Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Soirée entre filles...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Luna Lovegood
Elève assidu
Luna Lovegood

Nombre de messages : 232
Maison : Serdaigle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 15057
Date d'inscription : 23/02/2006

Soirée entre filles... Empty
MessageSujet: Soirée entre filles...   Soirée entre filles... EmptyDim 9 Mar 2008 - 17:30

Date officiel de l’information : Le 10 mars.

Nom officiel de l’information : Opération propagande féminine, ou SEF (soirée entre filles) ou aussi FBI (fausse bonne idée) pour beaucoup de filles qu’elle ne connaissait pas.

Luna était très heureuse en y pensant, elle posait des affiches dans tout les coins et recoins des murs en souriant. Pour une fois, il ne s’agissait pas des habituelles affiches destinés à retrouver ses affaires. Elle ne pouvait pas dire par contre qu’elle n’avait pas été importuné en les collant car quelques Serpentards lui en avait piqué quelques unes et s’était précipité pour les coller sur des élèves au hasard… Miss Teigne, la chatte de Rusard, passa devant Luna qui lui colla une affiche sur le corps. La chatte s’enfuit, terrorisé.

Luna croisa Rusard, quelques minutes après, qui courrait une branche de bois à la main, vers ceux qui avaient sûrement du coller cette affiche sur Miss Teigne… Mais qui ça pouvait bien être… Il n’arrêtait pas de hurler le nom de Mark en plus… Luna le laissa passer sans y faire plus attention, prenant soin de ne pas le faire trébucher par son écharpe traînant au sol, ce n’était pas le moment d’être en retenue alors qu’une soirée entre filles se préparait. Et puis elle était trop occupée à s’assurer que ses affiches soient partout bien placées. Elle en plaça notamment sur la porte de MC Gonagall, sur les tableaux de Poudlard qui lui parlaient et refusaient de la laisser passer, car elle ne se souvenait plus du mot de passe. Elle passa devant une gargouille en montant les étages.

Une gargouille : Oh, il est interdit de coller des affiches par ici, Mlle Lovegood, et puis il est…mmgrmblbl…

La gargouille parlante bouillonnait de colère… ça rougit la pierre, seulement quand c’est en colère…? Elle aurait aussi voulu en coller une sur le dos de Peeves, comme il voyageait beaucoup, il aurait répandu l’information très rapidement. Faute de ça, elle dû se contenter, grâce à ses contacts très bien placé, dans le milieu de la Sale, de pouvoir poser des cartons avec son affiche sur la plupart des elfes de maison qui servaient dans la grande salle.

Et d’ailleurs sur la grande salle, on commençait déjà à se questionner sur cette future soirée, beaucoup de filles étant enthousiastes et beaucoup de garçons parlaient déjà, soit de s’y mêler, soit de déranger toute sa belle préparation… Rusard arrivait de nouveau avec sa chatte en première ligne loin devant. Luna s’approcha de l’un de ces garçons et posa le tas d’affiches restantes à coté de lui, sans qu’il s’en aperçoive, c’est à ce moment que Miss Teigne voyant le tas d’affiches sur la table, sauta toutes griffes dehors sur le pauvre garçon, qui tenta de se débattre, faisant lâcher Miss Teigne, et le premier s’enfuit rapidement en voyant Rusard arriver avec son bout de bois, tout en se demandant ce qui avait bien pu se passer, pour qu’il lui arrive ça…

Luna éclata d’un rire léger, se disant que la soirée se passerait sûrement mieux ce soir, sans cet élève là, coincé en retenue, ou écartelé par quatre autres félins, sûrement les bonnes copines de Miss Teigne.

Maintenant, elle se dirigea en cours, puis vers cinq heures de l’après midi, elle fonça à l’endroit où avait lieu la fête. Oui, elle avait séché un cours de divination, mais ce n’est pas Trelawney qui pouvait prédire qu’il y aurait bien une fête ce soir…

Le temps passa, et la nuit arriva. Elle attendait en dehors de la salle, laissant la porte ouverte, elle devait faire imprimer sur la peau des participantes, sur le dos de la main, un petit lapin blanc pour qu’elles se reconnaissent toutes entre elles. Elle espérait aussi qu’aucun garçon déguisé en fille ne viendrait s’immiscer dans la soirée…

Et patiemment, elle attendit.

Hj : Bienvenue à une soirée entre filles… Vous avez vu les invitations de partout donc. Avis à celles qui veulent venir, et aussi à ceux qui veulent… Attention, pour les hommes, vous devez venir déguisés en filles, avis aux amateurs, mais cela pourrait être marrant.
Une petite règle spécifique, dans l’ordre de postage et pour ne pas bloquer le sujet, si la personne qui devait répondre ne poste pas dans un délai d' 1 semaine, alors quelqu’un postera à sa place. Sauf s’il y a une absence particulière, bien sur, ou que je suis prévenu avant, voila… Et puis bonne soirée entre filles.


Dernière édition par Luna Lovegood le Dim 9 Mar 2008 - 18:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ewana Lynch
Elève assidu
Ewana Lynch

Nombre de messages : 237
Age : 27
Maison : Serdaigle
Année : 3ème année
Gain de Gallions : 13884
Date d'inscription : 18/03/2007

Soirée entre filles... Empty
MessageSujet: Re: Soirée entre filles...   Soirée entre filles... EmptyDim 9 Mar 2008 - 17:57

Une soirée entre filles ?! Pourquoi pas, l'idée semblait enthousiasmée Ewana. La jeune fille blonde se baladait à travers les couloirs de Poudlard, elle venait d'oublier encore une fois où se passait le cours auquel elle devait assister. Tans pis, un de plus ou un de moins, la prochaine fois elle demandera conseil à ses petits camarades. Elle avait l'habitude de s'égarer au milieu de l'école, cela énervait beaucoup les professeurs de l'établissement, mais désormais elle n'y prêtait plus attention. Ewana se trouvait alors entre les quelques étage de Poudlard, quand elle aperçu un bout de papier volant tournicoter au milieu du couloir sous l’effet de la légère brise d'air qui s'échappait. Elle l'attrapât quand celui-ci s'arrêta soudainement sur le sol froid & dur, puis le lut. Une soirée entre fille organiser par Luna, cela s'annonçait joyeux. Cela fessait longtemps qu'Ewana n'était pas allé voir de la populass', depuis quelques temps elle était resté coincée entre les salles de cours qu'elle trouvait & sa salle commune. L'idée lui semblait sympa & prometteuse, elle n'avait peu eu beaucoup l'occasion de tissée des liens avec des personnes de chaque maison, & cela était peut-être l'occasion d'en profiter & puis Ewana était convaincu que cela ne lui ferai pas de mal de s'amuser un peu.

Elle regarda la salle où devait avoir lieu la fête & rangea soigneusement le papier déjà froisser dans son sac, avant de prendre la direction de la salle commune de Serdaigle. Elle prononça discrètement le mot de passe & passa la porte. Elle monta deux à deux les marches qui menaient au dortoir des filles & rejoignit son lit. Elle accrocha à l'aide d'un sortilège le papier de la fête au dessus de son lit au croupissait des milliers d'affiches qu'aimait garder Ewana.

Vers 18h, Ewana décida de se rendre à la salle respective, elle espérait ne pas arriver trop tôt, ni trop tard, s'était pour elle l'occasion de tissée petit à petit des liens. Elle s'élança à travers les escaliers de Poudlard & trouva à vitesse étonnante la salle de fête, elle remarqua alors la présence de Luna qui attendait déjà les premiers venu.

- Bonsoiir Luna, Je viens me joindre à la fête annoncé. dit-elle le sourire au coin des lèvres
Revenir en haut Aller en bas
http://xMelanc0lie.skyblog.com
Evangeline Pendragon
Elève trouvant ses marques
Evangeline Pendragon

Nombre de messages : 186
Maison : Serdaigle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 14223
Date d'inscription : 25/11/2006

Soirée entre filles... Empty
MessageSujet: Re: Soirée entre filles...   Soirée entre filles... EmptyLun 10 Mar 2008 - 21:01

Evangeline avait passé sa matinée au cachot , entouré de Serpentard, cela ne la dérangeait pas. Mais autour d’elle elle sentait les mauvaise ondes qui se déversait venant des Gryffondor et des Serpentard. Les regards meurtrier qu’ils se lançaient était nombreux , si ses regards était égaux à des Avada Kadavra. La salle serait remplit de cadavre , Evangeline soupira, les Gryff et les Serpy contrairement à ses attentes n’avait pas enterré la hache de guerre. La jeune Serdaigle pensait que la St Valentin allait calmer les esprits mais bon faut pas rêver. Le jour ou ses deux maisons se réconcilieront Evangeline veut bien devenir mangemort ! Le jeune femme du donc subir pendant toute la matinée les tensions qui régnait dans la salle. Quand elle sorti , elle en pu s’empêcher d’aller faire un tour dans le grand hall. Une feuille attira son attention elle prit le papier entre les mains et lut

« Grande soirée exclusivement féminine ! Venez nombreuse interdit au garçon »

Evangeline en regardant se papier ne pu s’empêcher d’éclater de rire un rire qui résonna dans toute la salle. Une fête et en plus organisé par Luna cela promettait d’être intéressant. Cette fête éveillait sa curiosité naturelle. Pourquoi n’irait elle pas ? Hum.. En plus son flair lui disait que quelque garçon profiterais de la fête pour tenterais surement quelque chose.. La Serdaigle décida d’aller en cour de sortilège, puis enfin après son cour elle se dirigea vers sa salle commune. Elle se changea, la jeune Serdaigle avait mit un corset noire qui la moulait et laissait voir une poitrine assez généreuse. Evangeline ressemblait à une Serpetarde dans toute sa splendeur elle espérait que Luna la reconnaisse. Vers 18h elle descendit et elle poussa la porte. Elle vit Luna et une autre Serdaigle elle s ‘élança vers eux. Ajourd’ huit elle était de bonne humeur. Eva ne put s’empêcher de leur dire :

« Bonsoir comment sa va ? »

Elle reconnu la jeune femme. Et lui adressa un petiot sourire chose rare chez elle. Elle avait hâte de voir les autre arriver..
Revenir en haut Aller en bas
http://fma-sanctuary-rpg.heavenforum.com
Luna Lovegood
Elève assidu
Luna Lovegood

Nombre de messages : 232
Maison : Serdaigle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 15057
Date d'inscription : 23/02/2006

Soirée entre filles... Empty
MessageSujet: Re: Soirée entre filles...   Soirée entre filles... EmptyMer 19 Mar 2008 - 20:57

Luna avait longtemps hésité quand aux décorations à adopter. Même si le bleu lui plaisait beaucoup au départ, on lui avait énormément conseillé le rose, comme étant d’origine la couleur des filles, parce que les filles naissent dans les roses… Et d’ailleurs le bleu c’est la couleur des garçons car ils naissent dans les choux, de couleur… verte.

Finalement elle avait adopté un style assez mélangeant et pour donner un coté plus excitant à la pièce, entre l’enchevêtrement de tout les meubles et les peluches jetés sur le coté, elle avait laissé quelques traits de couleurs rouges sur les murs, jetés à même le mur… Oui, décidément, elle s’était bien amusée quand on lui avait donné la permission de tout repeindre… Comment ça, elle n’avait pas eu la permission ? Ah mais si, le papier doit être quelque part par là… Ah là là, mais j’ai dû encore le perdre en route… Fin bref, elles sont où les filles ? Je les attends moi !

« Tu es la bienvenue Ewana ! Rentre donc, mais attend on m’a donné ça… »

Luna sortit un tampon magique de son sac avec dessus une forme de lapin.

« Ca, c’est pour surveiller qu’il n’y a que les filles qui soient rentré dans la fête. Pour savoir si la personne a bien été invitée, je vais mettre sur chacune d’entre vous, un tampon similaire… »

Luna s’apprêtait à apposer sur la main d’Ewana le tampon magique, quand le lapin surgit en surbrillance sur la main de cette dernière. Et il se mit à courir sur sa main puis son bras !

Luna attendit un instant qu’il revienne, mais le lapin monta vers le bras, Luna brandit le tampon comme une menace, le lapin s’enfuit de nouveau vers la main, et Luna appliqua rapidement le tampon et le lapin fut enfin imprimé sur la main et ne devrait plus bouger…

« Merci, tu peux rentrer, tu es la première encore. Les autres ne devraient plus tarder. »

Et d’ailleurs, une seconde serdaigle arriva juste après.

« Bonsoir Evangeline. Tu dois juste passer par ça, un peu avant, approche ta main vers moi… »

Même coup de tampon sur jeune lapin rebelle. Celui si était moins rebelle que le tout premier. Et heureusement car s’il y avait du monde à cette soirée, les derniers à passer, allaient sûrement avoir des tas de bleus.

Luna rejoignit les jeunes filles déjà dans la pièce, et laissa la porte ouverte pour que les autres participantes ne passent pas à coté de la fête sans la voir…

A gauche, Luna avait ensorcelé des peluches qui dansaient le youkoulélé, et sur la droite, elle avait attablé sur une vieille commode, des coupes pleines de Bertie Crochue, mais d’un genre spécial… Goût très très variable, et effets très dévastateurs… Attention, s’accrocher avant de consommer…

Il y avait aussi des chocogrenouilles, et pour stimuler un peu l’action quand elles seront plus nombreuses, elle avait posé au milieu de la table, une planche avec action et vérité… Et une sorte d’objet, dont elle avait depuis longtemps oublié le nom qui devait normalement bouger seul et décider pour la personne ce qu’elle devrait faire…

Ah et les boissons… Il y avait une petite fontaine dans la salle, toute petite, mais elle avait la particularité que chacun de ses jets avaient une couleur et un goût différent… Luna avait bien sur prévu de la biéreaubeurre dans un gros tonneau, mais celui-ci a été volé par les garçons, un peu avant qu’elles fassent la fête… Mais tout ça n’est pas grave, elle hurlerait sûrement vengeance dans la soirée, quand elles seront plus nombreuses et plus fortes.

« Voilà, j’ai tout préparé, j’espère que ça vous plait, je ne savais pas trop quoi choisir pour mettre tout le monde en appétit, et faire que tout le monde ne manque de rien… J’espère juste qu’un garçon ne s’incrustera pas à la soirée… Déjà qu’ils m’ont volé mon tonneau de biéreaubeurre… »

« Et pour savoir… Avant que l’on s’amuse, est ce que vous avez envie de faire un truc particulier dans cette petite soirée entre filles ? Ah et je vous remercie d’être venus. »


Luna s’inclina à l’oriental et quand elle releva la tête, c’est pour leur faire un joli sourire…
Revenir en haut Aller en bas
Ewana Lynch
Elève assidu
Ewana Lynch

Nombre de messages : 237
Age : 27
Maison : Serdaigle
Année : 3ème année
Gain de Gallions : 13884
Date d'inscription : 18/03/2007

Soirée entre filles... Empty
MessageSujet: Re: Soirée entre filles...   Soirée entre filles... EmptySam 22 Mar 2008 - 10:35

Ewana exprima un léger rire provoquer par le lapin, objet étrange auquel elle n'aurait pu donner un nom. C'était la première fois qu'elle croisait cet objet magique, finalement elle regarda le petit lapin afficher sur sa main. Elle souri & entra dans la salle encore vide rempli d'objet plus étrange les uns que les autres, ensorcelés ou immobile, un merveilleux spectacle coloré s'offrait aux yeux de la Serdaigle. Ewana regarda les tables qu'avait préparées Luna, la jeune Serdaigle avait pensée à tout.

- Bonsoir Evangeline !

Encore une Serdaigle, décidément la pièce s'annonçait être remplit de bleu durant la soirée, mais cela n'était encore que le début. Ewana remarqua la présence d'un semblable petit lapin sur la main de cette dernière, celui-ci allait faire fureur pendant toute la soirée qui s'annonçait.

- J'trouve ça super tout se que tu as préparé Luna, je sens que l'on va bien s'amuser. Avec l'actualité qui se passe en se moment à Poudlard, ce n'est pas tout les jours la joie.

Ewana afficha un sourire et jeta un coup d'œil à la porte, espérant que beaucoup d'autres personnes allaient se joindre à elles.
Revenir en haut Aller en bas
http://xMelanc0lie.skyblog.com
Althea Belrin
Personnage Inactif
Althea Belrin

Nombre de messages : 858
Age : 28
Maison : Gryffondor
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 14221
Date d'inscription : 26/11/2006

Soirée entre filles... Empty
MessageSujet: Re: Soirée entre filles...   Soirée entre filles... EmptyDim 6 Avr 2008 - 20:44

Althéa arriva en courant devant la pièce qui devait servir de lieu de réunion pour la soirée qui était placardée dans tout Poudlard. Depuis que la BRIME était arrivée, les activités extra-scolaire avaient été franchement limitées... Et elle est comptait bien apporter son soutien à n’importe quel élève qui voulait réduire la monotonie de l’école… Et puis, une soirée entre filles, ça ne se refusait pas !

Elle arriva donc devant l’entrée où elle trouva Luna qui lui tamponna un lapin sur la main pendant qu’elle lui disait bonjour.

- Salut Lu… Hihihi ! Ca chatouille !

Althéa craignait les guilis ? A peine !

- C’est une super idée ta soirée ! Il y a qui ?


Et sans attendre, elle entra dans la pièce pour répondre elle-même à sa question. Elle fut surprise de ne trouver pas encore beaucoup de monde mais elle salua les présents d’un grand mouvement de bras et d’un sourire éclatant. Elle aperçut Evangeline avec qui elle avait fait le TP de sortilèges. Elle lui adressa un signe de tête en remarquant combien elle avait fait des efforts pour s’habiller classe et sexy…

Bizarre comme il n’y a que des filles… Aurait-elle des tendances particulières ?
se demanda-t-elle malicieusement sans tenir vraiment compte de ses pensées.

Althéa était quand à elle habillée d’un simple pyjama. Elle avait une chemise à carreaux rouge et blanche assez ouverte pour ne pas s’étrangler en dormant vu comment elle gigotait, et un pantalon de la même couleur, assez large pour les mêmes raisons. Elle avait même emporté un oreiller qu’elle traînait derrière elle au cas ou le confort aurait été minimal… Ce qui n’était pas le cas. Elle trouva d’ailleurs la déco réussie mais tout à fait inhabituelle avec ces couleurs de partout et tout le tralala nécessaire à une bonne soirée qui était disposé dans un bazar parfait.

Tant pis pour l’oreiller… Il me servira peut-être si une bataille de polochon s’annonce !


Elle alla ensuite s’assoir vers Ewana et attendit que tous toutes furent là. Luna pris alors la parole et leur demanda si elles ne manquaient de rien.

- C’est parfait ! T’as pensé à tout ! ‘Fin je crois… Et de rien d'être venue ! Merci surtout à toi d'avoir organisé ! Et pour ce qui est de ce qu'on pourrait faire...


Althéa fit mince de réfléchir.

Qui veut faire un action-vérité ? demanda-t-elle alors en souriant de toutes ses dents. D’accord, d’accord, je vais me cacher !

Aussitôt dit, aussitôt fait, la rouge se laissa tomber derrière la personne qui était à côté d’elle. Pris dans son élan, elle manqua alors de perdre l’équilibre et du enserrer la fille qui lui servait de cachette pour ne pas se retrouver nez contre le sol.

- Oups ! laissa-t-elle échapper pas la moins du monde gênée.
Revenir en haut Aller en bas
Selene Sweevil
Elève trouvant ses marques
Selene Sweevil

Nombre de messages : 181
Maison : Serpentard
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 13260
Date d'inscription : 14/10/2007

Soirée entre filles... Empty
MessageSujet: Re: Soirée entre filles...   Soirée entre filles... EmptyLun 7 Avr 2008 - 11:58

Soirée entre filles ? Qui dit soirée entre filles dit automatiquement commérages sur les garçons, des jeux stupides mais des sucreries, une énorme soirée pyjama en somme ... Or Selene était à des lieues d'y être, assise silencieusement à la table des Verts et Argent. Ses compatriotes ...
Ils étaient tous présents avec leurs mines de déterrés, leurs babillages frustrants et énervants, leur envie de martyriser des Gryffondors toujours présente. Ca ne changera pas ça. Prochainement la sixième anéne aura justement envie d'en martyriser une de Gryffondor qui s'approche bien trop près de ce que lui appartient. Mais passons.
Dans un état second la jeune femme regardait son verre rempli de jus de citrouille, qui n'avait pas bougé d'une goutte. On voulait lui faire prendre part aux autres conversations présentes à sa table. Elle s'en cotnrefout comme de sa première ombrelle offerte par Aloysius. D'ailleurs ne devait-elle pas donner des nouvelles à sa famille restée en Ecosse ? Il serait préférable, tant d'évèenements s'étaient produits dernièrement ...
Elle avait tout relaté dans son journal offert à Noël avant que les affreux coincés du balai ferment le BDE et toutes les Associations ainsi que le seul moyen d'expression libre : le Journal de Poudlard en définitive.
Nouveau soupir de la poupée écossaise qui s'ennuie plus que de raison, ça ne va plus ça.

Alors, elle se lève sans avoir touché ne serait-ce qu'un plat présent sur l'immense table ...

Les Serpentard veulent qu'elle reste mais il en est hors de question et elle leur fait comprendre par un regard noir spécialement trouvé pour l'occasion. Mais la soirée se finira certainemetn seule. A part ... Une affichette spéciale avec un slogan spécial, soirée dédiée essentiellement aux filles ? Qui était donc l'organisatrice ?
Luna Lovegood, surnommée Loufoca par ceux ou celles qui n'aiment pas son originalité. Et alors ? Il en faut des entités originales sinon qu'est-ce qu'on s'ennuierait. Et à Poudlard y'en a des gens qui défient la normalité. Les mains blanches et fines s'apprêtent à décoller une affiche, quand soudain une horde féminine apparaît visiblement enchantée par un évènement dont elle seule en connaît les prémices ...
Selene ne se rappelle point avoir vu une telle effervescence depuis Sacha de Lansley, hors ce n'était point lui qui déclenchait cela. Un des Falcon ? Peut-être mais non, pas assez "populaire". Ricanement malsain de la Belle à ce propos d'ailleurs ... Mais forts mignons ces Bulgares. Elliot O'Malley ? Trop mais alors trop bankable ce Dom O'Ma', mais si Jezabel l'apprend elle en ferait des tourtes à la viande de ses admiratrices au Bleu.
C'est peut-être tout simplement la soirée entre filles qui provoque un tel engouement ... Il serait appréciable qu'elles soient plusieurs.

Déjà Selene Sweevil. Y va ? Y va pas ? Après avoir pesé le pour et le contre devant l'Affiche durant 5 bonnes minutes, elle opte pour le choix number one : y va et verrait bien ce qu'il s'y passe ... Si c'est aussi intéressant que le baptème du petit cousin Menelas, elle se retranchera vite fait dans ses pénates la Belle brune ...
Filant vers son dortoir pour se changer, l'uniforme des Serpentard ne suffisait plus, elle décida de se vêtir autrement. Fouillant dans ses placards, décidément elle ne porte que du sombre c'est abhérrant, la jeune femme opte pour quelque chose de décontracté. Quoique la perspective de ne point mettre de corset la rend malade ...

Ah les femmes Rolling Eyes ...

Après des tergiversations intenses pour avoir quelle couleur va avec quelle couleur, c'est Aloysius qui s'arrache les cheveux quand il se met en tête de lui offrir quelque chose, le pauvre il souffre .... , la jeune femme a trouvé la tenue adéquate. A la fois chic et décontractée. Non pas un pyjama, ça fait trop cliché ... Mais un haut noir moulant revélant ses formes ainsi qu'un pantalon violine légèrement large et évasé vers le bas. Et un cache-coeur de la même couleur que le pantalon, au cas où le chauffage et le confort soient des plus spartiates ... On sait jamais.
Pas de bottines à hauts talons cette fois-ci, mais des baskets blanches, seules baskets d'ailleurs, avec lesquelles elle pouvait marcher des heures tant elles sont confortables. Hop emballé, c'est pesé et on y va.
Dernière retouche maquillage. Maquillage qui reste naturel, des lèvres à peine maquillées et un teint anormalement blanc, un regard argenté réhaussé d'émeraude souligné par un trait de liner et une pointe de mascara sur les longs cils. Néanmoins Selene est belle au naturel ...

Et il était temps de s'y rendre. Aucune appréhension mais un sourire présent sur les lèvres saumonées avant d'arriver devant la Salle prévue pour l'occasion. Vu le brouhaha régnant en maître à l'intérieur, il devait y avoir déjà quelques commères présentes en ces lieux.
Une main blanche pousse la porte avant de tomber sur Luna. Luna ayant un tampon spécial agrémenté d'un "lapin". Et Selene elle aime moyennement les "lapinous jolis".


- Suis le lapin blanc ... Ingénieuse idée. Se murmura la Serpentard à elle-même ...

Un bref regard dans la Salle aménagée, elle était sidérée pour la décoration. Grand sourire à Luna, mais visage neutre pour les restantes. Sauf Ewanna avec qui elle garde contact pour le Journal.
Et évidemment c'est bien la seule Verte. Horreur, Malheur ... Sourire déguisé avant de prendre l'une des sucreries et de la porter à ses lèvres délicatement afin de la croquer. Elle n'était pas tombée sur l'une qui vous fit tousser jusqu'à ce que vous pleuriez.
Non, elle avait le délicat goût de la Framboise. Saluer à la cantonnade tout le monde ? Soyons fous, enfin en l'occurence soyons folle ...


- Hello les Girls ! Super Luna ta décoration ! Après elle sèche lamentablement avant d'aller s'asseoir avec grâce sur un pouf prévu à cet effet ...



C'est long, mais après promis ça le sera pas autant Le Enki
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.youtube.com/watch?v=zl6hNj1uOkY
Elliot O'Malley
Administrateur
Elliot O'Malley

Nombre de messages : 271
Maison : Ancien Serdaigle
Année : Aucune
Gain de Gallions : 13310
Date d'inscription : 11/10/2007

Soirée entre filles... Empty
MessageSujet: Re: Soirée entre filles...   Soirée entre filles... EmptyMar 15 Avr 2008 - 22:19

Non mais on est ridicule là! Surtout toi, ça te va pas du tout le rouge à lèvres, Eneas, lui dis-je en me marrant. Je réajuste la sangle de ma guitare entre mes deux faux seins dépareillés. Ce sont des chaussettes.


Remontons dans le temps... faut que vous sachiez pourquoi Eneas, Noah, Liam et moi on est maquillés et déguisés en bonne femme. Enfin, vite fait...


C’est par hasard, en entendant les filles bavasser que je suis tombé sur une discussion des plus intéressantes. Ces demoiselles avaient décidé de se faire une soirée pyj entre elles et exit les mecs.
Au premier abord, je trouvais ça suicidaire compte tenu de la BRIME qui rôdait. Puis, je me suis dit que ça manquait d’action cette école et j’ai félicité l’entreprise. La Serdaigle à qui je causais m’a fait un de ces regards de traviole! Du genre, "t’as pas intérêt à baver sinon je t’arrache tous les poils un à un avec ma pince à épiler."


♠ Ca va, ouais? Je suis pas un rapporteur! Je suis scandalisé. ♠

Ca aurait pu s’en arrêter là mais voilà que deux heures plus tard, je croise Noah et Sully qui se tâtent pour aller foutre le box du côté de la soirée entre nénettes. Je leur dis que je le ferai pas si j’étais eux. Y’a rien de pire qu’une fille énervée... alors dix d’un coup!

Bon, ils trouvent que j’ai raison. Bien entendu que j’ai raison. Je devrais leur filer une Jezabel pour la semaine, histoire qu’ils comprennent. Toujours est-il qu’ils font une blague. Ils chourent leur tonneau de bieraubeurre à Luna. Trop des gamins...
Rolling Eyes vraiment... Bon, d’accord... je les aide un peu, j’ouvre la porte de la salle de sortilèges pour cacher le butin. Je les aide aussi à boire. On boit, on boit, on dit des bêtises.
La soirée avance... on est vite rejoint par d’autres gars.
Ils déconnent en pariant qu’ils arriveront à squatter la soirée des nanas.
Il y a vite deux clans: les mecs qui se la racontent et qui bougeront pas le petit doigt, aussi flippé de la BRIME que des filles en furie. Et il y a le clan des déconneurs, qui se proposent gentiment d’aller leur rendre leur bidon d’alcool et de se faire remercier en squattant.


Elles nous laisseront jamais entrer, dit l’un.
C’est clair, adhère l’autre.
Ben on a qu’à se déguiser, dit Sully.

Je le regarde incrédule et je lui file une torchade.

C’est sûr qu’avec ton mètre 98 et tes 90 kilos, tu fais vachement bonne femme. Tu vas passer par la porte de la salle et crier "youhou, me voilou!!" et elles n’y verront que du feu... Prends-les pour des trolls et tu vas finir sur le bûcher.
Dis pas de bêtises même déguisé, on te reconnaîtrait à dix kilomètres, Sull, ajoute Heatcliff.

Pif pif paf paf, je sais pas d’où et je sais pas comment, mais y’a un tirage au sort et je suis choisi. Je me laisse embarquer dans le commando "moi aussi je veux être une fille."
Je suis même préposé au maquillage parce que, soi-disant, en fréquentant une fille comme Jay, je peux pas ignorer comment on fait. Ils ont pas tord, je sais même foutre du vernis maintenant.

On se balance des sortilèges longs cheveux, on se maquille aussi bien que Picasso après trois bouteilles d’hydromel, on se s’habille avec des chemises de nuit débiles et on met des nœuds dans nos cheveux. Nous sommes des insultes à la féminité... sauf Liam à qui ça va étrangement bien.
Avec mes bras, dans la chemise de nuit, autant dire que ça fait complètement burlesque. On dirait Utah la guerrière.

Devant la salle des filles, on profite qu’un groupe d’entre elles pénètre dans la salle pour pousser, forcer un peu et entrer. Je suis avec Eneas, Liam, et Noah... peut-être que d’autres mecs vont venir, vas savoir. On a l’air de rien mais on sourit quand même, en tout cas moi, j’ai la banane. On fait triomphalement voler le tonneau d’alcool devant nous et on crie "suuuuurpise!!!!"


Là, presque simultanément, y’a Althéa qui me tombe dessus après avoir proposé un action vérité. Je la soutiens et la regarde: "Non, je suis pas une vraie fille, Althy." Big smile. Dans la foulée, je lève la main et je dis:

Aller, acceptez-nous, regardez... on a fait un effort vestimentaire et on a retrouvé votre bieraubeurre... en plus, un action-vérité sans mecfilles, c’est pas un vrai action-vérité. Alors, vous nous adoptez?

Sourire émail diamant. Le Dumby


18 ans - Chanteur
Une petite pause tournée mondiale pour faire honneur au Quidditch
Made in Ireland
Revenir en haut Aller en bas
Ehlana Kalten
Lèche-Botte Préférée de JLI
Ehlana Kalten

Nombre de messages : 849
Age : 30
Maison : Serdaigle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 14887
Date d'inscription : 26/05/2006

Soirée entre filles... Empty
MessageSujet: Re: Soirée entre filles...   Soirée entre filles... EmptyMer 16 Avr 2008 - 0:28

Resnald, t'es nul. Mais t'as tellement l'air d'un troll accoutré comme ça, que je peux rien dire.

Pris en flagrant délit de trollerie, Ehlana observa, amusée, ce grand déguindé de Mark tentant malhabilement de ressembler à une fille. C'était pas encore ça. Il avait tellement voulu ressembler à ce qu'il n'était pas qu'au final, il ressemblait plus à un sapin de Noël qu'à une fille. Navrant.

"On devrait peut-être l'emmener avec nous non ? Entourée de fille, il ne pourra qu'apprendre deux ou trois trucs ..."

* Allanah, elle, l'observait d'un œil critique. Elle n'était pas très au fait de la mode, mais elle était quasiment certaine qu'un rassemblement de vert, de jaune et de rouge était une grave faute envers le bon goût. Pensée à prendre avec des pincettes. Elle n'était en rien une spécialiste en la matière. *

Ouais. Enfin, j'suis pas sûre que les autres filles se laisseront abuser mais pourquoi pas ... Allez Resnald, suis nous.

Vous allez me demander comment j'ai fait pour attirer Allanah à participer à la soirée de Luna. Alors croyez le ou pas, mais absolument rien. C'était même elle qui avait proposé qu'on y fasse une excursion ensemble. J'en suis tombée de ma chaise. Mon Allanah, celle que je côtoyais depuis maintenant quatre ans, avait proposé de participer à un rassemblement. De fille en plus ! Renversant.

Heureusement, elles avaient trouvé Mark pas très loin du lieu où devait se tenir la soirée. Cela diminuer de beaucoup les chances qu'elles avaient d'être vu en sa compagnie. Ehlana devança Lanah pour entrer dans la salle. Elles assistèrent peu après à l'arrivée d'Oma et compagnie. Allanah jeta un regard rapide aux quatre garçons et partit s'installer dans un coin. Ouais, Ehlana aurait dû s'en douter. On ne la changeait pas comme ça, ça aurait été trop beau Le Egon


O'Malley, ta côte de sex appeal vient de descendre au 36ème degré. Penn, Cullen, Sutham, sans commentaire Le Sacha Mais on devrait pouvoir faire un effort pour vous. Ça mettra de l'ambiance.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Noah de Lansley
Personnage du futur
Noah de Lansley

Nombre de messages : 166
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 13021
Date d'inscription : 01/01/2008

Soirée entre filles... Empty
MessageSujet: Re: Soirée entre filles...   Soirée entre filles... EmptyMer 16 Avr 2008 - 14:51

- Non, moi je le trouve très sexy, répondis-je à Ehlana en sauvant Elliot des goûts esthétiques tellement standards de sa préfète.

Il y avait ma chérie qui s’était retirée dans un coin de la salle où nous venions fièrement de débarquer, attifés comme une bande de travelos sorciers. Des sortes d’OVNI (objets velus non identifiés).

Je n’avais pas les bras musclés d’O’Malley mais la chemise de nuit bleue à motifs floraux me serrait au buste comme pas possible. Je n'avais même pas eu l'espace de glisser du coton.

Par contre, en dessous, j’avais passé en jean et je marchais avec des chaussons poilus à tête de licorne, d’une démarche outrageusement exagérée. Le rouge à lèvres rouge vif me faisait la bouche Lova Bigtété, la célèbre star du porno sorcier des années 2010.

Je pris Allanah dans mes bras et déposa beaucoup de bisous pas sexy du tout et très bruyants sur son visage pour partager un peu de mon rouge à lèvres avec elle. C’est ça l’amour. On partage tout.

- Ca va, Raines? lui demandai-je. Tu vas bouder toute la soirée?

Pas de réponse, du moins, je ne lui en laissai pas le temps car, avec Bébé Raines à mes baskets, je revins vers Luna et les garçons pour qu’elle nous poinçonne la main avec le lapin blanc.

- Aller, Luna, dis oui. On sera sage comme des Mages. Allanah veut bien bien que je reste...

Je me tournai vers elle tout sourire. Cela faisait trois jours que nous sortions ensemble, c'était suffisant à mon avis pour qu'elle connaisse mon vrai moi intérieur: du Nawak.

- Hein, c’est vrai, Raines?

Qu'est-ce que c'est bête un mec!


Hufflepuff Soirée entre filles... B
16 ans - 6ème année
"Arrivé depuis septembre,
vous me connaissez sous le patronyme: Caleb Sutham"
Revenir en haut Aller en bas
Luna Lovegood
Elève assidu
Luna Lovegood

Nombre de messages : 232
Maison : Serdaigle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 15057
Date d'inscription : 23/02/2006

Soirée entre filles... Empty
MessageSujet: Re: Soirée entre filles...   Soirée entre filles... EmptyJeu 17 Avr 2008 - 15:53

« Oui, je sais, la brime est un peu la cerise sur la bougie. Celle qui éteint la flamme et qu’on ne peut pas manger après. Je crois que c’est ce qu’on dit. En tout cas, s’ils mettent les pieds ici, je leur aie préparé un action vérité, qu’ils ne sont pas prêts d’oublier… »

Luna se frotte les mains l’air satisfait, pour les autres, cela doit lui donner l’air d’une comploteuse, mais en fait, elle a juste les mains froides.

Althéa arriva ensuite, Luna lui apposa un Lapin qui battit soudain des bras, et ils se changèrent alors en ailes de papillon. Il resta figé dans cette position et Althéa sembla bâtir elle aussi des bras lorsqu’elle dû s’accrocher à quelqu’un pour éviter de tomber… Hum passons.

Ce fut au tour de Selene, l’imposante de s’avancer vers Luna, tendant son poignet au passage pour le tampon magique… Imposante, car impressionnante, car son regard faisait à la fois forte impression et on ne savait pas trop quoi en penser… Mieux valait ne pas la regarder pour le moment, elle appliqua le tampon sur sa peau le plus rapidement possible. Le lapin se balada sur son bras, puis se figea un instant, tournant la tête de tout les cotés, visiblement apeuré… C’est alors qu’un Serpent s’approcha, en un instant étrangla le lapin qui tenta de se débattre et le tampon se figea sur cette vision de l’étranglement du doux animal… Luna laissa passer Selene, préférant ne plus rien dire, de peur qu’elle lui demande un autre coup de tampon juste pour voir qui serait la prochaine victime sur sa peau…

Mais qui voilà ensuite… Dans le même ordre d’idée que les skiboux qui se déguisaient en hiboux pour piquer les lettres, voilà les garçons qui se déguisent en filles pour piquer le tonneau de biéreaubeurre… Ah mais non, ils viennent le rendre en plus ! Aussi à l’aise dans leurs tenues qu’un loup avec une peau de mouton, les jambes plus velus encore que la pire des mygales d’Afrique, le sourire qui en disait long sur leurs envie de venir faire la fête, le fait que les filles risquait de ne pas tenir bien longtemps sans s’entretuer, sans qu’il y ait au moins un garçon dans la soirée pour se prendre tout sur la figure et sur lequel elles pourraient se défouler… Tout cela donnait hélas raison aux garçons sur ce point… Et puis un action vérité, sans homme c’était un manque évident de choses à apprendre…

« C’est d’accord, mais ! »

Luna tendit un doigt menaçant vers Elliot.

« Si vous vous tenez pas tranquille, je vous change en taupe et je vous enfouis moi-même dans la coupe des bonbons… »

Non mauvaise idée, Luna… Les garçons aiment être enfouis dans quelque chose… Et en plus des bonbons alors, tu penses !

« Où je trouve le moyen de vous glisser dans le caleçon de Rusard et faites attention, je sais où il range son linge usagé ! »

Une menace en l’air, elle ne savait pas où Rusard cachait ce genre de choses, mais qu’importe, elle espérait qu’ils aient compris la menace… Avec ces garçons, on ne pouvait jamais savoir.

Elle salua Allanah qui venait d’arriver. Le tampon magique fit de nouveau son œuvre. Il montra le lapin se baladant, puis de sa poche de fourrure, il sortit un petit coffret, l’ouvrit, on voyait un cœur à l’intérieur et le dessin se figea. Au tour d’Ehlana… Le lapin ne bougea pas, regardant patiemment autour de lui, quand enfin un aigle s’avança… Le lapin sauta sur l’aigle et brandit une épée… Le dessin se fige.

Quand à ce bon vieux Mark, elle se retint de ne pas lui mettre le tampon sur la figure, quoi qu’il était plutôt mignon dans cet accoutrement…

Noah fit son entrée, attifée avec de tels chaussures qu’on aurait dit que le lapin n’était pas sur sa peau mais était venu se coller à ses pieds en guise de pantoufle d’un nouveau genre…

« Si c’est pour Allanah, c’est d’accord… »

Luna ne savait plus où donner de la tête, trop de garçons d’un coup, et beaucoup trop habillés en filles aussi… Mais il y avait au final combien de filles et de garçons… Oh lala… Mais le moment n’était pas venu de se laisser aller à la réflexion… Elle attrapa une poignée de bonbons et se jeta dans le pouufffff….

Le temps passa au ralenti, alors qu’elle venait de se laisser choir, elle observa le garçon un instant, les bonbons de sa main volèrent un instant comme en apesanteur, le pouf absorba lentement, très lentement le choc, tandis que ses cheveux à lui, voltigeaient dans les airs… Quel… bel fomme…

Liam…

Puis le temps reprit son cours, et Luna sortit de ses pensées avec difficulté… Tout le monde avait son lapin tamponné sur l’avant bras, la soirée pouvait donc pleinement commencer…

« Je déclare le commencement du jeu action vérité… Prenez tous un pouf, et réunissez vous en cercle, et vous les garçons cessez de toucher au tonneau de biéreaubeurre, où il n’en restera plus pour le reste de la soirée… En tant que maîtresse de cérémonie, je devrais commencer, mais je laisse ma place… A qui le tour ? »

C’est parti… La bataille vient de commencer, ça commence toujours légèrement au début… Et ça finit en bataille rangée… mais cette fois si, les filles étaient armés, elles avaient toutes leurs baguettes bien cachées…

Hj : Je propose qu’une personne pose une question, désigne une personne dans l’assemblée à qui elle pose la question ou propose un défi (action vérité donc), et c’est uniquement cette personne qui doit y répondre, et puis elle fait de même, pose une question ou un défi, etc…
J’espère que ça ira. Sinon, si quelqu’un a une meilleure idée, qu’ils le disent en hj, dans son post. Voilà.
Revenir en haut Aller en bas
Liam Cullen
Elève assidu
Liam Cullen

Nombre de messages : 212
Maison : Serpentard
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 12885
Date d'inscription : 20/03/2008

Soirée entre filles... Empty
MessageSujet: Re: Soirée entre filles...   Soirée entre filles... EmptyJeu 17 Avr 2008 - 22:48

Il avait été hors de question que Liam se laisse maquiller par Elliot après que le Serpentard ait pu avoir un vague aperçu de l’hécatombe. Il l’avait fait très légèrement et lui-même. Pas de rouge à lèvres toutefois.

- « Je ne suis pas un clown » avait-il marmotté avant de disparaître pour aller chercher les chemises de nuit dont la tâche lui incombait d’en trouver quatre. Tiré lui aussi au sort pour aller disturber la soirée des filles, ce ne fut pas de mauvaise grâce qu’il accepta le défi. Au contraire, cela l’amusait beaucoup. Cependant, son amusement s’en arrêtait aux portes du ridicule qu’il ne désirait pas franchir.

Il était allé trouver sa sœur à laquelle il avait demandé de lui prêter des chemises de nuit, sans apporter d’explication sur ce qu’il comptait en faire.
- « Combien ? » avait-elle demandé.
- « Je ne sais pas, quatre... »
- « Non, je veux dire, combien tu me donnes en échange ? »
- « Tu rigoles ? »
- « J’ai l’air de rigoler ? Je ne te demande pas pourquoi tu veux des chemises de nuit alors allonge la maille et je serai discrète. »
- « C’est du racket. »
- « Tu veux les chemises de nuit ? »
- « D’accord... écoute-moi bien Japhet, dit-il en se penchant sur elle, tu as trois minutes pour m’apporter quatre chemises de nuit avant que je raconte à tous tes amoureux comment s’est passé ton premier baiser. »

Trois minutes plus tard très exactement, Japhet et deux de ses copines étaient sur le pas de l’entrée de leur salle commune, les bras tendus portant les vêtements demandés.
- « Et bien voilà... on se comprend » dit Liam en prenant les vêtements avec précaution.
- « Espèce de... ! »
- « Hum ? »
- « Rien... » fit la jeune sœur en bougonnant.
- « Il est trop cool ton frère », se hasarda à murmurer une des copines.

Déjà loin, Liam n’entendit qu’un juron accompagnant une tapette sur un crâne et un « mais heuuu ». Il s’était retourné en souriant pour ramener sa récolte aux garçons.

Ils se vêtirent mais, comme Noah, Liam préféra passer le haut de pyjama au-dessus de son jean. C’était un haut en satin ocre qui se boutonnait sur le devant. Il n’était pas parvenu à fermer plus d’un bouton. Les copines de sa sœur étaient des lutins.

Arrivés dans la salle, ils furent finalement acceptés et marqués d’un lapin blanc. Luna lui offrit un visage stone durant quelques minutes et il ne fit rien d’autre que l’observer un sourcil arqué. Qu’est-ce qu’elle a ? se demandait-il dubitatif. Le pyjama en satin, se souvint-il. Liam lui sourit pour s’excuser du grotesque de la situation et rejoignit ses camarades.

Tout le monde s’assit en cercle. Personne ne se lança le premier pour la question. Il n’en avait rien à faire. Il entama les festivités.

Il avisa Ehlana :

- « Action ou vérité ? »
- « Vérité... » dit-elle.
- « Si tu pouvais faire trois vœux, l’un pour ta vie privée, l’un pour ta vie scolaire et un dernier pour une personne qui t’est chère, lesquels seraient-ils ? »


Slytherin
7ème année (encore) - 18 ans
Soirée entre filles... 1239845080_chaussettes
ATTRAPEUR
Fratrie: Seth (7ème année), Japhet (6ème année)
Cousine: Victoria (6ème année)

The finest art of contradiction
Revenir en haut Aller en bas
Ehlana Kalten
Lèche-Botte Préférée de JLI
Ehlana Kalten

Nombre de messages : 849
Age : 30
Maison : Serdaigle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 14887
Date d'inscription : 26/05/2006

Soirée entre filles... Empty
MessageSujet: Re: Soirée entre filles...   Soirée entre filles... EmptyMer 30 Avr 2008 - 20:44

- Allanah veut bien que je reste ... Hein, c'est vrai, Raines ?
« Si c’est pour Allanah, c’est d’accord… »

"Mais je n'ai rien dit moi Le Sacha"

* Lanah accepta la serviette en papier que lui tendait Ehlana, pour effacer toutes les traces de l'exubérante démonstration d'affection de Caleb. Sage comme des mages qu'il avait dit ? Elle en faisait une affaire personnelle qu'il soit réellement sage comme un mage. Elle venait de se trouver une conception assez archaïque des termes 'être sage' : assis, sans bouger, sans parler. Sauf quand ça serait à son tour d'être interrogé, ne soyons pas trop sévère ... D'autorité, elle attrapa le bras de Caleb pour qu'ils s'installent, comme l'avait demandé Luna. En un sens, il avait raison, elle voulait qu'il reste, mais aurait préféré que ce soit elle qui le dise, et non lui qui inventait ses paroles pour forcer la main à Luna. Les hommes ... *

star


Justement les hommes ... Y en avait un qui venait de lui poser la première question du jeu lancé. Très sérieuse question en plus.

- « Si tu pouvais faire trois vœux, l’un pour ta vie privée, l’un pour ta vie scolaire et un dernier pour une personne qui t’est chère, lesquels seraient-ils ? »

Scolaire, je ne vais pas faire dans la grande inventivité : réussir. Avoir mes BUSE et mes ASPIC avec les meilleures notes possibles. Privée ... retrouver mes racines. Pour une personne qui m'est chère, ça sera deux personnes en faites - ça marche quand même hein ? - et ça serait de ne pas les blesser eux.

Faire vague en répondant à la question, c'était maintenant fait. Prochaine étape, choisir le prochain sur la liste qui devrait répondre à une question ou un défi. Un garçon. Liam était sans surprise éliminé. Mark, elle l'avait déjà assez ennuyé pour aujourd'hui. Elliot, il le méritait pas, ça non Le Enki Pas Caleb parce que non. Ne restait donc plus que Eneas, qu'elle ne connaissait pas. Ça sera l'occasion de réparer ça.

Eneas, action ou vérité ?
Action
, d'une voix mâle et pleine d'assurance. Le pauvre ...

Action. Ton défi sera donc de te 'vendre' le mieux possible ... en tant que fille. Défilé vêtements et maquillage, pour montrer la 'marchandise'. Sois convaincant et le plus précis possible. Toutes les filles en sont capables non ?
Revenir en haut Aller en bas
Eneas Penn
Elève trouvant ses marques
Eneas Penn

Nombre de messages : 186
Age : 30
Maison : Serpentard
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 13449
Date d'inscription : 10/08/2007

Soirée entre filles... Empty
MessageSujet: Re: Soirée entre filles...   Soirée entre filles... EmptyMer 14 Mai 2008 - 20:37


    Mais qui suis-je ? Je vous présente Eneas, une petite blondinette présente dans vos locaux. Quelle absurdité... Pourtant, je dois l’avouer. Je me sens différent et bien vivant dans cet accoutrement. Peut-être est-ce là ma vraie nature ? Oh my god ! J’avais peut-être bien fait de me laisser aller en compagnie des trois autres complices mais tout de même...

    Quoi de mieux que de découvrir ce que font les filles durant leur soirée entre filles ? Pauvres demoiselles... Leur tentative de se retrouver entre elles, risquait probablement d’être compromise. Bien qu’on leur épargnait la déprime et l’ennui. Alors au final : Heureusement que nous sommes là pour y remédier non ?
    ~~~

    « Eneas, action ou vérité ? »

    Je ne m’attendais pas à ce qu’Ehlana soit la première à s’adresser à moi pour ce jeu bien commun mais divertissant. Enfin du moins, pour ceux qui étaient témoins des gages et non victimes. Or, je ne savais pas quoi prendre, me méfiant de tout ce que pouvait concocter la Serdaigle. Mon regard se porta sur l’assemblée qui m’entourait, cherchant une échappatoire... Mais tous semblaient avides de connaître la suite.

    - Action répondis-je simplement avec assurance. Je n’aimais pas trop qu’on fouille dans les questions personnelles, d’autant plus que j’avais toutes les raisons d’être secret si la personne qui osait me pondre une question, était observatrice. Or, je n’avais aucune raison d’avoir peur ou de me défiler en pleine action.

    « Action. Ton défi sera donc de te 'vendre' le mieux possible ... en tant que fille. Défilé vêtements et maquillage, pour montrer la 'marchandise'. Sois convaincant et le plus précis possible. Toutes les filles en sont capables non ? »
    Comme c’est amusant. Je ne suis pas une fille, du moins en définitive. Mais j’étais venu avec cette personnalité nouvelle donc il fallait continuer le jeu non ? Pourtant cela ne m’empêcha pas d’émettre un « Tu plaisantes j’espère ?! » Mais cette dernière ne me répondit que par un sourire énigmatique. Un rire cristallin vint à mes oreilles. Selene pensait sûrement déjà au désastre que j’allais commettre. Je fronçai les sourcils, puis posa mes yeux sur ceux d’Althéa un moment qui semblait amusée par la situation. Ses yeux pétillaient de telle manière qu’ils arrivèrent à me décrocher un timide sourire au coin des lèvres.

    - Si mademoiselle le demande...

    Je finis par me lever. Ma perruque blonde me donnait un air niais qui aurait pu faire fuir plus d’un homme normalement constitué mais pourtant, je fis en sorte de paraitre aussi « élégante » et « soignée » que possible. Je remis une des mèches fausses derrière mon oreille en supplément d’un magnifique sourire un peu gâché par le rouge à lèvre rouge vif sur mes lèvres. J’étais mal rasé mais ce n’était pas grave... Bah quoi il en existait des filles barbues ! Je fis quand même un défilé de charme, tournoyant sur moi-même... Laissant la mini chemise de nuit rose apportée par les soins de Liam, virevolter autour de moi, découvrant mes jambes nues aux regards de tous. Mon soutif semblait un peu serré, à moins que ce soit ma poitrine généreuse faite de coton qui me démangeait. A voir...

    - Messieurs, Mesdemoiselles... Je me présente. Enienette pour vous servir. Ah non non, pas de commentaires. J’ai les jambes poilues j’en suis consciente mais il faut remarquer une chose en ce 21ème siècle : Nous nous efforçons de rester le plus naturelle possible en évitant les matériaux susceptibles d’enlever ce dont la nature nous a faite, ou tout simplement les formules aux effets personnels. Les filles, vous êtes d’accord avec moi n’est ce pas ? Nous nous sentons bien mieux quand nous ne sommes plus obligées de plaire aux hommes. Ils nous aiment pour ce que nous sommes, c'est-à-dire des Hommes ! Bref, je ne suis pas là pour vous taper la causette même si je suis une vraie pipelette. Je suis ici pour le plaisir de vos yeux alors regardez moi. Eh toi là bas ! Ne regarde pas ton voisin, c’est moi qu’il faut regarder ! J’aime que des yeux coquins se posent sur moi ... Eh uai, j’aime être regardée voyons ! Bref, je m’égare. Regardez ma formidable chemise de nuit rose à pois noirs. Quoi vous voulez un défilé digne de ce nom ? Mais je vous l’offre volontiers. Ah mon déhanché vous plait ? Je sais ! Il est « Perfect » Et vous voyez mes cheveux comme ils sont éclatants ? J’ai décidé encore de les faire pousser jusqu’à ce qu’ils m’arrivent aux hanches. Des cheveux si magnifiquement blonds ne peuvent être coupés. Mon père en ferait une crise cardiaque. Oh, il me dit aussi que j’ai des yeux splendides. J’en fais tomber plus d’un d’ailleurs quand je les affine avec mon Eyeliner et mon mascara. Mon far à paupière violet éclaire vachement mes yeux bleus vous ne trouvez pas ? J’aime me maquiller, c’est le signe de la féminité ! Alors qui veut de moi ?

    Je devrais me lancer dans la comédie plus tard. J’avais parfaitement imité une voix féminine et je m’étais aussi comporté comme une blonde délurée telle que Melissa Hilton, la sœur sorcière de Paris Hilton. Ah ces femmes...
    Il était temps pourtant que j’en termine avec ce personnage, je me rassis près d’Elliot et toussa une fois. J’avais peur de ne plus retrouver ma voix. Mon sérieux reprit le contrôle et je regardai autour de moi la prochaine victime de mon espièglerie. Mais je savais déjà qui j’allais interroger. Mon regard océanique se posa enfin sur mon complice de Pouffy.


    - Caleb. Tu es l’heureux gagnant de mon attention. Action ou Vérité ?

    - Vérité, dit-il, préférant mentir effrontément plutôt que d'aller faire le cake... ce n'était pas comme s'il n'avait pas déjà fait l'imbécile depuis le début de cette journée.

    Vérité. J’espérais en quelque sorte qu’il choisisse cette solution. Je restai silencieux, prenant le temps de réfléchir à cette fameuse question que je devais poser. Que les mots, et le sens de mes propos soient assez explicites... pour qu’il puisse comprendre en quelque sorte que j’avais été témoin d’une provocation effectuée, quelques jours auparavant avec son confrère de Serpentard. Bien que ce n'était pas réellement un secret, du moins pour certains gryffondors. Pour qu'il puisse comprendre que mon étonnement n'était que plus grande à le voir près d'une Serdaigle...

    - Si tu devais choisir entre deux personnes présentes dans la salle, lesquelles seraient-elles, laquelle choisirais-tu et qu’aurais-tu à lui dire ? Dis-je sérieusement en soutenant son regard.
Revenir en haut Aller en bas
Noah de Lansley
Personnage du futur
Noah de Lansley

Nombre de messages : 166
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 13021
Date d'inscription : 01/01/2008

Soirée entre filles... Empty
MessageSujet: Re: Soirée entre filles...   Soirée entre filles... EmptyLun 19 Mai 2008 - 14:07

Je suivais le jeu très sagement et très docilement assis à côté d’Allanah qui m’avait fait savoir à sa façon qu’elle n’aimait pas trop mes manières. Je lui jetai un regard "bah quoi? Si on n'a plus l'droit de rire un peu, alors!" mais ne me vexai ni ne me repliai. J'étais là pour m'amuser. Ma sagesse composée ne put durer très longtemps. Pendant tout le show d'Eneas, j'explosais de rire, sifflais et j'applaudissais, trouvant qu'il faisait là un très beau portrait de certaines filles... heu... Je fis mine de calmer mon enthousiasme quand je sentis un certain regard sombre se poser sur moi.

- Heu oui, c'est un très beau portrait... mais heu... elles ne sont pas toutes comme ça. Surtout pas toi évidemment, rectifia-je faux-cul à l'attention de ma partenaire.

J'allai me mettre toutes les féministes à dos.

C'est là que j'entendis mon nom. Eneas me demandait de choisir entre une épreuve et une révélation. Je préférais la révélation que je pouvais tourner à ma façon plutôt que d'aller faire le pitre je ne savais où dans les couloirs ou dans la salle. J'étais déjà bardé de rouge à lèvres et d'une nuisette, je n'allai pas aussi me mettre à faire le mariole... plus que maintenant.

Bon.

D'abord, à l'écoute de sa question, je fronçai les sourcils. Je n'avais rien compris.
Je dus demander à Liam ce que ça voulait dire mais le Serpentard tourna la tête du côté d'Allanah en souriant. Gné? Derechef froncement de sourcils et je dévisageai à mon tour Allanah.

J'étais vraiment bête quand je buvais. Très très lent à la détente.

Puis la lumière fut.

- AAAAAAaaaaaaaaaaah! M'écriai-je en opinant.

Olà... alerte rouge. Qu'est-ce qu'il voulait me faire dire celui-là?
Je le trouvai déjà moins sympathique avec sa nuisette ridicule, son maquillage made in O'Malley et ses déhanchés de donzelle.

Pour répondre, que dois-je faire? Diplomatie ou provocation? Exit l'option vérité, ça n'est vraiment pas mon genre de dire la vérité toute entière. Exit aussi l'option étalage de ma vie privée. Va pour connaître celle des autres mais la mienne reste la mienne.

Mon choix était fait. Provocation. Ce n'était pas comme si Raines n'avait pas l'habitude – elle devait très bien savoir avec qui elle sortait - et puis mes petites bêtises lui arriveraient peut-être un jour aux oreilles. Autant ne pas me cacher.

- Heu, fis-je peu inspiré, entre Raines et Cullen, donc, je choisirais peut-être Cullen car il embrasse très bien et que c'est le seul garçon de cette pièce qui a encore un peu de dignité malgré son déguisement. C'est ce que je lui dirais. Raines, je n'ai pas à la choisir, c'est Raines, c'est ma Mienne. Elle est nulle ta question, Eneas, tu aurais dû me demander quelle était la différence entre les baisers de ma chérie et ceux de mon pote Liam. Là, tu aurais été surpris.

Clin d'œil sournois à la façon de la femme qu'il venait d'imiter et je lui envoyai dans les airs un petit baiser à la Lolita.

Je me tournai vers Loufoca

- Louf... Luna. Action ou vérité?

Elle fit un des trucs chelous qu'elle savait si bien faire avec son visage et me répondit "Action" comme si je venais de lui demander de me réciter un poème épique en 47 vers. Je n'avais jamais entendu quelqu'un prononcer deux syllabes en mettant autant de temps.

Elle souriait. Elle souriait toujours bizarrement Luna. Je lui souris aussi mais je lui souris avec un petit air sarcastique qui n'annonçait rien de bon... enfin, fallait voir.

- Sans parler mais rien qu'en l'embrassant avec passion, désigne ici le garçon qui te plaît le plus.

D'une pierre deux coups: c'était un gage actionvérité... et tant pis pour le pauvre garçon.

Spoiler:
 


Hufflepuff Soirée entre filles... B
16 ans - 6ème année
"Arrivé depuis septembre,
vous me connaissez sous le patronyme: Caleb Sutham"
Revenir en haut Aller en bas
Luna Lovegood
Elève assidu
Luna Lovegood

Nombre de messages : 232
Maison : Serdaigle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 15057
Date d'inscription : 23/02/2006

Soirée entre filles... Empty
MessageSujet: Re: Soirée entre filles...   Soirée entre filles... EmptyLun 26 Mai 2008 - 13:45

Luna se voyait claquer des doigts au son d’une musique jazzy, en chantonnant un air d’un vieux crooner moldu.

« Oh Eneas, quand tu danses, quand tu t’exposes, c’est la science… Qui bat en retraite, oh Eneas, sous tes couettes, tu m’indiffères… Pas du tout, tu me rassures, tu me fais perdre le nord, tu m’envoûtes, tu as l’air ridicule comme c’est pas permis et pourtant…

Claquement de doigts.

« Tu me rend dingue, oh oui, oh oui, oh oui… »

Brusque claquement des talons et pose pour la photo, le micro en main…

Luna dans la lune se perdait dans un mélange… de rêveries. Mais de bonheur. Un autre coup d’œil à Liam, puis à Caleb… Qui avouait que Liam embrassait très bien.

Comment ça, il embrassait très bien et moi je l’avais pas encore embrasser! Et lui c’est un gars qu’est ce qu’il a de plus que moi !

Luna se cacha sous un coussin, désirant l’espace d’un instant n’être plus qu’un moustique afin de pouvoir s’envoler par la fenêtre… Et piquer un peu de sang à Caleb au passage juste pour lui apporter un gros bouton qui le grattera encore et encore…

Mais le pire moment fut surtout lorsque Caleb s’arrangea, en écorchant son nom, de la désigner pour être celle qui aurait droit au révélation, ou action… N’ayant pas beaucoup de révélations à faire, elle choisit action, jugeant que ça serait sûrement plus drôle et que pour une fois au moins, on la croirait… Oui parce que quand elle parle, on ne la croit jamais en général…

« Action ! »

La réponse ne se fit pas attendre… la réaction aussi…

« Quoi, quoi, quoi ! Mais c’est quoi ce gage ! »

Luna n’avait pas l’habitude d’embrasser des garçons, alors en plus l’embrasser passionnément… mais qui donc pouvait-elle embrasser… Liam ? Oh non non certainement pas, elle ne voulait pas jouer avec lui, les choses ne se passeraient pas comme ça, elle attendrait avec lui, elle ne commettrait pas l’erreur de le faire fuir… Pas d’erreur, ne faire pas d’erreur… Elle se met en quête de celui qui la fait craquer en second… Ou du parfait mâle susceptible de jouer les cibles, peut-être même que Liam en serait jaloux, ça ne serait pas impossible… Elle observe les garçons présents, puis…

Tiens toi Elliot ! Au hasard ! Rahhhhhhhhhhhhhhhh

Elle se jeta alors sur le pauvre Elliot. Manqua sa bouche au début, se jeta alors sur une oreille qu’elle embrassa avidement… Puis elle lui tint la tête et l’embrassa, mais sans la langue… Ca c’est réservé la langue… Puis elle le plaqua au sol, un peu trop brusquement, Elliot du bénir les coussins… Elle se retira ensuite, le laissant mi livide, mi tremblant… Il avait souffert… Elle avait gagné ses gallons, son grade d’embrasseuse… Elle retourna s’asseoir à sa place et se tint la tête un instant, en ne regardant surtout pas les autres qui devaient la regarder, mi étonné, mi choqué… Fuyons leur regard… La question… Ah oui !

« Bien… Liam, c’est à toi que je poserais la question ou l’action suivante… Tu as choisi révélations ? Ah, c’est très bien… »

Zut, je ne pourrais pas lui demander d’embrasser la fille la plus déjantée du groupe… Quoi qu’il aurait encore pu prendre Elliot… Et ce pauvre Elliot, je crois qu’il en a un peu marre…

« Alors ta question : Racontes nous le moment où une fille t’a fait le plus honte, et un moment ou tu as eu le plus honte avec une fille… Ca devrait déjà suffire à nous en apprendre plus sur toi… »

Elle se permit un clin d’œil rapide dans sa direction… Elle allait en savoir plus sur Liam… D’une certaine manière, ça lui serait peut-être utile…
Revenir en haut Aller en bas
Liam Cullen
Elève assidu
Liam Cullen

Nombre de messages : 212
Maison : Serpentard
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 12885
Date d'inscription : 20/03/2008

Soirée entre filles... Empty
MessageSujet: Re: Soirée entre filles...   Soirée entre filles... EmptyMer 28 Mai 2008 - 12:07

Elliot subit l’assaut labial de Luna sans avoir trop le choix. Le spectacle ressemblait plus à un combat de chimpanzés qu’à la simulation d’un languide baiser.

Impassible spectateur, Liam remercia cependant Merlin que Luna n’ait pas jeté son dévolu sur lui car s’il y avait bien quelque chose qui pouvait le décourager ou l’écoeurer au plus haut point c’était bien ça : la maltraitance sensuelle. L’indiscipline câline. La constipation charnelle. C’était un fléau pire qu’une maladie, pire que la gale ou la peste. Horreur que de voir son corps mal assiégé ! Insupportable que de devoir se soumettre à la médiocrité érotique ! Il rebutait le manque de féminité, de sensualité et de douceur qui transparaissait chez certaines filles. Il ne s’agissait pas uniquement d’un surplus de maladresse, ce qu’il remettait intérieurement en question était le manque de féminité. Une maladresse féminine le faisait d’ailleurs fondre bien plus efficacement qu’une experte séduction.

Dans ses manières frontalières avec le donjuanisme exacerbé, Liam n’en était pas pour le moins très affecté par tout ce qui concernait les corps et la sensualité. Il était un sensuel. Il aimait les sens et s’en remettait, voire il se soumettait, volontiers à chacun d’eux. Le corps qu’on prête, le corps qu’on donne, le corps qu’on investit, le corps qu’on touche.

Autant son petit frère Seth était réticent au moindre contact, ce qui pouvait l’amener à s’en rendre malade. Autant Liam se sentait rassuré par le tactile qui le rendait vivant et ce moyen de communication était plus avéré pour décoder ses pensées que ce que sa langue pouvait parfois balancer. Liam mentait souvent mais son corps jamais. Surtout pas dans la séduction lorsque, par ses sens instinctifs, il déployait jusqu’au plus caché millimètre carré de peau pour mettre à contribution tout son être... mais là... Quel baiser ! Dans les oreilles ? Passionné aurait-il signifié grotesque que l’effet aurait été le même. Cette fille avait besoin d’apprentissage.

Douché par ce terrifiant spectacle, il fut ramené parmi les filles et autres OVNIs par la voix même de celle qui avait provoqué sa songerie. Il affecta un air neutre à l’écoute de sa question et spontanément deux souvenirs lui vinrent. Deux souvenirs qu’il ne comptait pas partager dans leur entièreté. Ses méninges s’activèrent désespérément à trouver une situation moins catastrophique qu’il pouvait partager sans ambages mais le temps qu’il mettrait à en inventer une mettrait la puce à l’oreille à ses camarades et il serait taxé de menteur avant même d’avoir ouvert la bouche.

Il soupira et sourit faiblement en s’enfonçant nonchalamment dans les coussins pour diluer dans les gestes la gravité qu’était pour lui le partage d’une situation qui ne le mettait pas à son avantage. Puis, considérant qu’il n’y avait pas péril en la demeure pour sa réputation, il se décida à raconter, se promettant de passer sous clés les détails les moins avouables.

- « La plus grosse honte qu’une fille m’ait causé fut il y a un petit moment déjà, en première année. C’était aux vacances de Noël, j’avais proposé qu’Elle – je ne vous dirai pas son nom, ce n’était pas dans la question – vienne les passer à Carlisle avec ma famille car la sienne était décousue et, d’après ce qu’elle me disait, cette période de l’année était la plus triste pour elle. Ils ne fêtaient pas Noël de toute façon ce n’était pas dans leur religion. A Carlisle, lors du repas de Noël que ma mère avait préparé, elle a commencé à manger avec les mains, en prenant dans le plat. J’étais rouge de honte. Je me demandais ce qu’elle faisait. Je n’avais jamais remarqué qu’elle faisait de même à Poudlard. Mes parents se sont regardés et m’ont regardé intrigué... seul mon frère a réagi. Il lui a souri et il a fait pareil qu’elle : il a commencé à se servir dans le plat principal avec ses mains. Sans broncher ma petite sœur à suivi, puis mes parents. Nous avons mangé à l’africaine pendant une semaine et elle ne s’est jamais rendue compte que ce n’était pas dans nos coutumes. Ma mère a dû faire très attention aux plats qu'elle préparait - elle évitait la purée bien que ça aurait terriblement amusé Seth et Japhet - et à la fin elle ne mettait même plus de couverts. J’étais déconcerté et j’ai détesté tous mes repas. Ce n’est que l’année suivante qu’elle est venue me voir pour s’excuser. Personne dans ma famille n’en avait jamais ni parlé ni reparlé mais moi, ça m’avait choqué. Maintenant, ce n’est plus qu’un bon souvenir, j’étais bête. »

- « Quant à la plus grosse honte que j’aie vécu à cause d’une fille, je ferais plus court en disant que c’est la fois où une mademoiselle m’a jeté un sortilège sans que je m’en aperçoive suite à une rupture qu’elle avait mal vécu. Je me suis promené une journée complète avec écrit sur le front des messages clignotants du style : « je suis un coït ambulant », « je suis en rut », « je suis un troll » etc. Je me suis fait coller par Rogue sans comprendre pourquoi je provoquais les rires, ni pourquoi je me faisais injustement coller, ni ce qui provoquait l'exaspération de Rusard. Ce n’est que le soir en me douchant que j’ai vu les messages. »

Pour ne pas laisser de trop longues réactions après cette dernière anecdote, Liam poursuivit en interrogeant Elliot qui préféra un gage :

- « Elliot, toi qui danses et qui chantes si bien, tu vas nous accorder cinq minutes de Wizardale – Chippendale sorcier – un beau show, strip tease compris*. »

Spoiler:
 


Slytherin
7ème année (encore) - 18 ans
Soirée entre filles... 1239845080_chaussettes
ATTRAPEUR
Fratrie: Seth (7ème année), Japhet (6ème année)
Cousine: Victoria (6ème année)

The finest art of contradiction
Revenir en haut Aller en bas
Elliot O'Malley
Administrateur
Elliot O'Malley

Nombre de messages : 271
Maison : Ancien Serdaigle
Année : Aucune
Gain de Gallions : 13310
Date d'inscription : 11/10/2007

Soirée entre filles... Empty
MessageSujet: Re: Soirée entre filles...   Soirée entre filles... EmptySam 31 Mai 2008 - 14:14

Après les plus grosses hontes de Liam c’est à mon tour de me taper l’affiche. Je regarde la porte de sortie dans l’espoir que la BRIME entre tout à coup. Je sais pas mais trois heures de colles c’est mieux que de montrer les bouts de ses tétés à ses potes en dansant à moitié à poil.
D’accord, d’accord, je kiffe danser mais en général, je le fais bien vêtu. C’est pas que je suis pudique, c’est que... un strip quoi! Devant tout le monde...

Mes yeux varient des uns aux autres et je crois qu’ils vont se foutre de moi parce que j’ai bégayé un truc, je ne sais même pas l’écrire tellement ça veut rien dire. C’était une tentative d’expression complètement foirée pour dire "non je veux pas-t’es sûr que c’est bien ce que tu voulais dire, Liam-je me barre-regardez je ne suis plus là." Mais dans l’expression faciale, ça doit être plutôt clair: "non, tu déconnes?!..."

Je demande si j’ai un joker mais Liam, ce sadique, fait non de la tête.

Je me lève à contre cœur et je fais le gars qui va pour s’enfuir par la porte mais je l’ouvre pas, je m’y adosse seulement, l’air défait. Je pars pas car, si moi je veux bien des heures de colle pour échapper à mon gage, je suis pas sûr que les autres apprécient.
A la porte, je respire un grand coup. J’ai ma baguette dans la patte et je m’en sers pour tamiser encore plus les lumières.
Une autre inspiration, je fais partir la musique des entraînements de Serdaigle. C’est Cry Me River. Ca serait pas mal qu’on la chante en plein match... enfin, bon, c’est pas le sujet.

La musique part. Je commence par la danse car elle a tendance à m’apaiser et je peux y dissimuler ma gêne. Et j'oublie pas de faire le troll pendant que je danse. Au moins, qu'on rie.


extrait video créée à l'arrache


Les pas sont les miens, simples, marqués, cadencés, précis et fluides.
Le show maintenant. Je m’approche d’Ehlana en m’agenouillant d’une façon aguicheuse les cuisses écartées autour des siennes et mes mains en appui derrière moi tandis que mon buste pulse sur les notes de l’intro. Je me relève d’une impulsion, légèrement penché vers elle, en frôlant sa joue de la mienne au passage, et me tiens debout à hauteur d’elle. Deux entrechats en arrière et je suis de nouveau au milieu de la salle sombre et chargée des regards sur moi. Mais, petit à petit, ma timidité se confond avec le plaisir de danser... néanmoins, maintenant, y’a plus qu’à retirer la nuisette. Pour l’instant, je garde mon pantalon noir... bouse, j’espère que j’ai pas un caleçon débile... ah non, c’est un normal, bleu en coton... ouf.

Je danse en imitant les strip dancers, mélangeant avec des pas de danse classique. Au bout d’un moment, je me décide. Je déboutonne la petite nuisette en faisant attention pour la rendre en l’état aux copines de la sœur de Liam. Je me retrouve vite torse nu mais je fais durer l’instant, comme je peux... tant que je peux.

Soirée entre filles... Stripaapmmfc6


Je reste pantalon/torse nu un moment en continuant de danser.
Aller... je fais quelques pas vers Luna et joue le même jeu qu’avec Ehlana. Puis, je bouscule exprès Noah pour lui prendre sa place et allume Allanah en dansant agenouillé près d’elle. Je me relève et choisis une autre fille. C’est Selene. Je lui tends la main pour qu’elle se lève, quand elle est debout, je l’effleure et danse langoureusement autour d’elle en amorçant le déboutonnage de mon pantalon.

Finalement, ce n’est pas moi le plus gêné. Des yeux se baissent, des petits rires pouffent dans la salle et je me mets à sourire en prenant mon rôle de wizardale très à cœur. Dos à Selene et les fessiers collés aux siens, je fais doucement glisser le pantalon, tout en continuant de danser. A partir du moment où je me retrouve en caleçon, mes mouvements deviennent moins prestes. J’ai pas envie de tortiller des fesses en sous-vêtements.

Je raccompagne Selene pour qu’elle s’assoie et ma dernière proie est Liam. A son tour, je le fais lever pour danser d’une façon encore plus extravagante qu’avec les filles.
Je m’en fous, c’est un garçon, c’est pour la déconne... mais le garçon se laisse si bien faire qu’après quelques minutes d’une danse masculine et sensuelle, je trouve qu’il répond plutôt trop bien au jeu. En le regardant de si près, je me rends compte à quel point son visage gracieux a quelque chose de féminin. Son maquillage donnerait presque l’illusion de... Aaarg! Noooon. Non! Mais qu’est-ce que je raconte! C’est Liam, ce n’est pas une fille! Et je suis en train de peloter un garçon! Wake up, Oma!
Je rougis quand nous nous retrouvons face à face. Il ne bouge pas et reste planté dans mes bras, un visage énigmatique et un semblant de sourire sur la face.

- « Merci, ce fut un plaisir, O’Malley » me murmura-t-il.

Heureusement la musique s’arrête. Je reste en face de lui, encore bloqué par ce que je ressens de tension virile. C’est lui qui recule pour couper le fil de mon embarras. Je reste hyper perplexe puis j’oublie vite car j’ai plus important à faire: mettre un fute’ et vite!

Une fois rassis, je jette un coup d’œil à Liam...


♠ A mon avis, il n’est pas qu’hétéro... ♠

Pour faire passer le malaise, je sors une vanne en demandant aux filles de faire rabouler les gallions dans mon caleçon. Je ne remets pas la nuisette taille gnome, par contre, ni les faux seins. Je me prends un coussin dans mes bras pour me protéger et je m’enfonce dans ma place.

Alors, alors, à qui le tour? fais-je en parcourant l’assemblée.

Je mate Selene, souris et demande...

Action ou vérité?

- Je ne sais point ... fait la Serpentard avec un sourire mutin. Mais allez, je dirais Action !

Les yeux bandés et les mains dans le dos, tu devras te servir ou de ton nez, sentir, ou de ta bouche, pour unique contact charnel afin de reconnaître chacun des garçons les uns après les autres. Tu n'as le droit qu'à 15 secondes de contact à chaque fois. C'est Allanah qui chronométra.

Quelqu'un lui bande les yeux et tous les garçons s'alignent silencieusement, assis en tailleur, en face d'elle. De même que moi, ils ont tous retirés leur nuisette et, peau à peau, nous sommes tous identiques: torse nu et un jean. Je demande juste à Ehlana de se glisser entre Noah et moi pour piéger l'ennemi.

L'ordre que Selene devra trouver:
Eneas, Mark, Elliot, Ehlana, Noah, Liam.


18 ans - Chanteur
Une petite pause tournée mondiale pour faire honneur au Quidditch
Made in Ireland
Revenir en haut Aller en bas
Selene Sweevil
Elève trouvant ses marques
Selene Sweevil

Nombre de messages : 181
Maison : Serpentard
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 13260
Date d'inscription : 14/10/2007

Soirée entre filles... Empty
MessageSujet: Re: Soirée entre filles...   Soirée entre filles... EmptyDim 15 Juin 2008 - 21:24

Hm encore de l’Ennui, n’allez pas croire que Selene Sweevil est invivable avec autrui … Non , juste que la demoiselle est une impatiente chronique. Razzia sur les denrées alimentaires, d’ici peu plus rien de comestible pour les autres. Et elle s’en contrefiche. Mais là subitement ! Les prunelles qui s’illuminent sous la Malice et l’Envie : Elliot et son strip-tease. Là, c’est certain Selene lâchera sa contemplation du vide pour une vision bien plus attirante. Celle de son Dom Oma, enfin celui d’une journée.
La musique qui part, charmante, envoûtante et attirante … Le pauvre Elliot qui a tout les regards qui pèsent sur sa personne. La Miss Sweevil, le regarde admirative … Il en faut du cran pour danser ainsi devant les autres, et s’afficher. Elliot en a, c’est indéniable alors que transparaît la gêne et la peur par toutes les pores de sa peau … Selene n’est pas de celles qui rient, ou de ceux qui après réflexions baissent leurs têtes, outrés. Non, elle est de celle qui le toise plus que de raison. Captant l’Art dans toute sa splendeur.
Et la jeune femme est amatrice.

Elliot s’effeuille gaillardement, arrivé torse nu mais gardant son pantalon. Exit la nuisette, c’est vrai la nuisette ce n’était pas sexy … Mister Wizardale, Merlin qu’il est cute, se rapproche des demoiselles … Ca va s’offusquer sévèrement chez Allanah, Ehlana, et chez la cadette des Sweevil ? Sûrement pas. Ah oui Loufoca aussi, la pauvre elle va se terrer avec ses Ronflacks Cornus, tellement qu’elle sera carmine. Si Mélusine Mc Ewan était là, elle aurait sûrement piqué au fard, suite à cette idée la Verte pouffe de rire. Trop drôle. Le Serdaigle qui vient la chercher, elle lui prend délicatement la main pour se faire entraîner sur la « piste ».
Selene sourit et se prend au jeu, se collant à Elliot pour plus de véracité. Les fesses collées à celles du Bleu, la sixième année eut tôt fait d’avoir un éclat de rire. Mais rester silencieuse pour ne pas entacher la prestation admirable du gagé O’Malley. La jeune femme remue gracieusement, langoureusement contre Mister Elliot. Avant de se faire raccompagner à sa place, morte de rire.

Il l’interpelle. Bouse c’est à elle. Action tant qu’à faire.

Un défi des plus parfaits vient de lui être lancé. Reconnaître les garçons en les effleurant par les lèvres, la langue … le tout sensuellement mais seulement 15 secondes. Short cette affaire là. Ca y’est la demoiselle a les yeux bandés et place ses mains blanches dans son dos. Elle ne devra pas les utiliser sous peine de triche … Juste avec les lèvres.


- J’attends le top d’Allanah. Fait la Serpentard sourire aux lèvres, attendant le moment pour démarrer.

* On commençait par avoir de bonnes intentions. Faire une fois quelque chose de normale, en compagnie de gens normaux (ou à peu près normaux), juste pour le plaisir de ressentir au moins une fois ce que ça fait d'être une fille de 14 ans, qui a normalement tout ce qu'elle veut : une occasion de passer une bonne soirée, des amis ou des connaissances qu'elle appréciait ou pourrait apprendre à apprécier, l'arrivée inopinée de la seule personne capable de faire augmenter son rythme cardiaque par sa seule présence ... jusqu'à ce que tout s'effondre. *

"Top."

Le « top » est annoncé. Allanah lui stipule que toutes ses victimes sont plus au sol, la Miss Sweevil se met à genoux devant la première de ses proies. Evidemment elle ne sait nullement qui cela peut-il bien être et heureusement. La tête de la poupée après … Elle n’a que 15 secondes et le chrono est déjà enclenché. Les lèvres de la Belle tâte la joue offerte, le nez ressent et sent le parfum. C’est masculin, elle ne peut se tromper. Elle l’a senti maintes et maintes fois dans la Salle Commune. De la Rose en note de tête. Et la senteur des agrumes, mais elle ne se prive pas de lier les lèvres d’Eneas aux siennes. Lui, elle l’a facilement trouvé.

- Eneas Penn. Fit la jeune femme avec certitude. Peut-être y’aurait-il acquiescement et autre « top » de Miss Raines ?

"Exact. Suivant. Top."

* Lanah regarda Eneas qui cédait sa place au prochain sur la liste. Mark. En faite, elle se fichait pas mal de ce qui se passait. Propulsée au statut de maître de jeu, alors qu'elle ne voulait rien d'autre que s'enfuir. La jalousie - parce que c'était bien ça - qu'elle ressentait était-elle normale ? Se trompait-elle donc totalement sur le sens des mots 'relation amoureuse' ? Peut-être. Qu'en savait-elle, elle ? Il y avait encore trois jours, elle ne savait même pas qu'elle serait capable un jour d'avoir le cœur qui battait la chamade rien que parce qu'il était près d'elle, à portée de bras, de lèvres, de chaleur et de réconfort. *

Très bien. Parfait le suivant. La sensation est toute autre, la peau fleure le poivré, le masculin aussi. C’est un garçon aussi, indéniablement. Invariablement. Elle a l’impression de le connaître, au fur et à mesure que son fin nez couleur porcelaine s’aventure sur la peau de sa victime, cette dernière déglutit lourdement … Comme si cette promiscuité était bien trop gênante, accablante, frustrante … Qui donc pouvait bien se cacher sous les traits de cette entité ? Mark, mais elle n’en a aucune idée. Elle ne peut à peine toucher, elle peut juste s’aider de son odorat. Masculin, mais qui ? Elle effleure les lèvres, les ressent sur les siennes. Rien n’y fait, elle ne trouve pas.

- Je n’ai pas trouvé. Qui était-ce ? Déclama-t-elle, sûre pourtant de connaître la senteur du jeune homme. Et d’avoir utilisé ses 15 secondes obligatoires.

"C'était Mark. Suivant ... Top."

* Non, ça devait bien arriver à d'autre qu'elle. Il ne pouvait décemment pas lui arriver ça qu'à elle. Elle faisait une montagne de pas grand chose, elle dramatisait pour rien, c'était décidé ... mais ça ne suffisait pas à calmer cette jalousie dérangeante. Comment faisait-on pour vivre avec cette crainte perpétuelle de souffrir à cause d'une trahison ... Elle avait pensé la même chose le jour de la St Valentin. Soumise à un stupide filtre, sentiment multiplié par un nombre tellement énorme qu'il ne devait pas exister, elle avait plusieurs fois cru que son cœur allait éclater en mille morceaux si elle ne le voyait pas dans la minute qui suivait. Amour était synonyme de souffrance. *

Mark ok. Heureusement qu’elle n’avait pas embrassé le susnommé. Bon, elle continue, toujours évoluant à genoux, Allanah lui ayant stipulé au tout début que tout les candidats sont assis en tailleur pour plus de précisions. La prochaine personne, elle respire l’odeur florale des plantes. Là elle en est sûre, elle le connaît ce parfum. Il ne s’oublie pas. Les lèvres saumonées de la sixième année se rapprochent de celles de l’individu, prêtes à les happer si besoin est. La chevelure, un indice peut-être ? L’odeur des caramels de son enfance, achetés par Aloysius dont elle raffole. Elle sait qui est la personne. Un jeune homme, pas une fille, à la sensation de la barbe fraîchement rasée, sinon pauvre fille Le Baten. Elliot, où le « baiser » ne s’attarde nullement sur la bouche, vu le temps qui fut déjà écoulé.

- Je dirais le Capitaine des Golden Eagles. Elliot O’Malley. Grand sourire envers ce dernier, même si elle ne peut voir sa réaction.

"Exact. Suivant donc. Top."

* Et pourtant, ne chérissait-elle pas cette même souffrance, quand elle se faisait douce, pareille à une flamme qui lui réchauffait le cœur ? Elle avait appris à la reconnaître cette douleur ci, aussi bien que si elle l'avait toujours connu et elle ne parvenait pas à se mentir la concernant : elle lui était devenue aussi vitale que respirer. Des 'petites' choses - comme son altercation avec l'agent de la BRIME et ce qu'il avait dit ou cette façon horripilante qu'il avait à l'appeler par son nom - avait vite fait de le lui rendre important. Tellement qu'elle en était effrayée ... comme maintenant. *

Perfect. La Miss Sweevil aurait aimé avoir le sens du toucher en plus de celui de l’odorat. Mais elle devait se plier aux règles coûte que coûte … Prochaine personne. Peau douce, rien qu’à l’effleurer avec sa joue diaphane. Senteur, il semblerait que ça ressorte de la campagne française, chez les Moldus. La Lavande. Elle connaît cette fragrance, mais nullement la personne qui la porte. Ehlana, la cadette des Sweevil ne se doute point que la petite Préfète soit parmi les jeunes hommes. Interloquée, elle pousse son inspection … Mais rien n’y fait, là c’est le vide total aucune idée. Elle aurait bien pensé à Luna, mais la Lavande pour la Serdaigle ce serait trop « normal ».

- Aucune idée. Fit la jeune femme sans mentir, attendant le verdict de Miss Raines, dubitative.

* Lanah regardait une nouvelle fois le manège de Selene, qui approchait son nez et ses lèvres du visage d'Ehlana. Elle pouvait facilement deviner les pensées que devaient avoir sa camarade à voir la Serpentard s'approcher ainsi. Un demi-sourire - le premier - incurva ses lèvres, tandis qu'au même instant, une autre donnée se faisait jour. *

"Ehlana. C'était un piège ... Suivant et top."

Ehlana ? Bouse le gros piège. Encore heureux que Selene ne l’ait pas embrassée, cela en aurait fait rire certains pour en offusquer d’autres. Dont la principale intéressée visiblement, un sourire à la Miss Bleue avant de poursuivre ses recherches. Caleb, mais pas encore trouvé. Elle ne le sait pas, elle se rapproche juste de la personne à trouver. En s’attendant peut-être à un nouveau piège … Nonobstant, ça sent l’amande comme les gâteaux de la grand-mère les jours de fêtes. Elle se rapproche de plus en plus, dangereusement, bercée par l’odeur enivrante des mignardises d’Anniversaires. Les lèvres au bord des siennes …

"Terminé."

* Sa voix avait résonné sèchement à ses oreilles. A chaque jour sa peine et quand elle avait vu Selene se penchait vers SON petit ami (son cœur fit une cabriole rien qu'à cette pensée), son sang n'avait fait qu'un tour. Suffisait bien d'apprendre qu'il embrassait n'importe qui (Liam en l'occurrence) pour laisser le champ libre à une Serpentard qui avait coup sur coup embrassé Eneas et Elliot et renifler tous les garçons (et Ehly) comme si ... comme si ils étaient des sucreries qu'elle allait avaler (sauf Ehly). Au final, dix secondes au compteur au lieu des quinze allouées. *

"Suivant. Top."

Même si la Serpentard n’avait pas de chronomètre en main, il lui semblait bien que les secondes n’étaient pas entièrement écoulées. Et le ton sec d’Allanah corrobora son idée. C’était quelqu’un qu’elle ne devait pas toucher. Une Selene tout de même surprise par le ton employé mais qui ne chercha pas à grapiller des secondes, le suivant. Ok. Le toucher de la peau la glaca sur place et c’est pour dire. La jeune femme continua pourtant, rapprochant une nouvelle fois ses lèvres de celles de l'intéressé suivant. Il ne pouvait en rester qu'un. Liam, Cullen, pour avoir ressenti sa froideur en Salle Commune. Sourire carnassier avant de fondre sur ses lèvres, pour un baiser bien loin de la démonstration donnée par Luna précédemment.

- Liam Cullen. Quoique … Où y’a-t-il encore quelqu’un ?

* Les secondes s'égrenaient alors que Lanah se posait la question de savoir ce qui lui avait pris de réagir comme elle l'avait fait. Allait-elle devenir l'une de ses filles possessives qui ne supportait pas que celui qu'elle aimait regarde une / un autre qu'elle ? Elle se perdit dans la contemplation du visage délicat de Selene si proche de celui de Liam, observant avec plus d'attention celui du jeune homme. Les quinze secondes passèrent vite, mais prise d'une inspiration subite, elle laissa cinq nouvelles secondes s'écoulaient, celles que son cœur avait enlevé au tour précédent de Selene.
Vengeance puérile mais le message était clair :
contente toi de ce qui est libre. *

"C'est ça. C'est finit."

Fini enfin. Bien que le gage d’Elliot fut très agréable à faire. Elle ne peut le nier. Allanah lui défit le bandeau. Ainsi la Miss Sweevil put voir la disposition avant que tout le monde ne se fut rassis. Dans les règles du Jeu c’était à elle de « gager » un pauvre individu. Pourquoi pas la Miss qui s’était énervée sur elle, quand elle s’était bien trop approchée de Caleb ? Oui, c’était bien lui à la cinquième place.

- Allanah ? Action ou Vérité ? Fit la Serpentard avec un sourire plus que mutin.

"Vérité."

* Moins risqué que de se retrouver à devoir embrasser quelqu'un, faire un strip-tease ou jouer le rôle d'un homme. *

- Bien. Alors on va rester dans le simple. Avec Caleb, je ressens que tu es très proche de lui. Alors comment vous êtes vous rencontrés, à quel moment vous êtes vous mis ensemble et surtout, je fais ma curieuse, comment cela s’est-il passé ? Questionna Selene, le regard malicieux et avide de réponses …


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.youtube.com/watch?v=zl6hNj1uOkY
Allanah Raines
Elève assidu
Allanah Raines

Nombre de messages : 296
Maison : Serdaigle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 14406
Date d'inscription : 06/10/2006

Soirée entre filles... Empty
MessageSujet: Re: Soirée entre filles...   Soirée entre filles... EmptyVen 27 Juin 2008 - 20:06

* Jamais elle ne dirait la vérité vraie. Elle ne le pouvait, ni ne le voulait. Parce que c'était de ces choses qui ne se partageaient pas, surtout avec des inconnu(e)s. Elle l'avait pourtant bien fait une fois - bien qu'édulcorée tout de même - mais avec la certitude qu'on ne la croirait pas. Ce qui s'était passé. Pourtant, elle ne se sentait pas de réessayer cette fois ci. Qui viendrait soutenir que ce qu'elle racontait n'était qu'une moitié de vérité ? *

"14 février dernier. Dans la Grande Salle pendant le petit déjeuner. Il s'est installé en face de moi, en délogeant au passage deux autres Serdaigle qui n'ont pas apprécié de devoir bouger à cause d'un Poufsouffle envahissant. Mais c'était caduc, pour l'un comme pour l'autre.
On s'est retrouvé deux heures plus tard, puis pendant le repas du soir. Et ..."


* Premiers émois. La résignation d'abord, à la découverte qu'elle n'arriverait finalement pas à se le sortir de la peau, pas tant que le filtre ferait toujours effet, puis le plaisir de voir qu'il ne cherchait plus à la repousser pour finir par l'embrasement des sens et le difficile retour sur Terre. *

"Et voila."

* Elle ponctua sa conclusion abrupte par un autre demi-sourire, qui pourrait éventuellement passé pour de la pudeur. Quand on la connaissait, c'était logique. Tout cela restait un jeu et garder pour soi certaine chose lui semblait moins répréhensible que de tricher vraiment en inventant un contexte totalement fictif. *

"On s'est revu Vendredi, lors de la sortie à Pré-au-Lard organisée par la BRIME. On a ... discuté un peu du 14 février et fait tout le contraire de la plupart des interdictions jusqu'au retour ... où, comme il devait lui sembler qu'on avait pas déjà assez pris de risque dans pendant l'après-midi, il m'a ... embrassé sous les yeux de Blueberry."

* Une prise de risque qu'elle avait eu du mal à comprendre, malgré les battements frénétiques de son cœur en entendant les raisons que Caleb avait invoqué pour expliquer cette bravache. Ce n'était pas vraiment le moment d'être heureuse alors qu'il risquait des heures de retenue ou un renvoi. Et pourtant ... *

"C'est à ce moment là que j'ai compris que je n'avais définitivement plus de chance de me le sortir de la tête."

* On fermait définitivement la porte aux souvenirs et on passait à autre chose ... presque. Prochaine sur la liste : Ewana. *

- Vérité.
"Que t'a apporté ton appartenance au monde sorcier, depuis le jour où tu l'as appris et aujourd'hui ? Et au contraire, que t'a-t-il enlevé ?"

* Pendant que la Serdaigle s'acquittait de son gage et que tout le monde était concentré sur elle, Lanah s'enferma dans ses pensées ... trente secondes avant de sourire. Impossible de se le sortir de la tête, oui. Et elle ne s'en plaignait pas. Ce n'était ni le lieu, ni le moment, mais pourtant, les mots voulaient sortir, ce soir.
Alors elle se pencha jusqu'à poser son menton sur son épaule : *


"Caleb ? Moi aussi je t'aime."
Revenir en haut Aller en bas
http://sandarea.azurforum.com/index.htm
Contenu sponsorisé




Soirée entre filles... Empty
MessageSujet: Re: Soirée entre filles...   Soirée entre filles... Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Soirée entre filles...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2 -
Aller à la page : 1, 2  Suivant


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: Château :: Salles de classes Vides et autres inconnues du Château-
Sauter vers: