Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Le poids du savoir [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Eden Sanders
Préfète
Eden Sanders

Nombre de messages : 460
Age : 35
Maison : Gryffondor
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 13010
Date d'inscription : 22/02/2008

Le poids du savoir [PV] Empty
MessageSujet: Le poids du savoir [PV]   Le poids du savoir [PV] EmptyDim 23 Mar 2008 - 12:47

Eden parcourait les couloirs à la recherche de LA salle. La salle vide, pas trop froide, confortable tout de même, pas trop sale non plus, à l’abri des regards et non loin de l’infirmerie en cas de pépin.
Rien que ça.

Exigeant la petite ?
Qu’est ce qui vous fait dire ça ?

Elle commençait à se demander si les paramètres n’étaient pas quelque peu trop nombreux. La plupart des salles vides et à l’abri des curieux étaient habitées par des moutons de poussières de la taille d’un bélier et par d’autres bestioles qu’Eden n’avaient aucune envie de croiser. Même pas en plein jour et munie d’un balai.
Niet.
Des trucs grouillants, plein de pattes. Ce n’est pas naturel quand il y a plein de pattes ! Deux, ça va, quatre aussi. Jusqu’à six on peut admettre. Mais au-delà, ça commence à être un peu plus …un peu trop… un peu pas assez naturel !

Eden accélérait le pas sans s’en apercevoir. Elle avait horreur que les choses piétinent, n’avancent pas suffisamment, ou que quelqu’un ou quelque chose se mettent en travers de son chemin.


- Pffffffff


Soupir bruyant. Elle avait déjà quelques pas d’avance sur Léa qui devait se dire qu’elle avait choisit une drôle d’agitée pour son expérience. Eden tenta une dernière porte qu’elle ouvrit aussi brusquement qu’un éléphant aurait manipulé une théière en porcelaine.

SVLAMMM


La pièce était bien éclairée par de hautes fenêtres qui se découpaient en haut des murs. Elle avait sans doute été nettoyée peu de temps auparavant car les quelques meubles qu’il restait étaient entassés dans un coin de la pièce. Le sol n’était pas trop poussiéreux et une rapide inspection du plafond permit à Eden d’affirmer qu’aucune bestiole louche et multi pattes n’avait construit de HLM ici. Peut être y aurait-il une voire deux maisons de campagne isolées, mais cela restait correct dans l’ensemble.

Eden se retourna vivement vers Léa qui la rejoignait.


- Viens voir un peu par là, qu’est ce que t’en pense ? On serait plutôt bien par là non ?


Bien qu’elle demande son avis à Léa, la demoiselle pénétrait déjà dans la pièce, et prit place en s’asseyant sur une table qui subsistait dans un coin.
Il devait s’agir d’une ancienne salle de classe étant donné le mobilier.

La demoiselle poursuivit son inspection des recoins, tout en sortant de sa poche une petite barrette qui lui permit de relever ses cheveux. Elle n’avait aucune envie qu’ils ne trainent contre les vieux murs en pierre. Le petit chignon laissait échapper de petites mèches dorées qui encadrait le joli visage d’Eden avec grâce. Elle se faisait très jolie avec les années. Elle ressemblait beaucoup à sa mère. Bien que de caractère, elle soit beaucoup moins douce. Son père devait être fier et orgueilleux lui aussi, avec une pointe d’impatience et de brusquerie… A moins que ces traits là ne soit particuliers qu’à elle. Cela peut arriver.
Le mystère des gènes !
Revenir en haut Aller en bas
Léa Baldwin
Elève modèle
Léa Baldwin

Nombre de messages : 528
Age : 29
Maison : Gryffondor
Année : 6ème Année
Gain de Gallions : 14574
Date d'inscription : 10/08/2006

Le poids du savoir [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le poids du savoir [PV]   Le poids du savoir [PV] EmptyDim 23 Mar 2008 - 19:48

Léa suivait Eden tranquillement, elles devaient chercher ensemble la salle idéale pour leur petite expérience, mais rien ne semblait convenir à Eden. Elles avaient quitté la salle commune il y a peu et s’était tout de suite dirigées à l’étage proche de l’infirmerie à la recherche de The perfect salle. Eden ouvrit une pièce et Léa regarda par dessus son épaule.

- Ha ben ! Celle-là est…

" Parfaite ? "

Eden referma la porte rapidement déjà repartie à la recherche d’une autre salle. Léa fronça les sourcils. Qu’est-ce qui clochait avec cette salle ? Léa rouvrit la porte et jeta un œil de nouveau. Ha oui un peu poussiéreux tout de même… pas très esthétique et pour le peu qu’Eden soit allergique… Bon et bien une autre alors… Léa referma la porte et rattrapa Eden qui avait déjà refermé une autre porte et en ouvrait une autre. De nouveau Léa se pencha par dessus l’épaule pour voir la pièce et de nouveau Eden referma la porte. Qu’est-ce qu’il y avait ce coup-ci ?

Et Rebelote, Léa regardait ce qui n’allait pas. Plusieurs toiles d’araignées peuplaient la salle, la jeune Gryffondor ne voyait pas trop en quoi cela posait problème. Mais Léa n’était pas comme la petite Mylène en première année qui hurlait à en réveiller les morts lorsqu’elle voyait même une petite araignée, diamètre trois millimètres à peu près. Ce qui se produisait d’ailleurs puisque le fantôme de la tour Gryffondor venait lui-même voir de quoi il en retournait. Eden non plus n’était pas comme la petite première année, mais peut-être ces dernières la dégoûtaient tout de même.

Sa camarade soupira, Léa la suivait désormais en la laissant faire. Elle finirait bien par arrêter son choix quelque part. Elle se serait presque mis à chantonner, mais songea que cela aurait pu mettre Eden encore plus de mauvaise humeur qu’elle ne l’était déjà. Enfin la demoiselle finit par trouver son bonheur. Léa la suivit dans la petite salle et l’inspecta vite fait. Bah…si ça convenait à Eden, ça lui convenait. Elle referma la porte tout en lui répondant.

- Ok, ça me va, je verrouille…

Et joignant le geste à la parole, Léa donna un coup de baguette sur la serrure formulant le sort qui permettait de verrouiller la pièce. Puis elle reporta son attention sur la pièce, oui c’était impeccable. Elle se rapprocha de la table où était assise Eden et déposa à ses côtés la fiole contenant la potion nécessaire à la suite des événements.
Revenir en haut Aller en bas
http://heart-of-ink.skyrock.com
Eden Sanders
Préfète
Eden Sanders

Nombre de messages : 460
Age : 35
Maison : Gryffondor
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 13010
Date d'inscription : 22/02/2008

Le poids du savoir [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le poids du savoir [PV]   Le poids du savoir [PV] EmptyLun 24 Mar 2008 - 11:36

Pas bien grande, transparente, narquoise, la petite fiole fixait Eden de sa surface brillante et limpide.

Elle la narguait. Dans un souffle clamant « essaie-moi » elle semblait alors aussi tentante que la pomme de Blanche Neige ou le Rouet d’une belle au bois dormant.


*Sanders tu te compares à une princesse là…t’en es consciente ?*


La demoiselle prit le petit objet entre ses doigts et le fit tourner un instant devant ses yeux sombres. Toutes les raisons qui l’avaient convaincus jusque là s’évaporait peu à peu. Que s’attendait-elle à voir ? Et si ses rêves n’étaient que des rêves ? Rien dans son passé n’était obscur finalement. Tout était aussi limpide que ce liquide attirant. Sa mère était morte et rien à ajouter. Le reste de la famille ? Inexistants… tous autant qu’ils étaient. Et ce n’était certainement pas un rêve qui éclaircirait le pourquoi du comment.

Elle reposa la fiole sur la table, là où l’avait posée Léa. Cette dernière avait verrouillé la porte et semblait attendre la suite des évènements.
Quelque chose ennuyait Eden cependant. Comment procéder ?
Boire la potion en même temps présentait des risques. Si cela tournait mal pour l’une, l’autre ne serait pas disponible pour y remédier…
D’un autre côté la boire l’une après l’autre impliquait de raconter ce qu’on avait vu…

*T’as peur de quoi Sanders ? Qu’elle te voit rêver que tu te noies dans un verre de jus de citrouille ??*


La demoiselle se leva brusquement de la table et vint se planter devant Léa, croisa les bras dans un air d'intense réflexion.

- Comment est ce qu’on procède ? L’une après l’autre ? En même temps ? On choisit une petite Trollette de première année pour vérifier que ça marche ou on tente directement nous même ?

*Si tu veux j’ai déjà une liste de candidats potentiels…*

- Attends, ce n’est pas que je n’ai pas confiance en toi, mais avec tout le remue ménage qu’il y a ici, on est jamais trop prudent.


Eden sortit sa baguette de la poche arrière de son jeans et se dirigea à nouveaux vers la petite fiole. Elle en fit sauter le bouchon avec deux de ses doigts fins et plaça sa baguette au dessus du goulot.

- Poisonnus Révélio !


Rien...
Eden sourit narquoisement alors qu’elle se retournait vers Léa. Elle lui tendit la fiole rebouchée, laissant l'honneur à Léa de décider ce qu'elle voudrait en faire. Aprés tout, elle en était la réalisatrice, Eden ne devait donc pas s'attendre à pouvoir décider de tout dans cette aventure.


- Soit tu n’as pas encore d’ennemies mortels, soit ils n’ont pas pensé à empoisonner tes TP.


Elle lui tendit alors la fiole, ses yeux posant à nouveau la question sur la façon de procéder.
Revenir en haut Aller en bas
Léa Baldwin
Elève modèle
Léa Baldwin

Nombre de messages : 528
Age : 29
Maison : Gryffondor
Année : 6ème Année
Gain de Gallions : 14574
Date d'inscription : 10/08/2006

Le poids du savoir [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le poids du savoir [PV]   Le poids du savoir [PV] EmptySam 29 Mar 2008 - 12:08

La fiole quitta son emplacement, après un court instant. Léa laissa Eden l’observer, peut-être elle aussi imaginait qu’elle tenait entre ses mains une sorte de trésor. N’était-ce pas un trésor en effet que de tenir une parcelle de son passé entre ses mains ? Ou alors un cadeau empoisonné ? peut-être y avait-il des choses qu’il était préférable de ne pas savoir ? Mais pour Léa, on ne prévenait pas sa fille d’un danger qu’elle ne devait pas chercher à comprendre. Il y avait aussi trop de questions qui lui empoisonnaient la vie, elle se sentirait sans doute mieux lorsqu’elle en aurait les réponses. Eden interrompit alors ses réflexions.

"Tu penses trop Léa…"

Sa camarade se leva pour lui demander la marche à suivre. L’une après l’autre ? Combien de temps leur faudrait-il à chacune pour leur rêve ? Etait-ce un facteur variable, le temps ? L’une après l’autre… Mais laquelle commencerait la première ? En même temps ? Le risque était que l’une ne soit pas là pour l’autre en cas de problème… L’avantage était qu’elle partait sur un même point d’égalité… Ensemble jusqu’au bout ?

- Non, pas de première année…

Au moins une chose de certaine, ce n’était pas ce qu’elle ferait. Si elle avait fait une erreur ce n’était pas à une plus jeune d’en subir les conséquences.

Eden vérifia le contenu de la fiole. Verdict, pas empoisonnée. La fiole n’avait pas quitté la poche de sa veste depuis la fin du TP. Pas d’ennemis mortels ? Léa n’avait pas assez d’importance pour qu’on vienne la faire passer dans l’autre monde. Elle ne voyait sincèrement pas pourquoi on en viendrait à la faire disparaître. A part qu’on puisse ne pas l’aimer, elle n’était un danger pour personne…

Tant de questions soulevées par cette petite fiole. Réfléchir avant d’agir, d’accord, ça Léa le faisait encore assez régulièrement. Mais quand ça prenait trop de temps, ça avait tendance à l’agacer. Avoir de la patience ce n’était pas trop son fort, elle reporta son attention sur Eden.

- Bon histoire de confiance ou pas, peu importe… Si tu as un doute, je la teste la première… Sinon ensemble !

Il ne devait pas y avoir de très gros risques, sinon jamais elle n’aurait eu le droit d’emporter cette fiole. Ce qui voulait dire, que s’il y avait des effets secondaires, ils seraient minimes et l’infirmier les ferait sans doute disparaître sans problème. Alors au pire, elle ressemblerait à un schtroumf avec des cheveux verts et des yeux violets et elle n’en mourrait pas. La honte ? à sa connaissance ça n’avait jamais tué personne.
Revenir en haut Aller en bas
http://heart-of-ink.skyrock.com
Eden Sanders
Préfète
Eden Sanders

Nombre de messages : 460
Age : 35
Maison : Gryffondor
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 13010
Date d'inscription : 22/02/2008

Le poids du savoir [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le poids du savoir [PV]   Le poids du savoir [PV] EmptyDim 13 Avr 2008 - 19:56

*Seigneur Sanders…Tu peux me dire dans quoi tu t’embarques ?
Qu’as-tu donc envie de savoir à ce prix là…
Qui je suis ? Je sais qui je suis…actuellement une petite sotte en passe de faire une ânerie plus grosse qu’elle…Pas de doute la dessus.
Qui il est ?
Pourquoi…
Ouais, ça se justifie finalement.*


Comment grandir dans un monde sans savoir d’où l’on vient ?
Eden leva les yeux au ciel. Pourquoi donc ne c’était-elle pas contenter de demander le protocole à Léa et de faire ça au calme, seule ?

Léa avait quelque chose de particulier.
Eden n’aurait su dire quoi, mais Léa qui était toujours si discrète semblait en savoir bien plus que ce qu’elle ne laissait croire.
A quel sujet ? Un peu tout peut être. Les bruyants, les voyants, ceux qui clament haut et fort qu’ils savent tout et on tout vécu, ceux là, ne sont pas si importants que ça. Ils veulent se donner une importance dont ils rêvent et qui ne leur est pas accessible.
Eden était persuadée que dans ce monde, chacun avait son petit rôle à jouer. Plus ou moins important pour l’avenir du monde en général. Mais chacun avait a poser sa petite pierre. Qu’elle pouvait être celle de Léa ?
Certaines personnes lui semblaient familières. Pas dans le sens où elle pensait les connaître...plutôt comme si elle détectait une sorte d’aura autour d’elle. Ce qui émanait de Léa était particulier. Elle avait cette apparence de jeune fille discrète…et pourtant.

Eden sursauta. Dévisager sa camarade de cette façon n’était pas correct. Elle secoua la tête en une excuse muette que l’autre ne pouvait cependant comprendre.

Eden n’avait pas de doute quant à la potion de Léa. Pas de poison. Le reste importait peu. Qui donc se soucierait qu’Eden Sanders ait une furonculite aigüe ? Elle n’avait pas d’attaches assez prononcées pour que quelqu’un s’en soucis. Et cela lui convenait. Dans un haussement d’épaule Eden s’installa en tailleur à même le sol. Elle n’avait aucune idée de la façon dont agirait la potion. Tant qu’à tomber dans une profonde léthargie, autant que ce ne soit pas de toute sa hauteur. Si petite soit elle, le sol était dur et froid. Aucune envie d’être claffie de bosses et de bleus…en plus des éventuels furoncles.

L’avantage de tester ensemble était que Léa n’entendrait rien de compromettant. Si Eden se mettait à parler dans son sommeil, allez donc savoir ce qu’elle raconterait. Je suis sa fille. Vous le connaissez, regardez moi.

L’horreur.

Et puis après tout, qui pouvait assurer que son rêve porterait sur lui ? Elle se rappelait de bien peu de choses de sa petite enfance. Peut être apprendrait-elle seulement que son premier ourson était vert, ou encore que ses couches étaient des premiers prix. Et ça, on s’en foutait bien que Léa entende ou pas.

Et si aucunes des deux ne se réveillaient et qu’elles restent là, endormies des heures, mourant de froid ou de faim avant qu’on ne s’inquiète de leur disparition ?


*Tu ne dramatiserais pas légèrement Eden ?*


Bien sur qu’on noterait leur disparition…Peut être trop tard remarque. Il fallait trouver une idée pour attirer l’attention sur la salle en cas de pépin…

- Ok, on y va ensemble alors. Mais avant, laisse-moi ensorceler ma montre. De façon à ce que l’alarme sonne si on ne se réveille pas d’ici quatre heures. Ça laissera le temps au prince charmant de venir nous secourir avant de finir bleue inerte et congelée. Ça te va ?


Avant même que Léa ne réponde, Eden avait détachée la petite montre en argent de son poignet droit, et la posait devant elle.

- Sonnetantéplusdiciquatreheures !


Petit formule ridicule qu’elle avait mise au point lors de sa troisième année. Elle n’aurait jamais cru avoir à l’utiliser de nouveau. Mais cela pouvait s’avérer pratique finalement.

Un petit reflet bleuté entoura la montre posée devant la demoiselle. Cette dernière leva les yeux vers Léa.


- Voila, si c’est bon pour toi, moi je suis prête.
Revenir en haut Aller en bas
Léa Baldwin
Elève modèle
Léa Baldwin

Nombre de messages : 528
Age : 29
Maison : Gryffondor
Année : 6ème Année
Gain de Gallions : 14574
Date d'inscription : 10/08/2006

Le poids du savoir [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le poids du savoir [PV]   Le poids du savoir [PV] EmptyJeu 1 Mai 2008 - 14:32

Eden l’observait étrangement. Léa se demanda si elle allait changer d’avis et ne plus vouloir tester la potion mais finalement sa camarade s’assit au sol. La jeune brunette en conclut donc que celle-ci ne l’abandonnerait pas et s’installa face à elle. Mieux encore, elles testeraient ensemble. Eden ensorcela sa montre pour le cas où finalement Morphée refuserait de les laisser revenir. Léa esquissa un sourire à la petite formule, se disant que ce n’était pas si bête et qu’elle s’en souviendrait pour une prochaine fois. Elle sortit elle aussi sa baguette et prononça une autre formule :

- Ampulla appareo!

Une seconde fiole bien propre, apparut entre elles deux. Léa déboucha le flacon qui contenait la potion, en versa délicatement la moitié dans la nouvelle fiole et la tendit à Eden. Voilà elles n’avaient normalement rien oublié, elles étaient prête comme le confirmait Eden. Léa planta son regard dans celui de sa camarade, déterminée.

- A trois ? Un, deux,…

"… Trois"

Léa porta sa fiole à sa bouche et en avala une assez grande quantité. Le liquide ne passait pas trop mal, un goût assez doux bien qu'un peu fade… Il existait bien pire que cela. Elle n’eut même pas le temps de voir ce qui se passait pour Eden, que déjà le décor tourbillonnait autour d’elle. Le sommeil la gagna très vite. Noir complet.

Puis, de la lumière… Le décor apparût comme dans un éclair. Léa se trouvait assise dans l’herbe. Elle regarda alors tout ce qui l’entourait. Plusieurs arbres et buissons, quelques massifs de fleurs, mais surtout il y avait son cerisier, plus loin le petit cabanon de son père, et sur le côté le chemin de cailloux qui menait à la source dans la forêt. Elle devina que derrière elle devait se trouver sa maison, car elle avait bien sûr reconnu son jardin en Irlande. Elle se releva et se retourna. Evidemment, il y avait sa maison mais, elle se trouvait aussi en face d’Eden.

- Eden ?

Léa ne comprenait pas trop. Eden n'était-elle pas sensée rêver son propre rêve? Dans ce cas que faisait-elle ici?
Revenir en haut Aller en bas
http://heart-of-ink.skyrock.com
Eden Sanders
Préfète
Eden Sanders

Nombre de messages : 460
Age : 35
Maison : Gryffondor
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 13010
Date d'inscription : 22/02/2008

Le poids du savoir [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le poids du savoir [PV]   Le poids du savoir [PV] EmptyJeu 1 Mai 2008 - 16:47

*Non, ça c’est sur, c’est pas ma maison.*


Eden jette un œil curieux au massif de fleurs, à l’herbe, au joyeux jardinet et au magnifique cerisier qui ornait le décor.

*Mais qu’est ce que je fou là moi ? C’était pas censé être des souvenirs tout ça ? Pour sur ils étaient bien enfouis si c’est le cas. C’est pas chez moi ça ! *


Ma maison elle était… comment elle était déjà ? Pas comme ça. Plus petite. Et devant c’était pas de l’herbe. Y avait de la terre. Je m’en rappelle parce que… je dessinais dessus. Une espère de terre ocre. Pas un joli jardin comme ça.
J’ai beau tourner sur place, aucun souvenir ne me revient. Je les avais imaginés saisissant, me sautant à la gorge, emplissant mon cœur d’une tendresse oublié…et finalement rien. Rien de tout ça. Rien parce que ces souvenirs là, ne sont pas à moi.


Eden commence à se dire que la potion de Léa, elle a vraiment de drôles d’effets. Que la prochaine fois, elle s’embarquerait dans des galères moins douteuses, parce que là, c’est vraiment louche. Plantée au milieu d’un jardin qui n’a jamais été sien, la petite irlandaise attend. Une silhouette un peu floue est là devant elle. Peu à peu, les contours s’en dessinent.

Léa avait compté. Jusqu’à trois et Hop! Cul-sec la fiole. Le goût n’était pas trop mauvais, pas assez sucré, ou trop, mais quelque chose n’allait pas. Le sucre peut-il avoir une influence sur l'effet de la potion? Parce que sinon, elle se proposait de revoir le dosage.

Ensuite ?
Trou noir. Un léger mal de tête, même assise, elle a du se cogner. C’est bien elle ça, s’endormir comme une masse.
La silhouette devant-elle, c’est Léa, et vu la tête qu’elle fait, il doit s’agir de ses souvenirs. Elle semble s’imprégner des lieux et se retourne ensuite.


Surprise…murmure Eden.

Invitée étrangère dans les souvenirs de quelqu’un d’autre, Eden réalise à quel point la situation est gênante.

*J’aimerais vraiment pas qu’on s’invite dans ma tête sans demander la permission*


On dirait bien…

La gamine hausse les épaules. Elle n’a aucune explication. Enfin si. Y a quelque chose là dedans qui a raté.

On dirait que je suis un peu dans ta tête en fait… Tu avais des secrets ? Parce que j’ai bien peur de ne pas pouvoir voir autre chose que ce que tu vas voir toi-même.

Déjà des éclats de voix se font entendre. Des rires peut-être ?

Bon, on va où ? Je sais pas si les gens peuvent nous voir où si nous sommes de pauvres spectateurs transparents qui assistons à un spectacle dans lequel nous ne pouvons interagir. Tu crois qu’il faut se planquer avant que les gens…enfin…que quelqu’un arrive ?
Revenir en haut Aller en bas
Léa Baldwin
Elève modèle
Léa Baldwin

Nombre de messages : 528
Age : 29
Maison : Gryffondor
Année : 6ème Année
Gain de Gallions : 14574
Date d'inscription : 10/08/2006

Le poids du savoir [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le poids du savoir [PV]   Le poids du savoir [PV] EmptyJeu 1 Mai 2008 - 19:42

Même si son rêve se passait chez elle, Léa se sentait étrangère à ces lieux. Un sentiment qu’elle ne pouvait expliquer. Tout se trouvait à sa place pourtant, mais ce n’était pas réel… Ce n’était qu’un rêve après tout.
Maintenant pourquoi Eden se trouvait-elle ici ? Sa camarade n’avait jamais fait partie de son passé, à sa connaissance elles s’étaient rencontrées toutes deux à Poudlard. Donc il y avait eu des ratés… ou alors peut-être était-ce le fait qu’elles se soient trouvées l’une à côté de l’autre lors de l’expérience.

- Je ne pense pas avoir de secrets, ce n’est pas grave que tu sois là… je ne crois pas avoir quoique ce soit à cacher… et puis je te fais confiance…

Oui, elle lui faisait confiance, elle ne savait pas pourquoi. Elle ne connaissait pas beaucoup Eden mais elle sentait qu’elle pouvait lui faire confiance comme à une amie. Pour le peu de choses qu’elle savait, elle ne voyait pas sa camarade raconter ses bêtises d’enfance au premier venu, ça n’avait pas d’intérêts.

Où aller ? pouvait-on les voir ? Dans le doute…

- Je ne sais pas, mais par là il y a un buisson d’où on peut voir sans être vues, en attendant de savoir...

Des rires, oui c’étaient des rires qui approchaient. Léa entraîna Eden à l’abri, mais il y avait déjà quelqu’un dans sa cachette. Léa retint une exclamation de surprise. Il y avait une fillette d’à peu près treize ans, qui lui ressemblait beaucoup.

- Ce n’est pas la peine de vous cacher, il n’y a que moi qui peut vous voir, et puis de toutes façons ce n’est qu’un rêve, ce n’est pas comme si vous alliez modifier le passé…
- Lane ?
Léa se tourna vers Eden pour lui expliquer.
- C’est ma cousine Lane, mais il y a un… un problème… en fait Lane est… elle est…
- Tu peux le dire, c’est pas ça qui va me tuer…
Et la gamine éclata de rire devant la mine choquée de Léa.
- Lane est morte… il y a neuf ans…

A cette époque-là, Léa avait six ans. Etrange, ça devait être étrange de se voir à cet âge, surtout qu'elle ne savait même pas comment elle était petite. Elles avaient fait un sacré bond dans le temps avec ce rêve...
Revenir en haut Aller en bas
http://heart-of-ink.skyrock.com
Eden Sanders
Préfète
Eden Sanders

Nombre de messages : 460
Age : 35
Maison : Gryffondor
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 13010
Date d'inscription : 22/02/2008

Le poids du savoir [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le poids du savoir [PV]   Le poids du savoir [PV] EmptyJeu 1 Mai 2008 - 20:37

Bonjour Lane....

Sans conviction.

Mais que diable allaient-elles faire dans cette galère ?

Entrainée par Léa au creux d’un buisson, Eden se laissa guider songeant au parfum d’enfance que dégageait la découverte d’une petite brunette dans cette cachette.
Si elle avait été petite, elle se serait surement planquée là dedans pour observer le reste de la famille.
Le sourire d’Eden se figea rapidement lorsque l’enfant prit la parole. Elle les voyait, disait être la seule, et déjà, là ça se gâtait.

Les pressentiments d’Eden se vérifiaient souvent. Quand ça tournait au drame elle le sentait venir. Le vinaigre, la tempête, les catastrophes, tout ça, elle l’entendait arriver, et de loin ! Au foyer quand on ne l’appelait pas « l’allumette » on la dénommait « la fourmi ». Comme ces petits insectes minuscules, la gamine avait le don de s’éclipser avec une grande organisation quand les foudres s’annonçaient. En cas de grosses crises ? Introuvable.
Là, devant le sourire étrange de la prénommée Lane, Eden avait un de ces foutu pressentiment. Quelque chose se préparait.

Elle doit avoir une douzaine d’année, elle ressemble à Léa, les traits fins, brune, yeux bruns, jolie. Elle semble accepter le destin qui l’a fauché il y a neuf ans avec une facilité déconcertante.


C’est un rêve, c’est tout. C’est pour ça qu’elle sourit. Mais ça reste horrible. Elle éclate de rire aux paroles de Léa et moi je n’ai qu’une envie, me planquer sous le buisson et me boucher les oreilles. C’est marrant comme quand on a plus le son, tout semble moins effrayant. Le rire de la gamine me perce les tympans, c’est le rire d’un petit fantôme d’une douzaine d’année et je sens qu’il va vite peupler mes cauchemars. J’ai encore bien fait de venir ici moi…

Les rires se rapprochent, se sont ceux d’une enfant. Bien vite, à travers le feuillage du buisson, Eden l’aperçoit. C’est une petite fille, six ou sept ans. Elle arrive en trottinant et rit à gorge déployée. Le cœur d’Eden se serre un peu. Elle a vu plein de film et dans les films c’est toujours là que le monstre surgit et enlève la petite fille dont le rire se transforme en hurlant.

Je crois qu’il faut que j’arrête la télévision…

Mais la petite fille continue sa course dans le jardin et va s’appuyer contre un grand arbre. De plus prés, Eden remarque la frappante ressemblance avec Léa. Un petit coup d’œil à sa camarade lui confirme ses pensées. La petite fille, c’est Léa. Petite brunette, elle a les yeux pétillants de joie de vivre, un sourire édenté aux lèvres et des mouvements très gracieux. Elle regarde en direction du fond du jardin ou d’autres rires enfantins résonnent.

Eden se retourne vers Léa et la fillette.


Vous faisiez quoi là ? murmura-t-elle, un jeu ?
Revenir en haut Aller en bas
Léa Baldwin
Elève modèle
Léa Baldwin

Nombre de messages : 528
Age : 29
Maison : Gryffondor
Année : 6ème Année
Gain de Gallions : 14574
Date d'inscription : 10/08/2006

Le poids du savoir [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le poids du savoir [PV]   Le poids du savoir [PV] EmptySam 3 Mai 2008 - 11:21

Lane… elle se souvenait à peine de sa cousine. Pourquoi était-ce seulement elle qui pouvait les voir? Etait-ce parce qu’elle était décédée ? Et là, était-ce vraiment une scène de son passé ? Elle ne se rappelait pas que Lane soit venue un jour à la maison… Elle s’était en réalité souvent rendue compte, qu’elle ne se souvenait pas de grand chose de sa petite enfance. Il paraît que c’est normal. Mais elle, elle avait l’impression d’un grand trou noir dans sa mémoire.

Une petite fille arriva, elle lui ressemblait. Elle se cacha… Léa ne se souvenait pas de cet épisode. Ce n’était pas possible, ce n’était pas son passé. Elle avait peut-être fait une erreur dans la réalisation de la potion.

- Est-ce que c’est moi ?
- Evidemment, tu te rends compte que tu ne sais même pas à quoi tu ressembles étant petite !
- Je n’ai jamais vu de photos de moi à cet âge, il n’y en pas…
- Et tu ne t’es jamais demandé pourquoi ?
- Maman et papa n’en ont jamais prise…
- Ben voyons…

La jeune Lane leva les yeux au ciel, elle avait cette assurance déconcertante, exactement le même caractère que Laurène. Elle se moquait d’elle, la faisait terriblement douter, et tout ce qu’elle avait toujours cru savoir, apparaissait comme un tissu de mensonges. Elle avait eu tord de tester cette potion, déjà elle voulait repartir. Elle se fichait de connaître la suite… Elle chercha de l’aide du côté d’Eden. Comment repartait-on de là ?

- Ce n’est pas mon passé Eden, mes cousines ne sont jamais venues chez moi…
- Si !

Lane venait une fois de plus l’interrompre. Cette petite qui savait tout l’agaçait prodigieusement. Léa haussa le ton :

- Bien sûr que non !
- Tu as oublié c’est tout ! Te souviens-tu du jour de ma mort ?

" Qu’elle arrête de parler de sa mort ! Mais qu’elle arrête bon sang !"

Non, Léa était incapable de répondre. La gamine lui fit une mine du genre "j’avais raison !".

- On faisait un cache-cache, C’était le jeu préféré de Léa et de Laurène !

Peu importait, Léa ne voulait toujours pas rester. Apprendre que ses cousines étaient quelques fois venues chez elle lorsqu’elle était petite, qu’est-ce que ça pouvait lui faire ? Mais quelque chose au fond, lui disait qu’elle n’avait pas encore vu le plus important.

"Le pire reste à venir… "
Revenir en haut Aller en bas
http://heart-of-ink.skyrock.com
Eden Sanders
Préfète
Eden Sanders

Nombre de messages : 460
Age : 35
Maison : Gryffondor
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 13010
Date d'inscription : 22/02/2008

Le poids du savoir [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le poids du savoir [PV]   Le poids du savoir [PV] EmptySam 3 Mai 2008 - 19:43

L’inconfort de Léa rappelait le sien à Eden.
Elle se trouvait entre les tirs croisés d’une dispute se tenant entre Léa et sa cousine morte, ceci avec un trou temporel d’une dizaine d’année. Banal, quoi.

La petite Léa s’était cachée elle aussi. Sauf qu’elle ne pouvait pas les voir. Et ce n’était pas plus mal. Un petit fantôme bavard suffisait amplement à rendre la journée moins ordinaire. Les révélations concernant la date à laquelle elles se trouvaient, levaient le voile sur le pressentiment d’Eden.

Lane allait mourir aujourd’hui.

Plantée telle une citrouille dans le potager d’Hagrid, Léa semblait consternée. Il faut dire que la dénommée Lane n’y allait pas avec le dos de la cuillère.
Léa lui paraissant de plus en plus sympathique, (était-ce la bizarrerie régnant sur son enfance, sa douceur ou autre ?) Eden se décida à intervenir.


- Bon, tout le monde se calme, je ne comprends plus rien. Toi, Lane, pour commencer, tu ne parles pas à Léa sur ce ton là. Tu es visiblement omnisciente dans ce rêve, ce qui n’est pas notre cas. Laisse nous le temps de comprendre ce qui se passe tu veux bien ?


Elle se retourna ensuite vers Léa, en essayant de ne pas se crever les yeux avec les branches du buisson. Certaines portaient des épines. A la réflexion, gamine, elle aurait évité cette cachette là.

- Quant à toi, arrête de flipper. Si on est là, c’est surement parce que ça a été déterminant dans ton avenir. Essaie de te souvenir, mais surtout ouvre les yeux.

Et ne perds pas Lane de vue, ajouta-t-elle mentalement.


Cette gamine lui faisait froid dans le dos. Elle parlait de sa propre mort avec un sourire étrange.
Assurée que personne d’autre que ce petit fantôme ne pouvait les voir, Eden se releva du buisson épineux. Inutile de rester accroupie au milieu des bestioles si la nécessité ne s’en faisait pas ressentir. Elle épousseta ses vêtements, plus par maniaquerie qu’autre chose, et se redressa. Léa petite, passait la tête de sa cachette alors qu'au loin, une seconde voix fluette se faisait entendre.


*Elles sont combien à jouer là ? *


Eden posa ses yeux sur Lane qui semblait se délecter de l’attente…

*Morte en jouant à cache-cache ? Personne ne l’a trouvé quinze jours durant ….ou…quoi ? *
Revenir en haut Aller en bas
Léa Baldwin
Elève modèle
Léa Baldwin

Nombre de messages : 528
Age : 29
Maison : Gryffondor
Année : 6ème Année
Gain de Gallions : 14574
Date d'inscription : 10/08/2006

Le poids du savoir [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le poids du savoir [PV]   Le poids du savoir [PV] EmptyDim 4 Mai 2008 - 19:50

La réaction qu’eurent Lane et Léa furent semblables. Toutes deux regardèrent Eden avec étonnement. Pour Léa, cela lui fit l’effet d’une gifle, il n’en fallait pas moins pour qu’elle retrouve un semblant de sang-froid. C’est vrai ça, depuis quand Léa perdait son courage en moins de deux minutes ? Quant à Lane, passé la réaction de surprise, elle adopta une mine vexée. Elle lui rappelait terriblement Laurène… Absolument le genre de réaction qu’aurait eu son autre cousine.
Eden lui avait dit que cette scène avait dû être déterminante dans son avenir, mais en quoi ? Voyons pour un cache-cache, deux ce n’était pas amusant. Lane avait parlé de Laurène, donc elle aussi se trouvait ici… Ce devait être elle qui comptait alors, qui d’autre sinon ?

Eden sortit de leur cachette. Elle avait raison, autant petite elle n’avait aucun mal à se dissimuler à cet endroit, autant maintenant cela s’avérait plus compliqué surtout de s’y retrouver à trois. Elle s’éloignèrent un peu, tout en gardant Lane dans leur champ de vision. Une petite fille déboula de derrière la maison et se dirigea vers la cachette de Léa. Laurène, bien sûr.

- Ha zut ! elle m’a trouvé, expliqua Léa à sa camarade.

Mais contre toute attente, Laurène se jeta dans les bras de la petite Léa, en éclatant de rire.

- Mais chut ! Lau, tu vas nous faire trouver !

Laurène étouffa ses rires et se dissimula derrière Léa. Toutes deux semblaient attendre quelque chose.
La Léa de quinze ans cependant en restait comme deux ronds de flan. Sa cousine s’était jeté dans ses bras ! Dans les yeux des deux gamines, on aurait lu comme de la complicité. Laurène et elle s’entendaient donc quand elles étaient petites ? Dire qu’à l’heure actuelle, elles ne pouvaient plus se voir en peinture !
Autre chose étrange, la petite Léa avait dit qu’elles allaient être démasquées. Mais par qui ? Qui donc tenait le rôle de celui qui comptait et cherchait les autres ensuite ?

- Mais enfin qui cherche ?
Revenir en haut Aller en bas
http://heart-of-ink.skyrock.com
Eden Sanders
Préfète
Eden Sanders

Nombre de messages : 460
Age : 35
Maison : Gryffondor
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 13010
Date d'inscription : 22/02/2008

Le poids du savoir [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le poids du savoir [PV]   Le poids du savoir [PV] EmptyLun 5 Mai 2008 - 18:18

Une autre brunette ?
C’est encore une cousine apparemment… Les trois cousines… C’est assez soudain et déjà je ne comprends pas pourquoi je ne me suis jamais posé la question. J’ai peut être des cousines moi aussi. Quelque part. Sauf que je ne sais pas par ou commencer pour les trouver…

Ces trois là se ressemblent beaucoup et elles semblent avoir peu d’écart d’âge. Elles paraissent bien s’entendre. Comment se fait-il que Léa ait oublié tout ça ? Et ses cousines ? Où sont-elles maintenant ? S’entendent-elles toujours bien ?


Tant de questions envahissaient l’esprit d’Eden qu’elle réalisa brusquement qu’elle fixait Léa depuis plusieurs minutes déjà. Sa camarade allait finir par se demander ce qui lui prenait de la regardait comme un troll qui aurait trouvé une massue.

- Ha zut, elle m’a trouvé !


Achevant tout juste son atterrissage dans la réalité, Eden eu du mal à comprendre ce à quoi faisait allusion Léa, avant de poser ses yeux sur la dénommée « Lau ». On en était à trois cousines, dont deux d’entres elles se jetaient dans les bras l’une de l’autre, pendant que la troisième, dans son buisson, attendait la mort en souriant.

Tout à fait charmant.

Léa semblait interloquée. De son côté, c’était l’oublie total. Le vide sidéral. Elle ne se rappelait plus qui cherchait…

Qu’est ce qui fait qu’on oublie certaines choses de sa vie ?

La rencontre de nombreux psychologues avait permit à Eden de se forger quelques notions sur la torture de l’esprit et les moyens d’autodéfense qu’il employait pour survivre.
La tout de suite, en l’occurrence, le docteur Sanders aurait sorti ses lunettes et annoncé que Léa devait se protéger d’un souvenir désagréable ou tortueux. Il arrive parfois que le cerveau lui-même décide de ce qu’il est ou non en mesure d’accepter. Quand c’est trop dur, on évacue.

Bon, restait à découvrir ce que Léa avait éventuellement évacué, et surtout, pourquoi.

Eden s’approcha de Lane. Après tout si elle les voyait, autant s’en servir pour comprendre ce à quoi elles avaient affaire. Là, tout semblait confus.


Lane ? Questionna-t-elle. Tu sais toi qui cherche, n’est ce pas ?


Eden regardait fixement la gamine qui lui faisait froid dans le dos, mais qui semblait leur seul guide dans ce brouillard de souvenirs …qui n’était décidément pas les siens.
Revenir en haut Aller en bas
Léa Baldwin
Elève modèle
Léa Baldwin

Nombre de messages : 528
Age : 29
Maison : Gryffondor
Année : 6ème Année
Gain de Gallions : 14574
Date d'inscription : 10/08/2006

Le poids du savoir [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le poids du savoir [PV]   Le poids du savoir [PV] EmptyMer 7 Mai 2008 - 19:40

Souvenirs trop vite envolés, souvenirs dissipés, souvenirs annihilés… L’enfance c’était une belle époque, où l’on ne se souciait encore de rien, où les histoires de familles passaient outre… Comment avait-elle pu oublier cette complicité avec Laurène ? Pourquoi à l’heure actuelle ne pouvaient-elles plus s’entendre ? Est-ce que c’était lié avec toutes ces histoires, avec ce rêve et tout ces mystères ? Léa ressentit un pincement au cœur. Finalement sa cousine, elle l’avait détesté parce que celle-ci la détestait. Comme elle regrettait ce moment où sa cousine et elle riaient et s’amusaient ensemble sans querelles, sans jalousie…

Eden, s’adressa alors à Lane pour lui demander l’identité du dernier joueur. Cette dernière leur adressa un sourire malicieux et garda un instant le silence. Oui elle savait bien sûr, cela se lisait sur son visage. Léa observa du coin de l’œil, sa camarade. Celle-ci était restée calme depuis le début et accompagnait Léa dans cette drôle d’expérience avec efficacité. Au fond ce n’était pas plus mal qu’elle soit là, la jeune brunette aurait flanché bien plus tôt que ça sans elle. Quelle pensée égoïste… Peut-être Eden était-elle déçue de ne pas pouvoir être dans son propre rêve ? Et si, par la suite les rôles s’inversaient ? Si c’était Léa qui se retrouvait dans les souvenirs d’Eden ? L’accepterait-elle facilement dans son passé ?

- Oui, regardez, c’est elle !

Lane désigna le coin de la maison et un instant après, une jeune fille de treize ans apparut. Cette nouvelle venue, Léa la regarda silencieusement. Qui était-ce ? Léa avait l’impression de la connaître et pourtant elle ne se rappelait pas l’avoir déjà vu auparavant. Elle était plutôt jolie, avait de beaux cheveux bruns qui ondulaient et retombaient gracieusement sur ses épaules. Ses yeux avaient une belle couleur caramel et l’on y lisait une certaine douceur, une certaine sérénité. Elle reflétait la joie de vivre et son sourire semblait éternellement suspendu à ses lèvres. Son apparition contrastait grandement avec la représentation de Lane et sa présence apportait à Léa un certain apaisement.

Mais qui était-ce ? Une voisine ? Peut-être mais en quoi sa présence dans ce rêve serait importante ? Peut-être que ce n’était pas important aussi, mais alors pourquoi cette impression de la connaître ? Léa n’en savait rien, et ces questions étaient balayés par cette sensation d’apaisement. Tout à coup, elle ne ressentait plus de malaise comme si elle se sentait libéré de quelque chose, d’un énorme poids.
Revenir en haut Aller en bas
http://heart-of-ink.skyrock.com
Eden Sanders
Préfète
Eden Sanders

Nombre de messages : 460
Age : 35
Maison : Gryffondor
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 13010
Date d'inscription : 22/02/2008

Le poids du savoir [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le poids du savoir [PV]   Le poids du savoir [PV] EmptyJeu 8 Mai 2008 - 12:48

Apparition de la quatrième. Etait-on au complet ?


Eden détailla rapidement la fillette qui s’avançait. Un air de famille émanait à nouveau de la jeune brunette. Une cousine supplémentaire très certainement.
Celle-ci s’avançait d’un pas sautillant, abordant un doux sourire. Elle semblait s’amuser du bruit des deux petites plus loin, qui devaient avoir la sensation d’être discrète.
Situation qui arracha un sourire aux lèvres d’Eden.
La plus grande faisait semblant de ne trouver personne, exagérant le moindre de ses gestes, pestant à voix haute qu’elles étaient toutes trop bien cachées, se demandant si elle allait les trouver un jour.
Parfait bonheur en famille.

Le cœur d’Eden se pinça légèrement. Pas de partie de cache-cache entre cousines dans son enfance. Quelques-unes mémorables au foyer, mais plus par nécessité que par jeu.
Un jour, elle est même restée cachée trois heures avant qu’on la trouve.
La punition fut mémorable aussi.
Passons.

La grande finit par se lasser de jouer aux faux semblant et se dirigea vers la cachette de Léa et sa Lau. De grands éclats de rire accompagnèrent la découverte, et bien vite, ce fut distribution de câlins.
Léa et la nouvelle venue semblait bien s’entendre. La « chercheuse » venait de passer un bras protecteur autour de la petite Léa, qui lui jetait un regard empli d’admiration, comme si se trouvait devant elle la huitième merveille du monde.

Eden se tourna vers Léa, un sourire légèrement moqueur s’invitant en la fête.


- C’est qui ton idole Léa ? Une cousine encore ? Vous êtes combien dans la famille ?
Revenir en haut Aller en bas
Léa Baldwin
Elève modèle
Léa Baldwin

Nombre de messages : 528
Age : 29
Maison : Gryffondor
Année : 6ème Année
Gain de Gallions : 14574
Date d'inscription : 10/08/2006

Le poids du savoir [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le poids du savoir [PV]   Le poids du savoir [PV] EmptyJeu 8 Mai 2008 - 14:47

Ce bonheur parfait… C’était impossible. On pouvait pas oublier de si beaux moments, on pouvait pas avoir vécu ça et aujourd’hui haïr sa cousine, c’était pas normal. Ce n’était qu’un rêve, une illusion…
Le doute, toujours lui qui revenait à la charge dans l’esprit de Léa. Elle était perdue, trop d’informations, trop d’oublis…
Eden ramena Léa sur terre. Une idole ? très drôle… N’empêche qu’elle n’avait pas tord, la petite Léa semblait avoir un lien fort avec cette jeune fille. Elle avait eu un lien fort…

- Non, j’ai pas d’autres cousines, J’avais que Lane et Laurène, après j’ai bien une autre cousine de l’autre côté de la famille mais elle n’était pas née à cette époque… Je ne sais pas qui c’est…
- Mais si, tu sais !
- Et bien je ne m’en souviens pas…
- Fais un effort !
-Qu’est-ce que tu crois que je fais !

Léa foudroya Lane du regard et chercha dans le fin fond de son passé, qui était cette jeune fille. Mais elle ne se souvenait même pas de cet épisode, rien que des bribes entrecoupées de noir, comme si on avait effacé son enfance de sa mémoire à la gomme blanche et qu’il était resté quelques traces par-ci par là.

- J’arrive pas à croire que tu ai pu l’oublier, elle était pourtant importante pour toi !

Léa ne souffla pas un mot et chercha du secours auprès d’Eden. Mais que pourrait-elle faire ? elle n’en savait rien elle, qui était cette personne.

- Mais peut-être que ce n’est pas de ta faute… j’aurais pourtant pensé que grand-ma’ ferait quelque chose pour qu’elle ne sombre pas dans l’oubli…
- Alors dis-moi, s’il te plait, qui est-ce ?

Mais Lane ne semblait pas décidé à répondre, elle se balançai d’avant en arrière, regardant en direction des autres joueuses. La petite Léa et Laurène désignaient le buisson à la chercheuse, en riant. Celle-ci se dirigea vers le lieu et passa devant Léa et Eden, découvrant Lane.

- Trouvée !
- C’est de la triche Lys ! Je savais qu’elles me dénonceraient, ces chipies !
Revenir en haut Aller en bas
http://heart-of-ink.skyrock.com
Eden Sanders
Préfète
Eden Sanders

Nombre de messages : 460
Age : 35
Maison : Gryffondor
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 13010
Date d'inscription : 22/02/2008

Le poids du savoir [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le poids du savoir [PV]   Le poids du savoir [PV] EmptyLun 12 Mai 2008 - 19:24

Lys maintenant…
Léa, Lane, Lau’… Laissez-moi deviner : Passion pour le « L » dans cette famille ?


- dis moi Léa, tes parents ne s’appelleraient pas Liam et Loïs par hasard ?

Pourvu que le chien ne s’appelle pas Léo sinon je pars en courant.


Eden arrêta sa moquerie aussi net. Le visage de Léa laissait perplexe. Entre angoisse, panique et effort intense. Pour se souvenir ?
Comment pouvait-on oublier quelqu’un avec qui on s’entendait si bien ?
Eden posa à nouveau ses yeux sur le petit groupe de filles, qui riaient et semblaient reparti pour un tour de cache-cache.
Retour à Léa grande dont les yeux paraissaient supplier Eden de lui donner les réponses.
Réponses qu’elle n’avait pas du tout.


- Bon bon bon… Zen, no panic.Je récapitule avant qu’on s’y perde ok ?


Eden s’essayait à un tout nouveau comportement : rassurer sa camarade. Une première pour elle qui ne se laissait jamais impressionner par les situations qu’elle vivait. Ceci dit, elle devait avouer qu’elle-même n’était pas très à l’aise avec l’ambiance qui régnait dans le jardin. Elle pouvait aisément imaginer la panique de Léa face à ce passé dont elle ne gardait aucun souvenir, et qui dégageait un goût macabre lourd de secrets…

- Tu as trois cousines : Lau, Lane qui va mourir aujourd’hui tu ne sais plus comment, et Lys dont tu ne te rappelle plus. Tu n’as pas de photos de toi à cet âge là, pourtant Lane dit que tes parents en ont pris. Tu sembles idolâtrer la grande Lys, sauf que… tu n’en n’a plus aucun souvenir.
Donc, on a le choix, entre suivre Lane pour voir ce qui lui est arrivé, ou suivre Lys pour se souvenir de qui elle est exactement.


A moins que…


Eden fut prise d’un étrange pressentiment qui la fit frissonner malgré la douceur ambiante.
Revenir en haut Aller en bas
Léa Baldwin
Elève modèle
Léa Baldwin

Nombre de messages : 528
Age : 29
Maison : Gryffondor
Année : 6ème Année
Gain de Gallions : 14574
Date d'inscription : 10/08/2006

Le poids du savoir [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le poids du savoir [PV]   Le poids du savoir [PV] EmptySam 17 Mai 2008 - 18:22

Pâle… Léa avait soudainement blanchi… Là dans ce rêve se trouvait une personne dont le nom avait hanté ses nuits et ses jours… Une personne contre laquelle on lui avait dit de se méfier, le "on" étant ses parents. Et elle, elle s’était imaginé une jeune femme dangereuse, qui lui voulait du mal, elle avait cru à une personne qui en avait après sa famille et là… Que voyait-elle ? Une jeune fille pleine de joie de vivre, attachante, amusante et à laquelle elle, Léa était proche dans son enfance… Elle avait connu Lys, mais qui était-elle ? Qui était Lys?

- Non, enfin maman s’appelle Lisa et grand-ma’ c’était Louisa, c’est une tradition familiale…

Drôle de tradition, mais c’était comme ça… Ni sa mère, ni sa tante Leandra n’avaient rompu avec cette espèce de coutume qu’on avait dans la famille d’appeler ses filles par un prénom commençant par un "L". Eden partit dans un récapitulatif que Léa écouta distraitement… Elle était hypnotisée par Lys. C’était amusant, comme elle avait craint cette fille auparavant, maintenant lorsqu’elle la regardait elle lui inspirait confiance… Aussi étrange que cela pouvait paraître, Lys ne lui faisait plus peur. Sa camarade lui proposa alors deux solutions…

Léa se réavança du côté des quatre cousines, visiblement elles allaient reprendre une partie de cache-cache.

- C’est à Léa et Laurène de compter puisqu’elles m’ont dénoncé…
- Non, j’ai déjà compté tout à l’heure !
- Ok alors Léa !

La petite Léa lança un regard noir à ses cousines et partit en marmonnant et en traînant des pieds par derrière la maison.

- C’est vrai, que j’ai jamais aimé chercher après les autres… Elles partent ensemble, ça va nous faciliter la tâche…

Léa regarda les deux plus âgées s’éloigner vers le cerisier et Laurène partit se cacher sous le même buisson que Lane avait choisi à la partie d’avant. Soudain Lane se retourna…

- Vous ne pouvez pas nous suivre…
- Pourquoi ?
- Parce que tu n’as pas accès à la suite de ce souvenir, un point c’est tout…

Léa se tourna vers Eden, que faisaient-elles alors ?
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://heart-of-ink.skyrock.com
Eden Sanders
Préfète
Eden Sanders

Nombre de messages : 460
Age : 35
Maison : Gryffondor
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 13010
Date d'inscription : 22/02/2008

Le poids du savoir [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le poids du savoir [PV]   Le poids du savoir [PV] EmptyDim 18 Mai 2008 - 12:52

Léa était si pâle qu’Eden se demanda un instant si elle ne serait pas obligé de la gifler pour qu’elle reprenne ses esprits.
Elle ne se laissa pas abattre suffisamment longtemps pour que la petite irlandaise passe à l’action.
Alors que les petites repartaient à l’assaut de leur jeu innocent, les deux rouges s e trouvaient face à un dilemme. On leur barrait l’accès aux souvenirs de Léa. Déjà, cette dernière se tournait vers Eden, embarrassée.

Que fait-on ?
On insiste pardi.


Eden rejeta ses cheveux en arrière dans un geste qu’on disait souvent empreint de prétention. Tant pis, elle aimait bien elle. La cascade dorée se déploya sur les épaules de la demoiselle qui affichait une expression pensive. Petit nez froncé, sourcil soucieux, lèvres pincées.


- On passe outre Léa. Ce sont tes souvenirs après tout, qui a les pleins pouvoirs sur eux, Elle ou Toi ?


Elle provoquait ouvertement. Premièrement, parce qu’elles avaient besoin d’une Léa déterminée pour avancer dans ce dédale. Nul doute que si Léa se mettait dans la tête qu’elle n’avait pas accès à cette partie, tout serait fichu. Léa avait besoin de savoir, alors en avant. Deuxièmement, elle commençait sérieusement à être agacée par Lane qui jouait les guides dans ce rêve en faisant bien trop de mystère sur sa mort, avec une ironie qui ne convenait guère à une enfant de son âge. Pour tout dire, Eden avait l’impression de se retrouver dans Lane, et c’étai loin d’être agréable. Effrontée, ironique, sarcastique, persuadée de tout maitriser.

- On va quand même pas se laisser faire par un souvenir Léa ?

-
Puis à l’adresse de Lane.

- Toi tu devrais nous aider au lieu de nous mettre des bâtons dans les roues. Tu n’as donc pas envie que Léa comprenne ce qui t’es arrivé ??
Revenir en haut Aller en bas
Léa Baldwin
Elève modèle
Léa Baldwin

Nombre de messages : 528
Age : 29
Maison : Gryffondor
Année : 6ème Année
Gain de Gallions : 14574
Date d'inscription : 10/08/2006

Le poids du savoir [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le poids du savoir [PV]   Le poids du savoir [PV] EmptyDim 18 Mai 2008 - 15:24

Léa acquiesça… Oui, quittes à être là autant aller jusqu’au bout… Mais même si ces souvenirs lui appartenaient, Léa avait l’impression que ce ne serai pas aussi simple… Elle n’était pas maître ici, elle le sentait bien… A part dialoguer avec sa cousine défunte et observer ce qui se passait, elle ne pouvait pas faire grand chose. Suivant tout de même les directives d’Eden, la jeune brunette avança vers le cerisier que la jeune Lys était en train d’escalader. Mais le décor s’effaçait, les couleurs s’éclaircissaient, des bosquets disparaissaient en fumée. Léa s’arrêta et regarda Lane victorieuse.

- Justement non Léa, ici s’arrête tes souvenirs, tu ne sais pas ce qu’on a pu faire pendant que tu comptais, donc tu n’as pas le droit de nous suivre…
- Mais la petite moi n’était pas là quand on est arrivées, et pourtant on pouvait te voir…
- C’est différent, la petite Léa savait que j’étais cachée là…

Lane se retournait déjà, puis se souvenant des paroles accusatrices d’Eden, elle s’arrêta…

- Non, je suis juste là pour l’aider… Seulement ce qui va m’arriver, ce n’est pas ce qu’elle doit découvrir aujourd’hui…

Léa se disait que Lane avait vraiment une drôle de manière d’aider les gens. Pourquoi ce jour-là alors ? Eden avait raison ça n’avait aucun sens. Elles avaient découvert quoi au juste ? Lys ? Une cousine ? Oui bon c’était quand même assez surprenant d’apprendre qu’on avait eu une autre cousine, mais et après ?

- Vous aider… reprit Lane, et bien vous pouvez suivre la petite Léa mais vous n’apprendrez rien de plus sur moi…
- Qu’est ce qu’on doit découvrir alors ?

Lane regardait Lys derrière elle, songeuse…

- Je vais être en retard…
- Lane !

Cette fille était folle, comment pouvait-on parler d’un événement pareil comme d’un rendez-vous ?! Lane fixait Lys avec insistance… Et soudain Léa comprit que Lys avait forcément quelque chose à voir là-dedans, c’était la seule dont elle ne se souvenait pas.

- Lane, qui est Lys ?

La jeune fille esquissa un sourire malicieux, et prit tout son temps pour répondre…Pour quelqu’un qui était en retard…

- Enfin tu me poses la question… Je te donne la réponse, mais ensuite tu t’en vas…

Léa acquiesça, elle saurait ce qui était arrivé à Lane une autre fois.

- C’est ta sœur, Lys est ta sœur…

Brutalement, le décor s’effaça… Léa était figée sur place, incapable de prononcer une parole, incapable d’encaisser le choc, ni d’accepter la révélation de sa cousine. Une violente migraine s’empara d’elle et une flopée de souvenirs lui revint en mémoire. Elle se vit en train de compter assise sur le banc derrière la maison, elle se souvint des cris qui avaient alors retentis, de sa mère et de sa tante, paniquées qui étaient sorties en courant. Elle avait voulu les suivre, mais son père l’en avait empêché. Et Lys… Elle se souvenait de Lys… Ce jour-là était le dernier où elle avait vu Lys, le dernier où elles avaient joué ensemble, le dernier où elle avait pu lui parlé, le dernier jour où elle avait eu une sœur…
Revenir en haut Aller en bas
http://heart-of-ink.skyrock.com
Contenu sponsorisé




Le poids du savoir [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le poids du savoir [PV]   Le poids du savoir [PV] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le poids du savoir [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2 -
Aller à la page : 1, 2  Suivant


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: Château :: Salles de classes Vides et autres inconnues du Château-
Sauter vers: