Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Les Gadflies ne meurent jamais (PV)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mélusine McEwan
Administrateur
Mélusine McEwan

Nombre de messages : 1653
Age : 34
Maison : Ancienne Gryffondor
Gain de Gallions : 14674
Date d'inscription : 02/10/2006

Les Gadflies ne meurent jamais (PV) Empty
MessageSujet: Les Gadflies ne meurent jamais (PV)   Les Gadflies ne meurent jamais (PV) EmptyMar 20 Mai 2008 - 9:06

Les Gadflies ne pleurent jamais.

Sortir.
Prendre l'air.
Trouver quelque chose (à défaut de quelqu'un) sur quoi (qui) taper.

Mélusine se trouvait à l'endroit idéal pour ça. Le terrain de Quidditch.
Avant la fête, ils avaient fait un pseudo-entraînement. Tout était resté à proximité. Robe de Quidditch, Nimbus, batte et cognards d'entraînement.

Ah, elle était un clown? Ah, elle
le faisait rire? Ah, elle était une catastrophe quidditchalement parlant?
Même pas vrai. Même pas vrai du tout.
S'essuyant violement la bouche, Zyn informula un "Accio", ne s'étonna même pas de sa réussite et cilla à peine quand elle rattrapa d'une main son balai, de l'autre, sa batte et réceptionna le cognard de par la figure. En plein sur la bouche. Lèvres qui éclatent. C'était presque plus doux.
Elle avait oublié qu'elle n'avait pas assez de mains.
Sa robe d'entraînement vint s'ajouter au tout. Le ridicule ne tue pas. L'humiliation est un moyen beaucoup plus sûr pour passer de vie à trépas.

Sa robe à peine enfilée, Mélusine décolla cahin-caha. C'était bien connu, ça n'était pas quand elle était en colère qu'elle se maîtrisait le mieux. Quitter la terre. Quitter sa pression.
Mais ça, ça lui rappelait
lui.


'Raaaaaaaaaah!'

Idem.
Qu'une âme charitable lui avadakedavrise la mémoire. Ca s'appelait un acte de charité... Y avait bien une âme charitable dans ce foutu château, non?

Non?

Le cas échéant, il y avait toujours les cognards et la joie amère de se défouler. Pour cela, il n'y avait besoin que des trois B: un bras, un balai et une batte. Et elle avait le tout.
Alors, autant se faire plaisir. Ledit cognard fonçait vers à tout allure droit sur elle (normal, elle était la seule âme vivante dans le coin). Lever de batte, frappage intensif. Merlin que ça défoulait.


'En plus, il embrasse même pas bien.'

Maigre consolation.
De toute façon, c'était pas un baiser, c'était un viol bucal. Nuance.


'Je suis pas une chose qu'on touche impunément.
Je suis un être humain.'


Et sa batte et le cognard qui étaient repartis pour une nouvelle embrassade. Autant dire que ça n'était pas de sitôt qu'elle allait se calmer.
Un bruit récurent en direction du sol finit par lui faire baisser la tête.
Sans aménité:


"Quoi?"

Rugissement. N'est pas Gryffondor qui veut.
N'est pas Mélusine qui veut non plus. Trop brutale. Trop peu amène. Trop tout. Ou pas assez. Au choix.
La frêle silhouette qui espérait sans un peu plus d'amabilité, se détourna sans un mot, laissant Zyn ruminer dans son coin sur son balai.


La suite de ça.
Revenir en haut Aller en bas
http://melusinemcewan.deviantart.com/
 
Les Gadflies ne meurent jamais (PV)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1 -



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: Autour du château :: Terrain de Quidditch-
Sauter vers: