Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Poussière, chaudron et poudre de cheminette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mélusine McEwan
Administrateur
Mélusine McEwan

Nombre de messages : 1655
Age : 34
Maison : Ancienne Gryffondor
Gain de Gallions : 14826
Date d'inscription : 02/10/2006

Poussière, chaudron et poudre de cheminette Empty
MessageSujet: Poussière, chaudron et poudre de cheminette   Poussière, chaudron et poudre de cheminette EmptyMar 12 Fév 2008 - 13:06

...
Dans le parc... Rys sautait gentiment près du lac. Ni une ni deux, Zyn partit dans une course à qui sautait le plus vite, attrapa Rys alors qu'il était encore concentré sur ses sauts et, les cheveux en vrac, adressa un sourire à Shannon:

"Voilà mon Rys... Rys, Shannon, une nouvelle amie à moi."

Tout en serrant son kangourou bonzaï avec amour contre elle, elle s'avança vers la jeune fille pour qu'elle puisse lui gratouiller le crâne (à Rys, pas à Zyn), s'attirant ainsi son amour éternel. Elle esquissa un sourire. Incontestablement, son Rys à elle était plus beau que le Desmond de Shannon.
Bon, les présentations étaient faites, elles avaient maintenant une potion/mixture sur le feu. Rys sous un bras, la main de la Poufsouffle dans la main de son deuxième bras, Zyn continua sa course modérée vers le château. Le Grand Hall. Les escaliers. Les cachots. Droite. Droite. Gauche.
Et voilà! Elles y étaient.
Une petite salle qui n'avait pas dû servir depuis des lustres où avaient été abandonnés une multitude d'accessoires jugés trop vieux mais qui, avec un peu de persévérance, pouvaient se révéler tout à fait correct. Une armoire, dans le fond, offrait un éventail d'ingrédients à différents degrés de péremption. Mélusine connaissait bien cette salle pour y être déjà venue, après s'être faite expulser de sa salle commune par ses comparses pour des raisons aussi variées que stupides (comme si SES mélanges pouvaient nuire à qui que ce soit).

Lâchant Rys qui en profita pour sauter partout et défoncer un ou deux bocaux laissés à l'abandon, McEwan la rouge s'effondra sur une chaise poussiéreuse, reprenant son souffle.


"Pas mal, hein?"

Mélusine aurait parié la moitié de sa collection de cartes de chocogrenouille que Shannon comprendrait ce qu'elle avait voulu dire. Bien sûr, la salle paraissait délabrée, mais c'était l'endroit idéal pour expérimenter... différentes choses.

Oubliée la lettre. Depuis longtemps.

Elle eut un nouveau sourire et ouvrit son sac. Un beau fouillamini.


"Je dois avoir quelques trucs qui pourraient nous être utiles... On aurait peut-être dû passer par les cuisines..."
Revenir en haut Aller en bas
http://melusinemcewan.deviantart.com/
Shannon O'Callaghan
Elève trouvant ses marques
Shannon O'Callaghan

Nombre de messages : 115
Age : 36
Maison : Poufsouffle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 13337
Date d'inscription : 29/11/2007

Poussière, chaudron et poudre de cheminette Empty
MessageSujet: Re: Poussière, chaudron et poudre de cheminette   Poussière, chaudron et poudre de cheminette EmptyMer 13 Fév 2008 - 0:26

Mélusine l'avait traînée jusqu'au parc en la tenant par la main. « Traînée » était un mot un peu exagéré car Shannon avait suivit sa camarade avec plaisir. À présent, elle la regardait en riant sauter dans tous les sens avec son kangourou bonzaï. Il était vraiment magnifique. Et il avait l'air si gentil. Elle tendit la main et lui gratouilla la tête lorsque sa camarade l'approcha d'elle pour faire les présentations. Elle était impressionnée par cet animal. Rys valait bien Desmond, largement. Ceci dit, Desmond aurait toujours sa préférence, c'était incontestable. Ce n'était pas de sa faute s'il ne changeait pas de couleur quand il sautait.

« Bonjour petit père... Tu es absolument magnifique. Mais je suppose qu'on te l'a déjà dit... » Shannon leva ensuite son regard vers Mélusine qui serrait dans ses bras la créature : « Zyn, il est vraiment adorable ! »

Sa nouvelle amie semblait très fière. Et il y avait de quoi, Shannon le lui accordait.
Mélusine lui prit à nouveau la main et la conduit à nouveau dans le château, à travers les couloirs des sous-sols. Enfin, elle s'arrêta devant une salle. Elles y pénétrèrent et Shannon ne pu s'empêcher de retenir une exclamation.


« Go maith ! »


Cette salle était formidable ! Il y avait des tas d'objets en tout genre qu'elles pourraient utiliser à leur guise. Elle s'avança vers une armoire dans le fond de la pièce et l'ouvrit avec précaution. Un large sourire s'afficha sur son visage. Plein d'ingrédients ! Cette salle, c'était le paradis ! Elle observait les différents bocaux avec intérêt. Un nom était parfois inscrit, d'autres fois non... Elle prit un flacon contenant une poudre verdâtre et la regarda en la levant vers la lumière. La poudre avait des reflets roses étranges...

*Qu'est-ce que c'est ? ... Il faudra la tester... Ça m'a l'air pas mal cette substance...*

Intriguée par la poudre qu'elle venait de découvrir, elle continua quelques instant à fouiller l'armoire. De l'armoise. De l'ellébore. Sisymbre. Dictame... C'était la caverne d'Ami le Baba ! Elle se tourna vers Mélusine, tout sourire.


« Pas mal ? Formidable oui ! Cette salle est incroyable ! »

Elle regarda Rys qui sautait dans tout les sens, tout heureux. Shannon en profita pour sortir Desmond de son sac. Il n'y avait plus de chouette ni de hiboux ou autre volatil nocturne ici. Il pourrait sautiller sans risque. Elle le déposa à terre et le crapaud se mit à sauter à son tour avec plaisir à travers la pièce.

Shannon avisa ensuite un chaudron qui venait d'être bousculé par Rys et s'en saisit. Il n'était pas vraiment dans un état irréprochable et une substance étrange semblait résolument fixé au fond. Mais avec un bon sortilège de nettoyage, elles avaient une chance d'en venir à bout. Ce chaudron serait parfait ! Elle se tourna vers sa camarade, levant sa trouvaille pour la lui montrer.


« Regarde, un super chaudron... Enfin, il est un peu sale mais on va pouvoir arranger ça, j'en suis sûre ! »

Mélusine était en train de fouiller son sac, à la recherche de choses qui pourraient leur être utiles.

« Oui, t'as raison, peut-être que les cuisines auraient été une bonne idée... Mais bon, pour cette fois, entre l'armoire, le contenu de ton sac, et le contenu du mien, je suis sûre qu'on va s'en sortir ! »


Et Shannon entreprit à son tour de fouiller son sac et plus exactement la poche où elle avait sortit plume et encrier pour son amie un peu plus tôt. Elle avait des herbes en tout genre, quelques poudres dans de petits sachets qu'elle avait « emprunté » dans la réserve de son père et dont elle ne s'était pas encore servit, quelques gouttes de venin d'acromantula qu'elle gardait très précieusement (ça devait aller chercher dans le prix d'un éclair de feu ça !), un scarabée séché, une pierre de lune, une plume de jobarbille... et l'inventaire n'était pas terminé ! Le sac de Shannon était une mine de trésors pour les soeurs de mixture.
La jeune fille sortait au fur et à mesure de son inspection son petit bazar. Elle en avait plein les mains. Elle poussa « délicatement » avec ses bras chargés les objets qui recouvraient une table à proximité et qui tombèrent dans un grand fracas sur le sol. Elle déposa alors ses divers ingrédients dessus. Elle regarda Mélusine en souriant.


« Heu...j'ai tendance à ramasser tout ce que je trouve... Ça peut toujours être utile. »

Et là, en l'occurrence, c'était tout à fait le cas.
Revenir en haut Aller en bas
Mélusine McEwan
Administrateur
Mélusine McEwan

Nombre de messages : 1655
Age : 34
Maison : Ancienne Gryffondor
Gain de Gallions : 14826
Date d'inscription : 02/10/2006

Poussière, chaudron et poudre de cheminette Empty
MessageSujet: Re: Poussière, chaudron et poudre de cheminette   Poussière, chaudron et poudre de cheminette EmptyJeu 14 Fév 2008 - 11:19

Après un couinement de Rys (hj: bon, les kangourous, ça couine pas mais Rys est un kangourou très spécial. Les autorités soupçonnent Zyn de s'être livrée à des expériences gustatives sur sa petite personne), qui équivalait à une appréciation sans commune mesure et à une adoption immédiate de la nouvelle venue (par Rys comme par Zyn), les deux jeunes fille s'étaient donc retrouvées dans le cachot. Et un sourire semblable se dessinait sur leur visage.
Zyn laissa même échapper un petit rire devant l'enthousiasme de sa toute nouvelle amie et ouvrit de grands yeux à constater qu'elles étaient également sœurs de fourbis de sac. Bonheur et autres dérivés!

Et Shannon, en bonne astro-jumelle de potion-mixture, fila tout droit à l'essentiel: les armoires. Sûr, elles allaient bien s'entendre. Merlin bénisse Rys l'indispensable! Elles avaient même un chaudron maintenant.


"Ouaip... on va râcler les fonds de tiroir... Les gens s'en détournent toujours mais c'est là qu'on trouve le plus intéressant..."

C'était une des dures lois de l'existence.
Tant pis. Au lieu de cela, elle se rapprocha de Shannon avec un sourire éclatant. Si le destin existait, il avait voulu qu'elles se rencontrent.


"Alors? Tu serais plus tente par quoi? Une séance cuisine? Ou des expériences folles et absolument non comestibles."

Entre les deux, le coeur de McEwan la rouge balançait allègrement. D'un côté, elle avait un petit creux du côté de l'estomac, de l'autre, une mixture sans frontière qui pouvait virer au poison sans conséquence (car, quoi qu'en pense le tout Poudlard, les mélanges mcewaniens n'avaient jamais tué personne). L'un? Ou l'autre? Les deux peut-être, elles avaient le temps. Dans tous les cas, il fallait rassembler le matériel nécessaire. Shannon avait le chaudron. Un peu sale le chaudron en question. Zyn jeta un petit coup d'oeil inquiet à sa baguette, un regard à sa nouvelle amie. Si elle se moquait, ça ne valait pas le coup de continuer. Un informulé. Moui. Comme ça, même si c'était nul, elle ne le saurait pas.

'Récurvite.'

Bien évidement, ça ne marcha pas.

"Irfinn!" *

Mélusine eut un petit haussement d'épaules, repoussa le chaudron vers Shannon (à qui, définitivement, elle devait trouver un surnom) avec une grimace.

"T'as déjà essayé quelque chose avec de la poudre de cheminette? Tu penses qu'en mélange, elle conserve ses propriétés de téléportation?"

Zyn et ses questions.
Le tableau général était tout à fait... euh... passionant. Un Rys qui sautait partout et qui semblait s'être pris d'affection pour Desmond (non, les kangourous bonzaï ne mangent pas les crapauds, son attachement était tout à fait sincère et sans sous-entendus), deux jeunes filles qui allaient bientôt être ensevelies sous la poussière et un bazar monstre. Charmant.




*Irfinn est plus ou moins l'équivalent d' "Enfer" en gaélique écossais.
Revenir en haut Aller en bas
http://melusinemcewan.deviantart.com/
Shannon O'Callaghan
Elève trouvant ses marques
Shannon O'Callaghan

Nombre de messages : 115
Age : 36
Maison : Poufsouffle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 13337
Date d'inscription : 29/11/2007

Poussière, chaudron et poudre de cheminette Empty
MessageSujet: Re: Poussière, chaudron et poudre de cheminette   Poussière, chaudron et poudre de cheminette EmptyJeu 14 Fév 2008 - 22:06

Shannon était contente de trouver en mélusine une adepte des fonds de tiroirs... Ne jamais ignorer les petites choses, c'était souvent celles qui avaient le plus de valeur !

Cuisine ou expériences folles non comestibles ? Et bien, pourquoi pas un peu des deux. Un grand sourire ravi s'étala sur le visage de Shannon.


« En fait, je n'ai encore jamais tenté de faire dans le comestible... J'aimerais beaucoup. Je suis plus douée pour les expériences folles. J'avoue. Je mélange selon mon humeur, sans objectif précis la plupart du temps. Je note tout ce que je fais et teste le résultat... Mais je fais tout de même attention. J'ai jamais fait de mal à personne... mis à part à moi-même une fois ou deux... Rien de grave ! »

En y réfléchissant bien, pour quelque chose de comestible, elles auraient peut-être effectivement dû passer par les cuisines. Oh ! Elles pouvaient se débrouiller pour faire une potion comestible, oui. Mais de là à ce qu'elle soit bonne... il y avait un vol de dragon ! Shannon jeta un oeil sur la table où tout leur fourbi avait été déposé, puis vers l'armoire. Elle regarda ensuite sa nouvelle amie, hésitante.

« En fait, je crois que pour une séance cuisine réussie, il vaudrait mieux passer par les cuisines, comme tu l'as dis y'a deux minutes... On pourra s'y mettre plus tard ! Mais pour des expériences folles, on a tout ce qu'il faut ! »

Elle avisa le chaudron que Mélusine avait repoussé vers elle. Elle le prit et d'un « Récurvite » rapide lui rendit un état convenable. Shannon n'était pas une pro des sortilèges. Cependant, les sorts de nettoyage, elle commençait à bien maîtriser. Il fallait dire aussi que depuis longtemps déjà elle devait régulièrement les pratiquer afin de dissimuler à ses parents toutes les trolleries qu'elle pouvait faire derrière leur dos. Ils devaient être au courant d'un dixième de ce qu'elle faisait lorsqu'elle allait se promener seule près de Portaferry... Bien sûr, elle n'avait pas le droit de faire de la magie en dehors de Poudlard, mais elle habitait dans une ville où de nombreux sorciers vivaient. Il était difficile dans ces conditions de savoir que les sorts venaient d'elle. Surtout des sorts de nettoyage, pratiqués dans toutes les maisons sorcières bien entretenues...
Bon, le chaudron, c'était ok.


« La poudre de cheminette ? Ça fait longtemps que je n'ai rien tenté avec... En tout cas, je crois que oui, elle garde ses propriétés... Si je me souviens bien, une fois terminé, mon mélange s'était volatilisé. Je ne l'ai jamais retrouvé. »

Elle se mit à rire. Rire qui redoubla lorsqu'elle vit Rys et Desmond qui sautaient ensemble, l'un balançant la queue au rythme des coassements vigoureux du second. Encore quelques heures et ils seraient près pour une comédie musicale !

Mais il fallait revenir à leurs boursoufs...


« On tente quelque chose à base de poudre de cheminette alors... Go Maith* ! On a notre premier ingrédient ! Heu...t'en as ? J'en ai pas vu dans l'armoire... »


Se serait décevant si leur premier ingrédient manquait alors qu'elles croulaient sous les composants en tout genre.
La salle, décidément parfaite, possédait une grande et large cheminée à côté de laquelle se trouvait un tas de bois sec. Shannon se dirigea vers l'âtre, accrocha leur chaudron à la crémaillère et entreprit d'allumer un feu.

« Incendio ! »

Et les bûches se mirent à crépiter sous les flammes qui venaient d'apparaître. Shannon était heureuse d'être là, avec Desmond, et Zyn, et Rys. Le bonheur qu'elle ressentait transparaissait sur son visage.

« Alors... Avec la poudre de cheminette... hummm... Tu dirais quoi d'un poil ou deux de demiguise ? Téléportation, invisibilité...ça irait bien ensemble non ? »

Shannon était très enthousiaste. Elle était prête à agir comme à son habitude, en travaillant de façon empirique...ne songeant pas vraiment aux conséquences pour le moment. Elle essayait, proposait, testait... C'était ça sa technique ! Toujours prête à essayer de nouvelles méthodes, elle se demanda qu'elle pouvait être celle de Mélusine.


*Go maith, équivalent de good/bien en gaélique irlandais. Expression favorite de Shannon ^^
Revenir en haut Aller en bas
Mélusine McEwan
Administrateur
Mélusine McEwan

Nombre de messages : 1655
Age : 34
Maison : Ancienne Gryffondor
Gain de Gallions : 14826
Date d'inscription : 02/10/2006

Poussière, chaudron et poudre de cheminette Empty
MessageSujet: Re: Poussière, chaudron et poudre de cheminette   Poussière, chaudron et poudre de cheminette EmptyVen 15 Fév 2008 - 12:26

"Hum....
Quel dommage! On va devoir se faire une autre séance mixture alors...? Oh... c'est vraiment super embêtant...
Ma jeune amie, je sens qu'on va passer du temps ensemble. Beaucoup de temps. On va en rêver la nuit... pas grave, j'aime faire de beaux rêves. Shannon et Mélusine: les reines de la mixture!"


Mouais. Ca sonnait pas si mal. Il faudrait qu'elle se trouvent un véritable nom. Mais en attendant, celui-là ferait l'affaire. Pendant tout le temps de son mini-discours, le sourire n'avait pas quitté les lèvres de Zyn. Avouez, il y a pire dans la vie qu'un sourire qui croit être victime d'un sortilège de glu perpétuelle.
Elles n'avaient même pas commencé et déjà, McEwan la rouge s'amusait comme une petite folle. Elle éclatait de rire à la moindre remarque de sa comparse et manqua s'étrangler devant son aparté. Qui se ressemble s'assemble disait-on. Mélusine votait les yeux fermés pour l'auteur de ce vieil adage.

Le "Récurvite" lui-même lui arracha un gloussement (oui, il arrivait à Mélusine de glousser). Rien ne semblait à même d'entacher sa mauvaise humeur. Pensez-vous, elle était en train de se livrer à une de ses activités favorites.


"T'as déjà testé...? Moi aussi pour être honnête mais je croyais que c'était ma mère qui avait jeté un sortilège de récurvite un peu trop efficace. Tout s'explique. Que la lumière fut et la lumière soit... Enfin, c'était peut-être le contraire. Bref. Je me coucherais plus intelligente ce soir, et ça sera pas un mal..."

Monsieur sourire qui semblait définitivement de sortie -la Saint sourire, c'était peut-être aujourd'hui finalement- fit une apparition encore plus éclatante:

"Héhéhé... j'en ai... Je t'avais dit que je trimbalait tout et n'importe quoi..." se réjouit-elle en retournant farfouiller dans les profondeurs insondables de son sac.... "Tadadan!"

Et d'un geste qui se voulait majestueux, Mélusine versa une généreuse dose de poudre de cheminette, directement de la boîte dans le chaudron. Pas folle -du moins pas aussi folle qu'on voulait bien la croire-, elle prêta malgré tout attention à ne pas en verser sur le feu que son amie venait d'allumer. Ca serait dommage de voir disparaître soudainement leur vieux chaudron tout propre. Sauf... Sauf s'il était la cause d'une commotion cérébrale chez Rogue... Espoir, espoir... Elle faillit même se laisser tenter.

"Poudre de cheminette... effectué... Maintenant, je pen..."

"Merlin!'

La belle et la bête (alias Rys et Desmond) s'entendaient à merveille. Zyn, amusée, songea que Merlin faisait bien les choses, Rys et Desmond étaient deux mâles. Parce que le croisement entre les deux énergumènes... bref...
Avec un hochement de tête, Mélusine revint à leur chaudron:


"T'as des poils de demiguise? Sérieux...? Trop génial! Envoie! Enfin, je veux dire... dépose! Et... on pourrait mettre...."

Honnêtement, elle n'en savait rien...

'Un ingrédient mystère?'

Aller-retour jusqu'à l'armoire pour farfouillage express. Triomphante, Zyn se retourna vers Shannon avec une fiole inconnue (à savoir sans titre, sans étiquette et totalement opaque):

"Ca! Ca peut-être cool de ne même pas savoir ce que c'est... On tente?"

Les éclairs de génie étaient souvent le fruit du hasard. Mélusine jouait beaucoup sur le hasard. Ca ne voulait pas dire qu'elle était un génie (habiter, une lampe à huile, non merci!). Hop, hop, hop... Sans vraiment attendre, elle en versa (oui, versa, l'ingrédient mystère se révélant être une substance qui avait dû être liquide et qui était relativement épaisse et marronasse) un chouïa dans leur chaudron. L'odeur était plutôt agréable. Quelque chose entre l'herbe coupé et l'odeur du bois. Le mélange (oui, trois ingrédients, ça fait un mélange) vira au blanc crème par la magie des effets mixturiens.

"Yep! Ca commence bien... T'en penses quoi?"
Revenir en haut Aller en bas
http://melusinemcewan.deviantart.com/
Shannon O'Callaghan
Elève trouvant ses marques
Shannon O'Callaghan

Nombre de messages : 115
Age : 36
Maison : Poufsouffle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 13337
Date d'inscription : 29/11/2007

Poussière, chaudron et poudre de cheminette Empty
MessageSujet: Re: Poussière, chaudron et poudre de cheminette   Poussière, chaudron et poudre de cheminette EmptyLun 18 Fév 2008 - 16:32

Les reines de la mixture... Shannon rit en entendant cette expression. C'était pas mal comme appellation. Elle était contente d'avoir trouvé en Mélusine une telle amie. Pourquoi donc avait-il fallut qu'elle attende d'être en quatrième année pour la rencontrer ? Et Mélusine était déjà en septième année... s'en était presque dommage. Mais elle comptait bien profiter de cette année pour expérimenter un maximum de potions, même des comestibles !

Shannon rit de bon cœur lorsque sa camarade aux boucles rousses lui expliqua avoir elle aussi fait disparaitre son chaudron par inadvertance après y avoir ajouté de la poudre de cheminette.


« On va devoir être plus prudente cette fois-ci ! Ce serait bête de perdre notre mixture... »

Très bête même. Leur première mixture. Un évènement quasi historique ! Dans de nombreuses années, on apprendrait cette date dans les cours d'histoire. À elles deux, elle allait révolutionner la magie des potions, inventer de nouvelles mixtures aux propriétés incroyables, recevoir le prix Glover, ou même, plus prestigieux encore, le célèbre prix Golpalott ! Les pensées de Shannon vagabondaient vers des avenirs divers et variés, tous aussi extraordinaires et réjouissant les uns que les autres.

Elle sauta au plafond – oui, bon, peut-être pas non plus – lorsque Mélusine sortit sa poudre de cheminette.


« Je savais bien qu'on pourrait compter l'une sur l'autre ! »

Elle la regarda verser la poudre dans leur chaudron, une sourire éclatant sur le visage. Si elles s'étaient lancées dans un concours de sourire avec Mélusine, bien en peine aurait-été celui-ci qui aurait dû les départager !

Sa proposition de poils de demiguise remporta les suffrages et Shannon déposa à son tour les ingrédients dans le chaudron. Une petite fumée rouge s'échappa du récipient l'espace d'un instant dans un « Bruff » discret. Cela semblait très bien commencer. Tandis que mélusine faisait son aller-retour à l'armoire pour y trouver l'ingrédient suivant, Shannon sortit son carnet et entreprit d'y noter tout ce qu'elle avaient fait jusqu'à présent. Et oui, si elle découvraient par enchantement l'antidote d'une maladie incurable, comme heu... l'hydrocéphalie du boursouff, au moins sauraient-elles renouveler leur exploit.

Avant même que Shannon est pu dire quoique se soit, Mélusine revenait et versait le contenu d'une fiole mystère dans leur chaudron. Shannon observa avec intérêt la substance marron transformer leur mélange en un blanc crème.


« Ouais... Pas mal la couleur. Plus engageante avec nos ingrédients que seul dans sa fiole... C'est que ça doit être une bonne idée ! »

Elle tendit la main pour prendre la fiole et la regarda avec attention. Aucune idée de ce que sa pouvait bien être. Mais il leur fallait en garder un échantillon de côté. Au cas où.

« Je vais lui faire une étiquette... On essayera de trouver ce que c'est plus tard... ça pourra être marrant aussi. On mélange la substance avec d'autres produits, et suivant le résultat, ça te donne des indications sur ce que ça pourrait être... Comme ça, si jamais on a fait la potion du siècle, ben on pourra recommencer ! »

Tout en réalisant l'étiquette du produit inconnu, elle réfléchissait à la suite des évènements.

Citation :
Potion n°1
Substance Mystère n°1

Une fois terminé, elle se leva et s'approcha du chaudron pour y déposer l'ingrédient suivant.

« Aller, une touffe de poils de murlap... Oui, j'aime bien les poils moi », ajouta-t-elle en riant.

La potion prit une couleur violette très intense et de grosses bulles vinrent éclater à la surface à intervalles régulières...
Revenir en haut Aller en bas
Mélusine McEwan
Administrateur
Mélusine McEwan

Nombre de messages : 1655
Age : 34
Maison : Ancienne Gryffondor
Gain de Gallions : 14826
Date d'inscription : 02/10/2006

Poussière, chaudron et poudre de cheminette Empty
MessageSujet: Re: Poussière, chaudron et poudre de cheminette   Poussière, chaudron et poudre de cheminette EmptyMer 20 Fév 2008 - 9:43

"Je te le fais pas dire! En même temps, il y a sans doute un sort pour se protéger des disparitions impromptues... Mais... moi et les sorts..."

Un sourire. Une grimace. Un haussement d'épaules.

"... ça doit donner quelque chose comme le carré de 260. 260,5 sans doute. Enfin, bref, on n'est pas des sorcières pour se mettre à faire des mathématiques."

Un autre sourire. Un clin d'oeil. Parce qu'au final, être moins douée qu'une élève de quatrième année, y avait pas de quoi en faire une tarte à la citrouille.
Elles formaient un beau duo, toutes les deux, chacune complétait l'autre de manière instinctive. C'était magique, ça, non?


"Tope-là mon amie!"

Elles iraient loin ensemble, songeait-elle, loin de penser que Shannon avait au même moment des réflexions tout à fait similaires. Peut-être allaient-elles découvrir une boisson encore meilleure que le jus de citrouille? Ou alors un produit capable de faire virer les cheveux au vert de n'importe qui? Ou une potion de blabla intempestif? Ou un truc vraiment cool dont elle puisse se servir contre la B.R.I.M.E. (que, bien que pas encore envoyée, elle n'aimait déjà pas). Bref, Mélusine se sentait pleine de ce petit quelque chose qui rend la vie plus belle et que l'on appelle l'espoir.

"Une étiquette? Tu notes vraiment toujours tout? Pourquoi pas? Moi, en général, je fais tout au fur et à mesure, et puis, si j'aime bien, j'essaie de le refaire au pif. Ca donne toujours des variantes amusantes."

Un silence. Très court. Chez Mélusine, un silence était par définition court.

"Ca pourrait être le schtrucmuche numéro 1...
Non, non. Laisse tomber, c'est moi qui trippe..."


Qu'ajouter maintenant? Des poils de murlap? Ca existait ça? Sans doute. Puisque Shine le disait.

'Shine?'

Ouaip. Shine. Dernier-né de la société McEwan, créatrice surnom. 100% des clients fournis. 100% de mécontents. Le Mowana

"Il est magnifique ce violet, dis-moi... Violet et orange, t'en penses quoi? Parce que, non, définitivement non, je peux pas faire une mixture sans jus de citrouille. C'est contraire à tout ce que je crois. Ca serait un sacrilège envers le Dieu Citrouille. Et s'il se fâche, eh ben, ça va pas être cool du tout..."

Inutile de préciser que Zyn était repartie dans son trip "Dieu des Citrouilles, priez pour nous".
Un silence. Encore plus court (essayez donc de battre le record du monde du silence le plus court. D'ailleurs, à partir de quelle durée peut-on considérer qu'un silence en est un?).


"Shine? Tu sais que trouver un cobaye pour tester ça va être difficile..."

'Tu sais que ça va encore tomber sur toi?'
Revenir en haut Aller en bas
http://melusinemcewan.deviantart.com/
Shannon O'Callaghan
Elève trouvant ses marques
Shannon O'Callaghan

Nombre de messages : 115
Age : 36
Maison : Poufsouffle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 13337
Date d'inscription : 29/11/2007

Poussière, chaudron et poudre de cheminette Empty
MessageSujet: Re: Poussière, chaudron et poudre de cheminette   Poussière, chaudron et poudre de cheminette EmptyJeu 21 Fév 2008 - 16:31

Shannon riait de bon coeur. Mélusine était vraiment amusante. Et c'était d'autant plus agréable de « travailler » avec elle dans ces conditions. Un sort pour empêcher le chaudron de disparaître...pourquoi pas mais elle n'en connaissait pas. Et parler de mathématiques... Mais quelle idée saugrenue !

« Des mathématiques... Beuh, non... »

Grimace de la poufsouffle et clin d'oeil complice à Mélusine. Elle tapa dans la main de sa camarade, persuadée qu'ensemble, elles accompliraient des miracles.

« Tope-la Zyn ! »

Mélusine parlait, parlait et elle n'avait pas le temps d'en placer une, ce qui en soit n'était pas bien grave. Elle devrait bien respirer... Shannon se saisirait de l'occasion à ce moment-là. Elle faisait tout au hasard, tout comme elle-même. Mais il existait une différence entre Mélusine et Shannon. Alors que la gryffondor refaisait une potion déjà effectuée au pif, Shannon, elle, notait tout pour pouvoir réitérer une réussite. Les deux méthodes avaient leur avantage. Celle de Mélusine lui permettait de créer des variantes qui pouvait s'avérer tout aussi réussies que l'originale (ou non, c'était là que résidait l'inconstance de Miqstour, le dieu potion). Tandis que la méthode de Shannon lui venait d'un passé familial garni de scientifiques en tout genre pour qui le maître mot était : « Teste, mais note quand même, on ne sait jamais ». Oui, la prudence faisait partie de la devise familiale. Et cela avait permis par exemple de reproduire la fabuleuse potion qui avait permis à l'oncle Sean de soigner les furoncles du Croup adoré de sa femme.

« Oui, ta méthode aurait le mérite d'être testée... Rien ne m'oblige à rouvrir mon carnet une fois que les informations y sont notées. C'est juste parce que le 'on ne sais jamais' de la devise familiale est gravé dans ma tête. »

Eh ! Mais elle avait réussi à en placer une là ! Elle ne devait pas flancher et continuer sur sa lancée. Hop, hop, hop !


« Le schtrucmuche ? Eh ! Mais c'était pas un jeu qui passait à la RITM* ça ? Ou peut-être pas... Ok pour le jus de citrouille ! J'adore ça et en plus c'est vrai que ça irait carrément bien avec le violet... »

Mince, y'avait un Dieu Citrouille ! La classe... L'espace d'un instant, Shannon essaya de se remémorer si au cours de sa courte vie elle avait déjà eut l'occasion d'offenser le Dieu des cucurbitacées. D'ailleurs, était-ce le dieu des cucurbitacées en général ou seulement celui des citrouilles en particulier ? Et dans ce cas-là, est-ce qu'il y avait alors aussi un dieu pour les courges, les coloquintes ou les melons ? Et le miel ? Il avait un dieu aussi ? Ou alors c'était le dieu des abeilles ? Qu'est-ce qu'elle aimait le miel ! Plus que le jus de citrouille ! Plus que le chocolat ! Plus que la bièreaubeurre ! Et...

*Shine ?*

C'était carrément génial comme surnom ça. Elle, elle avait jamais été très douée pour en donner. Mais Zyn semblait avoir l'habitude. Rien que pour ça, elle l'aurait admirée. Mais bon, en plus, elle est une pro des mixtures. Si elle n'existait pas, Shannon aurait dû l'inventer ! Comment avait-elle pu rester plus de trois ans à Poudlard sans se rendre compte que Mélusine était aussi formidable. Surement une conspiration du dieu de la mésentente et de la blague pas drôle... Mais le mal était réparé.

Par contre, les soucis allaient commencer...


« Un cobaye ? Yep... Chez moi, je les testaient sur mon frère aîné, Hugh. Ça le mettait en rage quand il s'en rendait compte, mais bon, avec ma mère et mon autre frangin à la maison, il risquait pas grand chose... Bah sinon, je teste sur moi d'habitude... Suffit qu'on se mettent pas trop loin de l'infirmerie quand on aura terminé... Sinon, tu peux essayer. Ou alors... pff... En fait, j'aime pas trop tester sur des animaux ou sur d'autres personnes, on ne sais jamais. Bon, oui, à part sur Hugh... Mais lui c'est pas pareil, c'est Hugh. Il est trop génial. Il m'embête tout le temps. Je l'adore. C'est un vrai troll des montagnes. »

Elle fit un large sourire à sa camarade. Ah ! Les frangins ! C'était si particulier...

« Au fait, t'as des frères et soeurs ? Je dis pas ça pour tester la potion sur eux hein ! T'as des idées de cobaye toi ? »

Et tout en parlant, elle s'approchait du chaudron, un flacon de jus de citrouille apporté par Zyn dans la main – oui, parce-que Zyn, elle avait forcément du jus de citrouille dans son sac fourre-tout. Elle versa tout son contenu. Le violet et l'orange ne se mélangèrent pas, pas vraiment. Ils formaient de fins filaments s'entortillant les uns aux autres, créant des dessins abstraits à la surface de la mixture. C'est Trellawney qui aurait été contente de voir ça...

« Regarde, on dirait une licorne là ! Et là, un phénix... Avec des créatures aussi classes dans le boulbouillon de notre chaudron, ça ne peut être qu'un réussite ! »

Oui, elle était très enthousiaste. Que pouvaient-elles encore y ajouter ? Une larme de boutefeu ! Sans rien dire, Shannon se précipita vers son sac et en sorti un minuscule flacon doré. Elle revint vers Mélusine et lui présenta l'objet.

« Regarde ! C'est des larmes de boutefeu chinois... mon grand-père m'en avait rapporté quand il était partit en Asie. Il pensait que ça pourrait me servir un jour. C'est l'occasion non ? Une larme dans le chaudron, t'en dis quoi ? »


* RITM : Radio Indépendante à Transmission Magique (cf. J.K. Rowling)
Revenir en haut Aller en bas
Mélusine McEwan
Administrateur
Mélusine McEwan

Nombre de messages : 1655
Age : 34
Maison : Ancienne Gryffondor
Gain de Gallions : 14826
Date d'inscription : 02/10/2006

Poussière, chaudron et poudre de cheminette Empty
MessageSujet: Re: Poussière, chaudron et poudre de cheminette   Poussière, chaudron et poudre de cheminette EmptyDim 24 Fév 2008 - 12:52

Mélusine ne savait pas si c'étaient les vapeurs de leur potion en devenir qui étaient euphorisantes mais elle se surprenait à sourire de toutes ses dents.

"Y a pas de mal à tout noter en même temps. C'est... plus sage...
Je n'ai jamais été très sage, vois-tu? Et puis, quand j'étais petite, je voulais pas que ma mère tombe sur le récit de mes inventions. Déjà que je devais nettoyer la maison quand c'était la fin de la journée avant qu'elle ne rentre... Si en plus j'avais dû prendre garde à ne laisser traîner aucune note compromettante... Enfin, tu vois le genre..."


A moins que lesvapeurs ne soient à tendance déblatérantes.
Bref. Aucune sorte d'importance.
Dans tous les cas, c'était on ne peut plus efficace.


"Exact! Le dimanche matin. Ou le samedi après-midi. Je vois qu'on a la même culture en plus."

'Génial! Une autre folle.'

Rabat-joie!
Mais petit rabat-joie. Tout petit. Petit. Petit. Petit. Miniscule. Parce que le jus de citoruille entrait en lice. Versant une généreuse dose de liquide orangé (parce qu'un tout petit peu aurait été sacrilège) sur la substance violette (magnifique mélange) qui sétira en volutes étranges.


"Oups. Pas mal."

Et Shannon qui se mit à parler de Hugh. Distraite, Zyn versa le reste du contenu de sa flasque dans le mélange qui se mit à siffloter sur l'air d'Un chaudron plein de passion (génial, une potion qui avait mauvais goût), sans y accorder d'importance.

"Ca doit être génial d'avoir un frère..."

En même temps, elle avait Lex.

"Mon-presque-frère-Lex partait toujours en courant. Je me servais de cobaye à moi-même. C'était... amusant..."

Gwen, sa mère, s'amusait nettement moins à faire des allers-retours aux urgences de St Mangouste. Cela lui avait au moins permis de se lier d'amitié avec la moitié de l'étage.

"En bref, à moins qu'un Vert ne traîne dans les parages, je suis volontaire. Pour la cause des mixtureuses folles."

Se fut Shine, qui, la première, remarqua les étranges dessins formés par la mixture.

"Je dirai même plus: avec deux mixtureuses professionelles telles que nous, obligé que ça soit une réussite!
Des larmes de boutefeu chinois? Pour de vrai? Shine, tu es une perle. Je vais plus te lâcher jusqu'à la fin de l'année. Vas-y pour la larme. Et tourne dans le sens contraire des aiguilles d'une montre."
Revenir en haut Aller en bas
http://melusinemcewan.deviantart.com/
Shannon O'Callaghan
Elève trouvant ses marques
Shannon O'Callaghan

Nombre de messages : 115
Age : 36
Maison : Poufsouffle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 13337
Date d'inscription : 29/11/2007

Poussière, chaudron et poudre de cheminette Empty
MessageSujet: Re: Poussière, chaudron et poudre de cheminette   Poussière, chaudron et poudre de cheminette EmptyLun 3 Mar 2008 - 2:13

Shannon allait finir par croire qu'elle était sage. Et pourtant, ça n'avait jamais vraiment été l'avis de sa famille.

« Tu devrais dire ça à ma mère. Elle a jamais voulu me croire quand je lui disais que j'étais sage... En tout cas, je vois le genre. Sauf que moi, j'avais pas besoin de nettoyer la maison... On habite au-dessus de la boutique de mon père alors je pouvais vraiment pas me permettre d'exploser un chaudron – mais ça arrivait très rarement j'te jure – juste à la barbe de mon paternel. Du coup, je passais mon temps dans un bois voisin. Et là, je pouvais faire tout ce que je voulais. Mes parents bossant toute la journée, ils me surveillaient pas trop. Et puis ils sont plutôt du genre cool... Tu vois le genre... Alors tout ce que j'avais à nettoyer, c'était moi et éventuellement mon chaudron. Et mon carnet, ils risquent pas de mettre le nez dedans puisque je l'ai sur moi en permanence. Question de survie. »

Et pour Shannon, c'était du sérieux. Son carnet, elle y tenait comme à la prunelle de ses yeux. Elle n'y écrivait pas des poèmes, n'y mettait pas vraiment non plus ses joies et ses peines. Non, elle y mettait plutôt les comptes rendus de ses expériences, des observations faites dans la nature, sur les gens, sur les choses. Des idées et questions qui lui passaient par la tête. Et elle le relisait, annotait quelques réponses glanées par-ci par-là, en reposait de nouvelles. Continuellement. À croire que son carnet avait un nombre de page illimité. C'était peut-être le cas d'ailleurs. Son grand-père l'avait prévenu que ce carnet était spécial et elle n'avait encore jamais trouvé en quoi.

Ah bah tiens. C'était bien une émission radio. Comme quoi, elle était pas folle.


« Ouep, c'est sympa les frangins... Mais pour arriver à cette conclusion faut vraiment mettre les pour et les contres sur une balance. Là tu vois que ça penche quand même du côté des pour. T'es surprise et puis tu te dis qu'après tout, c'est vrai, ça a pas mal de bons côtés d'avoir des frères. Mais c'est dommage que le tient n'est pas voulu se prêter au jeu. Faut les prendre par surprise sinon c'est des vrais augurey mouillés ! »


Et du coup, l'idée de cobaye de Mélusine, c'était de se servir d'elle-même. Shannon était un peu hésitante. Elle ne voulait pas que Zyn se sente obligée. Et elle aussi elle voulait bien servir de cobaye. Elle avait l'habitude après tout.

« On a cas servir de cobaye toutes les deux... Ou alors j'essayerais notre prochaine mixture ! »

Toutes les deux ! Mais quelle idée stupide. Shannon ne pensait pas un seul instant qu'il valait mieux que l'une d'entre-elles reste « valide » en cas de soucis. Tout ce qu'elle voyait, c'était que Zyn n'était pas Hugh et qu'elle ne voulait pas qu'il lui arrive quoi que se soit.

Mais après tout, elle était confiante en leur potion, et Mélusine aussi. Alors qu'est-ce qui pourrait bien leur arriver ! La potion avait belle allure et elle s'était même mise à chanter. Bon, il y avait encore quelques ajustements à faire (les goûts musicaux de la potion laissaient à désirer) mais nul doute qu'une larme de boutefeu apporterait une solution appropriée.

Shannon leva donc la fiole au-dessus du chaudron et prit soin de n'y verser qu'une goutte. A peine la goutte en question entra t'elle en contact avec le reste de la mixture qu'une énorme flamme rouge et or sortit du chaudron avec force, brûla intensément quelques secondes et s'arrêta tout aussi brusquement qu'elle était apparue.

Shannon avait crié de surprise et avait fait un bond de deux mètres en arrière. Elle regarda sa camarade avec un air effaré et la bouche grande ouverte, jeta un oeil vers la potion qui bouillonnait tranquillement à présent, un regard vers le plafond qui portait maintenant une magnifique trace noire supplémentaire, un regard à nouveau vers sa camarade puis elle éclata de rire. Sous le coup de la surprise, de l'émotion et de la douleur, elle riait, un peu nerveusement et beaucoup parce qu'elle trouvait la situation comique. Elle se tenait l'avant bras droit avec sa main gauche. Elle s'assit sur l'une des chaises, toujours en riant.


« Je te laisse tourner la mixture... Les mixtureuses folles, les mixtureuses professionnelles...ajoute les mixtureuses enflammées à la liste », ponctua Shannon d'un clin d'oeil.
Revenir en haut Aller en bas
Mélusine McEwan
Administrateur
Mélusine McEwan

Nombre de messages : 1655
Age : 34
Maison : Ancienne Gryffondor
Gain de Gallions : 14826
Date d'inscription : 02/10/2006

Poussière, chaudron et poudre de cheminette Empty
MessageSujet: Re: Poussière, chaudron et poudre de cheminette   Poussière, chaudron et poudre de cheminette EmptyLun 3 Mar 2008 - 17:49

Un sourire. Eclatant celui-là. Un haussement d'épaules.

"Bah... Les parents... de toute façon, tu ne peut pas être sage avec eux. Etre sage, on dirait que ça veut dire manger (proprement), dormir (longtemps) et travailler (beaucoup). C'est pas humain."

Philosophie façon McEwan.

"Ouais. Bon. J'exagère. Mais c'est vrai... Comment veux-tu qu'on apprenne des choses intéressantes si on bouge pas?
Mais t"inquiètes, je comprends ton point de vue.
Par contre, pour le coup, les bois, ça devait être vraiment top... Sauf que devait plus y avoir beaucoup d'animaux à 15 kms à la ronde si tu faisais tout exploser... Tu faisais pas exploser les arbres quand même...?"


Ca n'était pas juste une question en l'air. Faire des expérimentations c'était bien. Pas faire exploser les arbres. Mais quelque chose lui disait que si Shannon ne faisait pas d'expérimentations sur les animaux, elle faisait également attention à la nature.
Bien.


"Pour ce qui est de Lex... C'est pas vraiment mon frère..."
Une grimace.

"J'aurais bien aimé. J'ai pas de frères. Pas de cousins directs. Mais j'ai mon Lex et Xanou aussi. C'est cool."

Wahou. Dans le genre conversation, elle avait fait mieux. Ca devait être la potion. Oui. Voilà. Ca lui embrouillait l'esprit.

"Okish. Je fais la cobaye cette fois, et la prochaine est pour toi... Sauf si celle-là à des effets vraiment rigolos..."

Là-dessus, Shannon (qui décidément était une fille sensée) continua ce pour quoi elles étaient là, à savoir leur potion-mixture-truc-infâmement-génial. Les yeux fixés sur la larme de boutefeu chinois (tout en se demandant comment diable on réussissait à extorquer une larme à un dragon sans se faire griller et, pire, sans voir la dite larme s'assécher sous la chaleur des flammes. Y avait pas à tortiller, c'était une question tout ce qu'il y avait de plus existentielle), le sourire de Zyn se fit encore plus grand (oui, ça se peut, on croirait pas mais elle a un grand potentiel) en voyant leur potion produire une flamme rouge et or:

"Hé! C'est mes couleurs! Yaha. Cette potion est définitivement géniale!"

Résistant deux secondes à la tentation de goûter à cette merveille, Zyn lâcha un petit rire à la réaction de Shannon. Gentil petit rire.

"Va pour la touillation, mixtureuse enflammée."

Deux trois touillaturations (ou bien touillaturements) plus tard, la capitaine des Gad', n'y tenant plus, lança à sa nouvelle-presque-meilleure-amie-mais-qui-était-aussi-presque-sa-soeur:

"On pourrait faire un premier essai, non?
Oui? Alleeeeeeeeeeeeeeeeeeez. Jsuis sûre qu'elle est comestible. Et puis, on n'a qu'à jeter un Poisonus Revelio et hop, le tour est joué."


S'il y avait un sort que Zyn maîtrisait, c'était bien celui-là. C'était pour ça qu'elle était pas encore morte.
Revenir en haut Aller en bas
http://melusinemcewan.deviantart.com/
Shannon O'Callaghan
Elève trouvant ses marques
Shannon O'Callaghan

Nombre de messages : 115
Age : 36
Maison : Poufsouffle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 13337
Date d'inscription : 29/11/2007

Poussière, chaudron et poudre de cheminette Empty
MessageSujet: Re: Poussière, chaudron et poudre de cheminette   Poussière, chaudron et poudre de cheminette EmptyMar 4 Mar 2008 - 20:28

La sagesse selon Zyn... Rien que du vrai ! Toujours assise sur sa chaise, elle repensa aux paroles que Mélusine avait prononcé avant la flamme.

« Non ! Tu rigoles... Je touchais pas aux arbres ! Et puis ça n'explosait pas tout le temps non plus... Et je peux te dire qu'ils étaient habitués les animaux. Regarde Desmond. Il paraît pas comme ça, mais les explosions, ça le fait pas mouffeter. D'ailleurs, question réflexes de survie, c'est pas vraiment un ténor...je ne sais pas si je l'ai vraiment aidé sur ce coup là. »


Elle tourna la tête vers son crapaud qui sautait encore à travers la pièce, toujours accompagné du kangourou bonzaï de Mélusine. Et effectivement, la flamme subite ne l'avait pas traumatisé outre mesure. Elle sourit en regardant les deux compères. Ils s'entendaient bien eux aussi, ça faisait plaisir à voir.

Une légère douleur lui rappela qu'elle avait l'avant bras droit tout de même un peu cramé. Elle y jeta un coup d'oeil. Rien de bien méchant. Elle tira son sac à elle et en sortit un flacon contenant une pommade verte fluorescente. Tout en l'appliquant sur son avant bras d'un geste traduisant l'habitude, elle continua tranquillement sa conversation avec sa soeur de mixture qui touillonait leur premier chef-d'oeuvre.


« En tout cas, des presque frères ça peut être aussi bien que des frères après tout. C'est pas vraiment la parenté qui joue, c'est les sentiments qu'on éprouve. » Et repensant à la couleur de la flamme, elle ajouta : « Eh ! Peut-être qu'elle veut communiquer cette potion ! Tu crois qu'elle a voulue te désigner comme première testeuse officielle ? Bah zut, je vais être jalouse ! »

Mais non elle n'était pas jalouse ! Elle se mit à rire, et ayant terminé son application méticuleuse de pommade (bah oui, parce que sinon, après ça fait mal pendant trois plombes, croyez en l'expérience du sujet concerné !). Elle sourit de plus belle en voyant Zyn insister pour essayer la potion.

« Ok, va pour le Poisonus Revelio ! »


C'était quand même bien plus intéressant qu'un cour de potions ce qu'elles vivaient là ! Et là, au moins, il y avait du suspens... Qu'est-ce qu'elles venaient d'inventer ???
Revenir en haut Aller en bas
Mélusine McEwan
Administrateur
Mélusine McEwan

Nombre de messages : 1655
Age : 34
Maison : Ancienne Gryffondor
Gain de Gallions : 14826
Date d'inscription : 02/10/2006

Poussière, chaudron et poudre de cheminette Empty
MessageSujet: Re: Poussière, chaudron et poudre de cheminette   Poussière, chaudron et poudre de cheminette EmptyDim 9 Mar 2008 - 12:37

Possédant désormais une théorie toute particulière quant à l'état pathétique du charmant (sic) Desmond, le sourire de Mélusine se fit encore plus grand (car tel était le super pouvoir de Mélusine McEwan posséder un sourire à rallonge). Elle pouvait aimer Shine en toute liberté puisqu'elle ne touchait pas aux arbres.

"Je vois qe nos animaux se ressemblent. Rys est habitué, lui aussi, maintenant. Tout comme Kriks. Je t'ai parlé de Kriks? C'est mon hibou. Bref, quand ma mère me l'a offert pour mon entrée à Poudlard, il tremblait tout le temps. Pis, maintenant, t'aurais beau faire exploser tout un stoc de FeuxFous FuseBoum, c'est à peine s'il clignerait de l'oeil..."

Là-dessus, Shannon l'autorisa très aimablement, quoi qu'avec ce que Zyn décela comme une pointe de jalousie, de tester la potion la première. Ce qui eut pour effet de cause à conséquence que la jeune rousse lui sauta dessus pour lui plaquer un énorme bisou sur la joue avant de se tourner vers leur chaudron avec un amgnifique sourire aux lèvres. Pointant sa baguette sur la mixture, elle fredonna littéralement:

"Poisonus Revelio!"

Et comme rien ne se produisit (une fumée s'élevait en cas de danger d'empoisonnement. Plus le mélange était toxique, plus la fumée se faisait noire), Mélusine eut un sourire encore plus grand et un clin d'oeil en direction de Shannon:

"Faut pas être jalouse. Imagine qu'il me condamne à chanter l'hymne des Gryffondor sans m'arrêter pendant quatre-vingt-dix jours..."

Sans prendre plus le temps de réfléchir (réfléchir, c'était mauvais pour la santé, ça vous bousillait les neurones), Mélu Mac plongea une louche dans la mixture, la maintint théâtralement à deux centimètres de sa bouche et... la versa sans plus de précautions.
Le tout avait un petit goût âpre qui rappelait la peau du muscat. Faisant tourner sept fois la potion dans sa bouche, la jeune fille prenait bien garde d'en apprécier toute les nuances. Avant d'avaler.

Son estomac émit un gargouilli approbateur. Puis, la jeune fille ressentit un léger piquotement qui lui parcourait l'ensemble du corps alors qu'un tiraillement se faisait ressentir aux alentours de son visage. Une envie phénoménale de se gratter. L'impression diffuse de perdre de sa dnsité. puis, plus rien.
Pas vraiment inquiète mais plutôt curieuse, la jeune fille regarda son amie avec un haussement d'épaules:


"Alors? Tu vois quelque chose?"
Revenir en haut Aller en bas
http://melusinemcewan.deviantart.com/
Shannon O'Callaghan
Elève trouvant ses marques
Shannon O'Callaghan

Nombre de messages : 115
Age : 36
Maison : Poufsouffle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 13337
Date d'inscription : 29/11/2007

Poussière, chaudron et poudre de cheminette Empty
MessageSujet: Re: Poussière, chaudron et poudre de cheminette   Poussière, chaudron et poudre de cheminette EmptyDim 9 Mar 2008 - 19:02

Shannon se mit à rire.

« Bien sûr que je connais Kriks, je lui ai évité de se faire prendre une plume en t'en prêtant une... »

Elle n'était pas vraiment étonnée que les animaux de Mélusine aient le même réflexe d'autodéfense que les siens. C'est à dire aucun.

Elle regarda sa camarade mixtureuse lancer son sort et sourit en voyant qu'aucune fumée louche et rabat-joie ne sortait du chaudron.
Mais non, elle n'était pas jalouse. Elle répondit au clin d'oeil de Zyn par un sourire rassurant. Oui, encore un sourire. C'est bon pour la santé à ce qu'il paraît, alors. Elle regardait Zyn boire la potion, attentive au moindre changement. C'était excitant. Elle était en train de réaliser l'une des choses qu'elle aimait le plus au monde et en plus, elle avait trouvé quelqu'un avec qui le faire. Enfin quelqu'un qui la comprenait !

Sous ses yeux ébahit, Zyn s'effacait. Progressivement, elle disparaissait. Pas par un effet de transparence progressif. Non, on aurait dit qu'une gomme moldue passait par-ci par-là, donnant des coups en des endroits divers et variés pour finalement aboutir à une invisibilité parfaite de son amie. Go maith ! Même ses vêtements avaient disparus. C'était sûrement grâce aux poils de Murlap ! Y'avait pas à dire, à deux, c'était bien mieux !

Shannon était plus que ravie par le résultat. Un sourire plus éclatant encore au visage, elle répondit à la question de la mixtureuse évanouie.


« Voir ? Non, pas grand chose... Mais parles si tu veux que je sache où tu te trouve ! T'es invisible Zyn ! C'est trop génial ! Par Thor, par Odin et toutes les divinités nordiques réunie, on est trop fortes ! »

Puis une inquiétude fugace, toujours mêlée d'un enthousiasme sans limites.


« Ça va, tu te sens bien ? Pas de sensation désagréable ? Et ça avait quel goût ? Je peux essayer tu crois ? Tu vas pas te mettre à chanter pendant 90 jours ? Je me demande combien de temps ça va durer... Si je pouvais, je te serrais dans mes bras ! »
Revenir en haut Aller en bas
Mélusine McEwan
Administrateur
Mélusine McEwan

Nombre de messages : 1655
Age : 34
Maison : Ancienne Gryffondor
Gain de Gallions : 14826
Date d'inscription : 02/10/2006

Poussière, chaudron et poudre de cheminette Empty
MessageSujet: Re: Poussière, chaudron et poudre de cheminette   Poussière, chaudron et poudre de cheminette EmptyLun 10 Mar 2008 - 13:55

Mélusine, qui mangeait beaucoup de citrouille (comme chacun le sait, les citrouilles, ça rend aimable), sourit à nouveau. Sans encore se rendre compte que son amie ne pouvait plus le voir. Par un curieux concours de circonstance, la jeune fille ne se rendit pas tout de suite compte de son état. Elle prêtait plus d'attention à son ressenti intérieur, à savoir l'impression de se remplir de petites bulles d'air qui lui picotaient doucement l'épiderme.

Enfin, elle poussa un cri, comme en réponse à Shannon. Seulement, ça n'était pas tant pour aider sa soeur de mixture à la localiser que pour manifester son sentiment présent. En résumé, son cri exprimait un savant mélange (non reproductible en mot, son, ou image) entre une certaine fierté, une joie immense, une envie de rire et un je-ne-sais-quoi d'infime panique à l'idée de rester toujours invisible. Quoi que, on pourrait plus l'embêter vis-à-vis de James et elle pourrait aller le voir quand ELLE voulait.


'Si on s'attendait...'

Ouais. C'était génial et un peu flippant. Mais vraiment cool comme expérience. Avec un sourire dans la voix, elle s'entendit répondre:

"Yeeeeeeeeah! On a réussit."

Autre avantage du n'importe quoi: quoi qu'on fasse, c'est forcément réussi.

"Au niveau texture, ça rappelle la peau du raisin.. Sinon, c'est un truc bizarre à mi-chemin entre le pudding et le beurre. C'est pas exceptionnel mais c'est gustativement intéressant. Vas-y, essaie! On trouvera bien un moyen de redevenir nous. Et, au pire, on sera les nouveaux fantômes de Poudlard. Tu crois qu'on peut traverser les murs aussi?"

Essai en direct live.


"Ouh. La réponse est non."
Revenir en haut Aller en bas
http://melusinemcewan.deviantart.com/
Contenu sponsorisé




Poussière, chaudron et poudre de cheminette Empty
MessageSujet: Re: Poussière, chaudron et poudre de cheminette   Poussière, chaudron et poudre de cheminette Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Poussière, chaudron et poudre de cheminette
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1 -



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: Château :: Les Sous-Sols et Cachots-
Sauter vers: