Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 [Auberge du Troubadour Maudit] Le fief de la L.I.B.E.R.T.E.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Mélusine McEwan
Administrateur
Mélusine McEwan

Nombre de messages : 1653
Age : 34
Maison : Ancienne Gryffondor
Gain de Gallions : 14593
Date d'inscription : 02/10/2006

[Auberge du Troubadour Maudit] Le fief de la L.I.B.E.R.T.E. Empty
MessageSujet: [Auberge du Troubadour Maudit] Le fief de la L.I.B.E.R.T.E.   [Auberge du Troubadour Maudit] Le fief de la L.I.B.E.R.T.E. EmptyJeu 24 Jan 2008 - 14:10

12 janvier.
Cinq jours plus tôt, le temps de ses yeux avait viré au pluvieux. Quand était venu le moment de quitter le château, Mélusine avait réussi à récupérer un regard presque sec. Juste une larme de rage au coin de l'oeil gauche. Une larme en public tous les sept ans, c'était une moyenne acceptable. Et elle avait gardé la tête haute en sortant du château.
Cinq jours sans Poudlard.
Cinq jours sans salle commune.
Cinq jours sans Quidditch.
Cinq jours sans cours. (ça, c'était cool Le Théo ).
Cinq jours sans baguette.
Mélusine qui n'avait jamais considéré sa baguette comme un élément essentiel à sa vie se trouvait étrangement démunie depuis qu'elle lui avait été confisquée.

Voilà, elle avait passé cinq jours avec le moral dans les chaussettes. Elle s'était assez apitoyée comme ça. Le temps était venu de se ressaisir.
Althéa et elle s'étaient installées à l'auberge du Troubadour Maudit, juste assez excentrée pour leur garantir une certaine tranquillité, juste assez proche pour ne pas être coupées de tout. Et leur jus de citrouille était un délice. Elle n'avait pas eu le cran de rentrer à Edimbourg. Sa mère, aussi douce soit-elle, avait du mal à comprendre pourquoi. POurquoi elle avait tout gâché juste pour le plaisir de la provocation? Et Zyn n'avait pas réussi à lui expliquer. Pas facile à faire comprendre à une Hermione Granger en puissance que les z'affreux voulaient les empêcher de s'amuser. Sa mère avait toujours été un modèle de sagesse et de discrétion. A se demander de qui Mélusine tenait.


'Et puis, tu ne pouvais pas laisser ton amie...'

Zyn ne l'aurait jamais avoué, mais elle était ...hum.. oui, heureuse que son amie ait été renvoyée avec elle. C'était moins dur à deux.
Ce matin-là donc, Mélusine décida d'être d'une relative bonne humeur (d'autant plus qu'au château, c'était cours de DCFM en perspective). Il allait falloir prendre les choses en main. Elles avaient été renvoyées? Très bien. Elles n'allaient pas laisser les autres en plan sous prétexte qu'elles ne subissaient plus la pression des deux z'affreux.
Ils n'étaient pas assez préparés la dernière fois, tout le monde s'accordait à le dire. Ce coup-ci, du temps, elles en avaient à foison, et suffisamment d'erreurs et de bêtises au compteur pour en tirer partie et voir où le bât blessait.

Une douche, un sweet blanc, son kilt rouge et la cravate des Gryffondor qu'elle n'avait jamais autant portée, clamant désormais à qui voulait l'entendre (les murs, la porte du fond, le rocking-chair au coin de sa chambre et le pot de poudre de cheminette) que ce n'était pas la salle commune qui faisait le Gryffondor mais bien le coeur, -et personne n'osait la contredire-, un pic à cheveux pour faire tenir l'ensemble et une Mélusine qui descendait les escaliers quatre-à-quatre, (presque) remontée à bloc.
Et pou fêter cette nouvelle naissance, du jus de citrouille, des tartines, du chocolat.

A l'arrivée d'Althéa, elle prit le temps de finir sa bouchée, esquissa un sourire amical et:


"Banana, a charaid*, je t'attendais..."



*a charaid (gaélique écossais)= mon ami(e)

HJ: juste Althy et Zyn, au moins au début SVP.
On est ouverte à toute remarque d'incohérence ou quoi que ce soit à propos de ce sujet.
Le Théo
Revenir en haut Aller en bas
http://melusinemcewan.deviantart.com/
Althea Belrin
Personnage Inactif
Althea Belrin

Nombre de messages : 858
Age : 28
Maison : Gryffondor
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 14203
Date d'inscription : 26/11/2006

[Auberge du Troubadour Maudit] Le fief de la L.I.B.E.R.T.E. Empty
MessageSujet: Re: [Auberge du Troubadour Maudit] Le fief de la L.I.B.E.R.T.E.   [Auberge du Troubadour Maudit] Le fief de la L.I.B.E.R.T.E. EmptySam 26 Jan 2008 - 14:10

Cela faisait déjà 5 jours qu'Althéa avait quitté Pourdlard. 5 jours, c'est bien peu de temps par rapport aux presque six années passées là-bas, non ? Et bien, vous vous trompez. C'est énorme. Ca fait un grand trou dans la poitrine. Ca met le moral à zéro. Ca met le coeur en compote. Surtout quand, même aux grandes vacances, on n'a pas l'habitude de rentrer chez soi très longtemps. Et c'était bien son cas.

5 jours sans Poudlard c'était 120 heures passés loin de ses gryffons. Elle n'était plus préfète. Elle n'était plus batteuse. Elle n'était même plus vraiment gryffondor ! Non, ça, elle le serait toujours ! Il n'y avait qu'à écouter Mélusine en douce quand elle parlait aux meubles ! C'était aussi 72 000 minutes passés loin de ces amis, 432 000 secondes loin du château... Loin de sa maison...

Avez-vous déjà vu Althéa déprimée ? Et bien, les deux zigotos du ministère avaient réussi l'impossible : elle était complètement démoralisée. Oui, elle avait déjà eu des coup de blues, de sérieux, de tristesse... Mais cela faisait 5 jours, 5 jours !, qu'elle parcourait l'auberge du Troubadour Maudit comme une zombie. La seule chose qui la faisait réagir, était de voir son amie Mélusine boire du jus de citrouille comme si c'était bon. Beurk ! Une grimace se dessinait alors sur son visage.

Pourtant, qu'est-ce qu'elle était heureuse de ne pas être seule ! Elle était même contente que Mélu' ait été renvoyée avec elle, un peu égoïstement sûrement... Et son amie ne l'avait pas abandonné, elle était restée avec elle, elle n'était pas partie rejoindre sa famille... D'ailleurs, ses parents à elle aussi avaient été mis au courant à son grand désespoir. Ils ne l'avaient pourtant pas disputée. Ils lui avaient seulement ouvert leur maison, prêts à l'accueillir comme si rien ne s'était passé. Elle les adorait... Mieux ! Elle les aimait profondement. Et c'était justement pour cela qu'elle ne pouvait pas rentrer. Elle leur avait donc expliqué qu'elle allait se faire héberger par une amie pour être plus proche de Poudlard malgré les évènements. Bien sûr, ce n'était pas l'exacte vérité mais leur dire qu'elle logeait dans une auberge leur auraient ajouté du soucis en plus. Elle ne pouvait pas leur infliger des dépenses plus importantes en revenant. Elle savait très bien que niveau argent, sa famille était très juste dans la moyenne et qu'une personne de son âge en plus aurait compliqué inutilement les choses, en cette période de l'année.

Althéa était donc ici. Dans une auberge, renvoyée de Poudlard avec pour seule compagnie Mélusine. Alors comme cela, elle allait abandonner ? Elle ne se batterait même pas pour récupérer sa place au château ? Elle n'aurait même pas le courage de lever le poing et crier "NON ! Vous n'en avez pas fini avec nous !". Oui, ils avaient fait des erreurs. Ils avaient été inconscients et trop présomptueux. Mais les erreurs étaient faites pour avancer et non pour se stopper dans son élan ! Althéa secoua la tête. Il fallait absolument qu'elle se ressaisisse ! Cela ne lui ressemblait pas. Elle avait toujours aimé l'action, c'était temps de le prouver. Et même si les deux jeunes filles n'avaient plus de baguettes, elles avaient encore leur cerveau et une panoplie d'idées qu'il fallait maintenant rassembler en un plan.

C'est sur ces nouvelles résolutions qu'Althéa vit débarquer dans la pièce Mélusine. A sa vue, elle grimaça aussitôt : son amie tenait un grand verre de jus de citrouille dans la main. Puis sa camarade pris la parole, elle semblait de meilleure humeur que ces derniers jours.

- Mélu' ! Moi aussi je t'attendais ! On ne peux plus rester sans rien faire... Si je ne bouge pas, je vais bientôt me retrouver comme une vieille chausette abandonnée dans un tiroir ! Et bouse de dragon, je suis sûre qu'on peut faire quelque chose !, lui dit-elle fermement comme pour elle-même s'en convaincre. Euh... Et toi, tu voulais me voir pour quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Mélusine McEwan
Administrateur
Mélusine McEwan

Nombre de messages : 1653
Age : 34
Maison : Ancienne Gryffondor
Gain de Gallions : 14593
Date d'inscription : 02/10/2006

[Auberge du Troubadour Maudit] Le fief de la L.I.B.E.R.T.E. Empty
MessageSujet: Re: [Auberge du Troubadour Maudit] Le fief de la L.I.B.E.R.T.E.   [Auberge du Troubadour Maudit] Le fief de la L.I.B.E.R.T.E. EmptyDim 27 Jan 2008 - 12:23

Ce qui était génial avec Althéa, c'était qu'elles étaient pareilles. Enfin, presque. Son amie n'avait pas le don d'associer deux chaussettes de parenté différente. Mais à part ça...
Rousses. Folles. Gryffondor. Batteuses. L'une préfète. L'autre capitaine. Elles avaient été renvoyées en même temps.Et pof, elles voulaient se parler en même temps. Elles retrouvaient leur bonne humeur et leur combativité en même temps. Qu'est-ce que je vous disais?
Pour le coup, ça valait bien un sourire. Un vrai sourire. Cela faisait longtemps que son sourire ne lui était pas monté jusqu'aux yeux. Six jours pour être exacte. Une éternité.


"Bien sûr qu'on va faire quelque chose. L'inaction, c'est la déprime totale."

Même les cours de Rogue étaient moins pire, c'était dire.

"J'ai réfléchi..."

'Mouhahahahahahahahahahaha...'

Mouais. Ca allait aller comme ça. C'était d'un spirituel...

'Normal, je SUIS un spirit.'

Bref.

"On s'est faites renvoyer..."

La voix de Zyn se durcit un instant. Il est des choses qui sont difficiles à avaler même avec des litres de jus de citrouille.

"On risque plus grand chose de pire... On va pas envoyer deux sorcières à peine majeures à Azkaban pour un peu de rébellion...
C'est pas parce que, nous, on est sorties de l'influence des deux z'affreux que c'est normal que les autres y aient encore droit..."


Parler et réfléchir en même temps, ça embrouillait plus l'esprit qu'autre chose....

"Ce que je veux dire... c'est que, puisqu'on a plus le droit de rien faire au château, peut-être qu'on doit organiser la résistance en dehors du château.
On a plein de temps libre... et pas franchement grand chose à faire... Alors... On pourrait..."


C'est d'un ton presque ton timide, mais le regard farouche, que Mélusine McEwan conclut:

"Organiser la résistance, nous, d'ici.
T'en penses quoi?"
Revenir en haut Aller en bas
http://melusinemcewan.deviantart.com/
Althea Belrin
Personnage Inactif
Althea Belrin

Nombre de messages : 858
Age : 28
Maison : Gryffondor
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 14203
Date d'inscription : 26/11/2006

[Auberge du Troubadour Maudit] Le fief de la L.I.B.E.R.T.E. Empty
MessageSujet: Re: [Auberge du Troubadour Maudit] Le fief de la L.I.B.E.R.T.E.   [Auberge du Troubadour Maudit] Le fief de la L.I.B.E.R.T.E. EmptyMer 30 Jan 2008 - 15:23

Organiser la résistance... Cette simple petite phrase tournait dans la tête d'Althéa depuis que Mélusine l'avait prononcé.
Résistance... Quel doux mot ! Quelle sensation agréable sur la langue ! Mais quel travail !
Organiser... Là était le plus gros problème car Althéa n'avait jamais été pour cela la plus douée. Enfin, pour un loto, si... Pour une fête, si... Pour une trollerie, si... Mais pour un plan, sérieux, réfléchi, et beaucoup plus organisé et mieux structuré que tout ce qu'ils avaient fait, non.
Ils avaient fait un flop la dernière fois... Ils devaient maintenant faire un boum ! Mais pour cela, il fallait encore trouver une bombe...

- Ce que je pense ? C'est let's go les z'amis !, dit-elle avec un sourire malicieux. Cela devenait de toute façon impossible de le faire dans Poudlard, alors autant comme tu le dis, profitez de notre situation !

Pi, si elle faisait rien, Althéa se changerait vraiment en chaussette : juste bonne à être repassée avant d'être rangée et oubliée...
Le choix était donc simple : devenir une chaussette ou tenter le tout et tout et ne pas finir dans un tiroir ?
La comparaison, dîte comme ceci, ne laissait pas tellement de doûtes... Et Althéa, bizarrement, choisi la deuxième solution.

- Il nous faut quelque chose de carré, net et précis...

Et c'est moi qui dit ça...
Le Dwi


- Quelque chose qui se fasse plutôt en douce. De la ruse. Furtivement.

Et c'est moi qui dit ça... [Auberge du Troubadour Maudit] Le fief de la L.I.B.E.R.T.E. 00000005

- La dernière fois, c'était trop évident, trop grand, trop bruyant... Il faut poser la bombe avant de l'allumer... A nous de la mettre en place ! La BRIME voulait qu'on soit sage ? Soyons le !

Et c'est moi qui dit ça... Le Baten


- Mais dans l'ombre, il faut agir. Apprendre les points faibles des deux zigotos du ministère... Savoir ce qu'ils veulent vraiment... Les trolleries doivent être préparées avec stratègies et minuties...

Et c'est moi qui dit ça... malade

- Bref, on a vraiment du boulot ! Et il faut s'y mettre !

D'être renvoyée de Poudlard l'avait vraiment mise dans un drôle d'état. Mais parfois, il y a vraiment des choses qu'on préférait qu'elles n'arrivent jamais même si pour cela on doit boire des litres de jus de citrouille ! Et pour éviter son départ, Althéa en aurait but des piscines entières !

- Qu'est-ce qu'on sait de la BRIME ? Pourquoi elle est là ? Depuis quel évènement ? Quel est son but ? Quels ont été ses actions ? Comment elle a fait tout cela ?

Althéa termina sa prise de parole par une série de question à voix haute pour (se) faire réfléchir. Elles devaient lister leur connaissance pour mieux agir. Le top départ était donné.


Dernière édition par le Sam 2 Fév 2008 - 13:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mélusine McEwan
Administrateur
Mélusine McEwan

Nombre de messages : 1653
Age : 34
Maison : Ancienne Gryffondor
Gain de Gallions : 14593
Date d'inscription : 02/10/2006

[Auberge du Troubadour Maudit] Le fief de la L.I.B.E.R.T.E. Empty
MessageSujet: Re: [Auberge du Troubadour Maudit] Le fief de la L.I.B.E.R.T.E.   [Auberge du Troubadour Maudit] Le fief de la L.I.B.E.R.T.E. EmptyMer 30 Jan 2008 - 16:26

La sagesse parlait de la bouche d'Althéa. Mélusine ne ferait pas la remarque que c'était drôle et/ou incongru et/ou inhabituel. Elles avaient appris toutes les deux en quelques jours. Ce sont les erreurs qui nous forment. Elle n'y avait jamais cru jusqu'ici. Et elle devait bien avouer qu'une fois de plus, elle avait eu tort.
Enthousiasmée, la jeune ex-capitaine des Gadflies s'entendit répondre:


"A charaid, en quelques mots, tu résumes la situation de manière admirab..."

... Vol de hibou perturbateur.
Soudain inquiète, Mélusine jeta un coup d'oeil à ce que tenait le volatile entre ces pattes. Pas de rouge beuglante. Vague soulagement. Mais, ces temps-ci, les hiboux divers étaient plus sources d'inquiétude et de malaise, elle qui les avait toujours attendu avec impatience et joie démesurée. Et si sa mère avait décidé que, majorité ou pas, elle devait reprendre illico presto le chemin d'Edimbourg? Et si...
L'écriture de Derek. Derek?
Toujours avec une certaine tension dans le ventre, la jeune fille ouvrit la lettre fébrilement. Et parcourut son contenu avec rapidité. Elle
sentait ses yeux sauter d'une ligne à l'autre.
Elle hésita entre le sourire, les larmes (ah non, certainement pas) et l'inquiétude (encore). Il quittait Poudlard. Il n'avait rien à y faire. Et il lui demandait sa protection. A elle. Elle qui avait déjà du mal à s'occuper d'elle-même. mais elle l'accueillerait à bras ouverts. Elle connaissait l'entêtement. Elle connaissait la révolte. Et elle aimait bien Derek, son petit schtroumph. Resterait à convaincre Althéa.


"Derek. Il nous rejoint." déclara-t'elle simplement en agitant la lettre d'une main qu'elle voulait désinvolte.

'Je sais bien que plus on est de fous, etc. Mais là... C'est peut-être pas...'

Oui. Eh bien, non. 1. dans le genre têtu, ils pourraient faire un duel tous les deux, sans qu'au bout de deux ans et demi, l'un ait cédé d'un pouce devant l'autre. Et 2. elle aurait jamais le goût de le renvoyer sous le régime de la B.R.I.M.E. .

'Bon. Il me semble qu'il y a plus important.'

Ce qui lui fit prendre conscience qu'elle était plus ou moins partie dans un monologue intérieur que son amie aurait du mal à suivre.

"Bref. Il va venir. En attendant..."

Il fallait s'y mettre.
Chipant un bout de parchemin sortit d'on ne savait où, la jeune fille sortit une plume du fourbi de son sac qu'elle traînait désormais partout et qui avait piteuse vertu de remplaçant-baguette et écrit en gros:


Citation :
B.R.I.M.E.

Et prit deux secondes pour plonger dans sa mémoire traîtresse...

"La première fois que je les ai vus, c'était pendant le cours de Merwick où je me suis fightée avec Leonhart..."

Grand sourire. Qui perdit peu à peu son éclat. Ce grand geste n'avait sans doute pas aidé dans le dossier "McEwan". Au diable!

"Ouais. Au cours de Merwick...
Mais..."


Et ça y est... Mélusine était repassée en 'Lunatic mode' dans tous les sens du terme. Son esprit était une arène où se combattaient des milliers d'idées. Le chaos total.
déjà, elle avait approximativement deux cents cinquante idées en train de germer. La moitié, les trois-quarts, les 99% resteraient à l'état de germe. Mais le reste...


"Faudrait se donner un nom... Pour garder un anonymat relatif..."

Quoique ... elle avait des doutes sur le fait que personne ne soit capable de deviner qui seraient derrière tout ça.

"J'avais pensé à..."

Elle venait de penser à... plutôt.

"Ligue Inter-Blason pour l'Epanouissement et le Respect Total des Elèves... C'est beau non?"

Bon. Certes. Ca faisait pas avancer le schtrucmuche*.


*schtrucmuche: équivalent sorcier du schmilblick
Revenir en haut Aller en bas
http://melusinemcewan.deviantart.com/
Althea Belrin
Personnage Inactif
Althea Belrin

Nombre de messages : 858
Age : 28
Maison : Gryffondor
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 14203
Date d'inscription : 26/11/2006

[Auberge du Troubadour Maudit] Le fief de la L.I.B.E.R.T.E. Empty
MessageSujet: Re: [Auberge du Troubadour Maudit] Le fief de la L.I.B.E.R.T.E.   [Auberge du Troubadour Maudit] Le fief de la L.I.B.E.R.T.E. EmptySam 2 Fév 2008 - 13:19

Un hibou traversa la pièce faisant sursauter Althéa. Bonne ou mauvaise nouvelle ? Ennuis ou pas ennuis ? Ces temps-ci, on ne pouvait être sur de rien... Un parchemin tomba entre les mains de Mélusine et elle dut se résoudre à attendre que son amie ait fini de lire pour savoir de quoi il en retournait. Ces secondes lui parurent s'éterniser éternellement. Bonz'ou ! Qu'est-ce qui était marqué sur cette fichue feuille ! Mélu' fini enfin par ouvrir la bouche et se décider à parler :

- Quoi ? Mais pourquoi il vient ? Il a été renvoyé ? Il fugue ? Il nous fait juste une petite visite ? C'est pas que ça me dérange qu'il vienne, non, mais là, j'aimerai bien savoir quand même ! Histoire de ne pas paraître trop troll quand il débarquera !

Althéa lui fit une gentille grimace. Elle avait le droit de savoir ce qu'il en retrournait vraiment pour Derek. Bien sûr, sa venue lui était plutôt plaisante et pouvait même se trouver être un sérieux avantage mais quand même ! Elle chipa donc mine de rien le parchemin que le hiboux avait apporté et le parcouru rapidemment. Elle le reposa ensuite : sa curiosité était rassasiée.

Mélusine pendant ce temps s'était emparée d'un autre parchemin où elle avait inscrit dessus, en grosses lettres majuscules, BRIME. Cela donnait tout de suite un côté plus sérieux à leur plan... Enfin, c'est ce que l'ex-gryffondor-de-cinq-petits-jours trouvait. Son amie résuma alors en deux trois mots la première fois qu'elle avait vu les deux zigotos du minsitère. Puis elle mis sur le tapis la question existancielle qui faisait aussi tout de suite plus sérieux, d'un nom.

- Owaaaa !, dit Althéa impressionnée par son amie. Tu y réfléchissais depuis quand pour avoir trouvé un nom pareil ?

Petit sourire en coin.

- Non, franchement, il est super trop la classe de top ! Hop, c'est dans la poche, on adopte !


Elles avaient donc le mot qui les nommaient ainsi le mot d'ordre : résistance... Il fallait maintenant définir les maux qu'ils allaient faire subir au ministère. Et cela, tout en douceur...

- Alors, pour résumer les actions et les contre-actions qui seraient bien de faire... Tu me dis si j'en oublis, hein ? Donc, ils ont fermer le journal, à nous d'en créer un nouveau pour faire passer les dernières nouvelles importantes... Il va donc falloir organiser cela. Et puis, ils ont aussi fermé les associations... Je ne vois pas trop ce qu'on peut faire pour ça à part agrandir la Ligue Inter-Blason pour euh... l'Epanouissement et le Respect... De qui ? Ah oui, du Total des Elèves ! Enfin, bref, de la L...I...B...ERTE ! Mais ça, il ne faut le faire qu'avec les élèves dont on est sûr à 109% de leur bonne fois ! Quitte à être un peu moins nombreux que les autres fois, non ?

Althéa lança interrogateur à son amie.
Revenir en haut Aller en bas
Mélusine McEwan
Administrateur
Mélusine McEwan

Nombre de messages : 1653
Age : 34
Maison : Ancienne Gryffondor
Gain de Gallions : 14593
Date d'inscription : 02/10/2006

[Auberge du Troubadour Maudit] Le fief de la L.I.B.E.R.T.E. Empty
MessageSujet: Re: [Auberge du Troubadour Maudit] Le fief de la L.I.B.E.R.T.E.   [Auberge du Troubadour Maudit] Le fief de la L.I.B.E.R.T.E. EmptySam 2 Fév 2008 - 19:20

Ayant finalement décidé que trois, c'était encore mieux que deux, Mélusine, ex-tout, offrit son plus beau sourire à Althéa. Haussant les épaules comme si l'idée de quitter le château n'avait pas plus d'importance que le choix de la couleur de ses deux chaussettes, elle répondit d'un ton affable:

"Si j'ai bien compris
, ça serait plutôt du genre fugue. Il est têtu mon petit schtroumph. Il en a marre de l'école, de la B.R.I.M.E., de tout ça. Il veut nous rejoindre. Il trouve notre renvoi injuste."

Sur ces dires, la jeune fille prit un morceau de parchemin et rédigea quelques mots* avant de plier le papier, inscrire le nom de Derek dessus et le rendre au hibou postal

"Je l'aime bien. Derek.
Et je te rassure, t'as jamais l'air d'un troll.. Sauf la fois où on s'est mis à cinq, dans la salle commune, pour te...


La jeune fille se tut tout d'un coup. Ce genre de souvenirs ne pouvaient pas être réactivés sans une petite douleur dans la poitrine. Pas encore. Une grimace. Un peu de jus de citrouille. Du rouge au joue:

"Bah...euh... J'ai des idées quelques fois... De temps en temps, j'ai mes deux neurones qui se connectent et paf... éclair de génie... Ca impressionne toujours..."

'Mouarfarf... Morte de rire...'

Ah? Parce qu'elle préférait la version "je me morfonds en silence"? Eh bien, pas elle!
Le petit sourire en coin de Zyn vint répondre à celui de son amie puis alla en s'élargissant jsqu'à lui manger la moitié du visage. Un peu plus du rouge de son ancien blason. C'était bête à dire, mais Mélusine était heureuse. Autant qu'une Mélusine pouvait l'être loin de Poudlard, de sa salle commune, du terrain de Quidditch... et du prof.


"Pour le reste... tu résumes bien, a charaid...
C'est une bonne idée le journal. Très bonne idée. La liberté d'expression, ils ont oublié, ça?"


'Attention! Surchauffe du cerveau dans huit secondes..;'

D'un autre côté, pouvait-on lui repprocher de s'enthousiasmer? Elle avait toujours été comme ça, sauter d'un extrême à l'autre. D'un ton toujours plus passioné, elle enchaîna:

"Et pour les élèves... il faudra y réfléchir... Pas se limiter aux copains. Vraiment aux gens en qui on peut avoir confiance. Même des Serpentard si il le faut,... enfin, un ou deux.. Il faut rester discrètes aussi. Agir dans l'ombre.
Il faut... Il faut...
Il faut se créer un réseau de renseignements. Avoir des sources sûres qui nous communiquent des infos sur ce qu'ils se passent au château. Se donner des codes, des noms secrets. Organiser des actions de l'intérieur comme de l'extérieur. Sensibiliser les élèves au problème, remettre en cause la B.RI.M.E., remonter le moral des troupes, agir... Et... euh, avant tout, réfléchir."


Un instant de silence devant la tâche colossale qui les attendait.

"Le premier geste à faire, c'est le recrutement. Problème: on peut plus retourner au château et il leur est difficile d'en sortir... Il faut lister les gens de confiance et les hibouter. Nouveau problème: donner des infos sans trop en dire au cas où les hibous seraient interceptés par la B.R.I.M.E.
Ensuite, s'organiser. Qui fait quoi? Où on se réunit? Qui dirige quoi?
Merlin, on va pas s'ennuyer..."


Il y avait ce côté terrifiant de l'ampleur de ce qui s'annonçait... Mais aussi l'excitation. L'excitation d'agir. Enfin agir.


*
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://melusinemcewan.deviantart.com/
Althea Belrin
Personnage Inactif
Althea Belrin

Nombre de messages : 858
Age : 28
Maison : Gryffondor
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 14203
Date d'inscription : 26/11/2006

[Auberge du Troubadour Maudit] Le fief de la L.I.B.E.R.T.E. Empty
MessageSujet: Re: [Auberge du Troubadour Maudit] Le fief de la L.I.B.E.R.T.E.   [Auberge du Troubadour Maudit] Le fief de la L.I.B.E.R.T.E. EmptySam 9 Fév 2008 - 21:21

Quand Mélusine avait fait référence à un souvenir se passant dans leur salle commune, Althéa avait sentit son coeur se serrer. Quand son amie lui avait expliqué comment ses neurones arrivaient à se connecter, elle avait rit. Elle passait du dragon à la chimère si facilement ces temps-ci !

- Je pense qu'on peut faire confiance à l'ancienne rédactrice du journal... Il faudrait voir avec elle pour le faire continuer parce que, je veux bien écrire des choses moi, mais comment ça fonctionne ces trucs là, j'en sais pas plus ! Il faut donc la hibouter comme tu dis ! Quelque chose du genre : "SOS ! Nous n'avons plus de bonne lecture ! Tu ne pourrais pas nous proposer quelque bons plans en bouquins ? Merci pour tes informations !"
Tu penses qu'elle comprendrait ?

Petit silence. Etait-ce en dire trop ou le contraire ? Il fallait de la subtilité, et ce n'était pas forcement dans ce domaine qu'elle excellait.

- Il faudrait voir quelles personnes (de confiance) ont le plus de contact avec les autres élèves... C'est à ceux là qu'il faut envoyer un hiboux en premier.

Althéa réfléchit un instant aux noms qui lui venaient à l'esprit.

- Il y a déjà Ehlana et Loevi qui ont ou perdu leur rang de préfet ou failli... Pi aussi Ludo. ' Manque un serpentard et on pourrait commencer avec une personne dans chaque maison. Après, ça seraient à eux de faire le tri dans leur quartier... T'en dis quoi ? Tu proposes qui encore ?


Bizarrement (>.<) c'était toujours plus dur quand on parlait de confiance de choisir un vert.

- Et on pourrait leur adresser quelque chose du genre :
"Coucou ! On s'ennuyait tellement qu'on a eu envie de faire une action... en vous écrivant ! Ce n'est pas une activité des plus entreprenantes mais on compte sur vous pour nous en soumettre d'autres plus attrayantes ! Bisous !".
Alors ?


La jeune fille jeta alors un regard inquiet à son amie. Elle venait de penser à un gros détails...

- Eh ! T'as tout noté ? Parce que là, je suis incapable de te répéter ce que je viens de dire !


C'était l'inspiration du moment qui lui dictait ses mots... Mais une fois dit, ceux-ci repartaient illico presto avec elle !
Revenir en haut Aller en bas
Mélusine McEwan
Administrateur
Mélusine McEwan

Nombre de messages : 1653
Age : 34
Maison : Ancienne Gryffondor
Gain de Gallions : 14593
Date d'inscription : 02/10/2006

[Auberge du Troubadour Maudit] Le fief de la L.I.B.E.R.T.E. Empty
MessageSujet: Re: [Auberge du Troubadour Maudit] Le fief de la L.I.B.E.R.T.E.   [Auberge du Troubadour Maudit] Le fief de la L.I.B.E.R.T.E. EmptyDim 10 Fév 2008 - 12:24

Note au professeur Des Lys: Maman McEwan peut pas me tancer. Jsuis majeure!) Razz

On lui aurait proposé une autre compagne de galère que Mélusine aurait refusé. Althéa était idéale quand il s'agissait de monter des plans sur la comète et elle ne l'aurait pas échangée contre tout le jus de citrouille de la planète.
Elle eut un nouveau sourire:


"Pour l'ancienne rédactrice, je suis ok. Pour le reste aussi. Il faut faire passer le message sans que ce soit trop clair au cas où il tombe entre de... mauvaises mains. Et si elle ne comprend pas... ben, pour le coup, on est mal barrées..."

La jeune ex-capitaine des Gadflies eut une grimace. Elle se tut un instant. Elle réfléchissait. Des gens de confiance. Des gens de confiance.

"Si tant est qu'on puisse faire confiance à un Serpentard... Peut-être Cassandre."

C'était bien la seule Verte-et-Argent à qui elle accepterait d'offrir un peu de cette satanée confiance. Mais partager ses rêves avec quelqu'un créait forcément un lien. Une sorte d'elle-ne-savait-quoi qui nécessitait une forme d'abandon.

"Moui... Desperide sans doute. Ou, s'il faut un deuxième choix, Sweevil.
On aurait donc Loevi, Elhana, Ptit Lu, Luna aussi et l'une ou l'autre des deux Vertes. Ca commence à faire une sympathique équipe..."


'Ca commence surtout à véritablement ressembler à quelque chose... Vous ne serez plus les exclues...'

Ouais. Elles seraient à la tête de la rebellion. C'était mieux. Bien plus mieux.
Et comme, malgré les apparences, Mélusine savait faire plusieurs choses à la fois (manger du jus de citrouille et boire des petits pains au lait par exemple), elle finissait tout juste de mettre le point sur le dernier 'i' de ses notes:


"Yep...! Tout est là! Enfin, en gros... Heureusement parce qu'avev la passoire qui me sert de mémoire...
On fait quoi?
On envoie les hiboux de suite? Ca ne sert pas à grand chose d'attendre plus, non? Plusvite on prendra les choses en main, moins les autres auront le temps d'en pâtir...."


Le château lui manquait, c'était indéniable mais elles avaient au moins le réconfort de se savoir hors de leur portée.

"Et pour le journal... on pourrait commencer nous aussi, de notre côté... Je verrais bien un article sur "Comment éliminer et se protéger des nuisibles". A mon avis, je me trompe peut-être mais... Il faut donner les informations de manière dissimulée. Laisser croire à des bavardages stupides, glisser quelques faux articles sans intérêt au milieu, genre 'Le Chicaneur' pour ne pas éveiller les soupçons..."
Revenir en haut Aller en bas
http://melusinemcewan.deviantart.com/
Althea Belrin
Personnage Inactif
Althea Belrin

Nombre de messages : 858
Age : 28
Maison : Gryffondor
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 14203
Date d'inscription : 26/11/2006

[Auberge du Troubadour Maudit] Le fief de la L.I.B.E.R.T.E. Empty
MessageSujet: Re: [Auberge du Troubadour Maudit] Le fief de la L.I.B.E.R.T.E.   [Auberge du Troubadour Maudit] Le fief de la L.I.B.E.R.T.E. EmptyDim 10 Fév 2008 - 13:24

Note au professeur de Lys : Maman Belrin elle est trop gentille pour me disputer ! Toute façon, ils connaissent rien à Poudlard donc ils me font confiance... Na !tongue


Althéa laissa un soupir de soulagement s'échapper de ses lèvres. Son amie avait tout noté, elle était sauvée !

- En fait pour les personnes à prévenir, il faudrait qu'ils soient deux par maison... Pour discuter ensemble, tu vois ? Une fille, un garçon. Ça serait classe non ? Donc je propose pour les bleus : Ehlana, pi Derek comme il vient ! Et il y aurait aussi Ewana et Luna pour le journal. En jaune, je pensais à Loevi et Ellys... Mince ! 'A pas de gars ! On pourrait prévenir Caleb aussi, non ? M'a l'air plutôt bien... Et pour les rouges, bin, Ludo et nous ! Ça fait assez je pense ! Et donc pour les verts, va pour Cassandre et Selene c'est ça ? J'aimerai bien aussi qu'on prévienne Eneas... Pour la mixité, tu comprends ?

Althéa se sentit rougir légèrement. Cela faisait tellement longtemps qu'elle n'avait pas vu toutes les personnes citées ! Imaginez la longueur qu'avait été pour elle ces cinq jours passées loin de tout !
A la vue, ou plutôt à l'ouïe, de toutes les personnes mentionnées, elle se dit que déjà avec cela, elles avaient une bonne petite troupe à leur actif ! C'était un bon début !

- Oui, ça ne sert à rien d'attendre avant d'envoyer les hiboux... Plus vite ça sera fait, mieux ça sera ! Tu t'occupes des deux premières maisons et moi des deux dernières ? On leur donne rendez-vous où ? Ici ?


Vraiment, il y avait des problèmes à chaque coin de page !

- Et pour le journal, je suis d'accord ! Je propose qu'on écrive les lettres, qu'on les envoie puis qu'on essaye après chacune de notre côté de faire un chtit article pour commencer. Après on se rejoint, pi on voit si nos cerveaux ont réussi à avoir de nouveaux "éclairs de génie"...

Petit sourire en coin. Si on ne pouvait plus taquiner ses amis !
Althéa s'empara donc d'une chaise et s'assit à la table. Elle prit quelque uns des parchemins qui étaient posés non loin de là. Son sac trainait à côté et elle se baissa pour en tirer sa plume. En s'appliquant, elle commença à écrire le message qu'elles voulaient transmettre aux représentants de la LIBERTE sur les parchemins.
Revenir en haut Aller en bas
Derek Grogan
Elève incontournable
Derek Grogan

Nombre de messages : 338
Age : 24
Maison : Serdaigle
Année : 3ème année
Gain de Gallions : 13650
Date d'inscription : 10/06/2007

[Auberge du Troubadour Maudit] Le fief de la L.I.B.E.R.T.E. Empty
MessageSujet: Re: [Auberge du Troubadour Maudit] Le fief de la L.I.B.E.R.T.E.   [Auberge du Troubadour Maudit] Le fief de la L.I.B.E.R.T.E. EmptyLun 18 Fév 2008 - 3:24

Toc. Toc! Toc. Toc!

Quatre coups secs à la porte.

Bam!

Un son sourd, à croire qu'une poutre du plafond venait de tomber au sol (ce qui n'aurait été qu'à demi surprenant, ici), mais ce n'était que Derek qui après avoir cogné s'était affaissé sur sa malle trop lourde, épuisé, vidé, mais souriant car il allait revoir leur sauveuse à tous : Mélu, ainsi que sa fidèle accolyte : Althéa. Si la délivrance avait un nom, ce devait être un peu de chacun des leur.

Derek soufflait fortement, râlant presque. Il espérait qu'on le fasse entrer sans poser trop de questions sur le comment il s'était rendu là. Il était loin d'avoir envie de raconté les épreuves qu'il avait dû passer pour sortir de l'école. Ni la fin de son trajet, seul. Pas plus que la recherche de cette auberge perdue, au milieu des regards surpris et méfiant de la population de Pré-au-Lard.

Il en avait assez de ce voyage. Ras-le-chaudron, mais pas autant que de la BRIME, et c'avait été sa motivation unique au cours des dernières minutes : s'éloigner de la BRIME pour atteindre la sécurité réconfortante (quoique relative) du QG de la LIBERTE (dont il ignorait encore le nom, en réalité).

Ce n'est pas là acte de Serdaigle, direz-vous? La sagesse est aussi de savoir choisir ses valeurs et les poursuivre quoi qu'il arrive. C'est aussi de savoir choisir ses combats, et ses alliés. Voilà ce que signifiait, pour le très jeune adolescent, la vertue.


-Ouvrez, par pitié... Ouvrez...

Il ne lui vint pas même à l'idée qu'il se trouvait peut-être devant la mauvaise porte...


Dernière édition par Derek Grogan le Jeu 20 Mar 2008 - 1:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mélusine McEwan
Administrateur
Mélusine McEwan

Nombre de messages : 1653
Age : 34
Maison : Ancienne Gryffondor
Gain de Gallions : 14593
Date d'inscription : 02/10/2006

[Auberge du Troubadour Maudit] Le fief de la L.I.B.E.R.T.E. Empty
MessageSujet: Re: [Auberge du Troubadour Maudit] Le fief de la L.I.B.E.R.T.E.   [Auberge du Troubadour Maudit] Le fief de la L.I.B.E.R.T.E. EmptyMar 19 Fév 2008 - 14:36

Quoi qu'on en dise, le schtrucmuche avançait finalement. Un sourire enthousiaste:

"Deux par maison, ça serait bien. Ils pourraient être le relais. Luna, Derek, Ludo, Cassandre et Selene, je dis oui sans problème. Les autres, je les connais pas assez pour leur accorder ma confiance à 100%. Mais je te crois toi, alors, c'est ok."

Mélusine se refusa à tergiverser sur sa confiance sur l'un ou l'autre. Bien sûr, elles ne pouvaient pas tout dévoiler à n'importe qui mais si l'une des deux avait foi en quelqu'un, il fallait tenter le coup. Elles auraient besoin de suffisamment de soutien. Pas la peine de se diviser sur le "lui-oui-d'accord-par-contre-lui-là-bas-j'aime-pas-sa-tête-alors-c'est-non".

"On pourrait plutôt envoyer par affinités, tu penses pas? Ca paraîtra moins étrange si nos hiboux sont interceptés. Parce que j'imagine qu'il faut envisager cette option aussi.
Pour les rendez-vous... Certains peuvent venir ici. Comme Derek ou quelques autres. Mais pas tout le monde au même endroit. Je veux bien croire qu'on a de la popularité Le Egon mais tant de monde au même endroit en peu de temps... On peut les croiser de manière plus... "innocente", tu vois ce que je veux dire?"


Mélusine n'avait pas l'habitude d'essayer de penser à toutes les options diverses et variées, les causes, les conséquences, ce genre de petit bonheur. Son genre, c'était plutôt, on fait et on verra bien.

"Yeahhhhhh! A quatre neurones, c'est sûr, on va faire des merveilles!"

Elles se taquinaient mutuellement. Et pour cause. Elles n'étaient que deux alors...
Deux?

Toc. Toc. Toc. Toc. Bam. Ouvrez, par pitié, ouvrez.

Zyn fut la plus rapide (nananère). Elle était debout au premier "toc" en criant comme une démente et avant même le "bam", elle était à la porte:

"Dereeeeeeeeeeeeeek!"

Quant à savoir comment elle savait que c'était Derek... la réponse était simple: elle ne le savait pas. Mais elle avait envie que ce soit lui, alors.
Alors elle ouvrit la porte et sauta sur la petite personne qui attendait de l'autre côté. Puis, soudain, elle eut un regard un peu effrayée, se recula vivement avant d'afficher un grand sourire. Elle avait eu raison:


'J'aurais aimé voir ta tête si ça avait été...disons... quelqu'un d'autre...'

Ca ne l'était pas alors...
Elle esquissa une parodie de révérence grotesque:


"Petit schtroumph... bienvenue dans notre humble demeure..."
Revenir en haut Aller en bas
http://melusinemcewan.deviantart.com/
Althea Belrin
Personnage Inactif
Althea Belrin

Nombre de messages : 858
Age : 28
Maison : Gryffondor
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 14203
Date d'inscription : 26/11/2006

[Auberge du Troubadour Maudit] Le fief de la L.I.B.E.R.T.E. Empty
MessageSujet: Re: [Auberge du Troubadour Maudit] Le fief de la L.I.B.E.R.T.E.   [Auberge du Troubadour Maudit] Le fief de la L.I.B.E.R.T.E. EmptyVen 22 Fév 2008 - 13:09

Althéa laissa tomber sa plume au premier coup frappé à leur porte. Au deuxième, son coeur manqua de sauter hors de sa poitrine. Au troisième, elle réussit enfin à se lever sans plus tenir compte des parchemins qu'elle avait commencé à rédiger. Le quatrième coup fut suivit d'un autre grand bruit puis de paroles. Qui pouvait bien être là ?

Visiblement, ces interrogations n'arrêtèrent pas Mélusine qui se précipita vers la porte en criant "Derek !!!" et se jeta sur la pauvre personne qui se trouvait derrière. Un instant, Althéa espéra que ce ne soit pas lui. Juste pour rire... Mais à vrai dire, mieux valait quand même qu' il s'agisse du serdaigle ! Au final, ce serait beaucoup plus marrant !
Et en effet, c'était bien lui.

- Salut !
s'écria-t-elle à la suite de son amie. Bienvenue dans notre palace !

Quoi, ça faisait plus classe quand même dit comme ça ! Elle s'approcha alors du nouveau venu et s'empara de sa malle pour la rentrer et ainsi fermer la porte pour recommencer à parler tranquillement.

Oufffffffff ! Mais c'est que c'est lourd ma parole ! Qu'est-ce qu'il a mis dedans ? Et, c'est pas sensé être les filles qui déménagent toutes leurs affaires quand elles partent ?


Althéa réussit quand même à amener la malle de Derek à l'intérieur. Elle souffla un grand coup.

- Bin dis donc, je sais pas ce que tu as mis là-dedans mais sa pèse une chimère enceinte !

Grand sourire.

- Bon alors, on a commencé quelques préparatifs avec Mélu'... Quelques feux d'artifices et quelques pétards colorés... On a pensé que c'était joli, alors !

Petite grimace.

- Nan, on s'apprêtait à envoyer des hiboux pour rametter un peu de monde à notre cause ! On serait la LIBERTE, ça en jette, hein ? C'est elle qu'à trouver ! T'imagine !


Léger signe de tête vers Mélusine à qui elle fit un clin d'oeil.

- Ca veut dire :
"Ligue Inter-Blason pour l'Epanouissement et le Respect Total des Elèves"... Trop la classe, non ?
J'ai oublier quelque chose ou pas ?...


Nouveau demi tour en direction de sa camarade. Althéa lui jeta un regard interrogateur. Puis elle se retourna vers Derek .

- Et si t'as des questions ou des idées, n'hésite pas !
Revenir en haut Aller en bas
Derek Grogan
Elève incontournable
Derek Grogan

Nombre de messages : 338
Age : 24
Maison : Serdaigle
Année : 3ème année
Gain de Gallions : 13650
Date d'inscription : 10/06/2007

[Auberge du Troubadour Maudit] Le fief de la L.I.B.E.R.T.E. Empty
MessageSujet: Re: [Auberge du Troubadour Maudit] Le fief de la L.I.B.E.R.T.E.   [Auberge du Troubadour Maudit] Le fief de la L.I.B.E.R.T.E. EmptySam 23 Fév 2008 - 19:56

Derek entendit Mélusine crier son nom, mais il resta assis. Elle devait avoir deviné, au hibou de ce matin, que c'était lui qui arrivait maintenant, bien qu'il se fusse perdu dans le village, à la recherche de cet endroit on ne peut plus difficile d'accès (du moins pour un enfant comme lui.) et il l'entendit se précipiter vers la porte, ouvrir, faire une révérence, lui souhaiter la bienvenue, puis ce fut le tour d'Althéa, tout aussi chaleureuse. Il se leva de sa malle et s'empressa de visiter son nouveau chez soi, principalement pour savoir où il dormirait.

Lorsqu'il se retourna pour prendre sa malle, il vit qu'Althéa s'en était déjà chargé. Il lui sourit pour la remercier, en allant trottiner vers elle. Il n'avait plus la force de la soulever, mais avait encore l'énergie de trottiner. Paradoxal...

Quand elle posa la malle, il lui répondit :


-Ben j'ai emporté presque tous mes trucs, et quelques livres intéressants que j'ai loué à la bibliothèque. Ils devraient pouvoir être utiles pour la euh...

Il hésita en entendant le nom, qui faisait peut-être un peu facile, jusqu'à ce qu'Althéa explique en quoi consistait l'acrostiche.

-LIBERTE, oui, j'aime bien ça!
-Sûr que j'ai des questions! Vous avez prévu quoi? Je peux vous aider?


Il alla alors s'asseoir par terre, juste devant un lit, prêt à écouter les filles rouges et or.
Revenir en haut Aller en bas
Mélusine McEwan
Administrateur
Mélusine McEwan

Nombre de messages : 1653
Age : 34
Maison : Ancienne Gryffondor
Gain de Gallions : 14593
Date d'inscription : 02/10/2006

[Auberge du Troubadour Maudit] Le fief de la L.I.B.E.R.T.E. Empty
MessageSujet: Re: [Auberge du Troubadour Maudit] Le fief de la L.I.B.E.R.T.E.   [Auberge du Troubadour Maudit] Le fief de la L.I.B.E.R.T.E. EmptyDim 24 Fév 2008 - 12:25

Génialissime son amie Althéa! En trois phrases, elle résumait leur matinée pour le petit schtroumph. mélusine n'avait plus qu'à opiner du chef docillement. Avec un grand sourire. Ca n'était pas excatement ce qu'elle aurait fait, elle. Il y avait plus urgent:

"T'as faim Derek?" lança-t'elle au jeune homme à peine fut-il assis en face de son lit (pourquoi d'ailleurs avient-ils atteri dans sa chambre à elle), toujours un peu rouge et toujours souriante de la flatterie d'Althéa.

Faire la révolution, c'était bien, la faire le ventre plein, c'était mieux. En résumé, pas la peine de rêver, Mélu Mac NE ferait PAS une grève de la faim pour lutter contre la B.R.I.M.E.
Sans attendre une quelconque apporbation du petit aiglon, Zyn s'était littéralement jetée dans les escaliers, avait loupé une ou deux marches et étaient de retour dans la chambre 12 avec de quoi se sustanter pendant ce qu'elle prévoyait être un long et passionant conseil de guerre. Reprenant la conversation comme si de rien n'était, elle répondit simplement:


"En résumé, on veut agir. On a été... virées..."

'Encore douloureux, hum?'

Bah. On ne se changeait pas en deux petites heures.

"C'est pas une raison pour que les autres continuent à subir en silence. Alors, on a réfléchi à qui pourrait nous aider. On commençait à envoyer des hiboux. On va essayer d'avoir le maximum d'info. Il faut savoir ce qui se passe à Poudlard. Il faut que les gens sache ce qui se passe. On va donc créer le journal clandestin. Il faut aussi réfléchir à des actions. Utiles. Et agréables....

... Je veux bien me charger de Blueberry personnellement..."


Sourire carnassier. Utile. Et agréable.
Mais Zyn se réfreina. Ca n'était pas en se laissant guider par la vengeance qu'ils parviendraient à quoi que ce soit. Non. Cette fois, il fallait réfléchir. Sérieusement.


"Donc, en l'occurence, quelques neurones en plus ne nous feraient pas de mal. Des neurones bleues qui plus est...
Et puis, tu étais à Serdaigle, t'as peut-être d'autres infos, d'autres contacts..."


Pendant que sa neurone numéro un essayait d'archiver tout ce qu'ils avaient à faire, la neurone numéro deux réfléchissait à autre chose:

"Tu pourrais peut-être nous dire... ce qu'il s'est passé à Poudlard depuis les cinq derniers jours..."

Sourace. Ou grimire. Un sourire-grimace quoi.
Revenir en haut Aller en bas
http://melusinemcewan.deviantart.com/
Derek Grogan
Elève incontournable
Derek Grogan

Nombre de messages : 338
Age : 24
Maison : Serdaigle
Année : 3ème année
Gain de Gallions : 13650
Date d'inscription : 10/06/2007

[Auberge du Troubadour Maudit] Le fief de la L.I.B.E.R.T.E. Empty
MessageSujet: Re: [Auberge du Troubadour Maudit] Le fief de la L.I.B.E.R.T.E.   [Auberge du Troubadour Maudit] Le fief de la L.I.B.E.R.T.E. EmptyDim 24 Fév 2008 - 19:46

Mélulsine avait-elle entendu le gargantuesque grondement d'estomac de Derek? Probablement, et Derek lui répondit en hochant vigoureusement de la tête.

Puis la lionne disparaissait et réapparaissait les mains chargées de denrées, en moins de temps qu'il n'en fallut à Derek pour lancer à Althéa :


-Au fait, merci pour le résumé!

En écho à Mélusine, Derek songea, le coeur palpitant soudainement :

"Et moi j'ai fugué. C'est pire encore, non?"

Les filles étaient diablement rapides! Elles avaient déjà lâché les hiboux porteurs de nouvelles, apparemment. Par contre l'animosité de Mélusine, bien que compréhensible, ne plaisait pas à l'aiglon. Elle avait beau s'être faite mettre dehors par Blueberry, elle ne pourrait pas le dueler convenablement seule. C'était un auror... Ils devraient se mettre à plusieurs sur son cas, comme sur celui de Greenapple, s'ils voulaient arriver à un résultat convenable. Il en fit part aux deux filles :

-Vous savez, ce sont des aurors... ils ont déjà prouvé qu'ils étaient meilleurs sorciers que nous, non? Je... je veux pas me lancer dans la gueule du calmar géant non plus...

On lui donnait une mission. Ou plutôt, on lui demandait des nouvelles. Il rougit instantannément, sachant qu'il n'en aurait pas suffisament à leur goût.

-Euhm... c'est que je suis resté enfermé pas mal tout ce temps... mais en passant dans la salle commune, j'ai vu qu'il y avait de nouveaux préfets. Des préfets de la BRIME. Faudra s'en méfier, je pense. C'est Sully chez nous, Jazzie chez vous et Kâlli chez serpentard. Et j'ai... j'ai oublié celui de poufsouffle. Je l'ai entendu dans mon dortoir, les autres garçons en parlaient. J'ai aussi entendu dire qu'un cours hors-programme serait organisé par Merwick et (il eut une grimace) DesLys. Sinon, Eara et moi, on avait un code, tout jeunes. Si elle s'en rappelle encore, on pourrait correspondre ainsi, tous les deux... Et elle pourra aller voir les gens, Ehlana par exemple, pour leur faire le message... Faudra juste qu'elle accepte!
-Je... crois que c'est tout ce qui s'est passé...


Bien qu'il ait finalement fourni plus d'informations qu'il l'aurait d'abord cru, Derek ne dérougit pas pour deux shilings.
Revenir en haut Aller en bas
Althea Belrin
Personnage Inactif
Althea Belrin

Nombre de messages : 858
Age : 28
Maison : Gryffondor
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 14203
Date d'inscription : 26/11/2006

[Auberge du Troubadour Maudit] Le fief de la L.I.B.E.R.T.E. Empty
MessageSujet: Re: [Auberge du Troubadour Maudit] Le fief de la L.I.B.E.R.T.E.   [Auberge du Troubadour Maudit] Le fief de la L.I.B.E.R.T.E. EmptyDim 24 Fév 2008 - 21:09

Althéa cogita quelques instants en silence sur les informations que venait de leur dire Derek-le-rouge. De nouveaux préfets... Cela lui fit aussi mal dans le vide que si on lui avait envoyé un poing en plein dedans. Elle avait été défaite de son rang et aussitôt remplacée... Bien sûr, elle s'était bien imaginée que cela allait être le cas mais de le savoir... Ca faisait encore plus mal. Elle qui entre chacune de ses trolleries avait mis tout son coeur dans sa maison, on lui enlevait ses chtits rouges du jour au lendemain !

Elle connaissait bien Jezabel qui l'avait remplacé. Celle-ci était un peu, même beaucoup, maniaque (surtout sur elle-même) mais c'était une fille qu'elle aimait bien... Et une remarquable gardienne au Quidditch ! Mais il fallait se méfier de tout le monde (l'horreur !)... Qui savait les moyens de pressions de la BRIME ! Il n'y avait qu'à voir comme les professeurs ne réagissaient pas...

- C'est déjà pas mal en quelques jours tous ces évènements ! répliqua-t-elle à la suite de Derek avec un sourire encourageant. Bon pour l'instant, grâce aux hiboux qu'on va (ou a) envoyé, on aura une première liste des gens de chacune des maisons les plus dignes de confiance... Reste à savoir comment ils nous feront ensuite parvenir ces listes... Serdaigle on devrait y arriver pi gryffis aussi mais les autres, à voir !

Althéa jeta un regard aux deux autres et elle les aperçut le ventre rond, la main posé dessus. Elle eut un sourire amusé et prit elle-même un gâteau au chocolat qui traînait par là et quelques biscuits que Mélu' avait si gentiment apporté. Elle les engloutit alors littéralement. Elle, gourmande ? Mais nonnn !

- Mais maintenant que les préparatifs sont fait, il faut décider des actions pures et dures ! On a déjà : conquête d'informations sur les deux zigotos du ministère et création du journal... Ca fait déjà pas mal mais je doute que ça suffise !


Petite grimace. Il fallait encore penser, penser et encore penser jusqu'à ce que leurs neurones se rencontrent et qu'un giga orage se déclenche.

- On peut faire quoi d'autre ? Je pense qu'il vaudrait mieux pleins de petites trolleries par-ci par-là pour commencer...


Althéa laissa sa phrase en suspend attendant la réaction de ses partenaires.
Revenir en haut Aller en bas
Aaron McAlistair
Adulte
Aaron McAlistair

Nombre de messages : 78
Maison : Poufsouffle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 13428
Date d'inscription : 11/08/2007

[Auberge du Troubadour Maudit] Le fief de la L.I.B.E.R.T.E. Empty
MessageSujet: Re: [Auberge du Troubadour Maudit] Le fief de la L.I.B.E.R.T.E.   [Auberge du Troubadour Maudit] Le fief de la L.I.B.E.R.T.E. EmptyLun 25 Fév 2008 - 9:38

Ah la galère!

Mais que diable allais-je donc faire dans cette galère!

J'ai le don pour m'embarquer là où il faut pas moi!

Me voilà en James Alhambra, à Pré-Au-Lard en tant que messager. Encore heureux qu'il m'ait pas envoyé déguisé entant que tel parce que mis à par les espadrilles ailées, j'ai pas une gueule de dieu grec, et j'aime pas les toges de l'époque.

Quoi que t'étais tout mignon avec MacSully en monsieur juin 2008 ^^. Oausi je sais, je déchire comme mec. Mais là, je m'éloigne du sujet.

Comment, je suis arrivé à l'auber du Troubadour maudit en ayant l'apparence de James Alhambra? Fastoche fastilinoche voilà:

A la fin du dernier cours de vol, Alhambra m'a attrapé par le balai et m'a entraîné un peu à l'écart dans le parc. Officiellement, c'est parce que j'avais encore fait le troll pendant le cours. Officieusement, il avait bien joué le prof.

FLASH-BACK

- McAlistair j'ai besoin de vous.

- Gné?

- Ecoutez-moi, la B.R.I.M.E. n'as pas de soupçons sur vous grâce à la dénonciation que vous avez faite lors du match Serdaigle/Serpentard. Et comme vous êtes un brave garçon, je me suis laissé dire que vous regrettiez votre geste. Non?

- Possible. dis-je en fronçant les sourcils.

- Dites pas non, je vous ai entendu râler dans els escaliers. Vous n'êtes pas d'une discrétion exemplaire.

- Ouais, mais pourquoi faire vous avez besoin de moi?

- Deux de vos camarades ont été renvoyées par la B.R.I.M.E. J'ai entendu dire qu'elles n'étaient pas bien loin, et j'ai besoin que vous remétier un message à l'une d'elle.

FLASH-BACK

Cette auberge, bé c'était juste la troisième que je faisais depuis que j'avais débarqué à Pré-Au-Lard. Il est marrant le prof, je suis pas devin moi!
Nan, par contre, c'est trop fort de se balader en James Alhambra: on se fait prendre en photo, on signe des autographes! Mais au quotidien, j'aimerais trop pas ça! Mortel le truc! Le Baten

Enfin bref. C'était ma dernière chance: L'Auberge du Troubadour Maudit. On fait mieux comme nom. Un sourire et un autographe plus loin, je pus louer une chambre soit-disant pour attendre une femme dans la plus grande discrétion. Ouais ben y avait bien que pour Alhambra que ça pouvait marcher ce genre de truc.

Je parcourus le couloir en espérant entendre quelques gloussements féminins caractéristiques et soudain, en passant devant la 12... l'espoir.

Je me mis donc à frapper à la porte.

TOC TOC TOC

HJ: message écrit en collaboration étroite avec the big star Alhambra
Revenir en haut Aller en bas
Mélusine McEwan
Administrateur
Mélusine McEwan

Nombre de messages : 1653
Age : 34
Maison : Ancienne Gryffondor
Gain de Gallions : 14593
Date d'inscription : 02/10/2006

[Auberge du Troubadour Maudit] Le fief de la L.I.B.E.R.T.E. Empty
MessageSujet: Re: [Auberge du Troubadour Maudit] Le fief de la L.I.B.E.R.T.E.   [Auberge du Troubadour Maudit] Le fief de la L.I.B.E.R.T.E. EmptyLun 25 Fév 2008 - 17:43

Un instant, Mélusine se sentit prise en faute et rougit devant le petit schtroumph:

"Bah... Tu sais bien que je me laisse emporter. Bien sûr que j'ai pas le ... talent... pour m'attaquer à un Auror. Surtout quand on voit mon niveau en sortilèges.... Je rêvais juste à voix haute..."

Un instant de silence. rares étaient ceux devant qui Mélusine s'était reconnue des torts.

"Ca n'empêche pas que tu aies raison. Il ne faut pas les sous-estimer comme on l'a fait la dernière fois. Cette fois, il faut qu'on soit vraiment prêts à tout. On ne se le rappellera jamais assez."

Une bouchée d'elle-ne-savait-quoi plus tard -qu'importe, du moment que c'était bon- et deux ou trois nouvelles informations enregistrées sur sa mémoire qu'elle espéraitun peu moins défaillante maintenant qu'elle n'vaait plus à retenir les trucs inutiles qu'on apprenait en cours, Mélusine répondit, tant à Derek qu'à Althéa:

"C'est même carrément bien.
Ce qui est moins bien, c'est que la B.R.I.M.E. manoeuvre bien (oui encore). Elle nous force à nous méfier de gens qu'onétait à même d'apprécier."


'Et ça non plus, on leur pardonne pas, pas vrai?'

Tout à fait vrai.

"Dans tous les cas, je suis d'accord pour les trolleries. Commencer par des petites actions pour leur empoisonner la vie. Il nous faudra des rapports pour qu'on puisse étudier comment ils réagissent.
Il faut des petits événements qu'il ne soit pas possible de relier entre eux ou de rlier à nous. Pas encore. Je pense par exemple qu'on pourrait infester les..."


TOC. TOC. TOC.

C'était plus une auberge, c'était un moulin! (voui, les sorciers aussi ont des moulins). Mais puisque Mélusine se spécialisait dans l'ouverture de portes (sûr, c'était un métier d'avenir), elle s'acquitta une fois de plus de sa tâche, se préparant à annoncer: "non, vous faites erreur, Mme Bidule, c'est la porte en face".

"Non. Vous faites erreur, Mada..."

Rouge. Blanc. Rose. Et un dégradé plus ou moins subtil de l'arc-en-ciel plus tard, Mélusine avait toujours la bouche grande ouverte, incapable d'ajouter un mot.

'James? Qu'est-ce qu'il fait là...?'

"Que?"
Revenir en haut Aller en bas
http://melusinemcewan.deviantart.com/
Aaron McAlistair
Adulte
Aaron McAlistair

Nombre de messages : 78
Maison : Poufsouffle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 13428
Date d'inscription : 11/08/2007

[Auberge du Troubadour Maudit] Le fief de la L.I.B.E.R.T.E. Empty
MessageSujet: Re: [Auberge du Troubadour Maudit] Le fief de la L.I.B.E.R.T.E.   [Auberge du Troubadour Maudit] Le fief de la L.I.B.E.R.T.E. EmptyLun 25 Fév 2008 - 18:04

Ouf!

Je profitai de sa surprise pour me faufiler à l'intérieur et découvrir Belrin et Grogan. Clac! La porte était bien fermée.
A priori j'avais trouvé le repaire des mis à l'écart. Le polynectar avait fait son effet et le stratagème n'allait pas durer longtemps. A priori, ma peau ne devrait pas tarder à foncer.

- Nom d'un troll à pustules! J'ai bien cru que t'allais me rouler une galloche! Salut. C'est vachement sélect votre petite sauterie, ambiance feutrée et tout et tout. On se refuse rien Big Grin . Le tout avec la voix d'Alhambra, il allaient halluciner les potes!

Je laissai tomber ma cape et mon déguisement vestimentaire en lançant tout ça sur un lit.

- Bon Melusine, c'est pas la peine que tu gaspilles ta salives pour rien. Je sais tout et j'ai un message à te transmettre de la part de qui tu sais.
dis-je en souriant.

Avant d'aller plus loin, je levais les paumes de mes mains face à moi. Ma voix commençait à redevenir normale. Le reste suivrait alors je me dis dans un sursaut d'intelligence qu'il vallait mieux attendre que j'ai mon apparence habituelle avant de prononcer les paroles du Prof. Ca lui ferait encore plus mal au coeur la pauvre. Ouais je sais, des fois ça m'arrive d'avoir un bout de cervelle Sullysienne.
Mes cheveux racourcirent pile poil à deux millimètres de mon crâne, je repris environ les 10 centimètre que j'avais perdu, regagnai un peu de musculature et voilà. McAaron était de retour.

- On peut parler devant les autres?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[Auberge du Troubadour Maudit] Le fief de la L.I.B.E.R.T.E. Empty
MessageSujet: Re: [Auberge du Troubadour Maudit] Le fief de la L.I.B.E.R.T.E.   [Auberge du Troubadour Maudit] Le fief de la L.I.B.E.R.T.E. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[Auberge du Troubadour Maudit] Le fief de la L.I.B.E.R.T.E.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2 -
Aller à la page : 1, 2  Suivant


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: En dehors de Poudlard :: Pré-au-Lard-
Sauter vers: