Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Epopée à travers le temps [pv]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Léa Baldwin
Elève modèle
Léa Baldwin

Nombre de messages : 528
Age : 30
Maison : Gryffondor
Année : 6ème Année
Gain de Gallions : 14781
Date d'inscription : 10/08/2006

Epopée à travers le temps [pv] Empty
MessageSujet: Epopée à travers le temps [pv]   Epopée à travers le temps [pv] EmptyVen 17 Aoû 2007 - 16:40

Introduction


Legende:
Dialogues:
Eva - Léa
Pensées:
Eva - Léa


Léa ouvrit un placard, puis un autre, elle était indignée.

" Rien ici, là non plus ! Ça y est, Poudlard est en pénurie de chocolat ! Comment je vais survivre moi ? "

Léa se retourna vers Eva, une mine outrée, contrariée, de super mauvaise humeur, quoi.

- Y a plus de chocolat !
- Ah mince, t’es sûre que t’as bien regardé partout ?

Eva se mit, elle aussi à ouvrir les placards.

" Rahhh si on ne trouve pas de chocolat, elle va me faire une crise ! Mais où ils ont bien pu le fourrer ? "

Eva regarda son amie avec désolation

- Il n’y en a pas, z’ont du tout manger …

La jeune Poufsouffle porta son regard sur l’autre côté de la cuisine

" Ben oui les elfes, ils doivent le savoir où il est le chocolat ! "

- Viens Léa, on va leur demander !

- Non, je refuse de croire que Poudlard est en pénurie, je vais trouver par moi-même.

- D’accord, fais comme tu le sens …

Une question brûlait les lèvres d’Eva, enfin plutôt une demande.

" Allez! Lance-toi, c’est pas si compliqué à dire ! Pis de toute manière ils ne vont pas te manger ! Enfin espérons … "

L’élève après un temps d’attente, se lança à l’eau. Elle essaya de convaincre par tous les moyens les elfes de préparer pour le repas du lendemain, des lasagnes, son plat préféré. Elle en raffolait, enfin plutôt elle en était totalement folle … La gourmandise avait prit le dessus sur sa raison, il lui en fallait absolument… Les elfes avaient pris le temps de la réflexion, et pour finir, ils avaient cédé devant le plaidoyer inébranlable de la jeune sorcière. Ses lasagnes elle les aurait pour demain …

" Houra ! Mes lasagnes, miammm ! "

Eva portait dans son regard une espèce de fierté cumulée à de la joie. Qu’est ce qu’un plat de lasagne peut faire de dégâts sur son passage que ce soit positif ou négatif…

Eurêka Léa avait trouvé, enfin pas le chocolat, non pas encore mais un moyen d’en trouver oui ! Elle sortit sa baguette et " accio chocolat ! " Une unique plaquette sortit d’un tiroir et atterrit dans les mains de Léa.

" Quoi ? C’est tout ! Mais c’est terrible ! Il doit y avoir un voleur de chocolat à Poudlard, c’est pas possible ! "

Bon enfin, en attendant, elle avait de quoi tenir pour la soirée. Elle se retourna vers Eva qui était en train de… convaincre les elfes de maisons de faire des lasagnes pour demain ??!

- Euh Eva ! C’est bon j’ai mon chocolat ! Faut pas traîner maintenant, si on se fait pincer à une heure pareille, on est mal !

- Oui, oui c’est bon on est partie, j’aurais mes lasagnes demain. Lui dit-elle avec ce petit sourire sur les lèvres.

" C’est pas possible ! "

Ça devait faire une bonne heure que le couvre-feu était passé, mais la gourmandise a sa raison que la raison ignore ! Elles sortirent des cuisines avec toute la discrétion possible qui soit… Léa écrasa le pied d’Eva par inadvertance, précision forte indispensable.

- Aïe !! Mais tu peux pas faire attention !

Bon d’accord, Léa ne l’avait certainement pas fait exprès, mais bon il faut dire qu’elle n’y avait pas était de main morte, enfin de pied mou si vous préférez …

- Regarde où tu marches, t’imagines si t’écrabouilles le chat de Rusard, alors là on est morte !
- Mais ! Chut !! C’est toi qui va nous faire repérer ! Pis d’abord je l’ai pas fait exprès, on n’y voit rien du tout ici!
- Bon d’accord je me tais, mais regarde tes pieds ! J’ai pas envie de finir rôtie à la broche ou je ne sais pas quoi d’autre!

" Dans quelle galère, je me suis encore fourrée ? Pourquoi je ne dors pas comme les autres en ce moment ? "

Léa sortit sa baguette et l’alluma pour y voir un peu plus clair. Un miaulement de chat se fit entendre dans un couloir voisin.

" Ha ben quand on parle du loup ! "

- Ah non au secours !

- Et voilà on est fichue !

" Garde ton calme, si ça se trouve, elle ne nous a pas vus, ni entendus ! "

- Chut ne bouge pas d’un centimètre...

" Et d’un millimètre je peux ? "

Miss teigne pointa son museau au bout du couloir, c’est sûr avec la lumière de la baguette de Léa, elle les avait vus …

- Cours Léa, on va se faire prendre !

Eva prit ses jambes à son coup et se mit à courir. Quant à Léa, elle n’attendit pas non plus que Rusard arrive pour filer, elle se précipita à la suite d’Eva, entendant les pas du surveillant dans son dos.

" Ha non, moi j’ai autre chose à faire qu’à perdre des points ou aller en retenue ! "

- Par ici !
- Où ça ? Ah là …

Léa entraîna Eva dans un couloir et se plaqua contre le mur, espérant ainsi qu’elles passeraient inaperçues. Mais c’était loin d’être la fin des maladresses de Léa, en se plaquant contre le mur, elle fit tomber une peinture du mur. Zéro discrétion !

" Rah on est maudite ! C’est pas possible ! "

Eva regarda son amie, elle savait qu’elle ne l’avait pas fait exprès, mais bon elle ne voulait pas se faire prendre, ce qui allait sûrement arriver, puisqu’elles étaient loin de leurs dortoirs.

- Eh ! Regarde !
- Regarder quoi ? Qu’est ce qu’il y a ?

" A part que c’est finit, que je vais être renvoyée de l’école et après assassinée par ma mère, ou tout simplement tuée par Rusard. Dans tous les cas c’est la même chose … "

- Le mur regarde !

" C’est moi qui ai fait ça ? Oh sympathique cette peinture ! "

La peinture représentait une barque à la dérive sur le lac noir avec un hibou qui survolait la scène.

Les deux fugitives regardèrent ce phénomène avec une sorte d’appréhension mais aussi d’inquiétude. Qu’avaient-elles fait pour que cette soirée tourne aux drames, et qu’elles se retrouvent pourchassées par le surveillant ? La gourmandise les avait envoyé tout droit dans la gueule du loup, sans aucun retour en arrière…

Une sorte de passage était en train de se former dans le mur. La chute du tableau l’avait certainement provoqué ou c’était un signe du destin… Peu importe, il fallait prendre la fuite, une chance s’offrait à elles, pourquoi donc la laisser passer ?

- Mais qu’est ce que tu fais ?
- Ben je ramasse le tableau !
- Mais t’es folle, allez viens on y va !

Eva empoigna le bras de Léa, et elles entrèrent toutes les deux dans le passage qui ferait guise de refuge en attendant que Rusard ai baissé sa garde.


Dernière édition par le Sam 18 Aoû 2007 - 0:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://heart-of-ink.skyrock.com
Eva Donovan
Elève trouvant ses marques
Eva Donovan

Nombre de messages : 106
Age : 29
Maison : Poufsouffle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 14040
Date d'inscription : 06/04/2007

Epopée à travers le temps [pv] Empty
MessageSujet: Re: Epopée à travers le temps [pv]   Epopée à travers le temps [pv] EmptyVen 17 Aoû 2007 - 16:55

Introduction suite




Une lumière verte enveloppa les deux élèves, comme si un nuage de fumée les dissimulait en son centre. Quelques instants plus tard, cette lumière protectrice se dissipa, tout redevint normal, plus un bruit, plus un souffle ne se faisait entendre hormis la respiration saccadée des deux élèves qui croyaient avoir échappé au pire.


- Tu crois qu’il est partit ?

- Je ne sais pas, faut vérifier…

« Faites qu’il soit partit, faites qu’il soit partit ! »

Léa acquiesça et poussa légèrement la porte, un rayon de soleil perça à travers le passage où elles étaient dissimulées. Un rayon de soleil ? En pleine nuit ? Il y avait quelque chose qui n’était pas normal. Léa poussa complètement le battant et écarquilla les yeux. Premièrement il faisait jour, ensuite les élèves qui passaient dans les couloirs avaient de drôle de vêtements plutôt genre moyenâgeux.

« On tourne un film à Poudlard ? Et pourquoi il fait jour, c’est pas normal ! »

« Euhh c’est quoi ces accoutrements, et cette odeur, on est sûre d’être à Poudlard ? Car moi j’y crois pas trop là… »

Les deux filles sortirent du passage, se demandant si elles rêvaient ou pas, puis elle se firent interpeller par une jeune fille qui ne devait pas être bien plus âgée qu’elle deux, du moins en apparence.

- Vos habits sont assez…singuliers, si l’un des fondateurs vous prend ainsi accoutré, vous aurez à répondre…

Léa jeta un œil à Eva, la fille venait de s’exprimer de manière vraiment, mais alors vraiment soutenue. Eva lui répondit de la même manière sous le regard ahuri de son amie :

- Nous allons y remédier. Qu’entendez-vous par « fondateurs » ?
- Et bien ? Ceux qui ont fondé cette école, bien entendu !
- Ah oui je vois, suis-je bête !

« Les fondateurs ? mais ils sont morts et enterrés … Enfin dit rien, peut-être qu’elle a trop bu … »

Eva jeta un œil furtif autour d’elle puis regarda Léa

- Pressons mon amie, il faudrait penser à ce que nous nous changeâmes …

« Mais qu’est ce qu’elle me raconte là !! Elle a eu un coup de chaud ma parole ! »

- Euh oui, oui …

Léa attendit un instant que la jeune fille qui les avait accostées s’éloigne un peu

- Tu peux me dire ce qui te prend ?
- Tu n’as pas entendu ce qu’elle nous a dit ?
- Ben si, mais elle parlait bizarrement et après tu t’y es mis …
- Les fondateurs, cela ne te dit rien ?

« Ben si, qu’est ce que tu viens m’ennuyer avec les fondateurs ! »

- On est remontée au temps où ils étaient encore vivants !

« Hein ! Quoi ?! C’est pas possible ! ça nous fait remonter à loin, très loin … »

- On a donc atterri au moyen age ? Cela explique son accoutrement et ses paroles à cette élève !
- Oui je pense bien … Nous qui pensions éviter Rusard, c’est sûr que là, on ne va pas le trouver …

Les deux élèves se regardèrent inquiètes, elle ne savait pas pourquoi elles étaient ici, et encore moins comment elles en sortiraient mais une chose était sûre c’est qu’il fallait qu’elles se fondent dans la masse …

- Il faut absolument trouver des vêtements sinon c’est sûr qu’ils vont nous démasquer ! T’as une idée, d’où on peut les prendre ?

- Je sais pas, enfin on peut essayer la laverie… mais si tu ne nous avais pas entraînées dans le passage on ne serait pas obligée d’en chercher…

- Quoi ?! Mais c’est toi qui as fait tomber le cadre !

- C’est pas de ma faute ! Si tu n’avais pas parlé fort dans les couloirs on ne se serait pas fait pourchasser par Rusard !

- Hé j’ai pas parlé fort ! Pis toi t’avais pas à allumer ta baguette, d’abord !

- Tu voulais que je t’écrase l’autre pied ?

- Un de plus c’était pas grave, moins grave que ça en tout cas !De toutes façons, si t’avais pas eu envie de manger du chocolat à une heure pareille, on en serait pas là !

- Ha ! Mais t’étais bien contente de parler aux elfes de maisons pour qu’ils te fassent des lasagnes !

- Rah ! Ben toi t’as eu ton chocolat, je pouvais bien avoir ce que je voulais moi… mais de toutes façons, on n'y changera rien ! Il faut trouver le moyen de rentrer !

« Mais c’est de ta faute quand même !Et nah ! »

« M’en fiche, c’est pas de ma faute ! »
Revenir en haut Aller en bas
Léa Baldwin
Elève modèle
Léa Baldwin

Nombre de messages : 528
Age : 30
Maison : Gryffondor
Année : 6ème Année
Gain de Gallions : 14781
Date d'inscription : 10/08/2006

Epopée à travers le temps [pv] Empty
MessageSujet: Re: Epopée à travers le temps [pv]   Epopée à travers le temps [pv] EmptyVen 17 Aoû 2007 - 20:52

Léa et Eva étaient donc passées par la laverie et elles avaient trouvé de quoi se mettre pour ne pas trop se faire remarquer. Léa avait laissé son jean sous sa nouvelle robe à laquelle elle avait changé la couleur et retiré toutes les fanfreluches qui l’ornaient, pour éviter qu’une élève reconnaisse son vêtement mais pas seulement…

" Bah ! Les goûts des filles de l’époque ! Soit, elles étaient toutes comme ça, soient je suis tombée sur la robe de l’ancêtre de la Castafiore "

- Tu sais Eva, on ne s’est même pas posé la question de savoir si tout simplement le passage ne pouvait pas nous renvoyer comme on était venue… on devrait peut-être aller voir, on ne serait pas obligée de porter tout ça !

Le truc tout bête de vérifier le passage lui était complètement sorti de l’esprit, tellement elle avait été surprise de se retrouver au Moyen-Âge, par moment elle se demandait même si elle ne rêvait pas.

" Pincez-moi, je rêve ? Hum nan ! Pincez-là, elle rêve ! "

Mais Léa n’avait besoin de pincer personne pour comprendre qu’elle se retrouvait bien au Moyen-Âge. Elle se dirigea vers la sortie de la laverie histoire de jeter un œil au passage, voir même de rentrer à la bonne époque. Mais cela serait trop simple n'est-ce pas?
Revenir en haut Aller en bas
http://heart-of-ink.skyrock.com
Eva Donovan
Elève trouvant ses marques
Eva Donovan

Nombre de messages : 106
Age : 29
Maison : Poufsouffle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 14040
Date d'inscription : 06/04/2007

Epopée à travers le temps [pv] Empty
MessageSujet: Re: Epopée à travers le temps [pv]   Epopée à travers le temps [pv] EmptySam 18 Aoû 2007 - 23:21

Eva avait suivit son amie jusqu’à la laverie. Elle avait revêtue ses vêtements pour passer inaperçu. Enfin elle avait plutôt l’impression d’aller à un bal costumer où elle se serait totalement tromper d’époque … Eva avait procédé de la même manière que Léa, elle avait garder ses vêtements par-dessous son accoutrement, on ne sais jamais, et elle s’était débarrassé des babioles inutiles et immondes qui ornaient sa nouvelle robe d’écolière.

« on a l’air comique comme ça … »

Eva avait écouté la proposition de Léa, elle la trouvait sensé, mais cela lui paraissait trop facile, trop évidant…

- Oui c’est vrai, on n’y a pas trop pensé sur le coup. Si tu veux on va essayer mais je pense que ça ne va pas marcher, enfin j’ai un mauvais pressentiment…

Léa se dirigea vers la sortie, la jeune poufsouffle la suivait. Elle regarda l’endroit par où elles étaient passées, les murs étaient vides de toute décoration, et elle ne voyait pas de passage apparent.

« pas top la déco … Mince le tableau, il a disparu … Super déjà ça c’est un mauvais signe, très mauvais … »

Eva marcha doucement en direction du mur, elle le tâtonna, puis se retourna, montrant sur son visage qu’il n’y avait pas d’espoir. Ce n’était pas comme ça qu’elles rentraient, et ce ne serait certainement pas aujourd’hui, enfin maintenant, la déception se fit entendre dans l’esprit d’Eva. Ce n’est pas que ce voyage ne l’enchanté pas, c’est juste qu’elle ne savait pas comment repartir dans le vrai monde, ce qui l’inquiétait plus qu’autre chose.

Eva avança vers sa camarade de galère

- Ce n’est pas comme ça qu’on rentrera, faut trouver une autre solution … Et à vrai dire là, j’ai vraiment pas d’idée …

Elle regarda autour d’elle, comme pour se remémorer où était chaque pièce dans son Poudlard du 21ème siècle.

- je pense qu’il ne faudrait pas trop rester là, on ne sait jamais si on nous surprend …

« jvoudrais bien savoir quelle tête il peut avoir le surveillant … »
Revenir en haut Aller en bas
Léa Baldwin
Elève modèle
Léa Baldwin

Nombre de messages : 528
Age : 30
Maison : Gryffondor
Année : 6ème Année
Gain de Gallions : 14781
Date d'inscription : 10/08/2006

Epopée à travers le temps [pv] Empty
MessageSujet: Re: Epopée à travers le temps [pv]   Epopée à travers le temps [pv] EmptyDim 19 Aoû 2007 - 18:48

Plus de passage ! Plus de tableau ! Non ! Et plus de moyen de rentrer ! Coincées dans l’époque du Poudlard nouvellement créé… Oui mais non, ça pouvait être pire quand même ! Elles n’étaient pas en danger de mort, elles étaient dans un endroit qu’elles connaissaient même s’il y avait des choses différentes, les lieux étaient à leur place… oui après tout elles étaient juste bloquées dans une époque qui n’était pas la leur… mais oui rien de grave, il suffisait juste de trouver un moyen de repartir… évident !

" Ha promis, si on sort d’ici, je n’enfreins plus jamais le règlement pour du chocolat ! "

- Oui, on ne sait jamais on pourrait croiser l’ancêtre de Rusard !

Léa s’éloigna en éclatant de rire, il fallait bien détendre l’atmosphère. Ne pas paniquer sans raison et ne pas se laisser abattre.

" Alors qu’est-ce que je ferais si j’étais… euh à la bonne époque ? "

Chting ! Illumination ! La bibliothèque, évidemment… Allez plan A, farfouiller dans les vieux livres du château. Plan B, aller se lamenter sur son sort dans le parc. Oui bon, d’accord le choix n’était pas varié.

Léa entraîna Eva sans le lui expliquer, de toutes façons elle comprendrait en arrivant. Elles entrèrent dans la bibliothèque et…Houlà ça faisait un choc… ça respirait le neuf, pas de poussière sur les étagères et encore la salle n’était pas comme avant ou plutôt comme après. Il n’y avait pas encore beaucoup de livres et pour le peu qu’il y avait, ils étaient tous plus ou moins neuf. Léa trouva la bibliothécaire derrière son bureau. Et Hop gros sourire lourd de sous-entendus.

" Ben à toi Eva ! C’est toi qui parle le même charabia qu’eux ! "
Revenir en haut Aller en bas
http://heart-of-ink.skyrock.com
Eva Donovan
Elève trouvant ses marques
Eva Donovan

Nombre de messages : 106
Age : 29
Maison : Poufsouffle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 14040
Date d'inscription : 06/04/2007

Epopée à travers le temps [pv] Empty
MessageSujet: Re: Epopée à travers le temps [pv]   Epopée à travers le temps [pv] EmptyDim 19 Aoû 2007 - 21:40

Eva fut amener à la bibliothèque sans qu’on lui demande ni son avis ni consentement de sa part. Sur le coup elle s’était demandée où Léa pouvait bien l’emmener, mais elle avait vite compris, en se rapprochant de plus en plus du lieu.

« C’est vrai la bibliothèque, on va bien trouver de quoi nous aider là dedans … »

Elles poussèrent la porte, et elles se retrouvèrent dans une bibliothèque qui ne ressemblait pas du tout à celle qu’elles côtoyaient habituellement.

« Houla … »

Eva se retourna observant de toutes parts le lieu,

« Mais il n’y a pas beaucoup de livre, tout à l’air si étrange, et neuf … »

La jeune Poufsouffle se retourna sur la bibliothécaire,

« Euh, très hum spéciale … heureusement que ces vêtements ne sont plus à la mode sinon l’horreur … »

Cette dame qui paraissait acariâtre, méchante, et sans aucune dose d’humanité, était vêtue de vêtements plus hideux encore que ceux que les deux rescapées avaient trouvé dans la laverie. La documentaliste était assise derrière son bureau, une plume à la main, elle remplissait des papiers, mais Eva ne se préoccupait pas tellement de ce qu’elle faisait.

L’élève se retourna sur Léa, celle-ci avait ornait son visage d’un sourire qui en disait long …

- Non n’y pense même pas …

« J’irais pas parler à cette folle, il en est hors de question ! »

Eva reporta son regard sur cette femme qui avait peut-être toutes les informations qu’il leur fallait pour rentrer chez elles. Après mûre réflexion, Eva se dit qu’il n’y avait que ça à faire, elle n’allait quand même pas retourner toute la bibliothèque pour chercher un livre qui serait certainement rangé dans un tiroir …

- Rah t’es pas possible ! J’y vais, mais la prochaine fois c’est toi !

« Ca va pas se passait comme ça !tu perds rien pour attendre !grrrrr »


Eva avança lentement vers la documentaliste. Elle prit une grande respiration, la regarda, mais celle-ci ne la voyait pas, trop occuper à s’appliquer pour écrire.

« raaa mais qu’est ce que je vais bien pouvoir lui sortir ?déjà parle comme il faut … »

- hum, hum, Eva toussota pour montrer sa présence. Ce n’est peut-être pas une bonne manière d’accoster les gens, mais qu’importe, il en fallut une, ce fut celle-ci …

La dame releva sa tête, Eva se jeta à l’eau

- oyez, gente dame, pouvez vous me dire où se trouve le manuscrit « l’histoire de Poudlard ? »

La documentaliste la regarda avec des yeux de merlans frits

« Ah mince, c’était peut-être pas comme ça qui fallait parler, mais moi j’en sais rien, je connais pas cette langue ! »

- Jeunes gens, cet ouvrage ne peut point être lu hélas.

La documentaliste, se leva, et s’approcha de la vitrine, Eva la suivit, il était bien là, ce fameux livre sur Poudlard.

« Mais il est en court de réalisation, on en sera pas plus ici »

Eva fit un sourire à la bibliothécaire, elle n’osait même pas la remercier ne sachant pas si c’était la coutume à l’époque.

Elle se dirigea vers Léa, lui adressant quelques mots :

- C’est pas comme ça qu’on rentrera ! Faut trouver un autre moyen … On consulte d’autre livre ? On peut exploiter ceux qui sont ici, de toutes façons on a rien d’autres à faire de mieux …

Eva se dirigea vers une étagère, et commença à regarder les livres entreposés à cet endroit.

« Il doit bien y en avoir un qui peux nous aider … »
Revenir en haut Aller en bas
Léa Baldwin
Elève modèle
Léa Baldwin

Nombre de messages : 528
Age : 30
Maison : Gryffondor
Année : 6ème Année
Gain de Gallions : 14781
Date d'inscription : 10/08/2006

Epopée à travers le temps [pv] Empty
MessageSujet: Re: Epopée à travers le temps [pv]   Epopée à travers le temps [pv] EmptyMer 22 Aoû 2007 - 0:42

" Ha ben si j’y pense ! Même que c’est tout réfléchi ! "

Après de multiples sourires encourageants et très convaincants, ça il faut le préciser, Eva se décida pour aller parler à la bibliothécaire, femme d’apparence revêche au look genre Cruella d’enfer mais version moyenâgeuse. Eva annonça sa présence à la bibliothécaire, et Léa lui adressa son plus charmant sourire. Puis son amie lui demanda où trouver le livre qui pourrait sans doute les aider d’une façon si… si comique que Léa eu un mal fou pour ne pas éclater de rire.

" Non, on ne rigole pas, Léa c’est ton amie ! Après elle va te faire subir un je ne-sais-quoi de terrible ! "

Cruella du Moyen-Âge les mena à l’ouvrage qu’elles cherchaient mais il était en cours de réalisation.

" Ha c’est évident, à cette époque Poudlard vient juste d’être fondé… J’ai du mal à m’y faire au changement d’époque…C’est comme le décalage horaire…"

Léa acquiesça à la proposition d’Eva et se mit à parcourir les rayons en quête d’une potion ou d’un sort capable de les ramener à la bonne époque. Elle se fit une petite pile parce qu’il fallait avouer que le choix était vite fait, même si explorer toute la bibliothèque était quelque chose d’irréalisable autant à cette époque qu’à la leur. Elle s’installa à une table feuilletant les manuels et divers ouvrages qu’elle avait sélectionnés se sentant légèrement observé. Elle tourna la tête et vit le regard de la bibliothécaire posé sur elles deux avec insistance.

" Mauvais signe… "

- Dites, auriez vous l’amabilité de me décliner votre identité ?

Léa et Eva se dirigèrent vers le bureau et la jeune Gryffondor lui répondit le plus simplement du monde, en mentant. De toutes façons là, il ne pourrait y avoir aucune répercussion.

- Je me nomme… Anaelle Wane et mon amie…

" Qu’est-ce qu’on va lui dégoter… Cunégonde ? Non la c’est sûr elle me fait avaler la robe de la Castafiore ! "

- … Mélinda Anderson

Cruella plongea dans un carton de listes d’élèves et Léa sentit que c’était le bon moment pour déguerpir, discrètement elle empoigna le bras d’Eva pour filer de la bibliothèque. Il ne restait plus que le plan B pour se consoler, rien de mieux que l’air frais pour se changer les idées.
Revenir en haut Aller en bas
http://heart-of-ink.skyrock.com
Eva Donovan
Elève trouvant ses marques
Eva Donovan

Nombre de messages : 106
Age : 29
Maison : Poufsouffle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 14040
Date d'inscription : 06/04/2007

Epopée à travers le temps [pv] Empty
MessageSujet: Re: Epopée à travers le temps [pv]   Epopée à travers le temps [pv] EmptyDim 26 Aoû 2007 - 23:21

Les deux jeunes filles commencèrent donc leurs recherches, feuilletant inlassablement les pages des manuscrits n’ayant certainement pas servit à grand monde. La documentaliste fixa les deux élèves, et leur demanda de se présenter.

« Euh, mince on est dans le pétrin ! »

Léa se présenta en s’inventant une identité. Puis elle avait l’air de chercher pour son amie un nom qui lui irait à merveille …

« Ah non, me dégotte pas une affreusité, sinon ça va mal aller ! »

Eva s’appellerait donc Mélinda, et cela lui convenait amplement, Léa avait dû certainement résister à l’envie d’affubler son amie d’un nom très grotesque, elle avait bien fait, heureusement pour Eva …

Les deux filles prirent la fuite, quand la documentaliste devint trop pointilleuse à leur goût, puis elles se retrouvèrent dans le parc.

Le parc était ornait de pousses d’arbres, de fleurs en buisson. Sa disposition, et sa décoration n’était pas les même que dans le 21ème siècle, mais il avait un je ne sais quoi qui faisait que ce parc conservait une âme, et qu’Eva s’y sentit tout de suite bien. Les oiseaux sifflotaient, les chemins étaient fraîchement tracés, aucunes mauvaises herbes n’y étaient visibles. Le soleil tapait sur le visage d’Eva, qui fermant les yeux, profitant du calme paisible et de cette nature qui ne paraissait nullement hostile.

L’élève se mit à avancer dans le parc, marcher ne leur ferrait aucun mal, de toute façon il fallait réfléchir pour qu’elles rentrent chez elles.

Eva ne dit rien, elle enchaînait échec sur échec, et quoi qu’elle fasse, c’était en vain …


Un bruit se fit entendre dans le parc, on aurait dit des bruits de sabots. Eva regarda d’où pouvait bien provenir ce bruit.

Une silhouette se dessina sur le sol, dans l’aile droite du parc.

- Regarde Léa, qui vient par ici …

« Tu t’appelles Mélinda, Mélinda quoi déjà ? Ah oui, Mélinda Anderson … Et si c’est un fondateur, ben tu laisses Léa parler, enfin tu fais quelque chose, mais quelque chose de censé.»

Le bruit de sabot n’était que les pas d’une licorne qui se rapprochait des demoiselles. Un jeune homme, aux rênes de l’animal, avait les cheveux bruns et le regard vif.
Eva ne pu affirmer si c’était un élève ou quelqu’un de l’extérieur, puisqu’il faut dire qu’il était vêtu d’une toute autre manière et avec des vêtements beaucoup plus élégants que ceux qu’elles avaient trouvés dans la laverie.

La licorne arriva dans la direction des jeunes filles.

- bonjour chères damoiselles

- bonjour, répondit simplement Eva

Elle regarda la licorne, elle n’en avait jamais approché une de si près. Elle trouvait à ces animaux quelque chose de mystérieux, et de mythique qui leur donnait un charme particulier.

L’animal s’approcha doucement d’Eva, venant jusqu’à son visage.

La jeune Poufsouffle leva sa main pour caresser la licorne, tandis que le cavalier la lui attrapa. Il fit monter Eva à ses côtés, sans aucuns mots, et d’une manière si rapide et si violente, qu’Eva ne put même pas se défendre.

« ah non, qu’est ce qu’il me fait ! je veux descendre ! »

- mais pourquoi agissez vous ainsi ? lui dit-elle

L’homme mystérieux ne répondit pas, il donna quelques coups de talon dans les flans de la licorne, pour que celle-ci se mette au galop, c’est ce qu’elle fit évidement.

- faites moi descendre !!!

Eva se débattait, mais l’homme restait de marbre,

- je vous dis de me faire descendre ! Au secours !!! Léa, au secours !!

Les cris D’Eva se perdirent dans le parc. La licorne continuait sur sa lancée, Eva ne savait pas où elle allait comme ça. Elle avait beau se débattre, l’individu la tenait fermement, et ne semblait pas sensible aux coups qu’elle lui portait.

« ça c’est bien ma veine, c’est toujours sur moi que ça tombe les coups tordus ! Mais où il m’emmène ? je veux rentrer à la maison moi … »
Revenir en haut Aller en bas
Léa Baldwin
Elève modèle
Léa Baldwin

Nombre de messages : 528
Age : 30
Maison : Gryffondor
Année : 6ème Année
Gain de Gallions : 14781
Date d'inscription : 10/08/2006

Epopée à travers le temps [pv] Empty
MessageSujet: Re: Epopée à travers le temps [pv]   Epopée à travers le temps [pv] EmptyLun 27 Aoû 2007 - 16:47

En fin de compte, Léa sentit que son plan B n’était pas une si bonne idée que ça. Il faisait un temps magnifique et un certain nombre d’élèves se trouvaient à l’extérieur du château et cela gênait considérablement la jeune Gryffondor. Contrairement à son amie, elle se sentait mal à l’aise et ne profitait pas du tout de l’air frais. Elle sentait les regards des autres glisser dans leurs dos, et cela l’inquiétait. La bibliothécaire avait été plutôt rapide à les démasquer, quant aux élèves… Elles avaient de la chance car à Poudlard il était plutôt difficile de connaître tout le monde à leur époque comme à celle-ci.

Un bruit de sabots au loin et une silhouette qui se dessine. Il s’agissait d’une licorne montée par un jeune homme. Léa en resta comme deux ronds de flans. Depuis quand les licornes pouvaient être montées ? Et en plus par un garçon ? Ce n’était pas naturel ça… c’était vraiment certain qu’elles ne rêvaient pas ? parce que là franchement il fallait le faire…

Le jeune homme les salua et la suite se passa si vite que Léa n’eut même pas le temps de réagir. C’était tout simple, il enlevait son amie sous ses yeux sur une licorne et se dirigeait vers la forêt interdite.

" Non mais c’est pas possible ! J’hallucine là ! "

- Eh ! Revenez ! Ça va pas la tête ! Espèce de…Ha !

Mais on ne su jamais quelle espèce de personnage le jeune homme était. Un autre jeune homme blond avait surgi dans son champ de vision, il brandissait sa baguette et la menaçait.

- En garde Maraude ! Battez-vous en duel ou périssait par mes coups !

" Qu’est-ce c’est encore que ce cirque ? "

- Minute d’abord ! Qui c’était ce gugus ?

Le blond la regarda d’un air bizarre, Léa n’avait fait aucun effort pour s’adapter au langage du Moyen âge mais il lui répondit quand même :

- Ce sir est le Prince William d’Ecosse, Héritier du trône d’Ecosse comme vous vous en doutez… En garde maintenant !

Léa ignora sa nouvelle provocation et continua :

- Génial ! Et vous ? A qui ai-je l’honneur ? Albert le cinquième mousquetaire ?

- Arthur Quintus ! Sortez votre baguette ! Je ne saurai guère attendre !

" Génial ! Le prince charmant a enlevé ma copine et d’Artagnan me provoque en duel ! Battez-vous, battez-vous, tss j’ai pas de temps à perdre ! "

Léa lui tourna le dos et prit la direction de la forêt interdite là où elle avait vu disparaître le prince. Mais elle se sentit trébucher et atterrit le nez dans l’herbe. Arthur machin-chouette venait de la faire tomber avec sa baguette, ce qui énerva une bonne fois pour toute Léa qui se débarrassa de l’affaire " Duel " assez vite. Elle prit la parole, exaspérée presque sur un ton hystérique et elle avait carrément abandonné le langage moyenâgeux

- Alors ça, c’est nul ! Attaquer dans le dos ! C’est super nul de chez nul ! Expelliarmus !

La baguette de d’Artagnan vola dans les airs et Léa ne lui laissa pas le temps de reprendre ses esprits, elle le ficela. Le jeune homme retomba lourdement au sol incapable de faire un mouvement.

- Ne me provoquez jamais plus ! Et d’ailleurs interdit d’attaquer une fille dans le dos, c’est pas bien !

" Non mais je vous jure ! Les jeunes d’aujour… d’avant ! "

Léa reprit son chemin vers la forêt interdite sans plus être importunée, enfin presque… Arthur machin-chouette n’était pas ravi de son sort et ses cris de protestation se firent entendre à travers tout le parc.

" J’aurais du le bâillonner, tant que j’y étais "
Revenir en haut Aller en bas
http://heart-of-ink.skyrock.com
Eva Donovan
Elève trouvant ses marques
Eva Donovan

Nombre de messages : 106
Age : 29
Maison : Poufsouffle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 14040
Date d'inscription : 06/04/2007

Epopée à travers le temps [pv] Empty
MessageSujet: Re: Epopée à travers le temps [pv]   Epopée à travers le temps [pv] EmptyMar 28 Aoû 2007 - 0:10

Le jeune homme ne dit rien tout au long de leur cavalcade. Eva finit par renoncer à lui parler, puisque de toute façon, il faisait la sourde oreille.

« Si je me glisse le long de l’animal, je descends et badaboum je me met à courir ! Oui enfin, s’il évitait de serrer autant ça serait beaucoup plus facile … »

Eva à un moment pensa à le mordre, on ne sait jamais ça pourrait le faire plier, mais elle renonça assez vite,

« et s’il devient furax et qu’il te tue, t’y a pensé à celle là ? Non … »

L’homme arrêta la licorne, puis descendit, et porta Eva pour la remettre sur le sol. Il avait décidé de s’arrêter près d’un lac, le cadre était magnifique, on n’entendait aucun bruit humain aux alentours, ils étaient seuls, eux et la nature …

« Houla, j’espère que c’est pas un psychopathe, sinon, ben sinon rien, façon il y a rien à faire ! Tu veux te sauver en courant, tu connais pas le chemin, c’est pas fort malin … »

- Ne vous en faites pas, je ne vous veux aucun mal …

« Oui, oui je te crois, dans les films d’horreur ils disent tous ça, pourtant il y a que des meurtres ! »

- Mais qui êtes vous ? Et pourquoi m’avez-vous enlever ?
- Je me nomme William d’Ecosse, Prince du royaume d’Ecosse …

« C’est le comble, voilà que je me fait enlever par le prince charmant ! On me l’aurait dit, j’aurais jamais voulu le croire … »

- Point d’enlèvement, je vous ai sauvez ma mie, lui dit il avec un sourire radieux

« Hum bien sur, et la marmotte elle met le chocolat dans le papier d’alu ! Bon ressaisit toi Eva … »

- Me sauvez, mais de qui ?
- Des avances d’un autre que moi …

« Houla maintenant il me fait des avances, maman je veux rentrer ! »

- Personne ne me faisait d’avance …
- Mais cela se serait bientôt produit ma mie. Comment vous nommer vous ma chère ?
- Mélinda Anderson

L’homme fit assoire Eva au pied d’un arbre près du lac, puis il prit place à ces côtés.
Eva ne disait mot, elle était très mal à l’aise et ne penser qu’à une chose : rentrer, rentrer au plus vite. Dans son esprit, se battaient milles et une idées plus saugrenues les une que les autres, mais elle ne perdait pas espoir, elle trouverait un moyen pour s’échapper.

- Laissez moi vous donoyer
- Vous quoi ?
- Vous faire la cour ma chère…
- Euh non merci ça ira

« rah non ne commence pas toi ! »

Le jeune homme se mit à rire, Eva ne voyait pas qu’est ce qu’il y avait de si drôle dans cette situation.

- Mais si, voyons, je vais vous flatter ma belle

« Et moi je vais partir ! Enfin je veux …»

- C’est bien gentil, mais cela n’en est pas nécessaire …

L’homme se rapprocha d’Eva, elle détourna son regard, ne voulant plus avoir ce prince dans son champ de vison.

- Laisser moi entrevoir vos genoillons
« Mes quoi ? »

- Non je ne vous permets pas
- Mais si, montrez les moi, voyons …

Le prince s’approcha encore plus près d’Eva, il leva le bas de sa robe de sorcière, et se mit à lui toucher les genoux

- Je ne vous permets pas, arrêtez !

« Trêve de plaisanterie, il est fou !! »

Eva prit de panique, sentit à sa main une grosse branche en bois, elle la saisit, et jeta un coup violent sur la tête du jeune homme.

« Mais qu’est ce que je suis entrain de faire là ? Je m’évade … »

Eva bondit sur le prince, qui était à moitié assommer, se mit à chercher sa baguette, puis la lui arracha de sa veste. Elle se leva et se recula, brandissant la baguette.

- Mais que faites vous mon amante ?
- De une je ne suis pas votre amante, et de deux ne vous approchez pas, sinon vous aller voir ce que c’est une damoiselle extrêmement en colère !
- Mon amour, vous me flattez, pourquoi tant d’énervement de votre part ? J’adore quand vous vous énervez …

« Alors là ça en est trop !il m’enlève, me flatte, me touche les genoux, et quoi encore ? Maintenant il aime quand je m’énerve !»

- Vous l’aurez voulu,

Eva éjecta le prince, dans l’eau froide du lac, à l’aide de sa baguette.

- Et ça c’est pour vous montrez mon amour … INEXISTANT !

« Non mais alors … Faut rétablir la situation ! »

Eva tout en étant sur ses gardes, regarda son « prince », qui était entrain de se dépatouiller pour sortir de l’eau. Elle se demandait si Léa était à sa recherche, et ce qu’elle était entrain de faire, mais elle n’avait aucunes réponses aux questions qu’elle se posait. Eva éleva sa baguette vers le ciel, et fit apparaître des étincelles rouges au dessus du bois, Léa pourrait peut-être les voir, et arriver jusqu’ici. Sinon, Eva prendrait son courage à deux mains et monterait la licorne, en espérant que celle-ci ne fasse pas la fine bouche …
Revenir en haut Aller en bas
Léa Baldwin
Elève modèle
Léa Baldwin

Nombre de messages : 528
Age : 30
Maison : Gryffondor
Année : 6ème Année
Gain de Gallions : 14781
Date d'inscription : 10/08/2006

Epopée à travers le temps [pv] Empty
MessageSujet: Re: Epopée à travers le temps [pv]   Epopée à travers le temps [pv] EmptyMer 29 Aoû 2007 - 0:11

" La forêt interdite ! J’en ai marre de cette forêt ! Pourquoi ce prince à la noix de coco me l’a embarqué dans la forêt ?! "

Léa avançait avec peine dans la forêt écartant les branches rageusement. Ce voyage dans le temps commençait sérieusement à lui prendre le chou. Avec ça elle commençait à avoir faim puisqu’elle n’avait rien avalé depuis un bon bout de temps, et elle était fatiguée puisqu’il y avait eu un décalage horaire entre le moment ou elles étaient parties et le moment ou elles étaient arrivées.

Elle avançait en repérant chaque chemins qu’elle empruntait pour ne pas se perdre, elle ne savait même pas où elle allait. Si elle n’avait pas été interrompue par d’Artagnan, elle n’aurait pas perdu trop de temps, mais de toutes façons d’Artagnan ou pas, elle n’aurait pas pu suivre une licorne lancée au galop. Léa commençait aussi à avoir mal dans les jambes, elle s’était avancée loin dans cette maudite forêt. Elle était essoufflée et d’humeur massacrante. Le prince, elle allait lui montrer de quel bois elle se chauffait ! Mais en attendant, elle peinait à faire quelques misérables pas, elle n’était pas prête de faire quoique ce soit contre ce fichu prince. Apercevant un rocher, plutôt plat sur sa gauche elle alla s’y installer pour faire une pause.

" Franchement si on ne s’en sort pas ! Ça sera uniquement de sa faute ! Tout la faute à Eva ! Si l’autre imbécile ne l’avait pas enlevée et ben…. Quoi ? Ggrr ? C’est quoi encore ? "

Un grognement suspect venait de se faire entendre dans le calme plat de la forêt. Une silhouette se dessina et elle n’était pas humaine. Il s’agissait en fait d’un loup.

- Ha ! Un loup ! Pitit pitit ! T’es tout mignon hein ? Tu vas pas faire de mal à tatie Léa ? je suis foutue…

Le loup se rapprochait doucement en grognant. Une chose était sûre, il n’avait pas l’intention de jouer les gentils chiens chiens à tatie.

- Allez soit gentil ! je suis même pas bonne à la consommation et en plus sur moi y a rien du tout à manger…

Le loup l’ignora et continua de progresser vers elle. Léa tendit sa baguette et tenta plusieurs sorts.

- Stupefix ! Ha ça marche pas ! Immobilis ! Ça non plus ! Mais c’est moi ou ma baguette elle fonctionne plus ? Impedimenta ! Mais euh…

Le loup bondit, Léa l’esquiva mais elle ne pourrait pas l’éviter longtemps et même courir ne lui servirait à rien, il aurait tôt fait de la rattraper. La bête fit demi-tour et se prépara à nouveau à l’attaquer. Mais un autre bruit et le loup se stoppa dans son élan, fixa un moment les buissons puis s’enfuit à travers les arbres.

" Qu’est-ce qui lui prend ? Il a changé d’avis ? Il a pas envie d’une Léa au repas de ce soir ? Ha non ! Qu’est-ce que…c’est pas possible je suis maudite ! "

Un centaure sortit des buissons et se dirigea vers elle, pas l’air très commode.

- Ahem…Bonjour monsieur… Belle journée n’est-ce pas ?
- Que fabriquez-vous dans cette forêt, son accès vous est interdit…
- Oui, je sais mais seulement vous allez jamais me croire… Y a le prince charmant qui a embarqué ma copine dans la forêt…
- Quel prince ? De quoi parlez-vous ?

" Mince ! Comment il s’appelait déjà l’andouille d’Ecosse ? Le prince Myriam ? euh nan c’était pas ça… "

- Mentiriez vous par hasard ?
- Moi oh jamais ! Mais c’est l’autre imbécile qui l’a emmené sur sa licorne !
- Le prince William ?
- C’est ça ! il a…
- Comment a t-il osé revenir après avoir enlevé cette licorne ?
- ça je ne…
- Il va payer pour son imprudence !

" Dites je peux en placer une là ? Eh mais où il s’en va ? "

Le centaure repartit au galop dans la forêt.

" Mais ils sont tous fous dans cette forêt ! C’est une époque d’aliénés !"

Léa aperçut alors des étincelles rouges plus loin à l’horizon et s’engagea dans cette direction avec détermination. Après un moment elle déboucha dans une clairière donnant sur un lac un peu agité. Ha non, c’était le prince qui faisait quelques brasses… enfin il donnait plutôt l’air de ne pas savoir nager… Et enfin elle trouva Eva.

- Ha enfin ! ça commençait à m’énerver…

Le prince rejoignit la berge boueuse du lac ruisselant d’eau. Léa attrapa Eva et s’enfuit dans les profondeurs de la forêt direction le château.
Revenir en haut Aller en bas
http://heart-of-ink.skyrock.com
Eva Donovan
Elève trouvant ses marques
Eva Donovan

Nombre de messages : 106
Age : 29
Maison : Poufsouffle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 14040
Date d'inscription : 06/04/2007

Epopée à travers le temps [pv] Empty
MessageSujet: Re: Epopée à travers le temps [pv]   Epopée à travers le temps [pv] EmptyJeu 30 Aoû 2007 - 22:50

Eva observait son prince, qui barboter dans le lac.

« Reste dedans et ne te noie pas ! J’ai pas envie d’avoir un meurtre sur le dos, ou d’être obliger de plonger dans l’eau pour te secourir… »

Eva se retourna sur la licorne, tout en observant du coin de l’œil les mouvements de ce « valeureux » prince.

« Je vais essayer de la monter, si Léa n’arrive pas je me ferrais la malle avec … »

Eva refit un lancer de signaux lumineux on ne sait jamais, peut-être que Léa ne l’avait pas vu la première fois …

- Aller viens ma belle, je ne veux pas te faire de mal, dit-elle tout en s’approchant de la licorne.

« Ah il n’y a pas de selle, j’arriverais jamais à la monter à cru, vu le mal que j’ai pour monter sur un cheval sellé alors là, c’est même pas la peine d’y penser… »

Eva empoigna les rennes de l’animal, puis prit son élan et essaya de monter dessus. Elle avait mal calculé le comportement de la licorne, celle-ci se mit à avancer, pendant qu’Eva était à moitié sur elle.

« Chipie va … »

- Arrête de bouger ça sera plus simple …

Eva perdit l’équilibre et se retrouva sur les fesses. Elle se releva, observa l’animal en lui faisant son regard noir …

- Ca ne va pas se passer comme ça, tu peux en être sûre …

La jeune Poufsouffle se retourna, puis se rapprocha de où était normalement le prince, elle ne le voyait plus.

« Mince où il est, ah non me dites pas qu’il est mort … »

-Ra vous êtes là, vous m’avez fait peur…
- Vous vous inquiétez pour moi ma mie, c’est fort gentil !
- Non, non pas vraiment, c’est juste que, rah et puis taisez vous !

Le prince était près de la berge, et essayait par tous les moyens de remonter sur la terre ferme. Eva décida de le laisser se débrouiller comme un grand, puisqu’elle ne savait pas quel serait son comportement à la sortie de l’eau, et elle n’avait pas envie de le savoir. Un bruit se fit entendre dans la forêt, et Léa pointa le bout de son nez, elle paraissait excédée. Elle empoigna Eva par le bras, et se mit à la diriger dans les entrailles de la forêt.

- Mais qu’est ce que tu fais ? Je l’avais sous contrôle, il était à ma merci …

Il faut dire qu’Eva ne s’intéressait pas au prince, mais elle n’avait pas compris pourquoi tout avait été aussi vite …

- Il va se noyait, t’imagine, j’aurais sa mort sur la conscience …

Eva s’arrêta de marcher, attendant que son amie se mette à parler. Elle ne savait pas du tout ce qu’il s’était passé après l’enlèvement, elle voulait savoir si Léa avait vécu des péripéties semblables aux siennes ou si tout avait était beaucoup plus simple …

- merci d’être venue me chercher, dit-elle doucement, c’est vrai elle ne l’avait pas remercier avant, elle n’y avait pas penser, elle essayait tout simplement de se remettre de ses émotions, ce n’est pas tous les jours qu’on se fait enlever par le prince charmant et qu’on se rend compte que celui-ci est un véritable gougeât …
Revenir en haut Aller en bas
Léa Baldwin
Elève modèle
Léa Baldwin

Nombre de messages : 528
Age : 30
Maison : Gryffondor
Année : 6ème Année
Gain de Gallions : 14781
Date d'inscription : 10/08/2006

Epopée à travers le temps [pv] Empty
MessageSujet: Re: Epopée à travers le temps [pv]   Epopée à travers le temps [pv] EmptyVen 31 Aoû 2007 - 20:39

Il était à sa merci ? oui c’était pour cette raison qu’elle s’était retrouvée paumée en pleine jungle, enfin en pleine forêt interdite. Léa pour sa part n’avait qu’une envie, fuir cet endroit maudit. Ce qu’elle pouvait la détester cette forêt. Jamais rien ne s’y passait comme elle le voulait.

- Mais non, il ne va pas se noyer ! c’est solide ces bêtes là ! Tss Eva ! on ferait mieux de s’en aller très vite ! parce que s’il revient pour nous prendre, je pourrais rien faire du tout ! ma baguette ne veut pas fonctionner…

Léa avançait vite mais prit quand même le temps de sourire à son amie pour ses remerciements.

- J’ai ma petite idée sur le fait qu’elle ne fonctionne plus… eh mais au fait ? il me semblait que tu n’avais pas pris de baguette…d’où tu sors celle-là ?

Léa tendit l’oreille, ce qu’elle entendait ne lui faisait pas plaisir. Un bruit de galop, encore. Le prince avait du retrouver le chemin de la terre ferme.

- Ha c’est pas bon… on va se cacher !

" Alors où ? Dans les arbres ? non on aura pas le temps, pis même je peux pas… je sais ! "

Un peu plus loin, il y avait un fossé rempli de buisson, Léa sauta entraînant son amie, puis elle se dissimulèrent sous les buissons non sans mal. Ce que n’avait pas prévu Léa, c’est qu’ils soient composés en grande partie de ronces et d’orties. Et ziouf, une belle griffe sur la joue, et la robe dans un état pitoyable. En plus ce n’était vraiment pas pratique de courir avec une antiquité pareille. Elle ôta la robe et se retrouva avec ses habits de départ, non sans se piquer aux orties. Tant pis pour les autres, elles essaieraient de ne plus se montrer à présent.

Elle entendit la monture passer au galop sur le chemin, le prince ne les avait pas vu… En même temps qui serait assez cinglé pour se cacher dans des ronces ?

- Bon très bien, on va rentrer au château au plus vite ! on reste pas ici, j’ai failli me faire dévorer par un loup et zigouiller par un centaure, alors pas question de rester ici !
Revenir en haut Aller en bas
http://heart-of-ink.skyrock.com
Eva Donovan
Elève trouvant ses marques
Eva Donovan

Nombre de messages : 106
Age : 29
Maison : Poufsouffle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 14040
Date d'inscription : 06/04/2007

Epopée à travers le temps [pv] Empty
MessageSujet: Re: Epopée à travers le temps [pv]   Epopée à travers le temps [pv] EmptyMer 5 Sep 2007 - 21:28

Eva regardait son amie qui affirmait que le prince n’allait pas se noyer. Mais comment le savait-elle ? A près tout, il l’avait quand même enlevé, mais ce n’était pas une raison pour le laisser dépérir en se noyant. Léa réussit tout de même à convaincre Eva, de toute façon il était trop tard pour faire marche arrière, il fallait qu’elles retournent au château avant qu’un autre incident se produise.

- Si tu le dis, mais j’ai quand même des remords de l’avoir laisser dans cette situation, enfin tant pis pour maintenant il se débrouillera seul … Pourquoi ta baguette ne fonctionne plus ? ce n’est pas normal ça…

Eva observa la baguette de son amie, puis reporta son regard sur le sourire que cette dernière dessina sur son visage au moment des remerciements de la jeune Poufsouffle.

- C’est quoi cette idée ? Je suis curieuse de savoir …

Eva observa la baguette du prince, elle lui avait subtilisé avant de le mettre à l’eau. C'était grâce à cette dernière qu'elle avait envoyé le prince dans le lac, ce qu'elle n'aurait jamais réussit à faire avec ses petits bras …

- oui c’est vrai, je n’en avait pas pris … C’est celle du prince, je lui ai dérobé quand il devenait trop envahissant …

« C’est vrai quoi, j’allais pas me laisser faire, il m’a sauté dessus comme si j’étais de la viande … raa berk ! »

Un bruit se fit entendre, un animal devait être au galop.

« rah non pas lui, encore ! Je veux pas !! »

Eva n’eu même pas le temps de réfléchir sur ce qu’elle pouvait entreprendre, Léa l’empoigna et l’emmena jusque dans des buissons.

« Aïe mais ça pique ça … »

Eva se débattait tant bien que mal, elle essayait de se frayer un passage sans s’égratigner, mais c’était comme croire que le feu ne brûle pas, c’était impossible…

- d’accord, on va partir, façon dans les ronces c’est peut-être pas une bonne idée d’y rester … Houla sont pas commode les créatures de la forêt …

« Par où on va passer ?ah ben je sais … »

- aller viens suis moi …

Eva sortit avec peine du buisson de ronce, elle s’était fait des entailles, mais ce n’était pas le moment de s’apitoyer sur son sort, il fallait rentrer et au plus vite. Elle fit comme Léa, enleva sa robe, de toutes façons elles en retrouveraient bien une, sinon elles diraient qu’elles lancent la nouvelle mode …
Eva avait aperçu un court d’eau, c’était le seul moyen pour éviter les animaux sauvages, ils ne sentiraient pas leur odeur si elles marchaient tout près de l’eau, et s’ils la sentaient il faudrait aller faire trempette …

« J’espère que c’est par là, et aussi qu’on va rencontrer personne … »

Eva marchait d’un pas décidé, regardant de temps en temps Léa pour savoir si ça allait, et si elle suivait toujours. Un bruit se fit entendre dans des fougères au pied d’un arbre, Eva sursauta illico, cela faisait trop de rebondissement pour la journée, elle n’en pouvait plus. Elle porta son regard sur ces plantes vertes, ce n’était qu’un affreux castor de pacotille qui s’amusait à leur jouer des tours.

« Ça y est la nature est contre nous … »

Eva eu un petit rire nerveux, regarda Léa, puis reprit la marche, elle ne parlait pas, elle aurait peut-être dû, mais elle ne préférait pas, elle ne voulait pas risquer de se faire repérer juste pour quelques paroles …

La sortie de la forêt interdite était proche, elle voyait le château. Eva fut tout de suite soulagée, mais elle calma sa joie assez vite, prit Léa par le bras et elles se dissimulèrent derrière un arbre.

- regarde là bas, le prince il est là … faut rentrer sans se faire prendre, sinon c’est fichu va me reprendre …

Eva regarda tout autour d’elle, aller dans la forêt il n’en était pas question, foncer tête baisser vers le prince, c’était une très mauvaise idée, dernière possibilité, prendre une autre entrée, c’était de là, la plus raisonnable.

- on va prendre une autre entrée … T’as une idée pour y arriver ?
Revenir en haut Aller en bas
Léa Baldwin
Elève modèle
Léa Baldwin

Nombre de messages : 528
Age : 30
Maison : Gryffondor
Année : 6ème Année
Gain de Gallions : 14781
Date d'inscription : 10/08/2006

Epopée à travers le temps [pv] Empty
MessageSujet: Re: Epopée à travers le temps [pv]   Epopée à travers le temps [pv] EmptyDim 9 Sep 2007 - 19:22

" Blabla des remords, peu importe puisque maintenant monsieur le prince est à nos trousses ! "

- Je crois que c’est parce que ma baguette n’existait pas à cette époque, ce qui fait qu’elle a petit à petit perdu ses propriétés jusqu’à ce que niet, je ne puisse plus m’en servir…

Léa lui expliquait tout cela en compagnie des orties, c’était quand même moins bien qu’une salle de classe. Eva l’entraîna alors près d’un ruisseau… tiens ça lui rappelait des souvenirs ça… Elles ne rencontrèrent pas d’autres bestioles voraces et arrivèrent à la lisière. Hélas le prince Machin patrouillait devant les portes principales.

" Ne pas foncer sur le prince ? mais si, ça fera effet de surprise ! pis moi je cours vite "

Mais Eva préférait prendre une autre entrée, oui pourquoi pas. Il fallait sérieusement penser à rentrer, le jour commençait à décliner, il ferait bientôt nuit et le temps rafraîchissait…

- Bon ok, mais une autre entrée nous fera repérer facilement, surtout que j’ai eu des démêlés avec un autre élève, je ne suis pas très sûre qu’il ai saisi mon message… Non on va passer par une fenêtre pas trop haute…

Léa s’élança à travers les arbres longeant le bord de la forêt pour se retrouver hors de vue du prince Pacotille. Puis changeant de trajectoire, elle se dirigea vers le château traversant la pelouse à la même allure. S’approcha des fenêtres qui évidemment n’étaient pas à leur hauteur.

" Bon c’est parti pour un peu d’escalade ! "

Léa assura sa prise contre une pierre un peu en retrait, et avec l’aide d’Eva se hissa sur le petit rebord. Elle chercha une poignée mais n’en trouva pas.

- Eva tu peux me trouver une pierre ?

La jeune Gryffondor attendit qu’elle lui en trouve une pour briser la fenêtre, aider Eva à monter et se glisser à l’intérieur.

- Tu seras gentille de réparer le carreau…

Grand sourire, puis direction la porte. Elle tourna la poignée. Verrouillée.

- Et d’ouvrir la porte…
Revenir en haut Aller en bas
http://heart-of-ink.skyrock.com
Eva Donovan
Elève trouvant ses marques
Eva Donovan

Nombre de messages : 106
Age : 29
Maison : Poufsouffle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 14040
Date d'inscription : 06/04/2007

Epopée à travers le temps [pv] Empty
MessageSujet: Re: Epopée à travers le temps [pv]   Epopée à travers le temps [pv] EmptyDim 16 Sep 2007 - 21:09

Eva suivait la gryffondor à la trace, essayant de ne pas attirer l’attention, ce serait dommage que le prince l’enlève à nouveau. Passer par une fenêtre, Eva n’y aurait pas penser, elle, elle serait passée par une porte, pourquoi se compliquer l’existence ? Enfin bon, pour maintenant elle ferrait un peu de gym, en espérant qu’elle ne se retrouve pas avec un bras dans le plâtre, ou n’importe quel désagrément dû à l’escalade du mur.

Arrivée devant la fenêtre, Léa s’élança la première, mettant ses talents d’acrobate en pratique. Eva lui fit la courte échelle, tout en vérifiant qu’aucun témoin ne pouvait mirer la scène.

« Je pense que tu as grossi … vite dépêche toi, je tiendrais pas perpette … »

Léa demanda à la jeune poufsouffle une pierre.

« Hun quoi ? T’es folle ou quoi ? »

- rah non ! tu vas nous attirer des ennuis !

Eva porta son regard sur le sol,

- il y en a une juste là, prends appuis, je te la prend …

« Elle devrait faire l’affaire ! »

Eva s’empara de la pierre, ce qui permit à Léa de briser le carreau. Ensuite ce fut au tour d’Eva de faire preuve d’agilité pour pénétrer dans la pièce.

- Oui, d’accord, mais la prochaine fois évite …

Eva lança un sort, et répara le carreau, puis d’un tour de baguette déverrouilla la porte.
Eva s’avança, sur le seuil, et misère, le couloir était remplis d’élèves, plus mal fagotés les uns que les autres …

- euh on va attendre …

Eva referma la porte, puis regarda tout autour d’elle. Elles se trouvaient certainement dans une salle de classe, qui était dépourvue de décoration. Eva aurait été incapable de dire à quoi elle servait, mais Léa avait l’air de mener une enquête approfondie. Elle farfouillait tout et n’importe quoi, à croire que la fièvre de la curiosité l’avait empoignée. Eva, elle regardait de son côté s’il n’y avait pas des indices, ou des manuscrits qui pourraient les aider à rentrer.

- fais gaffe à ce que tu touches, on ne sait jamais …

Eva mit la main sur le ventre, celui-ci réclamait son du, mais elle n’avait rien à lui donner.

- j’ai faim …

« Mes lasagnes, bouh tout ça pour rien … je l’ai aurais pas ! je suis maudite, maudite ! »

Eva se retourna sur sa détective en herbe qui n’avait pas l’air de trouver grand-chose.

- par hasard tu n’aurais rien à te mettre sous la dent ? Si ce n’est le cas, il va falloir attendre que le soleil se couche, pour ne pas trop attirer l’attention !

« je tiendrais pas … et si je dévorait Léa, c’est vrai quoi, dans les films quand ils sont sur une île déserte ils s’entretuent … Rah non je vais pas la manger, j’aurais trop peur d’être malade après … »

- mes lasagnes ! J’ai tenu un plaidoyer pour rien avec les elfes de maison, c’est injuste …
Revenir en haut Aller en bas
Léa Baldwin
Elève modèle
Léa Baldwin

Nombre de messages : 528
Age : 30
Maison : Gryffondor
Année : 6ème Année
Gain de Gallions : 14781
Date d'inscription : 10/08/2006

Epopée à travers le temps [pv] Empty
MessageSujet: Re: Epopée à travers le temps [pv]   Epopée à travers le temps [pv] EmptyDim 21 Oct 2007 - 21:40

Léa regarda par dessus l’épaule d’Eva, la foule d’élèves qui emplissait le couloir, puis recula pour laisser son amie refermer la porte.

"Bon puisqu’on est coincée dans cette pièce jusqu’à la tombée de la nuit, on va voir ce qu’on peut faire… "

Léa parcourut la pièce des yeux, et se dirigea vers les étagères du fond peuplées de drôles d’instruments… Sur l’une, ils s’agissaient de divers objets anciens d’optique, des minis lunettes astronomiques, des loupes d’une constitution assez étrange, ils y avaient également une pile de papiers et de bouquins poussiéreux. Léa souleva le premier volume, une carte du ciel s’en échappa.

- Wahou ! une carte des étoiles à l’époque, dis donc en ce temps là y’en avait plus à retenir, décidément je crois que je ne m’y serais pas plu…

Léa la ramassa et la remit à sa place, reposant le livre sur l’étagère.

- fais gaffe à ce que tu touches, on ne sait jamais …

- Moui t’en fais pas… je fais attention…

Léa passa à l’étagère suivante. Pour le coup on avait là une collection de bocaux de plantes rares en tout genre… Léa s’intéressa à une autre étagère qui contenait divers objets de divination, sur celle d’à côté il y avait une assemblée de plantes, sur une autre des représentations en pierre d’animaux magiques…

- C’est un vrai musée cette pièce, on dirait que toutes les matières y sont représentées…

Cependant Eva, semblait se moquer éperdument de ce que contenait cette pièce.

" Quelque chose à grignoter ? mon chocolat… "

Léa se tourna vers la fenêtre, le ciel s’était assombri. Les élèves n’allaient pas tarder à déserter les couloirs.

- Patience…Oups…

Léa venait d’ouvrir un placard, et son contenu s’était écroulé devant ses pieds. Avec la chance qu’elles avaient, quelqu’un aurait sûrement entendu le raffut provoqué par la chute des objets…

- Bon ben on va essayer de trouver les cuisines…

Léa s’avança vers la porte et se faufila dans le couloir. Sur la pointe des pieds elle prit la direction du grand hall. Quelques élèves s’y trouvaient encore, discutant de leur journées respectives. Lorsqu’ils se séparèrent enfin pour regagner leur dortoir, il faisait nuit noire.

- Et c’est parti !
Revenir en haut Aller en bas
http://heart-of-ink.skyrock.com
Eva Donovan
Elève trouvant ses marques
Eva Donovan

Nombre de messages : 106
Age : 29
Maison : Poufsouffle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 14040
Date d'inscription : 06/04/2007

Epopée à travers le temps [pv] Empty
MessageSujet: Re: Epopée à travers le temps [pv]   Epopée à travers le temps [pv] EmptyLun 29 Oct 2007 - 15:40

Eva ne s’intéressait guère aux divers instruments ou manuscrits qu’il y avait dans la pièce, elle voulait seulement sortir de là et au plus vite. Eva aurait dû s’en douter, ne pas laisser farfouiller Léa, puisque cette dernière avait encore fait preuve de maladresse.

« Mais qu’est ce que j’avais dit, c’est pas possible ma parole … »

Léa ne s’empressa pas de ramasser ce qu’elle avait fait tomber, à la grande surprise d’Eva elle déserta la pièce, pour se jeter tout droit dans la gueule du loup.

- Eh reviens, tu ne vas pas laisser ça comme ça …

Eva se pencha et ramassa quelques livres, puis remarqua que son amie s’était débinée.

- Rah mais attend moi !

La jeune Poufsouffle laissa en plan les décombres de la tornade « Léa », et partit à la poursuite de cette dernière.

Les deux élèves avancèrent lentement dans les couloirs, essayant de faire le moins de bruit possible. Eva ne mit pas en garde son amie, puisqu’elle savait que si elle lui faisait part d’un conseil ou d’une interdiction, Léa l’enfreindrait certainement contre sa volonté, mais l’enfreindrait quand même …

Les couloirs étaient sombres, mais elles n’utilisèrent pas de baguette tout d’abord parce qu’Eva aimait à se balader dans l’obscurité, mais aussi parce qu’il ne fallait pas qu’elles se fassent attraper par l’ancêtre de Rusard. A vrai dire elles ne savaient même pas à quoi il ressemblait…
Elles descendirent lentement les escaliers, et se retrouvèrent au sous sol. Il était aussi lugubre que celui de leur siècle à part qu’à cette époque il sentait le neuf. Eva ne trouva plus ses repères, en effet le tableau qui gardait la porte de la cuisine n’était pas exposé. Elle avança, laissant place à son instinct, puis se retourna sur Léa.

- Si mes souvenirs sont bons, les cuisines devraient être derrière cette porte …

Eva tourna la poignée, attrapa le bras de Léa, et la fit directement entrer dans la pièce. Elle brandit sa baguette, et illumina la salle.

- berk mais c’est quoi tout ça !

« rah je vais vomir ! »

Sans le savoir les jeunes filles s’étaient retrouvées dans la chambre froide de l’école, ou si vous préférez dans la salle de « trophées de chasse ». Les cadavres d’animaux morts, pendus par les pattes, décorés la pièce dont on ne voyait même plus la couleur des murs.

- je sais pas ce que tu en penses, mais moi je reste pas là …

Eva s’avança sur une porte adjacente à celle du garde mangé, la poussa et entra en fermant les yeux. Elle n’entendit aucunes apostrophes de son amie, elle décida donc d’ouvrir lentement les yeux. Un couloir, la porte donnée sur un couloir. Que faisait-il ici ? Ou avaient donc atterries les cuisines et quand est ce que les jeunes filles mangeraient ? Eva n’avait aucune réponse aux questions qu’elle se posait. Mais elle finirait bien par les connaître.

- mais moi, j’ai quand même faim …

Le couloir donnée accès sur trois portes.

- on va prendre laquelle ? dit-elle d’un ton rempli de lassitude à son amie.

Elle se posta à égale distance des entrées, prit son air d’enfant, et ce mit à refaire ce qu’elle faisait machinalement depuis qu’elle était haute comme trois pommes.

- Am stram gram, Pic et pic et colégram, Bourre et bourre et ratatam, Am stram gram pic dam …

La porte du milieu, il fallait s’en douté. S’il fallait qu’elle choisisse, Eva choisirait la chose du milieu, c’était une habitude, comme une sorte de superstition qui la suivait depuis déjà pas mal de temps.

Eva fit un sourire inquiet à Léa, soupira un grand coup, puis posa la main sur la poigné.

« Pitié, pas de cadavres, ni d’animaux empaillés, ni de je sais pas quoi d’horrible … je veux juste à manger, enfin les cuisines … »
Revenir en haut Aller en bas
Léa Baldwin
Elève modèle
Léa Baldwin

Nombre de messages : 528
Age : 30
Maison : Gryffondor
Année : 6ème Année
Gain de Gallions : 14781
Date d'inscription : 10/08/2006

Epopée à travers le temps [pv] Empty
MessageSujet: Re: Epopée à travers le temps [pv]   Epopée à travers le temps [pv] EmptyLun 29 Oct 2007 - 18:24

" Tss, pourquoi on perdrait du temps à ranger, je suis sûre que cette pièce ne sert jamais. "

Léa avançait dans les couloirs noirs à petit pas, essayant de voir où elle allait à travers la pénombre, se faufilant, longeant les murs, pour un peu elle se serait mit à fredonner le générique de James Bond. C’était un téléfilm moldu que son gaga de grand-père affectionnait particulièrement. Que voulez-vous ? on ne choisi pas sa famille… Eva s’arrêta devant le tableau représen…

" Tiens, a pu tableau ! décidément z’étais pas fana de peinture à l’époque ! "

Eva ouvrit néanmoins la porte située à l’endroit supposé du tableau et les fit entrer dans une pièce particulièrement repoussante de par l’aspect et l’odeur qui s’en dégageait.

- Je sais pas ce que tu en penses, mais moi je reste pas là …

- Non mais qu’est-ce que tu crois ? Que je vais prendre des photos ?

Elles ressortirent et Eva ouvrit la porte suivante. Un couloir et d’autres portes.

" Je ne sais pas pourquoi mais j’ai l’impression qu’on va se perdre ! Remarque on est déjà paumées dans le temps pourquoi pas dans l’espace ? "

Eva après un certain moment, choisit la porte du milieu puis l’ouvrit. Bien qu’allaient-elles découvrir cette fois ? Avec un peu de chance ce qu’elles cherchaient, les cuisines. Grignoter un morceau ne ferait pas de mal, cela faisait un bout de temps qu’elles n’avaient rien mangé. Léa poussa complètement la porte, il faisait aussi sombre que dans le couloir, à l’intérieur de la pièce et l’ouverture de la porte provoqua un grincement sinistre. Un mouvement se fit entendre à l’intérieur et Léa frissonna.

" Ha misère sur quelle bestiole on est tombées cette fois ? "

Un deuxième mouvement léger comme un frottement de tissu. Puisqu’il fallait s’y risquer Léa saisit la baguette qu' Eva tenait à la main et prononça un " lumos " pour éclairer faiblement la pièce. Au diable les protestations que pourrait avoir son amie.

- Mais Pour sûr Gretta , votre bibliothèque est aussi rutilante que votre charmante personne…hum…euh qui est là ?

Vision d’horreur. Une chambre et pas n’importe laquelle. Léa remonta doucement le faisceau de lumière jusqu’à ce qu’elle aperçoive sur la porte une étiquette en bois signalant le propriétaire des lieux. Elles étaient en face de la plus horrible bestiole du siècle, le surveillant de l’époque. Sur toutes les pièces que pouvait contenir le château, c’était sur la chambre du surveillant qu’elles étaient tombées.

- Nox.

Léa empoigna Eva par le bras et déguerpit à toute vitesse. Avec tout ce qu’elles avaient couru depuis le début de cette histoire, elles allaient bientôt pouvoir s’inscrire à un marathon.

- Revenez, attendez que j’aille vous quérir !

Léa entendait les pas du surveillant à leur trousse, elle prit un virage sur la gauche, ses pieds dérapant légèrement sur la pierre lisse. Avisant un placard à balai, elle s’y engouffra Eva à sa suite et referma avec hâte les battants.
Revenir en haut Aller en bas
http://heart-of-ink.skyrock.com
Eva Donovan
Elève trouvant ses marques
Eva Donovan

Nombre de messages : 106
Age : 29
Maison : Poufsouffle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 14040
Date d'inscription : 06/04/2007

Epopée à travers le temps [pv] Empty
MessageSujet: Re: Epopée à travers le temps [pv]   Epopée à travers le temps [pv] EmptySam 17 Nov 2007 - 21:32

Léa ouvrit la porte tout doucement, aucune lueur n’émanait de la pièce, par contre des petits bruits se firent entendre, mais Eva ne parvenait pas à distinguer de quoi il s’agissait.

« C’est peut-être des rats, des souries ou n’importe quelles bêtes ignobles ».

Léa attrapa la baguette de son amie, et illumina la pièce. Un homme d’une laideur incomparable se trouvait là, planté droit comme un piquet devant les filles.

« ah horreur !!! « Gretta », et non essaye encore … »

Eva n’eu même pas le temps de prendre la décision de s’enfuir que Léa l’avait déjà attrapé pour l’entraîner avec elle au fond du couloir.

« Revenez, revenez, mais tu rêves … »

Eva se retourna plusieurs fois, et pressa sa course. Il fallait lui échapper, mais comment ? Les jeunes filles entrèrent dans un placard à balais adjacent au couloir.

« Un placard à balais, ça ferra l’affaire … »

- on va rester là, tant pis pour les cuisines, nous jeûnerons ! fais plus un bruit …

« on se croirait vraiment d’un un film d’horreur, il manque plus que la petite musique et c’est bon… »

Eva respirait lentement, tout en gardant contre elle la baquette de son prince, heureusement qu’il avait été là lui, sinon, ben sinon elle ne pourrait se défendre qu’avec ses petits bras, c'est-à-dire pas se défendre du tout …

Eva tendait son oreille, essayant de prédire ce que l’homme faisait, s’il les cherchait ou non. La réponse se fit entendre bien plutôt qu’elle ne le pensait. Il y avait des bruits de pas provenant de l’exterieur du placard.

- Jeunes gens, où êtes vous ? Criait l’homme. Ce dernier passa son chemin, à la grande surprise d’Eva. Elle ne dit mot, toujours plongée dans l’obscurité. Plusieurs minutes s’écoulèrent, les jeunes filles ne bougèrent pas, attendant juste le moment opportun pour se mettre à parler.

Eva décida d’allumer la baguette, il le fallait bien, et l’homme avait dû se lasser.

- Il faut des vêtements pour boucher les interstices de la porte, sinon on va se faire repérer.

Eva s’empoigna d’un bout de chiffon qui devait faire office de serpillière.

- ça ne suffira pas ! ah ben tiens, donne moi ta veste, t’es pas frileuse toi au moins, et tu as encore des épaisseurs …

Eva n’attendit aucune réponse de Léa, elle attrapa la veste, tant pis pour les conventions il fallait bien qu’elles passent inaperçues, et cette veste était un petit geste à leur survie. Après avoir finit le camouflage, Eva ne dit rien, regardant autour d’elle dans quel pétrin elle s’était fourrée juste pour avoir veiller un petit peu trop tard.

- A ton avis c’était qui l’homme de tout à l’heure ? Moi je pencherais pour un certain Alphonse, ou encore Burrhus, Adélard, ah non plutôt Wilfrid le très cher ami, voir Namoureux de Gretta …

Eva se mit à sourire,

- le couple du siècle … Tu imagines il nous a prit pour sa chérie, enfin je crois …

« L’horreur… »

Tout en songeant à l’histoire d’amour de la documentaliste, le regard d’Eva fut attiré par un bout de papier, qui sortait d’une des poches de Léa.

« Du chocolat !!! »

Eva attrapa le paquet de friandise.

- Chipie ! Qu’est ce que je vois là !du chocolat, et tu me l’avais même pas dit ! Tu pensais peut-être le garder pour toi, pendant que j’aurais le dos tourné ?

« J’en reviens pas !rah abusé! »

Eva regarda avec un œil noir Léa, tout en gardant le chocolat cacher dans ses mains. Par vengeance elle pourrait tout déguster devant la Grifondor, pour qu’elle comprenne son mécontentement. Par gourmandise, elle pourrait se jeter dessus, sans même un regard sur son amie, mais par loyauté, même par gentillesse, elle découpa les morceaux de chocolat et en tendit à Léa.

- Tiens …

Eva mangea doucement ses morceaux de chocolat, sans un regard ni une parole pour Léa. Il y avait eu trop d’émotions aujourd’hui, elle ne souhaitait qu’une chose, rentrer et dormir. Mais il fallait se faire à l’idée, ce qu’elle voulait, n’était pas possible tout au moins pour le moment. Le silence se fit dans le placard, jusqu’à ce qu’un bruit vienne réveiller l’inquiétude qui sommeillait chez les deux jeunes filles. Un bruit qui venait de l’extérieur, comme si on grattait, que quelqu’un essayer d’ouvrir la porte, quelqu’un d’acharné même.

« ça y est, ça recommence … mais c’est quoi tout ça ? »

Eva se poussa instinctivement au fond du placard, faisant face à la porte, elle regarda Léa, tout en brandissant sa baguette.

- et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

« il y a plus vraiment grand-chose à faire, malheureusement … »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Epopée à travers le temps [pv] Empty
MessageSujet: Re: Epopée à travers le temps [pv]   Epopée à travers le temps [pv] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Epopée à travers le temps [pv]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2 -
Aller à la page : 1, 2  Suivant


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: Château :: Les Couloirs et les Escaliers-
Sauter vers: