Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 EPREUVE DE VOL Examens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pr. James Alhambra
Modérateur
Pr. James Alhambra

Nombre de messages : 320
Maison : Aucune
Gain de Gallions : 13966
Date d'inscription : 21/02/2007

EPREUVE DE VOL Examens Empty
MessageSujet: EPREUVE DE VOL Examens   EPREUVE DE VOL Examens EmptyJeu 21 Juin 2007 - 10:27

__________________


Le comission d'examens de Poudlard vous présente l'épreuve de
Vol
Epreuve pratique de nature individuelle




Les anneaux du grand Troy

Exercice d'entraînement au vol inventé par le célèbre poursuiveur irlandais:Troy.

Il avait charmé des anneaux qui servaient habituellement de buts pour l’aider à améliorer son déplacement et sa vitesse en jeu. Il s’agit d’effectuer un parcours le plus rapidement possible, et indemne. Le parcours fait 500 mètres de long (ce qui devrait laisser aux élèves de quoi écrire lors de leur passage).
  • Le premier anneau qu’ils rencontreront au bout de 100 m, le plus grand, est rétractable. Sa taille diminue et augmente à rythme constant à la manière d’un obturateur d’appareil photo. L’objectif est de passer sans se faire coincer, et donc, sans avoir de côtes cassées.
  • Le second anneau est enflammé. Et également rétractable, il est situé 200m après le premier.
  • Enfin, le dernier anneau, à 100m de l’arrivée, envoie des cristaux de glace sur celui qui essaie de le franchir. Il faut éviter les jets et le franchir.


Le temps importera peu dans l’histoire. La prudence, la concentration, et la maîtrise seront les aspects sur lequel les élèves seront notés.

__________________

Fiche technique:

Pour le passage du premier anneau:
Les élèves devront utiliser dix termes relevant du champ lexical de l'angoisse. leur utilisation et leur placement dans la narration sera noté sur 5 points. Chaque mot sera mis en couleur.

Pour le second anneau:
Avant de franchir l'anneau, chaque étudiant devra placer trois métaphores de style "commentateur sportif". Exemple stupide "il est chaud comme une bouillotte", autrement dit, lâchez-vous les gars et amusez-vous. Exercice sur 5 points. Métaphore écrite en couleur.

Enfin, pour le dernier passage:
Le chouchou candidat à l'examen devra placer dans son post 5 titres de chanson française comme: "Ne me quitte pas" ou encore "la danse des canards", le tout devant être judicieux et amusant. Exercice sur 5. Titre écrit en couleur.

Il restera dix points distribués sur l'impression générale laissée par le post et cinq pour l'orthogram.
Il n'y aura qu'un seul post par élève, pas de nombre de lignes minimum ou maximum.
A vous de poster après ce message.

__________________
Revenir en haut Aller en bas
Pr. James Alhambra
Modérateur
Pr. James Alhambra

Nombre de messages : 320
Maison : Aucune
Gain de Gallions : 13966
Date d'inscription : 21/02/2007

EPREUVE DE VOL Examens Empty
MessageSujet: Re: EPREUVE DE VOL Examens   EPREUVE DE VOL Examens EmptyJeu 21 Juin 2007 - 10:29

Sont attendus:

Kalten

Chevalier

Bloor

Orphens

Allevine

Vous pouvez donc poster tout de suite après de sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Terence Orphens
Adulte
Terence Orphens

Nombre de messages : 536
Maison : Serdaigle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 14949
Date d'inscription : 28/03/2006

EPREUVE DE VOL Examens Empty
MessageSujet: Re: EPREUVE DE VOL Examens   EPREUVE DE VOL Examens EmptyVen 22 Juin 2007 - 18:56

Terence suivit M. Lex Aminator sur le terrain. Il espérait passer le premier pour déculpabiliser ses camarades. Terence volait comme un manche à balai à l’envers et c’était de convenance d’utiliser ce type d’image en ce cas précis. Son anxiété n’était pas de parvenir à rester vivant à la fin de l’épreuve. Son sang ne fit qu’un tour quand son nom retentit. Ce qu’il craignait le plus était…

"Je vais foutre la honte à ma sœur!"

Mais Ellys, côté Quidditch n’était sans doute pas meilleure. La question était surtout de savoir lequel serait le moins pitoyabe. C’était bien connu, un Orphens sur un balai équivalait à un accident assuré. Il s’agissait de deviner lequel des deux Orphens se ferait le plus remarquer par son incapacité sportive.

Le but était de traverser des anneaux rétractables et tantôt givrés, tantôt enflammés. Une simple formalité…

Premier anneau.

Son angoisse grandissait et se transforma en rire nerveux quand on lui tendit un balai. On lui aurait tendu une petite cuiller, il aurait volé de la même façon. Le poids qu’il ressentit dans sa poitrine était un mélange entre l’envie de dépasser la malédiction des Orphens à Balai et celle de limiter les dégâts un maximum.

Il se saisit du balai. Et s’envola… la lourdeur de ce sentiment fataliste pesait tellement quand il enfourcha son balai qu’il partit d’abord à reculons.

"Ca commence bien. Relax. Te fais pas de mouron, toute l’école sait déjà que tu es un vrai troll en Quidditch."

Rassuré et gardant son sang froid, il rétabli sa trajectoire - euh, il se décida donc à voler en avant - et au top départ, il vola sans encombre jusqu’au premier cercle a une vitesse relativement faible. De l’endroit où il se tenait, il rassembla ses esprits et observa la fréquence d’obturation du cercle. Quand il en comprit le rythme, son appréhension se délassa d’elle-même et il accéléra sensiblement. Il parcourut les cent premiers mètres avec une frayeur emprunte de ridicule mais lorsqu’il franchit le cercle au plus grand du son ouverture, il poussa un "yes" libérateur et satisfait, aussitôt éteint quand il réalisa que le suivant arrivait très vite et que ses flammes dissuaderaient n’importe quel esprit sensés de s’y aventurer. Les profs sont sadiques.

Deuxième anneaux.

Il aurait bien aimé ressembler à un aigle de feu majestueux à ce moment de l’épreuve, mais s’il ne se reprenait pas il ressemblait plutôt à un poulet grillé. Il fit une boucle et termina par une chandelle, pour gagner du temps de vol et ralentir sa course. Il espérait que les autres n’avaient pas entendu le «OOoohHhhooo» qu’il brailla quand, en remontant, il faillit se décrocher de son balai, les jambes pendant dans le vide mais les bras solidement accroché autour manche. S’il ouvrait les yeux, peut-être qu’il pourrait reprendre le contrôle. Eventuellement. Mais soudain, changement de comportement du serdaigle. L'aigle allait-il faire la différence sur ce dernier coup d'aile?

Terence redescend en flèche vers l’anneau de flamme, pendant une minute, tout le monde retient son souffle. Mais il est fou, qu’est-ce qu’il lui passe par la tête? Pourquoi cette vitesse? Il fend l’air comme une flèche aiguisée, pourfendant les conventions. C’est un éclair envoyé par Jupiter qui se dirige vers le deuxième anneau. Essayerait-il d’impressionner le jury en amorçant l'obstacle à plus 50 kilomètres heure?

Attention, ralentiiiiii, non, non! Que se passe-t-il? Mais! C’est surprenant! Terence était de l’autre du cercle de feu redressé fièrement sur son balai comme un roi guerrier sur son trône. Comment avait-il fait à cette vitesse digne d'un célibataire en fuite à qui on aurait proposé le mariage? Ceux qui avaient des multiplettes avaient pu observer l’extraordinaire feinte de l’aiglon: Terence était passé juste en dessous du cercle:

"Ca va pas, ouais? Le Egon Ils pensaient quand même pas que j’allais passer là-dedans. Sadiiiiiques!", ricana-t-il en continuant son vol jusqu’au dernier anneau.

Troisième anneau.

Avec la dextérité d’une cigale accrochée à un tronc d’arbre, Terence redressa le manche de son Nimbus et ralenti si bien qu’on aurait pu penser qu’il était à l’arrêt. Il sourit fièrement aux fourmis qui se trouvaient tout en bas sur le pitch et s’autorisa même un petit coucou de la main en direction de ses collègues.

La vitesse importe peu avait décrété l’examinateur, alors sur un rythme croisière, Terence approcha les glaçons volants. Il n'était plus question de lancer un SOS d'un terrien en détresse*. Pour le dernier anneau, il ne prendrait pas autant de risque que pour le second (sans commentaire T_T). C’était le Jazz et la Java* dans sa tête. Il se décida à avancer un peu plus vite à 50 mètres de celui-ci, en se baissant sensiblement vers l’avant, le regard vautré sur le cercle glacé. La glace lui foutait le visage si bien que d’un bras il se protégea le visage. Son geste le déséquilibra – non seulement il n’y voyait plus rien mais en plus ne tenant le balai que d’une seule main, il dévia vers la gauche. Oui, notre Terence était un Partenaire Particulier* loin d’être L’Aventurier* qu’on connaissait quand il s’agissait de balai. Quand il se rendit compte de cette déviation, il souffla, déconcerté, et s’obligea à revenir dans la trajectoire. Comme pour le premier, il prit le temps d’observer l’ouverture et la fermeture du cercle et vola tranquillement en essayant d’éviter les jets de flocons géants. Il eut envie de vomir tellement la suite de petits mouvements qu’il devait enchaîner le ballottait dans tous les sens. Après un long suspens (car il n’avait vraiment pas très vite), il finit par passer l’anneau en mettant un petit coup d’accélérateur au dernier moment.

Fier d'avoir terminé le parcours vivant, il redescendit à vive allure, pressé d'en finir. D'ailleurs on ne l'avait jamais vu voler aussi bien que sur le chemin qui le ramenait à terre. Quand on lui demanda d'un ton railleur comment il était parvenu à faire un parcours aussi simple en plus d'un quart d'heure, Terence fronça les sourcils et répondit avant de s'éloigner pour la suite des épreuves:


Laisse Béton.*

Spoiler:
 


Edit Jamie: 27/30


EPREUVE DE VOL Examens 80757279du2
:: Diplômé de Poudlard ::
Revenir en haut Aller en bas
Ellys Orphens
Elève trouvant ses marques
Ellys Orphens

Nombre de messages : 194
Age : 29
Maison : Poufsouffle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 14235
Date d'inscription : 26/11/2006

EPREUVE DE VOL Examens Empty
MessageSujet: Re: EPREUVE DE VOL Examens   EPREUVE DE VOL Examens EmptyLun 25 Juin 2007 - 18:08

N° 160 000 19 6754O

Ellys avait suivi l'examinateur, Mr Aminator. Elle n'était pas spécialement angoissée pour ses examens. 'toute façon, elle savait bien qu'elle aurait pas des notes super-méga-bien... Ca, c'était plutôt le domaine de son frère.
Avant de venir sur le terrain de Quidditch, elle avait fait son QCM. Autant vous dire que ce serait peut-être pas brillant... Y avait des trucs, elle savait. Et y avait des trucs, elle savait pas. Alors, quand elle savait pas, bah elle avait fait trou-trou. Ca marcherait peut-être. 47

Par contre, elle avait été choquée quand elle avait su qu'elle allait passer l'épreuve individuelle en vol.


" Nan mais ça va pas ?!
'sont complètements malades !!! Le Destiny
Là c'est sûr que je les aurai pas mes exams ! Mais vol.. Mais... Mais VOL quoi !!! "


Ouais, Ellys, elle avait un peu du mal sur le balai. Ce sport, c'était un sport de malade, elle trouvait. Les sorciers, ils étaient complètements ouf de monter sur des bouts de bois qui volent. Rien que ça... En plus avec plein de balles partout... Nan nan, elle préférait encore les encourager en hurlant dans les gradins !

Ils venaient d'arriver sur le terrain, et là, silhouette parmi les silhouettes, elle en vit une qui s'avança en premier, pour faire l'exercice.


" Oh !!!! Terrychou !!! Le Enki "

Décidemment, les profs l'avaient fait exprès. Terence, qui passait pourtant ses ASPIC, passait en vol aussi. Alors qu'ils étaient supra nuls tous les deux !
Dès qu'il fut sur le balai, la Poufsouffle se mit à encourager son frérot chéri, hurlant et sautillant sur place. Mais, deux secondes plus tard, "on" lui demanda de se taire, pour ne pas déranger le candidat, et patati et patata... Ca se voyait qu'ils avaient jamais été à un match de hockey de Terrychou eux !
Mais bon, elle obtempéra, non sans tirer la langue à l'examinateur une fois celui-ci de dos. Même pas drôle les adultes !
Puis, vint son tour. Son frère s'en était sorti plutôt pas mal, elle avait plus qu'à faire pareil... On lui mit un vieux balai tout pourri dans la main, en lui annonçant que c'était quand elle voulait.


Premier anneau.


" Nan mais ça va pas ou quoi ?! Ils veulent vraiment que je monte là-dessus ?!
Mais
j'suis trop jeune pour mourir !!
Heureusement que je l'ai pas su avant, j'me serais
inquiétée et pis j'me serais rongée les ongles ... Ouais, nan en fait...

Allez Ellys, t'as pas le choix ! "


Elle regarda son balai d'un air suspicieux. Ok... Respire... Elle allait y arriver. Elle enjamba le balai, comme si elle montait sur un cheval. Elle regarda le premier cercle.

" J'veux pas y aller !!! "

Autant elle était prête pour toutes les trolleries du monde, autant là...
Bon, c'était parti. Elle frappa vigoureusement le sol de son pied, s'envolant dans les airs comme un ballon gonflé à l'hélium. Vite. Beaucoup trop vite. Elle crut qu'elle allait vomir... malade Ou pire.
Son coeur qui battait super vite lui laissa penser qu'elle allait faire une crise cardiaque... Il n'en restait pas moins que sa peur se fit bien entendre... Bah ouais, un hurlement suraigüe envahit le terrain de Quidditch, pendant qu'Ellys montait toujours plus haut. Remarque, elle aurait du mal de monter plus bas...
Et là, bah Ellys, elle rigola toute seule, suite à cette pensée. Ce qui la rendit sensiblement moins
nerveuse. Allez, c'était pas si terrible après tout, c'est que l'histoire de quelques minutes...

Il lui vint alors l'idée de se pencher sur le balai, pour redescendre. Mais là encore, la Ellys, elle venait de faire une boulette. Parce-qu'elle s'était trop penchée. Résultat : elle se rapprochait super méga dangeureusement du sol... Et pendant ce temps là, bah elle hurlait. A quoi ça ressemblait ?


- WAAAAAAAAAAHHHHHHHHHH !!!!

Ouais, ça ressemblait un peu à ça... Elle s'approchait du sol, trop vite. Elle se demandait même si elle allait pas faire pipi dans sa culotte...

" Là je suis en stress ! pale "

Elle redressa un peu le manche, juste un petit peu, et elle ne sut par quel miracle, elle venait de passer le premier anneau. Une seconde plus tard et elle aurait été coupée en deux Surpris .
Oui, parce-que, même si elle était montée à la verticale, elle était redescendue de manière plus oblique au sol, si bien qu'elle était arrivée face au premier anneau. Et, lorsqu'elle avait relevé le manche, bah c'était pile au bon endroit pour passer à travers. Mais moi j'vous l'dis, c'était rien que de la chance.


Deuxième anneau


Ellys semblait aussi à l'aise sur son balai qu'un troll qui aurait eu à porter des ballerines. Parce-qu'elle en était sûre, même le troll il aurait mieux fait qu'elle. Avec un balai à sa taille, bien entendu... Il voulait pas inverser le troll ? Elle lui prêtait son balai, et il lui donnait ses ballerines. Là, Ellys elle aurait tout déchiré si elle avait dû danser.
Mais non, elle devait voler... C'était pas brillant d'ailleurs.

Gnié ? C'était quoi ça là-bas ? EPREUVE DE VOL Examens 00000005
C'était tout rouge, et ça se rapprochait drôlement vite.
Hein ? Quoi ? Un cercle enflammé ?!!


" Triple gnome et double troll !! J'aurai même pas pu manger un bonbon une dernière fois avant de mourir...
MAMANNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNN ! "


Alors, aussi courageuse qu'un escargot rentrant dans sa coquille, la jeune Poufsouffle se pencha sur son balai. Non non, elle ne cherchait pas à aller plus vite. C'était déjà trop pour elle. Je vous rappelle qu'elle allait à une vitesse pas possible, depuis qu'elle avait décollé.

Mais que faisait-elle alors ? Pourquoi s'était-elle ainsi penchée sur son balai ? En vérité, le cercle était juste en face du premier, elle n'avait pas changé de trajectoire, et elle voyait l'anneau enflammé qui s'approchait de plus en plus vite. Alors elle faisait quoi, là ?

Bah la Miss Orphens, elle venait de se cacher la tête entre les bras, les yeux fermés très forts. Elle préférait pas voir ça... Le Baten


" Papa, Maman, je vous aime.
Terrychou, je t'aime aussi...
Adieu Poudlard, ce fut une joie de faire des troller.... euh.... d'être l'un de tes élèves... "


Trois... Deux... Un... Sa chevelure aux reflets dorés luisant au soleil, Ellys passa telle une étoile filante à travers le cercle de feu...

" .............

...............

.........................

Ca y est, j'suis morte ? "


Elle avait rien senti pourtant. A part une petite vague de chaleur, mais c'est tout. Même pas une brûlure. Et elle s'était pas non plus faite coupée en deux, encore une fois.
Après quelques secondes, elle se risqua à ouvrir un oeil, puis à relever la tête. Ah bah non, elle était passée ! OUAHAHA !!
Gnié ? Mais pourquoi ça sentait le brûlé ? Le Dwi


Troisième anneau.


- MES CH'VEUX !! affraid

" Alors là non non non ! NON !
Pas mes cheveux !!

Quelqu'un m'a dit que si tes cheveux ils brûlaient, ils repoussaient plus jamais. Nan mais la honte ! "

Si si, vous avez bien compris... Les cheveux d'Ellys, ils étaient en train de brûler. Enfin, juste une mèche, heureusement. Nan mais, qui avait eu l'idée d'allumer le feu sur cet anneau ?

Dans un réflexe inouïe, elle s'arrêta. Pfiou. Avant tout : ses cheveux. Si elle arrêtait pas ça tout de suite, ben
fous ta cagoule hein !
Elle attrapa alors la mèche qui se consummait et souffla dessus. Ca marchait pas. Alors, elle pinça ses cheveux entre ses doigts, plusieurs fois, jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de trace d'incandescence.

Ah ben elle avait eu chaud. Heureusement, y avait pas trop de dégâts. Ouais, il s'était juste passé 3 ou 4 secondes depuis qu'elle avait traversé le deuxième cercle.
Bon, et maintenant, plus qu'un, et elle en aurait fini avec tout ça.


" Je suis malade rien qu'à l'idée d'y retourner... "

Mais elle avait pas le choix. Courage Ellys ! Terrychou, il a bien réussi cette épreuve ! Elle inspira profondément, et elle fonça. Trop vite là encore. Ellys, elle savait pas faire dans la demie-mesure...

HEY OH OH OH ! C'était quoi ce truc brillant qui fonçait droit sur elle ?!

Gnié ? Nan, en fait, elle s'en fichait de savoir ce que c'était, fallait juste pas le percuter. Facile à dire... Elle leva le manche, évitant le pic de cristal. Mais déjà, y en avait un deuxième.


" Ils sont malades ces profs ! Ravagés du cibouleau !

Ouah, je me suis pas trompée, j'ai pas dit ciboulette !! Big Grin "


Forte de cette réussite Le Mowana , Ellys plongea vers le sol, évitant le deuxième pic. Finalement, elle commençait à se sentir à l'aise sur ce balai...
Nan....

Elle en évita ainsi trois ou quatre, faisant du yoyo, en montant et redescendant, et puis finalement, elle franchit le troisième anneau.


- OUAHOUH !!

Elle replongea vers le sol, pour atterir mais... Trop vite encore. Le balai se planta dans le sol et Ellys termina dans une magnifique double roulade avant...
Elle resta assise quelques secondes, la tête lui tournait un peu.


" Hey ! Je suis en vie !! Le Dumby "

Ayant retrouvé ses esprits, elle se releva et s'avança vers le balai. Elle s'excita sur celui-ci pour le retirer du sol, dans lequel il était bien planté, et, après maints efforts, et le balai en main, elle retourna vers les examinateurs. Elle leur rendit le balai et partit en courant vers le château, non sans enfourner une sucette dans sa bouche...
'sûr que les deux Orphens s'étaient encore fait remarquer pour leurs prouesses en vol, l'un allant à la vitesse d'un chameau qui aurait décidé de ne pas avancer, et l'autre, aussi vite qu'une balle rebondissante enfermée dans un petit espace...


Edit Jamie: 27/30
Revenir en haut Aller en bas
Ambroisine Chevalier
Personnage Inactif
Ambroisine Chevalier

Nombre de messages : 46
Maison : Gryffondor
Année : 7ème Année
Gain de Gallions : 13785
Date d'inscription : 20/04/2007

EPREUVE DE VOL Examens Empty
MessageSujet: Re: EPREUVE DE VOL Examens   EPREUVE DE VOL Examens EmptyMer 27 Juin 2007 - 16:26

Ambroisine Chevalier n°100 700 02 4790C

Pourquoi cette épreuve ? C’est avec effroi qu’Ambroisine avait appris la nouvelle : elle devrait être examinée sur son aptitude à manier un balai. Ce jour là, le sol avait semblé trembler sous ses pieds. Jamais par le passé elle ne s’était illustrée pour son habileté à voler. Elle savait tout de même se maintenir sur son nimbus quelques minutes et faire les manœuvres les plus rudimentaires. Cependant, et elle le savait, l’épreuve ne ressemblerait en rien à une épreuve de permis de conduire un balai. Elle, qui était allergique au Quidditch depuis qu’elle avait appris l’existence de ce « sport », se mit à le haïr du plus profond de son être. Pourquoi les sorciers accordent-ils autant d’importance à cette pratique ? La veille de l’examen, elle ne sut dormir et lut, à la grande surprise de ses camarades, des recueils sur les « 1001 façons de dompter son balai » ou sur « Comment ne pas perdre la tête lorsque l’on a plus les pieds sur terre ».
C’est avec les yeux cernés, le teint brouillé et les cheveux solidement attaché en une très longue natte qu’elle se présenta au terrain de Quidditch en compagnie de Lex Examinator et de ses camarades de corvée. Deux élèves passèrent avant elle. Elle suivit leur prestation du coin de l’œil et fût rassurée de voir que de toute évidence, ils n’étaient guère beaucoup plus doués qu’elle. C’est à se demander s’ils n’ont pas fait intentionnellement la sélection des « bras cassés » du Quidditch pour passer cette épreuve pensa-t-elle. Lorsque ce fût à son tour, elle attendit l’accord des examinateurs et enfourcha son balai afin de commencer sa « prestation ». Son regard se posa dès lors sur le premier obstacle à passer….



Le premier anneau

Devant cette vision d’horreur, elle eût l’envie soudaine de s’enfuir et de se terrer dans un endroit où personne ne pourrait venir se moquer de son comportement infantile et pusillanime. Le fait que ce soit le premier examen qu’elle ait à passer ne faisait qu’ajouter à son désarroi. Elle évacua difficilement cette pensée de son esprit et prit un peu plus de hauteur, l’inquiétude la faisant transpirer. Ne voulant guère rester très longtemps sur son maudit balai et sursautant aux moindres soubresauts de celui-ci, elle ferma les yeux et fonça tête baissée vers le premier anneau. Miraculeusement, elle le passa sans encombres. Elle s’arrêta pour vérifier qu’elle venait bien de franchir le premier obstacle tant redouté. Ambroisine jeta un coup d’œil en arrière et frissonna lorsqu’elle s’aperçut de ce qu’elle venait de faire. Passer au petit bonheur la chance dans un anneau rétractable représenterait certainement pour une personne censée une véritable hérésie, mais en l’occurrence, cela s’était avéré d’un grand secours à une élève tourmentée. La chaleur qui semblait émaner d’un peu plus loin rappela à Ambroisine que l’épreuve n’était pas terminée et que d’autres anneaux l’attendaient.



Le deuxième anneau

Encore une fois il lui faudrait passer un anneau rétractable mais cette fois-ci, elle devrait également échapper aux flammes que celui-ci produisait à la manière d’un dragon auquel on aurait volé un œuf. Elle déglutit puis pris le parti de retenter sa chance comme elle l’avait fait pour le premier anneau. Tel un lézard sur son rocher, elle s’allongea sur son balai. Cette position lui étant peu commune, elle faillit perdre l’équilibre plusieurs fois avant de se stabiliser. Ne perdant pas une seconde de plus, elle fondit, comme un requin sur un banc de sardine, sur l’anneau enflammé qu’elle franchit, comme le premier, à la vitesse de l’éclair. Elle s’arrêta à nouveau et se remit à califourchon sur son balai. La gryffondor fût alors alertée par une odeur de cochon grillée qui parvenait à ses narines. Elle ne pût que constater l’ampleur des dégats : des brindilles de son balai carbonisées, un énorme trou à sa combinaison au niveau de son mollet et chose plus inquiétante l’extrémité de sa chevelure s’était enflammée et le feu qui la dévorait ne semblait pas vouloir s’éteindre de lui-même. Se rappelant ce qui s’était passé pour sa camarade, elle se dit alors que ce n’était pas vraiment une épreuve anodine pour la gente féminine.



Le troisième anneau

Fallait-il s’arrêter là afin de stopper l’incendie ou devait-elle essayer de passer le troisième anneau en espérant que cet incendie n’aurait pas eu d’ici là raison de sa chevelure ? Elle se rendit vite compte que la première solution équivaudrait à obtenir un « piètre » ou même pire….Et si elle prenait le temps de franchir le troisième anneau, allait-elle fondre telle une poupée de cire, une poupée de son ? Sa résolution était adoptée : elle parcourut le chemin jusqu’au troisième anneau qui la submergea d’un ouragan de cristaux de glace. Ceux-ci ne manquèrent pas d’entailler son visage ou de se planter sur ses mains. Cela permit néanmoins de circonscrire l’incendie de sa chevelure. Sûr qu’après cette épreuve, elle aura besoin d’Ames Câlines qui la réconforteront. A bout de souffle et de nerf, elle franchit le dernier obstacle et mit rapidement pied à terre, le visage, les mains ensanglantés et endoloris, la chevelure légèrement raccourcie, la jambe droite légèrement brûlée, là où le feu avait fait un trou à sa combinaison. Comme d’habitude, elle s’était ridiculisée sur son balai. Néanmoins, elle se sentait soulagée et se dit qu’après tout, le balai, C’est bon pour le moral. Le cœur plus léger, elle se dirigea vers les vestiaires


Edit Alhambra 23/30
Revenir en haut Aller en bas
Althea Belrin
Personnage Inactif
Althea Belrin

Nombre de messages : 858
Age : 28
Maison : Gryffondor
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 14221
Date d'inscription : 26/11/2006

EPREUVE DE VOL Examens Empty
MessageSujet: Re: EPREUVE DE VOL Examens   EPREUVE DE VOL Examens EmptyLun 2 Juil 2007 - 10:29

Althéa Belrin
n°100 005 00 1746B


Althéa avait suivi l'examinateur, Mr Aminator pour sa nouvelle épreuve. Celle-ci était celle de vol. Elle arriva sur le terrain de Quidditch et y retrouva son professeur de vol James Alhambra. Celui-ci expliqua aux élèves présents et donc à elle à quoi consistait leur épreuve de vol. Ils avaient trois anneaux à passer.
Althéa attendit son tour. Elle vit Térence passer qu'elle trouva assurer. Puis se fut au tour de sa soeur Ellys qui leur offrit un beau cri qu'Althéa apprécia à sa juste valeur comme ses oreilles tintaient. Enfin Ambroisine, la première Gryffondor à passer décolla. Althéa l'encouragea au début puis s'arrêta puisque cela ne servait plus à rien. Elle nota que sa coéquipière avait réussi une prestation correcte...
Puis se fut enfin à elle. Elle avait le coeur qui battait si vite qu'elle pouvait le confondre avec un cheval lancé au galop. Mais voilà, Althéa était batteuse et elle adorait voler. Elle s'était achetée un bon balai... Et elle avait hâte de se tester sur cette épreuve même si cela la pousserait dans ses limites.
Elle s'empara donc de son balai et décolla. Elle souffla un grand coup comme avant chaque épreuves pour se détendre.
Puis elle attaqua.


Le premier anneau


Althéa parcoura les cent mètres qui la séparait du premier anneau d'une vitesse moyenne visant à bien connaître son balai. A se familiariser avec le rythme de l'anneau aussi. Celui-ci était en effet rétractable. Sa taille diminuait et augmentait à un rythme constant et c'était ce rythme qu'elle essayait d'intégrer. Elle devait passer dedans sans le toucher ou gare aux blessures...
C'est à cette penser là qu'Althéa sentit sa première suée froide. Et ce sentiment d'angoisse ne devait cesser de croître au fur et à mesure qu'elle approchait du danger. L'anneau lui semblait de plus en plus petit et Althéa commençait à paniquer.
Elle secoua la tête d'un air furieux. C'était bien la dernière chose à faire que d'avoir peur ! Elle devait être sûre d'elle, intégrer le rythme simple et régulier sans laisser ses sentiments d'effois la dominer.
Althéa arriva enfin devant l'anneau de ses pires cauchemars. Elle se savait capable de le faire si elle réussissait à dompter sa panique. Elle respirait à petite bouffée se qui l'aidait à se clamer. Puis elle compta le nombre de secondes qu'elle avait compris être le temps qu'il fallait à l'anneau pour passer de sa taille minimale à celle maximale...
Puis Althéa fonça. Laissant sa trouille de l'autre côté. Aucune appréhension ne l'habitait. Elle allait réussir... Elle DEVAIT réussir !

Et Althéa passa. Même au meilleur moment possible. Sa crainte n'avait pas été justifiée même si elle l'avait rendue plus prudente et plus consencieuse qu'elle ne l'aurait été. Il faudrait qu'elle se le rappelle pour les prochains anneaux : être avisé sans avoir peur, tout simplement...
Enfin c'était plus facile à dire qu'à faire mais bon... Elle verrait bien si c'était réalisable !


Le deuxième anneau


Althéa profita des deux cents mètres qui la séparait du deuxième anneau pour faire quelques figures pour se détendre. Un volte-face, un tour complet, quelques pirouettes et la voilà de nouveau sur le droit chemin... Beaucoup moins drôle. Elle regarda alors ce qui l'attendait : un anneau rétractable enflammé. Elle sentit la panique revenir mais la bannit bien loin d'elle. Elle avait prouvée qu'elle était capable de le faire, il suffirait de faire la même performance que la première en un peu plus vite pour éviter que les flammes aient le temps de la toucher.
L'anneau n'était qu'une bouche béante juste près à faire qu'une bouchée d'elle... Rien de plus ! Althéa réussit à sourire de son commentaire ironique. Elle reconnut que plaisanter lui faisait du bien et continua donc.

Oh ! Regardez mesdames, messieurs ! Nos pauvres petits sorciers doivent franchir un espèce de jouet d'enfants en plus grand et boufeur de sorcier nul ! Autrement dit, la moitié vont sûrement y passer ! Que devons-nous faire ? Les laisser cramer ou vaut-il mieux les laisser être écraser ? La mort serait peut-être plus rapide ? Mais le feu est indispensable pour faire feu d'artifice quand ils passent dedans... La question est visiblement pointilleuse...

Althéa compta alors les secondes comme pour son premier passage puis fonça dans la bouche béante...



Le troisième anneau

Althéa parcourut la distance qui la séparait du troisième anneau en faisant des zigzagues, des montées-descentes... En gros, en bougeant son balai de partout. Elle allait en avoir besoin. En effet, le spectacle qui s'offrait à elle était assez impressionnant : des cristaux de glaces étaient lancés de toutes parts par le troisième anneau. Althéa dégloutit. Mais elle en avait fini aves la peur après le premier anneau. Ce qui n'empêcha pas son ventre de faire des sienne et de se contracter légèrement. De toutes manières, tous les cris, les S.O.S. ne pourraient pas la sauver. Alors, Althéa pris cela avec philosophie : elle devait simplement réussir... Le Egon
Debout les gars ! , pensa-t-elle. C'est pas le temps de se ramollir !

Althéa aurait du s'entraîner peut-être d'avantage pour cette épreuve. Mais elle avait pensé que ces entraînements en tant que batteuse suffiraient. Et puis, elle avait toujours édifié une règle simple : les copains d'abord. Ce n'était sûrement pas celle que ces professeurs auraient voulu pouvoir lui faire respecter mais tant pis pour eux. C'était son choix.

Et la voilà devant l'anneau, à porter des cristaux. Althéa se sentait une femme libérée dans les airs. Mais devant tous ces joyeux étincelants près à la transpercer, elle aurait bien échangé sa place avec quelqu'un du sol. Mais voilà, elle était en l'air alors elle n'avait qu'un choix possible, celui-là même qu'elle avait elle-même décider d'appliquer lors d'un match de Quidditch : "fais comme l'oiseau".

Elle virevolta alors au milieu des morceaux de glaces projetés. Althéa en sentit un la râper. Elle changea de direction à une vitesse hallucinante. Elle baissa la tête évitant un nouveau projectile.
Et passa le dernier anneau.




Althéa sourit et remerciant Dieu qu'ils n'aient pas en plus mis rétractable le dernier anneau. Puis elle fit un looping dans le ciel et parcourut les cent dernier mètre le plus vite possible. Puis elle s'arrêta dans les airs, se tournant pour voir l'exploit qu'elle avait accomplit.
Elle descendit enfin doucement jusqu'à se poser sur le sol. Celui-ci sembla tourner sur lui-même, mais elle reprit vite ses sensations habituelles et rejoignit leur professeur.

Et voilà une épreuve qu’Althéa avait enfin fini, sans qu'elle en soit mécontente. Elle avait eu assez d'émotions pour la journée !
Revenir en haut Aller en bas
Ambre Allevine
Personnage Inactif
Ambre Allevine

Nombre de messages : 45
Maison : Serdaigle
Année : 5ème Année
Gain de Gallions : 14547
Date d'inscription : 09/08/2006

EPREUVE DE VOL Examens Empty
MessageSujet: Re: EPREUVE DE VOL Examens   EPREUVE DE VOL Examens EmptyLun 2 Juil 2007 - 18:46

Ambre Allevine
N°100 005 07 3679A



Ambre arriva sur le terrain de Quiddich, un terrain qui lui était familier car elle était batteuse dans l’équipe de Serdaigle. Quand elle eut prit connaissance de l’épreuve, elle enfourcha son balai et s’envola en direction du premier anneau.

Premier Anneau

Non loin de 100m d’elle, se postait un large anneau pour une épreuve de Buse, cela semblait un peu simple à Ambre. Elle se tenait alors proche de son balai, jusqu'à ce que ces mains de vienne moite de transpiration. Plus elle avançait plus l’anneau se fessait étroit, très surprise Ambre commença à angoisser, elle sentait son visage devenir rouge de stress et des sueur froide lui parcourait le dos. Quand il fut passer l’anneau, elle ferma fortement les yeux pour éviter de voir la suite des événements, elle frissonna quelques minute et l’inquiétude lui monta jusqu’au cerveau, elle avait l’impression qu’il allait exploser. Très tourmenter, et les yeux toujours fermer, Ambre sentait ses ongles s’enfoncer dans le bois de son balai. Après avoir sentit le contour de l’anneau passer autour d’elle, Ambre ouvrit les yeux et regarda derrière elle, toutes ses craintes y étaient restées à présent elle fonçait sereinement vers le deuxième.

Deuxième Anneau

Après 200m qui séparait l’anneau suivant de l’anneau précédent. Ambre aperçut un anneau de feu, aussitôt elle se sentit devenir rouge de chaleur comme une femme s’étant endormit sous des Uvs. La pression était à son comble. Au fond d’elle, Ambre était persuader que si elle passait dans cet anneau, elle allait en ressortir comme un poulet griller sur un barbecue. Très indécise, elle ne savait pas s’il était préférable qu’elle évite l’anneau ou qu’elle tente-le tout pour le tout. Sur son balai, on aurait put prendre Ambre pour un oiseau migrateur cherchant le chemin du Soleil. Au fond d’elle, Ambre arrêta précipitamment de réfléchir et fonça tête baisser en direction de l’anneau, le feu se fit sentir sur son visage pâle et Ambre ouvrit les yeux, elle avait passer l’anneau ! ! Satisfaite elle ne s’arrêta pas ne si bon chemin.

Troisième Anneau

Un peu plus loin, Ambre remarqua un anneau assez étrange qui lançait des cristaux. Elle voulu s’arrêtée, mais au fond d’elle, elle savait qu’il ne fallait pas, autrement elle allait échouer à l’épreuve. Près de l’anneau Ambre essaya d’éviter un ou deux cristaux, tel un Aventurier qui fuit le danger. Comme d’habitude, Ambre n’eut pas autant de change, alors comme de temps en temps elle essaya d’enlever d’un coups de pied les cristaux qui étaient resté accroche à son balai. Elle se sentait en train de jouer à un double jeu, mais cela était beaucoup plus important que sa, il s’agissait de ses Buses. Au bout d’un moment, elle prit son courage à deux mains et fonça sans réfléchir, quand elle eut passer l’anneau, elle vérifia que tout était en ordre, son balai et elle. Elle constata joyeusement, je suis en vie ! !

A la fin de l’épreuve, Ambre ramassa ses affaires, salua son examinateur et s’en alla sans rien dire.


Edit prof: 18/30
Revenir en haut Aller en bas
Mark Resnald
Elève modèle
Mark Resnald

Nombre de messages : 635
Age : 34
Maison : Serpentard
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 13953
Date d'inscription : 01/03/2007

EPREUVE DE VOL Examens Empty
MessageSujet: Re: EPREUVE DE VOL Examens   EPREUVE DE VOL Examens EmptyLun 2 Juil 2007 - 21:29

n°000 005 00 9756R




Bon, comme chacun sait, Vol rimait facilement avec frivole. Non ce n’est pas ça, mais en même temps, un Mark Resnald s’en fiche comme de sa première écharpe. Rayée soit dit en passant. D’un pas traînant, il suivait Mr Lex Aminator, le détaillant de haut en bas comme s’il s’agissait d’un criminel à peine évadé d’un Asile ou de Sainte-Mangouste plus exactement. Il n’était là que pour les examens de fin d’année. Mark se serait bien gardé de le savoir. La seule chose qu’il aurait voulu à cet instant précis, c’est manger. Mais on n’a jamais ce que l’on désire à temps. C’est souvent assez frustrant même.

Enfin, l’épreuve de Vol, ce serait du gâteau. Elle équivalait à faire quelques loopings sur un balai prêté par l’école, rien de plus difficile. Mark riait tout seul, il serait le meilleur. Le meilleur, oui, mais dans les derniers… Lorsqu’il arriva sur le terrain, ses yeux jaunes s’agrandirent de surprise doublée d’effroi. L’une des mains gantées se mit à pincer un bout de peau, non il ne cauchemardait pas. C’était son épreuve….Cherchant du regard le Professeur de Vol pour l’implorer avec une tentative d’Hypnose féline, mais rien n’y fit, il avait d’autres Trolls à fracasser. Or Mark serait aussi doué qu’un Scroutt à pétard avec cette épreuve. Et il allait y passer. Quelle Chance. Et là Mark se mit à échafauder des théories dans son esprit dérangé…

Vu le nombre constant d’élèves qui veulent entrer en études supérieures après Poudlard, il semblerait qu’il faille faire du tri. Et cette épreuve était parfaite. Le pourcentage de réussite devait avoisiner les 0.1 %. Le 5ème année se trouverait peut-être dans cette tranche infime.
En espérant. On lui tend un balai, il le prend non sans le comprimer dans ses mains gantées….

Plus jamais Mark Resnald ne regardera des anneaux de la même façon après ça.



PREMIER ANNEAU


Comment qualifier le Mark à cet instant ? Il n’était que stress et appréhension. Survivre, Peut-être mais dans un sale état. Le cœur cognant à rompre dans sa poitrine, il n’osait démarrer l’épreuve, car il était certain d’une chose : il allait y rester. Il ne pourrait pas dire le fond de sa pensée au Professeur, ni même aux autres Desti-Poudlardiens. Pire il se fracasserait comme un bon dernier. Mais il aurait pu faire le fier-à-bras, ze Winner comme on dit. Mais la haute stature du Resnald ne respirait que le tourment formé par cette épreuve qui n’était que supplice pour le 5ème année des Verts et Argents. Déjà que lui n’était pas franchement dans un état des plus sains, sa cousine ce serait bien pire. Pourquoi penser à elle alors qu’il était en train de décoller furieusement du sol ? Aucune idée, s’il voulait attirer la poisse sur sa personne, c’était gagné. Et nom d’une Goule. Il n’est vraiment pas au bout de ses peines peuchère…

* Nom d’un Troll transexuel, Alhambra tu finiras en rondelles ! *

Oui, c’est joli et ça rime mais ça n’enlève point le sentiment d’oppression auquel fait face Markounet. Déjà comprendre le système des anneaux. Restant à bonne distance de ses bourreaux concentriques, il élabora encore des Théories. Il devait y avoir un système qui permet facilement d’en venir à bout. Du moins peut être… Soupirant un bon coup, il aviserait, s’il embrasse le sol rapidement, c’est qu’il aura perdu. Trop la Honte. De une, Poudlard se gausserait et de deux sa cousine n’en finirait pas d’en faire étalage. Ok, il était vraiment mal barré. Sursaut d’intelligence, enfin ça ne le faisait pas trop sur un balai, il avait pigé ! Un regard provocateur aux anneaux, chacun à distance respectable. Le premier serait douloureux s’il restait par malheur coincé. Des côtes cassées…Douloureux, angoissant, peur, terreur.

Trop de sentiments mélangés, mais exit tout ces trucs et machins néfastes. Le moment était venu d’y aller. Accélérant comme un timbré sur son balai, il arriva en direction de l’anneau qui par Chance était encore assez lâche pour laisser passer un Mark hurlant : « Gloire à Serpentard ! ». Il était passé… Pas de craquements, pas d’hurlement autre que son slogan. Néanmoins, il se tâta les côtes pour plus d’assurance, rien de brisé. Levant les bras au ciel, la foutue anxiété était enfin partie. Mais jetant un regard doré plus loin, il comprit.

Les Professeurs, ils ne sont pas humains à la base.




DEUXIEME ANNEAU


Bien. On trouverait du Mark rôti au petit-déjeuner. Par Merlin, les Professeurs n’ont vraiment aucuns scrupules. Et Alhambra qui corrobore tout ceci. C’est décidé Mark ira faire son emmerdeur au Ministère de la Magie, en prétextant les morts prématurées de certains élèves. Le voilà, ce manque de Confiance dans les autres personnes, surtout celles d’ordre pédagogique. Si ces dernières faisaient de telles épreuves, elles restaient sécurisées du moins. C’est ce qu’on dit. Tout ce que Mark a à savoir, c’est de sortir vivant de ce brasier, et là c’était pas du tout cuit. Enfin si, bref vous m’avez compris….

Encore un anneau rétractable qui crachait du Feu. Non pas qu’il soit tombé dans les Enfers fumantes tel un Damné, mais là c’était tout comme. Il ne devait pas chômer. Et vite se dépêcher de finir cette épreuve…entier. S’il sentait le brûlé à la fin, c’est que malgré lui, bah il y aurait laissé des écailles, tel un énorme Basilic. Plusieurs choix s’offraient au 5ème année : la fuite évidemment. La première qui lui venait à l’esprit et sûrement la plus plausible. Éviter l’anneau ? Oui, mais cela allait lui faire perdre des points. Non, il ferait de son mieux.
Bon déjà, il fonctionnait comme le précédent, rétractable certes, mais avec une option dont un certain Anglais se serait bien passé. Terence l’avait carrément zappé de sa trajectoire, sa soeurette s’en était sortie avec quelques mèches brûlées comme la Gryffondor de 7ème année… Et lui dans tout ceci ? Bah, il ferait comme ses camarades, à l’exception d’Orphens il irait dans le tas…. A prendre où à laisser.

* Salazar Serpentard, je me fiche de rater mes BUSE ou quoique ce soit et de faire honte à votre Grandeur, mais par pitié, permettez-moi de sortir entier de cette fournaise *

La prière étant terminé, Mark eut à peine le temps de comprendre que l’anneau allait lui jouer un mauvais tour… Mais adroit et aussi à l’aise qu’un Attrapeur avec son vif d’or, il se rua à balais abattus sur son obstacle préféré. Plus qu’une légère distance à avaler. Non, ce n’étais pas aujourd’hui qu’un fichu cercle allait faire de Mark Resnald son repas. Bon, résultat des courses : un bout de balai carbonisé comme jamais. Quelques mèches qui sentaient le roussi, et des gants qui brûlaient leur possesseur mais surtout ses mimines cachées. Ok ok, ce n’étais pas du luxe de les enlever. Il avait passé le second anneau, sans trop de dommages. Mais alors le dernier, sans sourciller, il avala les derniers mètres… Toujours avec ses gants, à ne pas oublier.


TROISIEME ANNEAU


Les autres c’était vraiment trop facile. Y’avait pas à dire, pour le dernier, ils avaient fait fort, surtout l’inventeur de ce truc absurde. C’est vrai que c’est pratique pour s’entraîner, si on ne craint pas la Mort en elle-même. Il aurait aimé proposer une dernière danse à Purdey, mais c’était impossible. Maintenant il était là, le dernier, le dernier ! Ne surtout pas rebrousser chemin. Il avait un cœur de loup et jamais il ne connaîtra la Mère Défaite. Mais le dernier honte à lui,n’était pas rétractable, il envoyait juste des cristaux de glace sur ceux qui tentaient de le franchir. C’est assez amical et sympathique dans l’ensemble… Mark se sentait l’âme d’un Aventurier, perdu au fin fond des Temples oubliés. Il aurait aimé un jingle pour son entrée en scène. Va savoir Poudlard avait peut-être pas assez de budget. Etre un Homme libre, c’est tout ce qui comptait après cette épreuve désormais….

A 100 mètres de l’arrivée, bon d’accord, ça ne laissait pas une énorme marge d’erreur, mais il devait tenter. Sa famille lui avait appris à ne point baisser les bras. Oui, mais là c’était du suicide collectif qui plus est. Il allait se servir des glaçons meurtriers pour calmer les quelques brûlures de ses mains. Or un glaçon nocif passa à quelques centimètres du visage mat de l’Anglais, lui laissant une estafilade rougeâtre sur la joue gauche. Froncements de sourcils, c’était le moment ou jamais. C’était dans un élan de déterminisme accru que Mark fila comme un éclair dans le dernier anneau…Il aurait pu se faire assommer par un énorme grêlon que ç’aurait été pareil. Il avait survécu. Le moment de réaliser la chose, ça faisait tout de même 5 bonnes minutes, toujours en train de voleter au dessus des examinateurs, en transe de sa prestation. Mais quelque chose le fit sortir de sa Torpeur : la Faim.


C’est ainsi qu’il apparut au sol. Mine déconfite, ne tenant même plus sur ses longues et fines jambes. Cette épreuve pratique destinée à distiller la peuplade Poudlardienne l’avait laissé sur les rotules. Il était mort. Totalement. Le sang coulant légèrement sur la joue, les mèches brûlées et plein d’autres disgrâces. Il était arrivé. Sain et sauf. Et vous savez ce que répondra Mark, si par malheur une cousine malintentionnée oserait lui demander si par hasard il s’en était sorti ? Mark répondra de but en blanc :

- Goldorak est mort.

Va savoir pourquoi. C’est tellement plus fun et branché ça.


Edit grincheux: Goldorak est mort? oO' Rien que pour ça t'auras que 28/30 :p
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/watch?v=d2Gce9-uQDQ&mode=related&search=
Contenu sponsorisé




EPREUVE DE VOL Examens Empty
MessageSujet: Re: EPREUVE DE VOL Examens   EPREUVE DE VOL Examens Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
EPREUVE DE VOL Examens
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1 -



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: Les souvenirs :: Archives de cours et d'examens :: Archives Cours 2007/2008-
Sauter vers: