Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Avant que tu partes...(Pv Julian)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elisa-Flavie Wind
Adulte
Elisa-Flavie Wind

Nombre de messages : 386
Age : 31
Maison : Ancienne élève de Serpentard
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 15123
Date d'inscription : 18/02/2006

Avant que tu partes...(Pv Julian) Empty
MessageSujet: Avant que tu partes...(Pv Julian)   Avant que tu partes...(Pv Julian) EmptyJeu 17 Mai 2007 - 21:47

Edit DarK: Sujet au contenu explicite.


*La brise, bien que légère et fraîche, frappa de plein fouet Elisa-Flavie, qui montait les escaliers pour accèder à la voilière. La jeune québécoise secoua la tête avant de poser le pied sur le sol en pierre, couvert de foin et de matières qu'il n'est pas nécéssaire de mentionnner. Le soleil charga à son tour sur Eli et inonda de lumière sa robe d'été blanche. C'était une de ces journées du mois de Août comme il s'en fesait beaucoup: végétation et chaleur à fleur de peau, petit vent frais, humidité pesante...*

*Elisa passa la main dans ses cheveux, qui lui allait à présent jusqu'au dessus de la poitrine. Elle se disait qu'elle avait décidément bien fait de les couper, même si elle tentait de s'habituer à ne plus les sentir couler le long de son dos. Même sa couleur de cheveux y avait passer. Mais, qu'importe, il faut un changement à tout et celui là était pour le mieux.*

* En cherchant sa chouette sous les regards somnolents des oiseaux rapaces, la jeune québécoise failli piétiner une minuscule souris grise. Habituée à la présence de ces rongeurs, par l'utilisation de ses pouvoirs, Eli s'en allait la contourner, mais s'arrêta net et dévisaga la souris. Elle avec une tache beige sur l'oeil. Eli la reconnu; c'était la souris qu'elle avait offert à Jonanthan, en Octobre dernier.*

*Voyant le regard salivant des hibous autour d'elle, Elisabeth prit la souris dans sa main et retourna par l'escalier d'ou elle était arrivée.*


-Mais qu'es-ce que tu fais ici? T'as des pulsions sucidaires maintenant?! Les chats de Poufsouffle t'ont taxés? Jo t'as fait de la pe-peine? C'est pourtant pas son genre. Réponds vite! J'ai pas envie qu'on me surprenne à parler à une souris dans la voilière...Tu m'vois tu?

*La souris, pour toute réponse, se frotta les yeux à deux pattes. Eli soupira et la déposa sur la première marche*:

-Va-t'en maintenant. Retourne dans le trou que Jonathan a aménagé pour toi. Si tu veux me revoir, attends d'être avec lui parce que tu risque beaucoup en parcourant le château toute seule, pauvre innocente. Des chats et des hiboux , y a en masse à Poudlard! Allez!

*La souris fit une moue peinée et entreprit de descendre les marches de l'escalier en spirale.*

*Elisa se releva, défroissa sa robe courte et regarda autour d'elle. Personne. Ou du moins, c'est ce qu'elle croit. Elle marcha un peu et s'appuya sur un mur propre, les bras croisés sur sa poitrine à moitié découverte. Elle ferma les yeux, abandonna ses sens aux mains de la nature. Puis, elle revela sa belle tête. Pourquoi était-elle venue ici déjà? Ah oui....sa chouette était supposée revenir aujourd'hui de Vancouver avec, esperait-elle, quelques bonnes nouvelles et attentions de la part de son frère. Restait à savoir si Lune avait fait bon voyage et, en même temps, de profiter de cette belle journée ensoleillée...*

*Elisa ferma les yeux de nouveau et se laissa aller à ses songes. Elle ne senti pas qu'un préfet venait de pénétrer discrètement dans la voilière... *
Revenir en haut Aller en bas
Julian Falcon
Adulte
Julian Falcon

Nombre de messages : 483
Age : 34
Maison : Serpentard
Année : 7eme année
Gain de Gallions : 15252
Date d'inscription : 06/01/2006

Avant que tu partes...(Pv Julian) Empty
MessageSujet: Re: Avant que tu partes...(Pv Julian)   Avant que tu partes...(Pv Julian) EmptySam 19 Mai 2007 - 16:11

Avant que tu partes...(Pv Julian) Elisavolireoi4


*Les escaliers de la voliére se profilait devant lui, comme le haut d'une grande montagne, où le pic n'aurait été cette fois qu'un toit minuscule et pointu. Ses pensées inondaient son esprit de choses absurdes. Il y monte si peu à la voliére. D'habitude son corbeau, ne le délaissant jamais plus de quelques heures, se tenait toujours prêt de lui, à sa disposition. Mais derniérement, il avait fait son nid dans la voliére. Les menaces qui entouraient Julian avait disparu, et sa présence, avait-il du le sentir, voir le savoir... rendait sa présence peu necessaire. Ou peut-être que sa nourriture y était plus abondante, comme les souris, ou autres rongeurs.*

*... Une lueur là bas, au sommet de la tour, comme une ombre blanche qui se détache des murs et qui aurait de nouveau disparu. Une lueur apaisante, attirante...*

*Julian accélére alors le pas, se demandant ce que cela signifiait. cette apparition troublante, les marches qu'il montait une à une, et il sentait cette étrange parfum... enivrant. Puis cette voix qu'il entendit, une voix féminine, comme celle d'un accord parfait de musique.*

*Une souris passa à ses cotés, descendant les marches trés rapidement. Il se glissa alors dans l'ouverture, et jeta un coup d'oeil sur la jeune fille qui lentement s'approchait d'une fenêtre, se mit à croiser les bras sur elle, et observa le soleil au dehors.*

*Il s'approcha d'elle à pas feutrés, puis l'enserra alors qu'elle ne s'y attendait pas et déposa sur son cou un tendre baiser, tout en caressant quelques plis de sa joli robe...*


"Tu m'as manqué, Elisa, joli petite brune..."


Dernière édition par le Mer 20 Juin 2007 - 18:09, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://Korinodarkwings.skyblog.com
Elisa-Flavie Wind
Adulte
Elisa-Flavie Wind

Nombre de messages : 386
Age : 31
Maison : Ancienne élève de Serpentard
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 15123
Date d'inscription : 18/02/2006

Avant que tu partes...(Pv Julian) Empty
MessageSujet: Re: Avant que tu partes...(Pv Julian)   Avant que tu partes...(Pv Julian) EmptyVen 25 Mai 2007 - 19:40

*Tout était arrivé si vite, la jeune québécoise ne l'avait pas entendu arriver. Et surtout, elle ne s'attendait pas à voir quelqu'un ici, à cette heure. Bien qu'il n'y aille pas d'heure pour poster. Mais, il n'en fallait pas plus à Eli pour deviner qui venait de pénétré dans la voilère: une odeur suave et délicieusemnt pimenté, une voix grave et base, des levres chaudes et douces...Eli ferma les yeux, se laissa envoûter par ce corps pressé contre le sien...quelques instants...*
Citation :
Tu m'as manqué, Elisa, joli petite brune..."

*À ces mots, Elisa se détacha doucement des bras de Julian, sans pour autant s'éloigner de lui, et se retourna pour lui faire face. Le préfet semblait avoir mûri au cours des derniers mois, du moins ce qu'Elisa avait remarquer quand elle l'as vue, au Green party. Et c'est ce qu'elle constatait encore plus , maintenant qu'elle se trouvait nez à nez avec lui. *

*Elle effleura les lèvres Julian avec le bout de l'index, en fesant son sourire ravageur*:


- Ah, comme ca, je t'es manqué...Alors pourquoi tu t'es pas donné la peine de venir me parler, hein? La salle commune, elle sert à quoi?

*Tout cela a été dit non pas sur un ton de reproche, mais plutôt sur un ton doux, agréable, joueur, qui ne se voulait aucunement négatif. En fait, malgré tout ce temps, Eli était contente de le voir et ne le cachait pas. Puisqu'il était là, autant en profiter...*

*Elle se rapprocha de son visage lui murmura, avant de l'embrassser doucement*:


-Moi aussi, tu m'as manquer, Julian...
Revenir en haut Aller en bas
Julian Falcon
Adulte
Julian Falcon

Nombre de messages : 483
Age : 34
Maison : Serpentard
Année : 7eme année
Gain de Gallions : 15252
Date d'inscription : 06/01/2006

Avant que tu partes...(Pv Julian) Empty
MessageSujet: Re: Avant que tu partes...(Pv Julian)   Avant que tu partes...(Pv Julian) EmptyMer 30 Mai 2007 - 19:27

*Il rendit à cette fille capricieuse et un tantinet trop princesse, un baiser du bout des lêvres. Sa satisfaction augmentait à l'approche du tant attendu: "oui, tu m'as manqué". L'égo de Julian se remettait en marche, comme une vieille locomotive, qui tousse, crachote de la fumée, et se remarque par son sourire.*

*La salle commune des Serpentards, qui s'étend sur toute la grande partie, qu'est... le sous sol. Froid en été, glacial en hiver. Le feu est de rigueur, l'hiver. Pas envie d'y rester, comme c'était le cas pour beaucoup de Serpentards, mais il y avait bien sur autre chose...*


"Notre salle commune n'est qu'un endroit pour surveiller les élèves turbulents, en tant que Prefet je me dois de surveiller les élèves les plus inquiétants, les moins travailleurs, les Sacha de Lansley et les filles les moins sages."

"Pour toi, c'est une exception, je te laisse me surveiller..."

*Il l'enlaca une nouvelle fois, et fixa le ciel par l'une des fenêtres de la voliére.*

"Tu sais, je me suis enfin débarassé de mes problêmes. Les "moines" n'en seront justement plus un. Mais j'ai du depasser l'ultime frontiére. J'ai du détruire l'existence de quelqu'un. Je..."

*Son hésitation dura quelques secondes, par peur de paraître un monstre à Elisa. L'un de ces hommes sans coeur, qui tourmente, détruise, et montre des remords lorsque leur fin est proche. Sa fin n'était pas proche, mais il ne pouvait s'empécher de penser que si une personne devait un jour le juger, ca ne pouvait être qu'Elisa. Une Amie, parfois plus. Lorsque certains jeux s'accentuaient dans le parc, que les défis montraient l'ampleur d'une jeunesse en mal d'affection et qui ne sait que désirer, et pas encore aimer.*

"Il me semble que ce n'était qu'une part de mon esprit que je tuais ce soir là. Tu vois tout ceci s'est passé en salle commune, je refuse presque d'y remettre les pieds maintenant lorsqu'elle est vide, par peur que quelque chose d'anéanti se reveille, et que ses mains froides m'agrippent, pendant que son esprit de néant anéantit mes pensées. Ca a l'air d'un rêve, mais c'est un cauchemar."

*Il l'enserre plus fortement contre lui, ses mains caressant sa silhouette de facon plutot dure. Indeterminé sont les sentiments, mais le contact lui est craintif. Peur des représailles, il joue avec elle les boucliers humains.*
Revenir en haut Aller en bas
http://Korinodarkwings.skyblog.com
Elisa-Flavie Wind
Adulte
Elisa-Flavie Wind

Nombre de messages : 386
Age : 31
Maison : Ancienne élève de Serpentard
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 15123
Date d'inscription : 18/02/2006

Avant que tu partes...(Pv Julian) Empty
MessageSujet: Re: Avant que tu partes...(Pv Julian)   Avant que tu partes...(Pv Julian) EmptyMer 30 Mai 2007 - 22:10

*Elisa ferma les yeux quelques instants et ne dit rien. Bien sûr, il était préfet, il avait une bonne raison de ne pas se pointer. C'était tout simplement évident. Simplement, Elisabeth avait parfois tendance que le monde entier lui en devait une , en compensation du manque d'amour de la part ses parents, mais d'une autre part, elle n'y compte pas trop et préfère suffire à elle-même. Même si cette carence lui pesait plus qu,elle ne le laissait paraître.*

*Elle regarda Julian dans les yeux avec un petit sourire*:


-Ah ha....je vois, C'est correct, j'ai déjâ mes arrières à surveiller, *Redevient sérieuse et détrounant le regard* C'est bien assez....

"*Et toi aussi...j'imagine"rajout t-elle tout bas. Elle se tut, pour le laisser continuer et ferma les yeux à demi pour écouter le son de sa voix et le bruit de la nature en arrière plan.*

*Oui, Eli connaissait cette sensation. Ell a dû faire mourir elle aussi une partie d'elle même, lorsqu'elle est partie de la maison familiale, ou elle a passé son enfance. Non par choix, mais par nécéssité, car elle savait qu'elle s'y perderait définitivement, si elle était restée... La peur était toujours présente, pourtant. Peut être que c'est une question de temps, ou simplement un remord. La distance était la seule thérapie pour le moment. Même si l'aura parternelle lui pesait plus que jamais, infiltrant ses doigt sur son cou pour l'étranger surnoisement, mais pas beaucoup, juste pour la faire souffire, lui laissant un arrière-goût amer au fong de la gorge. *

*Au dernières paroles de Julian qui lui rappellait tout ce qu'elle avait endurée, Elisa sentit avec horreur, la vague familliale faire surface de nouveau. La tête lui tournait, elle se sentait devenir blanche et elle perdit soudain tout contact avec la réalité. Elle voulu se retirer des bras de Julian pour reprendre son souffle. Mais, elle constata qu'il la maintenait fermement contre lui et l'empêcha de bouger. Paniquée et croyant que c'était son père qui la maintenait le force, elle cria en se débattant*:

- NOON!!! PÈRE LAISSEZ MOI...LAISSEZ MOI!!! JE DEVAIS PARTIR, IL LE FALLAIT!!! NOOOOOON.... LAISSEZ MOI....JE VOUS EN PRIE...Laisse moi partir...papa...je t'en supplie...

*Elisa fini par se libérer et poussa Julian sur le mur avec force pour ensuite se laisser tomber sur le sol, soutenant sa tête avec ses mains, respirant avec peine et sanglotant à longues intervalles. Certains hiboux présent se mirent à hulurler et s'envolèrent comme des fusées, indignés. Quelques plumes flotterent dans les airs avant de se poser sur la chevelure brune de la jeune serpantarde.*

*En quelques instants, Eli était redevenue la petite fille térrifiée par la colère de son père. Elle resta quelques minutes sur le sol, afin de reprendre ses esprits et son souffle. Doucement, la vague familiale la quitta. Elle leva les yeux et vit Julian assis sur le sol, un peu plié contre le mur .Tout lui revient soudainen mémoire. Elle marcha à quatre pattes vers Julian et lui demanda si il était correct, pour ensuite rajouter:*


-Excuse moi, ce n'est rien...rien... un vieux souvenir...mal cicatrisé....
Revenir en haut Aller en bas
Julian Falcon
Adulte
Julian Falcon

Nombre de messages : 483
Age : 34
Maison : Serpentard
Année : 7eme année
Gain de Gallions : 15252
Date d'inscription : 06/01/2006

Avant que tu partes...(Pv Julian) Empty
MessageSujet: Re: Avant que tu partes...(Pv Julian)   Avant que tu partes...(Pv Julian) EmptyJeu 31 Mai 2007 - 21:38

- NOON!!! PÈRE LAISSEZ MOI...LAISSEZ MOI!!! JE DEVAIS PARTIR, IL LE FALLAIT!!! NOOOOOON.... LAISSEZ MOI....JE VOUS EN PRIE...Laisse moi partir...papa...je t'en supplie...

*Elle se dégage de son étreinte de maniére violente, Julian qui ne s'y attendait pas est déséquilibré et tombe, faisant s'envoler des hiboux craintifs de la serre, dans une volée de plumes.*

*Il sent un frisson parcourir tout son corps. L'excavation des souvenirs d'Elisa a fait remonter à la surface le cadavre de sales moments, mélés de problême familiaux et de tout ce qui a fait sa souffrance intérieure. C'est dans cette souffrance que Julian avait essayé de s'infiltrer. Mais les noirceurs de l'âme de deux personnes, jamais ne s'attirent. Et pourtant.*


*Elisa était le ying apaisant de son yang turbulent. Son anathéme, sa passation de sentiments. La personne qu'il avait envie de rendre heureuse. Si, du moins, elle ne le poussait pas contre un mur ou contre une rangée de hiboux, lorsque son passé refaisait surface. A lui la douleur physique, à elle les souffrances intérieures. A lui la réconciliation, lorsque se mettant à quatres pattes, elle lui demande si tout est correct. Encore une particularité de son langage quebecois, ce "correct".*

*Il hésite à dire que c'est de sa faute, pour ne pas lui faire de mal. Et puis il se rend compte qu'il n'a pas trop évoqué son passé, que le sien est toujours passé devant, et qu'aujourd'hui encore, alors que tout se calme et qu'il la désirait, il oubliait ses souffrances à elle.*

*Sa chute était donc mérité, pouvait-on dire.*


"Oui, ca va, tu m'as un peu surpris, c'est tout, je ne m'attendais pas à ce que tu penses à ton pêre, pendant que je te tenais dans mes bras. C'est correct. Je suis affreusement décu."

*Il lui offre l'un de ses sourires afin de l'apaiser, pendant qu'une de ses mains, s'attache à caresser la joue d'Elisa.*

*Un hibou frole le visage de Julian puis celui d'Elisa, bientôt suivi par le brusque départ de tout les hiboux de la voliére. Le silence se fit, alors que les plumes retombaient.*


"Croa, Croa"

*Le regard de Julian se dirigea vers un corbeau qui se tenait dans la pénombre, à peine visible. Il fit une descente rapide, déposa une feuille de papier devant lui, puis retourna se réfugier dans son coin. Plus aucun hiboux n'osait revenir dans la voliére. Mais Julian savait que ce n'était pas son corbeau qui se tenait là. Lequel était-ce alors?*

*Julian prit la lettre. Son père l'avait signé. Son père lui avait écrit, une chose rare et inquiétante. Il n'avait pas envie de la lire. Il la froissa, regarda Elisa, et se dit qu'une fois encore son passé lui revenait à la figure, alors qu'elle avait envie qu'on prenne soin d'elle.*


"Non, ce n'est pas correct, que je ne me sois pas assez occupé de toi..."

*Il jette la lettre au loin. Et reste assis. Attendant de savoir si Elisa a envie de parler d'elle même, une fois... Pour lui.*
Revenir en haut Aller en bas
http://Korinodarkwings.skyblog.com
Elisa-Flavie Wind
Adulte
Elisa-Flavie Wind

Nombre de messages : 386
Age : 31
Maison : Ancienne élève de Serpentard
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 15123
Date d'inscription : 18/02/2006

Avant que tu partes...(Pv Julian) Empty
MessageSujet: Re: Avant que tu partes...(Pv Julian)   Avant que tu partes...(Pv Julian) EmptyLun 11 Juin 2007 - 18:22

*À ces mots, Eli regarda Julian de manière significative; il n'y avait pas à dire, il y avait vraiment de quoi être déçu. Elle se sentait plus amère que désolée que cette étreinte se soit brisée de cette façon, par sa faute. Plutôt, par cette pulsion défensive, sortie des profondeurs de son subconsient.*

*Elle fit avancer le préfet vers elle, lui passa une main chaude et rassurante sur le dos, à la fois pour s'assurer qu'il n'avait rien et pour lui signifier qu'elle avait retrouver le contrôle d'elle-même. Et d'autant plus qu'elle le fesait pour elle-même, pour se rassurer qu'elle avait bel et bien eu des hallucinations concernant son père. Jamais elle n'aurait voulu faire du mal à Julian, même de façon involontaire, bien sûr.*

* Elle ne savait vraiment que penser. Grisée par sa "crise" et la vue de Julian sur le sol, sachant qu'elle y est pour quelque chose, lui pesait sur l'épaule, comme la chaleur de ce mois de Mai. S'ajouta ensuite la main du préfet qui lui caressait la joue, elle se sentit faiblir intérieurement, elle ne pensa plus à rien, le vide total. Elle posa sa main su celle du préfet se laissa bercer par le bourdonnement de son rythme cardiaque et s'engoutit dans un doux coma durant quelques instants...juste quelques instants.*

*Un croassement et une ombre à la forme d'un oiseau qui défila tirèrent la jeune québécoise de ses songes. Une feuille de papier était apparut devant Julian. Il y jetta un coup d'oeil avant de la froisser pour la jeter au loin.*


Citation :
"Non, ce n'est pas correct, que je ne me sois pas assez occupé de toi..."

*Elisa leva ses pupilles bleu indigo vers Julian et dégaga quelques mêches de cheveux de son front. Elle semblait s'être émerger doucement de son vide sidéral qui l'avait envahit, quelques instants plus tôt. Son regard se fit plus stable, plus vivant. Oui, elle avait envie qu'on prenne soin d'elle, même si elle ne voulait pas l'avouer honnêtement, par fièreté et autonomie personelle. Juste pour penser à autre chose, juste pour qu'elle soit mieux avec elle-même, juste pour combattre la sensation de vide et d'amertume paternelle qui menace de l'envahir à chaque moment...et surtout, juste pour pouvoir désirer librement et aimer qui elle veut, y compris Julian*

-Oui, c'est correct pour le passé, peut être pas parce qui a été fait, mais il y a rien à faire, rien à changer de toute façon.*Appuie son front contre celui de Julian* Mais, pour le présent, bien que c'est facile à dire, il n'est jamais trop tard...
Revenir en haut Aller en bas
Julian Falcon
Adulte
Julian Falcon

Nombre de messages : 483
Age : 34
Maison : Serpentard
Année : 7eme année
Gain de Gallions : 15252
Date d'inscription : 06/01/2006

Avant que tu partes...(Pv Julian) Empty
MessageSujet: Re: Avant que tu partes...(Pv Julian)   Avant que tu partes...(Pv Julian) EmptyMer 20 Juin 2007 - 17:34

"Je croyais que l'on ne pouvait tuer le passé qu'avec de belles paroles, sorti tout droit du présent et determiné à nous rassurer. J'ai eu tort, j'ai maintenant ton présent à m'occuper, comment désires tu que nous nous en occupions?"

*Il sourit puis l'embrasse de facon assez farouche. Mais cette fois ci, malgré le baiser, ses yeux restent ouvert, car ce corbeau dans l'ombre attire son attention et l'angoisse obtient une place plus grande encore dans son esprit. Les yeux fermés d'Elisa ne peuvent voir le trouble qui l'assaille alors que lui se remet aussi à penser à son passé. Que faut-il faire pour que deux jeunes amoureux, l'un de l'autre, puisse prétendre à un présent mérité?*

*Lentement, il se releve, ne voulant pas rester assis, même dans les bras d'Elisa. Il ne pense pas avoir interrompu leur baiser, donc tout va bien.*

*Et maintenant pourtant, alors que les hiboux hullulent à l'extérieur et que le son lui parvient par les grandes fenêtres, il pense à cette lettre. Cette lettre qu'il a froissé, et qui maintenant traîne au sol, sous l'oeil impie de son gardien, qui ni ne l'accable de coups de serres, ni de son regard froid ne le vise. Mais se contente de rester là, percher dans la voliére, comme il aurait pu être tout aussi bien perché sur un buste de Pallas, et lui parlant: Jamais plus... car ce seront ses seuls mots. Et ce "Jamais Plus" l'obséde, car il n'y aura jamais plus de vie aprés la mort, car Elisa est une fleur aux pétales d'or, car ce corbeau est aussi lugubre, que le chasseur qui tue pour voir des cadavres. Car ce faisant, ce jamais plus signifie un avenir que Julian sent trop coupable. Il se sent faible de ne pas l'ouvrir, de ne pas ouvrir cette lettre qui traîne, de l'avoir froissé par peur. Et cette peur, jamais plus il ne l'a ressentiras, car il vivra toujours avec. Peur que le scénario de cette lettre le prépare à un étrange avenir... Que Jamais plus, il ne puisse en être maitre, et que tout aille si vite, qu"il ne puisse plus rien maîtriser...*


"Non, jamais plus, libre..."

*Alors il ramasse la lettre toute froissée, comme prévu elle vient de son pére. Il se refuse à la lire, et la garde en main, laissant tomber le bras qui la tient...*

"Jamais plus..."

*Tu ne sauras la vérité.*

"Elisa que dois-je faire?"
Revenir en haut Aller en bas
http://Korinodarkwings.skyblog.com
Elisa-Flavie Wind
Adulte
Elisa-Flavie Wind

Nombre de messages : 386
Age : 31
Maison : Ancienne élève de Serpentard
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 15123
Date d'inscription : 18/02/2006

Avant que tu partes...(Pv Julian) Empty
MessageSujet: Re: Avant que tu partes...(Pv Julian)   Avant que tu partes...(Pv Julian) EmptyMar 3 Juil 2007 - 2:23

*Elisa ferma les yeux lorsqu'elle senti les lèvres de Julian contre les siennes, ce qui fit en sorte qu'elle ne vit pas que son regard était ailleurs, préoccupé. Elle répliqua à son baiser en pressant sa bouche sur celle du jeune préfêt avec presque autant d'ardeur qu'il lui transmettait son désir.*

*Non, c'était vrai. Jusqu'à un certain stade, les belles paroles ne suffisait plus pour calmer une âme en manque d'amour. Les mots réconfortaient bien sûr, mais ne complètent pas toujours le processus remise sur pieds. Après la tempête, il fallait se reconstruire, se remettre debout et marcher. Et aussi oublier, même si ce n'est qu'un instant. S'abandonner, se laisser aller....*

*La jeune québécoise se releva doucement, aidée par Julian qui la soutenait sans pour autant rompre le baiser. Celui-ci se rompit quelques instants après, sous le regard perçant du corbeau, tapi dans l'ombre. Un silence se fit. Cet oiseau, si on pouvait l'appeler comme ça, semblait être relié à Julian et son passé. Car pour le moment, le jeune homme semblait faire qu'un avec son lourd parcours de vie, comme Eli avec le sien. Que faire pour défaire ce bagage douloureux qui noue les entrailles d'un individu par ses cordages?*

*Un hullulement doux et nordique, se distingant de la cochophonie qui battant de l'aile à l'extérieur, parvint aux oreilles d'Elisa. Pendant que Julian se penchait pour ramasser sa lettre sur le sol, elle se retourna doucement vers la fenêtre et ne vit rien à cause du soleil qui, déjâ, était bien bas. Elle plissa les yeux et tendit un bras devant elle. Un harfang des neiges au regard doux s'y posa et s'y accrocha, ce qui écorcha un peu la peau de sa maîtresse. Eli constata que sa chouette lui avait rapportée une petite lettre, Mais, avec Julian présent à ses côtés, elle se dit que la lecture de ce message pouvait attendre. Elle détacha la lettre des pattes de son harfang, alla le déposer devant l'abreuvoir afin qu'il puisse boire et de tourna vers Julian en enpochant la lettre dans sa robe.*

*Lorsque le jeune homme lui demanda ce qu'il devait faire, Eli pressa doucement son index droit sur ses lèvres en lui mumurant un "chuuuut..." doux et invitant. Tout en le regardant dans les yeux, elle le fit soulever son bras qui pendait sur le poids d'une feuille blanche souillée par les fragements du passé. La jeune québécoise rapprocha la main du jeune homme vers elle et doucement, elle retira, un à un, les doigts crispés sur la lettre, pour ensuite la laisser tomber sur le sol. Ensuite, sans le quitter du regard, elle rapprocha la main du jeune serpantard vers ses lèvres pour embrasser les extrémitées de ses doigts*:


-Oublie. Fait juste oublier, comme moi je vais tenter de le faire...
Revenir en haut Aller en bas
Julian Falcon
Adulte
Julian Falcon

Nombre de messages : 483
Age : 34
Maison : Serpentard
Année : 7eme année
Gain de Gallions : 15252
Date d'inscription : 06/01/2006

Avant que tu partes...(Pv Julian) Empty
MessageSujet: Re: Avant que tu partes...(Pv Julian)   Avant que tu partes...(Pv Julian) EmptyMer 18 Juil 2007 - 21:18

Warning...

*Julian fut surpris par le baiser sur ses doigts, donné par Elisa. Il y voyait une sorte d’érotisme et plus encore une sorte de soumission dans son esprit. Sa p'tite amie l’aimait. Il attrapa ses frêles épaules et l’embrassa soudainement, le désir devenant plus fort, il serra ses mains contre elle. Puis dans l’entrain qui suivit, ils se précipitèrent contre le rebord de l’une des fenêtres. Julian se replia un peu sur lui-même…*

« Je suis désolé, pardonne moi, c’est juste que… »

*Ses mots furent remplacés par des chastes baisers, qui d’un seul, se multiplièrent… Les mains de Julian se glissèrent sur son cou, la faisant se rapprocher de lui… Il défit son haut tendrement… Enlevant ce lui servait de bretelle avec douceur. Ca glisse sur sa peau douce, il caresse ses épaules une nouvelle fois, puis fais tomber le reste de son haut… Il dévoile ensuite ce qui la rend femme… Il s’y précipite. Comme un gamin sur une glace, comme un alpiniste qui veut grimper au sommet…*

*Il a honte de l’endroit où s’exprime son envie.*

*Le corbeau croasse fortement, puis il se prépare à s’envoler. Car un autre arrive…*

*Mais Julian ne voit rien de tout cela, il a déjà changé totalement de pensée, il ne pense plus qu’à l’objet de ses désirs… Il se baisse, sentant une pression sur ses genoux. Il sent sa robe sous ses doigts, la frôlant, puis la remontant légèrement… Comme ramasser une fourchette sous une table parfaitement nappée, sauf qu’il y a mieux…*

*Il enlève la dentelle blanche, et se précipite.*

*Le corbeau s’est envolé, c’est maintenant Horus qui sort serres en avant…*

*Le combat commence, Horus contre son ancien corbeau. Le présent contre son passé. Et alors qu’ils ne se sont pas encore croisés, dans la serre, on n’entend qu’une chose… Des gémissements…*
Revenir en haut Aller en bas
http://Korinodarkwings.skyblog.com
Elisa-Flavie Wind
Adulte
Elisa-Flavie Wind

Nombre de messages : 386
Age : 31
Maison : Ancienne élève de Serpentard
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 15123
Date d'inscription : 18/02/2006

Avant que tu partes...(Pv Julian) Empty
MessageSujet: Re: Avant que tu partes...(Pv Julian)   Avant que tu partes...(Pv Julian) EmptySam 21 Juil 2007 - 5:59

Citation :
« Je suis désolé, pardonne moi, c’est juste que… »

-*Murmure*Non non, ne t'arrête pas...

*Passant une main tremblante par le désir dans les cheveux foncés de son amant, Elisabeth frissona doucement, coincée entre le mur le pierre et le corps de Julian. Tout de lui s'offrait à elle comme sur un généreux plateau de douceurs et elle ne savait pas par ou commencer: Ses lèvres, sa peau, son odeur, sa chaleur, son corps...Elle en oublia son bagage du passé. Elle sentiait à présent le désir au parfum délicieusement poivré du jeune homme et elle lui dévoila le sien en retour, comme on ouvre les rideaux d'une fenêtre, au petit matin. Elle pressa sa bouche contre celle de Julian comme pour s'abreuver de lui, encore et encore...*

-Mmmmm...

*Ses gémissements lui venait droit du ventre, passaient pas son cou, s'enroulaient autour de ses doigts, lui firent bouillir les joues...*

*Petit à petit, le haut de sa robe glissa sur sa peau blanche et lui dénuda la poitrine. Le jeune préfet ne tarda pas à prendre possession. Elisa fut prise de nouveaux frissons, encore plus puissants que ceux qu'elle avait déjâ. Elle ne put explique le pourquoi, ni le comment, mais ne s'en attarda pas le moindre du monde. Elle caressa avec plus de fourgue la chevelure de son petit ami, en respirant bruyament...*

*À l'extérieur de la voilière, un féroce combat de corbeaux avait commencer, au milieu des hiboux affolés...*

*Julian était à présent à genoux, en train de relever la robe d'Eli pour y enfouir son visage....La jeune femme se raidit. Non, Cette fois, ça allait un peu trop vite pour elle. Elle n'était pas encore au point d'être à l'aise de dévoiler son intimité à Julian. Elle n'en était pas rendue là, elle n'était pas prête pour ça. Elle voulait attendre enocre un peu, juste le temps de déguster la palette de saveurs et de sensations qui s'offrait à elle...*


-Non...Julian...pas là...pas tout de suite....

*Elle se pencha vers son amant, releva doucement sa tête vers elle et la robe recouvra ses cuisses de nouveau. Elle l'aida à se relever*

-Julian... tu va trop vite...on va ralentir un peu...

*Elle lui sourit, pour lui montrer qu'elle ne lui en voulait pas, malgré son empressement. Et puis, un par un, Eli déboutonna la chemise noire du jeune préfet tout en déposant un baiser frais sur ses lèvres. Elle dû se battre un peu avec certains boutons coriaces, mais elle finit par en venir à bout et entrouva généreusement le vêtement.*

*Elle se colla à nouveau contre lui, pressant sa poitrine à présent nue contre la sienne, et lui murmura à l'oreille.*


- J'ai ton présent à m'occuper aussi, faut bien que je fasse ma part aussi...

*Avant d'embrasser le cou de Julian, tout en explorant son torse avec les doigts fins, tout en gémissant de plaisir...*

*Dehors, le combat des oiseaux ne fesait que se poursuivre...*
Revenir en haut Aller en bas
Julian Falcon
Adulte
Julian Falcon

Nombre de messages : 483
Age : 34
Maison : Serpentard
Année : 7eme année
Gain de Gallions : 15252
Date d'inscription : 06/01/2006

Avant que tu partes...(Pv Julian) Empty
MessageSujet: Re: Avant que tu partes...(Pv Julian)   Avant que tu partes...(Pv Julian) EmptyDim 29 Juil 2007 - 17:14

« Ralentir ? Mais c’est toi… Enfin, tu ne sais pas combien de temps, j’ai attendu ce moment, tout nos instants de séductions devaient bien nous mener à ça à un moment donné… Tu ne regretteras pas la suite… »

*Il voulut se baisser encore une fois, mais elle le remontait automatiquement vers le haut, le désignant comme quelqu’un de trop impatient. Mais non, ce n’était pas vrai…*

*Puis elle défit son haut, dévoilant sa superbe poitrine, plus généreuse encore que Julian ne l’avait imaginé. Elle l’embrassa et lui passa les mains sur ses seins en retour. Ils étaient doux et tenait assez bien dans sa pleine main… Il caressa ensuite ses petites pointes… Qu’il semblait tourner comme l’on tourne les boutons d’une radio, l’expérience manquant, Elisa devait être dans une drôle de situation. Sa pudeur dévoilée et l’homme qui lui plaisait qui ne savait pas comment s’y prendre… Ca aurait été plus simple s’il avait pu attaquer avec sa langue directement… Il se serait senti plus à l’aise, mais puisqu’il en parle…*

*Elisa le prit de vitesse en déboutonnant sa chemise. Chemise maintes fois déboutonnée juste avant les matches de Quidditch, mais jamais par une fille du genre d’Elisa… Elle frotta ses mains à lui, s’amusant à titiller son torse et l’excitant davantage. Par contre Julian marronnerait gravement si elle jetait sa belle chemise dans le sol sale de la volière.*

*A caresses moites des mains, lèvres mouillés en retour. Il reprit en main sa poitrine et passa ses lèvres sur leurs extrémités… Se faisant délicieusement caressante, il passa ensuite sa langue ailleurs, sur elle. Son nombril. Une nouvelle fois l’envie de descendre.*

*Puis il se redressa et se colla à elle en la serrant fortement, puis il lui murmura à l’oreille :*


« Tu parlais de quel présent au juste ? »

*Il sourie, puis lui caressa les épaules en lui adressant un sacré regard de ses yeux verts… Qui en disait vraiment long sur ce qu’il attendait de la suite…*

*A ses pieds se pose une plume noire. Le vent leur apporte quelques bribes du combat qui se déroule dans les airs.*


Hj: Désolé, pour ce genre de rp particulier, j'ai du mal a écrire des posts trés long, ce n'est pas un souci d'inspiration, c'est juste comme ca. Je te previens juste pour la suite, voila^^
Revenir en haut Aller en bas
http://Korinodarkwings.skyblog.com
Elisa-Flavie Wind
Adulte
Elisa-Flavie Wind

Nombre de messages : 386
Age : 31
Maison : Ancienne élève de Serpentard
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 15123
Date d'inscription : 18/02/2006

Avant que tu partes...(Pv Julian) Empty
MessageSujet: Re: Avant que tu partes...(Pv Julian)   Avant que tu partes...(Pv Julian) EmptyLun 13 Aoû 2007 - 19:33

*Eli frémit doucement en sentant de nouveau la bouche de Julian sur sa poitrine, Il semblait moins empressé cette fois-ci, ses premières pulsions assouvis. Enfin, pour le moment, ce n'était surment qu'une impression. Car Eli ne s'en cachait pas, elle brûlait. Non. Elle bouillait littéralement et intérieurement. Mais, elle ne voulait surtout pas précipiter les choses, de peur que la situation déboule trop vite et de le regretter plus tard. Oui, elle voulait. Elle le voulait. Mais doucement...*

*Puis, lorsque le jeune homme atteignit son nombrit, cela la fit sourire. Tout simplement. Cela ne fesait que l'exciter davantage également. Par la même occasion, elle en profita pour glisser les mains dans le collet de sa chemise ouverte pour y caresser la peau douce de ses épaules. Elles étaient bien dures et musclées. Elisabeth n'en fut pas surprise. Mais, plutôt agréablement contente. Et savait bien qu'elle n'en était pas encore à bout. Chaque chose a son temps. Elle palpa davantage ses épaules fermes pendant qu'il s'activait sur son ventre plat. *

*Julian la serrait à présent contre lui. Son regard en disait long sur ses intentions prochaines. Ce qui était parfaitement interprètable...*

*Un croassement fort et déchirant se fit entendre de l'extérieur. Un des corbeaux venait de recevoir un coup de bec critique de la part de son adversaire. Il y laissa des plumes qui tombèrent aux pieds du jeune maître. Mais, le volatile ne semblait pas démordre du combat et fonça de nouveau vers son oppossant...*

*Eli n'y fit pas attention. Elle fixa les pupilles vertes de son amant des siennes, couleur bleu indigo et répondit à sa question, tout en lui caressant les reins sous sa chemise. Elle ne dissimula presque pas sa fibrilité et le regarda d'un air sensuel*:


-Peu importe. Il n'y a qu'un mot qui compte: Maintenant.

*Elle voulait à présent lui faire part de ses intentions, qui étaient sûrement les même que celles du jeune préfet. Sans non plus paraître trop empressée. Juste de trouver un endroit moins exposé à leurs échanges. Un coin intime et isolé conviendrait parfaitment. Le château en regorgaient . Il ne serait guère impossibe de trouver d'autres étudiants en train d' assouvir leurs désirs dans les nombreux locals isolés de Poudlard. Mais un endroit en particulers lui vint à l'esprit...*

*Elle rapprocha son visage de celui de son amant et frôla son nez contre le sien.*


-J'ai entendu parler d'une salle. Mais, pas n'importe laquelle. Une salle qui se transfome au gré de notre désir. Sais-tu ou elle est?

*Cela était largement suffisant pour lui faire part de ses intentions, hormis le regard. En parlant elle avait remonté sa robe,recouvrant sa poitrine et s'était dirigée vers l'escalier. Elle s'y immobliisa et fixa une fois de plus Julian de ses yeux bleus. Dans le regard de la jeune québécoise, on pouvait y lire beaucoup de désir à l'égard de son amant, mais également, une pointe de défi.*

*La petite fille en elle se manifesta soudainement, suppliant au préfet de lui faire tout oublier, de la détacher de son passé et de son méchant papa et de faire d'elle une femme, une grande personne. Eli respira un bon coup et passa une main sur sa poitrine, afin d'apaiser les cris de l'enfant qui martelait sa chair. Elle n'en laissa rien paraître et caressa doucement du bout des doigts la peau dépassant de sa robe, comme on caresse les cheveux d'un nourisson pour l'endormir.*

*Du regard, elle invita Julian à la suivre, de lui montrer le chemin pour assouvir leur soif. Soif qui s'était accumule et qui ne demandait qu"à être étanchée. Mais, dans l'intimité.*

*Elisa continua de fixer Julian. Libre à lui de la suivre ou non...*
Revenir en haut Aller en bas
Julian Falcon
Adulte
Julian Falcon

Nombre de messages : 483
Age : 34
Maison : Serpentard
Année : 7eme année
Gain de Gallions : 15252
Date d'inscription : 06/01/2006

Avant que tu partes...(Pv Julian) Empty
MessageSujet: Re: Avant que tu partes...(Pv Julian)   Avant que tu partes...(Pv Julian) EmptyJeu 16 Aoû 2007 - 16:42

*Pourquoi, pour avoir un peu de désir, il faut toujours suivre les femmes, pourquoi ne peuvent-elles jamais rester tranquille, alors que dans les plus petits recoins, nous sommes toujours prêt à leur montrer notre désir, sous couvert d’un respect mutuel, que l’on appelle la patience…*

*Elle avait déjà quitté l’étreinte furieuse de son corps pour aller dans les escaliers. Elle voulait qu’il le rejoigne. Pour aller où déjà ? Son esprit repartait en arrière, et la voyait lui reparler alors. Oui, la salle sur demande…*


« Oui, bien sur que je sais où est la salle sur demande. Elle sert parfois aux préfets pour se réunir et on doit aussi y faire régner la loi quelquefois, lorsqu’un ou deux élèves décide de s’inventer un décor afin d’être tranquille et de euh… »

*Il la regarde.*

« Ne me dis pas que tu penses à ça ? Question stupide, je crois que si… Je suis Préfet, je ne devrais pas faire ça… mais bientôt, je ne le serais plus, alors remarque, si c’est pour te donner quelques plaisirs… Laisse moi juste imaginer la salle… Je te promets qu’elle ne ressemblera pas au monastère de mon époque, mais qu’elle sera très agréable. »

*Il lui décroche un sourire pour la faire rêver… Au dehors, un dernier croassement final, la dernière agonie. Et l’un des corbeaux atterrit devant la fenêtre. Mort. Julian le ramasse alors, puis il le balance par la fenêtre. Il s’agissait de son ancien corbeau. Horus revient alors, ramasse la lettre de son père et la pose dans les mains de Julian. La passation de pouvoir a été faite. Horus s’envole et quitte la volière et les hiboux peuvent de nouveau y revenir.*

« Viens, je t’y conduis, elle n’est pas très loin de la grande salle. »

*Alors qu’elle a le dis tourné, Julian réprime une larme, qu’il espère qu’elle ne verra pas…*

10 minutes plus tard.

*Julian vérifie que personne ne regarde dans sa direction, puis il appose une main sur le mur. Une porte apparaît alors, il s’y engouffre rapidement, emmenant Elisa avec lui, la tenant par la main. Ils y sont, et la porte disparaît.*


« Voilà, c’est commun, mais ça devrait te plaire… »

*Devant eux il y avait un lit au drap de soie rouge, tous les murs étaient de couleur bleue marine, le lit clairement mis en évidence, y compris dans le fait qu’il était au centre de la pièce. Julian attrapa quelque chose sur l’un des quelques meubles dans la pièce, et il referma sa main, tenant la chose bien serrée. Il installa Elisa sur le lit, puis il porta la main sur sa bouche et souffla…*

*Des pétales de roses mêlés à des paillettes sortirent de sa main fermé, poussés par le souffle, elles recouvrirent rapidement le lit. C’était romantique, tout ce qu’il voulait pour Elisa…*
Revenir en haut Aller en bas
http://Korinodarkwings.skyblog.com
Elisa-Flavie Wind
Adulte
Elisa-Flavie Wind

Nombre de messages : 386
Age : 31
Maison : Ancienne élève de Serpentard
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 15123
Date d'inscription : 18/02/2006

Avant que tu partes...(Pv Julian) Empty
MessageSujet: Re: Avant que tu partes...(Pv Julian)   Avant que tu partes...(Pv Julian) EmptySam 20 Oct 2007 - 5:54

"Parfait. Comme tu voudras, Julian. En autant qu,elle ne ressemble pas non plus à aucune pièce de mon ancienne maison, je te suis."

*Avant de descendre l'escalier menant au château, Elisa vit, du coin de l'oeil, Julian essuyer discrètement une larme sur sa joue. Après avoir jetter par la fenêtre le cadavre de son ancien corbeau. C'est y ai.*

*En interprètant le combat de corbeau et la victoire du nouveau venu, on pourrait sabs doute croire qu'une partie de la vie de Julian était à présent morte, derrière lui. Ainsi qu'une partie de lui-même possiblement. Même si cela lui enlevait un poids, peu être qu'il versait cette larme par soulagement...ou par amertume.*

*Il était temps de changer d'endroit . Trop de douleur et de messager du passé défilaient en ce lieu ou l'âme humaine, comme les murs de pièrres à la merci des rayons du soleil, semblait vulnérable.*

*Elisa s'approcha du jeune préjet pour lui prendre doucmeent la main et le guider vers l'escalier. C'était la seule chose qu'elle pouvait faire pour lui. Pour le moment....*

*Laissée à elle-même, le calme revenait dans la volière....*



*-*-*-*-*-*-*-*-*-*


*Changement de décor. Murs bleus. Draps rouges.Pétales de roses et paillettes ques la jeune serpentarde reçcu en partie sur sa robe balnche, en la souillant d'une certaine façon. Au sens figuré, bien sûr. Comme si elles prédissaient de cette façon ce qui allait peut être se passer dans les moments qui vont suivre...*

*Enfin, la décoration était modeste, simple. "Commun" comme dit Julian. En effet, c'était le mot pour décrit cette pièce.*

*Elisa aimait bien, en effet. ce n'était pas le genre de décor qu,elle vait imaginée pour une "première fois", mais ce n'était pas grave. En fait, elle n'avait rien imaginée du tout. Elle ne croyait pas aux illusions et ne voulait pas s'en faire non plus. "Cela" allait arriver quabd ça allait arriver. Mais, c'était clair qu,elle ne tenait pas le moindre du monde à se laisser aller dans un endroit quelque peu, disons le franchement, louche. Elle préfèrait pas y penser, tout simplement.*

*Instalée sur le lit, les jambes repliées vers elle aprèes avoir retirer ses sandales à talons (pour la faire paraître plus grande!), Elisabeth comtempla la pièce en souriant à demi. Le trajet de la voilière jusqu'à cette salle Lavait certes un peu "refroidie". Le stress y était un peu pour quelque chose. C,est y ai. Tadada... Julian et Eli allait LE faire. C'était évident. Enfin ...presque. Peut être qu'ils ne se rendreraient pas jusqu'au bout. Ou bien si.*

*Mais l'intention et le désir qu'ils resentaient l'un pour l,autre était là.Et au point ou les choses se déroulaient entre elle et lui, ils en était rendus là. Leurs regard er leurs rencontres aboutissait ICI. Enfin, c'est ce qu'ils croyaient. Smell like teen spirit.*


-Oui, en effet, c'est très commun, même. C'est joli. C'est correct.

*Reprenant une fois de plus une des expressions de son Québec natal.*

*Elisa jette un regard un peu amusé aux pétales que Julian avait envoyer valser sur le lit. Leur parfum restait figé dans l'atmosphèere de la chambre. Elisa les effleura du bout des doigts, pour ensuite les ceuillir une par une et sans compter celles qui ornait sa robe. Une fois ressemblées dans sa main, Eli la referma pour l'entrouvrir doucement par la suite. Les pétales s'étaient évaporées.*

*Une rose. Une vraie de vrai rose reposait au creux de la paume de la jeuen québécoise.*

*Se rapprochant de Julian, elle l'enlança tendrement en mettant ses cuisses blanches à demie sur celles du jeune homme. Elle entoura ses bras autour de ses épaules et cala sa tête dans son cou, histoire de sentir son souffle à lui contre sa longue chevelure. Le tout doucement, en espèrant qu'il ne la repousse pas.*

*Cela donnait une étreinte pas aussi bouillante que la précédente, mais plutôt rassurante. Pour le moment. Cette étreinte était quelque peu innocente, comme la sensualité d'Elisa l'était. La personnalité D'Elisabeth-Flavie Loa Wind. Sensuelle, langoureuse, un peu joueuse, méfiante, farouche et un brin innocente.*

*Tout en jouant distraitement avec la rose dans sa main droite, Elisa ordilla doucmeent le lobe de l'oreille gauche de Julian, un peu pour jouer. Non pas avec ses dents, mais avec ses lèvres.*


-Dit-moi, Julian. Es-ce que ça se fait, offrir une fleur à un garçon?

*Question innocente, sans doute. Mais, Elisa était curieuse d,en savoir la réponse...*
Revenir en haut Aller en bas
Julian Falcon
Adulte
Julian Falcon

Nombre de messages : 483
Age : 34
Maison : Serpentard
Année : 7eme année
Gain de Gallions : 15252
Date d'inscription : 06/01/2006

Avant que tu partes...(Pv Julian) Empty
MessageSujet: Re: Avant que tu partes...(Pv Julian)   Avant que tu partes...(Pv Julian) EmptyLun 22 Oct 2007 - 13:56

La sentir contre soi, alors que chaque jour était un instant où il se demandait s’il n’allait pas la perdre. Elle était trop bien pour lui… Et maintenant, elle s’offrait à lui. Il ne voulait pas s’embarrasser des clichés machistes, disant qu’il allait devenir un homme, en le faisant. On devient un homme par ses actes, et non par ces choses là… Il a trop souffert, pour avoir vécu une seule année comme un garçon normal. Il a été homme bien trop jeune…

Disons juste que maintenant, ça allait être… un jeu, qui consacrerait leurs relations à tout les deux, comme une belle relation… celle de deux être superbement unis, qui allaient…

« Non, non, je m’embrouille. »

Avant qu’elle lui ait demandé de quoi il s’agissait, il répond par un rien rapide avant de continuer à l’embrasser… Sa main ne peux s’empêcher d’effleurer le tissus, et de tout foutre en l’air, comme Julian avait foutu en l’air une grosse partie de sa vie… Non, décidément, il n’arrive pas à se concentrer… Il est perdu, il pense à trop de choses à la fois… Il a envie d’elle, mais a peur de mal s’y prendre. On ne peut considérer l’acte comme quelque chose de sauvage, et les seuls rapports que Julian avait connus n’avaient été que de ce type là…

« Oui, on peut offrir une fleur à un garçon… Mais seulement s’il y a une pensée cachée derrière… »

Il lui sourit, lui faisant comprendre par la suite, qu’elle peut tout se permettre si c’est avec lui… Mais sans lui laisser faire, il prend la fleur de ses mains et la dépose sur le coté... Il aime les fleurs... plus tard. Sans perdre de temps, une pensée enfin rivée sur sa belle personne, sur elle, c’est là qu’il achève de la dénuder, enlevant toutes ces pétales une à une… Ne laissant que la pureté absolue, alors que lui la rejoint sur le même chemin et que sa chemise tombe une nouvelle fois au sol. Son jeans aussi, mais plus maladroitement que le reste, il atterrit sur l’un des meubles inutiles de la pièce… Inutile… A moins que le lit devienne trop étroit, trop fade, offrant trop peu de liberté pour le jeu…

Là, ses mains sentent une jolie chose, lorsqu’il écarte le tissus restant. Il n’a pas envie d’en dire plus… Il caresse non sans grande curiosité… Et alors qu’Elisa a un soubresaut, sûrement parce que Julian est assez rapide, elle vient tout contre lui, ressentir une chaleur soudaine, causé par l’avènement de ses mains contre elle. Lui prenant son regard comme un supplice, joue les tortionnaires, et s’en amuse, les fait s’agiter, et prenant sur lui, le fait qu’elle se frotte, qu’elle pâtisse de cet incident, alors qu’elle l’a provoqué elle-même par sa maladresse…

Son souffle devient plus fort, elle ne tardera pas à lui dire stop, alors il s’active une dernière fois, aimant cette sensation, puis il s’arrête, la laissant légèrement remuante…

« Ca va ? »

Elle ne connaissait pas, lui non plus. Il recommencera à l’avenir…

« Si tu veux, si tu trouves que je suis trop rapide, tu peux guider… »

C’est son excuse à lui. Si je t’ai donné un peu de ce qui semblait être du plaisir… Mais que tu ne voulais pas, contrôle tout… Contrôle nous…
Revenir en haut Aller en bas
http://Korinodarkwings.skyblog.com
Elisa-Flavie Wind
Adulte
Elisa-Flavie Wind

Nombre de messages : 386
Age : 31
Maison : Ancienne élève de Serpentard
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 15123
Date d'inscription : 18/02/2006

Avant que tu partes...(Pv Julian) Empty
MessageSujet: Re: Avant que tu partes...(Pv Julian)   Avant que tu partes...(Pv Julian) EmptyMer 23 Jan 2008 - 4:02

*Un sursaut. Deux sursauts. Trois sursauts. C'était quoi? La curiosité de Julian avait mené ses doigts là ou Eli ne pouvait se dérober. Pour les mêmes motifs, la jeune femme l'avait laissé faire, après qu'ils se soit déshabillés mutuellement, de façon un peu maladroite, laissant leurs vêtements comme des chairs arrachées sur les meubles de la pièces.*

*Mais, au contact de ses doigts, elle n'était pas trop sûre d'aimer ou non. C'était ça, le plaisir? Une long pincement, la sensasion de cèder d'un moment à l'autre, le serrage des dents pour s'empêcher de gémir trop fort... Eli se pencha vers l'avant, pour souffler, le temps de s'habituer à ce ''corps étranger''.*

*Pendant quelques secondes, Eli voulait tout arrêter. Le geste de Julian, le temps...Tout se compactait autour d'elle, presque de manièere à l'étouffer. Les derniers évènements s'étaient déroulés vite autour d'elle. Trop vite, peut être...Es-ce qu'il était encore temps de reculer si elle le voulait?*

*Eli réalisa qu'elle glissa de nouveau dans une tropeur, un état second. Comme à la voilière. Elle manqua de paniquer de nouveau, serra l''édredon du lit. Cependant, plus sûre d'elle face à la douleur et à l'inconnu, Elisa se ressaisit en murmura un ''Stop'' un peu affaibli à Julian.*

*C'était ça, le plaisir? Une long pincement, la sensasion de cèder d'un moment à l'autre, si similaire à la douleur? Ou peut être que les deux ne font qu'une...*

*Julian rompit le charme en lui demandant si ça allait. Elle répondit en hochant la tête, tout en respirant fort, pour reprendre sons souffle.*

*Elle non plus ne connassait pas ''cela''. Et n'était plus ou moins sûre qu'elle aimait Pour le moment. Toute chose à un commencement, parfois un peu douloureux, soit-il...la suite ne peux qu'être meilleure...ou pire...*

« Si tu veux, si tu trouves que je suis trop rapide, tu peux guider… »

*Nus comme au premier jour de leur vie, ils étaient beaux à voir, Eli et Julian. Émouvant peut être....*

*N'écoutant que son besoin d'amour marquant ses veines et son attirance marquée envers le jeune homme, Eli se laissant glisser contre les draps vers lui.*

*Elle avait souffert longtemps et en silence durant longtemps depuis sa pas-si-tendre-enfance-que-ca. Julian lui inspirait une certaine paix et de l'amour. Elle avait envie de lui, sans expliquer le pourquoi et le comment, mais elle avait peur de tout gâcher, avec son passé froid et mal-nourri d'affection paternelle. Peut être qu'elle cherchait un père dans la personne de Julian. Non, elle avait fait le deuil de cette figure, tant bien que mal. Non. Si elle peux lui exprimer ce qu'elle ressent pour lui en ce moment même...Elle ne trouvait jamais les bons mots, alors laissons place aux gestes...*

''Serre moi, Julian. Serre moi fort...''

*C'était les seuls mots qu'elle articula...*


_+_+_+_


*Le reste s'enchaina tout naturellement... les souffles, les effleurements, les murmures, les baisers, les caresses....Il y a des gestes qui passent et repassent, qui s'éternisent, qui s'attardent, parfois là ou on ne peut se dérober, repassent et reviennent... les meubles en sont témoins....*

*Le tout exécuté parfois avec un peu de maladresse, mais c'était pardonnable, un brin de fourge après un longue attente, beaucoup passion mal dissimulée, quelques démons du passé qui menacent de resurgir...mais fallait se laisser une chance, le temps passait tellement vite, autant en tirer le maximum dans le moment présent...''
Revenir en haut Aller en bas
Julian Falcon
Adulte
Julian Falcon

Nombre de messages : 483
Age : 34
Maison : Serpentard
Année : 7eme année
Gain de Gallions : 15252
Date d'inscription : 06/01/2006

Avant que tu partes...(Pv Julian) Empty
MessageSujet: Re: Avant que tu partes...(Pv Julian)   Avant que tu partes...(Pv Julian) EmptyDim 3 Fév 2008 - 20:55

Les souffles… Les murmures.

La sentir nue contre elle et puis ces mouvements. Ces doigts qui glissent, ces lèvres qui s’effleurent, sur tout leurs corps, sur toutes ses formes, sur sa nuque…

Cet odeur qui reste sur ses doigts et qu’il prend plaisir à sentir, dés qu’ils se sont calmés tout les deux, et c’est cet odeur qui le fait repartir de plus belle, et lui donne une énergie nouvelle.

Tout les meubles y sont passés… Etonnant. Non. La fougue naturelle de la jeunesse, et l’orgueil de Falcon se sont entremêlée pour offrir à Elisa la plus belle de ces nuits. Son plaisir étant mille fois plus important que le sien, il se devait d’être à la hauteur. Pas facile pour cette fois là, pas facile quand on se met d’un coté, une sacre pression. Mais il pense avoir été à la hauteur. Elle a eu ses râles, son plaisir, et lui une grande satisfaction. Il recommencera sûrement, avec tout autant de plaisir.

Puis vient le moment du calme, du repos…

Il lui prend alors la main et la pose contre son torse nue tout en continuant de la tenir. Il espère que la salle sur demande est équipée d’un cadenas car il n’a pas envie que quelqu’un rentre dans la pièce maintenant… Après quelques longues minutes, il se dit que l’on va s’étonner du fait qu’ils n’aient pas été présents nulle part… Ils ont du rater des cours aussi, après tout, ça fait bien 5 heures qu’ils sont là dedans…

Il la soulève du lit délicatement, puis l’embrasse fougueusement tout en prolongeant leur étreinte, il n’a pas envie de la lâcher… C’est cela l’amour… Peut-être.

Il s’habille rapidement, puis la voyant encore dans les draps, il s’amuse à lui enlever, pour voir encore sa peau blanche dénudée… Elle rouspète un peu, mais il s’en fiche… C’était comme si, ça allait être la dernière fois qu’ils se verraient ensemble… Alors il profite pour l’embrasser plusieurs fois. Même si ça peut paraître trop…

Une fois terminé, il ouvre légèrement la porte pour voir s’il y a quelqu’un dehors. Non, personne c’est bon. Il prend la main d’Elisa, et franchit l’ouverture. Il est temps de revenir à la réalité, alors que lentement les meubles de la salle sur demande disparaissent…

Superbe salle, il reviendra.

Maintenant tous deux sont liés par des liens charnels que rien ne semble pouvoir briser.

« Est-ce que ça t’a plu ? »

Lui demanda t’il dans un dernier murmure ?

Puis il l’embrassa…

-FIN-


Hj : Si tu veux poster encore une fois, envoie moi un mp, merci.
Revenir en haut Aller en bas
http://Korinodarkwings.skyblog.com
Contenu sponsorisé




Avant que tu partes...(Pv Julian) Empty
MessageSujet: Re: Avant que tu partes...(Pv Julian)   Avant que tu partes...(Pv Julian) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Avant que tu partes...(Pv Julian)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1 -



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: Château :: La Salle Sur Demande-
Sauter vers: