Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Bienvenue en Daltonie (PV: Rouges et Verts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mélusine McEwan
Administrateur
Mélusine McEwan

Nombre de messages : 1653
Age : 34
Maison : Ancienne Gryffondor
Gain de Gallions : 14593
Date d'inscription : 02/10/2006

Bienvenue en Daltonie (PV: Rouges et Verts Empty
MessageSujet: Bienvenue en Daltonie (PV: Rouges et Verts   Bienvenue en Daltonie (PV: Rouges et Verts EmptyDim 29 Avr 2007 - 12:52

(but du topic: c'est très simple, je veux du baston... je veux que ça se frite...
Ginny ayant très gentiment accepté de me prêter main forte -mille fois merci-, il me faudrait donc un ou une autre Gryffy et deux ou trois Serpy... Petits nouveaux ou vieux anciens acceptés, du moment que vous êtes motivés por la fritation...)


Tout avait commencé une demi-heure plus tôt, à l'heure du petit déjeuner dans la Grande Salle en ce morne dimanche de fin d'avril. A peine réveillée, mélusine avait senti que la journée serait d'un ennui incommesurable si elle n'y metteit pas un peu de piment. Et cette impression se vit confirmer dès qu'elle pénétra dans la Grande Salle. Les élèves étaient répartis par petits groupes autour de leur pichet de jus de citrouille... Et discutaient à vois basses, les yeux encore à moitié encollés par le sommeil, la peau pâle d'un hiver sans sommeil... Pas de potins, pas voix qui s 'élevaient... Bref... la déprime totale quand on s'appelle McEwan, qu'on est rousse et qu'on aime l'animation... Même la table des Gryffondor semblaient faire grise mine. C'était à peine si on entendait le froissement de l'aile d'un hibou..ALors, pour les conversations enjouées...ça se posait là...

Même Zyn n'osa pas lancer son bonjour tonitruant au milieu d'un tel silence...Elle se ocntenta d'un sourire qui avait connu des jours meilleurs. Franchement perturbée, elle jeta un oeil à la Gazette qu'un lève-tôt avait laissé trainer sur la table, en quête d'un indice... Mais non... Pas de disparition inquiétante ou de mort violente... Quand le gros titre concernait la tournée des Bizarr'Sisters et leur arrivée prochaine à Londres, c'est que rien de grave ne pouvait jusitfier cette atmosphère de cimetière dépressif.

Conclusion: action... Mais pas avant son mélange matinal... McEwan la rouge s'installa donc auprès de Ginny et Althéa
, les deux seul(e)s qui semblaient aussi affectés que Mélusine par... eh bien par tout ça... Pour se mettre en condition, la jeune fille -après un sourire un peu plus grand- se versa une généreuse dose de jus de citrouille- élément essentiel à tout mélange qui se respecte- broya quelques amandes, ajouta quelques gouttes de sirop de mélasse, une douzaine de fraises et une louchée de crème au chocolat, mélangea activement le tout... Et sans en avaler une seule goulée -sauf celle indispensable de dégustation, faut pas pousser...-, y jeta quelques pétards de Weasley frères, attendit qu'ils parviennent à maturation, lança un dernier coup d'oeil à la table vide des professeurs, un sourire amusé à ses comparses et dans un informulé que Rogue lui-même n'aurait pu s'empêcher de gratifier de dix cinq points pour Gryffondor 'Wingardium Leviosa' , envoya le tout valser silencieusment au-dessus de la tête d'un mini-groupe de Serpentard -tous des associables-, le maintint quelques instants en l'air... Puis, quand elle apperçut le léger éclat qui annonçait l'explosion, relâcha le sort...


"Psssssssssssssssssssschiiiiiiiiiiit.... REAJABABABABABALABANKKKKKKKKKKKKKK"<= bruit d'une explosion de pétard + liquide qui se répand+ bol en verre qui se crashe sur une table de bois... Big Grin

Et retentit alors dans l'espace toujours silencieux le rire en cascade de McEwan la folle... Nul ne pouvait ignorer de qui venait ce cadeau explosif et elle s'en fichait...Au moins un peu d'action... Et leur tête valait tous les mélanges mélusinien du monde;...

Téméraire, folle mais pas complètement inconsciente, Mélusine, quand son rire se fut un peu calmé, se leva avec grâce, légèrement narquoise et entraîna ses deux comparses hors de la salle...

C'était une belle journée finalement!


Dernière édition par le Ven 11 Mai 2007 - 8:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://melusinemcewan.deviantart.com/
Ginny Weasley
Personnage Inactif
Ginny Weasley

Nombre de messages : 396
Maison : Gryffondor
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 15141
Date d'inscription : 17/01/2006

Bienvenue en Daltonie (PV: Rouges et Verts Empty
MessageSujet: Re: Bienvenue en Daltonie (PV: Rouges et Verts   Bienvenue en Daltonie (PV: Rouges et Verts EmptyMer 2 Mai 2007 - 23:24

Pffffffffffffffffffffffffff...

Pffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffff...

Re-Pfffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffff...

Ça, c'était Ginny qui soupirait d'ennui. Non mais, sincèrement, depuis que Fred et Georges n'étaient plus à l'école, (et que personne ne s'amusait à prendre leur forme...) c'était la catastrophe. Poudlard était rendu des plus ennuyeux. Bon, peut-être exagérait-elle. Ça ne devait sans doute pas être si pire que ça. Mais tout de même. En fait, le chateau entier semblait plongé dans un état comateux.

Elle sirotait tranquillement? non... mollement son chocolat chaud (extra-guimauve et soupçon de canelle) en lisant les derniers potins de TeenageWitch (puisque Poudlard n'était plus une assez grande source de potins, pour ne pas dire ne plus l'être du tout) qui, finalement, n'étaient guère plus excitants que ceux de l'école. De toute façon, tout le monde savait que Allista Malatester n'allait pas rester très très longtemps avec Markus Pierson, puisqu'elle changait de jouer de quidditch presque chaque 6 mois. Une vraie groupie de balai...

Elle leva à peine les yeux de l'article sur "Comment rendre vos yeux plus attirants" (n'importe quoi, vraiment!) lorsque Mélusine entra.

- Bon matin. On déborde d'énergie ici, tu vas voir, c'est incroyable, on se croirait en plein match Irlande-Angleterre... dit-elle d'un ton sarcastique et sans entrain en prenant une bouchée de danoise au citron.

N'obtenant pas de réponse, elle continua de lire le courrier du coeur (sa partie préférée, c'était si ridicule parfois!) à la recherche d'une histoire divertissante, jusqu'à ce qu'elle entende un SCHBILINGSHBELANG PITIKLINGPATAKLANG retentir de la table des Serpen'r'tard. Elle redressa la tête vivement, les yeux grands ouverts, puis voyant le sourire de Zyn, comprit et rigola en la suivant (l'était un peu obligée, quand on se fait traîner par le bras!).

- T'es folle raide toi!!! Tu vas te prendre la détention d'une vie! Mais ça valait la peine, Merlin qu'on s'ennuyait! dit-elle en rigolant joyeusement!
Revenir en haut Aller en bas
Althea Belrin
Personnage Inactif
Althea Belrin

Nombre de messages : 858
Age : 28
Maison : Gryffondor
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 14203
Date d'inscription : 26/11/2006

Bienvenue en Daltonie (PV: Rouges et Verts Empty
MessageSujet: Re: Bienvenue en Daltonie (PV: Rouges et Verts   Bienvenue en Daltonie (PV: Rouges et Verts EmptyJeu 10 Mai 2007 - 18:35

Althéa était à moitié endormie depuis qu'elle s'était levée. Ce n'était pas qu'elle n'y était pas habituée... Non, c'était plutôt que personne, je dis bien personne, ne l'avait encore secouée ! Elle dormait donc ebout alors que débutait une belle journée. Mais voilà, il faisait beau aussi des ses rêves !
Dans un éclair e de lucidité, elle alla s'assoire à côté de ses amies Mélusine et Ginny pour siroter le tête dans les nuages la première boisson qui lui était tombée sous la main... Et là :

- Pouhaaaa !!!

Althéa recracha tout devant elle. Elle revenait brusquement les deux pied sur terre. Mais quelle idée ! Quelle idée de boire du jus de citrouille ! Elle voulait finir intoxiquée comme Zin ? Enfin, cela l'avait légèrement réveillée. Assez pour qu'elle prenne conscience du silence de la Grande Salle. Elle n'était pas la seule à être complètement capiche... Tant mieux, elle pouvait continuer tranquillement à somnoller...
Elle s'empara donc d'une tartine en vérifiant quand même à quoi elle était. Confiture de fraise : c'était bon, elle pouvait y aller ! Elle croqua dedans en s'imaginant êtredans un grand château... Quoi ? Elle y était déjà ? Mais non ! Dans celui qu'elle avait inventé, il y avait des serviteurs qui vous apportaient tous sur des longs plateaux : pas besoin d'aller chercher la nourriture !
Quoi ? Ici aussi c'est pareil !?! Et bien au moins, là-bas, il n'y avait pas de jus de citrouille ! Et ça, s'était un avantage !

Voilà où en étaient les intenses réflexions d'Althéa... Mais soudain elle entendit un drôle de bruit :

- Tchiiiiiichiiiiiiiichiiiii ! Badadboume ! Pafpifpouf ! Spashhhhhhhhhhhhh !

Enfin, quelque chose dans ce genre de bruit quoi... Elle tourna la tête en vixant Mélusine qui était tout sourire puis la table des Serpentards... Puis Mélusine puis les Serpentards... Puis Zyn et les Serpy... Et là, un éclaire de compréhension la traversa : son amie venait juste de faire une GROSSE trollerie !
Althéa éclata de rire rompant avec le silence comme d'autres personnes étaient entrain de le faire. Mélusine avait fait fort ! Réussir à changer l'ambiance était déjà un miracle mais le faire sous le nez des professeurs étaient une folie ! Elle adorait ! Et puis, à voir la tête des serpentard touchés par l'étrange mixture de sa camarade, elle frissonait d'avance d'exitation... Leurs grimaces ! Elle en avait une larme à l'oeil ! Ils l'avaient peut-être même battue ! Et c'était peu dire !
C'est alors qu'elle reconnue un peu de orange dans l'étrange mélange qui s'étalait un peu partout mainteant sur la table des verts : de la citrouille.... Les pauvres ! Elle les plaignaient : la citrouille c'est mauvais pour la santé ! Le Egon
Mais sa bonne humeur était de retour et elle était complètement réveillée. Ginny traita de folle Zyn, mais ce n'est pas pour autant qu'elle ne la félicita pas pour sa trollerie ! Elle glissa elle-même tout bas à Mélsuine et à Ginny par la même occasion :

- Bien joué !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Bienvenue en Daltonie (PV: Rouges et Verts Empty
MessageSujet: Re: Bienvenue en Daltonie (PV: Rouges et Verts   Bienvenue en Daltonie (PV: Rouges et Verts EmptyVen 11 Mai 2007 - 22:02

*Malgré son air calme et observateur, Sachiko était plongée dans ses pensées. Un rêve inquiétant avait troublé sa nuit, et il continuait à hanter son esprit. La jeune Serpentard ferma les yeux, repassant dans sa tête les images encore douloureuses. Le cauchemar restait présent, imprimé, et elle s'en souvenait parfaitement. Elle se revoyait, au Japon, face à un terrifiant assassin... Elle avait beau savoir qu'elle ne risquait absolument rien, qu'elle n'avait jamais vraiment été en danger et qu'a Poudlard elle l'était encore moins, le cauchemar faisait son effet et Sachi' avait les nerfs en compote. Heureusement, Poudlard était calme, et la Grande Salle l'était encore plus. Morne, figée même. Mais cela convenait à Sachi'. Aucun brouhaha pour accroître son stress, juste des élèves endormis occupés à siroter leur jus de citrouille. D'un air pensif, Sachiko avala une nouvelle gorgée de la mixture orange, sans faire attention au goût du liquide. Elle fixait un point au hasard devant elle, et ce point se trouvait être la Table des Gryffondors.

La bataille des Maisons ne l'avait jamais intéressée. elle était trop pragmatique pour prendre parti pour sa maison. Elle soutenait les Serpentards, mais cela s'arrêtait là. Cependant quelques fois, elle ne comprenait pas les Gryffondors, si loyaux et courageux, se prêtant aux combats idiots inter-maison. Mais bon, elle n'allait pas se mêler de ça. La table rouge et or n'était pas plus agitée que la verte. C'était tout, chez les Serpentards, si l'on entendait deux-trois rires sarcastiques propres à ces élèves. Et chez les Gryffondors, pas une conversation joyeuse et enjouée. Les deux autres maisons ne sortaient pas non plus du lot.

Soudain, elle entendit un fracas inimaginable venir de...juste au-dessus ! Dans un réflexe idiot, elle leva les yeux...pour recevoir une mixture infâme et orange sur la tête. Au premier abord, elle ne comprit pas, passant une main dans ses cheveux collés par la chose, puis jeta un regard perplexe vers le rire qui retentit dans la pièce... Elle ne vit pas distinctement le visage de la personne riant aux larmes qui devait certainement être à l'origine de la plaisanterie douteuse, mais aperçut une masse rouge... qui se dirigea vers le Hall avec une ou deux personnes.

L'instant de surprise passé, vint la colère et le dégoût. nombreux Serpentards passèrent leurs doigts avec un grimace sur le jus de citrouille..Car c'était bien du jus de citrouille, mélangé à d'autres choses qui lui donnait plus de... consistance...beurk ! L'état lamentable des nerfs de Sachiko était au plus bas, et elle sentait l'imminent danger d'une crise. Avec un soupir d'agacement et de colère, elle essuya comme elle put ses cheveux qui avaient maintenant pris une charmante couleur orangée et grasse... Elle sortit avec fureur de la Salle vers le Hall, ne tenant pas compte des rires des Gryffondors et des râlements des "victimes". Elle voulait rentrer rapidement à la salle Commune pour s'isoler.

Sachiko quitta la Grande Salle pour s'engager dans le Hall, où elle vit trois Gryffondor dont une qu'elle reconnut à sa tignasse rousse : celle qui avait causé le chahut. Là, Sachiko ne put plus se contrôler, et sa personnalité emportée prit le pas sur la Sachiko calme en toute circonstance. Elle avança d'un pas vif vers les trois comparses, et se planta devant elles. Elle était vraiment belle à voir; Ses cheveux étaient tout collés par le breuvage;, sans parler du résidu orange qu'elle avait sur le front. Son nez était froncé dans une expression cruelle, rien ne lui aurait fait plus plaisir que d'en venir aux mains, pour peu que cela la défoule.Elle prit la parole et cracha d'un ton sarcastique et cinglant :*

"- Mais regardez-moi ça, les Nobles et Loyaux Gryffondors s'enfuient une fois leur méfait accompli... Mais c'est vrai de toute façon, quoi de plus amusant que de tester de nouvelles blagues sur les Serpentards, de toute façon, ils le méritent..."

*Tout prouvait l'état de ses nerfs. Ses poings étaient serrés et tremblaient sous l'effet de la colère, elle se tenait droite, jaugeant les filles d'un air méprisant et enragé. Il n'allait pas en falloir beaucoup...*
Revenir en haut Aller en bas
Mélusine McEwan
Administrateur
Mélusine McEwan

Nombre de messages : 1653
Age : 34
Maison : Ancienne Gryffondor
Gain de Gallions : 14593
Date d'inscription : 02/10/2006

Bienvenue en Daltonie (PV: Rouges et Verts Empty
MessageSujet: Re: Bienvenue en Daltonie (PV: Rouges et Verts   Bienvenue en Daltonie (PV: Rouges et Verts EmptyMer 30 Mai 2007 - 15:30

Prenez un fil que vous tendez d'une oreille à l'autre. Faites-lui faire une petite courbe de manière à ce qu'il passe par la bouche. Vous obtiendrez approximativement la taille du sourire de Mélusine McEwan alors qu'elle avait une Gryffy sur chaque bras... C'était peut-être stupide mais tout plutôt que s'ennuyer à mourir...Inclinant la tête en direction de Ginny, elle lui concéda la victoire:

"Certes... Mais...Au moins, j'aurais de quoi cogiter pendant mes longues heures à astiquer la statue de Boris la Hagard ou je ne sais autre sorcier du millénair dernier..."

L'inclinationde tête suivante fut en faveur de son amie Althéa. Elles 'abstint de répondre, son regard amusait s'en sortant très bien tout seul. Elle se contenta de faire une brusque pause, interrompant les deux jeunes filles dans leur mouvement, et effectua un demi-tour complet. Devant leur air incrédule, elle esquissa un nouveau sourire, plutôt du genre :'attendez-de-voir-ce-que-j'ai-encore-inventé' et leur murmura:

"C'était drôle... mais ça promet de l'être plus encore.... Ca serait bête de louper leur réaction..."

Réaction qui ne se fit pas attendre outre mesure. Une des vertes-et-argent, celle qui était d'ordinaire si calme, fut la première dehors. Sa tête valait une bonne journée sans jus de citrouille... Enfin, disons, quelques heures...
Zyn esquissa un sourire narquois...:


"Tiens, tiens, tiens... Une verte qui voit rouge..."


Que la fête commence...!
Baguette en main, Mélusine afficha un air vaguement provoquant. Tant qu'à mettre de l'animation, autant y aller jusqu'au bout...


'Tu vas te faire lyncher...'


Bah... ça aurait au moins l'avantage de sortir le château de l'ennui... Si elle finissait à Ste Mangouste, étage des cas désespérés, les étudiants en magie auraient de quoi jaser pendant quelques semaines... Qui savait? Elle aurait peut-être droit à une médaille pour avoir sauvé Poudlard de l'ennui profond... C'est que c'était coriace ce genre de choses. On y prenait pas garde et la morosité avançait à pas lourds, tranquillement, sûre de son coup. Et une fois installée, c'était pas le Nettoie-tout Magique de la mère Grattesec qui allait y remédier...
Revenir en haut Aller en bas
http://melusinemcewan.deviantart.com/
Keith Dewey
Personnage Inactif
Keith Dewey

Nombre de messages : 17
Maison : Serpentard
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 13884
Date d'inscription : 12/03/2007

Bienvenue en Daltonie (PV: Rouges et Verts Empty
MessageSujet: Re: Bienvenue en Daltonie (PV: Rouges et Verts   Bienvenue en Daltonie (PV: Rouges et Verts EmptyMer 30 Mai 2007 - 20:18

Keith ne s'était jamais autant ennuyée de toute sa vie. Le château était tombé dans une espèce de routine complètement morne qui donnait envie de somnoler. Rien n'intéressait la jeune Serpentard ! En ce moment, elle avait surtout besoin d'une bonne bagarre pour se défouler. Rien qu'une bonne baston avec les poings. A vrai dire, la jeune fille adorait en venir aux mains -elle avait un bon niveau à la baguette mais elle préférait à mains nues. Malheureusement, cette pratique était prohibée chez certains Sang-Pur qui étaient révulsés de devoir se battre comme des Moldus.

*Bandes d'imbéciles ! *

D'un œil morne et fatigué, Keith passa le bout de sa baguette sur le journal qui annonçait la venue des Bizzar’s Sisters à Londres pour la tournée. Rien de bien intéressant. Malgré qu'elle adore ce groupe, la Serpentard ne voyait pas l'intérêt de s'extasier, elle n'irait pas de toutes façon. Un, elle se trouvait dans le château, donc dans l’incapacité de se rendre à Londres. Deux, même si elle n’était pas à Poudlard, elle aurait eut besoin de sa mère pour s’y rendre et cette dernière aurait refusé tout net. Keith fit la moue avant de grimacer en entendant trois idiotes de cinquième année glousser comme des dindes devant le journal.

*Bienvenu à Serpentard ! *

Ironique ! Bien sur !

Dans un nouveau soupir, la jeune fille retint sa baguette alors qu’elle esquissait un geste de sortilège de Silence sur ses voisines de table. Agacée, et passablement énervée, elle donna une chiquenaude dans son verre de jus de citrouille. Keith ne comprit pas ce qui se passa. Son verre se renversa mais un bruit assourdissant retentit juste au dessus d’elle.

Dans un geste parfaitement inutile, la Serpentard se protégea le crâne, les bras croisés au dessus de la tête. Lorsqu’elle se retrouva avec ce… cette… euh… liquide orange – si on pouvait appeler ca comme ca, Keith fut d’abord dégoutée. Les cheveux complètement dégoulinant d’elle ne savait quoi, la Serpentard regardait ses vêtements tâcher d’elle ne savait même pas quoi.

Elle eut soudain envie de rire. Mais ce n’était pas d’amusement, c’était plus nerveux et énervé qu’autre chose. A coté d’elle, les trois Serpentard se lamentaient –« Mon brushing est fini, fit l’une d’elles ». Puis, la Serpentard, se leva dégoutée et suivit la première qui était sortie de la pièce, Sachiko Bloor en l’occurrence. Arrivant dans le hall, elle fut surprise par la scène. La Septième année menaçait trois Gryffondor – Ginny Weasley, Mélusine McEwan et Althéa Belrin.

Si Sachiko était assez comique avec ses cheveux dégoulinant de jus de citrouille –car oui, c’était bien cela, vu l’odeur, et un morceau de Keith-ne-savait-pas-quoi sur le front. Elle aurait volontiers éclaté de rire si elle-même n’était pas dans à peu près la même situation. D’un geste, elle eut la baguette à la main, bien qu’elle ait une envie irrésistible d’en venir immédiatement aux mains. Elle essaya de réprimer au maximum le sourire naissant de son visage.


-Apprend à compter McEwan, nous sommes deux maintenant ! Tu veux voir ce que peut faire une verte lorsqu'elle voit rouge?

Rien trouver de mieux. Rien à dire de plus de toute façon. Complètement sortie de son état amorphe, la jeune fille avait besoin de se dégourdir. Elle fit tournoyer sa baguette entre ses doigts et la leva imperceptiblement.
Revenir en haut Aller en bas
Mélusine McEwan
Administrateur
Mélusine McEwan

Nombre de messages : 1653
Age : 34
Maison : Ancienne Gryffondor
Gain de Gallions : 14593
Date d'inscription : 02/10/2006

Bienvenue en Daltonie (PV: Rouges et Verts Empty
MessageSujet: Re: Bienvenue en Daltonie (PV: Rouges et Verts   Bienvenue en Daltonie (PV: Rouges et Verts EmptyVen 20 Juil 2007 - 16:02

Bon, je retente... Histoire de faire quelque chose d'utile pour mon 600ème post...

Eh bien eh bien, ça commençait presque à devenir amusant... Quoi que, une verte contre trois rouges, ça n'avait rien de très glorieux, même si la verte en question semblait en bonne direction pour péter un câble ou deux.... Mais intérieurement, Mélusine aurait aimé un "combat" plus... équilibré...

Merlin devait l'avoir entendu parce qu'à peine son petit cerveau eut émis cette hypothèse qu'une deuxième silhouette pointait son nez visqueux et gluant (le jus de citrouille au pouvoir!). Comme chacun aurait pu s'en douter, c'était en prime une fière Serpentard, offusquée dans sa gloire, et non pas une jaune ou une bleue, que Mélusine aurait dû convaincre de passer son chemin ou de rallier l'un des deux camps pour un peu plus d'ambiance (elle ne devait quand même pas être la seule à mourir d'ennui dans ce fichu château?).

Et, à en juger la tête de la nouvelle venue, elle avait l'air plutôt énervée...


'Yes...
Lynchage, lynchage, lynchage, lynchage, lynchage, lynchage, lynchage, lynchage, lynchage, lynchage, lynchage, lynchage, lynchage,...'


Le sourire plus grand que jamais, Zyn leva un soupçon plus haut la tête, narquoise:

"Hmmmmmm... UNE verte... Ca ne m'intéresse pas... Je croyais que vous étiez deux... moui... à deux, à la limite, ça pourrait être intéressant..."

Avec une petite moue comme si elle envisageait sérieusement de tourner les talons devant l'apparente inoffensivité d'une seule Serpentard, la jeune fille en profita pour faire valser un peu sa baguette...

"Mais je ne voudrais pas te frustrer... C'est mauvais pour la santé la frustration... On a qu'à voir votre cher directeur... Alors, disons que j'attends de voir si tu as dépassé le stade des petites étincelles rouges..."
Revenir en haut Aller en bas
http://melusinemcewan.deviantart.com/
Charlotte Leonhart
Administrateur
Charlotte Leonhart

Nombre de messages : 1369
Age : 31
Maison : Ancienne Serpentard
Année : 1ère année - Moon Shadow
Gain de Gallions : 14425
Date d'inscription : 29/10/2006

Bienvenue en Daltonie (PV: Rouges et Verts Empty
MessageSujet: Re: Bienvenue en Daltonie (PV: Rouges et Verts   Bienvenue en Daltonie (PV: Rouges et Verts EmptyDim 22 Juil 2007 - 15:27

" Je serai bien curieuse de te voir répéter la même chose devant Rogue, McEwan...
Ah mais oui, c'est vrai, excuse-moi... C'est tellement plus glorieux de parler de quelqu'un lorsqu'il n'est pas là...
J'avais oublié comme les Gryffondor étaient courageux... "


~†~ Petit sourire narquois sur le visage, lueur mauvaise dans le regard, Charlotte était appuyée sur un mur, à quelques mètres de l'entrée de la Grande Salle. Contrairement à ses deux camarades vertes, elle n'était pas couverte d'une quelconque substance rebutante et plus ou moins visqueuse. Non, au contraire, elle était tout ce qu'il y avait de plus propre. Jupe en mousseline et corset noirs, les cheveux tombant sur ses épaules, et aucune tâche sur ses vêtements. Elle n'était pas dans la Grande Salle lorsque "l'accident" s'était produit, et ce puisqu'elle se trouvait là, exactement au même endroit. Elle attendait. Quoi ? Disons que cela ne vous regarde pas. Mais elle attendait. Elle avait entendu un grand bruit, provenant de la Grande Salle, puis avait vu débarquer trois rouges, suivies de deux vertes enragées et dégoulinantes. Bah besoin d'un dessin, elle avait rapidement compris ce qu'il se passait, bien que ce genre de blagues fumeuses étaient habituellement faites dans l'autre sens. Poudlard ne tournait pas rond.

C'était assez étrange, cette petite guerre que se livraient les Serpentard et les Gryffondor, continuellement. Elle ne s'était encore jamais penchée sur la question. Pourquoi ? Elle ne savait pas. Cela venait sûrement de leurs fondateurs, Salazar Serpentard et Godric Gryffondor. Sûrement oui. Peut-être aussi cela venait-il de leurs caractères.... Hum... Opposés ? Elle ne savait pas vraiment. De plus, il fallait aussi préciser que la jeune brune ne jugeait que rarement les gens et que, même si elle avait le faire, elle ne se basait certainement pas sur un blason. Ce qui ne l'empêchait pas pour autant de se montrer ironique, narquoise ou peste avec les élèves qui portaient autre chose que du vert et argent. Remarque non. Même avec les élèves de sa maison, elle pouvait se montrer mesquine. Tout cela n'était qu'une question d'humeur. Lunatique la demoiselle Leonhart....

Aujourd'hui ? En ce jour d'avril, notre jeune amie était des plus mordantes. Et elle avait de quoi. Elle n'avait pas vu Sacha depuis plusieurs jours, depuis son cours de Botanique en fait. Enfin... Officiellement. Officieusement, elle ne l'avait pas vu depuis "après" son cours de Botanique. Bref... Cela ne la mettait pas d'humeur charmante. Et, pire encore, elle s'était retrouvée dans le corps de cette petite idiote d'Orthosiphon, et ce pour deux journées entières. D'ailleurs, il faudrait qu'elle pense à remercier ce troll d'Orphens. Quoiqu'il en soit, elle n'était pas d'humeur pacifique, bien au contraire. Une petite dispute ne pourrait que lui faire du bien. Se défouler. Et, de toute manière, elle ne craignait pas grand chose. Elle était sur son terrain de jeu. La méchanceté gratuite, ce n'était pas donné à tout le monde... Demandez à Orthosiphon ou encore Baldwin...

Ainsi posée contre son mur, Charlotte observait les cinq jeunes filles, d'un air mi-détaché, mi-intéressé. Autant s'amuser un peu... Elle avait sa baguette en main, mais ne comptait s'en servir qu'en dernier recours. La guerre des paroles était tellement plus jouissive... Atteindre l'adversaire, l'énerver ou lui faire mal avec de simples mots... Rien à voir avec un simple sort à jeter. Il fallait savoir être subtile et toucher là où il fallait. Et, par le plus grand des hasards, la jeune anglaise aimait la subtilité. De plus, en tant que Préfète de sa maison, elle ne pouvait tolérer que ses camarades soient humiliés. Oui... Enfin... Aujourd'hui, elle n'avait pas envie de le tolérer... Son sourire moqueur ne fit que s'agrandir un peu plus, alors qu'elle penchait légèrement la tête sur le côté, en observant tour à tour ses trois proies rouges, avant de venir reposer son regard sur McEwan. Les lionceaux allaient se faire dévorer par la méchante vipère.... ~†~


" Mais je comprends...
J'avoue qu'il doit être plus distrayant de faire une mauvaise blague et d'insulter un professeur derrière son dos, que de se prendre un, que dis-je, DES cognards, et de perdre pitoyablement un match de Quidditch.
Je ne pense pas que Belrin me contredira.
Quelle humiliation... Il fallait bien que les rouges redorent leurs blasons.
Vous vous y prenez plus que mal, mais c'est l'intention qui compte, n'est-ce pas ? "
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/CharlotteLeonhart
Mélusine McEwan
Administrateur
Mélusine McEwan

Nombre de messages : 1653
Age : 34
Maison : Ancienne Gryffondor
Gain de Gallions : 14593
Date d'inscription : 02/10/2006

Bienvenue en Daltonie (PV: Rouges et Verts Empty
MessageSujet: Re: Bienvenue en Daltonie (PV: Rouges et Verts   Bienvenue en Daltonie (PV: Rouges et Verts EmptyVen 3 Aoû 2007 - 18:30

Lentement, Mélusine se tourna vers la nouvelle source sonore. Elle connaissait cette voix... et elle s'en réjouissait. Son sourire se fit carnassier. Décidément, la journée, qui semblait tout d'abord avoir raté le coche, après une bonne secousse (gracieuseté de miss McEwan herself), repartait de bon pied...

"Wouhou...! Madame Mim qui daigne nous faire l'honneur de sa présence... mes amies, je crois que nous pouvons nous compter chanceuses..."

Avec un bref hochement de tête, qui, sans son regard sarcastique, aurait pu passer pour un salut, la jeune fille eut un petit mouvement de main à l'égard de ses comparses. Elle avait espéré, espéré la présence de son adversaire de batte. De vieux comptes à régler. Hmmmmm... Ginny, Althéa et elle-même d'un côté, Leonhart de l'autre,... Ca allait virer au pugilat quiditchien... Du sang, des tripes et des boyaux... Amusant. Ca allait être sympa comme tout cette petite sauterie....Son seul regret était peut-être la tenue un peu trop propre de la demoiselle...

"Oh... Et toutes mes excuses pour t'avoir épargnée... Ca t'aurait fait un bien fou, je pense... T'as vraiment mauvaise mine ces derniers temps;.. C'est ton cher et tendre qui te manque? Mais OÙ est De Lanou? Parti destituer Dumbledore pour prendre sa place....? Audacieux le petit, hmmm...?"

Le fait qu'elle n'apprécie pas plus le monsieur que la dame ajoutait encore un peu de bonheur à la sauce... ne manquait que Rogue et le tabeau était parfait.. oh, oui, vraiment, Serpentard était sa maison préférée...

"...perdre pitoyablement un match de Quidditch"

Gnagnagna... Genre.... Ne pas laisser son sang bouillir trop vite.. Ne pas laisser son sang bouillir trop vite... ne pas.... Et puis, crottes de Doxys... Qu'est-ce qu'elle en avait à faire...? La plaie était encore là et ça l'amusait, l'autre là.... Raaaaaaah...
RAGE....
Avec le sentiment que la petite lueur sarcastique avait viré au vert kedavra, le petit sourire disparut beaucoup plus rapidement qu'à l'arrivée. Elle s'en amusait... Elle s'en amusait...
Garder le calme... Juste deux secondes. Personne ne serait dupe... Elle sentait la fumée sortir des oreilles...


"Quelle bécasse cette McEwan... N'est-ce pas...? Ne s'en prendre qu'aux absents.... Hmmm... c'est TELLEMENT plus noble de ramener sur le terrain quelque chose qui date de trois mois.... mais faut te comprendre ... Une seule petite minute de gloire, on s'en repait encore et toujours... Peut-être même que tu pourras la raconter à tes arrière-arrière-petits-enfants... Mamie Charly, elle a réussi à envoyer un cognard à la vilaine McEwan... Elle a même réussi à avoir la méchante Berlin. Elle était bien contente...
Pffffffff.... Elle est belle la mentalité des Serpentard... Courte gloire maus mémoire longue...C'est ça votre devise...?
Enfin... bon... Puisque tu sembles y tenir... Il me semble que tu as pu voir le cognard de près toi aussi... Hmmm... Pas vrai?"


Pas très glorieux... mais bon, elle avait commencé pour le coup, non? OK, Mélusine était vexée. OK, ce cognard (celui qu'elle aavit reçu, pas qu'elle avait envoyé, hein... celui-là, elle en était même plutôt fière...) lui restait en travers de la gorge (en plus, ça faisiat un mal de chien, ça bouge un cognard... bref... craquage)...


Pas si inspirée que ça au final... oups...
Revenir en haut Aller en bas
http://melusinemcewan.deviantart.com/
Charlotte Leonhart
Administrateur
Charlotte Leonhart

Nombre de messages : 1369
Age : 31
Maison : Ancienne Serpentard
Année : 1ère année - Moon Shadow
Gain de Gallions : 14425
Date d'inscription : 29/10/2006

Bienvenue en Daltonie (PV: Rouges et Verts Empty
MessageSujet: Re: Bienvenue en Daltonie (PV: Rouges et Verts   Bienvenue en Daltonie (PV: Rouges et Verts EmptyJeu 16 Aoû 2007 - 2:19

HJ : C'est quoi ce "Madame Mim" ? Je crois pas que Mélusine soit au courant que Sacha a donné à Charlotte comme surnom Mimoune... Donc on va dire que Melu l'a pas dit Le Egon

~†~ Eh bien eh bien eh bien.... Sa présence avait l'air de ravir la Gryffondor ! Intérieurement, la jeune anglaise se dit qu'il ne lui fallait pas grand chose... Chanceuses ? Si elles étaient chanceuses ? Ma foi... Si cela lui plaisait de le croire, à sa guise. Cependant.... Hum.... Laissez-moi vous prévenir que Charlotte était très en forme..... Oh, pas pour un duel ni une bagarre à mains nues, mais... Mentalement. Elle était suffisamment remontée pour avoir envie de pousser à bout ses proies, voir où étaient leurs limites, jusqu'où elles pouvaient aller. Cela l'amusait toujours... Et puis, ne dit-on pas que l'on s'amuse comme on peut ? Eh bien voilà. On ne donnait à Charlotte que ces trois rouges à se mettre sous la dent. Ce n'était pas non plus un festin qu'on lui proposait, mais bon... Elle prenait quand même...

Charlotte restait immobile, posée tranquillement contre ce mur froid, un large sourire mauvais sur les lèvres. Elle écouta McEwan lui dire qu'elle s'excusait de ne pas l'avoir mise dans le même état que les deux autres Serpentard. Oui, oui, excuses acceptées... Et ensuite ? Ensuite... Bla bla bla..... Et où était Sacha... Bla bla bla... Et s'il lui manquait... Bla bla bla... Et s'il était parti capturer Dumbledore.... Humpf. N'avait-elle rien trouvé de mieux ? Non, vraiment, ça en devenait risible là... D'ailleurs, elle ne savait pas d'où elle sortait que Sacha était son "cher et tendre" car ils étaient plus que discrets. Et personne ne les avait jamais vraiment vu ensemble, mis à part durant le bal de la Saint Valentin. Et encore.... Ils n'avaient rien fait qui aurait pu porter à croire qu'ils étaient un vrai couple... Enfin... Les adolescents se font vite des idées et des films. Charlotte ne voyait que cela pour expliquer que McEwan soit au courant pour Sacha et elle. Mais passons...

Cependant, la mine de la Serpentard ne s'assombrit pas. Non, au contraire ! Elle était plutôt du genre offensive dès que l'on lui parlait de Sacha. Mais, vu la manière dont ils s'étaient quittés quelques jours plus tôt... Ce n'était pas une pauvre Gryffondor qui pourrait lui pourir le moral. D'autant plus que, je le rappelle, elle était toujours énervée à cause de cette histoire avec Orthosiphon. D'humeur belliqueuse, et c'était plus que visible sur son visage. McEwan continua son petit speech. Et les Serpentard se glorifiaient de peu, blablabla... Et Charlotte était fière d'avoir eu les deux Gryffondor, blablabla... - Cependant oui, elle en était fière ! - Et elle aussi s'était pris un cognard, bla bla bla. Et..... ? Quoi ? C'était tout ? Déjà fini ? Plus rien à lui balancer à la figure ? Alors voilà, elle avait évoqué les sujets de Sacha et du Quidditch et c'était terminé ? Oh... Bien. En tout cas, cela n'avait absolument rien fait à Charlotte. Ni chaud. Ni froid. Si c'était là toute la répartie dont pouvait faire preuve cette rouquine, Charlotte en aurait vite terminé. Pa-thé-ti-que. Son sourire railleur ne fit que s'agrandir, tandis qu'un petit rictus s'échappait de ses lèvres... ~†~


" McEwan, McEwan... Allons.... Nous avons peut-être la mémoire longue mais la notre, au moins, n'est pas défaillante. Je crois pouvoir affirmer sans me tromper que le match a eu lieu il y a à peine deux mois. Et non pas trois comme tu l'affirmes.
Mais que fais-tu en sixième année si tu n'arrives même à compter ?!

Oui, je me suis pris un cognard. Et alors ? Ce n'était pas le premier, ce ne sera pas le dernier.
Tu peux bien nous reprocher d'être fier de notre victoire, mais en attendant....
Moi je ne fais pas tout un plat parce que je me suis pris un cognard.
Alors quoi ? Qu'est-ce qui t'embête le plus McEwan ?
Au fond de toi, qu'est-ce qui te vexe le plus ?
De t'être pris un cognard par moi, une Serpentard ?
Ou alors ne serait-ce pas plutôt d'avoir perdu ce match parce que tu sais très bien que vous avez joués comme des trolls... ?
Vous ne pouvez même pas vous consoler en vous disant que vous auriez pu gagner, et ce puisque vous vous êtes littéralement fait écraser.
Vous avez simplement regardé le spectacle, un peu comme les gnomes qui observent le dégnomage, sans se rendre qu'ils seront eux aussi éjectés.... "


~†~ Sourire carnassier, lueur machiavélique dans le regard. Charlotte s'était légèrement redressée, afin de pouvoir regarder Melusine M M M McEwan en face tandis qu'elle parlait. Elle s'était bien amusée à déverser ces paroles toutes plus blessantes les unes que les autres. Ah... Les mots... Ils pouvaient faire tellement mal.... Et la jeune brune était bien placée pour le savoir... Ces mots.... Qui parvenaient à se glisser au travers de ses remparts pourtant bien solides... Qui s'insinuaient en elle lentement, comme du poison... Mots qui ne s'arrêtaient pas tant qu'ils n'avaient pas atteints leur cible : le coeur. Souffrir... La faire souffrir... Oui, elle savait ce que c'était. Mais, toujours, en des circonstances particulières, et par des personnes proches. Sinon, aucune chance.... Et pourtant, malgré qu'elle sache ce que cela faisait, elle dirigeait quand même ses attaques orales vers d'autres ? Eh bien oui. Parce que voir les autres perdre leur sang froid l'amusait. Parce que voir souffrir les autres la distrayait. Parfois... Pas tous les jours, mais quelques fois par mois.... C'était ainsi, c'était Charlotte... Et là... Appuyer. Là où ça fait mal. Jusqu'à ce que cela explose. Voilà le but ultime... Elle avait à peine laissé quelques secondes de silence, de répit, et la voilà qui reprenait de plus belle... ~†~

" Tu sais ce que c'est la différence entre toi et moi, McEwan ? C'est que toi tu t'offenses avec quelques mots lancés pour te piquer.

Jamais tu n'arriveras à m'atteindre...
Tu peux bien me rappeler mille fois que je me suis pris un cognard, tu peux bien me parler de mes proches et en dire les pires immondices, tu peux bien lancer les pires rumeurs sur moi, je n'en aurais rien à faire.
Et tu sais pourquoi ? Parce que ces mots seront insignifiants. Parce que tu es insignifiante pour moi.
Je n'ai que faire de ce que tu peux penser de moi. Et ce parce que je ne veux pas te connaître.
Tu es pitoyable McEwan.....

Qu'est-ce qui est le plus risible ? Se gausser d'avoir gagner ou s'énerver pour une remarque ? "
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/CharlotteLeonhart
Mélusine McEwan
Administrateur
Mélusine McEwan

Nombre de messages : 1653
Age : 34
Maison : Ancienne Gryffondor
Gain de Gallions : 14593
Date d'inscription : 02/10/2006

Bienvenue en Daltonie (PV: Rouges et Verts Empty
MessageSujet: Re: Bienvenue en Daltonie (PV: Rouges et Verts   Bienvenue en Daltonie (PV: Rouges et Verts EmptyVen 24 Aoû 2007 - 19:31

Hmmm... J'ai du mal avec la chronologie on dirait... Bref... Alors, ça se passe avant la Grande Ourse mais après la botanique... J'essaie de me rentrer ça dans le crâne... Rolling Eyes
Pour le Mme Mim... Disons que c'était avant tout une référence à Merlin l'enchanteur de Disney... mais on peut oublier...



Et hop...! Un champ de vision qui vire au rouge sang. Pas si facile d'avoir du feu dans les veines... Mais elle préférait encore ça que la façade de glace qu'arborait mademoiselle Leonhart. Ca n'était peut-être pas glorieux, mais au moins, elle se sentait vivre. Mieux valait des émotions fortes que pas d'émotions du tout. La vie sans passion valait-elle la peine d'être vécue? De son point de vue, non.

Alors tant pis pour le regard des autres... Les joues qui s'empourprent. Le regard qui brûle. Le souffle qui s'accélèrent. Les narines qui se dilatent. De la rage simplement. Il lui en fallait peu. Elle se moquait? Elle jouait avec elle? Trop tard pour réfléchir... Comment si elle avait jamais réfléchi...? A quoi bon? Mieux valait agir que se perdre dans des réflexions sans fin au fond desquelles on s'encroutait pour se rendre compte que finalement, oui, on avait peut-être compris "quelque chose" mais qu'on n'avait pas vécu... Et c'était trop tard....:


"Pffffffffff.... Depuis quand la mémoire défaillante est-elle un défaut...? Comment tu peux te permettre de critiquer ça? Comme si j'y pouvais quelque chose... Critique mon manque de pondération. Mon exubérance. Ce que tu veux. Mais c'est bas de te porter sur quelque chose que l'on ne contrôle pas... Enfin, apparement, ça t'amuse... Le rire est bon à la santé, parait-il... Je t'aurai fait gagné quelques secondes de vie supplémentaires..."

Pour le coup, Mélusine mit toute son énergie à se taire, un court instant. Pour ne pas être tentée. De crier. De hurler. De jeter un sort. De se battre. A mains nues. Pas toucher au Quidditch. Pas à son équipe. Ils avaient perdu. Ils prendraient leur revanche. Ils se battraient. Ils s'entraineraient. Ils ne se laisseraient pas ridiculiser une fois de plus.
Pas la peine de le dire. CA la ferait rire. Qu'on se moque d'elle. Passe encore. Mais pas de sa maison. Pas de son équipe. Elle, elle tendait la perche aux gens, elle acceptait les conséquences. MAis l'atteindre ainsi en se moquant de ceux qu'elle aiamait, c'était jouer à la facilité. Ne pas lui laisser ce plaisir. Le spectacle de sa fureur muette devrait lui suffir pour cette fois...

Elle ne l'atteindrait jamais? C'était bien ça le problème...
Insignifiante... Ca n'était pas loin de l'indifférence tout ça. Tout plutôt que l'indifférence. Baigner dans l'indifférence, c'était comme cesser d'exister. L'épouvantard du cours de Rogue, c'était ça au final. La peur de l'indifférence.
Elle la connaissait mieux qu'elle ne l'aurait cru. Sauf que:


"Si je t'étais vraiment insignifiante, tu ne t'amuserais pas à me jeter te smots à la figure. Tu passerais ton chemin... Tu veux juste faire croire que rien ne t'atteint. Si j'étais insignifiante, tu ne me regarderais même pas... En même temps, je m'en passerai de ton regard...

Comme si moi, je voulais te connaître... Comme si j'en avais quelque chose à faire, moi, de ce que tu penses... Tu te prends pour qui? Une reine sur son piedestal qui regarde ses sujets de haut? Je suis peut-être pitoyable, mais moi, je suis humaine... J'ai mes défauts, mes qualités... point barre. Je ne cherche pas à être quelque chose que je ne suis pas..."
Revenir en haut Aller en bas
http://melusinemcewan.deviantart.com/
Charlotte Leonhart
Administrateur
Charlotte Leonhart

Nombre de messages : 1369
Age : 31
Maison : Ancienne Serpentard
Année : 1ère année - Moon Shadow
Gain de Gallions : 14425
Date d'inscription : 29/10/2006

Bienvenue en Daltonie (PV: Rouges et Verts Empty
MessageSujet: Re: Bienvenue en Daltonie (PV: Rouges et Verts   Bienvenue en Daltonie (PV: Rouges et Verts EmptyDim 26 Aoû 2007 - 20:40

~†~ Non, vraiment.... Gryffondor n'avait rien de mieux à lui envoyer... ? Est-ce qu'elle avait devant elle les plus valeureux et les plus courageux de la maison des rouges ?! Oui ? Eh bien.... Vraiment pas glorieux.... Vraiment vraiment pas glorieux.... C'était risible, et pitoyable, et pathétique et.... Et je pourrai vous en sortir encore des dizaines de mots de ce genre. Mais cela ne servirait à rien. Je crois que vous avez compris où je voulais en venir... Silence. Sourire mesquin. Lueur maligne dans le regard. Elle n'était pas rouge mais elle était le diable. BOUH ! Fuyez malheureux, ou je vous embroche aux pointes de ma fourche ! BOUH ! Je vais vous amener avec moi en enfer et vous pleurerai à jamais en regrettant votre misérable petite vie. BOUH ! Vous qui aimez le rouge, vous en serez dégoûté et vous ne pourrez plus supporter la couleur des flammes de l'éternel qui dansent autour de vous en vous narguant de leur liberté. BOUH ! BOUH ! BOUH !!!

L'idée d'être un Lucifer diabolique et persécuteur ne fit qu'élargir le petit rictus qui déformait les lèvres de la jeune Batteuse. Elle écouta McEwan lui râbacher que c'était bas de s'en prendre à sa mémoire, parce qu'elle n'y pouvait rien et... blablabla... Bas, eh oui, que voulez-vous, il faut bien assumer un peu son rôle de Serpentard et conforter les autres dans leurs idées qu'un élève de cette maison, c'est méchant, c'est perfide et c'est lâche... Enfin... Que deviendraient les Gryffondor s'ils n'avaient plus de quoi critiquer leurs ennemis préférés ? Le pire dans tout cela était peut-être que, lorsqu'elle avait abordé le thème de la mémoire défaillante, Charlotte ne s'imaginait pas que cela aurait autant touché Mélusine. M'enfin... Tant mieux ! En tout cas, elle ne releva pas toute cette première partie de son monologue ennuyeux. Non, la deuxième partie était plus intéressante...Elle voyait cette petite lueur d'agacement et de rage dans les yeux de McEwan, et cela la ravissait.... ~†~


" Tu te contredis McEwan.
Tu dis que tu te passerais bien de mon regard mais il y a quelques minutes, tu te sentais honorer de ma présence.
Ah, ne te fatigue pas, je sais bien que c'était ironique, mais tu devrais arrêter, tu n'es vraiment pas douée dans ce domaine...
Pas douée avec les mots, pas douée au Quidditch... Eh bien eh bien... Quel est ton domaine de prédilection alors ?

Pauvre petit McEwan qui, faute de talent, a tenté de se raccrocher à une image qu'elle se faisait d'elle-même... "


~†~ Humaine... Si elle savait..... Si elle savait à quel point Charlotte souffrait de l'absence de Sacha, à quel point elle souffrait de ne pas pouvoir le voir... Si Mélusine connaissait la nature du marché que la verte avait accepté de passer avec cet immonde Edelweiss juste pour le protéger, lui qu'elle aimait... Si elle pouvait ressentir la même chaleur qui emplissait le coeur de Charlotte chaque fois qu'elle le voyait, le touchait, l'embrassait.... Et si elle pouvait avoir cette même sensation de manque, à vous étouffer, à vous vider de toute chose joyeuse, qui s'emparait de Charlotte chaque fois qu'elle le voyait partir.... Si Mélusine McEwan savait tout ça.... Alors jamais elle ne reprocherait à Charlotte de ne pas être humaine... Car il n'y a rien de plus humain que d'aimer et d'en souffrir.... Vous en pleureriez presque hein... ? Charlotte en pleurait. Mais pas devant tout le monde. Elle gardait tout pour elle, absolument tout. La tristesse, la colère, la rancoeur.... Il lui arrivait de craquer, comme tout le monde, mais jamais devant quelqu'un. Trop de fierté pour ça... Et elle n'avait pas non plus envie qu'on la plaigne. Elle détestait ça... Elle non plus ne cherchait pas à être quelqu'un qu'elle n'était pas. Elle était discrète, voilà tout... Mais elle laisserait McEwan dans son ignorance... Elle pouvait croire ce qu'elle voulait sur Charlotte, celle-ci n'en avait rien à faire... Seuls ses proches comptaient.... Elle reprit donc la parole, ce même air sardonique toujours sur le visage... ~†~

" Ne va pas te faire d'illusion, tu m'es sans importance.
Et la seule raison pour laquelle je t'accorde mon attention est parce que j'ai envie de me distraire.
Oui, voilà qui résume bien la chose. Une distraction. Un amusement.
Et c'est étrange comme vous manquez d'originalité chez les Gryffondor, vous avez tous la même réaction... Mais je ne m'en lasse pas.
C'est tellement drôle de vous voir perdre patience et vous énerver simplement pour quelques mots...
C'en est presque jouissif... "


~†~ La jeune brune fit mine d'avoir un frisson de joie, un large sourire coquin venant étirer le coin de ses lèvres et une lueur prédatrice dansant dans ses yeux bleu/vert. Yeux toujours fixés sur McEwan. Oui, elle s'amusait. C'était tellement pitoyable que cela l'amusait.... Mais bon, comme avec tous les Gryffondor, d'ici quelques minutes, elle s'ennuyerait, et elle les planterait là avec toute leur colère inassouvie... Cependant, l'idée qu'avait évoqué la rouquine l'amusait, et fit même naître une autre vision dans l'esprit malfaisant de la jeune anglaise. Mais si, cette idée qu'elle serait une reine qui regarde ses sujets de haut... L'expression toujours aussi joueuse, car tout n'était qu'un jeu pour elle, elle fit un geste de la main en direction de Mélusine, comme si elle chassait une mouche, et continua, sur un ton sarcastique et calme. ~†~

" Si j'étais une reine, tu serais mon bouffon.

Alors amuse-moi.... Bouffone... "
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/CharlotteLeonhart
Mélusine McEwan
Administrateur
Mélusine McEwan

Nombre de messages : 1653
Age : 34
Maison : Ancienne Gryffondor
Gain de Gallions : 14593
Date d'inscription : 02/10/2006

Bienvenue en Daltonie (PV: Rouges et Verts Empty
MessageSujet: Re: Bienvenue en Daltonie (PV: Rouges et Verts   Bienvenue en Daltonie (PV: Rouges et Verts EmptyMer 5 Sep 2007 - 20:36

je suis vraiment vraiment désolée pour le délai...

Pffffffffffff... Et on disait les Serpentard rusés...! C'était presque décevant. A croire qu'ils avaient trouvé leur réputation dans un paquets de dragées surprise... Non mais vraiment... Et ça se permettait de critiquer l'attitude des Gryffondor....
Navrant.

Mélusine retint un soupir résigné. Fallait bien que quelqu'un lui apprenne la vie à cette jeune verte. Pauvre petite chose. Et ça se donnait des airs...


"Raaaaaaaaaah...! Leonhart... Pour le coup, tu me fais presque de la peine. Tes critères ne sont pas forcément universels... Tu ne fais pas la loi... Tu crois quoi? Que ton point de vue prévaut? Que tout le monde doit l'adopter? Si ça te fais plaisir.... Enfin, quoi... Tu t'attends à ce que tout le monde soit de ton avis? Ce n'est pas parce que tu me juges nulle que je le suis.... Enfin, bon... je me demande à quoi ça sert...
Très chère, mon domaine de prédilection, c'est la citrouille... Reine des citrouilles. C'est plutôt un beau titre....?"


Oh... Elle aussi elle pouvait rire. Un peu d'ironie en plus. Histoire que mademoiselle la toouve encore plus lamentable... Les Gryffondor manquaient d'originalité? C'était la meilleure, ça... Tous la même réaction....? C'était vraiment dingue... A croire qu'elle n'avait jamais eu droit au mouvement de masse de Serpentard. Mais sans doute, quand on est à l'intérieur du troupeau, on a du mal à se rendre compte qu'au final, on suit tous la même direction...
Enfin, bon, elles n'étaient quand même pas là pour cogiter, interpréter et décrypter le phénomène mouton de Panurge...

Jouissif...? Elle avait de ces mots, elle. Et un frisson. Et un sourire carnassier. Et un regard prédacteur. Il lui en fallait peu. Enfin, bon, les goûts, les couleurs... Comme d'habitude. Si elle se contentait de si peu. Il fallait se satisfaire de ce qu'on avait... A ces pensées, les lèvres de Zyn s'étirèrent également en un sourire ironique. Elle était vraiment dans son monde cette fille. C'en était presque impressionant. Et la suite ne fit que confirmer ses pensées.

Bouffone...


'Bouffone toi-même...!'

Un éclair de fureur trversa Mélusine de part en part. Ah, elle s'amusait la verte... Ah, elle critiquait....
Calme. Calme. Elle refuserait de lui donner la satisfaction d'avoir réussi une fois de plus à lui faire bouillir le sang. Elle s'amusait la petite verte... Très bien, elle pouvait s'amuser aussi. C'était même sans doute ça sa spécialitéà Mademoiselle McEwan. C'était bien à ça que servait la jeunesse... Non? Les gens devenaient si vite sérieux et tristes.... Tous avaient tellement hâte de devenir des adultes qui ne savaient même plus profiter des choses simples de la vie... Eh bien, tant pis pour eux... Ils avaient choisi leur voie, McEwan la rouge avait choisi la sienne...

Avec un autre sourire, de type 142 (également baptisé le "Mona Lisa"), Mélusine esquissa une courbette, les yeux pétillants:


"Mais à vos ordres votre majesté... Vous savez bien que je ne vis que pour vous servir...."

Contente d'avoir réussi à lui cacher sa fureur sous un sourire somme toute bien innocent, Mélusine marmonna une formule et agita sa baguette, restée dans sa main, jusqu'ici inutile... Quelques balles dorées apparurent de nulle part et se mirent à flotter, formant les figures les plus folles, dignes des plus grands prestidigitateurs moldus. Un autre petit coup de baguette, et les mêmes sphères changeaient de couleurs, avant que des visages grimaçants ne se mettent à se dessiner sur la surface...

C'était là tout le paradoxe mélusinien: il n'y avait que quand son sang était le plus chaud qu'elle parvenait à exercer la magie de manière toute à fait convenable;...

Laissant les sphèresà leur activité, la jeune fille esquissa pas de danse et courbettes diverses, chantonnant doucement un air de son invention... Retour à la baguette pour faire apparaître quelques sphères supplémentaires. Il y en avait près de vingt maintenant. Un autre coup de baguette et toutes fusèrent d'un même mouvement vers Madame Mim première, reine de Poudlard. Et avant même que la première balle ne l'atteigne, alors que l'attention de la verte était portée sur l'amas de sphères, Mélusine marmonna, à vois plus que basse:


"Rictussempra!"

Arrêtant net son chant et sa danse, le sourire de Mélusine se fit plus grand:

"Madame la reine... Vous riez!
Il semblerait que j'ai trouvé mon talent....!"
Revenir en haut Aller en bas
http://melusinemcewan.deviantart.com/
Charlotte Leonhart
Administrateur
Charlotte Leonhart

Nombre de messages : 1369
Age : 31
Maison : Ancienne Serpentard
Année : 1ère année - Moon Shadow
Gain de Gallions : 14425
Date d'inscription : 29/10/2006

Bienvenue en Daltonie (PV: Rouges et Verts Empty
MessageSujet: Re: Bienvenue en Daltonie (PV: Rouges et Verts   Bienvenue en Daltonie (PV: Rouges et Verts EmptyVen 28 Sep 2007 - 20:31

~†~ Mélusine commençait à l'ennuyer. Eh, je vous l'avais dit que ça arriverait non ? Eh bien voilà, cela commençait. Elle avait tellement peu de personnalité que... Rho.... Cela faisait à peine quelques minutes et Charlotte s'ennuyait déjà. Bouse à la fin ! Où étaient passés les Gryffondors qui "tenaient" tête aux Serpentard - jusqu'à un certain point évidemment, ils finissaient toujours par se retirer face à la supériorité écrasante des Verts... Rolling Eyes Ouais, bah non, Charlotte n'était pas modeste lorsqu'il s'agissait de mettre en avant sa maison. Et alors ? - Où étaient-ils hein ? Aujourd'hui, les Gryffondor lançaient trois-quatre mots dans le vent, espérant que peut-être, par le plus grand des hasards, ils parviendraient à atteindre leurs rivaux... Peut-être, et encore des fois, même eux n'y croyaient pas. Des paroles en l'air, des discours inutiles... Ils visaient toujours à côté... C'était triste. Quoique ? Oui, non en fait. Tant pis pour eux. Pas de pitié...

Par exemple, Mélusine McEwan ici présente. Cela faisait au grand maximum cinq minutes qu'elle s'évertuait à répliquer aux piques de Charlotte. Et savez-vous ? C'était raté. Magnifiquement perdu - comme leur match d'ailleurs Razz - et rien n'avait pu passer au travers des défenses de la jeune Serpentard. Risibible, pitoyable, lamentable... Elle visait toujours à côté... D'abord avec le cognard, puis en lui disant qu'elle n'était pas humaine, et enfin en lui reprochant de juger les autres. Soupir intérieur. Lassitude. Elle pouvait croire ce qu'elle voulait, Charlotte se moquait de savoir ce que les autres pensaient d'elle. Elle était elle, avec ses qualités et ses défauts, et qu'on l'apprécie ou pas, au fond, si vous ne faisiez pas partie de ses intimes, elle s'en moquait... Car non, la jeune brune ne jugeait jamais les gens. Encore moins sur leurs blasons. Elle se faisait une petite idée de leur personnalité après quelques mots échangés, mais elle ne jugeait pas pour autant. Ses parents l'avaient éduquée ainsi. Vous allez me dire que c'était exactement ce qu'elle était en train de faire avec Mélusine... Et je vous dirai que oui, mais non. Oui, elle jugeait, mais non, car elle ne le pensait pas. C'était juste pour s'amuser. Elle ne connaissait pas Mélusine M M M McEwan, et elle n'en avait vraiment pas envie... Car elle, par contre, avait des préjugés sur les autres et semblait y croire dur comme fer. Alors qu'elle reste dans son ignorance...

Le sourire malsain ne quittait pas les lèvres de la Bouchère Verte et elle observait à présent McEwan avec attention et concentration, juste pour ne pas manquer la manière dont elle allait réagir en entendant que Charlotte la comparait à une bouffone. Pire. Sa bouffone.... Et cela ne loupa pas. Et la lueur furieuse dans le regard, et le petit sourire... Tiens. Etrange sourire. Elle avait vraiment l'air d'une gourde ainsi... Mais passons. Ah !! Enfin, un peu de distraction ! Ce n'était pas trop tôt !! Des petites balles apparurent, se mettant à danser dans les airs. Danser tout comme cette pauvre Mélusine. Aucune grâce, on aurait dit qu'elle faisait la manche.. Même un troll aurait mieux fait... Enfin, c'est l'intention qui compte n'est-ce pas ? Rolling Eyes ..... ? Voilà que les balles filaient vers elle. Heureusement qu'elle avait sa baguette à la main... Elle la leva aussitôt, lançant un sortilège d'Entrave tandis qu'un éclat de rire s'échappait de ses lèvres. Elle parvint à bloquer les premières balles. Pour le reste, elle se baissa, riant toujours et les évita de justesse. Un Evanesco par ci, un Explosium par là, mais une seule atteint son but. Dans la cuisse droite. Charlotte la fit explosée d'un mouvement de baguette puis se tourna vers McEwan, alors qu'elle riait toujours à cause du sort de la sixième année qui venait de signer son arrêt de mort... ~†~


* Garce elle m'a lancé un Rictusempra !
Expelliarmus !! *


" Mais oui... Ah ah ! Bouffone, je ris ! Ah ah ! Je ris de savoir que... Ah ah ! ... tu vas aller dire bonjour à... Ah ah ! ... Rusard pour sortilège... Ah ah ! ... jeté dans les couloirs. "



~†~ La baguette de McEwan lui avait violemment échappé des mains grâce à l'informulé de Charlotte, qui venait d'ailleurs de mettre en retenue cette inconsciente Rouge. Retenue auprès de Rusard. Qu'il était bon d'être Préfète.... Elle leva sa baguette en l'air et une musique retentit dans le Hall, attirant probablement quelques curieux qui se trouvaient toujours dans la Grande Salle ou dans les couloirs adjacents. Une musique étrange... Etrange car à mi-chemin entre la festivité et le morbide... Festive car Charlotte allait s'amuser un peu avec McEwan, et morbide car c'était la fin de M M M M M.... Alors que les premières notes se faisaient entendre, Charlotte pointa à nouveau sa baguette vers Mélusine et lança un * Incarcerem. * directement sur la Gryffondor désarmée. La jeune anglaise se mit à bouger légèrement la tête de droite à gauche, en rythme, alors qu'elle chantait silencieusement les paroles. Je reformule : elle remuait ses lèvres sur les paroles sans pour autant chanter... Un autre petit coup de baguette et Mélusine se retrouvait en l'air, la tête en bas, les cheveux tombant dans le vide. Joli tableau que voilà... A mourir de rire ! Justement, Charlotte était toujours sous l'effet du Rictusempra... ~†~

" I am the one hiding under your bed
Teeth ground sharp and eyes glowing red
I am the one hiding under yours stairs
Fingers like snakes and spiders in my hair

Tu t'amuses bien.. Ah ah ! Bouffone ? "


~†~ Un nouvel éclat de rire s'échappa de la bouche de la jeune anglaise tandis que celle-ci se mettait à faire faire des ronds à sa baguette, et à McEwan au passage. Oh une toupie rouge... Elle s'arrêta. Trois petits tours et puis s'en va. Elle remit son ennemie préférée sur pied, debout sur le sol, en toute délicatesse, et fit apparaître un chapeau noir haut de forme. Chapeau qu'elle se mit sur la tête, une lueur mesquine dans le regard. Un petit pas à droite, un léger pas à gauche et enfin un tour sur elle-même. McEwan voulait se donner en spectacle ? Il allait falloir qu'elle fasse encore quelques progrès. Eh bien eh bien... La Reine qui surpasse sa Bouffone en amusement... Autant dire que la Bouffone était alors inutile. Dernier coup de baguette, dernier coup de théâtre, coup de grâce... " Tarentallegra. " Le final... Ah, je vous vois venir, aussi je vous le dis par avance : On n'oublie pas... Immature.... Oui m'sieur. Nouveaux éclats de rire, peut-être pas seulement dûs au Rictusempra, et Charlotte fit volte-face, disparaissant dans les profondeurs des cachots et laissant aux Rouges le soin de délivrer McEwan des cordages... Ou de la regarder danser encore sur la musique qui touchait bientôt à sa fin... ~†~


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/CharlotteLeonhart
Contenu sponsorisé




Bienvenue en Daltonie (PV: Rouges et Verts Empty
MessageSujet: Re: Bienvenue en Daltonie (PV: Rouges et Verts   Bienvenue en Daltonie (PV: Rouges et Verts Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Bienvenue en Daltonie (PV: Rouges et Verts
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1 -



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: Château :: Le Grand Hall-
Sauter vers: