Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Couple 5: Charlotte et Sacha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
June Tinypenny
Adulte
June Tinypenny

Nombre de messages : 266
Age : 29
Maison : Poufsouffle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 15141
Date d'inscription : 23/01/2006

Couple 5: Charlotte et Sacha Empty
MessageSujet: Couple 5: Charlotte et Sacha   Couple 5: Charlotte et Sacha EmptyJeu 8 Fév 2007 - 1:56

Charlotte et Sacha


bienvenus,

vous devez avoir posté votre entrée dans la serre numéro 47

maintenant installez vous bien tranquillement et que la soirée commence!

pour commencer, racontez en un message chacun comment s'est passé l'invitation au bal et dans quel état d'esprit vous entrez ici: il s'agira de l'introduction de votre histoire

car en effet, cette soirée de la saint valentin sera toute une histoire!

lorsque vous aurez terminé cette introduction, petit préambule à votre sujet, vous pourrez déjà poster l'épreuve 1


Arrow fin de l'épreuve le 15 au soir
Arrow envoie des coeurs dans la timbale (par MP) dès que vous le voulez.
Arrow dépouillage de l'urne le 18 février




Couple 5: Charlotte et Sacha Epr1bur0

La première fois que je t'ai vu...



star   star   star   star   star   star


june et ecko passaient parmi les tables pour déposer sur chacune une petite pile de parchemin que les couples et célibataires devraient utiliser pour les épreuves, ainsi qu'un encrier et une plume par personne

(n'oubliez pas les couleurs que nous vous demandons d'utiliser pour les parties écrites, elles nous aideront à mettre en forme le Grand Parchemin, merci)

et à cette table june se permit de laisser six fois plus de feuilles de parchemin que sur les autres  Le Baten

"je sais pas... une impression, comme ça..."
Revenir en haut Aller en bas
Charlotte Leonhart
Administrateur
Charlotte Leonhart

Nombre de messages : 1369
Age : 31
Maison : Ancienne Serpentard
Année : 1ère année - Moon Shadow
Gain de Gallions : 14443
Date d'inscription : 29/10/2006

Couple 5: Charlotte et Sacha Empty
MessageSujet: Re: Couple 5: Charlotte et Sacha   Couple 5: Charlotte et Sacha EmptyLun 12 Fév 2007 - 21:38

Introduction



~†~ Une fois que Sacha l'eut déposée sur le sol, Charlotte reprit son bras et tous deux se dirigèrent vers la table qui leur était assignée. Celle-ci se trouvait tout à gauche de la salle, juste devant la piste de danse, et était entourée de trois tables. La jeune fille aurait certainement préféré être un peu plus en retrait, mais lorsqu'elle vit la décoration de leur table, elle se dit que cette place était parfaite. En effet, les couleurs prédominantes étaient le blanc et le rouge . Couleurs assez fraîches et grâcieuses. Quelques fleurs étaient placées délicatement et harmonieusement sur la table. Des roses, plus particulièrement. Vraiment charmant... Ce fut donc avec un léger sourire aux lèvres qu'elle prit place à cette table.

Un rapide regard alentour... La plupart des élèves étaient déjà installés, mais d'autres arrivaient encore. Ils n'étaient pas si en retard que ça finalement... Ou alors d'autres étaient beaucoup plus en retard qu'eux. C'était possible aussi... Après avoir vaguement balayé la salle du regard, Charlotte vint reposer son regard sur le jeune Serpentard. C'était lui qui avait pris l'initiative de l'inviter. Peut-être ne le savait-il pas, mais c'était son premier bal accompagné. Auparavant, elle avait déjà assisté aux différentes fêtes qui avaient eu lieu à Poudlard, bien sûr, comme la quasi-totalité des élèves de l'école. Mais elle était alors bien trop timide et discrète pour accepter des invitations ou même en recevoir... Alors elle venait et passait la soirée à observer les autres s'amuser, assise dans un coin. Mais ça ne la dérangeait pas. Cela la distrayait elle aussi... Et aujourd'hui, elle avait été invitée et avait accepté.

Elle se souvenait... Ce hibou, qui lui avait apporté une lettre. Une lettre ? De qui ? Ses parents sûrement... Elle ne recevait jamais d'autres lettres que de sa famille, qui se résumait à ces deux personnes. Probablement avaient-ils reçu la réponse qu'elle leur avait envoyé quelques jours plus tôt. Et Charlotte appréhendait un peu d'ouvrir cette missive et de lire son contenu. Comment avaient-ils réagi ? Colère ? Tristesse ? Déception ? Elle n'avait aucune idée... Le visage fermé et les lèvres pincées, la jeune Serpentard avait donc ouvert la lettre,s'attendant au pire. Quelle ne fut pas sa surprise lorsqu'elle ne reconnut pas l'écriture de sa mère ! Mais qui était donc l'envoyeur... ? Une seule façon de le savoir, lire la lettre. Ce qu'elle avait fait... Un petit sourire niais et incrédule s'était alors dessiné sur ses lèvres. Sacha venait de l'inviter au bal de la Saint Valentin. Néanmoins, sa décision ne fut pas prise immédiatement....

Non, bien loin de là même. Toute sa journée avait été perturbée. Elle avait été encore moins attentive aux cours qu'elle ne l'était déjà, c'est dire... Toute la journée n'avait été qu'une succession de questions... Certaines farfelues, d'autres pas. Pourquoi l'avait-il invitée elle ? Pourquoi pas une autre ? Qu'est-ce que cela signifiait ? Devait-elle y voir quelque chose de particulier ou pas ? N'avait-il trouvé personne d'autre, ou voulait-il simplement y aller avec elle ? A ces questions, elle n'avait pas de réponses. Tout simplement parce-qu'elle n'était pas Sacha. Mais à d'autres questions, elle trouva réponses. Avait-elle envie d'aller à ce bal ? Oui. Pourquoi accepterait-elle son invitation ? Parce-qu'elle avait envie d'aller à ce bal. Y serait-elle néanmoins allée avec n'importe qui ? Non. Avec le premier qui lui aurait demandé alors ? Non. Elle avait envie d'y aller avec lui. Pourquoi ? Parce-que c'était comme ça et pas autrement. Cela signifiait-il quelque chose ? Simplement qu'elle avait envie de passer une soirée de plus avec lui. La Saint Valentin ? C'aurait pû être une toute autre fête, elle aurait accepté. Elle n'y voyait pas là un signe particulier.

Leur relation était assez... étrange. Si l'on pouvait appeler cela une relation d'ailleurs. Des tas d'élèves n'auraient certainement pas compris. Pour Charlotte, elle était très simple. Du moins, jusqu'à ce que le jeune homme lui transmette un don particulier... Jusque là, ils se voyaient, il se passait certaines choses, et puis cela s'arrêtait là. Pas de sentiment. Voilà qui arrangeait bien la jeune anglaise, qui s'était promis de ne plus tomber amoureuse, du moins pas aussi facilement que la première et unique fois que cela lui était arrivé... Maintenant, c'était un peu plus compliqué entre eux... A cause... de certaines choses. Comme le fait qu'elle puisse, accessoirement, lire ses pensées.

Quoiqu'il en soit, après la dernière heure de cours, sa décision avait été prise. Elle accepterait l'invitation de Sacha. Elle s'était donc dirigée vers la Grande Salle, le visage comme toujours neutre, seulement il fallait croire qu'elle n'avait pas de chance... Evidemment, il fallait que ce soir là, justement, une fille de Serpentard, plus jeune qu'elle et dont elle ne connaissait que le prénom, décide de s'embrouiller avec tout un groupe de Gryffondor qui ne faisaient que jacqueter et piailler, envahissant d'ailleurs toute la largeur du couloir... Super...C'était pas le moment... Elle avait fait remarquer sa présence une fois, toussotant légèrement, puis deux puis trois... Après quoi, elle avait bouscoulé impatiemment tout le petit groupe, se frayant un chemin parmi les élèves, sans se préoccuper des insultes qui fusaient derrière elle. Elle était finalement arrivée dans la Grande Salle, qu'elle avait fouillée du regard. Elle avait aperçu Sacha assis à la table, face à Purdey. Elle avait attendu qu'il la remarque et lui avait finalement délivré sa réponse. Il l'avait remercié d'un petit geste et les voilà ici... ~†~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/CharlotteLeonhart
Sacha de Lansley
Administrateur
Sacha de Lansley

Nombre de messages : 739
Age : 36
Maison : Ancien Serpentard
Année : 1ère année - Unicorn Ring
Gain de Gallions : 14439
Date d'inscription : 30/10/2006

Couple 5: Charlotte et Sacha Empty
MessageSujet: Re: Couple 5: Charlotte et Sacha   Couple 5: Charlotte et Sacha EmptyMer 14 Fév 2007 - 0:28

Je me suis fissuré. Je suis devenu une carpette.
Sacha se tait, ne dit rien, ne pense plus, n'ose plus penser.
Je ne touche plus, ne désire plus, n'ose plus sentir.
La serre, l'ambiance, les visages, les sons, les parfums... tout me donne envie de vomir.
Alors, je regarde Charlotte et ça va mieux. Un peu.

Etre à cette soirée avec elle est comme un immense mensonge auquel je me force à croire pour divertir mon esprit apathique. Ma tête dort, mon corps s'active.

Depuis des semaines, dès que cela m'est possible, je me dépense, je fais, j'entreprends. Etre privé de mon activité physique habituelle provoque une sorte d'hyperactivité sur tous les autres plans de ma vie. En cours: je travaille. Inouï. Hyperactivité que je dois dissoudre dès que je le peux, sinon j'y pense. Il me faut secouer toutes les cellules de mon corps, rien ne doit être statique, toujours en mouvement, épuiser les possibilités pour n'avoir pas à penser et à répondre aux questions qui me taraudent. Car là encore, ça bouge... ça s'éclate dans mon cerveau un peu comme une battle des Bizarr' Sisters contre les Diamond Girls. Un carnage de sons. J'ai un panier rempli de pourquoi que je traîne, pesant comme un chaudron d'or attaché à mes chevilles: je n'avance plus mais je suis riche. Riche de quoi? On verra plus tard. Trop tôt pour me le dire.

star


En résumé: je suis là sans être là. J'ai la tête pleine à craquer et je bouge dans tous les sens.

Pour l'instant, ma focale est sur Charlotte.

Comme elle s'assoit, je tire sa chaise avant de prendre place à mon tour à la table qu'elle a choisi. Mes yeux voguent au-delà d'elle, vers la table des organisateurs où je reconnais Draco, de dos, les deux sœurs, je souris, Enki, je le méprise. Petit tour de salle: Terence et Draconia ressemblent à un portrait de Picasso: déformés et unis dans la contestation; Jo Campbell materne Stonebridge et je me prends à espérer qu'il ne fera pas pipi par terre, ça la mettrait mal pour l'image des Serdaigle bien que cela m'arracherait un sourire; deux Serdaigle se lèchent les doigts avec passion... les doigts de l'autre évidemment sinon je trouverais cela dégoûtant; deux Poufsouffle semblent être sortis tout droit d'un film moldus des années 70: white-dressed and peace & love; les célibataires sont répartis dans la salle et se reconnaissent les uns les autres grâce à cette enseigne lumineuse qui brille sur leur front "je suis seul et alors?".

Je déteste tout ce que je vois. Je suis prêt à me lever et à prendre Charlotte par la main pour l'emmener dehors. Je ne peux pas faire ça... si, je dois. Courage Sacha, pour changer. Je me le dois aussi parce que si je sors d'ici avec Charlotte, je vais craquer.


Ouille! Je rapatrie mon regard vers elle. Elle est belle et j'en suis fier. Non pas ça. S'occuper. Bouger. Pam, pam.
Une pensée.


"Comment veux-tu que je tienne? J'espère que t'as un sortilège anticatimini qui protège ta robe, Charlotte"

Je roule des yeux. Je suis irrécupérable.
Je tourne la tête. Je me sens lamentable.

Ouille, sous la table, rien ne va plus. Je me contorsionne discrètement. Ouf, ça va mieux. S'occuper. Bouger. Bam, bam.
Une réflexion.

Mon impolitesse passagère m'a fait négliger les bases de la galanterie. Un tour de mon esprit perdu me rappelle à l'ordre, je me lève subitement:



Tu veux que j'aille te chercher quelque chose à boire?

Je n'attends pas sa réponse. Je ne l'ai regardé que deux secondes.

"Pouah! Je n'ose même pas la regarder, non mais je suis la-men-table! Pari de bouse!"

Je m'en vais sans écouter sa réponse. Je reviens cinq minutes après avec deux verres de cristal et une carte des boissons magique. Je lui tends la sienne et lui disant d'une voix soutenue et sérieuse, comme une confidence dénuée de gêne:


Charlotte. Sale nouvelle: je me sens mal, finis-je par lui dire en posant ma baguette sur une des boissons: whisky pur feu; mon mal aise vaut bien ça.

Je bois cul sec, sans prendre la peine de trinquer. Repose mon verre aussi sec:

Aaah! C'est fort! Je... je me sens mieux, dis-je troublé.

Elle ne doit pas comprendre ce qui passe avec moi depuis un mois.

star




Je ne m'habitue toujours pas à me faire surprendre dans mes pensées. C'est le whisky, il désinhibe.

June passe à notre table et dépose une grande quantité de parchemin.
Je ne la regarde pas. Notre rencontre ne s'est pas bien terminée et vu l'état d'esprit dans lequel je me trouve, je préfère m'éviter un malaise de plus. Je murmure merci. Je suis mal, très mal. Dehors, dans le parc, tout allait bien. Très bien.


Diplômé
1ère année
Unicorn Ring
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/Sachens
Charlotte Leonhart
Administrateur
Charlotte Leonhart

Nombre de messages : 1369
Age : 31
Maison : Ancienne Serpentard
Année : 1ère année - Moon Shadow
Gain de Gallions : 14443
Date d'inscription : 29/10/2006

Couple 5: Charlotte et Sacha Empty
MessageSujet: Re: Couple 5: Charlotte et Sacha   Couple 5: Charlotte et Sacha EmptyMer 14 Fév 2007 - 20:27

Première épreuve


~†~ La salle se remplissait. Les élèves arrivaient au compte-goutte, par couples ou seuls, mais ils arrivaient. Pourtant, malgré le nombre de personnes réunies en ce lieu, l'ambiance n'avait rien à voir avec celle de la Grande Salle. Déjà, c'était beaucoup moins bruyant. Ce que Charlotte appréciait sensiblement. S'il y avait eu autant de boucan qu'il n'y en avait durant les repas, alors ç'aurait été elle qui aurait tiré Sacha à l'extérieur... Mais non, il fallait croire que les élèves de Poudlard savaient se comporter, lorsqu'ils le voulaient. Tiens, il devrait y avoir un bal à chaque repas. Mouais... Peut-être pas une si bonne idée finalement... Ayant donc remarqué le calme de la salle, la jeune fille venait de reposer son regard sur Sacha.

Lui aussi balayé la pièce du regard. Elle observa avec un amusement dissimulé ses expressions changer au fur et à mesure que ses yeux glissaient sur les personnes présentes. Parfois un petit sourire, parfois une moue renfrognée. Elle le trouvait vraiment très élégant. Oui, elle était fière de l'avoir comme cavalier pour cette soirée. Et alors ? Qui ne l'aurait pas été ? Il avait la classe, simplement. Et, alors qu'il se tournait vers elle, la jeune anglaise entendit une voix dans sa tête. Un léger rire s'échappa alors de ses lèvres, tandis qu'elle secouait doucement la tête négativement. Un sortilège anticatimini sur sa robe ? A ce point ? Ah non, elle n'y avait pas pensé. Tant pis... !

Après cette petite remarque, il se leva finalement, lui demandant si elle avait soif, mais n'attendant pas sa réponse pour aller chercher deux verres. Charlotte profita de ces quelques instants pour observer plus attentivement la décoration. Vraiment joli. Puis, à nouveau, les pensées du jeune homme. Il n'osait pas la regarder et se trouvait lamentable. Un pari ? Pari de quoi au juste ? Décidemment, elle le trouvait de plus en plus étrange ces derniers temps. Il revint, lui tendant une carte des boissons et lui confiant qu'il se sentait mal. La jeune anglaise releva un visage interrogatif vers lui, les sourcils légèrement surélevés.

Il se sentait mal ? Et il buvait du whisky pur feu pour balayer ce malaise ? L'alcool ne résolvait que rarement les problèmes... A son avis, il aurait plutôt dû prendre de l'eau d'Aphrodite, mais il faisait ce qu'il voulait. Elle aimait bien le Whisky Pur Feu. Mais après un rapide coup d'oeil à la carte, elle opta pour un jus d'oeillet avec alcool. Elle s'apprêta à répondre au jeune Serpentard mais l'une des organisatrices passa à leur table, leur laissant un (très gros) paquet de parchemins. Charlotte la remercia d'un léger sourire. La première épreuve commençait, ils avaient vingt minutes. Mais, avant de se mettre à écrire, elle chuchota à Sacha, attrapant la plume et la trempant dans l'encrier. ~†~


" Après la fin de l'épreuve, on peut aller prendre l'air si tu veux. Ou alors tu peux y aller tout seul si tu préfères... "

~†~ Enfin, elle disait cela, c'était lui qui voyait... Elle ne savait pas pourquoi il se sentait mal, peut-être aller un peu à l'air frais lui ferait du bien ? Elle lui avait alors proposé qu'ils y aillent ensemble, ou qu'il y aille seul, s'il le voulait. Elle ne voulait pas s'imposer non plus... La jeune fille se pencha alors sur sa feuille, son cerveau se mettant à cogiter. La première fois que je t'ai vu. Han han... Qu'est-ce qu'elle allait bien pouvoir marquer ? Elle écrivit d'abord quelques mots sur le parchemin vierge et le reste vint de lui-même... ~†~



Sacha de Lansley


.........La première fois que je t'ai vu, je sortais d'une journée de cours. Le genre de journée qui passe lentement, trop lentement. Tellement lentement que l'on a l'impression que le temps s'est arrêté, se faisant un malin plaisir de nous mettre au supplice. La dernière heure de cours arriva tant bien que mal. Elle s'écoula, tant bien que mal, sans que je ne retienne rien de ce que le professeur avait pu dire. Une seule chose m'importait en fait. Je voulais éviter la foule dans les couloirs, je voulais éviter toutes ces fourmis qui se précipiteraient vers leur salle commune pour se ruer sur le travail qu'elles avaient à faire. Je voulais fuir et attendre que le flot passe...

.........La journée n'avait pourtant pas été si terrible. Plutôt banale même... Jamais, en sortant de cette salle de cours, je n'aurai pu imaginer la manière dont se finirait cette journée. Je m'étais faufilée entre les élèves, rapidement, en bouscoulant même probablement quelques-uns au passage. Qu'importe, je ne voulais pas mourir d'ennui dans ces couloirs, à attendre que ceux-ci se vident pour enfin pouvoir marcher normalement.

.........Je m'apprêtais donc à entrer dans cette salle de classe que je pensais vide lorsque je t'aperçus. Tu semblais à ton aise ici, ce collier que tu m'offris plus tard à la main, et tu me parus être bien loin de cette controverse que tu suscitais dans tout Poudlard. Je ne te connaissais pas, ou seulement de vue, mais tu m'accordas tout de même un sourire.

.........Sourire qui aurait pû me conduire tout droit à Sainte Mangouste si j'avais été plus naïve et fragile, ou qui aurait certainement fait fondre n'importe quelle fille de Beauxbâtons. Tu m'accueillis donc à la clarté ténébreuse du soleil couchant dans cette salle, un sourire charmeur sur les lèvres qui était loin d'être un faux-semblant. Je me dis que tu n'étais pas dépourvu de provocation. Cela ne me dérangeait pas, au contraire, cela m'amusait.

.........J'étais alors bien loin de me douter de la tournure que prendrait cette rencontre. Si l'on m'avait dit que nous livrerions bataille et que les enjeux seraient nos lèvres, je ne l'aurais certainement pas cru. Si l'on m'avait dit que nous nous perdrions dans les couloirs sur le chemin qui mène à la Grande Salle, je ne l'aurais certainement pas cru. Si l'on m'avait dit que nous finirions la soirée ensemble, je ne l'aurais certainement pas cru. Si l'on m'avait dit que nous serions intimes, je ne l'aurais certainement pas cru. Et pourtant, si l'on m'avait dit tout cela, j'aurais dû y croire. Car c'est ce qui arriva.

.........Jamais, en franchissant la porte de cette salle de classe, je n'aurai imaginé que certaines choses changeraient. Que certaines choses évolueraient encore. Que je changerai. Que je grandirai encore. Pour moi, la compagnie était à mes habitudes ce que les exceptions étaient à ma solitude. Autant dire que je ne me laissais pas approcher si facilement. C'est toujours le cas. Mais il faut croire que tu as su comment t'y prendre pour me charmer. Pourtant, c'était avec difficulté. Je ne suis pas voyante et ne saurai prédire l'avenir mais je pense que tu auras un rôle dans le mien, quel qu'il soit...

C.L.




~†~ La jeune brune posa sa plume. Il restait environ cinq minutes. Elle prit le temps de se relire puis, une fois fait, elle lança un * Essemesse * sur sa feuille de parchemin. Elle vit petit à petit l'écriture s'estomper et apparaître sur le Grand Parchemin. Ohoh.... Une pensée venait de lui traverser l'esprit. Elle venait de son rendre compte qu'elle avait peut-être fait une petite bêtise... Dans le coeur, en haut à gauche, il fallait marquer le nom de..."l'être aimé". Mince... Il lui avait semblé naturel de noter celui de la personne avec qui elle était venue à ce bal, mais en réfléchissant bien, ce n'était peut-être pas cela qu'il fallait faire. Bah... Tant pis, c'était trop tard de toute manière. Elle verrait bien si sa petite incompréhension aurait des conséquences ou non... Elle releva alors son visage vers Sacha, afin de voir où il en était. ~†~


.Contraintes :

- de mots ajouter : Groupe 5 : sainte mangouste, controverse, beauxbâtons, bataille, aise, faux-semblant

- de figures de style (placer au moins une fois toutes les figures) :
oxymore : à la clarté ténébreuse du soleil couchant
métaphore : toutes ces fourmis qui se précipiteraient vers leur salle commune pour se ruer sur le travail qu'elles avaient à faire
litote : tu n'étais pas dépourvu de provocation
euphémisme : que nous serions intimes
chiasme : la compagnie était à mes habitudes ce que les exceptions étaient à ma solitude
hyperbole : mourir d'ennui
.


Dernière édition par le Jeu 15 Fév 2007 - 20:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/CharlotteLeonhart
Sacha de Lansley
Administrateur
Sacha de Lansley

Nombre de messages : 739
Age : 36
Maison : Ancien Serpentard
Année : 1ère année - Unicorn Ring
Gain de Gallions : 14439
Date d'inscription : 30/10/2006

Couple 5: Charlotte et Sacha Empty
MessageSujet: Re: Couple 5: Charlotte et Sacha   Couple 5: Charlotte et Sacha EmptyJeu 15 Fév 2007 - 5:30

"C'est quoi déjà une alitération? 'Sacha saisit ce sein si sensu...' wow... Je ne peux pas écrire ça. Bon esseyons l'euphémisme. Hum... 'L'appréciable toucher d'un mont de v...' wow wow... du calme... en plus c'est plutôt une métaphore. Peux pas écrire ça non plus... bon. Litote: 'Je ne suis pas contre une petite...' wouuuuh... vite un verre d'eau... je m'y remets... j'en étais à... l'hyperbole. Oh! que l'hyperbole me fait peur! Passons. Le champs lexical de... la nuit... oh, non, non, trop dangereux, la nuit. Le vice? Qu'est-ce que ça fait dans cette liste? Exprès pour me faire ch... du calme... je vais prendre quelque chose qui n'a aucun rapport sinon je ne parviendrai à rien: la guerre. Très bien la guerre, la confrontation parfait! Dans la guerre, il n'y a pas de sexe."


"Charlotte, mon amie, ma maîtresse,



La première fois que je t'ai vu,
je ne connaissais pas le sentiment, le sentiment ne me connaissait pas.

Tu illuminas toutefois le sinistre regard dont ma fin de journée m'avait fagoté. Il y a des batailles que j'aime à disputer: celles des corps, de l'esprit et de l'inanité. Et quelle était belle et enivrante notre guerre! Un duel auquel tu dis "amen" sans te soucier des aléas que cela amènerait.
    J'aurais dû te laisser là. Pas une trêve, non, une paix éternelle. Partir sans signer un accord pour une prochaine fois.

Dans cette salle de classe dépeuplée, nous devenions le pastiche des amants ennemis, débattant de nos lèvres pour un fiévreux défi que tu ne refusas pas. Vous qui êtes aux cieux ou qui dormez sous terre, étiez seuls arbitres de nos tendres conflits. Mais tout a une fin et ils devaient cesser.
    J'aurais dû te laisser là. Pas une trêve, non, une paix éternelle. Partir sans signer un accord pour une prochaine fois.

Niet. Je voulais poursuivre, avoir un peu plus, un peu plus longtemps de toi sur moi. Elles étaient finement vindicatives tes martiales lèvres, affûtées tout juste pour trancher ma bouche de la lame de tes baisers. Comment aurais-je pu m'arrêter, m'en contenter? Aujourd'hui, pour la première fois, je te le confie: pour la suite de notre soirée, je suis désolé.
    J'aurais dû te laisser là. Pas une trêve, non, une paix éternelle. Partir sans signer un accord pour une prochaine fois.

C'est par le corps que tu m'as eu. Je meurs de honte de me savoir si peu impénétrable. Tu m'as eu comme les précédentes, comme un peu tout le monde, à vrai dire... Et tu sais mes frivolités, toutes mes focales sont toujours ajustées sur un beau décolleté, ma baguette ne sert qu'à faire choir les dernières barrières, les étoffes qui me cachent et les corps et les chairs... Mon no man's land avait le terne éclat des plaisirs d'ici bas. Bien que je ne les déteste pas, ils sont devenus les bastions dressés devant mes autres volontés...
    J'aurais dû te laisser là. Pas une trêve, non, une paix éternelle. Partir sans signer un accord pour une prochaine fois.

Il y a donc eu la deuxième fois que je t'ai vu...

La deuxième fois que je t'ai vu, je m'avoue maintenant que j'eus envie qu'il y ait une troisième fois, puis une quatrième, puis une cinquième, une sixième, une septième, une semaine aussi, un mois ou plus peut-être, seul avec toi.
Pas seulement les nuits. Partager tes journées aussi.

J'aurais dû te laisser. Pas une trêve, non, une paix éternelle. Partir sans signer un accord pour une prochaine fois car à présent, depuis cette première fois que je t'ai vu, il y a ces autres qui me tracassent et je ne sais quoi en faire, ces fois où j'aimerais te revoir... hum... moins nue.

Sacha, ton ami, ton amant"



N'ayant pas la certitude que mon cœur soit touché par la bonté au point de tomber amoureux, je préfère prendre mes précautions et ne pas écrire le prénom de Charlotte dans le coin de mon parchemin. J'imagine que June serait tout à fait capable d'avoir envoûté tous les parchemins qui ne reflétaient pas la vérité.

J'écris un prénom qui m'arrache le cœur au moment de tracer les premières lettres.


"Kitty"

Je prononce la formule dans ma tête en appliquant ma baguette sur le prénom de mon amour juvénile... Le prénom ne disparaît pas.

"Super."

Je regarde sur Charlotte discrètement pour savoir où elle en est. Nous finissons presque au même moment... Je ne vois rien de ce qu'elle écrit et parce que je ne vois rien, j'utilise la légilimancie afin d'aller puiser ce que je tiens à savoir.

J'ai un choc.


"J'aurais mieux fait de m'abstenir."

Que m'arrive-t-il? D'habitude cela ne me fait pas fuir. J'ignore et j'accorde peu d'égard au narcisse besoin d'aimer. Dès qu'on m'aime, je ne sais faire qu'une chose: je tourne le dos et je marche très vite et tout droit à l'exact opposé de la personne qui m'insulte de son amour futile. Pouah! Je viens de dire "aimer", je viens de dire "amour". Je viens de dire "aimer" nom d'un Witches-Magazine-Edition-Limitée! Pourquoi je pense à ça? Ceci ne veut pas dire cela. Ca ne va pas du tout, mon pauvre Sacha.

Pour couvrir mes pensées à cet instant, je les remplis de velléités grotesques pour tromper Charlotte qui a depuis près d'un mois et demi un ticket illimité dans la lecture de mes pensées.

"Pourquoi le chignon peroxydé de Charlotte la secrétaire de Sainte Mangouste a-t-elle quelque chose de très suspicieux quand écrit, on sait que les infirmières sont des médicomages ratés qui assouvissent mon nom?"

Cela me fait... peur... Oh! Sacha! Chut! OK... mais j'ai quitté trop tôt ses réflexions. Parti avant de savoir qu'elle s'était simplement trompée. Son erreur étant involontaire, cela pouvait expliquer le fait que le sortilège fonctionne pour elle. Je réfléchis un instant: "ceci ne veut pas dire cela." Puis, je me décide à écrire son nom. Je procède au même enchantement que précédemment en espérant que ça ne fonctionne pas mais cette fois:

"Je suis dans la bouse jusqu'à la baguette!"

Le nom disparaît et mon texte va s'afficher sur le grand parchemin. Exaspéré, je me frotte la tête et m'enfonce dans mon siège pour qu'on me voie moins. Ca ne marche pas, je suis trop grand. J'ai l'impression paranoïaque que toute la Serre sait ce qui me tourmente. Je ne veux plus qu'elle lise. Je viens de changer d'avis. Vite, il faut sortir avant qu'elle voit ce texte. C'est le moment: Charlotte m'avait proposé de sortir, sortons. J'étouffe.

Je me lève une fois encore sans parler, lui prends la main et la fait lever comme si la table avait soudain pris feu, traverse la salle jusqu'à la sortie. Une fois dehors, je lâche Charlotte et je inspire une grande bouffée d'air avant de m'adosser contre les carreaux de l'entrée. Soulagé.


Contraintes:
Spoiler:
 


Diplômé
1ère année
Unicorn Ring
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/Sachens
Ecko Sagamenti
Adulte
Ecko Sagamenti

Nombre de messages : 192
Age : 29
Maison : Poufsouffle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 15171
Date d'inscription : 13/01/2006

Couple 5: Charlotte et Sacha Empty
MessageSujet: Re: Couple 5: Charlotte et Sacha   Couple 5: Charlotte et Sacha EmptyJeu 15 Fév 2007 - 19:24

"à présent, que la musique soit!

petit quart d'heure musical suivi des couples et célibataires les plus courageux qui viendront sur scène afin de dédier une chanson à l'élu(e) de leur coeur ou à la personne de leur choix.

nous espérons que vous apprécierez les artistes venus ici spécialement pour vous accompagner."



Arrow fin de l'épreuve le 18 au soir
Arrow envoie des coeurs dans la timbale (par MP) dès que vous le voulez, pour cette épreuve
Arrow dépouillage de l'urne le 21 février
Arrow contrainte si chanson en anglais: la/les chanson(s) doivent contenir le mot "behind" ou "caress" si elle est en anglais, ou leur traduction dans la langue que vous choisirez



Couple 5: Charlotte et Sacha Epr210

ose




star star star star star star


Draco restait silencieux à côté d'Ecko en affectant une moue dégoûtée de se trouver devant tout le monde. Ce que peu de monde savait, était qu'il avait un don pour le violon et qu'à chaque chanson comportant des violons, il serait parmi les musiciens. Ecko libéra la scène et alla rejoindre sa soeur et Enki afin de laisser la scène et la piste libres. Déjà la première musique jouait, Draco s'installait parmi les musiciens.

les musiques communes pour l'épreuve de danse passent alors dans l'ordre:

-la première est un tango très émotif (à écouter ici)
-la seconde est un slow dans la lignée des classiques (à écouter ici)
-la troisième est un classic rétro tout mimi (à écouter ici)
-la quatrième est plus zen (à écouter ici)


(n'oubliez pas de citer les crédits et le lien des chansons que vous choissiez, merci)
Revenir en haut Aller en bas
http://destination-coloc.forumpro.fr
Charlotte Leonhart
Administrateur
Charlotte Leonhart

Nombre de messages : 1369
Age : 31
Maison : Ancienne Serpentard
Année : 1ère année - Moon Shadow
Gain de Gallions : 14443
Date d'inscription : 29/10/2006

Couple 5: Charlotte et Sacha Empty
MessageSujet: Re: Couple 5: Charlotte et Sacha   Couple 5: Charlotte et Sacha EmptyJeu 15 Fév 2007 - 20:03

~†~ Sa plume gisait à présent sur la table, comme esseulée, comme si Charlotte l'avait épuisée. Elle venait de terminer son texte, elle venait de terminer la première épreuve. Il y en aurait encore d'autres d'après ce qu'elle avait compris. Elle n'osait même pas imaginer ce qu'ils allaient devoir faire. Déjà là... Ce n'était pas un exercice qu'elle pouvait qualifier de facile, en tout cas pas pour elle. Elle avait tellement peu l'habitude de se dévoiler, d'exprimer ce qu'elle ressentait qu'à l'entente de l'épreuve, elle avait eu une légère appréhension, pensant que jamais elle ne parviendrait à trouver les mots justes. Mais finalement, tout était sorti... tout seul. Et tellement facilement ! Elle avait un peu de mal à y croire. Elle n'était pas vraiment douée pour mettre des mots sur les sentiments, sur ses sentiments, aussi elle espérait avoir trouver les bons mots pour décrire ce qui était le plus proche de la vérité.

Une autre difficulté était venue s'ajouter à celle-ci. Les pensées de Sacha. Ce n'était pas très facile d'écrire quelque chose avec la voix d'une autre personne dans la tête. Enfin, cela s'était relativement bien passé. Au tout début de l'épreuve, elle avait entendu nettement ses réflexions, ses interrogations sur les différentes figures de style et son hésitation quant aux contraintes. Quelques unes de ses idées lui avaient arraché un petit sourire discret, mais par la suite, les idées du jeune homme s'étaient retirées au second plan, assaillies par celle de la jeune anglaise. Oui, cela s'était plutôt bien passé. Mis à part le fait qu'à présent, elle doutait quelque peu. Elle pensait avoir fait une petite bêtise, par rapport au nom à marquer dans le coeur. Seulement, elle était loin de se douter que les parchemins n'acceptaient que la vérité et que, si ça avait été faux, alors le sort n'aurait pas marché. Comment aurait-elle pu le deviner ? Le sortilège avait fonctionné du premier coup.

En tout cas, à présent, les yeux bleu/vert de Charlotte étaient posés sur le jeune Serpentard. Un rapide coup d'oeil à son parchemin, mais elle lutta contre sa curiosité et releva son regard vers Sacha. Elle préférait tout découvir d'un coup plutôt que de lire une seule phrase qu'elle parviendrait à déchiffrer. Il avait terminé. Il écrivit un nom, qu'elle ne voulut pas lire, en haut à gauche et lança le sort. Cela ne fonctionna pas. Pourquoi ? Un "super" résonna dans son esprit. Puis un "j'aurai mieux fait de m'abstenir". Uh ? S'abstenir de faire quoi ? Surgirent alors dans son esprit des mots pour le moins farfelus et incompréhenibles. Mais qu'est-ce que la secrétaire et les infirmières de Sainte-Mangouste venaient faire là ? Le sourcil droit de la jeune fille s'arqua légèrement, non vraiment, elle ne comprenait rien à cette phrase. Il écrivit un autre nom, et cette fois le sort marcha. Il était dans la bouse ? Pourquoi ? Elle s'apprêta alors à boire une gorgée de son verre, avant de lire le Grand Parchemin, mais elle n'en eut pas le temps.

En effet, le jeune homme se leva, lui prit la main et la fit se lever rapidement, avant de l'entraîner assez rapidement vers la sortie. Ils traversèrent la salle et se retrouvèrent à l'extérieur. Légers frissons dûs au changement de température... Il faisait assez chaud dans la serre, alors qu'un petit vent frais soufflait dehors. Finalement, il lâcha la jeune fille et s'appuya contre les vitres des serres, inspirant profondément. Charlotte resta tout d'abord silencieuse et immobile, à l'observer. Visiblement, il se sentait mieux ici qu'à l'intérieur... Pourquoi ? Avait-il trop chaud ? Il devait certainement déjà avoir eu plus chaud, notamment lorsque... Hum... Bref.... En tout cas, il semblait se sentir moins oppressé, un peu plus apaisé. Après quelques secondes, elle prit la parole, n'ayant toujours pas bougé. ~†~


" Ca va aller... ?

Sinon, c'est pas grave tu sais... On peut partir....

Enfin... "


~†~ Plus rien. Plus aucun mot ne voulut sortir de ses lèvres. Elle se mordilla alors légèrement la lèvre inférieure, hésitante. Essayer de calmer et presque de rassurer quelqu'un n'était plus vraiment dans ses habitudes depuis quelques mois... Enfin, elle ne savait pas trop comment s'expliquer. Un peu comme si tout son vocabulaire s'était fait aspiré dans cette feuille de parchemin... Elle ne voulait pas dire par là qu'elle voulait partir, Merlin non, au contraire ! Mais elle ne voulait pas non plus que Sacha se sente mal toute la soirée juste pour l'égoïsme de la jeune fille. Ce ne serait pas non plus la fin du monde s'il préférait qu'ils retournent à la salle commune. Se mordillant toujours doucement la lèvre inférieure, Charlotte restait là à fixer le jeune homme, une petite lueur inquiète au fond des yeux, mais alors bien au fond... C'était comme il voulait... ~†~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/CharlotteLeonhart
Sacha de Lansley
Administrateur
Sacha de Lansley

Nombre de messages : 739
Age : 36
Maison : Ancien Serpentard
Année : 1ère année - Unicorn Ring
Gain de Gallions : 14439
Date d'inscription : 30/10/2006

Couple 5: Charlotte et Sacha Empty
MessageSujet: Re: Couple 5: Charlotte et Sacha   Couple 5: Charlotte et Sacha EmptyJeu 15 Fév 2007 - 23:59

Deuxième épreuve


Mon visage ragaillardi par deux petites claques que je me donne finit par reprendre des couleurs. Je relève lentement la tête vers elle. Pour l'instant, je la regarde sans répondre et je lui en suis gré de ne pas s'approcher de moi. Je me redresse tout entier et le whisky pur feu vient saluer mes neurones transis, se moquer un peu d'eux, me montrer Charlotte en double. Cela ne dure pas. Elle devient une.


Il y a quelque chose de suspect dans cette serre, lui dis-je en accusant la serre plutôt que moi-même.

Les autres. Il est tellement plus facile d'accuser les autres. Je ne me prive pas de cette pleutre hypocrisie. Il en a souvent été ainsi: lorsque quelque chose ne va pas en moi, lorsque je m'ennuie, lorsque je n'ai pas ce que je désire, lorsque je ne contrôle rien, jamais ce n'est de faute. Non, pour quoi faire puisque les "autres" existent et qu'ils ne sauront jamais que je place sur leur tête tous mes échecs et faiblesses. Mais quand je suis heureux, là ça ne vient que de moi. Ne suis-je pas un être magnifique?

"Non... je suis malade. Pillé de mes anciennes croyances et je déteste ça. C'est inconvenant de..."

Stop. Arrêter de penser.

Je regarde Charlotte, sans l'accuser. Je sais qu'elle m'entend. Que ce n'est pas de sa faute et que c'est peut-être même la mienne. Ca me rend fou.


"Ferme ta perception, Charlotte, ne m'entends pas" je lui impose comme si cela avait été facile, "je ne veux pas que tu prennes plus que ce que je peux te donner."

Je crie alors que dans la serre on n'entend un tango et des bruits de pas fouler durement le sol. Je pousse ce cri libératoire tandis que de mon point fermé, je frappe quelque chose qui n'est pas loin derrière moi. Un carreau. Cassé. Je me retourne surpris pour voir les débris. Le carreau saigne un peu mais moins que ma main. Pauvre carreau. Je laisse choir ma main le long de mon corps et je regarde Charlotte avant de lui tourner le dos et d'arquer mes épaules vers l'arrière:


Prends ma veste, tu vas attraper la mort, je lui ordonne presque.

Je ne peux pas la retirer moi-même. Pas envie de souiller l'étoffe. Une fois qu'elle m'en a dégagé, je m'approche d'elle et l'aide à la mettre sur ses épaules. Ses cheveux relevés... je dégage doucement les quelques mèches restées coincées dans l'encolure de la veste. De mes doigts et de mes yeux, je suis le revers du col en descendant jusqu'au premier bouton de mon vêtement vraiment trop grand pour une Charlotte. Etrange, je ne pense à rien. Je me sens plutôt calme. Je réfléchis. Si je reste trop longtemps près d'elle sans agir, je vais me remettre à penser. Sans m'en rendre vraiment compte, je l'entoure, je la prends délicatement dans mes bras et croise les miens qui enveloppent désormais tout son dos. Il me semble que je ne l'ai jamais prise dans mes bras. Pas comme ça. Il me semble que je n'ai plus pris quelqu'un dans mes bras depuis sacrément longtemps... le dernier qui le fit avec moi... le dernier et le premier, n'est-ce pas, fut Alexandrei. Sa tiédeur est encore inscrite sur mon torse. Mais cette fois, c'est moi qui ai besoin d'étreindre.

La musique vient de changer, on l'entend à peine mais suffisamment
pour improviser un pas. Alors j'improvise un pas... doucement...
je serre un peu plus fort ma cavalière contre moi... adorablement,
je n'ai plus d'appréhension à la toucher, à l'avoir si près... nous pivotons légèrement
et après seulement quelque pas, me voilà en train de l'entraîner sur une danse. Silencieusement.

J'appuie ma tête contre ses cheveux, lui montre que danser ainsi sur le pas d'une serre, pour le moment, c'est tout ce que je veux... Je porte à ma bouche le bas de ma paume, la partie qu'on appelle le mont de la Lune. J'aspire le sang. La coupure est petite... une serviette de table fera l'affaire.


La chanteuse fait vibrer sa voix jusqu'à nos petits pas furtifs dans une nuit qui commence à peine à s'apaiser.


Diplômé
1ère année
Unicorn Ring
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/Sachens
Charlotte Leonhart
Administrateur
Charlotte Leonhart

Nombre de messages : 1369
Age : 31
Maison : Ancienne Serpentard
Année : 1ère année - Moon Shadow
Gain de Gallions : 14443
Date d'inscription : 29/10/2006

Couple 5: Charlotte et Sacha Empty
MessageSujet: Re: Couple 5: Charlotte et Sacha   Couple 5: Charlotte et Sacha EmptyVen 16 Fév 2007 - 20:06

~†~ En cet instant précis, la jeune anglaise se sentait assez idiote... Elle n'arrivait même pas à trouver les bons mots. Résultat, elle n'était parvenue qu'à bafouiller des bribes de phrases plus ou moins compréhensibles et qui avaient plus ou moins un sens. Pas très concluant... Ainsi, elle restait à présent face à Sacha, immobile, à l'observer, attendant qu'il lui indique s'il souhaitait partir ou non.

Après quelques secondes, il lui annonça finalement qu'il y avait quelque chose de suspect dans la serre. Il trouvait ? Charlotte n'avait rien vu de particulier... Elle n'en dit rien, ne bougeant toujours pas. Si elle s'était légèrement décalée, elle aurait remarqué qu'un autre couple hésitait à s'échapper lui aussi de cette salle. Mais elle ne le fit pas. A nouveau, la voix du jeune Serpentard résonna dans son esprit... Il était malade. Malade ? Qu'avait-il ? Etait-ce grave ? Il était pillé de ses anciennes croyances et détestait cela. C'était inconcevant de... De quoi ? Elle ne le saurait pas. Il venait d'arrêter ses pensées.

Les deux jeunes élèves restèrent alors là à s'observer, immobiles et silencieux, l'un comme l'autre. Le visage de Charlotte était impassible, ne laissant rien montrer de ses éventuelles réflexions ou émotions. Comme presque toujours... Sacha lui demanda alors qu'elle ferme sa perception, qu'elle ne l'écoute pas. Si seulement elle avait pu....

Elle aurait bien aimé, mais il le savait, elle n'avait aucun don particulier en légilimancie ni même en occlumancie, elle n'avait aucune idée de la façon dont il fallait qu'elle s'y prenne pour bloquer les pensées du jeune homme, vraiment aucune... Il ne voulait pas qu'elle prenne plus que ce qu'il pouvait lui donner. Cette phrase la laissa perplexe durant quelques instants. Qu'elle prenne plus... ? Plus que ce qu'il pouvait lui donner ? Qu'entendait-il par là ? De quoi est-ce que.... Mais la jeune fille stoppa nette sa méditation, abrégée par un cri, fort et puissant, de Sacha.

Elle fut tout d'abord surprise, bien qu'elle n'en montra rien. Elle se doutait bien que ce cri devait avoir pour but de faire sortir toutes les ondes négatives qui étaient prisonnières du corps du jeune homme, lui permettre de se libérer, de se défouler. Chacun avait sa propre manière de décompresser, de se lâcher. Elle, elle frappait dans des cognards. Lui, il fallait croire qu'il stockait tous les problèmes, tous les sentiments négatifs, jusqu'à ce qu'il y en ait trop et qu'ils ne sortent d'eux même, comme cela venait d'être le cas. Lui, il frappait dans des carreaux.

Charlotte sursauta légèrement, plus à l'entente du bruit du verre cassé qu'à la violence du coup en lui-même. Elle baissa lentement son regard et vit quelques gouttes d'un liquide rouge qui perlaient sur les morceaux de la vitre brisée, d'autres plus nombreuses s'échappaient de la main du jeune homme. Elle aurait voulu lui tendre un mouchoir, mais elle n'en avait pas. Elle aurait voulu s'approcher, prendre sa main et observer la blessure mais elle ne le fit pas. Elle était comme... pétrifiée, stupéfaite, mais loin d'être effrayée...

Finalement, Sacha vint se mettre de dos juste devant elle. Et il lui sembla que la musique à l'intérieur venait de tripler de volume. Elle n'y avait pas prêté attention jusque là. Un tango. Il lui conseilla de prendre sa veste. Parce-qu'elle attraperait la mort ? Il ne faisait pas si froid que cela... Enfin, disons plutôt que la jeune anglaise tentait de s'en convaincre et de ne pas prêter attention à la fraîcheur du soir. Mais les frissons qui parcouraient sa peau prouvaient le contraire.

Elle tendit alors ses mains et attrapa délicatement l'habit au niveau du col, le faisant lentement glisser le long des bras du jeune Serpentard. Dès qu'elle le lui eut retiré, il fit volte-face, maintenant face à elle, et l'aida à passer le vêtement. Elle flottait dedans... Mais peu importait. Elle le laissa faire, presque docile. Elle le laissa repousser ses cheveux en arrière. Elle le laissa aller jusqu'au premier bouton. Elle le laissa l'enlacer... Son esprit restait étrangement vide, alors que normalement, il se serait mis à surchauffer. Elle ne bougea pas, ne dit rien...

Une voix chaude et douce se mit à chantonner, faiblement. Un tempo lent, un rythme lent, nul doute, c'était un slow. Toujours dans les bras du jeune homme, n'ayant toujours eut aucune réaction, elle le sentit bouger légèrement. Premiers pas d'une danse... L'étreinte se fit un peu plus pressante... Elle le suivit. Elle commença à esquisser quelques pas qui firent réponses à ceux de Sacha. Elle commença à se balancer doucement au même rythme que lui, à se déhancher paisiblement au même rythme que lui.

Délicatement, elle dégagea ses bras, jusque là emprisonnés entre leurs deux corps sérrés, et vint les passer autour de son cou, le serrant à son tour un peu contre elle. Quelques secondes... Puis elle vint nicher son visage au creux du cou du jeune Serpentard, son souffle serein venant s'écraser contre celui-ci. Juste danser. Sans se poser aucune question pour une fois... Se laisser aller, sans réfléchir. Profiter de l'instant présent, sans chercher à rien analyser d'un quelconque geste. Elle se sentait bien, simplement. Elle ferma les yeux. Afin de... ressentir. Ressentir le moindre petit souffle de vent. Ressentir le moindre petit mouvement du tissu de sa robe. Ressentir la moindre petite pression de Sacha. Ressentir leurs deux corps, l'un contre l'autre. Juste danser.... ~†~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/CharlotteLeonhart
Sacha de Lansley
Administrateur
Sacha de Lansley

Nombre de messages : 739
Age : 36
Maison : Ancien Serpentard
Année : 1ère année - Unicorn Ring
Gain de Gallions : 14439
Date d'inscription : 30/10/2006

Couple 5: Charlotte et Sacha Empty
MessageSujet: Re: Couple 5: Charlotte et Sacha   Couple 5: Charlotte et Sacha EmptyVen 16 Fév 2007 - 23:12

Danser.
Synchrones impulsions vécues sur un rythme commun établi par deux corps. C'est ma propre définition de ce verbe. La musique ne compte pas. On peut danser sans musique. Seul le mouvement compte et il apparaît que cette définition fonctionne aussi pour d'autres sortes de danses.

Danser avec Charlotte.
C'est un peu comme cette autre sorte de danse dont je parle.
Offerte et délassée, son corps laissé tombé contre le mien lui adjure les pulsions que je retrouve dans un lit. C'est moins fougueux, c'est moins technique, c'est moins animal mais c'est plus sensuel. J'ai le temps de sentir ses courbes contre les miennes et nos deux corps sont comme deux tableaux qu'on aurait rassemblés en un.

Danser avec Charlotte sur une musique douce.
Quand je transfère mon poids sur mon autre jambe pour l'emmener doucement vers un autre tour, elle ajuste les couleurs de son tableau aux tonalités du mien pour mélanger nos lignes. Son souffle qui frissonne contre mon cou est le même que lors de nos ébats. Je me sens en terrain connu mais ce n'est plus la guerre... Connu, pas tout à fait... moins essoufflé, moins échevelé, moins éperdu mais plus sensuel. J'ai le temps de sentir ses pensées au fond des miennes et nos deux têtes partagent la même tranquillité.

Danser avec Charlotte sur une musique douce sans craindre mes démons.
Du bout des doigts. Pour redécouvrir. L'une de mes mains circule alors sous ma veste qu'elle porte sur ses épaules, dessinant un parcours linéaire de sa nuque jusqu'u milieu de son dos. Puis commence le tissu de la robe, je poursuis la caresse jusqu'à sa taille en posant complètement ma main. Pacifique. Je ne cherche rien. Tout le bas de mon corps, le soldat si connu, les pensées incongrues et les joutes d'extases se sont tus. La balade de nos deux âmes dure sans que l'instinct fugace qui de moi, ce qu je suis, ce que j'ai toujours été jusqu'ici, ne vienne me perturber.


"Oh, non..." me dis-je... "Oh, non, non, ça revient..."

C'était trop beau pour être vrai. Un-break my heart devient Re-break my head mais alors, sévèrement. Je l'embrasse sur le front et la chanson n'est pas terminée, pourtant, je me détache d'elle.


Retournons à l'intérieur pour la deuxième épreuve, lui dis-je. Tu as une chanson à me chanter... et moi aussi. Je viens de changer d'avis... j'en ai une aussi.

Cela me force à changer mes plans. J'avais préparé une toute autre chanson que celle que je compte lui offrir mais... oui, enfin, nous verrons bien.

"Ca passera peut-être mieux avec une chanson" lui dis-je de tête à tête, sachant qu'elle entend. "Et je dois lire ton texte et toi le mien, n'est-ce pas?"


Commente ce que j'ai écrit et je te plante à notre table, je rajoute alors en souriant, presque.

Nous retournons dans la serre. Passons à côté d'un autre couple que je salue d'un mouvement de la tête. Avec eux, j'ai beaucoup en commun. Plus qu'il n'y parait. Mais ça, je le tairai.


Diplômé
1ère année
Unicorn Ring
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/Sachens
Charlotte Leonhart
Administrateur
Charlotte Leonhart

Nombre de messages : 1369
Age : 31
Maison : Ancienne Serpentard
Année : 1ère année - Moon Shadow
Gain de Gallions : 14443
Date d'inscription : 29/10/2006

Couple 5: Charlotte et Sacha Empty
MessageSujet: Re: Couple 5: Charlotte et Sacha   Couple 5: Charlotte et Sacha EmptySam 17 Fév 2007 - 18:05

~†~ Juste danser. La tête appuyée sur l'épaule du jeune homme, les yeux fermés, Charlotte dansait. Doucement... Elle se laissait aller, simplement. Chose bien rare... Elle était plutôt du genre à contrôler le moindre mouvement, les moindres paroles. Pas en cet instant. Juste danser... Son coeur aurait pu s'emballer, s'affoler à se rendre compte qu'elle baissait ses premières défenses. Mais non. Il gardait un battement paisible, serein. Juste danser...

Les deux jeunes élèves restèrent ainsi enlacés durant encore quelques minutes, se mouvant lentement au rythme de la musique. Pas envie de faire autre chose. Pas envie de réfléchir. Pas envie de se rendre compte que... Frissons. Nouveaux frissons, mais cette fois, pas à cause de l'air frais. La main de Sacha venait de parcourir son dos et de s'arrêter sur sa taille. Pensées. "Oh non, ça revient." Charlotte rouvrit les yeux au moment où un baiser venait se poser sur son front.

Elle releva quelque peu le visage vers lui, venant déposer une légère caresse de ses lèvres sur la joue de Sacha, juste au coin de ses lèvres, et lui murmurant un petit
" Merci pour la danse... " . Danse terminée. La jeune anglaise esquissa un léger sourire alors qu'il se détachait d'elle et qu'il lui proposait de retourner dans la serre. Elle avait une chanson à lui chanter. Ah.... Ah bon ? Lui aussi avait une chanson. Bon, eh bien alors... Elle allait chanter....

Nouvelles pensées. Ca passerait peut-être mieux avec une chanson. Peut-être, oui. Ou peut-être pas... Ils verraient bien. Et ils devaient lire leurs textes. Exact. Avec la danse, elle avait presque oublié la première épreuve... Charlotte hocha légèrement la tête, un léger sourire aux lèvres. Sa curiosité venait de monter en flèche. D'autant plus qu'il lui interdisait de commenter son texte, la menaçant de la laisser finir la soirée seule. Un léger sourire malicieux apparut sur le visage de la jeune fille. Très bien, elle ne commenterait pas...

Ils se dirigèrent alors vers l'entrée de la serre. Nouveau choc thermique, nouveaux frissons.... La veste de Sacha sur les épaules, ils rencontrèrent un autre couple. La jeune fille les salua également d'un petit signe de tête. Elle ne les connaissait pas vraiment. Elle savait juste que Terence avait fabriqué sa robe, voilà pourquoi elle le remercia du regard, et que Draconia était à également à Serpentard, elle l'avait déjà croisée quelques fois. Ils retournèrent à leur table, traversant à nouveau la serre, mais cette fois beaucoup plus lentement que quand ils ne l'avaient quitté quelques minutes auparavant.

L'épreuve de danse n'était pas terminée. Ils restaient encore deux chansons avant l'épreuve de chant. Ce fut donc accompagnés par un "Et si tu n'existais pas" que les deux jeunes gens reprirent place à leur table, après que Charlotte ait rendu sa veste au jeune Serpentard. Elle but alors une gorgée de son verre avant de se pencher sur le Grand Parchemin. Ah, ça lui chatouillait un peu la gorge. Elle se mit alors à lire le texte de Sacha, curieuse, mais appréhendant un peu également. Elle ne savait absolument pas ce qu'il avait bien pu écrire...

Le coeur au ralenti, elle lut. "Sentiment" ? Première phrase accrocheuse. Sentiment ? Sentiment...... ? Elle y réfléchirait plus tard... Elle poursuivit. Le duel semblait lui avoir fait un certain effet, leur petite "guerre" semblait lui avoir plu. Une phrase revenait, mais elle n'en comprit pas le sens immédiatement. Il était désolé. Pour la suite de leur soirée. Désolé ? Désolé pour quoi ? Pour être si peu impénétrable. Elle, elle n'était pas désolée. Une deuxième fois, il voulait qu'il y en ait d'autres. Il aimerait partager ses journées et la voir plus habillée. Sentiment.... ? Black out. Aucune pensée, aucun avis. Touchée. Elle releva le visage vers Sacha et, pour tout commentaire, elle lui adressa un simple sourire.

Dernière chanson. Elle n'avait pas faim. Le ventre noué. Elle allait devoir chanter devant tout le monde. Elle n'y arriverait jamais. Elle termina son verre d'une traite. Elle était certes moins timide qu'auparavant, mais il n'en restait pas moins qu'elle ne souhaitait pas pour autant se dévoiler ainsi devant la quasi-totalité des élèves de Poudlard... Elle allait devoir chanter devant tout le monde. Deuxième verre. Whisky Pur Feu cette fois. Pour se donner du courage... Chanson terminée. Quelques prestations, puis elle se décida à se lever.

Elle allait chanter devant tout le monde. Elle n'y arriverait jamais... Elle monta sur la scène aménagée pour l'occasion, presque en touriste. Qu'allait-elle bien pouvoir chanter ? L'alcool vint finalement lui souffler un petit air.... Vendu. La jeune brune prit une profonde inspiration et lança un Sonorus sur sa gorge, elle se jetait à l'eau.
Oser .(<= click). ~†~



Anywhere...........................................................N'importe où

Dear my love, haven't you wanted to be with me...........................Mon cher amour, n'as-tu jamais voulu être avec moi
And dear my love, haven't you longed to be free...........................Et mon cher amour, n'as-tu jamais désiré être libre
I can't keep pretending that I don't even know you........................Je ne peux plus continuer à faire semblant de ne même
................................................................................................pas te connaître
And at sweet night, you are my own............................................Et cette douce nuit, tu es mien
Take my hand..........................................................................Prends ma main

We're leaving here tonight..........................................................Nous quitterons cet endroit ce soir
There's no need to tell anyone....................................................Il n'y a pas besoin de le dire à qui que ce soi
They'd only hold us down...........................................................Ils ne feraient que nous retenir
So by the morning light..............................................................Alors à la lumière du matin
We'll be half way to anywhere.....................................................Nous serons à mi-chemin vers n'importe où
Where love is more than just your name......................................Où l'amour est plus que simplement ton nom

I have dreamt of a place for you and I.........................................J'ai rêvé d'un endroit pour toi et moi
No one knows who we are there..................................................Où personne ne sait qui nous sommes là-bas
All I want is to give my life only to you.........................................Tout ce que je veux est donner ma vie uniquement à toi
I've dreamt so long I cannot dream anymore................................J'ai rêvé si longtemps que je ne peux plus rêver
Let's run away, I'll take you there................................................Enfuyons-nous, je t'emmène là-bas

We're leaving here tonight..........................................................Nous quitterons cet endroit ce soir
There's no need to tell anyone....................................................Il n'y a pas besoin de le dire à qui que ce soi
They'd only hold us down...........................................................Ils ne feraient que nous retenir
So by the morning light..............................................................Alors à la lumière du matin
We'll be half way to anywhere.....................................................Nous serons à mi-chemin vers n'importe où
Where no one needs a reason....................................................Où personne n'a besoin d'une raison

Forget this life..........................................................................Oublie cette vie
Come with me...........................................................................Viens avec moi
Don't look back you're safe now.................................................Ne regarde pas en arrière tu es en sécurité maintenant
Unlock your heart......................................................................Ouvre ton coeur
Drop your guard........................................................................Baisse ta garde
No one's left to stop you............................................................Personne n'est là pour t'arrêter

Forget this life..........................................................................Oublie cette vie
Come with me...........................................................................Viens avec moi
Don't look back you're safe now.................................................Ne regarde pas en arrière tu es en sécurité maintenant
Unlock your heart......................................................................Ouvre ton coeur
Drop your guard........................................................................Baisse ta garde
No one's left to stop you now.....................................................Personne n'est plus là pour t'arrêter désormais

We're leaving here tonight..........................................................Nous quitterons cet endroit ce soir
There's no need to tell anyone....................................................Il n'y a pas besoin de le dire à qui que ce soi
They'd only hold us down...........................................................Ils ne feraient que nous retenir
So by the morning light..............................................................Alors à la lumière du matin
We'll be half way to anywhere.....................................................Nous serons à mi-chemin vers n'importe où
Where love is more than just your name......................................Où l'amour est plus que simplement ton nom



~†~ Les yeux fixés sur Sacha, haletante, le coeur prêt à sortir de sa cage thoracique, battant à tout rompre. Chanson terminée. La jeune Serpentard resta quelques secondes silencieuse, immobile. Nouveau black out. Finalement elle baissa légèrement le visage, se mettant à fixer le sol, reprenant lentement son souffle. Elle restait plantée au beau milieu de la scène. Elle avait osé. Jamais elle ne s'en serait cru capable. Elle n'avait pas vraiment choisi la chanson, elle lui était venue d'elle-même. D'ailleurs, si l'alcool ne l'avait pas conseillée, jamais, Merlin jamais elle n'aurait osé chanter ce genre de chanson et réciter ces paroles...

Après quelques secondes, elle fit le sort inverse et soupira, la pression retombait. Puis elle s'humidifia les lèvres et descendit rapidement les marches, fuyant ce cercle lumineux, fuyant les regards. Elle ne voulait plus jamais avoir à remonter là. Elle ne voulait plus jamais avoir se dévoiler comme ça, devant tout le monde. Gêne. Presque honte. Elle revint s'asseoir à leur table, la tête basse. Elle n'osait même plus le regarder... Après quelques secondes pourtant, une phrase s'échappa d'entre ses lèvres... ~†~


" Tu commentes la chanson et je te plante là. "

~†~ Vague sourire malicieux tandis qu'elle relevait son visage vers lui. Oh Merlin, elle avait cru qu'elle allait défaillir... Tout s'embrouillait à présent dans son esprit. Elle ne voulait pas y penser. Alors, après l'effort, le réconfort. Elle lança un Wingardium Leviosa sur un chocolat Orchiday. Pas envie de se lever, pas envie de se faire voir encore. Elle l'ammena doucement jusqu'à elle et le posa finalement sur la table. Elle attrapa une cuillère et la plongea dans le verre de chocolat, avant de le porter à ses lèvres. Doux supplice... Elle refit le même geste mais avança cette fois un peu la cuillère vers le jeune homme. ~†~

" Tu en veux ? "



.Crédits :
- Chanson :
www.radiobluclub.com
- Paroles : http://www.paroles.net/lyrics/chansons/29819.htm
- Traduction : http://www.lacoccinelle.net/traduction-chanson-1107-.html.


Dernière édition par le Lun 26 Fév 2007 - 17:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/CharlotteLeonhart
Sacha de Lansley
Administrateur
Sacha de Lansley

Nombre de messages : 739
Age : 36
Maison : Ancien Serpentard
Année : 1ère année - Unicorn Ring
Gain de Gallions : 14439
Date d'inscription : 30/10/2006

Couple 5: Charlotte et Sacha Empty
MessageSujet: Re: Couple 5: Charlotte et Sacha   Couple 5: Charlotte et Sacha EmptyDim 18 Fév 2007 - 3:06

OK. _________________________________________ Bon.


Je me donne un coup sur la poitrine.

Une claque invisible à mon esprit aussi.


OK. _________________________________________ Bien.

__________________________________________________________Hello? Somebody's in there?

Non. Tête vide. Joues fiévreuses. Ah oui, aujourd'hui je peux le dire: "sentir rend troll". Sentir étant un euphémisme... et maintenant, je le sais.
Voilà ma soirée: ce soir j'aurais appris ce que sont un euphémisme et les conséquences de ce grossier sentiment que je prends pour l'origine de mes maux. Tout déraille depuis que je ne vois plus Charlotte de la même façon. Elle a effacé Sandwi et ma quête stupide, mes préceptes exaltés mâtinés de dandysme et elle me fait pire, là, sur scène: elle me tue car je ne saurai jamais quoi répondre à tout cela et que ma chanson me parait soudain moindre que la sienne.

Elle descend de scène et je me lève pour l'accueillir à notre table. Finalement ses joues empourprées et son embarras déculpabilisent le mien. Je me sens mieux de n'être pas le seul à trouver tout cela épouvantablement gênant.

Ce que j'ai envie de faire: tirer sa chaise pour qu'elle s'assoit, déposer furtivement un baiser sur son épaule, laisser une main en remerciement à son coeur et ce qui sera sur mon chemin pour l'atteindre, me rasseoir, me relever de suite, la prendre par la main et sortir d'ici au plus vite.

Ce que je fais: rien. Je la regarde s'installer, avec un léger sourire aux lèvres, car mine de rien ce qu'elle vient de faire là bas, sur la scène, me communique un quelque chose dont je me sens fier et satisfait. Un autre élève monte sur scène. Je me rassieds. Une confiserie m'attend.

Chocolat Orchiday. Sourire. J'avance un peu mon buste pour prendre ce qu'elle m'offre.


"Je devrais pas prendre de chocolat tu sais... pas une question de calories" je lui jure en souriant avec espièglerie en goûtant la cuillérée.

Je me rends compte que je ne prends plus la peine de parler. Peut-être finirais-je par m'habituer.
Non. Faut pas rêver.

Durant les minutes qui suivent, la chanson de Charlotte et ses paroles s'obstinent dans ma mémoire. Si elle lit encore mes pensées, elle doit savoir sur quoi je bloque... elle m'a prévenue et pourtant.

Je lui prends la cuiller des mains tout doucement, la plonge dans le Chocolat Orchiday et à mon tour avance à ses lèvres l'onctueux met. Je profite de l'instant où, la bouche occupée, elle ne pourra pas me blâmer, afin de lui dire:



Et bien, moi, je commente.
Ne fronce pas les sourcils, Charlotte, tu vas avoir des rides.
Je commente et, toi... toi, tu termines cette mousse au chocolat florale. Humm... * une cuillère *
Je commente... une cuillère pour Charlotte... et dans mon commentaire j'aimerais... chhh... et une autre cuillère pour Charlotte...


J'éclate de rire, je viens de lui faire une très jolie moustache.
Alors, je me penche vers ses lèvres pour éliminer cet accident des miennes...


"Non, je ne peux pas..."

Je m'arrête à deux millimètres. Lui souris. Pas de baiser.


A mon tour de chanter... lorsque je reviens, je commenterai et j'aimerais que tu me dises où c'est "anywhere" that leads somewhere I don't know."

Je passe mon pouce sur sa lèvre supérieure pour retirer le surplus de chocolat. Si elle se lèchait la lèvre devant moi, je ne répondrais plus de mes actes. Autant m'éviter une tentation de plus.


Debout. Silence. La scène m'accueille sous ses lumières timides.

Je m'assois. Le piano.

Quand l'intro est terminée, toujours assis sur le tabouret du pianiste, je poursuis et chante en souriant.
Etre ici, m'amuse.
Sourire coquin.
Sacha, quoi.


(hj: quelques "mots" changés, en italique)

Un peu spéciale, elle est célibataire
Le visage pâle, les cheveux en arrière
Et j'aime ça
Elle se dessine sous des jupes fendues
Et je devine des histoires défendues
C'est comme ça
Tell'ment si belle quand elle sort
Tell'ment si belle, j'aime tous ses efforts

Elle a les yeux revolver, elle a le regard qui tue
Elle a tiré la première, m'a touché, j'suis foutu
Elle a les yeux revolver, elle a le regard qui tue
Elle a tiré la première, elle m'a touché, j'suis foutu

Un peu larguée, un peu seule sur la terre
Les mains tendues, les cheveux en arrière
Et j'aime ça
A faire l'amour sur des malentendus
On vit toujours des moments défendus
C'est comme ça
Tell'ment si femme quand elle mord
Tell'ment si femme, je l'///
*gros blanc sur scène*... hum..."ort"...

Elle a les yeux revolver, elle a le regard qui tue
Elle a tiré la première, m'a touché, j'suis foutu
Elle a les yeux revolver, elle a le regard qui tue
Elle a tiré la première, elle m'a touché, j'suis foutu

Son corps s'achève sous mes draps impromptus
Et moi je rêve de gestes défendus
C'est comme ça
Un peu spéciale, elle est célibataire
Le visage pâle, les cheveux en arrière
Et j'aime ça
Tell'ment si femme quand elle dort
Tell'ment si belle... et mon silence est d'or...

Elle a les yeux revolver, elle a le regard qui tue
Elle a tiré la première, m'a touché, j'suis foutu
Elle a les yeux revolver, elle a le regard qui tue
Elle a tiré la première, elle m'a touché, mordu...



Impassible, à la salle avant de quitter la scène pour rejoindre Charlotte:


Un revolver est une sorte de baguette pour les moldus.
Qui ne tire que des Avada Kadevra.


(HJ: https://www.youtube.com/watch?v=zK_sjZr0iLc)
Marc Lavoine "Elle a les yeux revolver"


Diplômé
1ère année
Unicorn Ring
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/Sachens
Charlotte Leonhart
Administrateur
Charlotte Leonhart

Nombre de messages : 1369
Age : 31
Maison : Ancienne Serpentard
Année : 1ère année - Moon Shadow
Gain de Gallions : 14443
Date d'inscription : 29/10/2006

Couple 5: Charlotte et Sacha Empty
MessageSujet: Re: Couple 5: Charlotte et Sacha   Couple 5: Charlotte et Sacha EmptyDim 18 Fév 2007 - 13:56

~†~ Tout d'abord, en cette soirée de la Saint Valentin, je souhaite remercier mon grand ami et conseiller: l'alcool. Sans lui, jamais je n'aurai pu monter sur cette scène, et encore moins chanter cette chanson devant tout le monde, pire même, devant "lui". Voilà, je tenais à le faire, sincèrement, Merci. Euh... Mouais, bon... Le genre de pensées un peu tordues post "choc". Oui, c'était un choc. Elle était toute retournée, ne savait plus trop quoi dire. Résultat ? Elle se consolait au chocolat.

Ah, le chocolat.... Encore un de ses grands amis... Peut-être plus que l'alcool ? Euh... Au même niveau, mais pour des choses différentes. Charlotte aimait le chocolat. C'était l'un de ses péchés mignon. Cependant, point trop n'en faut, elle était vite écoeurée. N'avait-elle pas peur de grossir ? Non. Un peu de chocolat de temps en temps, ce n'était pas ça qui allait changer quelque chose. Ce n'était pas comme si elle en prenait tous les jours... Et puis, elle n'était pas vraiment du genre à faire très attention à sa ligne... Si elle avait faim, elle mangeait, sinon, elle ne mangeait pas. De toute façon, elle éliminait en faisant du sport. Hum... Un certain sport.

La cuillère légèrement avancée vers Sacha, un petit sourire amusé apparut au coin de ses lèvres à l'entente des pensées de celui-ci et à la vue de son sourire malicieux. Si ce n'était pas pour les calories, alors pourquoi ne devrait-il pas prendre de chocolat ? Menteur... Son sourire s'élargit quelque peu à cette pensée tandis qu'il se décidait quand même à goûter le chocolat. Il était très bon, soit dit en passant. Elle, elle n'avait même pas encore prêté attention au fait qu'il s'adressait de plus en plus souvent à elle par pensées. Elle commençait à en prendre l'habitude, bien que cela la laissait perplexe parfois.

Comme en ce moment. Elle entendait, ou plutôt réentendait sa chanson, qui semblait s'être incrustée dans l'esprit du jeune Serpentard. Etrangement, c'était toujours les mêmes paroles qui revenaient. Se posait-il des quest.... Eh !! Ma cuillère ! Mon chocolat ! Nan mais oh ?! Elle n'avait pas fini. Elle ne s'était pas encore remise. Elle avait l'impression qu'il ne voulait plus qu'elle en mange, comme s'il la punissait. Euh.. Mouais, ce n'était pas très logique ça. N'empêche, elle avait pas fini avec ce chocolat Orchiday !

Elle s'apprêtait à se rebeller lorsqu'elle le vit plonger le couvert dans le verre de chocolat. Et lui qui se plaignait qu'il ne devrait pas en prendre, il en revoulait. Gourmand. Ah non en fait... C'était pour elle. Une cuillérée de chocolat dans la bouche, elle l'entendit annoncer qu'il allait commenter. Quoi ?! Eh ! Non, elle avait dit non !!! Elle s'apprêtait à froncer les sourcils, mais il lui disait déjà de ne pas le faire, cela donnait des rides soit disant... Ah non, ça ça n'allait pas du tout. Il pouvait anticiper les expressions que son visage prendrait...

Bref, il lui annonça qu'il allait commenter pendant qu'il la gaverait de chocolat. Alors là, elle en était certaine, il voulait la faire grossir... Nouvelle cuillère de chocolat. Il commentait. Non, là il commentait ses gestes. "Une cuillère pour Charlotte". Elle avait l'impression d'être un bébé qu'on nourrit... Autre cuillère glissée entre ses lèvres. Dans son commentaire il aimerait... Elle tenta d'articulier désespérement un "mais" mais ne parvint qu'à un
"M....." car déjà, "une autre cuillère pour Charlotte". Et en plus il en mettait partout... Elle sentit que du chocolat s'était déposé au-dessus de ses lèvres. Et lui il riait. Ah ça, ça l'amusait hein. Lui mettre du chocolat partout sur la figure. Elle devait être belle tiens... Petit rire amusé.

Elle ne se souvenait pas l'avoir déjà entendu rire de cette manière. A moins que ? Non, elle ne croyait pas... Enfin, peut-être que... Pensée stoppée. Coeur arrêté. Visage figé. Le jeune Serpentard venait de se pencher vers elle, s'apprêtant à récupérer le chocolat égaré. Un "non, je ne peux pas". Puis un sourire. Il lui annonça que c'était à son tour de chanter, qu'il commenterait en revenant et qu'il faudrait qu'elle lui indique où se trouvait l'endroit dans sa chanson, parce-qu'il ne savait pas où cela menait... Il effaça sa moustache brune d'un geste du pouce et se dirigea finalement vers la scène.

Silence. Coude posé sur la table, menton dans la paume de main, les yeux rivés sur la scène, la jeune anglaise observait et écoutait. Elle vit Sacha s'asseoir au piano. Introduction. Elle ne savait pas qu'il savait en jouer, en tout cas il le faisait divinement bien... Puis il se mit à chanter. Attentive, elle écoutait les moindres paroles. Etrangement, elle se reconnaissait dans celles-ci. Le refrain... Revolver ? Qu'est-ce que c'était que ça ? Le regard qui tue, elle avait tiré la première, l'avait touché, il était foutu. Elle ne comprenait pas trop... Mais le reste des paroles, c'était probablement comme cela qu'il la voyait. Dernières notes de piano. Le palpitant qui s'affole. Là, c'était lui qui venait de tirer. Pan. Touchée en plein coeur....

Le jeune homme venait de la rejoindre, après avoir expliqué ce qu'était un revolver. Oh... Tout de suite, les paroles prenaient tout leur sens... Dès qu'il fut assis, elle attrapa la cuillère, la plongea dans le verre de chocolat et fit un trait allant du coin de la lèvre de Sacha jusqu'au milieu de sa joue. Elle murmura un léger
" Oups... " alors qu'un petit sourire malicieux se dessinait sur ses lèvres.

Elle se pencha alors vers lui et posa ses lèvres sur la joue du jeune Serpentard, récupérant délicatement le chocolat de sa langue. Elle traça un chemin, jusqu'à ses lèvres, se délectant du goût du chocolat mélangé à celui de sa peau. Au coin de ses lèvres, juste un peu de chocolat. Puis elle se recula de quelques millimètres. Non, pas de baiser. Elle lui murmura un doux
" Merci, la chanson était magnifique." puis se recula, espérant qu'il avait oublié qu'il devait commenter et qu'elle devait lui expliquer où menait un certain endroit... ~†~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/CharlotteLeonhart
June Tinypenny
Adulte
June Tinypenny

Nombre de messages : 266
Age : 29
Maison : Poufsouffle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 15141
Date d'inscription : 23/01/2006

Couple 5: Charlotte et Sacha Empty
MessageSujet: Re: Couple 5: Charlotte et Sacha   Couple 5: Charlotte et Sacha EmptyMer 21 Fév 2007 - 19:47

L'épreuve 3 allait débuter quand le repas touchait à sa fin, juste avant le dessert.

June alla sur scène et expliqua à l'ensemble des convives la façon dont allait se dérouler cette troisième épreuve, tout s'inscrivait dans son dos sur le grand parchemin afin que les contraintes et les thèmes soient toujours visibles

- J'espère que vous avez bien mangé et que vos plats étaient bons. Nous allons aborder un grand et long moment d'improvisation: la scène magique ouvre ses rideaux pour accueillir les futurs sorciers qui en fouleront le parquet. Commençont avec le premier couple...



Couple 5: Charlotte et Sacha Epr310


la scène magique



Le Chiri-Chou les couples bleus et roses

parmi ces thèmes imposés choisissez celui sur lequel vous souhaitez improviser selon les possibilités que nous vous laissons et développez-le à travers une courte saynète avec une chute finale

star "chéri(e) je te quitte": Loïc et Sakura, Licinius et Ambre,
star "chéri(e) je t'aime": Dorothy et Ludo, Charlotte et Sacha,
star "chéri(e) range tes affaires nom d'un troll!": Dorothy et Ludo, Draconia et Terence,
star "chéri(e) qui est cette personne que j'ai vu t'embrasser l'autre fois?": star Charlotte et Sacha, Licinius et Ambre,
star "chéri, j'attends un bébé": Charlotte et Sacha, Draconia et Terence,
star "chéri(e) donne-moi la lune": Draconia et Terence, Dorothy et Ludo,
star "chéri(e) on quelqu'un m'a mencé": Sakura et Loïc, Licinius et Ambre,

-ce ne sont que des thèmes traitant d'aspects divers de la vie d'un couple et illustrés par cette phrase stéréotypée à laquelle vous devez redonner tout son sens
-vous pouvez donc recréer le contexte qui va autour et vous l'approprier ou foncer dans le cliché
-organisez vous en hors jeu par mp ou msn

Couple 5: Charlotte et Sacha Coeur_ro mise en place et détails

    le décor magique change selon le lieu où se déroule la scène
    vous pouvez vous costumer, situer la scène dans une autre époque, dans un autre lieu
    vous pouvez écrire les didascalies, vos actions de comédiens mais aussi la façon dont votre personnage joue sont rôle
    amusez-vous à imaginer des choses un peu folles


Couple 5: Charlotte et Sacha Coeur_ro contraintes pour tous

à incorporer à votre improvisation, voici des types dramatiques que vous devez choisir en plus (n'en prendre qu'un)

    - tragédie
    - drame
    - comédie
    - comédie romantique
    - policier ou thriller
    - vaudeville, boulevard
    - clown, cirque
    - marionnettes
    - masques


HJ: Toutes illustrations, photos, musique sont les bienvenues

ordre de passage sur scène (en DJ)

    1 Isis et Jonathan
    2 Hermione et Ernest
    3 Ginny et Harry
    4 Sakura et Loïc
    5 Terence et Draconia
    6 Charlotte et Sacha
    7 Ambre et Licinius
    8 Dorothy et Ludo
    9 Elinor et Trelawney
    10 Juge Lara Impartial et Severus Snape
    11 - Althéa et...?
    12 - Mélusine et...?
    13 - Luna (hors compétition) et...?
    14 - Eldrile et...?
    15 - Maude et...?
    16 - Destiny et...?
    - Julian devra se laisser choisir
    - Xaël devra se laisser choisir
    17 - Jo Campbell et...?
    - Mickael devra se laisser choisir (attention il a six ans dans le jeu)
    - Zenosa devra se laisser choisir

    18 - Emylune et...?
    19 - Rhéna et...?


Couple 5: Charlotte et Sacha Coeur_ro fin de l'épreuve et temps des improvisations

En DJ: 10 minutes pour les couples et 5 minutes pour chaque duo de célib'
En HJ: quelques jours pour tous, fin de l'épreuve le 28 au soir.
Revenir en haut Aller en bas
Sacha de Lansley
Administrateur
Sacha de Lansley

Nombre de messages : 739
Age : 36
Maison : Ancien Serpentard
Année : 1ère année - Unicorn Ring
Gain de Gallions : 14439
Date d'inscription : 30/10/2006

Couple 5: Charlotte et Sacha Empty
MessageSujet: Re: Couple 5: Charlotte et Sacha   Couple 5: Charlotte et Sacha EmptySam 24 Fév 2007 - 15:29

Après une séquence beaucoup trop longue, Draconia et Terence sortent enfin de scène. Je me demande pourquoi ce couple est resté si longtemps sur les planches. Il apparaît que c'est à mon tour et celui de Charlotte. Je déteste l'idée de m'exposer ainsi à tout venant mais je joue le jeu. Je me lève, tire la chaise de ma partenaire et la prend par la main pour monter sur scène.

Je l'ai laissé choisir l'ensemble de l'improvisation pour me soustraire lâchement à toutes répercussions, à toutes critiques, à toutes responsabilités quant à la future saynète. Je pourrai dire sans complexe: "Ce n'était pas une idée de moi, c'était Charlotte. Si cela avait été de moi, la scène aurait été splendide" Comment ça monstrueux? Je vous en prie.



Troisième épreuve


La scène magique se transforme en un décor Parisien.


Couple 5: Charlotte et Sacha La_pet10



Un café, une boîte de jazz des ruelles pavées de la capitale française, bucolique et romanesque. Les lumières sont sombres bien que la scène se passe en fin d'après midi, à la terrasse de ce café. Une table et deux chaises se matérialisent petit à petit.

De mon côté, je fais apparaître une kyrielle de sacs de courses et les dépose au pied de la table.

Je tire la chaise de Charlotte d'un air las et fatigué. Je suis déjà dans l'impro. Je m'y glisse comme si cela était naturel. Je ne suis pas transi de peur. Je m'en fous. Seulement que je n'aime pas être exposé. J'aspire à foutre cette scène en l'air et à ne faire que des propositions déconcertantes pour déstabiliser Charlotte et l'auditoire.


La scène commence.




Je commande des consommations et des plats pour deux, en off. C'est un café sorcier: le serveur imaginaire que j'alpague fait léviter deux verres sur notre table. Les verres sont réels. D'un coup de baguette discret sous la table, je viens de les faire apparaître à l'aide d'un informulé. Mais pour souligner le voyage de nos consommations, je mime que je les suis des yeux et hoche la tête vers le serveur pour le remercier puis me retourne vers Charlotte:


Tu n'as pas arrêté de manger depuis qu'on est arrivé à Paris...


Diplômé
1ère année
Unicorn Ring
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/Sachens
Charlotte Leonhart
Administrateur
Charlotte Leonhart

Nombre de messages : 1369
Age : 31
Maison : Ancienne Serpentard
Année : 1ère année - Moon Shadow
Gain de Gallions : 14443
Date d'inscription : 29/10/2006

Couple 5: Charlotte et Sacha Empty
MessageSujet: Re: Couple 5: Charlotte et Sacha   Couple 5: Charlotte et Sacha EmptySam 24 Fév 2007 - 15:49

~†~ Déjà glissée dans l'improvisation, Charlotte n'était déjà plus elle-même et jouait un rôle. Son propre rôle. Elle s'assit à la table du café-décor et remercia le serveur imaginaire qui venait de leur apporter deux verres. Une remarque de Sacha. Elle mangeait trop. Elle releva immédiatement le visage vers lui, haussant doucement les épaules. ~†~

" C'est pas de ma faute s'il y a des pâtisseries à tous les coins de rue dans cette ville.
Et puis j'ai faim d'abord. Ils ont pas du chocolat ? Ou des fraises ?! Ah non, mieux, de la chantilly ?!! "
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/CharlotteLeonhart
Sacha de Lansley
Administrateur
Sacha de Lansley

Nombre de messages : 739
Age : 36
Maison : Ancien Serpentard
Année : 1ère année - Unicorn Ring
Gain de Gallions : 14439
Date d'inscription : 30/10/2006

Couple 5: Charlotte et Sacha Empty
MessageSujet: Re: Couple 5: Charlotte et Sacha   Couple 5: Charlotte et Sacha EmptySam 24 Fév 2007 - 16:03

Roule des yeux et la dévisage:

J'ose imaginer que ce n'est pas dans un seul plat que tu désires tout cela cette fois-ci? J'ai mal digéré pour toi le dernier repas que tu as pris. Quelle idée t'a passé par la tête de faire des tartines Nutella-saumon? Nous sommes à Paris, chez des gens de ma connaissance qui n'ont pas cette éducation culinaire.

Après une gorgée. Renfrogné:

J'ai commandé deux plats... et si tu demandes à ce que le chef rajoute des fraises à ce gratin Dauphinois, je rentre à Poudlard et je te laisse avec tes fraises.


Diplômé
1ère année
Unicorn Ring
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/Sachens
Charlotte Leonhart
Administrateur
Charlotte Leonhart

Nombre de messages : 1369
Age : 31
Maison : Ancienne Serpentard
Année : 1ère année - Moon Shadow
Gain de Gallions : 14443
Date d'inscription : 29/10/2006

Couple 5: Charlotte et Sacha Empty
MessageSujet: Re: Couple 5: Charlotte et Sacha   Couple 5: Charlotte et Sacha EmptySam 24 Fév 2007 - 16:24

~†~ La jeune fille fit un peu la moue et vint planter son menton dans sa paume de main. ~†~

" Tu as tord. C'est délicieux une tartine nutella-saumon. La prochaine fois je te ferais goûter, tu verras ! "

~†~ Elle esquissa un petit sourire angélique. Lui dire simplement ou pas ? Non. Il le devinerait bien par lui-même. ~†~

" Et puis, je suis sûre que ça pourrait être pas mal des fraises dans du... euh... dans ce plat. "

~†~ Aucune culture culinaire française. Elle but une gorgée de son verre et reposa son regard sur Sacha. ~†~

" Ils font des gâteaux aussi ici ? Enfin... Pour le dessert bien sûr... "


Dernière édition par le Dim 25 Fév 2007 - 4:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/CharlotteLeonhart
Sacha de Lansley
Administrateur
Sacha de Lansley

Nombre de messages : 739
Age : 36
Maison : Ancien Serpentard
Année : 1ère année - Unicorn Ring
Gain de Gallions : 14439
Date d'inscription : 30/10/2006

Couple 5: Charlotte et Sacha Empty
MessageSujet: Re: Couple 5: Charlotte et Sacha   Couple 5: Charlotte et Sacha EmptySam 24 Fév 2007 - 16:32

Se tourne complètement vers la jeune fille et attend un instant avant de lui répondre:

Tu te moques de moi? Nous avons à peine entamé l'entrée et tu prévois le dessert - soit dit en passant le cinquième dessert de la journée. Tu coûtes très cher Charlotte... surtout si c'est pour aller tout vomir ensuite. C'est vraiment ridicule.

Fait semblant d'être compatissant. Ton moqueur:

Parce que tu iras encore vomir, n'est-ce pas? Décidément, la potion que nous avons achetée chez l'apothicaire ne sert à rien... les sorciers français sont trop mauvais.



Ca va mieux, au fait?


Diplômé
1ère année
Unicorn Ring
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/Sachens
Charlotte Leonhart
Administrateur
Charlotte Leonhart

Nombre de messages : 1369
Age : 31
Maison : Ancienne Serpentard
Année : 1ère année - Moon Shadow
Gain de Gallions : 14443
Date d'inscription : 29/10/2006

Couple 5: Charlotte et Sacha Empty
MessageSujet: Re: Couple 5: Charlotte et Sacha   Couple 5: Charlotte et Sacha EmptySam 24 Fév 2007 - 17:14

" C'est peut-être ridicule et je coûte peut-être cher mais j'ai faim. J'y peux rien, c'est comme ça... "

~†~ Nouvelle petite moue du visage. Puis elle prit un petit air maussade. ~†~

" Pour l'instant ça va un peu mieux. Mais la potion n'y changerait rien de toute façon parce-que.... Parce-que....
Parce-que je suis sûre que je vomis à cause de l'air.

Cette ville est peut-être jolie mais elle sent mauvais. Je suis certaine que c'est pour ça que je suis malade. "


~†~ Menteuse... Mais elle prit un air convaincu et hocha vigoureusement la tête positivement. ~†~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/CharlotteLeonhart
Contenu sponsorisé




Couple 5: Charlotte et Sacha Empty
MessageSujet: Re: Couple 5: Charlotte et Sacha   Couple 5: Charlotte et Sacha Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Couple 5: Charlotte et Sacha
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3 -
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: Les souvenirs :: Archives Générales :: Bals et soirées-
Sauter vers: