Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Qui es-tu?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Jo Campbell
Adulte
Jo Campbell

Nombre de messages : 588
Age : 29
Maison : Poufsouffle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 14859
Date d'inscription : 21/04/2006

Qui es-tu? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Qui es-tu?   Qui es-tu? - Page 2 EmptyLun 2 Avr 2007 - 21:16

Jo venait de se faire prendre pour une simplette... elle avait répondu qu'à une seule partie de la question et c'était sûrement à cause ça que le carnet faisait des siennes. Comment se faire passer pour une idiote en deux secondes...

Quand Adel lui rendit la plume pour qu'elle écrive la suite de sa réponse, le feu s'éteignit et du coup il n'y eut plus de lumière. Jo entendit le Serpentard soupirer... puis s'éloigner...


Pense : il a peur que quand la nuit tombe, je me transforme en loup garou ou quoi? D'un autre côté, c'est vrai que le noir total, c'était un peu génant...

Mais avant qu'elle ne dise quoi que ce soit, Adel prononça un sort de Lumos. Et lui reprit le carnet et la plume des mains. Ses gestes avaient l'air d'être calculés afin de ne pas la toucher. Cela fit sourire la jeune fille. Maintenant elle avait la baguette d'Adel dans les mains et ils étaient à nouveau dans le noir.

« Lumos »

Le Serpentard fini d'écrire sur le carnet et lui tendit. Jo le prit en prenant soin d'effleurer sa main... accidentellement bien entendu... Elle voulait voir comment il réagirait. Mais son regard fut attiré par ce qu'il y avait d'écrit.

« Eh! T'es gonflé! Dit elle mi amusée, mi outrée. Pourquoi seulement de ma faute? C'est trop facile! Mais... Je suis partante pour la nuit blanche par contre. Et pour le reste de la question... »

Jo tint toujours la baguette d'Adel de la main droite et prit la plume des mains du jeune homme de sa main gauche et se mit à écrire. En fin de compte... cette question n'était pas si facile que ça... Elle répondit un peu n'importe quoi quand elle ne savait pas.

Quelles sont les 2 personnes de l'école:
.que tu admires le plus ? Mickael et Isis
.que tu détestes le plus ? Cain et Draconia
.que tu apprécies le plus ? Eden et Mickael
.auxquelles tu n'aimerais pas ressembler ? Purdey et Draconia
.que tu trouves les plus séduisantes ? Eden et Sacha
.à qui tu confierais ta vie ? Eden et Mickael

Question complête ou non... ce truc déconnait... Le Destiny

- Euh... je crois qu'il y a un problème... regarde ça fait encore plusieurs couleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Adel Iscarioth
Administrateur
Adel Iscarioth

Nombre de messages : 326
Age : 27
Maison : Serpentard
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 14166
Date d'inscription : 08/12/2006

Qui es-tu? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Qui es-tu?   Qui es-tu? - Page 2 EmptyMar 3 Avr 2007 - 22:20

Dans le carnet, Jo Campbell a écrit:
Quelles sont les 2 personnes de l'école:
.que tu admires le plus ? Mickael et Isis
.que tu détestes le plus ? Cain et Draconia
.que tu apprécies le plus ? Eden et Mickael
.auxquelles tu n'aimerais pas ressembler ? Purdey et Draconia
.que tu trouves les plus séduisantes ? Eden et Sacha
.à qui tu confierais ta vie ? Eden et Mickael

Je constate en effet que l'encre surligne certains mot de couleurs différentes. Soit nous écrivons en rose, soit nous écrivons en blanc. Une intuition me dit que cela doit avoir un rapport avec la nature de nos réponses. Je tente l'expérience et choisis une question sans importance:

Pour les bases du jeu, Adel a écrit:
Tu n'as pas soif avec toutes les sucreries qu'on a mangé?

- Je crève de soif depuis dix minutes. Donc, selon la couleur que prendra l'encre nous saurons si cela indique un niveau de vérité, dis-je à Jo après avoir écrit "Non pas du tout" à la lumière de sa baguette.

L'encre change effectivement de couleur mais n'adopte pas celle que j'attendais:

Dans le carnet, pour répondre, Adel a écrit:
Non pas du tout

Je me redresse assez consterné après avoir montré le résultat à Jo. Pour être certain de mon coup, je choisis une autre question:

- Excuse-moi, j'en prends une autre. Ca me tracasse.

Dans le carnet, Adel a écrit:
Fais-tu partie de ce qu'on appelle les Ombres?
Non. Jamais de la vie.

Mes sourcils se froncent dans cette obscurité pesante mais j'ai une partie de ma réponse:

- Ecoute Jo. On dirait que le blanc reflète la vérité et le vert le mensonge. Quant au rose... je ne saurais pas te dire.

Je regarde à nouveau les réponses que nous avons fourni, dont la mienne.

Adel, au début du jeu a écrit:
"Qu'est-ce qui te tracasse en ce moment?"
"Beaucoup de petites choses: le feu qui s'éteint, l'heure qu'il est, avoir une punition à cause du couvre feu dépassé."

Cette réponse m'impose de reposer la question honnêtement pour comprendre les manigence du carnet de jeu. Et si je creuse en moi, je m'apperçois que ce qui me tracasse le plus, je ne l'ai pas écris dans ma réponse. Je souris et complète à l'écrit... cela me met en danger mais j'ai envie de savoir:

Dans le carnet pour changer, Adel a écrit:
"Qu'est-ce qui te tracasse en ce moment?"
"Beaucoup de petites choses: le feu qui s'éteint, l'heure qu'il est, avoir une punition à cause du couvre feu dépassé, être seul avec Jo."

Je n'ai rajouté qu'un bout de phrase et le résultat est immédiat. L'encre est devenue blanche. Je rends le carnet à Jo en cachant ma consternation:

- Je crois que tu as ta réponse, fais-je en me reculant à nouveau d'elle, comme un tic, quelque chose que je fais malgré moi.


Slytherin BDE DP
7ème année - 16 ans
Silencieux Observateur
Revenir en haut Aller en bas
Jo Campbell
Adulte
Jo Campbell

Nombre de messages : 588
Age : 29
Maison : Poufsouffle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 14859
Date d'inscription : 21/04/2006

Qui es-tu? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Qui es-tu?   Qui es-tu? - Page 2 EmptyVen 6 Avr 2007 - 16:39

Le jeu commençait sérieusement à se compliquer. Tout d'abord ce n'était pas si simple de choisir une question sans trop vouloir se dévoiler, ensuite il fallait trouver une réponse à cette question, mais maintenant le carnet fonctionnait comme un réel détecteur de mensonge. D'après la démonstration d'Adel, le blanc représentait la vérité, le vert le mensonge, et le rose... quelque chose entre les deux. Ça se corsait.

Jo regarda la réponse à la question précédente du Serpentard. Elle haussa les sourcils étonnée. Il était tracassé par le fait d'être seul avec elle? Pourtant... jusque maintenant , elle n'avait été ni agressive, ni offensante et ne lui avait pas sauté dessus. Peut être qu'il était angoissé d'être seul avec quelqu'un, qui plus est, une fille et pas forcement elle. Jo espérait que ça soit ça, car elle ne voyait pas ce qui pouvait clocher avec elle... Ou peut être que ça avait un rapport avec sa maison. Peut être qu'il avait peur qu'on le surprenne en train de fréquenter une Poufsouffle...

Tu es mal à l'aise d'être ici avec moi. Pourquoi?

Elle préférait choisir l'option de la question ouverte. Comme ça elle n'était pas obligée d'étaler toutes ses suppositions, et ainsi avait moins de chance de l'offenser en lui sortant toutes les théories, qui pouvaient sembler débiles pour certains, qu'elle s'était mis en tête.

J'ai fait quelque chose pour provoquer ce malaise ?


Elle se leva et commença à ouvrir les différentes portes du buffet pour en retirer deux verres et, une ou deux portes plus tard, une bouteille de jus de citrouille. Elle prit le tout avec elle et se rasseya près d'Adel... enfin pas trop près, pour ne pas le gêner encore plus. Elle servit deux verres et en tendit un au jeune homme.

Tiens, tu as soif.

Elle le regarda intensément lui faisant comprendre qu'elle attendait sa réponse et qu'elle ne lâcherait pas le regard tant qu'il ne lui aurait pas répondu.
Revenir en haut Aller en bas
Adel Iscarioth
Administrateur
Adel Iscarioth

Nombre de messages : 326
Age : 27
Maison : Serpentard
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 14166
Date d'inscription : 08/12/2006

Qui es-tu? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Qui es-tu?   Qui es-tu? - Page 2 EmptySam 7 Avr 2007 - 0:09

Le silence pleut dans la cabane d'Hagrid après la question de Jo. On n'entend plus que lui et mon cœur qui bat la chamade. Peut-être même que le sang qui s'écoule dans mes veines tapine si fort qu'elle peut l'entendre. Je bénis l'obscurité et éteins ma baguette immédiatement. Je ne réponds pas.

Elle se lève et part à la recherche de choses dont je ne découvre la vérité que lorsqu'elle les rapporte: de quoi boire. Ca me change les idées un instant:


* Que fiche Hagrid ou Weltz avec une boisson pareille dans ses placards? *

Je croise les doigts pour que ça ne soit pas périmé. Toute cette courte agitation me permet au moins de préparer ce que je vais pouvoir répondre à ce que la Poufsouffle me demande. Dois-je lui répondre pour commencer? Puis-je lui mentir de façon éhontée? Oui mais avec difficulté étant donné que le carnet m'a jeté en pâture à sa curiosité.

Etrangement je pense à mentir avant même de savoir la vérité. Je ne sais pas pourquoi j'ai écris ça. Je l'ai fait de façon totalement spontanée parce que je le ressens ainsi mais je ne me suis pas posé la question. Elle s'assoit à bonne distance de moi mais mes pensées actuelles me font m'éloigner encore plus. Je me lève. Je marche dans la salle et vais jusqu'à la fenêtre. Le rebord. Je m'y assieds en regardant les ombres des arbres et les insectes volants qui tachettent le ciel indigo.

Je ne suis pas à l'aise avec les filles en général. C'est comme ça. Pourtant, je n'ai que des sœurs avec lesquelles je m'entends très bien. J'ai une très grande estime des filles en général. Loin de m'amuser, elles me font réfléchir, me montrent d'autres façons de réagir aux éventualités du monde qui tourne à l'envers, agissent de manières inattendues, disent et se permettent des choses qui me déconcertent autant qu'elles m'épatent.

Mais ce n'est pas parce qu'elle est une fille que je ne me sens pas à mon aise. Je n'aime, ni ne déteste les filles. Elles ne me dérangent pas... les observer m'apporte une autre conscience de moi-même... mais elles ne m'intéressent pas non plus. J'sais pas...

Je tourne ma tête vers Jo, elle vient de me relancer.
J'inspire très lourdement et retourne auprès d'elle. Je m'agenouille en face à face et cherche ses yeux dans la pénombre. Je ne dis rien encore. Je me penche seulement un peu plus pour atteindre mon verre que je bois d'un trait. Il n'était pas périmé. Je repose le verre sur le sol et me repositionne face à elle:


- T'es de Poufsouffle, lui inflige-je simplement. Je suis de Serpentard. Si je peux me permettre, au sein de l'école, nous sommes "politiquement" diamétralement opposés. Si Drago entrait ici, j'en entendrais parler jusqu'à mes ASPIC.

C'est le meilleur mensonge que j'ai trouvé. Le plus probable du moins. Celui qui devrait la faire taire... un moment en tout cas. Ce n'est peut-être même pas un mensonge mais une bonne excuse derrière laquelle je me cache en toute impunité puisque le Serpentard stupide et borné que je suis censé représenter peut se permettre ce genre de jugement spongieux sans rougir de sa bêtise. Alors, j'en profite et j'ai un sursis pour trouver mieux. Ce mensonge, cette excuse, quoi que ce soit, ça m'arrache le coeur de le lui baver aussi froidement mais je laisse rien transparaître.


Slytherin BDE DP
7ème année - 16 ans
Silencieux Observateur
Revenir en haut Aller en bas
Jo Campbell
Adulte
Jo Campbell

Nombre de messages : 588
Age : 29
Maison : Poufsouffle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 14859
Date d'inscription : 21/04/2006

Qui es-tu? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Qui es-tu?   Qui es-tu? - Page 2 EmptyMar 17 Avr 2007 - 13:21

Jo observait Adel dans son silence. Le temps qu’il mettait pour répondre n’était pas de bon augure ou alors son malaise était tel qu’il avait besoin de chercher ses mots. Il porta son verre à ses lèvres et le but d’une traite. Les premiers mots qu’il dit, à savoir « Tu es de Poufsouffle. Je suis de Serpentard » suffirent à Jo pour comprendre. C’était inutile d’en dire plus. Une grande déception envahit son esprit. Le problème était l’éternelle rivalité des maisons.

Dès leur premier jour, les nouveaux élèves faisaient l’objet d’un enseignement bourré de stéréotypes pas leur aînés. A elle on lui avait expliqué que Les Serdaigles étaient avides de travail et préféraient la compagnie de leurs livres plutôt que celle des autres élèves, les Gryffondors étaient tellement « courageux » qu’ils fonçaient tête baissée sans réfléchir, les Serpentards, eux, se prenaient pour Merlin en personne, leur fierté était telle qu’ils ne jugeaient pas nécessaire de fréquenter des gens bien en dessous d’eux comme les Poufsouffles par exemple, qui étaient souvent vus comme les personnes les plus stupides qu’il soit. Heureusement qu’elle ne s’était pas arrêtée à cette vision simpliste…

Mais si elle prenait en compte cette segmentation de la population de l’école alors oui elle était stupide. Elle avait été bien stupide en effet de penser qu’Adel, tout comme elle, passait au dessus de tout ça. Apparemment il se souciait de ce qu’on pouvait dire de lui. Et voila qu’il parle de Drago maintenant. Ah oui Drago ! Maître Drago. Une véritable divination ce type là pour ses camarades ou plutôt ses adeptes… Jo était énervée. Elle en avait assez d’être prise pour une goule ! Elle défit machinalement un de ses lacets, signe de nervosité, et le refit tout en s’adressant à Adel assez sèchement, vexée par ce qu’il venait de dire.


-Et bien. Ça serait dommage de décevoir Drago. Et puis c’est vrai que fréquenter une Poufsouffle et tellement dégradant. Non c’est vrai, ils sont tous pathétiques et incroyablement simplets. Tu as raison. Accorde beaucoup plus d’importance à ce que pense les autres de toi, c’est bien plus important que de respecter ses propres convictions.

Jo n’arrivait pas à faire son lacet, les manches de la robe d’Eden étaient bien trop longues et retombaient sans cesse et la gênaient.

-Roh ! s’énerva t elle.

Elle remonta finalement ses manches et réussit à refaire son lacet.

- Tu as tellement peur qu’on nous découvre tous les deux seulement parce que je suis à Poufsouffle et tu as peur des railleries des autres. Je te croyais au dessus de tout ça… Je n’arrive pas à comprendre. Si tu as peur qu’on nous voit ensemble, pourquoi tu es resté ? Pourquoi tu m’as donné ce carnet, accepter de poser pour moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Adel Iscarioth
Administrateur
Adel Iscarioth

Nombre de messages : 326
Age : 27
Maison : Serpentard
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 14166
Date d'inscription : 08/12/2006

Qui es-tu? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Qui es-tu?   Qui es-tu? - Page 2 EmptyJeu 26 Avr 2007 - 22:46

Pas du tout. Je pensais que ma réponse allait me donner un peu de sursis pour trouver mieux mais Jo devient tornade et emporte avec elle les failles de la situation et de mon jugement. Je l'écoute sans broncher et ne l'aide pas quand ses manches persistent à retomber sur ses mais pour l'empêcher de faire ses lacets.

Au lieu de ça, je me retourne de profil à elle et face au foyer vide de feu. De mes bras, j'entoure mes genoux que je relève pour poser mon menton dessus. Les yeux dans le noir.

Elle plante dans mon cerveau une série de questions auxquelles je ne réponds pas. On est bien maintenant. Si on se met à se disputer, la suite de la nuit blanche va être difficile. Le truc est que je peux rester très longtemps cloîtré dans mon mutisme. Je tourne la tête vers l'immense lit du demi Géant et imagine que la Poufsouffle aura largement de la place pour dormir si finalement on tombait de fatigue. Elle n'aurait plus à me parler et moi...? Je tourne doucement la tête de l'autre côté de la pièce. Il y a le fauteuil sur lequel j'ai posé. Il sera largement suffisant.


* Donc pas de soucis. *

Et pourtant.

Je m'allonge à même le parquet en passant mes mains derrière ma nuque et reste silencieux. Ca doit faire plus de trois minutes que Jo a fini de crier. Je n'ai émis aucun son, pas un geste réprobateur, rien qui lui fasse croire que je chercherai à me défendre. Je ne suis pas là pour être moral ou juste ou parfait. Je suis moi. Et être soi-même ne plaît pas toujours aux autres. Elle n'aura qu'à s'y faire.

Ca me fait sourire et le bruissement de ma bouche est le seul son qui émane de moi depuis les cinq minutes qui ont suivi. Je ne sais pas ce que fait Jo. Je ne la regarde pas. D'ailleurs, je ne la vois pas.



- Hum, fais-je pour commencer doucement lorsque je me décide à parler, Poufsouffle est une maison qui rassemble des gens dont le tempérament, le comportement et la force de travail est différente de la mienne... Ma sœur est à Poufsouffle et j'adore ma sœur. Donc ne vas pas lancer de jugement hâtif parce que tu es vexée. Tu mélanges tout.

Je prends mon temps pour parler parce qu'elle avait l'air plutôt énervé et que les gens énervés me stressent. Il va donc falloir que je m'explique. Ô parler.

- Serpentard/Poufsouffle c'est un fait que tu ne peux pas nier. Ne fais pas l'étonnée. J'ai pas à passer au-delà ou en deçà de quoi que ce soit, je veux juste qu'il m'arrive rien et à toi non plus par la même occasion. Si Drago entrait, je ne sais pas ce que je ferai. C'était qu'une supposition, une première excuse pour te dire pourquoi je ne me sens pas à l'aise. Mais tu vois, te mettre hors de toi pour si peu apporte de l'eau à mon chaudron: on fonctionne pas pareil. C'est tout. C'est tout et c'est pas grave.

* Et j'ai soigneusement évité de répondre à ses questions. Un point pour Adel. *


Slytherin BDE DP
7ème année - 16 ans
Silencieux Observateur
Revenir en haut Aller en bas
Jo Campbell
Adulte
Jo Campbell

Nombre de messages : 588
Age : 29
Maison : Poufsouffle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 14859
Date d'inscription : 21/04/2006

Qui es-tu? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Qui es-tu?   Qui es-tu? - Page 2 EmptyMer 9 Mai 2007 - 19:21

Après ses paroles, Jo se sentit bizarrement légère... comme si tout déballer lui ôtait un poids énorme. De toute évidence, sa réaction assez exagérée face à la situation présente, montrait que ce n'était pas vraiment contre Adel que ses paroles se tournaient... enfin si, un peu, mais elle exprimait également son ras le bol général vis à vis des « gueguerres » entre les maisons et des clichés qui persistaient... Mais... venait elle pas de mettre Adel dans le même sac que les autres siphonnés des clichés, là à cette instant avec sa petite morale à deux mornilles?... Si pas de doute... c'est ce qu'elle venait de faire... C'est bien de se lâcher, ça soulage... mais ça sert à rien si c'est pour débiter des vacheries.

Jo se mit à mordre nerveusement le bout de la manche de son pull, cherchant ce qu'elle pourrait dire pour rattraper le coup... mais à croire que sa colère avait décidé de s'évaporer en plus de ses idées...La Poufsouffle entend un froissement de tissus, signe que son camarade toujours plongé dans son mutisme n'est pas mort attaqué par les paroles de Jo et qu'il est toujours là.

Et eux qui avaient décidé de faire un nuit blanche... bien parti... chouette l'ambiance...

Jo, toujours sa manche entre les dents baladait ses yeux dans le noir cherchant désespérément une source d'inspiration qui ferait disparaître se silence de plus en plus pesant. Mais c'était totalement stupide en soi, puisqu'il faisait totalement nuit et qu'elle ne pouvait absolument rien voir.


Pense : Bon, il fait quoi? Il essai de me faire craquer ou quoi? Ou alors, il me cherche une réplique bien cinglante...

Et pas le temps de penser plus que ça puisqu'il ouvrit la bouche. Comme à son habitude, Adel s'exprime très calmement. D'ailleurs c'est assez troublant puisque Jo ignore s'il est énervé par ce qu'elle vient de dire ou est en colère contre elle... ou alors s'il n'en a rien à faire.

Il lui explique donc que sa soeur est à Poufsouffle, ce qui sous entend qu'il n'a sans doute aucune raison de dénigrer cette maison.
(1 point)

« Donc ne vas pas lancer de jugement hâtif parce que tu es vexée. » (2 points)

Pense : Perspicace... ou alors il lit dans les pensées...

« Serpentard/Poufsouffle c'est un fait que tu ne peux pas nier. Ne fais pas l'étonnée. »

Pense : Pas étonnée, juste gavée

« J'ai pas à passer au-delà ou en deçà de quoi que ce soit, je veux juste qu'il m'arrive rien et à toi non plus par la même occasion. » (3 points)

Pense : je me sens seule d'un coup là... C'est décidé ! Quand je serais grande je veux être intelligente!

Jo dessert ses dents et laisse tomber son bras mollement sur ses genoux et se met à se gratter le poignet nerveusement. Elle écoute Adel et lorsqu'il en vient à dire que finalement il avait raison, ce petage de plomb made in Jo était la preuve qu'ils ne fonctionnaient pas pareil, Jo put comptabiliser un quatrième point à son actif.


Pense : Bon... et maintenant je dis quoi? Que je me sens vraiment troll d'avoir sortit tout ça? Ou que la prochaine fois, promis, je réfléchirais avant de parler?

Jo avait une furieuse envie de se cacher sous les couvertures de son lit. D'ailleurs, oui un lit, ça ne serait pas une si mauvaise idée, enfin quelque chose de plus confortable que ces vieilles lattes de parquets. Jo commençait à avoir les fesses toutes engourdies. Elle se mit debout, se mit à chercher dans sa tête dans quelle direction se trouvait le fauteuil sur lequel était assis Adel tout à l'heure et commença a baragouiner un semblant d'excuses.

- Euh... ben je... enfin c'est... Oh!! Pardon!!!!

Ses derniers mots n'avaient pas été prononcer pour ce qu'elle avait dit il y a quelque minutes mais parce qu'elle venait de marcher sur quelque chose de mou. Se souvenant que le fauteuil était non loin de son camarade, Jo s'était dit qu'elle pourrait contourner Adel sans trop de problème l'aillant plus ou moins localisé grâce au son de sa voix. Mais elle n'avait pas prévu qu'il se soit étalé par terre. Ce qu'elle venait d'écraser, vu la largeur, devait être un bras ou une jambe. (Evil )

Quand elle s'était rendu compte qu'elle avait marché sur... Adel, elle sauta immédiatement en arrière et s'agenouilla près de lui prit sa baguette et formula le sort de « Lumos ». Oui de toute évidence c'était sur son tibia qu'elle venait de marcher. Là, elle se sentait vraiment ridicule... et totalement idiote. Par dessus le marché, elle sentait le sang lui monter rapidement à la tête.


- Pardon, pardon pardon, je suis désolée... ça te fait mal? Je savais pas que tu... enfin que tu étais couché. Et ... pff, on peut dire que j'enchaîne ce soir... désolée...

Pense : Pardon, désolée... tu peux pas trouver mieux non?
Revenir en haut Aller en bas
Adel Iscarioth
Administrateur
Adel Iscarioth

Nombre de messages : 326
Age : 27
Maison : Serpentard
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 14166
Date d'inscription : 08/12/2006

Qui es-tu? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Qui es-tu?   Qui es-tu? - Page 2 EmptyVen 11 Mai 2007 - 21:05

(HJ: Comment ça Jo "venait de marcher sur quelque chose de mou"? C'est vexant.)

Je sens soudain quelque chose de dur, pas tendre du tout, s'enfoncer dans mon tibia.

* Garce! * Cela m'échappe en pensée mais j'ai la courtoisie de ne pas le lui partager.

En un premier temps, je m'attrape instantanément le tibia pour faire passer la douleur, en refoulant un cri libérateur.
Finalement, je finis par pousser un "aarrrg" qui se transforme immédiatement en rire nerveux me libèrant mieux que n'importe quelle insulte. Je ris comme pas possible en pressant la jambe meurtrie de mes deux bras, toujours sur le dos.

Parce qu'elle a l'air d'avoir entrepris de m'achever ce soir pour se venger, en plus de me charcuter, elle m'éblouit de sa baguette et je ne peux ouvrir les yeux. La situation est grotesque. Je ris toujours. Elle se fond en excuses et j'aimerais lui dire "c'est pas grave" mais j'arrive pas à arrêter de rire.

Puis la douleur et la surprise passent. Je me calme:



- Si tu n'es pas d'accord avec moi, pas la peine d'être aussi violente... lui dis-je à travers un sourire. Je me décale un peu d'elle pour éviter sa baguette. Je mérite vengeance pour tout ce que tu me fais subir. Entre les engueulades, les coups de latte et, maintenant, je vois que tu essayes de me rendre aveugle...

Je me redresse. Frotte une dernière fois mon tibia... j'ai l'impression que le pied de Jo y est encore planté mais la souffrance est passable. Je lève ma main vers sa baguette et l'écarte doucement de mon visage tout en me penchant vers elle et, je ne comprends pas ce qu'il se passe après, car j'ai l'impression que ma bouche est sur la sienne. A en croire le sang qui me monte à la tête, ce n'est pas qu'une impression. Je l'embrasse. Voilà, simplement, sans demander la permission et l'espace d'un instant je mets au cachot Eden, Mickaël, les maisons et les ragots.

Je l'embrasse parce que j'en ai envie, parce que je veux la faire taire et qu'elle cesse ses "pardon, pardon, pardon". Les excuses m'énervent. C'est un baiser léger et spontané sur les lèvres. Je le voulais pas ce baiser. Pas comme ça, pas ici. Mais c'est comme ça...

Quand je me rends compte de ce que je viens de faire, je me recule très vite. Paf. Debout. Paf assis. J'ai encore mal au tibia et je me sens déséquilibré. Assis mais je recule doucement d'elle:


- Je... je m'excuse.

C'est con. C'est moi qui m'excuse maintenant.

- Non, je m'excuse pas, en fait... Je ne sais pas pourquoi j'ai fait ça. Mais je m'excuse pas.
Viens, on rentre au château...
lui fais-je sans transition en me relevant plus doucement que la première fois.

Demain matin, je pense que j'aurais digéré.
C'est marrant ce vide, j'aimerais que là maintenant, elle oublie cette dernière minute que je n'ai pas envie de justifier, de faire durer, de marquer. Qu'elle le garde, ce baiser. Moi, je le garderai. En silence. C'est la plus tendre de mes vengeances...


Slytherin BDE DP
7ème année - 16 ans
Silencieux Observateur
Revenir en haut Aller en bas
Jo Campbell
Adulte
Jo Campbell

Nombre de messages : 588
Age : 29
Maison : Poufsouffle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 14859
Date d'inscription : 21/04/2006

Qui es-tu? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Qui es-tu?   Qui es-tu? - Page 2 EmptyDim 20 Mai 2007 - 20:56

Vu les grognements que lachait Adel, il devait avoir mal. Puis, contre toute attente il se mit a rire...

Pense : Pourquoi il éclate de rire, la douleur lui est montée au cerveau ou quoi?

"Si tu n'es pas d'accord avec moi, pas la peine d'être aussi violente..."

Pense : mais je ne l'ai pas fait exprès. Je voulais pas ça... Et puis, tu n'avait qu'à pas laisser trainer tes jambes où il ne faut pas!

"Je mérite vengeance pour tout ce que tu me fais subir. Entre les engueulades, les coups de latte"

Pense : il a pas faux... Peux être que si je lui rendait un service ou si je lui donnais des chocoballes, je pourrais me racheter...

"Et, maintenant, je vois que tu essayes de me rendre aveugle..."

Adel se redresse, de toute évidence, il avait encore mal... il faut dire que Jo ne s'était absolument pas attendu à marcher sur lui donc elle y avait mit tout son poids. Il abaissa sa baguette. Oui... ça elle aurait pu le faire, vu ce qu'il venait de lui dire. Et puis, sans vraiment savoir comment cela était arrivé, elle se retrouvait lèvre contre lèvre avec Adel.

Jo n'avait pas bougé d'un pouce et avait lesyeux grands ouverts... elle ne s'était absolument pas attendu à ce type de vengeance, mais plutot à quelque chose de plus... enfin de moins doux, tendre et agréable que ça, il fallait l'avouer. Pourquoi il fait ça? Ça veut dire quoi? Puis Adel recula, il avait l'air aussi étonné et géné par ce qu'il venait de faire qu'elle. Il en oublia même son tibia torturé et s'assoit finalement plus loin... pourtant elle n'allait pas le manger, de toute façon elle était totalement figée sur place. Heureusement que l'oscurité pouvait cacher ses rougeurs parce qu'elle devait ressembler à une tomate qui venait de passer plusieurs jours sous le soleil.

Adel s'excusa... et puis non en fin de compte, il ne s'excusait pas... il ne savait pas pourquoi il avait fait ça... elle non plus au passage... il se releva et lui dit qu'il voulait rentrer au château.


- Oh, d'accord...j'arrive.

Jo se remit debout et se dirigea sa baguette éclairée en main vers la table. Elle prit le dessin qu'lle avait laissé dessus et rejoignit Adel. Ce baiser, ellene savait pas quoi en penser et maintenant ellene savait plus vraiment comment se comporter avec le Serpentard.

- Hum... je.... enfin... je crois que... ce dessin je peux te le donner en fait. Tout compte fait, je pense qu'il est très bien comme ça. Et si je le retravaille je risque de le gâcher. Tiens...


Image hébergée par servimg.com

moi et photoshop... pas terrible... mais bon j'ai fait du mieux que j'ai pu!

Elle lui mit le dessin dans les mains, un sourire mal assuré sur les lèvres et s'avanca versla porte. Après quelque pats elle se retourne,s'approche d'Adel, pose ses mains de chaque côtés de son visage et pose ses lèvres sur les siennes. Le baiser est doux et court , presque un frolement. Puis elle se recule remet ses bras le long de son corps.

- A moi de t'en voler un. On est quitte maintenant.
Pas question qu'Adel ait le dessus .... non mais!!
Oui, un dessin et un baiser, il en avait plus qu'elle. Un court silence.

- Tu viens, on arrivera peut être avant que Rusard fasse sa ronde.
Revenir en haut Aller en bas
Adel Iscarioth
Administrateur
Adel Iscarioth

Nombre de messages : 326
Age : 27
Maison : Serpentard
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 14166
Date d'inscription : 08/12/2006

Qui es-tu? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Qui es-tu?   Qui es-tu? - Page 2 EmptyMar 22 Mai 2007 - 19:56

Mes prunelles se dilatent. Quand Jo s'arrête et se retourne, quand ses mains se lèvent vers mon visage, je vois la scène au ralenti dans ma tête. Je sais ce qu'il va se passer. Une fraction de seconde plus tard, elle m'a rendu le baiser. J'évite de me poser trop de questions... "Quittes" dit-elle. Mais non, puisqu'elle me tend ensuite le dessin qu'elle a fait. Je le mets mécaniquement dans ma poche après avoir essayé de le regarder mais dans la pénombre cela m'est difficile. Je le découvrai plus tard, avant de me glisser dans mon lit, caché de mes camarades de dortoir. Il termina dans la boîte à chaussure où je garde les photos et les lettres de mes soeurs, précieusement enfoui dans ma malle.

Nous marchons silencieusement jusqu'au château. Rusard fait une tournée et après avoir aperçut le regard éclair de Miss Teigne, nous nous séparons dans la précipitation. Je lui glisse le carnet de jeu dans la poche tout discrètement avant qu'on se séparent au sous-sol. Elle ira vers la salle commune des Poufsouffle et moi vers celle des Serpentard.

Jo aura sa redevance lors du bal de février lorsqu'il s'agira de me faire monter sur scène.

Le reste... je ne sais pas. Nous n'y sommes pas encore.


Fin


Slytherin BDE DP
7ème année - 16 ans
Silencieux Observateur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Qui es-tu? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Qui es-tu?   Qui es-tu? - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Qui es-tu?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2 -
Aller à la page : Précédent  1, 2


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: Autour du château :: Cabane d'Hagrid-
Sauter vers: