Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 [Piékipu and co] Les escarpins rouges

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jo Campbell
Adulte
Jo Campbell

Nombre de messages : 588
Age : 29
Maison : Poufsouffle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 14859
Date d'inscription : 21/04/2006

[Piékipu and co] Les escarpins rouges Empty
MessageSujet: [Piékipu and co] Les escarpins rouges   [Piékipu and co] Les escarpins rouges EmptyVen 5 Jan 2007 - 14:29

Jo sentait que cette journée allait être bizarre... pourquoi? Aucune idée... ou alors un pressentiment. Ou peut être que c'était tout simplement le hibou qu'elle avait reçu de Draconia qui l'invitait à la rejoindre devant un magasin de chaussure de Pré au Lard... pourquoi un magasin de chaussure? Pour pouvoir mieux me poignarder à coup de talon?

Enfin toujours est il que Jo, dans un grand moment générosité ou d'inconscience avait accepté. Mais peut être que la Serpentard avait prit de bonnes résolutions pour cette année. Peut être voulait elle enterrer la hache de guerre? Ne pas trop se faire de film avec une Happy End sinon le retour à la réalité risque de faire mal.

Toujours est il que Jo était tout de même à Pré au Lard, dans la rue principale. Elle faisait le piquet devant la tenture du magasin, attendant que sa majesté reine des pestes veuille bien se donner la peine de faire grâce de sa présence. En plus, il faisait un temps de Suédois à museau court. La neige tombait à gros flocons et le vent les faisait tourbillonner. Pour passer le temps, Jo regardait dans la vitrine. Rien de bien folichon... sauf peut être ces escarpins... noirs... à non ils ne sont pas rouges... aucun intérêt. Ah si peut être lors d'une sortie entre amis, là les escarpins rouges ne sont pas indispensables.

De tout façon, il fallait avouer que ceux que lui avait offert Draconia n'étaient pas mal. Elles n'avait pas encore eut l'occasion de les essayer, mais lorsque son professeur préféré referait apparition, se serait chose faite. Jo s'imaginait déjà le moment où Eden l'aiderait à les enfiler. Elle risquerait d'avoir des ampoules au début, mais avec le temps ça devrait passer comme un hibou à la Volière.
Revenir en haut Aller en bas
Draconia Darkus
Adulte
Draconia Darkus

Nombre de messages : 410
Maison : Ancienne élève de Serpentard
Année : 1ère Année - Unicorn Ring
Gain de Gallions : 14895
Date d'inscription : 09/04/2006

[Piékipu and co] Les escarpins rouges Empty
MessageSujet: Re: [Piékipu and co] Les escarpins rouges   [Piékipu and co] Les escarpins rouges EmptyVen 5 Jan 2007 - 15:27

Draconia pensait que cette journée allait être des plus distrayantes, Pourquoi ? Tout simplement parce qu'elle avait invité Sa Grande Amie Josette Campbell à la rejoindre devant le très renommé Piékipu and co. Il s'agissait d'un magasin de chaussures importées tout droit de Milan et dont la qualité était reconnue dans le monde entier. Il était géré par le très célèbre Geppetto Tortellini, fournisseur officiel de l'équipe nationale de Quidditch d'Italie : les Tiramisu.

Elle remontait d'un pas léger l'artère principale du village de Pré au Lard, sa cape virevoltant doucement derrière elle. Elle tenait dans sa main gauche un sac contenant un paquet que Jo reconnaîtrait très certainement comme étant le cadeau qu'elle lui avait offert à Noël.

Draconia avait été plutôt surprise de découvrir qu'elles avaient eu la même idée. C'est en se promenant dans les rues de Londres à la recherche d'un cadeau pour Elinor que son attention avait été attirée par une magnifique paire d'escarpins rouges. Le visage de Jo était aussitôt apparut dans son esprit et il lui fut impossible de résister à l'envie de lui acheter cette paire de chaussures.

Une étincelle malicieuse éclaira ses prunelles glacées lorsqu'elle aperçut Josette qui se tenait devant la vitrine. Elle parcourut les quelques mètres qui la séparaient de la Poufsouffle, un sourire satisfait au coin des lèvres. Elle ne l'avait pas revue depuis la remise des cadeaux si bien qu'elle avait pleins de choses à lui raconter.

Arrivée à son niveau, Draconia lui tapota d'une main gantée l'épaule pour faire connaître sa présence avant de murmurer :


- Cherche pas, c'est trop cher pour toi...

Draconia se recula et s'avança sur le pas de la porte.

- Bon, tu rentres ? J'aurais besoin d'un de tes si précieux conseils.

Sans attendre de réponse, la Serpentard entra.
Revenir en haut Aller en bas
Jo Campbell
Adulte
Jo Campbell

Nombre de messages : 588
Age : 29
Maison : Poufsouffle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 14859
Date d'inscription : 21/04/2006

[Piékipu and co] Les escarpins rouges Empty
MessageSujet: Re: [Piékipu and co] Les escarpins rouges   [Piékipu and co] Les escarpins rouges EmptyDim 7 Jan 2007 - 1:53

Oui, décidément c'était du suicide d'avoir accepté de venir. Jo aurait du ranger par ordre alphabétique ses cartes offertes dans les paquets de chocogrenouille. Rien que la phrase qui servait de bonjour était très encourageante. En même temps, ça n'avait rien d'étonnant.

Cherche pas, c'est trop cher pour toi...

Charmante, comme toujours. En fait, Jo aurait du lui trouver pour Noël, un livre de cuisine qui donnerait différentes recettes pour cuisiner les carottes. Parce que question amabilité, Draconia n'était pas du tout au point, elle avait même tout à apprendre. Mais qu'est ce que Jo faisait là?! Elle aurait du rester au château. Et puis biensure, sa majesté entre dans le magasin, sans lui dire exactement ce qu'elle attendait d'elle. Lui donner un conseil sur quoi? Sur quel produit prendre pour qu'elle arrête de puer des pieds. Ah oui! Dans ce cas, très bonne idée! En plus ça rendrait service à beaucoup de monde.

Non sérieusement, pourquoi, elle voulait son conseil?! Jo était sûre à 99,99% qu'elle préparait un coup vache, mais il restait ce 0,01%. Bon on pouvait considérer qu'il était inexistant mais tout de même... Jo lui accordait le bénéfice du doute car peut être qu'elle faisait sa BA ou alors, peut être qu'elle voulait que leur relation change ( la bonne blague!!) ou peut être qu'elle avait abusé sur le whisky ( clan campbell?) pur feu.

Jo entra alors dans le magasin après avoir inspirer très fort. Oui parce que fréquenter Draconia était tout une épreuve. La dernière fois que Jo était venu dans ce magasin, c'était pour le bal de fin d'année. Elle cherchait alors une paire de chaussure qui irait avec sa tenue de soirée. Elle se souvenait de ces magnifiques escarpins bleu marine qu'elle avait acheté. Même si maintenant, elle avait un penchant pour les rouges... un très gros penchant. Jo avait lu dans le magasine que les meilleurs d'escarpins rouges étaient fabriqués par la marque R.S. Mais ils étaient vraiment hors de prix.

La boutique n'avait pas changé et Geppetto Tortellini qui était derrière le comptoir non plus. Il portait une robe de sorcier noire que Jo reconnu comme appartenant à la dernière collection du célèbre couturier sorcier Vincbelluci. A ses doigts, on pouvait voir plusieurs grosses bagues en or et sa monture de lunette changeait magiquement de couleur.

Jo rattrapa Draconia et lui demanda :


Qu'est ce qu'on fait là?

Puis elle vit la boîte qui était celle qui contenait les chaussures qu'elle lui avait offerte.

Elles sont trop petites pour toi? Et puis c'est vrai que si ça ne te sert pas, ça sert à rien de les garder.

En, même temps peut être que les escarpins rouges n'étaient pas du tout son genre. Jo la voyait bien avec de grosses chaussures de sécurité qu'utilisaient les moldus dans les constructions.

Jo jetta un coup d'oeil au gérant... il les avait vu rentré car il s'approchait déjà d'elles avec son sourire commercial.
Revenir en haut Aller en bas
Cain Edelweiss
Personnage Inactif
Cain Edelweiss

Nombre de messages : 42
Maison : Serpentard
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 14511
Date d'inscription : 15/08/2006

[Piékipu and co] Les escarpins rouges Empty
MessageSujet: Re: [Piékipu and co] Les escarpins rouges   [Piékipu and co] Les escarpins rouges EmptyDim 14 Jan 2007 - 9:12

Dans les flocons tourbillonnant dans le village de Pré au Lard se trainait une ombre, celle de Cain. Il était venu seul dans l’unique village sorcier de toute la Grande-Bretagne et ne faisait pas grand chose si ce n’est regarder d’un air lassé les vitrines. Il avait bien essayé de coincer un petit Serdaigle ou Poufsouffle dans un coin mais ces empaffés se promenaient tous en groupes trop nombreux pour que leur « disparition » ne soit pas flagrante.

Il commençait à s’ennuyer ferme et le froid lui rongeait l’extrémité des doigts. Contrairement à la plupart des autres élèves, il n’était pas emmitouflé sous vingt-sept couches de vêtements, sans compter les écharpes, bonnets et gants. Il aimait bien jouer les durs même si en ce moment il souffrait assez du froid qui régnait sur Poudlard et ses environs.

Il décida de passer encore une fois dans la rue principale du bourg avant de prendre le chemin du château. Il jetait des regards à droite et à gauche, espérant trouver un troisième année esseulé mais son attente ne trouva contentement. En tout cas il le pensait lorsqu’il avait déjà parcourut les deux tiers de la rue et qu’il n’avait encore croisé personne de seul. Cependant ses yeux s’illuminèrent soudainement, à la vue de la boutique Piékipu and co et plus précisément des deux personnes qu’il reconnu à l’intérieur.

Ahah ! Jo et Draconia en même temps… Voila qui peut être intéressant !

C’est avec un large sourire qu’il se dirigea vers la boutique de chaussures, ne quittant pas des yeux les deux ravissantes jeunes filles, qui souvent hantaient très agréablement ses rêves. Quelques foulées plus tard il fit son entrée dans la boutique mais ne pu les rejoindre directement puisque le vendeur était juste à coté d’elles. Ce n’était pas qu’il en avait quoi que ce soit à faire de ce que pouvait penser le vendeur, mais ainsi il pourrait les observer tranquillement encore un peu et surtout réfléchir à une tactique d’approche. Ce qu’il laissa immédiatement tomber, préférant son habituelle "finesse", qui au moins n’était pas feinte.

Ses yeux parcoururent les deux plantureuses demoiselles, attardant son regard sur des points qu’il considérait comme stratégiques et qui l’aurait fait passer pour le pire des pervers auprès de n’importe quelle personne un peu normale. Plus le temps passait et plus son envie de posséder Jo était grande, seulement il ne la voulait plus seulement en tant que femme. Il la voulait comme il voulait Draconia.

Pourquoi ont-elles cette morale qui nous empêche de nous amuser un peu ?! Elles pourraient moins réfléchir et agir plus…
Revenir en haut Aller en bas
Draconia Darkus
Adulte
Draconia Darkus

Nombre de messages : 410
Maison : Ancienne élève de Serpentard
Année : 1ère Année - Unicorn Ring
Gain de Gallions : 14895
Date d'inscription : 09/04/2006

[Piékipu and co] Les escarpins rouges Empty
MessageSujet: Re: [Piékipu and co] Les escarpins rouges   [Piékipu and co] Les escarpins rouges EmptyDim 14 Jan 2007 - 13:10

- Au contraire, Josette… Je ne viens pas ici pour les rendre mais pour trouver un coffret de cirage. Tu sais, pour les entretenir… Lui confia-t-elle d'un air malicieux en observant une paire de chaussures. D'ailleurs…

Mais elle ne put terminer sa phrase puisque Geppetto s'approchaient déjà d'elle, un sourire pré-fabriqué sur les lèvres.

- Buon giorno mesdemoiselles !!s'écria-t-il d'un air démesurément enjoué en écartant les bras, comme pour les accueillir.

Il leur demanda ensuite si elles recherchaient quelque chose en particulier et s'il ne pourrait pas leurs apporter son aide. Mais Draconia déclina poliment mais fermement en lui assurant qu'elles n'hésiteraient pas à faire appel à lui en cas de besoin. Après leur avoir conseillé de jeter un coup d'œil à la nouvelle collection M.D, il s'éloigna et disparut derrière une porte.

Un vent glacial s'était engouffré à l'intérieur de la boutique lorsque la porte s'était ouverte mais la Serpentard n'avait même pas accordé un seul regard au nouveau client. Draconia adressa alors un sourire satisfait à Jo et tout en retirant ses gants, s'avança vers les étagères sur lesquelles étaient disposés différents kits pour l'entretien des chaussures.


- Tu sais Josette, je tenais à te remercier une nouvelle fois pour ton cadeau. Je n'ai d'ailleurs pas pu résister à l'envie de les essayer juste après les avoir reçues… J'avais un peu peur de ne pas réussir à les enfiler ou qu'elles me fassent mal mais finalement elles sont rentrées toutes seules. Un peu comme si mon pied avait glissé à l'intérieur… expliqua-t-elle de façon narquoise en examinant un imperméabilisant et observant du coin de l'œil la réaction de la Poufsouffle.

- Je voudrais donc que tu m'aides à choisir un coffret de protection parce que je crains de les user à force de les utiliser. Tu t'y connais mieux que moi en matière d'escarpins, n'est-ce pas ?

Draconia se tourna totalement vers sa meilleure gentille ennemie, un sourcil légèrement arqué, après avoir reposé un pot de cirage. Elle se demanda alors si Josette avait, elle aussi, eu la possibilité d'enfiler ses propres escarpins depuis la remise des cadeaux. Elle lui avait confié il y a plusieurs semaines qu'elle n'en avait jamais porté, contrairement à ce que s'était imaginé la Serpentard, mais elle n'avait pas eu de nouvelles depuis.
Revenir en haut Aller en bas
Jo Campbell
Adulte
Jo Campbell

Nombre de messages : 588
Age : 29
Maison : Poufsouffle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 14859
Date d'inscription : 21/04/2006

[Piékipu and co] Les escarpins rouges Empty
MessageSujet: Re: [Piékipu and co] Les escarpins rouges   [Piékipu and co] Les escarpins rouges EmptyJeu 18 Jan 2007 - 20:12

Les cirer???? C'est une blague??? Elle les a déjà mis alors! Et bien en tout cas ce n'était pas prêt d'arriver à Jo! Pas maintenant en tout cas. Il restait juste à se créer une occasion avec La personne (et la retrouver ça va de soit) Et voila! Comment se faire remballer en 1 leçon ! Et ce vieux surnom... Josette! N'importe quoi! Mad

Et voilà Monsieur tête de mafieux qui se ramène au moment où sa Majesté allait développer. Il leur conseilla d'aller voir la collection M.D.. Personnellement, elle préférait la marque V and V : c'était nettement plus classe. Mais bon, après ça reste une question de gout. Enfin revenons au sujet principal!! Elle a enfiler ses escarpins rouges déjà !! Et elle va vers les kits d'entretien.

Jo n'était pas motivée de la suivre car elle savait qu'elle allait se faire casser et humilier. Mais d'un certain côté elle devait admettre qu'elle l'avait cherché! Mais tout de même. Ce n'était pas une raison. La Poufsouffle était restée en retrait, elle réfléchissait à ce qu'elle devait faire en regardant distraitement les bottes noires.

Jo sentit un courant d'air dans le dos. Elle tourna la tête pour voir ce que c'était : la porte venait juste de se refermer. Sûrement un client qui venait de partir. Puis voyant que la Serpentard parlait toute seule Jo se rapprocha d'elle.


mon pied avait glissé à l'intérieur…

Pense : tant qu' il a glissé c'est l'essentiel. Ça aurait été vraiment dommage que les escarpins soient trop petits. Le Enki

Elle lui demandait de choisir 1 coffret de protection pour ses escarpins!! C'est de la provocation là!!!!! Se connaître en escarpins! Mais oui bien évidement!!

Malheureusement pour toi, me demander de te conseiller ne te mènera à rien. Je n'ai encore jamais mis les escarpins rouges. J'attends le retour d'Eden pour ça. C'est .. comment je pourrais dire... symbolique, oui voilà c'est symbolique. Demande plutot au super vendeur de te conseiller, peut être qu'il a du cirage dans l'arrière boutique, qui sait?! Alors c'était pour ça que tu m'as fais venir?! La prochaine fois, demande à Cain. D'après ce qu'il ma dit, il s'y connaît en escarpins.

Jo tourna le dos, prête à partir quand elle vit quelque chose qui pourrait être utile à Miss Dragibus.

Tiens, un chausse pied! On ne sait jamais, quand il fait chaud les pieds peuvent gonfler.

Elle reprit la direction de la porte et se retourna presque aussitôt.

- Et n'oublie pas de mettre des collants

Sourire Colgate : ON
Revenir en haut Aller en bas
Terence Orphens
Adulte
Terence Orphens

Nombre de messages : 536
Maison : Serdaigle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 14931
Date d'inscription : 28/03/2006

[Piékipu and co] Les escarpins rouges Empty
MessageSujet: Re: [Piékipu and co] Les escarpins rouges   [Piékipu and co] Les escarpins rouges EmptyJeu 18 Jan 2007 - 21:45

"C'est quoi la vermine devant?" se demanda Terence dont l'errance avait mené jusqu'à cette dernière rue.

Il avait devant lui, à quelques mètres à peine, le dénommé Cain. La décence et le savoir vivre lui indiquaient que bien mal lui en ferait de décrire son sentiment vis à vis du scroutt pervers collectionneur d'escarpins, quelqu'en soit la couleur: "sale fétichiste..."

Le Serdaigle ne savait pas encore s'il devait jubilier de se retrouver dans cette rue, en dehors de Poudlard, loin des retenues, à deux coups de baguette de ce jeune homme ou s'exaspérer en tournant les talons. Il aurait été tellement dommage de se priver: "après tout, je ne lui ai pas encore officiellement adressé la parole depuis qu'on m'a informé de la grande classe avec laquelle il traîtait Dragon dans les couloirs de l'école."

Terence n'était pas un bagareur. Il surfait sa vie sans se soucier de ce qui la remplissait. Pourtant, du jour où il apprit par une source on ne peut plus certaine, que le Serpentard avait eu un geste déplacé envers sa Relou, Terence n'avait eu plus qu'une envie: "le transformer en chausse pied pour vieilles femmes."

Mains dans les poches. Air innocent et nonchalant, il s'avança vers Cain mais celui-ci entra dans la boutique. Une boutique de chaussures. Terence le suivit sans se rendre compte de la présence de Draconia et Joséphine. Il s'approcha de Cain visiblement très occupé à mater... qu'est-ce qu'il matait...?

"NOM D'UN TROLL!!! MAIS JE VAIS LE TRANSFORMER EN BOURSOUFLE!!! IL MATE DRAGON!!"

Pour Terence, il n'y avait que Draconia. Que Cain puisse éventuellement être en train de regarder Jo Campbell ne lui traversait même pas l'esprit. Quand on est amoureux on est stupide, il l'avait récemment appris et s'accommodait très bien de cette nouvelle donnée.


Salut, dit-il à son attention en se cachant lui aussi de la vue des deux jeunes filles.

Il saisit au hasard une paire d'escarpins qui se trouvaient à sa portée... des vert... très moches... il les lui mit sous le nez et l'attira par le bras dans un autre recoin de la boutique:

Tu veux les essayer peut-être? Très originaux les escarpins verts. C'est ceux que portent les mecs du Club Silver. Très à la mode, fit Terence d'une voix souriante qui jurait énormément avec la poigne qui entourait le bras de Cain.

Puis il le lâcha et déposa les chaussures devant eux:

Jolie journée? Je m'appelle Terence. Serdaigle.


[Piékipu and co] Les escarpins rouges 80757279du2
:: Diplômé de Poudlard ::
Revenir en haut Aller en bas
Cain Edelweiss
Personnage Inactif
Cain Edelweiss

Nombre de messages : 42
Maison : Serpentard
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 14511
Date d'inscription : 15/08/2006

[Piékipu and co] Les escarpins rouges Empty
MessageSujet: Re: [Piékipu and co] Les escarpins rouges   [Piékipu and co] Les escarpins rouges EmptyMar 23 Jan 2007 - 20:41

Cain avait peu apprécié la venue du vendeur mais apprécia encore moins celle qui suivie et qui le surprit beaucoup, bien qu’il essaya de ne pas le montrer. Un autre élève se tenait derrière lui et le salua bien qu’il sembla au Serpentard qu’ils ne se connaissaient pas. L’inconnu attrapa une paire d’escarpins verts avant d’agripper le jeune homme par le bras. De la où ils étaient personne ne pouvait les voir.

Alors il lui présenta les escarpins, lui faisant remarquer que les hommes les portaient dans un club dont le nom ne lui évoquait rien. Cependant le fait de savoir que les hommes portaient des chaussures de la sorte lui permit d’avoir une idée sur les activités du dit club. Et il venait de lui présenter… Il n’eu pas à cogiter longtemps pour comprendre qu’on se fichait ouvertement de lui, mais Cain ne dit rien puisque l’élève déposa les escarpins et se présenta. A l’évocation de son nom, il se sentit tressaillir.

Terence…c’est le type avec qui Draconia sort ça…si j’ai bien entendu ces deux bécasses de Poufsouffle. Mhhh…

Il comprit alors que sa remarque sur l’essayage des escarpins n’était pas une simple "blague" mais plus une menace. Sans doute avait-il entendu dire qu’il tournait autours de sa copine. Ou même pire. Il se dit que dans un premier temps il ne vaudrait mieux pas qu’il laisse exploser son tempérament. Pas dans ce lieu, avec ces gens. Ils auraient sans doute une occasion de s’expliquer ailleurs, si ce Terence n’avait pas le courage d’un Veracrasse. Il le regarda, feignant un air courtois.

-Je vois que t’es un comique…Terence. Moi c’est Cain, de Serpentard. Tu comptes t’acheter une paire et tu as besoin d’un conseil peut être ?

Des yeux il indiqua les escarpins. Bien qu’il s’était décidé à ne pas lancer des sorts à tout va, il ne se priverait pas pour autant d’essayer de pousser e Serdaigle à bout.

-T’es venu voir Drac’ je suppose. Je peux comprendre qu’elle te manque, quand on voit comment elle fichue. Tu sais qu’elle m’aime bien ? A ta place je me méfierais…

Son regard était braqué droit vers lui et il avait croisé les bras. Un petit sourire satisfait était apparu après ce qu’il avait dit. Il était curieux de savoir comment réagirait le jeune homme à ses insinuations mais il avait quand même glissé sa main dans la poche intérieure de sa cape, touchant sa baguette du bout des doigts, près à s’en saisir si le besoin devait vraiment s’en faire sentir.
Revenir en haut Aller en bas
Draconia Darkus
Adulte
Draconia Darkus

Nombre de messages : 410
Maison : Ancienne élève de Serpentard
Année : 1ère Année - Unicorn Ring
Gain de Gallions : 14895
Date d'inscription : 09/04/2006

[Piékipu and co] Les escarpins rouges Empty
MessageSujet: Re: [Piékipu and co] Les escarpins rouges   [Piékipu and co] Les escarpins rouges EmptyMer 31 Jan 2007 - 17:22

A la mention de Cain, les lèvres de la Serpentard s'étirèrent en un mince sourire narquois. Elle ne l'avait revu depuis le soir où elle l'avait laissée dans la petite salle de cours et ne s'était pas préoccupée de savoir si quelqu'un était venu lui porter secours ou non.

- Oh ? Parce que tu parles d'escarpins avec lui ? s'enquit-elle en reposant une brosse à cirer. Ça ne m'étonne pas, vous semblez tous les deux très portés sur les pieds… Mais tu ne devrais pas écouter tout ce qu'il peut dire. Ses propos n'ont toujours été qu'affabulations. C'est pour cette raison que vous allez si bien ensemble d'ailleurs…

Draconia ignora le chausse pieds que lui présenta Josette, elle n'en avait nullement besoin et elle ferait tout pour ne pas avoir à en acheter avant une bonne décennie ou trois. La Poufsouffle prenait déjà la direction de la sortie et cela amusa Draconia autant que cela l'ennuya. Si elle l'avait conviée à une après midi shopping, c'était tout simplement pour lui faire ravaler ce qu'elle lui avait dit à la remise des cadeaux de Noël. Au final, c'était bien la Poufsouffle qui se retrouvait avec une paire d'escarpins dont elle ne pouvait se servir. Et comme son petit prof ne semblait pas enclin à refaire son apparition, les escarpins avaient de fortes chances de prendre la poussière au fin fond de sa malle.

*Mais bon, vaut mieux être seule que mal chaussée…* songea Draconia en s'avançant vers Jo qui se trouvait déjà près de la porte alors qu'elle venait de lui conseiller de porter des collants.

*Si elle savait…*

Elle lui mit ensuite entre les mains un dédorant pour les pieds et la considéra d'un air satisfait :

- Ne t'en fais pas pour moi, j'ai tout ce qu'il faut à la maison. Par contre, j'ai entendu plusieurs filles de ta maison se plaindre de mauvaises odeurs dans votre dortoir, alors tu devrais mettre ça. Il provient des laboratoires Eléa Picotins, une spécialiste parait-il.

La Serpentard affecta un sourire ironique et prit la direction de la sortie. C'est alors qu'un mouvement sur sa gauche attira son attention. Elle fronça les sourcils en s'apercevant que Terence et le Scroutt, qui servait de prétendant à Josette, semblaient s'affronter dans une espèce de joute visuelle dans un coin.

Elle roula des yeux tout en s'avançant à leur niveau. Elle n'avait pas très envie de se retrouver à proximité d'Edelweiss mais il le faudrait bien si elle comptait obtenir quelques explications.

Elle qui n'avait rêvé que d'une après midi avec sa copine Josette…

Elle toussota enfin pour faire remarquer sa présence tout en croisant les bras. Ignorant superbement Cain, le regard interrogatif qu'elle posa sur Terence signifiait clairement :


*On peut savoir ce que vous fabriquez ici ?*
Revenir en haut Aller en bas
Terence Orphens
Adulte
Terence Orphens

Nombre de messages : 536
Maison : Serdaigle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 14931
Date d'inscription : 28/03/2006

[Piékipu and co] Les escarpins rouges Empty
MessageSujet: Re: [Piékipu and co] Les escarpins rouges   [Piékipu and co] Les escarpins rouges EmptySam 3 Fév 2007 - 1:07

"T’es venu voir Drac’ je suppose. Je peux comprendre qu’elle te manque, quand on voit comment elle fichue. Tu sais qu’elle m’aime bien ? A ta place je me méfierais…"

Et là, c'est le drame.

Le sang de Terence ne fit qu'un tour et il se vit sortir sa baguette et la pointer sous le nez du Serpentard. Il s'approcha de lui au point de le forcer à reculer d'un pas. Le Serdaigle n'avait jamais été un gros dur, ni quelqu'un qui appréciait se battre en duel ou aux poings. Il évitait consciencieusement les heurts en privilégiant la parole et la raison aux maladresses que forçait l'émotivité. Il se trouvait dans un cas de figure où c'était justement la figure de Cain dont il aurait aimé faire un cas. Sa pondération s'en retrouvait compromise.

"Respire Terence.... un et deux.... réfléchis, tu ne peux pas le plier en quatre dans cette boutique.... emmène le dehors et enfonce la demi-portion dans la première poubelle venue."

Programme alléchant. Terence sourit alors et parla tranquillement, sans pour autant baisser sa baguette:


Parle avec respect. Je me fous de savoir si elle t'aime bien. Ce dont je ne me fous pas, c'est de t'entendre parler d'elle comme d'un sac de viande. Un mot déplacé et...

"…Et bouse!! Dragon!!!"

La silhouette de Draconia apparut. Juste après qu'il sentit l'exhalaison de son parfum. Elle n'en avait pas trop mis. Non. Il avait juste appris à la retenir en sa mémoire par ses plus infimes parcelles. Son regard fit un hullahop pied-tête Dragon. Ses warning 'attention danger' s'allumèrent tous d'un coup:

"Je ne sais pas qui de nous deux, Cain ou moi, est le plus dans la bouse à cette exacte seconde" songea-t-il en rangeant immédiatement sa baguette.

Ce regard, il le connaissait. Un silence songeur cristallisa la scène un instant. Puis:

Draconia. Quelle bonne surprise feignit-il avec exagération au bout d'un court moment pour se remettre de la surprise, nous parlions chaussures avec Cain. Je lui conseillais de mettre des tongs ou des sandales. Il m'a l'air plus branché ficelles et liens.

Le Serdaigle se plaisait à être faussement docile. En conséquence, il préféra jouer de la situation et laisser les deux filles terminer leur shopping afin d'avoir tout le loisir de tester sur Cain ses derniers sortilèges. Vu la situation, il aurait été très de mauvais escient d'entrer dans un conflit direct avec le Serpentard. Le jeune homme décida donc de remettre à plus tard la satisfaction de son besoin de faire de Cain un Hobbit.

Visiblement toujours aussi irrité, d'un geste brusque, Terence passa devant lui en le bousculant intentionnellement. Il continua jusqu'à en arriver à Draconia, déposa dans le creux de son cou un simple baiser. Une affection dont il avait besoin à cet instant. Un rien et sans rien demander en échange ou attendre de plus:

Amusez-vous bien, baragouina-t-il en s'en allant déjà vers la sortie.

Petit geste amical vers Jo qui arrivait avant de passer la porte de la boutique. Dehors. Coin de rue. Hors vue? Terence shoote dans la poubelle où il aurait aimé voir Cain plié, chiffonné, comme un cours de Potions mal rédigé.


[Piékipu and co] Les escarpins rouges 80757279du2
:: Diplômé de Poudlard ::
Revenir en haut Aller en bas
Cain Edelweiss
Personnage Inactif
Cain Edelweiss

Nombre de messages : 42
Maison : Serpentard
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 14511
Date d'inscription : 15/08/2006

[Piékipu and co] Les escarpins rouges Empty
MessageSujet: Re: [Piékipu and co] Les escarpins rouges   [Piékipu and co] Les escarpins rouges EmptyMar 6 Fév 2007 - 16:53

Cain réagit au quart de tour lorsqu’il vit le mouvement du Serdaigle et se saisit lui aussi de sa baguette, la pointant sur l’énergumène. Il ne ressentait pas particulièrement de crainte, tout le monde savait que les p’tits Serdy étaient bien trop sage pour faire quoi que se soit de mal, qui plus est à un élève. De plus il lui sembla que Terence luttait contre l’envie d’user vraiment de sa baguette, d’où son visage déformé…ou alors était-ce naturel ?! Malgré tout il ne cilla pas et laissa son regard planté dans le sien.

Jamais il n’osera me lancer un sort alors que sa chèèère petite amie est juste à coté. Il fait quand même un peu toutou à sa maman ce type…

Il n’écouta qu’à moitié ce qu’il lui dit, ne donnant absolument aucun intérêt aux propos d’un élève dans son genre. C’est alors qu’apparu Draconia, il lui adressa son sourire le plus prétentieux mais cette dernière fit mine de ne pas le voir et fit remarquer sa présence par un léger toussotement.

Instantanément Terence se tut et se fit tout docile. Cain trouva ça absolument pitoyable, se rabaisser ainsi devant quelqu’un. En plus une fille ! Il ne devait pas avoir beaucoup de considération pour lui-même, la seule qui avait une valeur aux yeux du Serpentard, en conséquence il laissa échapper un petit soupir.

C’est une mauviette ce gars, c’est pas possible. Mais tu vas me payer tes sous entendus, ça oui !

Après un petit baratin qui ne fit que confirmer à Cain son intention de se venger de lui, le Serdaigle prit la porte et disparu rapidement dans le froid et le brouillard qui enveloppait la rue principale. Se décidant lui aussi à quitter les lieux, son envie de séduire les deux jeunes filles passée, il pensa qu’il pourra dès à présent "taquiner" Terence. Les conditions météo joueraient en sa faveur.

Son plan en tête il se dirigea vers Jo et Draconia, faisant une petite courbette devant cette dernière, lui adressa un petit clin d’œil puis s’approcha de Jo et essaya lui aussi de l’embrasser…
Revenir en haut Aller en bas
Jo Campbell
Adulte
Jo Campbell

Nombre de messages : 588
Age : 29
Maison : Poufsouffle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 14859
Date d'inscription : 21/04/2006

[Piékipu and co] Les escarpins rouges Empty
MessageSujet: Re: [Piékipu and co] Les escarpins rouges   [Piékipu and co] Les escarpins rouges EmptyMer 7 Fév 2007 - 21:05

Pourquoi le simple fait de regarder Draconia l'énervait? On se pose la question! C'est parce que cette fille c'était un boulet!! Et ce petit jeu de chat et la sourie entre elles deux commençait à fatiguer Jo. Toutes les conversations qu'elles avaient étaient complètement stériles et sans intérêt puisque ça se terminait toujours pareil : une des deux partait. Jo était sur le point de le faire quand elle vit Draconia se tourner vers un rayon et y aller.

Pense : qu'est ce qu'elle a encore?!

Jo la suivit du regard et entendit des voix... elle parle avec qui elle encore?! Jo la suivit et la retrouva en compagnie de son petit copain Terence et de ... l'autre abruti... Mais c'est quoi ce magasin? Il y a une concentration d'ondes négatives, c'est pas possible! Et qu'est ce qu'ils faisaient là ces deux là d'abord derrière le rayon?! Ils espionnaient ou quoi?

Le pauvre Terence avait l'air embêté de s'être fait prendre.... tu m'étonnes, vu le personnage (Draconia) il allait l'avoir sec. Quand à l'autre tête d'oeuf il avait l'air tout content! Quel troll des montagnes! Finalement Terence choisit l'option « sortie avant que ça ne dégénère » et les laissa tous les trois. Nonnnnnnnnn je suis à deux contre un! Ils vont se faire un plaisir de me tuer ! Et qu'est ce qu'il a celui là à faire la courbette?! Il fait quoi là?? Mais t'es trop prêt recul!! Il se penchait vers elle pour... pour...


Eh!! Mais t'es dingue! Dit elle en le repoussant.

Son petit sourire en coin, ses cheveux en bataille et ses petits yeux l'insuportaient. Pourquoi est ce qu'il a une tête à claque comme ça?

C'est pas parce qu'on est fiancés que t'as le droit de te permettre ça. Je te signale que je ne l'ai pas choisit. Le jour où j'en aurais envie ça sera quand les Zombrals chanteront « Happy Day ». Mais là j'ai plutôt envie de te transformer en eunuque alors va partager ta salive avec quelqu'un d'autre tu me feras plaisir.

Jo se tourna ensuite vers Draconia.

Bon, j'espère que tu trouveras ton cirage toute seule. Pas que je m'ennuie mais j'en ai mare qu'on me prenne pour une Goule! Amusez vous bien. Et...

Le regard de Jo fut attiré par des petites chaussures noirs. Elles seraient parfaites pour sa robe de bal. Jo passa devant les deux Serpentards, prit la paire à sa pointure et se présenta au comptoir sans les essayer.

Un coup de sonnette pour appeler Monsieur tête de mafieux...
30 secondes... toujours rien!
Bon il fait quoi lui dans son arrière boutique? Il cueille des violettes??
Revenir en haut Aller en bas
Draconia Darkus
Adulte
Draconia Darkus

Nombre de messages : 410
Maison : Ancienne élève de Serpentard
Année : 1ère Année - Unicorn Ring
Gain de Gallions : 14895
Date d'inscription : 09/04/2006

[Piékipu and co] Les escarpins rouges Empty
MessageSujet: Re: [Piékipu and co] Les escarpins rouges   [Piékipu and co] Les escarpins rouges EmptyVen 23 Fév 2007 - 12:13

*Mais… pourquoi il s'en va déjà ?*

Draconia resta un moment à contempler d'un air décontenancé la porte qui venait de se refermer derrière Terence. Il y avait à peine deux minutes, il était en train de s'entretenir avec Edelweiss et le voilà qui les quittait déjà. Elle avait d'ailleurs trouvé suspect de les trouver tous les deux à conspirer dans un coin d'autant plus que la tension entre les deux jeunes hommes en avait été pratiquement palpable. Elle se promit intérieurement de demander des explications à son Râleur.

Elle reporta enfin son attention sur Cain et le fusilla du regard en réponse à son stupide clin d'œil. De toutes façons, elle était persuadée que tout était de sa faute. A quoi correspondait le tout ? Elle n'en savait trop rien mais si quelque chose allait de travers, il resterait le seul fautif. Et puis, que faisait-il dans ce magasin ? Elle ne croyait pas une seule seconde qu'il ait demandé à Terence un conseil en matière de chaussures et que ce dernier ait accepté parce qui dans son état normal souhaiterait passer plus de temps que nécessaire avec ce triple Troll ?

La Serpentard assista avec un amusement non feint à la vaine tentative de ce Scroutt d'embrasser Josette. Elle ne comprit pas pourquoi cette dernière le repoussa puisqu'il lui avait semblé qu'il s'agissait d'un 'privilège' qu'elle accordait à tous les garçons de cette école. Finalement, Draconia haussa les épaules en se disant que ces petites histoires ne méritaient même pas qu'elle leur accorde le moindre intérêt.

Elle grimaça légèrement pendant que Jo s'évertuait à faire tinter de façon insupportable la petite sonnette disposée sur le comptoir.


- Finalement, quand je vois quel genre de racaille vient se fournir ici, commença-t-elle en lançant à Cain un regard méprisant, je crois que je trouverai mieux ailleurs…

En un bruissement de cape, la Serpentard tourna les talons et se dirigea vers la porte. Ses lèvres s'étirèrent en un maigre sourire narquois alors qu'elle sortait discrètement de sa cape sa baguette magique. Tout aussi finement, elle la pointa sur Cain qui lui tournait le dos.

*Denpouritotalis*

Cet informulé avait pour effet de faire s'échapper des lèvres de la victime un épais nuage vert à l'odeur fétide à chaque fois que cette personne ouvrait la bouche. Il n'était pas encore très évolué si bien que ses effets ne duraient pour le moment qu'une petite heure sauf si on réussissait à embrasser quelqu'un avant. Bien sûr, Draconia se garda bien de faire part de ces avertissements au veracrasse qui faisait honte à la maison Serpentard.

- Bonne journée les tourtereaux ! Lança-t-elle par-dessus son épaule avant de passer la porte de la boutique et de la refermer bruyamment derrière elle.

Elle resserra sa cape autour d'elle en regardant successivement à droite puis à gauche dans l'espoir d'apercevoir son Râleur mais elle ne pouvait discerner que de simples formes mouvantes à travers la brume qui s'était subitement installée. Décidant qu'elle avait perdu suffisamment de temps à Pré-au-Lard, elle décida de rentrer au château pour revoir ses sortilèges.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[Piékipu and co] Les escarpins rouges Empty
MessageSujet: Re: [Piékipu and co] Les escarpins rouges   [Piékipu and co] Les escarpins rouges Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[Piékipu and co] Les escarpins rouges
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1 -



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: En dehors de Poudlard :: Pré-au-Lard-
Sauter vers: