Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Complaisamment incomplaisante...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Draconia Darkus
Adulte
Draconia Darkus

Nombre de messages : 410
Maison : Ancienne élève de Serpentard
Année : 1ère Année - Unicorn Ring
Gain de Gallions : 14895
Date d'inscription : 09/04/2006

Complaisamment incomplaisante... Empty
MessageSujet: Complaisamment incomplaisante...   Complaisamment incomplaisante... EmptyMar 14 Nov 2006 - 22:13

Le couloir était régulièrement éclairé par des torches et les flammes diffusaient une lumière tamisée. Seul le cliquetis régulier des talons de Draconia pouvait se faire entendre dans le passage désert. La Serpentard avait passé la majeure partie de son après midi à la bibliothèque à faire des recherches pour un devoir en potions.

Ses bras étaient chargés de vieux grimoires qu'elle venait tout juste d'emprunter. Après avoir passé plusieurs heures le nez plongé dans des ouvrages poussiéreux, elle avait totalement saturé et ses yeux avaient commencé à se fermer tout seuls. Alors, elle avait décidé de remettre ses recherches à plus tard, bien plus tard et de préférence dans la salle commune une fois que tout le monde serait couché.

Elle s'arrêta un instant pour repositionner correctement la bandoulière de son sac sur son épaule avant de reprendre sa marche. Les torches projetaient sur la pierre froide des ombres mouvantes et cette atmosphère avait le don d'apaiser son esprit tourmenté. Toute cette après midi, elle avait été contrainte de fournir un effort supplémentaire pour se concentrer bien qu'il s'agissait d'un sujet qui la passionnait. Elle avait repensé aux confidences qu'on lui avait faite et à tout ce qu'on ne lui disait pas jusqu'à ce qu'elle en ait assez et décide de sortir de la bibliothèque.

Elle accéléra enfin le pas parce qu'il lui tardait de pouvoir déposer tous ces livres et pourquoi pas se rendre au bord du lac Noir. Mais au détour d'un couloir, elle entra en collision avec un corps solide.


-Par Salazar… soupira-t-elle en levant les yeux au ciel. Sous le choc, ses livres et morceaux de parchemins étaient tombés au sol.

Sans même adresser le moindre regard à la personne qu'elle venait de percuter, elle sortit sa baguette de sa poche en vue de jeter un sortilège d'attraction.
Revenir en haut Aller en bas
Maude Anderson
Personnage Inactif
Maude Anderson

Nombre de messages : 259
Age : 34
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 14361
Date d'inscription : 04/10/2006

Complaisamment incomplaisante... Empty
MessageSujet: Re: Complaisamment incomplaisante...   Complaisamment incomplaisante... EmptyMer 15 Nov 2006 - 19:46

'Raaaaaaaaaah! Raz-le-bol qu'on me fonce toujours dedans!' Ça ne lui avait pas passé par l'esprit que ce n'était peut-être pas plus la faute des autres que la sienne si elle était souvent victime de collision. Quoi qu'il en soit, il était plutôt fréquent qu'elle se fit rentrer dedans, ou accrocher, ou involontairement bousculer. C'était comme une espèce de malédiction qui la poursuivait depuis trop longtemps déjà. En plus, ce coup-ci, le couloir était particulièrement vide à l'exception de l'autre personne impliquée dans la collision. Bon, la meilleure excuse était qu'elles s'étaient rencontrées au tournant d'un couloir, et donc qu'elles ne s'étaient pas vues. Pourtant, Maude aurait dû prévoir le choc puisque la serpentard qui se tenait face à elle avait des talons relativement bruyant, contrairement à Maude qui avait une démarche pratiquement totalement silencieuse.

La serpentard, que Maude reconnut comme étant Draconia, ne leva même pas les yeux vers elle et se contenta de rapidement ramasser ses effets d'un coup de baguette. Maude, pour qui la politesse était naturelle, lui adressa ses plates excuses habituelles pour les circonstances:


"Oh, pardon!"

Très courtes et pas très originales, mais elles avaient leur efficacité. Maude, qui avait également échapper un ou deux livres lors de la collision allait les ramasser après s'être excusée lorsqu'elle constata qu'ils n'étaient plus au sol. Elle regarda le fardeau qu'avait dans ses bras Draconia et distingua son manuel de métamorphose et son cahier de note du même cours.

"Euh, excuse-moi, mais ces deux-là sont les miens." fit-elle à l'adresse de la serpentard tout en pointant ses deux possessions parmi les livres de cette dernière.
Revenir en haut Aller en bas
Sacha de Lansley
Administrateur
Sacha de Lansley

Nombre de messages : 739
Age : 36
Maison : Ancien Serpentard
Année : 1ère année - Unicorn Ring
Gain de Gallions : 14421
Date d'inscription : 30/10/2006

Complaisamment incomplaisante... Empty
MessageSujet: Re: Complaisamment incomplaisante...   Complaisamment incomplaisante... EmptyVen 17 Nov 2006 - 0:27

Triste fin de journée qu'une journée où l'on doit travailler.
Le professeur de Potions avait donné un devoir facultatif supplémentaire à réaliser pour gagner quelques bonnes notes et forcer l'esprit des élèves de sa classe à un enthousiasme jusqu'ici moribond. Je me sentais très peu concerné par la réalisation de cette potion pourtant je devais démontrer auprès de Monsieur Kite Byron, d'un intérêt sans faille pour sa matière suite à notre petite discussion. Travailler, encore et toujours, voilà à quelle idiotie je vais devoir passer ma jeunesse. Il me le faudra cependant car je ne compte pas m'illustrer en bas du tableau des points très longtemps.

Pensées en tête et livres sous le bras, je marche vers ma salle commune pour y déposer mes affaires avant d'aller flâner du côté de la salle aux divertissements car depuis plus de deux enjambées, je viens de changer d'avis: ce soir je n'ouvrirai pas un grimoire.


"Je serai premier de l'école, le mois prochain... pour l'instant, place au rien!"

C'est souvent lorsque je prends ce type de décisions qui me sont très importantes (à savoir, ne rien faire) qu'un élément perturbateur vient tout chambouler de mon programme: un peu plus loin, devant moi, je suis témoin d'un choc entre deux jeunes filles. L'une est dans ma maison, je la connais de vue. L'autre est... une fille. Simplement. Allez savoir d'où.

Depuis l'endroit où je me trouve, il m'aurait été possible de prévenir: "attention mesdemoiselles..." mais je ne le fis pas. Chacune était tellement profondément intensément perdue dans ses pensées, chacune était tellement profondément joliement adorable dans ses pensées perdues que je décidai de regarder la colision inévitable sans rien faire:


"Je préfère ramasser les morceaux."

Choc terminé, j'avance doucement en les regardant se rendre leurs affaires respectives. Mon visage n'est animé par aucune moquerie, aucune anticipation. Juste là.

"Le règlement de l'école devrait interdire aux filles de se pencher comme ça, c'est indécent. Profondément choquant." Je souris. Evidemment que je souris.


Bonsoir, mesdemoiselles, dis-je poliment.

Baguette pointée sur les livres de Draconia, d'un sans gêne amusé, je les lui soutire:

"Accio grimoires"

Les grimoires de la serpentard arrivent vers moi. Je les saisis et en regarde la couverture: Potion. Tiens. Une fan, encore...


Poufsouffle, serpentard... même chemin. Si vous rejoignez vos salles communes, je serai ravi de porter vos livres le long du chemin pour que vous me racontiez comment vous avez fait pour vous percuter ainsi de plein fouet alors que ni l'une ni l'autre n'était à ignorer.

Je reste face à elles, en évitant les sourires équivoques... en tenant vers la serpentard son propre livre. Elle le reprend si elle veut. Porter les livres des jeunes filles ne se fait plus. Mes manières sont peut-être un peu désuètes mais je n'ai que faire des manières d'aujourd'hui où trop de choses se perdent. Et je n'ai que faire de ce qu'elles pourraient en penser. Je tends ma main vers Maude pour lui proposer de prendre ses livres à elle aussi.

"Une remarque pro-féministe sur l'importance pour une femme de porter elle-même ses bouquins et je m'en vais sans demander mon reste."


Diplômé
1ère année
Unicorn Ring
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/Sachens
Draconia Darkus
Adulte
Draconia Darkus

Nombre de messages : 410
Maison : Ancienne élève de Serpentard
Année : 1ère Année - Unicorn Ring
Gain de Gallions : 14895
Date d'inscription : 09/04/2006

Complaisamment incomplaisante... Empty
MessageSujet: Re: Complaisamment incomplaisante...   Complaisamment incomplaisante... EmptyVen 17 Nov 2006 - 23:31

- Ce n'est rien. Répondit machinalement Draconia aux excuses formulées par la jeune fille avec qui la Serpentard était entrée en collision.

Ce n'est qu'après avoir récupérer les affaires tombées que Draconia se permis de lever la tête vers la fille. Le blason sur sa robe de sorciers lui indiqua qu'il s'agissait d'une élève de la maison Poufsouffle qui ne devait pas être beaucoup moins âgée que Draconia. Sans doute partageait-elle même quelques cours avec elle.

Lorsqu'elle lui fit remarquer qu'elle avait malencontreusement pris ses affaires, la Serpentard baissa les yeux vers sa pile de livre et constata qu'en effet, deux d'entre eux ne lui appartenaient pas. La métamorphose n'était pas un cours auquel elle s'était inscrite en particulier à cause du professeur qui l'enseignait. Certaines mauvaises langues prétendaient que le Professeur Rogue favorisait les élèves de sa maison à ses cours mais ce n'était rien comparé au favoritisme que pratiquait cette vieille taupe envers ses petits Gryffondors.

- Tiens. Fit-elle en lui tendant ses biens. Elle retint toute remarque caustique, ce qui était soit à mettre sur le compte de la fatigue ou tout simplement en raison de la courtoisie faite preuve par la jeune fille. Pour une fois qu'elle croisait quelqu'un avec un minimum de manière dans cette école…

Alors que Draconia s'apprêtait à reprendre le chemin de sa salle commune, elle sentit une seconde présence près d'elle. Elle tourna la tête et reconnut la personne qui venait de les saluer comme étant un élève de sa Maison mais surtout comme étant la victime qui s'était retrouvée les cheveux pleins de boule de gomme pendant le cours de Défense Contre les Forces du Mal.

- Bonsoir. Répondit-elle sur le même ton qu'il venait d'employer en retenant un sourire moqueur en se le remémorant la tête couverte d'une masse gluante.

Elle le vit alors pointer sa baguette sur elle, ce qui eut pour effet de lui extorquer ses livres. Elle le fixa ensuite quelques instants, droit dans les yeux, un sourcil arqué avant d'hausser les épaules indifféremment. S'il voulait lui porter ses vieux grimoires, c'était tant mieux. Il venait de la soulager d'un poids. De plus, elle avait toujours rêvé d'avoir un valet à sa disposition…


- Et moi qui pensais que vous aviez décidé de porter ces livres par pure galanterie, m'en voilà déçue… Je m'aperçois que seule votre curiosité a conduit votre geste.
répliqua-t-elle d'une voix faussement attristée.

Evidemment qu'il ne ferait rien gratuitement, il était à Serpentard. Et puis, elle n'avait jamais croisé un garçon à Poudlard qui s'amusait à porter les livres d'une fille parce qu'il avait été ainsi éduqué. Alors elle en vint à se demander ce qu'il lui avait pris et s'il n'avait pas quelque chose derrière la tête.

Ses paroles avaient vaguement amusé la Serpentard qui s'était retenue de rouler des yeux tant sa flatterie semblait tout droit sortie d'un vulgaire roman gothique que l'on peut trouver dans la section moldue de la bibliothèque.
Revenir en haut Aller en bas
Cain Edelweiss
Personnage Inactif
Cain Edelweiss

Nombre de messages : 42
Maison : Serpentard
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 14511
Date d'inscription : 15/08/2006

Complaisamment incomplaisante... Empty
MessageSujet: Re: Complaisamment incomplaisante...   Complaisamment incomplaisante... EmptyDim 19 Nov 2006 - 14:05

Cain revenait d'une salle d'étude. Il avait reçu un hibou de Draconia lui indiquant que le petit marché qu'ils avaient conclu ne l'interessait plus tel qu'il était et qu'elle voulait faire quelques modifications.. Cain à cet instant se sentait très énervé. Il n'était pas question que tout tombe à l'eau. Il avai besoin de la Serpentard encore un moment . Le petit couple model qu'il avait en horreur battait de l'ail. ça ne tenai plus qu'à un fil. Cain n'avait pas le choix, ils avaient conclu , lui et Draconia, un pacte magique, ils étaient obligé de le respecter, mais ils pouvaient y apporter des modifications et c'est ce qu'elle comptait faire.

Cain marchait d'un pas rapide en direction de la salle commune. Il avait plus de chance de trouvé Draconia là qu'ailleurs. Mais pas besoin d'aller bien loin. Ele était là en train de parler à une Poufsouffle et un autre Serpentard qu'il n'avait encore jamais vu. Cain s'approcha d'eux et appela Draconia.


"Draconia?!"

Il arriva à sa hauteur.

"J'ai reçu ton hibou. j'aimerais qu'on en parle."

Nul doute que la Serpentar devait sentir son énervement. Il lui avait parlé d'un ton sec et ses yeux devaient montrer la rage qu'il y avait en lui.

Il adressa un regard aux deux autre et leur lanca un bref "Salut", juste histoire de montré qu'il les avait vu. Puis il se retourna vers Draconia et continua.


"Alors qu'est ce que tu veux changer?"
Revenir en haut Aller en bas
Jo Campbell
Adulte
Jo Campbell

Nombre de messages : 588
Age : 29
Maison : Poufsouffle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 14859
Date d'inscription : 21/04/2006

Complaisamment incomplaisante... Empty
MessageSujet: Re: Complaisamment incomplaisante...   Complaisamment incomplaisante... EmptyDim 19 Nov 2006 - 21:12

Jo revenait de ses révisions avec Michael. Ils avaient passé une bonne partie de leur temps à réviser l'astronomie. A la fin elle commençait à s'emmêler les baguettes. Elle mélangeait les satellites des lunes... si bien qu'elle avait déclaré forfait pour aujourd'hui. Elle avait remercié Michael et se rendait vers la bibliothèque pour rendre les livres qu'elle avait emprunté.

Dans un des couloirs, Jo se figea sur place. Il y avait un groupe d'élève. Il y avait Maude, une compagne de chambre et trois Serpentards : Draconia, Cain et Sacha. Elle n'avait jamais eu une occasion de lui parler mais elle avait entendu parlé de lui. En voyant Cain, Jo faillit faire demi tour. Elle ne pouvait plus le supporter. Mais bon de toute façon il n'y avait pas d'autre chemin pour aller à la bibliothèque et elle n'allait tout de même pas le fuir toute sa vie! Jo soupira et s'avança vers le petit groupe. Cain avait l'air énervé contre Draconia. Jo espérait sincèrement qu'elle lui donnait du fil à retordre même si elle est Jo n'avaient pas de bon rapport.

Jo s'arrêta devant tout le monde et leur dit:


- Bonjour

Ce n'était pas parce qu'il y avait Cain qu'elle devait être impolie.
Revenir en haut Aller en bas
Sacha de Lansley
Administrateur
Sacha de Lansley

Nombre de messages : 739
Age : 36
Maison : Ancien Serpentard
Année : 1ère année - Unicorn Ring
Gain de Gallions : 14421
Date d'inscription : 30/10/2006

Complaisamment incomplaisante... Empty
MessageSujet: Re: Complaisamment incomplaisante...   Complaisamment incomplaisante... EmptyDim 19 Nov 2006 - 22:22

Le couloir se peuple dangereusement. Je pense que je vais prendre la tangente dans quelques minutes. Le temps de m'inventer une belle raison pour rendre les livres à la jeune fille et de filer vers d'autres îles. Je déteste la foule.

Un jeune garçon affairé, visiblement aussi aimable qu'impoli et aux allures très efféminées, vient de nous rejoindre. Rectification: vient nous casser les pieds. Du moins, les miens. Je ne supporte que peu ses manières et la façon dont il nous ignore Maude et moi.


"Bonsoir? Non? Tant pis. Ouh, ouh… nous existons. Nous sommes des êtres humains, des êtres sensibles qui comprennons votre langage. Cela vous plairait-il de le constater?" je me moque intérieurement en prenant une profonde inspiration. Le genre d'inspiration dont j'ai besoin pour ne pas exhiber tout de suite mon exaspération.

Ma tête se tourne lentement vers Draconia à laquelle je viens de prendre les autres livres, en lui assénant un demi-sourire dont elle aura deviné seule la teneur du sous-entendu. J'allais lui répondre quand Cain est arrivé comme si la terre lui appartenait soudain. Qu'allais-je répondre? Draconia ne le saura jamais car les événements prirent une drôle de tournure.

J'écoute les jérémiades pathétiques de l'enfant-fille:


"J'ai reçu ton hibou"
"Il sait lire. Pas mal."

Cain doit être peu pourvu sinon il ne caquetterait pas aussi fort. Je suppose qu'il a été élevé par une femme qui l'a castré toute son enfance. Les faibles crient d'énervement pour se faire entendre, les forts murmurent et l'on tend son oreille pour les écouter.

"Comment me sortir de ce petit vaudeville?"

Poufsouffle encore. Jo Campell, celle qui aimait les plantes, la botanique, ces choses-là, se pointe sur ces entrefaites. Très bien. La demoiselle a plus de manières que Cain et d'un "bonsoir" perplexe, je lui rends le sien du bout des lèvres puis regarde Maude en souriant avec compassion. Pauvres nous.

"Que faisons-nous soudain au milieu de ce drame intime qui se profile?"

L'atmosphère devient froide. Je suis frileux. Je dois la réchauffer un peu avant de quitter le lieu. Je me décide: amusons-nous. Je sors ma baguette avec ma main encore libre et enchante les livres qui se mettent à flotter à ma hauteur, à côté de moi.


Herm, herm… fais-je en faisant mine de me racler la gorge. Je souris à la petite assemblée en tenant ma baguette comme un chef d'orchestre qui s'apprête à donner sa plus belle sonate:


Bonsoir, tout d'abord... Cain.

Coup de baguette:

"Levicorpus."

Excusez-moi de vous déranger jeune homme, je continue à m'adresser à lui comme si de rien n'était. Il est pendu par les pieds, dans les airs. La force de gravité fait le reste: sa baguette tombe à terre. Mais il me semble que vous venez de faillir à tous vos devoirs. Nous allons reprendre cela, ne vous inquitéez pas.

"Accio baguette."

Très bien, la baguette de Cain est dans ma main, je la lui tends sous le nez:


Nous allons donner un petit cours de savoir-vivre à monsieur Edelweiss. Draconia, Maude, Jo, mesdemoiselles, c'est un plaisir de vous avoir pour apprenties élèves. Monsieur Edelweiss et moi-même allons vous dispenser une courte leçon de savoir-vivre. Etes-vous prêt monsieur Edelweiss? Au fait, je me présente: Professeur de Lansley.

"Sont-ce des cris encore que j'entends sortir de sa bouche? Oui, certainement. Il gâche toute ma leçon."

Je tends à nouveau ma baguette vers Cain:

Silencio. Oui, disons qu'il est prêt. Avez-vous des questions pour commencer, mesdemoiselles? fais-je accompagné d'un sourire tout ce qu'il y a de plus hâbleur.


Diplômé
1ère année
Unicorn Ring
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/Sachens
Maude Anderson
Personnage Inactif
Maude Anderson

Nombre de messages : 259
Age : 34
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 14361
Date d'inscription : 04/10/2006

Complaisamment incomplaisante... Empty
MessageSujet: Re: Complaisamment incomplaisante...   Complaisamment incomplaisante... EmptyDim 19 Nov 2006 - 23:50

Maude avait d'abord été flattée par l'offre de Sacha qui avait fait irruption tout de suite après leur collision et les avait saluées de façon très courtoise. Il était rare de nos jours qu'un jeune garçon soit aussi galant. Mais choses étant comme elles étaient, la poufsouffle devait gentiment refuser la proposition puisqu'elle allait dans la direction opposée à celle de Draconia, comme en témoignait le léger choc dont elles furent toutes deux "victimes". Et puis... bien que c'était tout à fait charmant de la part de Sacha, Maude était très bien capable de porter ses livres elle-même. Convenances désuettes, mais ayant quand même un certain attrait particulier... Donc, comme elle voulait continuer son chemin, elle allait répondre doucement un non bien poli, mais la suite des événements l'empêcha de parler.

D'abord, Draconia prit la parole avant que Maude ne le fit.


- Et moi qui pensais que vous aviez décidé de porter ces livres par pure galanterie, m'en voilà déçue… Je m'aperçois que seule votre curiosité a conduit votre geste.

Curiosité... Quelle curiosité? La cause de leur collision était des plus évidentes, comme l'était aussi l'intention de Sacha en disant qu'il voulait qu'elles lui racontassent comment le tout avait bien pu arriver alors qu'elles étaient ni l'une ni l'autre à ignorer, pour reprendre ses mots. C'était vraisemblablement un charmeur.

Maude voulut encore une fois prendre la parole pour refuser l'offre et ensuite continuer son chemin lorsqu'un troisième serpentard se pointa parmi eux. Il voulait apparemment parler à Draconia. Néanmoins, il adressa à Sacha et à Maude une brève salutation.

Une fois de plus, Maude allait poliment décliner l'offre de Sacha, mais lorsqu'elle se mit à parler, une cinquième personne se joignit au groupe insolite du coin du couloir. C'était Jo. Elle les salua tous d'un coup. Maude lui rendit son salut. Elle se dit qu'elle pourrait enfin quitter le groupe sans trop être impolie si elle continuait son chemin avec Jo. Elle ne lui parlait pas souvent, mais ça serait une merveilleuse occasion de le faire en dehors des formalités des cours et de l'intimitié des amis non-communs de la salle commune des Poufsouffles. Elle allait s'excuser aux autres et leur signifier son départ quand un des événements les plus dingues de sa journée se produisit...

Sacha avait magiquement pris Cain par les pieds et le tenait en l'air, la tête en bas pour une raison qui resta bien obscure aux yeux de la pauvre petite Maude. Un tel comportement la choquait, mais elle ne savait jamais comment réagir dans des situations semblables. Que devait-elle faire? Elle ne pouvait pas rester plantée là à regarder un élève se faire maltraiter pour Merlin savait quelle raison!


Nous allons donner un petit cours de savoir-vivre à monsieur Edelweiss.

Maude se sentit presque défaillir. "Quoi? Un cours de savoir-vivre? C'est pas Edelweiss qui en aurait besoin d'un en ce moment il me semble!" C'était rendu franchement révoltant. Maude se demandait comment elle pourrait intervenir. Sacha lui ouvrit la porte avec une quasi galanterie:

Avez-vous des questions pour commencer, mesdemoiselles?


Oui, elle en avait une. Pour une fois, elle ne se gêna pas du tout:

"Oui, justement. Je me demandais si ça n'était pas un peu déplacé ce que tu faisais?" fit-elle ironiquement.

Non mais, pour qui il se prenait? Normalement, elle aurait réagit avec calme et passivité impliquée, mais présentement, elle était complètement révoltée par le manque de civilité du serpentard. Elle se contint juste à temps pour ne pas sortir sa propre baguette et la pointer sur l'assaillant de Cain. Elle préféra plutôt lui dire le plus sérieusement du monde, ne tenant pas compte de l'effet très peu convaincant de sa petite voix douce:


"Je te pris de le faire descendre...

Crédibilité: zéro. Même en colère elle restait polie, mais sa colère ne se lassait pas voir physiquement, elle avait tout l'air d'une personne calme et sereine, en harmonie avec ses gestes doux, alors qu'à l'intérieur, ça bouillonnait. Une question lui revenait sans cesse en tête: "Comment pouvait-on être aussi irrespectueux et manquer autant de savoir-vivre en voulant justement en enseigner les rudiments?"

edit moi-même: je sais pas trop si c'est moi que la Juge Lara visait, parce que je crois avoir très bien spécifié que c'était assez inhabituel comme réaction et puis d'abord, elle (la poufsouffle) ne l'attaquait même pas (le serpentard), mais reste que... je ne voudrais pas vexer la Juge, elle ne me connait pas assez, alors j'ai un peu changé (si jamais certains avaient déjà lu sans répondre) la fin de mon post...

Attention Edit Juge: Tu n'aurais pas dû changer ton post pour autant. Le message en en-tête ainsi que le message dans mon bureau suggèrent plutôt de faire attention et de redresser peu à peu la barre pour rester un temps soit peu logique par rapport au jeu et aux 4 maisons mais tu es la seule marionnettiste de ton personnage. Sacha est un grand garçon, je pense qu'il saura très bien "gérer" une Poufsouffle de même que Julian remettre à sa place Mickael. J'aimerais simplement que chacun joue plus le jeu car nous avons peu de vrais Serpentard dans l'école et si ceux qui acceptent de les jouer correctement ne se retrouvent toujours qu'en face de superhéros, quelque chose est faussé. Evidemment, cela ne veut pas dire que tu dois te laisser faire et tu as tout à fait raison de tenter d'intervenir Wink
Revenir en haut Aller en bas
Draconia Darkus
Adulte
Draconia Darkus

Nombre de messages : 410
Maison : Ancienne élève de Serpentard
Année : 1ère Année - Unicorn Ring
Gain de Gallions : 14895
Date d'inscription : 09/04/2006

Complaisamment incomplaisante... Empty
MessageSujet: Re: Complaisamment incomplaisante...   Complaisamment incomplaisante... EmptyLun 20 Nov 2006 - 20:40

Draconia ferma les yeux en entendant la voix de Cain l'interpeller. Il donnait l'impression d'être passablement énervé ce qui n'était rien comparé à l'agacement qu'il lui procurait. Elle lui avait envoyé un hibou pour lui dire que leur engagement ne tenait plus et qu'elle n'était plus intéressée par ce qu'il avait à lui proposer. De toutes façon, elle n'avait plus le temps.

Un donné pour un rendu : elle avait donné, il n'avait rien rendu, le contrat n'avait plus lieu d'être.


- Bonsoir Cain… soupira-t-elle en tournant enfin la tête vers lui. Elle lui lança un regard incrédule alors qu'il lui avait fait comprendre qu'il voulait parler maintenant, dans ce couloir, devant un auditoire, ce qui était totalement impossible.

- Cain, ce n'est ni l'endroit, ni le moment pour discuter de ça. Lâcha-t-elle entre ses dents en faisant abstraction du regard qu'il lui lançait.

*Oh non, pas elle !*

Josette Campbell venait de faire son apparition. Si Draconia aurait su qu'autant de monde allait se rencontrer dans ce couloir, elle aurait emprunté un autre chemin. Chacun allait vouloir faire entendre ce qu'il avait à dire sans que les autres ne l'écoutent et de ce fait, aggraver le début de migraine dont la Serpentard était victime. Elle détestait ces réunions de personnes qui n'avaient jamais rien à faire partager de pertinent.

- Tiens, Josette ! Ne me dis pas que tu suis Cain à l'odeur depuis que ton prof de bota a déserté l'école… Mais je peux comprendre, Cain est après tout ton fiancé.

Elle lui adressa un regard ennuyé à la Poufsouffle parce qu'elle n'était pas d'humeur à ce qu'elle vienne lui casser les pieds comme elle avait l'habitude de le faire. Mais rien ne l'empêchait de la retransformer en Scroutt si elle venait à bout de sa patience.

Alors qu'elle s'apprêtait à récupérer ses livres et continuer son chemin, Sacha décida de revêtir le costume de professeur et d'enseigner à Cain une leçon de civilité. La Serpentard se contenta d'arquer un sourcil et d'observer la scène qui se déroulait sous ses yeux. Elle ne fit aucun geste pour aider son camarade qui se trouvait en bien mauvaise posture.

Ce ne fut pas le cas de la Poufsouffle qui l'avait bousculée. Elle crut bon de prendre la défense de Cain, ce qui était un acte à la fois vain et inconscient selon la Serpentard. Si Cain était l'homme qu'il se prétendait être, il n'accueillerait très certainement pas favorablement le fait qu'une petite sotte de Poufsouffle prenne la défense.


- Entendez vous, Professeur de Lansley, cette jeune fille vous prie de bien vouloir laisser ce pauvre garçon tranquille. Elle adressa un sourire ironique à Maud avant de poursuivre :

- Il me semble qu'il ne soit pas le seul à avoir besoin d'un de vos enseignements… Il serait bon de lui rappeler le respect que l'on doit à ses… supérieurs. A ce propos, j'ai moi-même deux questions.

La première consiste à savoir si nous aurons l'occasion de mettre à profit votre leçon ? Après tout, les travaux pratiques sont une partie essentielle dans l'assimilation des connaissances et votre assistant semble tout à fait disposé à nous laisser nous entraîner.

La seconde serait de savoir s'il n'existe pas un moyen de rappeler à autrui à quel point il est important de respecter ses engagements…

Revenir en haut Aller en bas
Cain Edelweiss
Personnage Inactif
Cain Edelweiss

Nombre de messages : 42
Maison : Serpentard
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 14511
Date d'inscription : 15/08/2006

Complaisamment incomplaisante... Empty
MessageSujet: Re: Complaisamment incomplaisante...   Complaisamment incomplaisante... EmptyMer 22 Nov 2006 - 23:37

*Cain sentit la colère bouillonner encore plus en lui alors qu'il entendait Draconia lui refuser des explications ! Comment osait-elle alors qu'ils avaient un pacte magique. Déjà le coup du hibou était gros, vouloir changer les termes du contrat mais en plus lui faire un tel affront devant ces deux autres élèves !
Il allait réagir lorsqu'il entendit la voix parmi toutes les voix, celle de sa bien aimée, celle qui lui revenait de droit ! Là encore il n'eu pas le temps de faire quoi que ce soir puisqu'il se retrouva soudainement suspendu en l'air, la tête en bas. Il n'avait rien vu venir mais ne tarda pas à savoir qu'il s'agissait du fourbe Serpentard ! Il lui aurait bien rendu monnaie de sa pièce mais sa baguette était tombée au sol et son agresseur s'en empara bien vite.
Il commença à jouer au professeur, le faisant passer pour une bête de cirque. Cain en serait devenu rouge de couleur s'il ne l'avait pas déjà été à cause du sang qui lui montait à la tête.

Comme si cela ne suffisait il se retrouvait à présent défendu par une Poufsouffle. Jamais il n'aurait penser subie pareil affront ! Il le payerait ce maudit Serpentard et plus vite qu'il ne le pensait. Draconia mit le feu aux poudres en lâchant sa remarque sur ses engagements envers elle.
La situation n'avait que trop duré et il allait y mettre un terme. Fouillant discrètement dans la poche gauche de sa robe, il retrouva le sac de poudre à pustules qu'il avait acheté chez Zonko. Il en parcouru le contenu et en garda une bonne poignée dans sa main. Alors, d'un geste vif comme l'éclair il lança toute la poudre en direction du Serpentard. Ce dernier fut surpris du geste et sous l'action irritante de la poudre relâcha la baguette, baguette que Cain s'empressa de récupérer afin de se libérer du sortilège de mutisme. Il se félicita intérieurement d'avoir travaillé les bases des informulés qu'il avait vu avec le professeur Merwick.
Il tenait à présent cette odieuse personne en joug.*

-Avant de vouloir en donner apprend à le faire toi même !

*Et s'adressant à la Poufsouffle qui avait osé prendre sa défense…*

-Et toi ne t'avises plus jamais de me croire faible au point de me voir protéger par une méprisante Poufsouffle !

*Un dégoût profond le touchait rien que de repenser à ça. La seule qu'il pouvait accepter était celle qui devait devenir sa femme, Jo ! Il restait cependant sur ces gardes face à l'impétueux qui lui avait fait ce sale coup.*
Revenir en haut Aller en bas
Maude Anderson
Personnage Inactif
Maude Anderson

Nombre de messages : 259
Age : 34
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 14361
Date d'inscription : 04/10/2006

Complaisamment incomplaisante... Empty
MessageSujet: Re: Complaisamment incomplaisante...   Complaisamment incomplaisante... EmptyJeu 23 Nov 2006 - 2:34

Maude n'avait pas aimé le ton qu'avait prit Draconia; elle se moquait d'elle s'était évident. Mais comment pouvait-elle être crédible, elle qui ne se fâchait jamais, et le plus important: elle qui était une Poufsouffle face à une bande de Serpentards. Et puis d'abord, pourquoi ne prenait-elle pas la défense de son collègue? Les valeurs de cette maison étaient parfois bien mal placées selon Maude.

- Il me semble qu'il ne soit pas le seul à avoir besoin d'un de vos enseignements… Il serait bon de lui rappeler le respect que l'on doit à ses… supérieurs.

Qui étaient les supérieurs? Maude commençait à croire qu'elle n'avait vraiment pas sa place parmi ces êtres injustes et méchants. Peut-être qu'elle se faisait des idées, mais elle avait l'impression que Draconia la visait à cause de son essai d'intervention et ceux qu'elle qualifiait de supérieurs étaient les Serpentards. Elle espérait se tromper, mais elle avait trop souvent assisté à la fierté et à l'orgueil injustifiés de cette maison.

Les choses ne s'améliorèrent pas pour son cas lorsque Cain s'eut lui-même dépris de l'emprise de Sacha. C'était bien facile maintenant que son attention avait été détournée et par Maude et par Draconia! Il ne lui suffisait que de se servir d'un informulé s'il réfléchissait un peu. Il devait avoir eu maintes fois l'occasion de les pratiqués depuis le cours qui leur avait été alloué. C'est ce qu'il devait avoir fait. Il lança ensuite une réplique bien méritée à Sacha (du moins, c'est ce que Maude pensait), puis se tourna vers Maude. Évidemment, ce n'était pas pour la remercier de l'effort presque surhumain qu'elle venait de faire pour essayer d'intervenir. Eh non! Parce que le Serpentard avait de l'orgueil mal placé et qu'il ne savait en rien ce que représentait le sacrifice que venait de faire Maude. Donc, en remplacement du merci -que Maude ne souhaitait d'ailleurs pas avoir, mais qui aurait été préférable à ce qui s'en venait- Cain lui dit:


-Et toi ne t'avises plus jamais de me croire faible au point de me voir protéger par une méprisante Poufsouffle !

Blessant comme remarque, et Maude fut atteinte par les paroles du jeune homme.'Méprisante? Il devrait plutôt dire méprisée!' Maude se garda bien de lui signifier son erreur, ç'aurait sûrement envenimée la situation. Et ce n'était certainement pas Maude qui était le serpent qui portait le venin! Elle se maudit elle-même d'avoir jamais voulu prendre la défense d'un élève qui la méprisait à cause de sa maison. Elle espérait qu'il ne s'attendait pas à des excuses; elle n'était tout de même pas en faute! Et puis d'abord, pourquoi l'insultait-il à cause de sa maison? N'était-il pas lui-même lié à une Poufsouffle? Justement Josette ici présente?

Maude ne pensait certainement pas que Cain était faible comme il prétendait qu'elle le pensait. Ce n'était que normal que quelqu'un prenne la défense d'un élève qui se fait injustement attaquer, qu'il soit grand ou petite, faible ou fort, Serpentard ou Serdaigle ou Poufsouffle ou Gryffondor!

Maude voulait sortir de cette impasse. Elle n'était visiblement pas la bienvenue. Et elle qui avait cherché à se défiler depuis le début! Elle aurait dû ne pas s'écouter et être impolie en quittant le groupe sans un mot de plus. Mais non! Et maintenant, ça lui retombait dessus. Elle voulut donc partir, mais avant elle devait non pas se défendre ni essayer de ne pas perdre la face, mais seulement faire honneur à sa maison en les saluant poliment, sans mépris, et avec humilité:


"Dans ce cas. Bonne soirée." fit-elle simplement en hochant la tête en direction de chacun des élèves présents.
Revenir en haut Aller en bas
Sacha de Lansley
Administrateur
Sacha de Lansley

Nombre de messages : 739
Age : 36
Maison : Ancien Serpentard
Année : 1ère année - Unicorn Ring
Gain de Gallions : 14421
Date d'inscription : 30/10/2006

Complaisamment incomplaisante... Empty
MessageSujet: Re: Complaisamment incomplaisante...   Complaisamment incomplaisante... EmptyJeu 23 Nov 2006 - 16:50

Je regarda Draconia prendre le relais. Mon coeur vient de faire boom et une illumination m'anime: je la veux. Avec un sourire et un plaisir que je ne peux cacher, je l'écoute me poser sa question en ignorant la demie Poufsouffle qui essaye de me communiquer quelque chose que je ne saisis:

"Elle me parle?"

Je méprise sa baguette pointée vers moi et écoute Draconia avec ravissement. Tout en l'écoutant, j'en oublie Cain qui dès la fin du discours de la jeune femme, me lance au visage une poudre qui me brûle les yeux, la peau. Je crois que je crie à cause de la douleur. Oui, je crie.

Il fait entendre sa voix mais mes yeux sont fermés.


"Voix de fille. Je suis certain qu'il a des problèmes de castration. C'est indéniable" trouve-je le temps de penser tandis que je retourne ma baguette contre mon visage: "Apaiso.."

Mon visage et mes yeux me piquent encore mais les pustules disparaissent. Il s'agit de la part de Cain d'un acte très mal veillant. Jamais je ne me serais permis de le blesser. Le ridiculiser certes, le blesser jamais. Je n'ai jamais touché personne.

"Les méchants ne sont jamais ceux que l'on croit vraiment."

Je garde les yeux fermés et entend la Poufsouffle frustrée tourner les talons. La situation n'est pas vraiment à mon avantage et j'ai bien mal fait de sousestimer la petite fille, Cain. D'un naturel très peu rancunier, mes pensées vont plutôt à la façon dont je vais pouvoir marcher les yeux fermés dans le château pour me redescendre l'escalier et traverser les couloirs. L'infirmerie, je n'y compte pas. Avec indifférence, je tends la main devant moi vers la présence la plus proche. Une chevelure longue et bouclée. La deuxième Poufsouffle est là. J'effleure sa joue malgré moi et lui tends la main que j'aimerais qu'elle prenne pour me guider:


Vous plairait-il de laisser ces deux-là régler leurs affaires pour m'accompagner jusqu'au Grand Hall? Mes yeux me brûlent encore et je saurais vous remercier pour votre aide, lui dis-je tranquillement en ignorant toujours Cain.

Dans l'espace, je cherche Draconia:


Mademoiselle, ce fut un plaisir charmant de vous rencontrer. Excusez la leçon qui ne s'est pas très bien déroulée. C'est à regret mais j'espère vous rencontrer à nouveau dans des conditions bien moins périlleuses pour mon ego.

Avant que Maude ne s'en aille, sans savoir si réellement elle est encore dans les parages, je lance:


Maude, vous êtes très courageuse pour une élève de la maison d'Helga Poufsouffle. Si je vous ai déçu, je m'en excuse. Je tâcherai de faire pire la prochaine fois pour dérider votre visage.

Jo...? C'est cela? Acceptez-vous de me conduire?


Je crois que je n'ai plus mal et que mes yeux voient très bien mais il me plaît que la deuxième Poufsouffle s'occupe de moi et je continue de faire mine d'avoir mal pour en profiter un peu.


Diplômé
1ère année
Unicorn Ring
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/Sachens
Jo Campbell
Adulte
Jo Campbell

Nombre de messages : 588
Age : 29
Maison : Poufsouffle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 14859
Date d'inscription : 21/04/2006

Complaisamment incomplaisante... Empty
MessageSujet: Re: Complaisamment incomplaisante...   Complaisamment incomplaisante... EmptyJeu 23 Nov 2006 - 21:35

Jo regarda tout le monde... l'ambiance était tendue, et elle ne comprit pas tellement pourquoi. Comme à son habitude Draconia avait envie de se faire remarquer par ses sarcasmes.. Elle l'appela Josette, mais Jo ne se donna même pas la peine de lui répondre. Et elle parla d'Eden. C'était un sujet sensible qu'il ne valait mieux pas mettre sur le tapis maintenant; Jo en souffrait déjà assez comme ça. Mais la méchanceté gratuite que lui offrait Draconia était apparemment sans limite.

L'ignorance énerverait peut être la serpentard encore plus et puis Jo n'avait pas envie de lui faire plaisir en se mettant en colère. Elle lui fit juste un sourire ironique l'air de dire «cause toujours tu m'intéresses». Puis elle se tourna vers Maude, elle pourrait eut être continuer le chemin avec elle. Il était temps peut être qu'elle dépasse le stade du Bonjour Au revoir. Cela faisait tout de même 6 ans qu'elles étaient dans le même dortoir. Puis son regard vint vers Sacha. Il avait l'air irrité et regardait Cain bizarrement. En parlant de ce dernier Jo se garda bien de lui adresser un regard. Elle regardait toujours Sacha qu'elle n'avait jamais eut l'occasion de voir de près jusqu'à ce que ce dernier pende Cain par les pieds et lui retire sa baguette. Jo était tiraillée entre deux sentiments, la pitié et l'hilarité.

Certes la leçon que voulait donner Sacha n'était pas un exemple à suivre et n'était pas très loyal car Cain n'avait aucun moyen de se défendre mais en même temps ça ne pouvait pas lui faire de mal. Son orgueil en prenait un coup et ça lui ferait autant de bien que ça en faisait en ce moment qu'à Jo. Elle laissa un sourire éclairer son visage. Elle n'approuvait pas ce que faisait Sacha mais elle ne pouvait pas cacher le fait que ça ne lui faisait pas plaisir.

Maude prit la défense de Cain. Jo n'intervint pas. Elle resta en retrait et regarda la scène mais elle savait que ce genre de chose attaquerait encore plus l'orgueil du Serpentard. D'ailleurs lorsqu'il réussit à se dépatouiller de la situation en aveuglant Sacha et en récupérant sa baguette Maude s'en prit plein les dents et Jo aussi par la même occasion... lorsqu'il dit que les Poufsouffles étaient méprisants. Il venait de se griller tout seul.


Pense : Déjà que tu n'es pas bien haut dans mon estime mais là tu descends plus bas, tu creuses le sol.

Maude piquée au vif (en même temps ça se comprend) décida de partir. Jo serait bien parti avec elle mais Sacha lui demanda si elle ne pouvait pas l'accompagner. C'est vrai qu'il devait avoir mal le pauvre... enfin pauvre.... si on veut, il l'a bien chercher même si le comportement de Cain valait bien le sien. Jo hésitait entre dire oui... ça serait un moyen d'énerver Cain et de dire non (mais bon elle ne pouvait pas le laisser comme ça tout de même!) La première raison l'emporta. Cain serait bien énervé, Jo bien contente, donc c'était parfais.

Jo se tourna vers Maude :


- Je raccompagne Sacha et on se rejoint au dortoir Maude?

Jo saisit une main de Sacha afin de l'aider.

- Bonne soirée à tous les deux, dit elle aux deux autres Serpentard. Amusez vous bien!

Elle se tourna vers Sacha:

- Viens, lui dit elle en lui tirant sur la main pour lui donner le signal d'avancer.

Elle se garda bien de regarder Cain car elle savait que le fait qu'elle l'ait ignoré l'énervait mais aussi d'accepter ce que lui avait demandé Sacha, son rival du moment. Elle tourna le dos à Draconia et a lui pour accompagner Sacha et elle ne pu s'empêcher de sourire. Elle commença à marcher et demanda à l'attention du Serpentard qu'elle accompagnait :

- Est ce que ça va, tu as encore mal? lui demanda t elle d'un voix douce.
Revenir en haut Aller en bas
Maude Anderson
Personnage Inactif
Maude Anderson

Nombre de messages : 259
Age : 34
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 14361
Date d'inscription : 04/10/2006

Complaisamment incomplaisante... Empty
MessageSujet: Re: Complaisamment incomplaisante...   Complaisamment incomplaisante... EmptyVen 24 Nov 2006 - 6:14

L'attitude de Sacha était difficile à catégoriser; il était plutôt imprévisible. D'abord, il était charmeur, ensuite il jouait au méchant persécuteur et au professeur des bonnes manières, puis il faisait semblant de na pas entendre Maude et de l'ignorer totalement -ce qui était selon toute vraisemblance un grand manque aux bonnes manières- et maintenant, il la complimentait?

Maude, vous êtes très courageuse pour une élève de la maison d'Helga Poufsouffle. Si je vous ai déçu, je m'en excuse. Je tâcherai de faire pire la prochaine fois pour dérider votre visage.

Drôle qu'était cette manie de vouvoyer. Maude aurait pu se sentir flatter, mais il n'en était rien. 'Le courage n'a rien à y voir. N'importe qui de sensé serait intervenu devant une telle injustice.' Elle aurait dû ajouter après sensé 'et de naïf'. 'Et puis de quoi parle-t-il avec "dérider votre visage"?'

Maude s'était arrêtée de marcher lorsque Sacha lui avait adressée la parole. Malgré le fait qu'elle voulait s'éloigner le plus vite possible du groupe qu'elle venait de quitter, elle s'était tranquillement retournée pour faire face, mais de loin, à son interlocuteur. C'est à ce moment qu'elle s'aperçut de ce que Cain avait réellement fait pour se sortir de sa position embarassante. Son geste avait été bien pire que celui de Sacha puisqu'il l'avait visiblement -et c'était le cas de le dire- blessé. Blessé devait être un bien grand mot, mais tout de même. Et si Maude ne l'avait pas remarqué plus tôt, c'est qu'elle était beaucoup trop révoltée et atteinte dans son estime personnel. Maude s'était, une fois de plus, fait décevoir par le genre humain. Elle poussa un léger soupir inaudible et imperceptible pour les membres du groupe qui se situaient à une distance raisonnable du propre endroit où elle se tenait.


- Je raccompagne Sacha et on se rejoint au dortoir Maude?

"Oki." fit elle simplement. Elle aimait bien l'esprit de fraternité qui émanait de sa maison, même si on ne se connaissait pas plus qu'il le fallait.

Son attention se reposa sur Sacha. Elle hésita un certain temps avant d'agir. Elle craignait d'autre remontrances si elle aidait un Serpentard malgré le fait qu'il ne lui eut rien demandé. Après cette hésitation qui lui sembla interminable, mais qui ne dura pas plus de 10 secondes, Maude sortit de sa poche un mouchoir propre et murmura en pointant sa baguette dessus:
"Aguamenti ."

Le morceau de tissu se trouva légèrement détrempé. Maude s'adressa alors à Jo en lui faisant parvenir le mouchoir:

"Tiens Jo, tu peux lui mettre ça sur les yeux, ça va au moins le soulager un peu."

Le bout de tissu alla se déposer doucement dans la main de sa compagne Poufsouffle. Maude tourna une seconde fois les talons et, cette fois, quitta définitivement le groupe en disparaissant derrière un tournant du couloir.
Revenir en haut Aller en bas
Cain Edelweiss
Personnage Inactif
Cain Edelweiss

Nombre de messages : 42
Maison : Serpentard
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 14511
Date d'inscription : 15/08/2006

Complaisamment incomplaisante... Empty
MessageSujet: Re: Complaisamment incomplaisante...   Complaisamment incomplaisante... EmptySam 25 Nov 2006 - 9:23

Cain regarda le Serpentard l'ignorer superbement, alors que lui se tenait toujours prêt à riposter. On ne savait avec les gens de sa maison, ils étaient tous plus ou moins fourbe… Mais ce dernier continua comme s'il n'existait pas, demandant de l'aide à Jo. Il allait s'en aller et s'excusa au près de Draconia et la Poufsouffle qui avait osé le prendre en pitié. Le fait de se sentir ainsi ignoré ne diminua pas la colère qui était en lui et il se promettait de ne pas en rester là avec lui.

C'est alors que Jo se proposa de l'aider et de le raccompagner. Elle salua les deux autres Serpentard mais ne daigna même pas accorder un regard à Cain. Une vague de rage se profilait à l'horizon, alors qu'il était en proie à la plus terrible des tempêtes. Son cœur battait tel un tambour de guerre et il serrait aussi bien les poings que les dents, tant l'envie de lancer des sorts à tout va le harcelait.
Il dut lutter comme un diable de ne pas sauter sur cet espèce de troll de Serpentard quand Jo lui prit la main et se proposa de l'aider ! Mais pour qui il se prenait celui la !? Non seulement il le ridiculisait mais en plus il lui enlevait sa promise comme si c'était une chose des plus normale !

Alors que le groupe constitué des deux Poufsouffle et de la victime agonisante" s'éloignait, Cain souffla un peu, tentant de retrouver ses esprits. Il raisonna autant que sa hargne le lui permit et pensa qu'il était inutile d'essayer d'enlever Jo, vu son comportement à son égard qui avait manifesté un profond désintérêt. Il aurait sans doute une autre occasion de la voir et de la raisonner enfin sur leur destiné. Et si cela ne devait pas être le résultat du hasard, il s'arrangerait pour que cette rencontre arrive tout de même. D'une voix où l'agressivité dominait il lui lança :

-Ne te laisse pas trop berner pas cet esbroufeur ! Tu m'entends ?!

Puis se retournant vers Draconia il lui dit sèchement :

-Bon ! On peut parler de notre contrat à présent… Qu'est ce que tu veux changer ?

En même temps il rangeait sa baguette dans la poche de sa robe, il n'en avait plus besoin à présent. Il croisa les bras, son regard dur toujours posé sur la jeune fille. Il ne la laisserait pas partir tant qu'ils n'auraient pas réglé ce problème qui, aux yeux de Cain, était la chose la plus importante pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Jo Campbell
Adulte
Jo Campbell

Nombre de messages : 588
Age : 29
Maison : Poufsouffle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 14859
Date d'inscription : 21/04/2006

Complaisamment incomplaisante... Empty
MessageSujet: Re: Complaisamment incomplaisante...   Complaisamment incomplaisante... EmptySam 25 Nov 2006 - 15:10

Jo attrapa le mouchoir de Maude et l'appliqua délicatement sur les yeux de Sacha. Et elle sourit jusqu'aux oreilles quand Cain lui dit :

Citation :
Ne te laisse pas trop berner pas cet esbroufeur ! Tu m'entends ?!

Sa voix était pleine de colère et Jo en était bien contente. C'était bien fait pour ce petit prétentieux! Au moins il se rendait compte qu'on avait pas toujours ce qu'on voulait.

Jo tourna la tête vers lui tout en continuant de marcher et lança:

- Ah oui? Et qu'elle est le plus esbroufeur des deux?dit elle avec un sourire en coin. Et je n'ai pas d'ordre à recevoir de toi Cain Edelweisse.

Elle se retourna et ne put s'empêche de dire entre ses dents :

-Espèce de troll.

Puis elle regard Sacha :

- ça va mieux?
Revenir en haut Aller en bas
Draconia Darkus
Adulte
Draconia Darkus

Nombre de messages : 410
Maison : Ancienne élève de Serpentard
Année : 1ère Année - Unicorn Ring
Gain de Gallions : 14895
Date d'inscription : 09/04/2006

Complaisamment incomplaisante... Empty
MessageSujet: Re: Complaisamment incomplaisante...   Complaisamment incomplaisante... EmptySam 25 Nov 2006 - 17:27

Draconia observa Josette s'éloigner main dans la main avec le serpentard, un sourcil arqué. Sans doute allait-elle choisir de jouer à l'apprentie médicomage…

La tournure qu'avaient pris les évènements n'amusa en rien Draconia, sauf peut être le moment où le visage de Sacha s'était vu recouvert de pustules... Mais il avait préféré subtiliser Josette. Draconia pensait qu'il ne s'agissait là que d'un moyen pour se venger de s'être fait ridiculiser. La preuve, il n'avait fallu que quelques secondes à Josette pour accepter sa demande et si le ton employé par Cain était une quelconque indication, il bouillonnait de rage. Et il y avait de quoi. Sa fiancé n'avait pas levé le petit doigt pour l'aider alors qu'il se trouvait dans un position fort inconfortable mais n'avait pas hésité à suivre un autre pour faire elle ne voulait pas savoir quoi.

Elle aurait préféré un bon vieux duel…

*Et qui va porter mes livres maintenant ?* songea-t-elle exaspérée alors que Cain abordait une nouvelle fois le thème du contrat.

Elle roula des yeux en levant lentement la tête vers le Serpentard et lui répondit sur le même ton.


- D'une part, je te conseille d'éviter de t'adresser à moi comme à ton elfe de maison. Et d'autre part, tu devrais aussi penser à tenir en laisse ta fiancé si tu ne veux pas qu'il te pousse des cornes encore plus longues avant même votre nuit de noces…

La réputation de Jo comme une fille qui draguait tout ce qui ressemblait de près ou de loin à un mec quelque soit son âge et son statut n'était plus à faire…

- Maintenant, en ce qui concerne ce pacte, je t'ai déjà dit que les termes ne m'intéressaient plus. Laisse moi t'expliquer quelque chose : j'ai exécuté une partie de mon obligation. Toi, en revanche, tu es resté totalement inerte, tu n'as ni avancé dans ce que nous avions conclu mais en plus de cela je n'ai reçu aucune compensation pour ce que moi j'ai fait pour toi. De ce fait, notre contrat est nul. Alors à moins que tu n'aies quelque chose d'intéressant à me proposer, tu devras te débrouiller seul à l'avenir…


Elle avait parlé sans même adresser le moindre regard à Cain, préférant contempler ses ongles.
Revenir en haut Aller en bas
Sacha de Lansley
Administrateur
Sacha de Lansley

Nombre de messages : 739
Age : 36
Maison : Ancien Serpentard
Année : 1ère année - Unicorn Ring
Gain de Gallions : 14421
Date d'inscription : 30/10/2006

Complaisamment incomplaisante... Empty
MessageSujet: Re: Complaisamment incomplaisante...   Complaisamment incomplaisante... EmptyLun 27 Nov 2006 - 23:35

Merci. Oui, ça va aller... dis-je d'une voix amusée et souriante. La Poufsouffle a cru que je n'appréciais pas son geste ou son courage, n'est-ce pas... Que faut-il faire dans cet endroit pour parler et être entendu au sens premier de ce que l'on dit?

Ma question n'attend pas de réponse. D'ailleurs, je ne sais plus si Maude est encore dans l'onde de nos paroles. J'ai parlé bas pour qu'on ne m'entende pas.

Les mouvements, les pas, les voix et les sons qu'ils produisent me redessinent l'espace dans le noir qui m'entoure. D'un côté je sens la tension qui se dégage de Cain, les bruits trottant des pas de Maude qui vont et s'arrêtent. Un aguamenti. La main chaleureuse de Jo qui tient ma main, peut-être plus pour rendre jaloux quelqu'un que parce qu'elle a réellement envie de m'aider. Mais les raisons, je m'en fous.

Mes yeux me brûlent encore légèrement, je n'ai pas mal. Pas trop. Je sais que je pourrais les rouvrir.

J'essaye.

Non...

Je vois flou.

Des formes indistinctes et des couleurs sombres qui bougent devant moi. Je referme les yeux pour ne pas qu'ils pleurent. J'imagine que de subir ce type d'attaque est dans l'ordre des choses puisque j'ai spontanément levé ma baguette le premier.


"Cette école est d'une susceptibilité... l'on dira que je n'ai aucun savoir vivre mais d'entre celui qui s'impose sans saluer, étalant son drame intime aux oreilles de ceux qui s'en foutent. Celle qui se mêle de ce qui ne la regarde pas avec la soi-disant impression d'agir pour le juste avec pour seul alibi un bon sens usurpé. L'autre encore qui laisse s'accomplir dans un silence hypocrite la scène où celui qui semble lui faire office de prétendant s'illustre en grand troll des montagnes hargneux... d'entre celui qui ne souhaitait que passer le temps à porter des livres pour discuter un peu et qui, susceptible encore, ne supporte pas la maladresse social du premier. Celle qui saisit l'opportunité de s'essayer à un excercice de style sous couvert de fidélité à sa maison... oui, d'entre tous... Qui a le droit de se rendre plaintif en réalité? Les valeurs ne sont pas les mêmes et je ne reproche ni la curiosité, ni l'hypocrisie, ni la bravoure infortunée, ni l'arrivisme... je ne reproche qu'un "bonsoir" oublié. La base du civisme. Aucun, à l'issue de cette courte interaction, n'a le droit de se croire au-desus des autres pour les bonnes raisons qu'il prêche intérieurement. Susceptible, susceptibles... en perte d'amusement." Tout ce que je pense pendant que Jo passe un mouchoir humide sur mes yeux clos.

Je ne parle pas. J'ai déjà trop parlé. Un sourire pour la remercier et nous reprenons la route sans nous retourner.

Le soir est tombé et mon enthousiasme avec.



Jo, explique-moi ce que te voulait Cain et si Draconia sera son "Abel".

Ma question est posée tandis que nous abordons un escalier. Je m'accroche plus fort à la main de la Poufsouffle prévoyant que l'escalier malin décide à tout moment de nous faire changer de route et de me déséquilibrer.

FIN


HJ: si tu veux nous poursuivons le sujet dans un nouveau topic


Diplômé
1ère année
Unicorn Ring
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/Sachens
Cain Edelweiss
Personnage Inactif
Cain Edelweiss

Nombre de messages : 42
Maison : Serpentard
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 14511
Date d'inscription : 15/08/2006

Complaisamment incomplaisante... Empty
MessageSujet: Re: Complaisamment incomplaisante...   Complaisamment incomplaisante... EmptyLun 18 Déc 2006 - 9:59

Après la remarque que lui fit Draconia sur ce que pourraient faire le troll et Jo, il faillit partir en courant pour la rattraper. Mais l'idée qu'elle tienne assez à Kaïtos, l'assistant en botanique et pathétique petit ami de Jo, le rassura un peu quand au champ des possibilités d'action des deux élèves. Et puis il ne lui importait guère ce qu'elle avait pu faire avant qu'ils ne soient mariés, il voulait uniquement la posséder.

Faisant allusion au manque d'investissement de Cain quand à leur contrat et au risque de le rompre, il se calma un peu. Mieux valait ne pas mettre Draconia en plus mauvaise disposition qu'à présent. D'ailleurs il ne serait pas contre honorer sa part du contrat… Cette soudaine pensée l'apaisa encore un peu plus et il finit presque par ne plus avoir envie de voir l'autre troll se retrouver seul face à un Scroutt sans baguette.

Jetant un dernier regard en direction du couloir où avait maintenant disparu Jo, il se retourna vers Draconia, un sourire pervers s'affichant sur son visage. Elle ne put le voir puisqu'elle prenait un malin plaisir à l'ignorer mais il allait faire en sorte qu'elle comprenne ce qu'il voulait…

-Il est vrai que je ne respecte pas trop mes engagements mais…

Il prit une voie plus suave et se rapprocha de la jeune fille. Il n'arriverait peut être pas à arranger les choses avec Jo mais la journée n'était pas pour autant perdu. Au contraire elle pouvait encore se révéler intéressante et "stimulante"…

-Si tu le veux on peut s'occuper de cette partie du contrat dès à présent. Je connais une petite salle de classe abandonnée où on sera très bien une fois que j'aurais fais usage de ma baguette magique…

Les dernières pensées concernant sa promise furent rapidement chassées par d'autres, tout aussi pauvres en sentiments que les précédentes mais dotées d'une notion de plaisir qui l'intéressait au plus haut point en cet instant.
Revenir en haut Aller en bas
Draconia Darkus
Adulte
Draconia Darkus

Nombre de messages : 410
Maison : Ancienne élève de Serpentard
Année : 1ère Année - Unicorn Ring
Gain de Gallions : 14895
Date d'inscription : 09/04/2006

Complaisamment incomplaisante... Empty
MessageSujet: Re: Complaisamment incomplaisante...   Complaisamment incomplaisante... EmptyDim 24 Déc 2006 - 14:37

- Continue d'avancer et tu n'auras plus jamais la possibilité de te servir de ta baguette… le prévint-elle en une menace polie.

La Serpentard cessa l'inspection de ses ongles et releva lentement la tête vers Cain. Un sourire narquois flottait sur les lèvres de la jeune femme qui fit mine de réfléchir à la proposition du jeune homme.

Le changement de ton et de comportement de la part du Serpentard n'était pas passé inaperçu mais il laissa la jeune fille dans une totale indifférence. Sans doute avait-il compris qu'il n'arriverait à rien en se montrant agressif à son égard mais la technique choisie avait très peu de chance de faire plier la Serpentard.

Cette histoire de contrat commençait sérieusement à la peser et il semblerait que Cain, lui, ne voulait pas y renoncer ou s'adresser à quelqu'un d'autre. Elle aurait préféré qu'il se décide à suivre Josette et son compagnon plutôt que rester pour l'agacer davantage mais une partie d'elle était relativement curieuse de découvrir ce qu'il avait en tête.

Elle remit alors une mèche de ses cheveux derrière son oreille et leva les yeux vers le serpentard.

- Très bien, je te suis. Je t'accorde 10 minutes de mon temps pour tenter de me convaincre de continuer. Mais je te préviens, à la moindre objection ou protestation de ta part, je m'en vais.

Il avait tout intérêt à avoir préparé une argumentation solide parce qu'elle ne se laisserait pas si facilement convaincre. Et puis, rien ne l'obligeait d'accepter quoi que ce soit de sa part. Elle pourrait l'écouter et s'en aller. Si elle avait accepté, c'était tout simplement parce qu'elle n'avait rien de mieux à faire ce soir et non pas parce que la compagnie de Cain provoquait en elle une quelconque exaltation.

Elle fit enfin léviter ses livres jusqu'à elle et les prit dans sous son bras avant d'arquer légèrement un sourcil vers Cain, attendant qu'il lui montre le chemin.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Complaisamment incomplaisante... Empty
MessageSujet: Re: Complaisamment incomplaisante...   Complaisamment incomplaisante... Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Complaisamment incomplaisante...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2 -
Aller à la page : 1, 2  Suivant


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: Château :: Les Couloirs et les Escaliers-
Sauter vers: