Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Curieuse découverte...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Mickael Stonebridge
Adulte
Mickael Stonebridge

Nombre de messages : 660
Age : 32
Gain de Gallions : 15198
Date d'inscription : 16/03/2006

Curieuse découverte... Empty
MessageSujet: Curieuse découverte...   Curieuse découverte... EmptyVen 27 Oct 2006 - 23:04

*Mickael avait prévu il y a quelques jours de faire une petite visite des "bas fonds" de Poudlard, et ce avec l'aide d'Ernest, son ami de Serpentard. Ils s'étaient donnés rendez-vous dans le Grand Hall à 10h, les deux élèves ayant la fin de matinée libre. Mickael étant à présent en 5ème année et son camarade d'un an son aîné, ils n'avaient pu trouver meilleur horaire, ni plage plus longue. S'ils devaient prolonger leur exploration du château, ils auraient toujours l'heure du déjeuner.

Par conséquent, ce jeudi matin le préfet de Serdaigle quitta rapidement ses camarades après un cours de métamorphose. Ils avaient étudié l'intérêt que pouvait avoir cette matière avec les potions, ce qui l'avait particulièrement intéressé. Il passa en revue tout le cours dans sa tête, le temps de descendre les deux étages qui séparait la salle du professeur McGonagall du lieu de rencontre.

Arrivé en bas des escaliers tout en marbre il prit à gauche, dans la direction des grandes portes de chêne donnant sur le parc, et s'arrêta à coté d'une vieille armure. Elle avait la particularité d'être revêtue d'une robe de femme. Le bruit courrait que cette armure avait appartenu à un chevalier-sorcier qui avait eu certains penchants peu appréciés à son époque, le menant droit au bûcher. Le préfet avait des doutes quand à la véracité de ces dires mais il n'avait cependant pas souvenir d'autre armure portant de quelconque vêtement. Cela suffisait à ses yeux pour laisser planer le doute.
Malgré tout, l'ayant atteint, il ne prêta aucune importance à tout ce qui avait attrait à l'armure puisqu'elle servait uniquement aux deux élèves sorciers à mieux se trouver parmi la masse grouillante d'autres élèves qu'ils supposaient présente à cette heure-ci. Et le moins que l'on pouvait dire c'est qu'ils ne s'étaient pas trompés ! D'ailleurs cela devait être la cause du retard d'Ernest qui, en dépit du fait que son cours de potions se passait dans les sous-sols, n'était pas encore là.

Jetant des coups d'œil ça et là, il aperçut des visages familiers. Il y avait tout un groupe de Serdaigle de 3ème année qui se tenait assez proche de lui. Ces derniers le regardèrent d'abord un peu surpris, puis se mirent à sourire, mais il semblait à Mickael qu'ils étaient un peu forcés. Son impression fut confirmée lorsque dix secondes plus tard, grand maximum, le groupe s'enfonça dans le flot d'élèves.*

Pfff… Quelle bande de Trolls. Ils vont bien finir pas comprendre que je ne m'amuse pas à les espionner ?! Si seulement Ernest pouvait arriver.

*Son regard se mit à se balader à nouveau d'un coté à l'autre du hall, à la recherche de son ami. Après un certain temps il finit pas se lasser de regarder en tout sens, posa son sac contre le mur et le pied d'estal de l'amure et prit lui-même appui au mur de pierre. Ses yeux se posèrent alors sur un grand tableau surplombant la grande entrée et représentant les quatre fondateurs de l'Ecole. Ils ne le quittèrent pas même quand la foule d'élèves se mit en route pour reprendre les cours, et cela jusqu'à ce qu'une ombre se glisse discrètement à ses cotés. Il sursauta au moment où il prit conscience de la présence d'Ernest.*

-Oh ! T'es là ! M'effrayes pas comme ça la prochaine fois ! , et enchaînant sans lui laisser le temps de dire quoi que ce soit, Je commençais à perdre patience… On avait dit rendez-vous à 10h dans le Grand Hall. Non ?!
Revenir en haut Aller en bas
Ernest Dudikoff
Adulte
Ernest Dudikoff

Nombre de messages : 618
Age : 32
Maison : Serpentard
Année : 6ème
Gain de Gallions : 15188
Date d'inscription : 18/03/2006

Curieuse découverte... Empty
MessageSujet: Re: Curieuse découverte...   Curieuse découverte... EmptySam 28 Oct 2006 - 21:29

Ernest est en retard, en retard et irrité. Après le cours dans les cachots, cours de potion, Peeves attendait les élèves dans le couloir, le bombardant de pétards magiques du Capitaine Flibuste modifiés, remplis d'une encre noir et poisseuse. Touché, il avait dû se rendre aux toilettes pour se laver. A peine les tâches enlevées et son gant noir renfilé, il fut frappé d'une douleur acide et fulgurante dans la main, comme piquée par mille aiguilles électrifiées. Sa main se referma sous le choc sur un robinet qui s'ouvrit en grand, projettent de l'eau partout sur ses vêtements.

En fait Ernest n'était pas irrité mais furieux. Ces douleurs aussi rapides que désagréables se produisaient de plus en plus fréquemment depuis quelques jours. Ca venait sûrement de son lien avec Mowana. Il ne savait pas pourquoi il avait mal et préférait faire comme s'il n'y avait rien. En contre partie, il devenait moins gentil par instant.

Mouillé, fatigué et endolori, il se rendit au rendez vous avec Mickael, préfet de Serdaigle. Il était 10h30. Une demi-heure de retard. Mickael ne devait plus être là. Alors qu'Ernest s'apprête juste à donner un coup d'œil au lieu de rendez vous sans voir vraiment la présence de son ami, il trébuche un petit peu et manque de s'écrouler. Quelle décrépitude ! Il devait se ressaisir.

Il se redresse, s'arrange et s'aperçoit que Mickael est bien là. Il est plus jeune, bien habillé, son insigne de préfet épinglé sur le torse. La comparaison est flagrante, Mickael réussissait, Ernest se détériorait. Il l'accueillit avec des reproches. Ernest ne jugea pas bon de calmer sa mauvaise humeur grandissante.

-Excuse moi, mais je n'ai pas pu profiter de mon pouvoir de préfet pour calmer Peeves. Car je n'en ai pas de pouvoir comme ça. Bon peu importe…
Revenir en haut Aller en bas
Mickael Stonebridge
Adulte
Mickael Stonebridge

Nombre de messages : 660
Age : 32
Gain de Gallions : 15198
Date d'inscription : 16/03/2006

Curieuse découverte... Empty
MessageSujet: Re: Curieuse découverte...   Curieuse découverte... EmptySam 28 Oct 2006 - 22:11

*Le sentiment d'avoir été un peu rude avec Ernest qu'il avait ressenti juste après s'être tut ne perdura pas très longtemps. En effet le Serpentard semblait de fort méchante humeur. Sa remarque sur ses prétendus pouvoirs de préfet lui resta en travers de la gorge. Cela ne suffisait-il pas déjà que ses propres camarades de maison lui fassent ressentir ce sentiment de reproche ?! Il fallait que lui aussi s'y mette… Mais l'heure n'était pas à lui en vouloir, cela n'aurait mené à rien. De plus il avait remarqué certains changements curieux chez son ami et il préféra se garder de toute remarque.

Portant son sac à l'épaule, il fit signe à Ernest de le suivre. Il se mit alors en marche vers la deuxième porte permettant de descendre dans les sous-sols de Poudlard, celle qui menait vers la salle commune des Poufsouffle.
La porte refermée derrière eux, ils descendirent doucement l'escalier droit. Le bruit de leurs pas résonnait dans le couloir fortement éclairé qui les attendait au bas des marches. Il était très différent de celui de l'autre porte, celle menant aux cachots. Il y avait ici des statues de sorcières et sorciers ainsi que de nombreux tableaux. Mickael ne ressentit pas l'habituelle contraction de son estomac quand il commença à avancer dans le long passage.

Après quelques pas il s'arrêta, un tableau ayant attiré sa curiosité. Il y était représenté une immense coupe en argent, débordante de fruit et notamment d'une banane qui semblait inconsciemment lui demander de la chatouiller. Secouant la tête, il effaça cet étrange pressentiment et reprit sa marche, Ernest sur ses talons.

Au bout du couloir ils avaient la possibilité de prendre à gauche ou de continuer tout droit. Ils bifurquèrent et marchèrent encore quelques minutes, jusqu'à atteindre une grande tapisserie représentant un groupe de sorciers attablés dans un bar. Devant chacun d'eux se trouvait un grand verre contenant un liquide noirâtre, surmonté d'un col de mousse blanche.*

-Alors, t'es prêt ? Ah moins que ton manque de "pouvoir" t'en empêche… Excuse moi.

*Cette dernière réflexion lui avait échappé. Il n'en voulait pas vraiment au Serpentard, il avait plus dit ça sur un le ton de la plaisanterie. Tout du moins il essaya de s'en convaincre.*
Revenir en haut Aller en bas
Jo Campbell
Adulte
Jo Campbell

Nombre de messages : 588
Age : 29
Maison : Poufsouffle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 15090
Date d'inscription : 21/04/2006

Curieuse découverte... Empty
MessageSujet: Re: Curieuse découverte...   Curieuse découverte... EmptyVen 3 Nov 2006 - 20:29

Jo mourait de faim, elle avait loupé le petit déjeuné ce matin car elle n'avait pas "réussi" à se lever. Ou il serait plus juste de dire qu'elle avait un total manque de motivation pour se lever. Elle se rendait donc dans les cuisines du château. Elle n'y avait jamais été mais elle avait surpris une conversation une fois dans la salle commune de Poufsouffle. Les deux septièmes année qui discutaient avaient dit qu'il suffisait de se rendre dans les sous sol et de trouver le tableau représentant une coupe de fruit. Il suffisait alors de chatouiller la poire pour rentrer dans la cuisine.

Evidement Jo se rendit compte une fois dans les couloirs du sous sol qu'il fallait trouver ce fichu tableau. Elle pensait pouvoir le trouver sans aucun problème mais non... Elle continua à marcher dans les couloirs tranquillement espérant ne pas tomber sur un serpentard qui aurait une envie de se défouler comme Draconia par exemple...

Elle vit alors deux silhouettes, et d'après leur couleur il s'agissait d'un serpentard et d'un serdaigle. Jo s'approcha. Ils étaient devant une grande tapisserie. Et elle se rendit compte que le serpentard n'était autre qu'Ernest! Jo l'avait trouvé très sympathique lorsqu'ils avaient discuté sur le haut de la tour et ils n'avaient pas eu l'occasion d se reparler entre temps. Le serdaigle, Jo le connaissait de vu mais rien de plus... à moins que ça soit un ami d'Eden...

- Eh! Ernest! cria Jo dans le couloir.

Elle s'approcha des deux jeunes hommes.

- Salut! Comment tu vas? lui demanda t elle un grand sourire aux lèvres.

Jo se tourna vers le serdaigle et lui dit d'une voix plus timide:

- Salut.

Puis son regard retourna sur Ernest... qui n'avait pas l'air de bonne humeur...
Revenir en haut Aller en bas
Ernest Dudikoff
Adulte
Ernest Dudikoff

Nombre de messages : 618
Age : 32
Maison : Serpentard
Année : 6ème
Gain de Gallions : 15188
Date d'inscription : 18/03/2006

Curieuse découverte... Empty
MessageSujet: Re: Curieuse découverte...   Curieuse découverte... EmptyVen 3 Nov 2006 - 22:01

Ernest était vraiment agacé. Il tendit l’index de sa main gantée vers Mickael, d’un air furieux, pour répondre à sa pique. Ernest avait pour la première fois, envie de se passer les nerfs sur quelqu’un. Il fut cependant obligé de se contracter, sous un nouveau spasme de douleur à la main. Il aurait cru qu’on enfilait sa main sur une lame. La douleur passée, il se remit droit mais avant d’avoir pu dire un mot de plus, une nouvelle personne arriva, au grand mécontentement du jeune homme.

Il fallait pourtant se ressaisir. Une élève de Poufsouffle avec qui il avait déjà discuté était là. Il y avait un dilemme : laisser sa mauvaise humeur exploser sous l’impulsion de la douleur ou être poli et sympa comme d’habitude, pour éviter d’être prit comme un Serpentard type. S’il libérait son venin, il irait contre ses principes, se comportant aussi vulgairement qu’un de ses collègues. Il ne devait et ne voulait pas. Il se calma, respira à fond et parla.


-Tiens ! Salut Jo ! Comment vas tu? Je te présente Mickael Stonebridge, mon ami Serdaigle.


Il n’arrive pas à cacher une certaine aigreur dans sa voix. Pourtant, il ne veut pas être si désagréable, la fille est souriante et sympathique, une crème de Pouffsoufle de ce qu’il savait. Mickael était son ami, malgré tout, le fait qu’il était préfet de changeait rien, Ernest n’était pas le moins du monde intéressé par la hiérarchie poudlarienne. Le tout était de garder le contrôle de soi et de se calmer.
Revenir en haut Aller en bas
Jo Campbell
Adulte
Jo Campbell

Nombre de messages : 588
Age : 29
Maison : Poufsouffle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 15090
Date d'inscription : 21/04/2006

Curieuse découverte... Empty
MessageSujet: Re: Curieuse découverte...   Curieuse découverte... EmptySam 4 Nov 2006 - 12:28

Au ton qu'employa Ernest, Jo sentit qu'elle avait interrompu une dispute où quelque chose qui y ressemblait parce que le serdaigle n'avait pas l'air affecté, comparé au serpentard. Ce dernier devait surement être énervé.

Jo sourit à Mickael et lui serra la main:

- Enchantée, moi c'est Joséphine Campbell mais on m'appelle Jo.

Oui, elle avait croisé une fois ou deux le serdaigle et apparement il était devenu prefet, vu son insigne...

Jo se tourna vers Ernest et remarqua le gant qu'il avait à la main, il avait certainement dû se bruler. En tout cas ça n'aurait rien eut d'étonnant vu les bestioles bizarres que faisait étudier Hagrid. Quoi que à bien y réfléchir un gant n'était pas une très bonne solution pour soigner une brulure... enfin ... Jo n'y connaissait pas grand chose de toute façon.

- Vous faites quoi ici? dit elle en fixant chacun leur tour les deux garçons sur un ton qui ressemblait plus à de la politesse qu'à de la curiosité.
Revenir en haut Aller en bas
Mickael Stonebridge
Adulte
Mickael Stonebridge

Nombre de messages : 660
Age : 32
Gain de Gallions : 15198
Date d'inscription : 16/03/2006

Curieuse découverte... Empty
MessageSujet: Re: Curieuse découverte...   Curieuse découverte... EmptySam 4 Nov 2006 - 13:18

*Comme il s'y attendait quand même, et qui était normal, Ernest n'avait pas bien prit sa dernière remarque. Malgré cela le Serpentard ne pu pas se faire défense vu qu'une élève que Mickael ne connaissait pas fit irruption dans le couloir et s'approcha d'eux. Avant même d'avoir vu son blason il était certain que c'était une Poufsouffle, quel élève d'une autre maison serait ici, à se balader gentiment ?!

Elle s'approcha encore, Mickael put voir à présent qu'elle appartenait bien à la maison d'Helga et… la jeune femme hurla le nom de son ami. Il fut frappé d'un long frisson, autant pour le fait qu'elle se mette à crier comme ça qu'à cause de la réverbération de sa voie dans le couloir.

Elle arborait un large sourire alors qu'elle prenait des nouvelles d'Ernest. Elle lança un petit salut à l'attention de Mickael, salut qu'il lui rendit mais sans grand entrain… Après tout ils avaient prévu d'explorer ce passage et voilà qu'une empêcheuse de tourner en rond faisait son apparition. Il fallait toujours que les gens débarquent quand il ne fallait pas.

Gardant son mécontentement pour soi, il sourit légèrement afin de faire bonne figure devant cette inconnue. Il se rendit compte qu'Ernest aussi essayait de paraître plus calme et sympathique que quelques minutes auparavant, même si le résultat n'était pas des plus probant.

Se rendant alors compte de leur comportement identique, et pour le moins désagréable, il essaya de se convaincre que ce n'était pas si grave que ça s'ils devaient annuler leur petite prospection. Après tout ils auraient sûrement une autre occasion de le faire. Et puis son statut de préfet ne lui permettait pas trop d'envoyer bouler un élève encore que ce n'était pas l'envie qui lui en manquait parfois.*

-Et bien enchanté de faire ta connaissance Jo, si tu me permets de t'appeler ainsi…

*Détournant un peu le regard à sa question sur ce qu'ils faisaient ici, il planta ses mains dans les poches de sa robe, ne sachant s'il devait répondre vraiment ou essayer de lui faire croire autre chose.

Après un court instant de réflexion il se décida à lui dire la vérité, il n'était en fait pas utile de lui mentir. Et sans doute les laisserait elle vaquer à leur occupation actuelle tranquillement.*

-On est venu ici pour voir ce que cachait cette porte.

Très gentille comme réponse ça, pas sec du tout…
Revenir en haut Aller en bas
Jo Campbell
Adulte
Jo Campbell

Nombre de messages : 588
Age : 29
Maison : Poufsouffle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 15090
Date d'inscription : 21/04/2006

Curieuse découverte... Empty
MessageSujet: Re: Curieuse découverte...   Curieuse découverte... EmptySam 4 Nov 2006 - 15:17

Cette fois Jo avait bien comprit... elle était de trop. Vu les regards que lui lancaient les garçons elle savait qu'elle avait interrompu quelque chose. Et quand Mickael lui dit qu'ils allaient voir ce qu'il y avait à l'intérieur, elle se dit qu'il était grand temps de partir. Elle était génée de les avoir déranger et ne savait plus vraiment ou se mettre. Elle sentit le sang lui monter à la tête.Embarassed Elle ne pouvait pas non plus cacher sa déception. Elle s'était pourtant bien entendu avec Ernest auparevant. Cette occasion de lui reparler ne tombait pas à priori au bon moment. Mais Jo prit sur elle, ce n'était pas très grave, ils se reveraient bien un autre jour.

- Euh... je vais vous laisser alors. Je suis contente de t'avoir rencontrer Mickael et toi de t'avoir revue Ernest. Peut être qu'un jour, au détour d'un couloir on se reverra, fit Jo timidement au garçons avec un petit signe de la main.

Elle baissa la tête et se retourna.

pense : marche vite, marche vite et tire toi...

Mais Jo se retourna tout de même et demanda timidement :

- Est ce que l'un d'entre vous aurait par hazard vu un tableau avec une coupe de fruits en argent dans le coin? Parce qu'en faite, je cherchais les cuisines et... et euh... (pense : arrête de t'enfoncer ma fille!) enfin si vous saviez où est ce tableau ça me faciliterais la tâche.

Jo eut un court blanc et juste avant que l'un des deux puisse dire quelque chose elle rajoutta.

- Et après je m'en vais c'est juré, je veux juste savoir ça.
Revenir en haut Aller en bas
Ernest Dudikoff
Adulte
Ernest Dudikoff

Nombre de messages : 618
Age : 32
Maison : Serpentard
Année : 6ème
Gain de Gallions : 15188
Date d'inscription : 18/03/2006

Curieuse découverte... Empty
MessageSujet: Re: Curieuse découverte...   Curieuse découverte... EmptyDim 5 Nov 2006 - 21:01

Jo était en train de s’en aller, ayant comprit que les deux garçons n’étaient pas très disposés à parler. Ernest, les doigts contractés par un nouvel élan de douleur, fut un peu pris de remords pour se comporté ainsi, après tous les efforts qu’il s’était donné pour donner une bonne image de sa maison aux autres. D’un pas rapide, il quitta Mickael et rejoignit Jo, se pencha un peu à son oreille.


-Ecoute Jo, je suis désolé, aujourd’hui ce n’est pas trop le jour pour discuter avec toi. Pardonne nous. Mickael et moi avons besoin d’être un peu seul, pour des trucs…de garçons on va dire.

Nous avons croiser le tableau aux fruits en venant
, je lui montre la direction de ma main non gantée, cachant l’autre dans mon dos et continue, Ce n’est pas la super forme pour moi en ce moment. Je suis un peu occupé et des choses nouvelles m’arrivent.


Je réfléchis un instant, pour que Jo ne parte pas en colère contre moi, ce dont j’ai le moins besoin en ce moment. Je crois que je suis un peu fiévreux, une douleur travers à nouveau ma main, je sens que Mickael s’impatiente un petit peu. Je pose mes mains sur les épaules de Jo, un peu comme un grand frère faisant un serment à sa sœur.


-Si tu veux, on pourra se revoir un peu plus tard, que penses tu de la semaine prochaine ? Si tu as accès aux cuisines tu pourrais demander à un elfe de nous préparer quelques choses et on pourrait discuter en mangeant quelque chose. Qu’en dis-tu ?


J’ai l’impression d’être une de ses femmes au foyer qui invite une voisine à prendre un thé. En fait qu’importe la réponse de Jo, ce qui compte maintenant c’est d’allé explorer ce couloir avec Mickael, en finir et me réfugier dans ma salle commune ou dans un coin isolé pour savoir ce qu’il se passe avec cette main.
Revenir en haut Aller en bas
Mickael Stonebridge
Adulte
Mickael Stonebridge

Nombre de messages : 660
Age : 32
Gain de Gallions : 15198
Date d'inscription : 16/03/2006

Curieuse découverte... Empty
MessageSujet: Re: Curieuse découverte...   Curieuse découverte... EmptyLun 6 Nov 2006 - 14:57

*Mickael regarda la jeune fille s'éloigner. Visiblement elle avait sentit qu'elle n'était as trop la bienvenue et il en ressentit un peu de remord. Il ne devait pas être le seul puisque Ernest retourna au près d'elle et lui parla à l'oreille. Le serdaigle ne pouvait pas entendre mais certainement son ami s'excusait-il de son comportement.

Ernest resta un petit moment avec Jo et sembla lui indiquer quelque chose que Mickael pensa être le tableau qu'elle recherchait. Ceci laissa un peu de temps au préfet pour réfléchir et se dire qu'après la façon dont ils s'étaient tous deux comportés, la moindre des choses qu'ils pouvaient faire s'était de la laisser les accompagner.

Après tout si elle était un poids il pourrait toujours user de son autorité pour l'obliger à les laisser tranquille…

Il s'avança des quelques pas qui les séparaient afin de leur faire une proposition.*

-Hum… Tout d'abord je voulais m'excuser si je t'ai paru un peu… Enfin pas trop sympathique quoi. Et je voulais aussi dire que si tu veux toujours nous accompagner et bien tu le peux. Il y a juste une condition à ça. Tout ce qui se passera et ce qu'on pourrait découvrir, tu ne devras en parler à personne ! Pour ma part je veux bien te faire confiance…

*Il lança un coup d'œil au serpentard pour voir ce qu'il en pensait et reporta son attention sur la jeune femme qu'il avait devant lui. Après un instant d'hésitation il reprit la parole.*

-Je préfère te prévenir tout de suite que ce couloir est présumé comme ne plus avoir été emprunté depuis des années, peut être même un siècle et que par conséquent on a aucune idée de ce qui peut nous attendre. Si on devait avoir un problème la règle veut qu'on ne se sépare jamais et qui si un de nous devait se retrouver au piège les autres iraient chercher de l'aide… Sauf si tu te sens capable de sortir l'autre de la bouse bien sûr. Tu es toujours prête à nous suivre ?

*Il en avait rajouté exprès, il ne s'attendait pas à se retrouver en face d'une quelconque créature qui les aurait mis en danger. Ils éviteraient ainsi de se retrouver éloignés de la sortie avec une Poufsouffle au bord des larmes. On n'était jamais trop prudent avec ce genre de choses casse-pieds.*
Revenir en haut Aller en bas
Jo Campbell
Adulte
Jo Campbell

Nombre de messages : 588
Age : 29
Maison : Poufsouffle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 15090
Date d'inscription : 21/04/2006

Curieuse découverte... Empty
MessageSujet: Re: Curieuse découverte...   Curieuse découverte... EmptyLun 6 Nov 2006 - 20:14

Lorsque Ernest s'approcha de Jo à pas rapides, la jeune fille faillit s'enfuire.

pense : pitié!! Je m'en vais!

Elle n'avait pas connu Ernest agressif et ne pensait pas qu'il l'était mais la colère fait faire de drôle de choses parfois... autant anticiper. Mais étrangement Jo ne bougea pas, elle avait confiance en Ernest même si elle le connaissait depuis peu. Il se pencha à son oreille et elle n'entendit aucune colère dans sa voix. Il s'escusa de ne pas pouvoir parler avec elle.

pense : en même temps c'est moi qui me suis légèrement incrustée

Mais lui et Mickael devaient faire des trucs de mecs (hj: désolée pour l'expression mais je suis punie et je n'ai pas le droit d'employer le mot qui commence par g et celui qui commence pas h).

pense : des trucs de mecs... euh... Curieuse découverte... 00000005 regarder des magasines pour adulte? nannnnnnn ça ne davait pas être ça mais surement un truc du genre un combat jusqu'à ce que mort s'en suive! ouiiii ça devait être ça... quoi que ce que le serpentard avait dit pouvait porter à confusion.

Puis il indiqua à Jo où était le tableau des cuisines tout en ajouttant qu'il n'allait pas très bien en ce moment et que des choses nouvelles lui arrivaient.

Jo allait lui répondre que ce n'était pas grave lorsqu'il lui mit ses mais sur ses épaules et dit qu'ils pourraient se voire un autre jour pour prendre un thé. Jo revit sa main gantée.


pense : ben il s'est pas loupé mine de rien!

Jo fit un sourire à Ernest et s'appreta à lui répondre qu'il n'y avait aucun souci lorsque Mickael s'approcha et s'excusa à son tour.

pense : nan mais c'est bon! vous inquiétez pas! Je ne suis pas rancunière! Et puis pas questiond'être rancunière ou non, je ne l'ai pas mal prit! Je me sentais juste ridicule de tapper l'incruste!

Le serdaigle lui dit que si elle voulait elle pouvait les accompagner.

pense : nan mais les magasines pour mec ça ne me dit pas... ni les combats à mort dailleurs!

Puis il expliqua que Ernest et lui voulait explorer un couloir qui n'avait pas été exploré depuis des années.

Mickael dit:
Si on devait avoir un problème la règle veut qu'on ne se sépare jamais


pense : tu m'étonnes!

Mickael dit:
si un de nous devait se retrouver au piège les autres iraient chercher de l'aide… Sauf si tu te sens capable de sortir l'autre de la bouse bien sûr

pense : c'est certain que je ne laisserais par mourir un autre davant mes yeux! ça va pas non?! Quand à sortir l'autre de la bouse, Jo ferait tour ce qu'elle pourrait ça c'était évident!

Jo réfléchit quelque instant... Il ne fallait pas non plus qu'ils se sentent obliger de l'embarquer avec eux... Quand à ce qui les attendait dans le couloir mystérieux, certes ça lui faisait peur, il faut l'admettre mais Jo se sentait capable d'affronter cette peur. En plus, jamais elle n'avait exploré des endroits inconnus sans aucune civilisation (sauf peut être celle d'araignés géantes ) du château. Et puis elle n'était pas simplette non plus! Elle savait se défendre! Ce n'était pas parce qu'elle était une fille et une poufsouffle qu'elle n'en était pas capable.
Elle regarda Ernest


pense : ne serait il pas faché si elle les accompagnait?

Puis elle se tourna d'un air décidé vers Mickael et dis :

- Je viens

pense : et puis ce truc de mec... pas si de mec que ça! Les filles aussi peuvent le faire! Non mais!
Revenir en haut Aller en bas
Ernest Dudikoff
Adulte
Ernest Dudikoff

Nombre de messages : 618
Age : 32
Maison : Serpentard
Année : 6ème
Gain de Gallions : 15188
Date d'inscription : 18/03/2006

Curieuse découverte... Empty
MessageSujet: Re: Curieuse découverte...   Curieuse découverte... EmptySam 11 Nov 2006 - 16:33

Bon si Mickael acceptait, Ernest n’avait aucune raison de refuser la présence de Jo. D’ailleurs il n’avait absolument rien contre le jeune fille mais atteint de douleur et un peu fiévreux, il ne se sentait pas trop de force à accompagner son ami Serdaigle et en plus maintenant il devra tenter de garder les apparences, ne pas paraître désagréable, faire un grand effort sur soi.

Le jeune homme pâle, sous une nouvelle contraction douloureuse, se mit à l’écart, en courant, derrière un coin de couloir. Il fallait faire quelque chose contre ça. Il se souvenait vaguement d’un sort assez compliqué qu’il avait vu de Mme Pomfresh une fois, un sort d’anesthésiant. C’était très risqué, mais pour ses amis il valait mieux essayer. De plus, les douleurs devenaient de plus en plus régulières. Normalement, le sort devrait simplement m’enlever la douleur pour une heure. Il fallait tenter.

Il pointa sa baguette vers son poignet et prononça distinctement, ce qu’il avait cru entendre de la bouche de l’infirmière, il y a un an déjà.


-DOLORIS REGULATO!!!


Il y eut une lumière violacée, et le bras d’Ernest tomba le long de son corps, inerte. Il essaya de le lever mais n’y arriva pas. La douleur avait disparu mais le contrôle de son bras aussi. Il arrivait seulement à bouger son épaule mais le reste ne suivait pas, comme si ses nerfs étaient endormis…ou morts. Ça ne devait pas se passer comme ça, lorsque l’infirmière avait pratiqué cet enchantement, le blessé pouvait encore le bouger.

Ernest ne pouvait pas partir comme ça, ni rester derrière ce mur très longtemps. Il pris sa main gantée avec celle qui ne l’était pas, et la rangea dans sa poche. Il avait peur, très peur. Si son bras restait toujours comme ça ?

Un peu indécis, s’approcha des deux autres et feint un grand sourire.


- Voilà, je suis un peu malade en ce moment et j’ai préféré vous épargner la vision de mon repas. Maintenant, nous pouvons y aller. A l’aventure compagnons !

Il jugea tout de suite son attitude peu crédible, car encore plus pâle que possible, transpirant et une main fermement enfoncée dans sa poche. Il ne s’en souciait pas. Maintenant que la douleur était passée, il n’avait plus rien à craindre, hormis le contrôle de son bras, mais ça il le verra plus tard. Il fallait préserver ses amis.
Revenir en haut Aller en bas
Mickael Stonebridge
Adulte
Mickael Stonebridge

Nombre de messages : 660
Age : 32
Gain de Gallions : 15198
Date d'inscription : 16/03/2006

Curieuse découverte... Empty
MessageSujet: Re: Curieuse découverte...   Curieuse découverte... EmptyLun 20 Nov 2006 - 16:37

*Jo sembla réfléchir et peser le pour et le contre de la chose, observa un instant Ernest et finit par dire à Mickael qu'elle venait. De par son intonation il avait comprit qu'elle avait pris sa décision et qu'elle n'avait aucun doute. Il ne savait si c'était du courage, de la curiosité ou simplement une façade qu'elle voulait présenter pour les embobiner mais peu lui importait à présent. Elle avait fait son choix en son âme et conscience.

Il acquiesça sa décision d'un petit mouvement de la tête, n'affichant pas de sourire très marqué mais un sourire quand même. Il se tourna vers Ernest pour voir ce qu'il pensait, mais ce dernier semblait en proie à la maladie. Mickael n'avait pas vraiment prêté attention à cela avant, cependant, à cet instant cela le frappa comme s'il s'était pris un cognard en pleine tête. C'est alors que le Serpentard prit la fuite…pour revenir quelques secondes après. Quelque chose ne semblait pas aller, la posture qu'il avait ne semblait pas naturelle.

Comme son ami essaya de leur faire croire, piètrement, que tout allait bien et qu'il n'avait aucune envie de lui tirer les vers du nez, sachant que ça ne servirait à rien, Mickael fit demi-tour en direction de la porte qu'ils avaient laissé avec la venue de Jo.

Il observa à nouveau la tapisserie qui cachait l'entrée aux regards ignorants. Elle avait un coté qui lui plaisait bien, mais ce n'était pas le moment de jouer les amateurs d'art. Il repoussa la draperie de la main gauche, alors que de la main droite il tendit sa baguette.*

-Alohomora !

*La porte s'ouvrit dans un petit déclic et immédiatement un courant d'air froid le toucha de plein fouet, l'enveloppa et enveloppa aussi ses deux compagnons. Il s'avança alors sur le seuil de la porte et leur fit face.*

-Et bien c'est le moment de se lancer je crois. Allez on y va ! Lumos !

*Eclairé du bout de sa baguette il commença à descendre les escalier de colimaçon d'où s'élevait une forte humidité. Il se demanda ce qui pouvait bien être à l'origine de la présence de tant d'eau. Entre les bruits intermittents de pas on entendait ceux de gouttes tombant sur le sol. La noirceur la plus totale l'entourait à présent.*

Je me demande ce qu'on va bien pouvoir trouver. Certainement pas de livre vu l'humidité. Ils seraient de toute manière irrécupérable… Peut être d'anciennes inscriptions, des sortilèges inconnus ?! Au fait ils me suivent ?!

*Il stoppa un moment sa descente afin de s'assurer de ce fait, chose faîte alors que la lumière d'une deuxième baguette faisait son apparition. Il ne voyait cependant pas encore de qui il s'agissait…*
Revenir en haut Aller en bas
Jo Campbell
Adulte
Jo Campbell

Nombre de messages : 588
Age : 29
Maison : Poufsouffle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 15090
Date d'inscription : 21/04/2006

Curieuse découverte... Empty
MessageSujet: Re: Curieuse découverte...   Curieuse découverte... EmptyMer 22 Nov 2006 - 12:33

Ernest s’absenta pour vomir… quand il revint il était deux fois plus pâle qu’avant et des gouttes de sueur perlaient sur son front. Il avait du attraper une grippe ou peut être avait il des soucis de digestion… Jo le regardait du coin de l’œil et se disait que de toute façon les garçons étaient toujours les même : bien top fiers pour se plaindre. Et puis ça devait être vraiment une grosse grippe ou une grosse indigestion pour avoir cette tête là… il n’était pas en train de les mener en bateau là ?? De toute façon Jo n’allai pas insister, après tout c’était lui que ça regardait.

Le regard le Jo vira sur celui de Mickael qui se dirigeait vers la tapisserie. Une porte se cachait derrière. Il l’ouvrit et un vent glacial s’en échappa ce qui la fit frissonner.
Mickael pénétra le premier dans le couloir où l’obscurité trônait. Jo passa la deuxième après avoir elle aussi lancer le sort de Lumos.
Ils descendaient un escalier en colimaçon qui suintait de l’eau. Ils devaient être au niveau du lac. Jo faillit se rammasser par terre. Les escaliers bien travaillés par le temps et l'eau n'étaient pas compatibles avec ses chaussures. Jo rejoignit Mickael qui s'était arrêté. Ils attendaient Ernest qui était derrière.


- On doit être près du lac ou à son niveau. C'est très humide, dit elle tout haut. Peut être qu'il y a une partie du lac dans les sous terrains du chateau, comme une sorte de grotte.

Jo doubla Mickael et toucha la paroie humide et se retourna pour voir où en était Ernest. Il fallait garder un oeil sur lui, s'il faisait un malaise. Un courant d'air froid qui venait d'en bas lui fouetta le visage. Un autre frisson lui parcouru le dos. Ce n'était pas la peur... enfin pas vraiment. Oui elle angoissait un peu sur ce qu'ils allaient découvrir mais c'était surtout le froid qui lui faisait cet effet là.
Revenir en haut Aller en bas
Ernest Dudikoff
Adulte
Ernest Dudikoff

Nombre de messages : 618
Age : 32
Maison : Serpentard
Année : 6ème
Gain de Gallions : 15188
Date d'inscription : 18/03/2006

Curieuse découverte... Empty
MessageSujet: Re: Curieuse découverte...   Curieuse découverte... EmptyLun 27 Nov 2006 - 0:46

Mickael montrait la voie et Jo suivie. Ernest quant à lui, vint en dernier, afin de mieux cacher son apparence peu aguichante, bien que de toute façon, ce n’était ni le lieu, ni le moment d’être aguichant. La douleur étant partie, il retrouvera bientôt un peu plus de contenance.

Il glissa derrière la tapisserie comme ses compagnons Serdaigle et Poufsouffle, confronté lui aussi à la fraîcheur du nouveau décor qui s’était dressé autour de lui. Les murs et les escaliers étaient si humides qu’on aurait dit qu’ils suintaient de l’eau en permanence. Lumières de baguettes, les parois sont des miroirs aux mille facettes.

L’air était vraiment froid, une légère odeur de vase et de champignons flottait dans l’air. Ernest devait marcher lentement, pour ne pas glisser, son bras endormi l’empêchait d’avoir un équilibre correct. Il rejoignit les autres, en retard, et il fut vaguement gêné. Cela ne l’empêcha pas d’être d’accord avec les dires de Jo. Ils devaient être près du lac.

Ernest trouvait la salle commune de Serpentard assez humide et sans dispositifs magiques elle serait carrément désagréable, mais il était bien content de ne pas vivre à l’endroit où il se trouvait à présent. Il se demandait où Mickael les emmenait, en jetant un regard au plafond, murmurant aux autres.


-Et bien…Je comprends pourquoi ce n’est pas souvent visité par ici…
Revenir en haut Aller en bas
Mickael Stonebridge
Adulte
Mickael Stonebridge

Nombre de messages : 660
Age : 32
Gain de Gallions : 15198
Date d'inscription : 16/03/2006

Curieuse découverte... Empty
MessageSujet: Re: Curieuse découverte...   Curieuse découverte... EmptyMer 29 Nov 2006 - 6:11

*Jo Campbell avait pris place entre les deux jeunes hommes, d’après ce qu’avait pu constater Mickael. La remarque que fit cette dernière parue des plus plausibles au vue des conditions qui régnaient ici. Ernest, toujours aussi blanc, les rejoignit enfin. En effet il était facilement compréhensible que personne ne s’aventurait dans cette partie du château…

La Poufsouffle était vite passée devant Mickael mais revint bien vite, jetant un regard à Ernest. Sans aucun doute son âme de Poufsouffle devait la pousser à s’inquiéter pour lui. Le Serdaigle quand à lui ne s’en préoccupait pas plus, dans le sens où il s’agissait là d’un jeune homme de 16 ans qui savait très certainement ce qu’il faisait !

Effaçant d’un "geste" les pensées concernant l’état de santé de son ami, il reprit la remarque de Jo.*

-Ca serait même étonnant de ne pas trouver le lac vu comment tout suinte d’humidité… Bien je propose qu’on continue à descendre. Et en faisant attention s’il vous plait !

*Ceci dit il posa son pied droit sur la marche suivante, glissa et ne pouvant se rattraper à quoi que ce soit, il eu le privilège de descendre tout le reste de l’escalier sur les fesses, ce qui dura un bon moment. Au bas des marches l’attendait une grosse flaque de boue, qu’il ne manqua pas de visiter. Se relevant et se massant son bas du dos douloureux il eu l’agréable surprise de se retrouver dans le noir puisqu’il avait lâché sa baguette durant sa chute.

Il sentit la crainte commencer à faire son travail et son dos et ses membres ne tardèrent pas à être transis par la chair de poule. Et bien que le calme était de mise cela ne le rassurait pas le moins du monde, bien au contraire !
Essayant de garder don sang froid, il considéra que remonter les marches était la meilleure chose à faire. Ce choix était en effet le plus logique, le plus tentant surtout, et ce jusqu’à ce qu’une lueur soudaine mais intense attira l’attention de Mickael au fond de ce qui semblait être un couloir.

Il se mit alors à hésiter quand à ce qu’il devait faire. Monter rejoindre ses camarades ou alors voir d’où provenait cette lumière ? Sa conscience était partagée entre deux possibilités : être raisonnable et attendre la "cavalerie" ou alors laisser sa curiosité l’emporter ? La nouvelle illumination du couloir mit un court à son débat intérieur, il irait voir de quoi il retournait !

Aillant pu constater qu’il s’agissait bien d’un couloir longiforme, il se dirigea à tâtons dans la direction opposé à l’escalier. Après quelques pas il pu constater que le sol n’était pas en roche mais en terre, légèrement boueuse d’ailleurs. Cinq pas plus loin il s’arrêta net alors qu’un vent glacial lui transperça la peau du visage et des mains. Ses yeux le picotèrent immédiatement après et quelques larmes coulèrent sous la douleur indue au froid.

Avant de reprendre son chemin, il bascula la capuche de sa robe sur sa tête afin de se protéger d’un futur coup de froidure. Celle-ci lui tomba devant les yeux mais il n’en était pas incommodé dans la mesure il n’y voyait déjà rien. Il s’avança encore un peu plus dans le passage. Après quelques instants, où ces amis n’étaient toujours pas arrivés, un nouvel éclair lumineux frappa de plein fouet Mickael. Il faillit en perdre l’équilibre tellement la lumière avait été intense.

Du bout des doigts il sentit enfin ce qui semblait être l’encadrure d’une porte. Il en enjamba le pas et se retrouva alors pieds et chevilles dans une liquide relativement visqueux, manquant de se retrouver avec la tête empaffée dedans. Il avait pu éviter cette très probable désagréable expérience en plantant sa main gauche dans la substance. Il lui apparut très nettement qu’il ne s’agissait pas de boue ou que ce soit qui s’y assimile, la consistance étant bien trop…gélatineuse. A vrai dire il ne savait pas trop ce que c’était et pour le coup ne préféra pas en avoir connaissance.

Il s’essuya la main sur sa robe et allait se remettre en route quand il entendit une voix provenant de derrière lui. Au vu du timbre un peu aigue il s’agissait de Jo… Mickael soupira et se retourna tant bien que mal afin d’observer la moindre lueur qui viendrait de l’autre bout du couloir. Il se garda bien, malgré tout, de répondre.*

Ils se sont enfin décidés à me rejoindre… C’est pas trop tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Jo Campbell
Adulte
Jo Campbell

Nombre de messages : 588
Age : 29
Maison : Poufsouffle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 15090
Date d'inscription : 21/04/2006

Curieuse découverte... Empty
MessageSujet: Re: Curieuse découverte...   Curieuse découverte... EmptyMer 29 Nov 2006 - 21:10

Ernest les rejoint. Il était encore bien pâle. Quelle idée de faire une expédition dans un endroit pareil dans cet état. Jo ne dit rien. Après tout elle n'avait pas son mot à dire. Mais elle garderait un oeil sur lui discrètement pendant l'exploration.

Mickael repassa devant et continua à descendre les marches tout en disant de faire attention. Manque de chance pour lui, il fit une sortie théâtrale en glissant sur une des marches et en disparaissant dans l'obscurité sur les fesses.


Pense : tu ferais mieux de prendre en compte tes propres conseils Le Nanda

Jo mit ses mains devant sa bouche. Puis elle décida de retrouver Mickael qu'elle espérait encore en un seul morceau. Poussée par l'inquiétude elle dévala les marches rapidement. Mais bien entendu, les chaussures made in Poudlard ne sont pas faites pour le tout terrain, si bien que Jo glissa à son tout et se retrouva sur les fesses. Heureusement pour elle, elle ne dévalait pas les marches. Elle était sure l'une d'entre elle en train de gémir. Elle se massa les fesses et décida cette fois de descendre plus tranquillement. Même si l'inquiétude était toujours là... Elle trouva au passage la baguette de Mickael... et en plus il avait perdu sa baguette. C'était la maladresse incarnée ce jeune homme.

Arrivée en bas des marches, pas de Mickael...


Pense : il est passé où? Il joue à Indiana Jones Junior ou quoi? Mefiant (HJ : j'ai pas pu m'en empêcher)

-Ernest ! Cria Jo dans les escaliers. Descend lentement pour ne pas glisser, je vais voir où est Mickael. Rejoint nous. Suis le couloir.

Au moment où elle dis ça, un éclair de lumière qui venait d'un couloir lui frappa les yeux. Jo eut du mal à s'en remettre. La lumière blanche resta imprimé pendant quelque secondes sur sa rétine. Un vent glacial se mit à souffler, ce qui donna des frissons à Jo.

Pense : c'est quoi cet endroit au juste? pale

Jo commença à avancer dans le couloir et pu distinguer, toujours grâce à sa baguette, dans le noir une forme qui bougeait. Jo s'approcha lentement, on ne sait jamais, ça pouvait être n'importe quoi. Son coeur battait très vite, l'angoisse la gagnait.

Mickael c'est toi? Cria t-elle

Pas de réponse...Mais plus elle s'approchait, plus elle reconnu une robe de sorcier, tenue réglementaire de l'école avec les couleurs de Serdaigle. Jo se mit à courir pour aider Mickael qui semblait en équilibre instable. Jo passa une porte en vieux bois noir mais elle s'arrêta à temps avant de marcher dans... quelque chose de bizarre. Justement Mickael était en plein dedans, dans la position idéale pour jouer à saute-dragon.

Qu'est ce que c'est que ça?!laissa t elle échapper pour elle en regardant ce qu'il y avait par terre.

Et toi, dit elle en regardant Mickael, tu aurais pu nous attendre, je me fesais du souci pour toi, regarde dans quoi tu t'es fourré, et en plus tu as perdu ta baguette dit elle en la sortant de sa poche sur un ton de reproche. J'espère que Ernest suit derrière. Il avait pas l'air dans son assiette. Rage

Elle reranga la baguette de Mickael dans sa poche et lui tendit la main.

Donne moi ton autre main que je te sorte de là!

Pense : s'il avait eu la patience de les attendre, donc s'il avait récupéré sa baguette plus tôt au lieu de foncer à l'aveuglette dans l'obscurité, il se serait rendu compte que si on longeait les murs, le sol était un peu surélevé donc pas besoin de mettre les pieds dans ... cette bouse ou quelque chose dans le genre.
Revenir en haut Aller en bas
Ernest Dudikoff
Adulte
Ernest Dudikoff

Nombre de messages : 618
Age : 32
Maison : Serpentard
Année : 6ème
Gain de Gallions : 15188
Date d'inscription : 18/03/2006

Curieuse découverte... Empty
MessageSujet: Re: Curieuse découverte...   Curieuse découverte... EmptyDim 3 Déc 2006 - 20:38

Ernest était maintenant seul dans l’escalier. Il avait un point de détachement extrême, ne se souciant plus des autres, ni de son bras. Il avait entendu le cri que Joséphine lui adressait. Depuis lors, il descendait l’escalier à la vitesse d’un escargot paralytique.
Voilà j'ai répondu Cap'tain Jo! Pas la peine de me jeter aux requins!
Il était incroyablement concentré sur sa tâche, marche après marche, un bras inerte, posant doucement et sûrement les pieds sur le sol mouillé et glissant. Il ne pensait qu’à sa descente, incroyablement libéré de toutes angoisse, malgré l’obscurité et l’humidité, il se sentait bien, juste en train d’exister, ne se doutant pas dans quoi Mickael c’était embourbé.

Un pas, splaf ! Le pied dans l’eau, deux pas, splaf ! C’est rigolo. Le jeune homme est hypnotisé, il s’imagine glisser dans l’eau, être dans une bulle sous l’eau, être avec les hommes sirènes du lac. Tout est aquatique.

Ernest se met à chantonner, doucement, un pas après l’autre, toujours. Peut être qu’il pourrait envisager de vivre dans cet escalier, ça serait sûrement très agréable. Il appellerait des elfes de maison pour lui apporter à manger de temps en temps, entre la 54ème et la 56ème marche il dormirait, et il étudierait sur la 75ème là où c’était à peine moins humide.

Le jeune garçon, entouré par la lumière de son Lumos et assiégé par l’obscurité, s’arrêta dans l’escalier. Il avait trouvé l’endroit parfait, la 121ème marche. Tranquillement, il s’assit dessus, imprégnant son pantalon d’eau glacial et croupissante, mais l’eau glacial et croupissante la plus parfaite qu’il est jamais rencontré. Et la pierre, si dure, si noire et glissante, était un vrai délice. Il s’y allongea, un peu serré mais heureux. Oui il pourrait bien passer sa vie entière ici. Hermione râlerait sans doute un peu au début, quand il lui annoncera la nouvelle, mais elle sera vite elle aussi sous le charme, d’un endroit si exemplaire.

Sur le côté, Ernest joua dans une flaque d’eau avec son index, faisant des petits cercles. Quelle félicité ! Quel havre de paix ! Et les stalactites calcaires aux plafonds étaient si charmantes ! De parfaites petites stalactites que tout le monde aimerait avoir dans son salon. Car oui, cette 121ème marche sera le salon, la pièce centrale de cette splendide demeure. Vivement qu’il s’y installe définitivement !

Pourtant quelque chose le dérangeait, un bruit désagréable, une voix, des voix. C’était Joséphine. Qu’est ce qu’elle faisait là ? Ernest n’était pas encore propriétaire et recevait déjà des convives. Des convives très malpolis en plus, crier ainsi chez les gens ! Que ce passait-il enfin !


-C’est pas bientôt fini oui ? Arrêter de crier comme ça ! , dit il en criant lui aussi, se redressant un peu, la main appuyé sur la marche 122, il glissa et tomba, dégringola sur quelques marches et se réveilla.


Où était-il ? Imbibé ainsi d’eux répugnante, puante. Il entendait plus clairement Jo. Quelque chose n’allait pas ! Il avait dû être pris dans un enchantement placé ici. A moins que ça ne soit un effet secondaire du sort d’anesthésie ? Pas le temps de penser à ça. Il descendit les marches le plus vite possible, il fallait rejoindre les autres et vite. Quand il arriva chez les autres, il avait à faire avec un spectacle à la fois drôle et atterrant.
Revenir en haut Aller en bas
Mickael Stonebridge
Adulte
Mickael Stonebridge

Nombre de messages : 660
Age : 32
Gain de Gallions : 15198
Date d'inscription : 16/03/2006

Curieuse découverte... Empty
MessageSujet: Re: Curieuse découverte...   Curieuse découverte... EmptySam 9 Déc 2006 - 7:55

*La petite lumière qui se dégageait de l’extrémité d’une baguette traversa toute la longueur du couloir et laissa finalement apparaitre Jo, qui laissa voir son étonnement autant dans l’expression de son visage que par sa remarque. Mickael l’écouta alors lui faire des brimades sur son comportement qu’elle jugeait un peu trop tête brulée. A vrai dire il l’écoutait mais n’en avait pas grand-chose à faire, il ne comptait certainement pas prendre en considération des conseils sur la façon dont il devrait agir. Il était bien assez grand pour savoir quoi faire.

C’est alors qu’Ernest fit son apparition derrière la Poufsouffle. Mickael en profita pour décliner la main secourable qu’elle lui offrait en lui faisant remarquer le retour de son ami.*

-Ah tiens t’es aussi là… Ca va toujours aussi bien à ce que je vois. Tu veux peut être laissé tomber pour aujourd’hui ?

*Soudain une nouvelle onde lumineuse, encore plus intense, envahit tout l’espace. Toujours planté dans la curieuse substance il fit demi-tour, laissant là ses deux compagnons et ne leur prêtant plus la moindre attention. Il continua à avancer dans la direction supposées de la source lumineuse, les bras tendus en avant afin d’éviter de faire trop ample connaissance avec un mur ou tout autre obstacle. Cela était indispensable tant la noirceur était profonde et ce malgré la lueur des baguettes, qui semblait absorbée.

Il continua à avancer ainsi sur quelques mètres, jusqu’à ce qu’il perde pieds de retrouvant plongé entièrement dans le liquide visqueux. Pris de panique il essaya frénétiquement de remonter à la surface mais il était comme aspiré vers des profondeurs inconnues. Il se débattit autant qu’il pu, agitant en tout sens ses bras et ses jambes tandis qu’une grande sensation de froid s’emparait de son corps à mesure qu’il s’enfonçait. Il était en proie à la plus grande des peurs, son cœur battait à tout rompre, ses yeux cherchait la moindre trace de lumière qui le guiderait vers tout échelle ou escalier fortuit qui le sauverait de la mouise dans laquelle il était.

A force d’énervement il en usa ses dernières réserves d’oxygène… Dans un dernier sursaut de l’instinct de survie il se débattit une dernière fois dans cette matière étrange mais sans plus de résultat. Il se considéra dès lors comme condamné. Il ne prit pas le peu temps qu’il avait à maudire sa curiosité qui l’avait amené ici, on contraire il revit sa vie défiler dans sa tête, revivant à grande vitesse tous les instants heureux de sa courte vie. Ses amis se l’école primaire moldue, son frère, ses parents avec qui il avait passé beaucoup de temps avant de les quitter tous pour venir étudier à Poudlard. Il se revit la première fois qu’il monta sur un balai lors d’un cours de Bibine et qui lui fit découvrir une de ses passions les plus fortes : le Quidditch.

S’en suivit sa rencontre avec un jeune Serpentard de 2ème année qu’il avait rencontré une fois dans à la bibliothèque. Mickael avait du s’installer à coté du garçon par manque de place et comme ce dernier étudiait la Botanique ils finir par établir la conversation, faisant le lien entre les matières préférées de chacun d’eux, Botanique pour un et Potions pour l’autre. De fil en aiguille les deux élèves se rapprochèrent jusqu’à devenir de proches amis. Et à vrai dire Ernest était le seul ami en qui le Serdaigle avait une totale confiance.
D’autre souvenirs défilèrent ensuite, mélange de cours qui l’avaient tout particulièrement passionné, d’instants de détente passés dans la salle commune ou dans le parc, de matchs de Quidditch…
Pleins de moments qui avaient fait que Mickael se sentait bien dans cette école.

Alors qu’il sentait à présent sa tête commencer à tourner, une dernière personne vint se graver dans sa mémoire visuelle, où in film semblait projeté : Helena...
En cet instant spécial, dans ce lieu spécial, il ressentit comme jamais qu’il tenait à elle plus qu’à toute autre chose. Elle était un peu de son âme, sa joie de vivre, son cœur… la personne qu’il aimait.
Chaque épisode de sa vie passé en sa présence se fit une petite place, l’espace d’une seconde, dans son conscient. Sa rencontre heureuse dans la volière, lieu où elle se décida à l’inviter au bal de fin d’année et qui sans aucun doute leur avait permis de devenir si proche.
Des balades dans le parc à discuter gaiement, à s’amuser.
D’autres souvenirs de passages par la bibliothèque ou tout simplement dans les couloirs du château. Leur correspondance durant l’été et tout récemment leur "rencontre"… Il ne voulait pas la quitter comme ça, pas la quitter tout court.
Des larmes apparurent à la commissures de ses yeux et glissèrent le long de ses joues bleuâtres.

C’est sur une dernière image de la jeune fille lui souriant qu’il cru partir.

N’ayant plus d’air et prit du réflexe de respiration, il aspira fortement le liquide, commençant tout doucement à se noyer. Ses poumons ne tardèrent pas à être remplis de la substance mais contre toute attente et tout proche de la perte de connaissance, il se sentit comme renaitre. Il inspira une seconde fois et déjà les étourdissements commençaient à se réduire. Ne cherchant pas à comprendre il continua reprendre son « souffle », se sentant de mieux en mieux, bien que le froid le pressait toujours durement dans son manteau.

Après quelques minutes il retrouva tous ses esprits, étant presque pris d’hystérie par ce qui venait de se passer. Il se croyait trépassé et le voilà qui était de nouveau au mieux… Enfin autant qu’il le pouvait en se trouvant dans un pareil endroit. Un carnaval de joie, de soulagement s’était déclaré dans sa tête, répandant des confettis de bien être en lui. Il fut cependant tiré brusquement de son spectacle intérieur alors qu’il heurtait lourdement le fond. Il ne se demandait même plus s’il toucherait un jour ou non le sol et en fut tellement surpris que la douleur ressentit à sa cheville droite disparu aussitôt.

Bon… Je suis au fond du trou mais en vie au moins. Reste à trouver un moyen de me sortir de là… Pourvu qu’Ernest et Jo m’aient vu disparaître ici !

Instant de doute, d’anxiété, vite submergés par la joie de se sentir en vie…et par un nouveau flash lumineux. Par chance, souhaita-t-il, il était tombé la où se trouvait l’origine de cette intrigante lumière et pu même voir l’objet qui la représentait. Dans l’obscurité qui avait reprit ses droits, Mickael se dirigea doucement vers le dit objet qui se trouvait être une tablette. Il en ignorait tout, sauf qu’elle rayonnait intensément par moment. Il arriva à sa hauteur et se baissa, la cherchant du bout de ses doigts tremblants sous l’effet conjugué du froid et de la crainte.

A la seconde où il s’en saisit, elle s’illumina mais cette fois très légèrement, d’une fine et douce lumière violacée qui formait un halo autour de la tablette. Il fut très intrigué et après ce que venait de lui arriver il se dit qu’il ferait mieux de la reposer et de s’en éloigner autant que possible. Après tout c’était par sa faute qu’il se trouvait prisonnier dans ce lieu. Il avait déjà hésité plus tôt et avait préféré jouer la carte de la curiosité que celle de la prudence. Et la encore il fit en fin de compte le même choix.

L’examinant d’un peu plus prêt il se rendit compte que d’étranges inscriptions étaient gravées dans la roche aux reflets violets. Il essaya de les déchiffrer, ce qui n’était pas aisé vu les dégradations du temps, mais à force de persévérance parvint à lire quelques lignes qu’il traduisit du latin, se félicitant d’avoir pris l’initiative d’apprendre les grandes lignes de cette langue en dehors des cours.*

A celui qui par la jeunesse ou la vieillesse est attiré,
Lit ces quelques lignes et tu y trouveras bonheur,
Mais attention même en lecture point de faute dans l’envoutement tu feras,
Car alors à de grands risques tu t’exposes ! Prend bien garde !
La formule dans ta tête tu réciteras, la tablette entre tes mains tu tiendras et la réponse à tes attentes tu auras,
Juventa, Senecta Deligere.


*Ne comprenant pas où voulait en venir l’auteur de ces mots il relut une nouvelle fois la dernière phrase. Il n’y vit pas plus clair dans ce que souhaitait faire passer comme message cette personne, se demandant pourquoi elle parlait de faire un choix entre vieillesse et jeunesse. Un éclair embrasa le ciel de sa conscience et il comprit, avec craintes, que cette soit disant formule permettait de faire un choix entre la jeunesse et la vieillesse.*

Mais non ça ne se peut pas voyons ! Personne n’aurait faire pareille chose et encore moins dans un tel lieu ! C’est sans doute une farce de très anciens élèves de l’école.

*Tentant de se convaincre de cette hypothèse assez probable et surtout rassurante, il fut contraint de constater que l’objet n’était pas absent de réaction après sa lecture. Un poussière argentée-violacée commença à s’échapper de la pierre et tourbillonna autours des mains de Mickael, puis des avant bras avant qu’il n’est la présence d’esprit de jeter au loin la tablette.

Celle-ci ne cessa pas de briller, laissant à la vue du jeune homme une scène qui le tétanisa tout d’abord. En effet la poussière continua son œuvre, recouvrant maintenant toute la longueur de ses bras avant que sa tête et enfin le haut de son corps soient eux aussi enveloppés de la mystérieuse suspension.

Sa crispation commença alors à disparaitre, faisant place à une douce chaleur, agréable sensation alors qu’il était transi par le froid depuis de nombreuses minutes. Il constata avec presque du dédain que tout son corps était à présent encerclé par un tourbillon de particules argents et violettes. Il ne semblait plus avoir de conscience propre, en tout cas rien n’avait plus d’importance et en premier lieu le choix entre jeunesse et vieillesse.
Il se vidait peu à peu de toute pensée.
Plus aucune sensation non plus.
Bientôt plus aucune activé n’eu lieu entre ses neurones et c’est un corps inerte qui assista aux deux éclairs dorés le frappant dans un très cours intervalle. Le Serdaigle reprit alors légèrement conscience de ce qui se passait, juste le temps d’apercevoir un troisième éclair qui le frappa en pleine tête.
Puis le noir total, le vide, absence de quoi que ce soit.

Le corps commença alors une longue ascension vers la surface, la poussière retombant plus il remontait jusqu’à ce qu’il n’en reste plus trace une fois l’air libre retrouvé. Mickael était toujours inconscient et flottait gentiment…*
Revenir en haut Aller en bas
Jo Campbell
Adulte
Jo Campbell

Nombre de messages : 588
Age : 29
Maison : Poufsouffle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 15090
Date d'inscription : 21/04/2006

Curieuse découverte... Empty
MessageSujet: Re: Curieuse découverte...   Curieuse découverte... EmptyDim 24 Déc 2006 - 16:20

Ernest arriva peut de temps après. Il se contenta seulement de sourire à la situation.

Pense : Ah mais c'est pas vrai! Pourquoi moi?? Pourquoi il faut que ça tombe sur moi ce genre de chose!!

Mickael déclina son aide.

Pense : et bien débrouille toi tout seul demi-gnome!

Un autre flash de lumière attaqua les yeux de Jo. La Poufsouffle fut obligée de fermer les yeux. Même les yeux fermé tout était blanc. Elle entendit que Mickael marchait dans la boue. Elle tenta d'ouvrir les yeux pour regarde ce qu'il faisait.

Mickael! Qu'est ce que tu fais? Reviens au moins chercher ta baguette pour y voir quelque chose!

Jo essaya de le suivre mais elle glissa dans la boue et retomba sur les fesses. Quand elle releva la tête pour voir où le Serdaigle était elle ne vit rien sauf l'obscurité. Elle prit sa baguette de sa poche et murmura un LUMOS. Elle leva sa baguette plus haut... il n'était plus là.


Ben il est où?


Jo se relava enfin tenta de se relever car la substance qui ressemblait à de la boue était tellement glissante qu'elle glissait à chaque tentative.

C'est bon je vais y arriver, dit elle à l'attention d'Ernest.

Une fois debout, elle se retourna vers le Serpentard.

Je vais voir où il est parti, je reviens.

Puis elle fit demi tour et marcha difficilement pendant quelque mètres. Elle appela plusieurs fois Mickael mais personne ne répondait.

Pense : ça se trouve il entend très bien mais sa fierté lui ordonne de ne pas le faire. Qu'est ce que je fais moi maintenant?!

Jo se prit la tête dans les mains, seul les échos de sa voix lui revenaient et cette obscurité l'angoissait de plus en plus : l'obscurité, les murs suintant d'eau, toute cette ambiance glauque la faisait de plus en plus paniquer, et le Serdaigle qui ne lui répondait toujours pas. Jo se recroquevilla et se mit les mains sur les oreilles.

Pense : Bon je laisse juste la peur m'envahir 10 secondes... après je me lève et je continue à chercher Mickael : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10.

Jo enleva ses mains de ses oreilles et réouvrit les yeux. C'est à ce moment précis qu'une lumière jaillit de la boue juste à ses pieds. Elle vit une petite main en sortir, puis une autre. On aurait dit des mains d'enfants.

Pense : Mais c'est quoi ce délire???? Qu'est ce qu'il se passe ici?? Et qu'est qu'il fait là celui là!

- Ernest!!!! cria Jo paniquée! Viens vite!

Jo tira sur les mains et en sorti le corps d'un enfant d'environ 5 ans. Jo posa la main sur son coup pour sentir si son coeur battait encore. Ça se trouve il était mort.... étouffé/noyé dans cette boue. Non son coeur battait toujours. Mais il fallait qu'il reprenne conscience sinon il allait mourir pour e bon. Jo le prit dans ses bras et le secoua.

Allez réveille toi!

Puis plus fort elle cria.

Ernest!!!!

Pense : qu'est ce que je fais? qu'est ce que je fais?qu'est ce que je fais? qu'est ce que je fais?

Le petit garçon couvert entièrement de boue était toujours inconscient.

Jo ferma les yeux et soupira pour reprendre son calme.


Pense : espérons que ça marche.

Jo mit une gifle au petit garçon

- Allez! Reviens à toi! Tu n'as pas le droit de mourir aussi jeune!!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Curieuse découverte... Empty
MessageSujet: Re: Curieuse découverte...   Curieuse découverte... Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Curieuse découverte...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2 -
Aller à la page : 1, 2  Suivant


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: Château :: Les Sous-Sols et Cachots-
Sauter vers: