Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Attente, sous le regard des lutins [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ernest Dudikoff
Adulte
Ernest Dudikoff

Nombre de messages : 618
Age : 32
Maison : Serpentard
Année : 6ème
Gain de Gallions : 14975
Date d'inscription : 18/03/2006

Attente, sous le regard des lutins [Terminé] Empty
MessageSujet: Attente, sous le regard des lutins [Terminé]   Attente, sous le regard des lutins [Terminé] EmptyLun 18 Sep 2006 - 23:20

J’attendais Miss Redgrave avec impatience, dans une petite salle de classe vide, réservé à des cours en petit groupe en temps normal. Sûrement en défense contre les force du mal car j’ai dû me débarrassé de lutins de Cornouailles cachés dans le tiroir d’un bureau et qui ricanaient et lançaient des bruits fort peu délicats.

J’ai le sentiment d’avoir fait une erreur avec Elinor dans la volière, je lui ai donné ma parole que je ne dirais rien à son sujet mais pourtant je suis parti comme un voleur. Il fallait des excuses. Je n’avais rien dis à personne, ni même à Hermione, ma bien aimée.

Je faisais les cents pas dans la pièce, dans mon uniforme de Serpentard. J’aurais pu venir habillé en moldu car il était bientôt dix huit heures mais trop angoissé par un affrontement gênant, je n’avais pas pris le risque de passer dans la salle commune de peur de croisé Redgrave plus tôt que prévu. Cette jeune fille avait de quoi être dans une colère noire contre moi et c’était légitime car je lui ai volé de sa vie privée.

Quand on sort de l’isolation, on se fait des amis, un amour mais l’on attire aussi les ennuis, la haine et la souffrance. C’est le fardeau de chacun. Je ne suis pas calme du tout. A deux reprises je tente de chasser les lutins, qui s’étaient cachés sur un lustre en fer, me lançant les fragments de cire d’une vieille chandelle.

Ce matin, j’ai réussi à la croiser en disant que je voulais lui parler. Je lui ai donc indiqué l’heure et le lieu où je voulais la voir, mais je n’ai pas trouvé, ne serais qu'une seule seconde le courage de la regarder dans les yeux. J’ai très honte de ce que j’ai fait et j’ai honte, honte de telle façon que je me sens marqué par un dégoût profond de moi dès que je vois la jeune femme ou que j’y pense.

Espérons qu’elle viendra. Si je ne peux pas me libérer de ce fardeau, je ne le supporterais pas longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Elinor Redgrave
Elève modèle
Elinor Redgrave

Nombre de messages : 665
Age : 29
Maison : Serpentard
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 14644
Date d'inscription : 07/08/2006

Attente, sous le regard des lutins [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Attente, sous le regard des lutins [Terminé]   Attente, sous le regard des lutins [Terminé] EmptyMar 19 Sep 2006 - 11:25

* Mais qu'est-ce qu'il me veut donc?*

Vêtue d'un jean taille basse et d'un sweat capuche trop grand pour elle, Elinor monta au second étage. Elle emprunta le couloir dont lui avait parlé Ernest, et chercha l'entrée de la salle où il fallait qu'elle se rende.

"C'est simple, il y a une staute de sanglier en face de la porte, et une jolie encadrure avec des dorures." lui avait-il dit.

* Il en a de bonnes lui, des statues de sangliers, il y en a partout dans ce couloirs! Et les encadrures sont toutes dorées... Il a dû se tromper c'est pas possible. *

Elle passa cinq bonnes minutes à chercher la staue qui se trouvait pile en face de la porte. Elle n'avait jamais mis les pieds dans ce couloir là, en plus l'éclairage était faiblard. Elle lança un lumos et inspecta patiemment les lieux. Il y avait plusieurs tableaux dont les personnages se disputaient.

-Vous cherchez quoi jeune fille? demanda poliment une vieille sorcière tenant un bilboquet.

Elinor sursauta, ne s'attendant pas à ce qu'on lui adresse la parole.

- Un garçon... Vous m'avez fait peur...

- Un garçon à la peau pâle est entré à la troisième porte il y a dix minutes. dit-elle d'un air très sérieux, Mais pour le rejoindre, vous pouvez entrer par la seconde porte, les deux salles sont reliées par un passage secret dissimulé par la cheminée. Vous risquerez moins de rencontrer Rusard, qui passera ici dans environ, trente secondes.

- Heu, ben... Merci madame. Mais, qui êtes-vous, si vous me permettez de vous poser la question?

- Blanchette Craftybison*.

- D'accord, je vois, j'aurais dû y penser avant... Merci.

Eli entra par la seconde porte. Cette pièce ressemblait à un débarras. Il y avait des tables entassées, des chaises pleines de toiles d'araignées, et la fameuse cheminée, au fond. Elle s'y engouffra et chercha de quoi ouvrir le passage. Après avoir trouvé, la cheminée tourna sur elle-même, et elle se retrouva derrière Ernest.

- Alors Ernest, qu'est-ce qui t'arrive?

* HJ: oui je sais, bison futé, j'ai cédé à la facilité, mais ça m'a fait rire.


Dernière édition par le Mer 20 Sep 2006 - 8:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ernest Dudikoff
Adulte
Ernest Dudikoff

Nombre de messages : 618
Age : 32
Maison : Serpentard
Année : 6ème
Gain de Gallions : 14975
Date d'inscription : 18/03/2006

Attente, sous le regard des lutins [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Attente, sous le regard des lutins [Terminé]   Attente, sous le regard des lutins [Terminé] EmptyMar 19 Sep 2006 - 12:39

Alors qu’un autre bout de chandelle m’explose dessus, la voix d’Elinor se fait entendre, je sursaute vraiment. Les lutins explosent de rire et se cachent un peu plus haut, tout près du plafond, dans un trou qui doit être leur nid.

Elinor est devant moi, en vêtement moldu, j’ai l’air un peu naze dans mon uniforme. Elle a l’air relativement calme, et en fait elle est une montagne de sérénité en comparaison avec moi. Je tremble, ne sait pas où mettre mes mains, bafouille un peu mais sans trouver quoi dire.

Purée qu’est ce que je fais là ?! Qu’est ce que je voulais dire au juste ? J’ai fais venir Elinor car je me sentais mal d’être parti comme un voleur la dernière fois que je l’ai vu mais au final je me retrouvais planter là, de la cire dans les cheveux, sans savoir quoi dire dans une salle délabrée.


-Euh…La dernière fois je t’ai donné ma promesse en partant un peu vite et depuis je ne me sens pas tranquille, j’ai l’impression gênante que ce n’est pas très correcte et j’aimerais rectifier mon erreur.


J’ai dis ça d’un coup, sans m’arrêter. Me rectifier ?! C’est bien beau de dire ça mais je n’ai pas la moindre idée de comment me rectifier, je ne suis même pas sûr d’avoir fait une bêtise. La bêtise je l’ai fait en lisant la lettre.


-Euh…Punis-moi!


Il y a un silence long et gênant où je me rends compte que je me suis légèrement trompé.


-Non ! Je voulais dire pardonne moi, pardonne moi !


Les lutins explosent d’un rire strident de leur cachette et un nouveau bout de cire rebondit sur mon front. Saloperie de créatures !


-VOUS ALLEZ LA FERMER OUI ?! , dis-je en brandissant mon poing.


Je suis ridicule, comment être crédible devant la jeune fille et ce problème qui me tiraille tant.
Revenir en haut Aller en bas
Elinor Redgrave
Elève modèle
Elinor Redgrave

Nombre de messages : 665
Age : 29
Maison : Serpentard
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 14644
Date d'inscription : 07/08/2006

Attente, sous le regard des lutins [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Attente, sous le regard des lutins [Terminé]   Attente, sous le regard des lutins [Terminé] EmptyMar 19 Sep 2006 - 17:49

Ernest n'a pas l'air tranquille. De plus, il est attaqué par des lutins de Cornouailles plutôt joueurs. Elinor sortit sa baguette et paralysa les lutins qui flottaient encore dans les airs. Ensuite, elle les fit venir à l'aide d'un sortilège d'attraction, et les renferma dans leur tiroir. Elinor était parfaitement calme et sereine.

-[color=green] Qu'est-ce que tu me racontes punis-moi? Aurais-tu des tendances sado-maso?demanda-t-elle en souriant. Détends-toi Ernest.

Je vais te dire une bonne chose. Ce que tu as fait était répugnant et dégueulasse. Mais franchement, tu n'as rien dit. N'importe quel autre Serpentard aurait déjà faire paraître un article dans le journal de Poudlard. J'ai confiance en toi à présent. Et puis, ... je suis contente car je t'avais bien jugé depuis le départ. Je savais que tu n'étais pas comme les autres.

Donc, si tu veux tout savoir, je t'en veux moins, et puis, j'ai pris sur moi. Je crois que je sais ce que je vais faire de la lettre.


Ernest semblait totalement surpris par le discours d'Eli. Pourtant, elle était sincère. Elle lui reprochait toujours ce geste, et son indélicatesse. Cependant, il lui avait permis de connaître quelqu'un, et de lui faire confiance. A présent, elle souhaitait devenir avec Ernest et Hermione.
Revenir en haut Aller en bas
Ernest Dudikoff
Adulte
Ernest Dudikoff

Nombre de messages : 618
Age : 32
Maison : Serpentard
Année : 6ème
Gain de Gallions : 14975
Date d'inscription : 18/03/2006

Attente, sous le regard des lutins [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Attente, sous le regard des lutins [Terminé]   Attente, sous le regard des lutins [Terminé] EmptyVen 22 Sep 2006 - 10:13

Mon regard va du sol aux pieds d’Elinor. Suivant un point inexistant, comme si j’avais une poussière sur l’œil. Sans regarder directement je vois les lutins se faire capturer et « ranger ». Ils ne m’agacent plus mais je me sens terriblement seul et démuni sans eux, face à Elinor. Je la sentais rayonné, comme si une brume de calme partait du haut de son corps, l’enveloppait et s’écoulais sur le sol, me touchant les pieds.
Elle me demande de me détendre mais je n’y arrive pas tout de suite, la honte et une peur mêlée au désarroi me crispe la nuque et le dos. Je dois avoir l’air affreusement rigide dans mon uniforme avec cette posture.
« Répugnante et dégueulasse », c’est vrai. Je me crispe encore plus. Elle me dit pourtant que je ne suis pas comme les autres Serpentard.

Soupir.

Je me relâche doucement. Je m’attendais au lynchage verbale, me faire enfoncer en me traitant d’être vil et fourbe comme mes confrères de la maison de Sinople et d’Argent. Pourtant elle ne le fait pas, pourtant c’est ce que j’ai l’impression d’être par le comportement que j’ai eu. Je prends ça comme de la tolérance et j’ai presque les larmes qui me montent aux yeux par tant d’indulgence. Pourquoi pleurer ? J’ai subit les diatribes les plus cinglantes des Serpentard depuis la première année que j’ai passé à Poudlard pour mon manque d’enthousiasme pour notre maison. J’ai vécu quasiment isolé pendant cinq ans, sans véritable ami. Je ne peux plus m’approcher du terrain de Quidditch, si je ne veux pas être glacé par mes peurs les plus obscures.

Et je n’ai jamais versé une larme, alors pourquoi, pourquoi maintenant que je suis heureux, avec Hermione, mon amour, avec Mowana, ma Liée, avec mes amis, pourquoi faut il que je sois aux bords des pleures, alors que l’on me dit que je ne suis pas un Serpentard comme les autres, ce à quoi j’aspire depuis longtemps. Alors je ne le mérite pas, j’ai été vil et impardonnable.

Je me retourne et me frotte les yeux. Que dois dire ? Elle a l’air totalement sereine, sans colère, ni haine apparente. Je me force à regarder Elinor dans les yeux, même si c’est extrêmement difficile, mon regard ne cesse de glisser pour ce figé sur un point derrière elle ou se replanter dans le sol. J’enfonce mes ongles dans les paumes et me concentre sur le regard, que je n’arrive pas à déchiffrer, de la fille.


-Je suis …


Ma voix s’étrangle et meurt dans ma gorge en un gargouillement étrange.


- Que comptes-tu en faire ? Enfin…je ne sais pas si ça me regarde.
Revenir en haut Aller en bas
Elinor Redgrave
Elève modèle
Elinor Redgrave

Nombre de messages : 665
Age : 29
Maison : Serpentard
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 14644
Date d'inscription : 07/08/2006

Attente, sous le regard des lutins [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Attente, sous le regard des lutins [Terminé]   Attente, sous le regard des lutins [Terminé] EmptyDim 24 Sep 2006 - 14:45

- ça te regarde un peu, étant donné la part que tu as joué dans l'histoire... Donc, je vais tout te dire. Après ton départ de la volière, je suis restée encore un moment à réfléchir. Je me suis dit que cette lettre était de loin la chose la plus dangereuse que j'avais concernant mon "problème". Donc, je suis obligée de l'avoir toujours sur moi. J'en suis arrivée à la conclusion qu'il ne fallait absolument pas qu'elle attire l'attention, et en même temps, que je l'aie toujours sur moi. Je vais essayer de la métamorphoser en pendentif... Mais ça a l'air très difficile. Je vais demander de l'aide à MacGonagall.

T'en penses quoi? C'est peut-être pas brillant comme idée, mais en l'ayant toujours sur moi, ce sera le meilleur moyen de la savoir en sécurité.


* ... Et d'éviter que d'autre yeux curieux viennent s'y poser dessus. En ce moment, tu n'y penses plus vraiment n'est-ce pas? Non, effectivement. Mon esprit est occupé ailleurs...*

Elinor fourra ses main dans les poches de son sweat trop grand. Elle ne ressemblait pas à grand chose là-dedans, mais elle s'y sentait bien, et c'était là le principal pour elle. Ernest semblait assez confus à la jeune fille qui ne savait plus quoi dire pour le mettre enfin à l'aise.
Revenir en haut Aller en bas
Ernest Dudikoff
Adulte
Ernest Dudikoff

Nombre de messages : 618
Age : 32
Maison : Serpentard
Année : 6ème
Gain de Gallions : 14975
Date d'inscription : 18/03/2006

Attente, sous le regard des lutins [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Attente, sous le regard des lutins [Terminé]   Attente, sous le regard des lutins [Terminé] EmptyVen 27 Oct 2006 - 23:05

Maintenant que les choses étaient plus ou moins expliquées, il fallait absolument que je me calme et que je me décontracte un peu. Depuis que je me socialise, je commence légèrement à comprendre les ficelles des relations avec autrui. Je sens parfois presque ce qu’il faut faire pour emmener certains sujets sur le tapis ou pour quoi dire pour me sortir de certaines situations. J’ai l’impression que malgré moi, certains attributs Serpentard commencent à faire partie de moi. Le serpent s’insinue sous la peau et l’âme. C’est peut être une fatalité, on devient un petit peu de sa maison, quoi que l’on fasse. Mais je ne peux réfléchir à cela à présent. Je dois surtout me calmer et voir Elinor comme un être non hostile, qui semble avoir oublié mon outrageuse indiscrétion.


-Je pense que c’est une bonne idée. Ca évitera que d’autres imbéciles de mon genre lisent cette lettre.


Il faut que je plaisante un peu sur moi. Ce n’est pas très dur mais pas très drôle non plus.


-Mais je ne comprends pas bien pourquoi tu gardes cette lettre. Elle a l’air de te faire plus de mal que de bien. Pourquoi ?


Je regarde Elinor dans ses vêtements lâches, très citadins. Dans mon uniforme j’ai l’air absolument vieux jeu. Je crois que c’est réellement une personne intéressante de notre maison, cette Miss Redgrave.
Revenir en haut Aller en bas
Elinor Redgrave
Elève modèle
Elinor Redgrave

Nombre de messages : 665
Age : 29
Maison : Serpentard
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 14644
Date d'inscription : 07/08/2006

Attente, sous le regard des lutins [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Attente, sous le regard des lutins [Terminé]   Attente, sous le regard des lutins [Terminé] EmptySam 28 Oct 2006 - 18:22

- Si j'étais toi Ernest, je crois que je me flagèlerai sur place. Arrête de te dévaloriser comme ça. Arrête un peu. Encore une fois, même si ton geste n'était pas des plus élégants, il m'a néanmoins permis de commencer à m'accepter aux yeux des autres.

Elle s'assit sur le bureau et regarda Ernest dans les yeux. C'était vrai ce qu'elle venait de dire. Elle s'assumait de plus en plus, elle et ses envies, ses goûts, ses idées. Si ce n'était pas cette irrésistible attirance vers la mort, elle se serait presque sentie normale.

- Si je la garde cette lettre, c'est qu'elle constitue le bien le plus précieux pour moi. Pour pouvoir m'accepter, j'avais besoin que la personne qui comptait le plus dans ma vie m'accepte comme je suis... Elle l'a fait dans son courrier, c'est un testament, un encouragement, une leçon de vie. Je ne pourrais jamais m'en séparer. Tu comprends?
Mais assez parlé de moi. Comment va Gr... Hermione?


* J'espère que tu te poses moins de questions avec elle qu'avec moi...*

Elle enfonça ses mains dans son sweat informe. En fait, il s'agissait d'un vieux sweat que lui avait acheté son père en allant voir un match d'Arsenal à Londres.
Revenir en haut Aller en bas
Ernest Dudikoff
Adulte
Ernest Dudikoff

Nombre de messages : 618
Age : 32
Maison : Serpentard
Année : 6ème
Gain de Gallions : 14975
Date d'inscription : 18/03/2006

Attente, sous le regard des lutins [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Attente, sous le regard des lutins [Terminé]   Attente, sous le regard des lutins [Terminé] EmptyVen 3 Nov 2006 - 21:06

-Je pense comprendre oui. Tu as l’air bien plus à l’aise que la première fois que je t’ai rencontré , ose-je remarquer.


Elinor a l’air bien plus à l’aise, plus relax dans ses vêtements de sport. Elle plaisante, parle librement de ce qui la gênait avant. Je me décontracte moi aussi. Elle n’a pas l’air si peu fréquentable cette consoeur Serpentard. J’enlève le gilet de mon uniforme et desserre ma cravate, juste en chemise blanche et pantalon. Après tout la journée de cours est terminée, je ne suis plus obligé de le porter aussi strictement. Je m’assied sur une table, faisant face à Elinor, je la trouve beaucoup plus agréable qu’au début.


–Hermione va bien. Je m’entends excellemment avec elle. Tu sais, c’est une Gryffondor. C’est tellement plus agréable de voir les gens des autres maisons et d’apprendre à les connaître. Au début, je pensais qu’absolument tout les élèves étaient identiques et que les maisons étaient juste un prétexte pour motiver les jeunes sorciers à travailler. Je pense toujours plus ou moins la même chose pourtant il y a quand même des différences fondamentales entre les sorciers. Le Choixpeau c’est pas du flan ! Ses différences sont juste plus ou moins cachées selon les gens. Chez Hermione on voit en premier plan son intelligence, ce qui la placerait chez les Serdaigle. Pourtant, quand on la connaît mieux, une remarque qu’elle est remplie d’un courage immense, une vraie marque des Gryffondor. Nous sommes tous des êtres très complexes, et je trouve qu’Hermione est un être fabuleusement complexe, et c’est pour ça que je l’aime tant. Elle est vraiment fabuleuse. Tu devrais la rencontrer un jour !


Je viens de faire une boulette mineure. Elles se sont déjà rencontrées mes deux comparses, mais ça n’avait pas vraiment marché. C’est dommage. J’adore Hermione, et j’accepte assez la présence de la Serpentard Redgrave, j’espère qu’elles ne seront pas fâché toujours. Après tout c’est Elinor qui me demande des nouvelles de mon aimée.
Deuxième légère petite erreur, j’ai trop parler, de quelque chose d’un peu personnel en plus. Vive la discrétion Erny !
Revenir en haut Aller en bas
Elinor Redgrave
Elève modèle
Elinor Redgrave

Nombre de messages : 665
Age : 29
Maison : Serpentard
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 14644
Date d'inscription : 07/08/2006

Attente, sous le regard des lutins [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Attente, sous le regard des lutins [Terminé]   Attente, sous le regard des lutins [Terminé] EmptySam 4 Nov 2006 - 10:01

Entendre un garçon réputé aussi réservé qu'Ernest s'étendre joyeusement sur sa vie privée était quelque chose de totalement inattendu. Quiconque connaissait un peu Ernest n'aurait pas cru qu'il soit capable d'être aussi loquace sur sa vie privée.

Cet afflux de bonheur et d'amour fit rapidement monter un peu de rouge sur les joues de la pauvre Elinor qui n'avait pas l'habitude d'entendre de telles choses sorir de la bouche de quelqu'un.

Chez elle, son père ne lui avait jamais parlé de sentiments. Jamais il ne lui avait dit de vive voix combien il avait aimé sa mère, combien ça avait été difficile pour elle de fuir sa famille qui était contre cette union avec un moldu.

La seule chose qui lui permettait de croire que les sentiments entre ses parents étaient si puissants était que la douce folie dans laquelle s'enfonçait chaque jour un peu plus son père le ramenait vers sa mère qu'il croyait voir en hallucinations. ce monde, cette bulle protectrice lui permettait de fuir en avant, mais ce faisant, il fuyait aussi sa fille et la vie réelle.

Elinor n'avait jamais connu ses grands-parents maternels aux yeux desquels elle n'existait pas tant la pureté de leur sang avait été souillée par celui de ce moldu, une erreur de la nature en somme. Ses grands-parents paternels étaient morts tous les deux quand elle vint au monde. Sur cette terre aujourd'hui, Elinor n'avait plus que son père, dans ses moments de lucidité...

- J'ai déjà rencontré Hermione, et j'ai failli lui faire du mal. Je crois qu'il vaut mieux laisser couler de l'eau sous les ponts avant qu'on se rencontre à nouveau. dit-elle toute honteuse.
C'est beau les entiments qui vous portent l'un vers l'autre...

Un voile de tristesse para son visage. Au plus profond d'elle-même, elle se disait qu'ele ne pourrait jamais atteindre ce bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Ernest Dudikoff
Adulte
Ernest Dudikoff

Nombre de messages : 618
Age : 32
Maison : Serpentard
Année : 6ème
Gain de Gallions : 14975
Date d'inscription : 18/03/2006

Attente, sous le regard des lutins [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Attente, sous le regard des lutins [Terminé]   Attente, sous le regard des lutins [Terminé] EmptySam 4 Nov 2006 - 14:32

Une ombre de tristesse passe sur le visage de la jeune fille en face de moi, tel un voile léger et grisâtre. Elinor semble vraiment gênée par sa première rencontre avec ma compagne, qui m’avait tout raconté. Cette gêne montre pourtant du regret je pense, Miss Redgrave n’a donc pas de mauvais fond. Elle est peut être juste trop secrète.


-Oui, c’est beau. Pourtant je ne me pensais pas capable de tels sentiments il y a seulement quelques semaines. Euh, puis-je te parler sincèrement ? Ce n’est pas un secret mais je n’ai jamais beaucoup aimé ma maison, j’étais tellement focaliser sur ça, cette lutte, que je ne voyais rien d’autre. Pourtant il a suffit que j’oublie mes problèmes et que je m’oublie chez Hermione, pour que je me sente capable de ses sentiments. Si on oublie un peu son égo, qu’on n’arrête un peu de penser à soi, les autres deviennent de plus en plus accessibles. Même si on ne pense pas être capable d’éprouvé ci ou ça, on le peut quand même, n’importe qui le peut.
Je ne suis pas très clair dans mon discours pardon.



Sur ces mots, je récupère un des lutins de Cornouailles paralysés et l’observe un petit peu. Son bleu est très beau. Je ne sais pas si j’attends réellement une réponse d’Elinor, bien que j’aimerais bien l’entende un peu parler d’elle. Je suis en cours de passage d’être triste et solitaire à être heureux et social. Je crois que la jeune fille est encore trop triste, qu’elle devrait pouvoir se libérer de cela.

Je pointe ma baguette sur la créature paralysée.


-COLORUS CORPUS ARGENTEM!


Le lutin devient en partie argenté, sur le dos, les oreilles et les ailes. Ce n’est pas très beau. Le résultat n’est pas celui que je voulais.


-FINITE INCANTATEM !
Revenir en haut Aller en bas
Elinor Redgrave
Elève modèle
Elinor Redgrave

Nombre de messages : 665
Age : 29
Maison : Serpentard
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 14644
Date d'inscription : 07/08/2006

Attente, sous le regard des lutins [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Attente, sous le regard des lutins [Terminé]   Attente, sous le regard des lutins [Terminé] EmptySam 4 Nov 2006 - 18:27

* Ernest est la preuve vivante qu'on peut changer. Changer soi, oui. Mais les autres? Lui irradiait de bonheur lorsqu'il parlait d'Hermione. Elle ne devait pas être si mauvaise. Les autres lui font un procès d'intention car elle est intelligente et l'amie d'harry Potter. Bon, c'est vrai qu'elle est limite chiante à toujours tout savoir et à vouloir le démontrer par a plus b. Mais dans le fond, ils se sont rendus heureux tous les deux. *

Elle regarda Ernest se débrouiller avec ses lutins en soupirant. Ernest était la seule personne au courant de ses problèmes. c'était maintenant sans crainte qu'elle se confiait à lui. Pour une fois, ça lui faisait du bien d'avoir une réponse à ses interrogations. mais là, il était tombé à côté.

- Tu sais, ce n'est pas que je ne me sens pas capable de m'abandonner à l'autre, ou d'ouvrir mon coeur, au contraire. Mais je me demande si je trouverai quelqu'un de "comme moi" à Poudlard. Je crois qu'aujourd'hui, ma plus grande peur serait de ne jamais trouver quelqu'un à aimer. Je veux dire, j'ai déjà eu des flashes pour quelques filles, enfin, une en particulier. Mais elle n'est pas comme moi. tu te rends compte, j'ai seize ans et je n'ai jamais embrassé quelqu'un. Je ne sais même pas ce que ça fait que de se retrouver dans les bras de quelqu'un.

De toute façon, elle s'était déjà mis dans la tête qu'elle était programmée pour être et rester solitaire, pour être froide et insensible aux sentiments. Malheureusement, le flash qu'elle avait eu pour cette fille avait fissuré cette carapace de mensonges.

- Aussi, pour me désintéresser du sujet, j'ai quelques projets en tête. Je pourrais ainsi avoir l'esprit libre et tranquille.
Revenir en haut Aller en bas
Ernest Dudikoff
Adulte
Ernest Dudikoff

Nombre de messages : 618
Age : 32
Maison : Serpentard
Année : 6ème
Gain de Gallions : 14975
Date d'inscription : 18/03/2006

Attente, sous le regard des lutins [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Attente, sous le regard des lutins [Terminé]   Attente, sous le regard des lutins [Terminé] EmptyDim 5 Nov 2006 - 20:19

J’écoute attentivement Elinor. Dans la plupart des relations avec les gens, il y a une relation dominant/dominé, parent/enfant, où l’un tente de montre sa supériorité à l’autre, ou l’autre se sentant inférieur se dévalorise face au premier. Je suis assez souvent dans le deuxième cas. Maintenant que la jeune fille se confie elle aussi, ce rapport disparaît à mes yeux. Nous devenons égaux. Deux amis de la même maison, discutant de nous dans une classe vide. Je continue à tester des couleurs sur mon lutin paralysé. Vert, jaune, rouge, rayé ou à pois. Décidément ; il est mieux dans sa couleur naturel. Je m’arrête après que Miss Redgrave me parle d’embrassades et de contacts.


-Tu sais, avant de rencontrer Hermione, je n’ai pas connu ça moi non plus. Je n’étais pas sûr d’aimer les garçons ou les filles. Je regardais discrètement les gens passer, je voyais les couples en me demandant si un jour je me trouverais quelqu’un moi aussi. Parfois, à la vision d’un beau garçon, je me disais « Bon sang il est beau » et pris de honte je pensais que si j’aimais les hommes, jamais je ne pourrais affiché mes convictions et mes goûts amoureux.

Il s’est révélé que j’aime Hermione, qui est une fille. Mais avant elle, j’étais vraiment hésitant, je me possais les mêmes questions que toi « J’ai déjà 15ans et je ne sais même pas ce que s’est de tenir un être aimé alors que d’autres enchaînent les conquêtes amoureuses depuis leurs plus tendres enfances ».
C’était la même chose à la différence que toi, tu sais qui tu aimes. Bien sûr, tu risques un peu plus que les autres, à cause de l’opinion des gens. Je respecte tes choix, reste à savoir ce que tu veux. Tenter l’amour ou rester dans l’ombre ?
Les contacts physiques avec les autres deviennent vite une drogue. Quand tu y a goûté tu en recherche de plus en plus, tu en deviens dépendant.



Une fois encore je parle trop et n’importe quoi. Ca se voit que je n’ai pas l’habitude de parler, j’ai toujours l’impression de répondre à côté et dans un fouillis incroyable. Il faut vite rebondir sur quelque chose.


-Tu crois que tu arriveras à tromper les tourmentes d’Aphrodite en te concentrant sur quelque chose d’autre ? fais-je d’un air douteux. De quels genres de projets s’agit-il ?
Revenir en haut Aller en bas
Elinor Redgrave
Elève modèle
Elinor Redgrave

Nombre de messages : 665
Age : 29
Maison : Serpentard
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 14644
Date d'inscription : 07/08/2006

Attente, sous le regard des lutins [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Attente, sous le regard des lutins [Terminé]   Attente, sous le regard des lutins [Terminé] EmptyMer 8 Nov 2006 - 10:02

Les déclarations de Dud firent rougir Elinor qui s'imagina lovée dans les bras féminins les plus délicats qu'elle pouvait imaginer. Elle s'y voyait sereine, sûre d'elle, regaillardie par un regard de braise dont elle se sentait la principale cause... Tant de joie. Un jour pour elle?

* Prendre mes responsabilités, aller vers l'être, me déclarer... Il a raison, si je reste à jamais dans l'ombre, je me plaindrais toujours, mais je ne saurais jamais, jamais.
Tomber le masque pour mieux appréhender la vérité, en face, sans interdit, sans anathème. Voilà que je me perds dans mes pensées à présent.*


Ayant perdu de son assurance et de sa superbe, elle mit tout ce qu'elle avait d'orgueil en avant, et répondit à Ernest.

- Dans le fond, je pense que tu as raison. Pour ce qui est de mes projets,... Il faudrait que je m'échappe à Londres pour les réaliser. Mes grands-parents ont renié ma mère lorsqu'elle s'est mariée à un moldu. Je ne les ai jamais vus. Une noble lignée qui ne se soucie uniquement de sa survie dans ce monde impur. J'ai bien envie d'aller les observer, les voir, pour pouvoir les mépriser vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Ernest Dudikoff
Adulte
Ernest Dudikoff

Nombre de messages : 618
Age : 32
Maison : Serpentard
Année : 6ème
Gain de Gallions : 14975
Date d'inscription : 18/03/2006

Attente, sous le regard des lutins [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Attente, sous le regard des lutins [Terminé]   Attente, sous le regard des lutins [Terminé] EmptyVen 17 Nov 2006 - 17:41

-Vraiment ? As-tu besoin à ce point d’haïr le monde et ton entourage ? Ecoute, je vais être sincère avec toi. Tu me donnes l’impression d’être une jeune fill…femme assez torturée, tu es rongée par des désirs, les bons, tu ne les extériorises pas et mais les mauvais tu en fais tes objectifs principaux. Je ne suis pas psychologue et je ne prétends pas connaître ce qu’il se cache derrière ça , fis-je en pointant mon index ganté vers son front et en le rabaissant aussitôt , mais je n’ai pas l’impression que c’est très sain. Je sais ce que c’est de vivre cloîtré dans son esprit, dépendant de ses souvenirs et de ses secrets.


Je descends de la table où j’étais assis, glissant sur le bois râpeux, qui avait perdu son beau vernis d’antan. Je redonne d’un coup de baguette la couleur originale du lutin, petite explosion de lumière arc-en-ciel accompagnée d’un tintement, que je pose, et sans quitter Elinor des yeux, lui sourie, gentiment.
Bien que nos problèmes ne sont pas les mêmes, j’ai l’impression que nous nous ressemblions beaucoup. Peut-être qu’un des points communs des Serpentard, est la torture de l’âme, le paradoxe.
Je regarde attentivement son visage, qu’elle avait paré d’un bouclier d’orgueil et d’amertume avant de parler de sa famille. Qui était cette jeune fille en face de moi ? Cette Serpentard que j’ai envie d’aider. Pour une fois, je ne me sens pas celui qui a besoin d’aide, mais celui qui est capable d’en donner.

– Aimes-tu ta famille ? Je n’en ai pas spécialement l’impression. Si tu ne les aimes pas, alors pourquoi t’obstines-tu à les haïr plutôt que de les oublier et te libérer d’eux ?


Puis laissant tomber une dernière phrase, à peine murmuré, je finis.


-Oublies tes sinistres projets et vis un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Elinor Redgrave
Elève modèle
Elinor Redgrave

Nombre de messages : 665
Age : 29
Maison : Serpentard
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 14644
Date d'inscription : 07/08/2006

Attente, sous le regard des lutins [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Attente, sous le regard des lutins [Terminé]   Attente, sous le regard des lutins [Terminé] EmptyLun 20 Nov 2006 - 15:40

* Cet individu pouvait réellement se révéler parfois une honte pour notre maison. Où est son ambition? Où est sa ruse? Où est sa soif de pouvoir? *

Elinor se mit à marcher en rond autour d'Ernest en le regardant comme une bête curieuse. Il était à cet instant un objet d'étude sérieux pour la jeune fille qui cherchait à savoir ce qu'avait bien pu lui dire le Choixpeau en attendant de choisir où il allait l'envoyer.

Elle, elle savait clairement pourquoi elle était devenue Serpentard. Au départ, elle était très solitaire et timide. Mais ele nourrissait une ambition démesurée quant à son avenir. Maintenant, son envie s'était canalisée, et elle savait pertinamment dans quelle voie elle voulait se diriger. Rien n'allait être facile, elle elle disposait de sérieux atouts pour y parvenir. Mais lui, que voulait-il? Au fond, personne ne le savait?

- Comment veux-tu que j'aime une famille que je ne connais pas? La seule chose que je te disais, c'était que je voulais les observer. Après seulement, je pourrais déterminer s'ils valent la peine que je les méprise ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Ernest Dudikoff
Adulte
Ernest Dudikoff

Nombre de messages : 618
Age : 32
Maison : Serpentard
Année : 6ème
Gain de Gallions : 14975
Date d'inscription : 18/03/2006

Attente, sous le regard des lutins [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Attente, sous le regard des lutins [Terminé]   Attente, sous le regard des lutins [Terminé] EmptyMar 28 Nov 2006 - 13:56

Transfert de confiance. Plus de gêne. Elle a repris confiance. Pas de dominant, ni de dominé dans cette rencontre. Regards directs. Nous sommes deux êtres habités par nos convictions et nos objectifs. Confrontation silencieuse.

Elle tourne autour de moi, pupille fendue, écailles luisantes, je vois la Serpentard, m’ausculter, charmante, dangereuse, elle se demande si je suis un Serpent ou une Souris. Faible ou fort ? Elle s’interroge. Elle se pose des questions. Et moi je ne comprends pas, pourquoi déteste-elle par défaut ? Elle ne laisse pas sa chance au gens ? Pourquoi fais-je l’inverse ? Est-ce là ma propre faiblesse ?

Elinor est là, elle gravite autour de moi. Je ne suis pas son centre de gravité. Je le vois dans son regard, Serpentard. Elle ne gravite qu’autour de ses propres intérêts. Elle est une digne représentante de sa maison. Je dois me faire miroir, refléter ce qu’elle est, comprendre ses intérêts, m’adapter.



–Si tu ne les connais pas, tu pourrais les aimer plutôt que commencer à les détester. Ou au moins faire semblant de les aimer, pour mieux les approcher et les aimer. Si c’est l’observation que tu cherches, ça semble être une bonne solution.
Je pense cependant que tu perds sur un chemin inutile, qui ne t’apportera que plus de souffrances tu ne crois pas ?




Elle devrait plutôt arranger son problème amoureux plutôt que de s’aveugler avec d’autres complications.
Revenir en haut Aller en bas
Elinor Redgrave
Elève modèle
Elinor Redgrave

Nombre de messages : 665
Age : 29
Maison : Serpentard
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 14644
Date d'inscription : 07/08/2006

Attente, sous le regard des lutins [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Attente, sous le regard des lutins [Terminé]   Attente, sous le regard des lutins [Terminé] EmptySam 9 Déc 2006 - 10:24

Dudikoff ne savait rien de son problème familial ou presque. Il ne savait rien sur son père, ni sur les photos de ses grands-parents. Si elle voulait l'embarquer avec elle dans cette aventure, c'était avant tout car il s'était montré faible à plusieurs reprises, ce qui faisait de lui la proie parfaite pour lui donner des remords consécutifs à son action dans la volière.

Elinor avait gtoujours ou presque gardé une certaine faculté à rebonfir quelles que soient les situations. Tous les malheurs qui s'abattaient sur elle l'avaient touchée, certes, mais elle ne s'était jamais laissée abattre. D'où la maxime latine qui lui servait de devise: fluctuat nec mergitur, tangue, mais ne coule pas.

C'était décidé, elle allait appuyer là où ça lui ferait sans doute mal. Après tout, c'était lui tout seul qui le lui avait montré.

- Tu ne vas pas me faire croire que quand on est capable de lire le courrier d'une personne, une simple "mision" de surveillance à Londres te fait peur? Et puis d'abord, comme tu n'as pas encore payé ta dette pour avoir commis cette monstruosité, je ne te laisse pas le choix, tu viendras avec moi. Le week-end prochain, se sont les vacances de noël. Nous irons faire connaissance avec les Cornfall, Arthur et pénélope.

Si elle voulait le faire venir, ce n'était pas par vengeance, mais parce qu'elle avait peur. Peut-être que l'évocation de cette noble lignée dirait quelque chose à Dud. Tant pis si ce n'était pas le cas.

- Je t'expliquerai pourquoi j'ai un a priori négatif sur eux à Londres.

* Et voilà, emballé, ficelé, pesé. Dud embarqué.*
Revenir en haut Aller en bas
Ernest Dudikoff
Adulte
Ernest Dudikoff

Nombre de messages : 618
Age : 32
Maison : Serpentard
Année : 6ème
Gain de Gallions : 14975
Date d'inscription : 18/03/2006

Attente, sous le regard des lutins [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Attente, sous le regard des lutins [Terminé]   Attente, sous le regard des lutins [Terminé] EmptyDim 17 Déc 2006 - 16:38

Ma bouche s’entrouvre, abasourdit par ma soudaine affectation à une mission que je n’ai pas demandée. Bon sang ! Ça me rappelle curieusement une certaine visite dans une salle cachée avec une autre Serpentard de ma connaissance. Ça me blesse un peu qu’Elinor se serve de la fois où j’ai lu sa lettre pour m’asservir. Je suis pourtant à moitié séduit par l’entreprise, je ne sais pas si c’est à cause de Mowana, qui m’a en quelque sorte fait sortir de mon trou, ou si c’est ma curiosité envers le mystère Elinor, qui me pousse à en savoir plus. Qui sont ses grands-parents ? Quelle est l’a priori qu’elle a sur eux ?

D’un autre côté je trouvais cela absolument injuste. Elle me privait de mon libre arbitre, me forçait à venir sous prétexte d’une mauvaise action que j’ai commis, alors que maintenant que je sais, ce n’est pas si terrible, d’autres gens ont de plus gros soucis. Mais je n’ai pas vraiment le choix. Et puis monstruosité ! Elle exagère ! Après un petit moment de réflexion je réponds.


-Je vois que je ne peux pas choisir. Très bien. Mais je veux tout savoir !
Revenir en haut Aller en bas
Elinor Redgrave
Elève modèle
Elinor Redgrave

Nombre de messages : 665
Age : 29
Maison : Serpentard
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 14644
Date d'inscription : 07/08/2006

Attente, sous le regard des lutins [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Attente, sous le regard des lutins [Terminé]   Attente, sous le regard des lutins [Terminé] EmptyMer 20 Déc 2006 - 18:49

Enfin elle avait éveillé un brin d'entrain dans cet escargot baveux. Peut-être allait-il enfin passer à la vitesse supérieure... On pouvait toujours rêver.

- Hey Dude, ne mets pas la charrue avant l'hyppogriffe, s'te plaît. Je te dirai tout lorsque nous serons à Londres. Nous nous retrouverons au Chaudron Baveur le 23 Décembre à 14 heures précises. Pas question d'être en retard.

Sur ce, elle tourna les talons, fourra ses mains dans son sweat d'Arsenal, et sortit avec une certaine assurance.

* Je ne peux pas lui dire qu'on va espionner un Mangemort et sa eptite famille, ça risquerait de le refroidir... Je sais être mystérieuse... Comme dit Sacha, il faut savoir se faire désirer.*

* SUITE DU SUJET BIENTOT A LONDRES*
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Attente, sous le regard des lutins [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Attente, sous le regard des lutins [Terminé]   Attente, sous le regard des lutins [Terminé] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Attente, sous le regard des lutins [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1 -



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: Château :: Salles de classes Vides et autres inconnues du Château-
Sauter vers: