Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 [intrigue perso Elinor 1]Le réconfort d'un hibou [BTM]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elinor Redgrave
Elève modèle
Elinor Redgrave

Nombre de messages : 665
Age : 29
Maison : Serpentard
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 14626
Date d'inscription : 07/08/2006

[intrigue perso Elinor 1]Le réconfort d'un hibou [BTM] Empty
MessageSujet: [intrigue perso Elinor 1]Le réconfort d'un hibou [BTM]   [intrigue perso Elinor 1]Le réconfort d'un hibou [BTM] EmptyMer 9 Aoû 2006 - 17:24

La chaleur du mois d'Août faisait ressortir le pire côté de la volière: son odeur. Les hiboux étaient fatigués de l'atmosphère qui régnait dans leur antre. Hector n'échappait pas à la règle.

C'était un hibou des marais. Le regard vif, ses yeux jaunes balayaient la volière. Il avait senti sa maîtresse arriver. Il hululait de joie. Depuis que Margaret n'était plus, il n'avait plus beaucoup l'occasion de voyager et s'ennuyait ferme en regardant ses collègues partir. Il se secoua les plumes de bonheur. Enfin ses jolies plumes noires et blanches allaient servir à quelque chose d'utile.

* Hector, tu es mon seul ami. Qu'st-ce que je ferais sans toi! Au moins, je suis sûre qu'avec toi, mes secrets sont bien gardés. Heureusement que cette fille n'a rien lu de la lettre.*

Elle entra à la volée et aperçut Hector qui vint à sa rencontre en voletant joyeusement. Il se posa sur son bras et frotta affectueusement sa tête sur l'épaule de sa maîtresse. Elle n'avait pas de lettre à la main, il fut déçu. Ce n'était encore pas pour aujourd'hui...

Des bruits de pas retentirent, quelqu'un arrivait.

(Sujet ouvert à tous)

http://img437.imageshack.us/my.php?image=jflebihanhiboumaraisxb8.jpg


Dernière édition par le Dim 17 Sep 2006 - 18:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ernest Dudikoff
Adulte
Ernest Dudikoff

Nombre de messages : 618
Age : 32
Maison : Serpentard
Année : 6ème
Gain de Gallions : 14957
Date d'inscription : 18/03/2006

[intrigue perso Elinor 1]Le réconfort d'un hibou [BTM] Empty
MessageSujet: Re: [intrigue perso Elinor 1]Le réconfort d'un hibou [BTM]   [intrigue perso Elinor 1]Le réconfort d'un hibou [BTM] EmptyLun 14 Aoû 2006 - 19:37

Je me dirigeais de bon train vers la volière, Kineko, mon petit chat, posé sur l’épaule. J’étais dans une forme que je n’ai jamais connue auparavant. Tout brillait autour de moi, j’étais près à rire à chaque instant. Je montais les marches quatre à quatre, mu par une force nouvelle. Je suis heureux. Enfin je crois.

Depuis que je suis de retour de chez mes parents je suis comme ça. Hermione. Cette incroyable jeune fille. Elle me remplit de bonheur. Ce n’est pas que ce n’était pas bien à la maison familiale mais plutôt que c’est la première fois que je n’avais pas envie d’y rester pendant deux mois cette fois-ci. Quand le lion sur mon épaule commença à s’effacer, je fus pris d’une telle angoisse que je n’avais pas pu manger le repas du soir, à la grande inquiétude de mes grands-parents. Maintenant, je devais leur envoyer du courrier régulièrement, comme je ne rentrais pas à la maison cet été. Je le faisais sans peine et c’est bien normal après tout.

Je remonte les degrés de pierre à folle allure, je devrais être bientôt arrivé. Rien ne pourra m’empêcher de faire ce que je veux aujourd’hui. A part peut être cette marche que je viens de rater.

Dans la vie il y a deux sortes de marches, celles que l’on ne rate jamais, les plus fréquentes, et celles que l’on rate, qui vous font tomber, propulser votre petit chat plus haut dans la cage d’escalier, vous râpe les tibias pour ensuite donner naissance à une belle bosse après la rencontre plus ou moins agréable avec une rampe millénaire en pierre taillé.

J’avais choisi le deuxième type de marche.

La chute était rude mais malgré la douleur qui émanait d’environ huit endroits différents de mon corps, je me mis à rire de ma stupidité en me disant que je devais avoir l’air bien pitoyable. Je récupère Kineko qui n’avait rien trouvé de mieux à faire que de s’endormir comme si de rien n’était, à son habitude.

Rien ne pouvait entamer ma bonne humeur, pensant encore et toujours à Hermione. Cependant, je montais le reste des marches en marchant, boitillant légèrement, mais le sourire aux lèvres.
En arrivant dans la salle, je fus un peu pris par l’odeur de fiente mais je ne m’en souciais guère. Une jeune fille était déjà présente. Kineko émet un faible miaulement ensommeillé. Il doit de nouveau rêvé.
Je connais la fille. De vue au moins. Elle est à Serpentard et est de mon année. Comme je l’ai fais jusqu’à là, je l’ai soigneusement évité comme tous les autres. Je suis tellement bien que je la salue.

-Salut ! Ca va ?

Je sors de ma poche la lettre que j’avais préparée et cherche un hibou du regard.
Revenir en haut Aller en bas
Elinor Redgrave
Elève modèle
Elinor Redgrave

Nombre de messages : 665
Age : 29
Maison : Serpentard
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 14626
Date d'inscription : 07/08/2006

[intrigue perso Elinor 1]Le réconfort d'un hibou [BTM] Empty
MessageSujet: Re: [intrigue perso Elinor 1]Le réconfort d'un hibou [BTM]   [intrigue perso Elinor 1]Le réconfort d'un hibou [BTM] EmptyLun 14 Aoû 2006 - 20:02

Hector, qui était plus dans la volière, que sa maîtresse dont l'esprit était parti ailleurs, tourna brusquement la tête lorsqu'un garçon entra. Hector ressemblait un peu à Elinor de caractère. Il commença à dévisager ledit garçon. Il portait des vêtements semblables à ceux de sa jeune maîtresse.

Elle, elle était perdue dans ses rêve et n'était pas redescendue sur terre. hector lui donna un petit coup de bec pour lui signifier que quelqu'un était entré et lui avait adressé la parole. Puis, il émit un huhulement de mécontentement. Cet étrange personnage venait de troubler un moment de compagnie trop rare avec Elinor. Elle n'allait pas pouvoir lui confier ses pensées.

Depuis près d'un an, Elinor écrivait des lettres à une femme décédée qu'Hector connaissait bien puisque c'était elle qui l'avait acheté à sa maîtresse. Mais comme les lettres n'avaient plus de destinataire, Hector se retrouvait au chômage. Dur, après avoir volé pendant quatre ans sans relâche de Poudlard à Londres, de Londres à Oxford, .... Il n'aurait pas été contre un peu d'exercice.

La seule chose dont Hector était sûr avec sa sensibilité animale, c'était qu'Elinor allait mal, très mal. De plus, elle ne connaissait vraiment personne qui pourrait l'aider, ou même, se confier. Elle finit par tourner la tête à la grande joie d'Hector qui s'envola pour se pauser sur son épaule. Il toisa le chaton du regard. "Créature inférieure", pensa-t-il en tournant la tête.

* Dudikoff si je ne m'abuse. Il s'est passé quelque chose au dernier bal avec lui.... Je ne me souviens plus... Les autres en parlaient en salle commune quand je suis passée, puis, me voyant, ils se sont tus, j'ai juste eu le temps de comprendre quelques bribes de leur conversation. La barbe!...*

Elle continua à chercher dans ses souvenirs. Elle n'était pas allée au bal évidemment... Comment l'aurait-elle pu d'ailleurs?

- Salut.

Elle trouva le garçon moins détaché que d'habitude. C'était la première fois qu'ils s'adressaient la parole ces deux-là.

- Je vais très bien.

* Menteuse!*


Dernière édition par le Ven 18 Aoû 2006 - 10:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ernest Dudikoff
Adulte
Ernest Dudikoff

Nombre de messages : 618
Age : 32
Maison : Serpentard
Année : 6ème
Gain de Gallions : 14957
Date d'inscription : 18/03/2006

[intrigue perso Elinor 1]Le réconfort d'un hibou [BTM] Empty
MessageSujet: Re: [intrigue perso Elinor 1]Le réconfort d'un hibou [BTM]   [intrigue perso Elinor 1]Le réconfort d'un hibou [BTM] EmptyMar 15 Aoû 2006 - 13:18

La jeune fille répond. Sa voix est assez froide et dans son regard il y avait une petite lueur que j’assimile à de la tristesse. Une Serpentard mal dans sa peau…ça devrait être une des caractéristiques de la maison. Pour ma part, je crois avoir quitté cela pour un petit moment. Ça fait déjà deux jours de retour à Poudlard, deux jours de longues discussions et de tendresse avec Hermione. Deux jours complets où tant de choses ont déjà été abordées mais pourtant si peu. Je n’ai aucun signe de lassitude d’aucun côté, et Hermione et moi semblons pourvoir parler infiniment, de n’importe quoi.

J’appelle un hibou de l’école, qui vient se percher sur moi, pour voir si Kineko n’est pas un cadavre de souris en offrande. Kineko sent la chose et ô miracle ! Se réveille, bouge un petit peu, à la vitesse approximative d’un limaçon nouveau-né, et se laisse tomber mollement dans ma poche, en contre bas de mon épaule, sans crainte de tomber au sol.

-Tu parles d’un instant de survie , marmonne-je.

Le hibou, un peu dépité de voir ce potentiel repas lui passé sous le bec, trouve malin de me mordre cruellement dans le doigt. Un peu irrité, je me dépêche de lui donné la lettre et de lui dire de l’apporté chez moi, dans la petite maison de banlieue pauvre londonienne. Satané piaf ! Mais il n’obscurcira pas ma journée.

J’avais déjà complètement oublié la jeune fille. Je décide de tenter une réconciliation avec les Serpentard. Profitons de ma bonne humeur. Le hibou est parti. Je réajuste mon gant noir. Et c’est parti.

-Tu es sûre que ça va ? On dirait que tu es un peu malade.

Erny qu’est ce que tu fais ? Bravo ! Deviens ami avec les membres de ta maison en faisant comme si c’était des cancéreux ! Elle a juste l’air un peu fatiguée. Je réagis comme Mickael c’est pas normal !
Revenir en haut Aller en bas
Elinor Redgrave
Elève modèle
Elinor Redgrave

Nombre de messages : 665
Age : 29
Maison : Serpentard
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 14626
Date d'inscription : 07/08/2006

[intrigue perso Elinor 1]Le réconfort d'un hibou [BTM] Empty
MessageSujet: Re: [intrigue perso Elinor 1]Le réconfort d'un hibou [BTM]   [intrigue perso Elinor 1]Le réconfort d'un hibou [BTM] EmptyMar 15 Aoû 2006 - 20:36

Hector contempla la scène avec délectation. Il espéra même que le chaton se fasse mordiller par le Grand Duc qui le regardait avec appétit. Lorsque le garçon lui donna une lettre, il le regarda avec dépit. Lui aussi aurait aimé s'envoler.

* Décidément, c'est pas mon jour aujourd'hui, je suis trop ouverte peut-être? Dudikoff, Dudikoff... IL SORT AVEC LA FILLE A QUI J'AI PLANTE LA BAGUETTE DANS LE COU! Tout m'est revenu d'un coup. Si elle le lui a dit, il va vouloir une explication... T'es mal barrée ma fille. Non, non, non. Il vient de me demander si ça va... A priori, il ne va pas me sauter desus. Sois civile, reste calme... Il serait quand même bon d'avoir au moins une relation dans ta maison.*

Le hibou des marais regarda sa jeune maîtresse le regard dubitatif. On aurait dit qu'elle avait abandonné son attitude défensive. Qu'allait-elle faire? Il constata avec joie qu'elle sortit une lettre de sa poche. Elle la lui attacha à la patte et vint lui faire une recommandation.

- Donne cette lettre à père. S'il est dans un moment de lucidité, il te remerciera comme il se doit, sinon, il faudra que tu te débrouilles mon ami.

Hector s'envola à tire d'ailes en pensant au père d'Elinor. Ce vieux fou risquait fort de ne pas lui ouvrir la fenêtre seulement. Heureusement qu'il avait sympathisé avec des oiseaux d'Hyde Park qui acceptaient souvent de partager leur repas avec lui. Quelle honte de quémander quand on est un hibou de cette classe!

- Je... Je ne suis pas malade. Je ne me sens peut-être pas très bien dans ma tête, c'est tout.

*Parle-lui de ce que tu as fait à sa copine... Mauvaise idée... Mais non! Si! Non, je vais le faire.*
Revenir en haut Aller en bas
Ernest Dudikoff
Adulte
Ernest Dudikoff

Nombre de messages : 618
Age : 32
Maison : Serpentard
Année : 6ème
Gain de Gallions : 14957
Date d'inscription : 18/03/2006

[intrigue perso Elinor 1]Le réconfort d'un hibou [BTM] Empty
MessageSujet: Re: [intrigue perso Elinor 1]Le réconfort d'un hibou [BTM]   [intrigue perso Elinor 1]Le réconfort d'un hibou [BTM] EmptyMer 16 Aoû 2006 - 10:22

Elle ne se sent pas très bien dans sa tête… ça peut vouloir dire des milliers de choses.
« Je suis un peu malade quand même, mais je dis mal de tête pour ne pas te dégoûter. »
Ou
« Je ne tiens pas bien la Bièraubeurre. »
Ou
« Ça veut dire dégage petit merdeux ! J’étais seule et s’était bien comme ça ! »
Ou
« Je suis complètement folle, veut que je peigne une toile avec tes organes vitaux ? »

Hmm, aucune de ses solutions ne me convient vraiment. Il y a cette lumière triste dans ses yeux. Je ne les regarde pas directement d’ailleurs, c’est mon reflexe de ne pas fixé les gens, au début en tout cas. Ça évite de les gêner et me donne d’abord une autre vision d’eux, une vision indirecte. Je trouve cela plus juste. On ne peut pas prétendre comprendre une personne dans sa totalité, encore moins dès la première discussion. On n’appréhende qu’une infime facette de la personnalité de la personne, c’est pour ça que je trouve un peu vaniteux de regarder une personne fixement et en entier dès le début. Les coups d’œil suffissent. Et moi, Ernest, j’ai dû bien m’ennuyer pendant 4ans pour inventer des trucs pareils.
Un petit bruit mouillé m’indique que Kineko n’a rien trouvé de mieux à faire que de vomir ses croquettes au fond de ma poche.
Cette jeune fille, dont j’ai oublié le nom, parle de manière plutôt soutenu, même à son hibou. J’ai entendu le mot « père » et «lucidité ».
La fille semble hésitante à propos de quelques choses, presque traquée.

-Je m’appelle Dudikoff, et toi ?

Je veux bien sympathisé avec les autres Serpentard mais pas de familiarité, je garde mon prénom pour moi pour l’instant, même s’il est facile de le savoir auprès de quelqu’un d’autre.
Revenir en haut Aller en bas
Elinor Redgrave
Elève modèle
Elinor Redgrave

Nombre de messages : 665
Age : 29
Maison : Serpentard
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 14626
Date d'inscription : 07/08/2006

[intrigue perso Elinor 1]Le réconfort d'un hibou [BTM] Empty
MessageSujet: Re: [intrigue perso Elinor 1]Le réconfort d'un hibou [BTM]   [intrigue perso Elinor 1]Le réconfort d'un hibou [BTM] EmptyMer 16 Aoû 2006 - 11:05

* Il est bizarre ce type... Mais il a respecté mon silence et n'a pas essayé d'en savoir plus apparemment. Allez courage, assume tes conneries. Après tout, tu n'es pas obligée de raconter ce qui t'a fait disjoncter.*

- Redgrave.

Elinor le regarda de haut en bas. Elle adorait observer les gens pour ce que leur comportement avait à lui apprendre. Cette année, elle avait décidé de sortir de sa réserve et de commencer à se lier avec quelques personnes. Mais encore fallait-il soigneusement les choisir. Ce Dudikoff avait une réputation bizarre qui le précédait. C'était un bon élève, sa copine encore plus. Sa main gantée de noir intrigua Elinor.

Le garçon reflétait une sorte de bien-être, on aurait dit qu'il avait fumé... jusqu'à ce que le vomissement de son matou ne le fasse réagir. Elinor sourit pour la première fois depuis le début de leur rencontre. Mais son sourire s'évanouit lorsqu'elle se décida à lui parler de sa copine.

- Si je ne m'abuse, tu es le fameux traître qui sort avec une rouge? Ne t'inquiète pas, ces relations inter-maisons sont le cadet de mes soucis. C'est ta vie. Je dois te dire que je suis désolée pour ce que j'ai fait à ta copine tout à l'heure à la bibliothèque.

* Tu vois, ce n'était pas très difficile... Oui, mais je ne sais pas comment il va réagir.*

Dudikoff eut un tic nerveux trahissant la colère qui montait en lui. Elinor prit peur sans savoir pourquoi. Allait-elle payer?
Revenir en haut Aller en bas
Ernest Dudikoff
Adulte
Ernest Dudikoff

Nombre de messages : 618
Age : 32
Maison : Serpentard
Année : 6ème
Gain de Gallions : 14957
Date d'inscription : 18/03/2006

[intrigue perso Elinor 1]Le réconfort d'un hibou [BTM] Empty
MessageSujet: Re: [intrigue perso Elinor 1]Le réconfort d'un hibou [BTM]   [intrigue perso Elinor 1]Le réconfort d'un hibou [BTM] EmptyMer 16 Aoû 2006 - 12:15

Bon sang, j’étais tombé sur quelqu’un de pas agréable et hautaine à souhait. Son nom, Hermione me l’avais cité et apparemment l’avais menacé. Je sens que la couche de bonheur protectrice qui m’entoure se fendille, se brise et disparaît. Je me mets tout prêt de la fille, bien en face, en la regardant directement, changement de tactique. Mon dégoût pour les Serpentard est revenu au galop, à la différence que depuis que je suis avec Hermione, je n’ai pas honte de montrer mes sentiments. Ce que je m’apprête à faire.

-Et bien Miss Redgrave, je te suggère de surveiller un peu tes mots en se qui concerne les Maisons et en particulier Gryffondor.

J’entends ses excuses mais je n’en prends pas compte, fortement irrité, les excuses de Serpentard n’ont pas de valeurs. Je m’approche encore plus d’elle, en serrant les mâchoires.

-Sache pour ta gouverne, que je ne tolèrerais pas être dérangé par quiconque pour ma relation avec Hermione Granger et encore moins la laisser se faire menacer, en pleine bibliothèque, pour une méprise inutile lié à un simple bout de papier stupide !

Ça fait un peu chien de garde ma réaction, je suis sûr qu’Hermione aurait pût s’en sortir facilement, mais j’ai l’impression qu’il est de mon devoir d’imposer ma volonté pour notre bien être. J’ai très envie de lui lancé un sort pour l’exemple mais je sens que c’est le côté Mowana qui fait parti de moi qui agirait.
Revenir en haut Aller en bas
Elinor Redgrave
Elève modèle
Elinor Redgrave

Nombre de messages : 665
Age : 29
Maison : Serpentard
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 14626
Date d'inscription : 07/08/2006

[intrigue perso Elinor 1]Le réconfort d'un hibou [BTM] Empty
MessageSujet: Re: [intrigue perso Elinor 1]Le réconfort d'un hibou [BTM]   [intrigue perso Elinor 1]Le réconfort d'un hibou [BTM] EmptyMer 16 Aoû 2006 - 13:10

Une lueur étrange brillait dans son regard. Elinor reconnut ce regard, de la haine. Elle paniqua en le voyant se rapprocher d'elle et se sentit bien seule à ce moment là. Sans véritablement s'en rendre compte, elle recula et se retrouva littéralement dos au mur.

* Tu l'as bien cherché. Paye ton manque de sang froid de tout à l'heure. Qu'est-ce que tu croyais? Que tu allais t'en sortir comme ça? Idiote.*

Elle était dure avec elle-même, comme elle l'avait toujours été. Trop sans doute. puis, son esprit reprit le dessus. Il avait commis une erreur, elle en profita pour se redresser et regagner un peu de sa superbe. Son regard redevint dur.

* Sa fureur l'a aveuglé, et il n'a même pas compris ce que je lui aid it. Les sentiments qui le portent envers cette fille doivent être puissants.*

Elle avança et se retrouva nez à nez avec son "camarade" de maison. Il sembla hésiter un instant. Sans doute avait-il compris son erreur? Elinor chercha à la hâte les bons mots pour prendre le dessus verbalement.

- Tu n'es pas comme les autres de notre maison. Tes sentiments ont pris le dessus sur ta réflexion. Tu es un passionné solitaire. Ta colère t'a empêché de comprendre correctement ce que je t'ai dit. Je me fiche de la rivalité entre les maisons. Je les respecte, mais je m'y sens étrangère, depuis ma première année. Nous y sommes pour ce que nous sommes, mais les rivalités sont stupides.
Je suis désolée pour ta copine, je me suis laissée emporter. Mais ce bout de papier n'est pas sans importance pour moi.


Dudikoff montait vraiment dans son estime. Elle allait partir lorsqu'il la retint par le bras et faillit la faire tomber. Elle se rattrpa de justesse mais sa baguette tomba de sa poche, comme la fameuse lettre. Le temps sembla figé et les deux adolescents se jaugèrent du regard.
Revenir en haut Aller en bas
Ernest Dudikoff
Adulte
Ernest Dudikoff

Nombre de messages : 618
Age : 32
Maison : Serpentard
Année : 6ème
Gain de Gallions : 14957
Date d'inscription : 18/03/2006

[intrigue perso Elinor 1]Le réconfort d'un hibou [BTM] Empty
MessageSujet: Re: [intrigue perso Elinor 1]Le réconfort d'un hibou [BTM]   [intrigue perso Elinor 1]Le réconfort d'un hibou [BTM] EmptyMar 22 Aoû 2006 - 7:12

Un passionné solitaire ? Elle se fiche de moi ? Est-ce qu’elle tenterait de m’analyser ?
C’est vrai que je n’ai pas prêté attention à son détachement par rapport aux maisons. Si ce qu’elle dit est vrai, nous ne devons pas être très différents, ou en tout cas nous n’aurions pas été différents il y a quelques mois.
Je me contrefichais de ce foutu papier.

Redgrave, était maintenant dos contre le mur, mais elle avait rétorqué convenablement, et je n’avais pas le droit de continuer à la bloquer ainsi, je me dégage un peu.



Peu m’importe que tu sois ou non attaché à un bout de parchemin, le fait est que tu n’a pas le droit de menacer les gens qui me sont chers sans un jour en subir les conséquences. Est ce que tu…Hey !



La jeune fille commençait à s’en aller, avant que j’aie fini ma phrase. Je la saisi par le bras, par un simple reflexe stupide. Elle est déséquilibrée et tombe presque, se rattrape. Pourtant deux choses sont tombées de sa poche, sa baguette et une lettre. J’ai eu le temps d’effleurer sa peau sans faire exprès, elle est douce, je recule instinctivement pour avoir fait ça. Ce n’est pas grave, ni honteux, ni rien du tout, mais j’en éprouve à la fois de la honte, un léger dégoût, de qui je ne sais pas exactement, et pourtant j’y trouve un peu de plaisir.

J’ai vite fait d’oublier, nous hésitons chacun devant ses objets sur le sol fienté. Je me sens soudain vraiment nul, je n’ai pas respecté la promesse que je me suis fait à moi-même, soit être plus tolérant envers mes confrères. J’essaye de me rattraper.

Je me baisse et ramasse en vitesse les deux objets, avant que Redgrave ait le temps de réagir. Je sens le bois et le papier sous mes doigts. Je les lui tends en ne fléchissant pas devant l’éclair qui passe dans ses yeux. Je crois que le papier est le même que celui qui a valut à Hermione cette histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Elinor Redgrave
Elève modèle
Elinor Redgrave

Nombre de messages : 665
Age : 29
Maison : Serpentard
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 14626
Date d'inscription : 07/08/2006

[intrigue perso Elinor 1]Le réconfort d'un hibou [BTM] Empty
MessageSujet: Re: [intrigue perso Elinor 1]Le réconfort d'un hibou [BTM]   [intrigue perso Elinor 1]Le réconfort d'un hibou [BTM] EmptyMar 22 Aoû 2006 - 10:06

* Nom d’un troll, voilà que ça recommence ! Qu’a-t-il derrière la tête ? Il n’est pas normal qu’un serpentard me rende mes affaires aussi facilement… Mais celui-ci semble différent des autres... On va bien voir de toute façon.*

Elinor prit sa baguette et la remit soigneusement dans sa poche. Elle ajusta sa robe et repensa au contact qu’ils avaient eu. Les frissons que lui avait donné cet effleurement n’étaient absolument pas sensuels ou excitants pour elle, bien au contraire. En repensant à ce contact, elle fit redescendre les manches de sa robe sur ses poignets fins et blancs.

Elle avait choisi la baguette d’abord pour se trouver réarmée. Même si son cœur lui avait dit de prendre la lettre en premier, elle n’avait écouté que son cerveau. Il était vrai, à présent, à présent, qu’elle pourrait flanquer une bonne correction à cet avorton s’il essayait quoi que ce soit. Au fond d’elle-même, elle n’y croyait pas trop. La lueur de colère avait disparu de son regard. Il avait retrouvé ce qu’elle assimilait intérieurement l’éclat vif du regard d’une vache regardant passer un train, rien de bien méchant en somme.

Cependant, Il venait de porter la lettre à ses yeux. Dans un élan de curiosité sans nom, il la sortit de l’enveloppe et commença à lire. Façon de venger sa copine sans doute ? Il était là, le prix à payer. Cette lettre, elle aurait pu la lui réciter par cœur. Elinor resta interdite pendant un moment. Elle ne savait pas quoi faire ou dire à celui qui venait de découvrir ses pensées les plus intimes.

Il lui tendit la lettre après l’avoir remise dans l’enveloppe. Elle avait honte et se sentit mise à nue devant cet étranger. Il la fixait de ses yeux gris. Prise par la honte, la peur et la culpabilité, elle ne s’aperçut même pas qu’il se sentait aussi gêné qu’elle en cet instant.

*Je croyais qu’il était différent des autres ? Je me suis bien trompée. Il va sans doute se délecter de répandre la nouvelle dans toute notre maison. Ça y est, je viens de connaître le prix de ma négligence envers cette lettre. Je suis nulle, qu’aurait dit Maggie ?*

- Tu es fier de toi ? Maintenant tu sais pourquoi cette lettre était si importante pour moi. Tu as satisfait ta curiosité. Et maintenant ? Que comptes-tu faire ? Partir en courant et jeter la nouvelle à la face de tous les crocodiles qui composent notre maison ?

Elle lui arracha la lettre des mains en comptant la brûler dès son retour en salle commune. Mais au fond d’elle-même, elle savait bien qu’elle n’en aurait pas la force. L’avoir sur elle en permanence était une façon de continuer à garder son secret sur elle, si tant est qu’elle puisse encore appeler ça secret… Sentant ses jambes flageoler, elle préféra s’asseoir, quitte à salir sa robe dans les déjections de hiboux.

- Je ne voulais pas faire de mal à ta copine. Quand j'ai vu qu'elle allait lire, j'ai eu peur et j'ai réagi violemment. Tu peux me détester, me dire que je ne suis pas normale, folle, enfin, tout ce que tu veux...

Elle finit par enfouir sa tête dans ses mains pour ne pas affronter le regard qui serait sans doute inquisiteur de Dudikoff. Elle se trompait pourtant. Son intuition ne l'avait pas trompée, il n'était pas comme les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Ernest Dudikoff
Adulte
Ernest Dudikoff

Nombre de messages : 618
Age : 32
Maison : Serpentard
Année : 6ème
Gain de Gallions : 14957
Date d'inscription : 18/03/2006

[intrigue perso Elinor 1]Le réconfort d'un hibou [BTM] Empty
MessageSujet: Re: [intrigue perso Elinor 1]Le réconfort d'un hibou [BTM]   [intrigue perso Elinor 1]Le réconfort d'un hibou [BTM] EmptyMer 23 Aoû 2006 - 13:16

Redgrave reprends sa baguette et dans ses yeux je vois une lueur, un petit peu sauvage, l’envie de me blesser, me lancer un sort ou n’importe quoi d’autre, qui assouvirait un peu une vengeance.

Puis, je crois que je perds un peu le contrôle, je ne réfléchis pas et sort par mouvements rapides et précis la lettre qu’elle tenait tant à garder secret.

Je lis tout d’une traite sans en perdre un mot, alors que la jeune fille reste sans voix. Elle ne m’empêche pas de lire, peut être figée. Hermione a failli être blessée par elle pour avoir à peine saisi l’enveloppe, et puis je vais donner une juste mesure à cette punition donné à ma compagne, je lirais cette lettre coûte que coûte.

Je suis une bête et je viens de commettre un viol. Un viol de la vie privée, affective et intime de la jeune fille qui est devant moi. A peine le dernier mot lu, je suis pris d’un dégoût pour moi-même jamais atteint auparavant. En quelques secondes j’en avais plus appris sur Redgrave que pendant les cinq dernières années, passé à Poudlard dans la même maison.

Je ne savais pas quoi faire. J’essaye de mettre à nouveau la lettre dans son enveloppe mais mes mains tremblent, je n’y arrive pas, je fais tomber le lettre au sol. Délicatement, en contraste avec la situation, elle virevolte un instant dans l’espace puis se pose sur le sol, le texte vers le ciel.

-Pardon…pardon...je…

Je n’arrive pas à parler, mes mots restent coincés dans ma gorge, je m’étouffe avec mes mots, pour en avoir lu d’autres, qui m’étaient interdit. Je ramasse les papiers, réussi à les remettre l’un dans l’autre et les tends à la jeune fille. Je suis mortifié quand je croise son regard. Elle a l’air hébétée, surprise là où elle ne pensait pas que cela soit possible. Elle rougissait, comme honteuse, comme si elle avait un handicap terrible et que l’on se moquait d’elle. Elle parle. J’écoute et retrouve ma langue.

- Excuse-moi ! Je ne voulais pas…enfin, je ne pensais pas que… Je…Je ne le dirais à personne ! Excuse-moi ! Excuse-moi !

C’était foutu, je pensais être un « gentil » Serpentard mais en fait je ne le suis pas du tout, Redgrave que je prenais à première vu pour une Serpentard de base, l’est encore moins que moi. Je ne sais pas quoi dire pour me rattraper.

-Je ne sais que je n’ai rien à te dire mais je ne te prends pas pour quelqu’un d’anormal ou de fou…

Pfff. Mes mots s’éteignent. Je suis nul. Redgrave doit se sentir perdu. Son agressivité envers Hermione était presque légitime. Je dois faire quelque chose, trouvé un truc à dire. Si la jeune fille, qui se tient maintenant la tête dans les mains, partait, sans rien, comme ça, j’aurais des remords toute ma vie. Je dois dire quelque chose.

-Je ne te rejette pas pour ça…Mon prénom, c’est Ernest…
Revenir en haut Aller en bas
Elinor Redgrave
Elève modèle
Elinor Redgrave

Nombre de messages : 665
Age : 29
Maison : Serpentard
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 14626
Date d'inscription : 07/08/2006

[intrigue perso Elinor 1]Le réconfort d'un hibou [BTM] Empty
MessageSujet: Re: [intrigue perso Elinor 1]Le réconfort d'un hibou [BTM]   [intrigue perso Elinor 1]Le réconfort d'un hibou [BTM] EmptyMer 23 Aoû 2006 - 17:53

Décomposée, blessée, salie, tétanisée, Elinor tremblait de tous ces membres jusqu’aux derniers mots de Dudikoff, Ernest à présent. Elle releva la tête, blême, interdite. Impossible d’en croire ses oreilles. Il venait de dire une chose incroyable. Elle voulait partir le plus loin possible, loin de ce monde qui n’allait pas tarder à la conspuer, courir jusqu’où ses jambes auraient la force de la porter, mais elle ne le pouvait pas.

*Comment ça il ne va rien dire ? Ça m’étonnerait fort… C’est un serpentard, comme toi. Méfiance. Mais puisqu’il te le dit ! j’ai passé trop de temps à apprendre comment réagit un serpentard dans cette école pour avoir confiance de la sorte. J’ai mal, et je me sens si seule.*

- Je m’appelle Elinor. Excuse-moi, mais je ne te connais pas, et j’ai beaucoup de peine à faire confiance de but en blanc aux personnes étrangères. Peux-tu me donner un gage de ta fiabilité ? Ou mieux, veux-tu contracter un serment inviolable ?
Tout à coup ses yeux s’emplirent d’espoir. Peut-être, de cette façon il ne dirait rien. Par contre, accepter un serment inviolable avec une personne inconne, ce n’est pas une décision facile à prendre. Il faudrait trouver un Enchaîneur… Elle qui ne connaissait personne, c’était bien sa veine…

En guettant sa réponse, elle en profita pour le regarder un peu mieux. Il n’avait toujours pas encaissé le choc de ce qu’il venait de faire. Elle n’était encore pas prête à le pardonner, même s’il avait jeté les bases d’une conciliation entre eux.

*Ce gars a l’air franchement mal dans sa peau. Rien à voir à la mine rayonnante qu’il affichait en montant en ces lieux. Je ‘ai énervé, mais ce qui l’a fait disjoncter, c’est surtout ce qu’il M’A fait. Misérable vermisseau. Tu n’avais pas le droit de lire ça ! Cela ne t’appartenait pas. Tu as envahi ma vie, mon espace, mes pensées les plus intimes.*

La colère affluait à nouveau dans ses veines. Cependant, l’air déconfit du jeune homme l’attendrissait presque. Cette sensation était très difficile à gérer pour Elinor. Elle savait très bien, comme le disait Maggie dans la fameuse lettre, que sa sensibilité excessive était son pire ennemi. Cette profusion de sentiments et de sensations dans son cœur se mélangeaient en finissant par la rendre incapable de penser quoi que se soit d’Ernest : haine, jalousie d’une vie simple, d’un bonheur parfait et équilibré, pitié, attendrissement, admiration.

Elle avait bien cerné son interlocuteur, un jeune homme envahi par les questions, les remords, et une quête insensée de sociabilité. Elinor se demanda s’il avait beaucoup d’amis dans leur maison.
Revenir en haut Aller en bas
Ernest Dudikoff
Adulte
Ernest Dudikoff

Nombre de messages : 618
Age : 32
Maison : Serpentard
Année : 6ème
Gain de Gallions : 14957
Date d'inscription : 18/03/2006

[intrigue perso Elinor 1]Le réconfort d'un hibou [BTM] Empty
MessageSujet: Re: [intrigue perso Elinor 1]Le réconfort d'un hibou [BTM]   [intrigue perso Elinor 1]Le réconfort d'un hibou [BTM] EmptyJeu 24 Aoû 2006 - 10:57

Elle tremble, elle tremble énormément. Moi aussi. Moi ? Elle ? Peut être que c’est le sol qui bouge ou le monde tout entier qui s’effrite partout autour. Je me sens bizarre. Je viens d’enchaîner un acte ignoble et j’ai tout de suite tenté de rattraper le coup, je sais qu’en fait ce n’est pas vraiment pour me faire pardonner mais plutôt pour me sentir mieux avec moi-même. Quel idiot ! Cette sensation est horrible, m’horripile. J’ai froid et je sens ma gorge se serrait, étreinte par un serpent noir et visqueux, il s’appelle Angoisse, Remords et Dégoût.


Elle me dit son prénom. Je ne m’attendais pas à cet échange. Un gage de ma fiabilité ? Un serment inviolable ? Je ne sais même pas réellement ce que c’est. Mais ça m’a l’air un peu exagéré. De toute façon, je pense ne le dire à personne, je suis assez dégouté de moi-même et de mon acte. Et puis qu’elle intérêt de dévoiler ce genre de chose ? La blesser ? Je l’ai déjà fait une fois. Et puis, je ne veux pas être un monstre. Je garde mes secrets et ceux des autres. Sinon ce gant noir ne serrait pas là.


Mais en lisant son courrier, je le suis un peu devenu encore un peu plus. Pour la deuxième fois, je me suis rapproché du Serpent, je suis un peu plus devenu le Serpent. S’insinuant dans sa vie, à la vitesse de ses crochets, prenant du poison de sa vie pour mieux la mordre, voulant non pas la tuer mais laisser agir pendant de longues périodes un venin vicieux. Je resserre mon étreinte et l’étouffe, je la manipule, je fais ce qu’il me plait si elle ne veut pas que les choses se sachent et je siffle mes menaces.



Non, il ne faut pas écouter le Serpent. Je ne dois pas. Je jette un coup d’œil à la jeune fille. Elle me scrutait, avait une lueur de dégoût dans les yeux. Je ne supporte pas ce regard et porte mon attention ailleurs. Je ne sais pas quoi répondre. Angoisse, Remords et Dégoût se resserre autour de moi. Que faut-il faire ? Il me susurre de ne rien dire, il me dit que je suis nul, que le Serpent finira par m’emporter, il me met au fonds d’un trou et m’empêche de parler. Je crois avoir deviné d’où vient ce serpent. Il vit sous mon gant et c’est un « cadeau » de la séance de spiritisme de l’autre fois. Il se desserre, j’ai comprit son origine et pour l’instant il me laisse, juste un instant, le temps de répondre.



–Je te promets de ne rien dire, je ne sais pas ce qu’est un serment inviolable et je n’ai aucun gage de sureté. Mais je ne promets de ne rien dire. Crois-moi.



Je dis ça, mais je n’arrive même pas à la regarder. Maintenant que j’y pense, ce n’est pas le secret en lui-même qui rends les choses gênantes mais plutôt l’importance que mets son possesseur à le garder. Je ne suis pas crédible. Je me force à lever mes yeux dans les siens et lui redit.



-Je te le promets. Crois-moi.



Maintenant, c’est à elle de savoir ce qu’elle va faire.
Revenir en haut Aller en bas
Elinor Redgrave
Elève modèle
Elinor Redgrave

Nombre de messages : 665
Age : 29
Maison : Serpentard
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 14626
Date d'inscription : 07/08/2006

[intrigue perso Elinor 1]Le réconfort d'un hibou [BTM] Empty
MessageSujet: Re: [intrigue perso Elinor 1]Le réconfort d'un hibou [BTM]   [intrigue perso Elinor 1]Le réconfort d'un hibou [BTM] EmptyJeu 24 Aoû 2006 - 17:42

*Il me le promet, il me le promet, mais comment puis-je le croire ? Avec le geste qu’il a commis, la brutalité de sa réaction… Tout mon être se refuse à le croire. Pourtant… Quelque chose parle en lui, ne réclame que rédemption, pardon et miséricorde. Quoi que je fasse je n’arrive pas pour autant à te détester Dudikoff. Je haie cette sensation.*

Elinor commença à regagner un peu de calme. Le serment inviolable était une bonne idée pour le réduire au silence. Mais le laisser mijoter avec son action et ce qu’il a appris de l’acte qu’il a commis paraissait beaucoup plus judicieux à Elinor. En effet, faire miroiter la mort par la révélation du secret par lequel le lie le serment inviolable a de quoi faire peur. Mais le laisser emmêlé dans ses promesses, sans mort en arrière plan, le liera à Elinor par un autre sentiment que la peur : la reconnaissance. Décidément, Dudikoff n’était pas un serpentard comme les autres. Il n’est pas faible, mais il n’est pas dominant non plus. Il est surprenant.

L’homme se déprave dès qu’il a dans le cœur une seule pensée qu’il est constamment forcé de dissimuler », disait Benjamin Constant. Te laisser en liberté conditionnelle n’est pas un geste généreux, au contraire. Tu es déjà torturé par tes propres démons, rajouter les miens par-dessus n’arrangeront rien à ton affaire.*

Elle était consciente que la promesse, si elle l’acceptait, risquait de faire beaucoup de mal, plus même que le serment inviolable à Ernest. Elle avait du remord elle aussi. Mais chaque chose a un prix. Il faut qu’il paie. C’était de la manipulation de base. Et pour la première fois de sa vie, elle concernait sa propre histoire, c’est pour cela qu’elle tergiversait avant de lui faire son offre.

- Je dois te faire confiance ? Très bien. S’il n’y a qu’une fuite, je saurais que c’est toi de toute façon, et tu me le paieras. Arrêtons là avec cette histoire, je ne veux plus parler de moi. J’aimerais simplement que tu dises à ta copine que je suis désolée. Peux-tu le faire ?

Elle s’inquiétait vraiment du mal qu’elle avait pu faire à la jeune fille. Ce geste n’était pas digne d’elle, ni de son éducation. Une honte.
Revenir en haut Aller en bas
Le Narrateur
Administrateur
Le Narrateur

Nombre de messages : 63
Maison : Aucune
Année : Aucune
Gain de Gallions : 14513
Date d'inscription : 17/08/2006

[intrigue perso Elinor 1]Le réconfort d'un hibou [BTM] Empty
MessageSujet: Re: [intrigue perso Elinor 1]Le réconfort d'un hibou [BTM]   [intrigue perso Elinor 1]Le réconfort d'un hibou [BTM] EmptyDim 3 Sep 2006 - 18:59

Note: Dans ta bio ton hibou s'appelle Horace et dans ton sujet tu le nommes Hector Wink



S'était joué dans la volière un événement qui laissa deux âmes adolescentes à la merci de deux préceptes importants dans de la vie sociale des Hommes: Savoir accorder sa confiance et savoir la garder une fois qu'elle nous a été donnée.

Ainsi le jeune Ernest se trouva de nouveau dans une position non voulue où il devenait détenteur d'un secret. Ironiquement, il donna sa parole à la fille qui, quelque temps plus tôt, avait menacé sa petite amie. Elinor paraissait sincère en lui demandant de transmettre ses excuses à Hermione mais qu'est-ce que cela engagerait pour lui dans le futur ? N'aurait-il qu'à oublier ce qu'il venait de lire pour mieux se préserver de la tentation de le révéler un jour ? Mais à qui le révéler ? Et pour quoi faire ?

Dans son for intérieur peut-être songeait-il qu'il avait là un ascendant sur Elinor en possédant d'elle quelque chose d'intime tandis qu'elle n'avait rien de lui en échange. La jeune solitaire aurait beau lui faire des chantages ou manipuler les situations, que tirerait-elle de lui à part son agacement ? Il se sentait suffisamment coupable ou même indifférent ou tout au contraire compatissant pour n'avoir pas cette tentation un jour. A quoi bon ?

Son visage impassible acquiesça lorsqu'elle lui demanda de transmettre ses excuses à Hermione, mais Ernest pensait qu'il n'avait peut-être pas à le faire, justement pour que la jeune Gryffondor en vienne pas à lui poser des questions auxquelles il venait de s'engager à ne pas répondre. Il serait alors forcé de mentir à Hermione et il n'en avait pas envie… pas pour ça, pas pour un problème qui ne le concernait pas. Alors il sourit simplement en lâchant qu'elle irait elle-même faire ses excuses car lui, depuis cette exacte minute, était tenu au secret.

"La parole a été donnée à l'homme pour déguiser sa pensée" pensa Ernest en se souvenant d'une citation de Talleyrand. "Elle saura mieux que quiconque présenter ses excuses elle-même sans risquer de dévoiler ce qui se cachait derrière sa tête."

Il tourna les talons, le cœur battant un peu plus vite, pressé de s'en aller de cette volière étouffante et puante. Elinor serra le poing en le regardant partir.

"Faire ses excuses soi-même ?"

Elle ne tentait pas de le rattraper ou d'ajouter à tout cela un autre avertissement. Le temps et la réflexion. Elle devait les reprendre en compte après en avoir manqué par deux fois, risquant la première fois de voir son secret tomber dans une mauvaise paire de yeux et se voyant dépossédée d'une partie de sa vie privée la seconde.

Vivre avec. Le temps dira si Ernest est de bonne foi.

Lorsque l'écho des pas résonnant dans l'escalier disparurent complètement, elle respira enfin.
Revenir en haut Aller en bas
Elinor Redgrave
Elève modèle
Elinor Redgrave

Nombre de messages : 665
Age : 29
Maison : Serpentard
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 14626
Date d'inscription : 07/08/2006

[intrigue perso Elinor 1]Le réconfort d'un hibou [BTM] Empty
MessageSujet: Re: [intrigue perso Elinor 1]Le réconfort d'un hibou [BTM]   [intrigue perso Elinor 1]Le réconfort d'un hibou [BTM] EmptyMar 5 Sep 2006 - 10:05

Elinor se résigna à sortir de la volière et respira une grande bouffée d'air "pur". Elle avait encore le coeur qui battait à une allure incroyable. Elle sentait son sang battre et courir dans ses artères. Lasse de toute la tension qui s'échappait peu à peu, elle s'assit sur une marche.

Elle n'avait pas fini de souffrir avec ça. Machinalement, elle sortit la lettre de sa poche, la sortit de l'enveloppe, et la relut, une fois de plus, la centième? millième? Elle n'aurait pas su dire.

Ma grande fille,

Je n'ai pas su t'écouter sans oublier mes préjugés, et cela m'attriste. Aujourd'hui, le bout tunnel approche et je suis malheureuse de ne pas avoir su réagir correctement. Ce sera sans doute le plus grand regret de ma vie.

Cette lettre que t'apportera Hector sera sans doute la dernière. Je ne veux pas que tu reviennes me voir dans ce mourroir, j'aimerais que tu respectes ma volonté. Tu t'es déjà fait beaucoup de mal en venant la dernière fois. Evidemment, j'ai été heureuse de te voir, mais je ne voulais pas que tu gardes ce souvenir de moi. J'aurais voulu que tu gardes une image de la sorcière pleine de vie que j'étais avant d'avoir attrapé cette cochonnerie.
Je sais que tu es fragile et trop sensible, ce sera sans doute la plus grande faiblesse de ta vie. Ne cherche pas de responsable à ce qui m'est arrivé, c'est la vie. Je veux que tu vives. Sois forte, tu en es capable!

Tu as toujours été honnête avec moi à propos des soucis et interrogations que tu avais sur les femmes. La première lettre ou tu m'en parlais, quand tu avais presque 14 ans m'a bouleversée, je ne m'y attendais pas. Je sais qu'aujourd'hui, les moldus ont banalisé et acceptent de plus en plus cette situation. J'ai gardé des oeuillères et je t'ai fait du mal, toi que je considère comme ma propre fille. Je ne sais pas comment ta mère aurait réagi à cette préférence, et toi non plus tu ne le sauras jamais. Pour ma part, je suis consciente d'avoir mal agi. Je te l'ai dit, ce sera le plus grand regret de ma vie.
Notre société est obtue sur ce point. Elle évoluera, c'est sûr, mais il lui faudra du temps.
Aujourd'hui, je veux que tu arrêtes de te demander ce que les autres pensent de toi, à propos de toi et des femmes, de l'homosexualité. Ne te pose pas de questions et fonce. Un jour, tu trouveras ton bonheur et le femme qui va avec si c'est ton choix.

Accepte toutes mes excuses Petite Plume, ne m'en veux pas. Occupe-toi de ton père, je sais que lui aussi te donne du souci. Je te laisse à présent. Profite de la vie, elle est courte. Sois heureuse, je t'embrasse ma petite fille.

Margareth.


De nombreuses larmes coulaient de ses yeux noisettes. Ce n'était pas facile d'être différent. A cet âge et dans ce microcosme que constitue Poudlard, ça l'est encore moins. La seule chose qui la rassurait, c'était qu'elle n'avait pas eu d'attirance envers une fille en particulier. Et si cela arrivait, vers qui se tourner? Pourrait-elle avoir quelqu'un de confiance à qui parler?

La tête d'Elinor n'était qu'une mer agitée par les flots successifs de questions qui s'y bousculaient. Pour l'instant, elle arrivait à garder le cap.

star A SUIVRE star
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[intrigue perso Elinor 1]Le réconfort d'un hibou [BTM] Empty
MessageSujet: Re: [intrigue perso Elinor 1]Le réconfort d'un hibou [BTM]   [intrigue perso Elinor 1]Le réconfort d'un hibou [BTM] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[intrigue perso Elinor 1]Le réconfort d'un hibou [BTM]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1 -



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: Château :: La volière-
Sauter vers: