Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 [Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Epreuve 3/4: Pour l'intrigue, la qualité des posts, la psychologie, l'attitude des persos, le suivi du sujet et tout ce qu'il y a de plus subjectif et qui n'engage que mes goûts, je donne:
100 points à l'un et à l'autre
[Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo Vote_lcap18%[Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo Vote_rcap
 18% [ 2 ]
70 points à l'un et à l'autre
[Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo Vote_lcap45%[Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo Vote_rcap
 45% [ 5 ]
50 points à l'un et à l'autre
[Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo Vote_lcap9%[Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo Vote_rcap
 9% [ 1 ]
25 points à l'un et à l'autre
[Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo Vote_lcap9%[Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo Vote_rcap
 9% [ 1 ]
0 points car sujet non poursuivi au delà de l'épreuve 2
[Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo Vote_lcap0%[Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo Vote_rcap
 0% [ 0 ]
* 100 points à lui et 70 points à elle
[Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo Vote_lcap0%[Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo Vote_rcap
 0% [ 0 ]
* 100 points à lui et 50 points à elle
[Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo Vote_lcap9%[Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo Vote_rcap
 9% [ 1 ]
* 100 points à lui et 25 points à elle
[Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo Vote_lcap0%[Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo Vote_rcap
 0% [ 0 ]
* 100 points à elle et 70 points à lui
[Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo Vote_lcap0%[Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo Vote_rcap
 0% [ 0 ]
* 100 points à elle et 50 points à lui
[Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo Vote_lcap9%[Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo Vote_rcap
 9% [ 1 ]
* 100 points à elle et 25 points à lui
[Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo Vote_lcap0%[Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo Vote_rcap
 0% [ 0 ]
* 10 points à chacun
[Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo Vote_lcap0%[Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo Vote_rcap
 0% [ 0 ]
Total des votes : 11
 

AuteurMessage
Juge Lara Impartial
Fondatrice
Juge Lara Impartial

Nombre de messages : 1058
Maison : Aucune
Gain de Gallions : 15246
Date d'inscription : 06/01/2006

[Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo Empty
MessageSujet: [Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo   [Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo EmptyMar 30 Mai 2006 - 3:34

Juge Lara Impartial annonce le Couple N°1: Griselda Haidock et Jonathan Mateo

Elle:
[Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo Livtyler001scarab9yn.th

Lui:
[Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo Fitzkilt1a3hy.th


HJ: Je vous rappelle que la taille d'un avatar est 200*250 maxi, pensez à les faire rétrécir en éditant vos messages dans Utimate Couple, ensuite je mettrai les "bons" avatars Wink


Maillet
Jugette est pô gentille Evil
Fan des couples Jörgni O'Scheffer, McBogoss/Kitlee, Cul-Nu/McCanine et JLI/OrlandoBloom I love you


Dernière édition par le Mar 8 Aoû 2006 - 5:55, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://the47things.skyrock.com/
Jonathan Mateo
Adulte
Jonathan Mateo

Nombre de messages : 1013
Age : 33
Maison : Poufsouffle
Année : A terminé en juin dernier
Gain de Gallions : 14816
Date d'inscription : 13/05/2006

[Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo Empty
MessageSujet: Re: [Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo   [Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo EmptyMer 31 Mai 2006 - 21:09

Jo a écrit:
*il taquina Griselda*
-C'est très bien, mais tu as mélangé ces deux espèces... au moins, elles sont de la même famille!
Griselda a écrit:
elle lui tend son livre, en lui faisant un sourir forcé.
"Tiens je te le rends, j'ai des devoirs à faire de toute façon.[/b]

Puis elle se tourne vers Bule qui tente en vain d'attrapper un oiseau, souris vaguement ne passant à la maladresse de la petite chatte et reprend son parchemin sur lequel elle a déjà griffonné quelques lignes pour son devoir de botanique.

Malgrès la remarque desobligeante du jeune homme elle lui demande innocemment : "As tu entendu parler du bal???" Une règle rigolote veux que les filles invite les garçon? quelqu'un t'as peut-etre deja demandé? Puis tout bas Parce _que si personne te l'as demandé peut etre que .....hésitante enfin je me disait que peut-etre...., nous pourrions y participer ensemble...
Jo a écrit:
*elle se foutait des oiseaux. Son attitude vis-à-vis du félin-apprenti-chasseur faisait croire Jo que c'était plutôt le cas*
-T'avais qu'à le dire si t'aimais pas les oiseaux, tu sais...
*Il avait dit cela d'un ton froid, pour qu'elle sente sa déception, mais elle lui avait parlé du bal au même moment. Il se dit*
~Le bal? En fait je voulais y aller en couple avec Éli~
*Se qui se traduisit par~
-Euh ... ben ... bal... en fait... je ... voulais que mon couple... soit.. euh... nommé par surprise!
~Merde qu'est-ce que j'ai dit~
-Tu m'as pris par surprise, laisse moi y réfléchir svp!
*Il était très mal à l'aise car il ne savait pas si son AMIE (du moins, pour lui) l'aimait davantage... il en était gêné, car dans ce cas, c'était une premiere!*
Griselda a écrit:
"non, je ne m'en moque pas des oiseaux" dit elle d'un ton agacé et sur un petit air de colère... C'est toi qui me fait gentillement remarquer que je me suis trompée pensa-t-elle.
Puis elle ajoute calmée après quelques minutes
Si tu préfére aller au bal avec quelqu'un d'autre ce n'est pas grave, mais ne me dit pas que ton couple sera nommé par surprise, ce n'est pas comme ça que ça marche.
Mais pourquoi les garçons ne voient-il jamais ce qu'ils ont sous leur nez
Jo a écrit:
*Il commençait à en avoir assez de se faire crier dessus et des filles qui n'arrêtaient pas de changer d'idée*
-D'accord, d'accord, je te crois
*Il répondit immédiatement à Griselda*
-Tu n'as pas entendu la rumeur? Mais peut-être que ce n'est qu'une rumeur...
En tout cas, j'ai besoin de penser! Je n'ai pas l'habitude de prendre des décisions importantes sans y réfléchir. Alors, là je vais justement réfléchir

*Il se rassit sur le divan, sortit un parchemin et griffonna un mélange de flèches et de lettres, entremêlés, parfois, de chiffres. Il calculait ses chances statistiques d'être avec n'importe qui, par hasard*
Griselda a écrit:
Je m'excuse si je t'ai offensé, cela n'était pas mon intention. Lui glissa Griselda à l'oreille avec un grand sourir. Sa voie c'était redouci, elle ne voulais pas lui crier dessus, il avait mal interpreter ses gestes et paroles
Jo a écrit:

~Elles sont vraiment dur à suivre~
Mais il lui répondit*
-Ça va, fais-toi pas de bile... et c'est sur que je te tiens au courant
*Il continua son étude sans rien dire, mais au bout d'une quinzaine de minutes, il entendit un bruit*
Griselda a écrit:
plongée dans son devoir, sursaute lorsqu'un bruit sourd se fait entendre.
Se retournant vers Jo, elle lui demande,
Tu as entendu toi aussi? Qu'est ce que c'est?
Jo a écrit:
*Jo grommelle, car il était finalement en train de comprendre un aspect particulièrement compliqué
-Y a nulle part ou on peut étudier en paix?
Griselda a écrit:
Je vais aller voir, mais ce n'est peut-être rien.... La voie de Griselda était douce et appaisante.
De retour dans la salle commune, essayant de retenir son rire, elle se demande :

Dois-je le déranger ou pas??? Cas de conscience
Jo a écrit:
*Gri revint et il ne leva pas les yeux, mais lui demanda, d'un ton plus amical et dégagé*
-Qu'est-ce qu'il y avait?
Griselda a écrit:
Un Griff de première année s'entranait pour son cours de potion et Griselda eclate de rire à tel point qu'elle en perd son souffle et est obligée de s'assoir.

Il a tout fait exploser, comme dans les films tu vois, les cheveux dressés sur la tete, l'air perdu. ne t'inquiete pas d'autres eleves sont allés l'aider, je me suis bien entendu moi même assurée qu'il allait bien
Voyant son ami retourner à l'étude, oui fuir la discussion.... Griselda decida qu'il ne servait à rien de le déranger encore une fois ormis à l'enervé une seconde fois.
Son devoir de botanique avait bien avancé, dans quelques minutes elle pensait pouvoir être capable de l'avoir fini
Jo a écrit:
*Jonathan finit par finir l'étude d'un chapitre. Il lui en restait 3 à réviser. Il se tourna vers Grigri et attendit qu'elle le regarde pour lui parler*
~Je suis mieux d'accepter avant de perdre ma chance...~
*Lorsqu'elle finit par lever les yeux de son devoir, il dit*
-Tu es toujours seule pour le bal ou tu t'es trouvée quelqu'un pendant que j'essayais de réfléchir tout en étudiant?
Parce que si tu y tiens toujours, je veux bien t'y accompagner aussi!
Griselda a écrit:
devient plus rose encore qu'un flamand rose

eumm, non je n'ai toujours personne, eumm merci, c'est gentil balbutia t elle difficilement.

Ca y est j ai mon cavalier pensa t elle réveuse.

Si nous fétions ca? demanda-t-elle hilare à son ami. Puis elle ajoute avec une pointe d'ironie dans la voie : Sais tu danser? [Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo Amou9
Jo a écrit:
*Rigola un peu lui aussi*
-Il y a cinq minutes, j'aurais dit que je me dbrouillais pour augmenter mes chances, mais là je te demanderais bien de m'apprendre, si ça ne te dérange pas... ensuite, je me remettrai à mon étude...

*Il ne voulait pas faire de cas sur le teint nouvellement rosé de son amie, mais il trouvait ca comique, et un peu charmant*
Griselda a écrit:
Toujours le teint très rosé...

quoi , maintenant au milieu de la salle commune???? lança la jeune fille.
Après vous jeune homme, montrer moi ce que vous connaissez.
Jo a écrit:
-Oui, maintenant, ici. Tu as peur de te ridiculiser? Faudrait pas... parce que pour répondre à ta deuxième question : Rien, je ne connais rien.

*Il regarda autour de lui, dans la salle un attroupement commençait à se former*
~Il n'y a personne... ne t'en fais pas, ils riront AVEC toi... ne t'en fais pas~

[HJ : Voici le sujet initial, mais je ne suis pas certain que tous puissent le voir, c'est dans notre salle commune... : https://destination-poudlard.forumpro.fr/viewtopic.forum?t=1015&postdays=0&postorder=asc&start=24 ]

*Ensuite, Griselda tenta d'apprendre à Jo à danser, mais il est franchement nul et tombe à deux reprises. La salle commune est hilare et ils décident d'aller manger pour se chager les idées, mais en arrivant dans le hall, ils découvrent le légendaire attroupement autour d'Enki*
Revenir en haut Aller en bas
http://gilvert.deviantart.com/
Griselda Haidock
Personnage Inactif
Griselda Haidock

Nombre de messages : 180
Maison : Poufsouffle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 14799
Date d'inscription : 17/05/2006

[Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo Empty
MessageSujet: Re: [Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo   [Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo EmptyDim 18 Juin 2006 - 16:39

Son tour était arrivé. Griselda se serait bien contenté de rester assise et d'écouter chanter les autres élèves. Elle s'approcha doucement de la scène et monta les marches, une à une. Les murmures de la salle lui glaçaient le sang. Elle detestait par dessus se retrouver seule devant la foule.

Pense: si je foire mon chant, ça va me coller à la peau....

Elle et Jo n'était pas en couple à l'inverse de la plupart des participants, il avait donc fallut trouver une chanson qui exprimait son amitié vis à vis du jeune homme. Son choix s'était portée sur une vielle chanson moldue que son père écoutait jadis....

Arrivée sur l'estrade elle salua poliement les musiciens

...Ce que le Juge apprécia car on ne saluait pas suffisemment le remarquable travail des Bizarr' Brothers qui avaient été payés quéquette par Dumby sous prétexte qu'ils étaient de vieux potes. Qui plus est, ils avaient dû se taper les répétitions de tous les couples pendant un mois... Et paf ! "30 Pts pour cette attention" écrivit le Juge sur son papier.

...puis se tourna vers la salle et les salua timidement à leur tour. Elle jetta un regard à Jo qui lui sourit en signe d'encouragement, puis à Lukas qui lui sourit à son tour. Elle prit une grande respiration, fit signe aux musiciens, puis commença à chanter :

C'est le printemps
On a quinze ans
Le cœur et le balai
Battent gaiement
Droit devant nous
Sans savoir où
Nous filons comme des fous
Car aujourd'hui
Tout nous sourit
C’est le bal de promo
Aussi chantons
Sur tous les tons
Notre plaisir d'être à Poudlard !

{Refrain:}
Avoir un bon copain
Voilà c'qui y a d'meilleur au monde
Oui, car, un bon copain
C'est plus fidèle qu'une blonde
Unis main dans la main
A chaque seconde
On rit de ses chagrins
Quand on possède un bon copain

Les aveux,
Des amoureux
Avouons-le maintenant
C'est vieux jeu
C'est plus charmant
Qu'des longs serments
Qui n'sont que des boniments
Loin des baisers
Pour se griser
Sur une route
Il suffit de gazer
Le grand amour
Ça dure un jour
L'amitié dure toujours.

{Refrain}

... On rit de ses chagrins
Quand on possède un bon copain



*Le Juge était stupéfaite par la voix de Griselda.*

"Pense: "Mais c'est un bonhomme ! Le Baten"

*Elle toussota en regardant autour d'elle, sous la table... non Luis Mariano n'était pas sous la table. Alors quoi ? Elle n'avait pas écouté les règles ?
Le Juge regarde dans ses papiers et.... en effet: Le Juge*


Citation :
Dans les faits ?
La chanson est sensée être chantée par votre perso:
La fille proposera donc une chanson chantée par une fille et
le garçon, une chanson chantée par un garçon.

- Dommage... -20 pts niak niak niak Evil



Les joues toutes rouges, elle quitta la scène, bien plus rapidement qu'elle n'y était monté, puis alla s'assoir aux cotés de Jo. Les élèves discutaient à nouveaux dans la salles et elle ne savait comment interpreter leurs réactions. Quoiqu'il en soit, ce mauvais moment était passé, il ne lui restait plus qu'à profiter pleinement des prochaines prestations.

HJ Chanson originale de Henri Garat : Avoir un bon copain. En gras, ce qui a été modifié. En voila un extrait : megaupload.com HPGXGNKL

Edit: + 5 pts pour adaptation des paroles Wink


Dernière édition par le Mer 21 Juin 2006 - 18:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jonathan Mateo
Adulte
Jonathan Mateo

Nombre de messages : 1013
Age : 33
Maison : Poufsouffle
Année : A terminé en juin dernier
Gain de Gallions : 14816
Date d'inscription : 13/05/2006

[Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo Empty
MessageSujet: Re: [Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo   [Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo EmptyLun 19 Juin 2006 - 17:46

*Jonathan s'était lever pour applaudir. Griselda avait réussi à le prendre par surprise. Il ne connaissait pas cette chanson et la trouvait merveilleusement adaptée.

Le Juge regardait le jeune garçon qui avait été pris par surprise et qui ne connaissait pas cette chanson merveilleusement adaptée Le Egon

Pense: "Il n'a pas d'oreilles, c'est pô possib'"


Il rayonait, mais une pointe de stress était aussi présente dans son estomac. Son amie avait trouvé les meilleurs mots pour décrire leur amitié.

Pense: "Mais pas la meilleure la voix Le Sacha"

Jo eu peur que sa chanson ne soit pas à la hauteur et que Griselda le trouve lâche ou paresseux.*

*Contrairement à son amie, Jo avait demandé à Griselda de l'aider un peu à choisir sa chanson. Ils avaient arrêté leur choix sur une certaine chanson, mais en se préparant avant de venir au bal (soit 15 minutes avant qu'il ne commence) Jo s'était mis à siffler une chanson de son bout de monde. Il avait envie de la partager. Il prit donc une plume et écrivit les paroles sur un parchemin. Faute de temps, il ne put les faire rimer toutes, mais ça ajoutais à la sincérité...*

*Il remercia Griselda et lui fit un câlin. Il se fichait d'être devant toute l'école, il n'avait plus d'orgueil, parce qu'il était ému... Il s'avança alors vers la scène, les jambes tremblantes et le cœur battant la chamade. Il sentait sa gorge très sèche, comme si il ne pourrait jamais plus avaler ni parler. Il donna les partitions au groupe qui jouait : les bizarres brothers, si sa mémoire était bonne...*

*Il s'avança un peu sur la scène. Les bougies flottantes qui illuminaient la pièce produisait une lumière diffuse et ne l'éblouissait pas du tout. Il avait compté sur un certain éblouissement pour ne pas voir les visages de ceux qui le regardaient à l'instant. Ça lui aurait permis de chasser une partie de sa timidité. Il se lança finalement avec un compliment.*

-Merci Griselda. C'était superbe. Malheureusement, moi... je ... je n'ai pas réussi à imaginer une chanson qui représente une aussi bonne amie que toi. Désolé...

*Quelqu'un dans la salle lui cria alors «Plus fort!». Jonathan utilisa donc le sortilège Sonorus sur lui-même, mais il savait que son amie avait entendu : elle avait baissé la tête en souriant.*

*Jo hésitait. Il avait l'impression qu'il allait tomber malade, mais il voulait aussi retourner à Griselda le plaisir d'entendre une chanson qui nous est dédicacée... Prenant le peu de courage qu'il possédait à deux mains, le front suintant, Jo se lança. Il chantait avec un étrange accent québécois et sa voix tremblait. Il ne s'agissait pas réellement de quoi que c soit de mélodieux.*

~Bonne chance...~

-Ça va aller, c'est assez fort?

Alors, pour Griselda.


*Le groupe, qui commençait à s'impatienter, fit les premiers accords. Jo ferma les yeux, pour se calmer et commença à chanter une chanson à laquelle Griselda ne s'attendait probablement pas.*

Si je m'arrête un instant
Pour te parler de ma vie
Juste comme ça tranquillement
Dans la salle des Poufsouf’
J'te raconterai les souv'nirs
Bien gravés dans ma mémoire
De cette époque où vieillir
Était encore bien illusoire
Quand j'agaçais des p'tites filles
Pas loin des mandragores
Et que mes fizwizbiz
Devenait un vrai trésor
Ces soirées qu’on a passées
A m’apprendre à valser

Et rentrer les pieds enflés
Juste à temps pour étudier
Mais au bout du ch'min dis-moi c'qui va rester
De la p'tit'école et du parc de poudlard ?
Quand les oiseaux que tu crées sont si différents
On se dit que l'bon temps passe final'ment
Comme une étoile filante

Si je m'arrête un instant
Pour te parler de la vie
Je constate que bien souvent
On choisit pas mais on subit
Et que les rêves des élèves
S'évanouissent ou se refoulent
Dans cette réalité crue
Qui nous embarque dans le moule
Les buses, les aspics
Ton chatons, Pillywig

Les bonheurs et les peines
Les bons coups et les échecs
Étudier, faire d'son mieux
N'arracher, s'en sortir
Et espérer être heureux
Un peu avant de partir
Mais au bout du ch'min dis-moi c'qui va rester
De not' p'tit passage dans cette école de ragots
Après avoir espéré y trouver encore du temps
On s'dira que l'on était final'ment
Des étoiles filantes

Si je m'arrête un instant
Pour te parler de la vie
Juste comme ça, tranquillement
Pas loin de la grande salle
C'est qu'avec toi je suis bien
Et qu'j'ai pu l'goût d'm'en faire
J’me souviens qu’tu m’as aidé
Pour le tournoi et ma pub

Malgré les vieilles amertumes
Et les amours qui passent
Les chums qu'on perd dans brume
Et les idéaux qui se cassent
La vie s'accroche et renaît
Comme les printemps reviennent
Dans une bouffée d'air frais
Qui apaise les coeurs en peine
Ça fait que si à soir t'as envie de rester
Avec toi la nuit est douce on peut jaser
Et même si on sait ben que tout dure rien qu'un temps
J'aimerais çà que tu sois pour un moment
Mon étoile filante

Mais au bout du ch'min dis-moi c'qui va rester

Mais au bout du ch'min dis-moi c'qui va rester

Que des étoiles filantes


*Le Juge était aux anges et adorait l'accent et la voix de Jonathan. Elle se leva avec le reste de la salle pour applaudir et en fit tomber sa chaise sur le chat de Rusard qui passait derrière elle à ce moment là.*

Pense: "Très contente d'avoir découvert une chanson, un interprète et un beau texte. J'aime bien les arrangements effectués et els changements. + 20 points !"

*Lorsqu'il eu fini, Jo resta planté devant la salle un instant, figé, sidéré, ne sachant plus quoi faire. Les murmures qui avaient accompagné la chanson reprenaient de plus belle, plus moqueurs. Finalement, il bégaya*

- Merci… Sourdinam

*Et il retourna s’asseoir à sa place, auprès de Griselda. Il avait complètement oublié le reste du monde et ne pensait plus qu’à sa chaise…*

HJ Chanson originale des Cowboys Fringants : Les étoiles filantes . En gras, ce qui a été modifié.

EDIT JON : Je crois avoir finalement réussi. Vous n'avez qu'à cliquer sur le titre! Merci à Kyte, Grigri et Éli qui m'ont aidé!



Edit: + 20 points pour la qualité du post


Dernière édition par le Jeu 22 Juin 2006 - 0:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://gilvert.deviantart.com/
Juge Lara Impartial
Fondatrice
Juge Lara Impartial

Nombre de messages : 1058
Maison : Aucune
Gain de Gallions : 15246
Date d'inscription : 06/01/2006

[Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo Empty
MessageSujet: Re: [Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo   [Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo EmptyMer 21 Juin 2006 - 14:08

*Le Juge Lara Impartial passait de table en table et de couple en couple.
Le Juge n'était pas une personne à part entière mais une sorte de d'ombre rouge qui semait derrière elle ses sentences et ses verdicts comme une traînée de poudre.*


HAIDOCK ET MATEO
vous additionnez 1435 points pour votre couple en 29 voix:


Jonathan: 695 points de jeu ajustés qui vous rapportent 24 points pour vous et votre maison. A ces points sont ajoutés les 40 gagnés pour votre prestation, ce qui fait un total de 64 points.

Griselda: 740 points de jeu ajustés qui vous rapportent 26 points pour vous et votre maison. A ces points sont ajoutés les 15 gagnés pour votre prestation, ce qui fait un total de 41 points.



*Elle déposa sur chaque table deux feuilles de parchemin pour l'épreuve suivante mais n'expliqua pas encore de quoi il s'agissait.*

*Par ailleurs, flottant au-dessus de la scène, on pouvait voir les points que gagnaient chaque couple s'ajouter sous forme de sable magique qui coulait dans de petites répliques du sablier des points des maisons.
Chaque sablier était orné ses prénoms des intéressés.*

*A chaque fois qu'elle passait devant l'un des Couples, apparaissait le sablier là-bas, au-dessus de la scène, et au fur et à mesure qu'ils préparaient la deuxième épreuve, les sabliers se remplissaient, s'arrêtant sur les gradations suivantes: Lui: 0, 10, 25, 50 et Elle: 0, 10, 25, 50.*


Maillet
Jugette est pô gentille Evil
Fan des couples Jörgni O'Scheffer, McBogoss/Kitlee, Cul-Nu/McCanine et JLI/OrlandoBloom I love you


Dernière édition par le Ven 30 Juin 2006 - 2:02, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://the47things.skyrock.com/
Jonathan Mateo
Adulte
Jonathan Mateo

Nombre de messages : 1013
Age : 33
Maison : Poufsouffle
Année : A terminé en juin dernier
Gain de Gallions : 14816
Date d'inscription : 13/05/2006

[Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo Empty
MessageSujet: Re: [Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo   [Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo EmptyJeu 22 Juin 2006 - 15:44

*Jo plaça le parchemin entre lui et Griselda de sorte qu'ils puissent tous les deux le lire en même temps. Un sourire vainqueur se dessina sur ses lèvres. Un poème? Facile. Jo n'était pas génial en poésie, mais écrivait vite et assez bien. Le seul problème, c'étaient les mots à placer, et le sens olfactif...*

~Dimitri ne devrait pas avoir trop de misère à placer "Mowana Beckett"! Mais si je termine mon poème assez rapidement, je pourrais peut-être aider quelqu'un contre quelques gallions...~

*Cette idée le fit sourire, mais un soupir de Griselda le fit revenir sur terre. Il avait oublié qu'elle Érato ne la visitait pas souvent. Alors, c'est elle qu'il aiderait, mais sans gallions en échange... En regardant les mots sur la feuille, Jo eu une idée "géniale" mais dont personne ne s'apercevra, fort probablement...*

-Je pourrais utiliser les mots féminins et toi les mots masculins, ça serait original, non?

Alors, pour toi, ça ferait
crapaud, chaudron, souaffle, saule cogneur. Je ne sais pas si demi-guise, expelliarmus et joker sont masculins ou féminins?
Pour moi, ce serait
Mowana Beckett et chocogrenouille. Je prend aussi l'adjectif incartable : il est invariable, mais je vais m'Arranger pour qu'il soit féminin.

Ça te va? et tu préfères lequel, dans les 3 qui restent? Je prendrai les deux autres...


*Jo sortit une plume de son sac, pour se préparer. L'inspiration vient toujours plus quand on a le goût d'écrire...*
Revenir en haut Aller en bas
http://gilvert.deviantart.com/
Griselda Haidock
Personnage Inactif
Griselda Haidock

Nombre de messages : 180
Maison : Poufsouffle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 14799
Date d'inscription : 17/05/2006

[Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo Empty
MessageSujet: Re: [Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo   [Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo EmptyMar 27 Juin 2006 - 16:15

*Quelle guigne, de la poésie, à croire que les épreuves de ce bal ne renferment que les choses pour lesquelles je n'ai aucun don... *

Jo quant à lui avait l'air RAVI, il se débrouillait bien dans ces exercices, peut-être filerait-il un coup de pouce à sa cavalière; elle l'espérait sincèrement. Lorsqu'il lui proposa de répartir les mots selon leur genre, elle fut d'accord.

"C'est une excellente idée, et puis nous ne perdront pas de temps comme ça. Je propose de prendre aussi expelliarmus. Ainsi, nous avons 5 mots chacun."

Il ne restait plus qu'à se mettre au travail. Elle jeta un regard distrait dans la salle, tous les couples étaient en pleine discussion, certaines têtes semblaient enjouées, d'autres semblaient perdu.

Bon il faut faire ça pour les Poufsouffles se dit-elle intérieurement, le peu de points que je pourrais leur rapporter sera toujours bon à prendre.
Revenir en haut Aller en bas
Jonathan Mateo
Adulte
Jonathan Mateo

Nombre de messages : 1013
Age : 33
Maison : Poufsouffle
Année : A terminé en juin dernier
Gain de Gallions : 14816
Date d'inscription : 13/05/2006

[Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo Empty
MessageSujet: Re: [Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo   [Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo EmptyMer 28 Juin 2006 - 1:10

*Comme Griselda avait approuvé, Jo se mit à la tache sans dire un mot. Il relevait parfois la tête, cherchant de l'inspiration autour de lui. Au bout d'un certain temps passé sans arrêt à écrire-raturer-écrire, il utilisa les grands moyens.*

-Accio Dictionnaires

*Deux vieux dictionnaires poussiéreux, rangés sous son lit, volèrent alors de sa salle commune jusqu'à la salle de bal. Au passage, ils heurtèrent la tête d'une préfète de serpentard. Jo lança un "Désolé" à voix haute, faisant sursauter quelques personnes. Il appuya son coude sur le dictionnaire anglais et ouvrit le dictionnaire des synonymes à la pages «odeur». Il ratura ensuite toutes les répétitions et changea certains vers. S'il avait bien comprit, le poème était libre de contraintes de longueurs de vers ainsi que de rimes (quoique le juge préfère les poèmes aux pieds comptés, mais Jo n'en avait aucune idée, sans quoi...), ce qui rendait le travail aisé, mais il fallait s'avouer que de telles contraintes auraient été défavorables à la qualité des poèmes, étant donné les contraintes de temps. Il posa donc sa plume et relu son poème*

Bourrue des coeurs

Ton parfum reste vierge encore
De ne pas avoir croisé
Mowana Beckett
De ne jamais l’avoir mise en tord.
Les effluves qui me parviennent m’hébètent
Ton arôme est celui de l’aurore

Le baume de ton corps enchante
Les jeunes hommes perdus et confus
Sous les odeurs bien peu méchantes.
Tu les ressors des
incartables nues
Prête à partager avec eux jusqu’à Nantes

Noisette, parfum passe-partout et puéril
Utilisé comme
joker de la séduction
Atout inattendu les rendant tous dociles ;
Flagrance utilisée sans obstruction
Dans un jeu d’amour encore bien infantile

Vanille n’ayant droit, telle une
chocogrenouille
Qu’à trois bonds sur les cœurs masculins.
Tu te tentes et te tournes, petite quenouille
Sur les cœurs ombragés qui te prêtent la main
Et t’aperçois bien vite que l’amour sent la rouille

Pauvre petite rose pourpre toute abandonnée
Par des cœurs virils et inconscients.
Flottant entre deux airs, tu n’es pas avancée
Douce exhalaison de jasmin omniscient,
Tu te voudrais
demiguise, pour mieux pleurer


*Bien sûr, son poème faisait référence à la mésaventure de Griselda avec ce Spieller et à la discussion de Jonathan et Isis dans la salle commune. Il ne savait pas trop ce que Grigri en penserait, mais il n'avait pas pu faire mieux. Il déposa donc le parchemin, face contre table et se pencha sur Griselda pour l'aider. Il lui suggéra des mots pour remplir les trous, en proposa pour remplacer ceux qui sonnaient étrange, etc.*

-Que veux-tu dire, ici?

*Il aimait bien aider et conseiller son amie, dont le poème semblait un peu plus léger que celui de Jo, qui l'était déjà beaucoup, selon lui.*
Revenir en haut Aller en bas
http://gilvert.deviantart.com/
Griselda Haidock
Personnage Inactif
Griselda Haidock

Nombre de messages : 180
Maison : Poufsouffle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 14799
Date d'inscription : 17/05/2006

[Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo Empty
MessageSujet: Re: [Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo   [Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo EmptyJeu 29 Juin 2006 - 0:19

"Et bien, soyons honnêtes, je ne sais pas" lui répondit-elle d'une toute petite voie. Il avait finit cette deuxième épreuve en quelques minutes, il fallait qu'elle arrive à se concentrer et en fac autant. Ce qui était d'autant plus frustrant, c'est qu'elle n'avait même pas lu le poème de son cavalier.

Elle se sentait comme lorsqu'elle se trouvait devant un parchemin blanc lors d'un devoir. Son coeur s'accélérait, elle avait chaud, ses idées n'arrivaient pas à se fixer.

*Si je tombe dans les pommes, peut-être que je pourrais échapper à cette corvée???* se dit-elle à elle-même en esquissant un léger rictus.

Bon alors, le thème est l'odorat. Il n'y a pas grand chose d'imposer à part les cinq mots.

Elle se glissa tout prêt de Jo et lui glissa à l'oreille " Il faudrait un poème à la gloire de mon cavalier Razz, tout du moins qui en fasse mention, et puis qui ne soit pas trop 'strict'...
Elle lui lut alors quelques lignes esquissées sur une serviette de table.
"Penses-tu qu'il faille lancer un sort de 'sens bon' sur nos poèmes?"
Revenir en haut Aller en bas
Jonathan Mateo
Adulte
Jonathan Mateo

Nombre de messages : 1013
Age : 33
Maison : Poufsouffle
Année : A terminé en juin dernier
Gain de Gallions : 14816
Date d'inscription : 13/05/2006

[Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo Empty
MessageSujet: Re: [Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo   [Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo EmptyJeu 29 Juin 2006 - 1:49

*Jo sourit à la réponse de Griselda. Il lui arrivait souvent de commencer un poème sans trop savoir où celà le mènerait, ni ce qu'il voulait dire. Aussi, pour lui, ce n'était pas un mauvais signe. Il lisait déjà par-dessus l'épaule (ou plutôt le bras dans ce cas précis) de Griselda lorsqu'elle lui proposa de le lire. C'est pourquoi il ne vit pas le rictus qui trahissait son anxiété. Pour lui, écrire était facile, presque naturel, et il ne se doutait pas de la corvée que celà représentait pour sa cavalière. Ce que Griselda avait écrit était bien. S'il avait eu à la noter, il lui aurait donné la mention Acceptable, mais il savait qu'il s'agissait plutôt, pour elle, d'un Effort exceptionnel. La regardant finalement, il décela la peur au fond de ses yeux. Se doutant qu'elle souffrait peut-être du syndrôme de la page blanche, il lui souffla gentiment à l'oreille.*

-Pour trouver de l'inspiration, je feuillette tout simplement le dictionnaire et un mot finit toujours par m'accrocher. Ensuite, tu dois écrire comme tu rêves, comme ça vient... En tout cas, ça marche pour moi.

Pour ce qui est du style du poème, tu peux bien dire que je sens le vieux parfum de crapaud ou encore le fond de chaudron... je m'en fiche. En fait, ça ajoutera de l'ambiance... je sens que sinon, les «je t'aime» seront pesants...


*Une élève à la table à côté leva la tête et fit «Ssssssssh» entre ses dents. Jo haussa les épaules et se tut, mais il savait qu'il murmuerait de nouveau assez bientôt pour aider sa cavalière. Il commença par griffonner sur la même serviette de table que Griselda. Il écrivait des vers qui n'avaient pas nécessairement de sens ensemble, mais desquels Griselda pourrait s'inspirer. Finalement, il lui répondit, par rapport au sort de 'sent bon'.*

-Je ne connais pas vraiment ce sort, mais ce serait sûrement original de le jeter sur ton parchemin. Par contre, je te laisse faire : je n'ai pas le goût d'y mettre le feu.

*Il vérifia ensuite par lui-même quelques mots dans le dictionnaire et ratura ses erreurs. Au bout d'un moment, il releva la tête et aperçu deux serpentards (Ernest et Icare) qui avaient eux aussi terminé. Il aurait bien aimé connaître leur poèmes, car ils semblaient tous deux sensibles artistes. Il rebaissa la tête et retourna aider Griselda.*


Dernière édition par le Sam 1 Juil 2006 - 15:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://gilvert.deviantart.com/
Griselda Haidock
Personnage Inactif
Griselda Haidock

Nombre de messages : 180
Maison : Poufsouffle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 14799
Date d'inscription : 17/05/2006

[Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo Empty
MessageSujet: Re: [Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo   [Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo EmptySam 1 Juil 2006 - 14:04

Sur les explications de Jo, Griselda approcha le dictionnaire de son parchemin, l'ouvrit au hasard, et pointa son index sur un mot : Porte-bonheur, *se sera le premier mot du poème* décida-t-elle.
Le temps avançait, la plupart des couples s’étaient remis à parler, ils devaient sans doute avoir terminé leur poème. Griselda devait donc à tout prix finir le sien. Jonathan l’encourageait par de petits sourires et une petite tape sur l’épaule. Mais cela ne suffisait pas à apaiser son angoisse.
Elle attrapa sa plume et griffonna quelques phrases sur son parchemin, ratura, recommença, se parlant à elle-même, ce qui pouvait sembler bizarre pour ses voisins.
Finalement, au bout de quelques minutes, elle sembla soulagé.


« Je crois que j’ai finit » glissa-t-elle dans l’oreille de Jo, j’espère que cela suffira à ne pas nous ridiculiser.

Elle jeta de nouveau un regard dans la salle, le juge (ou dictateur) Lara s’était levée et annonçait à tous : « plus que quelques instants avant la fin de l’épreuve »

Griselda se pencha de nouveau sur sa feuille et relut son poème une ultime fois


Mon porte-bonheur aux odeurs de Félix felicis
Tu as renvoyé mon cœur aux oubliettes
Tu l’as désarmé, comme un expelliarmus
Mon cœur bat, mon sang fait la navette.



Parfois ton musc parvient à mes narines
Sous le rideau diaphane des fleurs
Qui jonchent le sol autour des racines
De l’arbre maître du parc, le saule cogneur



Ton parfum me parvient du terrain
Tu voles et t’empares du souaffle
Comme un crapaud, au milieu du jardin
Attrape une mouche sous l’œil d’un piaf



Je respire, j’hume, j’inspire, je sens
Tu respires, tu embaumes tel un chaudron, tu expires, un relent

Puis elle roula le parchemin, il y avait quelques fleurs dans un vase sur chaque table, elle attrapa donc une, une rose, rien de très originale, et enroula sa tige autour de sa feuille afin de la sceller. Elle attrapa ensuite sa baguette, la pointa vers la rose « Exaltarum » dit-elle doucement. Un parfum agréable de rose vint lui chatouiller le nez. Il n’était pas trop fort, juste ce qu’il fallait.
Elle tapota l’épaule de Jo qui regardait ailleurs et lui annonça d’un ton solennel

« J’ai fini cette fois, ça y est. »
Revenir en haut Aller en bas
Jonathan Mateo
Adulte
Jonathan Mateo

Nombre de messages : 1013
Age : 33
Maison : Poufsouffle
Année : A terminé en juin dernier
Gain de Gallions : 14816
Date d'inscription : 13/05/2006

[Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo Empty
MessageSujet: Re: [Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo   [Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo EmptyMar 11 Juil 2006 - 3:23

*Lorsque Griselda eut terminé, il commença à discuter avec elle. Ils s'échangèrent quelques blagues (tu connais l'histoire de l'hypogriffe et du pommier?), puis la musique commença à jouer, sur le rythme lent de "Chanchan". Tout le monde se leva alors, comme d'une masse, alors que les tables et les chaises s'envolaient lentement pour dégager la piste de danse, sans heurter personne en chemin.
Une petite brise chaude souffla dans la salle et plusieurs chandelles flottantes disparurent, laissant une ambiance tamisée pour la danse. La danse n'était absolument pas une valse et Jonathan fit une grimace à sa cavalière, qui s'approchait de lui pour venir danser. Il ne connaissait aucun pas, mais il avait tout de même retenu quelquechose de ses cours de danse avec Grigri : Laisser le rythme nous emporter. Il fermit donc les yeux, après avoir pris Griselda par la taille et la main gauche. Il compta le temps dans sa tête, sachant qu'il avait l'air particulièrement ridicule, ainsi figé. Il compta mentalement : 1-2-3 ; 1-2-3-4, puis il commença à bouger. Il était trop concentrer sur la musique pour penser à quoi que ce soit d’autre, sauf peut-être à son stress et aux regards qui devaient être posés sur lui. Mais si il pensait à cela, c’était déjà la preuve qu’il n’était pas assez concentré.
Il fit un pas à droite du pied droit, puis l'amena devant lui, et finalement il le ramena `sa position initiale. Il prit ensuite son pied gauche, l'emmena derrière, puis devant, puis à gauche, puis sur sa position initiale. Il se rendit immédiatement compte que Griselda ne l'avait pas suivi et qu'il devait avoir l'air aussi à sa place et concerné d'un niffleur sur une table d'échec...
Une petite voix comptait toujours, faiblement, dans un coin de sa tête.
(1-2-3)Il regarda Griselda, complètement, totalement infiniment démoralisé. D’autres couples avaient les yeux tournés vers eux, avec un air moqueur. (1-2-3-4)Jo tenta de regarder leurs pieds, mais il n’y parviendrait pas sans se pencher, et il ne voulait surtout pas avoir l’air déplacé en ce moment, ni se faire honte, bien entendu.
(1-2-3)Les yeux de Jo cherchèrent alors sa douce-folle, au bras de Egon. Ils se débrouillaient assez bien. (1-2)L’idée que sa coccinelle puisse avoir une vraie danse plutôt qu’une danse avec un troll de la danse tel que Jo le calma légèrement. En fait, le jeune poufsouffle avait terminé sa phase de jalousie envers Egon, qui n’avait pas été de très longue durée, de toute façon. Jo se surprit à penser qu’un petit répit, avec de bons amis, feraient probablement du bien à tous les deux.
(3-4) Jo trouva Isis, au dansant avec Eden. Il pencha la tête. Qu'est-ce qu'il faisait là? D'où il était, il ne voyait pas si Isis s'amusait ou non. Mais il était certain d'une chose : il s'était fait à l'idée qu'Isis danse avec Egon, pas Eden. Plus loin, la cavalière d'Eden attendait, seule à leur table.*

~Mais il a pas de coeur ou quoi?~

*Jo venait de manquer un autre bout du morceau. (1-2-3)Il demanda à Griselda, qui avait elle aussi cherché le rythme, puis l’avait regardé faire sa petite danse avec un sourire coquin :*
-Euh, qu’est-ce qu’on fait, au juste?

*Il la fixait à présent dans les yeux. Son propre regard était découragé. Tous ces efforts pour apprendre à danser avaient aboutis à si peu. Il aurait simplement voulu que Griselda lui dise « On se barre », mais il savait que cette idée était improbable. En même temps, il devait rester, pour surveiller le bonhomme qui dansait avec Isis. Il ne pouvait s'empêcher de penser à cette drôle de tournure des événements. D'ailleurs, où était Egon? Jo se rendit compte qu'il ne l'avait pas vu, lorsqu'il avait regardé dans la salle.*
Revenir en haut Aller en bas
http://gilvert.deviantart.com/
Griselda Haidock
Personnage Inactif
Griselda Haidock

Nombre de messages : 180
Maison : Poufsouffle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 14799
Date d'inscription : 17/05/2006

[Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo Empty
MessageSujet: Re: [Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo   [Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo EmptyLun 17 Juil 2006 - 18:21

Le poème terminé, la troisième épreuve ne se fit pas attendre. Les instruments des Bizarr' Brothers commencèrent à émettre une douce musique. L’espace d’un instant, elle aurait souhaité siroter un petit cocktail moldu (sans alcool) les pieds dans l’eau. Le juge annonça l’épreuve : de la danse, elle regarda Jo, connaissant l’ « aisance naturelle » de son ami, elle pouvait deviner ce qui se passait dans sa tête. Les tables disparurent, l’ambiance devint plus romantique. Griselda aurait préférait se retrouver dans les bras d’un bel inconnu qui l’aurait fait danser jusqu’au bout de la nuit, mais elle devait se contenter de Jo, piètre danseur.
Elle se plaça face à lui. Jo attrapa la main de Griselda, elle se laissait faire. Il était raide comme un balai, très rapidement, Griselda comprit qu’elle allait devoir mener la danse. Après quelques tâtonnements, de l’observation et beaucoup de faux pas, elle comprit enfin le mouvement. Elle déplaça son pied droit en arrière tout en laissant son pied gauche sur place, puis opéra un léger mouvement pour déplacer le poids de son corps sur le pied gauche sans déplacer les pieds. Elle rapprocha ses pieds, revenant à sa position initiale puis avança son pied gauche, après quoi elle fit basculer le poids de son corps sur le pied gauche, finalement elle reprit sa position initiale. Elle essayait tant bien que mal d’entraîner Jo dans ses pas, mais décidément, il n’y arrivait pas. Au moins il essayait, il se concentrait sur les temps, mais n’y arrivant pas, il devint absent. Son regard s’était tourné vers Isis, il l’avait déjà pour lui la majorité du temps, cette danse, il aurait pu la dédier à Griselda. Elle était un peu déçue, elle ferma les yeux, imaginant encore ce bel inconnu, danseur émérite qui aurait pu la faire danser… Mais elle revint vite dans la salle de danse lorsque Jo lui fit percuter un autre couple qui dansait. Elle se moquait du regard des autres et des moqueries qui pourrait en découler. Ses pieds répétaient tant bien que mal les mêmes mouvements : pied droit en arrière, position initiale, pied gauche en avant, position initiale… tout en composant pour ne pas se faire écraser les pieds par son cavalier. La musique paraissait interminable, elle espérait que la Juge se mette à crier « Changer de partenaire », mais rien ne vint. Elle souriait pour ne pas montrer ses sentiments à Jo, de toute façon, il était trop occupé à chercher Isis lorsqu’elle disparaissait derrière quelques danseurs pour se rendre compte de son malaise. Elle s’appliquait donc à répéter les mêmes pas de danse.
Elle se surprit tout de même à sourire quand Jo se prit à lui faire un petit solo de danse qui n’avait plus rien à voir avec la musique. Il était perdu, ou du moins c’est l’impression qu’il donnait. Le silence était de mise depuis qu’ils s’étaient levés, ce fut Jo qui le rompit :

« -Euh, qu’est-ce qu’on fait, au juste? »

« Essais de suivre mes pas, cela n’a rien de difficile, et surtout concentres toi »

Ce fut les seuls mots qu’ils échangèrent pendant la totalité du morceau. Jo s’appliqua pour les quelques mesures restantes à suivre les pas de Griselda.
Revenir en haut Aller en bas
Jonathan Mateo
Adulte
Jonathan Mateo

Nombre de messages : 1013
Age : 33
Maison : Poufsouffle
Année : A terminé en juin dernier
Gain de Gallions : 14816
Date d'inscription : 13/05/2006

[Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo Empty
MessageSujet: Re: [Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo   [Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo EmptyMer 19 Juil 2006 - 15:23

*Jo ne s'était pas encore aperçu que sa cavalière avait trouvé les bons pas. Il lui avait maintenant redonnée presque toute son attention, une partie de son esprit se demandant quel mauvais plan Kaïtos était encore en train de faire... La réponse de Griselda eu pour effet de descendre son regard sur leurs pieds. Il tenta alors de suivre, oubliant Isis et Eden et ne voyant pas celle-ci sortir de la pièce. Il regardait Griselda, mais au lieu d'avancer le pied gauche lorsque le pied droit de Griselda reculait, il reculait aussi le sien. Au bout d'une partition, il se douta que son geste n'était pas le bon et devait plutôt compléter celui de Griselda. Il s'efforça donc de le faire, oubliant de mouvoir son corps. Il devait ressembler à une statue dont les pieds bougeaient par un enchantement quelconque (peut-être tarentallegra...). Parfois, Jo sentait leurs pieds se cogner doucement, et il rougissait alors, peu fier d'être un piètre danseur. Sa main était toujours crispée dans le dos de Griselda, qu'il tenait fermement, comme si il avait peur de tomber. Son autre main aussi semblait vouloir le rattraper d'une quelconque descente dans un vide inexistant.
Finalement Jo réussit à faire à peu près les bons pas de danse sans plus toucher aux pieds de Griselda. Il leva les yeux vers elle et sourit, soulagé d'avoir réussit. Mais il ne portait plus attention sur les pas et pila sur le pied de sa cavalière. Perdant l'équilibre au moment où la chanson terminait, il tomba par terre dans un bruit sourd. Il se releva en s'appuyant sur une table. Sur celle-ci, un vase était posé. Il y était inscrit, de la petite écriture d’Isis :*
Tu lui as offert une très jolie fleur Wink, mon cœur. Je t’aime. Isis.
*Il saisit donc la rose dans le vase, après s’être relevé en rougissant encore. Elle avait une effluve fraîche et sucrée des roses qui sortent directement du rosier et un petit parchemin était enroulé autour de sa tige. Il la tendit à sa cavalière avec un petit sourire coquin. Brisant une deuxième fois le silence depuis le début de la danse, il lui fit un câlin et murmura à son oreille :*
-Tu sais que t’es ma meilleure amie?

*Ça n’était pas réellement une question. Jo n’attendait pas de réponse, mais il ne dit plus rien. Il se souvenait trop bien encore leur première rencontre, dans la salle commune, où il avait volé sans le vouloir son devoir. Quel devoir était-ce? Jo ne s’en rappelait plus très bien… c’était probablement botanique, car il lui avait ensuite offert de l’aider. Ensuite, ils s’étaient chicanés pour une histoire de chaton et d’oiseaux, puis elle lui avait offert d’aller au bal. Pendant qu’il réfléchissait à la réponse, un chaudron avait explosé dans un corridor pas trop loin… Au retour de Griselda, il accepta d’aller au bal avec elle. En fait, ils avaient tous deux peur de devoir s’y rendre seul, du moins c’était l’opinion de Jo. Ils étaient ensuite allé manger et avaient assisté à la multiple demande de bal envers Enki. Jo avait cru mourir en s’imaginant à sa place. Le préfet n’avait pas mérité d’être ainsi bombardé de tous côtés.*

*Ils se dirigeaient à présent vers une table. Jo avait pris la main de Griselda pour l’y entraîner. Il avait envie de discuter avec elle. Il lui tira sa chaise, la laissa s’asseoir, puis s’assit à son tour.*

*Durant ce temps, il réfléchissait encore. Il se demandait si il aurait le temps de terminer son encyclopédie ornithologique durant l’été. Il avait acheté un manuel moldu contenant toutes les espèces d’oiseau. Dès que Jonathan entendait le chant de l’un d’entre eux, il l’associait au bon oiseau. Ainsi, en touchant l’oiseau du doigt, il se mettait ensuite à chanter. Bien sûr, cette tâche était presque complète pour les oiseaux européens et nord-américains, mais ceux-ci ne représentaient qu’une partie de tous les oiseaux. Il comptait aussi ajouter du mouvement aux images, mais ne savait pas trop comment s’y prendre. En fait, il voulait illustrer le vol et l’envol des créatures ailées, ainsi que leur parade nuptiale. Finalement, il voulait rajouter une section "oiseaux sorciers", avec les mêmes détails.*

*Jo croisa les mains et observa le plafond, pour aussi peu qu’on le voyait, car il était caché par une magnifique brume magique qui reflétait l’éclat des étoiles, comme un prisme. Il dit alors calmement à Griselda :*

-Tu ne m’as pas encore dit ce que tu faisais cet été! Pour ma part, je n’ai pas bien le choix de rester pour le championnat… Il m’angoisse de plus en plus, tu sais? Je ne sais même plus pourquoi je m’y suis inscrit…
Et même si je suis éliminé rapidement, je vais rester ici pour encourager le champion de Poudlard… mais j’espère bien que ça ne dure pas tout l’été, car mes parents commencent réellement à me manquer, sans parler de ma sœur…


*Il eut alors un petit sourire malin, se rappelant son expédition secrète à Ste-Mangouste, avec Hermione Granger. Il n’en avait encore parlé à personne et il semblait qu’Hermione non plus, puisque aucune rumeur à ce sujet n’ait été entendue. Il avait volé une nuit complète, pour finalement apprendre que sa sœur allait de mieux et mieux, et s’en était revenu par la poudre de cheminette.*

*Son regard retourna sur sa cavalière, qui jouait avec la rose pâle. Jo se rapprocha d’elle et prit doucement le présent d’Isis, dont Griselda avait probablement lu le message accroché, et entreprit de lui planter dans les cheveux. Le résultat n’était pas excellent, mais ça avait quand même un charme. Il espérait seulement ne pas avoir tiré les cheveux de Griselda. En plaçant la rose, il aperçu, au loin, Isis. Son amoureuse. Il ne s'était même pas rendu compte qu'elle était sortie de la pièce, tant il avait été occupé à surveiller ses pieds.*

*Ils s’étaient rencontrés devant le grand Hall, un début d’après-midi, alors qu’elle semblait déprimée. Ensuite, elle avait invité Egon au bal, puis il y eu le petit oiseau sur la tête de Jo et la partie d’échecs. Finalement, le petit jeu de Deneb et le baiser, à l’ombre d’un arbre immense. Un saule, dans la mémoire de Jo. Le lendemain, il était dans la salle commune, pensant à sa meilleure amie et son histoire de cœur infructueuse. Isis et les chats étaient alors venus lui remonter le moral. Quelques semaines plus tard, Isis et lui montèrent sur la tour d’astronomie et la jeune fille fut prise de spasmes. Mais pour Jo, tous ces évènements s’étaient plutôt produits à cette vitesse : Invitation ; rires ; confidences ; baiser ; soucis ; jalousie ; mise au point ; spasmes. D’ailleurs, Jo n’avait pas vraiment compris ce qui s’était passé sur la tour. Il y attachait beaucoup d’importance, mais avait l’impression qu’Isis ne voulait pas trop lui en parler, comme si cela pourrait le blesser. Mais elle lui avait finalement dit "je t'aime" avec cette rose...*

*La réponse de Grigri le tira de ses pensées, alors qu’il les avait déjà complétées. Il redescendit de son petit nuage en souriant clamement, en pleine sérénité.*
Revenir en haut Aller en bas
http://gilvert.deviantart.com/
Griselda Haidock
Personnage Inactif
Griselda Haidock

Nombre de messages : 180
Maison : Poufsouffle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 14799
Date d'inscription : 17/05/2006

[Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo Empty
MessageSujet: Re: [Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo   [Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo EmptyJeu 3 Aoû 2006 - 11:10

Il ne restait que quelques secondes avant la fin de la danse, Jo semblait se concentrer un petit peu sur son épreuve et il esquissa deux ou trois bons pas. Il était toujours raide comme un balai, et la main qu’il avait placée dans le dos de Griselda était tellement crispée qu’il la pinçait. Lorsque les dernières notes de musique retentirent, ce que Griselda redoutait le plus pour son ami se passa, il trébucha et tomba (comme souvent lorsqu’ils se rencontraient, Jo se retrouvait les fesse par terre). La chute ne passa pas inaperçue en les élèves qui entouraient le couple d’amis se retournèrent sur Jo. Aucun bien entendu ne porta secours au jeune homme qui se releva avec pour seule aide une table présente non loin de la.

Griselda s’approcha de Jo pour lui porter son aide, mais il était déjà sur pieds et son esprit était de nouveau absent. Il se retourna pourtant et à la grande surprise de Griselda lui tendit une fleur. Les joues du garçon étaient légèrement rosées, ce qui lui conféraient un certain charme, et sur ses lèvres pointait un petit sourire fripon. Elle fut flattée de son geste. Et rougit à son tour aux quelques mots que Jo lui souffla.
« Tu sais que t’es ma meilleure amie? »
Ces mots allèrent droit au cœur de Griselda, elle d’habitude si timide et solitaire avait un véritable ami. Elle avait cru au cours de cette année trouver en un autre élève plus qu’une amitié, mais ce serpentard s’était bien joué d’elle et leur « histoire » avait tournée court. A vrai dire, Jo était l’unique personne dont elle avait véritablement fait la connaissance durant cette année. Sa personnalité faisait de Griselda une personne qu’ion ne remarque pas, et qui ne fait jamais rien pour se faire remarquer. De nombreux souvenirs se bousculèrent alors dans sa mémoire : leur première rencontre, les TP qu’ils avaient partageaient, découvrant ainsi d’étranges créatures… L’émotion devint trop importante et une larme coula le long de sa joue, mais Jo ne vit rien. C’était Griselda qui avait invité Jo pour le Bal, elle désirait si rendre avec quelqu’un qu’elle appréciait beaucoup, et son ami était la seule personne qui remplisse ce simple critère.

Le contact d’une main la tira de sa rêverie, Jo l’entraînait à présent vers… une table. Ils s’assirent face à face. Jo était toujours dans ses pensées. C’était un doux rêveur, souvent l’esprit avec ses oiseaux.

Elle posa sa tête sur sa main droite et observa les autres couples. Jo lui posa alors une question sur l’été à venir. Elle retourna la tête vers lui et le fixa droit dans les yeux.
« Mon été, je ne sais même pas trop encore, je pense revenir pour assister au tournois, d’autant plus que tu as une chance d’y participer, quelle amie je ferait à na pas venir t’encourager. Pour ce qui me restera de vacances, et bien je les passerais à la ‘mode Moldus ’ un peu de soleil et de sable fin, un peu de repos et de temps à passer avec la famille. »

Griselda comptait également sur ces semaines de vacances pour continuer un livre qu’elle écrivait, personne à Poudlard ne le savait, mais elle s’était lancée dans l’écriture d’un livre pour enfant moldu. Ce qu’elle vivait ici mêlé à son imagination fertile ne pouvait qu’encouragent ses talents d’écrivain. Elle n’en avait parlé à personne, toujours par peur de paraître ridicule. Mais elle tenait beaucoup à son entreprise et la mènerait tant bien que mal à terme.

Jo et Griselda ne se parlaient pas beaucoup, pourtant, l’atmosphère qui les entourait était très agréable, très apaisante. C’est à ce moment que Jo lui accrocha la rose dans les cheveux, celle-ci tenait comme par un miracle dans ses cheveux.



" Moi aussi je tiens beaucoup à toi " finit elle par dire, peut-être un opeu trop tard et pas assez fort, mais soulageant ainsi son coeur...
Revenir en haut Aller en bas
Jonathan Mateo
Adulte
Jonathan Mateo

Nombre de messages : 1013
Age : 33
Maison : Poufsouffle
Année : A terminé en juin dernier
Gain de Gallions : 14816
Date d'inscription : 13/05/2006

[Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo Empty
MessageSujet: Re: [Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo   [Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo EmptyDim 6 Aoû 2006 - 20:39

HJ : je me sens boulet de demander, mais si j'ai bien compris, pour la dernière épreuve, on choisit un sens et on l'intègre dans nos prochains posts? Et ce doit être le même pour moi et tigrise? Parce que j'en ai choisi un difficile, mais qui va si bien à Jo... en tout cas, dites-moi si quelquechose ne vas pas, S.V.P.!.
Dernière épreuve :
Sens du goût


*Leur table était bien silencieuse. Ils ne parlaient guère, mais Jo ne ressentait pas ce silence comme une tension, mais comme un moment de recueillement. Comme si ils ne savaient ni ce qu'ils voulaient se dire ni ce qu'ils devaient se dire, ou encore ils avaient trop de choses à se dire et comptaient sur une espèce de télépathie pour se le dire. Griselda lui avait décrit les vacances qu'elle avait envisagées. Sur les tables de la salle, des petits bols en cristals, emplis de toutes sortes de bonbons, moldus et sorciers, étaient apparus. Des pichets volaient aussi au-dessus des têtes, distribuants différentes boissons à ceux qui levaient leur verre en l'air. *

*Son verre au bout des bras diffusait la merveilleuse lumière de la salle tout autour d'eux. Un pichet s'approcha et attendit un instant que Jo fasse son choix. Dans la lune, ce dernier n'avait pas vu le pichet arriver et l'objet flottant cogna doucement le verre, qui émit un petit son aigu et envoûtant, comme le rire d'une souris. Il pensa commander de l'eau, et le pichet en versa aussitôt. Le son de souris lui rappelait sa seule discussion avec Élisa-Flavie, il y avait bien longtemps, désormais... Elle qui l'avait immédiatement charmé, sans trop qu'il ne comprenne pourquoi. Il pensait que c'était probablement leurs ressemblances qui avaient rassuré Jo, dont les sentiments étaient alors mélangés. Maintenant qu'il connaissait l'amour, il se dit que ce n'était qu'une sorte de réconfort et d'entrave à la soliude qu'il avait trouvé en elle.*

*Il but une gorgée d'eau. De l'eau fraîche des montagnes. Une eau sans goût. Et pourtant, on y décelait un léger quelque chose, une sensation de fraîcheur, comme la neige, un arrière-goût chaleureux, malgré tout. C'était exactement ce qu'il entendait. En fait, ce qu'il n'entendait pas... Car il avait les oreilles comme bouchées, n'entendant pas réellement la merveilleuse mélodie des conversations, des activités et de la musique du bal. Une étrange impression, causée par son lunatisme, qui le concentrait sur diverses pensées vagabondes, sans qu'il ne prête attention à la musique, mais tout en la laissant influencer son humeur.*

*Il tendit sa main vers le bol au centre de la table et pigea un caramel. Le goût de sucre pur et l'arrière-goût crémeux qu'il avait lui rappelèrent Isis. Ses baisers délicieux, qui variaient de goût selon son baume à lèvre quotidien, chaque jour changeant de saveur : Vanille, fraise, cerise (aussi doux qu'ils soient) étaient les favorites de Jo, mais il aimait aussi les goûts exotiques du baume à l'orange ou le goût fugueux du baume à la banane qu'elle "empruntait" à une autre des filles (elle n'avait jamais voulu lui dire laquelle...). Mais derrière tous ces baisers subsistait le parfum à la fois crémeux et sucré des lèvres d'Isis.*

*Griselda lui répondit alors qu'elle tenait aussi à lui. Il rougit et murmura "merci", en pigeant un nouveau bonbon, sans regarder, cette fois. Il observait sa meilleure amie, se demandant à quoi elle pouvait bien penser. Il lui sourit, ne sachant quoi dire, et ne voulant pas la sortir de ses rêveries. Il pigea une "pepperman", qui lui rappelait ses séjours chez sa grand-mère, à Québec. Elle leur en fichait toujours une quantité astronomique, à sa soeur et à elle, dans leurs petites minettes. L'odeur de menthe embaumait ses appartements. Désormais, chaque fois qu'il sentait ces odeurs, il se rappelait une anecdote de cette mère-grand. Et chaque fois qu'il prenait une menthe, il avait l'impression d'entrer en communication avec elle. Il la sentait toute proche en ce moment même! Elle veillait sur sa soirée, sur lui, de son lointain Ste-Foy.* (Ste-Foy est désormais fusionné à la ville de Québec et est un donc un de ses arrondissements)

*Une idée fit sursauter Jo. Il venait de manger une dragée surprise à la sauce brune, lui rappelant du coup sa province natale et lui tirant une grimace. Il partagea sa nouvelle pensée à sa cavalière :*

-Si j'ai le temps, j'aimerais réellement retourné au Québec, un peu... On pourrait aller faire les plages en Gaspésie et visiter ma famille, éparpillée un peu partout. Ça fait longtemps que je n'ai pas visité le vieux-Québec...

*Ils retournèrent dans leurs pensées. Jo tomba sur une chocogrenouille qui s'échappa sans qu'il n'ait le courage d'aller la reprendre. Il lança le sortilège d'attraction et l'épousseta légèrement (elle s'était retrouvé sous une table poussiéreuse), avant de la croquer. Il s'était toujours demander ce que conférait le goût étrange de ce bonbon. À la fois chocolaté et... et Jo ne savais quoi. On aurait dit un goût léger de friture et de poulet. Oui, l'arrière-goût était semblable à du poulet frit. Peut-être était-ce un goût de grenouille? Jo n'en avait jamais mangées, il ne pouvait donc pas savoir. L'important : c'est bon. Un goût chocolaté avec cet arôme très subtil. Il pigea ensuite une réglisse.*

*C'est alors que Isis arriva.*
Revenir en haut Aller en bas
http://gilvert.deviantart.com/
Isis Kitlee
Préfète
Isis Kitlee

Nombre de messages : 1141
Age : 33
Maison : Poufsouffle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 15139
Date d'inscription : 15/02/2006

[Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo Empty
MessageSujet: Re: [Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo   [Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo EmptyLun 7 Aoû 2006 - 14:31

Isis s'avança doucement vers la table de son amoureux. Amoureux qui passait encore son temps à manger.


Elle arriva doucement vers leur table, dos à Griselda. Elle avait une hâte était d'enfin pouvoir être avec Jonathan la fin de soirée. Tous les pores de sa peau reflétaient l'égoïsme qui la possédait en ce moment. Il fallait l'avouer, Tigrise bien qu'elle l'apprécie fort, elle s'en souciait guère à cet instant. Sa soirée fut un peu trop forte en rebondissement émotionnel, et là, Isis n'avait qu'une hâte... hâte de se retrouver dans des bras qui la protégeraient.



Euh, bonsoir Griselda...

Isis s'avança lui fit un doux sourire et fut contente de voir que sa fleur était dans les cheveux de la cavalière de son amant.

Jolie fleur, fit-elle remarquer en désignant la rose dans ses cheveux

pense : et qu'est ce que je lui dis là. Griselda je reprends mon cavalier pour une danse et te laisse seule dans la bouse de dragon, ca ne te dérange pas ?
Idiotie.



Isis jeta un coup d'œil à Jonathan qui était plongé dans la dégustation d'un réglisse. Puis d'une autre chocogrenouille et de divers bonbons qui se trouvaient sur la table. Comment pouvait-il manger autant cela rester un mystère pour elle.

Griselda, ca te dérange si je te sépare de ton cavalier le temps d'une danse ?

Isis se mit légèrement à rougir. Elle espérait de tout cœur qu'elle accepte. Et surtout qu'elle ne les pas blesser.

Isis savait qu'un serpentard c'était joué d'elle. Pourtant Griselda était très gentille, jolie et agréable. Elle ne méritait en rien d'avoir été le jeu d'un vil garçon sans sentiments.

Isis attendit patiemment la réponse de Tigrise. Surnom qu'elle seule donnée à Griselda.
Revenir en haut Aller en bas
Griselda Haidock
Personnage Inactif
Griselda Haidock

Nombre de messages : 180
Maison : Poufsouffle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 14799
Date d'inscription : 17/05/2006

[Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo Empty
MessageSujet: Re: [Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo   [Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo EmptyMar 8 Aoû 2006 - 13:06

Assise en face de son ami, Griselda rigolait de le voir s’empiffrer ainsi de milles et une friandises. Les connaissait-il seulement toutes ? La jeune fille aussi se laissa tenter par un petit bonbon multicolore, enroulé dans un papier transparent. Son goût était assez agréable quoique totalement inconnu des papilles de Griselda. Elle aurait pu assimiler ça à un mélange de pamplemousse et de fraise, étrange mais bon. Elle plongea ensuite sa main dans une coupe opaque qui renfermait tout un mélange de dragées multicolores. Après ses quelques gorgées sucrées, sa gorge réclama quelques choses à boire. Elle observa les cruche dont les contenu étaient tous pus étranges les uns que les autres, au loin, elle aperçu le jus de citrouille, fidèles à se qu’elle connaissait, elle opta pour cette délicate boisson. Elle vida son verre d’un coup.
La soirée se déroulait bien, la fin approchait à grand pas et avec elle les départs en vacances pointaient leur bout de nez. Jo justement parla de ses vacances. A ses paroles, Griselda se demanda s’il était en train de l’inviter à passer quelques jours de vacances avec lui ou s’il parler de sa famille. Un « nous » peu représenter tellement de combinaisons : Griselda et Jo, Jo et un inconnu, Jo et Isis… A cette pensée, Griselda tourna la tête pour chercher des yeux la Poufsouffle, celle-ci s’approcher justement de leur table.
Elle ne peux pas le laisser un peu tranquille…. * pensa-t-elle, elle qui souhaiter passer cette soirée avec Jo. Quoiqu’il en soit, elle fit bonne figure et souri en apercevant Isis. Elle la remercia d’un compliment au sujet de la fleur que Jo lui avait attaché dans les cheveux. Puis arriva la phrase qu’elle redoutait tant :


« Griselda, ça te dérange si je te sépare de ton cavalier le temps d'une danse ? »

* Bien sur que cela me dérange je vais encore me retrouver toute seule comme un pauvre trolle alors que tu te feras dorloter dans le bras de ton chéri * Mais elle ne pouvait pas se résoudre à répondre ainsi à une camarade de dortoir. Elle souri (encore) et lui répondit sur un ton le plus détaché possible : « Bien sur je t’en pris »
Isis s’approcha gentiment de Jo et tous deux s’éloignèrent sur la piste de danse. Griselda se retrouvait seule devant une table pleine de bonbons. Que pouvait-elle faire : noyer sa solitude dans les bonbons ? Elle ne serait sans doute plus rentré dans sa robe de sorcier l’année d’après. Noyer son chagrin dans la boisson ? Pour passer la nuit aux toilettes, mauvaise idée. Trouver une autre âme solitaire et s’incruster auprès d’un inconnu ? Sa timidité ne le lui permettrait pas.
Elle regarda tout autour d’elle : danses, discutions, rires.. La fête battait son plein. Ses yeux trouvèrent le jeune couple, plus amoureux que jamais en train de valser, au moins ses cours de danse auraient été profitables pour quelqu’un. Machinalement, elle plongea tout de même sa main dans un pot empli de bonbons et le porta à la bouche. Un goût de violette la rafraîchit tout d’un coup. Puis se leva d’un coup. Elle enleva doucement la fleur qu’elle portait dans ses cheveux et la reposa sur la table. Elle griffonna un petit mot d’excuse et de bonne nuit et sortit discrètement de la salle de bal. En refermant la porte derrière elle, elle jeta un dernier coup d’œil dans la salle, puis ferma la grosse porte et s’en alla, le cœur lourd, dans son dortoir.


Dernière édition par le Jeu 10 Aoû 2006 - 17:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jonathan Mateo
Adulte
Jonathan Mateo

Nombre de messages : 1013
Age : 33
Maison : Poufsouffle
Année : A terminé en juin dernier
Gain de Gallions : 14816
Date d'inscription : 13/05/2006

[Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo Empty
MessageSujet: Re: [Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo   [Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo EmptyMar 8 Aoû 2006 - 15:39

*Isis était venue demander à Griselda la permission de danser avec Jonathan. Ce dernier était éberlué. S'agissait-il d'une tactique purement féminine pour obliger Jo à aller danser, alors qu'il aurait particulièrement préféré combattre un Troll dans le puits de Poudlard? Comme le disait si bien le vieux dicton : "Ce que femme veut, Dieu le veut", or la jeune femme Kitlee voulait une danse et Jo ne put rien faire pour l'esquiver. En fait, il n'eu le temps d'ouvrir la bouche que pour dire "Salut" à sa cavalière, alors que son amoureuse le tirait de l'autre côté. En même temps, il prit une poignée de fizwizbiz et but une dernière gorgée d'eau cristalline. Il avait l'impression que Isis le tirait littéralement vers la piste de danse et avala sa gorgée de travers.*

*Cette fois-ci, le jeune homme eu la brillante idée d'écouter la musique avant de commencer à danser. Et il reconnut une valse. Heureux hasard? Pourtant, il ne se sentait pas réellement plus confiant. Les cours de valse offerts par Griselda étaient toujours frais à sa mémoire. Et il était pitoyable, à ces cours. Il regarda Isis au fond de ses yeux, comme pour déceler si elle l'avait amener sur la piste par malice, mais il ne trouva pas la réponse. Ne l'avait-elle pas vu tomber, à la fin de la danse, tout à l'heure? Il tourna donc son regard vers Griselda, lui souriant malicieusement, pour lui montrer qu'il avait reconnu la danse. Malheureusement, elle regardait ailleurs, dans la lune, et ne vit pas Jo. Toujours aussi droit et rigide qu'un manche de Nimbus 2001, Jo prit Isis et se plaça pour commencer à danser. Malgré son anxiété et sa gêne immense, il trouvait qu'il se débrouillait plutôt bien. Au bout d'un moment, il se mit même à rire. Un rire au milieu duquel perçait parfois un mot d'excuse, mais un rire franc comme il en avait trop rarement. Il se sentait l'esprit et le coeur léger. Il était tellement bien, auprès de celle qu'il aimait. Le seul problème : il reculait trop violemment ses pieds, ce qui lui causait un affreux mal de talons.*

*Il endura ce mal, mais quelques dizaines de secondes avant la fin de la chanson (que le poufsouffle connaissait maintenant par coeur...), il s'arrêta de danser et offrit un fizwizbiz à Isis. Ils mangèrent leur bonbon au même instant. Le goût sucré-amer qui pétillait dans la bouche de Jo lui valu une nouvelle sensation de bonheur. Il adorait cette impression d'accueillir un feu d'artifices à l'intérieur de lui-même. Aussitôt que les pétillements commencèrent, il reprit la danse, avec Isis, s'élevant doucement au-dessus du sol. Il était sur un nuage, c'était le cas de le dire! Il ne sentait plus ses talons qui élançaient, ni aucune autre partie de son corps, en fait. Ils étaient là, à tournoyer lentement au-dessus du sol, enlacés l'un à l'autre.*

*La chanson s'arrêta finalement, et Jo embrassa Isis, alors qu'ils redescendaient tranquillement sur le sol. Le band avait cessé de jouer et l'intensité lumineuse avait encore changée, invitant à la fois aux conversations entre amis et aux tête-à-tête amoureux. La main dans la main, le couple de Poufsouffle se dirigea vers la table où c'était tenue Griselda, un instant plus tôt. Il n'y avait plus personne. Qu'une rose, vestige de leur soirée et, du même coup, de la présence de la demoiselle. Un petit mot avait été signé d'une écriture rapide qui ne ressemblait que vaguement à celle de Griselda. Il mit cette différence sur le compte de la fatigue et, inconscient de la véritable raison du départ de son amie, ainsi que trop innocent pour s'en douter, il se tourna vers Isis.*

-Je ne pensais pas qu'elle était si fatiguée... Si j'avais su, je lui aurais souhaité bonne nuit, avant de partir!

*N'ayant pas voulu faire de mal, et n'ayant pas réellement réussit à en faire à un quelconque moment de sa vie, Jo ne se douta pas qu'il venait inconsciemment de faire souffirir l'une des 5 personnes qu'il aurait souhaité ne jamais voir souffrir.*
Revenir en haut Aller en bas
http://gilvert.deviantart.com/
Isis Kitlee
Préfète
Isis Kitlee

Nombre de messages : 1141
Age : 33
Maison : Poufsouffle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 15139
Date d'inscription : 15/02/2006

[Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo Empty
MessageSujet: Re: [Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo   [Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo EmptyMar 15 Aoû 2006 - 15:45

Isis : « Griselda, ça te dérange si je te sépare de ton cavalier le temps d'une danse ? »

Griselda : « Bien sur je t’en pris »

A peine la phrase finie, Isis sauta de joie intérieurement et embarqua son amoureux sur la piste de danse. Elle fit un vague merci du fond du cœur à Tigrise. Elle était trop contente de pouvoir enfin avoir une danse avec son chéri, que sa soirée finisse dans des bras qu’elle voulait qu’elle oublia royalement son amie. Elle se rattraperait le soir avant de se coucher.


Isis, toute heureuse, emmena sur la piste de danse un Jonathan plus que très retissant. Elle se mit à rire quand elle l’entendit s’étouffer et vu la réserve de Fizwizbiz. Oh, la gourmandise, le défaut de monsieur Mateo. Il mangeait comme quatre, toujours quelque chose à grignoter. Le pire c’est que son ventre gargouiller sans arrêt, il était insatiable.



Isis écouta la musique eu entendit une valse. La valse, une danse technique mais très simple. Elle se rendit compte que Jo était très nerveux, une vrai planche de pain.

Suis-moi, et tout se passera bien.

Elle lui assena un doux baiser avant de poser sa main droite sur son épaule, qui doucement se rapprocher de sa nuque chaude et douce. Sa main gauche dans celle de Jonathan, leurs doigts entrecroisés. Elle rapprocha son corps pour sentir celui de Jonathan, ce contact tellement plus intense, passionnel, sensuel que son précédent slow. Elle commença doucement à diriger Jo en lui murmura 1,2,3… 1,2,3… 1,2,3… elle espérait que ca pouvait l’aider à suivre ses pas. Elle s’en fichait que son amoureux ne sache pas danser, qu’il était raide comme un piquet et que les autres pouvait se fiche d’eux, elle n’aurait jamais donné sa place pour rien au monde.

Elle ferma les yeux, sa tête sur son épaule.


Tout en comptant les temps, elle pensait à sa soirée, sa soirée telle une valse…


1…

Egon, le cavalier heureux et malheureux
Egon, la bague de Lys
Egon, l’ange nommée Deneb
Egon, le slow dans l’ombre obscure

La danse dans l’endroit le plus perfide du château, les cachots. La danse, douce et chaleureuse, une danse d’amant pour deux amis. La danse au contact si facile mais si respectueusement pudique. La danse qui s’est fini dans un coup de vent. La danse de l’ombre, une danse caché, une danse secrète pour deux âmes solitaires un soir de bal.



2…

Jonathan, la rose de pardon
Jonathan, le gourmand si affriolant
Jonathan, son ange à elle
Jonathan, la valse dans la lumière

La danse à trois temps comme une ritournelle remplie d’amour. La danse faite aux yeux de tous, en pleine lumière, lumière aveuglante de beauté. La danse, sensuelle, romantique, une danse amicale et pleine de détachement pour deux amants. La danse à la distance non respecté mais les corps si fusionnel. La danse sans fin à travers les vents soufflants. La danse de la lumière, une danse montré, une danse partagée entre deux âmes amoureuses l’une de l’autre une éternité.



3…

Pensée secrète




Isis entendit un doux murmure à son oreille.

Jonathan : Coccinelle, un Fizwizbiz ?

Elle releva doucement la tête, le sourire aux lèvres, laissant échapper un rire cristallin. Elle regarda son pauvre ange si mal à l’aise entourer de ses danseurs, obligée de danser pour faire plaisir à son égoïsme de petite amie.

Avec plaisir, petit pierrot (hj : pour Pierrot Gourmand, une vieille marque de sucette si je me souviens bien ^^)

Elle dégusta son bonbon au goût acidulé-sucré, aussi sucrée que son parfum de rouge à lèvre, aussi pétillant que les baisers de Jo. Il fallait dire que ce bonbon lui correspondait parfaitement.

Ils reprirent doucement leur danse, s’élevant doucement au-dessus du sol, en tout cas l’impression de s’élever était important. Elle avait envie d’oser à travers les nuages, s’élever jusqu’au étoile et ne jamais redescendre. Image de petite fille romantique, bien qu’elle ait évolué dans sa vision de l’amour, certain reste lui tenait à cœur.



La dernière note sembla interminable mais s’arrêta. Isis aurait tout donné pour qu’elle reste éternelle cette note, ne voulant pas que cette danse se finisse… mais non, le silence avait reprit ses droits, puis une autre note, une autre musique, une autre ambiance.


Isis se lassa traîner vers la table par Jonathan. Elle s’attendit à revoir Griselda, les laisser ensemble pour profiter après de Jonathan, mais non, elle n’etait plus là. Jonathan semblait triste mais n’avait pas comprit le geste de Griselda. Elle entendit son éternelle naïveté dans :

Jonathan : « Je ne pensais pas qu'elle était si fatiguée... Si j'avais su, je lui aurais souhaité bonne nuit, avant de partir! »


Isis se sentit mal d’un coup. Au départ, elle s’en voulut pour avoir prit en quelque sorte la place de cavalière auprès d’Egon. Maintenant, elle s’en voulait d’avoir prit une place de cavalière auprès de Jonathan. Elle avait à la fois trahies Deneb et Griselda en quelque sorte. Elle s’en voulut, elle était prise de remord. Elle regretta d’etre venue à sa soirée, cette soirée. Soirée qui jusqu’au bout sera un mélange de regret et de bonheur.


Isis s’assit, l’air triste, les yeux brillant de tristesse.

C’est de ma faute, elle est partie à cause de moi… elle ne voulait pas etre seule.

Pense : Je la comprends tellement, j’ai fait la même chose.



Elle regarda doucement le verre vide devant elle. Elle glissa sa main vers lui par un geste inexplicable. Là elle vu, elle vu la bague d’Egon s’envoler en fumée.

Une fine esquisse de la bague sur son doigt.
Un regard.
Une fumée s'élevant vers les cieux.
Un vide.
Une fin.

Isis eut un pincement au cœur et ne put retenir une larme silencieusement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo Empty
MessageSujet: Re: [Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo   [Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[Couple N°1] Griselda Haidock et Jonathan Mateo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2 -
Aller à la page : 1, 2  Suivant


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: Les souvenirs :: Archives Générales :: Bals et soirées-
Sauter vers: