Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Deneb Kaïtos Ceti

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Deneb Kaïtos
Fondatrice
avatar

Nombre de messages : 327
Maison : Ancienne Poufsouffle
Année : Décédée
Gain de Gallions : 13659
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Deneb Kaïtos Ceti   Jeu 4 Mai 2006 - 4:43



17 ans - DCD en février de sa 7ème année
La folie des grands coeurs
Fondatrice de Destination Poudlard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destination-poudlard.forumpro.fr
Egon Sutham
Adulte
avatar

Nombre de messages : 378
Age : 29
Maison : Ancien élèves de Gryffondor
Gain de Gallions : 13636
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Deneb Kaïtos Ceti   Jeu 17 Aoû 2006 - 20:05

Etrangement je n'ai réussi qu'à trouver la fin de ta bio... scratch

LOISIRS

Imiter les profs, dessiner, écrire, inventer des jeux, divertir mes amis
Mes principaux loisirs sont d'imiter les profs, de dessiner, d’écrire, notamment des histoires pour égayer le quotidien de mes amis et aussi mon journal intime. J’aime également lire des livres de magie. Pour cette raison, j’aime tout particulièrement Poudlard qui a la plus belle et la plus riche des bibliothèques que je connaisse. Ma dernière passion est d'inventer des jeux et des divertissements: j'ai à mon actif HibouBleu/HibouRouge, le CQGame, et le Portrait Chinois.

Depuis que je suis petite, je suis assez débrouillarde et il m’arrive souvent de créer des objets magiques pour faciliter le quotidien. C’est moi qui ai construite la cage magique de Cétia, mon hibou. A force de n’être qu’avec des adultes depuis ma plus tendre enfance, j’ai appris à me dégourdir les méninges pour être autonome et indépendante : si j’ai besoin de quelque chose, je le fais moi-même.

DEFAUTS:

Gourmandise, curiosité, entêtement, bavardages, émotivité
Mon plus gros défaut concerne mon ventre – non qu’il soit énorme mais en fait, je le nourrie mal car je n’arrête pas de manger des friandises. Je suis une très bonne cliente de Bertie Crochue (j’ai toujours dans la poche de ma robe deux ou trois dragées de secours).

J’ai bien d’autres défauts aussi. On me dit souvent têtue, mauvaise perdante, curieuse et trop bavarde. Mes jurons préférés sont « Tête de sombral ! » « Fiente de Hibou ! » « Hé ! Ho ! On est pas chez les Troll ici ! » « Nom d’un Troll ! » … je dis souvent des bêtises pour amuser mes amis.

QUALITES:

Dynamique, ordonnée, travailleuse, sérieuse, loyale, fidèle, créative
Par contre, je pense être une fille plutôt joyeuse et dynamique, ordonnée, aussi gourmande de friandises que de savoir. Je peux passer deux heures à travailler sans en être dégoûtée, au contraire, je suis persévérante et ordonnée. Ma chambre est impeccablement rangée ! Par contre, je dois vous confier que je n’aime pas me disputer et encore moins avec un Serpentard. Pour me défouler, je préfère encore aller taquiner Kyrian Devalorn ou écouter des amis qui ont du chagrin s’ils en ont besoin. J’aime bien réfléchir en fait ! Je suis intègre et très fidèle à mes amis.

MOI ET LES COURS

Les cours que je préfère sont la DCFM, le cour de Sorts et Enchantements et l’Astronomie par contre, je vais toujours en cours de potions à reculons alors que j’adore la matière...

MOI ET MA MAISON

Chez Poufsouffle, je me sens bien car ce sont des gens honnêtes, joyeux et en soif d’apprendre. Ils adorent discuter et s’amuser. On trouve toujours un Poufsouffle pour nous aider à rattraper ses devoirs, à répondre à ses questions ou à se sortir d’un pas difficile.
Mes amis sont Domotille Rombauts, Shanty Bendla, Enki Youshenko, Micka Harris.

MOI ET LES AUTRES MAISONS

Je m'entends assez bien avec les gens en général. J'ai beaucoup d'affection pour Poesy Magic et mon homme évidemment: Egon Sutham.
Ma meilleure ennemie est Mowana Beckett Mad


MINI BIOGRAPHIE:

Je viens d’une Ile qui s’appelle l’Ile de Septenmille, à côté de la Nouvelle Zélande. J’ai toujours vécu près de la mer dans un milieu tropical et me retrouver à Poudlard, c’est d’abord réaliser que maintenant je passerai la moitié de l’année avec un rhume.

Ma famille :

Ma mère, Jasmine Lowendale, était une moldue de Nouvelle Zélande. Elle était restauratrice. Elle est décédée juste avant mon arrivée à Poudlard en première année mais je ne suis pas du genre à me laisser abattre : je sais que quelque soit l’endroit où elle est à présent, elle veille sur moi. Dans la poche où il n’y a pas mes sachets de bonbon de chez Bertie Crochue, il y a une photo d’elle que je garde précieusement.

Mon père, Algenubi Kaïtos Céti, est un sorcier. Il vivait à Londres jusqu'à très récemment. Il a fait ses études à Poudlard et était à Poufsouffle. Il travaille aujourd’hui à l’OURAGAN (Organisation Universelle des Réseaux Astronomiques Généraux pour l’Astrologie Nouvelle), où il est directeur du Département des Editions Solaires. En gros c’est lui qui gère l’édition, l’information et la diffusion des nouvelles techniques concernant l’astronomie et l’astrologie. Il est souvent très occupé et depuis que maman nous a quitté, il semble que son travail soit devenu son seul refuge. Alors, j’ai toujours essayé de me débrouiller seule. Depuis, quelque temps, il s'est mit à fréquenter une astrologue que je n'aime pas... j'ai l'impression qu'il tue maman une deuxième fois en acceptant cette liaison.

Mon frère, Baten Kaïtos Ceti, a terminé l'année dernière sa dernière année à l’Ecole de Sorcellerie de Blackholing en Nouvelle Zélande. Il termine bientôt sa scolarité en Angleterre, de retour depuis peu. Il suit des études supérieurs. Il est amoureux de Micka Moonlight depuis longtemps mais leur histoire parait compromise à cause de la distance qui les sépare. Peut-être qu'ils se retrouveront maintenant qu'il est rentré...

La découverte de mes pouvoirs de sorcière ?

Je me souviens du jour où j’ai découvert que j’avais réellement des pouvoirs de sorcière. Etant d’un naturel assez spontané et blagueur, en cours élémentaire moldu je faisais pas mal de bêtises.

Un jour, j’ai entraîné une petite camarade dans le kidnapping du chat de la concierge de l’école. Malheureusement, alors que nous étions en train de courir après le chat dans l’escalier principal, mon amie a glissée et a failli dévaler les quelques marches de pierres qui restaient. Ma peur pour elle a été telle que malgré moi, une force a retenue dans les airs mon amie de sa chute… elle est restée suspendue en l’air jusqu’à ce que quelqu’un arrive pour la rattraper.

Evidemment les moldus n’ont pas l’habitude de voir flotter des gens et il a certainement fallu quelques Oubliators pour réparer mes bêtises.

Le soir, à la maison, je pensais me faire passer le savon de ma vie, je n’avais pas bien compris ce qu’il s’était passé… à ma grande surprise, mes parents étaient très contents de découvrir que je n’étais pas une Cracmolle et que je me révélais si tôt. Ils m’ont alors parlé de Poudlard.

Ils m’ont cependant interdit d’utiliser la magie avant ma première année à Poudlard. Mon frère m’a quand même appris quelques trucs assez simples en secret et j’ai moi-même essayé d’en inventer certains sans grand succès. Mais impossible de reproduire ce que j’avais fait pour sauver mon amie de sa chute… Aujourd'hui, je me débrouille plutôt bien en magie.


PHYSIQUEMENT

Taille : 169 cm.
Tout le monde est grand dans la famille. J'avais très peur étant petite d'être disproportionnée. Quand on me lisait des histoires sur les géants j’avais terriblement peur d’en être une. Mais ma mère me rassurait et me disait que si j’étais une géante, je ferai 2 mètres à l’âge de cinq ans. [standard11]

Cheveux : J’ai de long cheveux blond/châtain souvent tressés en deux nattes égales ou alors complètement libres quand j'ai la flemme de les nouer le matin.

Yeux : Mes yeux sont d'habitude bleus mais ils ont une fâcheuse tendance à changer de couleur: ils peuvent tirer sur le brun clair puis avec un rayson de soleil devenir rouge ou encore jaune miel... Dans notre famille tout le monde a une couleur d'yeux très spéciale. Baten Kaïtos a les yeux et les cheveux violet.

Origines : Je suis de Nouvelle Zélande mais mon père est anglais. Son père était d'Arabie Saoudite et sa mère était Anglaise.

Style : Je m’habille souvent en jaune et noir mais cela doit tenir au fait que j’ai toujours su que je voulais être une Poufsouffle.
+ On me dit plutôt jolie et je me sais coquette. Cependant, je n’aime pas du tout passer quatre heures à me préparer et encore moins à parler chiffons.
+ Quand je suis en habits moldus, j’opte pour le jean-tshirt-basket (jaune et noir bien entendu !) ou alors robe tout simplement. J'aime beaucoup les chapeaux !
+ Je ne porte jamais de bijoux et je suis anti-maquillage.
+ Je suis plutôt fine voire frêle mais j'ai une force surhumaine.


ALBUM

Ma mère & Mon père



Mon grand frère, Baten Kaïtos



Mon Cousin, Eden Kaïtos



Ma tante, Serena Sweet



Celui qui m'a kidnappé à moi-même



Ma caricature du prof qui me fait le plus peur

[/quote]


Tu trouveras sans doute le début sur UHP non?


Dead like me.
Tout sera bien, qui finira.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deneb Kaïtos
Fondatrice
avatar

Nombre de messages : 327
Maison : Ancienne Poufsouffle
Année : Décédée
Gain de Gallions : 13659
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: Deneb Kaïtos Ceti   Dim 3 Déc 2006 - 1:55

Première année de Deneb à Poudlard
(From UHP, donc sans doute des remises à jour à faire notamment le fait qu'Egon était à Serpy ^^ et notre écart d'âge et mon pouvoir n'était pas le même ^^)


Deneb Kaïtos Céti
& [url=]Egon Ménélas Sutham[/url]


Ma première année:

Septembre:
J'ai commencé cette année en étant très impressionnée par la grandeur et le prestige de cette école qui rayonnait à travers le moindre recoin, même le plus sombre, où je tournais la tête.

Le soir de la répartition, j'ai rencontré un drôle de garçon dans le couloir qui regardait un tableau et qui semblait fuir la Grande Salle et le monde. Il était en 3ème année. Il était de Serpentard. Il s'appelle Egon Sutham et je ne savais pas qu'au moment où je viendrais le taquiner, j'allais lier nos deux vies pour longtemps.

Octobre:
Je me suis fait plein d'amis, souvent plus vieux que moi: Circé, Valentin, Purdey, Kyrian, Johanna, Yuffie, David, Célia… des Poufsouffle en or. Je leur ai déversé mes jeux les plus farfelus dans leur quotidien et ils ont toujours suivi mes délires. La salle commune de Poufsouffle a longtemps été investi par mes inventions et j'en suis très contente car cela a animé beaucoup de nos journées ponctuées de cours prenant et de découvertes (pour ma part) hallucinantes.

Novembre:
Mon frère Baten Kaïtos, est très (trop) protecteur avec moi et je soupçonne qu'il le soit parce qu'il s'ennuie dans l'école. Les cours vont trop lentement pour lui. Il est à Serdaigle et reste troublé par la mort de maman qu'il tente d'oublier en travaillant comme un forcené. Il a rencontré une fille, Micka Moonlight. J'espère bien qu'il en tombera amoureux pour qu'il me lâche un peu la grappe.

Décembre:
Je suis nommée Rédactrice en chef du Poudlard Info, j'écris beaucoup et je balance à fond sur les Serpentard sous couvert d'informations. J'arrose aussi la populace des autres maisons, y'en a pour tout le monde !
A Noël, j'ai été gâtée pourrie par tous mes amis et mon frère.
Baten a invité Micka au Bal… je dis rien mais je vois bien que ces deux-là sont fait pour s'entendre. Pour toujours. Je le sens.

Bal de Noël:
Mais l'événement le plus notable pour moi reste mon rapprochement avec Egon. Il m'a invité au bal de Noël et je crois bien que je ne l'avais jamais vu aussi beau depuis qu'on se connaît. On discute beaucoup tous les deux depuis qu'on s'est rencontré et même s'il ne le dit pas, je sais qu'il m'aime bien, sinon il m'aurait envoyé sur les roses depuis longtemps. Il ne parle quasiment à personne et son caractère de cochon n'arrange rien. J'ai essayé de le présenter à Johanna en novembre, ça a été un fiasco.
Durant le bal, tout se passait bien jusqu'à ce qu'on danse. En fait, lorsque nous nous sommes mis à danser, il a commencé à se sentir mal. Il était pâle et a arrêté la danse, sortant de la salle du bal presque en courant, s'excusant sincèrement. Je suis quand même restée au bal avec mes amis de Poufsouffle, broyant du noir toute la fin de soirée… contrairement à Bat qui semblait avoir des ailes. Je partais en vacances le lendemain, ça me faisait mal de ne pas voir Egon avant de partir.
Le lendemain, alors que je disais au revoir à tous mes amis, Egon est venu aussi. Il m'a prise à l'écart pour s'excuser encore. On aurait dit qu'il voulait me dire quelque chose mais rien n'est sorti. Je ne savais pas quoi penser. Quelque chose le gêne et je ne sais pas ce que c'est. Pourtant, je pensais qu'il me disait tout.

Janvier:
Retour à Poudlard. J'ai eu l'énorme et étonnante vision d'un Egon qui m'attendait sur les marches du château alors que je passais la grille. Je l'ai retrouvé là où nous nous étions quitté deux semaines plus tôt, ça faisait bizarre comme impression.
Nous avons longuement parlé, je lui ai dit qu'il comptait beaucoup pour moi. Il m'a dit qu'il ne fallait pas parler comme ça. Je l'ai envoyé bouler, j'en avais marre. A ce moment-là je savais très bien qu'il éprouvait des sentiments pour moi mais j'étais incapable de savoir ce qu'il retenait et pourquoi. Etait-ce simplement parce qu'il était à Serpentard et moi à Poufsouffle ? Il n'a rien dit. Je suis partie fâchée et nous ne nous sommes plus reparlé pendant presque deux mois. Deux très long mois.
Cet hiver-là, j'ai fait la connaissance de Brian Graiven qui m'a appris les bases des sortilèges informulés. Ce petit cours de DCFM improvisé dans le parc m'a valu deux jours d'infirmerie mais je n'en voulais pas à Brian, je lui avais demandé de m'entraîner et il l'a fait. Lui non plus ne s'en est pas si bien sorti que ça et depuis, j'arrive à mieux me défendre contre les attaques d'Habib Dark.
D'ailleurs, ça chauffe entre Habib et Egon. Egon ne supporte pas que le Serpentard déjanté me fasse du mal et dès qu'Habib est à moins de cent mètres de moi, l'ombre d'Egon vient lui botter l'arrière chaudron. Quant à moi, je me venge d'Habib à travers mes articles du Poudlard Infos.

Février:
J'ai travaillé le Quidditch avec Célia qui était capitaine de l'équipe quand j'étais en première année. Elle trouvait que j'avais un don pour le Quidditch et m'a testée sur les rôles d'attrapeuse et de poursuiveuse. Je ne le savais pas encore mais elle faisait tout pour que j'intègre l'équipe. Bibine a cédé et j'ai été la première élève de première année depuis Harry Potter lui-même à entrer dans une équipe de Quidditch à mon âge.
J'ai eu le droit à un mot de passe personnalisé pour aller rendre visite au professeur Dumbledore quand je le voulais. On a beaucoup parlé tous les deux et j'ai bien aimé qu'il ne me prenne pas pour une gamine mais pour une sorcière à part entière avec sa vie et ses problèmes. Je lui ai confié la mort de ma mère, le départ de Baten et mon ressentiment face au remariage de mon père. Il a été compréhensif et à l'écoute. C'était mon vrai moment de détente du mois, avant mon anniversaire.
Pour mon anniversaire, le 20 février, mes amis se sont surpassés et ont fait tout pour pouvoir organiser une grande soirée d'anniversaire. Le Professeur Flitwick a accepté de nous prêter la salle de Divertissement et nous avons pû rester tous ensemble à manger, discuter, manger, écouter la musique de Nathanaël, manger et danser. Il y avait toutes mes connaissances et tous mes amis de toutes les maisons… même Egon est venu malgré notre dispute.
Ils m'ont offert un magnifique balai: un Mira Carmino 2001. Egon m'a invité à danser et nous nous sommes presque réconciliés… c'est reparti en dispute parce que dès que je l'approche, il saute au plafond ! Ca commençait à m'énerver sérieusement.

Mars:
C'est l'époque de mes premiers entraînements de Quidditch. Egon aussi a été intégré à son équipe. Non pas au poste de Poursuiveur, comme moi mais au poste de Batteur, aux côtés de Brian et de Daphne Greengrass avec laquelle il a l'air de bien s'entendre. Ca craint du boudin.
David fait pour moi office de grand frère depuis que Baten a quitté l'école. En effet, au retour des vacances de Noël, il a décidé de repartir en Nouvelle-Zélande malgré Micka, malgré son amour pour elle. Il m'a chargé de lui remettre une lettre et je n'aime pas beaucoup être porteuse de mauvaises nouvelles… Baten poursuivra ses études à Blackholing, l'université de Magie en Nouvelle-Zélande.
Egon m'a invité dans le Club de Lettres pour qu'on mette les choses à plat. Il s'est excusé de ne pas savoir toujours bien s'exprimer alors, il a écrit. On dialoguait en s'écrivant et au moment où ça a failli repartir en dispute, il m'a embrassé… enfin ! Après 7 mois, il s'est enfin jeté à l'eau mais il ne m'a toujours pas confié ce qui le faisait fuir quand nous entrions en contact. La chose la plus étonnante est qu'il s'est mis à me tutoyer. Là encore, je dois être la seule personne de l'école qu'il accepte de tutoyer et j'en suis très fière.

Avril:
J'ai éclaté le cours d'Histoire avec Ange Tanatonaute… je ne saurais jamais écrire son nom de famille. Enfin, bref, moi Deneb, l'élève la plus studieuse de l'école après Hermione Granger, je me suis retrouvée dans le bureau de Dumbledore avec Alexia Blood qui crachait des limaces et Ange qui était plié de rire (tout comme moi). On a eu une retenue de deux heures et le pauvre Dumby qui m'avait pourtant donné une autorisation spéciale pour aller à Pré-au-Lard le mois précédent devait être vachement déçu de voir la petite Deneb jouer de la baguette en cours d'Histoire. C'était très impressionnant, il y avait McGo, Dumby, Flitw et le ChouChou. Je faisais moins la fière ensuite.
L'évènement le plus terrible de mon mois d'avril a été la découverte de… de… beurk. De comment on fait les enfants. Je ne savais pas et après que McGonagall a essayé de m'expliquer et n'a pas du tout réussi car elle ne devait pas être plus au courant que moi, Egon, Kyrian, Seth, White et plein d'élèves ont tenté de m'expliquer dans la bibliothèque. C'était suite à un cours d'Etude des Runes, suite à une malheureuse question, suite à une malheureuse phrase dans le cours: "Hormones en ébullition"… ça a bien fait rire l'école pendant les deux semaines qu'a duré mon enquête.
Ensuite, pendant notre retenue à Ange et moi, je lui ai retransmis la façon dont on faisait les enfants, lui non plus personne ne l'avait mis au courant. C'était terrible de s rendre compte à quel point on nous cache des choses importantes comme ça ! Mais je me suis rendue compte que d'expliquer comment on fait les bébés, c'était la métamorphose la plus dure à enseigner aux autres.

Mai:
A la suite de ma découverte sur la façon dont les bébés sont conçus, Egon et moi avons eu une très longue et douloureuse discussion. J'ai eu vachement peur quand il a retiré sa chemise, je croyais qu'il voulait mettre en pratique mes connaissances sur la métamorphose des bébés mais pas du tout, il me montrait son épaule. Cette fois-là, c'était moi qui avait sauté au plafond. Il y avait là, sur son épaule, un tatouage très étrange, noir comme ses cheveux sur sa peau blanche. Il m'a alors expliqué ce qui le blessait quand je l'approchais: son tatouage. Il le brûlait dès que nos peaux entraient en contact. Je lui en ai voulu de ne pas avoir osé me le dire dès le début mais lui-même ne voulais pas que je sache qu'il savait que j'avais des sentiments pour lui. Je pouvais comprendre. J'ai pardonné et depuis nos vies ne sont pas plus faciles mais au moins, je le comprends.

Mon Pouvoir:
Suite à un TP dans le parc qui a eu lieu en février, je me suis peu à peu aperçu que les Runes avaient une influence sur moi… ou plutôt que j'avais une influence sur elles. Le professeur Koentenn m'a offert deux Sphères de Köm comme cadeau d'adieu, visiblement très inquiet par ce don que je développais.
A cette époque-là la magie m'a montré son côté pile. Après une aventure extraordinaire à l'intérieur d'un grimoire avec mon ami Dimitri Taylor de Poufsouffle, j'ai pu découvrir l'étendue de ce que je savais faire avec des Runes. Nous sommes sortis de là très fatigués et j'ai commencé à ressentir des troubles de la vue... quand j'utilise les Runes de façon prolongée, ma vue se trouble.
Je suis retournée voir le professeur Dumbledore qui m'a expressément demandé de le tenir au courant de l'évolution de ce pouvoir et d'en parler au professeur Koentenn.
La femme du prof de Runes, qui nous donnait, elle aussi, cours avait été épatée par le médaillon runique offert par mon père, que j'avais en ma possession. Je lui ai expliqué que mon père l'avait eu d'une vieille Druidesse qui avait deviné qu'il avait une fille et qui lui avait donné ce médaillon pour qu'il me l'offre. Je n'ai pas eu le temps d'en savoir plus, l'un et l'autre partaient en voyage.
J'avais décidé de faire de même avec Egon et de m'enfuir de Poudlard mais je n'ai pas osé.

Juin:
Je me suis beaucoup entraînée pour découvrir l'étendue de mon don runique. J'ai pris la décision d'aller en Irlande pour consulter un Druide ou retrouver cette Druidesse et qu'ils acceptent de m'expliquer ce que je devais faire de ce don. Egon m'a promis de m'accompagner.

Juillet:
Les deux premières semaines, Egon est retourné voir sa famille et moi la mienne. Nous avons chacun parlé de mon pouvoir runique à nos familles dans l'espoir qu'elles nous laissent partir en Irlande pour rencontrer un Druide. Ils n'ont pas voulu mais nos parents ont désiré se rencontrer, très inquiet de l'attachement qu'Egon et moi montrions l'un pour l'autre.
Ils se sont rencontrés. Ils se sont détestés; nos pères ont accepté cependant que je parte avec Egon en Irlande à condition d'être accompagnés par eux. L'horreur ! On était avec nos papas dans les forêts d'Irlande et on pouvait même pas s'embrasser.

Le voyage a duré deux semaines. Ils m'ont laissé seule à l'orée de la forêt incartable d'Ehìn Garthen et sont repartis tous les trois. Un sorcier dont le front était ceint d'un rameau d'olivier est venu me chercher et pendant deux semaines, jamais il ne m'a jamais parlé mais il a toujours était très gentil. Il me montrait les choses de la nature et les plantes pour que j'apprenne. Il me montrait les Oghams et les Runes qu'il maîtrisait et j'ai compris que je ne maîtriserai complètement ce pouvoir que lorsque je serai plus vieille. La seule chose qu'il m'a dite avant que je ne reparte fut que le pouvoir était ce qu'on faisait et non pas ce qu'il était. Rien compris dis donc… pit-être je vais comprendre quand je serai plus grande. La Druidesse est venue à ma rencontre elle aussi et elle m'a raccompagnée vers la lumière du jour en me racontant une bien drôle d'histoire et en me parlant d'Egon et de son tatouage.

Août:
Quand je suis revenue à l'endroit où les trois hommes (Algénubi, Waltz et Egon) m'avaient laissés, ils étaient tous copains comme cochon… Egon ne m'a jamais dit ce qu'ils avaient fait pendant deux semaines mais en tout cas, ça avait l'air de les faire rire. Toujours est-il que le père d'Egon, même si je ne suis pas de sang pure, même si je ne suis pas de Serpentard, a l'air de bien m'aimer… mais il est comme son fils… ça lui arracherait la bouche de sourire... quoique j'ai cru le voir sourire une fois au moins.
Enfin, je sais maintenant de qui il tient, Chou. Depuis les vacances, c'est le surnom que je donne à Egon "Chou". J'ai interdiction formelle de dire ça devant tout le monde. Lui, il m'appelle Citrouille... je ne dirai pas pourquoi sauf sous la torture.

Nous avons passé le reste des vacances tous les deux à Septenmille, avec Baten et le reste du Clan Céti. Tout le monde a rencontré Egon. Dès la fin du mois, les parents d'Egon retournent en Pologne pour des besoins professionnels et Algénubi, mon père a proposé à Waltz, le père d'Egon de prendre en charge son fils, s'il le souhaitait, pour qu'il vienne vivre avec nous à Londres et qu'il fasse sa rentrée comme les autres sans quitter l'école encore une fois. Waltz et Victoire ont accepté et Egon a emménagé dans la chambre d'en dessous la mienne, à côté de celle de Baten. Vide à présent.


17 ans - DCD en février de sa 7ème année
La folie des grands coeurs
Fondatrice de Destination Poudlard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destination-poudlard.forumpro.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Deneb Kaïtos Ceti   

Revenir en haut Aller en bas
 
Deneb Kaïtos Ceti
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1 -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: Portraits des Personnages-
Sauter vers: