Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Serpentard] Edward Kinworth - 6ème année (16 ans)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Edward Kinworth
Nouvel élève
avatar

Nombre de messages : 4
Maison : Serpentard
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 10229
Date d'inscription : 20/04/2009

MessageSujet: [Serpentard] Edward Kinworth - 6ème année (16 ans)   Lun 20 Avr 2009 - 23:17

1/ Identité de votre personnage:

Avatar que vous avez choisi: je sais pas comment il s'appelle, faut demander à Mr. Tallis Le Enki
Prénom : Edward
Nom : Kinworth
Sexe : garçon
Année d'intégration désirée : de préférence 6e ou 7e année, mais qu'importe en fait.
Nationalité/ville : Jersiaise, St Saviour
Parents : sorciers
Particularité quelconque ou lien avec un personnage du forum déjà existant) : hum non.


2/ Imaginez une petite histoire ou une petite anecdote à travers les pensées de votre personnage, le jour où il doit se rendre à Poudlard pour la première fois. Tâchez de glisser des événements de la vie de votre personnage, des caractéristiques de sa biographie pour commencer à le dessiner.

Il était encore tôt mais pourtant le jeune Edward était déjà debout depuis plusieurs heures. Il n'avait guère dormis cette nuit passée. Non pas qu'il était trop préoccupé par ses pensées, juste qu'il n'avait pas sommeil. Assis sur le rebord de sa fenêtre (ce qui aurait eu le don de rendre sa mère verte de rage) son regard était perdu dans la campagne environnante. Un bruit soudain, qui venait du palier de sa porte, le tira de sa torpeur.



D'un geste souple et rapide il s'était faufilé sous les draps abandonnés et eu juste le temps de fermer les yeux lorsque sa mère entra dans la pièce baignée des premières lueurs du jour. Il ne la voyait pas, mais il la sentit s'approcher de lui, un sourire aux lèvres. Oui, il le savait, il le sentait. Ce sourire, ce bonheur qui débordait de son être, comme depuis bientôt quinze jours. Une éternité pour le petit garçon. Soudainement, il se crispa, ce qui, malgré la faible lumière ambiante, ne pouvait être visible aux yeux de la mère.

-C'est l'heure de te lever mon petit. Didichou, réveille toi.

A la prononciation de ce surnom, qu'il exécrait par dessus tout, il se leva d'un bond et sans un regard pour sa mère sortit de sa chambre, descendit les marches de l'escalier et rejoignit la cuisine. Pourquoi diable les parents se sentaient-ils donc tous obligés de vous trouver des surnoms ridicules, afin vous montrer leur amour ?!
Il n'adressa aucune réponse au bonjour enjoué dont fit preuve son père. Ce dernier revenait de la cave, une grande boite en fer à la main. Celle-ci contenait de la poudre de cheminette, ce qui lui permettrait, contribuerait tout au moins, d'aller là bas...cet endroit que ses parents semblaient si fiers qu'il rejoigne. Cette pensée eu pour effet un nouvel éclat de son humeur et un bol de lait renversé.

-Edward ! Mais qu'est ce que te prends ?!

-Tu sais très bien papa ! Je ne veux pas y aller !

-Mais pourquoi t'obstines tu donc ? Tu ne te rends pas compte de la chance que tu as de partir là bas. Beaucoup d'enfants t'envieraient, s'ils avaient la moindre idée que la magie puisse existe ailleurs que dans leurs esprits.


La voix qui avait d'abord résonnée comme un coup de tonnerre, c'était maintenant adoucie. Ted s'approcha et s'accroupit afin de pouvoir regarder son fils, le tenant par les épaules.

-Je sais que c'est dur pour toi de partir, de quitter cette île...et ce qui s'y rattache. Mais tu savais qu'il faudrait que tu y aille un jour. Et puis tu ne vas quand même pas rester isolé du reste du monde toute ta vie. Tu verras, tu seras peut être un peu perdu au début mais très vite tu y prendras goût ! Fais moi confiance, les sept futures années seront merveilleuses.

-Ton père à raison Ed. Et puis...et puis tu ne la quitte pas, tu sais très bien qu'elle ne t'en aurais pas voulu. Tu ne l'abandonnes pas en allant étudier dans cette école. Je suis certaine qu'elle ne t'aurait fait aucun...


Faith ne pu finir sa phrase, sa gorge étant soudainement trop nouée pour laisser échapper le moindre son. Elle tenta vainement d'étreindre Edward, mais il échappa à l'emprise des ses bras réconfortants, et s'enfuit dans sa chambre les larmes aux yeux.

Non ! Non, je n'irais pas ! Je ne te laisserais pas toute seule ! Jamais...

Il enfouit ça tête dans son oreiller, cherchant à étouffer les sanglots qui montaient en lui. La tristesse l'avait submergée et il s'en voulait. Il était s'en voulait de se laisser ainsi aller. Sa promesse ne valait-elle donc rien ?
Dix minutes passèrent, lui semblait-il. Il savait pertinemment que quoi qu'il fasse il se retrouverait dans ce fichu train, l'emmenant loin d'ici. Se résignant à partir, il quitta sa chambre pour rejoindre ses parents.

Le trajet fut relativement vite fait jusqu'à la gare de King's Cross et ils ne tardèrent pas à se retrouver devant la barrière 93/4. Edward ne dit pas un mot, même lorsque sa mère le questionna ou chercha à le réconforter. Il s'était décidé à ne plus rien leur dire jusqu'à la prochaine fois qu'il rentrerait chez lui. Ce n'était pas que pour leur faire du mal, car il avait pleinement conscience de la douleur qu'il provoquait, surtout chez sa mère, c'était surtout parce que c'était ainsi qu'il se sentait le mieux, isolé, seul. Mais arrivé en ce lieu, grouillant monde, il se sentit soudain faiblir. C'était la première fois pour le jeune garçon que de se retrouver dans un endroit ou une foule si importante se pressait. Il se sentait défaillir...

Je ne...dois...il ne faut pas...

Il s'élança soudain vers le mur qu'il traversa sans encombre avec le chariot où ses affaires se trouvaient. Sur le quai il évita autant que possible de ne pas rentrer dans trop de personnes, ce qui aux cris qu'il pouvait percevoir, n'était pas une franche réussite...
Stoppant nette sa course devant l'entrée d'un wagon qui lui paraissait suffisamment vide, il hissa non sans peine ses valises. Il pu enfin prendre place, le visage humide de sueur et de larmes. Il n'avait pas jeté un regard un arrière pour voir si ses parents l'avaient suivit. Il s'en fichait d'eux, tout ça était leur faute, s'il était obligé de partir. Oui il s'en fichait se persuada t-il en séchant ses yeux gonflés. Car maintenant il était bel et bien en route pour Poudlard.


3/ Quels sont les trois choses les plus importantes dans votre vie?

Ma soeur et ma famille. Et quitter cette école au plus vite. Je devrais également dire mes amis. Oui, je devrais.


4/ Vous ne pourriez pas passer une journée sans...?

Avoir une petite pensée pour elle.


5/ Votre personnage en quelques lignes (3 à 5 lignes)

Description physique: Ed est de taille moyenne pour son âge, sa corpulence tend plutôt vers une légère maigreur. C'est un brun aux yeux couleur noisette, dont le teint est plutôt clair.
Il sait être à l'écoute des gens pour qui il porte un certain intérêt, ce qui n'est pas une grande difficulté dans la mesure ou ces personnes se comptent sur les doigts d'une main.
Sans être un bourreau du travail, il sait être sérieux quand c'est nécessaire.
Il peut être relativement intolérant, peu importe le domaine visé, non pas par manque d'ouverture d'esprit mais par choix. Au fil du temps passé dans le château il a pris l'habitude de ne fais preuve d'aucune manière, en aucun cas. Il est le plus souvent taciturne et morne. Hargneux lorsque ni l'un, ni l'autre de ces deux adjectifs ne s'applique.
En arrivant à Poudlard il n'avait aucun hobbies, magique ou non. Il avait un intérêt, même très moindre, pour un nombre incroyablement restreint de choses.

Je déteste: les questions. Ce que je déteste encore plus, ce sont les listes de questions (Le Enki)
Situation familiale (frères, soeurs, parents, job des parents...): Edward n'a ni frère, ni soeur...encore en vie en tout cas. Ses parents sont tous les deux des sorciers. Sa mère ne travaille plus maintenant, quant à mon père il a obtenu un emploi « moldu » à la Chambre des États de Jersey.

La vie avant Poudlard: n'avait jamais quitté son île avant de devoir rejoindre Londres et la gare de King's Cross. Ce fut un véritable choc mais de courte durée.
Son enfance, dans sa globalité et à ses yeux, ne fut ni heureuse, ni triste. Elle fut. Juste.
Il dirait lui même ceci : « Oh et jusqu'à l'âge de 5 ans j'ai vécu dans la banlieue nord de Londres. Epoque « bénie » où j'ai vu ma sœur mourir sous le sort d'un sorcier qui avait visiblement abusé de substances douteuse. »

La vie à Poudlard: « Pleine d'élèves tous plus ennuyeux les uns que les autres. Mes premières années furent longues et pénibles. Je me suis cependant fait un ami véritable à partir de la 4e année... Vivement l'obtention des ASPICs. »

Mes matières préférées: les défenses contre les forces du mal.


6/ Comment ou par qui avez-vous connu le forum?

Je suis omniscient Le Théo


PS : Choixpeau, je t'aime ! Le Zyn
Et euh sinon, mes plus sincères excuses si y'a des fautes, que c'est pas bien présenter et que certains passages craignent. Je ferais plus d'effort par la suite, mais là on m'a un peu foutu la pression. Je sais, c'est pas terrible.
Sinon pour l'avatar hein...ben je crois que c'est bon, mais sinon je compte poster une demande dans le sujet approprié que j'ai vu quelque part. J'espère que ça ira.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Choixpeau Magique
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 339
Maison : Aucune
Gain de Gallions : 13825
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: [Serpentard] Edward Kinworth - 6ème année (16 ans)   Mar 21 Avr 2009 - 22:52

Mon cher Edward, tu me poses problème. J'hésite grandement à ton sujet car je pense que tu pourrais te sentir à l'aise dans plus d'une maison de Poudlard... Mais je vais tout de même t'envoyer à Serpentard. Ton fort caractère et ton désintérêt pour les choses qui ne te concernent pas font pencher la balance. J'espère maintenant que tu apprendras à apprécier Poudlard et à te pardonner de ne pas vivre cette expérience avec ta soeur. Va rejoindre tes camarades !

HJ :
- Ouh, quelle déclaration ! Mon tissu rabougri en rougirait presque Le Enki
- Plus sérieusement, c'est agréable à lire et il n'y a pas tant de fautes que cela malgré ta précipitation. Quelques unes qui auraient pu être évitées mais bon, puisque tu assures faire plus attention
- Pour le règlement, je te demanderais juste de rajouter tes nom et prénom dans la signature. Je te valide quand même mais ajoute-les
- Pour l'avatar, ok. Tu n'auras qu'à le réserver dans la galerie quand tu auras le nom.
- Pense à faire une biographie de ton perso pour nous le présenter plus en détail
- Et pour finir, je te souhaite la bienvenue parmi nous et un bon jeu sur DP ! Le Théo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Serpentard] Edward Kinworth - 6ème année (16 ans)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1 -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: Cérémonie des répartitions-
Sauter vers: