Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Concert improvisé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Leandra Balsey
Nouvel élève
avatar

Nombre de messages : 19
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 10153
Date d'inscription : 25/03/2009

MessageSujet: Concert improvisé   Sam 28 Mar 2009 - 14:34

Le printemps rimait avec pluie torrentielle en Angleterre. Giboulée, averse, orage, bourrasque, déluge, intempérie... et Leandra pouvait continuer comme ça longtemps. En six années, notre jeune amie avait eu tout loisir de parfaire ses synonymes pour qualifier le temps exécrable qui s'abattait sur le pays à chaque occasion. Les plus petites éclaircies n'en étaient alors que meilleures quand elles leur faisaient la grâce de percer les hauts nuages gris dans le ciel d'Écosse.

Pour saluer ce changement dans la météo (c'était le soleil cette fois qui était haut dans le ciel en ce début d'après-midi), j'ai décidé de jouer. Précieusement rangé à l'abri de la poussière et du manque de délicatesse de certains de mes camarades, j'ai simplement sortit la longue boite dans laquelle ma flûte repose et mon colis sous le bras, je suis sortie de la Salle Commune.

Encombrant s'il en était, je ne me suis jamais résolue à utiliser la magie pour le faire paraître plus petit ou moins lourd quand je me balade à travers le château avec. Je connaissais pourtant nombre de musiciens, amis de maman, qui le font. Mais ma flûte est moldue, ce qui explique ma réticence à lui faire subir pareil outrage, bien qu'elle ait subit quelques modifications d'origine magique à mes débuts et qu'elle puisse facilement supporter un rapetissement momentané.


Les vacances de Noël, Leandra les avait passé en Allemagne, chez sa mère. Celle-ci, non contente de la broyer dès qu'elle la vit, n'avait pas manqué comme à chaque fois de voir ses progrès concernant la musique. Depuis longtemps Lean avait apprit à s'entrainer, s'améliorer et jouer seule, sans professeur et sans aide quelconque. Anja avait parut fière de son talent à chaque fois grandissant et plus poignant, cela lui avait donné un sourire qui n'avait pourtant pas duré.

L'Angleterre n'était pas le seul pays à subir des coups durs et qui plus est inexplicable.

Impossible de dire ce que ces nouvelles me font. J'ai depuis tellement longtemps quitter mon pays natal, y retournant que pour de courtes périodes, que je m'en sens détacher. Une drôle de sensation qui se perçoit aisément dans ma musique. Comme si ses malheurs trouvaient un faible écho en moi et utilisaient la seule chose qui me tenait à cœur pour se montrer : ma flûte et les sons que j'en tirais.

Dans le parc, Leandra choisit un coin relativement loin des chemins, dans l'herbe qui dorait au soleil. Sa cape étalée par terre, la Poufsouffle sortit sa flûte de sa prison de soie. Elle passa avec légèreté ses doigts sur les orifices avant de porter le bec de la flûte à sa bouche et d'égrenait les premières notes d'un classique moldu.

Coupée du monde et retranchée derrière mes hautes murailles.


>> Musique <<

HJ : Libre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shannon O'Callaghan
Elève trouvant ses marques
avatar

Nombre de messages : 115
Age : 34
Maison : Poufsouffle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 11573
Date d'inscription : 29/11/2007

MessageSujet: Re: Concert improvisé   Mar 31 Mar 2009 - 17:56

Assise dans l'herbe, le dos confortablement appuyé contre un tronc d'arbre, Shannon profitait du moindre rayon que le soleil printanier daignait leur offrir ce jour là. Elle était plongée dans la lecture d'un roman passionnant, L'énigme du dragon à crête. Une légère brise soufflait, apportant jusqu'à elle les odeurs fleuries du parc. Elle entendait les oiseaux gazouiller et les cris – assourdis par la distance – de ses camarades profitant également du beau temps. Elle avait déposé Desmond près d'elle, le laissant vaquer à ses occupations, sautillant ça et là, tantôt pour attraper une mouche, tantôt pour échapper à une fée taquine. Il coassait de temps en temps, rappelant sa présence, bien décidé à ne pas se faire oublier.

Cela faisait déjà trois jours que Will escaladait cette montagne. Il était à bout de forces, n'avait plus rien à manger et s'il ne croisait pas rapidement une source d'eau, la déshydratation mettrait fin à son aventure. Alors qu'il croyait avoir vu le pire, une sombre et dense forêt de pins commença à s'élever devant lui. Il n'avait pas le choix, sa seule option était d'y pénétrer. Pourquoi avait-il entreprit ce voyage ? Comment les anciens du village avaient-ils bien pu le convaincre ?


Une soudaine bourrasque de vent projeta les cheveux de Shannon devant ses yeux. Agacée, elle posa son livre sur le sol et entreprit de natter ses cheveux. Un coup d'oeil vers son crapaud. Il était toujours là, fixant une libellule, semblant se demander si oui ou non, elle entrerait d'un seul coup dans sa bouche. L'air intensément concentré de l'animal n'amenait aucun doute quant à l'importance de cette question.

Elle allait se replonger dans sa lecture lorsque qu'une douce musique parvint jusqu'à ses oreilles. De la flûte. Elle se pencha en avant, cherchant alentour d'où cela pouvait bien provenir. La source était proche, pas de doute. À quatre pattes dans l'herbe, elle fit le tour de son arbre et vit la musicienne. À ce qu'elle pouvait voir, c'était Leandra, une poufsouffle d'un an son aînée. Elle hésita un instant à aller la voir, puis se ravisa. Si elle-même avait choisit cet endroit loin des chemins passant, c'était bien pour être tranquille. Nul doute que l'objectif de sa camarade était similaire. Elle s'installa alors à nouveau dos à son arbre, tournée en direction de sa camarade, ferma les yeux et se laissa bercer par la musique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leandra Balsey
Nouvel élève
avatar

Nombre de messages : 19
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 10153
Date d'inscription : 25/03/2009

MessageSujet: Re: Concert improvisé   Mer 1 Avr 2009 - 20:39

Il y a des artistes pour qui être vu était primordiale, pour qui avoir des centaines de regards braqués sur eux pendant la représentation scénique leur permettait de toujours donner le meilleur d'eux même. Maman est de celle-là, tout comme Karl, et déjà Lorelei, malgré son âge. Je mettrais ma main à couper qu'elle va virer peste comme ce n'est pas permis. Elle est déjà insupportable maintenant, ça ne peut qu'empirer avec le temps. Une vraie famille de musiciens, avec l'égo propre au grand de ce monde. Je dois avoir plus de sang anglais qu'allemand, impossible de m'imaginer paradant comme une reine, me croire en territoire conquit où que j'aille.

Pour Leandra, jouer seule comptait bien plus que de jouer devant un parterre de spectateurs venu l'acclamer. Le silence était plus propice à la concentration. Pourtant à s'enfermer dans sa bulle musicale, Lean avait développé une sensibilité très paradoxale à ce qui l'entourait et à l'état d'esprit des curieux. Les yeux fermés, toute entière concentrée sur ses doigts et son souffle, c'était comme si une part d'elle même sortait de son corps pour garder un œil aux alentours. Elle trouvait cette métaphore bien plus jolie que n'importe quelle explication qu'un Serdaigle un peu trop prolixe pourrait bien lui pondre.

Aussi la flûtiste ne fut-elle pas insensible aux mouvements de Shannon -bien qu'elle ne sache pas encore que c'était Shannon-, sans s'arrêter pourtant de jouer. Elle n'allait pas briser cet instant pour gâcher tout autant son plaisir de jouer que celui de sa camarade d'écouter. Quelque fois, Leandra se demandait si tout Poufsouffle n'en aurait pas un jour assez de ses partitions, de ses mélodies et de sa manie d'en faire profiter un peu de force la Salle Commune à toute heure de la journée.

La jeune fille continua ainsi, jusqu'à arriver vers la fin du morceau. Ses sens s'étaient peu à peu couper du reste du monde, à mesure que le temps avancé et que son esprit se focalisait uniquement sur ce qu'elle faisait. Mais quand un bruit animal retentit, une fausse note, beaucoup trop aigüe, déchira l'air, vrillant les tympans de Leandra, qui n'en continua pas moins son morceau jusqu'à la dernière vraie note.

Terminé, elle reposa sa flûte sur ses genoux, massant sa nuque endolorie et soupira. Heureusement que maman n'est pas là, j'aurais entendu parler du pays sinon...

Sans plus penser à cet échec, Leandra se pencha légèrement sur le côté :

- C'est terminé, tu peux te montrer, invita-t-elle son inconnu(e), de bonne humeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shannon O'Callaghan
Elève trouvant ses marques
avatar

Nombre de messages : 115
Age : 34
Maison : Poufsouffle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 11573
Date d'inscription : 29/11/2007

MessageSujet: Re: Concert improvisé   Jeu 2 Avr 2009 - 18:35

Portée par la musique, Shannon laissait ses pensées flotter dans les airs, vagabonder au-dessus du parc qui commençait à se parer de ses couleurs printanières. Son esprit dansait autour des tours du château, s'élevant toujours plus haut. Elle pensait à tout et à rien, à la musique bien sûr, aux odeurs qui parvenaient jusqu'à elle, à ses envies, ses peurs, ses doutes... Elle sentait le soleil lui chauffer le visage, une lumière rouge traversant ses paupières fermées. Ses pensées continuaient à errer, s'éloignant de plus en plus. Elle traversa l'Écosse, survolant lacs et montagnes. Un bras de mer et elle était en Irlande, son pays. Elle s'attarda quelques instants chez ses parents. Comment allaient-ils ? Que faisaient-ils ? Le temps était-il tout aussi agréable qu'ici ? Portaferry avait-elle changée ? Shannon continua sa route, la musique, plus lointaine à présent, la portant toujours plus loin. Elle avait déjà atteint Galway, de l'autre côté de son île. L'océan s'étendait à perte de vue. L'esprit de la jeune fille suivait les courants, virevoltant, en prise avec un orage déchaîné, ondulant à la surface de l'eau, plongeant, sautant, tournoyant... Déjà l'embouchure du St Laurent. Québec. Trois-Rivières. Et Montréal. Shannon planait au-dessus de l'île aux Hérons, et de l'Académie Harfang. Elle y avait vécu près de onze mois. Elle pensait à ses amis qu'elle y avait laissé. Et à son frère Hugh. Elle se posa à nouveau les questions qui lui étaient venues à l'esprit lorsqu'elle avait atteint sa ville natale...

Une note étrange, incongrue, l'alerta. Elle reprit pleinement conscience du son de la flûte de sa camarade, de la mélodie qui se jouait au loin. À mesure qu'elle reprenait pieds avec la réalité, elle se sentait ramenée vers Poudlard, comme si un élastique distendu reprenant toutes ses forces la tirait dans cette direction. Elle fit le chemin inverse avec une vitesse foudroyante, lui donnant presque le tournis. Elle ouvrit les yeux brusquement, presque surprise de se trouver là, reprenant peu à peu ses esprits tandis que Leandra ajoutait une note finale à son morceau.

Elle se tourna vers Shannon et l'invita à la rejoindre. Étonnée qu'elle ait eut conscience de sa présence, Shannon se leva, l'esprit légèrement embrumé, et fit gauchement les quelques pas qui la séparait de sa camarade. Elle lui sourit un peu gênée, ennuyée de l'avoir peut-être perturbée.


«  Je ne voulais pas te déranger... »

Puis voyant que la musicienne était de bonne humeur, elle prit un peu plus confiance en elle. Un peu.


« Je ne connais pas grand chose à la musique mais j'ai trouvé... enfin... c'était beau... ça m'a... transportée. »


Et de fait, elle avait encore des étoiles plein les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leandra Balsey
Nouvel élève
avatar

Nombre de messages : 19
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 10153
Date d'inscription : 25/03/2009

MessageSujet: Re: Concert improvisé   Ven 10 Avr 2009 - 18:41

Il y avait des publics difficiles et d'autres beaucoup plus simple à contenter. Certaines personnes ne se concentraient que sur les défauts d'une prestation tandis que d'autres se contentaient d'accepter ce que la musique pouvait bien leur apporter, à l'écoute des sensations et des images qui se cachaient derrière les noires et les blanches d'une portée. Des compliments touchaient bien plus le cœur de ceux qui les recevaient, tout dépendait de la personne et de la teneur de l'éloge.

- Tu es bon public alors, gloussa-t-elle, joyeuse, tout en balayant de la main ses excuses. Tu ne me déranges pas. Pour tout t'avouer, je n'avais pas totalement conscience que tu étais là. Sans vouloir te vexer.

Il ne lui semblait pas connaître réellement Shannon, aussi assura-t-elle ses arrières. Aussi pragmatique et distant que soit ces anglais, Leandra avait toujours prit soin de s'assurer qu'elle n'en froissait aucun. Quelque fois, elle oubliait les différences de culture entre 'ses' deux pays et certain de ses traits de caractère n'en ressortait que plus visiblement. Comme mon accent. Mais c'était encore une autre histoire ça.

Leandra inclina humblement la tête, tout sourire malgré tout. Pourquoi cacher sa joie quand on était touchée au plus profond ?

- Merci pour le compliment en tout cas. On m'en a rarement fait d'aussi agréable à entendre.

La musique, porte vers le voyage. On ne pourrait jamais assez remercier ses génies de ce qu'ils leur avait légué, aux gens qui comme elle, avaient voué tout ou une partie de leur vie à faire perdurer les œuvres de grands hommes ou femmes. La magie avait Merlin comme la musique avait Reginald Ut. Sans oublier bien sûr les compositeurs moldus, qui n'avaient rien à envier aux sorciers à ce niveau là.

- Et où t'ai-je transporté ? demanda-t-elle curieusement, sans paraître trop envahissante. Shannon était libre de répondre ou de changer de conversation si elle le désirait. Connaissant par cœur son instrument (après bientôt dix années de vie commune, forcément) Leandra pu le remettre délicatement à sa place, dans sa prison de soie, sans que son attention ait pour autant quitter Shannon un instant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve Seng
Nouvel élève
avatar

Nombre de messages : 22
Maison : Serdaigle
Année : 1ère année
Gain de Gallions : 10053
Date d'inscription : 25/04/2009

MessageSujet: Re: Concert improvisé   Dim 3 Mai 2009 - 16:53

Eve errait seule dans le parc à la recherche d'un je ne sais quoi, le bon temps s'y prêtant. Elle regardait attentivement la flore autour d'elle et écoutait les sons qui se mêlaient. Le bruit de l'herbe craquait sous ses
pas, le vent soufflait, les oiseaux sifflaient et une flûte résonnait...

Une flûte? Ah, tiens... Il y a un concert dans le coin?...

Eve n'avais pas spécialement envie d'engager la conversation avec quelqu'un pour le moment. Faire connaissance l'obligerait à faire des efforts pour faire une bonne impression et aujourd'hui elle n'en avait pas vraiment envie, elle préférait pour le moment sa sereine solitude. Néanmoins elle voulait écouter et se rapprocha de l'endroit d'où provenait le son. Elle était douce et propice à l'évasion, c'était agréable. Eve soudain eut un soubresaut. Une mauvaise note qui n'était rien de moins qu'une agréable dissonance et sans laquelle la mélodie eut un intérêt moindre avait pointé le bout de son nez.
D'une dissonance elle avait entendu et ressenti la faiblesse d'une personne qui jouait.

Eve ne savait quel était ce morceau et ne pouvait rien savoir de la nature du musicien, mais elle avait été profondément sensible au charme de cette fausse note et écouta la suite avec un plaisir plus grand. Quand ce fut finit, Eve inspira un grand coup. Elle se sentait plus légère. Elle se disait qu'il était normal de remercier une personne qui nous avait procuré un tel plaisir mais en raison des difficultés qu'elle avait généralement, elle demeura hésitante un petit moment. Finalement, elle se décida et s'approcha de la musicienne qui était déjà accompagnée quoiqu'en gardant des distances

« Merci...Je ne souhaite pas vous importuner, juste vous dire que c'était très réussi.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leandra Balsey
Nouvel élève
avatar

Nombre de messages : 19
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 10153
Date d'inscription : 25/03/2009

MessageSujet: Re: Concert improvisé   Dim 17 Mai 2009 - 18:16

Soit Shannon ne souhaitait pas parler et le sujet de discussion l'importunait, soit elle avait perdu sa langue. Et Leandra optait logiquement pour la première solution car il lui semblait évident que sa camarade Poufsouffle ne pouvait pas perdre sa langue en pleine conversation par l'opération du saint esprit.

Alors le silence s'installa et elles profitèrent un instant de cette absence de bruit qui gâcherait la journée. Le temps ne semblait pas fraichir et pour ne pas rester ainsi les bras ballants, Leandra entreprit-elle de ressortir sa flûte et de s'exercer à un autre morceau. Cela dériderait peut-être ainsi Shannon et lui ferait récupérer l'usage de sa langue. Ainsi donc, avec des gestes précautionneux, la Poufsouffle rouvrit-elle le coffret qui contenait son instrument et le ressortit avec adresse.

Son geste se suspendit dans l'air alors qu'apparaissait une petite chose frêle et qui parlait qui plus est ! Leandra ressortit son sourire avenant spécial 'petit nouveau' tout en la remerciant du compliment par un hochement de tête. Classe et retenue dirait maman. Un compliment est la juste récompense d'un travail apprécié mais ce n'est pas une finalité en soi. Sers t'en pour continuer à avancer et non pour te rendre plus importante face aux autres que tu ne l'es. Sacrée maman.

- Merci jeune fille. Installe toi. J'allais justement me lancer dans un nouveau morceau mais cela peut surement attendre encore quelques minutes.

Leandra laissa le temps à la Serdaigle de s'assoir si elle le souhaitait, se réinstallant elle-même de façon à ce qu'elles forment un petit cercle qui n'exclurait aucune d'entre elle. Puis parce qu'elle était polie et que cela la dérangeait de discuter avec des gens sans en savoir un minimum sur eux, Lean se lança-t-elle en première dans les présentations d'usage à chaque première rencontre.

- Leandra Balsey, 6ème année à Poufsouffle. Et toi donc ?

Le dos posé contre le tronc derrière elle, son coffret à ses côtés, la flûte sur les genoux, l'attention de la jeune fille se focalisa sur la nouvelle venue avec curiosité. Allait-elle être l'archétype des petits jeunes ou allait-elle surprendre la 'vieille' qu'était Leandra en étant à l'aise en sa compagnie, sans bafouiller et rougir comme une écrevisse ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve Seng
Nouvel élève
avatar

Nombre de messages : 22
Maison : Serdaigle
Année : 1ère année
Gain de Gallions : 10053
Date d'inscription : 25/04/2009

MessageSujet: Re: Concert improvisé   Mer 20 Mai 2009 - 12:11

Rougir, bafouiller, voilà une attitude peu commune à la Serdaigle qui, même si elle était plutôt taciturne, n'était pas timide pour deux sous. Qui plus est, ce répit musical l'avait détendue et elle se sentait légère, comme si plus rien ne pesait dans son corps, comme si elle allait s'envoler,
Dans ces instants là, on ne tourne pas le dos à une invitation, quelque soit son degré d'introversion . Elle parti alors s'asseoir aux côtés des deux élèves de Poufsouffle. De toute manière, elle n'était pas obligée d'être bavarde puisqu'elle semblait déranger un peu l'une des jeunes filles, réfugiée dans un profond silence, et puis, c'est tout de même elle qui avait engagé la conversation. Avoir une conversation avec une fille qui joue aussi bien, ça ne doit pas faire de mal.
Les trois jeunes filles formèrent bientôt un cercle. Cette position gêna un peu Eve qui se décala juste de quelques centimètres pour ne pas se sentir oppressée, elle n'avait vraiment pas l'habitude d'être physiquement proche de quelqu'un.

« Leandra Balsey, 6ème année à Poufsouffle. Et toi donc ? »


Par cette entrée en la matière de Leandra, Eve se senti guidée et oublia sa gêne.Elle se détourna problème de position et répondit en laissant apparaître un léger sourire.

« Eve Seng, je suis en première année à Serdaigle, enchantée » répondit-elle aux deux élèves d'un ton révérencieux.


Par habitude, Eve n'aimait guère parler d'elle et préféra poursuivre la conversation au sujet de Leandra et de sa musique, puisque cette conversation semblait tout à fait appropriée à la conversation. Eve ne voulait pas essayer d'impressionner la Poufsouffle de cinq ans son aînée. Elle continua simplement la conversation dans le sens où elle venait, entraînée par sa légèreté.

« D'habitude, je préfère les musiques dissonantes, mais j'ai beaucoup apprécié ce morceau. Je ne l'avais jamais entendu, de quoi s'agit-il? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leandra Balsey
Nouvel élève
avatar

Nombre de messages : 19
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 10153
Date d'inscription : 25/03/2009

MessageSujet: Re: Concert improvisé   Mer 3 Juin 2009 - 13:23

- Et bien je suis ravie de même de te rencontrer Eve.

Voila qui changeait agréablement de voir venir une réponse claire et concise, sans besoin de passer par des détours pour l’obtenir. Lean avait elle aussi eu 11 ans mais elle n’avait jamais été farouche. Habituée à voir de grands noms toute son enfance, ce n’était pas des congénères de son âge qui allait la rendre timide du genre maladif ou incapable d’articuler trois mots les uns à la suite des autres, ou figée dès qu’il était question d’aller aux devants des autres. Par ce côté, cette petite lui plaisait.

Mais la suite lui plut plus encore vu qu’elle semblait s’y connaître assez pour lui dire qu’elle préférait la musique dissonante. Joignant les mains devant elle dans une posture d’écoute active et parce que la petite Serdaigle avait éveillé sa curiosité, Leandra prit le temps de nourrir celle de sa camarade

- Bach, un auteur moldu allemand. Est-ce que tu t’intéresses à la musique des moldus ? Voire la musique tout court ?

Qu'elle lance la conversation sur son sujet de prédilection n'était absolument pas fait exprès... ou si peu. Mais après tout, elle avait eu l'intention de passer une heure ou deux à jouer jusqu'à en avoir la gorge desséchée alors en parler ou jouer, où était la différence ? Et le monde moldu ou sorcier avait une culture musicale si vaste qu’en parler n’avait jamais de fin et n’en finissait pas de nourrir des débats passionnants et passionnés pendant des heures sans lasser. Sans la lasser. Fille de musicienne un jour, fille de musicienne toujours.

- Joues-tu d’un instrument quelconque ? Ou déjà jouer ? Ou déjà eu envie d’en jouer ? lança-t-elle ses questions en souriant. Leandra avait l'impression de la bombarder tellement sa curiosité était vaste dès qu'il était question de musique. En espérant que son intérêt n'allait pas gêner la jeunette. Il ne manquerait plus que j'attire les gens pour les faire fuir juste ensuite parce que je ne sais pas tenir ma langue. Mais c'est comme ça que je me suis liée d'amitié avec nombre de jeunes musiciens de mon âge, chez maman. C'est en s'intéressant aux autres que l'on se découvre des points communs et que l'on construit des relations qui tiendraient sur la longueur. Alors pourquoi pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve Seng
Nouvel élève
avatar

Nombre de messages : 22
Maison : Serdaigle
Année : 1ère année
Gain de Gallions : 10053
Date d'inscription : 25/04/2009

MessageSujet: Re: Concert improvisé   Ven 5 Juin 2009 - 8:30

Leandra semblait tout à l'écoute d'Eve, ce qui étonna un peu cette dernière. Pour elle, il était surprenant de surprendre quelqu'un de plus grand.

« Bach, un auteur moldu allemand. Est-ce que tu t’intéresses à la musique des moldus ? Voire la musique tout court ? Joues-tu d’un instrument quelconque ? Ou déjà jouer ? Ou déjà eu envie d’en jouer ? »

Même si elle était scolarisée avec des moldus avant d'entrer à Poudlard, elle ne leur parlait pas beaucoup. Elle les observait, mais on n'entend pas la musique en observant des yeux.
Aussi, en se disant qu'elle allait sans doute décevoir la Poufsouffle qui semblait tellement passionné et en attente d’une réponse à la hauteur. Elle était beaucoup moins expressive et passionnée et comme elle devrait répondre négativement à la majorité de ses questions, elle se dit qu’elle n’aurait pas d’autre moyen de se rattraper. Sa répondre fut donc très franche et son ton très posé.

« Non, je connais très peu la musique moldue, mais il semblerait que je passe à côté de quelque chose. La musique en général, ça me plaît, oui… J’apprécie particulièrement la musique expérimentale. Ma tante a une amie chanteuse qui se servait d’animaux pour instruments. Il y avait des hiboux qui criaient, des chats qui ronronnaient, parfois même elle frottait un drôle d’instrument sur eux ce qui produisait des sons étranges et…
Sinon je ne joue pas, mais si je voulais apprendre à jouer d’un instrument, je choisirais un truc pas connu pour m’empêcher de l’apprendre trop comme il faut.
Donc, tu joues de la flûte depuis longtemps ? »

Eve ne posa pas plus de question, pensant à l’enthousiasme de son aînée qu’elle ne se limiterait pas à une courte réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leandra Balsey
Nouvel élève
avatar

Nombre de messages : 19
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 10153
Date d'inscription : 25/03/2009

MessageSujet: Re: Concert improvisé   Ven 5 Juin 2009 - 14:03

Leandra hocha la tête, définitivement et irrémédiablement sous le charme de cette gamine. Tel Baloo dans ‘Le livre de la Jungle’ (spéciale dédicace à Seth), il lui en fallait très peu pour être heureuse et cette petite jeune venait de gagner une ‘vieille’ à son entière écoute si elle continuait sur le même chemin.

- Je connais, il existe aussi des musiciens qui se servent d’objet en métal tel que des couvercles de poubelles, pour faire de la musique et ma foi, ce n’est pas aussi horrible que ça le laisse paraitre quand on nous explique ça.

Il fallait de tout pour faire un monde et même les instruments pour le moins non conventionnel avaient leur place dans la grande famille de la musique. Lean ne renierait certes pas sa précieuse flûte et les orchestres classiques, mais elle avait assez d’ouverture d’esprit pour apercevoir les qualités d’une telle innovation dans le monde du spectacle. Les concerts philharmoniques avaient une telle réputation d’ennui et tellement typés siècle dernier que de l’action et du mouvement ne pouvaient pas faire de mal à leur art.

Finalement, Leandra mordit de bon cœur à l’hameçon lancé par Eve. Elle était toujours prolixe dès qu’il était question de sa flûte et elle ne rechignait jamais à en parler si tant était que cela intéressait quelqu'un d'autre qu'elle, sa mère ou son beau-père.

- Presque 10 ans maintenant. Je suis très tôt tombée dedans et sans grande surprise quand j’y repense. Ma mère est elle aussi musicienne, elle a joué pendant des années dans un orchestre, en Allemagne, avant de se concentrer sur l’éducation de ma demi-sœur. Elle a plusieurs fois fait le tour du monde pour jouer dans des salles célèbres, voire des lieux totalement incongrus. C’est elle qui m’a donné le goût de la musique et bien que sorcière jusqu’au plus petit gêne, elle reconnaissait le talent de compositeur moldu qui avait fait sensation en leur temps. C’est pour cette raison que je connais quelques œuvres de ces mêmes compositeurs, en plus du répertoire sorcier…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve Seng
Nouvel élève
avatar

Nombre de messages : 22
Maison : Serdaigle
Année : 1ère année
Gain de Gallions : 10053
Date d'inscription : 25/04/2009

MessageSujet: Re: Concert improvisé   Mer 10 Juin 2009 - 11:00

Une vie de voyages accompagnée de sa passion. Elle devait être belle et rayonnante la mère de Leandra. Leandra aussi était jolie et chaleureuse, tant elle était bavarde au sujet de la musique et de sa flûte. Ce temps qu'elle nourrissait ce plaisir avait duré quasiment toute l'existence dénuée d'intérêt d'Ève.
Les histoires de passions et de voyages formaient les rêves intimes de la môme, profondément vide de toutes choses en ce genre. Aussi, elle fut marquée par une légère mélancolie, oubliant de poursuivre la conversation.

Edit Dark : Attention, c'est un peu court. Cinq lignes pleines sont demandées au minimum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Concert improvisé   

Revenir en haut Aller en bas
 
Concert improvisé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1 -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: Autour du château :: Parc du Château et cour de récréation-
Sauter vers: