Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Gryffondor] Jacob Orwell - 7ème année (17 ans)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jacob Orwell
Nouvel élève
avatar

Nombre de messages : 19
Maison : Gryffondor
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 10320
Date d'inscription : 25/03/2009

MessageSujet: [Gryffondor] Jacob Orwell - 7ème année (17 ans)   Mer 25 Mar 2009 - 19:15

1/ Identité de votre personnage:

Avatar que vous avez choisi: Cillian Murphy
Prénom : Jacob
Nom : Orwell
Sexe : G
Année d'intégration désirée : 6ème ou 7ème
Nationalité/ville : Anglaise, Londres
Parents : sang-mêlé
Particularité quelconque ou lien avec un personnage du forum déjà existant) : Néant


2/ Imaginez une petite histoire ou une petite anecdote à travers les pensées de votre personnage, le jour où il doit se rendre à Poudlard pour la première fois. Tâchez de glisser des événements de la vie de votre personnage, des caractéristiques de sa biographie pour commencer à le dessiner. (Paragraphe à faire DJ - en RP, c'est à dire description des actions et des pensées dans le jeu. 20 lignes minimum, s'il vous plaît)

« Je me souviens du jour de ma première rentrée scolaire. Ma première rentrée scolaire à Poudlard j’entends. J’avais le front collé contre la vitre glacé de la voiture de papa, enfin… mon père, tu comprends ? Maman est la sorcière de la famille, mon père l’a très bien pris, heureusement, mais il n’en a pas pour autant changé ses habitudes. Il est aussi fier de Maman que de sa vie de moldu. Il n’est que mécano tu sais ? Quelqu’un d’étrange mon père. Si seulement tu pouvais le rencontrer !

On se rendait en voiture à la gare de King Cross, et j’étais encore particulièrement sceptique. Malgré Maman et ses « tours », j’avais du mal à croire que moi aussi j’en faisais partie. De ce monde. Pourquoi je ne tenais pas plus de mon père que de ma mère ? J’attendais de voir pour le croire, à onze ans ! Tu te rends compte ?

Puis on est arrivé et on a passé le portique, au travers, sans que personne n’y fasse attention ! Et j’ai vu le train, alors j’ai immédiatement cessé de douter et… c’était magique ! Tu sais ce que sais non ? Enfin, pour les gens comme toi je ne sais trop.

J’étais heureux ! Heureux comme tout ! J’ai serré fort ma mère, puis mon père et j’ai sauté dans le train ! …Maintenant que j’y pense, j’ai vu cette drôle de lueur dans le regard de papa, comme si je venais de rentrer dans un monde dont il ne ferait jamais partie et qu’il en ressentait de la tristesse.

Dans le train j’ai vite choisi la première cabine que j’ai trouvée et m’y suis installé, il y avait déjà deux personnes assises. Un garçon plus vieux et une fille qui devait comme moi, être là pour la première fois.

Le garçon plus vieux n’avait en fait qu’un an de plus que moi et il était à Poufsouffle. Il s’appelait Fawkes. Je ne sais pas si c’était son prénom ou son nom de famille mais ça n’a pas vraiment beaucoup d’importance.

Fawkes était passionnant ! Clémence, la fille de mon âge, et moi, n’avons cesser de l’écouter pendant tout le voyage. Il nous racontait les petits détails de sa vie à Poudlard, l’année d’avant, la cuisine, les sortilèges, les maisons et leurs attitudes respectives, et ça m’a donné l’intime conviction que finalement j’étais fait pour cette vie. Je ne me suis pas tromper.

Le soir commençait à tomber et on était proche du terminus quand nous sommes rentrés dans une nappe de brume. Alors il s’est arrêté de parler. Tu sais, je n’avais pas encore peur de la brume. Maman était encore là, c’était avant les Inféris… (soupir)… Fawkes s’était arrêté de parler et nous dit qu’il y avait autant de bons côtés à la magie que de mauvais. Sur le coup je me suis dit qu’il parlait de la magie noire. Mais maintenant je n’en suis plus si sûr. Il venait d’une famille magique assez douée et peut être que toute cette débauche de pouvoir l’avait exaspéré. Une fois je l’ai surpris en train de lire un magazine moldu dans un couloir. Il rêvait sûrement à ça. Ne pas devoir être le dernier de la famille, obligé de se maintenir au niveau des autres. Il avait peut être raison, à quoi bon cette course vers la maîtrise parfaite de la magie ? Venant de ma bouche ça fait un peu hypocrite.

La cérémonie de répartition me fit oublié tous ses détails, jusqu’à maintenant je dois dire, j’avais oublié tout ça ! Poudlard était splendide ! Avec mes yeux de onze ans ! Elle est toujours splendide ! Peut être embellie par tout ce que Fawkes nous avait dit !

Quand je fus appelé pour qu’on me pose le Choixpeau sur la tête, j’étais au comble de la joie, j’étais vraiment en phase avec ce nouveau monde. Depuis j’ai toujours aimé ma maison, j’en suis fier !

Hey ! Je me demande si tu m’écoutes réellement des fois ! »


Le hibou lâcha une fiente et s’envola, laissant Jacob seul dans la volière.


3/ Quels sont les trois choses les plus importantes dans votre vie?

Protéger les gens que j’aime, survivre, penser et agir.

4/ Vous ne pourriez pas passer une journée sans...? (compléter cette phrase)
M’interroger sur un point ou sur un autre.


5/ Votre personnage en quelques lignes (3 à 5 lignes):


Description physique:
Jacob est un garçon en bonne santé, bien que pâle, et élancé. Il a les yeux bleus et les cheveux bruns foncés. Il a les paupières un peu tombantes ce qui lui donne un air fatigué ou paresseux mais ce n’est pas le cas en général. Il paraît vif mais est toujours prompt à agir.

Principales qualités:
Vigilant, loyal, habile en sortilèges, en particulier ceux ayant trait au feu.

Principaux défauts:
Hanté par la mort de sa mère, légèrement paranoïaque, soupçonné de bipolarité passagère.

Hobbies magiques:
Joue aux échecs version sorcier de temps en temps.

Hobbies non magiques:
Mécanique ( via son père), musique (surtout métal, via Marlène),

J'aime:
Marlène, sa copine moldue ; la vie des moldu ; son père, seul parent qui lui reste.

Je déteste:
Les Inféris, la brume, les fantômes du château.

Situation familiale (frères, sœurs, parents, job des parents...):

Son père est un petit mécanicien, Thomas, et sa mère était une sorcière travaillant à son compte, en temps que chasseuse de mages noires. Théodora, n’avait pas pu devenir Auror, faute des résultats minimum nécessaires pour passer le concours. Elle s’était mise à son compte et son affaire marchait plutôt bien. Elle aidait les sorciers et sorcières qui lui demandait ses services à chasser des Epouvantards, installer des barrières de protections magiques, repousser efficacement les Gnomes de Jardins d’une propriété. Ce n’est pas exactement ce qu’elle imaginait comme travail mais en était fière. Un beau jour, elle tomba sur une affaire plus sérieuse. Dans le fin fond de la campagne anglaise, on soupçonnait un sorcier de créer des Inféris afin de terroriser les moldus des entourages. Pressée d’arriver avant les Aurors, elle emmène son fils Jacob avec elle, il est en vacances et entre sa seconde et troisième année. Elle pense que ça lui donnera un bon enseignement. Mais tout se passe mal et Théodora se fait tuer devant son fils part les Inféris trop nombreux, il est sauvé de justesse par les Aurors arrivés peu de temps après.

Jacob n’a ni frère, ni sœur. Il descend de plusieurs générations d’enfants uniques.

La vie avant Poudlard:
Élève dans une petite école primaire londonienne modeste, légèrement bagarreur, friand de découvrir les choses que ses camarades ignorent, il a une amie d’enfance, Marlène, qui deviendra sa petite copine alors qu’il est en troisième année à Poudlard, avec qui il fait les 400 coups.

La vie à Poudlard:
Elève appliqué dans les matières qu’il aime mais qui laisse totalement tombé celles qu’il n’aime pas ou ne trouve pas intéressante.

Mes matières préférées:
la défense contre les forces du mal, depuis le décès de sa mère.


6/ Comment ou par qui avez-vous connu le forum?
Par nostalgie et temps libre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Choixpeau Magique
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 339
Maison : Aucune
Gain de Gallions : 13825
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: [Gryffondor] Jacob Orwell - 7ème année (17 ans)   Jeu 26 Mar 2009 - 8:08

Il me semble, Jacob, que tu sois tout destiné à la maison Gryffondor ! Tu as tendance être très protecteur envers les personnes qui te tiennent à coeur et je suis certain qui tu irais très loin pour cela, même si c'est dangereux. Tu es plutôt doué en magie et c'est probablement une façon pour toi de venger ta mère : tu veux être assez fort pour qu'une telle chose ne se reproduise plus. Et c'est tout à ton honneur.

HJ :
- Très jolie écriture, j'adore la chute du RP !
- Réglement signé et avatar ok
- Pense à faire une biographie de ton personnage pour qu'on le connaisse mieux
- Et enfin (re)bienvenue à toi et bon jeu Le Théo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Gryffondor] Jacob Orwell - 7ème année (17 ans)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1 -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: Cérémonie des répartitions-
Sauter vers: