Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Potions] Ehlana - James

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pr. Sambre des Lys
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 206
Maison : Poufsouffle
Gain de Gallions : 12357
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: [Potions] Ehlana - James   Sam 17 Jan 2009 - 18:14

Dans les manuels d'Etudes des Potions pour tous:

Citation :
PHILTRE PENSINE

Historique:

Théolyste Phosphore est le créateur du Philtre Pensine. C'est en 1777 qu'il le met au point dans son laboratoire secret du centre de la France. L'alchimiste, sur les derniers jours de sa vie, cherchait à créer une façon de pouvoir raconter ses souvenirs à ses quatre petits enfants trop jeunes pour entrer dans une Pensine dont le temps ou le manque d'entretien corroderait les souvenirs qu'elle contenait.

Potion de Niveau I
Temps de préparation: 45 minutes.

Ingrédients:

- 250 ml d'eau,
- 5 aconits napel séchées,
- 2 racines de mandragore traitées,
- 1 scarabée vivant,
- De la poudre de pelage de demiguise,
- 1 Spirituum Magnesite.

Matériel:


- 1 chaudron standard,
- 1 balance et ses poids,
- 1 réchaud sur feu très doux,
- 1 Petit couteau en argent,
- 1 planche en bois,
- 1 grande passoire,
- 1 récipient vide en bronze ou en argent,
- 1 serviette ou un torchon.

Préparation:

Avant de commencer, lavez-vous les mains à l'eau et au savon.

1) Remplir un chaudron avec 250 ml d'eau claire.
2) Mettre le réchaud sur feu doux.
3) Pendant que l'eau commence à tiédir, détacher les fleurs séchées d'aconit de leur tige puis, quand l'eau commence à faire des petites bulles, ajouter les cinq aconits.
4) Dans l'ordre, toutes les cinq minutes ajouter ces ingrédients: la 1ère racine de mandragore, le scarabée vivant, la 2ème racine de mandragore.
5) Ne surtout pas mélanger! Laisser reposer sept minutes et pendant ce temps éplucher la tige de spirituum puis découper ce fruit en quatre morceaux inégaux.
6) Au bout des sept minutes d'attente de la potion, ajouter les quatre morceaux de spirituum puis immédiatement saupoudrer avec la poudre de pelage de demiguise.
7) Laisser reposer six minutes à feu doux, puis éteindre.
8) Passer le mélange à la passoire et recueillir le philtre liquide dans un récipient en bronze ou en argent.
9) Attendre environ trois minutes avant que le porteur du souvenir ne mélange avec sa main le philtre tiédi dans le récipient. Mélangez jusqu'à ce que la potion devienne totalement froide.
10) Partagez-le philtre avec autant de lecteurs du souvenir que vous le voulez en veillant à ce que le premier buveur soit le porteur du souvenir.

ATTENTION:
les lecteurs du souvenir ne peuvent être plus de quatre à la fois.

Vocabulaire:

Porteur du souvenir: celui qui partage sa mémoire.
Lecteur du souvenir: celui qui voit le souvenir de l'autre.
Spirituum Magnesite: fruit crée par des botanistes sorciers. Il a un goût salé/sucré proche du pamplemousse et il est cultivé sur les rochers des îles incartables à la marée descendante. Présent dans diverses concoctions, il agit entre autre sur la mémoire. Pour plus d'information, voir 'La culture en terre incartables.'


Cependant que certains commençaient à feuilleter leur manuel, Sambre ajouta en allant se poser à une paillasse vide où l'attendaient quelques copies à corriger:

- Une dernière chose. Vous ne préparerez qu'une potion pour deux en doublant tous les éléments par deux et les temps de pause par un et demi.

Mais, pour que chacun puisse partager un souvenir avec son binôme, après avoir passé votre philtre à la passoire, vous tiendrez un récipient vide à disposition à côté du premier et vous séparerez le mélange en deux.

Chacun mélangera lui-même son philtre avec sa main propre.
*

Si vous avez des questions, je suis à votre disposition.

* Ca, c'est juste pour que vous vous preniez bien la tête. C'est gratos. Il ne s'agirait tout de même pas d'effectuer bêtement un millième TP de Potions sans réfléchir. Le Juge

HJ: le principe du TP - vous l'avez compris - n'est pas de réaliser la potion à la perfection même si je vous trouve très beau quand vous mélangez des scarabées avec de la bave de crapaud.

Il s'agit de faire partager à son binôme un souvenir vécu dans le forum ou inventé par votre personnage. Vos derniers messages seront dédiés aux deux souvenirs et aux réactions de vos personnages face à ce qu'ils ont vu.

Vous pouvez prétendre ne pas contrôler vos pensées au moment du transfert si vous désirez écrire des choses que vous ne partageriez pas forcément avec un élève que vous ne connaissez pas.
Comme vous pouvez totalement échouer dans la confection de votre potion si vous voyez que vous n'aurez pas le temps de terminer le TP et d'en écrire la fin.



Professeur de Potions et de Botanique
Directeur de Maison de Poufsouffle
# France Imported #
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James O'Brian
Préfet
avatar

Nombre de messages : 378
Age : 26
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 12117
Date d'inscription : 08/10/2007

MessageSujet: Re: [Potions] Ehlana - James   Lun 19 Jan 2009 - 17:14

Ca ne lui avait pas paru si compliqué, jusqu'à ce qu'il ouvre son manuel de potions. Installé à côté d'Ehlana, qui s'était révélée être son nouveau binôme par un coup de chance, James poussa un infime soupir. Il sentait venir les prémices de la flemmingite aigüe à grands pas, rien qu'à poser les yeux sur la longue page d'instruction. Ayant appris par expérience que le plus intéressant venait toujours à la fin, son regard tomba sur les quelques dernières lignes. "Spirituum Magnesite"... "'La culture en terre incartables."...

On avait le droit de se faire porter malade si on se sentait trop faible pour comprendre les instructions? Il n'y avait en tout cas rien dans le règlement qui l'interdisait. Enfin, lui semblait-il. Il avait potassé une ou deux fois ces parchemins moisis pour se donner bonne conscience. N'est pas préfet qui veut et "c'est marqué dans le règlement", ça faisait toujours bien puisque personne n'irait jamais vérifier ce genre d'allégations.
Il eut un sourire à l'adresse de la Serdaigle, remisant ses pensées dans un coin bien éloigné. Bien sûr que c'était juste histoire de faire style.


"Parée à leur en mettre plein la vue?"

'Plus facile à faire avec une potion qu'avec un pendule.'

Même si l'option "mon pendule faisait la grève" était plus facile à balancer que "mon chaudron s'est fait la malle".
Il fallait bien s'y mettre un jour ou l'autre. Et James avait hâte de parvenir au résultat. Cette histoire de partager un souvenir était plutôt sympa. En tout cas, à lui, ça lui plaisait. Surtout qu'on choisissait lequel on allait se remémorer. Et puis, avouons-le, entrer dans la tête d'une fille une fois dans sa vie, ça devait une expérience très... enrichissante. Et c'était toujours une autre option pour se changer un tant soit peu les idées. Se plonger dans le passé pour oublier un peu le présent.
Même sa bonne humeur naturelle sonnait faux. Mais il fallait bien qu'il y en ait quelques uns pour tenter d'alléger l'atmosphère.

Avec un nouveau sourire presque grimace, il zyeuta une nouvelle fois la liste puis le bureau de Des Lys, puis la liste, puis:


"Alors... je suppose qu'il nous manque... l'aconit, les racines de mandragores, le... scarabée."

On les incitait au meurtre...
D'un geste vif, il sortit sa baguette et formula à voix haute:


"Accio aconit!"

Puisque, parallèlement dans un autre cours, ils avaient déjà vu les informulés, James se concentra sur le nombre dix et ce ne furent que onze aconits napel séchées qui s'envolèrent dans sa direction. Un instant de distraction (humph) et:

"Oh! Pardon, Jörg."

Pendant que dix des onze aconits continuaient gentiment leur route, le onzième du nom s'était planté dans la narine droite de son frère, deux rangées plus haut.
Le Théo
Totalement involontaire.
Son rire s'éleva, aigrelet et discordant. Peut-être personne ne s'en rendrait-il compte.


Dernière édition par James O'Brian le Dim 25 Jan 2009 - 11:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ehlana Kalten
Lèche-Botte Préférée de JLI
avatar

Nombre de messages : 847
Age : 29
Maison : Serdaigle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 13613
Date d'inscription : 26/05/2006

MessageSujet: Re: [Potions] Ehlana - James   Mer 21 Jan 2009 - 16:16

- Toujours prête moi.

Comme James, elle était plus impatiente de tester ce partage de souvenir que de faire une liste de tâche rébarbative dont certaines que l'on retrouvait immanquablement à chaque TP de potion. Heureusement qu'il y avait une carotte qui pendait à la fin du TP, pour donner encore plus de cœur à l'ouvrage.

- Je m'occupe de l'eau et du réchaud alors.

Aussitôt dit, aussitôt fait, la préfète était debout et le chaudron dans une main, elle partit en quête d'eau, dont elle remplit ledit chaudron. Ce n'est que sa tâche terminée qu'elle croisa Jörgen, au prise avec un aconit récalcitrant qui s'était logé... dans son nez. Ehlana ouvrit grand les yeux et retourna bien vite à sa place, posant le chaudron qui décida de se vider un peu sur la table. Rien de bon dans la précipitation.

- C'était hum... très bien visé James, complimenta Ehlana la performance de James, qu'elle avait entendu s'exclamer.

S'il était aussi doué avec ses informulés qu'avec un Souaffle dans les mains, ça annonçait de sacrés matches !

Enfin, elle devait penser potion pour l'instant, avant de penser tout de suite Quidditch. C'était si facile pourtant de laisser ses pensées dériver avec un tel sujet... Ehlana alla chercher le réchaud qui leur manquait. Et de poser le chaudron dessus, et de l'allumer, et de laisser les flammes faire leur œuvre. Des restes de peur qui lui restait, la Serdaigle resta à distance respectueuse du réchaud.

Elle attrapa l'aconit le plus proche d'elle et commença à le détacher, tout en demandant :


- Tu as une idée du souvenir que tu vas partager ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James O'Brian
Préfet
avatar

Nombre de messages : 378
Age : 26
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 12117
Date d'inscription : 08/10/2007

MessageSujet: Re: [Potions] Ehlana - James   Jeu 22 Jan 2009 - 10:05

A n'en pas doute, Ehlana était plus scolaire que lui. Scolaire mais pas rébarbative. Elle semblait prête à mélanger plaisir et travail et, c'était bien connu, on travaille mieux quand on s'amuse. Pas question de passer un TP à mélanger des mixtures dans un silence soporifique.

Pendant que Jörg continuait de hurler (un peu de tenue, quand même on était en cours), James récupéra un ou deux autres aconits et se mit à détacher les fleurs comme certaines filles détachaient les pétales des marguerite, sur un rythme qui devenait lancinant. Un peu, beaucoup, passionnément.


"Une idée? Pas vraiment."

Il s'autorisa un petit sourire contrit tout en jetant un coup d'oeil au chaudron et à son eau qui commençait à frémir. C'était pour bientôt.
A l'évidence, on pouvait s'attendre à ce qu'il choisisse un énième souvenir de la vie à trois. Une bataille James et Jup versus Jörgen. Ou peut-être la fois où il avait transformé les sept membres de l'équipes des Kenmare qui ornait la chambre de son frère à Dublin par sept pin-ups partiellement (ceci est un euphémisme) dénudées.
Mais non.


"Ca me paraît plus intéressant que... tu me dises ce que tu aurais envie de savoir, quelque chose que tu aurais envie d'apprendre. Et moi, je te demanderais la même chose. C'est plus sympa, non?"

Apparition des petites bulles. D'un geste large, il ramassa l'ensemble des fleurs et les déversa dans le liquide bouillonnant.

"On attend cinq plus la moitié de cinq, deux et demi... euh... sept minutes et demi en tout, c'est ça? Je vais chercher les autres ... euh... machins."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ehlana Kalten
Lèche-Botte Préférée de JLI
avatar

Nombre de messages : 847
Age : 29
Maison : Serdaigle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 13613
Date d'inscription : 26/05/2006

MessageSujet: Re: [Potions] Ehlana - James   Mer 28 Jan 2009 - 21:52

Ah non, pas un souvenir avec les frères ! Ehlana aimait beaucoup les triplés (bien qu'elle connaissait moins Jupiter que James et Jörgen) mais elle était en TP avec UN des trois frères, James, pas avec Jörg, ni avec Jup alors elle ne voulait absolument pas les voir dans sa tête quand ils feraient le partage de souvenir. Après tout, ce n'était pas que la tête des filles qu'il devait être intéressant de sonder. La tête d'un garçon devait tout autant être une mine sans fond de... trucs qu'une fille rêverait de savoir.

Suffisait juste de savoir quoi.

Ehlana détacha la tête d'une (un ?) Aconit alors qu'elle réfléchissait. Parce que c'était bien beau de savoir que la cervelle des garçons étaient pleines de 'trucs' mais ça englobait quoi précisément ces 'trucs' ?


- Ok. Je vais réfléchir à ce que je vais te demander pendant ce temps là.

Ça servait d'avoir un homme aussi gentil comme partenaire de TP. Elle n'aurait peut-être pas besoin de se lever du TP (sauf pour allez sur les poufs) si James continuait à être aussi serviable. Enfin, en attendant qu'il revienne avec le reste des ingrédients, le cerveau de la petite Serdaigle tourna à plein régime, jusqu'à ce qu'elle tombe sur une idée. On verrait à la tête de James ce qu'elle vaudrait.

Elle fit de la place pour qu'il pose ce qu'il avait été cherché et commença dès maintenant à couper les Spirituums. C'était le problème quand on devait souvent attendre, cinq minutes par ci, six minutes par là... On finit par s'ennuyer, par s'avancer dans le boulot, ce qui nous enlever le boulot prévu pour plus tard et donc encore plus de temps à ne rien faire d'autre que bavarder après. C'était l'avantage (encore que...) d'un cours de potion : on pouvait bavarder.


- Bien, j'ai trouvé. Je dirais que je veux savoir et voir l'action la plus honteuse que tu es fait, sans tes frères ou quelqu'un d'autre de ta famille et ni à Poudlard ou chez toi.

Ehlana afficha un petit sourire alors qu'elle finissait d'éplucher les Spirituums et qu'elle commençait à les couper.

C'était une demande à double tranchant : James pouvait très bien lui rendre la monnaie de son Gallion en lui demandant quelque chose d'aussi... honteux ?


- Tiens, je crois que tu peux ajouter les racines de Mandragore et les scarabées, dit-elle pour l'empêcher de répondre tout de suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James O'Brian
Préfet
avatar

Nombre de messages : 378
Age : 26
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 12117
Date d'inscription : 08/10/2007

MessageSujet: Re: [Potions] Ehlana - James   Dim 1 Fév 2009 - 12:16

De retour,James se contenta d'afficher un petit sourire triste, fidèle à sa décision de faire "comme si". Comme si tout était au mieux dans le meilleur des mondes. Poudlard faisait déjà grise mine et lui-même avait le coeur en berne mais il demeurrait persuadé que si tout le monde s'adonnait aux larmes, ça n'aiderait personne à retrouver un peu de bonne humeur. Alors, il bradait la sienne qui sonnait plus que faux, tellement elle était forcée.

Hésitant un instant sur la procédure à suivre (ajouter "la 1ère racine de mandragore, le scarabée vivant, la 2ème racine de mandragore" tout en multipliant par deux voulait-il dire ajouter deux racines puis deux scarabée, puis deux autres racines ou bien une racine, un scarabée, une racine, une racine, un scarabée, une racine), il se décida pour l'option un et versa deux racines de Mandragore avant de s'emparer des scarabées et de murmurer un:


"Désolé les gars."

Ebouillantés... il y avait de meilleures façons d'en finir avec la vie. Certes, il y avait pire, mourir avec du plomb dans le corps par exemple mais... Concentrons-nous sur les scarabées.
Il y avait quelque chose de sinistre dans la manière dont leurs pattes s'agitaient frénétiquement avant de s'immobiliser. Les deux autres racines de mandragore vinrent alimenter la soupe.
Il n'y avait plus qu'à attendre... dix minutes et demi. Ca laissait un sacré temps de réflexion.


"Tu auras ma honte si tu..."

Il hésita un instant avant de conclure sa phrase. Pas parce qu'il hésitait ou ignorait encore quoi demander mais parce qu'il avait peur des questions ou de l'éclair de compréhension, de pitié qu'il pourrait lire en elle.

"Si tu m'offres un moment de bonheur. Un de tes souvenirs où tu as été particulièrement heureuse. Un bout de joie, n'importe. Pas forcément le meilleur mais un suffisament fort."

Son regard se perdit dans la surface de leur début de potion où flottaient encore les scarabées.
C'est long, dix minutes et demi, alors qu'Ehlana s'était déjà occupée de préparer l'étape suivante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ehlana Kalten
Lèche-Botte Préférée de JLI
avatar

Nombre de messages : 847
Age : 29
Maison : Serdaigle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 13613
Date d'inscription : 26/05/2006

MessageSujet: Re: [Potions] Ehlana - James   Mar 10 Fév 2009 - 15:24

Ehlana jeta un dernier regard sur sa montre alors que l'aiguille rejoignait et dépassait le chiffre 12, terminant ainsi les dix minutes trente de pause après avoir mis les deux dernières racines de Mandragore.

Du bout du couteau, elle poussa les spirituums dans le chaudron et prit le bocal contenant la poudre de demiguise, dont elle versa le contenu immédiatement sur les morceaux qui n'avaient pas encore pris l'eau. Elle resta un instant là, à regarder le tout se noyer. Ce n'était pas aussi triste que pour les scarabées, qui même si ils étaient de petites bestioles repoussantes, étaient vivants. Mais voir la poudre se fonçait à mesure que l'eau faisait son œuvre pouvait revêtir presque autant de signification. Dur dur de rester la tête hors de l'eau.

Ehlana n'aurait pas fait l'affront de sortir une ânerie du style 'je comprends' à James. Ils avaient beau avoir vécu le même événement, personne ne réagissait de la même façon, surtout quand ce n'était pas que des inconnus, des visages parmi tant d'autres, qui étaient morts. Elle ne pourrait pas comprendre, pas quand ce n'était qu'un petit garçon uniquement blessé qu'elle avait côtoyé. Qu'était une blessure, même grave, face à la mort ?

Et elle se retrouvait maintenant là, bêtement, ne sachant pas comment relancer la conversation, s'occupant les mains à baisser au minimum le réchaud, puis à regarder les secondes défilées, s'impatientant même que le temps s'étirait ainsi, s'écoulant trop lentement à son goût. S'énervant contre sa propre stupidité à proposer un souvenir sans ses frères.


Stupide, stupide, stupide.


- Jörgen t'a raconté notre combat contre les moustiques ?

Mea culpa. Ou peut-être pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James O'Brian
Préfet
avatar

Nombre de messages : 378
Age : 26
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 12117
Date d'inscription : 08/10/2007

MessageSujet: Re: [Potions] Ehlana - James   Mar 10 Fév 2009 - 16:40

On lui aurait dit qu'un cours de Potions parviendrait à le déprimer total qu'il ne l'aurait pas cru.
Et pourtant... comment ne s'était-il pas rendu compte plutôt de toutes les connotations que pouvaient revêtir un peu de liquide. Le champ lexical était immense. On pataugeait, on perdait pied, on coulait, on se noyait. On faisait naufrage. Etc.
Et pourtant, ils étaient tous les deux là à regarder la poudre se dissoudre, presque hypnotisés, une sorte de fascination morbide.


'Qu'est-ce que je vais pas chercher...'

Ils touchaient au but.
D'un petit geste de baguette, il abaissa la vigueur du feu pour être certain qu'on puisse le qualifier de doux, puis fixa sa montre pour regarder passer lentement les neuf minutes.
Ehlana finit par se décider à prendre la parole. parole qui arracha un petit sourire narquois à James:


"Le terrier et les moustiquets? Me dis pas que c'est ton moment de bonheur."

Quoi qu'il avait commencé à observer que les filles se comportaient bizarrement avec son frère, ces temps-ci. D'abord Sakura. Puis Toni. Pourquoi pas Ehlana à titre de jamais deux sans trois. Il n'aurait jamais considéré qu'être coincé dans un terrier avec son frère et une tribu de moustiquets constituât l'apogée des fantasmes féminins mais allez comprendre...

"C'était le cours dans la forêt avec Merwick et Des Lys, c'est ça? Il a bien été obligé d'avouer... il était rouge de partout, toussait comme un allergique et faisait des "bzzz" à longueur de champ."

Et bizarrement, ledit Jörgen ne gardait pas un souvenir si désagréable de l'incident.
De son intonation toujours faussement enjouée, il déclara, vaguement narquois:


"Avoue que c'est toi qui as tout fait.."

Vu l'état dans lequel il était...
dix, neuf, huit... deux, un.
Les neuf minutes étaient écoulées. Le temps faisait des sauts étranges ces derniers jours. Il aurait juré qu'il n'avait pas passé plus de vingt secondes à divaguer. La passoire était là, sur la table, n'attendant qu'eux. Il s'en saisit, prit le chaudron par une anse te jeta un regard à Ehlana pour qu'elle lui file un coup de main. Un petit mouvement de tête en direction de leur bol en bronze.
Il pria Merlin (s'il existait encore) pour qu'ils n'aient pas droit aux cadavres des scarabées en guise de récompense dans leur tamis. S'Il ne pouvait empêcher les massacres, Il pouvait au moins faire ce petit geste insignifiant pour se racheter, non?

Après ça, il n'aurait plus que trois minutes pour se trouver un souvenir qui valait le coup.


Dernière édition par James O'Brian le Sam 28 Fév 2009 - 14:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ehlana Kalten
Lèche-Botte Préférée de JLI
avatar

Nombre de messages : 847
Age : 29
Maison : Serdaigle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 13613
Date d'inscription : 26/05/2006

MessageSujet: Re: [Potions] Ehlana - James   Dim 22 Fév 2009 - 18:35

Ehlana aida la manœuvre entreprit par James en grimaçant. Un de ses trucs aussi connu et normal que le soleil qui se levait tous les matins était bien que la tendance du trio à se faire des crasses l'air de rien, ou à se moquer. Toujours gentiment bien sûr. Et la préfète était presque sûre d'avoir perçu quelques moqueries dans le ton de la voix de James.

Ehlana reposa l'un après l'autre les bols en bronze, remplit de leur potion dument préparé, tout en s'autorisant un petit sourire en coin :


- Non, ce n'est pas mon moment de bonheur. Sur le coup, ce n'était même franchement pas amusant. Mais maintenant... c'est une autre histoire !

Elle s'esclaffa ensuite en repensant à ce qu'il avait dit, plus amusée qu'outrée qu'il la croit capable de monter une telle chose et de dénicher des moustiquets juste pour le plaisir.

- Malheureux concours de circonstances, je te le jure ! Si j'avais su ce qui nous attendait, j'aurais choisit quelque chose de moins... violent.

Et l'un dans l'autre, ça avait été une bonne façon de ne pas penser à la BRIME, surtout que des excursions dans la Forêt Interdite, ce n'était pas courant.

A ce moment là, ils étaient leur principal source de problème alors qu'en y réfléchissant, les deux brimeurs étaient des enfants de chœur comparés à ce qui s'était passé. Il n'était surement pas possible d'échanger le Combat Blanc contre leur retour non ? Entre deux maux, il fallait choisir le moindre et les Greenberry était de loin le moins pire des deux.

Anticipant le rangement, Ehlana rassembla les ustensiles et rangea en lieu sûr son manuel, jetant un œil sur sa montre, une dernière fois. Son sourire réapparut alors qu'elle prenait l'un des bols et qu'elle mélangeait la potion à la main jusqu'à ce que le liquide passe de tiède à totalement froid. Et tout en s'activant :


- J'espère que tu as eu le temps de réfléchir parce que c'est toi qui commence...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James O'Brian
Préfet
avatar

Nombre de messages : 378
Age : 26
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 12117
Date d'inscription : 08/10/2007

MessageSujet: Re: [Potions] Ehlana - James   Sam 28 Fév 2009 - 15:48

Entendre Ehlana s'esclaffer lui arracha un petit sourire triste. C'était bon, malgré tout, d'entendre un son comme celui-là, même s'il paraissait dénaturé. Le jeune homme prit cela comme une preuve qu'il faisait bien, dans sa manière d'être et d'agir depuis... ce jour-là.

Le temps que tout soit terminé, en parfaite petite Serdaigle, Ehlana avait plus ou moins expédié le nécessaire à potion aux endroits qui leur étaient réservés. Un coin de table. Muni de son bol en bronze et des seuls accessoires nécessaires à présent (à savoir, sa main et sa mémoire), James se servait du premier pour se gratter le crâne de façon à réveiller le second. Puis:


"J'ai oublié de me laver les mains."

Rapide aller-retour au cours duquel il parvint enfin à trouver un souvenir potable. Et montrable.

"On va au fond? Il paraît qu'on a besoin de confort."

De la main qui ne tenait pas sa potion, il offrit son aide à Ehlana, pour qu'ils aillent s'installer sur les coussins de Trelawney qui leur tendaient les bras. De nombreux Serdaigle s'y trouvaient déjà. Derek, Allanah, Sothis, Seth... Une invasion de cerveaux.
Puis, il fit de sa main une cuillère (métaphore pas métamorphose) et remua doucement le liquide en synchronisme avec sa partenaire. Le contact n'était pas si désagréable et extrêmement propice à la concentration.
Froid, il ne lui resta plus qu'à prendre son courage à deux mains et avaler une première gorgée du contenu de son bol. Pas un seul instant il n'avait émis l'hypothèse qu'ils avaient pu se tromper et faire une erreur à tendance empoisonnante. Ca ne l'intéressait pas. Il tendit son bol à Ehlana et attendit de voir ce... qu'il se passait.

Au début, c'était plus ou moins comme s'il essayait tout simplement de se remémorer ce jour-là. Un matin d'août, peu avant leur première année commune. Ses frères et lui, qu'il allait bientôt quitter, s'étaient lancés un énième défi sur l'instigation de Jörgen: s'aventurer chez les Moldus pour prouver qu'ils étaient assez mature pour faire leur entrée à Poudlard. Quitter le "Icy Frog", l'auberge de leur mère, donc, et partir chacun de leur côté avec comme mention de ramener une preuve de leurs péripéties.
A l'instar du reste de sa famille, l'avis de James oscillait généralement entre la fascination béate (Jörgen) et le voisinage supportable (son père et Siegwart), en passant par tous les degrés d'amusement intermédiaire. Enfin, jusqu'à récemment.

Il sentait clairement son moi présent se diluer petit à petit dans le monde du souvenir qui perdit son côté brumeux.


Le soleil brillait sur la Liffey, peu après l'intersection qui avait séparé les trois garçons. La pluie du matin avait laissé place à un ciel d'un bleu clair et la température avoisinait les 15 degrés Celsius.
Mais, rien de tout ceci ne retenait vraiment l'attention de James. Les sons, les couleurs, les mouvements, voilà ce qui l'émerveillait. Plus que les caisses à roue ou les boutiques clinquantes et regorgeant de produits bizarres et inconnus, c'était les gens qui l'interpelaient. Les grands à l'allure décidée. Les petits qui jouaient au chien enragé. Les enfants courant derrière un ballon et hurlant qu'ils faisaient "aussi bien que Beckham". Les couples qui flânaient en bordure du fleuve et qui provoquaient chez James un mélange de curiosité, d'envie et de gêne, notamment quand ils s'arrêtaient brusquement pour faire des ventouses de leurs corps et de leurs bouches. Les petites mamies qui trottinaient sans regarder où elles allaient. Les hommes tout en noir qui marchaient l'air de croire que la fin du monde était pour aujourd'hui et qu'il fallait qu'ils y courent.
Et puis, les filles. Ses préférées. Les touristes, accrochées à leur parapluie, scrutant le ciel comme s'il allait leur tomber sur la tête. Les curieuses qui regardaient tout comme si c'était la première fois. Les filles du coin qui marchaient, le visage désinvolte à blasé. La petite brune, qui courait, les joues rouges d'excitation, pour sauter dans les bras d'un homme à barbe. La rousse classieuse avec une jupe qui frisait le ridicule. La blonde, là-bas, qui avançait de son pas de danseuse, comme si le monde lui appartenait. Toutes magnifiques. Toutes différentes. Toutes avec un charme certain.
Il avait tout l'après-midi.
La grande blonde s'arrêta un instant et fouilla dans un sac qui aurait difficilement pu contenir un mouchoir. Son regard se posa sur lui et il oublia un moment de respirer. Les yeux verts partirent fureter ailleurs et une grande goulée d'air frais s'engouffra en lui, dans l'espoir de calmer son coeur palpitant.

Presque sans même le décider, il emboîta le pas à la blonde qu'il surnomma...


'Aoibheann'

La belle.
Deux rues plus tard, son rire cristallin retentit et il sut qu'il était amoureux comme jamais. Prêt à la suivre jusqu'au bout du monde pour l'entendre rire à nouveau et blinder sa mémoire de sa démarche élégante.
Le bout du monde s'avéra être "Intimate" dont la devanture vomissait dentelle et armatures. Le regard baissé, il l'y suivit. Et, si quelques femmes sourirent à voir ce petit bout d'homme s'aventurer ici, la plupart d'entre elles gardèrent leurs commentaires pour elle.
Une vieille dame fut la seule à rompre la loi du silence et marmonna dans sa barbe (qu'elle avait somme toute peu fournie):


- Le vice les prend de plus en plus jeune.

Pas très sûr du sens qu'il devait donner à cette phrase, James garda le regard baissé, fixant les sandales dorées de son Aoibheann. Il ne le releva que quand le relent de vieux parfum eut quitté la pièce dans le tintement aigrelet d'une clochette, pour y voir la jeune fille penchée sur un...modèle? tout en matière brillante et d'un rouge provocant. Hypnotisé, il l'observa tâter le tissu, le présenter à sa poitrine comme pour une reconnaissance puis aviser l'étiquette et hocher la tête d'un air déçu. Elle ne regarda rien d'autre et sortit avec la même grâce que lorsqu'elle était rentrée. Il s'apprêtait à emboîter le pas à ses sandales quand...
Si... s'il lui faisait plaisir... s'il effaçait cette moue de ses lèvres d'un beau framboise... peut-être oublierait-elle un moment les quelques (nombreuses) années qui les séparaient pour lui offrir un sourire?

Personne ne lui portait plus attention et, furtivement, il se glissa au milieu des... modèles indécents pour poser ses doigts à l'identique de Aoibheann. Il décrocha le modèle non sans une petite secousse, le glissa sous son t-shirt et sortit précipitamment, le regard toujours baissé et la joue rouge.
Quelque chose dans l'affreux bruit qui retentit alors le mit sur ses gardes. Il y eut des pas précipités, des murmures et une main pour l'agripper par la peau du coup.


- Eh bien, mon bonhomme?

James leva les yeux vers la grande femme au visage peinturluré et la maudit intérieurement pour lui faire perdre sa piste. Au vu de son visage mi-amusé mi-furieux, il adopta l'air angélique qui marchait parfois sur sa mère et...

- Tu n'es pas un peu jeune pour offrir ça à ta fiancée?

"Elle..."

En désespoir de cause, ses yeux se portèrent sur la silhouette d'Aoibheann qui s'était arrêtée trois vitrines plus loin. La femme aux peintures de guerre rugit de rire.

- Eh bien, mon gars, tu as de l'espoir.
- Oh, laisse, c'est mignon.
- Regarde, il rougit.
- Je peux quand même pas le laisser faire sans réprimande.
- Je suis sûre qu'il s'en veut, pas vraiment, bonhomme?

Pas vraiment.

"Oui, madame."

Beaucoup.

'De m'être fait gaulé.'

Il y eut d'autres sermons, beaucoup de rires, quelques ironies.
Quand leur spectacle fut fini, Aoibheann avait disparu.



Et les contours de la salle commencèrent à retrouver de leur netteté, tandis que James découvrait son corps avachi dans les coussins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ehlana Kalten
Lèche-Botte Préférée de JLI
avatar

Nombre de messages : 847
Age : 29
Maison : Serdaigle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 13613
Date d'inscription : 26/05/2006

MessageSujet: Re: [Potions] Ehlana - James   Ven 6 Mar 2009 - 15:30

Il y a de ces choses irrépressibles et qui sortaient sans que l'on ne puisse rien faire pour l'en empêcher. Pour Ehlana, ce coup ci, se fut un fou rire tel qu'elle n'en avait plus eu depuis longtemps. Irrépressible et qui sortait sans qu'elle ne puisse le retenir.

Quand elle se fut calmée, non sans avoir essuyer une larme qui avait coulé, elle offrit un vrai grand sourire à James.


- C'est quoi ta plus grosse honte là dedans, le vol ou d'être attiré par les sous-vêtements féminin ? Le Enki
"Y a pas marqué qu'on a droit à un interrogatoire après." bouda-t-il en faisant semblant de relire la notice du TP.
- Normal, je viens d'inventer la règle, pas encore eu le temps de l'écrire sur le protocole du TP. Alors ?
"Ni l'un ni l'autre... les vieilles mégères et leurs commentaires."

"La situation générale.” finit-il par avouer.
- Tu étais vraiment trognon quand tu étais jeune.
"Merci."

Intense pause de réfléchissement chez James...

"Tu étais petite dans ton souvenir aussi?"

Joueuse et pas le moins du monde susceptible, Ehlana lui lança un coussin à la figure.

- Très drôle James. Tu jugeras par toi-même, c'est à moi.
"Avec plaisir."

Surprise, Ehlana haussa les sourcils sans commenter. Dans le passé, elle se serait attendue à une quelconque remarque pour enfoncer le clou. Jusqu'à quand le Combat Blanc ferait-il cet effet ?

star


Elle sentit plus qu'elle ne vit que sa marche avait été ralentit pour lui laisser le temps de regarder tout son soul l'immense statut qui trônait en plein milieu du tout aussi immense hall. L'immense statut était en fait des immenses statut, d'un or brillant que l'on voyait tel un phare avec le brillant éclairage. Tout autour, une foule compacte qui allait à droite, à gauche, d'autres qui apparaissaient, certains qui disparaissaient, ce qui ne finissait pas de l'ébahir.

James pourrait en convenir sans qu'Ehlana ne puisse rien dire qu'elle était bien plus petite dans le souvenir d'elle qu'ils partageaient. Âgée d'une dizaine d'années, c'était un peu normal et les statuts qu'ils pouvaient voir étaient en faite celle du Ministère, les fameux sorciers, l'elfe de maison, le centaure et le gobelin qui crachaient de l'eau. Encore qu'à ce moment là, Ehlana version petite n'était pas certaine du nom à donner aux bestioles aux oreilles pointues.

Quand elle eut finit de s'extasier sur le hall, ils se dirigèrent tout naturellement vers les ascenseurs. Ça, elle connaissait. Enfin elle connaissait... elle n'en avait jamais utilisé mais c'était moldu alors elle se sentait beaucoup plus à l'aise là dedans que dans une cheminée. Sauf les petits bouts de papier au plafond là. Elle les regarda voleter, suspicieuse, jusqu'à ce qu'un carillon lui annonce qu'ils arrivaient à destination. Ehlana attrapa alors un bras par peur d'être laissée seule en arrière.

Ces dernières semaines s'étaient passées en paperasses diverses et variées mais aujourd'hui était la dernière journée. Plus qu'une toute petite signature et s'en serait finit avec le Ministère, elle n'aurait plus à supporter les voyages en cheminée, les parchemins et les plumes qu'on était obligé de tremper dans un pot d'encre pour pouvoir écrire. A se demander si les sorciers n'avaient jamais entendus parler des stylos.

Ils furent tous trois accueillit par une petite brune pétulante, dans une improbable tenue rose fluo qui ne lui allait pas du tout. Elle bondit sur ses pieds dès qu'elle les vit et sautilla gaiement jusqu'à eux, tenant dans ses mains deux parchemins enroulés. Elle les invita à s'assoir et le moment était venue. Pas trop tôt avait-elle dû penser à ce moment là. L'acharnement ( Le Enki ) avait du bon mais Ehlana finissait par trouver le temps long.

Elle gardait un souvenir assez imprécis de ce qui se passa après cela. Surement ses tous nouveaux parents durent-ils s'inquiéter de son mutisme mais ils finirent par rentrer chez eux. Chez elle. Ça faisait bizarre d'avoir enfin un chez soi propre. Elle avait refait le tour de la maison, le rez-de-chaussée, les étages, sa chambre personnelle, une première aussi.

Quand elle redescendit au salon, elle s'assit entre son père et sa mère qui restaient silencieux. Le trop plein d'émotion avait des effets inattendus, elle fondit en larmes, prostrée sur les genoux de sa mère qui échangea un simple regard avec son mari avant d'enserrer les épaules secouées de sanglot de la future Serdaigle.


star


"Merci, Ehlana."

Après avoir reprit conscience de la salle de potion, Ehlana frissonna. Elle détourna le regard de James qui enchainait, visiblement ébranlé.

"Vraiment."
- C'était le deal non ? Ta plus grand honte, mon souvenir le plus heureux...
"Oui. Mais... j'ai l'impression d'y gagner plus que toi..."
- Toi des larmes, moi un fou rire... Tu es sûr de gagner ?
"Je pleure pas, je te signale."
- Je parle de mes larmes, scroutt ! rétorqua-t-elle en souriant.
"Ton souvenir à toi est très beau. le mien est... troll."
- Mieux vaut rire que pleurer comme dirait l'autre. Il n'est pas troll parce qu'il est tient. C'est le plus important pour moi, la personne, pas la teneur du souvenir. Ça m'a fait très plaisir de partager ce TP avec toi.

Ehlana se redressa sur ses genoux pour passer ses bras autour du cou de James et le serrer contre elle. Instinct maternel, il avait tellement l'air triste que la Serdaigle se sentait mal pour lui. Elle sentit qu'il lui tapotait le dos tandis qu'elle desserrait son étreinte et que James se relevait, prêt à s'esquiver.

"Tout pareil. On remettra ça."

Et il n'était déjà plus là. Les hommes, un peu de tendresse et ils étaient les premiers à s'enfuir en courant. Ehlana se releva aussi, rangea ce qui restait à ranger de leur TP et suivit finalement le même chemin que son partenaire fuyant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Potions] Ehlana - James   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Potions] Ehlana - James
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1 -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: Salles de classe :: La Salle Nicolas Flamel-
Sauter vers: