Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Cours de Métamorphose : le cycle de l'eau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pr. Alrearan Wolfheart
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 38
Gain de Gallions : 12204
Date d'inscription : 31/08/2007

MessageSujet: Cours de Métamorphose : le cycle de l'eau   Mer 19 Nov 2008 - 14:45

Alrearan frôla du plat de la main le mur. Ses légères gouttes de transpiration devinrent une écume frémissante qui ondula sur la paroi...

Une fleur aux motifs délicats se dessina sur la mur de la salle. Le prémice de son cours...

Il se dirigea vers le tableau en fredonnant le chant de l'eau.

Les élèves qui viendraient à son cours en auraient pour leur baguette...

Il disposa un petit bassin sur chacune des tables, ajusta les poudres colorées dans de petits flacons afin que chacune et chacun en aie suffisamment.

Le seul défaut à ce cours qui s'annonçait passionnant : il prenait un peu trop une allure de cours de potions...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meghan Cameron
Elève trouvant ses marques
avatar

Nombre de messages : 164
Age : 26
Maison : Gryffondor
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 11168
Date d'inscription : 28/08/2008

MessageSujet: Re: Cours de Métamorphose : le cycle de l'eau   Mer 19 Nov 2008 - 18:25

Métamorphose.
Nouveau prof. Meghan allait pouvoir constater de visu si McGonagall lui manquait.
Enfin, le professeur Wolfheart n'était pas tout à fait nouveau, puisque l'an passé, si ses souvenirs étaient exacts, il occupait le post de Maître des Runes. Et le voilà à la Métamorphose. Les voies professorales sont impénétrables. Elle n'avait pas envie de comprendre le pourquoi du comment.

La jeune fille et lady J. firent donc leur entrée en silence dans la salle de cours. Sa grenouille avait fait une crise de solitude et avait fait la morte sur son oreiller jusqu'à ce que Meghan daigne céder et lui prépare un petit bocal douillet dans son sac de cours. A tous les coups, elle (= la grenouille) allait encore passer tout le cours à dormir, alors, où était le problème. Même Eden ne se rendrait pas compte de sa présence.

Elle eut un petit mouvement de tête en direction du prof, baissant le regard, persuadée que sa fraude devait se voir sur son visage et alla s'asseoir vers les meilleures places: le milieu, comme d'habitude.
Plume, encre et parchemin trouvèrent rapidement leur chemin en direction du dessus du bureau pendant que Meghan s'appliquait à afficher un air neutre et innocent.


'Il n'y a qu'à attendre, maintenant.'

C'était sans compter Lady J. Et c'était sans compter le professeur Wolfheart. Ou plutôt, le sujet du cours du professeur Wolfheart. L'eau. La détermination de sa grenouille albinos à quitter le dortoir apparaissait dans toute sa splendeur. Grenouille qui ne tarda pas à jaillir hors de son sac pour aller se vautrer sur la paroi du mur où une magnifique fleur d'eau se dessinait.

'Oh non.' pale


"Je..."

Un coup d'oeil au professeur chantant.
Pas la peine de faire semblant que... il finirait forcément par s'en rendre compte.
Heureusement que peu d'élèves étaient présents.
Gênée, Meghan décolla de sa chaise pour récupérer sa catastrophe.


"Je suis désolée, professeur."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James O'Brian
Préfet
avatar

Nombre de messages : 378
Age : 26
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 12204
Date d'inscription : 08/10/2007

MessageSujet: Re: Cours de Métamorphose : le cycle de l'eau   Jeu 20 Nov 2008 - 18:54

James arriva pile au moment où la grenouille (blanche?) effectuait son magnifique saut en direction du mur. Le cours commençait bien.
Réprimant un rire qui n'allait pas franchement de paire avec le contexte d'un cours, le jeune homme franchit le seuil et lançant un:


"Bonjour, professeur.", qui vibrait encore de son rire contenu.

La tête même qu'affichait Meghan valait le détour.
Après un coup d'oeil général au reste de la salle de classe, James conclut que son intuition (tout droit venue du planning de cours) était la bonne et que le cours porterait sur l'eau.


'Eau. Métamorphose.'

Idea

Pas dur, il avait déjà métamorphosé de l'eau. En faisant la bouillir pour créer de la vapeur. En mangeant de la neige et en la faisant fondre sur la langue. Liquide - gazeux. Solide - liquide. Même pas besoin de baguette.
Sans trop y réfléchir, il posa ses affaires en même temps que son propre corps sur le siège à côté de celui de Meghan. Ils étaient les deux seuls élèves déjà arrivés, autant jouer sur la solidarité scolaire. Sans pousser jusqu'à se porter au secours d'une grenouille en mal de liberté.

Sans méchanceté, c'était plus amusant de laisser Meghan se dépatouiller toute seule un moment. Si elle galérait trop, il interviendrait peut-être. Si elle galérait trop.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pr. Alrearan Wolfheart
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 38
Gain de Gallions : 12204
Date d'inscription : 31/08/2007

MessageSujet: Re: Cours de Métamorphose : le cycle de l'eau   Dim 23 Nov 2008 - 11:21

Du coin de l'oeil Alrearan vit la grenouille sauter sur sa magnifique fleur fraichement créée.

Bah, au moins les animaux sont plus spontanés que les humains...

En parlant d'humain, il dévisagea la jeune sorcière qui devait s'occuper de ladite grenouille. Elle par contre avait moins d'excuse...


- Bonjour mademoiselle Cameron, bonjour mister O'Brian, leur lança-t-il d'un ton léger. Belle journée, n'est-ce pas.

Puis enchainant sans la moindre logique :

- Mademoiselle Cameron, vous allez me faire le plaisir à l'avenir de laiser votre grenouille en dehors de la classe quand vous venez en cours, si vous aimez les animaux, je ne saurais que trop vous recommandez le cours de mon... collègue le Pr. W (un autre) 2.

Puis il reprit nonchalamment sa chanson de l'eau mais cette fois la mélodie modulait les lignes de craies sur le tableau. Les coulaeurs et les courbes s'entrecroisaient pour former l'ordre du jour.


Citation :

Cours de Métamorphose, le cycle de l'Eau:


- Les pouvoirs de l'eau dans la transformation
- L'eau comme magie
- les règles à respecter
- Mise en pratique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam Cullen
Elève assidu
avatar

Nombre de messages : 212
Maison : Serpentard
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 11700
Date d'inscription : 20/03/2008

MessageSujet: Re: Cours de Métamorphose : le cycle de l'eau   Lun 24 Nov 2008 - 10:23

- « Aahh. C’est à ça que ressemble un professeur de métamorphose », fit Liam, narquois, en entrant dans la classe. Japhet sourit et rebondit sur le même murmure :
- « Ils ne chantent pas tous... McGonagall ne se mettrait jamais à pousser la chansonnette. »

Elle poussa son frère vers l’intérieur pour qu'il avance plus vite, salua le professeur d’une voix heureuse quant Liam se contenta d’un petit mouvement de tête. Elle lui passa devant avec un enthousiasme que le Serpentard ne comprenait pas.

L’aînée suivit sa cadette qui ne trouva rien de mieux que le premier rang pour s’asseoir. Il souffla mais s’assit, de mauvaise grâce.

Ils n’avaient pas interrompu la petite discussion sur la grenouille albinos dont ils n’avaient suivi que la fin. Les deux Cullen regardèrent Meghan. Puis le mur. Puis le professeur. Puis James qui gloussait comme la grenouille coassait. Du moins, c’était ce que pensait Liam avant de se retourner pour regarder, au tableau, des lignes colorées prendre la forme d’écritures manuscrites.

Il regarda la bassine d’un air dubitatif et espérait que faire sa lessive n’avait rien à voir avec la métamorphose.

- « Il était prof de rune l’année dernière... » précisa tout bas Japhet. Comme si ça intéressait Liam de le savoir. L’homme aurait pu être professeur de squash que ça lui aurait procuré le même effet.
- « Et alors ? Ca veut dire que je vais devoir justifier mes 185 absences en cours de runes des sept années précédentes ? »
- « Mais non, rigolo, je te le dis, c’est tout. Si je ne suis pas là pour t’informer... »

Les deux Cullen sortirent baguettes et parchemin - Japhet avec plus d’entrain que son frère -, et ils attendirent l’arrivée des autres.


Slytherin
7ème année (encore) - 18 ans

ATTRAPEUR
Fratrie: Seth (7ème année), Japhet (6ème année)
Cousine: Victoria (6ème année)

The finest art of contradiction
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James O'Brian
Préfet
avatar

Nombre de messages : 378
Age : 26
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 12204
Date d'inscription : 08/10/2007

MessageSujet: Re: Cours de Métamorphose : le cycle de l'eau   Dim 7 Déc 2008 - 17:00

Autres qui n'arrivaient pas.

'Ca va faire plein de points en moins pour les autres maisons, tout ça.'

Poufsouffle en tête du classement!
C'était très bien comme ça.
Avec un entrain qu'il n'était pas si sûr de ressentir, le jeune homme leva la main, après un petit signe de tête à Meghan:


"Belle journée, effectivement.
Professeur, je peux peut-être aider Meghan à attraper sa grenouille... Et après, on pourrait commencer..."


Il eut un léger haussement d'épaules. Ils étaient quatre. Meghan de Gryffondor. Liam de Serpentard. Japhet de Serdaigle. Et lui de Poufsouffle. Ils représentaient leur maison respective... C'était un bon début, non?
Sans attendre l'assentiment de Wolfheart (il avait toujours été cool comme prof, il n'allait sans doute pas se froisser pour un coup de main intempestif...), James rejoignit sa camarade, baguette à la main, marmonna une formule et la grenouille lui lança un drôle de regard en se retrouvant soudain dans sa main. C'était visqueux et un peu humide comme contact. Mais pas si désagréable. Un dernier signe à Meghan pour qu'ils regagnent leur place. Un sourire angélique au professeur plus tard, il se tournait vers les deux Cullen pour essayer de capter leur avis.
Ils pouvaient commencer, pas vrai?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meghan Cameron
Elève trouvant ses marques
avatar

Nombre de messages : 164
Age : 26
Maison : Gryffondor
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 11168
Date d'inscription : 28/08/2008

MessageSujet: Re: Cours de Métamorphose : le cycle de l'eau   Dim 7 Déc 2008 - 17:31

Une vague rougeur s'empara de ses joues et Meghan baissa la tête, gênée et repentante. Elle ne se voyait pas expliquer au professeur Wolfheart qu'elle ne pouvait pas laisser sa grenouille seule, pas aujourd'hui. Lady J. avait besoin de réconfort et de présence humaine. Ou plutôt de sa présence à elle. Les journées pouvaient être longues, seule à tremper dans bocal et à sauter sur l'oreille de son humaine.
La jeune Rouge eut une grimace à penser que le professeur Wyndham aurait compris, lui. Comme s'il lisait dans ses pensées, le prof de Métamorphose sembla y faire référence.

Elle baissa à nouveau le regard sous les yeux curieux des Cullen et osa un faible sourire quand James se la joua chevalier servant au secours de sa grenouille. A peine Lady J. avait-elle atterri dans la paume ouverte du jeune homme qu'elle se dépêcha de regagner sa place en murmurant un faible:


"Merci."


C'était un vrai merci plein de reconnaissance.
Elle adressa un regard d'excuse et marmonna une fois de plus quelque chose qui ressemblait à un:


"Pardon, monsieur."

Elle retrouva sa place et sa sécurité avec un plaisir non feint, même si elle avait l'impression de sentir la brûlure du regard des quelques autres élèves. Elle resta immobile, persuadée qu'elle se ferait oublier plus vite, et remercia intérieurement son voisin d'avoir attiré l'attention sur lui en prenant la parole.

Oui! Qu'ils commencent!
Tout le monde aurait ainsi quelque chose d'autre su quoi se concentrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Géraldine de Simony
Nouvel élève
avatar

Nombre de messages : 72
Maison : Poufsouffle
Année : 2ème année
Gain de Gallions : 11514
Date d'inscription : 16/04/2008

MessageSujet: Re: Cours de Métamorphose : le cycle de l'eau   Dim 7 Déc 2008 - 22:17

Une fois n'est pas coutume, Géraldine était arrivée en avance au cours de métamorphose, elle avait eu le temps de bien choisir sa place. Ni trop au fond, pour ne pas paraître se désintéresser du cours, ni trop devant pour ne pas paraître fayotter. Elle ne voulait pas trop se faire remarquer...

Tiens, ce nouveau professeur de métamorphose n'était pas désagréable à regarder, le nouveau cours promettait d'être intéressant. Le professeur n'avait pas l'air pressé de commencer son cours. Il avait fait une remarque à une rouge sur sa grenouille qui était sortie intempestivement de son sac. Mais quelle idée aussi d'amener une grenouille dans un cours... Géraldine évitait toujours soigneusement d'amener des animaux en classe, c'était toujours le meilleur moyen de se faire remarquer, ce que Géraldine détestait le plus...

Ils étaient peu finalement à ce cours, c'était mieux, les travaux pratiques seraient mieux en petit groupe, le professeur serait plus à même d'aider tout le monde.

Alors, Géraldine trépignait d'impatience. Elle agitait son pied contre le bois de la table sans se rendre compte que cela faisait du bruit... Tap, tap, tap, tap... Ahlala, que c'était long à démarrer ce cours!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pr. Alrearan Wolfheart
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 38
Gain de Gallions : 12204
Date d'inscription : 31/08/2007

MessageSujet: Re: Cours de Métamorphose : le cycle de l'eau   Sam 13 Déc 2008 - 16:03

Nonchalament, Alrearan salua les nouveaux venus, sans se départir de son calme légendaire. Il suivit du regard les péripéties de la grenouille et des deux élèves, sans intervenir, se contentant d'arborer son sourire habituel.
Un haussement de sourcil fut sa première réponse à l'un des O'Brian et il agita vainement la main:


- Faites, faites.

Une fois la situation revenue à la normale, Wolfheart agita négligement sa baguette en direction de la porte qui se ferma dans un léger claquement.

- Vous avez raison, jeune homme.

De manière informelle, à son habitude, avec un léger sourire en coin, Alrearan prit la parole pour lancer son cours:

- L'eau.

L'ombre d'un sourire passa sur son visage.

- Je ne vous ferais pas l'affront de vous poser la question: qu'est-ce que l'eau?
Non, nous allons directement passer à un petit exercice pratique. Car vous allez avoir besoin de notre sujet pour expérimenter. Bref, vous allez me faire apparaître de l'eau. Vous connaissez tous la formule, j'imagine.


Pointant sa baguette en direction d'un récipient de verre qui traînait sur la table, Alrearan formula négligeament:

- Aguamenti!

Du bout de sa baguette jaillit instantanément un jet d'eau claire.

- Vous pouvez commencer à vous entraîner.
Pour ceux qui maîtrisent déjà cette incantation, vous pouvez ensuite passez à l'exercice suivant.
Le regard d'Alrearan se posa sur les deux Cullen, Monsieur O'Brian et Mademoiselle Cameron La transformation en vapeur. Plus rapide que mettre l'eau à bouillir, vous avez Vaporeo.

Joignant le geste à la parole, le professeur fit disparaître l'eau du récipient, la faisant se réincarner en vapeur qui se dissipa dans l'espace.

- A votre tour. N'hésitez pas à faire appel à mon aide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James O'Brian
Préfet
avatar

Nombre de messages : 378
Age : 26
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 12204
Date d'inscription : 08/10/2007

MessageSujet: Re: Cours de Métamorphose : le cycle de l'eau   Mer 17 Déc 2008 - 10:24

Un prof qui disait qu'il avait raison... Surtout dans ce contexte. Etrange.
En général, c'était le genre de sentence qui méritait quelques points.


'Allez, prof, dix points pour Poufsouffle! Vous ferez plaisir à ma préfète.'

Non? Vraiment? Tant pis.
Retour à la normale et exercice pratique.
Faire apparaître de l'eau, il avait déjà fait ça l'an passé, ça devrait donc se déouler sans gros problème. Une petite question cependant:


'Où est-ce qu'on met l'eau?'

Conscient que le prof n'accepterait peut-être pas de se faire conseiller par James à chacune de ses interventions, le jeune homme jugea bon de s'abstenir. Qu'à cela ne tienne, il réviserait ses sorts en même temps. S'emparant de son sac de cours, il le vida rapidement (étant donné qu'il était déjà à moitié vide, c'était plutôt facile). Un bouquin, deux plumes et trois rouleaux de parchemin plus tard, son sac trônait fièrement devant lui, vide comme la boîte crânienne de Jörg.

'Là, je suis pas cool.'

Ses excuses à Jörgen.
Vide comme la compassion chez Victoria Swan. Mieux.
Son sac trônait donc. Muni de sa baguette, James l'imunisa contre les attaques liquides par un petit Impervius avant de lancer un regard satisfait à sa discrète voisine.
Ca, c'était fait. L'Aguamenti maintenant.

...

Ca aussi c'était fait. Son sac était désormais rempli d'un fond d'eau qui suffirait sans doute amplement pour l'exercice suivant. C'était quoi la formule demandée par le prof déjà?


"Vaporeo!"

Le résultat était pas très concluant.
Deuxième essai.
Troisième essai.
Ah! Un petit nage de buée s'éleva lentement. Petit, très petit le nuage. Mais c'était déjà ça, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam Cullen
Elève assidu
avatar

Nombre de messages : 212
Maison : Serpentard
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 11700
Date d'inscription : 20/03/2008

MessageSujet: Re: Cours de Métamorphose : le cycle de l'eau   Sam 20 Déc 2008 - 17:08

Japhet brandit sa baguette comme un sceptre et la pointa avec manière au-dessus de la bassine qu’il y avait devant elle.

- « Aguamenti ! »
chantonna-t-elle presque.

Avec lassitude, Liam amena lui aussi sa baguette au-dessus de son récipient et lança l’incantation en informulé. Le résultat fut le même chez le frère et la sœur et les deux baguettes pissait de l’eau claire.

- « Ah, c’est génial ! Moi je n’arrive pas encore très bien les informulés. »

- « Parce que tu parles trop. Comment tu veux te concentrer si tu ne laisses pas ton cerveau en paix cinq minutes ? »
- « Liam. La ferme. »

La deuxième partie de l’exercice pratique faillit créer une guerre fratricide. Elle n’avait la fierté trop envahissante cependant Japhet aimait réussir. Surtout en cours. Liam, au contraire, était assez orgueilleux et il supportait mal l’échec, quel que soit le contexte. Les deux Cullen se mettaient souvent en compétition pour des choses insignifiantes : le premier qui termine son bol de chocolat est le plus beau, le dernier arrivé à la barrière du jardin est une scroutt unijambiste, celui qui arrive à désarmer l’autre avant que Seth crit « j’suis mort » - des fois les jeux étaient plus stupides que d’autres -, sera marié le premier ! Inutile de dire que sous ces conditions là, le cas de conscience faisait fuser les neurones de Liam. Gagner quitte à ce que le Destin me marie avant ma sœur ? Perdre face à la sœurette sous prétexte de vouloir rester célibataire ? Grrr. Je la déteste.

Cette fois, Japhet lança :

- « Le premier qui parvient à faire évaporer toute l’eau de son bocal a le droit de poser une question indiscrète à l’autre. »
- « Non mais tu rigoles ? Je n’ai rien envie de savoir de ta petite vie. Dis-moi que tu n’es plus vierge et je vais sur le champ casser la tronche d’O'Malley. T’es vierge.... ? Le Dwi »
- « Liam, t’es trop nul. Aller, aller, bocal, vapeur ! Vaporeo ! » lança-t-elle sans attendre son frère sur les starting bloc.

Liam fronça les yeux. Il n’aurait jamais imaginé soulever la problématique de la virginité de Japhet en plein cours de métamorphose. Pis ! Il avait une franche envie de sortir d’ici, d’aller dénicher O’Malley pour lui faire la tête contre les murs des toilettes des garçons. Tout discrètement. Tout gentiment.

- « Japhet... pourquoi tu ne réponds pas ? Je te jure, je vais le... »
- « Tais-toi, tu m’as fait rater ! »

Il n’avait rien fait du tout mais elle avait effectivement raté. Un minable petit filet de vapeur s’échappa de son bocal. Liam le regarda sans le voir, toujours focalisé sur l’intégrité sexuel de sa petite sœur.

- « Nom d'une goule ! Je me lève et je vais l’attraper, alors réponds. »
- « C’est pas tes citrouilles ! »
- « Je vais le tuer. »
- « Tu le touches pas. Fais l’exercice et je te réponds. »
- « Vaporeo. »

La motivation étant à son comble, Liam n’eut pas à s’y reprendre à deux. Le bocal était vide tandis qu’une lourde vapeur d’eau s’envoler vers leur visage pour venir s’y déposer. Japhet passa rageusement sa main sur son visage pour se débarrasser de l’eau :

- « Tu triches !! »
- « Je n’ai rien triché du tout ! T’es lente, t’es lente, qu’est-ce que tu veux ! » commencèrent tous les deux à se disputer sans se rendre compte que le ton de leur voix montait au point de troubler les autres.


Slytherin
7ème année (encore) - 18 ans

ATTRAPEUR
Fratrie: Seth (7ème année), Japhet (6ème année)
Cousine: Victoria (6ème année)

The finest art of contradiction
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pr. Alrearan Wolfheart
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 38
Gain de Gallions : 12204
Date d'inscription : 31/08/2007

MessageSujet: Re: Cours de Métamorphose : le cycle de l'eau   Dim 4 Jan 2009 - 11:01

Décidément, les élèves se révélaient avoir un port toujours plus âgé au fur et à mesure qu'il les regardait. Bientôt se dit Alrearan, il serait plus jeune que ses étudiants...

Se demandant si Liam et Jasphet avaient mangé de l'ours ou du puma avant de venir en cours tellement ils semblaient en forme, il s'éclaircit la gorge pour annoncer :


- Du bon boulot les jeunes, du bon boulot...


A moins que ce ne soit du Chêne, plus sec le chêne, moins irrigué...


La tête lui tournait à présent malgré ses bons efforts, Ally se demandait de plus en plus si le statut de professeur lui correspondait vraiment.

- Bon je vais vous résumer l'aspect théorique de ce cours........... court

Hum....

- Et on passera après à la pratique car je n'en doute pas vous exellerez d'autant mieux dans un exercice plus... complet.

Il marqua une pause.

- Bien. Comme vous savez l'eau est un élément changeant qui peut prendre n'importe quelle forme - solide, liquide, vapeur etc - tout en conservant ses propriétés -magiques j'entends. Elle peut se faire invisible tout en restant présente et l'instant d'après se révéler à vous.


C'était somme toute un fort bon résumé à son goût.


- Ensuite comment utiliser l'eau ? En la respectant bien sûr ! Les sortilèges du type aguamenti etc sont très performants mais n'exploitent pas le plein potentiel que cet élément peut nous donner. Donc en pratique, le chant de l'eau est le plus puissant et le plus complet des sortilèges.

Une respiration.

- Comme vous l'avez sûrement déjà vu en magicophysique l'eau est un des éléments qui conduit le mieux le son et qui y est donc le plus réceptif.

Un sourire.

- La tâche qui vous est dévolue - et personne... ne le fera à votre place - est de chanter pour l'eau afin qu'elle prenne la forme d'une fée. Il faut que vous trouviez quel chant sera assez doux pour cette forme et pour que l'eau daigne exaucer votre voeu. Le sort à incanter en formulé ou informulé est vibrato. Je vais vous donner un bol d'eau et vous allez donc tâcher de former avec, par la magie une fée.

Il s'avança donc parmi les élèves, leur distribuant un bol rempli d'une eau claire et limpide. Fier comme un leude, il se prit à songer 'hum, je me ferait bien une petite embrocation pour me détendre moi'.

Pour les petites et petits malins, voici un sort qui peut aider : Imaginento. il vous permettra de trouver comment chanter le chant de l'eau.


Spoiler:
 

Hj : une fois n'est pas coutume, poster vos TP à la suite du cours, merci et bonne année Wink !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James O'Brian
Préfet
avatar

Nombre de messages : 378
Age : 26
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 12204
Date d'inscription : 08/10/2007

MessageSujet: Re: Cours de Métamorphose : le cycle de l'eau   Mar 6 Jan 2009 - 17:13

'Cool'

La petite fée était obligatoire? Ou on pouvait faire un truc plus fun? Un archer? Une bêbête poilue? Un truc imaginaire? Parce que les fées, c'était pas les créatures les plus intelligentes de la création.
Enfin, bon, la voix du prof vaut pour dit. S'il voulait pas encore avoir Kitlee sur le dos pour un énième "Poufsouffle ne veut rien dire pour toi? Tu nous as ENCORE fait perdre des points? Mais comment tu fais? Oooooooooooh! La honte!". Pour peu qu'elle crie ça à la table commune dans la Grande Salle. Ouaip. Raison suffisante pour s'abstenir.

Pas facile de se concentrer avec les deux Cullen en fond sonore. Surtout qu'ils avaient l'air de plus s'amuser que lui, d'après les vagues éclats de voix qu'il percevait. Sans vouloir vexer Meghan. Mais sa compagne de table était plutôt du genre timide et silencieux. Peut-être que s'il faisait la conversation?


"Elle s'appelle comment ta grenouille?"

Rester dans le registre du familier sans faire inquisiteur. Ca ne devrait pas trop l'offusquer et avec un peu de chance, la dérider. La dérider...

"Un concours, ça te tente? Le premier qui fait sa fée, tente de faire une copine grenouille en eau à ton batracien."

Ca ajoutait un peu de motivation à l'exercice.
Sans ajouter un mot de plus sinon un sourire (tout passait, du moment qu'on souriait, c'était son credo), James plongea dans les limbes de la concentration et dirigea sa baguette sur le bol d'eau distribué par l'amateur de fée.


"Vibrato"

Le seul chant qui résonna fut celui de sa propre voix prononçant la formule. C'tait pas ça qui allait se faire dessiner une fée.

'Allons-y pour la subtilité.'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meghan Cameron
Elève trouvant ses marques
avatar

Nombre de messages : 164
Age : 26
Maison : Gryffondor
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 11168
Date d'inscription : 28/08/2008

MessageSujet: Re: Cours de Métamorphose : le cycle de l'eau   Jeu 8 Jan 2009 - 17:53

Pendant ce temps, Meghan essayait de se concentrer sur le discours du Professeur Wolfheart, pour oublier les voix des Cullen un peu derrière, pour se convaincre que, non, ils ne parlaient pas d'elle pour se moquer. Que chaque mot n'était pas une critique. Et que, non, elle n'avait noué sa cravate de travers. Ou associer deux chaussettes différentes. ou toute autre faute de goût quelle qu'elle soit qui aurait pu susciter des médisances.
Ca n'était pas si évident et il lui fallut beaucoup d'effort pour ignorer la petite voix commentatrice qui détruisait pierre après pierre le vague mur de confiance qu'elle tentait de se construire. Tant et si bien qu'elle ne saisit qu'une petite moitié du discours d'explication de l'enseignant. Cette moitié semblait néanmoins constituer l'essentiel, alors peut être ne se ferait-elle pas remarquer pour sa bêtise. (Sa tentative de mise en vapeur avait été loin de la perfection).

A ses côtés, le O'Brian semblait avoir besoin d'exercice et supportait mal l'inaction. Cela devait sans doute être celui des trois qui était capitaine. Difficile à déterminer puisque les triplés étaient tous membres de l'équipe de Quidditch. Ca pouvait être n'importe lequel. Il lui suffirait d'avoir une attitude suffisamment impersonnelle. Une fois de plus, le silence semblait être la meilleure option. Sauf que le O'Brian en avait décidé autrement et que, en quelques mots, il parvint à faire sourire la jeune fille.

Un compagnon aquatique pour Lady J. . Pourquoi pas? Ca pouvait être amusant. Et elle n'avait rien à perdre à se prendre au jeu du Poufsouffle.


"D'accord."

Ca n'était plus de la timidité, c'était de l'avarice verbale. Economiser ses mots, c'était sans doute bien mais ça n'aidait pas à la communication.

"Et elle s'appelle Lady J. Elle est... assez timide."

'vas-y! Continue!'

"Mais je suis sûre qu'elle serait ravie d'avori un ami."

Elle conclut cette prouesse d'audace par un petit sourire avant de pointer sa propre baguette sur son bol, dans un geste qui semblait copié sur celui de son voisin.
Elle prit néanmoins plus de temps que lui pour se concentrer et sa première tentative fut plus fructueuse que la sienne. La forme qui apparut était vaguement humanoïde. Elle ne savait comment, elle osa un petit commentaire:


"Je crois que ça aide vraiment si tu te concentres bien sur l'image que tu veux faire apparaître."

Elle eut à nouveau ce petit sourire qui la caractérisait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James O'Brian
Préfet
avatar

Nombre de messages : 378
Age : 26
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 12204
Date d'inscription : 08/10/2007

MessageSujet: Re: Cours de Métamorphose : le cycle de l'eau   Ven 16 Jan 2009 - 10:20

James accueillit toutes les réponses que voulait bien lui offrir Meghan avec un léger sourire. Loin d'être moqueur. Juste... amical. Il sentait que la moindre petite pique, la moindre remarque un tant soit peu mal placée risquait de la faire se rentrer dans sa coquille invisible et qu'il serait encore plus difficile de la convaincre d'en sortir une nouvelle fois.
Cette fille était quand même un cas. Elle fricotait avec des Verts qui n'étaient pas réputés pour leur amabilité extraordinaire et elle se méfiait des Poufsouffle (innocents) et amicaux. Vision très caricaturale des connaissances de la Gryffondor, juste pour marquer son étonnement. Les Serpentard pouvaient être très sympathiques et certains Jaunes, tout à fait odieux par moment. Mais bon.

Le jeune homme sourcilla vaguement que Meghan se mit à lui donner des conseils de mère poule en matière de sortilèges, mais s'abstint de faire un commentaire. C'était vrai, de toute façon, que son premier résultat était plus concluant que le sien. Mais c'était peut-être juste parce qu'elle était une élève plus studieuse. Quand on se tait tout le temps, ça laisse carrément plus de temps à consacrer aux études.
Il marmonna un


"Merci", avant de se mettre au travail plus sérieusement.

Une fée... Hm. Pourquoi pas des petites fleurs, hein?
Conscient que ça n'était pas cet état d'esprit qui allait l'aider à progresser et que la préfète Kitlee allait l'écorcher vif s'il faisait perdre des points à Poufsouffle sous prétexte qu'il avait créé un tigre royal en eau plutôt qu'une petite créature faiblarde, il se força à se concentrer sur l'image de la fée, accentuant bien le côté ingénu et nunuche et réitéra un essai.


"Vibrato."

'Hm.'

Peut-être qu'il s'était un petit peu trop concentré sur le côté "nunuche" puisque tout ce qu'il avait réussi à faire apparaître, c'était un visage féminin avec un air absolument débile, qui ressemblait à s'y méprendre à celui de Jane Benson de quatrième année. Mais, bon, il avait fait apparaître quelque chose.

"T'y arrives, toi?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam Cullen
Elève assidu
avatar

Nombre de messages : 212
Maison : Serpentard
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 11700
Date d'inscription : 20/03/2008

MessageSujet: Re: Cours de Métamorphose : le cycle de l'eau   Ven 16 Jan 2009 - 12:01

La dispute était loin d’être terminée. En tout cas, pour Liam. Il y eut une trêve juste le temps d’écouter l’énoncer du prochain exercice. Japhet s’était renfrognée et elle avait les bras croisés devant sa vasque toujours pleine. Elle suivait l’enseignant des yeux sans faire dévier son regard ailleurs que sur celui-ci. Liam était accoudé à côté d’elle et regardait fixement le profil de Japhet d’un air indiscret pour essayer de voir s’il y avait un minuscule indice ou un résidu de sa pureté resté caché quelque part dans la ligne de son nez ou sur la courbe candide de sa joue. Elle avait encore un visage si fragile et si infantile ; comment ce débauché de Clarence avait-il osé poser ses sales pattes sur sa petite sœur ? Elle était si petite, cette sœur.

Je vais le presser dans un pressoir à jus de citrouille et si je ne trouve pas de pressoir à Poudlard je me débrouillerai avec un chaudron rouillé, vaticinait-il.

Soudain, tous les deux au même moment entendirent le mot « chanter » et pour deux pensées tout à fait différentes se mirent à rire dans leur barbe :

- « Chanter ? Super cool ! J’adore chanter ! »

- « Chanter ? Nom d’une strige ! Japhet va chanter ?! »

La communauté allait enfin découvrir Japhet Cullen et son abominable voix de vieille poêle mal récurée ! Si seulement il avait pu faire venir O’Malley ici - pas le chanteur, le petit ami -, il aurait été définitivement sevré de ses envies de tripotage. Entendre Japhet chanter était une expérience qui, Liam en était sûr, pouvait passer à n’importe quel individu, même le plus sourd, son désir de vivre. C’était bien plus efficace que la fréquentation constante d’un détraqueur à la prison d’Azkaban. Le pire étant que, lorsqu’elle devait chanter, Jah y mettait beaucoup de cœur car elle adorait ça.

Quelle forme bizarroïde sa voix de Poudlard Express qui freine va bien pouvoir donner à de l’eau ? se demandait Liam.

Il fallait utiliser un sortilège mais aucun sortilège au monde ne pouvait améliorer le destin de broyeuse de tympans qui avait touché Japhet depuis ses premiers mois dans le berceau. Elle avait été la plus choyée des trois Cullen car l’entendre pleurer était à se frapper la tête contre les murs. Ses cris étaient stridents comme une scieuse magique sur de l’acier froid. Dès qu’elle menaçait de pleurnicher toute la maison était aux aguets. On remercia Merlin que Jah fût une enfant plutôt joyeuse qui ne pleurait que rarement.

Liam se boucha les oreilles avec un sortilège informulé d’assourdissement.

Il regarda en un premier temps sa sœur bouger et effectuer l’exercice avec un plaisir ostentatoire. Ses yeux étaient rivés sur le reste de la classe et il attendait avec joie le moment où tout le monde se boucherait les oreilles et lui demanderait d’arrêter ce massacre.

La scène muette amusa énormément Liam qui ne déboucha ses oreilles que quand une sorte de mini goule immonde avec des ailes dégoulinantes sortit du bol. Japhet était dégoûtée. Elle frappa Liam comme s’il était responsable de cette immondice.

A son tour Liam prononça la formule. Si Japhet avait été touchée par une malédiction à la naissance, ce n'était pas le cas de Liam dont la voix avait toujours été naturellement plus chaude et plus timbrée. Il n’aimait pas chanter pour autant. Pas devant un public en tout cas. Il l’avait fait une fois durant le bal de fin d’année et ça lui semblait suffisant. Pourtant, on ne pouvait pas ignorer sa facilité à pousser des vocalises plutôt justes et douces.

Il prononça la formule en informulé et fit danser sa baguette avec grâce au-dessus du bol distribué par le professeur. Il était toujours aussi motivé à connaître le fin mot de la vie sexuelle de sa sœur.

A côté de lui, Japhet faisait grise mine mais Liam chantonnait et restait imperturbable. Etre le pygmalion d’un corps idéal de femme, ça c’était un exercice pour lui.

Il fabriqua une fée aquatique aux courbes plantureuses et dont la grâce et l’invite des mouvements laisseraient rêveur n’importe quel adolescent. Il y avait toujours un peu de provocation dans les devoirs et les exercices que Liam effectuait en cours. Néanmoins, il faisait toujours ce qu’on lui demandait, et même s’il était parfois cancre, il n’était pas mauvais élève. Sa demande de redoublement avait d’ailleurs provoqué l’effarement de ses professeurs. A part ses notes pourries en DCFM, il avait obtenu de bons résultats à peu près partout.

La fée se mettait à danser une danse du ventre très aguichante. On n’avait jamais vu fée réelle ou fictive aux hanches et à la poitrine si développées. Même les mannequins du Silver Mag ne pouvaient faire concurrence.

Il cessa de chanter et se tourna vers sa sœur avec un sourire sournois :

- « J’ai largement gagné. Tu me dois une réponse. »
- « Non... ça ne compte pas ! » répondit-elle mauvaise perdante.
- « Je te promets que je ne lui ferai pas de mal... »
- « Ah ! ah ! ah ! si tu crois que je vais te croire. »
- « Tiens, c'est pas Jane Benson dans le bol d'O'brian ? »
- « Ah ! Si ! Oh ! Elle est bien faite ! »
- « Je crois que je me suis fait sa grande soeur... c'est bien Catherine, sa soeur ? Je te promets que je ne toucherai pas à O'Malley. »
- « Et il ose me faire la morale !... Non, non. Je ne te crois pas, lubrique. »

Elle avait raison de ne pas le croire mais Liam se fit plus doux, bien décidé à obtenir la lumière sur cette affaire :

- « Non, je te jure, se montrait-il presque sincère et convainquant, je faisais le frère jaloux et excessif mais tu sais bien que je ne lui ferai rien puisque c’est le troll que tu as choisi. Mais c’est plus fort que moi, je veux savoir. »

Japhet eut un doute. Elle réfléchit et se fit une raison :

- « Bon d’accord. »

Sous la table, la main de Liam serrait très fort sa baguette qui continuait malgré tout à faire danser la fée :

- « Alors, reprit-elle, cet été, Clarence et moi, on a passé beaucoup de temps ensemble et... »

Liam stressait, la fée commençait à fondre, ses formes avantageuses retombaient et elle ressemblait peu à peu à une sculpture aztèque aux lourdes mamelles.

- « On a dormi ensemble... »

La fée retomba dans le bol d'un seul coup. Jah sourit. Liam se leva en respirant lourdement :

- « Je vais le rompre en deux... »
- « J’en était sûre, minauda Japhet, t’es nul Liam... t’as aucune parole. »
- « Comme si tu le découvrais. Mais regarde, je fais des efforts : Dis-moi, Japhet, est-ce que tu préfères que je lui casse les deux jambes, les deux bras ou que je remplace sa tête par un chaudron. Tu vois, je demande ton avis. »

Liam commença à ranger nerveusement ses affaires :

- « Troll des montagnes ! On n’a jamais rien fait avec Clarence. On a juste dormi ensemble et je lui ai dit que j’étais pas prête. Il a dit que lui non plus. Voilà, t’es content ? »


Non. Pas content. Liam était infiniment ravi.

- « Je peux juste lui casser une jambe pour avoir dormi avec toi ? »

Japhet lui sourit et les deux Cullen se levèrent en commençant à ranger leurs affaires. En silence et avec bonne humeur... si, si.


Slytherin
7ème année (encore) - 18 ans

ATTRAPEUR
Fratrie: Seth (7ème année), Japhet (6ème année)
Cousine: Victoria (6ème année)

The finest art of contradiction
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meghan Cameron
Elève trouvant ses marques
avatar

Nombre de messages : 164
Age : 26
Maison : Gryffondor
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 11168
Date d'inscription : 28/08/2008

MessageSujet: Re: Cours de Métamorphose : le cycle de l'eau   Mar 20 Jan 2009 - 14:00

Elle ne se retournerait pas.
Meghan détestant qu'on la fixe du regard plus d'une demi-seconde (demi-seconde qu'elle passait à rougir méticuleusement), elle réussit à se tenir à sa résolution plus longtemps que n'importe qui dans la salle de classe. Elle prit le temps d'observer la voute du plafond, l'eau de son bol, sa baguette magique et même la tête de la pauvre Jane que son voisin avait choisi de faire apparaître plutôt qu'une gracieuse petite fée.

Alors que tout le monde en était rendu à se boucher les oreilles avec plus ou moins de discrétion et force de grognements, Meghan en était encore à résister à l'instinct millénaire de se tourner vers la source du danger auditif. Même la goule qui avait choisi comme squatt la salle de bain de sa cousine avait une voix plus harmonieuse. Et ça n'était pas peu dire. Ladite goule avait réussi à faire fuir la quasi-entièreté du voisinage en une seule demi-heure. La soeur Cullen, là, possédait une arme de destruction massive. Avec un tel potentiel, même pas besoin d'avoir deux frères (disons, pas les temps qui courraient, un et demi) pour faire barrière. Elle savait se défendre toute seule.

La jeune Rouge n'aimait pas être médisante, jugeant bon de laisser cela aux autres. pas par mépris mais parce qu'elle jugeait avoir suffisamment de problèmes à ne pas faire un troll d'elle à chacun de ses pas. Mais là, c'était hors compétition. Et ça n'était pas de la médisance, c'était de la vérité pure.
N'y résistant plus, elle jeta un très bref coup d'oeil à la jeune Serdaigle qui mettait décidement du coeur à l'ouvrage. En six ans de cours communs, elle ne l'avait jamais vu dans cet état.
Prudent, son regard s'arrêta au bol d'eau d'où venait de surgir une reproduction de la goule nommée ci-dessus.

Et, enfin, le calvaire s'arrêta. Meghan devait être la seule à n'avoir rien fait pour protéger ses tympans, mais une chose était sûre, toutes les paires d'oreille en présence chantaient des Halleluja.
Il lui fallut un moment pour retrouver sa concentration, brisée alors qu'elle touchait presque au but. A force de patience, elle parvint enfin, en fredonnant doucement, à faire apparaître une petite fée qui semblait vouloir se cacher derrière une feuille de plantain. Un coup d'oeil à James suffit à la convaincre que le jeune homme avait mieux rentabiliser son temps.


"La tienne est vraiment très réussie." souffla-t-elle dans un murmure.

Sur la table, Lady J. croassa timidement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pr. Alrearan Wolfheart
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 38
Gain de Gallions : 12204
Date d'inscription : 31/08/2007

MessageSujet: bientôt j'espère   Jeu 22 Jan 2009 - 16:56

Le cours est clôturé. Les commentaires seront postés ce week-end.
Merci à vous trois (quatre) pour votre participation.


Honneur aux filles (à la...) :
¤ Meghan : J'aime bien Lady J;, tu crois qu'elle m'adopetrais si je te la gardais une semaine ?
¤ James : N'est pas Troll qui veut sur la grand-mère du Nord...
¤ Liam (et Japhet) : Les Cullens... gardent toujours leur sang... froid ... Non ?

Bon, en fait merci vraiment d'êtree venus animer mon cours, si je peux me permettre une remarque, j'apprécie que vous étaliez vos réflexions personnelles et votre vie privée... cela étant, j'apprécie aussi quand je vois des élèves qui postent plus d'une ligne pour montrer la conlusion de leur travaux (je ne citerais paersonne, n'est-ce pas James.... Rolling Eyes ).
En tout cas, merci pour la bonne humeur que vous avez apporté avec vous... Number 1
Content

Pour terminer ce cours, chantons l'eau en Rythme...


Hj: je vous conseille d'écouter l'album en entier Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cours de Métamorphose : le cycle de l'eau   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cours de Métamorphose : le cycle de l'eau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1 -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: Salles de classe :: La Salle Juge Lara Impartial-
Sauter vers: