Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Poufsouffle] Aliorune O'Starne - 4ème année (14 ans)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aliorune O'Starne
Personnage Inactif
avatar

Nombre de messages : 3
Maison : Poufsouffle
Année : 4ème année
Gain de Gallions : 10506
Date d'inscription : 16/06/2008

MessageSujet: [Poufsouffle] Aliorune O'Starne - 4ème année (14 ans)   Mer 18 Juin 2008 - 13:42

1/ Identité de votre personnage:

Prénom : Aliorune, surnom « Rune »
Nom : O’Starne
Sexe : Fille
Année d'intégration désirée : 3ème ou 4ème, 13 ou 14 ans donc, si possible, l’adolescence dans toute sa splendeur en fait ^^’
Nationalité/ville : Anglaise habitant Nottingham depuis toujours.
Parents : Ses deux parents sont sorciers.
Particularité quelconque ou lien avec un personnage du forum déjà existant) : Point pour le moment.

2/ Imaginez une petite histoire ou une petite anecdote à travers les pensées de votre personnage, le jour où il doit se rendre à Poudlard pour la première fois. Tâchez de glisser des événements de la vie de votre personnage, des caractéristiques de sa biographie pour commencer à le dessiner.

« Mon balais ?! On peut savoir où est mon balai ?! »
« On s’en fiche de ton balai, il est près de 10 heures et impossible de trouver mon nouvel ouvrage de potions ! »
« Hey le gnome ! Si tu me décoiffes encore, j’te jure que toi t’y mettras jamais les pieds à poudlard ! »
« Ouuuuh tu veux te faire beau pour ta cooopineuuuh »
« Naaan ! Gab ! Mon bouquin de potion ! Il sert pas à tuer les mioches, tu veux que j’te rappelle combien j’ai payé cette édition limitée ?!»
« Les garçons pourrait-on avoir un peu de calme, s’il vous plait, j’ai des clients qui tentent de reposer en paix. »

*Pfff…*
La petite Aliorune, 11 ans à peine, attendait sur les premières marches de l’escalier de l’entrée, observant la tornade qui s’était emparée de la maison depuis le matin. Ce matin de 1er septembre, ce matin de rentrée à Poudlard. Un jour excitant me direz-vous ? pour n’importe quelle petite sorcière s’apprêtant à rentrer dans l’école de sorcellerie la plus prestigieuse d’Angleterre, voire du monde entier ! Oui, mais ça, c’était sans compter ses frères aînés.

Il aurait été tellement plus agréable d’être le centre d’intérêt du moment, après tout c’était sa première rentrée à ELLE ! ELLE aurait dû être l’objet des attentions, et PAS le balai de Roban, cassé deux jours avant de toute façon par Duncan, et pas non plus le bouquin de Potion de Léo, qu’est ce qu’on s’en fichait ça alors ! Et puis la coiffure de Gabriel, qui se devait d’être parfaite pour retrouver sa horde de fan dans le Poudlard Express, enfin à ce qu’on racontait… Ajoutez à cela Arthur, Joffrey et cette peste de Cally qui courraient partout, en criant que eux aussi, ils voulaient accompagner les garçons à Poudlard. Un joyeux bazar… qui dérangeait les clients du paternel, des clients morts ? Qu’est ce que ça pouvait bien leur faire à eux ? En plus à peine arrivé, leur père s'en était retourné à sa boutique dans l'autre aile de la maison...

Depuis au moins quatre jour sa malle à elle était prête, tout était empaqueté dans son sac en bandoulière, ses petits trésors, son matériel, sa belle baguette bien au chaud dans sa poche, et sa joie présente mais bien dissimulée, mise à l’écart par le remue ménage des autres.

L’aîné de tous, Duncan, regardait tout cela d’un œil amusé dans un coin de l’entrée. Pour lui, Poudlard s’était achevé depuis trois bonnes années, mais sans doute enviait-il les plus jeunes de retourner dans au château. D’ailleurs Cally du haut de ses quatre ans vint l’asticoter, le harceler de questions –comme toujours- à ce sujet, il la prit dans ses bras éclatant de rire et lui raconta les mêmes anecdotes que d’habitude sur son passé d’étudiant sorcier. Aliorune sentit devant ce tableau son estomac la brûler. Avant c’était elle à qui il témoignait ce genre d’attention. Depuis que ce gnome à couette était arrivé dans la famille de toute façon, il n’y en avait plus que pour elle.
Soudainement, Rune fut tirée de ses jalouses pensées, sentant qu’on la secouait par le col de sa cape. La jeune sorcière tourna la tête, surprise. Le visage rond et ridé de sa grand-mère la fixait avec impatience.
« Au lieu de rester là, à ne rien faire, va donc me chercher ma canne, je l’ai oubliée à l’étage ! Presse toi ! Je voudrais vérifier mes plantations dehors. »
Comme sa voix de chèvre diabolique pouvait l’agacer des fois. Aliorune soupira. « Mais Granny, je te rappelle que je vais partir à Poudlard dans quelques minutes, j’ai pas le temps ! »
« Petit Insolente ! Veux-tu obéir immédiatement ! Une attitude pareille ne risque pas de te faire aller à Poudlard ! Je te garderais bien avec moi pour t’enseigner les bonnes manières avant que tu n’ailles fanfaronner avec le bout de bois qui te sert de baguette ! »
« Oh bon ça va… » Et non sans s’arrêter de maugréer, Rune se dépêcha d’aller chercher la fichue canne.

Mais quelle ne fut pas sa surprise quand elle fut de retour au rez-de-chaussée, de voir la pièce vide !
« Tu en as mis un temps ! » siffla sa Grand-Mère.
« Où sont les garçons ?! » s’écria Aliorune paniquée.
« Ils sont partis ! Ils ne m’ont même pas dit au revoir, les petits ingrats ! J’en toucherai deux mots à mon fils, votre père ! Vous verrez bien ! »
« Mais… mais, et moi ?! » Un nœud douloureux se forma dans son estomac, elle s’élança vers la porte et au dehors de la maison. Mais aucune trace de ses frères, ni Roban, Léonard ou bien Gabriel ! Les trois avaient pris le port-o-loin pour Londres sans elle ? Comment avaient-ils osé ?! Sérieusement comment avaient-ils pu l’oublier ?!
« Ben qu’est ce que tu fiches là toi ?! Tu te souviens que tu vas à Poudlard toi aussi ! Les filles, j’te jure, toujours en retard ! »
Aliorune eut juste le temps de se retourner au son de la voix de Duncan, et d’éclater en sanglots. L’aîné des O’Starne eut l’air un instant perplexe, puis embêté, et finalement se mit à sourire en s’avançant vers sa petite sœur.
« Ils sont partis sans toi ? Les idiots ! » reprit-il amusé. « Allons, je vais t’emmener moi ! On peut vraiment pas laisser les commandes de la bande à Leonard, vous tous vous seriez vraiment perdus sans moi ! »

Aliorune avait encore les yeux légèrement rougis par ses larmes et sa colère quand enfin elle atteignit la voix 9 ¾ aux côtés de Duncan.
« Je t’accompagnerai bien tu sais ! M’enfin bon, j'ai eu mon tour. Allez, pleure plus, tu vas à Poudlard ! Souris un peu ! Sois fière et éclate toi ! Fais toutes les bêtises possibles, et dis moi surtout dans quelle maison tu seras envoyée ! D’accord ?! »
Un sourire se dessinait sur son visage, elle aurait désiré le serrer de toutes ses forces dans ses bras, mais juste à cet instant le reste de la bande des O’Starne arrivait vers eux.
« Tiens, Dun’ qu’est ce que tu fiches là ? » demanda Gabriel innocemment.
« Hey les têtes de gnomes ! Vous aviez rien oublié à la maison, par hasard ?! leur rétorqua-t-il agacé.
« Ah ! euh… Ah ouais. Bon ben, Rune fais pas la tronche, t’es arrivée quand même. C’est pas le tout faut monter on aura plus de places sinon. »
Léonard suivi de Roban montèrent aussitôt, Gabriel poussa sa sœur pour monter avant elle, et se retourna pour lui dire « Que les choses soient claires, une fois dans ce train et au collège, tu ne m’adresses pas la parole, et on ne se connaît pas. Désolé, mais j’ai une réputation à maintenir ! »
Légèrement surprise, Aliorune n’eut le temps de lui répondre, il avait filé.
« T’inquiète, il a dit ça à chacun de nous dès l’instant où il est arrivé à Poudlard et qu’il a compris qu’il était mignon et plaisait aux filles ! Quand il viendra te voir pour te demander un service, tu auras le plaisir de l’envoyer balader ! File maintenant ! » lui expliqua rapidement Duncan, avant de se retourner et de partir, maintenant qu’il savait tout le monde bien en sécurité dans le Poudlard Express…


3/ Quels sont les trois choses les plus importantes dans votre vie?
Ses livres de remèdes et de médicomagie, sa famille même si elle ne l'avouera jamais, et Monsieur Stormwind (appelé Stomry de son ptit nom) (il s'agit d'un spectre dont le corps a été amené un jour à la boutique de son père, il n'avait aucune famille et s'est retrouvé dans une petite urne qui sert de présentation dans la vitrine... enfin ça c'était jusqu'à ce que Aliorune ne la casse, depuis, le fantôme de Stormwind ne la quitte plus...)

4/ Vous ne pourriez pas passer une journée sans...? raconter sa journée à Stormy, apprendre de nouveaux remèdes et poisons, bref, parfaire sa naissante vocation pour les soins magiques, éventuellement asticoter ou jouer un sale tour à sa petite soeur, chanter (elle risque de casser les oreilles des filles de son dortoir, Aliorune adore chanter, elle le fait sans vraiment s'en rendre compte, quand elle part dans ses rêves. Elle ne chante pas faux, bien au contraire, elle a un beau petit brin de voix, mais elle chante tout le temps T_T)


5/ Votre personnage en quelques lignes

C'est une petite fille à la fois curieuse, un peu "zarbe" à première vue, qui ronchonne et qui peut se montrer peste lorsqu'elle n'est pas en confiance, mais qui a un grand coeur et qui ne demande qu'à en faire profiter tout le monde. Juste qu'elle considère qu'elle n'est pas aidée par son entourage dans cette voix. Elle s'intéresse à beaucoup de chose, curieuse comme pas deux, elle aime tout savoir même si ça ne la regarde pas. Il n'y a guère que le pourquoi du comment au sujet de la soudaine disparition de sa mère qu'elle passe sous silence.
Elle met un point d'honneur à être douce et coquette, même si elle a grandi au milieu de garçons, elle a toujorus refuser de basculer du côté garçon-manqué. Cela n'a pas été chose facile, quand tous ses rubans se retrouvaient déchirés, ou que l'on lui tirait sans arrêt les cheveux, qu'on lui cachait ses poupées dans les cercueils etc...


Description physique: Cheveux lisses lui arrivant vers le milieu du dos, d'un noir bleuté assez intense, un visage fin et des yeux gris aux nuances bleutées ou vertes ça dépend du temps, la demoiselle n'a pas l'air bien costaude, mais il ne faut pas s'y fier. De taille moyenne, elle a la démarche calme et délicate, elle fait très attention à ne pas être brusque et bourrue. Son corps est en constante évolution, à mi chemin entre l'enfant et la jeune fille.
Principales qualités: De bonne volonté, ne se laisse pas facilement effrayer, d'un naturel généreux et a pour ambition de soigner et de venir en aide à tous, curieuse de nature.
Principaux défauts: Jaaalooouse ! Grincheuse (elle aime râler), et entêtée parfois, mauvaise quand elle a décidé de détester quelqu'un, elle serait capable de se venger de la personne avec les pires sortilèges ! Mais généralement, si on la remet sur le droit chemin, elle stoppe rapidement ses âneries.
Hobbies magiques: la médicomagie, discuter avec les revenants (c'est qu'ils en ont des choses intéressantes à dire !)
Hobbies non magiques: le chant, chahuter avec ses grands frères, enfin juste Duncan et Roban.

Elle aime: les framboises, les chocogrenouilles, les chanteuses d'opéra, et les grimmoires de remèdes et poisons bien poussiéreux, les jolies couleurs des onguents.

Elle déteste: sa petite sœur Cally, les brocolis et le potiron.

Situation familiale (frères, soeurs, parents, job des parents...):

PèreSheldon O’Starne, entrepreneur de pompes funèbres sorcières.

MèreRoxane Rogers (ex O'Starne) , chanteuse, mais cette dernière a décidé de prendre le large peu après la naissance d’Aliorune. Sombre histoire, Aliorune n'a jamais rien compris, n'a jamais vraiment voulu savoir. Parait que Granny ne serait pas innocente dans cette affaire, enfin, laissons le passé pour le moment.

Belle-mèreIsobelle O’Starne, travaille avec son mari dans l’affaire familiale, pas méchante, pas gentille non plus. Il n'y en à que pour son "adorable" Cally. Donc, du moment qu'on y touche pas...

FrèresDuncan, 23 ans, aujourd'hui Duncan n'habite plus avec la famille, il est parti un soir d'hiver après une dispute avec son père, et aux dernières nouvelles, il voyage un peu partout ; Léonard, 20 ans, savant sorcier à lunette, il continue ses études en divinations et études des Runes, et tout un tas de matières barbares ; Roban 17 ans, un peu timbré... mais très proche de la nature, adore les animaux, rêve de dompter un loup garou, d'avoir une armée de dragon, et d'ouvrir un zoo de créatures magiques ; Gabriel 15 ans, beau et.... prétentieux, et c'est malheureusement tout ce que Aliorune peut dire sur son frère.

Demi-frères et sœursJoffrey, 8 ans ; Arthur, 6 ans et enfin Cally 4 ans, tous sont plus petits et plus enquiquinants les uns que les autres. Quoique Aliorune supporte assez bien Arthur, on pourrait même dire qu'elle l'aime bien. Joffrey l'indiffère, et Cally l'insupporte au plus haut point.

Grand-mère – Granny (de son vrai nom Mélisandre Barbara O'Starne) drôle de petite sorcière dodue, qui malgré ses 83 ans regorge d’énergie et passe son temps à courir après ses petits enfants, et son fils pour donner des leçons de morale.

La vie avant Poudlard: La vie à la maison de Nottingham, au milieu d'un dizaine de personnes, frères, soeur, père, belle-mère, grand-mère. Une lutte de tous les instants pour se faire une place ! Sans oublier la douce compagnie des clients de l'entreprise. Les fantômes errent très souvent dans la maison, et ne sont pas toujours très sympathiques, la plus part du temps bavards et grincheux. La rencontre avec Monsieur Stormwind.
La vie à Poudlard: Une lutte de tous les instants pour se faire une place aussi ! Quand on est la petite soeur d'une bande de frères comme ceux là, et que l'on est une catastrophe dès que l'on utilise sa baguette, et qu'en plus on passe pour avoir un ami imaginaire. Personne ne veut comprendre que Monsieur Stormy existe pour de vrai. Mais est-ce sa faute si ce fantôme a décidé un beau jour de la suivre partout, et comme il est timide, de ne se montrer qu'à elle ?! Hein ? Ben non, ce n'est pas de sa faute !! Bref, Aliorune est de bonne volonté malgré tout, et n'aspire qu'à grandir et évoluer serreinement.
Mes matières préférées: La botanique, Les potions... en fait tout ce qui ne nécessite pas l'usage de la baguette magique.


6/ Comment ou par qui avez-vous connu le forum? Google


Dernière édition par Aliorune O'Starne le Mer 18 Juin 2008 - 22:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Choixpeau Magique
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 339
Maison : Aucune
Gain de Gallions : 13189
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: [Poufsouffle] Aliorune O'Starne - 4ème année (14 ans)   Jeu 19 Juin 2008 - 22:45

Difficile de se faire une place en étant la plus jeune et la seule fille à ce que je vois... Il faut dire que tes frères ont tous une certaine personnalité, je le sais bien, je les ai tous répartis. Je suis sûr que tu t'épanouiras comme une fleur si je t'envoie à Poufsouffle. Ta générosité et ton envie d'aider les autres t'aideront à t'intégrer. Et peut-être même qu'en grandissant, tu parviendras à apprécier ta demie-soeur. Rejoins tes camarades Aliorune !

HJ :
- Une répartition très sympathique à lire.
- L'avatar est validé et le réglement signé
- N'hésite pas à faire une biographie de ton personnage pour nous faire découvrir sa vie, sa famille, et son ami fantôme Le Théo
- Juste pour chipoter, ça s'écrit Portoloin.
- Et enfin bienvenue sur DP et bon jeu ! Le Enki
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Poufsouffle] Aliorune O'Starne - 4ème année (14 ans)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1 -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: Les souvenirs :: Archives Générales :: RP, biographies, répartitions-
Sauter vers: