Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Tp Moldu] Eden Sanders & James O'Brian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
James O'Brian
Préfet
avatar

Nombre de messages : 378
Age : 26
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 11838
Date d'inscription : 08/10/2007

MessageSujet: [Tp Moldu] Eden Sanders & James O'Brian   Mar 25 Mar 2008 - 14:20

Cuisiner...
Intéressant. C'était plutôt bien pour la culture de savoir cuisiner. Et puis, ça évitait de mourir de fin au début de sa vie de célibataire (comprendre quand on n'avait plus ni elfe de maison ni maman pour préparer de bons petits plats). Même si James ne se considérait pas non plus comme un inculte du savoir culinaire. Il savait faire le strict minimum. Voire même plus. Il avait toujours été plus ou moins fasciné à voir sa mère faire de trois oeufs, quelques cuillèrées de farine, d'une lichée de lait et d'une pincée de sel, un truc qui était aussi goutu qu'il sentait bon. Donc, il avait testé. Et sa mère avait été ravie de lui apprendre les bases.

Tu pourras toujours venir au secours de ton frère, en cas d'urgence...

Jörg.. Qui préférait faire quinze fois le tour du pâté de maison en courant que de toucher une casserole. Enfin, tous les goûts étaient dans la nature.
Avec un immense sourire, il se présenta à la jeune Gryffondor qui allait être sa moitié pour ce TP. Eden Sanders. Charmante. Espérons qu'elle n'était pas adepte de la ligne MagicSlim. Parce qu'un gâteau sans sucre, c'était comme un sorcier sans baguette:


"Enchanté!
Tu as des préférences? Chcolat? Citrouille? Sucre Glace?
Cuisine traditionnelle? Africaine? Asiatique?
Je suis partant pour tout."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden Sanders
Préfète
avatar

Nombre de messages : 460
Age : 34
Maison : Gryffondor
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 11453
Date d'inscription : 22/02/2008

MessageSujet: Re: [Tp Moldu] Eden Sanders & James O'Brian   Mer 26 Mar 2008 - 16:48

La cuisine !

Voila un cours royal ou la demoiselle pouvait se permettre d’affirmer qu’elle était intéressée. Et ce, du début, jusqu’à la fin. Oui, oui, Elle-même. Captivée pour être exacte.
Elle avait bondit de joie à l’annonce du TP. Littéralement. Certains l’avaient regardé d’un air blasé… La Sanders qui manifestait tant de joie… Neige annoncée ou filtre de confusion ?

Toujours est il qu’elle s’était rapidement rassise, le sang affluant au visage, ce qui lui donnait un air tout à fait charmant. Les yeux pétillants d’impatience, elle avait regardé son binôme se diriger vers elle et se présenter.
James O’Brian, Pouffsouffle, même année qu’elle.
Epatant comme dés qu’on entrait à Poudlard on classait les gens de manière assez automatique. Patronymes, maison, année.
Tout le monde rentrait dans le moule de cette façon.
Dingue.

Des préférences ? Un peu qu’elle en avait !

Avant d’avoir pu répondre autre chose qui aurait fait meilleure impression, telle que « enchantée » ou encore « Ravie d’être ton binôme » bref, n’importe quelle formule usagée de politesse, ce fut un cri de l’estomac du cœur qui jaillit de sa poitrine :


- Chocolat !!!


Un peu surprise d’avoir hurlé parlé si fort, Eden esquissa une exquise petite moue gênée. Bah oui, autant qu’il soit au parfum directement, elle ne faisait pas partie des adeptes de la surveillance extrême de tout aliment ingéré. Et ça lui allait fort bien.
Elle sourit à James et ajouta dans un murmure…


- Et sucre glace ?


Elle s’empara du grimoire de recette et le parcourut avidement. Pourvu qu’on puisse le goûter le gâteau après !

Chaque page tournée faisait un peu plus briller ses yeux. Elle remerciait Merlin tout puissant de lui permettre de manger ce qui lui plaisait sans ressembler à un tonneau de Bièraubeurre. Elle espérait que les autres élèves feraient également goûter leurs chefs d’œuvres !
Eden afficha un front soucieux… Faudrait tout de même se méfier des petites cuisines de Serpy. Des fois qu’ils soient trop occupés à se la jouer désagréables avec leur binôme pour s’appliquer…

Elle s’arrêta un instant sur la recette d’une charlotte au chocolat ornées de quelques poires… ça devait pas être mauvais du tout ça ! Surtout avec de la Williamine !
Deux pages plus loin, un énorme Opéra ! Par Merlin, c’était pas humain comme cours !!!
Comment se décider ?


- Je crois qu’il va falloir que tu lances des idées parce que si ça ne tient qu’à moi, on fait tout là tout de suite et on teste !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James O'Brian
Préfet
avatar

Nombre de messages : 378
Age : 26
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 11838
Date d'inscription : 08/10/2007

MessageSujet: Re: [Tp Moldu] Eden Sanders & James O'Brian   Jeu 27 Mar 2008 - 12:37

Armé d'une moitié de binôme bondissante, James se préparait à affronter la lourde tâche de réaliser un gâteau. Etant donné l'enthousiasme que manifestait sa partenaire, la perspective de déguster leur TP était plus réjouissante que de le réaliser. Quoi que. De toute manière, ça foutait quand même un tant soit peu la pression.
Lui en voudrait-elle si leur gâteau était raté?

Ca n'empêchait pas de sourire:


"Chocolat? Parfait, ça me va!"

Bon, il finirait à moitié sourd d'ici la fin de la séance, ça ne l'empêchait pas d'être aimable. Sans conteste, il préférait une partenaire enthousiaste (même un peu trop) qu'une jeune demoiselle blasée surveillant sa ligne et exigeant un 0% de tout.
D'un autre côté, il aimait le chocolat. Donc, pourquoi se plaindre? Autant se réjouir.

A voir son binôme tourner les pages sans réussir à arrêter son choix, James, bonne âme, se plaça doucement à ses côtés, lui sourit et feuilleta à son tour l'ouvrage de cuisine. Hum. Un chiffre au pif? Page 213.
Jackpot! Gâteau


Le grand livre de la cuisine a écrit:

Gâteau de farine de chataigne, noisettes et chocolat


Ingrédients :

- 150 g de farine de châtaigne
- 50 g de farine blanche
- 1 pincée de sel
- 1 sachet de levure chimique
- 150 g de sucre
- 4 oeufs entiers
- 5 cuillères à soupe à s d'huile
- 5 c à s de lait
- 100 g de noisettes
- 100 g de noix
- 100 g de chocolat pour le nappage
- beurre ou huile pour graisser le moule




Préparation :

Mélanger dans une terrine les deux farines, le sel et la levure. Battre les 4 oeufs en omelette, incorporer le sucre, l'huile et le lait.

Bien travailler et verser le tout dans la terrine contenant les farines puis mélanger et pétrir.

Ajouter les noisettes et les noix concassées.

Graisser un moule à manquer, y verser la pâte.

Cuire à four chaud (thermostat 6/180°C) pendant 30 mn environ.

Après cuisson, laisser refroidir, puis démouler sur un plat. Napper le dessus avec le chocolat fondu dans un peu d'eau (facultatif).


Triomphant, le jeune homme plaça sa (leur?) recette sous le nez de Eden. Un peu trop près peut-être. Qui sait? Avec la magie, on pouvait s'attendre à tout. Peut-être les pages sentaient-elles l'odeur du gâteau?

"Ca te parait bien?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden Sanders
Préfète
avatar

Nombre de messages : 460
Age : 34
Maison : Gryffondor
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 11453
Date d'inscription : 22/02/2008

MessageSujet: Re: [Tp Moldu] Eden Sanders & James O'Brian   Jeu 27 Mar 2008 - 20:06

Alors que la recette d’un gâteau spectaculairement appétissant qu’elle n’avait pas encore remarqué lui bondissait à la figure (à moins que son partenaire n’y soit pour quelque chose) Eden réalisa qu’il manquait un léger détail au contenu du cours.
Pour combien de personne le gâteau ?
Parce que si c’était pour tout le monde, les parts seraient petites. A moins de faire un truc carrément moulé dans un chaudron. Ce qui en soi, pouvait se concevoir après tout. Ou alors, il faudrait sélectionner qui aurait le droit de goûter. D’un autre côté cela impliquait qu’on n’était pas susceptible de tester n’importe quel gâteau du TP.
Bouse alors, pour une fois qu’on faisait un truc réellement génial, il fallait que ça se complique.
Eden lança un regard en biais à ses camarades. Pourvu qu’ils choisissent quelque chose de particulièrement délicieux !!

Elle daigna jeter un œil gourmand à la page qui lui frôlait les narines.

Gâteau de farine de chataigne, noisettes et chocolat


Super ! Son binôme avait bon goût.
Elle avait déjà l’image du goût dans la tête. L’image du goût ? C’est quoi ça ? Toujours est il que dans son esprit, ça ressemblait un peu à ça :




On verrait bien si ça finissait par ressembler à une chose de ce genre la…ou pas du tout.
La cuisine c’est un peu comme les potions (ou les boîtes de chocolats). Avec toute la bonne volonté du monde, On sait jamais à quoi s’en tenir !

Ceci dit, farine de châtaigne c’était assez original ! Voila qui tranchait parfaitement. Puis rien n’empêchait d’ajouter une pincée de sucre glacé pour la déco. Si ?


- On est parti pour le GFCNC !*


Eden décrocha un petit sourire ironique à son partenaire et agita sa baguette pour attirer à elle les ingrédients nécessaire à leur futur chef d’œuvre culinaire.

- Donc on va commencer par mélanger nos farines…


Eden remonta ses manches. Depuis ses cinq ans où elle patouillait volontiers dans la boue et la poussière, elle n’avait guère changé. Ça lui disait toujours autant.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James O'Brian
Préfet
avatar

Nombre de messages : 378
Age : 26
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 11838
Date d'inscription : 08/10/2007

MessageSujet: Re: [Tp Moldu] Eden Sanders & James O'Brian   Lun 31 Mar 2008 - 12:22

"Tu sais que c'est imprononçable comme mot, le GFCNC...? Je propose le Gafachanoicho. Mouais, ça sonne bien..."

Un immense sourire sur les lèvres -histoire de bien lui faire comprendre qu'il fallait pas se vexer pour si peu-, James opina du chef à sa mise en place des choses.

"Sans oublier le sel et la levure.
Tu as une préférence pour le sel? Sel affinér ou sel marin? Je préfère le sel marin, j'avoue. Il me parait plus... naturel."


Il n'y avait bien qu'en Etude des Moldus qu'on pouvait avoir ce genre de conversation.
Zyeutant leurs "fournitures" acciotées par son binôme, le jeune homme eut tôt fait de repérer la farine de châtaigne. Piochant dans le nécessaire à cuisine fourni par la professeure Joketier (désolé, j'improvise), il finit par dégoter un bec mesureur et y déversa la quantité de farine voulue. Avant de jeter un coup d'oeil à Eden, hésitant:


"Euh... On met ça où?"

Avant de passer pour un troll fini, James décida lui aussi de faire étalage de sa magie et agita avec foi sa baguette:

"Accio récipient!"

... Pour se retrouver entouré d'une demi-douzaine de récipients à contenance variable. Haussant des épaules et pas vraiment gêné, James retint un petit rire avant d'ajouter:

"Au moins, on aura l'embarras du choix..."

D'un mouvement souple du bras, il saisit le premier qui lui tombait sous la main et qui devait être chaudron miniature et déversa ses 150 grammes de farine de châtaigne dans un nuage de... farine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden Sanders
Préfète
avatar

Nombre de messages : 460
Age : 34
Maison : Gryffondor
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 11453
Date d'inscription : 22/02/2008

MessageSujet: Re: [Tp Moldu] Eden Sanders & James O'Brian   Mer 2 Avr 2008 - 17:52

Bon, il avait plutôt l’air motivé ! Tant mieux, pour la cuisine, il faut des braves, des motivés, des cœurs purs et…

Quoi ?

Non, non mais c’est du sérieux. La cuisine est un art. Le neuvième non ?
Le sel marin, ferait l’affaire. Eden approuva d’un signe de tête aussi vigoureux qu’un massage Thaïlandais, et observa la cargaison de récipients de toutes tailles et formes qui fonçait sur eux.
Elle s’écarta vivement de leur chemin, et les regarda atterrir prés du jeune homme.

Alors que James déversait un flot de farine de châtaigne dans le récipient choisi,la demoiselle s’était jetée sur la farine blanche.
Tout cuisinier, doit avoir son baptême.

Eden n’était pas timide. Juste un peu réservée sur sa vie. Sur les âneries, ça allait.

Elle plongea son doigt dans la farine et le lécha. Question de tradition. Chaque fois qu’on fait un gâteau, on goute la farine, logique, et ce, même si la farine, tout le monde sait que c’est pas bon cru. Peu importe.
Contrairement à toute éventuelle règle qui insinue qu’on ne replonge pas une cuillère (ou un doigt) léchée dans un aliment, Eden replongea sa main entière dans le petit sac de farine.


- James, viens voir, on a un petit détail esthétique à régler avant de commencer.


Sans lui laisser l’éventuel choix de protester répondre, elle baptisa le jeune homme d’un petit balayage du visage de sa main farineuse. Voila qui le mettrait non seulement au parfum, mais qui lui donnait l’air d’un sacré cuisto.

Et s’il n’aimait pas le contact des autres ?

Les yeux d’Eden s’agrandirent de gêne. Elle avait le chic pour faire les choses sur un coup de tête sans prendre garde aux conséquences…

Tu débloque Eden, pourquoi serait-il phobique au contact ?
A force de trainer avec Seth tu deviens maboul et tu le vois partout, c’est tout.

Elle se muni d’un petit sourire d’excuses dont il avait intérêt à profiter car il était rare de le voir sur le visage de la miss.

Elle se retourna brusquement et entrepris de verser sa farine blanche dans un verre doseur, faisant mine d’être extrêmement concentrée sur sa tâche, dans l’unique but de s’éviter quelques reproches fortement mérités.

Puis, fredonnant un petit air dont elle semblait improviser la suite à chaque minute, elle déversa le contenu de son verre doseur dans le chaudron miniature, ce qui acheva de tartiner les alentours de farine.
Emergeant du nuage blanc, la jeune femme se précipita sur le livre de recette, jetant un rapide coup d’œil curieux à son partenaire.


- On a dit sel marin n’est ce pas ?


Air innocent Eden. Innocent j’ai dit. Pas celui là, l’autre….. Mieux que ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James O'Brian
Préfet
avatar

Nombre de messages : 378
Age : 26
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 11838
Date d'inscription : 08/10/2007

MessageSujet: Re: [Tp Moldu] Eden Sanders & James O'Brian   Jeu 3 Avr 2008 - 12:13

C'était absolument plaisant de se retrouver avec une binôme motivée. Tellement plaisant que James se laissa aller jusqu'à afficher un nouveau sourire quitte à passer pour un simple d'esprit.

Naïvement, il s'approcha d'elle à sa requête. Pas de sa faute si le mot "esthétique" exerçait sur lui un certain attrait. A moins qu'il ait simplement voulu se montrer aimable. Dans tous les cas, il se montrait enfariné maintenant. Un enfariné riant qui plus est. On se vexait pas pour un peu de farine. Il avait droit à une revanche, là, non? Farine blanche contre farine de châtaigne. Sa farine a lui était une teinte plus sombre dans le nuancier du blanc cassé.


"Amie enfarinée!"

Elle allait pas se vexer, si? On pouvait pas être de si bonne humeur et sauter pieds joints dans la bouderie. Entre deux éclats de rire, il déclara d'un ton taquin:

"J'ai trouvé ce qui me turlupinait!
Mélusine McEwan est morte et elle s'est réincarnée en toi!
Allez! Avoue! Tu aimes le jus de citrouille et le Quidditch."


Sans lui laisser le temps de nier ses allégations, James plongea son nez (enfariné) dans le livre de recette.

"Sel marin donc. Et levure. Ok."

D'un geste badin, il fit rejoindre ces deux ingrédients à la farine qui régnait maîtresse dans le fond du chaudron. Puis, comme si de rien n'était, il reprit sa réflexion sur l' "explication du cas Sanders" sur le ton de la conversation, dans un aparté tout à fait audible:

"Ou alors... Ou alors, le choixpeau a des critères de sélection assez spéciaux pour les Rouge-et-or. Tous ceux que je connais sont gentiment fêlés du chaudron."

James se mit à compter sur ses doigts, l'air vaguement rêveur:

"Jackersson... Ouais. Sans aucun doute.
Belrin... Idem.
Tyler bave devant Rogue.
Baldwin.. non, Baldwin parait presque normale.
Mais tous les autres, vous avez quand même un gros potentiel à brouiller les statistiques..."


Ca n'était pas méchant. Juste un peu amusant. Il aimait bien les Gryffondor de toute manière. Réflexion faite, il aimait bien tout le monde; C'était plus simple ainsi.

"Remarque, nous, on a Ellys et Shannon. Elles sont pas mal non plus..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden Sanders
Préfète
avatar

Nombre de messages : 460
Age : 34
Maison : Gryffondor
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 11453
Date d'inscription : 22/02/2008

MessageSujet: Re: [Tp Moldu] Eden Sanders & James O'Brian   Mer 9 Avr 2008 - 13:14

Mélu Mac ?

Réincarnée en elle ?
Ciel non !

Avec qui irait-elle dévaliser les plus grands étalages de chocolat si elles ne faisaient qu’une ?!

Eden accorda un sourire farineux à son binôme.

Oui les gryffy était particulièrement tordus. Et tout particulièrement les filles. Bizarre hein ?
Tant mieux. Mieux valait s’illustrer par son originalité que par sa bêtise.

La demoiselle ne se sentait pas « fêlée du chaudron ». Juste… un peu complexe ! Moqueuse, ne tenant pas en place, enclenchant les vitesses à une allure phénoménale, elle aurait tout d’une fille passionnée par les autres. Sauf que lorsque ça devenait trop sérieux, là, hop, rétrogradage intensif et demi-tour à vitesse supersonique.
Partager les âneries, aucun problème. Partager plus c’était l’allergie oedémique garantie. Mais elle se soignait ! A grand bol de Seth… On verrait bien si ça porterait ses fruits.

Toujours est il que ce TP n’ayant rien de trop personnel ou trop sérieux, elle se sentait parfaitement à son aise, et était réellement ravi de ce partenaire motivé.
Après le coup de la farine, elle avait craint des représailles un peu plus virulentes. Il n’en était rien. Bon joueur au sens de l’humeur plutôt culinaire, le Jaune répondait aux assauts de la Rouge, avec classe, dignité, et ….surtout avec de la farine en fait.

Un peu blanchie… (Non, par innocence, vous devinez bien) la demoiselle reprit un sérieux apparent et se saisi de quatre œufs qu’elle entreprit de casser avec toute la dignité dont elle était capable.
Ses cheveux dorés étaient parsemés de farine et faisait évoluer une jolie volute de fumée blanche à chacun de ses mouvement.

Et d’un.

Sans coquille en plus !

« Je suis très Quidditch mais pas des masses jus de citrouille. Disons que ce n’est pas ma boisson préférée ! »

Et de deux.

Toujours pas de coquilles !


« Je trouve que vous vous défendez bien à Poufsoufle. On entend pas mal de rumeurs comme quoi vous êtes effacés mais elles ne sont pas vraies. »


Eden leva le nez de son bol d’œuf dans lequel venait d’atterrir le troisième larron. Elle adressa un petit sourire à James. Shannon, elle en avait entendu parler. Elle ne la connaissait pas encore personnellement mais avait ouïe dire qu’elle était fort douée en tambouille, et rien que ça la rendait fort engageante aux yeux d’Eden.

« Tu penses que les critères du choixpeau sont vraiment ceux de sa chanson ? Je veux dire, les braves les hardis, les loyaux, les réfléchis, tout ça… c’est vraiment ce qui t’envoie d’un côté plutôt que de l’autre ? Ou c’est du pipeau ? »


*Par Merlin Eden, tu te lances dans les questions existentielles en plein TP cuisine ? Ma parole, tu as été intoxiquée au Serdaigle !*


Le quatrième œuf rejoint ses trois comparses dans le bol, sans encombre, et sans coquille !
Eden battit énergiquement le tout, fixant James de ses yeux gris et son bout du nez fariné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James O'Brian
Préfet
avatar

Nombre de messages : 378
Age : 26
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 11838
Date d'inscription : 08/10/2007

MessageSujet: Re: [Tp Moldu] Eden Sanders & James O'Brian   Dim 13 Avr 2008 - 12:28

Les coquilles d'oeufs qui se scindaient entre les doigts de son binôme rythmaient leur conversation de manière presque comique. Ou peut-être était-ce simplement sa binôme elle-même qui le faisait sourire. Elle avait une manière d'être, de faire, qui arachait irrésistiblement une grimace amusée au jeune O'Brian.

"Tu es très Quidditch? Je t'ai plus souvent vue dans les gradins que sur le terrain..."

Pustules et cancrelats, ça n'était pas très adroit comme déclaration. Il tenta de se rattraper et fit un pas de plus dans la direction du pire:

"T'as l'air motivé... Comment ça se fait que McEwan t'ai pas engagée?"

Ce qu'il ne pouvait pas savoir, c'était qu'Eden était la nouvelle arme secrète de l'équipe des Gadflies. Lui, ce qu'il voulait juste dire, c'était qu'il avait remarqué qu'elle s'intéressait de près au Quidditch... bref, qu'il lui avait prêté attention.
Il fut donc ravi du changement de conversation qu'engagea Eden et sauta sur l'occasion:


"On n'est peut-être pas effacés.."

Sourire.

"Mais comme je le disais à une amie..."

'Hailley'

Nouveau sourire, presque attendri.

"... Vous êtes tellement dingues dans les trois autres maisons, que nous, on parait presque soft en comparaison.
Pour ce qui est du choixpeau... Il a connu les fondateurs, non? Donc, je suppose qu'il savait bel et bien qui Gryffondor préférait, etc. Quoi que, du coup, ça parait pas très flatteur d'être à Poufsouffle, puisque soit disant Helga prenait ceux qui n'avaient pas été choisis par les trois autres. Je suis pas d'accord. Moi, je suis fier d'être un Blaireau (hj: hum) et je crois que, au fond, sans être courageux, intelligents ou rusés, on est des gens aimables. Et je trouve ça plus important que le reste."


Un silence encore. Ca non plus, elle risquait de ne pas très bien le prendre.

"Tu gères vachement bien les coquilles d'oeufs, dis-moi..."

'On se rattrape comme on peut.'

Là-dessus, jugeant qu'il avait atteint son quota de bêtise pour la journée, il décida de mettre la main à la pâte. Au sens propre du terme. Et se mit à pétrir la pâte avec vigueur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden Sanders
Préfète
avatar

Nombre de messages : 460
Age : 34
Maison : Gryffondor
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 11453
Date d'inscription : 22/02/2008

MessageSujet: Re: [Tp Moldu] Eden Sanders & James O'Brian   Mer 16 Avr 2008 - 12:35

Le tact c’est comme le sel. Une petite pincée seulement et la recette n’en est que plus réussie.
Il avait du oublier le sel.

A plusieurs reprises, Eden avait grimacé en entendant les dires de son binôme.
Le quidditch…Les gradins…Les gens aimables…
Pour être exact, elle grimaçait volontairement, s’amusant de l’embarras et l’empressement avec lesquels son partenaire tentait de se justifier. La vérité c’est qu’il était réellement aimable et que même avec la plus farouche volonté du monde on ne pouvait se vexer.
Il disait la vérité, uniquement, simplement, sans artifice.
Appréciable.
Cela changeait des sournois, des faux, de ceux qui font des courbettes pour éviter votre courroux mais ne manquent de vous casser un bon kilo de sucre sur le dos.
Très appréciable.

Elle avait retenu un sourire en l’entendant annoncer qu’il était fier d’être un blaireau. Voila une phrase qu’elle n’entendrait probablement qu’une fois dans sa vie. C’était chose faite. Mais bon, elle n’allait tout de même pas lui laisser entrevoir qu’elle était d’humeur parfaite sinon le jeu prendrait fin, il arrêterait de se sentir embarrassé et elle ne s’amuserait plus autant.
Cruelle ? Non… taquine.

Alors qu’elle le contemplait pétrir la pâte d’une main ferme et délicate à la fois, la menton posé au creux d’une main enfarinée, ses grands yeux gris s’agrandirent brusquement.


-STOP !!!Arrête tout !! Lâche tout !! Pas le plat hein ???


Elle bondit allègrement vers la paillasse et s’empara de deux bouteilles et un paquet de sucre.

- Par Merlin on a oublié le sucre, l’huile et le lait. C’est du suicide culinaire là !


La demoiselle s’afféra ensuite à ajouter les 150 grammes de sucre. En de petits gestes rapides et précis, la poudre blanche vint rejoindre la pâte en préparation, suivit des cuillères à soupe d’huile. Restait l’épreuve du lait. Eden attrapa la bouteille d’une main leste et entreprit d’en faire sauter le bouchon. Après quelques minutes d’acharnement, elle envoya les dents, puis secoua la bouteille de haut en bas, tapa sur le fond du malheureux récipient, et fini par déclarer forfait à contre cœur, tendant la bouteille brusquement à son partenaire sans un mot. Rouge d’effort et de rage. Elle avait horreur que quelque chose lui résiste.
Elle afficha une petite moue boudeuse avant que les mots qui semblaient la démanger depuis quelques minutes ne décident de franchir les portes de sa bouche sans sa permission.


- Et puis je te signale que je fais partie de l’équipe de quidditch depuis cette année !


Aucun rapport avec la recette, certes, mais elle avait envie de le dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James O'Brian
Préfet
avatar

Nombre de messages : 378
Age : 26
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 11838
Date d'inscription : 08/10/2007

MessageSujet: Re: [Tp Moldu] Eden Sanders & James O'Brian   Sam 19 Avr 2008 - 19:40

Grimace+grimace+grimace= beaucoup de grimaces. On ne se demandera pas pourquoi James ne suivait pas les cours d'Arithmancie.
Soudain, un changement survint dans le visage de son binôme. Quoi que deux grands yeux écarquillés pouvaient passer pour une nouvelle tentative grimaçante. Pas le cri.


Elle pourrait prévenir avant de crier...

Mas au fond, il en était plus amusé qu'autre chose. Surtout après que son coeur eut retrouvé un rythme normal et surtout, après avoir constaté que le Quidditch était bien utile puisqu'il n'avait pas lâché son plat. Au contraire, ses doigts avaient viré en une belle nuance de blanc à force de le serrer comme une maman dragon sa précieuse progéniture ovaire.

"Quoi? Qui?"

Un grimace (oui, lui aussi, il lui arrivait de s'entraîner devant sa glace) puis un sourire:

"Attends! Je la refais mieux!"

Yeux écarquillés, bouche entrouverte, air ahuri. La panoplie du parfait surpris.

"Quiquiquoidontoù?"

Retour à la normale. Sourire malicieux.

"Pas mal, hein? Je devrais faire carrière dans la Cinemagik..."

Il profita du bref répit qu'il s'était accordé pour jeter un regard anxieux à la recette. Mais oui, c'était là, en toutes lettres. Le sucre, l'huile et le lait.

"Pustu..."

On ne jurait pas devant les jeunes filles, voyons... Ca risquait de leur donner de mauvaises idées.

"Heureusement que t'as de la matière grise. On courrait droit au scandale! Enfin, c'est moins pire que si on les avait rajouté après la cuisson."

Cette certitude dûement assénée ne l'empêcha pas de suivre avec application le moindre geste d'Eden. Ou, du moins, d'essayer. Ni le sucre ni l'hule n'eurent d'effets dévastateurs. Pas d'explosion, de fumée bizarre ou de gargouillement intempestif. Il en avait presque oublié qu'il n'était pas en Potions.
Il en était donc à l'observer ouvrir la bouteille de lait mais dut, contre sa volonté, fermer momentanément les yeux sous peine de virer aveugle pour cause de coudes amplement menaçants.
La cuisine est un combat. Impitoyable.

A la fin de ce duel dont l'issue demeurait incertaine, James se contraignit à ne pas applaudir. Elle risquait de le prendre mal. Pas la peine de préciser que, sans sa fierté qui voulait qu'elle termine ce qu'elle avait commencé, lui l'aurait ouvert en deux temps trois mouvements. Il se contenta donc de sourire et de mesurer docilement les cinq cuillères à soupe requises puis de les incorporer au tout et de touiller doucement. Avant de relever la tête avec un nouveau sourire:


"Il faut croire qu'elle a bon goût, finalement, cette petite."

Petite qui avait deux ans et cinq centimètres de plus que lui.
Sans transition.


"On a tout mis, cette fois? On se fait un check?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden Sanders
Préfète
avatar

Nombre de messages : 460
Age : 34
Maison : Gryffondor
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 11453
Date d'inscription : 22/02/2008

MessageSujet: Re: [Tp Moldu] Eden Sanders & James O'Brian   Mar 29 Avr 2008 - 18:39

Un check ?
Un check de quoi ?
Des ingrédients ?
Moi je goûte pour savoir ce qui manque … pas lui ?


- OK, j’énumère et tu coches. Ça me parait bien.


Eden se lança dans le listing des ingrédients du gâteau choisi, son esprit assaillit par les nombreuses idées de rajouts possibles.


Sucre glace ?
Amandes ou noisettes ? Châtaignes carrément ?
Morceau de chocolat noir amer ?
Des oranges cuites coupées en tout petits dés ?
Un tendre cœur au coulis de framboise ?
Rah flûte arrête, ça va finir en banana split assaisonné au gâteau de châtaignes ton truc.


Elle avait déballé sa liste si rapidement que le pauvre garçon n’avait pas eu le temps de réagir. Croisant ses bras toujours enfarinés sur le plan de travail, la demoiselle fixe son partenaire en souriant. Marrant qu’elle ne l’ait jamais remarqué auparavant. Il avait l’air plutôt sympa et elle passait un bon moment.
Après avoir planté son coude dans ce qui s’avéra être la pâte prête et renverser un sac de farine sur le sol en le retirant précipitamment, Eden jeta un regard qui se forçait à être plein d’excuse mais qui ressemblait plus à de l’amusement qu’autre chose. Il était assez rare que la gamine s’excuse. Et quand elle le faisait, mieux valait en profiter, c’était bref et pas vraiment intense. Un petit « pardon » ou « zut » faisait l’affaire et se devait de contenter l’interlocuteur en déroute.
Sous leurs pieds, le champ de farine prenait des allures de station de ski après les chutes de poudreuses. Les Monts chaussures avaient subit une attaque en règle et déjà quelques centimètre parvenaient à les dissimuler aux yeux de leurs propriétaires.


- Oh….


Ça, ça pouvait passer pour une excuse.

- attends, je vais régler ça…


Eden fait deux pas pour attraper sa baguette qui trône sur la paillasse un peu plus loin.
Deux pas.
Deux pas de trop.

Et là… c’est le drame.

Le bal est ouvert, valse de pieds qui dérapent sur la douce neige, Les chaussures de la demoiselle passent en tête, suivit par le reste du corps et des bras qui moulinent dans le vide. C’est fou comme quand on essaie de se rattraper, on à l’impression que s’accrocher au vide sera du meilleur effet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James O'Brian
Préfet
avatar

Nombre de messages : 378
Age : 26
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 11838
Date d'inscription : 08/10/2007

MessageSujet: Re: [Tp Moldu] Eden Sanders & James O'Brian   Mer 30 Avr 2008 - 13:58

Wah.
Il avait bien dit qu'elle était fêlée. Elle déclamait la liste des ingrédients comme s'il s'était agi d'un poème. En accéléré.
Mais est-ce que c'était vraiment important? On avait qu'à dire qu'ils avaient tout mis. Ce qui comptait, c'était pas de faire u truc parfait, c'était de faire un truc mangeable. Et ils n'avaient ajouté aucune substance toxique, donc, ça devait être plutôt correct.

Puis les événements s'enchaînèrent sans que James parvienne à y apposer sa marque pour détourner le destin. Les événements s'enchaînèrent, amenant le jeune homme à sa conclusion:


'La poésie rend fou.'

Mademoiselle catastrophe était son binôme. Lui, il faisait quoi? Monsieur anti-catastrophe? Non, il avait pas réussi à éviter la chute magistrale d'Eden. Non, lui, ce serait plutôt Monsieur Répare-catastrophe. Syndrôme de la main tendue. Saint-Bernard humain.
Alors, comme le lui commandait ses gênes, le Pouffy tendit une main souriante à sa binôme tout en se demandant pourquoi les filles tombiaent toujours quand il était à proximité. Déjà, Hailley... Jugeant que la Gryffondor serait moins susceptible que sa jeune amie, il tenta le "ça va?". Démonstration:


"Euh... Ca va?"

C'était pas très poli, et, sans nul doute, pas très plaisant de voir son binôme rire après sa chute... Seulement, il semblerait que ce soit une réaction typiquement humaine. James avait juste un temps de retard. Il éclata de rire alors que son regard zyeutait tour-à-tour son coude sur lequel subsistait un peu de pâte, ses chaussures et son uniforme d'étudiante enfarinés et surtout, surtout, ses yeux grands ouverts par la surprise. Le pire, c'était qu'il n'arrivait absolument pas à s'arrêter. La faute à cette drôle de loi humaine qui veut que plus on veut faire quelque chose (genre, arrêter de rire), moins on y arrive.
Alors, le tableau du binôme Sanders/O'Brian ressemblait à ça: une jeune fille recouverte d'un fin voile de farine, au sol, l'air un peu ahuri et un jeune homme, debout à ses côtés, riant à gorge déployée. Le lien? Une poignée de main.

Mais chaque chose a une fin. Eden finit donc par retrouver une posture verticale, James un air à peu près sérieux:


"Désolé. Vraiment désolé. Mais...""

Un nouvel éclat de rire.
Il était maudit.


'Au moins, elle a mis la main le coude à la pâte.'

C'était foutu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden Sanders
Préfète
avatar

Nombre de messages : 460
Age : 34
Maison : Gryffondor
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 11453
Date d'inscription : 22/02/2008

MessageSujet: Re: [Tp Moldu] Eden Sanders & James O'Brian   Mer 30 Avr 2008 - 14:16

Tous n’ont pas une vitesse supersonique.
C’est bien dommage car si James avait été plus rapide il aurait pu lui éviter un douloureux atterrissage sur le bas du dos.
Et comme la demoiselle, c’est plutôt un sac d’os qu’un aéroglisseur à amortisseurs géants, et bien ça fait mal.

Une main tendue, des paroles inquiètes… qu’elle croyait.

Avant d’avoir eu le temps de répondre, Il se met à rire.

A rire.

Parfaitement.

Stupéfaite, Eden l’observe. Ça à l’air incontrôlable. Elle connaît. Si la chute avait attirée pas mal de regards, il était clair que le rire sonore de son binôme, parachevait de mobiliser l’entière attention de la salle.

Décidément, les TP avec elle, ça tournait rapidement au spectacle.
Eden se remit sur pattes en prenant grand soin de serrer la main de James avec toute sa force. Pas méchamment. Juste histoire de lui rappeler, que se moquer, c’est pas très chouette.

Le tableau est assez comique. Elle pleine de farine, lui, les larmes aux yeux d’avoir ri.
Calmement, Eden s’époussette. Elle panique rarement. Son regard fait calmement le tour des spectateurs. Elle a été ridicule. Soit.
Et alors ?

Avant de jeter la pierre, il faut regarder le rocher qu’on a dans son jardin. Tous le monde est ridicule un jour ou l’autre. Certains plus que d’autres.
Un petit sourire en coin aux lèvres, Eden se retourne vers son bînome qui fait des efforts surhumains pour se calmer.
Elle note les efforts.


- J’ose même pas imaginer si ça avait été de la semoule…



Précautionneusement, la gamine blanchie attrape enfin sa baguette, et d’un moulinet rapide, fait disparaître l’objet de sa chute. Le sol est niquel.

Sortilège le plus pratiqué en TP ?

Récurvite…et à toutes les sauces.


- Il parait qu’un bon cuisinier en met partout. Je pense que notre gâteau sera excellent.


Sur le ton de la conversation, elle enchaîne.

- Je pense que c’est toi qui va goûter. La bouche pleine se sera plus dur de rire.


Joignant le geste à la parole, la demoiselle plonge une cuillère assassine dans le plat de pâte crue et l’enfourne aussitôt dans la bouche béante de son partenaire, baguette en main en cas d’étouffement imminent.
L’anapnéo, elle maîtrise aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James O'Brian
Préfet
avatar

Nombre de messages : 378
Age : 26
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 11838
Date d'inscription : 08/10/2007

MessageSujet: Re: [Tp Moldu] Eden Sanders & James O'Brian   Mer 30 Avr 2008 - 14:32

Ouaip.
Il aurait pas dû rire.
Il s'excuse ou pas? S'excuser, ça avait jamais tué personne. C'était pas compliqué: deux petits mots, prononcés avec sincérité. Et ça évitait beaucoup de conflit. Fallait juste mettre son orgueil dans sa poche. Etrangement, il avait souvent observé que les gens préférait plonger dans un silence boudeur lourd d'hostilité plutôt que de les prononcer ces deux petits mots. Ca rendait juste le monde un peu moins lourd. Deux mots, c'était pas la mort.


"Excuse-moi. C'est juste que."

Au fond, ça ne nécessitait pas tant d'explications.

J’ose même pas imaginer si ça avait été de la semoule…



Finalement, il devait être un vrai mec. Ca aurait fait quelle différence la semoule? Ca aurait été du mucus de veracrasse, ok. La différence sautait aux yeux. Mais de la semoule, c'était comme de la farine, ça se mangeait. Il se rappelait pas que sa mère lui ait balancé un topo sur "Les différences élémentaires entre la semoule et la farine". Tant pis.
Il demande ou pas?


'Je me coucherais moins troll ce soir.'

Ah ouais. Cool.

'On pourra pas en dire autant de Jörg.' Le Mowana

"Et ça aurait fait quoi, de la semoule?"

Voilà. Il serait élu "binôme le plus troll" et on en parlerait plus.
D'ailleurs, il risquait plus de parler pendant un moment parce que son binôme lui enfonça une cuillère dans la bouche. Finalement, elle était peut-être susceptible, elle aussi. C'était pas légal une tentative de meurtre en plein cours, si?
Il devait avoir les yeux plutôt exorbités parce que Sanders affichait un drôle d'air. C'était son tour de se moquer après tout.
Maintenant, fallait qu'il goûte. C'était le but du truc, non. C'était pâteux, un peu grumeleux. Il déglutit, grimaça, avant d'ajouter, le ton légèrement ironique:


"Je pense que ça sera meilleur cuit."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden Sanders
Préfète
avatar

Nombre de messages : 460
Age : 34
Maison : Gryffondor
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 11453
Date d'inscription : 22/02/2008

MessageSujet: Re: [Tp Moldu] Eden Sanders & James O'Brian   Mer 30 Avr 2008 - 14:50

Un bon point pour lui, Il s’excuse explicitement.

« c’est juste que… »

Y a pas plus explicite comme excuse.
En traduction, pour la petite irlandaise, il reconnaissait sa trollerie. Bah oui, s’excuser tout simplement, c’est déjà bien, mais reconnaître que l’explication est trollesque. Là, c’est la classe.

Tenant fermement sa cuillère, Eden hésite. Lui expliquer la différence entre la semoule et la farine ? Ou le laisser volontairement dans l’ignorance histoire de se donner un peu d’importance ?
En vérité, elle n’a pas beaucoup d’explication à donner. Si ce n’est que de par son caractère extrêmement glissant, la semoule l’aurait envoyée valser à l’autre bout de la salle. Et puis y en aurait bien eu un pour faire la comparaison avec l’aspect gélatineux du gâteau de semoule…Non vraiment, il valait mieux que ce soit de la farine.

Alors que James semblait mâchonner la pâte crue sans grande conviction, Eden lâcha un petit soupir négligent.


- James… Tu veux vraiment que le prof marque « Patauge dans la semoule » sur ton compte rendu de TP ? Personnellement je ne trouve pas ça très gratifiant.


Explication suffisante.

James déglutit non sans grimacer. Elle était vache quand même. Tout le monde sait que la pâte crue, c’est dégeu pas la panacée.
Elle l’observe d’un air satisfait. Il s’en sort bien quand même. Il est fort probable que si on lu avait fourré ça dans la bouche, elle l’aurait recraché avec une élégance féminine et délicate sur son partenaire.

- J’espère bien que ce sera meilleur, sinon, je propose qu’on le teste sur … un être innocent qui n’imagine pas l’étendu de nos talents culinaires conjugués.


*Et de mon adresse démesurée.*

Eden trempe un doigt dans la pâte et le porte à sa bouche. Elle est vache, mais pas lâche. La pâte est sucrée, on sent bien la châtaigne… mais qu’est ce que c’est granuleux. On sent parfois un peu de farine sèche emprisonnée dans un grumeau.
La Rouge s’empare d’un fouet qui traine et bat vigoureusement le tout.

Foi de Sanders, Aucun grumeau ne survivra.


- Dis moi, on devait pas ajouter de noisettes concassées ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James O'Brian
Préfet
avatar

Nombre de messages : 378
Age : 26
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 11838
Date d'inscription : 08/10/2007

MessageSujet: Re: [Tp Moldu] Eden Sanders & James O'Brian   Mer 30 Avr 2008 - 15:47

Et James d'opiner gentiment du bonnet.
Non, il avait pas franchement capté la nuance, mais, officiellement, c'était son frère cadet le troll de la famille, pas lui. Alors, y avait des apparences à sauver.
Et James d'opiner du bonnet avant de grimacer et de marmonner un "Non" qui ne convaincrait sans doute pas le scroutt au Q.I. le plus faible. Supposant qu'elle l'aurait fait tester la fameuse "patauge dans la semoule" s'il ne se montrait pas d'une docilité exemplaire, James décida que la journée n'était pas assez belle pour se la jouer bouc émissaire.

Et vu l'air satisfait qu'elle affichait à le voir grimacer, le jeune Poufsouffle était sûr qu'elle était prête à se venger. la vengeance est un plat qui se mange froid, disait-on? Quel meilleur endroit qu'un Tp de Cuisine pour le faire déguster? Alors, il décida de redevenir le sage petit Poufsouffle idéal. Pendant un temps. Histoire qu'elle se calme.

C'était la bonne option puisqu'apparemment. elle proposait déjà de se choisir un autre cobaye. Ouaip. Bien. Finir empoisonné par un test culinaire. C'était pas assez glorieux. Non pas qu'il voulait une mort particulièrement héroïque... Mais "mort empoisonné par sa propre faute" comme épitaphe. Même les arrière-petits enfants de Jörgen et Jupiter en riraient encore.


"OK collègue. Je marche. On n'aura qu'à prendre mon frère comme testeur. Je suis sûr qu'il sera ravi. Il est de nature douce et aimable. Et serviable."

Ainsi, ce seraient ses propres arrière-petits-enfants qui riraient.
Le temps de sourire à cette idée et James acquiesçait de nouveau:


"Oui. Et des noix aussi."

Et le James en question de peser le poids exact de noix et de noisettes avant de commencer à les hacher méticuleusement.

"Grossièrement ou hachés menus?"

Ouaip. Il avait bien écouté sa mère. Le Mowana
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden Sanders
Préfète
avatar

Nombre de messages : 460
Age : 34
Maison : Gryffondor
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 11453
Date d'inscription : 22/02/2008

MessageSujet: Re: [Tp Moldu] Eden Sanders & James O'Brian   Mer 30 Avr 2008 - 16:25

Aucune idée.

Elle devait bien se l’avouer, elle n’était pas sure de savoir ce qui serait le meilleur.
S’étant donner comme ligne de conduite de ne pas douter de ses propres actes (on a bien assez à faire avec ceux des autres) la demoiselle décida de trancher dans le vif. Peu importe que cela soit ou non la bonne décision.

Va pour grossièrement.

C’était sympa dans un gâteau d’avoir des petits morceaux de noisettes croustillantes. Non ?


- hache nous ça grossièrement. J’aime bien tomber sur des p’tits morceaux.


La demoiselle entreprit de s’occuper des noix. Les noix, elle les brisait avec une facilité consternante. Question d’entrainement.

- Ton frère c’est lequel ? Effectivement je vois bien dans le château quelqu’un qui te ressemble mais je ne saurais pas dire qui s’est.


Il était drôlement appliqué pour un garçon !
Eden les pensait en majorité brouillon et dispersé. Surtout en cuisine. On ne peut pas dire que beaucoup d’hommes aiment cuisiner. Du moins, pour ceux qu’elle connaissait. Mais finalement, ses références étaient un peu faussées. Si ça se trouve les hommes étaient plus soigneux que les femmes. Grande question. A méditer.

Pour une noix broyée il n’en restait qu’une moitié. La seconde était sauvagement englouti par la cuisinière qui raffolait du petit goût amer des cerneaux. Alors qu’elle se débattait pour remplir son petit bol de morceau haché grossièrement comme elle l’avait décidé, il lui semblait que la quantité n’augmentait que très peu.


- Erk ! Celle là est véreuse !


Particulièrement affectée par les vers et autres petites bestioles dégoutantes de ce genre là, Eden jeta la noix un peu plus loin, oubliant que… un peu plus loin justement, se tenait un autre binôme.

- Nom d’un nifleur des prairies, James, rappelle-moi de ne pas tester leur dessert.


Elle planta ses yeux gris dans ceux du jeune garçon.
Puis ajoutant à voix basse, comme si c’était nécessaire.


- Ben oui, imagine qu’au cours du vol un des asticots se soit senti l’âme d’un plongeur…


Elle désigna d’un geste du menton, le bol de gélatine qui trônait sur la paillasse de devant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James O'Brian
Préfet
avatar

Nombre de messages : 378
Age : 26
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 11838
Date d'inscription : 08/10/2007

MessageSujet: Re: [Tp Moldu] Eden Sanders & James O'Brian   Mer 30 Avr 2008 - 16:42

"Je proteste! Toi, tu manges les trucs mangeables! C'est de l'esclavage au masculin."

Oubliée la résolution d'être un sage petit Poufsouffle.
Non pas qu'il aurait voulu être nommé dégustateur officiel du binôme, il lui laissait volontiers cette place, mais il ne trouvait pas tout à fait normal que ce soit lui qui se tape les trucs beurk pendant qu'elle croquait allègrement des fruits secs.

Le souvenir d'une cuillère qui lui chatouillait les amygdales l'empêcha de pousser plus en avant sa plaidoirie. Au fond, c'était pas franchement important. Un geste de la main et il effaça le tout.
Place aux questions!


"Mes frères sont Jörgen et Jupiter. C'est moi, 1. en plus costaud, 2. en plus intelligent. Tu peux voir Monsieur Muscle en train de faire ce qui, je suis sûr, est une mixture 100% diététique sans sucre, sans graisse. Monsieur Cerveau est sans doute bloqué à la bibliothèque avec deux ou trois bouquins. Il aura oublié de venir."

Un sourire. Il les aimait bien au fond. Mais il faudrait que les gens apprennent à les différencier. Quoi que...
Un sourire.
Elle avait pas encore tout vu.


"Après, il y a mes autres frères et mes autres soeurs. Je t'enverrai la liste par hibou, si ça t'intéresse. A Poudlard, on est cinq O'BRian en ce moment. Sans compter les cousins."

Héhé. Il offrait une médaille à ceux capables 1. de les nommer tous et 2. de les différencier.
Sa binôme ne trouva rien de mieux à faire que d'envoyer une moitié de noix inspecter le chaudron d'un autre binôme. Avec les précisions d'usage. Jugeant bon d'afficher un air dégoûté, il se tourna néanmoins vers Eden avec un sourire:


"Je crois que je m'en souviendrais. Mais, je pense qu'il faudra être très gentille avec moi à l'avenir... Il se pourrait que, par malheur, ma mémoire défaille."

Et hop! Il pouvait suspendre mentalement sa robe de bouc émissaire. Tant mieux. C'était pas flatteur.
Bon. Ils avaient fini, là, non? Manquait plu que la cuisson. Parce que la professeure Joketier, aussi charmante soit-elle, n'apprécierait sans doute pas de noter une mixture crue.


"Tu t'y connais en sort de cuisson, toi? Moi, ma mère m'a jeté un 'Oubliettes' après que j'ai essayé d'en faire usage contre Jörg. J'avais huit ans mais elle a jamais voulu me le rapprendre. Une femme sage, ma mère."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden Sanders
Préfète
avatar

Nombre de messages : 460
Age : 34
Maison : Gryffondor
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 11453
Date d'inscription : 22/02/2008

MessageSujet: Re: [Tp Moldu] Eden Sanders & James O'Brian   Mer 30 Avr 2008 - 17:04

C’est sans doute ça qu’on appelle une famille nombreuse.
Cinq O’Brian à Poudlard et elle n’avait pas tout vu ?
Et toi petite Eden, tu es combien ?
Une…

Une seule.

M’en fiche, je suis entière et finie. C’est déjà mieux que ce que beaucoup ont.

Elle jeta un œil à Monsieur muscle. Elle aurait du s’en douter. Ils se ressemblaient énormément. Mais son JOB semblait plus doux. En plus il souriait vraiment.
Certains sourires mettaient Eden mal à l’aise. Elle enviait le bonheur de certains, dénigrait la moquerie d’autres et ignoraient ceux qui étaient forcés.
Le sien était sincère. Pansant les blessures d’un petit cœur ayant manqué de ce genre de sourires.
Eden se sentait au calme avec lui, et chose qui ne gâchait rien au plaisir, elle ne s’ennuyait pas. Il avait tous les bons côté de la douceur, sans en avoir la niaiserie ou le goût fade.

Elle leva vers lui un œil amusé, ayant tiqué sur l’une de ces phrases.


- Ton « à l’avenir » insinue que je ne l’ai pas été jusqu’ici ?


Elle avait été adorable oui ! Elle lui avait massé la paume de la main façon Thaïlande avec huile de massage à la châtaigne et lui avait laissé l’immense privilège de goûter en avant première leur superbe dessert, ce qui était de sa part, un exploit remarquable.
Elle lui sourit à son tour et lança comme si cela justifiait tout.


- Tu t’es moqué de moi.


Sans attendre une quelconque suite à cette phrase jeté en l’air comme elle en avait l’habitude, la demoiselle ajouta noix et noisettes à la préparation, n’oubliant pas de mettre de côté une petite pincée pour son maître chanteur.

- Tiens, il parait que c’est bon pour la mémoire.


Le sort de cuisson maintenant… Elle n’en avait pas la moindre idée. Comme l’histoire des noix ça. Pfff la cuisine moldue c’est bien quand on peut faire comme eux. Finalement, ils sont pas si fous. Micro-onde, four, facile de faire cuire dans ces conditions. Pas de formules à retenir au moins. On appuie sur un bouton et hop ! C’est prêt.
C’est fabuleux ce qu’ils inventent quand même ! Une fois, dans une fête foraine, Eden a vu une machine à faire des barbes à papa. Extra comme invention. Ils compensent drôlement bien leur manque de baguette ces loustics là.

Parce que si on y réfléchissait bien, finalement, les andouilles c’était eux. Ils étaient deux là, avec leur saladier de pâte cru, les baguettes en l’air, les yeux exorbités…


- Et si on essayait Ignis Rapidus ? On jette ça sur un coin de la paillasse et on retire le gâteau si c’est trop intense. T’as des gants ignifugés ?


Du coup, elle avait intérêt à se préparer à une rapide contre attaque avec un sort d’eau élémentaire, parce que si ça dégénérait, mieux valait éviter de procéder à la destruction massive de la salle de TP.

Ça ferait désordre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Tp Moldu] Eden Sanders & James O'Brian   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Tp Moldu] Eden Sanders & James O'Brian
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2 -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: Les souvenirs :: Archives de cours et d'examens :: Archives Cours 2007/2008-
Sauter vers: