Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [TP Sortilèges n°2] Seth Cullen et Demelza Worpel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Demelza Worpel
Elève assidu
avatar

Nombre de messages : 232
Age : 25
Maison : Serpentard
Gain de Gallions : 11965
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: [TP Sortilèges n°2] Seth Cullen et Demelza Worpel   Dim 23 Mar 2008 - 14:14

Avec le dernier TP désastreux de sortilège, Demelza se devait de choisir un bon binôme. Qui était intelligent, qui avait envie de travailler, qui avait de l’imagination et qui n’était pas trop nul. Oui en gros : un Serdaigle. Depuis le début de l’année, les bonnes notes n ‘étaient pas très fréquentes. Evidemment, se mettre avec deux Serpentards n’avait pas tellement arrangé les choses. Puisqu’ils avaient passé la plupart du temps à parler d’une façon de se venger de Jackersson au lieu de travailler. Mais aujourd’hui, Demelza sentait que le TP allait rapporter un petit peu plus de points. En effet, son binôme du jour, Seth Cullen, avait l’air intelligent et pas trop ennuyeux. Elle ne le connaissait pas vraiment. Son frère Liam, un magnifique blond et bouclé de 7ème année, elle l’avait aperçut dans la salle commune. Mais pareil que pour Seth, elle ne lui avait jamais parlé. Elle avait en revanche entendu dire que le Serdaigle avait une sorte de problème, ou d’allergie. Il ne supporterait apparemment pas les contactes physiques.

*Roh le pauvre !* se dit Demelza en pensant à ce qu’il avait ou allait peut-être rater dans sa vie.

Elle se décida enfin à s’approcher du jeune homme blond. Il était d’un an son aîné mais faisait plus jeune. Demelza savait qu’elle ne devait pas être désagréable avec lui sans quoi, le TP serait de nouveau, un réel désastre. Et elle ne souhaitait pas avoir d’ennemi en plus. Il se pouvait même que tous les deux s’entendent bien. Si, Demelza peut-être gentille parfois. Une fois en face de Seth, la 5ème année voulu le saluer en lui faisant la bise mais se ravisa assez vite pour ne pas paraître ridicule. Elle avait déjà presque oublié l’allergie du Bleu. Finalement, elle le salua d’un petit signe de main et de quelques mots :


- Salut Seth. Moi c’est Demelza. J’espère que t’es inspiré, ajouta-t-elle avec un sourire.

Elle ne savait pas tellement comment s’y prendre avec lui. Il était assez étrange comme garçon. Il était certainement très secret évidemment, mais aussi, il dégageait quelque chose d’agréable. Demelza ne saurait expliquer cette sensation. En tout cas, cela la motiva et elle se mit à chercher un sortilège à inventer. Pas quelque chose de trop morbide – il ne fallait pas qu’elle soit prise pour une détraquée – mais plutôt quelque chose d’amusant. Utile et amusant. Soudain, une idée nacquit dans l’esprit de la jeune fille et, le doigt en l’air, elle se retourna vers Seth.


- Qu’est-ce que tu pense d’un sortilège qui pourrait faire nos devoirs à notre place ? Se rendant compte que c’était à un Serdaigle qu’elle parlait, elle ajouta : - Non, non, non !

N’empêche que cela pourrait être bien utile les jours où l’on a ni le temps ni l’envie de travailler. Hop ! Un petit sortilège et le devoir ce rédige tout seul. C’est ça ! Il faut inventer un sortilège qui permet de rédiger à notre place. Comme ça, les personne qui n’ont pas un bon niveau aurons une copie toute bien faite. Bien sur, tout serait rédigé avec des connaissances personnelles de la personne. Plutôt pas mal. Demelza fit part de cette idée à son camarade.

- Oui je sais, je suis pas inspirée, dit-elle lorsqu’elle eut finit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seth Cullen
Créature Magique
avatar

Nombre de messages : 313
Maison : Serdaigle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 11446
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: [TP Sortilèges n°2] Seth Cullen et Demelza Worpel   Mar 25 Mar 2008 - 16:25

Les travaux pratiques s’ouvrirent dans une ambiance plus détendue que le cours dernier. Peut-être que l’absence d’interrogation en ouverture de leçon y était pour quelque chose. Loin d’être effrayé par un peu de travail, interrogation surprise, TP ou devoir sur table, pour Seth tout cela revenait au même: ce n’était rien que du travail, or collégien, il était là pour ça et il ne lui viendrait jamais à l’esprit de renâcler face à la chance qu’il avait de pouvoir apprendre.

Il se mit en binôme avec Demelza, une cinquième année de la maison de Liam. Il accueillit sa proposition d’un hochement de tête et toute sa tête se mettait déjà en branle pour étudier la proposition qu’elle lui faisait. Un sortilège pour paresseux. Soit. Il savait que les Verts n’avaient pas exactement les mêmes ambitions que la plupart des Serdaigle, à savoir bûcher.

- Non, ce n'est pas une mauvaise idée, concéda-t-il bien qu’il aurait préféré travailler sur un sortilège fantaisiste. Seulement cela a l'air de s'apparenter à la plume à papote. De façon améliorée...

Seth ignorait parfaitement la façon dont les plumes à papote étaient ensorcelées pour fonctionner de la sorte, malgré leurs quelques ratés. Il fit le lien avec une autre méthode parfois utilisée par les professeurs.

- Tu sais des fois, les profs entrent en classe et lancent un sortilège informulé pour écrire le titre du jour au tableau. En dehors de la mouvance de la craie, le sort utilisé doit avoir un lien entre ce que leur esprit dicte et la craie.

L’apprentissage des informulés étant encore neuf pour lui, il n’imaginait même pas que Demelza puisse les maîtriser. Il fallait trouver un juste milieu réaliste.

- A moindre échelle, nous pouvons essayer d'appliquer ce sort à une plume afin qu'elle puisse écrire ce que l'on dicte et non pas ce que l'on pense. Si ton esprit est aussi torturé que le mien et que la plume déviait comme chaque idée dans nos têtes, alors nos copies seraient vraiment bâclées. En plus, j’ai encore du mal à maîtriser les informulés... alors ? On planche sur un sortilège du Dictaplume ?


Ravenclaw
17 ans pour toujours - 7ème année
BATTEUR
Japhet - 6ème année - Serdaigle
GARDIENNE
Liam - 7ème année - Serpentard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Demelza Worpel
Elève assidu
avatar

Nombre de messages : 232
Age : 25
Maison : Serpentard
Gain de Gallions : 11965
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: [TP Sortilèges n°2] Seth Cullen et Demelza Worpel   Sam 29 Mar 2008 - 1:55

Le sortilège proposé par Demelza ne fut pas refusé par le Serdaigle. Ce qui la surpris. Il ne trouvait pas que cela était une mauvaise idée bien qu’il ressemble à la plume à papote.

- Ah oui c’est vrai. Je n’avais pas remarqué, fit Demelza.

La jeune fille partit immédiatement à la recherche d’un autre sort. Il ne fallait pas perdre de temps et puisque ce sort là ne convenait pas, il en fallait un autre. Demelza s’installa sur une chaise. Elle était motivée mais manquait étrangement d’imagination. Rien ne venait. Cela lui arrivait pourtant très souvent de se dire qu’il faudrait inventer tel ou tel sortilège. Sur le coup, ils lui paraissaient pratique sauf qu’aujourd’hui, elle ne s’en souvient plus. Elle n’avait qu’a essayer de s’imaginer dans une situation où elle aurait besoin de la magie, n’importe lequel…

Soudain, elle fut sortie de sa rêverie par la voix de son camarade de TP. L’air dans la lune, elle posa ses yeux sur lui et écouta sans réellement écouter ce qu’il lui disait.

Demelza ne savait pas encore maîtriser les sortilèges informulés. Enfin si. Mais rien qu’une fois. D’ailleurs, elle ne se souvient même plus quand. Seth, lui, devait avoir réussi de nombreuses fois. La Serpentard ne dit rien. Pas un mot. En réalité, elle essayait de comprendre ce que lui disait son camarade. Il parlait avec conviction. Il avait l’air… à fond dedans. Ce gars est un fou. Il mange des livres ou quoi ? D’où sort-il toutes ses idées ?


- A moindre échelle, nous pouvons essayer d'appliquer ce sort à une plume afin qu'elle puisse écrire ce que l'on dicte et non pas ce que l'on pense. Si ton esprit est aussi torturé que le mien et que la plume déviait comme chaque idée dans nos têtes, alors nos copies seraient vraiment bâclées. En plus, j’ai encore du mal à maîtriser les informulés... alors ? On planche sur un sortilège du Dictaplume ?

- Hein ? lança la jeune fille sans s’en rendre compte. Elle n’avait pas saisit un mot de ce que venait de lui dire Seth. Tu ne pourrais pas essayer de parler comme quelqu’un de… normal ? Parce que figure toi que moi, je suis normale, toi tu es… surdoué, ouais voilà, c’est ça ! tu es surdoué. Je comprend pas dans quelle langue tu t’exprime !…

Elle s’arrêta. Elle devait avoir l’air sacrément troll. Mais avouez qu’il exagère le Serdaigle. Il se la raconte avec son langage incompréhensible. Comprend-t-il au moins ce qu’il dit ? La Serpentard réfléchit quelques instants. Ou du moins, elle essaya. Ce n’est pas le genre de chose qu’elle fait tous les jours. Elle n’est pas entraînée et risque certainement une crise de Trollinite aigue. Elle décrypta quelques mots des paroles de Seth puis tenta de prendre la parole :

- Ouais donc… fit-elle, l’air penseur. Le but est de trouver un sortilège pour ensorceler une plume qui écrirait tout ce qu’on lui dicte… C’est ça ? Mais le truc c’est que : le sortilège informulé que les profs utilisent sur la craie peut certainement marcher sur tout objet qui peut écrire. Et donc, sur les plumes… Tu ne crois pas ? On essayerait donc d’inventer un sort qui existe déjà…




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seth Cullen
Créature Magique
avatar

Nombre de messages : 313
Maison : Serdaigle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 11446
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: [TP Sortilèges n°2] Seth Cullen et Demelza Worpel   Dim 30 Mar 2008 - 18:15

- Oui, ce n’est pas faux, concéda Seth.

Il pensa que tous les sorts avaient des formules à variables. Ne disait-on pas « accio balai », « accio papier », « accio tasse » ? Peut-être que le sortilège de la dictaplume était simplement « plume scribo », « craie scribo », « fusain scribo ».

Mais à contrario, les sortilèges d’apparition étaient tous différents. L’apparition d’une matière dépendait d’un sortilège différent : « aguamenti », « avis », « orchideus ». Comment savoir si un phénomène était régi par une formule déclinée ou une formule plus spécifique ?

Il hésita à appeler le professeur mais vit dans cette impasse l’aubaine de changer de sortilège ou de confirmer son choix initial. Il fallait faire un choix. C'était le plus important. Ne pas traîner en route. Ils ne révolutionneraient pas l’écriture ni les sortilèges aujourd'hui. Il fallait se faire à l'idée.

- Que proposes-tu alors ? On peut changer du tout au tout, à condition qu’on ne passe pas plus de temps à poser un choix qu’à pratiquer la magie.

Le Serdaigle trouva soudain qu’il y avait déjà des sortilèges pour tout. Il était difficile de créer. Plus difficile encore était l’ambition d’être original. Seth, qui n’était pas un garçon très vaniteux en soi, abandonna assez rapidement l’idée de faire dans l’innovation. Il était là pour pratiquer.

Il y avait certainement des sortilèges avec des fins identiques. Seuls les moyens variaient. Ainsi, le dictaplume serait certainement un sort qui ne fonctionnerait qu’avec une plume et surtout, qui serait lié à la parole et non pas à la pensée. D’où peut-être la seule différence.

L’idée ne parut finalement pas si imbécile.

Il fit part de ses tergiversations à Demelza. Il préférait inventer sa propre formule pour le dictaplume. Ils ne réinventeraient peut-être rien à part les règles qui régissaient cet enchantement, mais il trouvait sincèrement que pour des bons hommes et des bonnes de femmes de quinze ou dix sept ans, cela ne serait déjà pas trop mal.
Cétait toujours mieux que de réfléchir cent ans au sortilège idéal.

Tous les auteurs qui écrivent sur l’amour n’inventent plus rien depuis des siècles... pourtant les librairies continuent de pulluler d’ouvrage du genre. On n’invente plus rien, on adapte. Si Demelza avait une meilleure idée, dès lors, qu’elle propose. Pour l’instant, le choix du dictaplume ne lui paraissait pas mauvaise.


Ravenclaw
17 ans pour toujours - 7ème année
BATTEUR
Japhet - 6ème année - Serdaigle
GARDIENNE
Liam - 7ème année - Serpentard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Demelza Worpel
Elève assidu
avatar

Nombre de messages : 232
Age : 25
Maison : Serpentard
Gain de Gallions : 11965
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: [TP Sortilèges n°2] Seth Cullen et Demelza Worpel   Mar 1 Avr 2008 - 23:30

Et voilà. Elle disait encore n’importe quoi et passait pour une troll. C’était ça le risque de se mettre en binôme avec un Serdaigle. Le sujet du TP en lui même était très intéressant mais sans idée, ils ne vont pas aller bien loin. Et puis Demelza, ce qu’elle avait envie, c’était de faire de la magie. Il y a un moment qu’elle ne s’est pas servi de sa baguette et ne voudrait pas que son prochain coup soin lancé contre quelqu’un d’autre. Enfin, tout dépend de la personne.

Seth proposa de chercher un nouveau sort. Plus facile à dire qu’à faire. Ils n’avaient pas tout le temps devant eux et se devait de trouver quelque chose de vraiment bien et d’impressionnant.


- Je n’ai pas d’autres idées…

Nouveau blocage. Il fallait remédier à cela et vite. Il n’est pourtant pas difficile de trouver des sortilèges à inventer. Dans la vie quotidienne, tout sorcier à bien dû se dire au moins une fois qu’il serait utile d’avoir tel ou tel sortilège mais n’ayant pas encore été inventé, ce n’est pas possible. Demelza s’était souvent retrouvée dans un cas comme celui là, mais aujourd’hui évidemment, pas facile de se souvenir de ces nombreux sorts qui attendent patiemment que quelqu’un les inventent.

Seth n’avait pas de mauvaise idée. Et il était de plus, entêté. Son sortilège du Dictaplume semblait le passionner. La Serpentarde soupira. S’il n’y a rien d’autre à faire, elle inventerait avec son camarade, le fameux sortilège qui fait que l’on peut dicter tout ce que l’on souhaite à une plume. Pourquoi ne pas tout simplement fabriquer des plumes qui ont déjà cette fonction ? Ah mais oui ! Elles existent déjà. Les plumes à papotes. Alors pourquoi s’embêter à inventer un sortilège tel que celui là ? Les plumes à papotes ne sont peut-être pas toutes en très bon état. Tout le monde connaît Rita Skeeter. Elle et sa plume sont célèbres. Le fait que sa plume ne marche pas bien est-il dû au fait qu’elle soit abîmée ou qu’elle soit fabriquée telle quel ?

Oula. Demelza part dans ses grandes questions inutiles sur la vie de gens inutiles. Elle reporta son regard sur Seth. Elle avait fait son choix :


- Ok, ok… dit-elle en soupirant. Je te suis le Bleu.

Elle se leva brusquement et attrapa un parchemin ainsi que de quoi écrire. Elle posa le tout sur une table puis se réinstalla. Après un machinal mouvement du bras et de la main, elle sortit sa baguette de sa robe. C’était l’heure de commencer.

- Bon alors. Ton sort, tu veux l’appeler comment ? Dictaplume c’est ça ? Et la formule, ce serait quoi ? Un genre de « Dicopenna »… proposa-t-elle en repensant à son vieux dictionnaire de latin… Non, en effet, elle n’y connaît strictement rien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seth Cullen
Créature Magique
avatar

Nombre de messages : 313
Maison : Serdaigle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 11446
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: [TP Sortilèges n°2] Seth Cullen et Demelza Worpel   Dim 6 Avr 2008 - 11:26

Le regard et la voix de Seth se durcirent. Il adressa un regard noir à la Serpentard et se tourna légèrement mais avec beaucoup d’aplombs vers elle. Il y a quelque chose qu’il n’appréciait pas: qu’on inverse les rôles. Il ne se laisserait jamais marcher sur les pieds. Plus jamais il ne se laisserait égratigner par les silences des coups et des blessures, portés à l’âme, portés au drame ou portés au corps.

- Nous allons tout de suite remettre les choses au clair si tu veux que ce TP se passe bien, commença-t-il. Ceci n’est pas MON sortilège, ni MA formule. L’idée est la tienne. Si cela n’avait tenu qu’à moi, je n’aurais pas choisi cela mais un sortilège d’avance rapide. J’essayais de rendre le tien plus spécifique parce que nous constatons tous les deux qu’il n’a rien d’original. Ceci ne me dérange pas. Donc, si tu pouvais avoir l’amabilité d’assumer et de respecter notre travail et nos choix sans les rejeter sur moi à cause de tes incertitudes, je suis persuadé que nous nous entendrons à la perfection. Ton mépris tu te le gardes.

Maintenant qu’il avait spontanément dit ce qu’il avait sur le cœur, d’une voix ferme qui cependant ne fut ni criarde, ni plus élevée, Seth retourna au TP.

- Donc, ce ne sont ni MES sorts, ni MES formules et ne traite pas le TP comme tel. Autrement, je te préviens de suite, je poursuis seul afin que ça le devienne. Tu ne me rends pas un service, je n’ai pas besoin de ton aide pour créer un sortilège. Simplement, je te signale que nous sommes en binôme et que nous nous entraidons.

Sur une feuille de parchemin, Seth commença écrire:

Sortilège du Dictaplume.
Formule: ...


Il réfléchit et prit celle que proposait Demelza. Il faudrait probablement faire plusieurs essais pour trouver la bonne formule et le bon mouvement.

Sortilège du Dictaplume.
Formules:
* Premier essai: Dicopenna.


- Pourquoi "dicopenna" ? demanda-t-il de nouveau calme.


Ravenclaw
17 ans pour toujours - 7ème année
BATTEUR
Japhet - 6ème année - Serdaigle
GARDIENNE
Liam - 7ème année - Serpentard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Demelza Worpel
Elève assidu
avatar

Nombre de messages : 232
Age : 25
Maison : Serpentard
Gain de Gallions : 11965
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: [TP Sortilèges n°2] Seth Cullen et Demelza Worpel   Lun 7 Avr 2008 - 16:04

*Non mais je rêve !! C’est qu’il me fait la morale le Serdaigle !*

Demelza tentait tant bien que mal de contenir sa rage. Jamais elle n’avait eu tant envie de frapper quelqu’un. Sauf peut-être Jackersson, mais ce n’est pas pareil. Les poings serrés sur ses genoux, la Serpentard écoutait ce que son camarade avait sur le cœur. Il s’énervait vraiment pour rien. Elle avait fait de son mieux depuis le début. Elle essayait de ne pas être trop désagréable ni blessante. Tout se passait bien et puis d’un coup, le p’tit blond se met à gueuler. Non mais pour qui il se prend on peut savoir ?

Incapable de se retenir plus longtemps, Demelza se leva de sa chaise comme si elle avait reçut une décharge électrique. Elle ne laissait personne lui donner des ordres ni lui reprocher quoi que ce soit, sauf lorsqu’il y a une raison valable. Hors là, il n’y en a pas. Les poings toujours serrés – dont un sur sa baguette – Demelza regarda Seth droit dans les yeux. Il ne lui faisait absolument pas peur. Maintenant, la Verte est hors de contrôle.


- Tu sais quoi ! Moi je ne suis pas du tout persuadée que nous nous entendrons à la perfection. Cette idée n’est pas la mienne. J’avais proposé quelque chose de bien différent mais toi… Tu l’as dévié en je ne sais quoi totalement inutile. J’en conclu donc que c’est TON sort ! Et ne me parle pas sur ce ton, pour qui tu te prends ? D’ailleurs, tu t’énerve pour rien du tout ! Si le fait de dire que c’est ton sort et non le mien suffit à te mettre dans cet état, tu me fais vraiment pitié. Et ne va pas croire que tu m’intimide parce que tu es plus âgé et soit disant plus intelligent. J’en ai rien à faire !

La jeune fille tremblait de colère. Ne bougeant pas, elle continuer de fixer le Serdaigle. Et voilà ! Il avait enfin dit ce qui allait la libérer de ce TP de Troll !

- Nous nous entraidons ? Désolée, moi je n’aide que ma petite personne. Rien à faire des autres. Ouais, je suis solitaire. Solitaire et égoïste comme tu n’en verras peut-être jamais. Il suffit de rencontrer des gens tels que toi pour avoir envie de se barrer ! D’ailleurs, je me casse ! Termine tout seul ! lança-t-elle en saisissant le parchemin et le jetant violemment sur le sol.

Elle ne partit cependant pas très loin. Elle attrapa une chaise à quelques mètres de Seth et s’y installa. Regardant ce qu’il était entrain de faire. Il n’avait pas besoin d’elle. Il l’avait lui même dit. O.K. On va voir ça. Demelza se cala au dossier de la chaise et croisa les jambes. Seth reprit le parchemin et y nota quelque chose. Il s’adressa ensuite à elle. Pourquoi lui parler ? Il a qu’à en trouver une autre de formule. Il est si intelligent !


- Pourquoi « Dicopenna » ? répéta-t-elle sèchement. T’as jamais fais de Latin ou quoi. Moi j’y ai été obligée. « Dico » c’est ce qui correspond au verbe « Dire » à la première personne du singulier je crois. Et « Penna » signifie « Plume » dans une phrase où elle est le sujet. J’ai pas cherché loin, ça j’peux t’le dire. J’aime pas me compliquer la vie. Mais bon, on sait jamais. Ca peut toujours marcher.

Dans un effort colossale, Demelza se retrouva debout, baguette sortie et tendue devant elle, sur une plume oubliée. Elle se concentra sur son objectif : faire que la plume écrive tout ce qu’elle lui dictera. Elle opta pour une voix clair et calme bien qu’elle soit toujours hors d’elle.

- Dicopenna !

Aucun résultat en dehors de la plume qui s’envole de l’autre côté de la pièce, poussée par on ne sait quoi. Rien d’étonnant à cet échec.

- Bouse !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seth Cullen
Créature Magique
avatar

Nombre de messages : 313
Maison : Serdaigle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 11446
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: [TP Sortilèges n°2] Seth Cullen et Demelza Worpel   Mar 8 Avr 2008 - 13:45

Et parce que c’était du latin, la formule était censée fonctionner...
Seth n’émit pas plus d’opinion. Il ne demandait pas ce que signifiait la formule mais pourquoi celle-ci plus que scribenpen ou littera dictum ou dicomobilis ou penna mobilae... Il pouvait y avoir tant de possibilités. Comment déterminer ce qui fonctionnait ou pas ?

Avant de totalement rejeter ce premier essai, il essaya à son tour. Il pointa sa baguette sur la plume, pensa fortement à son envie de la voir se mouvoir sur le parchemin où elle était couchée et prononça la formule. Il ne parvint qu’à la faire s’envoler. La plume alla choir sur le sol.

- Accio plume.

Il la récupéra et écrivit à la main le verdict :

« Dico penna » deux essais: ne fonctionne pas.

Il avait besoin de réfléchir. Une formule était-elle déterminante ? Alohamora devait être prononcé à la perfection pour fonctionner. Un mouvement parfait devait accompagner la projection du sortilège. Une fois encore Seth se demanda ce qui déterminait le bon mouvement. Cela l’énervait. Il manquait de conviction.

Les mages qui créaient des sortilèges devaient ressentir une profonde croyance et envie de résoudre un problème par le biais d’un sortilège pour le faire fonctionner. Ils devaient passer des heures à chercher à le parfaire.

Peut-être que plus qu’une technique, nous avons besoin d’y croire, songea-t-il.

Il releva le visage vers Demelza et s’accouda à sa table.

- Nous allons devoir être très patients, sourit-il, je cois que nous sommes mal barrés. Je me pose une question depuis tout à l’heure. Qu’en penses-tu ? « Dans la création d’un sortilège, qu’est-ce qui détermine le bon mouvement, la bonne formule et la bonne prononciation ? » Cette première formule ne fonctionne pas mais ce n’est peut-être pas à cause de la formule en elle-même... peut-être que nous devons la garder malgré l’échec et chercher à améliorer le mouvement... je ne sais pas...


Ravenclaw
17 ans pour toujours - 7ème année
BATTEUR
Japhet - 6ème année - Serdaigle
GARDIENNE
Liam - 7ème année - Serpentard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Demelza Worpel
Elève assidu
avatar

Nombre de messages : 232
Age : 25
Maison : Serpentard
Gain de Gallions : 11965
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: [TP Sortilèges n°2] Seth Cullen et Demelza Worpel   Jeu 10 Avr 2008 - 20:15

Ce TP n’allait mener à rien. Demelza en était certaine. Elle ne supportait plus d’être en présence de Seth mais en même temps, il dégageait quelque chose d’étrangement attirant. Réveille toi Demelza ! Après le sortilège totalement raté qu’elle venait d’essayer de lancer, elle se réinstalla sur sa chaise. Elle ne dit mot tandis que son camarade tentait lui aussi la formule qui s’avéra être aussi une grosse défaite. La 5ème année en avait plus que marre de ce cours qui n’allait mener à rien. Elle n’avait pas d’idée de sort à inventer, et n’en n’avait pas l’envie non plus. Sans motivation, on arrive à rien.

Demelza regarda le sol quelques secondes sans penser à rien. Elle voulait seulement… partir. Elle releva soudain la tête et aperçut Seth entrain de noter quelque chose. Certainement l’échec cuisant qu’ils venaient de subir. Ce seul fait la fit soupira bruyamment. Seth l’ignorait. Il n’avait apparemment aucune envie de riposter après leur petite bataille verbale. Tant mieux, la Verte n’a absolument pas la tête à ça. Alors qu’elle allait détourner le regard de son camarade, celui-ci leva les yeux vers elle. Il se posait des questions. Décidément, ils ne font que ça les Serdaigle ou quoi ? Demelza en a marre de s’en poser des questions. Seth ne semblait pas vouloir lâcher l’affaire du « Dicopenna » et pensait qu’ils étaient mal barré. Demelza soupira de plus belle. Il souriait. La situation était-elle comique ?


- En effet, on est mal barré, lança soudain la 5ème année. Tu pense qu’il faut améliorer le mouvement ? C’est possible remarque, quand j’ai lancé le sort, je n’ai pas fait de mouvement particulier.

« Dans la création d’un sortilège, qu’est-ce qui détermine le bon mouvement, la bonne formule et la bonne prononciation ? » Demelza n’avait aucune réponse à cette question. Il s’agit certainement de hasard. On ne peut pas savoir à l’avance quel mouvement est adapté à quel sort, et quelle formule.

- On ne peux pas savoir quel mouvement ni quelle formule convient. Il faut juste faire des essais. Recommencer, recommencer, être patient en effet… être motivé.

La Serpentard se leva, sortit sa baguette de sa robe et se concentra. Elle attrapa la plume et le bout de parchemin et les posa devant elle sur une table. La baguette pointé sur la plume, elle prononça de nouveau la formule en faisant faire un cercle à sa baguette et en se forçant à trouver une motivation, n’importe laquelle. On a qu’à dire que si ça marche, Mark tombe amoureux d’elle. Le Baten Ridicule mais…

- Je rêve où la plume à bougé ?! demanda-t-elle en se précipitant vers le parchemin et la plume.

La plume avait bougé en effet. En revanche, elle n’avait rien écrit sur le parchemin. Demelza étant tellement certaine d’un nouvel échec avait oublié qu’elle devait dicter quelque chose. C’était pourtant le but : Faire écrire à une plume ce que l’on lui dicte.


- Qu’est-ce que t’en pense ? risqua-t-elle en se tournant vers le Serdaigle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seth Cullen
Créature Magique
avatar

Nombre de messages : 313
Maison : Serdaigle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 11446
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: [TP Sortilèges n°2] Seth Cullen et Demelza Worpel   Ven 11 Avr 2008 - 10:55

Discuter de déterminisme et de faire les choses en connaissance de cause allait peut-être porter ses fruits. Bien qu’elle ait l’air sceptique ou pensif en réaction des propos et interrogations de Seth, Demelza renouvela l’essai. La plume frétilla. Seth donna un sourire encourageant à sa camarade.

- Oui, je l’ai vu bouger.

Il s’installa un peu plus droit en face de la feuille et entama un nouvel essai en imitant le mouvement circulaire de Demelza. Il ajouta à cela un peu plus de confiance en leur travail et une bonne inspiration.

- Dicopenna ! dit-il plus fortement.

Seulement, plus concentré dans l’idée de faire se mouvoir la plume que dans l’envie d’écrire quoi que ce soit, l’objet se contenta de se relever et de tenir droit sur la page. Rien ne s’écrivit. La plume stationna. Debout et droite.

Le Serdaigle regarda la Serpentard, surpris.

La plume retomba.

Il reprit une seconde fois le mouvement et, apaisé à la pensée que leur sortilège n’était pas mauvais, il dicta quelques mots dans la foulée.

- Dicopenna ! « Demelza ne sourit pas assez... »

Sur le parchemin, en travers de la feuille - il faudrait qu’il fasse quelque chose pour que la plume écrive droit - il était écrit :

« Demelza nœud sourit pazassez »

Le jeune Cullen éclata de rire... en voilà un belle plume imbécile.

- J’ai peut-être mal articulé, commenta-t-il. Tu veux réessayer ?


Ravenclaw
17 ans pour toujours - 7ème année
BATTEUR
Japhet - 6ème année - Serdaigle
GARDIENNE
Liam - 7ème année - Serpentard


Dernière édition par Seth Cullen le Dim 13 Avr 2008 - 0:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Demelza Worpel
Elève assidu
avatar

Nombre de messages : 232
Age : 25
Maison : Serpentard
Gain de Gallions : 11965
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: [TP Sortilèges n°2] Seth Cullen et Demelza Worpel   Sam 12 Avr 2008 - 23:54

Seth avait lui aussi vu la plume bouger. Elle n’avait donc pas rêvé. Leur sort marcherait-il ? Oui… Leur sort… Demelza aperçut le petit sourire encourageant de son camarade. Elle ne put s’empêcher de sourire à son tour. Le TP prenait une meilleure voie. La Serpentard devait laisser sa mauvaise humeur dans les cachots, pour le bien de tous.

Elle se rapprocha de Seth qui allait tenter un nouvel essai. Elle se mit derrière lui et regarda comment il s’y prenait. Il prit une inspiration puis lança le sort sous les yeux de la Serpentard. Ce n’était pas une réussite totale, mais une réussite quand même. La plume avait encore bougé et mieux, elle était resté parfaitement droite quelques secondes. Demelza resta positive lorsqu’elle vit la plume retomber. Elle se dit que c’était simplement parce que le Serdaigle n’avait rien dicté qu’elle n’était pas restée droite.

Justement, Seth recommença et cette fois, il dicta quelque chose. Lorsqu’elle l’entendit, Demelza haussa les sourcils. Comment ça elle ne souriait pas assez ? En même temps, pourquoi elle devrait sourire alors qu’elle est en cours et qu’elle n’aime pas vraiment les cours. Enfin bref, passons. La plus était un peu troll. Seth éclata de rire. Demelza eut du mal à faire pareil, mais un petit sourire se posa sur ses lèvres.


- Je veux bien essayer, lui répondit la jeune fille, le sourire toujours présent.

Elle ressortit sa baguette et la pointa de nouveau sur la plume. Elle se concentra comme elle l’avait fait la fois précédente : Mark etc…
Rolling Eyes

- Dicopenna ! « Seth sent très bon… »

*Quoi ?!*


Demelza ne prit pas la peine de regarder immédiatement si la plume avait noté ce qu’elle lui avait dicté. Elle se concentra plutôt pour chasser ses vilaines rougeurs de son visage. Elle se demanda aussi d’où pouvait venir cette soudaine… phrase. Pourquoi est-ce qu’elle trouvait qu’il sentait bon ? Gné. Bien sûr qu’il sentait bon. Il se met du parfum quoi, comme pratiquement tout le monde. Une fois sa honte dissumulée ou presque, Demelza se dirigea vers le bout de parchemin. Elle vit avec surprise que la plume avait écrit en travers :

« Sept centré bon »

- Cette plume à un problème, lança Demelza comme pour cacher ce qu’elle lui avait fait dicter. L’orthographe n’est apparemment pas son fort. Ou alors, c’est notre sort qui a un problème, je ne sais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seth Cullen
Créature Magique
avatar

Nombre de messages : 313
Maison : Serdaigle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 11446
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: [TP Sortilèges n°2] Seth Cullen et Demelza Worpel   Mer 16 Avr 2008 - 13:10

Un feu enflamma les joues du Serdaigle. Que Demelza cite son odeur n’était pas gênant en soi... ce qui le fit rougir fut que pour une fois, IL était celui qu’on sentait. Se considérant plutôt réservé voire transparent, être remarqué par l’odorat - sens auquel lui-même était particulièrement sensible - le mit mal à l’aise. Par ailleurs, Seth ne portait pas de parfum. La remarque innocente - HJ : est-elle vraiment innocente ? - lui rappela que les symptômes de sa transformation se faisaient de plus en plus présents.

Pas de parfum en réalité, donc. Pourtant, il devrait en inventer un si on lui posait un jour la question.

Du côté de leur parchemin, un sept semblait très bien centré. Tant mieux pour lui.

Le Serdaigle sourit pour couvrir son rougissement.

- Oui, elle écrit phonétiquement... crois-tu que c’est un problème de formule. "Dico" signifiant "je dis", peut-être devrions-nous ajouter un suffixe relatif à l’écriture... tout à l’heure j’avais pensé à "scribo" ou "litterae"... mais à bien y penser "dictare" pour "dicter", plutôt que "dire", pourrait être plus précis... ça donnerait "Dictare litterae penna"...

Rien ne valait l’expérience pour confirmer une théorie.
Avec la même concentration et en reprenant le geste de Demelza, Seth prononça la formule et commença à dicter.

- Dictare litterae penna... « Et Demelza aussi sent bon. Son parfum marie bien le gardénia, l’ambre, le bois de santal, avec une pointe de fleur d’oranger et de musc blanc. Quand elle est sur le point de s’énerver, au jasmin de ses cheveux, se mêle une autre odeur que je ne connais pas mais qui précède ses éclats de voix. Elle est définitivement bien plus jolie à regarder quand elle esquisse un sourire... même s’il est maladroit. »

Seth releva le visage vers sa camarade de TP et lui sourit avec une fierté espiègle. La plume avait parfaitement recopié sa dictée et, quant à lui, il avait renvoyé la balle dans son camp pour la mettre aussi à l’aise qu’il l’avait été quand elle lui avait fait remarquer son odeur.

Il s’écarta légèrement d’elle, quelque peu craintif qu’un faux mouvement ne les mette en contact, mais son mouvement de recul fut suffisamment adroit pour qu’elle ne le prenne pas pour elle.

- Tu as ta Plume du Paresseux. Pratique, cela dit. Tu veux que j’essaye en informulé pour vérifier que cela fonctionne aussi ?


Ravenclaw
17 ans pour toujours - 7ème année
BATTEUR
Japhet - 6ème année - Serdaigle
GARDIENNE
Liam - 7ème année - Serpentard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Demelza Worpel
Elève assidu
avatar

Nombre de messages : 232
Age : 25
Maison : Serpentard
Gain de Gallions : 11965
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: [TP Sortilèges n°2] Seth Cullen et Demelza Worpel   Sam 19 Avr 2008 - 18:15

Les joues aussi enflammées que celle de la Serpentard, Seth proposa une nouvelle hypothèse à leur plume défaillante. C’était plutôt le sortilège qui était défaillant en réalité. La plume écrivait ce qu’elle entendait et ne faisait pas attention à l’orthographe ni rien d’autre. Demelza approuva ce que disait son camarade en hochant la tête. Aucun son ne parvenait à sortir de sa bouche. Elle observa alors le jeune homme qui entreprit de relancer le sortilège avec une formule différente et bien plus logique que la précédente…

Demelza écarquilla les yeux. Elle fut surprise par ce que dictait Seth mais aussi de la longueur du texte. Déjà que le sort n’était pas encore au point. Il ne fallait pas en rajouter en dictant un roman. Toutefois, il lui sembla que la formule ait marché. La jeune fille s’approcha prudemment en tentant de cacher son malaise et jeta un coup d’œil sur le parchemin. Tout ce qu’avait dit Seth était là. Inscrit sur le parchemin et sans faute d’orthographe ni de phonétique. Demelza laissa apparaître un petit sourire au coin des lèvres en lisant les derniers mots puis se tourna vers le Serdaigle.


- Co...comment tu… sais tout ça ? balbutia-t-elle, mal à l’aise et les joues passant du pivoine au rosé. Même moi je ne sais pas tout ce qu’il y a dans mon parfum !

Son regard vert interrogateur fixait les yeux du jeune homme. Il était décidément bien étrange. Il semblait fier de lui. Etait-il assez rancunier pour avoir fait regretter à Demelza ce qu’elle avait dit et en prendre un malin plaisir en plus ? Et c’était à Serdaigle tout ça ! Ben dites donc. Demelza prit une chaise dérière elle, la tira violemment puis s’installa dessus. Seth quand a lui, fit un pas en arrière. Encore un regard interrogateur. Elle va pas le bouffer. Enfin passons, il a certainement besoin d’air. Passer plus d’un quart d’heure en compagnie de Demelza sans péter un câble ou sans vouloir la tuer relevait de l’exploit.

Un sourire apparut sur les lèvres de la jeune fille à cette pensée. Le Serdaigle devait penser que c’était une cinglée. Elle qui ne souriait pas souvent, elle trouvait que ça ne lui faisait pas si mal à la bouche. Enfin, moins que ce qu’elle aurait pu croire. Elle devait vraiment avoir l’air ridicule. Enfin, son camarade se consentit à dire quelque chose.


- Plume du Paresseux ? Sympa comme nom, lança-t-elle en essayant d’oublier la scène précédente. J’aime bien.

Demelza ne savait pas s’il plaisantait en donnant ce nom, elle n’en rajouta pas. Il était question des informulé maintenant. Jamais Demelza n’était parvenue à en lancer un correct. Elle regarda son camarade. Lui devait savoir lancer ses sorts en informulés. D’ailleurs, tous les Serdaigles devaient savoir le faire.

- Ouais je veux bien que tu essaye, dit-elle doucement. Moi je ne m’en sors pas avec les informulés…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seth Cullen
Créature Magique
avatar

Nombre de messages : 313
Maison : Serdaigle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 11446
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: [TP Sortilèges n°2] Seth Cullen et Demelza Worpel   Mar 22 Avr 2008 - 18:20

Après un hochement de tête entendu, Seth pointa derechef sa baguette en direction de la plume qui reposait son duvet sur le parchemin où figuraient leurs précédents essais.

Dictare litterae penna, prononça-t-il dans sa tête en accompagnant la formule par un geste de la main identique, peut-être un tantinet plus fluide et plus avisé que les fois précédentes.

La plume se releva seule. Seth esquissa un sourire en direction de Demelza.

Je ne le sais pas, commença-t-il à dicter en se concentrant sur ce qu’il voulait écrire, je le sens. J’ai un attrait particulier pour les parfums et un odorat très fin.

L’encre noire traçait ses lignes d’écriture avec promptitude et efficacité. L’écriture était celle de Seth lorsque Seth dictait et celle de Demelza lorsqu’elle s’essayait à son tour.

Leur expérience, après beaucoup de recherche et de discussion semblait avoir porté ses fruits.

Même si le rendu de cette formule existait peut-être déjà sous une autre forme, Seth était plutôt content que tous deux soient parvenus à en créer une similaire par leurs propres moyens.

Finite Incantatem, interrompit-il le procédé.

La plume se coucha doucement à côté du parchemin, entraînée par un sortilège informulé de lévitation que le Serdaigle venait de lancer.

Il écrivit un compte rendu du sortilège et de leur travail pratique en y faisant figurer chacune des étapes par lesquelles ils étaient passés: du choix de la formule aux questions qu’ils s’étaient posés. Quand la copie fut propre, il alla la remettre au professeur McFaith puis revint à leur table pour saluer Demelza et ranger ses affaires.

- Merci, lui dit-il en souriant, se penchant légèrement vers l’avant pour une salutation courtoise. Au plaisir...

Un clin d’œil et terminé. C’était la fin de leur TP.

Seth sortit rejoindre sa sœur et son frère. Ils ne se racontèrent pas leur matinée mais le cadet des Cullen expliqua à Japhet le sortilège qu’il avait crée avec Demelza. La jeune sœur trouva elle aussi que "Le Sortilège du Paresseux" était un bon nom pour un tel sortilège. Cela avait été le premier que Seth avait jamais crée.


Ravenclaw
17 ans pour toujours - 7ème année
BATTEUR
Japhet - 6ème année - Serdaigle
GARDIENNE
Liam - 7ème année - Serpentard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pr. Julian McFaith
Personnage Inactif
avatar

Nombre de messages : 60
Maison : Aucune
Année : Aucune
Gain de Gallions : 11409
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Re: [TP Sortilèges n°2] Seth Cullen et Demelza Worpel   Ven 16 Mai 2008 - 1:00

Il y avait des déceptions... et des grandes satisfactions. L'alliance entre une serpentard et un serdaigle le faisait tressaillir de curiosité. Il fallait qu'il lise le résultat de leur tp, absolument et rapidement. Il se dirigea vers les deux élèves, puis, parcourut avec attention le produit fini.

''Bien... Moui. Je ne sais trop quoi dire... Il manque comme un petit quelque chose en plus à ce TP. Dommage, je ne suis que satisfait, j'eus pu être conquis : 18/20. Pareil que pour les autres, je vous donnerais vos fiches détaillées prochainement.''

Il alla vers les prochains élèves à noter, féliciter ou blâmer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [TP Sortilèges n°2] Seth Cullen et Demelza Worpel   

Revenir en haut Aller en bas
 
[TP Sortilèges n°2] Seth Cullen et Demelza Worpel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1 -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: Les souvenirs :: Archives de cours et d'examens :: Archives Cours 2007/2008-
Sauter vers: