Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 James O'Brian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
James O'Brian
Préfet
avatar

Nombre de messages : 378
Age : 26
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 11838
Date d'inscription : 08/10/2007

MessageSujet: James O'Brian   Ven 21 Mar 2008 - 16:31


Découvrez Calogero!


James O'Brian




Nom: O'Brian
Prénoms: James Olaf Mercure
Surnom: Jim ou Jimmy
Date et lieu de naissance: 29 février 1992 à Dublin
Age: 16 ans
Année: 5ème
Maison: Poufsouffle
Statut: sang-mêlé à fort pourcentage sorcier
Langues parlées: anglais, norvégien, une pointe de gaélique et deux doigts de latin
Baguette magique: 28 cms, assez flexible, bois de houx, ventricule de coeur de dragon
Patronus: euh... Embarassed
Animagus: none
Quidditch attrapeur des Poufsouffle
Famille: oulà! Commençons par le commencement:
-père: Sullivan O'Brian, 42 ans, vendeur de places de Quidditch
-mère: Siegflield O'Brian (née Swensson), 40 ans, tenancière du Icy Frog à Dublin
-soeurs et frères: Katarzyna (19 ans), Gern (17 ans), Jupiter et Jörgen (mes jumeaux, 16 ans donc. Pour ceux qui seraient curieux, je suis le premier-né, Jup le second et Jörg le dernier), Ellsworth (14 ans), Siegwart (11 ans), Sloveig (8 ans) et Ernst (6 ans)
(je vous passe les grands-parents, oncles, tantes, cousines et cousins. Disons que les O'Brian ont tendance à virer familles nombreuses).



Qualités et défauts: patient, on me qualifie souvent de quelqu'un de calme avec une bonne humeur relativement légendaire. Il n'y a que Jörgen qui soit véritablement à même de me faire sortir de mes gonds. Ca doit être dans notre sang. Je ne me considère pas comme particulièrement doux ou attentionné mais j'espère être quelqu'un de respectueux. Le respect est la valeur la plus surranée dans le monde actuel. Il y aurait plus de respect sur Terre, le monde tournerait mieux.
De la même manière, je ne me considère pas comme quelqu'un de courageux. Avec mes frères, nous aimons chercher les ennuis. Je fais ce que j fais, j'assume les conséquences. Je prends les remontrances pour Jup et Jörg qui ont plus de difficultés à baisser la tête devant l'autorité. On peut me croire docile. Je donne l'image que l'on attend de moi. Ce qui ne m'empêche pas de recommencer à la première occasion. Parce que, oui, je suis têtu. Je refuse de faire quelque chose que je n'ai pas envie de faire. Je plie parfois, plus pour le côté pratique, mais si quelque chose me tient vraiment à coeur, jamais vous ne réussirez à m'en détourner. Je ne considère pas cela comme un défaut.
Quand la vie se fait trop dure ou que j'ai besoin de tranquillité, c'est simple, je pars dans mon monde, attendant que l'orage passe. Je ne tiens pas à me battre pour rien. Autant garder mes forces pour quelque chose qui vaille vraiment le coup.
Je ne considère pas (encore) comme un intellectuel. Ca n'a jamais tué personne de lire un livre, et, honnêtement, ça m'arrive. Mais je ne suis pas du genre à passer des heures le nez plongé dans un ouvrage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James O'Brian
Préfet
avatar

Nombre de messages : 378
Age : 26
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 11838
Date d'inscription : 08/10/2007

MessageSujet: Re: James O'Brian   Ven 6 Juin 2008 - 10:54

O'Brian's family
Nous, quoi...............Mon père, ma mère, mes frères et mes soeurs...



Mum & Dad


Mes parents se sont rencontrés lors d'un match de Quidditch. Banal, quand on sait que mon père y vendait des places et que ma mère ne ratait aucun match des Gasgaärd de Galdhøpiggen. Fabuleux match des Gasgaärd et des Kestrels, en l'occurence. Malheureusement, je crains fort que ni Sullivan O'Brian ni Siegfield Swensson n'aient été en mesure d'en parler quand ils sortirent du stade quelques deux heures trente plus tard.
Il aurait pu décrire ses yeux. Elle aurait pu vanter sa bonhommie contagieuse. Le reste était-il vraiment important.

Tout avait commencé, quand, après avoir clôt le guichet, mon père, en quête de places, s'était retrouvé contraint de rejoindre les supporters norvégiens. Et pour cause, les Kestrels jouaient à domicile. Et puis, qu'importe la place du moment qu'on peut voir le match. S'il avait su... Odin en avait décidé autrement comme dirait ma mère.

A la fin du match, il l'invita à prendre un verre. Ils passèrent deux heures à discuter au-dessus des tasses de café qui refroidissaient sans qu'ils n'y prennent garde. Mais les obligations quotidiennes les appelaient. Ma mère devait prendre le portoloin de 19 heures pour retourner dans sa Norvège natale aider ma grand-mère à accueillir les clients du restaurant. Mon père, lui... Je ne sais plus.
Il n'empêche qu'ils se séparèrent, un peu éberlués.

J'aurais pu vous dire que ce fut la fin d'un charmant interlude. J'aurais pu vous dire qu'ils se retrouvèrent par hasard l'année suivante pour le match de retour. Mais, à ce fameux match, ma mère était déjà enceinte de Katarzyna.
Parce qu'une semaine après ce fameux après-midi, mon père transaplana devant la maison des Swensson, baragouinant à Monsieur Swensson en personne les trois mots de norvégien qu'il avait réussi à mémoriser.
Il y resta un mois. Et quand il retourna sur sa belle île d'Emeraude, ma mère était à ses côtés.





Katarzyna & Gern


On me dit que je ressemble à mon frère aîné. Frère aîné qui ressemble au cousin de Hailley. C'est pour ça qu'elle m'aime tant.




Monsieur Neurone, Monsieur Moi & Monsieur Muscle
(Jupiter, moi et Jörgen)




Ellswort, Siegwart & Sloveig




Ernst
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
James O'Brian
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1 -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: Portraits des Personnages-
Sauter vers: