Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les conséquences d'une Ancienne Magie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Casey Call
Adulte
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 27
Maison : Serpentard
Année : Diplômé
Gain de Gallions : 11770
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: Les conséquences d'une Ancienne Magie   Mar 4 Mar 2008 - 21:50

Début de l'histoire : Le Labyrinthe des Cancres


Il voulait encore conserver un moment les yeux fermés. Il était toujours baigné dans une plénitude persistante et le lit confortable dans lequel il était participait à vouloir le faire rester dans sa condition.

Bien qu'il n'ait pas repris conscience depuis la dernière épreuve du Labyrinthe, le jeune homme connaissait tout de sa situation. Il n'était pas certain de l'avoir vécu réellement, mais, après être entré en contact avec ce que les voix appelaient la Lumière, il se souvenait que l'un des inspecteurs de la BRIME était venu près de lui. Il avait exécuté ensuite un sortilège étrange et la sensation qui avait parcouru le jeune homme à ce moment précis avait été très troublante, puis insupportable. Il avait eu l'impression qu'une puissance tentait en vain de lui arracher les viscères. S'il avait pu ouvrir la bouche, cela n'aurait fait aucun doute qu'il aurait hurlé contre son tortionnaire. Il se rappelait ensuite d'avoir été conduis à l'infirmerie, où Zagora s'était empressé de vouloir l'ausculter, mais où les représentants du Ministère lui avaient intimé de ne pas s'approcher de son corps et même de quitter les lieux. Il s'en est suivi une succession de médicomages, penchés sur son corps à s'interroger sur son sort. Il pouvait les sentir s'agiter tout autour de lui, à se poser mutuellement des questions sans réponse. Ses muscles, à ce moment-là, ne répondaient pas encore à ses ordres. Ordres qu'il n'était lui-même pas convaincu de vouloir véritablement.

Puis, il put percevoir un nouveau murmure qui s'éleva dans la pièce. La voix était différente de celle qu'il percevait jusqu'alors. Un murmure incontestable cette fois. Il avait quitté définitivement le labyrinthe et ses créatures mystiques qui l'avaient conduit dans cet état avaient cessé de l'encourager par la pensée.

C'était à présent le moment de sortir de sa léthargie. Il s'en convint et ouvrit lentement les paupières sans aucune difficulté.

- Bonjour Monsieur le Ministre dit-il d'une voix enrouée qu'il finit par éclaircir avec un toussotement roque.

Il n'était pas persuadé de connaître les moyens par lesquels il était parvenu à l'identifier, mais il était toutefois convaincu que ses aprioris étaient exacts.

Il resta allongé et ne bougea aucun de ses membres encore endoloris.


HJ : PV Scrimgeour pour le début, après on verra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rufus Scrimgeour
Ministère
avatar

Nombre de messages : 21
Maison : Ministère
Année : Aucune
Gain de Gallions : 12045
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Les conséquences d'une Ancienne Magie   Mer 5 Mar 2008 - 4:58

Plus tôt dans la matinée, Rufus Scrimegour était arrivé à Poudlard. Il avait successivement rencontré l'ensemble des personnes concernées par la nouvelle situation dérangeante pour le Ministère.

A présent, il s'était rendu à l'infirmerie pour voir le jeune homme et pour relever des informations auprès du médicomage qui avait suivi Casey depuis son admission à l'infirmerie.

"Dites-moi comment va-t-il ?" lui demanda-t-il calmement. Sa mine était néanmoins déconfite par tous les problèmes qui se suivaient au sein du Ministère.

"Son état est stable Monsieur le Ministre. Ses signes vitaux et magiques sont normaux pour le moment." répondit le médicomage en jetant rapidement un regard sur le corps allongé du garçon.

"Des hypothèses quant aux risques que cela implique ?"

"Aucune. Nous ne sommes pas certain qu'une incidence puisse se produire, mais en théorie nous devons nous attendre à quelques modifications." dit-il d'une voix basse et embarrassée.

"De quel genre ?"

"Encore une fois nous n'en savons rien. C'est la première fois qu'un tel phénomène se produit chez un sorcier de cet âge."

"Et concernant les raisons de cette situation ? En êtes-vous arrivé à une théorie pouvant l'expliquer ?"

Le médicomage exprima à nouveau son inaptitude à rendre compte au Ministre en remuant légèrement de la tête de droite à gauche.

Puis, une troisième voix vint perturber le court silence qui s'était installé entre les deux hommes. Rufus tourna alors la tête vers le lit du malade et put constater, avec un certain effroi tout d'abord, que Casey avait repris connaissance.

Le Médicomage fut le premier à réagir. Il rejoint d'un pas empressé Casey et se positionna à ses côtés pour le fixer intensément d'un regard incrédule, comme si lui-même s'était résigné à ce que le jeune homme ne puisse plus jamais rouvrir les yeux.

Pour Scrimgeour, une once de satisfaction s'éleva en lui, quand il réalisa qu'il n'aurait pas à s'expliquer immédiatement de la mort du jeune homme, ni même de son état comateux.

Il s'avança alors près de lui. Les expressions de son visage étaient redevenues placides, mais sa démarche contenait une certaine assurance.

"Bonjour Monsieur Call. Vous nous avez fait une sacrée peur. Comment vous sentez-vous ?" lui demanda-t-il une fois arrivé à sa hauteur.

Le médicomage avait déjà entrepris de l'examiner et avait sorti en guise d'instrument médicomagique, une sorte de très grosse loupe aux reflets multicolores qu'il appliqua devant son nez. Une partie de son visage semblait alors déformée et étirée, le rendant comparable à un hibou aux yeux exorbités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Casey Call
Adulte
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 27
Maison : Serpentard
Année : Diplômé
Gain de Gallions : 11770
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: Re: Les conséquences d'une Ancienne Magie   Dim 16 Mar 2008 - 15:07

- Ca pourrait aller mieux. dit-il d'une voix glaciale en fixant intensément le médicomage qui s'approchait de plus en plus.

Un silence, mêlé d'un certain malaise s'installa alors et le médicomage stoppa sa progression et releva le nez en direction du Ministre avec une mine interrogatrice.

Casey profita de cet instant pour se repositionner péniblement contre ses oreillers et étira tout son corps pour le remettre de l'inactivité dans laquelle il était baigné depuis quelques temps.

Etrangement et malgré son état, le Serpentard ne se sentait pas au plus mal. Les douleurs musculaires qu'il ressentait disparaissaient progressivement et aucune fatigue n'aurait pu le faire rester encore plus longtemps allongé.

- Depuis combien de temps suis-je ici ? demanda-t-il en observant tout autour de lui une infirmerie vide.

Cette question, il en connaissait la réponse inconsciemment. Deux jours depuis sa sortie du labyrinthe. Pour le jeune homme, c'était comme s'il avait vécu intensément cette durée sans avoir sommeillé. En percevant les moindres bruits, les moindres déplacements et va-et-vient du personnel médical qui s'était succédé depuis son arrivée. Certaines situations lui revenaient parfois en mémoire sous forme de flash où le garçon arrivait à percevoir, comme un spectateur, la scène où lui-même était acteur.

Même si l'infirmerie de Poudlard devait très certainement être l'endroit le plus tranquille de tout le château, était-il normal qu'il soit le seul patient ? L'avaient-ils placé en quarantaine ? Et Adel ? Le sixième année s'en était-il mieux sorti que lui pour ne pas être dans l'un de ces autres lits ?

Une multitude de questions se bousculait dans son esprit, mais celle qui intéressait le plus Casey était celle de connaitre ce qui lui était arrivé. Car il devait se l'avouer, même s'il était conscient de se rappeler, avec une effroyable capacité inexplicable, tous les moments qui l'avaient séparé de la dernière épreuve à aujourd'hui, il existait une période pendant laquelle le garçon n'avait plus de souvenir. Un profond vide.

Il se rappelait de ces voix enchanteresses qui savaient le guider à la perfection vers une finalité inextricable. Il voyait encore dans son esprit les visages de ces êtres qui l'avaient accompagné impassiblement vers cette éblouissante source de lumière et qui l'avait ensuite plongé dans le noir le plus total. Puis, la BRIME était arrivée et l'avait emmené ici.

Maintenant, c'était à Rufus Scrimgeour qu'il s'adressait. Le Ministre de la Magie lui-même avait fait le déplacement pour voir de ses propres yeux un élève souffrant. N'ayant rien perdu de sa lucidité, Casey avait pris conscience que quelque chose d'important venait de se produire et, tout comme lui, le ministère semblait être incapable de le déterminer réellement, ce qui poussait le garçon à imaginer toute une suite d'explications plus fantasques les unes que les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rufus Scrimgeour
Ministère
avatar

Nombre de messages : 21
Maison : Ministère
Année : Aucune
Gain de Gallions : 12045
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Les conséquences d'une Ancienne Magie   Mar 18 Mar 2008 - 13:04

Le Ministre hocha de la tête d'un air entendu en direction du Médicomage qui hésita quelques secondes avant de quitter les lieux. Il partit rejoindre la petite officine qui avait été temporairement remplacée en quartier général pour les équipes Médicomagiques du Ministère. Il verrouilla la porte, laissant seul derrière lui Scrimgeour et Casey.

Rufus attendit patiemment d'entendre le déclic métallique de la serrure avant de répondre au jeune homme. Pendant ce laps de temps, ses yeux naviguaient sur chacune des aspérités du visage du jeune garçon. Très certainement dans le but d'y découvrir une quelconque trace ou expression que le sortilège aurait pu faire resurgir.

Après ces courtes secondes d'analyse, il put en conclure que le Serpentard paraissait en très bon état de santé. Son regard était vif. Sa mine avait retrouvé ses couleurs et son élocution était assurée.

"Vous êtes ici depuis deux jours Monsieur Call." lui répondit-il d'une voix automatique, encore préoccupé par ses réflexions.

"Vous feriez mieux de rester allongé pour le moment." ajouta-t-il en voyant la tentative du garçon à s'asseoir sur le rebord de son lit.

Casey n'écouta pas ses conseils et se redressa avec une certaine rapidité et aisance inhabituelle chez un patient sortant d'un coma. Néanmoins, cela permit au Ministre d'obtenir une pensée positive qui le rassura de la situation. Son but, bien entendu, était qu'au final cette mauvaise expérience ne lui apporte, ainsi qu'à l'institution qu'il dirigeait, aucun désagrément.

Une fois correctement assit et lorsque leur regard se croisèrent à nouveau, Rufus savait que le moment des explications était arrivé.

"Vous avez fait une sorte de réaction suite à la dernière épreuve du Labyrinthe. Nous ne savons véritablement pas pourquoi cela s'est-il passé ainsi, mais nous sommes heureux de voir que vous allez à présent bien.

Comme je vous l'ai dit, beaucoup de personnes se sont inquiétées de votre état.

Votre camarde Adel est sorti lui aussi fatigué par ces épreuves, mais va à présent très bien … tout comme vous."


Cette façon édulcorée de présenter la situation avait de très grande chance de faire ses effets. Pour le Ministère, il était vital d'atténuer les faits à la source. Poudlard était en effervescence depuis le départ de Dumbledore et des rumeurs d'échecs sur les solutions misent en œuvre par le Ministère aurait eu vite fait de créer un vent de panique, catastrophique pour la société magique.

En parlant à ce garçon aujourd'hui, Rufus avait conscience que sa mission était de mettre un point final à l'affaire du Labyrinthe des Cancres. Dès que le problème de cette ancienne magie, utilisée pour construire la dernière épreuve, était arrivé dans les bureaux du Ministère, des équipes d'aurors avaient été dépêchés sur les lieux pour procéder au démantèlement du Labyrinthe et de ses épreuves. Actuellement, dans d'autres bureaux et avec d'autres experts, de nouveaux projets étaient en cours de création.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Casey Call
Adulte
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 27
Maison : Serpentard
Année : Diplômé
Gain de Gallions : 11770
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: Re: Les conséquences d'une Ancienne Magie   Jeu 20 Mar 2008 - 23:29

Même si la façon du Ministre était de présenter les choses d'une manière relativement simpliste et positiviste, Casey gardait en son fort intérieur le sentiment que les paroles qu'il entendait étaient somme toute proche de la réalité. Même si les gestes et les expressions de Scrimgeour paraissaient totalement contrôlés, le Serpentard arrivait à percevoir le profond malaise qui, comme une lourde nappe de brouillard, s'affaissait sur eux pour laisser au doute un terrain de prédilection.

Le Ministère semblait avoir obtenu ce qu'il souhaitait. Les épreuves étaient terminées et au final, les deux cancres en étaient sortis indemnes … en apparence tout du moins.

Rien qu'à l'idée d'imaginer toute l'agitation qui avait dû secouer le Ministère suite à cette affaire, puis de l'apaisement retentissant de son bon réveil, Casey eu une pensée pour son père, qui, d'après ses dernières recherches, avait été étroitement liée à une activité obscure au sein du Ministère et que le jeune homme n'était pas encore parvenu à saisir.

A cette évocation, sa main se referma machinalement pour former un poing crispé, masqué par les couvertures qu'il avait repoussées pour s'asseoir.

- Et … ? Et cette dernière épreuve ? Qu'elle était-elle ? Qui était ces êtres venus de nulle part ? Et cette … Lumière … que j'ai ressentie ? fini-t-il par demander d'une voix hésitante.

Successivement, des souvenirs lui revenaient parfois. Des images, des sensations et parfois même quelques senteurs indescriptibles, mais le jeune homme sut y résister et continuait d'afficher aux yeux du ministre un visage de marbre, car depuis sa sortie du Labyrinthe, ce genre de faits étaient devenus monnaie courante et le garçon s'y était progressivement habitué.

C'était la curiosité qui l'avait poussé à poser cet ensemble de questions, car il se doutait que les réponses qu'il obtiendrait seraient issues de la même verve que les autres. Depuis trop longtemps déjà, le Ministère était devenu une institution pourrie de l'intérieur où leurs seules actions étaient liées à leur peur, leur peur de faillir en restant sourd à tout ce qui les dépassait, même avec des évidences les plus incontestables. Casey n'attendait donc rien de cet homme à la mine fatigué, mais il était intéressé de connaître la manière par laquelle celui-ci allait-il bien pouvoir lui répondre et voir si, peut-être, un élan de sincérité pouvait être possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rufus Scrimgeour
Ministère
avatar

Nombre de messages : 21
Maison : Ministère
Année : Aucune
Gain de Gallions : 12045
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Les conséquences d'une Ancienne Magie   Jeu 3 Avr 2008 - 3:49

Scrimgeour déglutit alors difficilement. La lucidité du garçon tiraillait son esprit. Il était en train de se demander quel subterfuge il allait encore devoir inventer, pour lui présenter des explications approximatives, comme il avait pris l'habitude de le faire. Puis, réfléchissant à l'ensemble des informations que le Ministère possédait sur cette affaire, Scrimgeour finit par en conclure qu'il ne savait que très peu de choses confidentielles.

Il devait également garder à l'idée que le jeune homme venait de subir une étape certes difficile, mais qui devait rester inconnue aux yeux et aux oreilles du monde magique. Il craignait, dans une certaine mesure, que Casey puisse jouer de cette mésaventure et qu'il mette au final le Ministère dans une situation encore plus inconfortable ; surtout si son représentant, aujourd'hui ici présent, se montrait trop réticent à lui livrer certaines explications.

Rufus se résigna donc à accepter la situation après quelques secondes de mûres réflexions.

"Comme je vous l'ai déjà dit, nous avons en notre possession que très peu d'éléments. La seule chose que je puisse vous confirmer, c'est que la dernière épreuve du Labyrinthe a été conçue grâce à un sortilège qui avait pour but de vous soumettre à la tentation.

Bien entendu, votre mission consistait à devoir y faire face.

Mais nous avons commis une erreur… Nous n'avions pas envisagé toute la puissance contenue dans ce sortilège.

Comme vous l'aurez peut-être compris, celui-ci fait partie des effluves d'une très ancienne magie, presque inconnue de la plupart des sorciers actuels.

Naturellement, nous avions prévu un cortège d'experts pour étudier son élaboration, mais un paramètre nous a échappé. Nous supposons que celui-ci doit vous être propre, car les expérimentations que nous avons produites n'ont jamais apporté de tels résultats. Il s'agit très certainement de quelque chose qui aurait participé à démultiplier les effets du sortilège.

Monsieur Call, vous devez savoir que la prise de connaissance de cet élément, qui a pu rendre ce sortilège aussi puissant, est très important pour la communauté magique. Nous souhaitons établir une collaboration. Une collaboration qui aurait pour mission de découvrir comment et pourquoi cette réaction a été aussi importante avec vous. Et ce, que vous le vouliez ou non."


Scrimgeour ponctua sa phrase par son éternelle austérité. Il avait fait l'effort jusqu'à présent de choisir avec soin les expressions et les révélations qu'il employait, mais sa personnalité, sa fonction et sa carrière lui imposaient de présenter la véritable raison de sa venue.

Casey Call détenait à la fois la clé d'un mystère et la capacité à entacher encore plus le ministère s'il décidait d'ébruiter l'affaire. Pire encore s'il demandait que l'on lui rende publiquement des comptes.

A partir de dorénavant, le jeune homme était devenu un élément à maîtriser et à contrôler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Casey Call
Adulte
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 27
Maison : Serpentard
Année : Diplômé
Gain de Gallions : 11770
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: Re: Les conséquences d'une Ancienne Magie   Mar 8 Avr 2008 - 23:53

Casey ne répondit pas à la question qui lui était implicitement posée. Il savait pertinemment que si le Ministère avait en tête de suivre ses faits et gestes pour découvrir ce mystérieux et tant convoité paramètre, le jeune homme ne pourrait rien faire pour y résister directement.

Ce n'était pas un sentiment de résignation qui le parcourait actuellement, mais plutôt l'impression que la situation lui convenait telle qu'elle était et qu'il ne recherchait pas à s'en plaindre.

Déjà, le sortilège qui l'avait atteint s'insinuait en lui. Il lui redonnait de la confiance lorsque sa conscience commençait à lui édicter d'éventuelles problématiques. A présent, il s'en était sorti indemne aux yeux de tous et intérieurement, il était plus vivant que jamais.

Il aurait pu s'insurger contre le Ministre présent devant lui, surtout depuis que Casey était parvenu à établir un parallèle entre le Ministère et la disparition de son père, mais au lieu de ça, il resta placide et continua à fixer le regard de Rufus.
La seule question qui persistait à l'intérieur de lui, était de connaître les conséquences du sortilège. Il les espérait mélioratives et une intime conviction lui assurait que s'en était le cas. C'est donc cet état d'esprit qui le poussa à réagir d'une manière qui aurait été très certainement différente en temps normal.

Il attribua à son interlocuteur un simple hochement de la tête, car il était convaincu que la meilleure solution était encore de faire croire au Ministre qu'il était prêt à coopérer.

Puis, jugeant qu'il n'obtiendrait dorénavant plus aucune autre information de sa part, Casey se remit sous ses couvertures et se rallongea.

" Je suis fatigué maintenant. Je crois que j'ai encore besoin de dormir." lui mentit-il.

Le jeune homme aurait alors juré pouvoir ressentir la lourdeur qui avait commencé par envahir la pièce au début de la discussion, s'élever lentement pour disparaitre et d'apercevoir un éclair de satisfaction dans le regard du Ministre. Celui-ci le salua et, en bon diplomate qu'il était, lui offrit toutes les formules de politesse en adéquation avec la situation et scella ainsi le début d'une collaboration qu'il pensait effective.

Casey feint d'entreprendre de dormir et ferma les yeux. Il entendit les pas pressés de Scrimgeour s'éloigner et la porte de l'infirmerie s'ouvrir pour se refermer derrière lui.

Le Serpentard put alors à nouveau ouvrir les yeux et son visage se marqua d'un large sourire.

HJ : Fin de cette première partie, sauf si quelqu'un souhaite y participer. Qu'il prenne place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les conséquences d'une Ancienne Magie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1 -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: Château :: L'Infirmerie-
Sauter vers: