Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Comment ne pas lui céder? (TM St Val avec Allanah)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Noah de Lansley
Personnage du futur
avatar

Nombre de messages : 166
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 12010
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Comment ne pas lui céder? (TM St Val avec Allanah)   Lun 4 Fév 2008 - 15:12

14 février.
L’imbécillité n’avait pas d’époque, pas de siècle. J’en étais la vivante preuve. Laissez-moi vous conter ma matinée, plus peut-être, ma journée, vous n’en reviendrez pas d’avoir jamais rencontré dans votre vie un troll pareil.

Après avoir facétieusement empoisonné d’un Filtre d’Amour les boissons chaudes du petit déjeuner avec la complicité de mon ami Aaron, nous nous rendîmes dans la Grande Salle, nous esclaffant de la bonne blague. J’avais pris soin d’épargner le groupe des buveurs de chocolat chaud dont Aaron et moi-même étions les membres.

Je m’assis en face de lui à notre longue table contemplant autour de nous cette vaste pièce qui commençait à se peupler de plus en plus. Nous observâmes progressivement des comportements se modifier, des regards inquisiteurs se croiser avec incompréhension, des filles sortir en courant, les joues empourprées, certains garçons défendre leur petite amie d’un provocateur qui venait de s’en enticher.

Ceux qui ne buvaient ni thé ni café contemplaient les débordements inhabituels de leur entourage en hésitant entre boutade, hébétude et inquiétude. La table des professeurs, indifférente à notre sort, ne fut pas épargnée. A part Des Lys visiblement, personne n’avait gardé ce goût d’enfance qui aurait pu les faire se contenter, passé trente ans, d’un savoureux bol de chocolat chaud. Tous avaient fondu sur les théières et tasses de café qui apparaissaient, comme à l’ordinaire, devant eux sur la table.

Un vent d’arlequinade et d’ânerie s’abattit d’un coup sur Poudlard. Dans mon emphase, je levai à ma bouche un bol à peine tiède qui n’était pas le mien mais celui d’un de mes voisins d’en face qui l’avait repoussé avec dépit, trop préoccupé par sa contemplation subjuguée de mademoiselle Trelawney. Je ne compris mon geste que lorsque les yeux ronds et paniqués d’Aaron m’arrachèrent à ma torpeur. Je m’étais cristallisé sur place un temps qui me parut infiniment trop long et où j’eus tout le loisir de me maudire et de me traiter de grosse bourrique.

J’ôtai presque au ralenti le bol de mes lèvres. Une douce et onctueuse lampée de thé coula dans mon œsophage, réchauffant anormalement mes entrailles quand mes yeux croisèrent, derrière la silhouette médusée d’Aaron, celle au visage angélique d’Allanah Raines. Je fus douchée par sa beauté et la délicatesse de son regard. Avec le peu de conscience qui me restait de moi-même et sans parvenir à détacher mon regard de la Serdaigle assise à la table suivant la nôtre, je murmurai:

- Aaron, tu dois prévenir Egon Sutham que je ne suis pas dans mon état normal, c’est important, s’il te plait. Ecris-lui au plus vite et explique-lui car je me sens profondément enivré par les deux joyaux que sont les prunelles d’Allanah Raines or je ne peux pas me permettre.... mais elle est si délicieuse... je fonds... ne m’écoute pas, empêche-moi... Non. Laisse-moi, va écrire à mon cousin. Vite.

Je perds la boule, m'avouai-je.

Je me levai cependant qu’Aaron me suivit de son regard incrédule. Je n’avais même plus la force d’espérer qu’il écoutât et répondît à mon insolite doléance. Je passai sous la table et j’allai m’asseoir sans réserve face à la quatrième année, entre deux Serdaigle éberlués par mon comportement envahissant. Je les ignorai sans peine.

- Raines, je t’accompagne à ton prochain cours, dis-je. Cela ne sonnait pas comme une question mais plutôt comme une affirmation, remarquai-je. Termine ton bol de thé, dis-je d’une voix douce mais entêtée.

Comment ferai-je pour ne pas lui céder? Couina une petite voix à l'intérieur de moi.


Hufflepuff
16 ans - 6ème année
"Arrivé depuis septembre,
vous me connaissez sous le patronyme: Caleb Sutham"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allanah Raines
Elève assidu
avatar

Nombre de messages : 296
Maison : Serdaigle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 13395
Date d'inscription : 06/10/2006

MessageSujet: Re: Comment ne pas lui céder? (TM St Val avec Allanah)   Lun 4 Fév 2008 - 20:52

"Allanah. C'est Allanah ... mon prénom ..."

* Voix étranglée et regard fuyant. *

Allanah Raines, qu'est-ce qui t'arrive ? Reprends tes esprits !

* Il y avait encore dix secondes, elle n'aurait pas prêté attention à la manière par laquelle on aurait bien pu l'appeler. Seulement, dans l'euphorie latente qui s'était emparée d'elle, son comportement n'avait plus rien de rationnel. *

* Le 14 février ne représentait généralement rien de bien particulier dans l'esprit de Lanah. Hormis une augmentation significative de rose, de fleur, d'embrassade dans les couloirs et de cœurs qui volaient en long, en large et en travers, elle vivait cette journée comme toutes les autres. En commençant par le petit déjeuner. Le plus normalement du monde, elle s'était installée au milieu d'autre Serdaigle. Rien qu'à partir de cet instant précis, elle aurait dû se douter que la journée entière serait placer sous le signe des bizarreries comportementales. Jamais elle ne se serait installée avec des camarades de sa maison habituellement. Sans plus s'en soucier, la Serdaigle avait continué comme si de rien n'était. Toast et thé.

Tout bascula après la première gorgée. Relevant la tête, comme si elle avait sentit que quelque chose, bon ou mauvais, allait arriver précisément à ce moment, elle croisa le regard d'un Poufsouffle, en face d'elle. Sans le vouloir ou le contrôler, elle s'empourpra violemment, sans pour autant baisser les yeux. Incapable de faire un geste, Lanah le regarda s'installer en face d'elle, prenant la place de deux autres Serdaigle qui se reculèrent en bougonnant.

Ses pensées s'entrechoquaient alors qu'elle cherchait une raison pour refuser sa proposition. Mais elle n'y parvenait pas. Tout ce que Lanah arrivait à se dire, c'était qu'elle allait en rendre verte plus d'une si elle l'avait à son bras, rien que pour aller jusqu'à sa salle. *

* Elle recouvra un instant de lucidité quand elle se fit légèrement bousculer par un élève qui passait derrière. Elle se souvint du thé qu'elle tenait entre ses mains gelées. La Serdaigle cilla avant de porter le bol à ses lèvres et d'en avaler le contenu. Elle grimaça quand cela fut fait. C'était brûlant. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sandarea.azurforum.com/index.htm
Noah de Lansley
Personnage du futur
avatar

Nombre de messages : 166
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 12010
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Re: Comment ne pas lui céder? (TM St Val avec Allanah)   Mar 5 Fév 2008 - 11:19

- Allanah? prononçai-je enchanté en me disant que ce prénom m'évoquait un vague et lointain souvenir. Très bien, Raines.

Quand bien même tu te nommerais scroutt, ton prénom m’évoquerait les plus gracieuses sonorités du monde.

Je la regardai boire son bol de thé comme témoin d’un acte angélique et rare alors que j’avais pleine conscience de l’additif qu’il contenait. La partie influencée de mon cerveau voulait égoïstement qu’elle s’enivre du filtre pour être possédée par moi comme je l’étais d’elle.

Une sérénité clairsemée de fascination couronnait toutes mes pensées dès qu’elle entreprenait un geste aussi banal soit-il. Elle reposait sa cuillère? J’étais aux anges. Elle baillait? J’étais sur le point de m’évanouir. Toutes mes émotions en son encontre étaient multipliées par dix. Exagérées. Et je tâchai de réserver ces inspirations pour mon seul cerveau, limitant mes gestes les plus ambiguës ou mes paroles séductrices. En effet, dans l’abysse de mon délire, je me promis assez tôt de me tenir le plus loin possible de mes élans masculins pour ne pas la blesser. Je décrétai pour moi-même qu’une contemplation badine de son adorable visage suffirait à rassasier l’intarissable soif que provoquait sa moue que je trouvais encore trop candide pour l'abîmer. Ainsi à la frontière de la tentation, je ne trahirais ni l’intégrité de ma mission ni mon honneur ni la jeune fille.

On la bouscula. Du tac au tac, j’envoyai un discret enchantement pour faire flageoler le dédaigneux qui se cassa la figure derrière Allanah. Elle ne le vit pas et on aida l’accidenté à se relever, ahuri. A la table des Gryffondor, les invitations chevaleresques et éclats de rire allaient bon train. A celle des Poufsouffle, j’entendais les jacasseries habituelles et les gloussements discrets. A la table des Serpentard, on s’adonnait à une séduction pour le moins offensive. Et enfin, à celle des Serdaigle, il y avait Raines... heu et mes deux voisins qui quittèrent la table en ronchonnant contre moi. Levant brièvement un regard je remarquai à peine qu’elle était presque désertée. Toutes se vidaient tranquillement. J’avais envie de sécher la première heure. Cela aurait été un acte des plus déraisonnables, or je m’adressai à une Serdaigle.

- Dis-moi, Raines, repris-je après qu’elle eût terminé son petit déjeuner et sans montrer de signe d’empressement pour se lever, tu as quel âge?

Question bateau mais elle me parait si jeune... je dois savoir à quel point je vais me faire chambrer par McAlistair. A quel point je peux me laisser dériver.


Hufflepuff
16 ans - 6ème année
"Arrivé depuis septembre,
vous me connaissez sous le patronyme: Caleb Sutham"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allanah Raines
Elève assidu
avatar

Nombre de messages : 296
Maison : Serdaigle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 13395
Date d'inscription : 06/10/2006

MessageSujet: Re: Comment ne pas lui céder? (TM St Val avec Allanah)   Mar 5 Fév 2008 - 21:08

* A l'entente de son nom de famille prononcé par deux fois, la première chose à laquelle pense la jeune Serdaigle fut de répliquer sans prendre de gants. Mais il semblerait que la tête et le corps aient décidé de suivre des chemins divergents. Au lieu de répondre vertement que ce qu'elle lui avait dit avait pour unique but d'être utilisé, Lanah se suréleva du banc sur lequel elle était installée et tendit la main vers le visage du Poufsouffle, oubliant momentanément ce qu'elle avait voulu lui transmettre ainsi que sa question. La raison de cette envie soudaine de sentir sa peau sous ses doigts était partagée. La moitié la plus importante ne ressentait ce besoin que pour le plaisir de se dire qu'il était bien là, en face d'elle, rien qu'à elle. L'autre, celle qui restait lucide malgré la brume rose bonbon qui tentait de la faire chavirer complètement, ne voulait qu'une confirmation physique du sentiment d'exaltation qui montait crescendo en elle. Ce côté ci de sa conscience avait du mal à se faire à ce surprenant revirement de personnalité. *

"14 ans."

Peut-être que j'aurais dû ...

* Mentir ? L'idée lui avait traversé l'esprit avant de parler. Qui sait si la savoir si jeune ne le ferait pas définitivement fuir. Rien que de penser à cette éventualité, Lanah en était douloureusement bouleversée. *

* L'effleurement sur la joue du jeune homme s'arrêta alors qu'elle se rasseyait sur le banc qui n'était plus occupé que par elle. Ça n'avait duré que quelques secondes mais cela avait suffit à faire augmenter le rythme cardiaque de la Serdaigle. Si cela n'avait tenu qu'à elle, elle aurait fait perdurer cet instant encore un peu. Mais confusément, elle sentait que laisser libre court à cette puissante envie serait un peu comme se perdre soi-même. *


"J'ai cours de sortilège, deux heures ..."

Deux heures de torture plutôt ...

* Remarquant la Grande Salle vide de ses occupants, Lanah prit conscience qu'il était temps de quitter cet endroit pour recevoir l'enseignement sorcier qu'elle détestait. Savoir cela n'était pas la seule raison à la souffrance qu'elle ressentait. Pour ne rien montrer de ses états d'âme, elle ramassa son sac qui était posé à ses pieds et se leva, toujours sans croiser son regard. Tout plutôt que de lui montrer sa faiblesse. Sans un mot, elle se dirigea vers la sortie, espérant contre toute attente, qu'il aurait plus de courage qu'elle en lui demandant de rester. Le sien s'était envolé sans laisser de trace. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sandarea.azurforum.com/index.htm
Noah de Lansley
Personnage du futur
avatar

Nombre de messages : 166
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 12010
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Re: Comment ne pas lui céder? (TM St Val avec Allanah)   Mer 6 Fév 2008 - 14:08

Taché d’un fond d’amertume, sa réponse me fit sourire mais ne m’alarma pas, bien que ce fût ce que je conjecturai. Jeune. A nos âges, la différence des années est plus incommodante pour l’esprit tant nous sommes affairés à vouloir paraître plus vieux. Pour ne pas la paniquer, j’éludai d’un "huhum" guttural et entendu, en n’ouvrant pas tout de suite les paupières que j’avais fermées cependant que le bout de ses doigts redessinait la courbe de ma mâchoire et de ma joue. Le geste ne m’épouvanta pas plus que son âge. Je ne rouvris les yeux que lorsqu’elle précisa qu’elle avait cours de sortilèges.

- Je t’accompagne, dis-je pour confirmer mon offre bien que l’optique d’être séparé d’elle durant deux heures ne me plût pas, c’est pourtant la meilleure chose à faire, pensai-je aussi.

Je prévoyais de me rendre à mon cours d’histoire pour m’enquérir auprès d’Aaron de l’assouvissement de ma requête avant qu’on ferme la porte du cours. Je n’avais plus que cinq minutes pour traverser les couloirs et me glisser dans la classe. Nous marchâmes en silence jusqu’à la Salle des Quatre Fondateurs où je la laissai rejoindre ses amies à contre cœur, lui proposant de venir la chercher au bout des deux heures parce que j’avais soi-disant quelque chose à lui demander. C’était un prétexte dont il me faudrait vite répondre.

Je m’enfuis à toutes jambes vers la salle Albus Dumbledore où le cours avait déjà commencé. Je m’excusai pour mon retard, me fis ôter 10 points et alla m’asseoir à côté d’Aaron.
- Alors? Impatience irraisonnée.
- Alors quoi? demanda-t-il alors que j’étais certain qu’il savait de quoi je parlais.
- Le hibou... Troll.
- Bah quoi? grogna-t-il, je n’avais pas le temps de monter jusqu’à la volière, d’écrire une lettre et de redescendre à temps pour le cours. Je comptais le faire à la fin de l’heure avant d’aller en Botanique.
- Laisse tomber, je le ferai. Je n’irai pas en Botanique. Tu pourras dire au prof que je suis souffrant? Please...
- Chut, s’exaspéra la prof à notre encontre.
Nous baissâmes la tête en reprenant nos notes. Il acquiesça de côté. Je murmurai merci le plus bas possible.

Le cours d’Histoire passa avec une lenteur exaspérante. Je ne fis que penser à Allanah, me tordant vainement la raison à l’en chasser dès que je le pouvais. Aussitôt la fin de l’heure venue, je sautai de ma chaise pour me rendre à la Volière où j’écrivis à Egon. Je restai cloîtré dans la puante pièce circulaire jusqu’à l’heure où Allanah était censée sortir de cours. Alors seulement, j’allai à sa rencontre et l’invitai à retourner à la Grande Salle. Nous nous assîmes aux mêmes places qu’au petit-déjeuner.

- Alors ce cours? Et tu as quoi après?

Flûte. Je n’ai pas pensé à ce que je voulais lui dire...

HJ: désolé. Pas respecté le nombre de lignes à cause du dialogue. Le prochain post sera plus court.


Hufflepuff
16 ans - 6ème année
"Arrivé depuis septembre,
vous me connaissez sous le patronyme: Caleb Sutham"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allanah Raines
Elève assidu
avatar

Nombre de messages : 296
Maison : Serdaigle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 13395
Date d'inscription : 06/10/2006

MessageSujet: Re: Comment ne pas lui céder? (TM St Val avec Allanah)   Jeu 7 Fév 2008 - 12:27

"Comme tous mes cours de sortilège : une catastrophe."

Et long, et ennuyant ... et étrange.

* Si elle redoutait ce cours à cause de son incapacité à réussir les sorts les plus simples, les deux heures s'étaient relativement bien passées si l'on exceptait la partie pratique du cours ou les commentaires avant d'entrer dans la salle. *

* Après l'avoir accompagné jusqu'à son classe, Lanah était restée quelques instant à le regarder partir, sans faire attention à ce qui pouvait bien l'entourer. Ce n'est que quand il tourna à un couloir qu'elle remarqua que toutes les filles de Serdaigle de son année faisait cercle autour d'elle et regardait la même chose qu'elle : le Poufsouffle. *

L'envieuse :
C'est qui lui ? Tu vas pas me dire que tu as réussi, toi, à attirer un garçon ? Le Dwi
La commère : C'est pas Sutham junior lui ? Caleb Sutham je crois ... Tu l'as rencontré où ? Comment ? Promis je le répèterais pas ! Mefiant
La timide : Il est plutôt beau garçon Embarassed

* Deux commentaires sur trois étaient inintéressant (hormis le détail important qu'elle avait oublié : l'identité de celui qui occupait toutes ses pensées). Pour le dernier, elle ne pouvait qu'être d'accord. Sans rien répondre, Lanah était entrée et s'était installée au fond de la classe, là où elle serait relativement tranquille. Les deux heures étaient lentement passées, ponctuées par des gloussements hors de propos qu'elle n'arrivait pas à réprimer, ainsi que par des phases intensives d'écriture sur un parchemin. Ce n'est que quand le professeur les libéra qu'elle prit conscience de ce qu'elle avait bien pu mettre sur papier. Etrangement, elle ne fut ni apeurée, ni même scandalisée par ce que ses mains avaient tracé sans qu'elle n'y prenne réellement garde. Elle fourra le parchemin en boule au fond de son sac et quitta les couloirs de Poudlard pour la Grande Salle en compagnie du nouvellement nommé Caleb. *

"Plus rien pour l'instant. Seulement l'heure d'après."

Je vais me faire assassiner mais le devoir de potion peut bien attendre encore un peu ...

* Et elle allait remplir correctement cette heure de liberté qui s'offrait à elle. Ses deux heures de cours, elle les avait ressentit comme une prise de conscience de ce qu'elle vivait. Sa raison enfermée à double tour dans un coin de son cerveau, la brume rose avait largement pris ses aises dans le comportement général de la jeune fille. Les gloussements qu'elle avait bien pu produire ainsi que le parchemin en était la preuve. Tout ce qu'elle voyait maintenant, grâce aussi à 'la timide', c'était qu'ils étaient fait pour être ensemble, et pas que pour cette journée. *

"J'ai réfléchit, dit-elle sérieusement. Tu savais que bleu et jaune ça faisait du vert ? Tu ne devais pas me dire quelque chose ?"

Vert comme la nature, ça doit être un signe non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sandarea.azurforum.com/index.htm
Noah de Lansley
Personnage du futur
avatar

Nombre de messages : 166
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 12010
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Re: Comment ne pas lui céder? (TM St Val avec Allanah)   Jeu 7 Fév 2008 - 17:11

J’accueillis la bonne nouvelle d’une heure vacante dans son emploi du temps d’un demi-sourire. C’était ce que je souhaitais et ce que je redoutais. Pour l’instant, aucune de mes deux inclinaisons n’avait le dessus et je gardai de moi une maîtrise qui me terrorisa. J’avais peur de basculer. Dans mon for intérieur, je tentai d’apaiser les envies impérieuses de domination que seize ans d’éducation par Sacha de Lansley avaient solidement encrées dans mon comportement. Cela m’effrayait que je dusse à ce point me rassembler pour repousser ce qui me gringottait à mesure que le temps passait auprès d'Allanah. Je priai pour qu’à nouveau ce que je faisais rencontrât ce que je pensais. Et vice et versa.

- Le jaune et le bleu donne du vert ? repris-je sincèrement émerveillé. Je devais avoir l’air d’un demeuré et si je continuai comme ça, Allanah - filtre ou pas filtre - me dénoncerait à Sainte Mangouste. Je me repris avec plus de réserve mais flamboyant d’une envie plouc d’être romantique. Vert comme mon espoir de...

La ferme. Cette phrase n’a pas besoin de fin, me somma une petite voix qui me rappelait étrangement celle de maman.

- De...
Shush... De te... Noah de Lansley! De te dire ce que je voulais te dire. Herm. Merci, souffla cette intrigante voix maintenant soulagée. Je me reculai car je constatai que je m’étais un peu trop incliné vers elle. J’avais, montre en main, deux secondes pour inventer une galéjade qui tînt la route ou une lâche fumisterie. Le défi provoqua une montrée d’adrénaline qui me transporta de joie. Je venais d'avoir une idée. Je souris de toutes mes dents et les mots me vinrent naturellement.

- Raines, commençai-je amène, je voulais te dire que je suis fou. Venimeux. Pas dans mon état normal. J’ai... Oui, c’est bien ça, comme idée, m’encouragea derechef ma bonne conscience.

- J’ai fait un vilain pari avec un ami. L’enjeu est aussi bête que moi. J’ai parié contre une canette de biéraubeurre - ce qui n’élève pas très haut la valeur que je porte à tes sentiments - que je parviendrais à te séduire et à te quitter en ce jour de la Saint-Valentin.

Continue, Noah, tu sais mentir, alors poursuis.

Je déglutis sans me départir de mon sourire que je mimai faussement désolé.

- Mais je vais cesser de te faire tourner en rond. Tu ne vaux pas une boisson. (mon coeur eut un raté mais je continuai sur la même lancée) Je n’ai plus envie de jouer. Tu peux retourner auprès de tes copines ou te trouver un valentin digne de ce nom. Désolé, terminai-je de façon à ce que l’excuse passât pour une remarque dédaigneuse.

C’est mieux. Tu le sais, compatissait la voix, blesse-la pour qu’elle s’éloigne, si toi tu ne le peux pas.

Maintenant, cela m’était plus difficile de la regarder dans les yeux mais je n’eus plus à affronter son regard puisque je me levai.

- Bye Raines, bonne Saint-Valentin, petite.

Coup de grâce, pensai-je amer et je m’efforçai de ne point écouter les éclats de protestation de ma mauvaise conscience qui m’implorait de revenir sur mes pas. Je ne l’écoutai pas et atteignis bientôt la porte de la Grande Salle.

HJ: Ok, j'ai menti.


Hufflepuff
16 ans - 6ème année
"Arrivé depuis septembre,
vous me connaissez sous le patronyme: Caleb Sutham"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allanah Raines
Elève assidu
avatar

Nombre de messages : 296
Maison : Serdaigle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 13395
Date d'inscription : 06/10/2006

MessageSujet: Re: Comment ne pas lui céder? (TM St Val avec Allanah)   Jeu 7 Fév 2008 - 20:57

* D'un coup sec, la porte se ferma, sous le regard impérieux de la Serdaigle. C'était souvent dans la douleur que l'on se rendait compte de certaine chose et aujourd'hui ne différait pas de d'habitude sur ce point. Sous l'effet de la tristesse et de la colère provoquait par les paroles de Caleb, Lanah avait miraculeusement réussi le sortilège qui avait verrouillé à distance les deux battants de la porte. Tant pis pour ceux qui auraient eut l'idée de passer le temps dans la Grande Salle. *

"D'abord, je ne suis pas petite. L'âge ou la taille ne donne pas le droit à une personne de traiter quelqu'un de 'petit'. De un. Ensuite, le vert représente certes l'espoir mais pas que. J'avais plus à l'esprit les arbres, les fleurs, l'herbe, ce genre de chose. Et parce que les couleurs dominantes de nos blasons respectifs se marient si bien, qu'est-ce que tu dirais de planter un arbre plus tard ? Ça serait beau un arbre dans notre futur jardin non ? Le Mowana" De deux.

* Bien sur, elle ne fit pas que déblatérer des paroles qui l'horrifieraient le lendemain, l'effet du filtre enfin dissipé. Pesamment, Lanah s'était levée du banc sur lequel elle était assise auparavant et s'était lentement dirigée vers le Poufsouffle. Durant sa marche, elle convint avec elle-même que si il partait maintenant, le vide qu'elle ressentirait serait bien pire que celui qu'elle ressentait habituellement. Le peu de chaleur paternelle qu'elle recevait ne signifiait plus rien maintenant, remplacé, et aidé en cela par le filtre, par sa chaleur à lui, Caleb. Elle n'excusait pas les paroles blessantes ni l'acte, mais il fallait quelque fois savoir faire l'impasse sur sa fierté pour avoir ce que l'on voulait, sans rougir de prononcer ses envies à haute voix. *

"Reste, s'il te plaît ..."

Et trois ...

* Sa voix s'était brisée sur la fin et elle n'était pas totalement certaine de savoir si cela était uniquement dû à la douleur - qu'elle ressentait vraiment - ou un stratagème inconscient pour le retenir auprès d'elle. Lanah n'avait pas la vanité de croire que si il décidait de partir vraiment, son sortilège suffirait à l'arrêter. Pas assez douée en sort pour oser le croire. Ainsi, sa folie douce prenait peut-être l'initiative pour mettre en œuvre tous les moyens dont elle disposait sans le savoir pour le garder près d'elle. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sandarea.azurforum.com/index.htm
Noah de Lansley
Personnage du futur
avatar

Nombre de messages : 166
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 12010
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Re: Comment ne pas lui céder? (TM St Val avec Allanah)   Jeu 7 Fév 2008 - 21:52

Cependant qu’Allanah se dirigeait vers moi, il me fallut beaucoup de résistance et de distance pour faire ce que je fis. Ecoutant sa douce voix qui charmait mes sens les plus veules, je me saisis de ma baguette et la lui pointa sous le nez quand tout mon être réclama que je la prisse dans mes bras.

- Re-cule, vociférai-je. Tu ne m’écoutes pas.

Rester? J'aimerais tant planter toutes les forêts du monde avec toi en ce moment même. Prendre le temps de te montrer ce qu'une seule larme de moi provoque en touchant la verdure.

J’avançai sur elle en creusant mes sourcils, en durcissant mes traits, pour la forcer à reculer. Pour l’effrayer. La dégoûter. Je crois que ma fureur n’était pas feinte mais, véritablement, Allanah Raines n'en était pas l'objet.

- Tu n’as donc aucune estime pour toi-même? Tu es sourde, aveugle, sotte? Tu n’entends pas ce que je t’ai dit? Si je te méprise, méprise-moi en retour!! rugissai-je.

Ne me force pas à être plus méchant... Tu dois battre en retraite.

Mon visage ne tint pas longtemps le masque contrefait alors je la contournai et je la dépassai pour marcher droit devant moi. Je tournai en rond, comme un lion en cage, mon esprit difficile à dompter. Dans mon cœur, on ne mélangeait pas le vert et le bleu, ça le rendait par trop obscur. Méconnaissable.


Hufflepuff
16 ans - 6ème année
"Arrivé depuis septembre,
vous me connaissez sous le patronyme: Caleb Sutham"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allanah Raines
Elève assidu
avatar

Nombre de messages : 296
Maison : Serdaigle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 13395
Date d'inscription : 06/10/2006

MessageSujet: Re: Comment ne pas lui céder? (TM St Val avec Allanah)   Dim 10 Fév 2008 - 19:17

* Il n'était pas partit. De toutes les pensées qui auraient pu assaillir Lanah, c'était celle-ci qui avait la primeur sur toutes les autres. Elle connut un instant de soulagement intense, qui fut vite balayé par l'incongruité de cette situation. Si on lui avait dit que ce serait à elle de le convaincre que les sentiments qu'ils ressentaient l'un pour l'autre était bien réel et fort, elle aurait penser que cette personne était folle. *

"Non. Je ne suis pas sourde parce que j'entends très bien mon cœur qui hurle de ne pas te laisser partir. Je ne suis pas aveugle parce que je vois très bien que ce n'est pas ce que tu veux, vraiment. Sotte ... peut-être bien, surement même. Mais de nous deux, je ne suis pas celle qui l'est le plus."

Je ne veux plus mépriser le monde. A quoi est-ce que ça avance ? Ça ne m'a jamais rien apporté à moi ... Je ne veux pas te mépriser !

* C'est cette foi qu'elle possédait en eux deux qui ne lui avait fait faire qu'un pas en arrière quand il avait brandi sa baguette. Cette foi qui l'avait rendu certaine qu'il ne l'attaquerait pas. Et toujours cette foi qui lui fit faire quelques pas en avant, vers Caleb qui avait décidé de creuser un trou dans les dalles de pierre de la Grande Salle, qui lui fit tendre les mains vers lui, qui les dirigea vers les siennes pour les serrer, qui, d'un mouvement fluide, l'attira vers le banc derrière eux pour le forcer à s'assoir près d'elle. L'une de ses mains glissa vers son poignet, tandis que l'autre entrelaçait leurs doigts. Apaisement. Rien ne lui parut plus normal que ce geste.

Mais comment lui faire comprendre cela quand il cherchait tous les moyens, toutes les paroles, possibles pour la blesser ? Elle ne savait pas pourquoi il faisait cela, mais chaque fois qu'il la repoussait était une raison en plus pour Lanah de continuer à essayer de lui ouvrir les yeux. Elle en arrivait à maudire l'heure prochaine qui la forcerait à s'éloigner de lui. *


"Parle-moi un peu de toi."

Donne-moi les armes qui me permettront de briser tes défenses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sandarea.azurforum.com/index.htm
Noah de Lansley
Personnage du futur
avatar

Nombre de messages : 166
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 12010
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Re: Comment ne pas lui céder? (TM St Val avec Allanah)   Dim 10 Fév 2008 - 21:17

Ses mots poétiques ne me convainquaient pas. J’étais près à lui opposer un flot d’arguments mensongers tous plus haineux les uns que les autres mais je me retins car je m’effrayai de la douleur réelle qu’elle ressentirait en se rappelant mes paroles après que le filtre cessera de faire effet.

Une main. Une main vêtue d’une peau si douce fut ensuite l’arme la plus déloyale qu’elle exhiba face à moi - si je ne compte pas ses yeux dont la cajoleuse bonté faisait plier mes remparts à chaque coup d’œil. Sa douceur et la foi coruscante qui illuminaient son regard atrophièrent ma ténacité. D’une caresse audible seulement par les anges, elle parvint à m’asseoir tandis que, dans un mouvement lent et continu, ses doigts et l’arôme de son parfum se nouaient tout autour de moi, tel un lierre conquérant le territoire rocailleux de la façade d’une vétuste demeure. Elle m’enlaçait, me charmait, rendait moins rigide la devanture que je lui présentais. Je fermai les yeux en soupirant pour évacuer le stress que mes contradictions généraient. Comme je fermai les yeux, je pus aussi me refermer sur moi et me jeter pleinement dans ce que je ressentais pour me rendre compte qu’elle avait évidemment raison: je suis le plus sot.

A son contact, mon cœur battait trop fort bien que je me dispensais d’y faire trop attention, peut-être finirait-il par se mettre à battre normalement quand il en aurait marre de faire n’importe quoi. J’ouvris un bras que je passai au-dessus de son épaule pour la lover contre moi. Je gardai ses doigts liés aux miens. Je regardai nos doigts entremêlés sans répondre à sa demande: parler de moi.

Nous restâmes silencieux un long moment et rien n’indiquait que je lui répondrais un jour. Au lieu de ça, je réfléchissais à quel point je venais de détrôner le roi des débiles. Si les trolls manquaient d’un souverain, je serais certainement celui-là. Je me scandalisais tout seul de la profondeur de ma bêtise tout en chérissant cette même bêtise lorsque je sentais la main d’Allanah dans la mienne. Je me demandais si dans l’histoire du monde on avait répertorié pareil troll. Peut-être devrais-je me déclarer avant de porter plus de préjudices aux genres humain et sorcier.

- Caleb Sutham, lui murmurai-je distraitement.

Suis-je en train de lui répondre?


- Je suis un idiot. Telle est la meilleure façon de me décrire, lui dis-je en me détachant d’elle avec douceur.

Je ne peux pas rester là.

Je ne voulais plus la blesser mais rester près d’elle m’éprouvait. Je déambulai le long de la table en la regardant très fort.

- Raines, je t’ai droguée, lui lâchai-je comme une victoire.

Ne pas la blesser n’est pas abandonner l’idée de la faire fuir.


Hufflepuff
16 ans - 6ème année
"Arrivé depuis septembre,
vous me connaissez sous le patronyme: Caleb Sutham"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allanah Raines
Elève assidu
avatar

Nombre de messages : 296
Maison : Serdaigle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 13395
Date d'inscription : 06/10/2006

MessageSujet: Re: Comment ne pas lui céder? (TM St Val avec Allanah)   Dim 24 Fév 2008 - 0:28

* Elle était jeune certes, mais elle avait plus d'une fois dû batailler pour obtenir ce qu'elle désirait, sans forcément l'obtenir. Dans la vie, rien n'était acquis d'avance et pour toujours. Il fallait sans cesse se battre pour conserver ce que l'on possédait, entretenir ce qui nous liait à ce monde et aux autres. Et dans tout cela, il y avait toujours des batailles plus dures à gagner que d'autre. Celle qu'elle menait était de loin celle qui l'éprouvait le plus. La Serdaigle n'avait fait aucun effort physique, mais elle était essoufflée comme si elle avait couru un cent mètres. *

* Lanah avait cru, pendant plusieurs longues et merveilleuses minutes, qu'elle avait réussit à abattre les barrières que Caleb mettait entre elle et lui. Comme elle avait cru qu'il la repousserait quand elle avait lié leurs doigts en un geste qui se passait de mot. Elle s'était blottie entre ses bras sans rien dire. Elle l'avait laissé s'éloigner une nouvelle fois sans le retenir. Elle l'avait ensuite écouté sans l'interrompre. Elle avait réfléchit à la meilleure manière de lui répondre, de décrire ce qu'elle ressentait et de lui faire comprendre que rien de ce qu'il dirait ne la ferait changer d'avis : c'était lui, maintenant, et personne d'autre. A jamais. Rien n'était gagné pourtant. *


"Si ce n'est que ça, c'est moins grave que ce que je pensais. C'est peut-être moi qui suis la plus sotte au final parce que cette drogue, je la chéris plus que tout parce qu'elle m'a fait te rencontrer. Et je connais déjà l'autre face, celle qui la rend détestable : la douleur quand tu n'es pas là. J'ai besoin de toi, pour apaiser cette souffrance. Tu ne peux pas m'infliger ça en me quittant ..."

Part, et je deviendrais folle.

* Elle aurait voulu approfondir son idée, argumenter encore pour le garder près d'elle, lui faire comprendre, mais le temps jouait contre elle, Lanah le savait. Mais elle ne regrettait rien parce que le souvenir des bras de Caleb autour de ses épaules l'accompagnerait pendant toute l'heure prochaine de cours et l'aiderait à supporter la distance et l'attente, jusqu'au repas de midi. *

* La Serdaigle profita du laps de temps qui lui restait à passer ici pour quelque chose qui lui tenait à cœur. Elle s'approcha du Poufsouffle et lui prit les mains en souriant avec douceur. Encore. Proche de Caleb. Tellement qu'elle pouvait sentir le souffle de sa respiration sur sa peau. *


"Prononce mon prénom, une fois."

Je voudrais savoir ce que cela fait de l'entendre de ta bouche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sandarea.azurforum.com/index.htm
Noah de Lansley
Personnage du futur
avatar

Nombre de messages : 166
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 12010
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Re: Comment ne pas lui céder? (TM St Val avec Allanah)   Dim 24 Fév 2008 - 17:04

- Tu me mets dans une rage folle, lui avouai-je d’une voix qui pouvait contredire mes paroles.

Allanah...

Pourtant je pensais ce que je lui déclarai. J’étais furieux qu’elle trouvât à adoucir les coins de toutes les fourches caudines que je lui envoyais par le biais de ces serments si jolis.

- Tu veux me faire craquer, hein... Allanah?

Douce Allanah...

Je lui obéis et me soumis avec tendresse à sa requête. La nommer. Son prénom m’enivra bêtement d’idées romantiques où je le taguais sur les murs de l’école, l’inscrivais à répétition sur mes parchemins de cours, le murmurais à son oreille pour le plaisir de la nommer continuellement comme si, m’empêchant de l’embrasser, prononcer son nom était un peu avoir le goût de son parfum contre ma langue.

- Tu ne peux pas ignorer que j’ai empoisonné tous les thés du matin pour faire une stupide blague qui s’est retournée contre moi et qui se retournera contre nous dès que les effets du filtre d’amour se seront éthérés. Je peux le prononcer mille fois ton prénom, Raines... jusqu’au moment où le filtre cessera d’agir et où j’aurais honte de m’être comporté comme un troll avec toi... Nous devons aller en cours... viens, je t'y conduis... je ne suis vraiment pas un mec pour toi, tu sais.

Je ne suis un mec pour aucune fille dans cette décennie.

Nous déverrouillâmes la porte de la Grande Salle et je la conduisis à son cours suivant. Nous arrivâmes très en avance. L’oisiveté était ma pire ennemie. Quel supplice d’attendre avec Allanah, adossé à l’entrée de sa salle de classe! Les idées se frayèrent un chemin dans ma tête. J’avais envie de lui dire des choses abominables comme je te désire, viens contre moi, je ne pourrais plus me passer de toi. J’avais envie de lui faire des choses monstrueuses comme la serrer très fort contre moi, l’allonger sur un tapis d’herbe de la serre et l’embrasser des heures. Plus je pensais, plus j’établissais une barrière physique entre elle et moi. Sa prof arriva. Je fus soulagé. Je déposai un baiser furtif sur le haut de son crâne en lui chuchotant consterné mais un sourire en coin qu’elle était énervante. Si ma bouche ne le fit pas, mes yeux l’embrassèrent tendrement.

Tout le reste de la journée je l’évitai. Je n’allai pas déjeuner. Je séchai les cours de l’après-midi de peur de la croiser dans les couloirs. Je pensai à elle à chaque minute et ça me rendit barge. J’avais soif d’être contre elle. Une drogue dont le manque créait l’insupportable souffrance qui forait mes viscères. A l’heure du dîné, je craquai et l’attendis à la porte d’entrée.


Hufflepuff
16 ans - 6ème année
"Arrivé depuis septembre,
vous me connaissez sous le patronyme: Caleb Sutham"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allanah Raines
Elève assidu
avatar

Nombre de messages : 296
Maison : Serdaigle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 13395
Date d'inscription : 06/10/2006

MessageSujet: Re: Comment ne pas lui céder? (TM St Val avec Allanah)   Lun 25 Fév 2008 - 20:33

* Cours, repas, cours, repas. Si la journée, de l'extérieur, était la plus banale possible, ce qui se passait réellement l'était moins. Les heures amenèrent des pensées que Lanah n'aurait jamais eu hier encore, alors qu'au moment où celles ci faisaient leur apparition, son cerveau les assimilait comme quelque chose de parfaitement normale. Comme si ce qu'il avait appris, que tout ce que la Serdaigle pensait, ressentait et disait n'était rien d'autre que l'effet d'un filtre magique, n'était qu'une nouvelle tentative pour la repousser qu'il se devait de contrecarrer. Elle cogita cette nouvelle pendant le reste de la matinée, pendant le déjeuner qu'elle passa avec son ancienne préfète en l'absence de Caleb, et pendant toute l'après-midi qui suivit. Lanah - ou son subconscient - parvint à la conclusion, juste ou injuste, que tout était bon à prendre, que toute expérience nous apprenait quelque chose. Elle préférait ne pas penser si tôt au moment où le filtre ne ferait plus effet. Toutes ses pensées étaient entièrement dictées par la potion et la réaction qu'elle pourrait avoir, avec les souvenirs qu'elle avait emmagasiné en elle, lui faisait peur.

Ce fut la certitude de devoir laisser la journée s'écoulait comme elle avait commencé, en ne réfléchissant pas aux conséquences de ses actes immédiatement, qu'elle passa le reste du temps plus détendue. Malgré qu'elle n'ait ni vu, ni pu toucher ou entendre Caleb. Son souvenir restait imprégnait dans sa mémoire. *

* La soirée arriva après cela plus vite qu'elle ne se l'imagina. Après être passée par sa Salle Commune et récupérer sa camarade Serdaigle, elle descendit dans la Grande Salle pour le repas du soir. Elle marqua une pause infime en voyant qui se trouvait à l'entrée mais ne s'arrêta pas. Au contraire, Lanah continua sa marche comme si de rien n'était, en prenant toutes les précautions nécessaires pour ne pas montrer que la seule envie qu'elle avait, était de s'élancer vers lui pour être plus rapidement dans ses bras. Elle accrocha un sourire innocent à ses lèvres alors qu'elle prenait la parole, arrivée devant Caleb. *


"Tu attends quelqu'un, planté là ? C'est l'heure du repas, on ferait mieux d'y aller avant qu'il n'y ait plus rien de bon."

Tu m'as tellement manqué ...

* Mais ça, pas question de le dire à haute voix. Elle avait bien l'intention de le faire mariner un peu, comme lui l'avait fait avec elle, quand elle avait tant de fois espéré voir sa silhouette se profilait au détour d'un couloir. Espoir toujours déçu.

Elle prit son bras en un geste tellement amical qu'elle se demandait comment elle faisait pour garder une telle maîtrise d'elle même et les installa au bout de la longue table des Serdaigle, où elle espérait un minimum d'intimité. Elle répondit par un sourire au froncement de sourcil de son ancienne préfète un peu plus loin avant d'accorder toute son attention à la personne en face d'elle. *


"Alors cette journée ? Bien amusé ?"

Aussi douloureuse que la mienne j'espère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sandarea.azurforum.com/index.htm
Noah de Lansley
Personnage du futur
avatar

Nombre de messages : 166
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 12010
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Re: Comment ne pas lui céder? (TM St Val avec Allanah)   Mar 26 Fév 2008 - 11:35

Je me laissai traîner par Allanah alors que je n’étais venu que pour lui donner rendez-vous plus tard. Lorsqu’il y aurait moins de monde. Peut-être dans la cour, peut-être dans la bibliothèque. Sans doute dans un endroit calme où j’aurais seulement pu être avec elle. Sans être obligé de m’expliquer plus encore car il me semblait avoir tout dit et démontré d’une certaine honnêteté compte tenu de la situation. Tant pis pour le rendez-vous. Tant mieux aussi. Je n’aurais pas à me battre contre les élans inconscients de mon corps... quoique, une nouvelle idée germa en moi.

Mon estomac me fit savoir qu’il n’avait aucune envie de travailler ce soir quand j’approchai une fourchette peu séduisante de haricots verts près de mes lèvres. Appétit coupé. Je reposai le couvert et m’accoudai.

A un bout de la table que je ne regardai pas, les deux Serdaigle de ce matin me gardaient à l’œil. Un œil noir inamical. Ils avaient deux raisons de me détester plus que ce matin. Le repas c’était sacré. Normalement, ça ne se faisait pas de mélanger. Et je volai encore leur camarade. Disons que cette fois-ci, c’est elle qui me volait aux miens. Dans mon dos, Aaron nous observait. Je sentais son regard peser sur ma nuque et je pressentais les questions auxquelles j’aurai droit ce soir dans la salle commune.

- Ma journée a été des plus intéressantes, commençai-je en posant ma voix calme faussement emprunte de lassitude. Savais-tu qu’il y avait 123 marches entre le 3ème et le 4ème étage? Je me suis fait la réflexion que je ne connaissais pas assez bien Poudlard, alors j’ai erré dans les couloirs. Je ne suis pas allé en cours. J’ai erré et j’ai discuté avec quelques tableaux... il y a une femme qui te ressemble au dernier étage. Elle berce un enfant qui a la couleur de tes yeux. Il y a aussi deux statues qui ont une bouche semblable à la tienne et deux Poufsouffle, une Gryffondor et une Serpentard t’approchent en beauté sans toutefois posséder ton charme.
Un garçon a prononcé ton prénom en se dirigeant vers la bibliothèque. Vous étiez en TP de Botanique ensemble et il avait l’air d’apprécier ta rigueur, il projette de t’inviter au bal de fin d’année.
Puis, j’ai éprouvé un tel vide de ta présence que je me suis calé dehors, dans le froid, et j’ai fait une sieste sur un banc en attendant que le temps passe. 47 minutes. Tous les nuages avaient ton visage.
J’ai voulu retourner dans ma salle commune et me coucher pour être le plus vite possible demain et t’oublier, alors j’ai eu le droit à une crise de panique... et me voilà. Comment ne pas profiter jusqu’à la dernière minute du temps rêveur que je pouvais passer avec toi, Raines?
Est-ce que tu peux terminer de manger pour que je te fasse découvrir un endroit?

Pourvu que mon parrain ait été prévenu maintenant, je n'ai plus de contrôle sur la situation...


Hufflepuff
16 ans - 6ème année
"Arrivé depuis septembre,
vous me connaissez sous le patronyme: Caleb Sutham"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allanah Raines
Elève assidu
avatar

Nombre de messages : 296
Maison : Serdaigle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 13395
Date d'inscription : 06/10/2006

MessageSujet: Re: Comment ne pas lui céder? (TM St Val avec Allanah)   Mer 27 Fév 2008 - 9:37

* Lanah cacha l’étouffement qui l’avait pris à son monologue par un toussotement, puis avala plus lentement ce qu’elle avait dans sa bouche. Si elle s’attendait à ça … Elle ne s’y attendait pas, elle l’espérait. Et quand elle avait ce qu’elle désirait, voilà qu’elle avalait de travers. *

* C’était bien la première fois qu’elle vivait quelque chose comme ça et le sentiment diffus des tourments que l’amour pouvait bien provoquer lui faisait craindre le jour où elle serait vraiment, sans l’aide d’un quelconque filtre, amoureuse. Ressentait-on toujours ce manque de l’être aimé ? Désirait-on toujours, à chaque heure, à chaque minute, l’avoir près de soi, contre soi ? Chaque instant loin de lui était-il toujours synonyme d’un déchirement sans nom ? Ce que Caleb lui disait, ou sa propre expérience maintenant qu’elle en avait, lui faisait répondre oui à toutes ses questions. Même la délivrance de sa présence, si longtemps attendu, était une souffrance. A quoi servait l’amour si ce n’était rien d’autre qu’une douleur sans cesse renouvelée ? *

* Elle repoussa son assiette à moitié finit. Sa gorge nouée refusait une bouchée de plus. Et elle n’était plus certaine de vouloir laisser à Caleb l’occasion d’aviver sa douleur. Lanah eut un sourire triste à cette pensée parce qu’elle savait que c’était un combat perdu d’avance que de lutter contre l’envie qui montait en elle d’accepter de courir le risque. Elle ne faisait que repousser l’échéance à plus tard. Aussi s’épargna-t-elle plusieurs minutes de vaines tentatives de dissuasion en invitant d’un geste Caleb à l’amener à cet ‘endroit’ si particulier qu’il voulait lui montrer. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sandarea.azurforum.com/index.htm
Noah de Lansley
Personnage du futur
avatar

Nombre de messages : 166
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 12010
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Re: Comment ne pas lui céder? (TM St Val avec Allanah)   Mer 27 Fév 2008 - 13:01

Je lui pris la main et nous nous dirigeâmes vers la table des Gryffondor qui était la table la plus proche du mur latéral à droite de celle des professeurs où quelques uns batifolaient. Sur notre chemin, des camarades nous jetèrent un regard interrogateur auquel nous ne répondîmes pas. J’entendais ça et là des bribes de narrations des péripéties de la journée. Il manquait du monde à ce dîner, y compris les deux inspecteurs de la BRIME qui, pensai-je, devaient être en train de chercher à coincer les absents impétueux qui fêtaient la Saint-Valentin dans un coin ou l’autre du château. J’étais si loin de la vérité.

Nous dépassâmes la table des Rouges et, après m’être assuré de n’être plus observé par personne, je poussai la porte du cagibi qui se trouvait dans un renfoncement de la Grande Salle et j’appuyai ma baguette sur une statuette représentant une femme inconnue portant les quatre blasons de Poudlard.

Dissendium, prononçai-je. Il fonctionne toujours, m’épatai-je intérieurement en constatant que le passage secret qui consistait en une porte en pierre, ouvrit lentement ses deux battants. Je serrai la main d’Allanah dans la mienne. De l’autre, j’allumai ma baguette pour éclairer le passage.

Nous marchâmes sur plusieurs mètres sur les chemins délabrés, passâmes dans une sorte de couloir qui devait se trouver sous celui qui menait à la Salle des Divertissements. Ensuite, nous finîmes par arriver où je voulais. Une princière galerie de pierre où on aurait pu faire tenir tout Sainte Mangouste.


Nous la traversâmes sur un pont de granit et de marbre gris polis puis atteignîmes enfin la non moins majestueuse salle du trône. Je croisai les doigts pour qu’on ne tombe pas sur lui. Qu’aurai-je pu lui alléguer? Salut, c’est Noah, le fils du Passeur, j’arrive du futur, je suis l’élève de l’Iccam que vous avez choisi, cool, man, comment va Rosà?



Mais la salle vaste et peu éclairée était vide. Je guidai Allanah vers le trône, lui lâchant la main ce qui provoqua dans ma poitrine un cri de protestation que je décidai de ne pas écouter.

- En furetant, j’ai trouvé cette salle. Je me demande qui règne à Poudlard, jouai-je sachant la vérité mais ne la lui délivrant évidemment pas.

Si Umbrès savait, Umbrès me tuerait.

Je m’assis sur l’énorme siège aussi sacré que lugubre mais à l'aura princière puis tendis mes bras ouverts en direction de celle pour qui je commettais un crime de lèse-majesté afin de l’inviter à s’asseoir sur la seule place qui restait: moi.

- Tu viens, Raines, lui murmurai-je.

Allanah, voyou.




Hufflepuff
16 ans - 6ème année
"Arrivé depuis septembre,
vous me connaissez sous le patronyme: Caleb Sutham"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allanah Raines
Elève assidu
avatar

Nombre de messages : 296
Maison : Serdaigle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 13395
Date d'inscription : 06/10/2006

MessageSujet: Re: Comment ne pas lui céder? (TM St Val avec Allanah)   Mer 27 Fév 2008 - 21:14

* Elle eut un instant de doute sur le lieu qu'il voulait lui montrer, surtout lors du passage dans le couloir obscur, avant que sa vue ne débouche sur la galerie qui la laissa ébahie, surprise et perplexe. Poudlard renfermait beaucoup d'endroit surprenant mais celui ci devait être premier sur la liste des curiosités de l'école. L'immensité du lieu surtout lui laissait une impression qu'elle ne pouvait pas qualifier. Mais c'était splendide, aucun doute la dessus. Elle jeta un rapide coup d'œil vers le fond sans rien distinguer. Lanah finit le trajet jusqu'à la salle suivante sensiblement plus proche de Caleb. *

* La salle du trône la vit se tordre le cou dans tous les sens, comme si elle voulait englober tout ce qu'elle voyait en une seule fois. De proportion plus petite, la salle dégageait la même impression de grandeur que la précédente mais aussi une impression plus glauque. Des coins restaient obstinément dans l'ombre, que la lumière diffusait par la baguette du Poufsouffle n'atteignait pas. Mais on ne pouvait ne pas concéder au lieu une certaine intimité, bienvenue après plus de six heures à l'espérer. *

* Tout ce qu'elle avait vu l'instant d'avant reléguer dans un coin de son esprit, Lanah se coula entre les bras de Caleb avec un soupir de contentement. Après avoir cherché quasiment toute la journée à l'éviter, elle était agréablement surprise qu'il cherche cette fois le contact. Et ce n'était pas vraiment pour lui déplaire. Elle abaissa sa main qui tenait encore la baguette pour lui faire comprendre qu'elle préférait la semi-pénombre à la lumière qu'il dispensait. *


"Je ne sais pas qui règne sur Poudlard, mais ce que je sais, c'est que toi tu règnes sur mon cœur. Et après ce que tu m'as dit pendant le repas, je sais que c'est réciproque. Qu'est-ce qu'il te faut de plus pour te convaincre que ce que nous avons ressentit tous les deux aujourd'hui, n'est pas qu'une passade ?"

Pour moi c'est si limpide ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sandarea.azurforum.com/index.htm
Noah de Lansley
Personnage du futur
avatar

Nombre de messages : 166
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 12010
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Re: Comment ne pas lui céder? (TM St Val avec Allanah)   Jeu 28 Fév 2008 - 12:14

- Il me faut n'être plus sous l'emprise du filtre, lui confessai-je à regret.

Comment savoir ce que je t'aime quand ce que je t'aime est perverti par la contrefaçon?

Dans le peu de conscience que j'avais de notre situation, mon seul moyen d'avoir encore une attache avec la réalité sans me sentir opprimé par celle-ci était de rester franc auprès d'Allanah. Bien malgré toute la franchise dont ils fussent précédés, mes comportements envers elle n'en étaient pas moins critiquables. Comme un loup écarte de son troupeau l'agneau qu'il va dévorer, j'avais enlevé la Serdaigle pour consommer d'elle la peau, la chair, l'intime douceur. J'étais déchiré entre mes instincts, leur indigent laisser aller, et la résistance que je devais leur opposer pour que nous nous en sortions indemnes. C'était une guerre que je savais avoir perdu au moment où je décidai de ne pas m'enfermer jusqu'au lendemain matin dans ma salle commune.

Très lentement, je tournai vers mon visage le sien, merveilleuse esplanade couleur de lune fendue par une paire de lèvres à peine rosée. J'entendis ma baguette tomber sur le sol et rouler un peu puis s'arrêter. Mais je ne m'occupai pas de la récupérer. L'alunissage de mes lèvres sur la bouche entrouverte de la jeune fille que je tenais dans mes bras avait pris toute mon attention. Le baiser me foudroya. Mon sang s'affola dans mes veines soudain trop petites pour contenir le feu. Je bus sa douce tiédeur avec avidité, m'enivrai de son haleine comme d'un alcool exquis. Ma main qui ne la tenait pas à l'épaule pour condamner son buste contre le mien, passait sur son visage avec une ardeur retenue, sa guilde de doigts délicats. Je voulais sentir sous eux les grains de sa peau lunaire, qu'elle éclipsât le soleil de ma brûlante convoitise, qu'elle apaisât enfin le brasier dans mes poumons et dans mon ventre, qu'elle partageât un peu d'elle avec un peu de moi.

Hors d'haleine, j'échangeai un dernier lapement humide sur sa lèvre inférieure. Lui confia que si je ne m'arrêtai pas là, j'avais très peur de ce que mon corps réclamerait par la suite.


Hufflepuff
16 ans - 6ème année
"Arrivé depuis septembre,
vous me connaissez sous le patronyme: Caleb Sutham"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allanah Raines
Elève assidu
avatar

Nombre de messages : 296
Maison : Serdaigle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 13395
Date d'inscription : 06/10/2006

MessageSujet: Re: Comment ne pas lui céder? (TM St Val avec Allanah)   Ven 29 Fév 2008 - 18:26

"Pas moi."

Je n'ai pas peur. Plus maintenant.

* Juste guider par l'instinct, parce qu'aucun des gestes qu'elle avait esquissé ne pouvait provenir d'autre chose. Pas quand il était le premier. Et cette première lui laissait entrevoir ce que l'amour avait de mieux à offrir, bien loin de l'unique douleur. Un avant goût de paradis. *

* Les premières secondes, Lanah avait été désemparée. Quoi faire ? Comment le faire ? Mais une nouvelle fois, une conscience sans nom vint subrepticement calmer ses appréhensions, ordonnant par la même de se laisser porter sans se soucier de rien. Qu'elle saurait parfaitement gérer cette nouveauté. La légère crispation de ses membres prit fin en même temps que cette idée s'était imposée à elle. Elle avait ensuite pu profiter pleinement des picotements qui couraient sur sa peau. Elle ressentait avec une acuité affolante sa main sur son épaule, qui l'enfermait dans un étau qu'elle n'aurait jamais brisé d'elle même, de ses doigts sur sa joue. Une ardeur qu'elle ne se connaissait pas s'était emparée d'elle et qui se répercutait dans chacun de ses soupirs, de son corps qui se pressait sans aide au sien, de ses mains qui parcouraient son torse par dessus les vêtements. *

* Ce baiser lui avait laissé un goût d'inachevé. Elle n'aspirait à rien d'autre que de connaître encore la félicité qui était montée en elle. La graver dans sa mémoire pour ne pas l'oublier. *

* Elle prit l'initiative du prochain baiser, faisant fi des peurs de Caleb qui ne rencontrèrent aucun écho tangible en Lanah. D'abord timidement, puis s'enhardissant à mesure. Elle transmit à son souffle, au geste même, tout ce que les mots ne pouvaient faire comprendre : la profondeur de l'amour qu'elle lui vouait à l'instant, de la douleur ressentit à ses paroles du matin, de son absence tout l'après-midi, ainsi que ses excuses pour ne pas pouvoir se détacher de lui, de même tout faire pour l'enchaîner à elle. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sandarea.azurforum.com/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comment ne pas lui céder? (TM St Val avec Allanah)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment ne pas lui céder? (TM St Val avec Allanah)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2 -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: Château :: La Grande Salle-
Sauter vers: