Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La fugue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Derek Grogan
Elève incontournable
avatar

Nombre de messages : 338
Age : 22
Maison : Serdaigle
Année : 3ème année
Gain de Gallions : 12117
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: La fugue   Jeu 31 Jan 2008 - 3:27

Derek s'était levé très tôt en ce frileux matin du 12 janvier. Sans l'aide de montre, de cadran ou de quoi que ce soit. Il avait encore très mal dormi, en fait. Bien qu'il sache que nombre des élèves de Poudlard avaient des habitudes de sommeil plutôt particulière et qu'il croiserait certainement une ou deux personnes, Derek avait choisi ce moment pour quitter Poudlard. Il était resté, pour voir si il se ferait au nouveau régime, mais la peur le hantait, il pâlissait à chaque jour, n'osait pas manger, dormait encore plus mal qu'avant...
Il s'était levé silencieusement pour ne pas réveiller ses camarades de dortoir. Sa malle était prête depuis longtemps. Il n'avait répondu à aucune des questions à son propos, sauf à celles de sa soeur. D'ailleurs, il avait fait exprès de se lever avant elle. Il lui avait offert de l'accompagner, quelques soirs auparavant, mais comme il était resté, il lui semblait que l'offre ne tenait plus.

Il avait murmuré un "Locomotor Barda" et avait descendu péniblement les escaliers. Son ventre gronda dans le grand Hall, mais il ne songea pas à bifurquer vers les cuisines, étant donné le trouble que celà lui engendrerait. Déjà qu'il remontait vers la volière pour envoyer la première des trois lettres qu'il avait écrit dernièrement. Adresse : Mélusine McEwan. Elle était sa première issue de secours. Il hésita un moment avant de laisser s'échapper le hibou, et ne le regarda pas s'envoler, contrairement à la plupart des gens. Il n'avait pas le temps...

Il redescendit donc dans le parc et contourna le lac. Il n'était pas allé à la Taverne-Boit-Sans-Soif, mais avait tellement entendu parler de la planification de la soirée, ainsi que de la soirée en elle-même, qu’il était persuadé de pouvoir retrouver le chemin à emprunter pour se rendre à Pré-au-Lard.

À l’orée de la Forêt Interdite, il frissonna à l’idée de s’introduire, seul qui plus est, dans cet endroit sordide, dont il avait entendu tant d’histoires qu’il ne voulait pas s’y perdre. Une dernière crainte le paralysa un instant : depuis la "réforme", Poudlard était-elle devenue une prison pour jeunes? Était-il maintenant impossible d’en sortir, alors qu’il était possible, bien qu’illégal, auparavant, de quitter le château. Il inspira profondément, rationalisant ses peurs comme seul un aiglon peut le faire, mais déjà il lui semblait entendre les bruits lugubres de la forêt. Derrière lui par contre. Derrière? Il se retourna et s’aperçut qu’un élève l’avait filé… ou plus, parmi les arbres du parc, les silhouettes se dessinaient très mal!


Dernière édition par Derek Grogan le Mer 19 Mar 2008 - 18:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ehlana Kalten
Lèche-Botte Préférée de JLI
avatar

Nombre de messages : 847
Age : 29
Maison : Serdaigle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 13334
Date d'inscription : 26/05/2006

MessageSujet: Re: La fugue   Ven 1 Fév 2008 - 8:51

Suivi oui, parce que Ehlana, même si elle n’était plus préfète, ne pouvait pas s’empêcher de vouloir savoir ce que ses Serdaigle pouvaient bien faire alors que le soleil ne s’était même pas encore levé. Elle n’avait pas prévenu Derek de sa présence, pour pouvoir savoir ce qu’il comptait faire, surtout avec une malle plus grosse que lui. C’était à n’y rien comprendre.

Enveloppée dans une cape pour se protéger du froid de janvier, Ehlana le suivit à distance respectueuse. Surprise de le voir se diriger vers la Forêt Interdite, elle accéléra le pas quand il s’arrêta et se retourna vers elle, bien qu’elle ne fût pas certaine qu’il sache que c’était Ehly qui le suivait ainsi, comme une voleuse.


Derek !

La Serdaigle avait parcouru les derniers mètres au pas de course et s’arrêta devant son camarade. On pouvait aisément voir sur son visage que premièrement, elle était essoufflée (quand même) et que deux, elle ne partirait pas avant d’avoir des explications sur ce qu’il fichait devant la Forêt Interdite alors qu’il devrait être dans son dortoir, entrain de dormir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Derek Grogan
Elève incontournable
avatar

Nombre de messages : 338
Age : 22
Maison : Serdaigle
Année : 3ème année
Gain de Gallions : 12117
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: La fugue   Sam 2 Fév 2008 - 21:09

L'aiglon, d'un côté, était soulagé qu'il ne s'agisse tout simplement que de sa préfète forever, mais d'un autre, il était déçu qu'on ait pu le suivre aussi facilement. Il aurait dû apprendre en cinq jours un super-sortilège d'invisibilité pour que personne ne le voit s'enfuir, ni ne voit sa malle flottante. Mais il devait bien se rendre à l'évidence que, même si il était à Serdaigle, il ne serait jamais parvenu à un tel exploit, surtout qu'il n'avait que douze ans. Mais justement, il avait douze ans et tous les droits de rêver qu'il était un mage puissant, plus encore que Dumbledore!

Sauf que là, pour le moment, il n'était qu'un deuxième année fugueur et têtu. Seconde épreuve pour sa volonté. Après sa soeur, sa préfète adorée.


-Salut Ehlana. Euhm bon matin...

Sourire gêné. Il ne savait manifestement pas quoi lui dire. Devait-il lui avouer toute la vérité, rien que la vérité dites je le jure ou encore lui demander de l'aide ou juste, rien. L'option "envoyer paître" était hors de tout doute bannie de son esprit. Elle restait, dans son crâne de rapace, hyérarchiquement supérieure à lui. Il finit par raisonner qu'Ehlana ne vendrait pas la mèche à la BRIME et qu'il pourrait lui faire confiance.

-Dis, tu sais comment se rendre à Pré-au-Lard par la forêt, toi?

Son teint vira au rouge. Dans l'obscurité matinale, il devait ressembler à un bûcher, avec sa robe noire, son visage rouge et ses cheveux blonds qui y dansaient frivolement, selon les grés du vent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ehlana Kalten
Lèche-Botte Préférée de JLI
avatar

Nombre de messages : 847
Age : 29
Maison : Serdaigle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 13334
Date d'inscription : 26/05/2006

MessageSujet: Re: La fugue   Ven 8 Fév 2008 - 17:50

Pré-au-Lard ? Qu'est-ce qu'il voulait aller faire à Pré-au-Lard déjà ? Il faisait encore nuit quoi ! Et les cours, il ferait comment pour les cours ? Sans être à Poudlard, mini-Serdy-Chou aurait du mal à devenir le grand sorcier qu'il voulait être. Et si la BRIME lui tombait dessus ou remarquait qu'il était partit ? Mais au faite, il partait combien de temps ?

Pourquoi est-ce que tu veux aller là bas ? Et pour combien de temps ? Tu as quelque chose à y acheter qui ne peut pas attendre ?

Elle avançait ses hypothèses en sachant bien sûr qu'elles étaient toutes fausses, archi-fausses. On ne partait pas pour le village sorcier avec une malle pour y faire de simples emplettes. Par là, l'ancienne préfète cherchait simplement à se rassurer sur les intentions de Derek, calmer son inquiétude de savoir qu'il quittait Poudlard pour une durée indéterminée, sans même savoir comment il pourrait y vivre, si quelqu'un l'y attendait, s'il comptait rester là-bas tout le temps que durerai son départ. En somme, elle se faisait beaucoup de soucis pour son futur en dehors des murs de Poudlard.

Je t'accompagne. A deux, on trouvera plus facilement le chemin que si tu y va seul. Et pas de discussion !

Cela atténuerait peut-être l'angoisse qu'elle ressentait. Peut-être.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Derek Grogan
Elève incontournable
avatar

Nombre de messages : 338
Age : 22
Maison : Serdaigle
Année : 3ème année
Gain de Gallions : 12117
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: La fugue   Sam 9 Fév 2008 - 16:22

Trop de questions au goût de Derek venait d'heurter le pavillon, le tympan, les osselets et la cochlée de ses oreilles. C'était très certainement la toute première fois que celà arrivait, mais il se sentait fâchée de sa préfète. De son impudente curiosité. Pourquoi semblait-elle se prendre pour sa maman? Ne pouvait-elle pas simplement l'aider, sans poser de questions, comme une amie?
L'enfant de douze ans qu'il était ne se rendait pas compte qu'un ami, ça veillait aussi sur nous, ça voulait nous aider, mais plus encore nous protéger. Ce que Ehlana, préfète des Mères Poules, désirait manifestement.


-Je vais rendre visite à Mélusine. Elle a oublié des...

"Oh et puis zut! Mentir c'est mal, que papa dit. Je vais pas devenir mal juste pour éviter le Mal, non?"

-Elle a oublié son petit schtroumpf pour lui tenir compagnie. Et moi j'ai franchement peur de la goule et de son mari alors je vais où je me sentirai mieux...

Il eut une vague crainte de heurter sa préfète qui avait toujours tenté de tout rendre agréable à tous les serdaigles, mais il n'en fit pas de cas. Si Ehlana tentait de le "raisonner", il lui dirait que son choix était déjà fait et qu'il ne reviendrait pas sur sa décision. Mais elle lui dit qu'elle l'accompagnerait au village. Derek fit immédiatement un pas en direction de la forêt, ne pouvant non plus s'empêcher de penser qu'elle était trop gentille de risquer de mourir avec lui, de s'en revenir seule, et même de se faire attrapper par le ministère, juste parce qu'il était Grognon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ehlana Kalten
Lèche-Botte Préférée de JLI
avatar

Nombre de messages : 847
Age : 29
Maison : Serdaigle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 13334
Date d'inscription : 26/05/2006

MessageSujet: Re: La fugue   Sam 9 Fév 2008 - 21:27

Ehlana suivit le premier pas de Derek en souriant largement, tout en en faisant d'autres pas, s'enfonçant dans la Forêt Interdite dont elle ne savait rien d'autre que le fait qu'elle était peuplée de créature peu recommandable et surtout interdite, comme son nom l'indiquait. Elle souriait parce que les deux pas beaux de la BRIME ne récoltait vraiment que des ennemis, ou du moins, des personnes qui n'étaient pas vraiment pour leurs méthodes barbares. Ils faisaient même peur, le comble alors qu'ils disaient ne chercher que 'leur bien'. Et cette troll de Roxanne était intelligente c'est ça ?

Moi aussi ils me font peur. Rien ne va plus à Poudlard depuis qu'ils sont arrivés. L'école ressemblera bientôt plus à une prison qu'à un collège si ils continuent comme ça ...

Peur oui, même si jusque là, elle l'avait caché du mieux qu'elle avait pu. Mais pas que de eux, pour l'instant. Elle était tout de même un peu effrayée par ce que voulait faire Derek. Traverser la forêt, de nuit, n'était peut-être pas très intelligent. Mais en tant qu'ainée, elle devait montrer l'exemple, et surtout, cacher ses mauvais pressentiments. Partir défaitiste ne résoudrait rien du tout et elle n'était pas seule, même si mini-Serdy-chou n'était qu'en deuxième année. C'était dans les situations extrêmes que le potentiel des personnes se montraient et ça marcherait peut-être pour son cas si ils étaient attaqués par une grosse bête peu ragoutante.

Mélusine et Althea sont donc à Pré-au-Lard ? Elles ne sont pas retournées chez elle quand elles ont été ...

Ehlana fronça les sourcils, coupant sa phrase avant la fin. En parler la ramener irrémédiablement à son propre cas, bien que moins grave que celui des deux Gryffondor. Pour se donner une contenance, elle sortit sa baguette et prononça la formule permettant d'éclairer leur chemin. Malgré le jour qui se levait, la lumière déclinait à travers la forêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Derek Grogan
Elève incontournable
avatar

Nombre de messages : 338
Age : 22
Maison : Serdaigle
Année : 3ème année
Gain de Gallions : 12117
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: La fugue   Dim 10 Fév 2008 - 21:02

-Tu es courageuse, alors, de rester.

Il avançait, pouffant, soufflant. La forêt n'était pas un terrain d'athlétisme, mais une vraie jungle subboréale! Derek tentait de toujours garder le lac à vue, étant donné qu'il avait entendu dire que le chemin secret était en le longeant.

-J'ai aucune idée où elles sont, mais je n'étais pas pour aller me perdre dans les montagnes autour. Pré-au-Lard est le point de départ le plus prudent, non?
"Même si il faut traverser la Dangereuse Forêt Interdite."

Ils continuaient d'avancer, le soleil se reflétant désormais sur le lac, mais sans pour autant éclairer la forêt. Comme si de la magie noire la recouvrait. Ou des créatures maléfiques. Un bruissement se fit entendre. Un cri aussi. Puis l'aiglon reconnu l'oiseau qu'il avait envoyé de la volière. Apparement, il aurait préféré porter sa lettre à Derek dans un autre lieu. Il semblait avoir de la difficulté à trouver de la place pour voler! Il saisit le parchemin et lu rapidement les quelques mots de la main de Mélusine.

-Ils y sont! Chambre 11 au euh... Troubadour Maudit. Tu sais où c'est?

Il donna un morceau de biscuit, qui était caché dans la poche de son manteau, au volatil et le laissa repartir, se remettant en route.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ehlana Kalten
Lèche-Botte Préférée de JLI
avatar

Nombre de messages : 847
Age : 29
Maison : Serdaigle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 13334
Date d'inscription : 26/05/2006

MessageSujet: Re: La fugue   Lun 11 Fév 2008 - 13:27

Aucune idée. Mais on demandera notre chemin quand on sera à Pré-au-Lard.

Elle continua sa marche, sans confirmer ce que ses paroles auraient pu laisser supposer. 'Quand on sera à Pré-au-Lard-' ... Elle ne savait même pas si elle voulait vraiment quitter l'école et elle se demandait si elle l'était vraiment, courageuse, comme le laissait entendre Derek. Si Ehly en aurait eu vraiment du courage, elle ne serait pas autant tétanisée à l'idée de ce qu'elle faisait. Mais encore et toujours, quand elle avait pris une décision, aussi folle soit-elle, elle s'y tenait jusqu'à la fin. Et l'ancienne préfète ne pouvait pas laisser mini-Serdy-chou tout seul dans la Forêt Interdite.

Elles ont bien fait de s'installer à Pré-au-Lard. Elles sont plus proches de Poudlard et elle peuvent plus facilement se tenir au courant de ce qu'il s'y passe. Mais c'est étonnant que leurs parents les aient laissés seules là-bas non ?

Ehlana leva sa baguette vers l'endroit où on bruit étrange s'était fait entendre, sans rien voir. C'était elle ou ils étaient suivis par quelqu'un ou quelque chose là ? La Serdaigle frissonna avant de reporter son regard droit devant elle. Cet endroit était stressant, encore plus quand il y faisait si sombre ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Derek Grogan
Elève incontournable
avatar

Nombre de messages : 338
Age : 22
Maison : Serdaigle
Année : 3ème année
Gain de Gallions : 12117
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: La fugue   Mer 13 Fév 2008 - 3:22

Chouette idée de demander le chemin. Comme si les gens n'allaient ni remarquer qu'ils n'étaient pas en cours ni qu'ils étaient debouts aux aurores avec une malle immense...
Mais il n'y prit pas garde. Si Ehlana disait que tout ce passerait bien, tout irait à merveille.

Ils avancaient de plus en plus péniblement.


-Ils ne le savent peut-être pas?

Commentaire stupide. Il était de notoriété publique que leurs parents avaient été avertis, contrairement à ceux de Derek. Alors...

-Peut-être qu'ils sont d'accord, ou que les filles sont trop ent...?

Il venait d'avoir un bruit douteux dans la forêt. Ça, c'était mauvais. Ça ne ressemblait aucunement au bruissement d'aile du hibou qui venait de s'envoler vers la volière... Ça ressemblait à autre chose. Un pas peut-être? Ou un gémissement? Ou bien Derek était trop effrayé pour reconnaître le son qui s'était fait entendre. Bien qu'il faisait noir et aurait préféré courir derrière Ehlana pour se protéger, Derek était trop fier pour laisser paraître son angoisse et, avant qu'elle ne puisse faire un geste en sa direction, un mot pour le réconforter, il répliqua (ouais, il réplique à rien!) de la même petite voix qu'il venait de perdre, à peine quelques semaines auparavant :

-Ça va. Même pas peur.

Et là. Là. Droit devant lui. Il les vit. Ils étaient deux. Couleur de feu, mais aucunement chaleureux. Deux yeux globuleux, au-dessus de leur tête. Des deux options qui s'offraient à lui (courrir ou resté planté là), Derek choisi la plus stupide...

-Bon... matin?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ehlana Kalten
Lèche-Botte Préférée de JLI
avatar

Nombre de messages : 847
Age : 29
Maison : Serdaigle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 13334
Date d'inscription : 26/05/2006

MessageSujet: Re: La fugue   Jeu 14 Fév 2008 - 16:33

Couleur de feu et yeux globuleux n'étaient pas les seuls traits marquants de ce qui se tenait devant les deux Serdaigle. La première à laquelle pensa Ehlana fut à un molosse. Seulement, contrairement au gros chien moldu, ceux là avaient plus l'air de gros nounours, avec leur apparence courtaude, leurs pattes arquées et leur air de ne pas pouvoir faire de mal à une mouche (et encore moins à deux sorciers), ce qui n'avait pourtant pas empêché Ehly et son comparse de faire un bond en les voyant, forcément. Peut-être était-ce parce qu'elle lisait beaucoup trop de roman moldu, mais ils lui faisaient vaguement penser à une invention d'un savant fou.

Leurs yeux, disproportionnés par rapport à leurs corps, étrangement difformes à la lumière de la baguette de la jeune fille, lui donner envie d'aller les serrer dans ses bras, malgré la répulsion manifeste qu'aurait dû lui inspirer les deux bêtes. Ou peut-être était-ce le vide incommensurable de leurs prunelles qui lui donnait cette étrange envie.

Toujours était-il qu'elle ne pouvait pas se fier à sa première impression. Elle ne savait rien de ces 'choses' et mieux valait ne pas s'en approcher, pour pouvoir garder intact ses deux bras ou sa tête. Ou, encore mieux, empêcher que eux s'approchent, ce qu'ils avaient manifestement envie de faire.


Oh, vous restez en arrière !

Ehlana attrapa le bras de Derek et poussa un cri quand, au même moment, elle sentit quelque chose de mou contre ses jambes. Elle se retourna précipitamment et comble de l'horreur, d'autres molosses avaient fait leur apparition. Sans demander son avis, l'un d'eux recommença à butter contre ses jambes, la forçant à faire plusieurs pas en avant, vers l'intérieur de la Forêt Interdite. Un autre avait entrepris de faire la même chose avec Derek.

Non, mais nous, on va de l'autre côté, vous savez ... De l'autre côté, j'ai dit !

Mais rien à faire, il continuait à la faire avancer du mauvais côté. Ehly poussa un profond soupir en se laissant guider.

C'est bon, on fait un tour avec vous pour vous tenir compagnie, mais après, on doit aller là-bas, hein ...

Elle haussa les épaules en direction de Derek, ne sachant pas quoi faire et n'ayant pas vraiment envie de jouer de la baguette avec leurs accompagnateurs forcés. Surement des restes de cette impression qu'ils ne leur feraient rien de mal. Un jour, ça lui jouerait des sales tours cette manie qu'elle avait de donner sa confiance comme elle venait de le faire. Ou peut-être que ce jour était arriver ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Derek Grogan
Elève incontournable
avatar

Nombre de messages : 338
Age : 22
Maison : Serdaigle
Année : 3ème année
Gain de Gallions : 12117
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: La fugue   Mar 19 Fév 2008 - 4:31

Si Ehlana avait confiance en les bestioles qui venaient de s'emparer du duo d'aigles, c'en était totalement l'opposé pour son cadet, qui bien qu'effrayé jusqu'aux os, donnait des coups de baguettes dur les têtes qui le poussaient sans ronchonner, en les insultants.

-Sales chien-trolls! Lâchez-nous! On veut s'en aller je vous dit! Mais laissez moi! Ehly, je suis certain que c'est la BRIME qui les envoie, on est cuits! Mais laissez-moi sortir de cet endroit je vous dis!!

Il était parvenu à deux ou trois reprises à se glisser entre les molosses et avait même réussi à reprendre sa malle, une fois, mais à chaque fois, les bêtes lui barraient la route plus rapidement qu'on crie "Locomotor Barda". De toute façon, c'aurait été inutile, puisque les molosses poussaient aussi ses effets personnels.

Ils allaient mourir. Leurs dépouilles serviraient d'exemple pour les autres apprenti-fugueurs. Et dire que ce serait sa faute si Ehly se faisait prendre...


-LAISSEZ-MOI VOIR MÉLU-ZYN, BOUSEUH!

-Qui est Mélusine? Abboya une voix dans un anglais approximatif.

Derek se retourna alors, calme comme le Lac Noir, et vit un molosse colossal, deux fois plus gros que les autres, et aussi deux fois plus hideux, évidemment. À le voir, on devinait immédiatement qu'il était le chef.


-M...M...M...Mon... a...am...am...m...amie...

Ils allaient finir en pâté pour chien! C'était horrible! Pourquoi diable s'était-il fourré dans ce sale pétrin?
Parce que diantre, il n'avait que 12 ans, que pour lui la vie se divisait finement et simplement en une dichotomie bien versus mal, et que la BRIME représentait le mal. Il voulait être le bien (parce que le bien triomphe toujours, à ce qu'on dit, mais il en doutait de plus en plus fortement. Et parce que les bons sont toujours beaux, contrairement aux méchants!) et le faire. Il avait décidé de partir en guerre, comme en un jeu, mais se retrouvait le bec à l'eau. Quand apprendra-t-il à vivre comme un enfant de son âge, par Merlin?
Tentant de ne pas paraître trop stupide, il poursuivit :


-Elle... a... a... besoin... de ... moi!

"En fait, c'est plutôt moi qui ai besoin d'elle..." se rendit-il à l'évidence!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ehlana Kalten
Lèche-Botte Préférée de JLI
avatar

Nombre de messages : 847
Age : 29
Maison : Serdaigle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 13334
Date d'inscription : 26/05/2006

MessageSujet: Re: La fugue   Lun 25 Fév 2008 - 21:28

Quand elle vit la première fois le molosse elle ne savait pas combien de fois supérieur par la taille aux autres, le premier geste instinctif d'Ehlana fut de faire un pas en arrière, arrêter par des bébés molosses, pour faire la différence. Un filet de bave, visqueux, s'échappa de sa gueule quand il demanda qui était Mélusine. Ehly prit peur un moment, pas certaine que Derek est précisément dit 'Mélusine' en entier à un moment ou un autre dans l'une de ses phrases. Le molosse était-il télépathe ? Qu'est-ce qu'il allait bien pouvoir leur faire ?

Qu'est-ce que vous allez nous faire ? Nous rotir ? Nous dévorer ? Nous torturer jusqu'à ce qu'on vous supplie de nous laisser la vie sauve ? Nous tenir en otage ? Je vous préviens, je doute que la BRIME accepte de nous échanger contre ce que vous demanderez ! Ou alors vous allez nous livrer au savant fou qui vous ... vous ...

- Silence !!

Ehlana ferma sa bouche, manquant se mordre la langue dans la précipitation qu'elle mit à obéir à l'ordre aboyer par le molosse en chef. La Serdaigle gardait sa main crispée sur sa baguette, bien qu'elle soit trop tétanisée pour savoir quel sort utiliser pour les défendre si jamais elle devait en arriver là. Elle passait de vague de chaleur à des vagues de froid sans explication. Le gros chien leva son arrière train et se rapprocha des deux Serdaigle. Quand elle vit le museau se rapprocher dangereusement de sa tête, la préfète ferma les yeux et mit toute l'application possible et inimaginable à les garder fermés pendant tout la période 'reniflation' d'elle et de Derek. Puis la voix résonna de nouveau dans la Forêt.

- Qui êtes vous et que faites vous ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Derek Grogan
Elève incontournable
avatar

Nombre de messages : 338
Age : 22
Maison : Serdaigle
Année : 3ème année
Gain de Gallions : 12117
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: La fugue   Mar 26 Fév 2008 - 2:35

Derek aussi s'était tu et avait fermé les yeux, aux mêmes instants que sa préfète-dans-son-coeur. Jusqu'à ce que le colosse molosse leur pose une nouvelle question.

Les yeux de Derek s'ouvrirent aussitôt : il détestait se répéter. Il détestait perdre son temps. Avec toute la fougue qui pouvait rester à un gamin de douze ans en pareille situation (et croyez-moi, il en restait... c'est ce qu'on appelle de l'immaturité), Derek répondit du tac-au-tac, bien que ce ne soit pas forcément la meilleure option.


-Par Merlin! Je viens de vous dire que je vais voir mon amie Mélusine pour l'aider! Nom d'une Gargouille, vous ne m'écoutez pas quand je...

Il venait de s'apercevoir de la proximité de sa tête et de la gueule du mastodonte. Il s'était aussi rendu compte que la première pourrait facilement loger dans la seconde.

-parle. Je... pardon... Je m'appelle Derek, elle c'est Ehlana. On a décidé d'aller retrouver nos amies qui ont injustement été jetées dehors et euh... on a entendu dire qu'il y avait un raccourcit par ici et euh...

-Pourquoi avez-vous fait vos affaires? coupa le molosse.

Derek transpirait plus que de raison. Il venait de marcher longuement en trimballant une malle plus lourde que lui, mais c'était cette rencontre qui semblait le tenir le plus à bout de souffle. Il déglutit avant de répondre de nouveau, décidé à tenir tête, autant qu'il le pouvait, à la créature.

-Je ne pense pas revenir avant un certain temps.

Il y eut un silence pendant lequel le chien le regarda longtemps, comme si il l'évaluait, lui ou ses paroles, puis il se secoua l'échine un peu et se tourna vers Ehlana.

-Et toi? Tu abandonnes aussi les études?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ehlana Kalten
Lèche-Botte Préférée de JLI
avatar

Nombre de messages : 847
Age : 29
Maison : Serdaigle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 13334
Date d'inscription : 26/05/2006

MessageSujet: Re: La fugue   Mer 27 Fév 2008 - 20:17

En voyant Derek répondre vertement à la question qui leur avait été posée, Ehlana se surprit à regretter qu'il ne soit pas mort de peur au point de ne plus savoir articulé un mot. Aussi, pour ne pas donner une bonne raison à leur geôlier de les dévorer tout cru sans crier gare, la Serdaigle renchérit elle derrière son camarade.

Oui, en passant par la Forêt, on évite d'être vu par certaines ... personnes qui seraient tentées de nous empêcher d'être là et d'aller où on veut aller.

Ça devrait suffire à calmer la curiosité du molosse concernant la question 'que faites-vous ici ?'. Pour la suivante, Ehly se sut que répondre. Elle n'y avait pas réfléchit, pas eu le temps de toute manière, entre le court moment où elle et Derek furent tranquille, et l'arrivée des bébés molosses qui les avaient accompagné jusqu'ici. Indécise, elle laissa planer un silence avant de répondre.

Je ne sais pas.

Ça c'était une réponse qui aidait. Mais au moins était-elle sincère. Se décider ou non à fuguer n'était pas une décision à prendre à la légère. Pas cette fois. Pas quand le sujet était aussi important. Elle sourit tout de même intérieurement en se rappelant ses premières années à Poudlard. A ce moment là, elle n'aurait pas hésité une seconde à quitter l'école pour s'enfuir.

Et vous, vous vous appelez comment ? Et pourquoi vous vivez dans la Forêt Interdite ? Vous êtes ici depuis quand ? Et comment est-ce que vous savez qu'on vient d'une école ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Derek Grogan
Elève incontournable
avatar

Nombre de messages : 338
Age : 22
Maison : Serdaigle
Année : 3ème année
Gain de Gallions : 12117
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: La fugue   Mer 5 Mar 2008 - 4:59

-Je ne suis pas stupide. Les gamins de votre âge, dans les environs, viennent tous de Poudlard. Je n'ai pas de nom et je suis né ici. Je suis le chef des Gardiens des Lieux.

Derek ne comprenait pas vraiment de quoi il s'agissait, ni à quelle espèce un molosse parlant géant pouvait appartenir. Il n'en avait jamais entendu parler, en tout cas. Ni lu quoi que ce soit à ce sujet, ou quoi que ce soit d'autre. Était-ce une expérience qui avait mal tournée? Des métamorphomages qui avaient perdus le contrôle? Une potion tue-loup qui a fini en queue-de-strangulot?

-Jamais entendu parler. Vous êtes quoi exactement?

La créature renifla bruyamment. Il semblait commencer à en avoir assez des questions. Derek ferma hermétiquement ses lèvres, pour s'assurer de ne pas laisser s'échapper une autre interrogation sans qu'il ne le veuille.

-Je vous ai dit que nous n'avions pas de nom. Nous sommes l'équivalent canin des fléreurs et formons les meilleures bêtes de garde qui soient. Aussi les fondateurs de Poudlard ont-ils chargé nos ancêtre d'empêcher les élèves de sortir de l'école par mégarde... et c'est toujours mon rôle.

"Mais qu'ils me laissent y aller, alors. C'est pas par mégarde que je veux sortir, mais par peur!"

Malgré sa terreur, Derek fit quelques pas de côté, résigné à prendre la fuite pour rejoindre les lionnes exclues, mais les "petits" chiens vinrent lui barrer le passage. Leur chef tourna lentement la tête vers lui, puis il ouvrit la bouche pour parler de nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ehlana Kalten
Lèche-Botte Préférée de JLI
avatar

Nombre de messages : 847
Age : 29
Maison : Serdaigle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 13334
Date d'inscription : 26/05/2006

MessageSujet: Re: La fugue   Mar 11 Mar 2008 - 7:53

Vous voulez qu'on vous trouve un nom ?

Vu le regard que lui adressa la bêbête, c'était non. C'était peut-être mieux. Elle n'aurait jamais trouvé assez de nom pour baptiser les bébés molosses et le chef.

- Ne bougez pas d'ici.

Compte sur nous ouais.

Sans plus les regarder, il repartit vers les ombres de la Forêt Interdite, les laissant sous la garde des autres molosses qui se dispersèrent dans la nature mais toujours à portée d'yeux des deux Serdaigle. Sous surveillance ou pas, Ehly et Derek devaient tenter de s'enfuir. C'était bien beau de tenir compagnie à des bestioles pareils mais ils avaient autre chose à faire. Comme quitter enfin cet endroit. Pour l'instant, ils étaient plus ou moins en sécurité mais qui sait si leur geôlier n'avait pas d'ennemi ici ? Un prédateur plus fort et, plus improbable, plus grand que lui ? Ehlana ne voulait pas finir en chair à pâté de monstre. Pas plus qu'elle ne voulait que Derek le devienne. Et elle commençait à avoir faim là. Le déjeuner devait avoir commencer dans la Grande Salle.


Derek, tu serais capable de courir tout en tenant le sortilège pour ta malle ?

Un plan commençait à prendre forme dans l'esprit de l'ancienne préfète. Mais si son Serdy-chou était incapable de maintenir actif le sortilège de lévitation, ils auraient un peu plus de mal à s'enfuir ou devraient renoncer à emporter ces affaires personnels avec eux. Ce qui rendrait la vie de Derek à l'extérieur un peu plus compliqué si il n'avait comme vêtement que ce qu'il portait sur le dos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Derek Grogan
Elève incontournable
avatar

Nombre de messages : 338
Age : 22
Maison : Serdaigle
Année : 3ème année
Gain de Gallions : 12117
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: La fugue   Dim 16 Mar 2008 - 19:35

-Bien sûr que si!
Répondit l'aiglon, outré. Et croyant deviner ce qu'Ehlana attendait de lui, il se mit à courrir, mais ne put pas faire deux pas qu'il fonça dans sa malle, le souffle coupé. Son sortilège avait failli et ses joues s'étaient on ne peut plus empourprées de honte.

Il relança sèchement le sortilège, la malle se leva doucement du sol, mais il ne parvint pas à l'éloigner plus de l'endroit où il s'était trouvé quelques instants auparavant. Il voulu la contourner pour aller la tirer, mais il resta bloqué à côté, comme si un mur invisible l'empêchait d'avancer. Ce n'était donc pas un ordre que le molosse leur avait lancé, mais un avertissement factuel.

C'est à peu près lorsqu'il se rendit compte qu'Ehlana lui avait indiqué l'autre direction pour courir que le molosse revint, une fée géante (elle devait mesurer 5,6 centimètres de plus que Derek) sur le dos. On aurait dit un enfant de trois ans qui jouait au balai magique sur son chien. En bien plus immense. Et malgré la maigreur de la svelte créature ailée, on sentait à la fois la force d'une cheftaine et la fragilité de toute les fées. Le molosse les avertit :


-C'est la reine des fées, elle ne parle pas anglais, mais elle va m'aider à voir si vous voulez, et méritez, vraiment sortir du domaine.

-J'ai fait ma malle, j'ai vidé mon dortoir, il me semble que ça ne peut pas être plus clair!

S'ensuivit un échange rapide entre la reine et le chef, puis la fée s'envola et pris les poignets de Derek dans ses mains. Aussitôt, deux plantes sortirent de terre et vinrent le menotter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ehlana Kalten
Lèche-Botte Préférée de JLI
avatar

Nombre de messages : 847
Age : 29
Maison : Serdaigle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 13334
Date d'inscription : 26/05/2006

MessageSujet: Re: La fugue   Lun 17 Mar 2008 - 18:46

Ehly se retint une nouvelle fois de lever les yeux au ciel. Le 'oui je vais y arriver' était plus de la bravade, et cela la mettait toujours en rogne. Quelle raison les gens avaient-ils de toujours assurer qu'ils vont arriver à quelque chose quand ce n'est pas le cas ? Quel était l'intérêt de mentir, quand, dans leur situation, un seul faux pas mettrait immédiatement leur géôlier au courant de ce qu'il comptait faire ? Elle ne cacha pas plus longtemps son ras-le-bol quand elle vit Derek, étalé par terre. Etrangement excédée, elle fit quelque pas dans sa direction pour l'aider qu'il se releva sans avoir besoin d'elle. Puis nouvelle tentative de lancer le sortilège, elle aussi ratée.

Sa colère passa rapidement à la perplexité. Pourquoi n'arrivait-il pas à utiliser le sortilège de lévitation ? La réponse vint rapidement, avec le retour du chef de meute et de sa compagne, pâle et l'air fragile qu'un léger coup de vent pourrait faire s'envoler.


Mais pourquoi est-ce que nous ne sommes même pas au courant de votre existence à la fin ?! Une reine des fées, c'est pas comme si c'était quelque chose de courant en Angleterre !

De nouveau énervée. Il y avait de quoi être frustrée d'apprendre seulement après 4 ans, qu'une brigade de molosse aidée d'une fée empêchait les élèves de sortir illégalement de la Forêt Interdite. Et comme par hasard, c'était aujourd'hui, journée entre toute où il aurait fallu qu'elle et Derek ne se fasse pas pincer, qu'elle découvrait ça. La vie était mal foutue.

Hey ! Qu'est-ce que ça veut dire ça ?

Des bourgeons étaient apparus sur les lianes qui encerclaient les poignets de Derek, puis avaient éclos pour donner naissance à de minuscules fleurs d'un blanc pur. Puis les liens se défirent lentement, tombant à terre et fanant rapidement. La fée sourit à Derek avant de réitéré le même procédé sur l'ancienne préfète, pas très rassurée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Derek Grogan
Elève incontournable
avatar

Nombre de messages : 338
Age : 22
Maison : Serdaigle
Année : 3ème année
Gain de Gallions : 12117
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: La fugue   Mar 18 Mar 2008 - 2:06

Croyant que la fée ferait apparaître un filet du diable ou, pire encore, qu'elle le laisserait là, ligoté, attendant de se faire dévorer par les mini-molosses ou d'autres créatures moins sympathiques de la forêt, Derek déglutit difficilement... Mais elle ne fit qu'apparaître de jolies fleurs comme il n'en avait jamais vues, qui tombèrent rapidement, fanées. Un beau phénomène, très éphémère, certes, mais très beau.

La Fée alla alors rejoindre Ehlana et lui enlaça les poignets de la même façon. Derek ne comprit pas pourquoi sa préfète-pour-toujours affichait un tel air contrit. Après tout, ça ne faisait pas mal. Mais il déchanta rapidement en voyant que les bourgeons qui poussaient se desséchaient aussitôt, devenant bruns et secs avant même d'éclore. La fée gazouilla un peu à l'adresse du molosse, alors qu'elle voletait de nouveau vers lui, laissant derrière elle les lianes maintenant complètement mortes autour des poignets d'Ehlana.


-Hey! Mais libérez-la!

En même temps, étant donné la fragilité de ses liens, elle ne devrait avoir aucun mal à s'en sortir seule, ce que vint confirmer le Gardien.

-Ne t'inquiète pas, nous ne la retenons pas. En fait, les autres gardiens vont la raccompagner à la lisière de la forêt. Elle n'a pas réussi le test de la Reine, comme je m'y attendais. C'était relativement aisé de voir votre conviction respective, mais il ne faut jamais se fier qu'à ce que l'on voit, on peut parfois en être bien trompés... Allez, monte!

Le molosse désigna son dos d'un coup de tête, et comme l'aiglon se demandait comment il y grimperait (et surtout sa malle), la fée fit pousser une petit arbre sous lui, qui le mena exactement à la bonne hauteur. Un leviosa plus tard, la malle était sur le dos du chien, qui ne grogna heureusement pas, et Derek sauta ensuite.

-Au revoir Ehly, merci et à...?

Il venait de s'apercevoir que les petits-molosses n'avaient pas perdu leur temps à entraîner Ehly vers le parc.

-Ne t'en fais pas, ils la protégeront. Et nous te protégerons aussi, tous les deux. Tu es probablement avec les deux créatures les plus puissantes et respectées de la forêt.


Dernière édition par Derek Grogan le Mer 19 Mar 2008 - 18:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ehlana Kalten
Lèche-Botte Préférée de JLI
avatar

Nombre de messages : 847
Age : 29
Maison : Serdaigle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 13334
Date d'inscription : 26/05/2006

MessageSujet: Re: La fugue   Mer 19 Mar 2008 - 18:18

Bien sûr. Le résultat du test floral ne faisait aucun doute et Ehly en avait été consciente avant même que les lianes se mirent à entourer ses poignets. Quoi qu'il arrive, c'était les Serdaigle avant. Parce que même si, officiellement, elle n'était plus qu'une simple Serdaigle, beaucoup se tournait encore vers elle en cas de problème. Sullivan ayant dès le début prévenu qu'il ne fallait rien lui confiait, les anciennes habitudes avaient été gardées.

Elle dégagea ses poignets des liens qui la retenait, pendant que les plus petits molosses se rapprochaient d'elle. Sans lui laisser le temps de prononcer un mot à l'intention de Derek, ils reprirent leur mauvaise manie de la pousser pour la faire avancer, chose qu'elle savait parfaitement faire seule jusqu'à preuve du contraire.

Par intermittence, elle se tourna vers les vagues formes de Derek et de ses deux accompagnateurs, se demandant si, en jouant finement, elle pouvait pas le rejoindre, juste un instant. Elle ne lui avait même pas souhaité bonne chance, ni même demandé s'il ne pouvait pas passer un mot à Mélusine et Althéa de sa part Sad

Après un soupir de résignation (ces satanés molosses ne voulaient décidément pas la lâcher ! Censuré ), elle tourna définitivement le dos à la clairière et continua sa marche d'un bon pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La fugue   

Revenir en haut Aller en bas
 
La fugue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2 -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: Autour du château :: Parc du Château et cour de récréation-
Sauter vers: