Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Terrorisme expliqué aux Nuls

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Noah de Lansley
Personnage du futur
avatar

Nombre de messages : 166
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 11848
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Le Terrorisme expliqué aux Nuls   Mer 2 Jan 2008 - 2:34

En fait, pour ceux qui en doutaient, moi je le dis haut et fort: papa, il est complètement fou. J'ai une liste grande comme six trolls sur des échasses de recommandations, de sortilèges efficaces, de choses à faire ou à ne pas faire, de personnes à rencontrer ou à asticoter, d'endroits idéaux où glander, de lieux où il a passé son adolescence et qu'il aimerait bien que je découvre à mon tour. Mais il est taré...

Le Nanda
* soupir *


- Comment veut-il que j'essaye de déchiffrer le sens de ces cours obsolètes tout en...

Coup d'œil rapide à mon pense-bête d'où j'extrais deux lignes:

En "attachant McEwan la sœur à un chêne en la pendant avec ses chaussettes moches" ou.. en...

Cherche un autre de ces trucs hyper important à faire avant de rentrer:

En "emmenant Cybèle Carter visiter le couloir du 6ème étage, après la statue du sorcier borgne"?

Avachi à ma table, je replis ma liste d'un coup de baguette discret pour pas perturber le cours d'histoire. Elle disparaît sans bruit dans un petit tourbillon de paillettes violettes. Je ferme les yeux en pensant à mes amis. Ils me manquent et ici c'est pas facile de se faire des potes. Tout le monde est obnubilé par la nouvelle réglementation du Ministère au sujet du droit associatif.

S'ils savaient ce qu'ils vont se prendre le mois prochains, ils éviteraient de se rebeller, me dis-je en souriant narquoisement en direction de deux Serpentard en train de se vanter de ce qu'ils feraient s'ils se retrouvaient en face des deux agents.

- C'est pas tout mais je m'embête!

Presque simultanément, fronçant les sourcils parce qu'il a dû mal prendre ma remarque, le prof dit :

- Le cours est fini, vous pouvez sortir.

Yahooo! Faut pas me le dire deux fois. Je me réveille d'un seul coup, j'prends mes clics, mes clacs et les notes de mon voisin sans qu'il s'en rende compte (moi j'ai pas noté une ligne, même pas la date en haut de la feuille) puis je me jette sur la porte aussi rapidement qu'un Gobelin qui aurait vu tomber une noise.

Wuéééé! Premier dehors! J'suis trop fort!

Oups!

- Pardon, je lui dis.

Je crois que j'ai poussé quelqu'un en ouvrant la porte trop vite dans mon emphase à vouloir sprinter contre l'ennui.



- Ca va, l'a bon goût le mur? Le Dwi

Pas de réponse. La chose renversée a pris cher... elle est face contre mur. Ses affaires sont par terre et il y a plein de gens qui la regardent aussi. Comme s'ils étaient dégoûtés. J'ai un vague doute: C'est pas moi et ma force surhumaine de marmotte qui avons fait ça quand même?

Nan, c'est pas moi... avant de s'enfuir en courant, un petit farceur terroriste à la bomb'encre vient d'asperger d'encre indélébile la personne que j'ai bousculée un peu après. Pas eu le temps de voir son visage.

- Bah qu'est-ce qu'il s'est passé? Qu'est-ce que tu lui as fait pour qu'il t'attaque comme ça? je demande à la victime.


Hufflepuff
16 ans - 6ème année
"Arrivé depuis septembre,
vous me connaissez sous le patronyme: Caleb Sutham"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre Nocis
Personnage Inactif
avatar

Nombre de messages : 7
Maison : Serpentard
Année : 1ère année
Gain de Gallions : 11853
Date d'inscription : 29/12/2007

MessageSujet: Re: Le Terrorisme expliqué aux Nuls   Mer 2 Jan 2008 - 12:42

HJ: Tout d'abord je tiens à préciser que je ne suis pas la véritable joueuse d'Ambre Nocis, mais une amie à elle. Mais je voudrais m'y essayer après avoir suivi tous ses RP de très près.... Je débute en RP, et vais tenter d'imiter son style, aussi, soyez indulgents....

Ambre sortait également d'un cours, et elle se dirigeait vers la salle du cours suivant. Elle rêvassait, et c'est pour cette raison très précise qu'elle ne vit pas le grand poufsouffle débouler. Elle marchais en tenant ses affaires contre elle, les yeux rivée sur le sol, pensant à tout autre chose, ne s'attendant absolument pas à ce qui allait se passer.
C'est alors qu'un petit élève de la même année qu'elle lui fit une queue de poisson, tirant Ambre de ses pensées, lui arrachant un soupir, et lui faisant fronçer ses sourcils.

La petite Serpentarde n'eut pas le temps de râler, que le petit lui balançait quelque chose au visage. Quelque chose qui explosa en libérant un torrent d"'encre sur son visage, ses cheveux et ses vêtements. Sans comprendre réellement ce qui venait de se passer, elle se retrouva face au mur, couverte d'encre.

Puis tout à coup, elle réalisa, et réagit, mais trop tard. Regardant autour d'elle, elle aperçut un gamin de son année, de chez serdaigle visiblement, vu les couleurs de son écharpe... Mais il était déjà trop loin pour qu'elle puisse reconnaître ses traits, ou même les voir pour le retrouver plus tard. Car oui, Ambre était calme et posée, mais la vengeance est un plat qui se mange froid, et la petite ne comptait pas se laisser marchée sur les pieds!


Bah qu'est-ce qu'il s'est passé? Qu'est-ce que tu lui as fait pour qu'il t'attaque comme ça?
Ambre ne dit rien, se retourna alors et fusilla le grand navet du regard, du haut de ses trois pommes, avant de réaliser qu'après tout, il n'y était pour rien, et voire même il semblait s'adresser gentiement à elle. Elle sourit alors, quand même un peu forcée, et jaune, mais sourit... haussa les épaules en signe d'ignorance et d'incompréhension, puis se baissa pour ramasser ses affaires, non sans un soupir exaspéré.
Non, la petite première année, toute serpentarde qu'elle était ne s'était pas mise à hurler... ou vociférer... elle ne le pouvait pas, et pourtant, ce n'était pas l'envie qui lui manquais!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah de Lansley
Personnage du futur
avatar

Nombre de messages : 166
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 11848
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Re: Le Terrorisme expliqué aux Nuls   Jeu 3 Jan 2008 - 21:57

Le grand navet aide la première année qui avait perdu sa langue à ramasser ses livres. D'un coup de baguette, j'assomme le vide qui se trouve entre le sol et moi, et je prononce la formule basique:

- Accio grimoires... Accio parchemins.

Livres et parchemins s'élevèrent vers ma main libre et tendue en reposoir. J'oriente le tout en direction du gnome de jardin en lui souriant amicalement:

- T'es pleine d'encre. Ta robe, tes cheveux... beurk, tu ne trouveras jamais d'amoureux toute crado comme ça. Tu veux un coup de main pour nettoyer tout ça ou tu connais tous les sortilèges qu'il faut?

Peit à petit, comme ils voient que je reste avec Ambre pour nettoyer les dégâts, les autres élèves s'en retournent vers des horizons toujours bleus où personne ne se balance d'encre à travers la citrouille en accusant de leur murmures convaincus les résistants de la BRIME.

Ah ué? Me dis-je, ça serait un membre de la BRIME qui aurait lancé cet attentat à la bomb'encre? Peut-être qu'on devrait aller leur rendre la monnaie de leur gallion, c'est plutôt à la prof qu'il aurait dû envoyer cet encrier.


Hufflepuff
16 ans - 6ème année
"Arrivé depuis septembre,
vous me connaissez sous le patronyme: Caleb Sutham"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destiny Blood
Elève incontournable
avatar

Nombre de messages : 418
Age : 24
Maison : Poufsouffle
Année : 3 éme année
Gain de Gallions : 13764
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: Le Terrorisme expliqué aux Nuls   Sam 5 Jan 2008 - 8:17

*Destiny et le cours d’histoire ce n’était…Pas vraiment une passion. La seule fois où le cours lui avait plu c’était quand ils avaient étudier le Quidditch en première année. Ce qui remontait déjà à pas mal de temps ! Généralement, elle était toujours la première de la classe à sortir, mais visiblement, il y avait plus pressé. Un Poufsouffle aux couleurs de sa robe, mais son visage restait caché, lui été passé devant. Il y avait aussi une Serpentard, haute comme un gnome de jardin à genoux. Certainement une première année. Desty adorait les embêter ceux là, mais les Serpy, en générale elle les évitait. S’ils avaient un grand frère ou une grande sœur, de la même maison, cela tournerait certainement mal pour la jeune fille. Comme on dit, mieux vos prévenir que d’agir…Enfin, je ne suis pas sûr que ce soit bien ça…

Tellement impression par la vitesse de sorti de ces deux là, la Poufsouffle resta sur place, la bouche ouverte. Un bruit sourd la fit revenir à la réalité. Destiny sorti immédiatement de la classe pour voir, la Gnomette étaler par terre, et le Poufsouffle se demandant si c’était bien lui qui avait fait cela. Du moins l’expression de son visage le faisait croire. Desty éclata de rire. Car la scène était plutôt marrante, parce que en plus d’être par terre, avec toutes ses affaires, la première année était recouverte d’encre. Celui qui avait fait ça était peut être un de ces cousins éloigner. C’est tout à fait le style de bêtises qui figure dans son palmarès.

La troisième année sue qui était le Poufsouffle. Caleb Sutham, un sixième année arriver de Dumstrang à la rentrée. Il aida la petite, oui c’était le terme adéquat, à se relever. Un élève de Dumstrang n’était pas sensé être méchant ? Bizard tout cela…

Ceux qui sortaient du cours d’histoire, s’emblait s’en contre ficher royalement. Elle n’avait donc visiblement, ni frère, ni sœur dans le coin. Ni une, ni deux, Destiny sortie sa baguette
Il était temps de mettre la machine Blood en marche.*


-Accio oreiller

*Elle avait mit du temps à le contrôler ce sortilège là, mais à présent il marchait parfaitement. Une fois l’oreiller arrivé dans ses mains, elle fit un gros trou dedans. Imaginer vous la suite…sachant que l’oreiller contenez des plumes.*

Pense : Des plumes de quoi ? Ca ne te regarde pas, laisse moi finir sale bouse d’hippogriffe avarié ! Qu’est que tu es susceptible en ce moment…Laisse moi finir je t’ai dis !

*Destiny renversa toutes les plumes sur la petite Serpentard. Qui ressemblait à présent plus à une poule verte qu’autre chose. Après tout, miss Blood attendait le jour de sa vengeance contre tout les Serpy depuis…son premier jour à Poudlard à vrai dire.
Ce qu’elle se demandait en revanche, c’était comment Caleb allait réagir, car lui était par contre en sixième année…Pas qu’elle avait peur mais bon.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xxsoprincess-soblondexx.skyblog.com
Ambre Nocis
Personnage Inactif
avatar

Nombre de messages : 7
Maison : Serpentard
Année : 1ère année
Gain de Gallions : 11853
Date d'inscription : 29/12/2007

MessageSujet: Re: Le Terrorisme expliqué aux Nuls   Mar 15 Jan 2008 - 11:44

HRP: C'est moi, le véritable joueuse... Pardonnez mon retard... Bonne année à vous deux, et bienvenue dans le sujet... Destiny

La petite Ambre ne s'attendait pas à recevoir de l'aide du grand garçon, aussi, quelle ne fut pas sa surprise de constater qu'au lieu d'en rajouter, ou tout simplement de s'en aller, et de la planter là, Noah entreprit de lui prêter main forte. Mais elle ne le vit pas tout de suite, c'est seulement lorsqu'elle tendit la main vers un de ses livres, et qu'elle vit celui-ci s'envoler vers le jeune Poufsouffle, pour rejoindre la pile déjà formée par les précédents, qu'elle réalisa qu'il était en train de l'aider. Le visage de la petite s'éclaira alors d'un large sourire, et alors, se penchant en avant et portant la main à son front, elle le remercia à la manière de son pays.

Puis, elle entreprit de le saluer, toujours selon la coutume de chez elle, joignant les mains sur sa poitrine comme pour prier, et se penchant en avant, à nouveau.


T'es pleine d'encre. Ta
robe, tes cheveux... beurk, tu ne trouveras jamais d'amoureux toute
crado comme ça. Tu veux un coup de main pour nettoyer tout ça ou tu
connais tous les sortilèges qu'il faut?


La petite serpentarde se mit à rire sur la plaisanterie du Poufsouffle au sujet de son impossibilité à trouver un amoureux. Le grand garçon la pensait donc si futile que cela... Chose qui ne surprit pas la petite, elle savait qu'ici, c'était la norme, et bien qu'elle ait vécu trop de choses pour être toujours dans le monde des bisounours, elle ne s'en offusqua pas. Bien au contraire, bien au-dessus de tout cela, Ambre était ici pour obtenir ses Aspics, et non pour trouver un amoureux... comme il disait, et du haut de sa taille de gnome de jardin, Ambre savait cela mieux que personne.
Elle riait donc, amusée par la situation plus qu'autre chose, si la première réaction avait été l'exaspération, le comique et l'amusement avaient pris le dessus.

Oh oui, elle devait certainement être absolument ridicule comme cela, mais cela avait l'air de l'amuser au plus haut point.
C'est alors qu'arriva la 3ème année, à laquelle la petite Serpentarde ne prêta pas grande attention tout d'abord. Pourtant, à l'arrivée du coussin, la petite fronça les sourcils, et la trouvant soudain louche, elle la surveilla du regard. Mais lorsque celle-ci fit un trou dans le coussin, Ambre la vit venir gros comme trois maisons. Décidément, ces gens semblaient la sous-estimer hautement... Et puis il faut dire que l'asperge était à milles lieues d'une quelconque discrétion, aussi lorsque celle-ci s'approcha, elle sut parfaitement ce que la poufsouffle allait faire, et, vive comme l'éclair, elle sortit sa baguette, et la pointa sur le pot d'encre sagement posé sur la pile de livre que Destiny tenait sur son autre bras.
Incapable de jeter le sort de vive voix, elle entreprit de le faire mentalement, aussi elle se concentra pour faire le vide dans son esprit, et concentrer toute la frustration ressentie quelques instants plus tard sur le sort qu'elle voulait jeter.

WINGARDIUM LEVIOSA!!!! Pensa t'elle.

Tout le monde savait que dans l'art des sorts informulés, l'important était la force mentale de la personne qui le jette. Et en l'occurence, Ambre y avait mit tout ce qu'elle savait, à savoir le chagrin de quitter son pays, ses amis, le peu de proches qui lui restait, sa langue sa culture, pour un pays qu'elle ne connaissait pas, et dont elle ignorait les coutumes, la frustration d'être très mal accueillie, et celle de ne pas savoir comment s'intégrer. Mais à cela s'ajoutait le fait qu'elle avait vu trop de jeunes filles perdre leur dignité, et se laisser faire par la société pour en faire de même, et là se présentait sa première occasion de ne pas se laisser faire.

Le sort, heurta de plein fouet le pot d'encre, que la petite renversa sur la grande poufsouffle à l'instant très précis où celle-ci versait les plumes au dessus de la tête de la petite Serpentarde. Pour une fois que sa petite taille allait lui servir, Ambre n'allait pas s'en priver, et avant de se réjouir du succès évident du sort informulé qu'elle venait de jeter, la petite, vive comme l'éclair, s'accroupit, et saisit les deux chevilles de la grande Poufsouffle qui en grande courageuse qu'elle était, avait tenté de profiter de la situation. Elle mit toute sa force dans l'effort de les tirer vers elle, faisant ainsi tomber la grande asperge en arrière, trop surprise pour réagir. En effet, tout cela s'était passé en l'espace de quelques secondes, et l'esprit farceur de la petite avait l'habitude de cela, et avait tout orchestré de manière à ce que la situation se retourne contre Destiny... Chose qui réussit à merveille, et cette fois, c'est Ambre qui, reculant, regardait les plumes virevolter gracieusement au dessus de la grande cruche étendue au sol, et cela en riant, non sans avoir prit la précaution de reculer prudemment, au cas où celle-ci décide de s'énerver contre elle...

La grande cruche n'avait pas eu sa vengeance contre les serpentard, et qui plus est, avait à présent une nouvelle raison de se venger. Ambre, se fichait éperduement de ce que Noah allait penser d'elle, elle savait pertinemment que s'il était intelligent et valait la peine d'être considéré, il verrait que tout cela n'était que de la légitime défense, et ne lui en ferait pas grief. La petite savait bien que la surprise avait élégamment joué en sa faveur, en effet, qui aurait suspecté qu'une petite haute comme trois pommes soit aussi vive et réactive? Personne, évidemment, mais elle venait d'un monde différent, où tout vous apprenait à vous méfier de tout le monde, et à être constemment sur ses gardes... et la petite était consciente que c'était ce qui faisait sa force...

La petite n'avait toujours prononcé aucun son...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah de Lansley
Personnage du futur
avatar

Nombre de messages : 166
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 11848
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Re: Le Terrorisme expliqué aux Nuls   Mar 15 Jan 2008 - 16:27

Ambre reçut ses affaires et je pensai qu'on allait pouvoir s'écarter de l'entrée de la salle de classe pour nettoyer ces saletés à l'aide de quelques enchantements un peu plus efficaces que des récurvites. Il fallait absolument et au plus vite ôter l'encre indélébile de la peau. Concernant les vêtements, il me semblait qu'il était moins urgent de s'y atteler puisqu'on pouvait les changer. Quoique, à bien y regarder, je me demande si les machines à laver de Poudlard étaient capables de nettoyer un Sari. Ma réflexion s'en arrêta ici puisqu'une suite d'évènements se produisit qui écartèrent momentanément l'urgence d'une bonne douche.


Comment ça, "accio oreiller"? me dis-je en tournant la tête vers la voix, la baguette brandie, sentant le coup fourré. Je m'interdis de jeter le sortilège car je mets quand même plus de temps que la petite Ambre à réagir. C'est que, je ne m'attendais pas à ce que Destiny, une Poufsouffle, se mette délibérément à attaquer une élève de Serpentard avec aussi peu de scrupule. De Lansley, temps de réactivité zéro. Ambre a déjà réagi. Je mets ça sur le compte d'une montée d'adrénaline. L'encrier opère un mouvement que je ne comprends d'abord pas et c'est en regardant la baguette d'Ambre que je réalise... la première année a su utiliser un informulé. Je suis passablement épaté. Mettant toujours les grands gestes sur le compte de l'adrénaline.

Résultat du match: la Serpy a couché la Poufsouffle et l'une comme l'autre, se trouvent sous les plumes qui retombent en dansant au-dessus de nous. Ambre quelque peu à l'écart. J'en ai assez vu.

Je lève ma baguette devant moi. Bras tendu et regard lointain. Les plumes qui n'avaient pas encore finit de retomber stagnèrent toutes dans les airs. Orchestrant mes gestes silencieusement, d'un élégant mouvement de la main, je fais se rassembler les plumes en une grosse boule que je dirige le long du mur du couloir pour les poser. Sur Destiny, les dégâts sont moindres mais cela demandera encore un peu de travail. Telle est prise qui croyait prendre.

Sans adresser un mot à l'une ou à l'autre, je range ma baguette dans ma robe puis je tends ma main droite à Destiny et je tire pour qu'elle se lève. Quelques plumes mal accrochées à sa robe de Destiny virevoltent encore dans l'effort.

- Vous êtes très douées, dis-je en me frottant le menton.

Je suis très peu intéressé par les règlements de compte entre gamines. Je leur souris. Une Poufsouffle turbulente et une Serpentard dégourdie. Mon cœur balance. Elles se détestent. J'adore les deux. C'est instinctif.


Hufflepuff
16 ans - 6ème année
"Arrivé depuis septembre,
vous me connaissez sous le patronyme: Caleb Sutham"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Terrorisme expliqué aux Nuls   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Terrorisme expliqué aux Nuls
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1 -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: Château :: Les Couloirs et les Escaliers-
Sauter vers: