Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vieilles connaissances (PV)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Demelza Worpel
Elève assidu
avatar

Nombre de messages : 232
Age : 26
Maison : Serpentard
Gain de Gallions : 12343
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Vieilles connaissances (PV)   Dim 18 Nov 2007 - 13:48

Le repas venait tout juste de prendre fin que la jeune Demelza traînait déjà dans les couloirs. Elle n’avais pas beaucoup mangé et avait seulement envie d’être seule. Un peu comme la plupart du temps. Le temps gris n’améliorait en aucun cas son humeur. La jeune fille montait quatre à quatre les étages du château alors que sa salle commune se trouvait dans les cachots. En réalité, elle ne savait même pas où elle souhaitait se rendre. Elle avait seulement décidé de marcher, marcher…

Lorsqu’elle se retrouverai face à une porte, elle rentrerait et s’installerai. Elle qui détestait de perdre son temps, aujourd’hui n’était vraiment pas le jour rêvé pour s’amuser. Marchant la tête baissée et les bras croisés, elle atteignit le deuxième étage. Sans réfléchir, elle poussa la porte. Un nouveau couloir s’offrait à elle. Super. De toutes manières, elle n’avait que cela à faire de marcher. La Serpentarde traversa le couloir puis se laissa finalement tomber sur une chaise. Une chaise ? Que faisait-elle en plein milieu de ce couloir paumé ? Pas le courage de méditer cette question, la 5ème année y était installée et ne comptait pas en bouger pendant au moins une heure ou deux.

Au bout de quelques minutes, le regard de la jeune fille fut attiré par une machine étrange posé sur une petit table un peu plus loin. Certainement un objet moldu. Curieuse, Demelza se leva et se dirigea vers l’objet. Il y avait plein de boutons dessus qui devaient certainement à l’allumer. La Serpentarde appuya sur l’un d’eux. Rien ne se produisit. Elle recommença mais toujours aucun résultat. Décidément ces moldus, elle les détestera toujours. Pourquoi inventer des truc aussi compliqué ? Heureusement qu’elle ne s’est pas inscrite au cour d’Etude des Moldus, elle aurait certainement pété un câble. D’ailleurs, elle pète un câble. Après avoir saisit l’objet des deux mains, elle l’envoya valser au sol où il se brisa en plusieurs morceaux.
Soulagée, elle releva la tête et mi une main dans ses cheveux afin de les remettre en place après cet excès de colère.

Soudain, la porte du couloir s’ouvrit…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazey Jeffersson
Personnage Inactif
avatar

Nombre de messages : 16
Age : 24
Maison : Gryffondor
Année : 4ème année
Gain de Gallions : 11979
Date d'inscription : 17/11/2007

MessageSujet: Re: Vieilles connaissances (PV)   Dim 18 Nov 2007 - 15:11

Surexitée, Kazey n'arrivait plus réfléchir. La jeune fille cherchait un objet moldu que sa mère lui avait confiée. Ne se rappelant plus où elle l'avait mis, cela faisait deux bonnes heures qu'elle le cherchait . Ayant oublié le repas, la faim se faisait de plus en plus présente. A l'entrée d'un grand couloir qu'elle n'avait pas encore exploré, la jeune griffondor entra .

Un moment de silence se fit, à l'intérieur du couloir il y avait sa cousine, Demelza. Baissant les yeux vers le sol, elle reconnut l'objet de sa mère. La machine était en morceaux, elle ne la reconnaissait presque plus.


* Pourquoi l'as-t-elle cassée? *

Des centaines de pensées se bousculaient dans sa tête. La jeune Kazey savait que les Serpantards et les Griffondor n'étaient pas en bonne attente, mais Demelza. Elle avait toujours pensé qu'un jour elles redeviendraient amies. Pas un seul moment elle pensa à un malentendu c'était certain pour elle : Demelza l'avait jeté exprès. Suite au divorce de ses parents, Kazey avait peur d'un nouveau conflit si sa mère apprenait que Demelza qui était de son côté paternel avait cassé l'objet dont sa mère était si fière. Une vague d'énervement s'éleva en elle. A ce moment précis elle compris pourquoi sa grande cousine avait été envoyé à Serpantard. Elle attendait en explication, mais voyant que la serpantard ne disait rien, elle pris les devants :

-Cet objet était à ma mère, pourquoi l'as-tu jeté ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Demelza Worpel
Elève assidu
avatar

Nombre de messages : 232
Age : 26
Maison : Serpentard
Gain de Gallions : 12343
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Vieilles connaissances (PV)   Dim 18 Nov 2007 - 15:45

La Serpentade eu tout juste le temps de replacer ses cheveux en arrière et de relever la tête qu’une personne entra dans le couloir. Le regard vers de la 5ème année se posa sur la personne et reconnut immédiatement sa cousine, Kazey. Cela faisait combien de temps maintenant que les deux jeunes filles ne s’étaient pas adressé la parole ? Demelza ne saurait s’en souvenir, cela devait donc faire pas mal de temps. La Serpentarde se redressa devant sa cousine et la regarda de haut en bas. Elle ne changeait pas beaucoup au fil des années. Seul son caractère avait quelque peu évolué en raison de sa présence à Gryffondor. C’est tellement dommage de gâcher une telle amitié. Elles s’entendaient très bien avant la mort de Phyliss. Malheureusement, après ce drame, les Worpel avaient déménagés et Demelza avait coupé les liens avec sa cousine. Aucune adresse n’avaient été échangées si bien que les deux jeunes filles ne se sont retrouvées que pour la rentrée à Poudlard de Kazey. C’était l’année où Demelza rentrait pour la seconde fois à Poudlard. Mais étant avec sa meilleure amie Cassy, elle n’avait pas vraiment pris le temps de discuter avec elle. Elle vit ensuite avec horreur que Kazey avait été envoyée à Gryffondor et su à ce moment précis qu’elles ne pourraient plus avoir une relation normale entre cousine.

Aujourd’hui devait certainement être la 5ème ou 6ème fois qu’elles se reparlaient depuis leur scolarité ici. Et tout ce qu’elles avaient trouvé à faire, c’est de se disputer. Comment Demelza aurait pu savoir que l’objet moldu qu’elle venait de détruire appartenait à sa cousine ? Elle n’avait qu’à pas le laisser ici. La Serpentarde est nullement coupable. Un sourire mauvais sur les lèvres, elle s’adressa à Kazey d’une voix mielleuse.


- Alors ? On ne salue pas sa cousine ? Cela ne t’a donc pas été très favorable d’être envoyé dans cette maison de ratés si tu n’y apprend même pas les bonnes manières.

La Serpentard eu un petit rire sadique avant de sortir sa baguette. Pointant les restes de l’objet éparpillés sur le sol, elle prononça la formule :

- Réparo !

Elle regarda l’objet se reconstituer sous ses yeux avant de se baisser pour le ramasser. Elle l’observa quelques secondes avant de le tendre à sa cousine. Elle ne voyait vraiment pas ce que la mère de Kazey pouvait bien faire avec cela. Remarque, sa tante aimait vivre comme une moldue, c’est certainement pour cela que Kazey avait finit comme une enfant de cœur, à Gryffondor.

- Je suis déçue. Même à Gryffondor vous ne connaissez pas un sort aussi simple que « Réparo » ? A quoi pouvez-vous donc bien servir ?

Avec un soupir, elle replaça sa baguette dans sa robe de sorcier aux couleurs émeraude qu’elle affichait fièrement. Oui, Demelza était fière d’appartenir à Serpentard. Quel Serpy ne l’était pas d’ailleurs ? La jeune fille saisit une chaise et la plaça à côté de Kazey lui faisant signe de s’asseoir. Elle alla ensuite chercher la sienne et s’installa face à sa cousine. Une discussion s’imposait. Demelza voulait s’assurer qu’elle n’avait pas totalement perdu sa cousine. Que ces sales Gryffy ne lui avait pas volé.

- Bon. Parle moi un peu de toi, ça fait un moment que nous n’avons pas discuté. Que deviens-tu Kazey ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mark Resnald
Elève modèle
avatar

Nombre de messages : 634
Age : 32
Maison : Serpentard
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 12779
Date d'inscription : 01/03/2007

MessageSujet: Re: Vieilles connaissances (PV)   Dim 18 Nov 2007 - 16:54

Table des Serpentard.

Toujours à la même place, le Préfet déjeunait posément sans trop se poser de quetions. A part que faire justement après avoir tenté de remplir un estomac qui criait famine depuis le matin, en cours ... Prostré un coude sur la table, il scrutait ses camarades et la bêtise des autres Maisons. Il se rappelerait toujours quand le Préfet des Gryffondor l'avait interpellé en lui administrant un surnom des plus débiles ...
Markouchou ? Par le caleçon de Merlin, qui avait eu l'audace de prononcer cette horreur ? Le Rouge justement. Mark avait pourtant des doutes sur "lui". Enfin, sirotant son Jus de Citrouille posément, il regarda discrètement la table des Jaunes. A savoir si leur "inestimable" Préfète était là. Rien de plus. Le regard doré scruta cette table et revint les autres pour enfin se poser sur la sienne. Les autres Verts et Argent se levaient petit à petit et Mark serait bientôt seul ...
Tant mieux parce qu'entendre leurs discussions triviales : très peu pour lui. Surtout les demoiselles Serpentard, certaines étaient vraiment belles, comme sa petite amie, Purdey. D'ailleurs ils devront discuter Quidditch parce que bientôt la saison commençerait et ils doivent être au point pour le premier match de la saison. Match contre les Serdaigle .... Mark était nerveu, anxieux, enfin toutes les charmantes joyeusetés péjoratives qui servaient d'adjectifs pour quelifier l'état du nouveau Capitaine.
Si Julian Falcon était encore là, peut-être l'aurait-il aidé à se sentir plus confiant et assouvir pleinement ses responsabilités au sein de l'équipe des Serpents. Mais l'Héritier BloodDust devait le gagner ce premier match, ou du moins donner le meilleur de lui-même et inciter son équipe à se jeter corps et âme dans la bataille.

Durant le match : pas de prisonniers.

Enfin, il ne s'estimait pas le meilleur et apparemment il serait parfait pour le poste de Capitaine. Mais nom d'un Sombral il doutait réellement de ses capacités. Il y avait bien l'équipe pour l'épauler ou mieux encore, Purdey pour le seconder .... Oui, mais c'était à lui seul de mener son équipe à la victoire. L'an passé, ils avaient gagné avec Falcon comme Capitaine et Attrapeur justement ... Maudit sentiment d'infériorité qui refaisait surface et pas au meilleur moment ... C'est en doutant qu'il perdrait et il n'en a sûrement pas envie.
Le Préfet était l'Héritier BloodDust enfin ! Et le fait de se sentir aussi ramolli que du beurre d'Ellébore, ça lui correspondait pas. Se levant rapidement, il se dit qu'il fallait mieux s'aérer l'Esprit. Chasser des idées qui le faisaient paraître perdant aux yeux de ses camarades. Tiens, il ne rencontra pas N'Eneas quand il sortit de la Grande Salle où il n'avait pris qu'une maigre collation. Pas faim en ce moment, le Vert ... Aussi simple que cela.
Les mains dans les poches, il se dit que la volière serait un lieu paisible, ah non ... les Hiboux qui étaient souvent d'une bien mauvaise humeur quand ils voyaient débarquer un intrus. Pas la peine .... Le Parc ? Faisait un peu frisquet ces temps-ci. Dommage car ça aurait pu être sympathique ... Hum non, le Parc, il avait d'assez mauvais souvenirs : une baffe par une camarade de Maison. Témoignage d'un échec cuisant sur la gente féminine. Résultat : ils ne se parlaient pas et Mark l'ignorait totalement ayant fort à faire avec son "boulot".
N'empêche, elle était Poursuiveuse titulaire de l'équipe. Mais il se l'était promis, il se vengerait ...

En tout bien tout honneur, bien sûr.

Vagabondant en sifflotant un air moldu qu'il avait dans la tête depuis le lever et ce durant les cours, il ne répondait pas aux saluts des gens qui le connaissaient. Mark Resnald n'était populaire que parce qu'il portait son blason de Préfet. Ensuite, on ne s'attardait pas sur la complexe personnalité que ce cher jeuen homme à la peau mate possédait.
Totalement heureux un jour pour être une râclure de Scroutt à pétards le lendemain, Mark avait l'humeur changeante. Rien que "x", une inconnue dans son existence "z" pouvait facilement influer sur le sujet "y" .... Donc il suffise qu'il se passe un évènement heureux ou maheureux pour que Mark ne réponde plus de lui ou qu'il soit totalement dans un état euphorique .... comme ce fut le cas ces derniers temps.
En chemin, il vit des premières années qu'il fit fuir rien qu'en les fixant de son regard d'inquisiteur, mains dans les poches. Par contre, il commençait à frissonner; il n'avait qu'une maudite chemise blanche sur lui. Repartant en sens inverse et bousculant au passage une congrégation féminine qui se mit à le regarder de travers, Mark repartit vers les dortoirs.
Arrivé devant le tableau le menant à la terre promise, il venait de se questionner sur le mot de passe du tableau justement .... Oups. Un oubli. C'était fâcheux là ....
Faisant le pied de grue pendant une bonne vingtaine de minutes, je vous raconte pas les nerfs, le Préfet vit arriver des Serpentards .... dont il en agressa le leader pour avoir le mot de passe et pénétrer avec lui dans les dortoirs.

Mais la punition de nettoyer les Dortoirs, ça ne lui avait rien appris au Préfet ....

... c'était une avalanche de trucs et de machins éparpillés de partout. La surface du dortoir était recouverte par les vêtements épars du Capitaine et Attrapeur, qui lui, se retrouvait bien sûr dans cet espace confiné par l'esprit bordélique de son détenteur.
Un pull ? Ah il en récupéra un rouge hermès qu'il enfila rapidement par dessus sa chemise blanche et sa robe de sorcier quand même. Redescendant comme il était arrivé, c'est-à-dire aussi rapidement que le "crac" quand il avait pété la baguette de la Poufsouffle, Jaunâtre de Cousine qu'il possédait.
Mystère sur comment il avait réduit à néant une baguette ..... Il en était là de ses pérégrinations dans les escaliers qu'il manqua même une marche pour se retrouver dans une armure .... Bruit retentissant, mais avant que quiconque ne le surprenne, il intima à la coque de métal de ne rien dire sur sa chute .....
Bon aller où maintenant ?

Hum. Des bruits de voix qui provenaient du couloir .... Qui donc ?


* Demelza ? Humpf .... Oh et qui est donc cette jeune femme ? *

Le Serpent s'approchait comme un prédateur ce qu'il est au fond, pour voir de ses propres yeux la scène qui, il fallait l'avouer, il serait si heureux de contempler. Apparemment ce n'était que retrouvailles entre vieilles amies .... Ah non, il entendit le mot "cousine" ...
D'ailleurs il pensait à la sienne qui lui rétorquerait qu'il n'avait rien à faire de mieux que d'espionner deux jeunes demoiselles qui ne demandaient rien à personne .....


- Leroy .... marmonna le Préfet entre ses dents serrées.

Même ici, elle lui gâchait tout le plaisir la Jaune.


- Salut Worpel. Tu ne me présentes pas ta jeune amie ?

Appuyé contre le mur, le Préfet venait juste de se faire entendre .... On était Serpentard ou on ne l'était pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/watch?v=d2Gce9-uQDQ&mode=related&search=
Kazey Jeffersson
Personnage Inactif
avatar

Nombre de messages : 16
Age : 24
Maison : Gryffondor
Année : 4ème année
Gain de Gallions : 11979
Date d'inscription : 17/11/2007

MessageSujet: Re: Vieilles connaissances (PV)   Dim 18 Nov 2007 - 17:44

La jeune Serpentard énervait de plus en plus Kazey. "Réparo", bien sûr qu'elle sait l'utiliser. Elle la prend pour qui ? Et son air était de plus en plus agaçant, elle se rappelait tous les moments qu'elles avaient passés ensemble et les paroles de Demelza la rendaient de plus en plus furieuse.

* Parler de moi, mais pour qui elle se prend. *


Elle savait que si elles se mettaient à se disputer, Demelza utiliserait la magie. Elle avait peu de chance de gagner, car elle avait un an de moins et surtout parce que celle_ci n'hésiterait pas à lui lancer des sorts interdits. Certes, Demelza était sa cousine mais c'est aussi une Serpentard qui ferait tout pour gagner. Réfléchissant aux solutions possibles elle se demande ce qu'elle peut dire à cette teigne qui s'énerverait à la moindre remarque. En pensant à tout cela elle fixait sa cousine, elle avait changé pas physiquement, mais son air avait changé. Etre une Serpentard a dû modifier tout son caractère, avant elle ne lui aurait jamais parlé ainsi. Si les choses changeaient pour Denelza, elles changeraient aussi pour Kazey pas question de partir comme une peureuse c'est une Gryffondor et il ne faut pas la sous estimer comme le fait la 5ème année.

Tout à coup, le jeune Mark Resnald entre dans la pièce avec un sourire digne d'un Serpentard. A ce moment précis, la jeune 4ème année c'est dit que la situation allait retourner en sa faveur et que sa cousine n'oserait plus jamais se moquait d'elle. Vu à l'air du jeune garçon, elle allait passer un mauvais quart d'heure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Demelza Worpel
Elève assidu
avatar

Nombre de messages : 232
Age : 26
Maison : Serpentard
Gain de Gallions : 12343
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Vieilles connaissances (PV)   Dim 18 Nov 2007 - 18:39

Demelza fixait sa cousine dans les yeux sans bouger. Mais Kazey ne semblait pas intimidé et ne résolu à ne pas répondre à la question de la Serpentarde. Pourtant, tout ce que désirait celle-ci était d’avoir quelques nouvelles de sa petite cousine qu’elle n’avait pas vu depuis Merlin sait combien de temps. Pourquoi être sur la défensive comme ça ? Demelza ne lui à jamais rien fait de mal, mais si elle continue, cela risque d’arriver. Geste qu’évidemment, elle regretterait par la suite. Demelza commençait à trouver l’attitude de sa cousine assez exaspérante. Pourquoi ne disait-elle rien ? Aurait-elle perdu sa langue ? Ce n’est pourtant pas son genre. Ah mais oui, son caractère à beaucoup évolué depuis qu’elle est entrée à Poudlard. Les Gryffondors avaient finalement réussis à détruire sa cousine et son caractère. Au plus profond d’elle, Demelza savait qu’elle ne pourrait pas se passer de Kazey, mais elle ne pouvait pas s’empêcher d’être désagréable avec elle. Peut-être qu’elle n’arrivait pas à lui pardonner le fait qu’elle l’ai laissé tomber en rejoignant le camp adverse. Enfin…

La 5ème année adressa un sourire ironique vers sa cousine voyant qu’elle ne répondait toujours pas puis mit ses mains dans ses poches comme pour montrer qu’elle avait tout son temps. Si Kaz’ tentait de s’éclipser, Demelza se promit de la retenir tant qu’elle n’aurait pas eu des explications sur son changement de comportement. La Gryffondor semblait furieuse et se consentait toujours à ne pas ouvrir la bouche.
Un bruit se fit soudain entendre. La Serpentardes se retourna pour ce qui avait produit un tel vacarme puis, ses yeux verts ne trouvant pas d’explications, ils se reposèrent sur Kazey.


- Bon ! Tu ne veux vraiment rien dire ! Je n’arrive pas à croire que les Gryffondors t’ai autant fait changer. Je te croyais forte mais bon, j’ai certainement dû me tromber.

Soudain, la 5ème année se remit debout et s’avança vers sa cousine avec un regard malfaisant. Qu’allait-elle lui faire subir ? Elle n’en avait pour l’instant aucune idées mais elle trouverai bien une fois qu’elle serait face à elle et qu’elle lui tiendrait fermement le coup. Demelza se baissa pour mettre son visage à la hauteur de celui de Kazey qui était assise. Les yeux des deux jeunes femmes se fixaient et aucun d’eux n’allaient faiblir. C’est alors qu’une voix d’outre tombe fit sursauter la Serpentard. Elle reconnut la voix de son Préfet.

*Bouse ! Qu’est-ce qu’il vient faire ici !?*

Demelza se retourna pour faire face à Mark. Elle se redressa et croisa les bras. Le sourire qui était encore présent il y a quelques minutes avait maintenant disparu de son visage. Ce fut au tour du Serpent de se faire fixer par les grand yeux verts de Demelza mais lui, c’était certain qu’il n’aurait aucune réaction à cela. Kazey aurait très bien pu faiblir, mais Mark, non. La 5ème année soupira puis dirigea finalement son regard vers le sol. Poussant un soupir, elle s’adressa au Préfet.

- Ce n’est pas mon amie. Il s’agit de ma cousine, Kazey. Gryffondor, 4ème année.

Aujourd’hui, elle essayerait de ne pas rougir à la vue du jeune homme. Trop tard, sentant ses joues qui commençaient à chauffer, elle se retourna vers Kazey et se remit sur la chaise. Elle s’adressa ensuite à la 4ème année.

- Lui (en montrant Mark du doigt sans croiser son regard), c’est Mark Resnald, je sais pas si tu le connais. Serpentard, Préfet, Capitaine de l’équipe de Quidditch et Attrappeur… Petit ami de Purdey LaRoche Elda(elle ajouta cela en serrant les dents). Je pense que tu sais tout.

Demelza tentait de cacher ses rougeur à Mark mais il ne fallait pas non plus que Kazey voit ce désastre. C’est donc les cheveux cachant une partie de son visage que la Serpentarde s’adressa au Serpent.

- Euhm. On peux savoir ce que tu fais ici ? Y a jamais personne qui passe d’habitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vieilles connaissances (PV)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vieilles connaissances (PV)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1 -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: Château :: Les Couloirs et les Escaliers-
Sauter vers: