Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Lac Noir] Des O' et des Mac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mélusine McEwan
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1651
Age : 33
Maison : Ancienne Gryffondor
Gain de Gallions : 13235
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: [Lac Noir] Des O' et des Mac   Jeu 8 Nov 2007 - 16:38

(PV O'Brian, O'Halloran et McEwan)

Lundi matin. 6h30.
Silhouette longiligne. Démarche déguingandée. Crinière de feu.
Mélusine Mouna Maëwen Myrzam McEwan était plongée dans ses pensées. Ces temps-ci, elle alternait beaucoup trop souvent les périodes de folie exubérante et les moments de réflexion silencieuse.
Sans hésiter, elle se préférait souriante. Et elle ne doutait pas une seconde que c'était également le cas des autres. Aussi, quand elle sentait venir une crise de mélancolomorosité aigüe, elle se la jouait éclipse de soleil.

Dans le rôle du soleil: Mélusine McEwan.
Dans le rôle de la lune: Poudlard, ou n'importe quoi capable de la dissimuler aux yeux du monde.
La petitesse de la figure humaine face à la grandeur eu sublime de la Nature. Tableau romantique.


Le parc donc. Ce matin. Il faisait presque beau. Quelques nimbus jouaient à saute-nuage avec trois cumulus effilés. Aucun intérêt. Pour le coup, ça n'était même pas du spleen. Juste un besoin de tranquillité pour se donner le temps de réfléchir. Comme les balades entre McEwan des années passées où ils marchaient côté à côté, en silence, se laissant juste un peu de place pour cogiter. Oui, comme les balades entre McEwan. Sauf qu'aujourd'hui, le clan McEwan, c'était elle toute seule.


'Classe...! Le clan McEwan, c'est moi...!'

Bref.
Zyn avait juste envie de penser à autre chose que ce qui squattait sa mémoire ces derniers temps -Alhambra, ses rêves, Alhambra, les cours, Alhambra, le Quidditch, Alhambra, les matchs imminents, Alhambra-.
Un coin solitaire du parc, près du lac. Endroit idéal pour se poser et rêvasser. Sauf que le petit coin de paradis ne semblait pas si solitaire que ça. Un parfum de scandale. Hmmm... Bien sûr... le petit fjörd. Riton Skeeter à ses heures.
Après une sordide histoire à laquelle elle n'avait rien compris -pendant deux jours le numéro un des triplettes de Poudlard (James de son ptit nom) passait son temps à la regarder passer d'un air niais, ce à quoi elle avait fini par répondre par une toute petite petite suggestion d'un séjour express à linfirmerie-, l'Irlandais la battait de froid. Autant dire que c'était bien la dernière personne qu'elle avait envie de voir ce matin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://melusinemcewan.deviantart.com/
Jörgen O'Brian
Elève assidu
avatar

Nombre de messages : 245
Age : 26
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 11966
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: [Lac Noir] Des O' et des Mac   Lun 19 Nov 2007 - 12:31

Comme chaque matin depuis son arrivée au château, Jörgen se laissait glisser dans les eaux froides du lac avant que le soleil ne se soit entièrement montré aux montagnes alentour. Rien de mieux que quelques mouvements de brasse pour se revigorer et oublier le quotidien de ses semaines de cours. Surtout que cette coutume matinale ne faisait qu'attirer une meute grandissante de jeunes élèves, observant l'irlandais nager pendant une bonne heure, avant de se rendre au petit déjeuner en gloussant... C'est donc avec le sourire aux lèvres que Jörgen dirigea son regard vers le bord du lac, s'attendant aux habituels signes de main et aux joues rougissantes... Mais la vue n'était pas aussi belle que prévue... La Scottish Mc Fofolle traînait d'un pas lourd sur les berges du lac, toujours seule, à la recherche d'une victime de ses excentricités...

L'air devenant glaciale à mesure que la distance se réduisait entre eux, Jörgen sortit de l'eau, avant qu'elle ne gèle comme à l'approche d'un détraqueur... Un détraqueur, c'est bien l'effet que la Mc Ewan provoquait chez lui !

Provocateur, accentuant ses gestes déjà grandiloquent, Jörgen se courba devant elle, touchant presque le sol de la tête, et lui lanca d'une voie forte:


-"Alors l'Ecossaise, tu cherches quelqu'un ? Peut être cherches-tu encore à bien te faire voir devant une vraie star du Quidditch ? Pas comme toi, la Mc !..."

Satisfait de son accueil chaleureux et amical, il sourit, et s'avança d'un pas vers elle, se tenant droit et fier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James O'Brian
Préfet
avatar

Nombre de messages : 378
Age : 26
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 12015
Date d'inscription : 08/10/2007

MessageSujet: Re: [Lac Noir] Des O' et des Mac   Mar 20 Nov 2007 - 14:38

Oh malheur!
Il était 6h30 du matin et il était réveillé. Enfin, si encore il venait seulement de se réveiller au fond de son lit, mais non Jörgen avait eu la bonne idée de le REVEILLER avant de partir faire ses exercices matinaux.
Et il ne comptait pas laissait passer ça sans représailles, malheureusement, son cerveau avait encore quelques difficultés à fonctionner à pareil heure.
Bataille de crottes de doxys. Avalanche de pus de bubobulb. Emprunter des bombencres à Ellys. Tout et n'importe quoi.

Le voilà donc réveillé à 6h30 du matin, en train de se diriger vers le lac et prêt a faire payer son frère.
Etrangement deux silhouettes se découpent sur l'horizon...
Jôrgen son frère bien aimé et...?

Et c'était reparti. Son mufle de frère, ne savait rien faire d'autre en présence de Mélusine que de sortir des trolleries...
James ne savait pas très bien pourquoi mais Jörgen ne la supportait pas, ne l'avait d'ailleurs sûrement jamais supportée. Lui, elle l'intriguait plus qu'autre chose... C'est vrai qu'elle était étrange et sûrement un peu folle mais ça ne le dérangeait pas plus que ça. Elle était certainement plus énigmatique que bien des représentantes de la gente féminine.

Grande, dégingandée, maladroite mais avec un naturel visiblement né d'une longue pratique. Retombant toujours sur ses pattes enfin au sens figuré s'entend. Elancée et fougueuse, son tempérament de feu bien connu, n'enlevait rien à son mystère ni à son charme.

James se rapprocha donc en espérant pouvoir arrêter son frère avant une bataille rangée à coup de sortilèges.

"Bonjour Mélusine, désolé mon frère est un troll et il pense ce qu'il dit mais bon c'est pas comme si c'était vraiment important , n'est ce pas?
Ah oui au fait salut Jörg, j'ai pensait qu'un petit jus de citrouille te ferait plaisir ce matin"
, lui dit James avec un sourire charmeur qui n'annonçait rien de bon.
Un pas en avant plus tard et le jus en question se retrouvait renversé sur les boucles blondes de son frère adoré.
James n'était pas un lève-tôt et son frère le savait, il devait bien s'y attendre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélusine McEwan
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1651
Age : 33
Maison : Ancienne Gryffondor
Gain de Gallions : 13235
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: [Lac Noir] Des O' et des Mac   Lun 26 Nov 2007 - 14:43

Proverbe du jour: rien de tel qu'un petit fritage matinal pour se mettre les idées en place.
Et la personne de euh... O'Brian je-me-la-pète semblait être toute trouvée. Charmant. Et avec toute la délicatesse, le charme et la douceur qui le caractérisait monsieur Riton l'appostropha. wahou. Il attaquait fort le petit gnome. Ca n'était pas pour lui déplaire. Certes, les duels avec grands moulinets du bras, courbettes et phrases compliquées (par compliquées, comprendre phrases avec mots de plus de trois syllabes), c'était tout à fait folklorique et par conséquent fort sympathique...


'Hmmmm...Conséquent, trois syllabes. Sympathique, trois syllabes. Folklorique, trois syllabes. C'est donc vrai, tu connais pas de mots de plus de trois syllabes.... ô que j'ai honte...'

Mais sieuhhhhhhhhhhhhhhh.... euh... patacitrouille. C'était un mot de plsu de trois syllabes, ça...

'Wahou... j'en serais presque impressionnée... '

Impresionnée. Quatre syllabes itou.
Bref.
Retour au présent.


"Toi? Une star du Quidditch? Merlin, comment t'as fait pour sortir ça de ton petit crâne bosselé?
Une star du Quidditch, je te l'accorde, doit savoir se débrouiller sur un balai mais aussi avoir quelque chose d'autre qu'un oeuf de doxy à la place du cerveau... On a une star du Quidditch au château, et LUI, il sait se servir de sa tête..."


'Ouais... pas que de sa tête d'ailleurs, hum?'

S'ignorer soi-même, ça n'était pas si évident...
rougir ou ne pas rougir, telle n'était pas la question, puisque sa sympathique peau de rousse s'emflammait plus vite que les crèpes flambées de Rosmerta.
Prendre un air hautain qui ne collait pas du tout.
Bienvenue diversion. Le numéro deux. ou le un. Ou le trois. Impossible de les différencier.


"Salut..;euh... O'Brian...
Bah, y a des trolls dans toutes les familles, hein?"


oh... L'un des frères rattrapait l'autre. Du jus de citrouille! Mais... mais c'était une attitude tout à fait mélusinienne. Du jus de citrouille... pourquoi n'y avait-elle pas pensé?
Pas grave, elle allait se rattraper...


'Aguamenti'

La joie des informulés...
Et hop, un bon petit jet d'eau bien froide sur ledit O'Brian. Pauvre gars, il venait juste de se sécher...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://melusinemcewan.deviantart.com/
Jörgen O'Brian
Elève assidu
avatar

Nombre de messages : 245
Age : 26
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 11966
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: [Lac Noir] Des O' et des Mac   Lun 26 Nov 2007 - 18:08

Que son cher et tendre frère ait la délicate attention de vouloir se venger dès le matin, pour une quelconque histoire de réveil, Jörgen ne le prit pas mal... Il arriva même à trouver la chose presque surprenante et drôle. Mais que cette harpie, plus ébouriffée qu'un hibou, dénuée de sens de l'humour, et perfide comme un serpent, ose lui jeter un sort, lâchement informulé... Ah ça non ! Son visage crispé se teinta d'une vilaine couleur pourpre en une fraction de seconde. Par réflexe, il sortit sa baguette violemment, et la serra fortement.

Cette bouse ambulante aurait dû s'installer chez les Verts, elle y aurait trouvé sa place!

Le regard noir plongé dans les orbites de la Scottish, les cheveux toujours mouillés, un silence froid installé sur les berges du lac, Jörgen ne broncha pourtant pas. Il rangea se baguette rapidement et se détourna enfin du visage nauséabond de sa jeune camarade.

Il n'allait quand même pas se rabaisser à attaquer la gente féminine.


D'un seul coup, il afficha un grand sourire chaleureux, se redressant vers la rouge.

-"Merci pour la douche froide, rien de tel après un peu de sport et un jus de citrouille."

La victoire n'est pas d'attaquer, mais de se relever...

Triomphant, Jörgen prit le temps de se sécher et d'accorder une tape dans le dos à son traître de frère. Il repensa enfin à ce que la Mc avait dit:
"On a une star du Quidditch au château, et LUI, il sait se servir de sa tête..."

Tiens donc, elle était sur la défensive, très accrochée au prof de vol... Encore une de ces groupies amoureuses secrètement et éperdument de leur professeur adoré... Une piste intéressante à creuser...Il faut avouer qu'il a le niveau... Joueur chez les Kestrels, quelle classe!

Sortant de ses pensées rapidement par crainte de fourberies mélusiniennes, il dévisagea James.

-"Alors, Jup t'as pas trop sermonné pour hier soir ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélusine McEwan
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1651
Age : 33
Maison : Ancienne Gryffondor
Gain de Gallions : 13235
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: [Lac Noir] Des O' et des Mac   Jeu 17 Jan 2008 - 17:43

McEwan la rouge eut un petit mouvement de tête qui se voulait provocateur et toisa le petit Jaune (qui était définitivement très petit), pour finir par arborer un immense sourire devant sa sortie de baguette amplie de fureur.

'Je sais ce que tu penses... Belle matinée...!'

Belle matinée.
Grand sourire ironique. Sport. Jus de citrouille. Douche froide.


"Eh bien... Tu vois qu'on est d'accord..."

Bon. Alors? Il faisait quoi l'Irish? Il attendait qu'il pleuve du jus de citrouille?
Il l'ignorait? Il osait?
Bien entrainé, son sang ne fit qu'un tour. Lui ne le savait peut-êtr epas, mais c'était typique du dernier cours contre les Epouvantard. Typique d'une de ses rencontres avec Leonhart. L'ignorance. L'indifférence. Rien de pire au monde. Mieux valait être haïe qu'être ignorée. Au moins, on se sentait vivre.
Que le petit fjörd se détourne d'elle pour s'occuper de sa déoublure ne lui plut pas. Pas du tout. Un voile pas encore rouge, mais qui tendait quand même nettement vers l'incarnat lui passa devant les yeux. Elle n'avait même pas envie d'y résister:


"O'Brian... on t'a jamais appris que c'était pas poli de tourner le dos aux filles...?"

A Mélusine McEwan, ça aurait été plus juste.

"Je te comprends... T'as peur de croiser mon regard... "

Yuhu. Voilà qu'elle se recyclait en gorgone des temps modernes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://melusinemcewan.deviantart.com/
James O'Brian
Préfet
avatar

Nombre de messages : 378
Age : 26
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 12015
Date d'inscription : 08/10/2007

MessageSujet: Re: [Lac Noir] Des O' et des Mac   Mar 10 Juin 2008 - 12:36

'Je pense que je vais rester simple observateur.'

Il fallait bien tirer partie du fait d'être un Poufsouffle. Non seulement, il était aimable mais en plus, il était neutre sans avoir besoin de démontrer bravoure et courage hors du commun, encore moins réflexion poussée et culture immense, pas plus que ruse . Enfin, bref. L'idée était là.

Un regard à son frère chéri. Un autre à Mélusine. Pas de jaloux. Il ne sera pas dit que James O'Brian était générateur de conflit.
Sauf que son frère chéri prenait position. Dos à la jeune fille. Là, il était censé prendre parti? Génial.
Jörgen était son frère. Et la famille, c'est sacré. D'un autre côté, Jörgen était son frère et c'était un bon prétexte pour l'embouser. Ca faisait longtemps qu'ils ne s'étaient pas chamaillés. Au moins... au moins depuis hier soir.
Mélusine était Mélusine. Jeune fille au sang chaud à éviter de contrarier si on souhaitait finir sa scolarité dans de bonnes conditions.

Répondre quand même, avant de passer pour un troll. Dans la famille O'Brian, si vous demandiez le troll, c'était toujours Jörgen. Pas de raison que ça change.
Le Mowana

"Trop sympa comme frère toi. Je me suis tapé le sermon tout seul. D'après lui, essayer de foutre le feu au fauteuil miteux du coin, c'était pas une bonne idée. Alors, moi, je lui ai dit que justement, on n'avait qu'essayer. Et je suis parti."

Un sourire.
Un regard à Mélusine:


"Et pour te répondre... Notre mère a tout essayé. Mais ce cher Jörg est un cas absolument et définitivement désespéré. On cherche une âme charitable pour redresser sa personnalité. J'imagine que ça ne te tente pas."

Le jeune homme conclut sa phrase par une petite grimace amusée. On faisait ce qu'on pouvait pour essayer de détendre l'atmosphère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jörgen O'Brian
Elève assidu
avatar

Nombre de messages : 245
Age : 26
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 11966
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: [Lac Noir] Des O' et des Mac   Mer 11 Juin 2008 - 13:28

*James Olaf, traître à ton sang! Tu pactises avec l'ennemi.*

D'accord, James lui avait répondu. Pas d'accord, il avait aussi répondu à McEwan. En voilà une qui avait de la chance d'être une fille!
Non, se corrigea-t'il, James était toujours aimable, avec tout le monde. Comme s'il était incapable de se faire un avis propre. En cas de doute, il refusait de détester qui que ce soit. Jörg doutait même qu'il eut jamais détester quelqu'un. C'était pas pour ça que son frère en devenait une aimable personne. Son capital sympathie avait plutôt tendance à porter sur les nerfs de certains. Les siens en tout cas. Surtout quand il attendait un peu de soutien fraternel.
Son seul point positif: c'était encore James qui se retrouvait dans la situation la moins agréable. Bien fait. Ca lui apprendrait à jouer les conciliateurs. A tenter de rabibocher ceux qui n'en avaient pas envie. Et, puisque les O'Brian étaient réputés pour leur rancune et leur caractère entêté, très bien, ça serait à celui qui flancherait le premier.

Il resta donc le dos tourné, insensible aux provocations de la rousse. De toute façon, c'était réputé, quoi de mieux que d'ignorer quelqu'un pour lui taper sur les nerfs? Il y avait aussi la phrase qui disait qu'aimer ses ennemis étaient le meilleur moyen de les agacer. Mais il allait plutôt en rester au stade du "ignorer". C'était moins dangereux.


- Tu sais bien qu'il adore ça, Jup'. Il peut s'en empêcher. Ca lui manquerait si on était sage comme des botrucs*.

Combien de temps McEwan mettrait-elle pour lancer l'offensive?

- Mais tu aurais peut-être dû lui rappeler qui avait cru bon de lancer un Gemino à la cheminée l'été dernier...

Les bêtises de Jupiter étaient toujours des moments d'anthologie.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélusine McEwan
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1651
Age : 33
Maison : Ancienne Gryffondor
Gain de Gallions : 13235
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: [Lac Noir] Des O' et des Mac   Mer 11 Juin 2008 - 17:45

Aucun intérêt les garçons qui ne réagissaient pas aux sollicitation. Ennemi pitoyable. C'était décidé, Jörgen avait plongé dans cette entre-deux catégories où Zyn rangeait ceux qu'elle n'aimait ni détestait. Les pas-amis, pas-ennemis, ceux qui n'avaient pas d'intérêt. Ceux qui ne valaient pas la peine qu'on se retourne sur leur passage. Les neutres quoi. Elle aimait aimer. Elle aimait haïr. Elle n'aimait pas ne rien ressentir. C'était tellement, froid. Ne rien ressentir, c'était commencer à mourir un peu. Et plus que tout, Mélusine aimait se sentir vivre.
Et puisque le genre humain avait décidé de vivre en communauté, il fallait profiter de l'opportunité qui s'offrait à elle: cotoyer plein de catalyseurs à émotions. Ceux qui faisaient battre son coeur, ceux qui la faisaient rougir, ceux qui la faisaient rire, ceux qui la mettaient en colère, ceux qui la faisaient douter...
Et elle se rendait compte qu'au final, Jörgen O'Brian ne la faisait rien du tout. Autant dire qu'elle n'avait pas à perdre son temps en pareil compagnie. Il aurait dû l'énerver à ainsi se détourner d'elle. Même pas. Banal. Aucun ressenti. Même pas un petit sourire esquissé devant cet enfantillage.

Aussi, si Mélusine se détourna de O'Brian le capitaine, Riton Skeeter de son état, ça n'était pas par gaminerie mimétique, juste parce qu'au fond, elle n'avait rien à lui dire. Pas de salive ou de seconde à lui gaspiller. Elle lui jeta un regard, haussa les épaules et se tourna vers son frère.


"Pas vraiment non. Je vois pas pourquoi je perdrais mon temps avec lui."

'D'autant plus que le combat semble perdu d'avance.'

"J'en suis désolée pour toi. Ca doit pas être marrant tous les jours."

Ni fielleux, ni ironique, Zyn prononça sa sentence d'un ton neutre, du ton de la simple constatation.
Pour de vrai, qu'est-ce qu'elle aurait bien pu faire avec un frère pareil. C'était à mourir d'ennui un type comme lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://melusinemcewan.deviantart.com/
James O'Brian
Préfet
avatar

Nombre de messages : 378
Age : 26
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 12015
Date d'inscription : 08/10/2007

MessageSujet: Re: [Lac Noir] Des O' et des Mac   Mer 13 Aoû 2008 - 14:04

Neutralité. Neutralité.

'J'aurais dû naître suisse.'

Constatant qu'au moins, pris séparement, les deux protagonistes s'étaient calmés (pour peu qu'on ne leur impose pas un face-à-face), James considéra qu'il avait remporté la première manche: détendre l'atmosphère. C'était déjà ça de gagné.
Opération numéro deux de la mission du jour: les amener à se quitter sinon en bons termes (là, l'optimisme frôlait la bêtise) au moins sans trop d'animosité. Et c'était là que ça se compliquait. Parce qu'il avait quand même à faire avec deux têtes de mules. A 200%.


'Je dois aimer les cas désespérés.'

Commencer par répondre à chacun:

"C'est pour ça qu'il nous aime. Et puis, s'il était vraiment sage, reconnaît que ça nous ennuirait plus qu'autre chose. Il aime juste à rappeler qu'il est moins troll que nous."

Et ça, ça devrait calmer Jörgen. Pour une fois qu'il s'auto-traitait de troll...
Mélusine, maintenant. Plus difficile parce qu'il la connaissait moins bien. Et parce que, elle, elle n'avait pas complètement lâché le morceau. Le morceau "Jörgen", cela s'entend.


"Sans doute pas, non. Mais aussi, tu ne vois que les mauvais côtés."

Aïe, ça, ça ne lui plairait pas, assurément. Lui rappeler qu'elle ne voyait le monde qu'en noir et blanc.

"Ou peut-être qu'il ne te montre pas les bons. Il gagne à être connu. Vous pourriez peut-être...."

Il avait pensé quoi tout à l'heure, à propos de l'optimisme?

"... faire un effort?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jörgen O'Brian
Elève assidu
avatar

Nombre de messages : 245
Age : 26
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 11966
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: [Lac Noir] Des O' et des Mac   Mar 26 Aoû 2008 - 15:02

*Bien essayé, vieux frère.*

Mais c'était aussi cela, l'histoire des O'Brian, une volonté farouche de se différencier des deux autres. Devenir un. Devenir eux. Et pas seulement "l'un des trois". Rien de bien dramatique. Seulement, ça pouvait expliquer bien des choses. Comme le refus obstiné de Jörgen de revenir sur sa décision. Oh! James pouvait se la jouer médiateur. Lui n'allait pas l'imiter dans sa tentative de créer un monde parfait, tout beau et tout gentil. Ca n'était pas parce qu'il aimait le chaos (très relative notion du chaos dans le cas présent), c'était juste "pas faire comme James".

Ouais. Je vais faire l'effort de plus la croiser.

Hop. Une petite couche en plus. Et comme il savait que ça ne serait pas McEwan qui fléchirait la première, et comme il savait aussi qu'il était têtu quand il l'avait décidé, ça promettait de belles semaines de tentatives conciliatrices par James. A tout prendre, ce serait sans doute lui qui se lasserait le premier. James, il voulait dire.

Dialogue de sourd.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélusine McEwan
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1651
Age : 33
Maison : Ancienne Gryffondor
Gain de Gallions : 13235
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: [Lac Noir] Des O' et des Mac   Lun 22 Sep 2008 - 17:42

"Et pourquoi ça m'intéresserait d'apprendre à le connaître?"

A têtu, têtue et demi. Non mais.

"Je veux dire, et ceci, sans vouloir t'offenser, qu'est-ce que ça m'apporterait?"

Ouais, c'était tout nouveau tout beau, cette manie de vouloir légitimer ses actes. Comme si Mélusine avait jamais cherché le profit dans chacun de ses gestes. Elle avait toujours fait. Point barre. Elle avait toujours fait pour aviser ensuite et qu'importe les conséquences. Si on réfléchissait toujours avant d'agir, on arrtait lentement de vivre. Aucun intérêt donc.
C'etait juste un mauvais prétexte pour une mauvaise cause. Et chacun des deux jumeaux devait le sentir. Aucune importance. Quand elle avait décidé de faire sa mauvaise tête, il aurait fallu au moins une demi-douzaine de Poudlard Express lancés au grand galop pour pouvoir l'arrêter.
Et encore.

Mais rien n'est plus changeant qu'une Mélusine McEwan. A part une Mélusine McEwan qui a besoin de se changer les idées.


'Je ne suis pas sûre de vouloir assister à ça...'

Bah, fallait toujours qu'elle fasse sa mauvaise tête, l'autre...

'Justement, tête, c'est mon job, au cas où tu l'aurais oublié. Tu serais belle, tiens, sans moi...'

Mauvaise tête ET susceptible... Quel glorieux mélange...

'C'est une déclaration d'amour?
T'en fais donc pas, moi aussi, je t'aimeuh.'


C'était censé être rassurant?

Coupant court à ce charmant monologue intérieur, un troisième protagoniste entra en scène. Mademoiselle Langue (à ne pas confondre avec Jack):


"OK. Tu me donnes une bonne raison. Une seule vraie bonne raison. Et moi, je ferais un vrai bon effort.
C'est un bon deal, non?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://melusinemcewan.deviantart.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Lac Noir] Des O' et des Mac   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Lac Noir] Des O' et des Mac
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1 -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: Autour du château :: Forêt Interdite et Lac Noir-
Sauter vers: