Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Elliot O'Malley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elliot O'Malley
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 271
Maison : Ancien Serdaigle
Année : Aucune
Gain de Gallions : 11759
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Elliot O'Malley   Ven 19 Oct 2007 - 9:47

Prénom: Elliot
Nom: O'Malley
Pays de résidence: Angleterre
Ville: Londres
Nationalité: Irlandaise
Age: 17 ans, le 29 novembre (7ème année)
Animal possédé: Un chat, Flaherty
Signe particulier: Tatouage épaule depuis les dernières vacances d'été
Quidditch: Batteur équipe titulaire

♠ Description physique:

♠ Taille: 1m80, je suis assez grand mais je pousse encore, j'ai pris presque 6 centimètres ces trois derniers mois, il faudrait que ça s'arrête bientôt...
♠ Poids: 75kg, par rapport à ma taille, ça va. Je me sens bien dans mes pompes. J'ai un physique proportionné... pour l'instant. Pourvu que j'arrête de grandir.
Yeux & cheveux: yeux bleus et cheveux blond foncé qui tirent vers le roux irlandais (no comment). Je les garde courts ou rasés selon l'époque de l'année. Jamais trop long sinon ça fait mouton car ils bouclent très vite.

♠ Style vestimentaire: Jeans un peu larges car je me sens mal dans des futes trop serrés malgré que, autour de moi, je vois que ça devient la mode.
Je porte rarement des chemises mais j'ai rien contre, c'est seulement une histoire de s'en occuper et de les garder sans plis qui me chagrine.
En fait, je suis plutôt
t-shirt, débardeur, sweat-shirt, pull over etc. J'aime bien les accessoires, bijoux, chapeaux, casquettes et compagnie. J'ai l'oreille droite percée (la gauche aussi mais elle s'est refermée. Je mettais rarement deux boucles d'oreilles à la fois avant mes 14 ans). Mais, à Poudlard, j'évite de porter le diams, en tout cas pas en semaine quand je vais en cours.
Au cou, je porte souvent
un ou deux pendentifs selon l'humeur et un large bracelet en cuir au poignet (droit ou gauche, ça dépend).
Je ne suis pas fana de bagues mais sur de belles mains féminines (aux ongles non rongés parce que, autrement, c'est l'une des choses qui m'écoeure et me rebute au plus haut point), pourquoi pas.

Aux pieds? Baskets ou n'importe quoi en cuir aux semelles qui glissent, pour la danse. J'aime bien les vêtements, donc je fais attention, autant à ceux des autres qu'aux miens, sans pour autant être obnubilé par ça.

♠ Traits de caractère:

On peut dire que je ne me prends pas la tête sur les choses de la vie de tous les jours. Je préfère garder mon énergie à l'acquisition de nouvelles connaissances. Je suis d'un naturel charmeur, parfois un peu foufou, curieux, paisible et ouvert sur les autres sans être pour autant envahissant. Vous trouvez pas que c'est un bon mélange ça? Les choses de la vie, elles sont assez compliquées comme ça. Si les gens m'aiment bien, c'est parce j'aime retirer la lourdeur qui existe parfois, j'apprécie de simplifier ce qui ne l'est pas.

Pourtant, je suis une personne assez soucieuse (les cours, le bien être, la famille, les amis, le futur, les pourquoi des comment...) Avoir de l'intérêt pour les choses ou les gens ne veut pas dire les prendre avec gravité. La gravité est quelque chose qui me met mal à l'aise. J'aime beaucoup penser, me presser le citron pour trouver des solutions rapides et claires, expliquer et écouter les gens pour coordonner des connaissances et les mettre en mouvement. Le mouvement, c'est un mot à double face qui me correspond bien: quand je pense et immobile, je me sens autant en mouvement que quand je danse et agité, je sus toutes les notes de mon corps.

J'ai une forte tendance à laisser les gens faire comme ils veulent autour de moi. Du moment que ça ne me dérange pas, je ne dis rien. Du coup, je me laisse embarquer dans des choses pas possibles. On dit que c'est de la gentillesse, on dit que c'est de la bêtise, pour moi, c'est du laxisme ni plus ni moins. Laxiste et égoïste. Je pense à moi en premier et je fais le reste en fonction de moi. Ca ne m'empêche pas d'aimer les autres, au contraire. Mais pour aimer beaucoup les autres, j'ai appris que je devais m'apprécier et m'aimer beaucoup aussi. J'éprouve cet équilibre tous les jours: quand on est sûr de soi, en général, on attire la confiance. Et je veux cette confiance car ça me donne l'impression, ensuite, d'être utile à quelque chose et de compenser mon côté sérieux en me tournant vers les autres. Alors à mes défauts, je trouve quand même les pendants de certaines qualités, c'est ça les bons défauts, non?

Le défaut qui est sans appel mais que j'essaye de maîtriser, c'est mon côté narcissique. Le mot est peut-être plus fort que la réalité mais c'est pas loin.
J'en ai parlé à Doherty (une copine), elle semble dire que c'est à cause de la danse et de mon goût pour la scène. Elle dit que je suis un calme extraverti qui a besoin de donner du plaisir en se montrant, en l'occurrence, en dansant. Elle pense que ce que je prends pour du narcissisme c'est un passage obligé pour être artiste: il faut savoir se laisser regarder, faut savoir se montrer aussi, parce que c'est mon moyen d'expression. C'est vrai que pour moi, c'est naturel, je le vois pas autrement, mais quand je tourne les yeux sur les autres, ça me fout le doute.
Elle est gentille de trouver des bons côté à mes défauts. Pourtant, j'ai quand même un certain culte du corps. C'est d'ailleurs l'une des raisons pour laquelle je fais autant de sport.


♠ Hobbies et goûts:

♠ Depuis que je suis enfant, j'ai développé cinq hobbies qui ne bougent pas: la danse, le chant et plus généralement la musique, la poésie, le Quidditch et la moto.

Mon père m'a promis que si j'avais au moins trois O à la fin de mes A.S.P.I.C., je pourrais avoir une seconde moto. La première étant moldue (une 125), j'ai dû passer un permis de conduire moldu pour l'avoir. Ces bestioles me fascinent. Je voudrais en avoir une plus puissante l'année prochaine.

La danse, le chant et la musique, ce sont des moyens de me défouler. Je me fais jamais prier pour danser... au début si, car ça fait toujours étrange quand t'es un mec et que tu confies que tu aimes danser. Les gens se montrent moqueurs, ils dénigrent, t'attifent de surnoms (on m'a appelé la danseuse tout au long de ma première et de ma deuxième année) parce que tout ce qui sort de l'ordinaire, ça emmerde le monde. Maintenant que je n'ai rien à prouver, je suis assez distant avec ce qu'on peut penser de cette passion.

Je voudrais être aussi célèbre que les Bizarr'Sisters et fonder mon propre groupe ou alors partir en carrière solo. Evidemment mes parents s'attendent plutôt à me voir devenir Ministre Irlandais de la magie mais ils savent que c'est un monde qui me rend heureux. Tant que je n'ai pas de mauvaises notes, je pense qu'ils ne m'embêteront pas.


♠ Sinon, je pratique le basket ball, un peu de boxe et de cheval, je joue de la gratte, je suis fondu de cinoche et il m'arrive encore de pleurer devant Bambi.



♠ Situation familiale:

Depuis six ans environ, je vis à Hampstead avec mes deux parents, Caitleen et Nelson, ma grand-mère, Grace, et mon amie Doherty.



Doherty habite avec nous depuis ces six année en Angleterre, depuis la mort de son père en voiture. Elle n'a pas vraiment eu de chance dans la vie, Doherty. Mais ça l'empêche pas de rire. Sa mère est morte deux ans après sa naissance et quand elle a perdu son père, ça a été très difficile pour elle. Elle est cent pour cent moldue mais se passionne pour le monde de la magie depuis qu'elle sait que je suis sorcier. Elle regrette de ne pas pouvoir venir à Poudlard alors je lui envoie des hiboux de temps en temps. Ca, elle adore. Elle fait la maligne quand le volatile vient parader devant sa fenêtre pour lui apporter mes lettres. Je l'imagine bien, elle et sa petite folie, accueillir le hibou à bras ouverts.



Donc, quand nous avons déménagé, sa tante chez qui elle n'avait aucune envie de rester, a accepté que Doherty nous suive à Londres. Déjà que nous étions inséparables en Irlande, à habiter ensemble dans une ville comme Londres, ça a empiré (à ma grande joie) le nombre de stupidités que nous faisons quand nous sommes tous les deux. Le summum ça a été cet été… je sais pas ce qu'il nous a pris, on est entré chez un tatoueur et on s'est fait tatouer tous les deux. Une partie de ma famille étant arménienne, je me suis fait faire la croix arménienne. Doherty, s'est fait écrire en gaélique: "Je t'aime, toi qui que tu sois."

On s'est pris une de ses roustes par mon père quand il s'en est aperçu! Après quoi, il nous a séparé le reste des vacances en obligeant Doherty à suivre des cours de voile dans notre ancien village en Irlande.
Elle n'était pas super contente et, sa tante Dresde, c'était pas mieux. De mon côté, j'ai intégré un club de Quidditch. C'est une équipe irlandaise composée de sorciers expats, un club plutôt sympa de joueurs au chômage. On a bien déliré. Et quand Doherty est revenue d'Irlande, je l'ai secrètement invitée à suivre un match de sorcier, elle a dit, je cite, "c'est trop kiffant le Biditche". Elle a bien raison ma cop.


♠ Tatouage: Pour revenir sur mon tatouage et sur la croix, j'ai pas fait ça au hasard et, ça, mon père le sait bien. C'est la raison pour laquelle il était fâché. La croix Arménienne symbolise la rédemption, la victoire sur la mort. Les Arméniens la nomment "croix vivifiante" et l'imagerie se plaît à faire naître de son pied des rameaux feuillus. Son caractère victorieux est souligné par la figuration d'une couronne qui l'entoure et que portent parfois deux anges. De quoi me sens-je obligé d'être pardonné? C'est ça le truc... et y'a que mon père et moi qui savons. C'est des bêtises de jeunesse que je ne referai plus jamais et j'ai la croix pour m'en souvenir.

♠ Les années précédentes:

Je développerai quand j'en saurais plus sur le fonctionnement du forum Le Théo

♠ La galerie d'images:






Mon cat aux yeux vairons, Flaherty, c'est un gros chipeur,
faut faire gaffe à ses affaires quand il est là
A cause d'un sortilège, il ne peut plus grandir et restera un chaton toute sa vie.




♠ La chronologie d'Elliot:

♠ Hors RollPlay ♠

star Avatars

star Répartition

♠ Septembre ♠

star Premier entraînement des Serdaigle - Sullivan McAlister et l'équipe de Serdaigle (Terrain) et candidature

♠ Octobre ♠

star Lundi 15 octobre: Décalqué - Mélusine McEwan, Selene Sweevil (Grande Salle)
star Dimanche 21 octobre: Inspection (Salle Commune)
star Lundi 22 octobre: L'Angiumine, cours de potions (Salle Nicolas Flamel)
star 22 octobre: Mortifiée - Ehlana Kalten (salle commune)
star Errance - Eleanor Moon (Couloirs)
star Mardi 30 octobre: Les Sortilèges artistiques, cours de Sortilèges et Enchantements (Salle des Quatre Fondateurs)

♠ Novembre ♠

♠ Décembre ♠

21 décembre: Match de Quidditch contre Serpentard - Equipe de Serdaigle vs Equipe de Serpentard (Terrain de Quidditch)


18 ans - Chanteur
Une petite pause tournée mondiale pour faire honneur au Quidditch
Made in Ireland
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Elliot O'Malley
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1 -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: Portraits des Personnages-
Sauter vers: