Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Métamorphose - Session 1 : Multiplication et Soustraction

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pr. Roisin Reed
Personnage Inactif
avatar

Nombre de messages : 6
Age : 55
Maison : Poufsouffle
Année : Aucune
Gain de Gallions : 11913
Date d'inscription : 09/08/2007

MessageSujet: Métamorphose - Session 1 : Multiplication et Soustraction   Mer 5 Sep 2007 - 22:29

Le Pr. Roisin Reed se tenait debout, face aux élèves, attendant que chacun ait pris sa place, sorti ses affaires et abandonné les conversations en cours pour quelques ponctuels murmures.

La salle Albus Dumbledore était telle que les apprentis sorciers l'avaient toujours connue. Le Pr. Roisin Reed n'y avait apporté aucune modification, à un détail près : les armures de Sir Yorik McArthur et du Nain Alphex 1er y exposaient désormais leurs chausse, cuirasse et boucliers avec une fierté non dissimulée. Jamais Poudlard n'avait vu armure plus rutilante, ni mieux brossée : elles rayonnaient littéralement de contentement et ne respectaient qu'à grand peine la promesse qu'elles avaient faite au Pr. Reed, à savoir demeurer immobiles jusqu'à la fin du cours. Mais le moment viendrait où elles pourraient participer. "Suffisamment rapidement", se répétaient-elles, prenant leur mal en patience.

Lorsque chacun fut installé et lui prêta une oreille attentive (ou, du moins, en eut l'air), le Pr. Reed commença son cours. Elle fit un pas en avant, décroisa les bras et pointa sa baguette devant elle. Elle attendit ainsi quelques secondes, semblant la soupeser, s'assurer de sa présence entre ses doigts.

"A quel point connaissez-vous votre baguette?"

A nouveau, la même oscillation verticale, à peine perceptible, le même mouvement du poignet.

"Je ne parle pas de sa longueur ou des matières qui la composent. Ni de l'homme qui l'a mise au point. Je ne parle pas des mains entre lesquelles elle est passée. Ni des sorts que vous avez appris avec elle. Je ne parle pas de l'endroit où vous en avez fait l'acquisition. Ni de la façon dont vous l'avez payée. Je ne parle pas de ce que vous savez faire avec. Ni de ce que vous avez accompli. Je parle d'un tout, d'une osmose, de la différence qu'il y a, pour vos doigts, votre conscience, votre être tout entier, entre votre main vide et votre main tenant votre baguette... Quelle différence cela fait-il?"

Le Pr. Reed ouvrit sa main, laissant la baguette reposer sur sa paume.

"Et là? demanda-t-elle, pensez-vous que je puisse encore jeter un sort? Un simple contact suffit-il ou l'intensité de ma magie dépend-elle de la force avec laquelle je serre ma baguette entre les doigts? La baguette est l'outil principale du sorcier : son métier à tisser, son moule à gaufre, son pinceau et ses couleurs. S'il veut être performant, s'il veut métamorphoser plus loin que le bout de ses oreilles, il doit savoir s'en servir et en connaître les possibilités et les limites. Alors commencez par réfléchir au lien qui existe entre vous et votre baguette... et essayez de l'exprimer."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enishi Yukishiro
Personnage Inactif
avatar

Nombre de messages : 69
Age : 29
Maison : Gryffondor
Année : 3ème année
Gain de Gallions : 11949
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Métamorphose - Session 1 : Multiplication et Soustraction   Mer 5 Sep 2007 - 22:56

Enishi n’était pas un grand fan des cours, il était arrivé à l’heure afin d’éviter les ennuies et c’était installé dans le fond à droite de la salle, il se trouvait proche de l’entrée et pouvait ainsi discuter avec les armures.

Quand le silence ce fit dans la classe, il décida de faire profil bas et d’écouter tranquillement le professeur.
Elle parla de sa baguette et demanda ce qu’elle répresentait pour chacun de nous.

Enishi sortit la sienne et la fit machinalement tourner entre ses doigts tout en la fixant.



Pense : voila une question bien intéressante, je pourrais dire qu’il s’agit de l’outil de base du sorcier, mais ce serait trop simple.

Enishi fixait sa baguette, elle était différente des autres, elle provenait du japon,

Pense : 23,5cm poils de tigre blanc et bambou.

Il pensait à ce qu’elle représentait pour lui, Enishi repensa à toute les fois où il s’était servit de sa baguette, il y en avait tellement qu’il ne pouvait se rappeler de tous. Mais il se souvenait surtout des fois où il jouait avec son aigle, à utiliser sa baguette pour lancer la balle que son aigle allait chercher.

Il repensa également à toute les fois où il s’était surprit à jouer avec sa baguette sans même y penser, à la faire tourner entre ses doigts. A la longue c’était devenu plus un tic qu’autre chose.

Il remonta sur son nez ses petites lunettes noires et tout en fixant sa baguette, il prit la parole
.

« Je pense que ma baguette est une partit de mon corps »

S’apercevant que ce qu’il venait de dire paraissait étrange, il leva les yeux et les posa vers le professeur.

« Je pense que ma baguette, est comme une extension de mon bras gauche… un peu comme un autre doigt. On ne peut pas s’en passer et on doit y faire attention comme on fait attention à une partie de son corps. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron McAlistair
Adulte
avatar

Nombre de messages : 78
Maison : Poufsouffle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 11904
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: Métamorphose - Session 1 : Multiplication et Soustraction   Jeu 6 Sep 2007 - 11:06

Premier cours de l'année. Galère! Je suis pas une tête comme Sully alors bon. Pris entre ma nouvelle responsabilité de capitaine de Poufsouffle et le début de saison moyen d'Arsenal au foot, Ben... la métamorphose... Comment dire... ça me passait un peu au-dessus de la tête.

Je suis entré dans la salle mi-figue mi-raisin. Bon déjà ils avaient rationalisé l'occupation des salles. Pour la métamorphose, c'était la même salle mis à part qu'elle avait été baptisée en l'honneur de Dumbledore. Ca me fait bizarre. A chaque fois que je pense à lui et à Fumseck, j'ai un petit picotement dans le nez.
McAaron, tu ramolis! Ah tiens, un truc nouveau: des armures. Pourquoi des armures ici? Le Dwi

En rentrant, la première personne que j'ai vu, c'était la prof. Wow quel canon! Quel chaudron ! C'est mieux que la vieille Big Grin Dix fois mieux! Mi amore! Alors je me suis dépêché de m'installer au premier rang. scratch Ouais je sais, si Sully me voit, il va me demander si je suis pas tombé sur la tête.

Mais bon, il faut toujours encourager les jeunes talents, quels qu'ils soient!
<== coquin.

J'ai jeté mes affaires au premier rang et je me suis affalé sur la table en attendant que tout le monde arrive. Je me demandais bien à quoi allaient servir ces vieilles boîtes de conserve...

Lorsque qu'elle se mit à parler, j'ai manqué m'endormir.
Tu commences bien... Ben dis donc, elle est peut-être jolie mais alors, c'est un somnifère ambulant. Nom d'un niffleur, je plains son mec. Après avoir soupiré, et avant qu'elle ne reprenne la parole, je jetais un regard autour de moi... J'aurais jamais dû me mettre devant.

La seconde partie de son intervention fut beaucoup plus intéressante. A sa question, un souvenir me vint en mémoire... Un Gryffondor commença à parler alors que pour la première fois depuis l'année dernière mon cerveau se mit en marche pour réfléchir à la question posée.
Le Destiny Attention au claquage MacAron. C'est alors que se produisit dans la salle un évènement. Mon bras, puis ma main bougèrent pour réclamer la parole...

- On sait tous que la baguette choisit le sorcier... Un jour un homme extraordinaire m'a dit à l'infirmerie que ce qui m'était arrivé ce jour là était un signe de Merlin pour me dire que mon avenir résidait dans la médicomagie. Je croayis que ce mage était fou, mais après je compris que non. Il m'a demandé la composition de ma baguette. 28cm, Eucaliptus, crin de licorne. Il a alors affirmé que les propriétés curatives de la licorne sont reconnues par les médicomages et que la baguette avait sans doute cerné ma vraie nature...
Donc pour faire court, je pense que la baguette est le reflet de notre personnalité. Elle saisit avant nous nos aspirations les plus profondes.
Si je suis prêt à lancer un sort, il ne me sert à rien de la serrer comme un malade, elle est prête aussi.
Je dirai qu'on apprend à la connaître au fil des années... la mienne est trop souple pour les sorts et enchantements... Par contre, pour faire le troll, elle est nickel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léa Baldwin
Elève modèle
avatar

Nombre de messages : 528
Age : 28
Maison : Gryffondor
Année : 6ème Année
Gain de Gallions : 13026
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Métamorphose - Session 1 : Multiplication et Soustraction   Ven 7 Sep 2007 - 22:29

L’heure du premier cours de métamorphose approchait. Léa s’y rendait un carré de chocolat dans la bouche, marchant dans les couloirs sans se presser, elle n’était pas en retard. La métamorphose n’était pas vraiment la matière dans laquelle elle excellait, ce n’était pas le fait qu’elle n’aimait pas, mais elle n’était pas douée pour cela.

Léa entra dans la salle, salua la professeur et s’installa et bien… au milieu… Que voulez-vous ? c’était là qu’elle préférait s’installer, c’était une habitude. Eva, son amie, la rejoignit peu de temps après. Léa lui adressa un sourire de bienvenue, elles seraient partenaires pour les exercices pratiques qui devaient suivre. La professeur commença, alors son cours d’une bien étrange manière, par une question. Elle se lança ensuite dans un monologue assez curieux, développant sa question.

Léa jeta un regard déconcertée à sa voisine Eva, pour voir comment elle réagissait devant cette entrée en matière. La baguette de Léa était tout ce qu’il y avait de plus simple. Elle ne venait pas de Tombouctou, le bois n’était pas un bois rare, et ce qu’elle contenait n’était pas quelque chose d’inaccoutumé. Non, c’était une baguette banale, mais c’était sa baguette et qu’elle ne possède rien qui soit hors du commun lui importait peu.

Enishi prit la parole et ensuite Aaron de Poufsouffle, Léa attendit un blanc pour à son tour s’exprimer.

- Personnellement, je ne suis pas totalement d’accord avec Enishi… On peut se passer de sa baguette, seulement on est tellement habitué à s’en servir, qu’on ne s’imagine pas ne pas le faire… Les moldus par exemple, ne possèdent pas de baguette et ce n’est pas cela qui les empêche de vivre. Et d’ailleurs, si je reprend sa comparaison de la baguette avec une partie du corps, je confirme mon avis. Des gens qui ont perdu un membre peuvent très bien vivre sans celui-ci, c’est moins facile mais c’est possible. Ce n’est pas la baguette qui fait le sorcier. Il s’agit d’un moyen qui facilite ou plutôt permet les échanges entre le sorcier et la magie…

Léa fit une pause, contester c’était facile, donner son avis c’était autre chose.

- Pour reprendre votre question sur le contact avec la baguette, professeur, je pense que tout est encore question d’habitude. Peut-être qu’un simple contact peut suffire à exécuter un sort, je ne sais pas, je n’ai jamais essayé. Mais sans doute que la manière de tenir sa baguette est une idée reçue, je veux dire que personne ne s’est posé la question de savoir si un simple contact suffisait et par réflexe on en vient à serrer notre baguette entre nos doigts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heart-of-ink.skyrock.com
Demelza Worpel
Elève assidu
avatar

Nombre de messages : 232
Age : 25
Maison : Serpentard
Gain de Gallions : 11974
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Métamorphose - Session 1 : Multiplication et Soustraction   Sam 8 Sep 2007 - 18:50

La Métamorphose...

Dans la tête de Demelza, ce mot rimait malheureusement avec ennuis total. Mais la métamorphose et l'une des matières importantes pour bon nombres de sorciers. Demelza avait fait la promesse à son père de donner le meilleur d'elle même et plus encore. Ce matin donc, elle pris le temps de bien se préparer. En réalité, elle avait déjà commencé la veille. Elle s'était couchée beaucoup plus tôt que prévu pour ne pas tomber de sommeil pendant le cours. Méchante fille.

Elle se leva donc d'assez bonne heure. Elle prépara son sac, s'habilla puis descendit dans la grande salle pour prendre un petit déjeuné plus que copieux.

La peau du ventre bien tendue, elle pris la route de la salle d'Albus Dumbledore. L'ancien directeur de Poudlard...Ce n'est pas qu'elle était à cro à lui, mais au bout de 4 ans, elle commençait à s'attacher. Trop possessive la petite Demelza.

Enfin bon, elle pénêtra dans la salle. Le professeur Roisin Reed se tenait devant les tables. Quelques élèves étaient déjà installés. Demelza salua le professeur et chercha une table pas trop voyante, mais d'où l'on peut suivre.
Elle s'installa donc à l'avant-dernier rang contre un mur. Elle sortit sa baguette de son sac puis déposa celui-ci doucement sous son pupitre.

Le cour commençe...Mais la pratique ? C'est tout ce qui intéressait le jeune Serpentard qui avait soif d'action. Mais le professeur ne faisait que parler. Des baguettes...A quel point connait-on sa baguette...Et bla bla et bla bla. Demelza tenta de ne pas fermer les yeux. Ses 8h de sommeil ne lui avait certainement pas suffit. Où peut-être cette femme était vraiment ennuyeuse. Pourtant trois élèves parlèrent chacun leur tour.

Demelza posa sa tête dans la paume de sa main et écouta attentivement les propos de ses camarades. Elle n’a pas grand-chose à dire, elle est timide. Elle ne parlera donc pas. La jeune Serpentard préfère ne pas intervenir tout en suivant. Du moins, en essayant de suivre.
Elle ferma ses yeux. Elle entendait encore Léa Baldwin qui expliquait le fond de ses pensées…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ehlana Kalten
Lèche-Botte Préférée de JLI
avatar

Nombre de messages : 847
Age : 29
Maison : Serdaigle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 13343
Date d'inscription : 26/05/2006

MessageSujet: Re: Métamorphose - Session 1 : Multiplication et Soustraction   Dim 9 Sep 2007 - 0:00

La métamorphose ou comment transformer quelques chose en autre chose. Sa définition était peut être trop simpliste ... Mais pas grave. Du moment qu'elle savait qu'elle n'allait pas avoir de rateau dans les mains ou de chaudron sous le nez, c'était le pincipal Le Enki La professeur de Métamorphose était une nouvelle venue et rien que de savoir que McGonagal n'était plus là lui donnait des ailes dans le couloir. Elle était trop flippante l'ancienne Le Destiny

Arrivée devant la salle, elle replia ses ailes inventées (ce n'était pas le moment de se faire remarquer) et s'installa tout en sortant manuel, parchemin et baguette. Justement la première question du professeur Reed était sur les baguettes et le degré de dépendance du propriétaire ... Dépendance ?


Dépendance. Ca fait des années que notre baguette nous suit, toujours dans la main, notre sac, nos poches ... toujours à portée. On a du mal à se faire à l'idée de vivre sans elle et pourtant des milliards de personnes y arrive. Je suis ...

Non, elle n'en savait rien de ce qu'elle était en fait. Rectification.

J'ai vécu pendant toute mon enfance chez des moldus, sans baguette, sans magie mais depuis maintenant quatre ans que je me sens pleinement sorcière, je ne conçois pas la vie sans. Je crois que c'est comme une drogue, en moins dangereux. Dès qu'on commence, on ne peut plus s'en passer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Firmin Citerne
Personnage Inactif
avatar

Nombre de messages : 10
Maison : Poufsouffle
Année : 1ère année
Gain de Gallions : 11922
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: Métamorphose - Session 1 : Multiplication et Soustraction   Dim 9 Sep 2007 - 1:53

je m'étais dépéché de rentrer dans le classe pour être le premier arrivé et être bien vu par les proffesseurs et je suis un petit nouveau qui veut faire son fayot au début de l'année.Malheureusement je m'aperçu vite que je n'étais que le deuxiéme et zut c'est mal parti pour le moment
je m'installais au premiér rang pour mieux écouter le cour car je ne connaissais pas encore bien cette école et je voulais me faire bien voir.
Peu aprés je vis quelqu'un entrer,assez grand et musclé,je le connaissait,il faisait parti de ma maison.Refléchis Firmin tu connais ce garc.Ah oui je me rappel,c'est Aaron MacAlistair le capitaine et attrappeur de l'équipe de quiddich de Poutssouffle.Je le vis s'approcher vers l'avant de la classe en fixant la proff des yeux,comme s'il aurait voulu lui sauter dessus.Puis finalement il s'assit a coté de moi sans même me regarder alors que moi je le fixé d'un air admiratif.
Soudain la proff posa une question dont j'eus du mal a comprendre le sens.Je fus éblouis par la réponse que lui donna Aaron.C'est un intello celui-là.Et moi pendant ce temps là je réfléchissais à la question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mary Mac Kendall
Personnage Inactif
avatar

Nombre de messages : 103
Age : 26
Maison : Serpentard
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 12312
Date d'inscription : 28/03/2007

MessageSujet: Re: Métamorphose - Session 1 : Multiplication et Soustraction   Dim 9 Sep 2007 - 10:11

Le rythme infernal de l’année avait déjà repris sa cadence, après seulement quelques jours... Armée de son livre de métamorphose Mary entra dans la salle consacrée à l’apprentissage de la-dîte matière. Quelques élèves avaient déjà pris place, Mary salua le professeur d’un coup de tête et alla s’installer, elle posa son manuel sur la table et attendit patiemment tout en griffonnant sur une feuille. Encore un nouveau professeur, Mary ne connaissait même pas son nom, après tout, à quoi bon, si ça se trouve elle ne serait plus là l’an prochain...

Tous les élèves arrivés, ou presque, le cours commença. Sujet du jour : notre baguette magique. Vaste sujet, depuis qu’elle était en âge de tenir quelque chose, Mary avait eu une baguette dans la main que ce soit celle de ses parents ou de ses grands parents ; sa grand-mère disait toujours que plus tôt un sorcier se familiarisait à tenir une baguette et plus il serait à l’aise avec le jour où il devrait s’en servir. Mais c’est alors qu’elle rentrait à Poudlard pour sa première année que Mary reçu sa vrai baguette magique. Depuis, elle ne la quittait plus.

Chacune d’entre elle est unique, d’une part parce que chaque sorcier qui en possède une est différent, et ensuite parce que le bois et l ’élément magique qui ont servis à sa fabrication lui donne à chaque fois cette particularité. Voici la définition théorique que Mary aurait pu donné, mais le professeur voulait plus de ses élèves :
Que représentait-elle pour eux, le simple fait de l’avoir à proximité d’eux suffisait-il à s’en servir ou un contact physique était il indispensable ? Telles étaient les grandes questions du jour !

Un élève de Griffondor pris la parole,

« Je pense que ma baguette est une partit de mon corps »
Mary n’aurait pas dit mieux, elle acquiesça. Elle avait sa baguette devant elle, la fixait,

Lorsque vint son tour de s’exprimer elle ajouta juste

« Elle est partie intégrante de nos êtres. Si elles n’étaient que des objets sans intérêt, certaines d’entres elle seraient identiques, et peu importerait que l’on choisisse l’une ou l’autre, parce que cela n’aurait aucune incidence. Mais elles sont toutes différente, par leur taille, le bois qui a servit à les forger ou encore par ce qu’elle renferme. »

Mary n’était pas certaine d’avoir été claire, son tour de parole passée, elle se cala dans sa chaise, écouta vaguement les autres élèves, et continua de griffonner sur sa feuille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destiny Blood
Elève incontournable
avatar

Nombre de messages : 418
Age : 24
Maison : Poufsouffle
Année : 3 éme année
Gain de Gallions : 13395
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: Métamorphose - Session 1 : Multiplication et Soustraction   Dim 9 Sep 2007 - 15:32

*Début des cours, rimait souvent avec la belle vie pour Mademoiselle Blood. Embêter les autres, les faire râler, les faire crier, les faire s’énerver, les faire devenir tout rouge. Oui, pour elle les cours c’était les vacances, et les grandes vacances s’était l’enfer. Tout ça à cause d’une seule et unique personne…Enfin bref, il valait mieux ne pas aborder le sujet, c’était trop pesant, trop dure, trop malheureux. Ce dont il fallait parler c’était du cours de Métamorphose ! Décidément, à Poudlard tout avait changé, à commencer par le directeur. Il y avait aussi de nouveau professeur, et de nouvelle salle. Le départ des grands trolls et l’arriver des mini-gromes. Mais ça, c’était habituel par contre.

Datant déjà de trois ans, l’arriver de Destiny c’était fait remarquer dans l’année car elle enquiquinait tout le monde. Dont, la grande, la sublime, Mowana Bekette ! Celle-ci était un peu celle qui avait tout appris à notre chère petite Poufsouffle. Les mauvais coups, les blagues méchantes et tout un tas d’autre chose. Et cela, Desty l’avait appris juste en la regardant faire ! En tout cas, lorsqu’elle était arriver dans ce château c’était de loin la plus petite…Mas pas la plus bête.

Bon, la troisième année devait arrêter de rêver de elle devait ce rendre dans la salle Albus Dumbledor. En faite si elle avait tout compris, juste le nom avait changé, pas la salle. D’un pas joviale, elle arriva en 5 minutes devant la salle. Des élèves étaient déjà présents, mais visiblement, Desty n’était pas en retard. Elle entra, dit bonjours à la nouvelle professeur avec un sourire qui lui montait jusqu’aux oreilles et alla ensuite rejoindre Elhana. Une fois tout le monde installer, le professeur Roisin Reed prit la parole.

A qu’elle point Destiny connaissait sa baguette. Eh bien jusqu’aux bout des doigts. Celle-ci attendit que les autres élèves ce soit exprimé pour parler à son tour mais, qu’allait elle dire maintenant que les autres avaient presque tout dit…*


-Oui, ma baguette est un membre de moi. Qu’en je ne l’ai pas je ne me sens pas sur de moi. J’ai presque peur de me faire attaquer c’est pour dire…Mais dés que je la touche je ressens une intense chaleur parcourir mon cœur. Et pour cela je n’ai pas besoin de la tenir fermement. Je suppose donc, même si je n’ai jamais essayer que juste en la touchant, le sort peut marcher. Pour finir, chaque sorcier et différent, exactement comme chaque baguette.


Dernière édition par le Dim 9 Sep 2007 - 17:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xxsoprincess-soblondexx.skyblog.com
Malika Stevens
Adulte
avatar

Nombre de messages : 116
Age : 27
Maison : Ancienne Serdaigle
Gain de Gallions : 11847
Date d'inscription : 31/08/2007

MessageSujet: Re: Métamorphose - Session 1 : Multiplication et Soustraction   Dim 9 Sep 2007 - 16:57

Malika venait de franchir les portes de la salle d'Albus Dumbledore. Elle y avait un cour de Métamorphose. Cette matière, Malika la trouve plutôt interressante. Elle espère pouvoir participer, bien qu'elle soit assez timide.

Elle chercha une table. Elle en choisi une qui était assez proche du bureau de professeur pour pouvoir suivre plus facilement et être vu quand elle désirerait prendre la parole.

Le cour commençe. Le Professeur parle des baguettes. Engin interressant effectivemment. La première question du cours fut enfin posée : A quel point connaissez-vous votre baguette ?
Plusieur élèves exprimèrent leurs points de vu. Malika les écouta avec attention. Quand le silence revint dans la salle, la jeune Serdaigle réalisa qu'il n'y avait plus grand chose à dire. Toutefois, elle prit la parole au risque de faire des répétitions.


- Comme la plupart des personnes présentent içi, je pense effectivemment que la baguette d'un sorcier fait partit de lui. A partir du moment où il l'a touchée pour la première fois, il ne doit plus s'en séparer. Ce serait comme perdre un bras ou un autre membre. La baguette choisi son sorcier, cela est certainement en fonction de la personnalité de celui-ci et du contenu de la baguette. Pour les sorciers, les baguettes sont des outils indispensables, nimporte quelle personne, aussi puissante qu'elle soit, sans sa baguette, elle n'est plus rien. Ensuite, tout comme Destiny, je pense que même un simple contact avec notre baguette pourrait nous permettre de s'en servir.

Elle fit une petite pose. Elle n'avait fait que répéter ce que d'autres élèves avaient dit avant elle. Il falait qu'elle dise quelque-chose dont personne n'a encore parlé, mais quoi ?

- Il me semble qu'une baguette peut changer de maître, par contre je ne me rapelle pas comment cela est-il possible...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Demelza Worpel
Elève assidu
avatar

Nombre de messages : 232
Age : 25
Maison : Serpentard
Gain de Gallions : 11974
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Métamorphose - Session 1 : Multiplication et Soustraction   Dim 9 Sep 2007 - 16:57

Demelza n'avait rien dit depuis le début du cour, pourtant, elle avait quelque chose à dire. Trop timide la petite Demelza. Ca va lui gacher la vie si cela continue. Un silence était retomber après que Destiny ai parlé puis ce fut au tour de Malika, une Serdaigle, qui ne nous apprit rien de nouveau, en dehors du fait que les baguettes peuvent changer de maîtres.

Ce qui décida Demelza à lever la main pour dévellopper ce que la jeune Serdaigle venait d'aborder.


- Les baguettes magiques sont utilisés par les sorciers pour canaliser leurs pouvoirs. Chaque baguette magique possède une volonté propre et est loyale à son maître. Elle ne peut donc pas lui faire de mal. La baguette apprend de son maître et le maître apprend de sa baguette. Il peut arriver aussi que certaines baguettes magiques change de maître comme nous l'a dit Stevens. Pour se faire, la baguette peut changer d'allégeance lorsqu'un sorcier désarme son maître dans un duel.

Ce qu'elle venait de dire était assez complexe. Elle en tremblait. Elle avait peur qu'on lui en demande d'avantage. Mais elle ne savait rien de plus. Elle ne faisait que répéter ce que son père lui avait dit quelques années plus tôt.
Elle attendit la réaction de son professeur ou des autres élèves...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Purdey LaRoche Elda
Adulte
avatar

Nombre de messages : 1021
Age : 26
Maison : Ancienne Serpentard
Année : 1ère année [Moon Shadow]
Gain de Gallions : 13621
Date d'inscription : 24/01/2006

MessageSujet: Re: Métamorphose - Session 1 : Multiplication et Soustraction   Dim 9 Sep 2007 - 18:18

*Assise dans le fond de la classe, contre le mur, à côté de Mark. Elle était attristée du départ de la vieille McGo. Elle ne pourrait pas revenir dans un de ses cours à faire le troll. Purdey aurait bien versé une larme, mais elle était bien trop contente de son départ en fait.
Bah oui, le malheur des uns fait le bonheur des autres.

Le sujet du cours d'aujourd'hui ? Bof Purdey n'en avait pas grand chose à dire. Il portait sur les baguettes magiques. Purdey faisait tourner sa baguette entre ses doigts, la tête posée sur sa main droite.

Pense : Oui bah on le sait tous que notre baguette fait partie de nous, que sans c'est difficile de vivre, blabla et blabla ...

Elle regarda la prof un instant, se demandant si elle avait le même tempérament que la vieille.
Dommage que Granger soit plus là, elle aurait bien rajouté une couche, encore une fois.
Bouh, qu'elle est vilaine la Poursuiveuse de Serpentard.
Mais qu'est ce qu'elle est machiavélique ...

Pense : Faudrait que je cerne sa personnalité, je tiens bien à la prendre pour victime dans un de mes coups la prof...

Sa baguette tombe brutalement au sol, Purdey étouffe un juron purement sorcier.*


"Bouse !!! Ch*@!$¤"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloodshed.forum-actif.net/index.htm
Eva Donovan
Elève trouvant ses marques
avatar

Nombre de messages : 106
Age : 27
Maison : Poufsouffle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 12285
Date d'inscription : 06/04/2007

MessageSujet: Re: Métamorphose - Session 1 : Multiplication et Soustraction   Dim 9 Sep 2007 - 19:44

Eva s’était enfin décidé à se faire à l’idée que les vacances étaient terminées, les cours reprenaient et aujourd’hui elle commencerait par la métamorphose. Elle n’avait pas réussit à déjeuner ce matin, l’inquiétude de ce premier cours l’en avait empêché.

Arriver dans le couloir, elle marcha doucement n’étant point en retard.
Eva respira profondément, puis entra dans la classe.

- bonjour dit-elle avec un petit sourire aux lèvres.

Elle regarda le professeur, jeta un coup d’œil rapide aux élèves et alla s’installer à côté de Léa.

« Ouf elle ne s’est pas mis au premier rang, j’ai horreur des premiers rangs … »

Elle adressa un sourire à son amie, puis disposa ses affaires sur la table.

Eva fut très étonné de la manière dont le professeur commença son cours. Mais à près tout, il fallait bien se remettre tout de suite dans le bain, et c’était donc une belle entrée en matière.
Eva regarda Léa, oui, elle aussi était surprise de ce début de cours, à voir si la suite serrait aussi intéressante, et pleine de suspense.

A vrai dire toutes ces questions sur les baguettes elle ne se les était jamais posée. Tout en écoutant les réponses des autres élèves, Eva se mit à réfléchir. C’est vrai c’était sa baguette qui l’avait choisit, cette dernière ne la quittait presque jamais. Mais Eva était persuadée de ne pas connaître sa baguette autant qu’elle aurait dû. On croit connaître les choses qui nous entourent mais on en est toujours surpris quand on se rend compte, qu’on ne les connaissait pas tellement …

Eva ne prit pas la parole, puisque ce qu’elle pensait au fond d’elle, les autres élèves l’avaient plus ou moins exprimé. A quoi bon répéter plusieurs fois la même chose ? Elle écoutait attentivement les propositions des autres élèves, tout en jetant des coups d’œil furtif à ses camarades de classe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakura Haruno
Elève modèle
avatar

Nombre de messages : 607
Age : 32
Maison : Serdaigle
Année : 6ème
Gain de Gallions : 13348
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: Métamorphose - Session 1 : Multiplication et Soustraction   Lun 10 Sep 2007 - 14:41

Sakura arriva devant la porte de la salle de métamorphose. Au moment d'entrer, elle suspendit son geste et préfèra ,de son regard, faire le tour de la salle. Elle s'attarda particulièrement sur la nouvelle venue.
Le Professeur Roisin Reed avait plutôt un visage sympathique et apaisant. Ca changeait de Mcgonagall même si sakura la regrettait un peu. "Le chat McGo" était vraiment une sorcière talentueuse, et en 4 ans, elle avait donné le gout de cette matière à Sakura.
Sakura se remémora un peu les métamorphoses qu'elle avait vues. Un véritable panel d'émotion la prit soudainement.
La petite Saku était trop sentimentale. Le Sacha

La jeune Serdaigle posa alors un pied dans la classe et se dirigea au premier rang à coté du capitaine des Pouf Poufs. Il ressemblait trop à son frère,et c'était trop cool à ses yeux.
Ces deux là, devait passer leur temps libre à faire des trolleries, à ne pas en douter !
Tout en déposant ses affaires, Sakura lança un bonjour souriant. Un de ceux, qui vous donne envie de sourire à son tour. Elle fit un petit coucou de la main à sa collègue préfète Ehlana. Voilà qui était fait.

Elle était prête pour le cours.
Tout en écoutant Mlle Reed, la Serdaigle attrapa sa baguette comme pour se re-familliariser avec elle. Et oui, depuis l'année dernière, elle n'avait pas eu l'occasion de s'en servir, puisqu'il lui était formellement interdit de l'utiliser en dehors de poudlard. Un été sans baguette une fois de plus. Ca manque énormément. Et puis Saku avait toujours l'impression qu'elle devait réapprivoiser sa baguette à chaque rentrée. Comme pour lui faire comprendre qu'il était l'heure et ce qu'elle attendait d'elle. D'ailleurs en général, le premier sortilège sortit de sa baguette n'était pas fameux... Un sortilège un peu boiteux Le Baten

A l'instar du cours de botanique, qui avait eu lieu la veille, la préfète était beaucoup plus concentrée. Elle avait repris le truc. Il lui fallait toujours 24h d'adaptation à cette pauvre petite. Après 2 mois à se la couler douce, c'était dur ! Le Nanda

Frénétiquement, elle prit des notes de ce que tous ses camarades avait dit. Elle paraissait d'accord avec l'ensemble des choses dites. Et par conséquent n'avait rien d'autre à rajouter. Elle prendrait la parole à la prochaine question.
A elle -même :
Et pas d'entourloupe Sak' !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Firmin Citerne
Personnage Inactif
avatar

Nombre de messages : 10
Maison : Poufsouffle
Année : 1ère année
Gain de Gallions : 11922
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: Métamorphose - Session 1 : Multiplication et Soustraction   Lun 10 Sep 2007 - 23:15

Etant un peu (et voire même beaucoup) timide Firmin s'étais alors instalé en silence il observait tout ces personnes qui lui étaient étrangéres,ainsi que son voisin qui ne posait même pas un regard sur lui. Il se sentait si seul et si petit au milieu de tout ces gens.

Firmin sortit sa baguette de sa poche et comme à chaque fois qu'il la touchais une drôle de sensation s'empara de lui,il se sentait heureux ,fort, beucoup plus puissant et courageux. Jusqu'à lors il n'avait pas encore pris la parole mais il se decida

-heu...voila je pense que ma baguette fait ressortir ma vrai nature,la face cachée de moi même,comment dire je me sens si différent lorsque je l'a tiens dans mes mains. Il faut apprendre à la connaitre et elle apprendra à nous connaitre.je pense qu'en entrant en parfaite osmose avec elle nous pouvons accomplir des choses fantastiques,incroyables! En fit c'est une oeuvre symbolique qui nous est destinait avant même que l'on naisse et qu'il faut décripter!

Firmin s'exprimait avec une telle vivacité qu'il se surpris lui même et pensa en avoir trop dit. Il commencais à avoir honte. De quoi? Il ne le savais même pas lui même...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mark Resnald
Elève modèle
avatar

Nombre de messages : 634
Age : 32
Maison : Serpentard
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 12410
Date d'inscription : 01/03/2007

MessageSujet: Re: Métamorphose - Session 1 : Multiplication et Soustraction   Mar 11 Sep 2007 - 20:41

La Métamorphose.

C'est certain que Mark s'en souvenait comme c'était hier. Pour l'épreuve de Hailley, la soeur de Purdey, il avait dû ressortir de la salle avec une charmante chevelure rosée. Une honte pour le jeune homme de sixième année désormais. Enfin Préfet maintenant. Il était souvent sollicité pour des broutilles ce qui le mettait hors de lui. L'accueil des premières années était le plus éreintant, bien que chacun eut besoin d'aide en ce bas-monde. En ce moment, il ne fallait pas compter sur le pauvre Mark qui était souvent plus dans un état antipathique qu'autre chose. A croire que tout l'énerve. Pas faux après tout.
Non mais en plus, c'était la rentrée et il était déjà épuisé au bout de la deuxième journée, qu'est-ce que ce sera à la fin de l'année ? A ce train là, il ne fera pas long feu, et dieu sait combien Mark est une marmotte made in Serpentard. Seulement par moments en fait. Sinon c'est un Esprit bien torturé qu'il possède, mais bon. En ce moment, le Serpentard tente l'adage "peace and love". Bien qu'au niveau love ce ne soit pas trop ça.
Il portait une amère rancoeur envers sa partenaire, assise avec lui, tout au fond de la salle. Sa petite amie Purdey. Il ne devrait pas, mais il ne peut s'en empêcher. C'était certain qu'elle avait opté pour se mettre avec lui par simple pitié après tout. Et cela le Capitaine ne pouvait le supporter. Et dire qu'en Botanique elle était avec Kellian Falcon, cousin de l'autre Julian Falcon.
C'était hallucinant comme la Jalousie parvient à ronger le Préfet si rapidement dès qu'on s'approche d'elle. Mais il sera bien obligé de coopérer, vu qu'il est avec elle. Et ce ne sera pas facile, vu que le Serpent a la rancoeur bien trop tenace.

Et pourquoi c'était plus l'ancêtre McGo la dictatrice es Professeur de Métamorphose ? En même temps tout la vieillesse de Poudlard avait disparu pour faire place aux jeunes. En effet, la Professeur qui faisait face aux élèves était plutôt jolie pour une enseignante. Mark quant à lui avait bien apprécié la Professeur SuaDok... Mais cette dernière, était admirablement belle. Le Serpentard se débrouillera d'être un Troll pour avoir des cours particuliers. Bien que tout de même en Métamorphose, le sixième année ne se débrouille pas trop mal.
Jamais Minerva ne l'aurait encensé devant ses chers Gryffondors. Par contre chose étrange, il aurait mieux vu Sambre Des Lys en directeur des Poufsouffle et Roisin Reed chez les Rouges et Or. Par contre quelle personne Mark aurait-il bien vu comme Directeur de sa propre Maison ? A part l'affreux Severus ? Lui ? Mark se surprit à des rêves mégalomaniaques sur cet état de fait. Non, il aurait bien aimé voir Sacha de Lansley, ç'aurait été assez drôle. Car le 7ème année était un Maître dans les perversions les plus atroces.
Enfin, l'Ennui commençait à poindre son nez chez le sixième année, qui au fond de la salle, croisait ses bras sur son torse, en se balançant mollement sur son tabouret. Et là l'horreur ! La divine membre de l'équipe pédagogique posait une question qui aurait fait frémir une Loevi téméraire. Un pamphlet sur la baguette.
Super, là c'était vraiment l'Ennui qui écrasait les douloureuses épaules du Serpent. Levant ses yeux dorés vers la Professeur, il se mit à écouter d'une oreille purement attentive les délires des autres.

C'était pathétique.

Enfin en même temps c'était les autres. Ils étaient énervants tous avec leur petits airs de "je-sais-tout". Petit à petit, le Serpent rétablit son équilibre et posa à plat ses deux mains gantées sur la table pour se réceptionner. Après un soupir à faire décamper tout le monde, il sortit ses affaires, dont sa baguette bien évidemment. Une baguette en bois si précieux d'ébène, bois noir, rare et donc si cher.
La baguette n'avait pas le toucher de son Stradivarius, elle en était loin même. Mais l'un comme l'autre étaient le prolongement de l'âme du jeune Sorcier.
Non seulement du corps, mais surtout de l'Esprit, de l'âme en elle-même. Ils ne faisaient qu'un quand ils étaient manipulés tout deux par les longs doigts de l'Héritier BloodDust. Et dire que Loevi se fiche pertinemment de ce bout de bois, pourtant si important dans les duels de sorciers.
Par moment le Serpentard se demande si elle fait vraiment partie de sa famille. Oh mais si il savait l'atroce vérité. Il la saura bien un jour. Et ce jour prochain, il en deviendra totalement fou. Enfin surtout plus qu'il ne se trouve être déjà.
Au moment de prendre la parole, Mark fut stoppé par un bruit. Purdey avec sa trollerie habituelle avait fait tombé sa baguette sur le sol. Et qu'allait faire le stupide Préfet ?

La ramasser.

Ce qu'il fit en se penchant sur le côté. Geste aérien et hyper sérieux dans sa façon d'être. Du Resnald tout craché en somme. Il posa délicatement la baguette de sa partenaire sur la table, sans ciller. Sans sourire surtout. Et pourquoi ?
Lentement et avec un ton atone il prit la parole non sans fixer la Professeur de son regard doré qui en disait long.


- La baguette est le prolongement du corps du Sorcier au niveau physique certainement. Mais au niveau du mental c'est de l'âme qu'elle en est la finition la plus simple. Le sorcier ne peut évoluer sans elle. Oui d'ailleurs, c'est la baguette qui choisit son Sorcier et non l'inverse.


Voilà c'était fini. Et puis en même temps, c'était un condensé pur Héritier BloodDust qu'il venait de faire. A quoi bon chercher plus loin ? Le regard doré se détourna du membre de l'ordre pédagogique pour se reposer brutalement sur Purdey LaRoche Elda.
Lentement les lèvres mates esquissèrent un sourire. Un pâle sourire. Il ferait en sorte que le cours se passe bien, même si son Esprit était dévoré par toute autre chose.
Enfin le cours commencerait bientôt et il devra s'entendre avec elle.

Purdey LaRoche Elda. Sa petite amie non ? Oui. Elle l'est, bien que pour l'instant Mark Resnald en ait zappé l'intégralité.


* Hm. Si tu savais comme je t'en veux LaRoche Elda ... *

Bref, vivement que le cours commence. N'est-il pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/watch?v=d2Gce9-uQDQ&mode=related&search=
Purdey LaRoche Elda
Adulte
avatar

Nombre de messages : 1021
Age : 26
Maison : Ancienne Serpentard
Année : 1ère année [Moon Shadow]
Gain de Gallions : 13621
Date d'inscription : 24/01/2006

MessageSujet: Re: Métamorphose - Session 1 : Multiplication et Soustraction   Mer 12 Sep 2007 - 20:19

*Purdey allait se pencher pour ramasser sa baguette, mais elle fut coupé par Mark qui fit un geste. Il n'avait pas dit un mot depuis qu'ils étaient dans la salle.
Il ne disait pas grand chose depuis la fin du TP de Botanique d'ailleurs. Elle savait pourquoi, cela tenait en deux mot : Kellian Falcon.
Allez savoir pour quoi, Mark n'arrivait pas à comprendre. Il était jaloux c'était tout. Purdey n'avait fait que de se trouver un partenaire pour le TP. N'ayant pas trouvé Mark c'est avec Kellian qu'elle s'est mise.

Résultat : Mark ne la lâchait plus pour faire les TP. Elle était condamnée à faire chaque TP avec lui.

Pas un sourire, pas un geste, même pas un mot. Purdey sentit son cœur se serrer, comme si quelqu’un le compressait. Elle se sentait mal. Qui a dit qu’aimer était simple ? Certainement pas Purdey.
Peut-être qu’elle avait encore une fois fait le mauvais choix en sortant avec Mark. Peut-être, ou peut-être pas. En tout cas, elle redoutait quelques peu, tout au fond d’elle, même si elle se refusait de l’admettre, de faire le TP de méta. Elle le sentait, ce TP n’allait pas être comme les autre.

Mais bon, ce n’est pas ça qui va abattre Purdey. Elle est Serpentard avec tout ? Elle sait donc être forte, et ne pas se laisser faire.

Pensée : Pourquoi tu ne me fais pas confiance Mark ? C’est pourtant si simple.

Le regard fixé sur le mur d’en ace, elle écoute ce que les autres disent sur leur baguette. Elle regarde la sienne, et là, quelque chose d’extraordinaire ce produit : Purdey prend la parole.*


« La baguette c’est le reflet de sa personnalité. C’est pour ça qu’elle nous est propre à chacun. »

*Elle jette en regard un Mark avant de poursuivre.*

« Elle réagit en fonction de nos humeurs, de notre personnalité et de nos pensées. Elle nous ressemble, que l’on soit un sorcier avec des idées noires ou non. »

*Une fois fini, elle ne retourna pas la tête vers Mark. Elle n’en avait pas envie, elle ne voulait plus faire d’efforts. Il n’avait pas comprit, soit, Purdey elle était butée, elle n’allait pas capituler aussi facilement. Question de fierté.

Pense : S’il s’imagine que je suis la seule fautive, il se met le doigt dans l’œil. Il n’avait cas être là avant le cours.

Je ne sais pas pourquoi, mais le couple ne va certainement pas faire le meilleure TP qu’il puissent réaliser ensemble. Il était jaloux, et elle ne voulait pas s’admettre un peu coupable.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloodshed.forum-actif.net/index.htm
Cassandre Desperide
Personnage Inactif
avatar

Nombre de messages : 164
Maison : Serpentard
Année : 4ème année
Gain de Gallions : 12327
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Métamorphose - Session 1 : Multiplication et Soustraction   Mar 18 Sep 2007 - 12:06

Cassandre était arrivée parmi les premières, la salle de classe était encore glaciale. Elle repéra rapidement Demelza et vient s'asseoir à côté d'elle, avant dernier rang. Sa voisine avait d'ailleurs déjà sortie sa baguette.


*Pressée de commencer sans doute. Voyons quelle tête à ce chère professeur. C'est amusant on dirait que son visage rayonne autant que les armures de la salle. Je ne l'ai jamais vues aussi brillantes. Elles ont quelque chose de changé, pas uniquement en apparence, on sent comme un frémissement dans l'air, étrange. Peut-être qu'elles respirent. Arrête de penser n'importe quoi, depuis quand les armures s'amuseraient-elles à respirer ? *



Le cours commença enfin, l'aura du professeur avait domptée la classe sans avoir à élever la voix ou demander le silence. La curiosité, peut-être, avait aidé. Cassandre tendit l'oreille avec intérêt, et ne put s'empêcher un sourire en attendant :


Citation :
son moule à gaufre




La professeur était-elle d'origine moldue pour énumérer une telle liste d'objet ? En tout cas ce détail n'était pas anodin. Quant au reste, évidemment que Cassandre avait déjà réfléchi à la connexion possible entre son esprit et sa baguette. Un lien bien plus mental que physique. La jeune fille était d'ailleurs persuadée que les limites de l'âme étaient bien différentes de celle du corps. La baguette était tout sauf un simple objet matériel magique, comme un jeu d'échec ou une chocogrenouille. Elle n'irait pas jusqu'à dire que c'était une créature, mais quelque chose qui ressentait ou du moins réagissait aux pensées de son propriétaire. La baguette était effectivement le prolongement d'un membre irréel du sorcier.



*Quelques personnes prirent la parole, sans grand intérêt, elle alongea copieusement ses pieds sous la table. Sa voisine ne semblait pas plus passionnée qu'elle. De toutes façons, il n'y avait que des banalités à débiter, un sujet inépuisable la baguette. Et puis de théories fumeuses en théories, on avançait pas vraiment. Pourquoi ne pas commencer pratique plutôt ? Un épouvantard, histoire de voir les premières années s'évanouirent, un truc bien marrant. *




Purdey prit la parole, Cassandre ne l'avait pas remarqué, évidemment elle était assise à côté de Mark. Force était de constater qu'ils avaient l'air plutôt en froid. Elle ne se retourna pas plus longtemps, au risque de se faire remarquer. Et si, nous nuancions un peu le propos :




- Je trouve ça bien joli tout ce que vous dites. Mais honnêtement, il faut reconnaître qu'on ne peut
pas toujours faire confiance à sa baguette. Leur solidité est souvent mise à l'épreuve et le nombre de baguettes brisées est assez affligeants. Tout le monde a déjà vu les dégâts qu'elles peuvent faire, quand un sortilège échoue. On peut aussi de ne pas être à la hauteur des attentes de sa baguette. Je pense que ce sont des objets qui ont une entité propre qui les rapproche d'êtres sensibles. Elles sont des instruments dont il faut se méfier. D'ailleurs les magies les plus obscures et les plus anciennes prennent souvent appuies sur les relations complexes entre sorciers et baguettes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélusine McEwan
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1651
Age : 33
Maison : Ancienne Gryffondor
Gain de Gallions : 13067
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Métamorphose - Session 1 : Multiplication et Soustraction   Dim 7 Oct 2007 - 12:06

Beaucoup trop de verts. Première pensée de Mélusine à la vue des élèves qui constituait actuellement la classe de Métamorphose. Bouse. Mais où étaient les Gryffy? Il y avait bien Kachou et Michou 'Léa et Enishi)... mais les autres...? Tant pis, Zyn ferait bande à part. Voui voui, voui... à elle toute seule... Elle trouverait bien de quoi s'occuper de toute façon. Au cas où leur nouvelle professeure se révélait moins... intéressante que McGonagall... Oui, elle trouverait... Même si elle restait en solitaire.

Deuxième remarque: les armures. des armures flambantes de propreté, mieux même que lors de l'astication-miracle lors du tournoi des trois sorciers, trois ans plus tôt. En conclure: la nouvelle prof était une maniaque comme on en voyait peu... Tant pis... Les armures, c'est moche mais... mais quand elles brillent autant, elles se révèlent utiles. Avec un tel éclat, elles reflétaient à la perfection les mille et un détails de la salle... et de ses occupants. Rien de tel pour observer (en toute non-discrétion) la foule des élèves. Et hop! Elle avait trouvé comment occuper le cours... au cas où...

C'en était presque dommage que la professeur Raisin Rouge lança un sujet de discussion intéressant... Tant pis. Ecoutons.

Et Mélusine en remuait sur sa chaise tant elle avait envie d'ajouter son grain de sel à la pâte:


"Hmmmmmmm... Je ne suis pas vraiment d'accord avec tout ça... Je ne considère pas ma baguette comme le prolongement de mon corps ou quoi que ce soit... Ca voudrait dire que je me sentirais amputée quand elle ne serait pas dans ma main. Comme cela voudrait dire qu'il lui manque quelque chose quand je ne la tiens pas...
Non. Je la vois plus comme une amie...Ou... On parle souvent de l'âme soeur... Ca serait plutôt notre baguette, notre âme soeur. On se complète parfaitement. On peut exister séparément mais ensemble, on est... Comment dire? Plus complètes? On devient plus fortes à deux. On renforce nos points forts et on comble nos points faibles..."


Moui... Son explication lui plaisait...
Ca n'était pas pour se faire remarquer en disant autre chose que les autres. Enfin, pas que... C'était juste que c'était comme elle l'avait toujours senti. Juste deux amies qui se retrouvent, se découvrent, apprennent à se connaître et se rendent meilleures en se côtoyant.


"Pour le reste... On peut se servir de sa baguette sans la toucher... Dumbledore..."

Un infime moment de silence.
Elle avait toujours du mal à accepter son départ.


"Dumbledore en est la preuve vivante.
Après, je ne sais pas si tout le monde en est capable...
Mais c'est peut-être comme les informulés... Au début, ça nous parait fou et impossible de jeter un sort sans le prononcer. Comme ça nous parait fou de faire de l magie sans toucher notre baguette. C'est comme un grigri dont on a du mal à se séparer. Ou encore un conditionnement qui s'est créé au fur et à mesure des ans..."


Sépulcre...!
Elle disait presque des choses intelligentes...! Septième année oblige...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://melusinemcewan.deviantart.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Métamorphose - Session 1 : Multiplication et Soustraction   

Revenir en haut Aller en bas
 
Métamorphose - Session 1 : Multiplication et Soustraction
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1 -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: Les souvenirs :: Archives de cours et d'examens :: Archives Cours 2007/2008-
Sauter vers: