Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 *Diego, je te vengerais!*[pv Mark]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Destiny Blood
Elève incontournable
avatar

Nombre de messages : 418
Age : 24
Maison : Poufsouffle
Année : 3 éme année
Gain de Gallions : 13386
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: *Diego, je te vengerais!*[pv Mark]   Mar 4 Sep 2007 - 20:53

-Je vaincrais ! Je vaincrais !!!!!!!!!!!!!!! Je le retrouverais cette abominable Troll des montagnes de l’ouest !!!! Didi écoute moi !!!

*Le chat de Destiny lafillequicriecommeunefollesivousn’aviezpascomprit avait été transformé il y a déjà deux semaines de ça en lapin albinos. Tout blanc avec les yeux rouge sang. Celui-ci le vivait très mal est pour se venger c’était soulager sur des livres parlants des dragons dans la bibliothèque, avait casser un parfum de Isis qui c’était renverser sur la valise ouverte de The Travesty. Et beaucoup, beaucoup d’autres choses…Bon la petite Pouffy ne trouvait pas ça désagréable de se faire hurler dessus par Rhéna et Kitlee, mais bon, comment allait elle faire pour copier ses devoirs en douce sur ceux de la bibli si elle en était renvoyer jusqu’à la fin de l’année…

Bref en ce moment même elle venait de le remarquer dans le parc entrain de creuser un trou pour ce cacher…Mais ce petit troll l’avait vu est c’était enfuie en courant. Et donc, elle lui courrait après pour le rattraper sans grande efficacité...Elle comprenait qu’il ai peur que quelqu’un lui refasse un coup tordu. Elle savait aussi qu’il était conscient que c’était de la faute de la troisième année. Mais bon, mais bon…

Ah bout de souffle, et surtout d’envie, elle abandonna et s’assit sur le premier banc venu qui ce trouvait juste en face d’un chêne qui devait déjà avoir quelque centaine d’années. Destiny soupirait, est ce que un jour, celui qui l’avait aidé après la mort de sa grand-mère reviendrait lui parler ? Car oui, la jeune fille avait le don de comprendre ce que disait Diégo et de lui répondre, mais à ce rythme là, elle n’aurait plus aucune occasion de s’en sortir. Mis à part peut être de retrouver celui qui lui avait fait ça et de le convaincre de lui redonner son apparence normal.

Cela fait déjà un bon bout de temps qu’elle aurait pu l’emmener ce faire soigné par le professeur de soins aux créatures magiques ci seulement il c’était laissé attraper.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xxsoprincess-soblondexx.skyblog.com
Mark Resnald
Elève modèle
avatar

Nombre de messages : 634
Age : 32
Maison : Serpentard
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 12401
Date d'inscription : 01/03/2007

MessageSujet: Re: *Diego, je te vengerais!*[pv Mark]   Mar 4 Sep 2007 - 21:09

Aucune envie de sortir et de se rendre autre part qu'à sa Salle Commune.

On y était tellement bien. Elle est parfaite non ? Et de toute manière, il n'avait envie de voir personne. Pas l'ombre d'une tête connue, rien, aucun humain. Il prèférera rester avec son félidé. Doux prénom que celui de Testarotho qui se met à lacérer les mains dépouvrues de gants noirs pour une fois.
Pour une fois, il avait ôté les barrières de tissu. Afin de pouvoir toucher, de pouvoir se rendre compte des choses alentour et de connaître enfin la sensation que peut procurer une caresse, un doux geste ... Mais pourtant ses mains mates ne sont pas horribles, au contraire. Eneas les a vues à la Bibliothèque, il aurait pu penser à des mains de pianiste, non pas exactement. Des mains de Violoniste.
Mais cela fait tellement longtemps que Mark Resnald n'a pas touché à son Stradivarius. Ce dernier, doit agonisé au fond de son étui d'ébène. Auparavant le jeune Serpentard, détestait qu'il soit désaccordé et sali par la poussière. Mais maintenant, il l'a abandonné. Mais personne n'a le droit d'y toucher. Là ça n'a pas changé. Rien ni personne, ne doit apposer des mains païennes sur ce splendide objet. Ce présent offert pour sa onzième année.
Il y est encore trop attaché. Tiens sa petite amie, ne l'a jamais entendu jouer et à ce train là, elle ne l'entendra jamais. Si seulement, il avait cette motivation de reprendre l'archet et de le faire glisser sur les cordes. Pour une mélopée aussi triste que mélodieuse. Oui, il en jouera mais peut-être pas à Purdey.

A Eneas pour sceller leur Amitié. Ou à Casey encore ? Ah Casey ....

Voilà qu'il se remettait à y penser nerveusement, à rester dans la pénombre de leur Salle Commune. Si quelqu'un rentrait à ce moment précis, il verrait un espèce d'abruti avec un regard de drogué. Ce regard doré qui n'a rien à voir avec celui qu'il aime montrer à ses congénères. Ce regard fier était remplacé par un sentiment de doute, de persécutions internes. Où est Casey ? Cela faisait un assez long moment qu'il ne l'avait pas vu et la rentrée approchant le Préfet commençait à s'inquiéter. Mais il ne voulait en aucun cas que ce soit dit.
Du coup au lieu d'en parler à une personne de confiance, il préfèrait se ronger les sangs comme jamais. A se prendre la tête dans ses mains dépourvues d'artifice, alors qu'il n'y a pas à s'inquiéter ... Du moins pas en apparence ? Et pourquoi cela le ronge-t-il tellement ? Il s'en contrefiche non ?
Il aimerait mais ce n'est pas le cas. Il n'y arrive pas. C'est un poids bien trop lourd sur la Conscience. Il aurait juste envie de s'évader encore une fois au Lac Noir en sa compagnie. Mais il ne le peut.
Il ne le trouve pas parmi la foule grouillante de Poudlard, rien que les gribouillis des plumes sur les parchemins annoncent la rentrée. Le sixième année ne veut qu'une chose : se mettre à l'écart de tout. Il lui reste encore deux années à Poudlard et après il sera amené encore à tracer sa route.
Mais il sait pertinemment qu'il la fera ... seul. Pour ne pas blesser les autres, il se débrouillera pour se faire haïr. C'est déjà bien commencé. Mais quitte à détruire sa dulcinée, il s'y refusera toujours, il y est trop attaché.

Elle est une drogue, tout comme Eneas, et Casey. Trois piliers prépondérants dans l'Esprit de Mark Resnald.

S'ils s'effritent, le Préfet tombe en lambeaux. Mais il y en a bien un quatrième qui est perpétuelle reconstruction. Loevi Leroy tient tout de même une bonne partie du mental du Serpent entre ses fines mains. Et là encore le colosse de Rhodes ne tient qu'à une Utopie. Si tout s'écroule, il tombe ....
Encore plus qu'il ne le faudrait. D'un bond il erre dans les couloirs étant parti de sa Salle Commune comme un Serpent, sans aucun bruit, sans aucun souffle. Rien qui ne puisse traduire sa présence. Juste des effleurements sur des parois glacées, les doigts mats frôlent le moindre des interstices, comme pour se rappeler de chacun de leurs emplacements. Juste comme cela, par simple habitude.
Par simple envie. Léger sourire présent sur les lèvres mates. Il voit des connaissances passer, il ne les salue pas. Par habitude là encore. Mais il retire sa main, il n'a pas envie de se faire remarquer. Quoiqu'après tout ? Rien à faire, il se laisse bercer. Aucune envie de réfléchir tant qu'il n'aura pas atteint son but. Sortir de Poudlard, se rendre ailleurs.
Il en a marre de se sentir étouffé, le Préfet est quémandé de partout, mais qu'on le laisse une seule fois tranquille. Nom d'une Goule ! Il avise du coin de l'oeil une tripotée de Serpentard arriver à sa hauteur. Mais il doit être la hauteur de son titre et il écoute sans ciller. Toujours à les fixer de son regard doré imperturbable ... Sans ciller, sans rien exprimer.
Les mains sans gants, se serrent impulsivement dans les poches de la longue veste. Ce n'est pas la redingote, c'en est une autre beaucoup moins chaude ... Mais qui fera toujours son effet.

Il écoute. Les problèmes des uns et des autres.

Mais lui, il a envie de tous les avada kédavériser. Jusqu'au dernier. D'une oreille attentive, il tente de rémédier aux "problèmes" en les écoutant. Bien, bien ... Vite qu'il s'extirpe de ce piège inextricable. Une acalmie ! Il en profite largement en bondissant dehors comme un taré.
En hurlant des jurons bien salés car c'est dans un élève qu'il vient de finir sa course. Sale journée quand tu nous tiens. Manque plus que rencontrer une personne aimée, au bras d'un autre pour finir en apothéose.
Là c'est certain le Préfet se pendra au bout d'un gibet comme un condamné. Condamné pour n'avoir jamais assez dit aux personnes qu'il côtoie comment il les apprécie, à défaut de leur hurler dessus. Exemple flagrant : Loevi Leroy.
C'est plus facile de la détester que de l'aimer.

On se sent plus serein ? Non. On se bouffe encore plus ? Oui, c'est une certitude.

Peu à peu, il avance à pas feutrés dans le Parc, comme pour se cacher d'un crime qu'il aurait commis un soir de pleine Lune à l'orée de la Forêt Interdite. Un coup à droite puis à gauche, il remarque que le Parc commence à se remplir fortement d'élèves.
On est nullement tranquille partout où l'on va, c'est bien cela ?
Énervé, il avisa un détail troublant qui n'allait pas du tout avec le décor. Aucun lien ... Un Lapin ? Le Lapin Blanc d'Alice.
Et une foldingue qui se met à hurler ! Mais n'importe quoi bon sang ! Sursautant comme jamais, il ne l'eut fait, il la reconnut. Oups une Poufsouffle. Et mince ...
Le chat de la jolie demoiselle avait été changé en lapin par les soins du Préfet de Serpentard.

On s'amuse bien comme on peut.

Diego. Levant ses orbes dorées au ciel, le Serpentard afficha une mine encore plus sombre. Les plus téméraires se seraient débinés pour aller lui parler. Mettant les deux pieds devant l'animal, il le stoppa dans ses pérégrinations.
D'un coup sec et surtout vif pour la pauvre bête qu'il attrapa par ses grandes oreilles comme un chasseur moldu expérimenté. Et dieu sait comme il aimait les animaux pourtant ....
Enfin toujours est-il que la bestiole se débattait et hurlait à qui voulait l'entendre. Mais Mark intima un chut mémorable qui eut tôt fait de calmer mais surtout de terroriser le petit lapin blanc.


- Tiens.

Devant Destiny avec sa prise. On aurait vraiment dit un Aliéné mental, sortant tout juste de sa prison. Azkaban peut-être. Aucun sourire et aucun sentiment d'engager ne serait-ce qu'une bribe de conversation.
La 3ème année arrivera-t-elle a dérider le sixième année avec ses Trolleries ?
Pas sûr. On non, pas sûr ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/watch?v=d2Gce9-uQDQ&mode=related&search=
Destiny Blood
Elève incontournable
avatar

Nombre de messages : 418
Age : 24
Maison : Poufsouffle
Année : 3 éme année
Gain de Gallions : 13386
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: *Diego, je te vengerais!*[pv Mark]   Dim 9 Sep 2007 - 18:27

*Destiny était fatigué, pendant les grandes vacances elle avait prit un peu trop de poids et n’arrivait visiblement même plus à courir 10 minutes. Et puis, elle était bien triste de ne plus pouvoir regarder Diego faire des bêtises. Le voir terroriser ainsi lui faisait ma tout de même ! C’était donc pour ça que la troisième année vengerait son lapin…Euh, non, son chaton !*

Pense/ Si je ne le retrouve pas dit moi, je vais faire comment ? Je ne veux pas du lapin d’Alice au pays des merveilles pour animal de compagnie. Il y a aussi au moins une petite centaine d’élèves qui me déteste ici…Je les interroge tous un par un…Réfléchie un peu ma petite. Tu attrapes Diego et tu lui demandes de te dire qui lui a fait cela. Tu as donc oublié que tu avais ce pouvoir extraordinaire…Ahhh ! C’est vrai, bon, l’attraper ne sera pas une partie de plaisir, mais normalement une fois cela fait, je pourrais tout résoudre. Oui, oui, je sais que je suis la plus intelligente de nous deux. Pfff, n’importe quoi./

*Toujours entrain de rêvasser, la Poufsouffle n’avait pas prévu que un Serpentard attraperait Didi et lui pendrait sous le nez. D’ailleurs, ce Serpy ne semblait pas dans son état normal et faisait plutôt peur. Destiny mit même un certain moment à s’apercevoir que c’était le préfet de la maison du Serpent qui était entrain de faire du mal à son lapin/chat. Elle lui jeta un regard noir et ce leva pour reprendre Diego.

Le pauvre tremblait et essayait de ce dégager. En même temps, si Destiny ne s’appeler pas Blood, elle aussi aurait prit ses jambes à son cou et se serait réfugié dans sa salle commune. Ce garçon semblait tellement…Fou et bon à envoyer à Askaban. La jeune fille se rassit. Regarda Diego dans les yeux et lui dit, sans que Mark ne puisse comprendre.*


-Didi, qui ta fait ça ? Et pourquoi ? A cause de moi ? N’ai pas peur, je suis là pour te protéger maintenant.

« Destiny, c’est lui ce troll des montagnes de l’ouest comme tu dis. Il ma attraper la dernière fois et ma fait ça, pour une raison quelconque. Il faux faire quelque chose, je ne peux pas rester comme ça, regarde moi un peu ! J’ai l’impression d’être le lapin dans Alice au pays des merveilles… »

-On va lui tendre un piège, d’accord. Pas tout de suite. Je vais commencer par lui parler. Je ne sais pas de quoi, mais il va falloir que j’improvise. De toute façon, je te parlerais lorsque j’en aurais besoin. Il ne peut pas comprendre la langue des chats lui.

*La troisième année relâcha son lapin et soupira.*

-Merci de me l’avoir rapporté, ça fait une bonne semaine que je ne le voyait plus. Un Troll des montagnes de l’ouest la transformé en lapin angora…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xxsoprincess-soblondexx.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: *Diego, je te vengerais!*[pv Mark]   

Revenir en haut Aller en bas
 
*Diego, je te vengerais!*[pv Mark]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1 -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: Autour du château :: Parc du Château et cour de récréation-
Sauter vers: