Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Serpentard] Shanel Zeliha - 4ème année (14 ans)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shanel Zeliha
Personnage Inactif
avatar

Nombre de messages : 6
Maison : Serpentard
Année : 4ème année
Gain de Gallions : 12243
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: [Serpentard] Shanel Zeliha - 4ème année (14 ans)   Sam 18 Aoû 2007 - 13:51

1/ Identité de votre personnage:

Prénom : Shanel
Nom : Zeliha
Sexe : F
Année d'intégration désirée : 3è – 4è – 5è (avec une nette préférence pour la quatrième année)
Nationalité/ville : Née à Cambridge. Possède des origines suédoises.
Parents : Née d’un père sorcier et d’une mère sorcière aux parents moldus.


2/ Imaginez une petite histoire ou une petite anecdote à travers les pensées de votre personnage, le jour où il doit se rendre à Poudlard pour la première fois. Tâchez de glisser des événements de la vie de votre personnage, des caractéristiques de sa biographie pour commencer à le dessiner. (Paragraphe à faire DJ - en RP, c'est à dire description des actions et des pensées dans le jeu. 20 lignes minimum, s'il vous plaît)


~Il était sans doute dix ou onze heures du soir, la nuit était déjà tombée sur Poudlard mais d'étranges lumières animaient les alentours du Château et le scintillement des étoiles ne faisait qu'embellir le joli paysage. Il était étrange de voir toutes ces têtes, enthousiasmées ou tristes, alternant entre jubilation, excitation ou nostalgie des vacances d'Eté qui venaient de se terminer. Et oui, c'était comme cela à chaque rentrée dans l'Ecole de Sorcellerie de Poudlard. Chaque année, Shanel était heureuse de revenir en ces hauts lieux puisque ces dix mois passés à Poudlard était une façon pour elle de fuir le climat si glacial et triste qui régnait dans le Manoir de son père, qui était presque toujours absent. Pour certains élèves, Poudlard était une prison, pour elle c’en était une aussi, mais la sienne était dorée. Un léger sourire de satisfaction s’était dessiné sur ses jolies lèvres rosées, légèrement gercées par le froid de l’Automne. Ses longs cheveux blonds comme de la paille de printemps venaient entourer son visage si fin. A quelques pas d’elle, des première années étaient disposés en file indienne et attendaient avec impatience d’être répartis par le Choixpeau Magique, après avoir franchi le Lac en barque, dirigés par le Garde Chasse. D’ailleurs ce terme lui sciait à merveille : son embonpoint était si évolué qu’il pouvait presque cacher Poudlard en s’y mettant devant. N’exagérons rien non plus, mais cette hyperbole n’était pas si abusive que cela. Traînée dans une sorte de carrosse menant les autres élèves au Château, elle aperçut les visages de ceux avec qui elle avait passé ses années précédentes. Elle n’en était pas forcément ravie car au Château, elle ne connaissait pas grand monde puisqu’elle ne s’intéressait à personne. A quoi bon se lier d’amitié avec une personne qu’elle quitterait dans à peine deux ans… Elle trouvait les marques d’amitié futiles et méprisait les gestes tendres. Les créatures la menant au Parc semblaient être bien plus excitées qu’à l’accoutumée et les quelques malchanceux qui se trouvaient derrière elle furent même dans l’obligation de continuer le chemin à pied, faute d’envie de ces bêtes imprévisibles. Ce n’était pas son cas, alors elle n’en avait que faire. Lassée par ce voyage qui était un peu trop long à son goût, elle fut ravie lorsqu’elle franchit enfin l’immense Hall de Poudlard. La multitude d’élèves ravis de se retrouver bloquaient l’accès à la Grande Salle et s’attroupaient comme d’énormes éléphants sans se douter qu’une centaine d’autres adolescents attendaient dans le froid. Se frayant tant bien que mal un passage, sans s’excuser pour autant, il ne fallait pas non plus abuser… elle réussit à entrer dans la plus impressionnante des salles du Château… Lorsqu’on entrait pour la première fois dans ce lieu incroyable, on ne pouvait s’empêcher d’être émerveillé : l’immensité de la pièce, les décorations et peintures ornant les quatre murs qui représentaient des scènes de la vie des quatre feu directeurs de cette école de Sorcellerie : On pouvait admirer Salazar Serpentard dans un duel contre Godric Gryffondor qui semblaient aussi déterminés l’un que l’autre. Nous pouvions également revivre la scène où Rowena Serdaigle inaugurait sa Salle Commune en y projetant des centaines de livres volants, et Holga Poufsouffle sur le point d’aller sauver une jeune sorcière emprise dans la gueule d’un dragon terrifiant. Au milieu de la Salle se trouvaient quatre immenses tables très longues qui regroupaient les élèves de chacune des quatre Maisons. Au fond, une cinquième table, placée sur une petite estrade, surplombait la pièce et était occupée par les professeurs et directeur. Dans un coin, une lumière éblouissante éclairait un vieux chapeau recousu des centaine des fois : le Choixpeau Magique… Elle se souvint alors de sa Première Année… ~Avançant vers le Choixpeau, elle s’était assise doucement sur le tabouret et l’avait déposé sur sa tête. Il était bien trop grand pour elle et Shanel était obligée de le tenir de ses deux mains frêles… Il lui avait exactement dit…~


3/ Quelles qualités doit avoir un étudiant de Poudlard pour se montrer digne sorcier ? (3 lignes environ)

Un étudiant à Poudlard se doit d'être studieux et déterminé. Il ne doit pas avoir peur de passer une nuit entière à s'entraîner sur un unique sort jusqu'à le maîtriser parfaitement. Il doit être perfectionniste et ne pas se contenter d'être bon. Il doit être excellent.

4/ Quels sont les trois choses les plus importantes dans votre vie?

*Les lettres manuscrites d'une personne qui m'est chère.
*Ma baguette magique.
*Une boîte à musique à la mélodie particulière.



5/ Vous ne pourriez pas passer une journée sans...? (compléter cette phrase)

Admirer les étoiles.

6/ Votre personnage en quelques lignes

Shanel est une jeune fille fort étrange. Peu de personnes arrivent à la cerner puisqu’elle en dit peu sur elle… quitte presque à ne jamais rien en dire. C’est étrange comme une jeune fille de son âge peut être si secrète mais tout ceci est dans sa nature. Son éducation très stricte l’a quelque peu renfermée sur elle-même, ce qui l’empêche bien souvent de s’ouvrir aux autres. Elle est très mystérieuse et ambitieuse. Née d’une famille riche, elle a cependant dû vivre dans un milieu modeste, ce qui l’a rendue forte malgré ses airs de petite fille fragile. Toute son enfance, elle observait les familles aisées avec envie, et s’était alors promis de tout mettre en œuvre pour réussir à devenir une sorcière incroyable et talentueuse, quitte à marcher sur les pas des autres élèves. Elle est très cérébrale et oublie bien souvent ce que signifie le verbe « aimer ». Elle n’est pas très fidèle en amitié puisque pour elle personne n’est digne de confiance. Cependant, si Cupidon vient frapper à sa porte, la demoiselle sera alors démesurément passionnée. Cependant, si on la fait souffrir, elle est d’une rancœur presque surprenante, puisque, dès lors qu’une personne vient à la trahir, elle est prête à tout faire pour se venger, allant parfois jusqu’à des extrêmes dangereux. Intelligente mais cynique, elle parle peu mais ses répliques ne sont jamais dénuées de sens. Shanel a des valeurs et attend que les autres les respecte, où elle sera incisive. Elle a horreur des personnes superficielles et idiotes et ne se mêle aux gens que lorsqu’elle sent que derrière leur apparence, règne un soupçon de ruse ou de clairvoyance. Elle se refuse à parler aux gens plus jeunes qu’elle, se sentant bien trop mâture pour pavoiser aux côtés de personnes puériles. Elle connaît ses capacités et maîtrise chacun de ses faits et gestes, quitte même à croire qu’ils sont déjà réfléchis. Certains la croient manipulatrice, d’autres simplement sûre d’elle.


Description physique:

~Il était tard en cette soirée de décembre mais quelques lumières éclairaient encore le magnifique château de Poudlard. Au loin se tenait encore une jeune fille, assise sur un banc, les yeux rivés sur un énorme grimoire, ses longs cheveux blonds dorés éclairés par le scintillement lunaire. Ils ondulaient jusqu’à parcourir doucement ses frêles épaules, et cessaient leur chute sur les pages du livre qu’elle lisait consciencieusement. Elle portait la robe de sorcier de convenance et de loin, nous ne pouvions pas encore distinguer le badge qu’elle portait. Un long collier de diamant venait orner son cou. La demoiselle avait une peau d’une blancheur presque aveuglante. De loin, nous n’aurions pas pu distinguer la couleur de ses yeux s’ils observaient l’horizon. Mais il n’était point question de couleur, puisque ses yeux, attirés par les mots qui se dessinaient sur les pages vieillies du vieux bouquin, étaient cachés par les paupières nues de la jolie blonde qui étaient si closes qu’on n’aurait même pu croire qu’elle dormait éveillée. Son petit nez et ses pommettes rosées avaient quelque peu rougi avec la fraîcheur de cette soirée hivernale, qui ne semblait pourtant pas la déranger. Quelques minutes s’étaient déjà déroulées lorsque la jeune fille referma soigneusement le grimoire et attrapa gracieusement les longs gants noirs qui étaient déposés près d’elle. Ses mains semblaient douces et ses longs doigts lui devinaient une âme d’artiste, comme les doigts des pianistes, qui dansent avec passion sur les touches blanches et noires. Les enfilant, elle fit passer son collier dans son col roulé puis serra un peu plus son écharpe. Elle rangea ses affaires et se leva doucement, réajustant avec soin sa robe de sorcier qui la sciait à merveille. D’une taille moyenne, elle était si fine que nous aurions presque eu peur de la briser. Elle se mit à marcher en direction du Château d’une démarche gracieuse, ses cheveux basculant au fil de ses pas et dansant au gré du vent.~


Principales qualités:

Des qualités ? Certes, Shanel en a, mais elle ne les montre que très peu. Elle s’est forgée depuis sa « tendre » enfance une carapace quasi insurmontable. Mais je vais tout de même jouer le jeu… Shanel est une jeune fille très douce, qui transpire de candeur… En effet, très sensible, elle ne se montre pourtant jamais mélancolique, bien qu’elle le soit presque à part entière. Lorsqu’elle accepte une amitié, ce qui est en soi, très rare, Shanel est très passionnée et se voue corps et âme dans les relations qu’elle peut entretenir avec l’Autre. Bien que possessive, elle tente tout de même de ne pas montrer sa jalousie, puisqu’elle a horreur que l’Autre lui en fasse part. On se rend bien vite compte que la jeune fille est née dans une famille de riches sorciers de par sa démarche et sa tenue un peu pompeuse. Pleine de grâce, Shanel reste très polie, même avec les gens qu’elle n’apprécie pas. Son éducation ayant été basée sur de véritables valeurs, il en découd forcément un respect profond des convenances. Shanel est une jeune fille fort intelligente, elle adore lire et s’instruire, notamment les romans de certains Moldus, que sa défunte mère lui avait fait connaître. Très rêveuse, elle repense souvent à sa vie d’avant et regrette de ne pas avoir pu profiter davantage de tout l’Amour que sa mère lui donnait… Sage et très calme, elle peut parfois passer des jours sans parler, tout simplement à écrire ou à peindre, ce qu’elle aime par-dessus tout. Et pourtant, pleine de ressources et de conversation, Shanel est capable de vous parler des heures durant, sur quelque sujet qu'il soit, ayant un avis sur presque tout. Elle favorise les regards et reste très observatrice. Elle a horreur des gens stressés et adore regarder les étoiles. Ne respectant pas toujours le couvre-feu, elle s'éternise d’ailleurs dans la tour d'Astronomie, ces instants-là sont pour elle bien plus magiques que les pouvoirs qu'elle possède.

Principaux défauts:

Shanel a une personnalité à part. Plutôt intimidante, peu de personnes osent aller à son encontre… On ne peut d’ailleurs pas dire que cela ennuie la jeune fille aux origines suédoises. Elle préfère davantage les longues ballades solitaires plutôt que les clans très en vogue actuellement à Poudlard, qui font absolument tout ensemble. Très cérébrale, elle n'a jamais ouvert son coeur, laissant ces futilités pour les plus faibles. Ambiguë et paradoxale, elle sait ce qu'elle veut et mettra tout en oeuvre pour parvenir à ses fins. En effet, elle ne met aucune limite à ses ambitions qu'elle place avant tout sentiment, avant même son plaisir personnel. Du plaisir, qui sait si elle en a déjà éprouvé. Jamais elle n'a souri sincèrement, ou presque jamais. En effet, elle ne sourit que très légèrement ou bien évidemment ironiquement, les sarcasmes, prenant une part primordiale à sa vie. Elle apprécie qu'on tente d'avoir le dernier mot avec elle bien que cela lui paraisse si impossible. Sa très haute estime d'elle-même la fait toiser chacune des personnes qu'elle peut rencontrer et son comportement froid et asocial lui vaut de nombreuses inimitiés. Indépendante, elle tient plus que tout à sa liberté. Voilà un peu ce que l’on pourrait croire de la Miss si on la voyait pour la première fois, et c’est sans doute également la réputation qu’elle peut avoir dans l’enceinte de Poudlard. Ayant un ou deux amis, elle préfère ne jamais faire confiance aux gens, de peur d’être trop déçue et de souffrir. Plus jeune, la jeune fille était tombée amoureuse de son ami d’enfance avec qui elle faisait absolument tout, mais celui-ci lui fit beaucoup trop mal et depuis, elle est fermée comme un coffre-fort et se refuse à aimer. Elle ne sait pas être agréable, ou cela parait bien vite hypocrite, alors qu’elle ne l’est réellement pas. Dans l’école, la jeune fille est repérée, et pourtant, personne ne vient jamais la voir. Sans doute parait-elle trop inaccessible. Une barrière infranchissable s’est dressée entre son cœur et sa tête et Shanel refuse toujours d’écouter ce qui lui dit son cœur. Elle a peur de lui, et peur d’elle. Voilà la seule faille qu’elle a : la peur d’elle-même, la peur de ne plus savoir se maîtriser et de laisser libre cours à ses véritables envies. Elle se l’interdit mais depuis sa sixième année, elle ressent un certain manque dont elle ne connaît pas la raison. A force de se fermer aux autres, Shanel devient comme une poupée de porcelaine, certes agréable à regarder, mais sans grand intérêt… Et pourtant si vous saviez ce qu’elle cachait…

Hobbies magiques: Quidditch à petites doses et Duels

Hobbies non magiques: Peinture et Ecriture

J'aime: la solitude et l'intelligence

Je déteste: La bêtise et la joie de vivre exacerbée


Dernière édition par le Sam 18 Aoû 2007 - 13:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shanel Zeliha
Personnage Inactif
avatar

Nombre de messages : 6
Maison : Serpentard
Année : 4ème année
Gain de Gallions : 12243
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: [Serpentard] Shanel Zeliha - 4ème année (14 ans)   Sam 18 Aoû 2007 - 13:51

Situation familiale (frères, soeurs, parents, job des parents...) + La vie avant Poudlard :

Shanel est née d’une union d’Amour certaine. Sa mère rencontra un matin de Printemps son père, alors qu’il était en voyage d’affaires en Suède. Ce fut le Coup de Foudre et ils se marièrent deux mois plus tard… Evangeline Shridde quitta alors tout pour rejoindre son bien-aimé à Cambridge, sa ville natale. Elle cherchait d’ailleurs à fuir sa famille qui l’avait toujours détestée. Un an plus tard naissait déjà la jeune Shanel. Sa mère aima ce petit bout du plus profond de son âme et passa ses journées avec elle, dans le but de lui apprendre à aimer la vie comme il se devait, de remercier le ciel de tous les paysages qu’il pouvait nous offrir, de remercier la personne tout là haut qui lui avait permis d’être là. La mère de Shanel passait des heures entières à lire et relire des livres de contes, puis des romans à son Ange. Le temps passait bien vite et la complicité des deux suédoises de coeur s’amplifiait jour après jour. Mais un matin, alors que la jeune fille avait à peine dix ans, elle apprit que sa mère était décédée d’une maladie rare… Furieuse qu’on le lui ait caché, elle se referma bien vite comme une huître et s’enferma dans une passion qui naquit quelque temps plus tard : la peinture. Elle peignait ses murs et les repeignait, de façon à mettre des images sur ses pensées obscures. Elle devint froide et mélancolique et en voulut à son père énormément, alors que cet homme avait pourtant fait cela pour ne pas que la petite souffre. Un jour, à ses dix ans, vint une lettre de sa défunte mère qu’elle lut en tremblant…

« Mon Ange, j’ai la gorge nouée en t’écrivant cette lettre, je ne peux m’empêcher de me dire que lorsque tu la liras, je ne serai plus de ce Monde. Le temps a passé trop vite avec toi et je n’ai pas assez pris conscience de ce Mal qui régnait en Moi et qui me faisait souffrir, mais dont j’oubliais les maux, en soignant les tiens. Si je n’ai pas voulu d’avouer qu’une bête grandissait en moi et prenait déjà trop de place, c’est parce que je ne voulais pas que tu sois triste avant… Je voulais qu’on profite de nos derniers moments, à nous émerveiller devant les étoiles lorsque nous nous endormions le soir, devant le cycle des fleurs qui poussaient sauvagement dans le jardin… J’ai fait ça par lâcheté, je ne voulais pas de pitié, j’en suis si désolée. Aujourd’hui, ton père est là pour toi ! Ne lui en veux pas d’avoir mis le silence sur ma maladie, je le lui ai ordonné, et par Amour pour moi, il l’a fait. Je sais que tu vas redouter de grandir seule, mais il est là, et bien qu’il ne montre pas ses sentiments, il t’aime… Profite de la vie, elle est bien trop courte… Je t’aime. Ta Maman »

Depuis cette lettre, les relations avec son père devinrent meilleures, mais la tristesse de la jeune fille s’amplifia tout de même et sa froideur devint presque sa seconde nature. Elle en voulait à la Terre Entière de lui avoir pris sa Mère. Et elle refusa tout ce temps de s’ouvrir aux Autres, par peur de les voir partir. Chaque année, elle reçoit le jour de son Anniversaire, le 31 Décembre, une lettre que sa mère avait pris soin d’écrire avant sa mort. Et chaque année, cela lui permet d’évoluer un peu plus et de s’extérioriser peu à peu. Depuis sa première année au Château, la jeune fille a dû grandir seule et se contenter de ses bouquins pour rêver et s’évader.



Mes matières préférées:

Astronomie et Divination

7/ Comment avez-vous connu le forum?

Par une amie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Choixpeau Magique
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 339
Maison : Aucune
Gain de Gallions : 14014
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: [Serpentard] Shanel Zeliha - 4ème année (14 ans)   Mar 4 Sep 2007 - 19:55

Envie de t'élever socialement ? Tes parents ont quelques richesses mais cela ne te suffit pas ? Je vois là de l'ambition et de la détermination. Et nul doute que Serpentard te permettra de gravir les marches qui te mèneront à l'avenir prometteur que j'aperçois ! Cette maison te permettra certainement de surmonter ta peur d'avoir à souffrir encore, même si tu ne veux pas te l'avouer.Tu m'as l'air d'être fière de toi-même et cela entraîne ta solitude. Peut-être t'ouvriras-tu aux autres et pardonneras-tu à ton père en grandissant.

HJ : Le Choixpeau est indisponible pour le moment, il reprendra ta répartition quand il reviendra. Wink
Jolie répartition. Le Théo
Pense à rédiger une biographie pour ton personnage, d'autant plus que tu as déjà de bonnes bases avec cette longue répartition.
Le réglement est signé, alors je ne vois plus qu'une chose à te dire : Bon jeu et bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Serpentard] Shanel Zeliha - 4ème année (14 ans)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Serpentard] Shanel Zeliha - 4ème année (14 ans)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1 -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: Les souvenirs :: Archives Générales :: RP, biographies, répartitions-
Sauter vers: