Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Serpentard] Savaney Avigora - 3ème année (13/14 ans)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Savaney Avigora
Personnage Inactif
avatar

Nombre de messages : 32
Maison : Serpentard
Année : 3ème année
Gain de Gallions : 12252
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: [Serpentard] Savaney Avigora - 3ème année (13/14 ans)   Mar 14 Aoû 2007 - 18:19

1/ Identité de votre personnage:

Prénom : Savaney Africa Estrella
Nom : Avigora
Sexe : F
Année d'intégration désirée : 5ème, 6ème, 7ème
Nationalité/ville : Glasgow, Ecosse
Parents : Père sang pur, Mère sang mêlé


2/ Imaginez une petite histoire ou une petite anecdote à travers les pensées de votre personnage, le jour où il doit se rendre à Poudlard pour la première fois. Tâchez de glisser des événements de la vie de votre personnage, des caractéristiques de sa biographie pour commencer à le dessiner. (Paragraphe à faire DJ - en RP, c'est à dire description des actions et des pensées dans le jeu. 20 lignes minimum, s'il vous plaît)

Le quai 9 3/4 était bondé, lorsqu'une petite fille traversa la barrière magique et surgit au milieu des sorciers. Elle avait une valise étonnament petite pour quelqu'un qui allait passer toute une année loin de chez elle, mais Savaney n'avait pas eut beaucoup de choses à apporter : en effet, elle possédait très peu d'affaires, n'ayant jamais été gâtée par ses parents. Quasiment invisible, elle balayait le quai de ses grands yeux verts, se demandant où elle devait aller... Est-ce qu'il y avait des numéros de places dans le train, ou est-ce qu'on s'installait comme on le voulait ? Elle n'en avait pas la moindre iddée, et apparemment, son père n'avait pas jugé utile de la renseigner avant son entrée dans l'Ecole de Sorcellerie qu'il avait lui-même fréquentée. Elle prit alors une grande inspiration, afin de ne pas se laisser submerger par la peur, et tira nerveusement sur les gants d'un blanc immaculé qui couvraient ses mains, avant de saisir la poignée de sa valise. La traînant derrière elle, elle s'approcha de l'un des wagons, devant lequel quelques élèves attendaient pour monter. De partout, autour d'elle, elle pouvait voir des mères qui essuyaient leurs yeux avec des mouchoirs brodés, des enfants qui pleuraient parce qu'ils voulaient aller à Poudlard, des parents qui étreignaient leurs enfants une dernière fois, ... Tout le monde, sauf elle, était accompagné... Malgré cela, la fillette ne se démonta pas : elle préférait largement être seule ici plutôt que de devoir faire semblant avec ses parents, jouer le rôle qu'ils lui imposaient en permanence lorsqu'on risquait de les voir, et puis, qui sait, son père en aurait peut-être profité pour lui infliger une ou deux blessures supplémentaires... Non, vraiment, elle était bien, là, toute seule... Enfin, elle monta dans le grand train rouge, puis, après quelques minutes de recherche d'un compartiment vide, elle s'installa, laissant sa valise près d'elle. Alors que le train démarrait, elle fut prise d'une soudaine appréhension, et cette fois, elle ne réprima pas sa peur, laissant ses larmes la submerger.Elle était plus qu'heureuse de quitter ses parents, peut-être que, à Poudlard, elle pourrait avoir une vie normale... Mais c'était aussi ici que son père avait appris toute la magie noire qu'il connaissait, et, s'il y avait une chose dont elle n'avait vraiment pas envie, c'était de pratiquer la magie noire ! Pourtant, son père semblait y tenir, pour qu'elle puisse servir le Seigneur des Ténèbres, au moins comme une esclave, puisqu'elle ne serait jamais digne d'être un Mangemort, comme lui.
Peu à peu, alors que ses larmes se séchaient, elle s'endormit, et fut réveillée par un garçon qu'elle ne connaissait pas, apparemment beaucoup plus grand qu'elle, et qui lui dit en passant la tête à la porte du compartiment qu'elle devrait se changer car on approchait de Poudlard. Elle s'exécuta, et se rassis sur la banquette, le coeur battant à toute vitesse. Maintenant, elle ne pouvait plus reculer... Elle savait ce qu'elle avait laissé derrière elle, des choses terribles, mais elle ne savait pas ce qu'elle allait trouver... Les choses pouvaient-elles être pire ? Enfin, une voix retentit dans le compartiment, demandant aux premières années de rejoindre le gardien de Poudlard, et de laisser leur affaires dans le compartiment. Savaney hésita un instant. Sa valise contenait tous les objets auxquels elle tenait, pouvait-elle la laisser là sans danger ? Finalement elle l'abandonna là, après avoir glissé dans sa poche le petit cahier qui lui servait de journal intime.


3/ Quelles qualités doit avoir un étudiant de Poudlard pour se montrer digne sorcier ? (3 lignes environ)
Dans l'esprit de Savaney, l'étudiant qui veut se montrer digne sorcier doit avant tout avoir une volonté de réussir sans faille. De plus, il doit savoir se contrôler en permanence, et ne jamais se laisser submerger par la moindre émotion, quitte à se montrer glacial s'il le faut. Enfin, il doit rester fidèle à lui-même et à ses idées, et ne jamais se laisser influencer par les autres : ceux qui se laissent influencer sont faibles, et n'ont pas leur place à Poudlard.


4/ Quels sont les trois choses les plus importantes dans votre vie?
- Réussir mes études
- Fuir mes parents
- Respecter mes idées


5/ Vous ne pourriez pas passer une journée sans mon journal et ma baguette


6/ Votre personnage en quelques lignes

Description physique: Savaney est une jeune fille au physique particulièrement fragile, suite au mauvais traitements infligés par son père. Grande et extrêment mince, elle donne une impression de grâce innée, comme si elle ne se rendait pas compte de sa beauté. Elle a de longs cheveux brunsaux reflets auburns, qui tombent légèrement dans son dos en caressant ses épaules avec douceur. Mais le plus étonnant chez elle, ce sont ses yeux : d'un vert intense et brillant, ils sont le reflet de la moindre de ses émotions, et, pour quelqu'un qui lui parlerait, ses yeix sont le seul moyen de savoir qu'elle n'est pas, contrairement à ce qu'elle veut montrer, taillée dans la glace. On la compare souvent à un mannequin de magazine : belle, au physique presque parfait, mais intouchable et froide.
Elle est toujours vêtue de couleurs sombrent, qui mettent en valeur sa taille mince, et elle ne se sépare jamais d'un collier de perles blanches, qu'elle a trouvé un jour dans le parc du manoir de ses parents. De plus, elle porte en permanence des gants blancs, qui cachent les cicatrices des blessures infligées par son père depuis sa plus tendre enfance.

Principales qualités: Les plus grandes qualités de Savaney, qui sont aussi ses principaux défauts, sont son ambition immense et immodérée, et son impassibilité : en effet, son seul rêve est de réussir ses études et sa vie, afin de pouvoir s'éloigner de ceux qui ont été pendant des années ses pires ennemis : ses parents. De plus, son impassiblité lui permet de se protéger de toutes les agressions extérieures, qui semblent ne jamais l'atteindre.

Principaux défauts: Ses principaux défauts sont donc son ambition, qui peut la mener très loin dans sa lutte contre les autres, car elle veut plus que tout être la meilleure partout, et son impassibilité, car elle semble insensible à tout ce qu'il se passe autour d'elle : elle a même été surnommée " Le Glaçon" par les autres élèves, qui ont rapidement regretté d'avoir essayé de l'approcher.

Hobbies magiques : Apprendre

Hobbies non magiques : Ecrire et dessiner

J'aime: être seule, afin d'être sûre de n'être pas jugée.

Je déteste: que l'on essaie de m'approcher, et perdre.

Situation familiale (frères, soeurs, parents, job des parents...): Savaney est fille unique, et c'est ce qui a fait que ses parents ne l'ont jamais aimée, car elle n'était pas un garçon. Ses parents sont Gordon Avigora et Africa Avigora, deux sorciers au service de Voldemort. Ils vivent dans un grand manoir à Glasgow, en Ecosse.

La vie avant Poudlard:
Savaney Avigora est née le 18 janvier, par une nuit glaciale et sans lune, de Gordon Avigora et Africa O'Connors. Cependant, l'histoire de cette petite fille ne commence pas là, mais des années en arrière, alors que Gordon venait tout juste de quitter Poudlard. La famille Avigora était habituée, depuis la nuit des temps, à n'épouser que des Sangs Purs, et était portée sur la Magie Noire depuis longtemps. Cependant, le déclin de cette famille s'est peu à peu amorcé, jusqu'à ce qu'ils soient obligés de vendre le manoir ancestral de Glasgow pour s'installer dans une demeure plus modeste, ce qui était inconcevable pour Gordon Senior. Un arrangement fut alors passé avec un autre sorcier, riche, mais qui avait épousé une Sang-de-Bourbe : en échange de rachat, et donc du sauvetage du manoir, dont il pourrait conserver l'usage, Gordon Senior devait marier son fils unique, Gordon Junior, à la fille de Stanley O'Connors, Africa. Ce contrat permettrait ainsi à la famille Avigora de retrouver de son prestige, et à la jeune Africa d'avoir une situation plus qu'enviable, au coeur de l'une des familles les plus influentes d'Ecosse. Le marché fut donc signé, sans que ni Gordon ni Africa n'y aient leur mot à dire. Ce mariage demeurerait un mariage sans amour, et, dans toutes les plus grandes familles de sorciers, on murmurait que leurs enfants seraient bien à plaindre...

Savaney, dès sa naissance, fut alors totalement rejetée par son père, qui lui reprochait, en plus de n'être pas une Sang-Pur, d'être une fille : en effet, il avait longtemps espéré avoir un fils, qui pourrait le rejoindre aux côtés du Seigneur des Ténèbres, et le servir dignement. Malheureusement, Africa lui avait donné une fille, et il reporta immédiatement toute la rancoeur qu'il éprouvait contre sa femme, d'être une Sang-Mêlé, de lui avoir donné une fille, et de n'être pas capable de lui donner un autre enfant. Savaney vécut donc dès sa naissance dans une peur constante de son père, et avec une mère craintive, faible et soumise qui ne prit jamais soin d'elle de peur de subir les foudres de son mari. Gordon prit l'habitude, pour chasser sa colère de battre quotidiennement sa fille, pour lui faire payer ce qu'elle était, et ce qu'elle n'était pas. Les premiers souvenirs réels de Savaney remontent à un jour où, alors qu'elle avait tout juste neuf ans, son père l'avait tant et tant battue qu'elle était restée inconsciente plusieurs jours. Le dernier souvenir qu'elle a avant son évanouissement est celui de son père, sa baguette à la main et pointée sur elle, et il avait lancé un énième sortilège Doloris. Alors que la douleur la transperçait de toutes parts, ses yeux étaient grands ouverts, et elle vit sa mère tourner la tête, comme par dégoût, devant l'image de sa fille unique torturée par son père. Elle s'était alors réveillée dans sa chambre, couchée sur son lit, et depuis, elle se demandait qui l'y avait amenée : probablement son père, qui ne voulait pas laisser traîner cette " chose" sur le tapis de la bibliothèque alors qu'ils risquaient de recevoir de la visite d'une minute à l'autre. Il n'avait alors même pas pris la peine de la couvrir, la jetant sur son lit comme une vulgaire poupée. Bougeant doucement pour essayer de changer de position, elle ressentit une violente douleur dans le dos, et poussa un cri qui retentit dans la grande chambre glaciale qu'elle occupait. En se levant, elle remarqua la tâche de sang qui mouillait le dessus de son lit, et s'approcha d'un miroir. Son chemisier était imbibé de sang, et on voyait à travers les déchirure la peau de la fillette que son père l'avait fouettée au sang, alors même qu'elle était inconsciente. Lentement, elle retourna vers son lit, et s'y installa sur le ventre. Ce fut la première fois qu'elle ne pleura pas après que son père la maltraite. Attendant que la nuit soit tombée, elle était restée là, perdue dans ses pensées, comme dans un monde où elle seule pouvait aller, là où il n'y avait plus aucune douleur physique. Enfin, au coeur de la nuit, elle se leva et quitta sa chambre sans un bruit, avant de descendre dans les caves, où se trouvait le laboratoire de son père. Elle avait lu la plupart des livres de la grande bibliothèque du manoir, et avait découvert que son père gardait de nombreuses plantes, ainsi que des ingrédients, qui lui servaient pour ses potions, et certains d'entre eux avaient de grandes vertues médicinales. Elle avait alors appris à manier fioles, couteaux d'argent et chaudron, et se constituait elle-même ses remèdes, se servant des livres de son père pour se guider. Au début, elle avait failli faire exploser le manoir plus d'une fois, mais, peu à peu, elle avait pris l'habitude de manier tous ces ingrédients plus fascinants les unes que les autres, et menait ainsi une guerre secrète contre son père, qui se demandait comment elle guérissait aussi rapidement. Ces quelques potions permettaient à la fillette de garder espoir, car elle se disait que si des sorciers avient inventé des potions pour soigner, c'est que tous n'étaient peut-être pas comme son père...

Se rendant compte de cette résistance de sa fille face à ses tortures, sans toutefois en comprendre la source, il s'appliqua alors à détruire l'une des parties visibles du corps de sa fille : ses mains. Sans cesse, il redoublait d'imagination quant à ce qu'il lui faisait subir : il leur lançait les pires sorts qu'il connaissait, les brûlants maintes et maintes fois, il força Savaney à mettre ses mains dans l'âtre, et à les poser pendant plusieurs minutes sur les braises, il serra ses petites mains d'enfant dans un étau, en forçant Savaney à ne pas crier, sinon il accélèrerait. Un jour, peu de temps avant que Savaney entre à Poudlard, Gordon rentra chez lui fou de rage, alors que son épouse et sa fille étaient à table. Dans sa fureur, il saisit un couteau, et l'enfonça dans la main gauche de sa fille, sectionnant ainsi deux nerfs. Savaney n'a jamais retrouvé l'usage des deux derniers doigts de sa main gauche, et porte maintenant des gants de velour blanc, qu'elle ne quitte jamais, et qui cachent ses mains blessées et déformées par les cicatrices.


La vie à Poudlard:
A son entrée en première année, Savaney ne voulait aller à Poudlard que pour fuir ses parents, et apprendre, apprendre, et encore apprendre, pour être la meilleure, quoi qu'il arrive. Ainsi, à la fin de sa septième année d'étude, une fois ses ASPICs en poche, elle pourrait vivre sa propre vie, sans craindre l'ombre de son père. Cependant, elle s'est rapidement rendue compte qu'elle pouvait trouver beaucoup plus dans l'Ecole de Sorcellerie, et Poudlard est maintenant son foyer, qu'elle ne quitte que lorsque ses parents l'empêchent de faire autrement. Même si elle ne s'y est jamais fait d'amis, elle s'y sent chez elle, et apprécie la plupart des professeurs, avec lesquels elle parle beaucoup plus qu'avec les autres élèves. Elle est devenue l'une des meilleures élèves de l'école, mais son ambition ne s'est pas arrêtée pour autant : tant qu'elle ne sera pas la meilleure, la seule et l'unique, elle ne renoncerait pas, et lutterait.

Mes matières préférées: Savaney aime particulièrement les potions, car elles lui permettent de résister à ses parents en lui donnant la capacité de se soigner toute seule. Cependant, elle aime toutes les matières, car elle a un très bon niveau dans chacune d'elles.


7/ Comment avez-vous connu le forum? Sur un Topsite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arbedianworld.aceboard.fr/
Choixpeau Magique
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 339
Maison : Aucune
Gain de Gallions : 14014
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: [Serpentard] Savaney Avigora - 3ème année (13/14 ans)   Mer 15 Aoû 2007 - 11:05

Mhhh tu as traversé de bien sombres évènements… Ton caractère est dur et froid, tout du moins tu veux le laisser paraitre. Es-tu sûre de faire le bon choix ? Très bien… Dans ce cas tu rejoindras Serpentard ! Ton ambition incommensurable saura te permettre de te faire une place dans cette maison pas toujours des plus tendres, mais qui reste celle qui t’apportera le plus pour ce que tu souhaites au plus profond de toi, l’autonomie et la liberté en quittant Poudlard… Bienvenue à toi Savaney.


hj :
-une belle histoire bien qu’assez triste. Bien écrite et très peu de fautes, c’est très agréable à lire Le Théo
-il faudra penser à écrire une biographie pour ton perso, mais avant cela je te demanderais de lire (ou relire) le règlement et de le signer comme il convient. Après cela tu peux poster comme tu veux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Serpentard] Savaney Avigora - 3ème année (13/14 ans)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1 -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: Les souvenirs :: Archives Générales :: RP, biographies, répartitions-
Sauter vers: