Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A la rencontre des centaures (privé Adel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Enishi Yukishiro
Personnage Inactif
avatar

Nombre de messages : 69
Age : 30
Maison : Gryffondor
Année : 3ème année
Gain de Gallions : 12399
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: A la rencontre des centaures (privé Adel)   Ven 10 Aoû 2007 - 13:48

La nuit était plutôt fraîche, à la différence de la journée qui venait de ce passer. Enishi avait réussit à s’éclipser du bal en douce, il avait prit son sac dans un buisson et avait courut vers la forêt Interdite. Il était à présent à l’entrée. Il ouvrit son sac et en sortit sa robe classique et ses chaussures de marches. Il ôta son costume blanc qui n’était vraiment pas fait pour ce qu’il projetait de faire. Un fois habillé, il secoua ses cheveux pour faire partir le gel magique qu’il avait dans les cheveux. Une fois prêt, il poussa un soupir de soulagement.

Pense : Ouf, enfin à l’aise, et on dirait que personne ne m’as vu. La première étape est un succès.

Enishi regarda la forêt Interdite. Elle semblait inquiétante la nuit, mais elle attirait Enishi qui n’avait qu’une envie, c’était de foncer dedans. Il l’avait fait plusieurs fois depuis qu’il était à Poudlard et cela lui avait valut de nombreuses heures de colles et quelques vilaines blessures.
Mais aussi de merveilleux souvenir. Et cette fois-ci, il pourrait enfin faire ce qu’il voulait faire depuis trop longtemps, voir les centaures.


Pense : bon il ne reste plus qu’à attendre Adel, il ne devrait plus tarder, enfin j’espère.

Enishi sortit de son sac la liste du matériel et vérifia une nouvelle fois.

« L’Imitator… c’est bon, La carte et la boussole Magique aussi, un peu de nourriture, la corde et le grappin magique. Et le cadeau pour les centaures… ah le voila. »

Enishi sortit de son sac quelque chose de la taille d’une grosse boule, enveloppé dans un morceau de tissus. Il enleva le tissus, laissant voir une bouteille remplit d’un liquide rouge.

Pense : le meilleur vin que l’on puisse faire, d’après mes recherches, ils adorent cela. Avec ça, on pourra les approcher.

Enishi rangea la bouteille dans son sac et attendit Adel, il ne lui restait plus qu’à faire cela et après ils pourraient y allez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adel Iscarioth
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 326
Age : 26
Maison : Serpentard
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 13092
Date d'inscription : 08/12/2006

MessageSujet: Re: A la rencontre des centaures (privé Adel)   Dim 12 Aoû 2007 - 15:48

Adel se rendit au point de rendez-vous convenu un peu plus tôt avec Enishi. Ces plans de la soirée avaient légèrement évolués depuis cet après-midi où ils avaient échangé quelques phrases au sujet des centaures, ce qui avait valu au Serpentard d’accepter un périple dans la forêt interdite.

Lorsqu’il avait quitté Enlish, il était tombé sur JT, une Poufsouffle qui avec sa soeur Ecko Sagamenti, étaient de vraies bout en train. Elles avaient organisé le bal de la Saint Valentin de cette année. Bal auquel Adel s’était rendu avec ses amis. Il avait toutefois participé à une des épreuves de couple de la soirée. En effet, Jo l’avait sollicité pour jouer un morceau de pièce de théâtre avec elle. Pour une raison qu’il n’analysait toujours pas aujourd’hui, Adel s’était laissé tenté. Bref. JT. Elle avait fondu sur lui en braillant des onomatopées et en lui délivrant un de ces fameux monologues dont la chute n’était rien d’autre qu’une invitation au bal.


- OK. Avait dit Adel. Mais je dois te quitter à minuit, j’ai à faire. T’es sûre que tu veux participer à un bal dont ton cavalier se prend pour Cendrillon?

Elle soutint qu’elle s’en fichait. Elle voulait seulement avoir un cavalier. Et dire qu’Adel pensait que cela allait la dissuader. Elle posa évidemment monstre de questions et le Serpentard ne céda rien. Il la quitta un peu avant minuit pour aller enfiler un jean et un T-shirt sombre et se rendre auprès d’Enishi.

Arrivé devant le Gryffondor qui lui aussi avait revêtu un vêtement moins salissant que celui qu’il avait porté durant la soirée, Adel le salua à nouveau d’un mouvement circonspect de la tête mais ne dit rien. Il le regarda estimer le matériel qu’il avait rassemblé. Visiblement, avant d’aller rencontrer les centaures, Enishi voulait se bourrer la g...


* Qu’est-ce qu’il fait? Le Dwi *

Adel n’obtint pas tout de suite de réponse à sa question car un craquement de branche lui fit tourner la tête vers une ombre tapie à quelques mètres d’eux. Il reconnut instantanément la chevelure blonde de sa cavalière qui dépassait de derrière un arbre.

- June Tinypenny, sors de là, dit-il exaspéré mais calme.

Puis se tournant vers Enishi:

- Enishi meet June, June meet Enishi.


Slytherin BDE DP
7ème année - 16 ans
Silencieux Observateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
June Tinypenny
Adulte
avatar

Nombre de messages : 266
Age : 28
Maison : Poufsouffle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 14049
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: A la rencontre des centaures (privé Adel)   Dim 12 Aoû 2007 - 16:08

June avait été repéré. Elle se demandait bien comment vu qu’elle avait été d’une discrétion très rare pour elle mais dont elle était fière jusque là. C’était peut-être au moment où une mocheté de bestiole avait tenté de s’infiltrer en douce dans son décolleté de robe de soirée et qu’elle était tombée sur les fesses dans le buisson derrière elle. Pourtant, elle avait étouffé son cri, même en se mordant la langue. La voix d’Adel lui imposa de sortir de derrière l’arbre où elle se cachait.

Elle se releva en grommelant à cause de sa robe salie et se présenta aux deux garçons la tête baissée bien que de tous, elle était la plus vieille. Pour la peine, elle redressa la tête immédiatement en arborant un délicieux sourire jovial et lança en allant serrer la main d’Enishi quand elle fut présentée:

- Salut Enini..shashi... heu, Eniki, Kiki, Shishi… ? scratch enfin, j’ai oublié ou plutôt bein, j’arrive pas encore à le dire, mais je vais m’entraîner, je te le promets, enfin, je crois que je ne me souviendrais jamais exactement de ton prénom, j’ai du mal avec les consonances asiatiques, c’est rare les asiat’ à Poudlard, c’est vrai quoi, on a une histoire colonialiste plutôt orientée vers l’Inde ou le Pakistan en Angleterre, j’en rencontre très peu mais quand j’en rencontre je suis toujours très un peu bouleversée, émue, c’est des pays que je connais pas. Tu as remarqué que tu avais les cheveux blancs Enkiki ? C’est de naissance ? C’est une teinture ? Enfin, c’est pas le sujet, le sujet était les asiatiques. Je sens que je vais passer pour une grosse débile, mais bon, ca m’a fait le même coup avec Soncurry Hopruno, tu la connais Soncurry ? Elle est à Serdaigle, c’est la préfète ! Elle porte le nom d’un manga, vous savez peut-être pas ce qu’est un manga si vous êtes 100% sorciers, quoique toi, Sashimi, tu dois le savoir, c’est tes origines, votre culture ! C’est super les manga, pas aussi bien que Superman - Superman est mon super héros favori, mais vraiment, c’est super cool des manga. Au fait, je vous ai dit que je me trouvais là par hasard, que je ne suivais pas du tout Adel parce que j’étais vexée qu’il me dise pas où il allait et que croyant qu’il rejoignait une fille, j’ai dû me sentir jalouse ? Pas du tout, hein ! Mais alors pas du tout ! Je suis là par hasard, constatant que les rumeurs sont vraies - snif - et qu’Adel préfère les garçons… heu… et même les petits garçons. C’est quoi, ça ?!!! Adel ?! Me dis pas que t’as un rendez-vous secret avec des petits garçons ! Surpris C'est tes goûts mais quand même... et surtout. Surtout... je suis trop triste... Sad Alors, c'est vrai ce que disent les autres filles, tu es gay !! Sad Sad Sad Quel gâchis !

Après sa courte réplique (car dans l’échelle du débit de JT, ce monologue était loin d’être le plus long et Adel en avait fait les frais toute la soirée), June cessa de parler en tendant son index accusateur vers la bouteille de vin :

- Tu fais boire un troisième année !! Repose ça Sashimi !!! On ne doit pas boire à ton âge ! Rage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enishi Yukishiro
Personnage Inactif
avatar

Nombre de messages : 69
Age : 30
Maison : Gryffondor
Année : 3ème année
Gain de Gallions : 12399
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: A la rencontre des centaures (privé Adel)   Lun 13 Aoû 2007 - 12:06

Enishi resta la bouche grande ouverte sans pouvoir dire un seul mot. Il n’en croyait pas ses yeux, ou plutôt ses oreilles. Il n’avait jamais entendu un tel débit de paroles. Comment faisait-t-elle pour ne pas s’asphyxier. Il leva les yeux au ciel, il avait la réputation d’être plutôt discret et d’éviter les gens et voila le genre de personnes qui lui faisait préférer le calme.

Adel avait fait les présentations avant la lancer du moulin à paroles, elle s’appelait June. Un joli nom.

Quand elle insinua de choses en lui et Adel, Enishi leva les yeux au ciel.


Pense : mais comment peut-on avoir ce genre d’idée. Elle va tout mettre par terre. Et ça PAS QUESTION !!!

Puis elle se mit à crier en pointant la bouteille de vin. Enishi se précipita sur elle et lui sauta dessus, en lui plaqua une main sur la bouche pour qu’elle arrête de hurler. Au passage, il la fit tomber et lui avec. Ils se retrouvèrent dans une étrange position. Une jeune fille allongée dans l’herbe avec un homme sur elle. De loin cela pourrait avoir l’air bien étrange.

Enishi jeta un coup d’œil aux alentours pour voir si les cris n’avaient alerté personnes.


Pense : Ouf, personne en vue, elle va tous mettre par terre, il faut que l’on fasse quelque chose.

« Ecoutes s’il te plait, juste écouter, ne parles pas. Adel et moi somme juste amis, je l’ai rencontré dans la bibliothèque aujourd’hui et nous partons voir quelques choses dans la forêt Interdite et on ne tient pas à se faire coller la veille du départ. Alors je t’en supplie parles à voir basse et éviter de dire de telles bêtises »

Enishi la lâcha et se releva. Puis il tendit la main pour aider la jeune étudiante à se relever. Puis il s’adresse à Adel.

« Le vin est un cadeau pour TU-SAIS-QUOI, si jamais il y a contact sa peut aider. Et pour la demoiselle, on fait quoi ? »

Enishi était sur les nerfs. La situation dérapait, ils se retrouvaient à présent avec une bavarde de première sur les bras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
June Tinypenny
Adulte
avatar

Nombre de messages : 266
Age : 28
Maison : Poufsouffle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 14049
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: A la rencontre des centaures (privé Adel)   Lun 13 Aoû 2007 - 13:31

Sashimi essaya de calmer JT qui s'était mise à ameuter tout Pré-au-Lard. Il ne trouva rien d'autre que de lui sauter dessus et l'étouffer avec ses mains. June écarquilla les yeux très grands et commença à gesticuler dans tous les sens, en bougonnant. Elle écouta finalement le japonais avant d'écarter sa main quand elle promis d'un geste de la tête de rester calme s'il ôtait sa main.

Il questionna Adel comme si elle n'était pas. Non mais oh, June était un être humain! Elle le reprit à voix basse et se redressa sur ses deux jambes en époussetant sa robe qui avait pris cher toute la soirée mais pas de la façon dont elle aurait souhaité:

- Shishi, tu me ressautes dessus encore une fois et à la rentrée je dis à toute l'école que t'es gay avec Adel... même si je constate que tu ne l'es pas vue la rapidité que tu as mis à venir me peloter... mouais bah je vous suis que vous le vouliez ou non, sinon tu peux me laisser partir et je me ferai un plaisir d'aller tout raconter au professeur Rogue, je suis très certaine qu'il va apprécier de savoir que de l'alcool illégal circule dans les murs de l'école pour un JE-SAIS-PAS-QUOI, je sais que ça n'est pas beau de faire du chantage mais tu ne me laisses pas le choix. Alors oui ou non? Et Adel est mon cavalier! Il doit s'occuper de moi jusqu'à ce que je rejoigne ma salle commune, ce nesont pas les pratiques que j'ai d'habitude, mais j'en ai assez qu'on me mette de côté tout cela parce que je suis une fille. De toute façon, si vous comptez aller dans la forêt interdite, je pense que trois ca sera un très bon chiffre... surtout si le troisième c'est moi. Je connais plus de sortilèges que vous et je... Ok, j'admets je suis nul en sortilèges et enchantements mais je suis maligne ! Alors, vous m'emmener avec vous ?

June s'approcha d'Adel et lui pris le bras en collant son visage sur son épaule. Elle le regarda en papillonnant des yeux, et sa bouche faisait un immense sourire au deux garçons:

- Youpi !!! Oops youpi! Je vais aller avec vous... je sens que vous craquez ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adel Iscarioth
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 326
Age : 26
Maison : Serpentard
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 13092
Date d'inscription : 08/12/2006

MessageSujet: Re: A la rencontre des centaures (privé Adel)   Lun 13 Aoû 2007 - 13:49

La Poufsouffle était intenable. Dans sa joie de vivre et son haut débit, elle rappelait à Adel sa soeur aujourd'hui disparue. La pensée et la comparaison ne l'attristèrent pas. Au contraire, il redoubla d'un sourire quand elle vint lui faire son cinéma après avoir réprimandé (ou menacé, cela dépendait du degré d'humour qu'aurait Enishi), son collègue. Vêtue de la sorte pour aller dans la Forêt Interdite. Adel la repoussa doucement et roula des yeux devant les siens papillonnant.

- C'est du chantage émotionnel ça JT, fit-il impassible.

Le Serpentard jeta un regard en direction du troisième année et hocha la tête. Ils n'avaient pas vraiment le choix, bien qu'Adel doutait sincèrement que June aille révéler leurs plans au professeur de Défense contre les forces du mal. Ce n'était pas son genre et elle avait tellement sécher ses cours tout au long de l'année qu'il serait fort mal aisé d'aller se faire remarquer auprès de lui. De plus Rogue était le directeur de maison d'Adel... non pas elui de June, non pas celui d'Enishi. Alors? Pourquoi la prendre avec eux si l'on suivait cette réflexion?


- Très bien. Tu seras ma cavalière jusqu'au bout.
Pas de jérémiades en cas de problèmes.


Adel s'approcha d'Enishi qui venait de révéler la raison d'être de ce vin. Il lui tapota sur l'épaule avec compassion car il venait de lui imposer un sacré bulldozer, puis il se mit en marche vers la Forêt:

- On y va. Si j'entends un autre monologue June, je te plante contre un chêne et je t'y laisse Menottesempratizée jusqu'au départ du train demain... Enishi? On y va? Le Théo


Slytherin BDE DP
7ème année - 16 ans
Silencieux Observateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enishi Yukishiro
Personnage Inactif
avatar

Nombre de messages : 69
Age : 30
Maison : Gryffondor
Année : 3ème année
Gain de Gallions : 12399
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: A la rencontre des centaures (privé Adel)   Lun 13 Aoû 2007 - 14:13

Il semblait qu’Enishi n’ait pas le choix, il devait se rendre à l’évidence que la laisser partir serait de très mauvais augure pour lui et Adel.
Il leva les yeux au ciel et soupira.


« Bon allez, je crois que l’on a pas le choix, et je suis de l’avis d’Adel, essaie d’être discrète. Et je m’appelle E-NI-SHI !!! »

Il avait décomposé son nom pour éviter qu’elle ne l’écorche encore, mais il se doutait que cela ne servirait à rien.

« Et au passage, désolé de te décevoir, mais tu n’es pas du tout mon genre »

Il rangea son sac et le mis sur son sac. Il sortit le parchemin sur lequel était écrit l’initéraire et avança.

« Attendez un peu avant d’allumer vos baguettes sinon on sera visible du château »

Il marcha à coté d’Adel en regarda la carte à la lumière de la lune. Ils avançaient lentement à cause de l’absence de lumière. Enishi parla discrètement à Adel

« Tu l’as trouvé où cette fille, elle est complètement survolté, j’ai rarement vu ça. »

Effectivement, Enishi avait du mal à supporter ce genre de personne trop envahissante, mais il voulait trop voir les centaures alors il essayait de tenir le coup et de ne pas s'enerver..

Au bout que quelques minutes, Enishi sortit sa baguette« LUMOS. C’est bon vous pouvez faire de même »

La forêt s’éclaira, devenant moins effrayante. Il y avait de nombreux bruits dans cette forêt, mais Enishi ne s’inquiétait pas trop, il connaissait la forêt, après tous, les heures de retenue qu’ils avaient eu, n’était pas pour rien.

Il s’arrêta et regarda le sol. Il y avait des traces de sabots. Enishi sourit, ils étaient sur la bonne voie.


« On se rapproche, nous sommes sur leurs traces ou sur celle d’une licorne, mais ça j'en doute. allez continuons. »

Enishi reprit la tête du groupe, cela faisait environ 30 minutes qu'il marchair. Jamais Enishi n'était allez si loin dans la forêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
June Tinypenny
Adulte
avatar

Nombre de messages : 266
Age : 28
Maison : Poufsouffle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 14049
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: A la rencontre des centaures (privé Adel)   Lun 13 Aoû 2007 - 23:48

@Adel Iscarioth a écrit:
- C'est du chantage émotionnel ça JT,

A. June agita frénétiquement la tête. Ses grands oui soulignaient autant la fierté de faire du chantage que celle de voir son tour de passe passe fonctionner. Juge Lara Impartial avait raison, les hommes sont faibles.

Citation :
- Très bien. Tu seras ma cavalière jusqu'au bout. Pas de jérémiades en cas de problèmes.

B. Genre, JT était du genre à se plaindre! Non mais genre, genre, genre, elle faisait des trus de filles ? Adel avait une bien piètre opinion de la gente féminine, d'où peut-être qu'il était plus porté sur les garçons. Mais pas les petits garçons puisque Mathchimie s'était insurgé.

Citation :
- On y va. Si j'entends un autre monologue June, je te plante contre un chêne et je t'y laisse Menottesempratizée jusqu'au départ du train demain... Enishi? On y va? Le Théo

En..Enish...Shush..Sashim...Hachis..Ashishi... Bref, le japonais a écrit:
« Bon allez, je crois que l’on a pas le choix, et je suis de l’avis d’Adel, essaie d’être discrète. Et je m’appelle E-NI-SHI !!! »

C. Se taire? affraid affraid Quelle infamie!! Pourquoi tout le monde désirait-il qu'elle se taise? Elle échangeait ses point de vue comme tout être humain, lle avait besoin de communiquer. Mais puisque cela semblait être la condition sinequanon pour qu'elle puisse les suivre, June accepta.

- Motus, promit -elle, en prenant la main d'Adel avec gaité, pour le suivre en silence. C) Elle se ferait discrète, B) elle montrerait qu'elle n'était pas peureuse et A) Elle prouverait que les garçons sont tous des sales macho!!

Elle trotta plus qu'elle ne marchait, sans lâcher Adel et ignora grandement Enibibi qui était aussi à côté d'Adel mais de l'autre côté. Elle venait d'oublier le prénom du 3° année (qui l'eusse-cru?) alors que depuis plus de dix minutes, elle se le répétait en boucle dans la tête. Il dégageait beaucoup de négativité ce garçon et quoi qu'il veuille faire par la suite, cette négétivité allait agir sur son karma et écarter toutes les opportunités bénéfiques.

"13 ans, déjà macho? Il est perdu."

Tamagocchi a écrit:
« Tu l’as trouvé où cette fille, elle est complètement survolté, j’ai rarement vu ça. »

Ca heureusement que June ne l'avait pas entendu Censuré

Venicci alluma sa baguette quand il considéra qu'ils étaient suffisamment élignés du château pour n'être pas remarqués de loin. La Poufsouffle sortie sa baguette, qu'elle avait concé dans son bas pour l'occasion (pas de poche). Elle lâcha le bras d'Adel:

"Lumos!"

Un rai de lumière vint renforcer la source produite par Kabayashi. Elle ne savait toujours pas ce qu'ils étaient censés chercher. Il était peut-être tant de poser la question avant de s'enfoncer encore plus dans la forêt.

- AAAAAAAAARrrrrrrrg!!!!!!!!!!!!!!!!!

Son hurlement fit s'envoler plusieurs bêtes nocturnes. June sauta au cou du Serpentard en pointant son doigt sur le tronc d'un arbre:

- REGARDE CA!!! L'ENFOIRE!!! "Enki aime Shanty"!!! Là! Là mais regarde sur l'écorce de l'arbre, c'est gravé en gros!!!! Oh! Oh!!! Oh!!!!!! Il m'avait dit qu'il était jamais allé dans la forêt interdite parce qu'en tant que préfet patati aecetera! Menteur! Les mecs sont vraiment des sales menteurs! Je t'en mettrais du préfet responsable! Non mais! Il a de la chance de n'être plus élève, je... oops.... pourquoi tu me regardes comme ça, Tsatsiki? Embarassed Ca va, ça va, rhooo! Je me tais, je me tais...

Pendant les minutes qui suivirent, June favorisa une stratégie sans danger: elle se tut. Il valait même ne pas demander ce qu'ils cherchaient. Elle lâcha Adel et marcha à côté des deux garçons sans se plaindre, malgré ses talons haut et la froideur de la nuit.

Trente minutes passèrent.

Shishi, ça fera comme un surnom a écrit:
« On se rapproche, nous sommes sur leurs traces ou sur celle d’une licorne, mais ça j'en doute. allez continuons. »

June observa le troisième année repérer des traces sur le sol. Elle tendit sa baguette vers les empreintes de sabots. Il ne semblait pas être intéressé par les licornes mais par une autre bêtes à sabot.

"Dans la forêt à part des Sombrals ou des centaure, je pense pas qu'on tombera sur un cheval ni même qu'i faille prendre tous ces risques pour un poney... même si les poney c'est super mignon. Mais j'ose espérer qu'ils ne sont pas assez baba pour croire que des centaures nous accueillerons à bras ouvert... Le Dwi"

- Adel, chuchota June pour en avoir le coeur net, alors qu'ils reprenaient la route, vous cherchez quoi là? Des sombrals ou des centaures? Si c'est des centa... DES CENTAURES!!!! Le vin! Mais c'est bien sûr!! Il veut l'offrir aux centaures! Vous craignez vraiment les mecs. Je m'en vais, vous êtes frappadingos et moi j'suis où? s'écria-t-elle en se retournant mais en ne voyant que du noir, des feuilles et du rien du tout:

- Je suis coincée... Sad

June était lamentablement passé à côté de toutes ses grandes déterminations: A, B et C, rien à foutre, elle alla se réfugier près d'Adel en faisant une petite mine et ne dit plus un mot. Ouf !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enishi Yukishiro
Personnage Inactif
avatar

Nombre de messages : 69
Age : 30
Maison : Gryffondor
Année : 3ème année
Gain de Gallions : 12399
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: A la rencontre des centaures (privé Adel)   Mar 14 Aoû 2007 - 14:39

Enishi allait vraiment devenir dingue, cette Poufsoufle lui portait sur le système, il en était à se demander quel genre de sort pourrait être efficace contre elle. Mais il tentait de se maîtriser. Quand cette dernière comprit qu’il voulait allez voir les centaures mais qu’elle ne pouvais faire demi-tour seul, Enishi afficha un sourire satisfait, mais que June ne put voir car Enishi était devant elle.

Pense : Niark, bien fait, maintenant j’espère que tu vas te montrer plus calme

Il continua à marcher pendant quelques temps, les traces de sabots sur le sol se faisaient de plus en plus nombreuse, ils se rapprochaient de leur but. Le chemin se faisait de plus en plus tortueux. Ils avaient du mal à avancer. Enishi regarda à nouveau sa carte et sa boussole magique qui indique la direction que l’on veut.

« Nous ne sommes plus très loin, soyez attentif et surtout soyez le plus discret possible. »

Ce dernier conseil était évidemment pour June, car Adel était plutôt discret et calme.
Ils arrivèrent devant une bute. Enishi escalada la bute et une fois en haut, il éteignit sa baguette. Il n’arrivait pas à en croire ses yeux, il resta figé, pendant quelques instants le regard étonné et heureux.




Un magnifique centaure était devant lui, à environ 50 mètres, il était bien visible grâce à la lumière du feu qui était à coté de lui. Il avait de longs cheveux roux et un pelage de la même couleur. Il portait un arc dans son dos. Il avait l’air fière et majestueux, Enishi ne revenait pas. Il trouvait déjà les centaures magnifiques dans les livres mais cela dépassait toutes ses attentes.

Puis il posa son doigt sur sa bouche pour faire signe à ses deux compagnons de ne faire aucun bruit et il leur fit signe de venir le rejoindre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adel Iscarioth
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 326
Age : 26
Maison : Serpentard
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 13092
Date d'inscription : 08/12/2006

MessageSujet: Re: A la rencontre des centaures (privé Adel)   Mar 14 Aoû 2007 - 21:55

"Tu l’as trouvé où cette fille, elle est complètement survolté, j’ai rarement vu ça" avait discrètement marmonné Enishi à l'oreille d'Adel. Parce qu'elle était près de lui et par délicatesse, le Serpentard ne se permit aucune insinuation lui répondant avec évidence qu'il partageait son avis. June était intenable et indéfendable et la suite le leur prouva encore.

Aussitôt avait-elle promis qu'elle resterait motus et bouche cousue, qu'elle vocifératel un loup-garou enroué. Un cri à même de réveiller feu Juge Lara Impartial voire Salazar Serpentard en personne qui seraient, l'un et l'autre, volontiers venus leur botter l'arrière chaudron pour avoir provoqué autant de grabuge. Entendant ce cri, Adel avait d'abord armé sa baguette face à l'arbre désigné, se tenant sur ses gardes, prêt à combattre le coeur vaillant et chevaleresque un dragon, un centaure fou, une araignée géante, même un sale moustique aurait fait l'affaire. Mais Non. Pas besoin. Le Serpentard n'eut pas besoin de montrer autant de courage car ce qui avait fait hurler la Poufsouffle n'était rien d'autre qu'un message d'amour gravé dans l'écorce d'un arbre.

Au lieu de recouvrer un rythme cardiaque normal, les battements du coeur d'Adel redoublèrent. Il se détacha instantanément de June:


- Tine! On devrait te laisser là... murmura-t-il plus à l'attention de l'autre garçon qu'à celle de June qui finit par se calmer face au regard ténébreux et déconcerté que lui adressa Enishi. Tu mériterais...

* Eureka... La prochaine fois, sans hésiter... Twisted Evil * pensa Adel sans terminer sa phrase.

Ils marchèrent un long moment.

June s'était calmée mais Adel ne sut pas si cela était par détermination ou à cause du silencio qu'il lui avait jeté sans prévenir suite à son deuxième lâchage et sa tentative d'évasion quand elle comprit qu'ils étaient sur les traces de centaures et non pas de poneys (j'en reviens pas pour le coup des poneys, tu m'excuseras XD). Une fois encore, elle était venue se réfugier contre lui. Il avait beau la repousser subtilement - un coup pour réajuster son sac, un coup pour remettre une mèche imaginaire en place, comme il était rasé depuis deux semaines ce geste faisait plutôt bizarre, un coup pour se gratter le menton avec un intérêt hypocrite pour les traces de sabots de licorne-centaure-sombral-poney. Jamais elle ne le lâchait. June Tinypenny était un vrai boomerang: elle revenait à tous les coups.

star star star


Ils marchèrent donc un long moment.

Jusqu'à se trouver face à l'une de ces majestueuses bestioles.

Ils avaient dû escalader. Pour se faire pardonner le sortilège de mutisme, Adel avait aidé JT à monter la côte difficile à gravir avec sa robe e soirée et ses talons hauts. Il lui avait même tendue sa chemise pour qu'elle n'ait plus froid. Il faudrait qu'il pense à la récupérer à la fin. Arrivé en haut du promontoire, Enishi leur fit éteindre leur baguette en leur réclamant une nouvelle fois d'agir avec pondération quoi qu'il advienne. Il douta que ce conseil lui fut adressé et se tourna vers June afin de souligner une seconde fois qu'à lui aussi un peu de discrétion ferait plaisir. Il souhaitait une autre fin que la bévue de consommer ses secondes de vie, piétiné sous les sabots d'un centaure. Docile et précautionneux, car il ne savait foutrement pas ce qu'il devait faire face à ces créatures, Adel s'exécuta aussi.

Le centaure qui se tenait à plusieurs mètres d'eux était véritablement magnifique.
Le Serpentard n'avait jamais vu un tel animal. Tout comme Enishi, il en avait souvent rêvémais sans avoir absolument cherché à le rendre possible. Le centaure était immense. Princier. Colossal. Robuste.


* Waou... et sacrément poilu... avec des flèches et tout. Il n'a pas l'air commode, en tout cas... *

Adel se détacha de June avec naturel cette fois-ci. Les yeux rivés à la créature, il rejoignit leur comparse asiatique:

- J'espère que tu sais ce que tu fais.
On s'approche doucement...? (Et toi en avant, c'est ton idée après tout...)


De ce que le Serpentard savait, les centaures étaient fiers, parfois empesé, sûrs d'eux, particulièrement rétrogrades, et repliés sur leur propre communauté. Ils abhorraient les importuns, or les trois camarades représentaient des intrus en leur territoire. Comment allaient-ils prendre cette immixtion?

- Sors le vin... on devrait ranger nos baguettes pour qu'ils sachent que notre but n'est pas belliqueux... mais gardons-la à portée, on ne sait jamais...

Adel se retourna. Il lui semblait qu'il manquait quelque chose...

* Tine! *

Il alla de lui-même chercher la Poufsouffle par la main et lui demanda à voix basse:

- JT... Si je te délivre du silencio... tu sauras te faire silencio à toi-même? Je te promets que si on rentre sans blessure au château, je trouverai une surprise pour toi, pour avoir été une bonne cavalière et parce que je serai en retour un bon cavalier...

Pour la première fois de la soirée, Adel se montra un tant soit peu plaisant envers la jeune fille. Et ceci dans l'espoir dissimulé et calculé qu'elle accepte d'elle-même de se calmer le temps qu'ils approchent les centaures. Alors, d'un coup de baguette, sans toutefois s'excuser pour l'avoir ensorcelée, il la délivra du sortilège et l'accompagna jusqu'à Enishi.


Slytherin BDE DP
7ème année - 16 ans
Silencieux Observateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
June Tinypenny
Adulte
avatar

Nombre de messages : 266
Age : 28
Maison : Poufsouffle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 14049
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: A la rencontre des centaures (privé Adel)   Mer 15 Aoû 2007 - 12:15

June était tétanisée devant le spectacle qui s'offrait à elle!!!

Elle n'avait jamais vécu un moment aussi excitant!

C'était unique! Elle n'en croyait pas yeux!!

"Adel m'a prêté sa veste!! I love you"

Oh, oui, il y avait bien le centaure au loin à cinquante mètres mais la Poufsouffle qui venait d'escalader une butte à main nue et perchée sur des talons aujourd'hui bons à mettre à la poubelle, se figura qu'elle pouvait bien prendre du bon temps.

Chouraqui leur fit signe de se taire, JT se dit qu'elle ne pouvait pas faire mieux Le Egon

Elle avait remarqué le sortilège que lui avait envoyé le Serpy. Ce n'était pas difficile à remarquer, elle ne pouvait plus parler. Ca ne la dérangeait pas dans la mesure où ce n'était pas parce qu'il était mignon, qu'il était son cavalier et qu'il était son mignon cavalier qu'elle ne lui ferait pas payer à un moment ou à un autre. Elle hocha vigoureusement la tête quand il revint vers elle se souvenant qu'elle était là et souhaitant la délivrer du sort:

"Ouhhouhh!! Censuré les garçons, je sais que cet animal à l'horizon est très beau mais moi je suis là, je peux même pas m'exclamer (je crois que le but était celui-ci) mais quand même, si vous pouviez... ahhh Adelounet !"

Elle fut délivrée.

Elle se tut.

Pendant au moins une looooongue minute.

Puis, traînant Adel vers Mathchimie, elle leur murmura:

- Laissez-moi faire, je sais très bien comment faire!

Elle prit la bouteille des mains de Sushimaki et s'avança d'un pas vers... vers un arbre derrière lequel elle se cacha pour prendre une bonne gorgée de vin. Elle devait se donner du courage. Elle revint vers le japonais pas content, et elle se demandait bien ce qu'elle avait pu faire ce coup-ci car, si on comptait bien, ça faisait plus de cinq minutes maintenant qu'elle n'avait pas parlé:

"Oh ! Il est grognon !"

Elle lui rendit sa bouteille de vin:

- Vas-y, je te suis, je vous regarde, je surveille derrière l'arbre si d'autres centaures ou centaurettes (les femmes des centaures) arrivent, murmura-t-elle.

Elle se positionna stratégiquemet repliée derrrière l'arbre et elle remit bien la veste d'Adel qui sentait Adel I love you sur ses épaules. Elle sortit sa baguette et guetta avec son regard de lynx, de rapace, de lapin endormi, l'évolution du centaure et des deux garçons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enishi Yukishiro
Personnage Inactif
avatar

Nombre de messages : 69
Age : 30
Maison : Gryffondor
Année : 3ème année
Gain de Gallions : 12399
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: A la rencontre des centaures (privé Adel)   Mer 15 Aoû 2007 - 13:13

Pense : mais cette fille est vraiment dingue !!!! Elle va nous faire tuer si elle continue

Enishi avait envie de l’arrêter et de lui lancer un sortilège pour l’empêcher de bouger,
Mais quand cette dernière alla faire le guet, Enishi fit un léger sourire de satisfaction.


Pense : on dirait que finalement, elle sait ce servir ce sa matière grise, elle sait se rendre utile. Mais quel caractère.

Enishi se tourna vers Adel et parla à mi-voix.

« Bon à partir de maintenant, il va falloir ce montrer très prudent, pour commencer caches ta baguette dans ta manche, il vaut mieux que l’on approche pas avec, sinon le centaure risque de ne pas adorer. Et en cas de problème, il sera facile de la sortir de la manche. »

Enishi cacha sa baguette dans sa manche gauche et prit une profonde inspiration. Il ne savait plus très bien où il en était, au fond de lui se mêlait joie et crainte.

« Bon il va falloir y allez, on a pas fait tous ce chemin pour rien. »

Enishi se leva et marcha droit vers le centaure. Rapidement, ce dernier le vit et empoigna son arc et y plaça une flèche. Il visa Enishi qui s’arrêta de bouger, il se trouvait à quelques mètres de lui.
Enishi avala sa salive, des gouttes de sueurs perlaient sur ses joues, ses jambes tremblaient, il avait vraiment peur, mais il savait que cela se passerait comme cela.


Pense : et maintenant, espérons que mes lectures se révèlerons utiles.

« Que fait un humain dans notre forêt, et sur notre territoire en plus, même si tu es un poulain, tu droit être fou pour te présenter ainsi, ou alors tu a envie de mourir. »

Le centaure avait une voix puissante et il montrait qu’il ne plaisantait pas.
Enishi baissa la tête pour ne pas croiser son regard. Il tentait de se rappeler tous ce qu’il avait lut et noté sur les centaures


« Je ne suis pas venu vous causer du tort, ni même pour mourir, et je ne pense pas être fou. Je suis juste venu vous voir, je veux vous connaître, je veux connaître le monde et vous en faites partit. »

« Alors tu nous considère comme des bêtes curieuses ? Tu as bien l’arrogance des sorciers, vous ne respectez rien »

« Je ne vous regarde pas comme cela, je veux simplement apprendre comment vous vivez, vous êtes en harmonie parfaite avec ce qui vous entoure, et je pense que si je peux apprendre à votre contact, je n’en deviendrai que meilleur. D’ailleurs pour vous prouvez mon respect, je vous aie apporté un cadeau. »

Enishi sortit très lentement la bouteille de vin et la posa à terre devant le centaure. Puis il recula d’un pas en gardant la tête baissée, il pensait à June et Adel qui se trouvait derrière, il espérait qu’ils ne feraient rien d’inconsidéré avant d’avoir gagner la confiance du centaure
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adel Iscarioth
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 326
Age : 26
Maison : Serpentard
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 13092
Date d'inscription : 08/12/2006

MessageSujet: Re: A la rencontre des centaures (privé Adel)   Jeu 16 Aoû 2007 - 19:40

Laissant June vaillament cachée derrière un arbre, les deux garçons approchèrent la créature d'un pas hésitant mais motivé par l'envie d'aller au bout de leur peine. Enishi se lança. Adel restait sur ses gardes, la baguette enfoncée dans la manche mais prête à coulisser le long de son bras en cas de dérapage. Il ne savait pas quel sortilège il pourrait lancer pour neutraliser un centaure... Jambencoton?

* Bouse! Est-ce que ça marche pour des bêtes qui ont quatre pattes? *

La négociation d'Enishi ne fonctionnait pas trop mal pour l'instant. Bien que la bête ne se montrait pas des plus aimables, ils ne finirent pas sous ses sabots. Enishi tendit la vasque de vin puisque les flatteries apaisaient mais ne les mettaient pas hors de danger.

Le centaure attendit un long moment avant de finalement s'avancer près d'eux pour tendre son bras vers le broc avec un air sceptique:


"Chercheriez-vous à m'empoisonner?"

- Pas du tout, tenta Adel d'une voix calme bien que la situation l'intimidait. Les façons de cette grande masse, face à eux, ne lui plaisait guère mais il refoula son énervement. Il dit vrai. Il s'est donné beaucoup de mal pour venir vous rencontrer alors prenez ce présent. Nous sommes vos obligés...

La créature arracha presque la bouteille des mains d'Enishi, sans le remercier, puis renifla son contenu en regardant Adel du coin de l'oeil.

"Tu me paraîs être le plus vieux, macabre petit sorcier. Goûte ce spiritueux devant moi.... mais ne bois pas tout!"

Le serpentard s'avança et dû tendre la main loin au-dessus de lui pour recevoir la bouteille. Il échangea un regard inquiet avec son camarade:

* Si je tombe malade, Enishi, je t'appelle Mathchimie jusqu'à la fin de l'année prochaine. Fais-moi confiance. *

Adel prit une gorgée au goulot. C'était pas bon. Il détesait l'alcool. Mais son geste suffit au centaure méfiant qui récupéra d'emblée son cadeau.

- De rien, grommela indistinctement le Serpentard.

"Comment?"

- Euh, rien....Adel. Je m'appelle Adel et lui c'est Enishi... et là-bas, très mal cachée derrière l'arbre, c'est June.

D'un air froid et pompeux:

"Je n'ai que faire de vos prénoms mais je m'appelle Emerald."

Vu la magnifique couleur verte emmeraude de l'iris du centaure, il était difficile d'ignorer comment papa et maman centaure avaient trouvé le nom de leur fils. Jamais Adel, n'avait vu de femme centaure dans les illustrations des grimoires de Poudlard... jusqu'à quel âge vivaient-ils? Existait-il des femmes centaures? Les questions passaient à toute vitesse dans sa tête mais il les gardait pour lui afin de ne pas provoquer le courroux du quadripède. Il n'en choisit qu'une seule:

- Vous... est-ce qu'il y a des femmes centaures? osa Adel sans quitter des yeux le magnifique pelage.


Slytherin BDE DP
7ème année - 16 ans
Silencieux Observateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
June Tinypenny
Adulte
avatar

Nombre de messages : 266
Age : 28
Maison : Poufsouffle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 14049
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: A la rencontre des centaures (privé Adel)   Ven 17 Aoû 2007 - 15:12

La reine des poires était accroupie derrière le tronc de l'arbre où elle avait décidé de laisser les garçons faire, après tout, cela était leur brillante idée, qu'ils aillent saluer le centaure, elle participait à l'aventure en leur transmettant par la pensée toutes ses condoléances... ah non, pas ça... tous ses encouragement.

D'où elle se trouvait elle n'entendait que des bribes de voix déformées par le vent. Comme au bout de cinq minutes elle n'entendit pas de hurlement atroces, elle releva un peu la tête, braqua sa baguette comme un agent secret, en direction de l'endroit où se trouvaient ses compagnons:

- Oh, les autres... pas gênés! ils tapent tranquillou la discussion avec monsieur le centaure pendant que je me les pèle derrière un arbre.

Elle releva sa robe de soirée au-dessus des genoux et de sa grâcieuse démarche de manchot, elle avança vers un deuxième arbre solitaire et peu épais, s'élevant au milieu de la clairière. Elle portait toujours ses talons, préférant marcher de travers que de marcher sur le limon ou des insectes dégoutant évalués à 8 sur l'échelle du Grand Beurksédégueux.

"Euh, rien....Adel. Je m'appelle Adel et lui c'est Enishi... et là-bas, très mal cachée derrière l'arbre, c'est June" entendit-elle distinctement avant de provoquer l'inévitable au moment où le Serpy posa sa deuxième question. Elle vint lui couper la parole, s'approchant d'eux trois avec le visage renfrogné et déterminé, avec une démarche pire qu'auparavant car l'énervement n'arrangeait rien à son élégance:

- Hopfffffffff !!! T'es super pas cool Adel, tu m'as balancée ! J'étais très bien cachée... enfin, non, monsieur le centaure, j'étais pas cachée au sens caché du terme car si j'avais été cachée, ça aurait voulu dire que je souhaitais me protéger de quelque chose, d'un danger par exemple, vous par exemple, il faut dire qu'avec tous vos poils et vos bouiboui... c'est un bel arc que vous avez là... ca me rappel Ecko, Ecko c'est ma soeur, quand on était petites, elle faisait les indiens et je faisais les cowboys. Un jour je me suis assise sur une de ses flèches, j'ai fini à l'hopital. J'ai quatre points suture sur la fesse gauche, tout ça pour dire que je ne me cachais pas. J'avais perdu... heu... j'avais perdu ma lentille. Ca va sinon? Il est bon ce vin, n'est-ce pas ? Vous avez de beaux yeux aussi, moi regardez, ils sont tout bleus, ah ah ah, mais c'est pas pour autant qu'on m'aurait appelé Saphir mais Saphir c'est joli comme prénom..., vous êtes sûr que ça va tous les trois ? Je vous trouve des têtes étranges, je crois que... oh la ! je crois que oui, c'est l'heure... Le Enki C'est l'heure de rentrer au château ^^ j'entends qu'on m'appelle... bon, bein, j'y vais la prem's, vous me rejoignez quand vous voulez, je suis là-bas, j'avance, j'ouvre la marche, vous inquiétez pas pour moi, continuez votre discussion!


June était déjà à plus de cinquante mètres d'eux en train de redescendre la butte avec précipitation quand elle termina de parler.

Le centaure, abassourdi, s'adressa aux deux garçons avant de s'énerver tout rouge:

"Je... heu.... Hu? C'était quoi ça?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enishi Yukishiro
Personnage Inactif
avatar

Nombre de messages : 69
Age : 30
Maison : Gryffondor
Année : 3ème année
Gain de Gallions : 12399
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: A la rencontre des centaures (privé Adel)   Lun 20 Aoû 2007 - 17:05

Enishi était appuyé contre un arbre, il se tapait la tête, mais pourquoi avait-il fallut qu’il accepte que cette fille vienne avec eux. Puis il se tourna vers le centaure qui paraissait très surprit.

« Mon cher Emerald, je te présente June, elle aussi est une sorcière, mais malheureusement, elle a le cerveau d’une souris. Je te demande d’excuser son comportement, elle a quelques problèmes de santé mentale. Il va falloir qu’on la suive sinon elle risque de se perdre dans cette magnifique forêt. Excuse-nous de t’avoir dérangé, et merci d’avoir pus nous laisser te connaître. »

Enishi inclina la tête en signe de respect, recula de quelques pas puis se retourna. Mais le centaure l’appela.

"Toi sorcier qui répond au nom d’Enishi, et ton compagnon, vous me semblez moins répugnant que vos congénères, aussi je vous autorise à revenir si vous en avez envie. Mais rapportez du vin. J’ai envie de mieux connaître ceux qui sont assez fou pour venir jusqu’ici."

Enishi fit un signe de tête en remerciement.
"C’est noté, messire, nous reviendrons quand nous le pourrons. Pour l’heure nous devons nous retirer. Au revoir."

Il fit signe à Adel de venir.

«Bon on dirait que cela c’est plutôt bien passé, mais pour l’instant, il faut rentrer avec june. Si on le la suit pas, elle va se perdre et je ne veux pas avoir d’ennuie à cause d’elle. Je crois que l’on aurait dû l’emmener vers les acromentules, elles l’auraient trouvé délicieuse. »

Enishi prononça sa dernière phrase avec humour. Le fait qu’il est put lier un contact avec un centaure le rendait suffisamment heureux pour ne pas vouloir tuer June.
Il se dirigea vers le château en pressant le pas pour rattraper June.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A la rencontre des centaures (privé Adel)   

Revenir en haut Aller en bas
 
A la rencontre des centaures (privé Adel)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1 -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: Autour du château :: Forêt Interdite et Lac Noir-
Sauter vers: