Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
...mais nous vous conseillons ces deux forums


Destination Poudlard est fermé...

Partagez | 
 

 I need your help (everybody)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mélusine McEwan
Administrateur


Nombre de messages : 1635
Age : 32
Maison : Ancienne Gryffondor
Gain de Gallions : 11596
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: I need your help (everybody)   Dim 29 Juil 2007 - 13:44

Bon, je sais que ça ne se fait pas de parler boulot alors que la majorité d'entre nous sont en vacances mais le fait est... Je suis en train de compléter ma bibliothèque de souvenirs pour mon site internet (vi, je fais un site pour mes études Cool et il se trouve qu'il me manque pas mal de souvenirs dans la catégorie 'enfance' et '60 ans et plus'... Bon, je me doute bien que vous ne pouvez pas faire grand chose pour la catégorie 60 ans et plus, étant donné que les souvenirs que je recueille sont censées être les votres, mais peut-être, vous pourriez m'en donner un ou deux d'enfance... Ca n'a pas besoin d'être long.... jutse sincère et réel... Ca peut être un petit paragraphe ou, si vous êts comme Jon et Maude, vingt ou trente lignes... mais bon... Ca peut être tout et n'importe quoi.. Un petit bobo, un élément marquant de votre vie... tout, tout, tout... Je vous donne un exemple?

Quand on était petit, mon frère et moi, on se détestait et on s'adorait. Disons qu'on passait la moitié de notre temps à se chamailler et se battre, et l'autre moitié à jouer et à tripper ensemble. pendant de nombreuses années, notre "jeu" préféré était de faire croire qu'on était de sjumeaux (des faux, parce que bon, on ne s'est jamais beaucoup ressemblés). Il a toujours été grand pour son âge, ce qui fait qu'on avait peu de centimètres de différence. on se prêtait nos vêtements et on essayait de s'habiller de la manière la plus semblable possible. je doute que le sgens y aient vraiment cru mais nous, on était persuadé que notre "gemellité" sautait aux yeux. Et on adorait ça...

S'il vous plait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://melusinemcewan.deviantart.com/
Sakura Haruno
Elève modèle


Nombre de messages : 607
Age : 30
Maison : Serdaigle
Année : 6ème
Gain de Gallions : 11893
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: I need your help (everybody)   Dim 29 Juil 2007 - 19:32

Bon, je vais te dire un petit souvenir. Si ça peut t'aider
Personne ne rigole svp... Le Baten



J'étais assez petite, je crois que je devais avoir 6 ans environ, mais je n'y mettrais pas ma main à couper. C'était un dimanche ensoleillé.

La journée avait bien commencé.
J'étais chez mes grands-parents, où l'on avait mangé en famille. Juste mamie, papi, mon tonton Vivien (qui soit dit en passant a 3 ans de plus que moi), et ma maman. D'ailleurs en dessert, j'avais eu droit à un gros gâteau au chocolat comme je les aime.

Et comme il faisait beau, je suis allée dehors avec mon oncle. Il y avait une forêt pas loin. Et vous savez on était fan de Robin des bois. On a fait la courte paille pour décider qui serait le voleur et qui serait Robin. Vivien a hérité du rôle du méchant.
Et moi du gentil qui aide les pauvres Le Enki
Enfin bref, je suis allée cherché des bouts de bois qui me serviraient de flèche pour mon arc virtuel. Et j'ai pris une grosse branche d'au moins 8cm de diamètre.

Un peu plus tard, j'ai débusqué mon tonton. Et pour le tuer (ouais je sais, on est violent quand on est petit Le Baten ), j'ai lancé la branche vers lui.
Bah je sais pas comment j'ai fait, il a pris le branche en plein dans le front. Le pauvre est tombé dans les vappes. Je suis allée cherchée ma maman en courant...

Résultat des courses : Ma mère a du l'emmener au médecin. Il a eu droit à deux agrafes. Ma mère qui ne supporte pas la vu du sang est tombé dans les pommes. Mon grand père a du aller chercher mon oncle et ma maman au médecin...


J'espère que ça ira Le Enki
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellys Orphens
Elève trouvant ses marques


Nombre de messages : 194
Age : 26
Maison : Poufsouffle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 11238
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: I need your help (everybody)   Lun 30 Juil 2007 - 23:23

Moi je me souviens...
C'était quand j'avais 66 ans. Eh bah, j'étais avec mon mari, dans la salle à manger.
Nous venions de manger, comme d'habitude. J'avais fait des pâtes au gratin ce jour-là, avec un steak haché (pas un beafsteack, nos pauvres dents...)
Nous avons regardé les informations à la télévision, sur la une comme d'habitude. Celles de 13h. Et après, c'était l'heure de la sieste.
Euh... L'heure de nous reposer plutôt.
Donc nous avons laissé la télé allumée, nous l'avions mise sur la trois. C'était encore "C'est mon choix", ce souvenir date d'un petit moment déjà, pour vous dire !!! Le Dumby

Donc, nous étions en train de regarder la télé, et puis là, mon mari s'est penché vers moi pour m'embrasser.
Bah oui, même après 50 ans de mariage, nous nous aimions encore.
Je l'ai laissé faire, contente qu'il me donne un baiser mais... J'ai senti un truc bizarre dans ma bouche. Une sorte de déclic, ou je sais pas exactement quoi mais...
Bah, je me suis reculée et là... Le choc. J'ai vu mon mari, la langue sortie, et au bout de celle-ci était pendue.... mon dentier.

C'était mon petit souvenir qui nous fait rire quand nous y repensons, mon mari et moi. Big Grin


.
Désolée, j'étais obligée ^_^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sacha de Lansley
Administrateur


Nombre de messages : 651
Age : 34
Maison : Ancien Serpentard
Année : 1ère année - Unicorn Ring
Gain de Gallions : 11308
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: I need your help (everybody)   Mar 31 Juil 2007 - 1:55

Je me souviens d'un jour à Caracas. Un moment.

J'y ai grandi. Au Venezuela. Et j'ai quitté mon pays à 14 ans avec mes parents. J'ai rapporté plein d'images et de souvenirs. Mais mieux que les autres, je me souviens de ce jour à Caracas. J'étais seul avec ma mère. Mes trois grandes soeurs, mon père, les amis, les grand-parents, je ne sais plus où ils étaient. Ce dont je me souviens, c'est que j'étais triste en arrivant en haut de l'Asiento de la Silla de Caracas, malgré le bonheur d'avoir ma mère que pour moi. Elle m'avait promis qu'on grimperait toute la journée pour voir la vue du haut de cette montagne que je trouvais immense. Juste elle et moi. Sans mes soeurs. Elle allait me montrer un secret et on découvrirait une surprise. Rien que pour moi. J'étais content, je crois.

On s'est arrêté. Elle soufflait beaucoup, la montée était raide et je ne me souviens pas d'avoir beaucoup marché. Elle m'a porté sur ses épaules pendant tout le trajet. Petit, je ne me souviens même plus du nombre d'heures que nous avons effectivement mis pour atteindre le sommet. Je ne me souviens même plus si nous étions réellement arrivé au plus haut. Je ne me rappelle que d'une chose: elle soufflait beaucoup et je croyais qu'elle avait mal et que c'était de ma faute.

Ma main inquiète posée sur elle à hauteur de sa cuisse me fait dire aujourd'hui que je n'étais pas bien grand. Il faisait une chaleur... une fournaise. Elle a tendu son bras devant elle pour que je regarde le panorama. On y voyait la maison de Dieu, m'avait-elle fait croire. Obnubilé par l'idée qu'elle souffrait, j'écoutais à peine. Je voulais déjà repartir.

Je lui ai dit que si Dieu était si puissant, il n'avait qu'à nous faire redescendre très vite car la vue était moche si Enamya, Malva et Sandra n'étaient pas là pour la voir avec nous. Qu'on était là pour rien puisqu'on ne pourrait que leur raconter mais jamais leur montrer; je cherchais une excuse pour qu'on retourne à la maison. Ma mère m'a dit que Dieu ne s'occupait pas de faire monter ou descendre les gens des collines, qu'il devait s'occuper de ceux qui souffrent, qu'il n'avait pas le temps de se balader. Evidemment, j'ai trouvé ce Dieu plutôt nul et égoïste parce que ma mère à moi, elle était peut-être pas en train de mourir mais elle souffrait.

Je voulais la porter moi-même sur mon dos pour qu'elle cesse d'expirer maladivement. Ca me faisait peur. J'étais furieux parce que je croyais qu'elle avait mal et que je trouvais la promenade vaine. Je ne me souviens plus de la vue.

Elle m'a bercé d'un regard déçu mais elle a souri. Après mes stupides tentatives pour la porter sur mon dos, c'est finalement elle qui m'a repris sur le sien. Puis nous sommes rentrés, après seulement quelques minutes.

Plus tard, j'ai appris par une de mes soeurs, que ce jour-là, mon père et ma mère s'étaient un peu disputés dans la nuit. Elle avait envie de rester avec son fils, de se changer les idées. Elle avait préparé un gouter pour qu'on s'arrête à une halte. Elle s'était donné beaucoup de mal pour préparer cette journée qu'on passerait seuls tous les deux.

J'ai longtemps regretté d'avoir confondu le fait de la voir essoufflé et en nage à cause de la chaleur, avec une maladie car j'ai gâché tout ce qu'elle s'était fait une joie de me préparer. Je sais pas pourquoi, cela me marque encore... enfin, si, je sais très bien. C'est juste que c'est le genre de choses débiles qu'on ne peut pas réparer, sur lesquelles on ne peut pas revenir. C'est même trop loin dans la mémoire pour en discuter sans donner à ce souvenir un caractère anecdotique bidon. La seule image claire que je garde de ce souvenir, c'est ma main minuscule posée sur sa grande cuisse et son buste penché et haletant. Des fois, je regarde ma mère quand elle fait autre chose et je pense à ça. Ca me donne envie de la prendre dans mes bras, de retourner en arrière et d'avoir une mère pour toujours.


Désolé, c'est long pour pas grand chose.
Car Mélusine ne pourra pas prendre ce message en compte pour sa mission... hé-hé.


Diplômé
1ère année
Unicorn Ring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/Sachens
Jonathan Mateo
Adulte


Nombre de messages : 1013
Age : 30
Maison : Poufsouffle
Année : A terminé en juin dernier
Gain de Gallions : 11819
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: Re: I need your help (everybody)   Mar 31 Juil 2007 - 2:30

C'est pas long pour pas grand chose... Le Egon
C'est quelque chose que je ressens souvent, moi aussi Wink Des erreurs qu'on peut pas réparer, un manque de reconnaissance. Et à chaque fois je m'en veux et je me les rappelle toutes, une à une, ces fois qui m'ont marquées, où j'ai été si méchant, sans le vouloir, ou sans l'agir, seulement en le pensant. Parfois, quand ça arrive, j'ai envie de pleurer. Parfois, quand ça arrive, j'ai envie de prendre tout le monde dans mes bras. Toujours, quand ça arrive, j'ai envie d'aimer la terre entière pour me faire pardonner un mal dont on ne m'a jamais accusé, pour lequel on ne m'en a jamais voulu. J'ai envie d'aimer. J'aime tout le monde, en fait. Dans ces instants. Tout le monde sauf moi. Parce que je deviens le pire nul au monde, et pourtant je sais qu'en fait, je suis quelqu'un d'exceptionnellement bien. Avec mes défauts et tout.

Maintenant, un de mes souvenirs à moi. C'est méga récent, ça date de cette fin de semaine. Et ça reste dans le thème de la famille.


P.S : j'ai écrit sur le moment, sans relire jamais...

Aussi stupide que ça puisse avoir l'air, cette anecdote m'a fait le plus grand bien... Et elle explique en partie mon défouloir d'hier!

Samedi, j'ai passé la journée à pester contre mon ordi qui voulait pas installer un programme et à essayer de reprendre mon retard dans mes posts. Je savais que mon frère revenait vers 18h. Quand il est arrivé, je lui ai demandé comment il allait, et je lui ai offert d'aller se baigner. L'eau était froide. Pas tellement, mais comme nous n'avions pas très chaud, elle nous semblait d'autant plus gelée (illogique? Oui.) Peut-être était-ce parce qu'on ne s'était pas baigné depuis longtemps. On a parlé un peu, gardé le silence longtemps. Puis, en rentrant, je lui ai offert de lui faire à souper. J'ai pas mis assez d'eau dans mon spaghetti et il a collé, il y avait pas assez de nouilles et la sauce était tiède, mais il n'a rien dit. On a jasé encore un peu. Puis je lui ai offert d'aller au cinéma voir HP5 en insistant qu'il ne devait pas se sentir obligé. Il a bien voulut aller avec moi, dimanche. Ensuite, on a parlé de notre drôle de chat, en le câlinant. Dans l'auto, le lendemain, je lui ai dit que j'avais été content d'apprendre qu'il arrêtait de fumer, que j'étais content qu'il faisait ça pour lui, et qu'il ne devait pas se décourager si ca prenait du temps. Puis on a parler d'un peu n'importe quoi...
Le film était très bon. On a disserté un peu sur le sujet en revenant. Puis il est parti chez des amis et moi je suis allé m'acheter du lait et du pain à hot-dog pour le souper, au dépanneur. Une dame m'a laissé flatter son chien. Ca devait faire 2 ans que j'avais pas flatté un chien aussi longtemps, aussi gaiement. Et longtemps aussi que je n'avais pas parlé à mon frère pour dire autre chose que "Salut, ca va? Moi aussi". Aussi ridicule que ça semblerait, cette mini-retrouvaille m'a faite le plus grand bien!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gilvert.deviantart.com/
Ludovic Niwa
Elève trouvant ses marques


Nombre de messages : 194
Age : 28
Maison : Gryffondor
Année : 7 ème année
Gain de Gallions : 11247
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: I need your help (everybody)   Mar 31 Juil 2007 - 22:36

Des souvenirs marquant, je n'en ai pas beaucoup, alors j'ai cherché ... Sans grande prétention biensûre, à bien y réfléchir, j'ai dû en oublier la majorité. D'ailleur celui que j'ai décider de relater m'a été rappelé par mon grand frère, cela même qui se retrouve dans ce souvenir.

Je ne sais même plus l'âge que j'avais, 6 ans je dirais. Au abord de la maison qui m'a vu naître, qui me manque un peu aujourd'hui d'ailleur ... Et son vaste jardin (important pour la suite.)
Je ne sais ni même l'époque, ni le moment de l'année, tout ce que je me souviens c'est qui mon frère ( de 10 ans mon aîné ) recevait ce jour là, la visite d'un très bon ami à lui. En voiture évidement ... et heureusement, une occaz ( enfin j'espère ... )
Ne me demandez pas pourquoi, toujours est-il que l'idée de balancer der petits cailloux sur la voiture m'a traversée l'esprit. Mon frère, toujours dans les parages au moment des faits à eu le temps de me crier 2 coups de semonce sans grand succès, m'avertissant que le troisième serait moi gentil ...
Emmerdeur comme je l'étais, j'ai continué.
Et là, tout se joue en une fraction de seconde, je démarre au quart de tour, mon frère à mes trousses ... J'ai le temps de faire le tour de la maison avec mes petite jambes sans me faire rattrapper, tout en criant "Mamannnn Mamannnn" à tue tête. Arrivé derrière la maison et pris dans mon élan, je franchit la porte donnant accès au jardin.
Et bardaf, c'est l'embardée, je dérape sur le torchon se trouvant au sol (un essuis-pied ou appeler cela comme vous voulez ...) je ne fais qu'un seul tour sur moi même, la tête touchant le sol la première.
Mon frère n'eût pas le temps de me secouer, je m'en suis chargé moi même.


Ensuite, je ne me rappel plus de ce qui s'est passé.
Un fragment de ma mémoire, un fragment entier ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.moctabinou.skyblog.com
Elisa-Flavie Wind
Adulte


Nombre de messages : 386
Age : 28
Maison : Ancienne élève de Serpentard
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 12066
Date d'inscription : 18/02/2006

MessageSujet: Re: I need your help (everybody)   Lun 6 Aoû 2007 - 22:44

Mon souvenir remonte il y a environ 14 ou 15 ans, Un de mes plus nets, je crois. Mais bon, je me lance...

Mes parents se sont séparés lorsque j'avais 4 et demie ou 5 ans. Du plus loin que je me souviens, je les toujours vus séparément, en voyagant d'une maison à une autre. C'est comme si ils n'avaient jamais eux de vie commune ensemble, pas un moment ensemble. En les voyant, je me suis demandé comment j'ai pu être concue, vu qu'ils étaient assez distants, l'un envers l'autre. Mais quand je repense à ce souvenir, il me confirme qu'ils se sont peut être aimés et ont bel et bien vécus ensemble dans mon vivant...

Je devais être assez petite à ce moment-là, car j'était assise sur un coussin pour être à la même hauteur que la table. Mon papa et ma maman étaient debouts, dans la cuisine, qui était fusionnée à la salle à manger, je crois. Je les observais à ce moment-là , assise sur mon petit coussin. Ils étaient immobiles et se souriaient mutuellement. Et puis, ils se sont mis a danser. Tout simplement. En riant. C'était beau et spontané. Je me rapelle que j'avais applaudit en riant et que je voulais débarquer de mon petit coussin pour aller les rejoindre. Ils m'ont fait descendre pour que je puisse venir les rejoindre...

C'est le seul souvenir heureux que j'ai de mes parents en couple...

Peu après, mon père est parti de la maison, du jour au lendemain. Me laissant seule avec ma mère. Il n'a pas coupé les ponts avec moi, heureusement car je le voit régulièrement encore aujourd'hui. Ça va très bien entre nous. Mais, il a fait le deuil de la famille et je crois qu'il s'en sent coupable encore.

Par contre, avec ma mère, ca été beaucoup moins facile. Elle s'est retrouvée face à elle même, puisque la maison était encore plus vide. Durant la période qui a suivi la séparation, elle est devenue irritable, ce que je lui reproche aujoud'hui. Ce qu'elle nit, bien sur. Selon elle, elle avait de bonnes raisons et que ce n'était pas de sa faute. Le sujet reste tabou.

Ça me fait beaucoup de bien d'écrire tout ca, en ce moment. Des fois, j'ai vraiment envie de dire a mon père qu'il n'aurait pas du partir. Car avec lui, il n'y a jamais de vide constant dans la maison. A lui seul, il rend un endroit chaleureux. Je me serai pas retrouvée toute seule avec moi-même surtout.

Et a ma mère, je sais pas...il y a trop de choses à lui dire. Un pot-pourri de sentiments...

Voila, c'était mon souvenir. Je me sens un peux mieux maintenant. C,est beaucoup aussi pour si peu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pr. James Alhambra
Modérateur


Nombre de messages : 320
Maison : Aucune
Gain de Gallions : 10969
Date d'inscription : 21/02/2007

MessageSujet: Re: I need your help (everybody)   Mer 8 Aoû 2007 - 11:37

Moi quand j'étais petit je regardais le club Dorothée à la télé et il y avait tout le temps des jeux concours. A chaque fois ils disaient qu'il fallait envoyer un courrier, le "cachet de la poste faisant foi".

Mais moi comme j'étais petit, je croyais qu 'il fallait que toutes les lettre passent par la poste de "Faisantfoix" que je prenais pour une ville. Alors un jour j'ai demandé à ma mère où était Faisanfoix en France, et je lui ai dit que c'était bête parce que c'était plus rapide d'envoyer directement la lettre à Paris plutôt que de passer à chaque fois par cette ville _ qui devait être immonde dans mon imaginaire_ de Faisantfoix.

Bref ma mère m'a tout expliqué et chaque fois que j'entends dire que le cachet de la poste fait foi, je souris.

C'est bête mais c'est un bon souvenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jonathan Mateo
Adulte


Nombre de messages : 1013
Age : 30
Maison : Poufsouffle
Année : A terminé en juin dernier
Gain de Gallions : 11819
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: Re: I need your help (everybody)   Dim 26 Aoû 2007 - 1:55

Bonjour tous et toutes!
En échange d'un second souvenir, j'aimerais avoir votre permission pour copier vos souvenirs sur le site de Mélu! Pour qu'il inspire d'autres gens!!

Le gâteau final


C'était récemment. Le 3 août de cette année (2007). Je devais faire un gâteau pour la fête l'anniversaire d'une collègue de travail. N'ayant jamais réellement fait de gâteaux autrement que les préfaits "rajoutez oeufs, eau et lait et faites cuire", j'étais un peu stressé! N'ayant ni moules ni farines ni recette à mon logement, la veille (donc le jeudi soir), j'ai dû retourner chez moi (à une heure et quart de route soit euh... 110 ou 120 kilomètres) pour trouver la recette de gâteau aux épices (hélas, il y en avait deux, différentes, bien sûr...) de ma mère. Hésitant sur la qualité du futur gâteau, je décidai de faire aussi du sucre à la crème (je suis réputé pour en faire de l'excellent, dans la famille!). Comme le gâteau avait l'odeur et l'apparence générale de celui de ma mère, je me dit qu'il était réussit. J'emportai donc gâteau et sucrerie au travail le lendemain matin (re - une heure de route) et nous y goutâmes sur l'heure du dîner, enfin, déjeuner! Je le trouvais un peu sec et manquant de goût et cette idée fut soutenue par mes collègues, sauf un qui le trouva trop sucré!! J'avais, de toute évidence, ajouté un peu trop de farine à la recette. Hé! Le sucre à la crème plut aussi, mais certaines gens à l'estomac âgé le trouvèrent trop sucré pour en reprendre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gilvert.deviantart.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: I need your help (everybody)   

Revenir en haut Aller en bas
 
I need your help (everybody)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: Le royaume du flood et du hors jeu :: Total Hors Jeu-
Sauter vers: