Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Cassandre Desperide

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cassandre Desperide
Personnage Inactif
avatar

Nombre de messages : 164
Maison : Serpentard
Année : 4ème année
Gain de Gallions : 11859
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Cassandre Desperide   Lun 18 Juin 2007 - 19:29

TOUR D'HORIZON DU PERSONNAGE



Cassandre Desperide, 14 ans, est en quatrième année à Poudlard, chez les Serpentards.

Hors de l'école, elle habite York, une charmante petite bourgade près de Leeds dans le Yorkshire, région qui a d'ailleurs vu naître de nombreuses célébrités dont les soeurs Brontë...







Hobbies magiques: préférence pour la lecture des livres interdits contenues dans la réserve, invention de nouveaux sortilèges


Hobbies non magiques: couture, cuisine, peinture, calligraphie, collectionne les presses papiers moldues dans toutes les matières


J'apprécie : le talent, l’intelligence, la philosophie moldue, la culture en général, et la bonne cuisine


Je déteste: la saleté, les farces et attrapes et autres formes d’humours moqueurs dont je suis la victime...(sinon je ne prive pas :p)
Les choux de Bruxelles (mais je crois que c'est accessoire)



Principales qualités: perfectionniste, cultivée, observatrice


Principaux défauts:
manipulatrice, hautaine, froide, violente quand la me cherche, tendance à foncer dans le tas plus que la finesse ou la subtilité....(c'est le côté grosse brute qui a tendance à ressortir)

Situation familiale : fille unique d’un père sorcier travaillant au bureau de gestion (répartition) de malades de l’hôpital St Mangouste. Mère moldue, schizophrène, mère au foyer (à cause de sa maladie) dont les activités favorites sont le jardinage et le repassage.


La vie avant Poudlard: N’a appris son statut de sorcier qu’à l’âge d’entrée à Poudlard. Sa mère trop fragile ne pouvait être mise au courant.


La vie à Poudlard:
élève particulièrement appliquée et douée, plutôt isolée du fait de son attitude froide pendant les cours.


Baguette : bois de lilas, crin de licorne, 34.8 cm


Mes matières préférées: Potions, Sortilège, Histoire de la magie.



Patronus :
boa constructor (pas commode :p) dont la forme n'est pas encore très assurée (plutôt un entrefilet blanchâtre qu'une belle consistance)*


Principaux traits physiques: Grands yeux bruns noisettes, cheveux bruns, teint de nacre, visage ovale et marqué par des pommettes hautes. Grande taille, démarche élégante. Tic des sourcils froncés.

Signes particuliers : change constamment de coiffure, de couleurs et de longueur de cheveux, taches de rousseurs qui apparaissent lorsque le soleil tape fort.








La famille :

père Lyotard Desperide





mère Anna Karénine







Dernière édition par le Jeu 20 Déc 2007 - 12:09, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre Desperide
Personnage Inactif
avatar

Nombre de messages : 164
Maison : Serpentard
Année : 4ème année
Gain de Gallions : 11859
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Cassandre Desperide   Lun 18 Juin 2007 - 19:31

Départ vers Poudlard


« Maman,... maman ! » mais où est-elle encore passée ??? « Maman ! Tu n’as pas oublié aujourd’hui Cassandre s’en va ? Tu sais dans le fameux pensionnat pour Jeunes filles de Dame Violette ? Maman.... » Et voilà elle a encore recommencé. Accoudée à la fenêtre, reniflant des jonquilles à plein nez, la mère de Cassandre chantonnait une chanson sentimentale. Une odeur de brûlé s’échappait de la casserole posée sur la plaque de gaz. Le pot de terre cuite était explosé sur le sol, pendant que les jonquilles tombaient misérablement des bras de la femme. Cassandre se précipita sur sa mère qui avec un sursaut s’écria « Mais qui êtes-vous ? Non je ne veux pas... Faîtes quelque chose je ne veux pas ...laisser ma maison, ma pauvre maison,... j’ai payé Mr. Hall... je ne veux pas... » Elle s’effondra en larme sur le carrelage. Soudain un homme de haute taille, l’air hautain et empressé franchit le seuil de la cuisine et d’une voix de stentor interpella sa fille : « Cassandre nous allons manqué le train si tu ne te dépêches pas, j’ai déjà tout préparé il ne manque plus que toi. Laisse donc ta mère, elle doit encore faire un crise de schizophrénie, elle oublie de prendre ses médicaments ces derniers temps. – Mais...- De toutes manières elle ne comprendrait pas, tu le sais bien, nous en avons assez discuté. Ca ne ferait que la rendre plus instable. Allons-y ! – Elle ne s’inquiètera pas que je sois partie sans lui dire au revoir ? – Penses-tu ! Elle oublie déjà ta propre existence... » Voyant la mine de sa fille s’assombrire, M. Desperide rajouta « – ... et la mienne... » il lui sourit. « Ne t’inquiète pas elle sera tout de même fière de toi, comme toujours tu vas réussir et notre famille n’en sera que plus honorée. Même si ta mère continuera de pensée que c’est dans les langues, l’histoire ou la philosophie, tandis que moi je saurai que tu éblouis tout le monde en potion et sortilège ! » Reprenant confiance en elle, Cassandre ferma son manteau et franchit la porte de la cuisine avec un dernier regard pour la misérable femme qui continuait à palabrer les yeux vides.

La voiture roulait vite. Rejoindre Londres prendrait du temps, il fallait prendre l'avion jusqu'à l'un des aéroports puis se rendre Gare King Cross. Tout au long du voyage, Cassandre avait le temps de réfléchir à ce qu'elle voulait être. L'image qu'elle avait eu d'elle même jusqu'à présent était assez élogieuse , bien que sa mère l'est toujours un peu ternie. Elle était même arrivée à son paroxysme lorsqu'elle avait appris qu'elle était sorcière. "Etre différente, talentueuse, voilà ce que j'avais toujours désiré ! Il ne restait plus qu'à faire mes preuves, peu importait à quel prix, jamais je ne supporterai de me décevoir. " De plus découvrir un nouveau monde s'annonçait fabuleux, un nouveau champs de connaissances s'ouvrait à elle. C'est avec délice que Cassandre pénétra sur le quai 9 3/4, la vie lui permettait encore une fois de s'éloigner un peu plus de sa mère, s'étant promis au plus profond d'elle même que jamais elle ne lui ressemblerait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre Desperide
Personnage Inactif
avatar

Nombre de messages : 164
Maison : Serpentard
Année : 4ème année
Gain de Gallions : 11859
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Cassandre Desperide   Dim 29 Juil 2007 - 17:50











Un souvenir




Les rues de York étaient bondées de monde en ce jour d'été, le père de Cassandre, Lyotard Desperide l'avait emmenée en ville. A l'aube de ses 10 ans, il avait décidé d'acheter quelque chose de spécial pour sa petite fille. Ils étaient rentrés dans une boutique étrange, que la jeune fille n'avait encore jamais remarqué. Aux murs, les étagères abondaient d'objets farfelus et étranges. Malgré l'aspect poussiéreux et miteux de la pièce, il s'en dégageait une atmosphère qui électrifiait les sens de la fillette, quelque chose qui stimulait incroyablement toutes ses sensations, elle se sentait capable de voler dans les airs...


-Je sais que tu veux agrandir ta collection de presse-papier,commença son père, j'ai pensé que ceux-ci t'intéresseraient peut-être. Je vais faire un tour dans l'arrière boutique, j'ai à faire avec le gérant, mais tu peux rester là et choisir celui qui te plaît le plus.


Devant une vitrine cadenassée, s'étalait une quinzaine de presses papiers dont les matières allaient des plus précieuses, au plus banales. Certains étaient en cristal ou en or massif incrusté de pierreries, d'autres étaient en marbre ou en verre translucide. Cassandre concentra d'abord son attention sur une boîte qui contenait une sorte de boule sans consistance, dont les seuls contours étaient délimités par des rayons de lumière similaires à ceux de l'arc-en-ciel. Sur la boîte, un magicien à l'allure goguenard s'exclamait, « Un presse-papier unique au monde, la vapeur de lune concentrée est ultra résistante, elle empêchera l'envol ou la perte de tous vos précieux papiers.


Celui-là a l'air pas mal, songea la fillette. Mais rapidement un autre objet attira son regard, son scintillement subtil lui chatouillait la paupière. C'était à nouveau une sphère en verre, qui contenait de multiples bulles d'air. Jusque là, son apparence n'avait rien de particulier. Toutefois, au centre même de la boule, une minuscule sphère lumineuse semblait soudain monter en demi-cercle, la lumière s'intensifiait progressivement et atteignait son paroxysme lorsque le globe devenait perpendiculaire au socle. Puis, la luminosité baissait à nouveau et soudain la sphère disparaissait. Cassandre secoua l'objet pour que le globe revienne, cependant elle dût attendre longtemps avant qu'il ne réapparaisse et exécute la même course. On dirait qu'un mini-soleil est contenu dans le verre. La petite fille était émerveillée et retourna vers son père, ravie d'être enfin décidée.


¼ d'heure plus tard, ils sortaient enfin de la boutique, Cassandre tenant fermement dans sa main le paquet qui contenait le précieux presse-papier. Alors qu'elle marchait sur le trottoir, soudainement une garçon un peu plus grand qu'elle se mit à foncer dans sa direction. Déstabilisée par l'assurance qui se dégageait du personnage, elle voulut se pousser pour le laisser passer. Étonnamment le jeune homme bifurqua lui aussi dans la même direction que Cassandre. Cette sensation que l'on ressent souvent s'établit entre deux personnes qui cherchent chacune de leur côté à échapper à la personne d'en face, mais reproduisent exactement les mêmes gestes. Ce qui devait arriver, arriva, et Cassandre ressentit un choc puissant dont se suivit quelques instants plus tard un cling éclatant sur le trottoir. Bien sûr le presse-papier était fichu, kaput, inrecollable, bref perdu. Mais le plus important était les paroles de son père. « Tu sais Cassandre, il faut savoir s'imposer dans la vie, rester ferme face à l'adversité, tenir droit comme un roseau j'entends, car si le vent même fort ne le brise pas c'est car il sait être à la fois souple et solide. »


Dernière édition par le Jeu 20 Déc 2007 - 12:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre Desperide
Personnage Inactif
avatar

Nombre de messages : 164
Maison : Serpentard
Année : 4ème année
Gain de Gallions : 11859
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Cassandre Desperide   Jeu 20 Déc 2007 - 12:07

Comment une Rouge apprend le lourd secret d'une Verte par l'échange de carnet de rêves... Sujet essentiel pour comprendre la psychologie du personnage :








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cassandre Desperide   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cassandre Desperide
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1 -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: Les souvenirs :: Archives Générales :: RP, biographies, répartitions-
Sauter vers: