Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [c. souris] Anectodes en 5 mots (textes et résultats)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Isis Kitlee
Préfète
avatar

Nombre de messages : 1141
Age : 31
Maison : Poufsouffle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 13606
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: [c. souris] Anectodes en 5 mots (textes et résultats)   Mer 23 Mai 2007 - 16:35

Dans ce sujet, tous les souris et chat en competition posteront leur texte de la même manière que l'exemple.




EXEMPLE DE PRESENTATION DES TEXTES




Auteur : Miss Butée
Titre : Des panégyriques cachés


Contraintes :
- Patacitrouille, Pur, Populace, Panégyrique, Puce mis dans le texte

note : le texte est un mélange de hj, hj/dj et de dj. C'est bien breton aussi Le Enki .

______________________


Des panégyriques cachés


Devant toute la populace, je me place ici vous conter mon historiette. Oh ! Elle n'est pas bien longue, pas bien clair et pas drôle du tout, mais je tenais à vous en faire par car je ne sais pas trop quoi en penser.

Ralala, par où commencer ? Je ne sais pas trop... c'est pas bien complexe mais c'est pas aussi pur que de l'eau de roche. Je peux vous dire que c'est assez embêtant et gênant pour moi ce qui m’arrive. Je me plante ici vous la raconter mais je n'arrives pas à aligner les mots sur une feuille alors que même une puce aurait pu faire beaucoup mieux.

Voila, je me lance. Mais ne vous attendez pas à un truc bien, c'est pas terrible. Bon, ca va pas détruire la réputation d'une personne mais ça veut pas venir.

Quoi ? Me direz vous de votre sourire de fausse indifférence.
Votre curiosité est aguichée à ce que je vois. Maintenant vous voulez savoir... hein, je suis sur que vous voulez savoir. Mais comme je l'ai dit précédemment, je ne sais pas comment l'écrire. C'est nul, n'est ce pas ?

Quoi ? Faut que je le tente. Que ca sort comme ca sortira, après vous traduirez mon breton.
Ca j'en suis sur, on dirait un des mes conseils. Pas terribles d'ailleurs. Moi, Miss Conseil en Chef je vais me trouver un homologue masculin pour me soutenir. Mes conseils sont trop pourris. Pourquoi pas Ernest. Oui, Ernest ca serait cool Le Enki .
Bon, niveau conseils ca sera toujours dans le même ton, pourris, mais c'est cool non. Parce que comprenez, je ne peux pas me permettre de mettre le Grand Manitou Qui Sait Tout, vu que lui il sait tout et qu'il vous donnera de bon conseil. Je ne vous dis pas après ma réputation Le Egon .
Sinon, je peux voir avec Pirate buveuse de whisky, mais tout va passer par des "Pour parler" et faut attendre que Sparrow pointe le bout de son nez. Z'êtes pas près d'avoir une réponse 47 .


Quoi ? Faut que je me taise et que j'arrête de dévier.
Oui, c'est vrai vous avez raison. Ca fait un peu patacitrouille mon texte là, bordélique à souhait. Tiens en parlant de patacitrouille, j'en ai éclatée une dans les couloirs du château parce que Ernest il m'a embrassé. Voila, ça c'est dit. Le bel Ernest (comment il est trop beau son avatar I love you , vraiment trop beau I love you *sourire d'une fan hystérique avec léger filet de bave*) il m'a embrassé Moi. Ca valait bien un paragraphe ça Le Enki .


Quoi ? Je dérive encore.
Oui, et ben pas grave, personne ne le lira mon texte et puis c'est mon concours. C'est le seul truc dont je suis très fiére d'associer mon nom ici alors je m'accorde le droit de faire ce que je veux.


Quoi encore ? Ah oui, faut que je raconte mon anecdote que je ne sais pas comment vous le conter.
Ben, je ne sais toujours pas comment vous le conter, c'est ca le problème. Alors je parle pour ne rien dire, et je raconte des bêtises. Mais bon, ça m'a toujours jouer des tours ce genre de chose. Par exemple, après une discussion avec 4 monstres, il y a eu création de la vente des mâles du forum (bon moment d'éclat de rire). J'ai aussi embrassé Egon ce qui m'a fait passer devant le tribunal (maintenant je flippe devant la juge, même qu'elle soit morte j'ai peur qu'elle vienne me hanter pale ). Je raconte aussi plein de bêtises à mes 2 zigotos, et ils ont même appris le breton. Ca j'en suis trop fière... bon d'accord, le problème que le mi-alsacien mi-breton n'est pas toujours très facile à saisir scratch . Mais d'ailleurs, c'est pas pire qu'essayer de comprendre du québécois de québécois, je suis toujours à côté de la plaque.


Quoi ! oui c'est bon je sais, j'ai pas raconté et papati et papatata.
Ca va. Je vais vous le dire. Mais ca va être nul, sisi, ca va être nul. Nulle comparé au poème de chat bada. Nul comparé au baiser de Draconia. Super nul par rapport au texte de Jonathan, l'amoureux.


Alors, mon anecdote pas drôle du tout.
Je ne sais pas si elle est exacte, j'ai perdu la mémoire, mais d'après un certain carnet (emprunter à Jo Campbell, pirate du galion Chocoballe, surnommer voleuse de Chocoballe, recherchée par tout le ministère magique ^^).

La toute première fois que mon cœur chavira dans un bonheur pur, sucré à la patacitrouille loin des toutes puces ou populaces fut grâce à un cavalier blanc aux cheveux auburns et en épouvantails.


Quoi ? Vous n'avez rien compris. C'est nul. Ben je m'en fiche Le Enki .
Qui est ce cavalier blanc , Il se reconnaîtra sans souci. Enfin esperons Rolling Eyes .
C'est pas drôle ? J'avais prévenu Le Egon .
C'est nul ? Ben tant pis, faudra faire avec Le Théo .

Isis.


Dernière édition par le Mer 13 Juin 2007 - 16:04, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sacha de Lansley
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 737
Age : 35
Maison : Ancien Serpentard
Année : 1ère année - Unicorn Ring
Gain de Gallions : 12902
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: [c. souris] Anectodes en 5 mots (textes et résultats)   Dim 27 Mai 2007 - 16:27

Auteur: Sacha de Lansley.
Titre: Où il faut, quand il faut.
Contraintes:
- 5 mots: Patacitrouille, Pur, Populace, Panégyrique, Puce.
- Acrostiche 'Patacitrouille'.
- Alexandrins.
- Je ne vous fais pas la liste des figures de style. Vous trouverez sans doute.

Note: Texte DJ et licencieux. Normal, quoi.


star  star  star  



    Où il faut, quand il fautParce qu'il y existe tant d'instants dérobés A l'oeil le plus pur comme au plus éduquésToute populace à son nombril consacrée,A côté des beautés, passe sans s'arrêter.Ces panégyriques éclos de ma pensée Immolent l'éternel pour vous les raconter:Taillée telle une puce, agitée et joyeuse,Récusant vice et chair, elle se disait pieuse.On la nommait Vertu et cela m'intriguait.Un soir, je l'observais. Elle se croyait seule.Inondée de chagrin et ivre, elle dansait.La main de la Vertu n'était pas si bégueule Lorsque je m'avançai lui dire ma présence.Et, l'ivresse pour alibi, sans repentir,Sans tiédeur, c'est sur moi qu'elle acheva sa danse.

      Sacha de Lansley(Journal)



Diplômé
1ère année
Unicorn Ring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/Sachens
Ernest Dudikoff
Adulte
avatar

Nombre de messages : 618
Age : 31
Maison : Serpentard
Année : 6ème
Gain de Gallions : 13442
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: [c. souris] Anectodes en 5 mots (textes et résultats)   Lun 4 Juin 2007 - 10:20

Auteur : Ernest Dudikoff
Titre : Matinées Croisées
Contraintes :
- 5 mots: Patacitrouille, Pur, Populace, Panégyrique, Puce.
-Acrostiches croisées de "Panégyrique" et de "Patacitron" en deux anecdotes.


star star star




Petit panaché de splendeur,

......................Priant un soir ardemment,

Ainsi la vie est, grandeur !

......................Anicroche désobligeante,

Ne pouvant plus trouver le sommeil

......................Traître sommeil inexistant.

En la volière, j’ai trouvé mon éveil.

......................Aube frêle trouvant

Glissant parmi populace et armures,

......................Cet exténué étudiant,

Y arrivant entendit un murmure.


......................Insomniaque non-vivant,

Regardant vers les cieux,

......................Tria purs documents.

Insolent élève paresseux,

......................Retrouvant ouvrage ancien,

Quémandait à son hibou patacitrouille

......................On dit que puce ne le revu,

Un éclair blanc en réponse, le souille

......................Néant l’avait engloutit

E
t ainsi agit, le volatile mécontent.


......................Sombre grimoire maudit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terence Orphens
Adulte
avatar

Nombre de messages : 536
Maison : Serdaigle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 13416
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: [c. souris] Anectodes en 5 mots (textes et résultats)   Ven 8 Juin 2007 - 17:12

Auteur: Terence Orphens.
Titre: Les Excuses...
Contraintes:
- 5 mots: Patacitrouille, Pur, Populace, Panégyrique, Puce.
- Format: une lettre.
Note: J'ai tout casé dans le premier paragraphe.

star star star


"Ma puce,

En décembre, tu m'offrais un accès à ton journal intime, me faisant découvrir que sous cette carapace de Détraqueur névrosé, se trouvait une jeune fille douce dont les mots m'ont ému au point que tu trouves au fond de moi la clé t'ouvrant mes portes. Je crois que je ne t'ai jamais répondu. Aujourd'hui, devant la populace, je le fais. Je ne parlerais pas des baisers de Draconia parce que pour ce panégyrique je n'ai que quelques feuilles de parchemin à disposition... je te propose mes excuses, faites du plus pur et du plus vulnérable de mes sentiments: la sincérité. Et ceci ne demande en retour aucune réaction, aucun sourire, aucune tendresse, aucun reproche. Rien. Tu les gardes à côté de ta réserve de patacitrouille, dans ta boîte à secrets, pour les jours où tu me détesteras. Où tu m'en voudras. Où tu ne me comprendras pas. Ces jours-là, ressors cette feuille et lis-la car ces lignes ne changeront pas, au contraire de mon comportement.


Les excuses...



Parce que des fois je te regarde en silence au lieu de répondre à tes questions, je m'excuse. Mais c'est parce que je me demande comment te rendre heureuse, que je ne sais pas toujours, et je m'en excuse. Il y a la fin de l'année qui approche et cela sera terminé les folies irresponsables. J'ai passé plus de temps à inventer des formules stupides qu'à chercher comment ne jamais te décevoir, je m'excuse. Parce qu'il y a ces moments où je préfèrerais être avec toi mais j'ai tant de choses à faire, pardonne-moi. Parce que je pense plus à toi qu'à mes devoirs mais que je te fais croire le contraire, excuse ça aussi. Mais ce n'est pas tout, si tu savais comme je suis troll. Toutes les fois où je fais semblant de me retrouver par hasard sur ton chemin alors que je te cherche depuis des heures. Juste pour te voir. Je ne dis rien. Non, au lieu de ça, je fais le cake, te taquine en te lançant que tu es toujours dans mes pattes. Je m'excuse. Je t'ai vu pleurer une nuit... je n'ai jamais su pourquoi et je ne t'ai jamais demandé. Je pensais que c'était parce que tu te sentais bien. Et si je m'étais trompé? J'ai douté, ça m'a rendu malade pendant des jours mais je n'ai rien dit. Parce que je ne te pose jamais les bonnes questions, il faut me pardonner. Parce que je ne comprends pas toujours ce que tu veux et que je fais les choses de travers, je m'excuse. Parce qu'il est plus facile de faire l'imbécile que de te dire combien je t'aime, je m'excuse encore et encore. Passé maître dans l'art de dissimuler ces sentiments sous prétexte que tu es censé les connaître, je me tais. Je m'occupe de tout et de tous sauf de toi. Attrape-moi quand je m'envole. Tu es et tu restes mon unique univers. Ca fait un siècle que je ne t'ai plus parlé. Il y a des périodes comme ça, dit-on. Longtemps éloigné. Un peu trop éloigné. J'aimerais pourtant être là pour que tu me racontes tes journées, tes amis, tes bêtises... mais quand tu le fais, je t'écoute d'une oreille distraite pourtant mon esprit est tout à toi. Ca encore, je ne te le dis pas. Je m'excuse. La dernière fois, tu parlais avec des Serpentard. Je passais, je devais aller travailler à la bibliothèque... tu ne m'as pas vu. Je suis resté caché derrière un pan de mur pendant dix minutes à te regarder. Tu ne souris pas. Tu ne souris jamais, Dragon. J'ai baissé la tête, fermé les yeux pour me souvenir de la dernière fois que je t'ai vu faire... Tu ne souris qu'après l'amour. Le reste du temps, t'es barrée derrière ton masque. J'aime tellement les sourires que tu laisses sur ma peau et quand ils se font rares, et si j'en suis la cause, alors je voudrais inventer n'importe quoi pour qu'ils restent sur tes lèvres. Que d'autres sachent à quel point tu es belle quand ton visage rayonne. Que ta glaciale beauté n'est qu'une pâquerette dans les prairies de tes sourires. L'explication de ce mystère n'est dans aucun grimoire, alors je ne sais pas comment faire, je m'excuse. Ce jour-là j'ai tourné les talons et un des couloirs du premier étage a encore l'emprunte de mon poing... parce que les fois où tu souris pas, c'est comme du temps perdu. Je m'excuse de toutes ces choses que tu ne sais pas et qui me bouffent. Des plus stupides aux plus menaçantes, mes pensées tournent autour de toi, astre lumière; et parce que ma plus grande faiblesse se résume en quatre mots, "je ne sais pas", à trop t'aimer j'ai peur de l'éclipse et d'absorber toute ta lumière. Tu me diras mille fois "tu as raison" ou mille fois "tu as tord", je comprends seulement aujourd'hui que ça ne changera pas. Pardonne-moi quand je fais le contraire de ce que je voudrais t'aimer. Bêtement, mes absences, mes jalousies, mes moqueries, mes silences, mon ignorance seront toujours le dépit de ne jamais être certain d'être à la hauteur des 'baisers de Terence'.

T.O."



:: Diplômé de Poudlard ::
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélusine McEwan
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1651
Age : 33
Maison : Ancienne Gryffondor
Gain de Gallions : 13076
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: [c. souris] Anectodes en 5 mots (textes et résultats)   Mer 20 Juin 2007 - 20:40

Auteur: Mélusine McEwan
Titre: Lukos
Contraintes: -les cinq mots (patacitrouille, puce, populace, panégyrique et pur) dans le texte
-alexandrins avec césure à l'hémistiche

Note: DJ mais format Essemesse intime (genre: c'est Mélusine qui l'écrit mais ce sont les joueurs qui le lisent... Pas de conséquences DJ...)


LUKOS

Quand la nuit tombe, que naissent les chimères,
Des images oubliées viennent hanter mon esprit...

Mille fois j'ai maudit, maudit son nom à lui
Qui t'a brisé le coeur et m'a laissé sans père.
Plus encore je maudis celui qui t'a mordue
Empoisonné les veines sans espoir de salut.
Pour moi rien n'est plus ppur que ce sang dit souillé
J'agonirai d'injures celui qui l'a goûté.

Onze ans c'est bien trop jeune pour perdre son innocence,
Voir se fermer l'avenir et s'éteindre l'enfance.

La mienne je l'ai perdue par une nuit sans étoile;
A six ans et demi, j'ai déchiré le voile,
Je t'ai désobéi, failli à ma promesse
J'voulais la vérité malgré toute ta tendresse.
J'avais besoin d'savoir, de voir par moi-même
C'que tu m'as avoué, après l'premier "je t'aime".
Tu m'l'as jamais caché, toujours été honnête,
Mais comme d'habitude, j'n'en ai fait qu'à ma tête.


Populace endormie, pas un bruit, pas un cri
Seuls les hurlements de tous les lycanthropes
Lorsque la pleine lune éclaire les chrysopes.
Silencieuse comme une ombre, pas à pas t'ai suivie
Jusqu' à cette petite grotte qui à chauqe lunaison
De tes métamorphoses protège les environs.

Deux-trois coups de baguette, l'entrée était scellée
Juste un infime espace pour mon regard glisser.

Aux premières douleurs, tu relèves la tête:
Souffrance des souffrances, tu sais quelle silhouette
Observe ton malheur, regarde couler tes larmes
Et la voix trop changeante, tu as juste murmuré:
"Puce, va-t'en d'ici, j't'en prie vois pas ça..."
Incapable de parler, mon ptit coeur s'afaissa.
La pluie coule de mes yeux, et mes joues sont baignées.
L'insouciance et le rire seront mes seules armes
Pour affronter ce monde où tout a basculé
Par manque de pudeur, excès d'curiosité...


Ces images me hantent, me hanteront toujours.
Je donnerai des milliers, milliers d'patacitrouilles
Et pour que sur tes joues un rire te chatouille,
Pour que tu en guérisses avant ton dernier jour.

On vante le courage de nous les Gryffondor;
Mais pourtant chez nul autre je n'ai vu tant d'bravoure
Tu résistes et te bats, pas à pas, jour à jour,
De l'amour dans ton coeur et dans l'regard de l'or...

Il y a tant à écrire pour faire ton éloge
Mais toi tu n'en veux pas, à cette règle j'n'déroge.
Pas de panégyrique, de discours éloquent...
Juste te dire qu'toujours, je t'aimerai Maman...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://melusinemcewan.deviantart.com/
Althea Belrin
Personnage Inactif
avatar

Nombre de messages : 858
Age : 26
Maison : Gryffondor
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 12688
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: [c. souris] Anectodes en 5 mots (textes et résultats)   Sam 23 Juin 2007 - 21:12

Auteur : Althéa Belrin
Titre : Lettre à my sister
Contraintes :
- 5 mots : Patacitrouille, Pur, Populace, Panégyrique, Puce.
- Mettre le plus de rime d'un des mots par paragraphes (1er : -ouille, 2ème : -ur, 3ème : -asse) et entre les mots eux-même





A ma chtite grande soeur,

Je t'écris cette lettre du haut d'une citrouille. Devant moi se tiennent des champs couleurs ratatouille... Un peu vert, un peu rouge... et patacitrouille. Puis tout s'écroule : un palace doré casse le tout, enlevant à la nature sa beauté sans rouille. Il est tout seul comme une andouille mais ce n'est pas une fripouille... Il attend juste que quelqu'un le fouille.

Tu dois te demander le but de cette obscure missive. Mais c'est que devant moi, ce paysage est si pur... Et bizarrement cette pâture me fait penser à la structure de ton caractère. Et oui, regarde comme toutes créatures de la nature, nous sommes fait de bons et d'obscurs côtés, mais... Et c'est ce mais sans bavure qui m'a mis la puce à la chaussure...

Vois-tu, j'ai l'audace de te dire que tu es sensass et ce n'est pas un panégyrique. Pas besoin d'être beaucoup perspicace mais je tenais à te montrer cette vérité car sinon tout s'efface et on a tendance à oublier ses qualités. Quel rapport alors entrelace toi, le paysage que je surplace ? Et bien, c'est le palace car ta beauté renferme un même coeur doré qu'il ne reste plus qu'à explorer. Il y aura sûrement populace pour essayer de s'en emparer. Mais un seul réussira à te conquérir car tu es coriace.

Et je veux juste te montrer que celui-là sera le plus heureux des chanceux !

Je t'aime my sister.





hj : désolé, je ne suis pas très douée pour les lettres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isis Kitlee
Préfète
avatar

Nombre de messages : 1141
Age : 31
Maison : Poufsouffle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 13606
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: Re: [c. souris] Anectodes en 5 mots (textes et résultats)   Mar 3 Juil 2007 - 15:10

J'ai pas envie de faire un vote ni d'élire quoi que ce soit. J'aime tous les textes sans avoir besoin de les juger Le Théo .

Pour les points, j'en donne pas. Vu que de toute manière, Sacha s'en fout, Théo les donnes, Ernest doit s'en préoccuper comme de sa première couche Le Egon .
Mélu et Althéa si vous avez besoin de points ou que vous les voulez, je vous les donne sans souci Wink .


Mes jugettes, merci d'avoir accepter ma proposition, mais vous n'aurez aucun prix à donner.


Voili voilou. Le concours est fini.
Il reste ouvert pour les retardataires ou à ceux qui veulent le faire.
Je mettrais mes commentaires plus tard Le Théo .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jonathan Mateo
Adulte
avatar

Nombre de messages : 1013
Age : 31
Maison : Poufsouffle
Année : A terminé en juin dernier
Gain de Gallions : 13283
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: Re: [c. souris] Anectodes en 5 mots (textes et résultats)   Mer 4 Juil 2007 - 4:11

Auteur : Jonathan Dingo Mateo
Titre : Anecdote en cinq émotions ou un autre poème d'amour
Contraintes :
-les cinq mots (patacitrouille, puce, populace, panégyrique et pur) en acrostiche
-Destinataire en italique. Autre en gras...

Note: Total HJ.

Premier temps, première vision, première émotion :

Jeune père

Patacitrouille mienne, sucrerie animant mes papilles,
Autrefois, sans te connaître, qu’étais-je?
Toujours je t’adorerai, ta peau beige
Aux odeurs des terres de ma future famille…
Contre moi, encore aujourd’hui,
Ici, ensemble, demain aussi, ailleurs,
Tous les jours, au pire, au meilleur.
Reste aussi, parfois, quelques nuits
Où dans les échos de la tendresse,
Usée, nous rendons notre summum,
Inatteignable, devenant femme, et homme.
Le couple nôtre entretien ta grossesse.
Le foetus patient. Neuf mois encore
Et nous serons sacrés parents, alors.

Deuxième temps, deuxième vision, deuxième émotion :

Aristocrate

Populace se pressant parmi nos pieds.
Opéron patriotique sans priorité,
Pourquoi t’évertues-tu, nu et las
Ulluque à tenter de mettre le glas.
Le glas, dis-je, calme malgré tout
Au cou de notre relation. Un coup
Comme celui-dont-on-ne-prononce-le-nom
Et ses acolytes n’y verraient rien de bon.

Troisième temps, troisième vision, troisième émotion :

Théâtral

Panégyrique récit qu’est ma vie,
Aussitôt, et dès lors, qu’elle eut,
Naïvement, rencontré ma demie.
Égoïste sentiment ressentit à ta vue ;
Géniale que tu étais, tel un lys riverain
Y ayant poussé un instant où la lueur
Resplendissante et moqueuse du matin
Idéalisait une esquisse de beauté en son labeur.
Qu’elle te fit apparaître à ce moment ne fut
Un hasard, car le soir-même s’éclairait,
Exceptionnellement, de mille feux de paix.

Quatrième temps, quatrième vision, quatrième émotion :

Jeune amant -coureur-

Puce, marguerite, colombe de mon cœur.
Un jour viendra, je te le promets,
Compte sur moi, je te marierai. Après
Encore, tu occuperas, cocott’cinelle, toutes mes heures.

Cinquième temps, cinquième vision, cinquième émotion :

Infantile

Pur est le pied dont les orteils, d’un troll repentant,
Usurpent le kantien sourire qui te rend
Reine de la mer et de tous ses rangs.


Rien de celà n'est moi, tout l'est à la fois.
Signé : Jonathan


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gilvert.deviantart.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [c. souris] Anectodes en 5 mots (textes et résultats)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[c. souris] Anectodes en 5 mots (textes et résultats)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1 -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: Les souvenirs :: Archives Générales :: Concours et TM-
Sauter vers: