Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Machin fait encore des siennes ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Casey Call
Adulte
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 28
Maison : Serpentard
Année : Diplômé
Gain de Gallions : 12787
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: Machin fait encore des siennes ...   Dim 15 Avr 2007 - 0:13

Bon, fixons dès le départ les informations nécessaires à la compréhension.

Machin est le doux nom donné affectueusement par Casey à un hibou des Marais que sa mère avait été obligée de lui offrir suite à l'un de ses nombreux caprices.

Comme son propriétaire, l'animal avait un comportement atypique, et bien qu'il accepte de recevoir d'ordre que de Casey, il lui arrivait, tout comme à son jeune maitre, de n'en faire qu'à sa tête en apportant du courrier à de mauvaises destinations ou encore en disparaissant pendant plusieurs jours pour on ne sait quelle mission auto-assignée.

Casey restait néanmoins compréhensif face à ses prises de libertés répétées. Il laissait son compagnon faire ce qu'il voulait du moment qu'il réponde à ses appels en cas de besoin, et justement aujourd'hui, le jeune Serpentard avait besoin de ses services pour conduire une missive à l'un de ses amis, qui prenait un malin plaisir à narguer le jeune homme qui ne connaissait pas les mêmes vacances scolaires à Poudlard.

Plus tôt dans la matinée, Casey s'était rendu à la volière pour trouver son animal et lui passer sa directive. Quand il entra dans l'âtre, il n'y avait que les occupants habituels appartenant à Poudlard et ceux des autres élèves, mais aucune trace de Machin.

Il l'avait appelé pendant plusieurs minutes, en le sifflant de la manière particulière qu'il était habitué à entendre : Sans résultat. Tout comme l'observation du ciel et de l'horizon qu'il avait faite.

Il pensa donc que Machin devait être dans l'un de ses jours sombres et que pour palier à toutes missions de son maître, il avait préféré trouver un endroit calme et discret dans lequel se poser pour ne pas qu'il puisse être trouvé.

Mais le jeune homme n'était pas du genre à se résigner aussi facilement. En sortant de la volière, il avait pris la direction de la grande salle pour voir si son hibou n'avait pas élu domicile sur l'une des grandes poutres de la charpente. En chemin, sans aucune gêne ni discrétion, Casey poussait des sifflements et des cris pour débusquer son fuyard.

- Machin !!!

Sors de là ! ... Je t'ai vu !

J'ai quelque chose de spécial pour toi ! ... Allez viens ! Machin !!


Les visages de surprise qui défilaient devant ses yeux passèrent totalement inaperçu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sellina Levenez
Personnage Inactif
avatar

Nombre de messages : 11
Maison : Serpentard
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 12624
Date d'inscription : 16/04/2007

MessageSujet: Re: Machin fait encore des siennes ...   Ven 20 Avr 2007 - 13:06

£ Enfin cette triste matinée venait de se terminer... Les cours diverses étaient à présent passés. La jeune Serpentard du nom de Sellina Levenez n'avait à présent qu'une ou deux heures de cours durant l'aprés midi, ce qui lui permettait de consacrer le reste de la journée à une activité plus agréable.
La fatigue se faisait légerement ressentir sur son visage... C'était soit dit en passant normal étant donné les devoirs intenses qu'on imposait cette année mais cela ne la découragea pas non plus, bien au contraire ... Durant la dernière heure de cours de cette matinée, Sellina n'avait malheureusement suivi le cours que d'une oreille, bien trop occupée à laisser parler son imagination sur une feuille blanche .... Le village de Grèce là où elle est née lui était revenu en tête....

Bref, Sellina était sortie du cours sans avoir rien retenu... Gardant tout contre elle les livres de botanique dont elle avait eu besoin, elle se dirigea par la suite vers la Grande Salle... Son ventre réclamait le repas, elle qui n'avait pas mangé ce matin. Sellina prit donc un des couloirs qui s'offrait à elle... Quelle ne fut pas son erreur! On entendait déjà des cris au loin, une voix apparement masculine... Que se passait-il donc dans ce couloir? La Jeune Serpentard s'approcha avec méfiance, regardant à son tour tout ceux qui se trouvaient auprés d'elle, tous aussi étonnés qu'elle.

C'est alors qu'elle aperçut un élève de sa maison qu'elle avait sûrement déjà vu sans y faire vraiment attention. Celui ci paraissait bien en colère,.. Et traitait une personne ou une chose avec mépris. Un spectacle bien amusant pour tout vous dire... Sellina ne put s'empecher d'y assister en se collant au mur avec un sourire en coin... Essayant de suivre le regard du jeune homme vers les poutres, elle n'aperçut rien qui vaille la peine d'élever la voix... A qui donc parlait-il?

C'est alors qu'un hiboux vint faire surface, volant tout le long du couloir pour faire par la suite un demi tour... Tous les élèves se mirent à hurler, tellement le hiboux les avait pris au dépourvu. Celui ci fit des siennes en essayant de s'installer sur la tête d'une des jeunes filles de première année de Poufsouffle. Sellina ne savait pas si il était peureux de par sa nature mais en tout cas, il semblait tout autant effrayé par cette agitation... Sellina ne le vit pas s'approcher d'elle de trés prés. La jeune fille lacha alors ses affaires qui tombèrent tous à terre... Enfin le hiboux vint rejoindre son maître sur son épaule.

L'ordre se remettait légerement et chacun fit en sorte pour prendre un autre couloir... Certains lancèrent un regard noir à l'inconnu, d'autres se mirent à rire [comme les Serpentards ]. Sellina, elle, s'était baissée pour prendre ses affaires, avec un sourire en coin.


-"Eh ben dis donc ... Quel Spectacle ... "

Dit-elle doucement, essayant de rassembler toutes les feuilles éparpillées sur le sol. £
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petiteopale.skyblog.com
Casey Call
Adulte
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 28
Maison : Serpentard
Année : Diplômé
Gain de Gallions : 12787
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: Re: Machin fait encore des siennes ...   Lun 23 Avr 2007 - 19:59

La tête en l'air à la recherche de son compagnon de fortune, Casey avait traversé bons nombres de couloirs avant d'apercevoir le plumage de son hibou. Sur toute la durée du trajet, il n'avait cessé de crier après lui pour le débusquer d'une éventuelle cachette. Arrivé à quelques dizaines de mètres du hall, son regard fut attiré au loin par une minuscule chose volant dans les airs qui ne pouvait être que Machin essayant de prendre une tangente.

- Je t'ai dit de venir ici ! s'était-il mit à crier en voyant la tentative de fuite de l'animal.

La perspective de passer une journée au calme sans avoir de mission à remplir, semblait belle est bien terminée pour celui-ci, qui, résigné, bifurqua vers le jeune homme. Il avait déclaré forfait, mais comme pour se faire pardonner de ses intentions si peu serviables, l'animal vola quelques secondes en cercle autour des élèves qui regardaient la scène et fondit sur une jeune élève qui resta pétrifiée par cette attaque soudaine. Ce après quoi, le hibou quitta les cheveux de la jeune fille pour venir se poser délicatement sur l'épaule de son maitre, la tête bien droite comme s'il se doutait déjà de la réflexion que Casey allait lui faire.

- Eh bien ! Enfin ! Je te cherche partout depuis au moins une heure ! Tu as des explications à me fournir ?

L'animal regarda le Serpentard de ses yeux globuleux et poussa un fort roucoulement qui provoqua quelques cris chez un attroupement de jeunes filles encore hypnotisées par la situation.

- Non, bien évidemment ! Comme d'habitude ... Je vois que tu ne changes pas Machin ! Je ne sais pas ce que j'ai fait à Merlin pour que tu sois aussi désobéissant. Mais en tout cas, ce que j'ai pu remarquer, c'est que tu as bien suivi mes conseils concernant les élèves de Poufsouffle ! Et ça, ça mérite ... rien, mais c'est bien quand même !

Porte cette lettre à Xavier, de toute urgence ! Et hésite pas à le mordre, ça lui rappellera des souvenirs.


L'oiseau, qui avait cru l'espace d'un moment, recevoir une récompense pour son action anti-poufsouffle, s'envola penaud de l'épaule de son maitre qui le regarda partir par l'une des meurtrières du château.

Quand il ne fut plus visible, Casey revient à la réalité et afficha un franc sourire aux personnes qui le regardaient encore avec un air d'incompréhension. Sourire qui s'intensifia quand il remarqua la jeune poufsouffle en train de démêler vainement ses cheveux, mais son visage s'assombrit lorsqu'il vit un blason vert et argent, accroupit essayant de rassembler ses affaires à la manière des moldus.

Aucune dignité !

D'un geste décontracté, il sortit sa baguette magique et la pointa sur le tas de feuille de la jeune fille. L'informulé qu'il exécuta fit se soulever toutes ses affaires présentes sur le sol à une hauteur d'environ deux mètres. Une légère explosion retentie dans le couloir, et toutes les feuilles volèrent et s'éparpillèrent autour d'eux.

Casey s'avança vers la jeune fille, sa baguette toujours au poing la menaçant.

- Et alors ? Qu'est-ce que tu vas faire maintenant ? Courir de long en large pour récupérer ta paperasse ? Ou vas-tu enfin daigner utiliser ta baguette comme tout bon sorcier et Serpentard qui se respectent ? dit-il sèchement, le visage impassible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sellina Levenez
Personnage Inactif
avatar

Nombre de messages : 11
Maison : Serpentard
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 12624
Date d'inscription : 16/04/2007

MessageSujet: Re: Machin fait encore des siennes ...   Mar 24 Avr 2007 - 12:15

£ Paraissait-elle si douce pour qu'un élève quelconque vienne l'agresser? Peut-être était ce le fait d'être de petite taille ou d'avoir encore un visage docile? Ou non... Peut-être était ce tout simplement le fait d'être une fille? C'était plus facile de venir importuner une fille qui paraissait idiote.... Comme l'apparence pouvait être trompeuse et le pire, c'est que chacun s'y perdait. En tout cas, la réaction du Serpentard représentait tout ce qu'il avait de plus puéril et de pitoyable... Surtout venant d'un élève de septième année. Mais n'était-ce pas la caractéristique des Serpentards sans le savoir? Si il avait tellement honte de Sellina et qu'il la considérait comme une moins que rien, pourquoi n'utilisait-il pas le jeu de l'indifférence depuis tout ce temps?

Alors que celle ci venait juste de retrouver ses quatre ou cinq feuilles éparpillées qu'elle mit au dessus de son livre, ne considérant pas utile de se servir de sa baguette pour si peu de chose, Casey dont elle ne connaissait pas encore le prénom venait d'accomplir le fabuleux spectacle que la plupart des serpentards auraient été tenté de produire. En gros, c'était facilement prévisible.

Le hiboux, étant parti faire son affaire, avait à présent, laissé les deux serpentards s'affronter. Enfin dans le cas présent, ce fut son maître qui vint importuner la jeune grecque. Accroupie, elle leva la tête et plongea ses yeux bleu/vert émeraude dans le regard impassible du jeune homme. Elle put tout de même y déceler comme un coup d'éclair...Que lui voulait-il celui là? Ne pouvait-elle pas agir comme bon lui semblait sans être épiée? Et n'avait-il pas fini d'attirer l'attention aprés son jeu de scène qu'il venait d'interprèter brillemment?


°Maintenant qu'il n'y a personne, peu lui importe sûrement.... °

Ils restèrent tout deux sans bouger et sans prononcer une quelconque parole durant quelques secondes. Les mots du jeune homme résonnèrent dans la tête de la jeune fille. Il devait sans doute imaginer comment Sellina allait réagir. Allait-elle se morfondre et pleurer devant cet affreux reproche qu'il venait de lui faire? Avoir peur de la menace qui se déroulait en cet instant avec la baguette de Casey pointer sur elle? Ou tout simplement se rebeller mais obéir enfin à l'un des deux propositions les yeux fermés? D'aprés vous, comment un Serpentard digne de ce nom, réagirait face à cette situation? Bon débat n'est-il pas?

Certes Sellina était une élève solitaire avec un léger brin de sensibilité qu'elle n'arrivait à transmettre qu'à l'aide de sa passion artistique. Mais cela ne faisait pas d'elle une pleurnicheuse pour autant... Au contraire, possèdant un caractère à contre-sens, Sellina pouvait laisser paraître une personnalité plutôt pimentée quand on la cherchait d'un peu trop prés... Elle n'aimait pas se faire marcher sur les pieds. Alors comment fallait-il prendre les propos de ce Serpentard? La jeune grecque finit alors pas faire un sourire tellement marqué qu'il ne pouvait être considéré que comme un faux. Elle répondit par la suite d'une voix plutôt calme teintée du même ton léger du jeune homme.


-" Merci de te préoccuper de ma réputation, cela me touche beaucoup... "

Pourquoi se rebeller quand on pouvait utiliser l'art de l'ironie? Son regard se reposa, deux secondes, sur son livre de botanique situé à ses côtés. Elle le prit et revint se concentrer sur Casey qui continuait de pointer sa baguette sur elle. Il ne le savait certainement pas mais cette situation plaisait fortement à la jeune grecque... Toute cette mise en scène était remplie de danger...

-" Que veux-tu prouver avec ta baguette? .... Je ne peux malheureusement pas choisir l'une de tes propositions si tu continues à me menacer avec ton arme... "

On ne décelait aucune peur dans sa voix, au contraire, on y trouva plus de l'amusement ... Sellina aimait le danger et c'est ce qu'elle trouva interessant en cette rencontre... Est ce que cela faisait d'elle une folle pour autant? Elle se leva alors le plus normalement possible en éloignant d'une main la baguette du jeune Serpentard. Qu'allait il lui faire au fond? Rien... Faisant face à celui ci, elle haussa doucement les épaules comme si elle avait mûrement réflechi.

- " .... Malheureusement je n'aime pas faire comme les autres... Il me sera alors difficile de choisir entre l'une de tes propositions. "

Lançant un regard à toute la paperasse que Casey avait volontairement provoqué et qui ne représentait que des oeuvres artistiques bafouées en cours, Sellina ne trouva pas l'intêret de faire un léger effort pour cela... Surtout pour se plier devant quelqu'un.

- " Ces feuilles ne sont pas aussi importantes pour que je daigne me plier et m'abaisser devant ton ordre... Mais si cela te fait vraiment plaisir d'agir avec facilité, tu auras certainement la possibilité de me rendre ce qui m'appartient quand bon te semblera..."


° Et surtout si il arrive à mettre son ego et sa fierté de côté ... ce que je le pense incapable de faire ... Bien que, j'agirai de même ... Enfin Tant pis pour mes dessins... °
Elle s'éloigna de Casey sans pour autant quitter le couloir. Sellina ne réagissait pas tout le temps ainsi ... Seule sa mère avait l'opportunité de s'offrir un tel répondant venant de sa part et peut-être aussi un ou deux élèves qui avaient voulu la connaître de trop prés. Ici, Casey avait titillé son côté mesquin qui s'était légerement développer à l'aide des habitudes décelés à Serpentard... Quoi qu'il en soit, elle en arrivait presque à la provocation et.... elle aimait cela! Certes il était idiot d'en arriver à un combat entre deux jeunes gens de la même maison ... Mais à Serpentard, c'était normal et quotidien. Quoi qu'il répondait, Sellina aurait la possibilité d'apprendre plus sur les différentes personnalités de Serpentard... Elle aimait observer et comprendre leur réaction. Ce n'était pas parce qu'elle apprenait qu'elle réagissait comme eux.... Quoi que .... Chacun avait son propre caractère. C'était à présent le tour de Sellina de se demander quelle réaction le jeune homme allait opter... Tout n'était pour elle qu'une sorte de jeu... de devinette... Et elle avait invité Casey à y prendre part... £
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petiteopale.skyblog.com
Casey Call
Adulte
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 28
Maison : Serpentard
Année : Diplômé
Gain de Gallions : 12787
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: Re: Machin fait encore des siennes ...   Jeu 26 Avr 2007 - 1:37

Il observa la jeune fille d'un regard dur, mais il était intérieurement amusé en entendant les différentes manières qu'elle prenait soin à formuler pour se désengager de la honte qui aurait dû lui monter au visage. La tête légèrement penchée, attentif à toutes les phrases qu'elle pouvait prononcer et tous les sens cachés qu'elles pouvaient receler, Casey se préparait à lui répondre sur le même ton pâteux que le sien.

Quelques feuilles volaient encore dans les airs, bercées par les courants d'air qui faisaient partie intégrante du château.

Autour d'eux, quelques personnes étaient encore figées à les regarder. Certains, compatissants envers la jeune fille, semblaient être en train de se demander comment elle allait pouvoir se dépêtrer de la situation. D'autres, marquèrent sans aucune gêne leur amusement en riant à pleine voix sur leur trajet.

Lorsqu'elle eut terminée, Casey fixa tour à tour les feuilles répandues sur le sol et la clarté des yeux de la jeune fille.

- Ce n'est pas tant ta réputation qui m'importe que celle de la maison à laquelle nous sommes supposés appartenir tous les deux.

Il lui répondit cette première phrase avec une voix glaciale et cinglante qui était non sans rappeler les sonorités de celle de leur directeur de maison.

Encore une fois, c'était un nouveau rôle que Casey venait de choisir. C'était sa manière et faire les présentations. Il parvenait bien souvent à observer le comportement des personnes qu'il rencontrait sans qu'elles-mêmes puissent en faire véritablement autant.

Il avait déjà usé - voir abusé - de bon nombre de situations de ce genre avec des élèves de Poudlard, mais il y avait eu quelque chose de spontané dans sa réplique qui l'avait interpellé et qui le fit continuer dans cette perspective.

- Et ceci - dit-il en levant sa baguette sous le nez de la jeune fille - s'appelle une baguette magique. Le terme arme ne serait acceptable que venant de la bouche d'un moldu. Je vais te confier quelque chose, si tu remues ce morceau de bois correctement en disant des trucs, tu peux faire ce qu'on appelle de la Magie. Si si, je t'assure !

Tiens ! Je vais te montrer !


Casey pointa sa baguette vers le sol et dans un mouvement sec agrémenté d'un sortilège informulé, tous les documents de la jeune fille s'embrasèrent pour disparaitre rapidement dans un nuage de fumée verte.

- Tu vois ? lui lança-t-il entre les cris de jeunes filles qui tentaient d'éviter que leur robe n'entre en contact avec les flammes.

- J'aurais peut-être dû prononcer une formule ... cela aurait peut-être été plus didactique pour toi.

- Un jour je t'expliquerai comment faire peut-être ... seulement si ça peut permettre d'éviter le déshonneur de notre maison à chaque coin de couloirs.


Tranquillement, il rangea sa baguette dans la poche de sa robe et lança un regard circulaire autour de lui pour avoir un aperçu global de la situation.

Le feu avait suscité une fois de plus les rires de certains, alors que d'autres avaient décidé de quitter la scène pour ne pas risquer de s'impliquer dans ses conséquences futures, et cela sans compter sur les quelques jeunes filles de première ou deuxième années qui étaient parties en hurlant.

Le début de journée plutôt sombre du jeune homme commençait à se transformer en plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Machin fait encore des siennes ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Machin fait encore des siennes ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1 -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: Château :: Les Couloirs et les Escaliers-
Sauter vers: