Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'envol de la poudre magique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jo Campbell
Adulte
avatar

Nombre de messages : 588
Age : 28
Maison : Poufsouffle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 13704
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: L'envol de la poudre magique   Lun 2 Avr 2007 - 11:51

Jo, toujours avec une taille de gnome, marchait tranquillement dans les couloirs .Elle portait son sac en bandouillère qui du fait de sa petite taille traînait derrière elle. Elle avait monté tous les étages du château un à un et se retrouvait maintenant dans un grand couloir. Elle s'arrêta devant une vielle porte de bois noire, se mit sur la pointe des pieds pour l'ouvrir et poussa la porte. Elle se trouvait dans la tour d'astronomie. Maintenant il fallait qu'elle monte encore un étage pour accéder à la salle de cours et encore un étage pour accéder à l'extérieur.

Elle ouvrit la toute dernière porte et se retrouva dehors. Elle était trop petite pour voir l'horizon mais cela l'arrangeait plutôt bien. Petite, elle avait du mal à affronter ses peurs... surtout celle du vide. Le ciel était un mélange de bleu ciel, orange, rose et violet. Les beaux jours revenaient peu à peu et là ils avaient eu un très beau lundi après midi. Et la beauté du ciel en était l'écho.

Jo s'approcha alors des créneaux. Ses yeux arrivaient pile au niveau du créneau le plus bas. Elle se mit alors à genoux et ouvrit son sac. Il y avait toute sorte de trucs dedans : des parchemins, des jouets, des bonbons... enfin plein de choses. Elle en sortit un petit flacon. Elle l'avait acheté à Pré-au-Lard la veille. Le vendeur lui avait assuré que ça fonctionnait. Et Jo, naïve, y avait cru. La poudre du flacon devait servir à protéger les gens à distance. Il suffisait de la laisser se porter par le vent et elle retrouverait toute seule la personne visée. Il ne fallait pas intervenir dans l'envol de la poudre, il ne fallait donc pas souffler dessus. Il fallait laisse seul le vent agir.

Jo versa la poudre pailletée sur le bord du créneau en se mettant sur la pointe des pieds. Maintenant il fallait qu'elle attende que tout soi parti. Elle se remit donc assise contre le créneau et soupira. Il fallait qu'elle trouve une occupation. Elle eut soudain une idée. Elle fouilla dans son sac et en retira son petit bateau en jouet. Elle s'amusa à le faire rouler par terre.


« Capitaine! Il faut nous dépêcher, où l'armée nous rattrapera! Nous devons essayer de les semer sur les Hauts Fonds . »

Jo fit le tour de la tour d'astronomie à quatre pattes avec son bateau en main.

« Nous somme bloqués Capitaine ! Ils vont nous mettre au bout d'une corde! Nous sommes morts ! »

Jo prise totalement dans son jeu était triste pour ses pirates... il fallait qu'elle les sauve. Elle eut une autre idée. Elle se remit debout et fonça vers son sac, elle en retira un jouet à bulles qu'elle avait acheté chez Zonko. Elle secoua le jouet et le dévissa. Elle se rapprocha du bateau et se coucha sur le ventre. Elle mit le cercle à bulle devant sa bouche et souffla. Elle fit beaucoup de petites bulles puis la dernière plus grosse que les autres engloba le bateau. La bulle et le bateau qu'il y avait à l'intérieur se mirent à s'élever dans les airs.

« Capitaine! Nous sommes sauvés! »

Le bateau devait être à un peu près à un mettre de hauteur. La petite fille se mit alors à rire et à applaudir. Son regard tomba sur le créneau où elle avait laissé la poudre. Elle se rapprocha, effaçant son sourire de son visage. Toute la poudre était partie. Elle fit un petit sourire. Et murmura :

« Maintenant tu es protégé Mickael, mon Atar »

Après trente secondes elle sortit de ses pensées et se retourna. Il n'y avait plus son bateau. Elle leva alors la tête. Il était monté à deux mètres de hauteur.

« Oh non! T'es trop haut! Redescend! »

Elle se mit alors à sauter pour pouvoir le rattraper mais au bout d'une dizaine d'essais elle se rendait compte que c'était inutile, elle n'y arriverait jamais à moins que quelqu'un vienne l'aider.


Dernière édition par le Lun 2 Avr 2007 - 17:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Cuningham
Personnage Inactif


Nombre de messages : 19
Maison : Serpentard
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 12672
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: L'envol de la poudre magique   Lun 2 Avr 2007 - 17:23

*William venait de quitter la silencieuse salle de DCFM où le professeur Rogue venait de leur faire cours sur les créatures maléfiques. Il avait beaucoup apprécié ce cours pour deux raisons : la première était que le sujet traité le passionnait tout particulièrement. A vrai dire c’était le sujet qu’ils aborderaient dans l’année qui le motivait le plus. La seconde tenait dans la personne qui leur faisait cours, son directeur de maison. Will n’était pas du genre à avoir la moindre considération pour quiconque, à vrai dire il n’en avait eu pour personne avant son arrivé à Poudlard, mais le sombre professeur avait été la première personne pour qui il avait eu de la considération.

Toujours était-il que le cours avait prit fin et qu’l était maintenant à la recherche d’un coin tranquille où il pourrait lire son livre tranquillement, sans avoir la mauvaise surprise de voir quelqu’un lui tomber dessus. Il avait prit le premier couloir désert qu’il avait vu, sans avoir la moindre idée du lieu où il se poserait ensuite. Les portes et les fenêtres défilaient tandis qu’il avançait toujours au hasard, jusqu’à ce que son esprit se focalise sur une idée d’endroit qui devrait être à son gout : la tour d’astronomie.*

Aucune chance de trouver un élève normal à cet endroit en pleine journée.

*Il accéléra le pas, désirant rejoindre la haute plateforme le plus vite possible. Il n’avait pas encore eu l’occasion de lire aujourd’hui et cela s’annoncerait difficile dans sa salle commune, ce soir, puisque les préfets avaient eu la fameuse idée de préparer une petite soirée et que tout le monde ne parlait plus que de ça. Même le dortoir n’était plus assez calme pour lui, pour lire à sa convenance.

Dix minutes de marche rapide plus tard il montait les dernières marches de la tour, pénétrant dans la salle d’Astronomie. La pièce était largement ensoleillée et William n’en avait absolument rien à faire, il poussa donc la porte qui donnait sur la terrasse qui entourait la salle. Ne prêtant pas attention au paysage qui venait soudainement de s’offrir à lui, il prit tout de suite place contre le muret, à l’ombre et allait sortir son livre de son sac lorsqu’il entendait une petite voix…*

« Oh non! T'es trop haut! Redescend! »

Allons donc, qui peut bien être là ?!

*A peine assit, il pouvait déjà se relever pour aller voir qui venait le perturber. Il ne savait pas à quoi s’attendre, mais ce qui était sur c’est qu’il ne s’attendait pas du tout au spectacle qui se déroulait maintenant devant lui ! Une petite fille qui devait avoir 5 ou 6 ans tout au plus et qui portait l’uniforme de Poudlard, essayait de rattraper une bulle dans laquelle flottait un petit jouet, un bateau…

Restant un instant abasourdi par la situation, il finit par se ressaisir, tirant sa baguette de sa robe. Il fit éclater la bulle par un sortilège informulé, rattrapa le petit jouet, l’observa quelques secondes avant d’observer la petit fille à son tour, et finit par jeter l’objet par terre. Il aurait très bien pu se contenter d’un accio et ainsi attirer la bulle sans la faire éclater, la faire se diriger vers la gamine, mais il n’y avait aucun intérêt à pareil comportement, même s’il s’agissait justement d’une gamine.*

-Fait gaffe la prochaine fois. Et si tu pouvais ne pas crier ça serait parfait.

*Sans plus de cérémonie il lui tourna le dos et retourna au près de son livre, espérant pouvoir enfin en lire quelques pages. Mais parfois on n’a pas la chance d’avoir ce que l’on désire et William ne tarderait pas à en faire une nouvelle fois l’expérience…*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jo Campbell
Adulte
avatar

Nombre de messages : 588
Age : 28
Maison : Poufsouffle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 13704
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: L'envol de la poudre magique   Lun 2 Avr 2007 - 21:52

Jo le regard toujours sur son bateau volant, ne fit aps attention que quelqu'un arriva. C'est quand la bulle éclata et que le bateau se retrouva dans les mains de... William... un serpentard de son age avec qui jamais elle n'avait conversé. Vu le regard qu'il lui lança, il ne devait pas faire le rapprochement entre elle métamorphosée en petite fille de 4 ans et la Jo Campbell de 16ans. En même temps c'était normal...

Jo lui fit un sourire timide pour qu'il lui donne son jouet mais au lieu de ça il se contenta de la balancer par terre. Et de lui dire : « Fait gaffe la prochaine fois. Et si tu pouvais ne pas crier ça serait parfait. »et de tourner les talons.

Jo ouvrit la bouche complètement outrée par le comportement du jeune homme. C'était elle l'enfant et c'était à lui d'apprendre à comment se comporter?! C'était le monde à l'envers. Jo laissa le troll partir, elle n'avait pas envie de frotter plus au caractère d'hippogriffe de William et alla ramasser son bateau. Son mat était cassé! Il avait cassé son mat!!

Jo toujours son jouet dans les mains ramassa son sac et le traîna par terre, d'un pas rapide et énervée elle rejoignit William qui avait le nez plongé dans un livre.


« Et toi! Dit elle en tirant sur sa robe de sorcier. Tu m'as cassé mon bateau! Regarde! Le mat il est plié en deux! On t'as jamais dit de pas casser les jouets des autres? »

Sale petit monstre! S'il continuait comme ça! Pas de cadeau par le Père Noel cette année!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Cuningham
Personnage Inactif


Nombre de messages : 19
Maison : Serpentard
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 12672
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: L'envol de la poudre magique   Jeu 5 Avr 2007 - 11:15

« Et toi! Dit elle en tirant sur sa robe de sorcier. Tu m'as cassé mon bateau! Regarde! Le mat il est plié en deux! On t'as jamais dit de pas casser les jouets des autres? »

*Ses mots résonnèrent un temps dans sa tête, ses yeux toujours posé sur le papier. William finit par lever ses yeux, pas beaucoup vu la taille du gnome qu’il avait face à lui, pour observer cette petite fille qui commençait tout doucement à lui échauffer les oreilles.

En temps normal il se serait levé et serait partit sans rien dire, seulement dans ce cas présent il ne pouvait pas. Bien qu’il n’apprécie pas trop qu’on le dérange, il devait avouer que la laisser sans réparer son méfait serait incorrect. Il tendit donc sa main vers elle, un sourire crispé aux lèvres pour essayer de lui montrer ses bonnes intentions, attendant qu’elle lui donne le jouet en question.

Tandis que la petite Poufsouffle le lui donnait, Will sortit doucement sa baguette, pour ne pas l’effrayer et se retrouver potentiellement avec son directeur de maison sur les bras, lui expliquant qu’elle honte s’était de s’en prendre à quelqu’un d’aussi méprisable, après que cette dernière soit allé se plaindre. Mieux valait éviter ses embêtements.*

-Reparo ! Tiens, il est comme neuf. Je ne comptais pas te le casser. Mais il faut aussi faire attention, surtout avec ses bulles magiques.Et puis une gamine comme toi ne devrait pas trainer dans ce coin, ça peut être dangereux.

Et puis imagine que tu tombes alors que je suis là. Je vais encore être dans la bouse. Et mes rêves seront irréalisables…

*Il se rendit alors compte qu’il son regard était toujours posé sur la petite fille. Il détourna soudainement les yeux et se replongea dans son livre, faisant mine que personne n’était dans les parages.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jo Campbell
Adulte
avatar

Nombre de messages : 588
Age : 28
Maison : Poufsouffle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 13704
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: L'envol de la poudre magique   Ven 6 Avr 2007 - 17:12

Finalement William lui répara son bateau à la grande joie de Jo qui après avoir récupéré son jouet comme neuf était remontée sur son petit nuage ce qui expliquait le sourire béat qu'elle avait sur le visage, et le fait qu'elle n'était plus du tout énervée contre le Serpentard. Ce dernier ajouta que ce n'était pas bien qu'elle traîne ici, que ça pouvait être dangereux.

Jo regarda autour d'elle... à part en escaladant les créneaux, elle ne voyait pas ce qu'il y avait de dangereux ici. Et puis elle n'était pas si inconsciente que ça... certes elle avait l'age de 4 ans... et l'a mentalité ... mais elle avait gardé son sens de la réflexion de la jeune fille de 16 ans qu'elle était.

Jo regarda William qui la regarda. Puis lorsqu'il détourna le regard, elle émit un petit rire d'enfant.


Mais non, je vais pas faire de bêtise. J'ai 16 ans tu sais... et bientôt 17 !

Puis Jo baissa la tête et se regarda de la tête au pied et dit un peu gênée :

Oui bon.... c'est vrai qu'on dirait pas comme ça. Mais c'est un sortilège qui m'a fait ça. Il suffit de trouver une potion qui me redonnera mon état normal et voilà! Le tour est joué! Mais bon... ça prend du temps de trouver la bonne potion.

Jo s'approcha de William et se mit en dessous de son livre pour pouvoir en lire le titre mais il n'y en avait pas.

C'est quoi que tu lis? demanda Jo en se mettant assise près du Serpentard.

Si elle n'avait pas été transformée en petit fille de 4 ans, elle ne serait sûrement pas restée faire la causette avec le Serpentard, car elle aurait su qu'il y avait de grande chance pour que cela l'énerve. Mais voila... elle était dans la peau d'une gamine de 4 ans et était donc totalement naïve. Elle ne savait donc pas qu'elle était certainement en train de lui taper sur le système.

T'aurais pas une chocogrenouille des fois sur toi? Ou des Chocoballes?

Encore un truc qui devait sûrement l'énerver...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Cuningham
Personnage Inactif


Nombre de messages : 19
Maison : Serpentard
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 12672
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: L'envol de la poudre magique   Ven 13 Avr 2007 - 10:58

*Will était toujours penché sur son livre, mais il lui était trop difficile de se concentrer avec un p’tit gnome qui débitait tellement de trolleries. D’accord à Poudlard beaucoup de choses étaient possibles, mais fallait pas abuser non plus, comme si rapetisser jusqu’à avoir l’apparence d’une enfant de 5 ans était quelque chose de concevable. En tout cas ça ne l’était pas à ses yeux.

Il aurait volontiers oublié ça sur le champ, cependant même si la fillette avait cessé de bavasser, là voila qui se baissait pour voir le livre qu’il avait entre les mains. Il lui aurait bien d’aller voir ailleurs, seulement dans la mesure où il ne pouvait la forcer à quitter les lieux, il préférait quand même la savoir à coté de lui.*

Avec les gamins ont sait jamais, sont tellement irresponsables…pfff.

-C’est un livre sur la magie noire. Tu sais ! Le genre de livre où il y a des sortilèges pour transformer les enfants bavards en Boursouf qu’on peut alors gentiment mettre dans une boite. Et non je n’ai pas de Chocoballes ou je ne sais quoi. Maintenant si tu veux rester ici, tu commences par arrêter d’essayer de me taxer des friandises et tu ne me poses plus de questions sur ce livre. On est d’accord ?

*Il releva enfin son regard vers la petite fille qui se tenait devant lui. Et il consentit même à un peu de curiosité à son égard…*

-Et tu as bien dit que t’avais 16 ans ? Si c’est vraiment le cas on a déjà du se voir en cours, même si tu es à Poufsouffle. C’est quoi ton nom déjà ?

*N’attendant même qu’elle ouvre ne serait que la bouche pour répondre, il s’était immédiatement replongé dans son livre, forçant sa concentration sur les lignes noires qui couraient sur le papier.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jo Campbell
Adulte
avatar

Nombre de messages : 588
Age : 28
Maison : Poufsouffle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 13704
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: L'envol de la poudre magique   Dim 15 Avr 2007 - 15:16

William essayait de calmer les ardeurs de la petite fille en lui faisant comprendre très vite qu’elle devait arrêter de parler. Et surtout d’arrêter de poser des Questions sur le livre de magie noire qu’il lisait. Jo se dit qu’elle ne devait pour le moment pas insister… au risque qu’il la jette du haut de la tour. Pour montrer qu’elle avait comprit le message elle se mit l »index devant la bouche et susurra un « chut » en lui faisant un petit sourire.

Elle ne savait pas pourquoi exactement elle avait envie de rester en sa présence parce que volontairement ou non, il lui avait cassé son bateau ! Bon d’accord il lui avait réparé mais tout de même. Elle était curieuse tout simplement. Curieuse de connaître qui il était vraiment, en regardant ses faits et gestes, et pas seulement ce qu’il voulait laisser paraître comme beaucoup de Serpentard… malheureusement. Et en plus, ça n’avait pas vraiment de sens de faire ça.

A son grand étonnement, il lui posa des questions sur elle. Elle pensait qu’il l’ignorerait jusqu’à ce qu’il parte mais non… Apparemment et sans vraiment être surprise, il lui demanda qui elle était. Oui, il ne l’avait pas reconnue, rien de vraiment étonnant.


-Je m’appelle Jo Campbell, on a quelque cours en commun cette année. Moi je sais qui tu es, tu es William, dit elle fièrement.
Puis elle fronça les sourcils, son regard de nouveau posé sur le livre.

-Tu en as d’autre des livres comme ça ? Moi je n’en ai jamais lu. Tu veux pas me lire un passage ?

Elle ne se rendait pas trop compte de ce qu’elle demandait. Elle llui demandait ça comme s’il s’agissait d’un simple livre d’histoires pour enfants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Cuningham
Personnage Inactif


Nombre de messages : 19
Maison : Serpentard
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 12672
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: L'envol de la poudre magique   Lun 16 Avr 2007 - 16:51

*Il écoutait tout en gardant son regard posé sur le livre. Elle lui annonça tout en fanfare qu’elle s’appelait Jo Campbell et qu’effectivement ils avaient cours ensemble, se targuant même de le connaitre. Il ne lui en tint pas rigueur, considérant qu’ayant l’apparence d’une gamine de 5 ans, elle devait aussi en avoir le comportement. D’ailleurs la situation dans laquelle elle se trouvait au moment de son arrivée en état bien la preuve.

Il se contenta donc d’acquiescer à sa remarque et continua à l’écouter, un peu distraitement. Cependant la jeune fille retrouva toute l’attention de William alors qu’elle lui posait des questions sur son livre et même s’il pouvait en lire un passage. Cela le surprit tout d’abord. En effet, dans leur grande majorité les élèves de Poudlard préféraient ne pas trop s’intéresser à ce genre d’ouvrages, ni trop parler de ça avec ceux qui y trouvent de l’intérêt. Malgré tout, cette fillette, ce petit gnome, venait de lui poser des questions la dessus et il en resta sans réaction un petit moment.

Il finit par relever les yeux vers elle et ne vit aucune trace de crainte ou de moquerie sur son visage. Au contraire elle semblait assez sûre d’elle et joyeuse. Comme si cela constituait un sujet de conversation des plus banales. Etonné et relativement intrigué par la tournure que prenaient les choses, il pensa continuer à lui adresser la parole et pourquoi pas lui parler un peu de magie noire. Il ouvrit la bouche et allait lui faire remarquer qu’elle ne devrait pas en parler, quand il se ravisa et replongea dans son livre, laissant seule Jo devant un Serpentard de marbre.

Will continua sa lecture comme si de rien n’était, tournant les pages, pleinement concentré. Il agissait de la sorte en espérant qu’elle se décide par changer d’air et de le laisser tranquille, mais visiblement elle ne semblait pas voir les choses de la même façon que lui. Elle était toujours à ses cotés et jouait avec son bateau tout en s’imaginant à voix haute, bien évidemment, une histoire de pirates…*

Mais c’est pas vrai ! Elle va me laisser tranquille. Pffff…

*Le jeune homme continua à lire un chapitre, même si le texte avait tendance à rentrer par une oreille et à ressortir par une autre, tandis que la mini-Poufsouffle racontait comment un capitaine imaginaire avait fait fuir à lui tout seul une horde de "méchants" sur une ile déserte. Il était maintenant vraiment excédé, mais il ne pouvait rien faire et ne comptait pas se laisser marcher sur les pieds par quelqu’un. Encore moins par une demi portion. Il se ravisa donc et décida de lui parler un peu du fameux sujet.*

Jsuis sur qu’elle le fait exprès ! C’est pas vrai d’être aussi bornée et peste à cet âge…

-Bon mini chose. D’une tu arrêtes avec ton bateau et tes pirates. De deux tu viens t’asseoir ici. De trois, ce sont des choses qui peuvent effrayer que la magie noire, donc si tu veux que je te raconte tu dois me promettre que tu ne pleureras pas !

Manquerait plus que ça ! Si elle pleure je lui balance un sort de mutisme et je la laisse ici.

-Autre chose que tu dois me promettre : ne racontes à personne ce que je te dirais. On est bien d’accord ?

*Son regard était posé dans celui de la gamine. Son regard n’était pas froid, mais il voulait tout de même lui faire comprendre implicitement qu’il était sérieux. Il espérait qu’elle comprendrait malgré son état, il se voyait mal jouer au papa et tout lui expliquer avec des mots de schtroumpf.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jo Campbell
Adulte
avatar

Nombre de messages : 588
Age : 28
Maison : Poufsouffle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 13704
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: L'envol de la poudre magique   Mer 18 Avr 2007 - 12:32

Le capitaine Jack était en train de donner une sacrée claque à la Compagnie des Indes lorsque Jo fut interpellée par William. Il l’avait appelle « mini chose ». C’est pas un nom ça… Comme il le lui avait demandé, Jo rangea son bateau de pirate dans son sac et en sortit un bout de tissu blanc qui lui servait de doudou. Elle se mit assise rapidement juste à côté du Serpentard avant qu’il ne change d’avis.

-Je ne pleurerais pas et je ne dirais à personne ce que tu vas lire. Si tu veux je peux même faire un serment de pirate ou je me coupe le bras avec une épée et où j’écris ton nom et la promesse en lettre de sang.

Elle mit alors son pouce dans sa bouche et s’amusait à passer son doudou sous le nez. Elle essaya de regarder dans le livre pour voir s’il y avait des images. Mais elle était trop petite et ne voyait absolument rien. Elle leva la tête et regarda william dans les yeux. Elle était tentée de faire quelque chose mais est ce qu’elle pouvait ? Si elle le faisait, elle pourrait regarder les images du livre et elle serait plus rassurée parce que même si elle avait promis de ne pas pleurer, ça ne l’empêchait pas d’avoir peur.

Finalement, elle se leva et s’installa sur les genoux du Serpentard. Elle lui fit un petit sourire pour le charmer afin qu’il ne la vire pas par terre.


-C’est bon tu peux commencer si tu veux.

D’ici, Jo pouvait voir ce qu’il y avait dans le livre. Elle gardait son doudou sous le nez et son pouce dans la bouche et attendais que William commence à lire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Cuningham
Personnage Inactif


Nombre de messages : 19
Maison : Serpentard
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 12672
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: L'envol de la poudre magique   Lun 30 Avr 2007 - 16:40

*Il observa la petite fille ranger ses affaires puis prendre place à ses cotés avant de lui promettre qu’elle se tairait. Et qu’elle pourrait faire un serment de pirate… Il ne s’attendait pas trop à une remarque de la sorte mais vu l’intérêt qu’elle semblait porter pour la piraterie et son univers, il considéra cela comme une preuve de sa bonne fois.

Will allait se mettre à sa lecture quand la Poufsouffle se releva et vint s’installer sur ses genoux. Et le petit sourire tout mignon de petite fille en prime. Il soupira.*

Qu’est ce qu’elle fiche à Poufsouffle cette gamine ?! Serpentard ouais. Faut plus faire de boulette comme ça Choixpeau…

-Hum. Ca va ? T’es bien installée ? Tu voudrais peut être un rafraichissement encore ? Ou ça ira cette fois ?

*Questions ironiques bien entendu et n’attendant aucune réponse. Il réfléchit alors à quel chapitre ils pourraient bien s’intéresser, un qui ne soit pas trop effrayant pour l’âme sensible qui se trouvait ici. N’en trouvant aucun qui ne saurait l’effrayer à coup sur, il se résigna à en choisir un qui soit le moins choquant possible. Se faisant, il tourna rapidement quelque pages en arrières et laissa son regard glisser sur la page à laquelle il s’était arrêté.*

-C’est un chapitre sur la métamorphose. Mais pas comme celle qu’on exerce d’habitude avec la vielle McGonagall. Là il s’agit de transformer partiellement une personne. Comme exemple on a le fait de donner à quelqu’un une peau de serpent ainsi que ses sens, donc la vue, le touché etc… En gros c’est comme si je faisais changer ta peau en celle de serpent, avec des écaille, et que ta langue change en langue fourchue. Tu voudrais peut être essayer si déjà on doit lire ça ?

*Il était partagé entre le fait d’avoir fait assez peur au p’tit "monstre" pour qu’elle ne veuille plus rester collée à lui et qu’il lui fasse la lecture, ainsi que la crainte d’y avoir été trop fort et qu’elle se mettre à brailler. Dans un cas comme dans l’autre, elle n’était pas à l’abri de se voir administrer ce sortilège si elle continuait à lui échauffer les oreilles.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jo Campbell
Adulte
avatar

Nombre de messages : 588
Age : 28
Maison : Poufsouffle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 13704
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: L'envol de la poudre magique   Ven 11 Mai 2007 - 13:26

Quand William lui demanda ironiquement si elle était bien installée et si elle n'avait besoin de rien d'autre, Jo fut tentée de lui demander s'il n'avait pas un paquet de chocoballes ou un morceau de chocolat dans ses poches. Vu son age, elle ne décelait pas encore sincérité ou ironie. Mais elle ne répondit tout de même pas à la question. Elle avait trop la flemme d'enlever le pouce de sa bouche et se contenta donc de hocher de la tête.

Lorsque le Serpentard, tourna les pages, Jo regarda avecattetion les illustrations, mais pour le peu qu'il y en avait, elle ne cherchait pas à les regarder trop lontemps, de peur qu'une descréature horrible dessinée sortent du livre. Finalement son camarade s'arrêta à un chapitre.Elle était trop petite et aurait mis sans doute des heures à lire une simple page car elle en étaitencore à « b » et « a » : ba. Une chance que le jeune homme fasse preuve d'une grande compréhension et ait une grande vivacité d'esprit puisqu'il commenca à lui résumer le contenu du chapitre.

Apparement, il s'agissait de transformer quelqu'un en animal. La Jo de 16 ans, se serait tout de suite rendue compte que le choix de son exemple, à savoir la changer en serpent, était une technique pour l'effrayer. Facile de s'en prendre à plus petit que soi... c'est tellement plus jouissif. Mais la petite Jo de quatre ans, prennait ce qu'on lui disait comme vérité vraie. Et se voyait déjà avec une langue fourchue ( petit détail que William s'empressa d'ajoutter).

Comme pour se protéger la petite fille mit une main devant sa bouche et répondit à William en secouant la tête de gauche à droite pour lui indiquer que non elle n'avait pas besoin de démonstration, et se mit à inspecter la peau de ses mains.

Ayant passé la plus grosse étape de la peur, Jo se décida tout de même à parler, chiffonnée par un détail.


- Oui, mais ça, ça ressemble un peu au sort tu sais, de quand tu te transformes en animal quand tu veux...comment ça s'appelle déjà... anniversaire... non... animage... non ...animagus!! Oui c'est ça animagus. Ça se ressemble et pourtant c'est pas de la magie noire ça... T'es un animagus toi?

Jo regarda William attendant sa réponse. C'est alors qu'elle fit une fixation sur le bras du garçon. Elle prit son bras, le souleva et le tourna de façon à bien pouvoir l'inspecter. Puis un immense sourire se dessina sur ses lèvres. Elle posa un doigt sur la bras de son camarade, puis après quelque seconde sans bouger, elle le retira et le mit sous les yeux de William.

- Regarde!! Une mimi!!!

Language purement enfantil que toute personne ayant dépassée l'âge du bac à sable ne puisse comprendre... Mimi ne désignait qu'une petite fourmie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Cuningham
Personnage Inactif


Nombre de messages : 19
Maison : Serpentard
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 12672
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: L'envol de la poudre magique   Ven 25 Mai 2007 - 15:51

*Satisfait que sa menace ait été comprise de la gamine, il se dit qu’elle lui ficherait un peu la paix. Enfin. Et bien non, la Poufsouffle semblait en avoir décidé autrement. La voilà maintenant qui voulait qu’il lui explique la différence entre un animagus et ce sort… Une sérieuse envie de se servir de sa baguette le démangeait et il était louable pour elle qu’il soit plutôt du genre patient et très peu enclin à nuire aux autres.

Il réfléchissait à un moyen efficace de se débarrasser d’elle quand un doigt se posa sur son bras et qu’elle hurla dans ses oreilles : Regarde!! Une mimi!!!*

Trollerie de gnome ! Qu’est ce que j’ai fait pour me la coltiner ?!

*N’y tenant plus et alors qu’elle s’émerveillait toujours de sa découverte, Will attrapa la petite fille par le haut de son col et la souleva pour la déposer juste à coté. Il ne lui adressa même pas un mot. Il releva son livre et…le referma aussi sec. Il pouvait la remercier de lui avoir fait passer l’envie de lire.

Restant un petit moment assis avec la tête ailleurs, il ne sentait pas le regard de Jo posé sur lui. Faire le vide, c’est ce qu’il devait faire à chaque fois que quelqu’un lui portait sur les nerfs et qu’il ne voulait, pouvait pas craquer. Après quelques instants à rester ainsi, il sortit de sa torpeur et se retourna vers la fillette, le visage neutre. Il se releva finalement, prit ses affaires et fit quelques pas pour s’éloigner d’elle.

Dans un premier temps il s’était résigné à quitter le lieu pour ne pas finir par faire une bêtise si Jo devait revenir à la charge, ce qu’il supposait comme plus que probable, mais il s’était ravisé et tenta une dernière fois de se poser tranquillement et de… Il ne savait plus trop, l’envie de lire étant passée. Il pourrait très bien faire son devoir de métamorphose. Sur le papier ou en pratique, tout dépendait du gnome.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jo Campbell
Adulte
avatar

Nombre de messages : 588
Age : 28
Maison : Poufsouffle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 13704
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: L'envol de la poudre magique   Dim 3 Juin 2007 - 12:34

Jo était fascinée par le petit insecte qu'elle avait sur le bout du doigt et qui ne tarda pas pour se balader sur son bras. Jo rigolait parce que ça la chatouillait. Mais de toute évidence çane faisait pas rire Monsieur William « Ronchon » Ier du nom. Il l'a prit par le col et la redéposa par terre. Apparement, il avait décidé de l'ignorer. Pour attirer son attention elle avait deux options... faire des trolleries ou lui mettre des claques jusqu'à ce qu'il la regarde...

Contre la violence, et sachant pertinament qu'elle n'aurait pas le dessus, Jo décida d'adopter la première option. Elle lui fit alors les grimaces les plus horribles qu'il soit. Mais il ne semblait pas la voir... Elle allait se mettre à parler quand, il se mit à la regarder... quoi il l'avait vu en fin de compte? Mais ça elle n'en saurait rien, parce qu'enfermé dans son mutisme il se leva et s'éloigna d'elle. Quoi, elle sentait la bouse de dragon ou quoi?

Il l'ignore? Et bien, elle aussi alors! Elle lui tourna le dos et si mit à rechercher la fourmie qui devait encore se balader sur elle. Elle la retrouva sur sa jambe. Elle la fit monter sur son doigt puis après s'être levée, elle la reposa sur un creneau puis soupira... A présent, elle ne savait pas quoi faire... elle s'ennuyait ferme... et l'autre face de cochon troll n'avait pas l'air motivé pour jouer avec elle. Elle soupira une seconde fois.

Elle se pencha et ouvrit son sac, espérant trouver une distraction dedans. Il y avait son bateau mais elle n'avait plus envie de jouer avec... Il y avait un paquet de chocoballes entamé. Elle avait complêtement oublié qu'elle en avait. Elle en prit une qu'elle fourra dans sa bouche. Il y avait aussi un livre avec plein d'images. Elle se remit assise et l'ouvrit qui s'intitulait . Le livre racontait l'histoire d'un prince et d'une princesse.... et il y avait un méchant aussi. Au bout de dix minutes devisionnage d'imagze, Jo arriva a la fin. On voyait le prince et la princesse avec un bébé dans les bras... Cette dernière page soulevait toujours chez la petite fille un grand nombre d'interrogations. Mais peut être que... Jo regarda derière elle... peut être que William pourrait lui expliquer...

Elle se remit debout et se dirigea vers le jeune garçon. Elle s'agenouilla près de lui et lui montra la dernière page du livre..


- William... tu sais d'où ça vient les bébés toi? Là le prince etla princesse il l'ont acheté dans un magasin de bébés? Ou ça pousse dans un jardin spécial?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Cuningham
Personnage Inactif


Nombre de messages : 19
Maison : Serpentard
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 12672
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: L'envol de la poudre magique   Lun 18 Juin 2007 - 10:42

*Il était toujours perdu à ses pensées quand celle qu'il avait déjà pris en grippe revint une nouvelle fois à l'attaque…*

Mais non, mais non, mais non ! Mais c'est pas vrai cette gamine ! C'est pas possible, elle cherche à ce que je la jette dans le vide là !

*Il se prit la tête entre les mains. Il devait se calmer le plus vite possible, sinon il aurait surement de gros problèmes. Et Jo n'en aurait plus jamais. Il n'arrivait pas à croire qu'une petite fille qui paraissait si gentille comme ça, pouvait en fait être une vraie chieuse. Comme quoi les apparences sont souvent trompeuses et que tous les gnomes, aussi mignons soient-ils, sont tous des petits monstres en fait.

Soufflant un instant, il finir par relevé la tête vers elle, le regard neutre mais un léger sourire sur les lèvres. Une idée venait de lui traverser la tête et lui avait redonné un peu de bonne humeur.*

-Bien sur qu'on les achète dans les magasins les bébés. Ceux qui te diront qu'on récupère les bébés dans des jardins, des choux ou je ne sais quoi, sont tous des menteurs. On les achète dans de grands magasins où ils sont rangés dans des boites. Quand deux personnes veulent en avoir un, ils vont là bas et choisissent celui qu'ils veulent. Et après l'avoir acheté, les parents reçoivent un ticket qui permet d'échanger n'importe quel enfant une fois. Dans ce cas le bébé ou l'enfant, quand il n'est pas trop grand, est de nouveau rangé dans sa boite.

*Un sourire qui aurait pu passer pour sadique, étirait à présent sa bouche. Et il n'en avait pas finit ! Il reprit donc…*

-Bien sur une fois dans la boite on ne peut plus bouger, on ne mange plus et on ne boit plus, mais on continue à penser. Sans vieillir. C'est possible grâce aux boîtes magiques. D'ailleurs tu devrais faire attention à ne pas trop embêter tes parents, parce qu'avec ta taille ils pourraient très bien décider de t'échanger… Comme par exemple s'ils recevaient un courrier de Poudlard dans lequel la direction dirait que tu déranges trop tes camarades.

*Il pria intérieurement pour qu'elle saisisse enfin le message et qu'elle lui lâche les baskets. De plus il était assez content d'avoir eu cette perche tendue, il se voyait mal lui expliquer comment faire un bébé à coup de métaphores dans le genre "des princes charmants que la papa dépose dans le ventre de la maman et qui cherchent la princesse"… Non, en fait tout allait mieux maintenant, comme il était impossible qu'elle ne comprenne pas et qu'elle ne lui fiche pas enfin la paix.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jo Campbell
Adulte
avatar

Nombre de messages : 588
Age : 28
Maison : Poufsouffle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 13704
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: L'envol de la poudre magique   Sam 23 Juin 2007 - 16:06

Ah oui d’accord ! ! C’est bien ce qu’il lui semblait, les bébés étaient vendus dans des boites ! Oh et puis, on pouvait les échanger si les parents n’étaient pas satisfaits du produit. Ça c’était trop cool ! Alors si un jour elle avait un petit frère ou une petite sœur pas très sage, elle pourrait demander à ses parents de le ou la ramener au magasin !

William essayait de lui faire peur en lui disant que si elle embêtait ses camarades, ses parents pourraient décider de l’échanger. ça fonctionnait plutôt bien.


- Mais je suis sage ! Enfin j’embête pas mes copains et mes copines ! Et puis toi je t’embête pas. Je te demande juste des trucs !. Et toi, tu as été échangé ?! T’étais gentil quand tu étais petit ? Tu cassais déjà les bateaux des autres ?

Jo se mit à fouiller dans son sac. Elle avait très faim. Heureusement pour elle qu’il lui restait des chocoballes qu’elle avait acheté à Pré au lard et cette fois elle ne les avait pas réclamées !

- T’en veux ? La dame du magasin m’a dit que c’était des nouvelles chocoballes. Ya un goût de framboise dedans. Mais attend voir…. Tu les mérites ? Parce que un jour Ernest m’a dit que ces friandises se méritent. Bon, comme je t'aime bien je t'en donne quand même.

Jo lui prit ma main et lui en versa quelque une dedans. Puis elle soupira.

- Je suis un peu fatigué.... je peux faire la sieste à coté de toi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isis Kitlee
Préfète
avatar

Nombre de messages : 1141
Age : 32
Maison : Poufsouffle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 13966
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: Re: L'envol de la poudre magique   Mer 18 Juil 2007 - 12:10

Isis arriva enfin à la tour d'astronomie, et regarda sa gnomette courte sur patte.
Elle avait passé plus d'une heure à chercher Pirate dans tout le château. Elle en avait fait 3 fois le tour, questionnant élèves, fantômes et autre tableau. D'ailleurs, elle se promit de tuer le chevalier de l'étage 4 pour l'avoir garder 20 minutes à dire nawak et le Duc de Chaispahou qui a part lui dire "chais pas", "t'être au cuisine", ou "t'être que je ne l'ai pas vu... une petite fille, oh en l'en 800" etc.


Pirate, t'es là. Tu sais que je t'ai dit qu'il fallait que tu me préviennes quand tu te baladais seule dans le château... ou que tu préviennes Mickey.


Isis regarda la petite fille toute souriante et légèrement fatigué avec la petit tache de chocolat au coin de la bouche. Elle tenait la main de William.

Bonjour william... merci d'avoir gardé Joséphine.

Isis lui fit à peine un sourire aimable. D'ailleurs, elle préférait de loin que Pirate ne l'approche pas. Isis ne le sentait pas, je m'en foutiste qui parle à personne, asociale. Leur première rencontre avait laissé un mauvais souvenir à Isis bien que cela se soit mal passé surtout à cause d'elle.

Elle ramassa le livre de conte de fée qui traînait sur le sol.


Tu as fait quoi dans ta journée Pirate ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'envol de la poudre magique   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'envol de la poudre magique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1 -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: Château :: Les Couloirs et les Escaliers-
Sauter vers: