Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Jo Campbell

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jo Campbell
Adulte
avatar

Nombre de messages : 588
Age : 27
Maison : Poufsouffle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 13335
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Jo Campbell   Dim 7 Jan 2007 - 15:40

IDENTITE


Prénom complet : Joséphine Madeleine
Nom : Campbell
Surnom : Jo
Age : 16 ans
Année : Sixième
Maison : Poufsouffle
Statut : Sorcière de sang mêlé (père Sorcier, mère Moldu)
Baguette magique : 22,1 cm, bois de merisier, poil de renne du père Noël et poudre de corne de licorne
Balai : X
Pouvoirs spéciaux : X
Animagus : X
Patronus : une raie flottant dans les airs
Image hébergée par servimg.com
Vie de l'école : X
Langues parlées : Anglais, Français



MA PERSONNALITE


QUIDDITCH:

Le sport moldu ou sorcier n'a jamais été un centre d'intérêt pour Jo. Pour ne rien caché, elle n'a jamais trop baigné dans le sport. Ses parents n'étaient pas adeptes et ses ami non plus. Néanmoins, lorsqu'elle était petite, son père l'avait emmener voir un match ou deux pour qu'elle voit ce que c'est. Jo faisait plus attention aux objets sorciers qu'elle n'avait jamais vu qu'au match en lui même. A Poudlard, elle assistait à certains matchs, mais pas tous. Elle était là plus pour supporter son équipe que regarder le match. Mais même si elle n'appréciait pas trop ce sport elle en connaissait les règles et le nom des joueurs qui composaient l'équipe Nationale de Grande Bretagne. Elle ne jouait pas non plus. Mais là c'était surtout par peur de tomber du balais et par vertige.


LOISIRS

Dès son plus jeune âge, Jo a été initiée à la lecture. Sa mère écrivait et écrit toujours des livres pour enfants moldus. Elle lui a fait découvrir bon nombre d'oeuvres françaises et étrangères moldues et son père des oeuvres anglophones sorcières. Son entrée à Poudlard lui a permit d'étendre sa culture littéraire. Même si aujourd'hui sa lecture est plus axée sur ses études, il lui arrive de lire pour le plaisir les soirs lorsqu'elle à le temps.

Depuis qu'elle a 10 ans, Jo s'est mise au dessin. Son grand mère maternelle maintenant décédée avait transmis ce don à sa mère. Cette dernière illustrait elle même les livres qu'elle publiait. Jo avait d'abord commencé par imiter les dessins de sa mère en cachette et cette dernière découvrant un jour le poteau rose lui appris les bases du dessin et de la peinture. Jo n'était pas une enfant prodige en la matière mais elle se débrouillait.

Son autre passe temps favori lorsqu'elle était de retour chez elle, est de s'occuper des orchidées de son grand père. C'était aussi bien le loisir de regarder de magnifiques fleurs que d'être avec son grand père qui la motivait.


DEFAUTS:

Jo est une jeune femme très discrète. Lorsqu'elle était petite et pendant une bonne partie de sa scolarité à Poudlard, Jo faisait en sorte qu'on ne remarque pas sa présence. Lors de sa cinquième année, cela à quelque peut changer. La maturité a fait en sorte qu'elle va plus vers les autres et soi moins renfermé sur elle même. Jo est aussi curieuse, pas dans le sens aime connaître tous les ragots de l'école, mais plutôt dans le sens curieuse à propos des gens qu'elle fréquente. Elle se demande souvent qu'elle a été leur vie jusque maintenant et qu'est ce qui a fait qu'ils soient comme ça. Ces questions ne sortaient jamais de sa bouche mais lui préoccupaient l'esprit assez souvent. Tout comme sa mère, Jo est également quelqu'un de très têtu. Une fois qu'elle a quelque chose en tête, rien ne peut l'en sortir. Au niveau des études, Jo n'était pas ce qu'on pouvait appeler une fada de la plume, mais disons qu'elle laisse un peu de côté les matières qu'elle n'affectionne pas particulièrement. C'est une jeune fille qui est de nature assez naïve et de temps en temps sur son petit nuage et quelque fois, le retour à la réalité est douloureux.


QUALITES:

Jo est d'une nature très patiente dans quelque domaine que ce soit. Ça rejoint certainement sa détermination. Sinon Jo est quelqu'un de très calme et de posé. Avant de prendre quelconque décision, elle la retourna dans sa tête. Avant sa rencontre avec Eden, elle arrivait à contrôler ses émotions, maintenant c'est un peu plus difficile, mais elle y arrive tout de même. Jo est fidèle à ses convictions, les valeurs et les moeurs que lui ont enseigné ses parents sont présents dans tous ses actes. Les différentes cultures de ses parents, puisqu'ils sont tous les deux de nationalité différentes, ont fait d'elle, quelqu'un assez ouvert d'esprit. La profession de son père en temps que collaborateur de l'ambassadeur du ministère de la magie Irlandais en Angleterre a détint sur son caractère car elle a horreur des conflits et elle privilégie la négociation.


MOI ET LES COURS

Jo n'est pas ce qu'on pourrait appeler une élève modèle. Elle délaisse en général les matières qui ne l'intéressent pas ou dans lesquelles elle ne brille pas (il s'agit en général des mêmes matières). Elle a un petit penchant pour les Soins aux Créatures magiques. L'étude des moldus l'intéresse beaucoup, pas parce qu'elle veut apprendre beaucoup de choses (car elle a été élevé sur le modèle sorcier et moldu en même temps) mais parce qu'elle aime connaître le point de vue des sorciers sur les objets, les traditions, l'histoire des moldus. Ça l'amuse de savoir que des gens qui ignorent la présence de personnes qui utilisent la magie soient étudiés, comme s'ils étaient des êtres vraiment à part. Autre héritage familiale, elle aime s'occuper des plantes, même si maintenant à Poudlard il s'agit de plante très différentes de ce qu'elle avait pu voir avant. Elle se passionne donc pour la botanique : la raison de son intéressement a légèrement (beaucoup) changé à présent. Elle est diront nous, plus attentives à ce que lui enseigne son professeur.

La matière qui ne la passionne absolument pas, est la potion. Sûrement trop traumatisé par le professeur Rogue, pendant ses premières années, elle doit se forcer pour y assister. Les autres matières la laisse quelque peu indifférente, elle ne les porte pas dans son coeur mais elle ne les détestent pas non plus.


MOI ET MA MAISON

Jo se sent très bien dans sa maison. Un des seuls endroits où elle peut se détendre est la salle commune de Poufsouffle. Elle y retrouve des amis ou seulement de simples camarades avec qui elle s'entend plutôt bien. Jo pense que le choixpeau l'a très bien répartit car en entendant sa chanson au banquet de sa première année, elle avait pensé que vu sa personnalité cette maison lui serait plus adapté.


MOI ET LES AUTRES MAISONS

Dans le choix de ses relations, Jo n'a jamais fait attention à l'appartenance des maisons. Elle pense que les maisons sont un moyen de booster un peu les élèves et de faire en sorte qu'il y ai de la compétition pour pousser tout le monde à se donner à fond. Elle a aussi bien des fréquentations à à Gryffondor qu'à Serdaigle et à Serpentard. Serpentard reste tout de même un peu à part car elle comprend beaucoup de fortes têtes comme Draconia Darkus. Elle et Jo resteront à jamais les meilleures gentilles ennemies. Elles se cherchaient des noises mais ce n'était pas encore très méchant.


MINI BIOGRAPHIE:


Joséphine Madeleine Campbell est né de l'Union de Eamon Campbell et de Juliette Dérosier dans le centre de la France. Son père, sorcier, avait fuit sa famille en Irlande pour pouvoir vivre sa vie comme il l'entendait. Il travaillait donc en France, à l'ambassade du ministère de la magie d'Irlande. C'est peu de temps après son arrivé qu'il rencontra Juliette, moldue. Leur histoire commença très vite et quelque années après, Joséphine venait au monde. Jo à été élevé aussi bien dans les principes Moldus et Sorcier que Français et Irlandais. Ses parents et elle vivaient avec son grand père maternel dans la maison familiale au bord du lac. Sa mère, écrivant ses livres à la maison, elle s'occupa de l'éducation de sa fille.

Jo eut une enfance très calme, elle partageait son temps avec sa mère, son père son grand père et son meilleur ami, William, le fils de l'ambassadeur Irlandais à l'époque en place. Ses occupations allaient aussi bien de l'entretien des orchidées de son grand père, à la lecture, le dessin, la partie de pêche sur le lac, les cours d'initiations à la magie dans lesquels sont père l'avait inscrite.

La première manifestation de ses pouvoirs eu lieu pendant qu'elle mettait en terre une toute jeune pousse d'orchidée, lorsqu'elle avait 6 ans. La plante s'était mise à pousser en vitesse accélérée et à faire des fleures de toutes les couleurs.

Lorsque son père a été muté en Angleterre, cela coïncida à la rentrée scolaire de ses 11 ans. Joséphine vécu très mal ce changement brusque de pays. Elle avait jusquà présent toujours vécu en France mais elle n'avait pas vraiment le choix. Ses parents et elles aménagèrent donc en Angleterre. Mais comme elle, sa mère avait besoin de son pays d'origine, donc à chaque vacances et pendant toutes leur durée, tout le monde retournait à la maison au bord du lac. Jo considérait que cette maison était la sienne et que celle d'Oxford ne pourrait jamais la remplacer. Elle y allait d'ailleurs peu souvent, car à chaque vacances, elle revenait sur Londres en Poudlard express et reprenait ensuite une cheminée pour aller en France. Elle avait du mal à s'adapter au nouveau pays. Mais heureusement pour elle, ses parents lui avaient enseigné aussi bien le français que l'anglais.



PHYSIQUEMENT

Physiquement, Jo tient énormément de sa mère. De taille moyenne, elle a hérité d'elle ses cheveux noirs bouclés qui lui arrivent au milieu du dos et de ses yeux noirs. De son père, elle a reçu le teint très clair et les joues rosées. Elle n'a pas de défaut physique majeur mais elle a une petite tache de naissance en forme de libellule dans le bas du dos.

C'est quelqu'un qui sourit assez facilement, pour mettre les gens à l'aise. En revanche, très timide, elle a tendance à piquer un far assez facilement lorsqu'on lui dit quelque chose qui la gène ou lorsqu'elle se rend compte qu'elle a fait quelque chose de travers.

Du point de vue vestimentaire, elle aime aussi bien s'habiller en tenue de Moldu que de Sorcier. Elle privilégie tout de même la tenue de moldu lorsqu'elle n'est pas à Poudlard, car ainsi elle peut se rendre où elle veut sans se faire remarquer. Elle s'habille généralement très sobrement, mais son côté français la pousse quelque fois vers les vêtements de marques à la mode, au grand désespoir du compte en banque de son père.

PHOTOGRAPHIES


Mon père: Eamon Campbell

Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com

Ma mère : Juliette Campbell (née Dérosier)

Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com

Mon grand père : Auguste Dérosier

Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com

La maison au bord du lac (France) :

Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jo Campbell
Adulte
avatar

Nombre de messages : 588
Age : 27
Maison : Poufsouffle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 13335
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: Jo Campbell   Mar 8 Mai 2007 - 20:19

Eden Kaitos :

C'est certainement la première personne, hormis les parents et le grand-père de Jo à avoir compté dans sa vie. Leur rencontre, bien que très hasardeuse, à été pour la jeune fille une sorte de révélation qu'elle était peut être en fin de compte un fille qui pouvait plaire aux garçons et même les plus âgés. Des les premières minutes, Jo était persuadée qu'elle avait à faire à quelqu'un de « zinzin ». Mais c'est peut être son air tête en l'air et ses paroles maladroites qui firent naître en elle un sentiment qu'elle n'avait encore jamais ressentit... sa tête d'ange devait avoir également une part de responsabilité dans l'histoire. Quelques jour après leur rencontre, ils vivaient déjà le parfait amour avec tous les clichés qui puissent exister. Après avoir passé des vacances d'été ensemble, la rentrée des classes fut en quelque sorte le début d'une série de mésaventures. Eden occupait désormais le poste de professeur de Botanique, poste qui demandait à ce que les « pulsions émotionnelles » des deux jeunes gens soient quelque peu... cachées des élèves et membres du corps enseignant de l'école. L'arrivée du, jusqu'à présent, promis inconnu de Jo mit également plus de piquant dans leur relation. Mais cela ne dura pas bien longtemps. En effet quelque semaines après, Eden fut une des personnes sur la liste des disparus de Poudlard. Depuis ce temps, la jeune fille vit dans l'espoir de le revoir. Mais depuis quelque semaine, ses sentiments ont quelque peu changer. Elle se demande si le revoir pourrait remettre en ordre ses idées qui sont quelque peu ... embrouillées en ce moment.


Mickael Stonebridge :

Les premiers mots qu'ils s'échangèrent ne purent pas vraiment faire croire à une future relation amicale, maternelle et... enfin assez complexe. En effet, Jo s'était invité à une escapade que le Serdaigle souhaitait faire seul avec Ernest, et il lui fit bien comprendre qu'elle n'était pas vraiment la bienvenue. Mais contre toute attente, il accepta néanmoins qu'elle se joigne à eux. Et avec le recul, il avait bien fait, sinon il serait sans doute encore dans cette grotte, haut comme trois pommes, seul et couvert de boue. Même si au début, son rôle de maman adoptive lui paraissait vraiment étrange, elle finit par y prendre goût et à s'attacher au petit garçon, se prenant des fois à le materner. Mais, du jour au lendemain, les rôles se sont inversés, à peu de chose près que Mickael avait l'apparence de quelqu'un d'environ 35 ans. Ce fut peut être à ce moment que le regard de Jo changea vis à vis de son camarade. A son tour, elle l'avait nommé comme son Atar ( son père adoptif) et ressentait pour lui un mélange de respect, de fascination et de quelque chose en plus. Ce quelque chose, métamorphosée en gnome de quatre ans, elle ne savait pas trop ce que c'était. Mais, un fois qu'elle revu Mickael après des semaines d'absence sans prévenir, et alors qu'elle avait retrouvée son apparence normale pour quelque heures, elle se rendit compte que cela était plus qu'un attachement qu'un fille pouvait éprouver pour son père ou une mère pour son fils. Jo souffrait de ce qu'on appelle le complexe d'Oedipe... bien que le Serdaigle ne soit pas réellement quelqu'un de lié à elle génétiquement. Jo ne savait pas encore où tout ça allait la mener et elle avait peur de savoir à dire vrai. Elle aurait voulu à la fois que cette relation évolue, mais avait peur que cela change. En apprenant ce qu'elle ressentait pour lui, Mickael pouvait demander à ce qu'ils prennent une certaine distance tous les deux.


Draconia Darkus :

Cette fille échappait totalement à Jo. Et cela depuis le début. Les premiers mots qu'elles s'étaient échangés dans la volière pouvaient être considés comme un simple échange de politesse. Pour le moment, rien de bien grave, cela pouvait aussi bien se passer comme sur des roulettes que de tourner au vinaigre. Et ce fut la deuxième option qui fut adopter. Pourtant ce n'était ce que Jo avait souhaité. A croire que la Serpentard n'avait pas du tout aimé des bonbons si généreusement offerts... certes, ils étaient très forts, mais elle avait été prévenu. A partir de ce moment, les hostilités avaient été ouvertes. Elles étaient très discrètes mais pouvaient avoir néanmoins un certain impacte. Bien que les pics ne plaisaient pas à Jo, elle s'imaginait quelque fois, vivre vivre dans un monde sans Miss Dragibus, et elle se disait que cela pouvait être vraiment triste. Il fallait se l'avouer, toutes les deux seraient sans doutes des éternelles gentilles ennemies. Même si Jo trouvait Draconia assez insupportable à cause de sa fierté des fois non justifiée, elle ne lui avouerait sans doute ( = assurément) jamais qu'elle l'admirait secrètement pour sa classe qui lui semblait naturelle. Et même si la Serpentard s'arrangeait pour faire savoir à Jo qu'elle faisait bon usage de ses escarpins rouges ( et Jo, non...) avec son petit ami de Serdaigle, la poufsouffle était contente pour elle qu'elle ait trouvé quelqu'un à son pied ( même si elle a un caractère de troll).


Cain Edelweiss :

Inutile de trop développer sur le sujet... Cette bouse de troll aussi arrogante que atteinte de l 'imbécilite aiguë n'est autre que le promis de Jo. En fait, il ignorait jusqu'à cette année son existence et le fait qu'elle devait se marier avec quelqu'un. Cet arrangement avait été fait entre la famille du jeune homme et celle de la Poufsouffle qu'elle n'avait jamais fréquenté au passage... son père ne souhaitant pas revoir ces gens qui lui étaient affiliés. Enfin toujours est il que Cain est arrivé comme un cheveux sur la soupe dans la vie de la jeune fille. Il essayait sans le cacher de casser sa relation avec Eden et après la disparition de ce dernier, il avait retenté sa chance. Mais sa vantardise et sa mesquinerie n'avait rien de très attirant, bien au contraire. Maintenant, Jo n'avait plus vraiment à s'énerver contre lui puisque contre toute attente il avait décidé de la laisser tranquille. Peut être s'était il décidé à vivre la vie qu'il souhaitait et non pas celle qu'on voulait qu'il ait.


Isis Kitlee :

Le premier vrai souvenir d'Isis était sans nul doute sa dispute avec Jonathan. Elle et le jeune homme était en train de se prendre la tête et sans vraiment comprendre pourquoi, Jo avait été une des raisons de cette dispute... Ce malentendu passé, Jo décida de remonter le moral a son amie en lui proposant de GOUTER de l'alcool. Au final, elle était complètement déchirée... Après un retour à la réalité certes assez brutal mais efficace, Isis avait fait une drôle de crise, puis finalement avait prit la poudre d'escampette sans vraiment expliquer son état. Même si au début, on aurait pu croire que rien de bon ne se serait jamais passé entre elles, Jo vouait à sa camarade une grande affection. Changée en gnome de quatre ans, elle la considérait désormais comme sa grande soeur et essayait de lui mettre un peu de bôme au coeur.


Ernest Dudikoff :

Première connaissance masculine de Jo. Elle n'avait vraiment jamais parlé à un garçon avant lui... oui sauf peut être pour dire bonjour et autre banalités. Au départ, son côté un peu Serpertard ténébreux et mystérieux lui avait fait un peu peur, mais elle s'était rendue vite compte que c'était quelqu'un de gentil et ouvert d'esprit. Même si elle l'appréciait beaucoup, ils n'avaient pas vraiment eu beaucoup d'autre occasions de se revoir, lui étant pris par sa relation avec Hermione et elle, celle avec Eden sans compter son actuel petit problème de taille.



A compléter...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Jo Campbell
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1 -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: Portraits des Personnages-
Sauter vers: