Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Jardins de Salem] Les Mariages (30 août 2006)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Narrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 63
Maison : Aucune
Année : Aucune
Gain de Gallions : 13157
Date d'inscription : 17/08/2006

MessageSujet: [Jardins de Salem] Les Mariages (30 août 2006)   Sam 14 Oct 2006 - 13:18

~~Célébration des Mariages de Dimitri Taylor – Mowana Beckett et Baten Kaïtos Céti – Micka (Moonlight) Harris~~



I)Le Lieu : Le Parc Magique de Salem (description).

C'est le plus grand parc construit par les sorciers, du monde magique en Angleterre.

Lorsque les boutiques commencent à être de plus en plus espacés, que les arbres réapparaissent dans le panorama, c'est que vous approchez de la fin du Chemin de Traverse.
A part quelques habitations, pour la plus part domiciles des commerçants et de leur famille, il n'y a plus que le début d'un grand parc qui se transforme peu à peu en forêt et dont on ne sait ni où elle s'arrête ni vers où elle va.

Traversé de plusieurs axes et allées, plus ou moins étroits, le Parc de Salem renferme une végétation abondante et plus ou moins bien soignée selon qu'on approche de la forêt, ainsi que des tas de petits coins merveilleux.

Le responsable du parc est le même depuis plus de cent ans et le vieil homme semble ne pas se résoudre à laisser quelqu'un prendre sa place. Il la nature non domestiquée n'en faire qu'à "ses graines" et ne s'occupe que de rares petits recoins qu'il aime plus que d'autres. Par exemple, le Carrée des Fées, petits bout de parc caché derrière une rangées de charmes dont les feuilles ont une certaine tendance à vous jouer des tours, comme répéter tout ce que vous dites, tomber sur vous et rester collé à vos vêtements, chatouilles ou emprunter vos lunettes et livres si vous lisez…

Il présente une collection de rosiers anciens parfumés plantés en sous-bois sur les pentes de la colline qui semble mener vers l'infini.

Des bancs sont disposés au hasard le long de certaines allées ou sur l'herbe verte qui a la propriété de le rester tout au long de l'année. Le paysage évolue peu mais semble année après année devenir un peu plus touffu et les haies moins taillées. Le temps y est magiquement modifié selon des normes dont les besoins des plantes et des arbres sont le seul indicateur. Il se peut que vous y alliez et qu'il se mette soudainement à pleuvoir… c'est juste qu'il fallait arroser !

Au milieu de cet immense parc se trouve un kiosque où parfois l'été un orchestre de sorciers vient divertir les promeneurs.

II)Les alentours des célébrations, les décors

Dans le Parc Magique de Salem, on comptait un bon nombre de jardins, rivières, petites forêts.
Le lieu des célébrations choisis était un jardin, et un des plus pratique pour l'organisation de mariages (d'après le très vieux gardien). Une grande pelouse s'étendait, des arbres au feuilles de couleurs vertes-oranges longeant son contour.
En son centre, était positionné un très grand autel blanc, ses poteaux décorés de diverses fleurs enroulées naturellement autour.

Des chaises était positionnées devant l'autel, encore vides, se remplissant petit à petit. Les demoiselles d'honneur des mariées étaient là, discutant ensemble sur l'organisation et sur le déroulement des mariages.

Quand aux buffets, ils étaient couverts, au cas où temps de pluie, sous une sorte d'église en pierre, qui paraissait très vielle mais qui était embaumé d'une délicieuse odeur de nourriture.

Le repas était varié bien sur, autant de viandes que de poissons que de légumes de fruits, et même de confiseries...Tout pour faire plaisir à tout le monde.

Pour combler ce décor, des torches allumées bien sur, faisaient le tour des chaises, ainsi que de l'autel. Des fleurs à tiges longues avaient été rajoutées, donnant un léger air rustique. Tout était fin près, il ne restait plus que les invités, et bien sur les couples.



III) Diverses photos :


(Bien sur les torches pas dans la brousse et la deuxième image pour faire plaisir à Mo, le buffet)



Gâteau sorcier de mariage :vomi:


Demoiselles d'honneur de Mowana, Sofia et Lollie :


Celle de Micka, Destiny


(et un ptit cadeau encore pour Mo :=D: : http://frederic.jecker.free.fr/photos/caketop.jpg )


By Micka
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Narrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 63
Maison : Aucune
Année : Aucune
Gain de Gallions : 13157
Date d'inscription : 17/08/2006

MessageSujet: Re: [Jardins de Salem] Les Mariages (30 août 2006)   Sam 14 Oct 2006 - 13:19

Les mariés

En cette fin de matinée du 30 août, deux jeunes couples de sorciers allaient s'unir.

L'un et l'autre des deux jeunes hommes avaient demander leurs mains à leur fiancée lors du bal de fin d'année de Poudlard.

Baten Kaïtos Céti avait demandé sa main à Micka Harris alors qu'il lui chantait une chanson dans le parc. En effet, le couple sanctionné dans les murs de la célèbre école de sorciers car Baten faisait partie du personnel de l'école et Micka était encore élève, n'avait pas eu le droit de vivre le bal auprès de leurs camarades et avaient dû improviser une soirée sous les fenêtres ouverte de la Grande Salle. Là, le jeune homme avait fait sa demande.

Dans la salle, vers la fin du bal, Dimitri Taylor s'était lui aussi jeté à l'eau en delandant à Mowana Beckett de l'épouser. Alors que tout se déroulait plus ou moins bien, avec les rebondissement que la jeune fille savait créer, il lui proposa à la place du serment inviolable qu'elle voulait faire avec lui sous l'oeil du professeur Rogue, un mariage qui les unierait d'une façon moins dangereuse (en tout vas pour elle, car lui.. herm... je m'égare)

C'était donc en cette fin de matinée du 30 août que ces deux jeunes couples de sorciers allaient s'unir.


Les invités

Chacun des couples était entouré par une partie de sa famille et quelques amis (seuls les noms en blanc sont réellement présent pour poster lors du sujet. Vous pouvez imaginer la présence des autres)

Baten Kaïtos Céti:
- Deneb Kaïtos Céti, sa soeur
- Egon Sutham, le petit ami de sa soeur
- Eden Kaïtos Céti, son cousin

- Serena Sweet, sa tante
- Enym Merwick, son oncle
- Menkar K. Céti, le père d'Eden
- Ellis Kensington, sa femme
- Algénubi Kaïtos Céti, son père
- Naïma Pierdelune, la belle-mère de Baten

Micka Harris:
- Destiny Blood, une amie
- Kyrian Devalorn, un vieil ami
- Mallhouwen Piterski, l'amie de Kyrian


- Elizabeth Harris, sa mère
- Kate Moonlight, sa soeur

Dimitri Taylor:
- Deneb Kaïtos, qui aurait été invitée par son fère de toute façon, avant qu'on apprenne que les mariages se feraient en même temps.
- María Taylor, sa mère
- Alexander Taylor, son père
- Derek Taylor, son petit frère

Mowana Beckett:
- Ernest Dudikoff, son "Lien"
- Enki Youshenko, son ami

- Alexiel Beckett, son grand frère


Le début des festivités

Tous les invités étaient réunis devant le kiosque blanc aménagé en autel de providence pour l'occasion. Un vieux Mage du nom de Amaury Stampton se tenait debout face aux deux époux avancés devant l'autel, qui étaient quant à eux, face à face le temps d'attendre leurs concubines.



Amaury Stampton, portait une large tunique blanche et une couronne d'olivier, ce qui pouvait faire penser à la foule qu'il était Druide. Et il l'était. Vieil ami d'Algenubi, le Druide avait accepté de faire le déplacement pour venir unir son filleuil, Baten et par là même Dimitri et Mowana.

Cela était amusant pour la foule de voir deux mariages avoir lieu au même instant. Tout serait dupliqué dans l'instant, les voeux, le sermon, l'union finale... l'arrivée des mariées.

Tandis que les gens prenait peu à peu place sur les chaises installées en rangés devant le kiosque, la musique calmer le brouhaha de chacun. Le coeur des deux époux battaient à vive allure et ils cessèrent de se faire face pour regarder l'allée centrale, où Micka Harris, la première des deux mariées arriva de derrière une petite tante blanche tendue installée pour loge, pour les deux jeunes filles. Quand elle arriva au bras de Kyrian Devalorn, elle alla se placer aux côtés de Baten et Mowana fit son entrée au bras de son frère Alexiel Beckett, et le même parcours que la précédente.

Les deux couples se tournèrent alors vers Amaury Stampton qui leur sourit avec bienveillance. La musique s'arrêta et il commença à prononcer son discours:

"Nous sommes ici autour de ces deux jeunes hommes et de ces deux jeunes femmes pour les unir par le lien sacré du mariage. Le mariage et la famille sont enracinés dans le noyau le plus intime de la vérité sur l’homme et sur son destin. La vocation à l’amour fait partie de chacun d'entre nous et c'est pour concrétiser cet amour que nous décidons parfois, un jour, d'unir ces deux images que sont l'homme et la femme pour les fondre en une seule, réelle, unique et intime. Quand les mots ne sont plus suffisants et que les actes nous paraissent faibles et stériles pour symboliser nos coeurs, nous recherchons la fusion de notre être par ce lien singulier sous le regard des nôtres.

C'est un honneur pour moi d'être face à vous quatre, devant cette assemblée de sorciers, pour vous aider, vous guider et vous mener à faire ce pas devant les regards bienveillants de vos proches.

Pour commencer, je demanderais à l'une des deux jeunes filles de pronconcer ses voeux. Après quoi, le jeune homme dont la femme a prononcé ses voeux prononcera les siens, et cela sera au tour de la seconde jeune fille de le faire. Puis, enfin, je pourrai vous unir."


--------------------------------------------------------------------


HJ: dans ce post je vous annonce un peu le déroulement du mariage.

1 - Les deux garçons sont déjà là (postent leurs costumes de mariés s'ils veulent)
2 - Micka puis Mo entrent: post de leurs avatars de robes de mariées si elles le souhaitent.

Après vous êtes l'un et l'autre et l'une et l'autre libres de dévier pour raconter comment vous avez vécu la journée Wink

3 - Les invités ne peuvent commencer à poster qu'après que les quatre époux aient mis en place l'état d'esprit général. On doit les suivre eux, c'est leur mariage. Le Narrateur n'a fait que poser le cadre et la situation.

4 - Les épouses, en commençant par l'une des deux filles, prononcent leurs voeux. L'époux concerné réponds avec ses propres voeux. Ensuite c'est au couple suivant.

5 - Les autres posteurs sont alors libres de réagir comme ils sentent après le groupement de leur quatre post "voeux"

6 - Le Narrateur reviendra pour les lier officiellement, puis après, tout le monde poste comme il veut, c'est le repas, le festin, tout ce vous voulez, alors nous ouvrirons le sujet à tous ceux qui font partie de Poudlard et qui veulent venir laisser un petit post pour dire qu'ils sont à la réception.

Le Enki
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baten Kaïtos Céti
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 193
Age : 35
Maison : Aucune
Gain de Gallions : 13375
Date d'inscription : 04/06/2006

MessageSujet: Re: [Jardins de Salem] Les Mariages (30 août 2006)   Sam 14 Oct 2006 - 13:20

"Ca y est j'y suis", pensa Baten alors qu'il était face à Dimitri le fiancé de Mowana. Pour faire simple et festif à la fois Deneb avait proposé au couple de profiter des noces de Micka et Baten pour fêter deux mariages en même temps. La serpentard et le jeune poufsouffle n'avaient pas les moyens de s'offrir une fête et Deneb, avant tout amie de Dimitri, avait pensé que même Mowana méritait un beau mariage. Alors ils avaient tous les quatre croisés effort et famille autour de ce double événement.

Pour la préparation du mariage, Baten et Dimitri avait plus ou moins abandonné les filles à la préparation, ils étaient allés faire la fête entre hommes aux Trois Balais, là où travaillait Baten quand il n'était pas à Poudlard. L'enterrement de vie de garçon avait été très sympathique. Enki et Egon avaient accumulé un nombre de bouffonneries considérables [pour avoir le détail, envoyez un MP à Egon], Alexiel, le frère de Mowana restait toujours quelque peu en retrait mais amusé par la situation. Il avait été de loin plus intéressé par une jeune femme assise seule à plusieurs table d'eux. Jeune femme avec laquelle il était reparti au milieu de la nuit.

Baten regrettait de ne pas avoir pu discuter plus avec Dimitri mais le fait même qu'ils partage le même événement au même moment de leur vie le faisait se sentir solidaire et compatissant. L'infirmier de Poudlard avait connu des déboires avec Mowana lorsque cette dernière appris qu'il sortait avec une élève. Sans ciller, elle lui avait fait du chantage et il s'était retrouvé sans pouvoir face à elle. Le fait que Deneb prenne en main leur mariage avec l'aide de Micka et de Dimitri avait résolu Mowana à cesser son chantage. Elle n'était pas allée jusqu'aux excuses mais elle avait garder le secret et la fin de l'année s'était bien passée pour tous.

Dans le fond, Baten avait découvert que Mowana n'était pas une si méchante fille, elle avait un caractère.

Avec Micka les choses étaient plus compliquées. Baten n'osait plus la croiser de peur de lui sauter dessus à tout instant en dansant autour d'elle comme un demeuré pour chanter: "je vais me marier! Je vais me marier!" cheers Illico presto, elle aurait dit "Pas si tu continues comme ça! pas si tu continues comme ça!" :=D: Il lui avait proposé de venir habiter dans la grande demeure des Kaïtos, lorsqu'il aurait trouvé un emploi fixe et terminé ses études, ils déménageraient sans doute dans une maison à eux. Pour l'instant, ils n'en avaient pas les moyens.

Ce matin, il s'était levé aux aurores en laissant un petit mot sur la table de chevet à l'attention de Micka: "Je t'aime, Petite Lune, à toute à l'heure… pour la vie. Bat"

Il avait rassemblé les affaires dont il aurait besoin pour se préparer et était allé rejoindre Enki et Egon pour les dernières heures avant le mariage. Il avait laissé Micka entre les mains de sa mère, de sa sœur et de Deneb.
"De toute façon, ce n'est pas moi qui les aiderais avec ces histoires de brushing magique…"
Micka lui avait dit qu'elle ne voulait pas qu'il voit la robe de mariage avant le mariage que ça portait malheur. Lui ne croyait pas du tout en ce genre de choses mais respectait ça. Il pensait qu'il angoisserait tellement lors de ces dernière heures avant de se marier qu'il préférait être loin d'elle, pour qu'elle ne soit pas témoin de la bougeotte dont il avait été atteint depuis ces trois derniers jours. C'était bientôt la fin de l'été et il était heureux de ce marier en même temps que recommençait un nouveau cycle du côté de Poudlard.

La musique retentit et, face à Dimitri, Baten sourit:
"Bon… c'est le grand moment Dimitri" lâcha Baten avant de se tourner vers l'allée centrale qui séparait en deux les chaises imputées aux deux côtés des deux familles: mariés et mariées.

Le mage qui allait célébrer leur union rassurait Baten avec son sourire continuel, de toute façon il n'allait rien se passer… tout allait bien se passer?
"Et si elle change d'avis? Et si elle dit "non" car elle veut continuer ses études? Et si elle était tombée amoureuse du coiffeur sorcier? Ah, non, il est gay… et si.. et si…" C'était la panique soudaine et des doutes stupides l'assaillirent.

Baten s'épouvanta malgré cela, lorsqu'il vit Micka arriver dans sa robe magnifique, ses appréhensions fondirent sous le rayonnement de son sourire.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destination-magie.forumpro.fr
Dimitri Taylor
Adulte
avatar

Nombre de messages : 281
Age : 29
Maison : Ancien Poufsouffle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 13623
Date d'inscription : 12/03/2006

MessageSujet: Re: [Jardins de Salem] Les Mariages (30 août 2006)   Sam 14 Oct 2006 - 13:30

Le jour du mariage était enfin arrivé, Dimitri avait le coeur qui battait à 100 à l'heure, il était nerveux, rien de plus normal puisqu'il allait se marier, il regarda Baten, il était quelque peu nerveux mais semblait tellement plus serein que Dimitri, il souriait de temps en temps à sa famille qui le regardaient pour leur faire croire qu'il n'était pas angoissé

Il essaya de penser à quelque chose de joyeux, d'amusant pour se désangoisser, il repensa à la fois où il rencontra Mo mais ça ne changea rien, ce jour-là, elle l'avait ligoté et bayonné dans un coin de la bibliothèque, il repensa à l'enterrement de vie de garçon qu'il avait passé, il s'était bien amusé avec les autres garçons, surtout avec Baten et le fait qu'il soit à côté de lui avec son sourire continuel le rassura et le calma finalement, ils n'avaient passé beaucoup de temps ensemble mais ils avaient quand bien parlé et surtout bien rit

Comme lui et Mo n'avaient pas beaucoup d'argent, ils ne pouvaient pas s'offrir un beau mariage mais Deneb leur avait proposé de le célébrer en même temps que celui de Baten

Il regardait autour de lui, tout lui semblait merveilleux, il attendait impatiemment que Mo arrive, après une attente qui lui parut interminable la musique retentit et Baten lui parla, son impatience s'envola mais l'angoisse se fit sentir, il était nerveux à nouveau, quand Mo entra avec sa robe merveilleuse il ne put que être contant et rassuré


¤pense: Baten a raison ... C'est le grand moment ... Surement le plus grand moment de toute ma vie¤

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Micka Harris
Adulte
avatar

Nombre de messages : 232
Age : 26
Maison : Poufsouffle
Année : Diplômée
Gain de Gallions : 13536
Date d'inscription : 10/04/2006

MessageSujet: Re: [Jardins de Salem] Les Mariages (30 août 2006)   Sam 14 Oct 2006 - 13:45

Ce jour là, Micka, l’avait commencé en lisant un petit mot de Bat à son intention. Très anxieuse, elle c’était endormie vers le petit matin, se réveillant quelques heures après, juste après avoir tourné plusieurs fois sur le lit. Sur le ventre, elle avait levé la tête, les yeux à demi clos, attrapant un petit carré blanc qu’elle avait vu sur la table de chevet. Elle en avait sourit, puis c’était levée d’un pas assez lent. C’était le grand jour ! Il fallait qu’elle s’active un peu ! A peine avait-elle mit un pied dehors qu’elle était nez à nez avec sa sœur, sortant tout droit de la cheminée, suivit par sa mère. Les retrouvailles furent courtes, car il semblait déjà asser tard pour traîner.

Poussée sous la douche, elle put tout de même entendre sa petite famille faire présentation avec Deneb, la sœur de Bat, apparemment elle aussi sortant du lit.
Ces derniers jours, elle avait quelque peu évité Baten, mais cela avait suffit pour presque pas le voir…sûrement par appréhension du moment ou, par simple peur qu’il se retourne sur son passage en disant « Finalement je me demande si c’est une bonne idée… » Heureusement tout c’était bien passé pour le moment.

Une fois sortit de la douche et séchée, elle avait enfilé sa robe, qu’elle avait choisie seule et avec soins. A peine la fermeture éclair remontée jusqu’au haut de son dos et dissimulée grâce à l’aide d’un sort, que les filles débarquaient. Après quelques heures de pomponnage maximum, elle se voyait plutôt belle mais surtout naturelle dans le miroir, surtout avec tous les produits qu’elle avait pu appliquer. Sa mère, avec qui ses rapport n’avaient pas été parfaits ces derniers mois, lui lançant après une légère hésitation remarquée, un « J’ai beaucoup appris des objets moldus grâce à ton père ». Micka se souvint alors qu’il était moldu, et après quelques petites secondes de silence, elle leva la tête un sourire aux lèvres pour proposer d’attaquer les cheveux.

La préparation enfin terminée, elle avait désiré rester seule quelques instants, sans justificatifs, mais apparemment personne ne trouva cela surprenant. Seule face à son miroir, elle pensait, mais surtout à Bat, et à tout ce qu’ils avaient vécus, revenants d’il y a deux ans à aujourd’hui, dans cette salle. Elle ne regrettait aucun de ses choix, sauf peut être d’être rentrée cher elle au lieu d’essayer de le retrouver en Nouvelle Zélande. Mais avant rien n’était pareil, et chacun de ses choix l’avaient amenée doucement ici, alors rien n’était à regretter. Elle sortit alors sa baguette, et en un coup, un petit coffret apparut. Dedans, était renfermé un médaillon, et pas n’importe lequel, celui que Bat avait offert à Micka par l’intermédiaire de sa sœur, le jour où il était partit. Elle se souvenait l’avoir rangé avec la lettre le jour où elle aussi avait fait ses bagages. Elle le sortit alors avec délicatesse, et le passa autour de son cou, surélevant ses cheveux pour l’attacher, le rangeant dans son décolleté. Elle donna un nouveau coup de baguette, et, le petit coffret disparu, la laissant à nouveau à ses pensées.

Bien sur, elle recommença à penser au pire, comme si elle arrivait et qu’elle ne le voyait pas, devant l’autel. « Et s’il n’y était pas ? ». Elle respira doucement, pour desserrer son cœur qui c’était contracter à cette pensée. « Tout va bien ce passer. » Oui, elle en était sûre. Elle se leva, et sortit de la salle, rejoignant Deneb, sa mère et Kate. Elles partirent, direction le parc de Salem, où la cérémonie n’avait pas encore commencé, heureusement. Elle attendit alors
patiemment qu’on lui dise que c’était à son tour, restant immobile à côté de Mowana, qu’elle trouvait très belle « ... mais légèrement séré...elle devait étouffer la pauvre Le Enki ». Wink

Quand enfin le moment arriva, son ventre se nouât encore un peu plus, puis elle jeta un regard anxieux à Mowana, peu être trop stressée pour dire quelque chose, et faignant de ne pas avoir entendue sa remarque qui la stressa encoer un peu plus, avant d’avancer de quelques pas, baissant la tête. Elle s’arrêta, vit Kyrian, un très vieil ami qu’elle avait connu lors de ses premières années et à qui elle avait demandé de lui tenir le bras, celui ci acceptant gentiment. Elle passa alors son bras droit dans son gauche, acquiescent un sourire nerveux.

Ainsi, ils avancèrent, Micka observant toutes les personnes autour d’elle, se disant qu’elle n’en connaissait pas la moitié. Elle trouvait quelque peu stressant le regard des gens sur elle, ceux-ci donnant l’impression d’essayer de trouver combien de temps elle avait mit pour tels ou tels détails de son apparence. Son regard fut pourtant vite reporter vers l’autel, où elle vit à son grand soulagement, Baten, qui s’y tenait. Elle laissa apparaître un sourire qui pouvait montrer que son ventre c’était en fait dénoué, la laissant avec l’impression de s’envoler doucement.

Une fois arrivée à sa hauteur, elle libéra le bras de Kyrian, le remerciant d’un sourire, le laissant se placer par mis les invités. Elle regarda Baten qui paraissait tout de même lui aussi stressé puis souffla, attendant à nouveau, cette fois que Mowana arrive.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mowana Beckett Taylor
Adulte
avatar

Nombre de messages : 522
Age : 30
Maison : Ancienne élève de Serpentard
Année : Diplômée
Gain de Gallions : 13734
Date d'inscription : 04/02/2006

MessageSujet: Re: [Jardins de Salem] Les Mariages (30 août 2006)   Sam 14 Oct 2006 - 13:59

"Si c'était pas malheureux ça ! :triste:" pensait Mowana en réajustant son bustier de robe qui lui coupait la respiration. "Qu'est-ce qui a poussé ce vendeur à me vendre une robe comme ça ? C'est une torture, il voulait me tuer, dès que je suis mariée, je vais lui rendre une petite visite ! Les robes de sorciers sont pires que les robes moldues et les robes de mariage pires que les robes de sorciers et les robes de moldues réunies ! Si j'attrape celui qui a crée le mariage, je le force à mettre cette robe ! J'aurais dû garder la robe japonaise de maman... mais Chichou... je voulais être belle pour Chichou, quelle torture la beauté fache2"

*Depuis le début de la matinée, Mo avait fait deux choses: se plaindre et pleurer. Un coup elle pleurait car elle était heureuse, le coup d'après elle râlait car elle avait peur. Elle râlait plus qu'elle ne pleurait mais les deux ensemble devaient être insoutenables pour Poufpouf Harris avec laquelle elle avait passé une partie de la matinée quand elle était sortie de chez les Kaïtos.*

*Dim et Mo avaient acheté une petite maison aux abords de Pré-au-Lard la veille et la dépense de la robe de mariée lui semblait de trop mais Dim avait insisté pour qu'elle s'habille sans regarder la dépense: "on récupérera ça plus tard, c'est pas tous les jours qu'on se marie" avait-il dit.*

*"Bah heureusement !" pensait-elle en regardant Poupouf Harris sourire bêtement dans la tante où elles préparaient en attendant qu'on vienne les chercher. La Poufsouffle semblait aussi angoissée qu'elle mais elle ne se plaignait pas: "Comment elle fait ?"*

- Comment tu fais pour pas flipper, ça va être l'horreur tous ces regards plein de yeux partout qui vont me regarder et m'entendre dire des trucs que je veux pas dire devant tout le monde ! J'aurais dû réfléchir avant de dire "oui", je me suis faite avoir comme une Serdaigle !

*La veille Alexiel, son frère lui avait demandé comment ça allait, Mo avait été incapable de répondre. Son cerveau s'emmêlait sans cesse et elle bafouillait des choses incompréhensibles que cela soit en japonais ou en anglais. Alexiel n'en perdait pas une pour se moquer d'elle mais le grand frère était heureux pour sa soeur. A aucun moment il lui avait le coup de lui dire "t'es trop jeune", "pense à ce que diraient les parents" et tout ces trucs que les gens qui nous aiment pas vraiment disent quand on est heureux. Il avait donné une grande partie de ses économies pour aider les Kaïtos à payer le mariage mais Dimitouille et Mowana ne croulaient pas sur l'or et le Clan Kaïtos avait mis bien plus.*

"A tout casser, j'ai dû payer le pot de fleurs le plus moche de la salle de réception :mefiant: Ca m'ennuie de devoir quelque chose à Dame Kaïtos, ça m'ennuie, mais alors qu'est-ce que ça m'ennuie... après avoir mourut (nouvelle conjugaison, selon moi) tout cru dans ma robe, je vais mouru toute cuite de honte quand elle va venir avec sa tête d'huître pour féliciter. J'espère qu'elle va pas me féliciter... qu'est-ce que je vais faire, si elle me félicite ? Faut dire merci ? Ah noooooon !!! Crying or Very sad "

*Et Mo se remit à pleurer.*

*Soudain une musique se fit entendre dehors. Mowana paniqua, elle ne vit qu'une solution: fuir. Elle releva la robe de mariée jusqu'à ses cuisses et pendant que Micka sortait de la tante, Mowana se pencha pour se glisser par une embrasure à l'autre extrémité de la tante. Evidemment, Alexiel la connaissait par coeur et ce n'était pas devant la sortie principale qu'il attendait sa soeur mais devant l'autre côté de la tante, devant cette petite embrasure.*

*Mowana laissa tomber le lourd tissu sur ses pieds et fit une grimace à son frère.*

- Je venais prendre l'air. Pas besoin de me regarder comme ça...

*Il l'emmena vers l'allée centrale. Elle était rouge comme une tomate lorsqu'elle vit tous les regards tournés vers elle avec des sourires et des larmes * MAIS CA VA PAS DE PLEURER !! C'est moi qui devrait pleurer, arrêtez de me voler la vedette !* Mo fit mine de faire demi-tour mais se cogna dans Alexiel qui la remit sur la bonne route en lui disant: "Non, jeune fille, c'est là." Il pointa du doigt Chiri-Chou. Mowana rougit encore et aperçu Ernest dans les têtes tournées vers elle, alors elle inspira fortement et se lança en direction de Baten, Micka et Chiri-Chou, qui était visiblement aussi angoissé qu'elle.*

*Elle marcha comme on lui avait dit de faire.*

Alexiel: Tu cours pas, tu marches.
Enki: Oui, c'est une musique lente, tu vas porter une belle robe alors il faut que tu marches comme... heu... je dirais comme une fille :=D:
Mo: Enki, tu veux une baffe ? Comment ça, je suis pas une fille ?
Alexiel: Range ta baguette, Mo et marche. De toute façon, tu ne porteras pas ta baguette le jour de ton mariage.
Mo: Hiiii ????? affraid Mais c'est pas possib...
Alexiel: Marche... :mefiant:
Mo: C'est une ligue, je vous déteste ! Pas de baguet...
Enki: Marche... :mefiant:
Mo: C'est bon, c'est bon... c'est assez lent là ?
Alexiel et Enki (désabusés): Peux mieux faire.


*Son coeur faisait des roulés-boulés dans sa poitrine mais plus elle avançait vers Chiri-Chou, plus elle se calma. Les deux petites demoiselles d'honneur la suivait en gloussant de bonheur et ça fit sourire Mo. Puis elle vit les yeux, le sourire, la douceur, l'attente angoissée de Dimitri et elle se dit que c'était son moment, alors elle n'allait pas le gâcher. Elle luit sourit et arriva à lui aux bords des larmes. Elle lui murmura:*

- Je pleure pas ! Je t'interdis de penser que je pleure. C'est juste que je me suis coincée le doigt dans la porte de la tante.

"S'il me dit qu'il n'y a pas de porte à la tante, je fracasse le Druide."

*Sourire Ultra-Bright à Amaury Stampton. Regard noir à Dimitri.*

*Mo semble tripoter quelque chose dans son bouquet de fleur, si Dim se penche un peu il pourrait se rendre compte qu'elle a réussi à récupérer sa baguette qu'on lui avait supprimé le temps du mariage.*

"Je ne me marie pas sans baguette" :=D:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deneb Kaïtos
Fondatrice
avatar

Nombre de messages : 327
Maison : Ancienne Poufsouffle
Année : Décédée
Gain de Gallions : 13827
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: [Jardins de Salem] Les Mariages (30 août 2006)   Sam 14 Oct 2006 - 14:00

Cela n'avait pas été facile pour Deneb de savoir de quel côté elle devait s'asseoir: du côté de la famille du marié ou du côté de celui qui l'avait invitée. cela n'était pas très grave car, ce qui comptait pour elle c'était de voir Dimitri se marier et enfin être bien et stable avec une fille qu'il aime, même si la fille en question, personne n'aurait pu s'y attendre. Et il y avait Micka et son frère qui avaient traversés de dures épreuves mais comme deux amants s'étaient retrouvés.

Deneb s'était assise vers le premier rang, du côté de Dimitri et Mowana car elle savait que de toute manière son frère comprenait. De plus symboliquement parlant d'être du côté de sa pire ennemie était une ironie amusante du sort.

Egon était à côté d'elle et lui tenait la main. Quand la musique retentit le voix cessèrent et toutes les têtes se tournèrent vers les deux mariées. Micka était resplandissante. Mowana était magique et d'une beauté ! Les deux garçons paraissaient émus, tout comme beaucoup des gens présents. C'était le premier marige auquel Deneb participait. Son grand frère... Dimitri... ils étaient des hommes.

Deneb respira le parfum qui transitait au dessus d'eux tous: un parfum de lys mélé de bonheur et de candeur. Ils avaient construits leur conte de fée tous seuls ces quatre là. Il n'y avait pas de couple qu'elle trouvait mériter plus de bonheur.

Pense: "Et il faudra certainement que je me réconcilie avec Mowana... oh, que ça va être dur"

Ils furent tous les quatre réunis devant Amaury Stampton. Deneb sourit à son père qu'elle voyait dans l'autre rangée. Il pleurait pour son fils. C'était le premier de la troisième génération qui se mariait.

Pense: "J'espère que je vais devenir tata !"

La musique s'arrête et Amaury commença son discours, Deneb l'écoutait avec attention pressée d'en arriver à "vous pouvez embrasser la mariée"


Ma robe pour la cérémonie Le Enki


17 ans - DCD en février de sa 7ème année
La folie des grands coeurs
Fondatrice de Destination Poudlard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destination-poudlard.forumpro.fr
Destiny Blood
Elève incontournable
avatar

Nombre de messages : 418
Age : 24
Maison : Poufsouffle
Année : 3 éme année
Gain de Gallions : 13563
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: [Jardins de Salem] Les Mariages (30 août 2006)   Dim 15 Oct 2006 - 20:17

*Destiny se trouvait dans les jardins de Salem pour le plus grand événement de l’année. Deux mariages aux qu’elle, la jeune fille fut inviter. C’était Micka son amie qui avait voulu. Pour une fois, Destiny avait conclu un marcher avec sa conscience. Elle ne l’embêterait pas une seule fois pendant ce grand jour. Pour paraître plus normal et ne pas décevoir ses « ami(e)s » sans doute.
Juste avant d’arriver ici, elle avait demandé de l’aide à Isis. Oui, Isis qu’elle détestait temps avait bien voulu l’aider. Un jour, Destiny lui rendrait ce qu’elle avait fait pour elle. Isis l’avez aidé à s’habiller, à se coiffer, et même à sentir bon…La jeune Poufsouffle avait peur de faire une gaffe, peur de boursillé le plus beau jour de la vie de quatre personnes.

Dimitri était sans doute celui qu’elle connaissait le moins. Il avait du courage pour être avec Mowana, mais temps qu’il était heureux ainsi, toute allait bien. Baten était l’infirmier de Poudlard, le remplaçant de madame Pomfresh. Il était très gentil, et il aimait profondément la jeune fille qu’il allait épouser en ce jour. Mowana, alias la grande chose était un phénomène. Une fille bizarre, mais bien puisqu’elle aimait les poufsouffle ! Elle se rappelait exactement le jour de leur rencontre. L’ancienne Serpentard n’aurait certainement pas souhaité que Destiny sois présente pour cette fête si spéciale. Une fête qui unirait jusqu'à la mort deux personne…

Et puis, il y avait Micka. Une fille douce, très sympathique, quelqu’un qui est à l’écoute des autres, intelligente. Elle avait tellement de qualité que Destiny n’aurait pas pu tous les citer. Le couple qu’elle formait avec Baten rappelait à la jeune fille, elle et Icare. Tout les deux rencontrer dans un couloir de Poudlard. Mais Icare n’était pas du tout près à quitter Poudlard contrairement à ce qu’avait fait l’ancien Serdaigle.

La Poufsouffle c’était trouver une robe violette. C’était sa couleur préférer. Une fois que Isis eu finit de la préparer, Destiny lui avait sourit, pour la première fois, gentiment. Il ne lui restait que deux petites heures avant le mariage. Elle en avait profité pour réfléchir à ce qu’elle était, une petit remise en question un peu. Mais maintenant elle était dans se parc parmi les invité(e)s. Les mariés venaient de prendre place. Leurs futures femmes allaient sans doute bientôt arriver. *


Pense/ Ils sont formidables…Oui tu à raison. Tu ne m’avez pas promit de ne pas m’embêter aujourd’hui toi ? Oui, je sais, mais je ne t’enquiquinerais pas. Nous penserons juste à deux de ce jour si formidable. Tu as raison, et puis à deux, on retient plus de chose. Oui toute à fait…/

*L’odeur était devenue alors magnifique. La musique avait commencé. Les deux jeunes filles qui étaient bientôt des femmes arrivaient. D’abord Micka accompagnée de Kyrian. Elle était sublime, et Destiny fut si ému qu’elle en versa déjà une larme. La mère de Micka avait les yeux remplit de bonheur, comme ceux de tout le monde pour tout dire. Toute personne était contente d’être là. La jeune fit pu voir Micka lâcher le bras de kyrian, et regarder dans les yeux son époux. C’était maintenant au tour de Mowana que on voilait en compagnie de son frère. Sur le visage de Destiny apparu alors un sourire. Celle-ci avait aperçut la baguette de Mowana qui était cacher dans son bouquet.*

Pense/ Elle ne changera jamais…Mowana, c’est Mowana, se ne serait pas la vrai sans sa baguette./

Ma tenu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xxsoprincess-soblondexx.skyblog.com
Kyrian Devalorn
Adulte
avatar

Nombre de messages : 41
Gain de Gallions : 12969
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: [Jardins de Salem] Les Mariages (30 août 2006)   Lun 16 Oct 2006 - 19:53

*Le voila qui se ravance vers les autres. Il a accompagné Micka devant l'autel dans un grand moment d'émotion. Le mariage de Micka et Baten, et un autre mariage aussi, celui de Mowana et Dimitri. Double mariage, pour doubles émotions, pour double vie gaché. Oups, il espere ne pas avoir dit ça a voix haute. Le Dumby Il ne connait pas le deuxième couple, mais en d'autres ocasions, il aurait trés bien pu séduire Mowana... Oui, mais là c'est trop tard. Il voit tous ses sourires, et ces tensions, la peur de franchir un grand pas, de se dire enfin on est mariés, et de se voir supprimer une grande part de liberté. Quelle femme sera capable de l'attacher à une laisse un jour, ça il l'ignore, mais il espere que ce moment n'arrivera pas trop tot. Rolling Eyes*

*Il a une pensée pour Deneb en cet instant, il espere que l'enfant de Baten et Micka, ne sera pas une copie de Deneb plus jeune. Encore d'autres éléves couvert continuellement de bave, non, c'est une vision peu réconfortante pour eux. Pauvres éléves. Puis il croise le regard de Deneb, et il a un petit choc, ca fait un moment qu'il ne l'avait plus vu. Elle a grandit... Elle est charmante. Elle est vraiment jolie, a vrai dire. Il devrait renouer le contact avec elle. A vrai dire il a un peu peur de l'approcher, c'est étonnant. ca fait combien, 4 ans, qu'il ne l'a pas vu. Elle et lui... Non, lui et elle... Lui tout couvert de bisous, elle... Non, c'est une de mes plus anciennes amies. Et puis elle doit avoir quelqu'un. *

*Il a du mal à l'approcher, elle fera surement le premier pas... Le Dwi *


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.Korinodarkwings.skyblog.com
Egon Sutham
Adulte
avatar

Nombre de messages : 378
Age : 29
Maison : Ancien élèves de Gryffondor
Gain de Gallions : 13804
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: [Jardins de Salem] Les Mariages (30 août 2006)   Lun 16 Oct 2006 - 23:13

Egon avait pris le mariage d'une façon assez distante pour deux raisons: il était assez pudique sur ce qu'il ressentait vis-à-vis du mariage de son ami et beau-frère Baten. Il était heureux mais pas de là à le démontrer d'une façon trop visible. n second lieu, il n'avait pas envie de mettre des idées saugrenues dans la tête de Deneb. Non pas qu'il ne songeait pas l'épouser un jour, mais pas tout de suite, c'était clair.

Elle le savait sans doute car mise à part sa main qui pressait la sienne quand les deux mariées entrèrent en scène, rien ne laissait penser que Deneb se sentait portée par le mariage. Ils n'en avaient jamais parlé.

Les deux époux avaient des visages transpirant le bonheur et la fierté, l'angoisse et le bonheur encore. Ca faisait plaisir à voir. Les deux épouses quant à elle avait deux façons bien particulières de vivre l'instant.
"Je pense qu'aussi loin que je me souvienne, je n'ai jamais vu Mo dans un état pareil. Si je ne me trompe pas, on dirait qu'elle a peur et qu'elle est infiniment émue. Finalement, c'est une femme comme les autres," sourit-il content d'être témoin de cette situation qui la rendait plus humaine.

Les deux couples faisaient face au Druide, ami du père de Deneb et d'après le programme, ils n'allaient pas tarder à prononcer leurs voeux.

Le gryffondor sourit à Deneb et l'embrassa tendrement, comme s'il lui livrait la promesse qu'un jour, elle serait à leur place.



Dead like me.
Tout sera bien, qui finira.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mowana Beckett Taylor
Adulte
avatar

Nombre de messages : 522
Age : 30
Maison : Ancienne élève de Serpentard
Année : Diplômée
Gain de Gallions : 13734
Date d'inscription : 04/02/2006

MessageSujet: Re: [Jardins de Salem] Les Mariages (30 août 2006)   Lun 16 Oct 2006 - 23:15

*Amaury Stampton venait de donner le feu vert pour les vœux des époux.*

"Ca y est, on y est…" songeait Mo au bord de la crise cardiaque.

*C'était le moment des vœux, la torture. Elle avait envie de dire des choses mais pas devant tous ces visages remplis de plein de paires de yeux. Alors elle commença à faire comme d'habitude: n'importe quoi. Quand les regards pesant de tout le monde commencèrent à se faire vraiment pesants, elle ouvrit la bouche en roulant des yeux:*

- Oui, bah, c'est bon, j'arrive… alors. Je ne sais pas trop quoi dire, j'y ai pas trop pensé.

"Tu parles, j'y pense tous les jours depuis qu'on m'a dit que je devrais faire ça… Ca me rend malade."

- J'imagine que je dois dire des trucs sympa sur le mariage, l'amour et tout le reste.

"J'avais tellement de choses à te dire, Chichou mais c'est trop dur…"

- Bon…

*Elle tourne vers Chiri-Chou mais regarde son bouquet en tripotant quelque chose à l'intérieur.*

"Si je les avada tous d'un coup, on serait tranquille…"

- Je te préfère à un sortilège d'attraction, commença t-elle par dire en guise de vœu. Si ça fait rire quelqu'un dans les rangs, y'a encore de la place dans mon puits. Je te disais quoi ? Oh ! Stampton, ne me regardez pas avec cet air-là, je vais finir par croire que je suis en train de faire quelque chose de grave…

*Et quand elle regarda le visage blême de Dimitouille, elle se rendit compte qu'elle faisait peut-être quelque chose de pas très bien. Elle en eut la certitude quand elle n'entendit plus rien du côté du banc Kaïtos. Deneb avait cessé de pleurer comme une chaudron percé et posait sur Mo des yeux…*

"Beurk ! Mais c'est de la compassion ! C'est dégoûtant !" :vomi:

*Les yeux de Dim, Mo ne savait plus trop s'ils avaient peur, s'ils la priaient de ne pas faire de bêtises ou s'ils étaient amusés. Dans le doute, Mo relâcha son bouquet de fleurs, son sourire Ultra-Bright, son visage et sa voix sur la défensive et prit la main de celui auquel elle allait être lié pour un moment, alors autant valait-il mieux le faire bien. Tout ce qu'elle avait songé lui dire remonta à la surface et ses yeux brillèrent d'un éclat qu'ils n'avaient que très rarement eu: la sincérité.*

- Dimitri, dit-elle pour prononcer son prénom une fois au moins sans le déguiser d'un surnom, excuse-moi. Je sais que je suis un poisso-mètre vivant, que je te mène la vie dure, que tu devras baisser les yeux plus d'une fois à cause de mes conneries, qu'il y a des choses que je ne te dis pas, que j'ai un caractère à supporter et que je n'ai rien de la femme parfaite… je n'ai pas de trésors cachés, je suis une île à l'abandon depuis beaucoup d'années, peu d'aventuriers pensent à m'explorer, j'avais même pas pris le temps construire un port en moi mais t'as quand même accosté… un jour où je faisais souffler ma tornade… t'as quand même eu envie d'accoster, d'explorer mon île déserte, de me connaître. Petit à petit, tu m'as rendue habitable sans jamais essayer de changer ne serait-ce qu'une fleur de mes forêts. Ta patience, ton écoute, ta gentillesse… ton amour sont les trésors qui manquaient à mon île. Mon trésor, c'est toi Bébé et...

*Temps. Une larme. Emotion? Oui. Trop. La gorge serrée elle poursuit avec difficulté.*

- Je me sens tellement mal quand t'es pas avec moi. J'ai peur de tout ce qui m'était égal avant. J'ai peur d'en faire trop, j'ai peur de te blesser sans m'en rendre compte… j'avais tellement peur que tu partes et que tu me laisses. Peur de changer et d'accepter la vie, de ne pas savoir comment on fait pour faire le bonheur. Quand tu m'as demandé en mariage, j'ai ressenti la mort d'une partie de moi que je n'aimais pas: la solitude. Et je suis tellement heureuse d'être là devant toi pour te promettre qu'à tout jamais je serai là pour te rendre ce que tu m'as offert. Tu as induit ça en moi et plutôt que de le combattre et de chercher à tout prix mon indépendance, j'ai envie de céder à mes craintes, de tout te céder. J'ai envie d'être forte pour toi. D'être ton alliée, ton épaule, ton second cœur, ta femme. Que tu m'apprennes encore de ces choses simples que je ne connais pas et que tu me donnes la famille que je n'ai plus. Je peux tout te donner car j'en ai gardé beaucoup pour moi des choses, très longtemps. Je t'aime si fort que je ne comprends pas comment c'est possible, Dimitri.

*Larmes façon pluie. Tant pis pour le rimel, Mo regarde son amour comme si autour d'eux plus rien n'était réel. Les visage remplie de yeux ont disparu le temps qu'elle se sente seule au monde avec lui et qu'elle lui dise enfin ce qu'elle le ressent. Plus qu'un voeu de fidélité, elle venait de faire un voeu de confiance et d'abandon ce qui signifiait plus pour elle.*

*Elle laissa tomber le bouquet et la baguette, se mit sur sa pointe des pieds pour l'embrasser.*

"Je m'en fous si on me dit que c'est pas maintenant qu'on peut embrasser le marié ! :fuck: Moi, j'ai envie."

*Revenue sur le plat de ses pieds, elle se tint face à lui en attendant qu'à son tour il prononce ses voeux. Elle se sentait libérée.... baveuse de beaux sentiments mais libérée.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dimitri Taylor
Adulte
avatar

Nombre de messages : 281
Age : 29
Maison : Ancien Poufsouffle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 13623
Date d'inscription : 12/03/2006

MessageSujet: Re: [Jardins de Salem] Les Mariages (30 août 2006)   Mar 17 Oct 2006 - 20:13

Amaury venait d'avancer la cérémonie au stade des voeux et Mo commença à faire les siens. Ca commençait bien, elle ne savait pas quoi dire et se sentit un peu géné pour elle, contrairement à Mo qui était très rarement géné en public, Dim, lui était souvent embarrassé quand plus de deux personnes le regardaient et se sentait très géné pour un rien mais mis à part ses deux joues rosées rien ne semblait montrer qu'il était embarrassé

Quand elle commença, Dim se posa quelques questions, comme qu'est-ce que signifiait sa métaphore sur le sortilège d'attraction. Quand elle commença à menacer tout le monde, Dim blêmit, il avait essayé de dire quelque chose mais rien ne sortait de sa bouche. De toute façon, il venait d'oublier ce qu'il voulait dire mais en voyant Mo un peu s'emballer il se disait


¤Pense: Pourvu qu'elle ne dise pas quelque chose qui dépasse sa pensée qu'elle regrettera ... ¤

Elle repris la parole et Dim fut soufflé d'entendre Mo prononcer son prénom. Ca faisait bizarre puisqu'elle ne l'avait jamais appellé Dimitri auparavant. Bien que son visage était impassible et quelque peu blème, Dim jubilait intérieurement. Il était content qu'elle l'ait appelé une fois correctement

Plus il l'écoutait plus il avait envie de pleurer tellement c'était beau. Il se sentait tellement content, compréhensif, compatisant et concerné à la fois qu'il avait envie de pleurer mais pleurer de bonheur. Ses paroles sonnaient tellement vrais. Quand Mo eut finit et qu'elle se mit à pleurer, Dim laissa lui aussi s'échapper ses larmes, quelques larmes coulèrent sur ses joues qu'il essuya avec son poignet et renifla. C'était à lui de faire ses voeux, il n'arrivait pas à parler et puis de toute façon Mo venait de monopoliser sa bouche. Il sourit amusé et avant de prononcer ses voeux, il murmura à Mo


"Normalement c'est pas à toi mais à moi de t'embrasser et ce n'est pas vraiment le moment non plus, mais tu es toute pardonnée Le Enki "

Dim pris ensuite une grande inspiration, la gène s'empara de lui comme une pieuvre s'empare de sa proie, c'est à dire de façon indépétrable. A se moment là il aurait bien voulut pouvoir vendre sa gène

¤Pense: Qui veut de la gène? Qui en veut? Il n'y en aura pas pour tout le monde, dépéchons dépéchons!! Aujourd'hui, spécial rabais sur les gènes public à cause de surproduction!¤

Il devait dire quelque chose car tout le monde attendait qu'il parlait

"Euh ... "

¤Pense: Bon début mais ... Peut mieux faire ... ¤

"Et bien déjà moi aussi je t'aime Mo ... Au tout début, je n'aurais jamais pensé qu'on arriverait jusque ici mais plus je suis avec toi et plus je t'aime ... Et plus je t'aime, plus j'ai envie d'être avec toi ... Je croyais que nos différentes seraient répulsives mais elles ont été complémentaires ... Depuis que j'ai accosté ton île, ta tornade est devenue une brise réchauffante et notre relation n'a fait que de s'améliorer ... Tu as été étrange et effrayante, mais maitenant tu es émouvante et indispensable ... Tu dis que tu as un caractère à supporter, et bien moi je le supporte très bien ... Surtout parce que ..."

Dim ferma les yeux, serra les dents et ses poings, un profond sentiment de colère s'empara de lui. Le côté peste de son frère s'était réveillé et celui-ci venait de lui envoyé un cailloux dans sa cheville qui était face à lui, il lui lancé un regard noir du coin de l'oeil et repris peu de temps après s'être arrêté

"Parce que après ça fait plus de 10 ans que je dois supporter mon troll de frère ... "

Petit regard vers sa famille, le visage fier de son frère disparut et ses joues devinrent rouges tomates et pour combler le bonheur de Dimitri, sa mère réprimanda Derek pour le caillou et il s'assit sur la chaise les bras croisés et la visage renfrogner. Un sourire diabolique et satisfait se dessina sur sa bouche

¤Pense: Bien fait morveux :niak: ¤

Il repris ensuite la parole

"Et je ... Euh ... Je ... Je ..."

Blocage. Bug système. Horreur, il n'arrivait plus à parler, suite à sa satisafaction, il croyais que sa gène était partit, mais pourtant son corps et sa voix semblait être engourdis pas l'embarras et à partir de se moment la gène s'accumula et il savait désormais qu'il ne serait quasiment plus possible de prononcer un mot de la cérémonie et décida d'écourter sa phrase le plus vite possible en deux mot maxi car il ne serait pas capable de prononcer plus

"Je t'aime ... "

Une larme coula sur sa joue, ce qu'il venait de dire faisait un peu cliché mais c'était véridique et sincère. Il était content d'avoir fini et d'avoir plus ou moins déballé ce qu'il avait sur le coeur, à présent il laissa le reste de la cérémonie se dérouler
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Micka Harris
Adulte
avatar

Nombre de messages : 232
Age : 26
Maison : Poufsouffle
Année : Diplômée
Gain de Gallions : 13536
Date d'inscription : 10/04/2006

MessageSujet: Re: [Jardins de Salem] Les Mariages (30 août 2006)   Mer 18 Oct 2006 - 14:20

Quand le temps des vœux arriva, Micka ne s’en sentit pas moins stressée. Etant arrivée la première, c’était au tour de Mo de débuter. Elle l’écouta…au début. Elle-même devait penser à ce qu’elle allait dire… Son sentiment de honte ravalé de n’avoir rien préparer pensant que tout viendrais naturellement, elle se mit à penser très rapidement. Elle voulait que les mots viennent, tout seuls.

Elle écouta d’une oreille discrète ce que disait Mo, puis Dimitri, préférant leur laisser à leur intimité. Après tout, c’est déjà bien dur de le dire devant tans de monde. Elle redoutait énormément le moment où elle devrait ouvrir la bouche pour mettre à nu ses sentiments.
A cet instant, ses pensées passaient plus vite que l’éclaire… « Respire Micka, c’est pas si dur… » Au fur et mesure que le moment arrivait, son ventre ne nouait de plus en plus lui donnant l’impression d’étouffer. « Ca fait si mal l’amour ? »

Lorsqu’elle eut entendu un deuxième « Je t’aime » , elle se douta que c’était…son tour. Elle pâlit, osant à peine regarder Baten, de peur qu’il confonde son stress avec des doutes. Elle fit le même geste qu’avec un éventail avec sa main, cherchant reprendre sa respiration. Elle préférait ne pas penser à tout ce petit monde qui attendait. Sa gorge nouée, elle leva quelques peu la tête.

« Va y…aller, va y Micka… ». Elle se serait mise des claques. Son visage grimaça, elle se tournant légèrement, observant les gens assis.…Elle les sentait si loin et pourtant si proches. Ils devirent alors flou…Elle ferma les yeux. « Reprend toi. Ce n’est pas une honte d’aimer, tu le sais. » Pour se rassurer, elle repensa au bal…à la chanson, et à tous leurs souvenirs. Rien que les leurs. Elle se souvenait des coups de batterie avant le dernier refrain, elle les sentaient frapper contre son cœur. « Maintenant. » Elle fit alors quelque chose auquel on ne se serait pas douté : elle ôta ses petites chaussures blanches d’un geste délicat, retira sa baguette coincée discrètement au niveau de sa ceinture (« Je ne suis pas Mowana mais je suis une sorcière. » ) , et d’un coup de baguette sur ses chaussures, les fit devenirs portoloins.

Si elle se souvenait bien d’un cours, c’était celui là, et elle n’en était pas mécontente. Elle se rapprocha de Baten, lui prenant rapidement la main sans prêter intention à ceux qui les entouraient, puis, une seconde d’hésitation après, se rapprocha du druide (« Soit réaliste, il ne ressemble pas à un prêtre ») pour qu’il vienne aussi. Elle réussit à les agripper d’une main, tenant de l’autre ses chaussures, se sentant disparaître d’un coup.

Il y a quelques instants, elle n’aurait pu décrire cette sensation mais là, elle lui revint d’un coup. Elle n’avait utilisé que trois fois un portoloin et a chaque fois avec Baten. Elle n’eut pas le temps d’entendre un « Oh ! » en cœur provenant de la foule que Baten, le druide et elle-même étaient…sur une plage. Un étendu de sable fin et la mer s’offrait à eu. Elle releva enfin la tête, observant les regards étonnés des deux hommes pris au dépourvus. Elle s’adressa au druide :

-Pardonnez-moi de la précipitation et de vous avoir embarqué sans demander…Je n’ai pas vraiment d’excuses mais je pense qu’ici, ce sera…plus facile.

Elle sourit faiblement puis largement, se sentant respirer à nouveau. Elle se tourna vers Bat, jetant doucement ses chaussures par terre, sentant déjà le sable faire intrusion entre ses orteils, et lui prit les mains.

-Bat. Je m’excuse aussi au près de toi…elle sourit légèrement.Mais j’ai vraiment cru que j’allais étouffer là bas. Ici, je pense que sa sera plus facile de te dire tout ce que je pense.

Je pense… que t’avoir croisé dans ce couloir il y a environ deux ans est la meilleure chose qui me soit jamais arrivée. Je repense au bal. Je ne sais pas si tu te souviens exactement, mais moi si, depuis le début. Je me souviens de l’autre garçon…ce soir là, je me souviens avoir été prise au dépourvue. J’avais vraiment fait n’importe quoi…mais je me souviens surtout de quand il m’a fallu choisir entre toi et lui Elle sourit amusée

C’était déjà tout choisi. Je le savais, parce que dès que je t’avais vu, j’ai su à cet instant que rien ne serait plus pareil. Tu comprends ensuite, pourquoi j’ai été prise au dépourvue à ton départ… J’avais l’impression que tout ce que j’avais aperçu c’était effondré. Ce n’était qu’une épreuve…bête et simple.

Heureusement, ce que j’appellerais le destin a suivit son cours, nous entraînant dans des circonstances incroyables qui nous on fait nous retrouver, au Trois Balais.
J’ai senti l’espoir à nouveau…Et j’ai regretté d’avoir cessé d’y croire pendant un temps. Je suis désolée de cela.


Aujourd’hui, nous voilà ici et, je pense, que ce sont chacun de nos choix qui ont tout construits. Comme tu le sais, la seule chose que je regrette à ce jour, c’est de ne pas être partie en Nouvelle Zélande…te retrouver.

Aujourd’hui, plus que n’importe où et n’importe quand, je t’aime.

Elle leva les yeux vers lui

Baten, dès maintenant, laisse moi être ta Lune, tout le temps. Je voudrais te guider, toujours être auprès de toi sans jamais devoir détourner le regard.
Laisse moi t’éclairer dans tes moments sombres, laisse moi t’aimer, que se soit pour le meilleur…ou le pire.


C’était ces mots, rien que les siens. Et finalement, ils étaient venus…tout seuls
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baten Kaïtos Céti
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 193
Age : 35
Maison : Aucune
Gain de Gallions : 13375
Date d'inscription : 04/06/2006

MessageSujet: Re: [Jardins de Salem] Les Mariages (30 août 2006)   Sam 21 Oct 2006 - 5:58

La séries des vœux des quatre amants avaient commencé et cela allait bientôt être à son tour. Il avait attendu patiemment que vienne son tour ou plus particulièrement celui de Micka. Elle parlait peu en général et sa pudeur naturelle allait être confrontée à plusieurs regards. Mowana avait réussi à surmonter son trouble et offert à Dimitri de très beaux vœux sincères. Baten en avait été ému.

Dimitri achevait les siens et le Druide Amaury Stampton se tourna naturellement vers Micka. Elle tardait à trouver ses mots mais Bat lui offrit un regard doux pour l'y encourager. Il ne comprit pas ce qu'il se passa lorsqu'il réalisa après les excuses de Micka qu'ils avaient été tous les trois transportés vers un autre endroit: une plage paradisiaque qui ébranlait ses vagues sur son sable fin.

Le jeune homme cligna plusieurs fois des yeux et une petite panique s'empara de lui quand il comprit. Sa première pensée alla à Deneb, qui serait furieuse de ne pas pouvoir voir les vœux de son frère et de sa femme sans parler de l'infraction qu'elle venait de faire en utilisant un portoloin non déclaré.
"Petite Lune tu viens de créer un double incident diplomatique… je sens que je vais devoir passer plusieurs heures à rattraper ça" pensait-il en souriant à Micka.

Tant bien que mal il essaya d'effacer de son visage ses inquiétudes. Il n'osa pas regarder le Druide qui était sans doute aussi éberlué que lui de s'être ainsi fait kidnapper. Ses pensées s'évaporèrent dans les bribes dansantes de la voix de Micka qui lui retraça ses sentiments dans un joli discours. Son cœur chauffa à blanc tout son être sur ses derniers mots et il oublia la plage et le silence porté par les vagues:

Baten, dès maintenant, laisse moi être ta Lune, tout le temps. Je voudrais te guider, toujours être auprès de toi sans jamais devoir détourner le regard.
Laisse moi t’éclairer dans tes moments sombres, laisse moi t’aimer, que se soit pour le meilleur…ou le pire.


Ces paroles restèrent comme des guirlandes valsant dans son esprit et s'emberlificotant dans ses souvenirs les plus lointains.
Un sourire indéfinissable de bonheur et d'apaisement apparut sur son visage, il serra sa main dans la sienne pour lui transmettre les prémisses de ses pensées. Puis de ses yeux violets, il lui communiqua par une requête invisible sa volonté de retourner auprès de ses proches, de ne pas priver sa famille des vœux qu'il allait lui offrir.

Avant de retourner là-bas, il la prit dans ses bras, oubliant le protocole habituel des mariages. Il n'avait pas envie qu'elle culpabilise en se rendant compte que lui, c'était devant les siens qu'il voulait promettre son amour. Un Dieu, il n'en avait pas. Pour le regard bienveillant, il n'avait que sa famille et c'était auprès d'eux qu'il souhaitait présenter pour l'éternité son cœur à celle qu'il avait choisi depuis longtemps.
"Retournons auprès d'eux" lui murmura-t-il dans l'oreille, "j'en ai besoin, Petit Rayon…"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destination-magie.forumpro.fr
Micka Harris
Adulte
avatar

Nombre de messages : 232
Age : 26
Maison : Poufsouffle
Année : Diplômée
Gain de Gallions : 13536
Date d'inscription : 10/04/2006

MessageSujet: Re: [Jardins de Salem] Les Mariages (30 août 2006)   Sam 21 Oct 2006 - 22:19

A la fin de ses vœux, elle eut plaisir à voir ou plutôt à ne pas voir Baten faire une mine déçue. Elle ne savait pas ce qu'il attendait d'elle dans ses paroles alors elle avait toujours peur de le décevoir. Le passage de bonheur passé à travers ses yeux laissa place à une demande informulée qu'elle comprit quelque peu: "Chacun est différent, j'imagine. Non j'en suis sûre"

Il la prit alors dans ses bras. Elle ne sut pas pourquoi et se dit qu'elle ne saurait sans doute jamais si c'était pour qu'elle ne lui en veule pas de vouloir retourner dans le jardin ou autre chose. Elle baissa les yeux, d'abord oui, par culpabilisation pour se rendit compte que ce n 'était pas la peine. A chacun sa façon de s'exprimer, cela avait été la sienne. Elle lui murmura à son tour

-D'accord.

Elle acquiesa un léger sourire, ne lui lâchant pas la main, se rapprochant du druide dans elle ne préféra pas savoir les pensées. Elle donna un coup de baguette à ses chaussures qu'elle reprit dans le sable, chopant un petit coquillage-souvenir au passage, et les empoigna fort pour le voyage du retour, accrochant a nouveau le druide qui devait tout de même se sentir bousculé.

Une fois revenue, elle ne fut pas agacée du regard interrogateur des personnes présentes qui, pour quelques-uns uns s'étaient levés. Au fond, elle se sentait plus apaisé que honteuse.
Elle posa ses chaussures à terre, libérant le druide et Bat à qui elle lança un dernier sourire plus confiant. Malgré tout, elle eut une pensée qui la fit grimacer un instant

"Kate va me tuer Le Baten "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baten Kaïtos Céti
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 193
Age : 35
Maison : Aucune
Gain de Gallions : 13375
Date d'inscription : 04/06/2006

MessageSujet: Re: [Jardins de Salem] Les Mariages (30 août 2006)   Sam 21 Oct 2006 - 23:13

Le retour fut aussi rapide que l'aller, diffusant dans son corps une sensation qu'il n'aimait pas. Il ne s'accorda que dix secondes de doute, de malaise et d'ennui lorsque l'environnement du mariage revint.
1 seconde pour se remettre du saut dans l'espace.
1 seconde pour oublier le regard de Deneb.
1 seconde pour faire comprendre à Serena que quoiqu'il arrive ensuite, maintenant, ce n'était pas le moment.
1 seconde de peur pour Micka. Il l'aimait. C'était certain.
1 seconde d'indifférence et de haine face aux regards réprobateurs ou déçus.
1 seconde pour faire revenir Petite Lune comme principal sujet de son intérêt.
1 seconde d'amertume qui tenta de se faufiler dans la reconstruction de son assurance.
3 trois secondes pour revenir dans la situation en offrant un sourire insensible à la foule et à lui-même. En offrant un sourire qui contenait plus que de l'amour à Micka.

Il ferma les paupières. 10 secondes de panique s'étaient écoulées, maintenant tout était oublié, il ne gardait que ce que Micka avait dit. Evaporé l'incident.

"Je t'aime" dit-il. "Je t'aime justement pour ces gestes inconscients et ces coups de têtes qui me déstabilisent. Je voudrais protéger ton inconstance et ce que tu es pour que tu n'aies jamais à rougir de tes idées. De ta pudeur à ta folie, tout me va. Je passe tes silences et tes jalousies dérisoires puisque mes yeux ne regardent que toi. Tes éclats de rire et tes regards en coin, tout me va. Rien de tout ça n'a trouvé plus belle place qu'en toi et c'est entière que je t'aime. Je ne laisserai rien, rien nous séparer, jamais. Je veux être là pour toi. Toujours. Si tu tombais, je te relèverais, si tu avais faim, je te nourrirais, si avais peur, je te rassurerai, si tu avais mal, je te soignerais… je veux ma vie à tes côtés pour apprendre à répondre à tes besoins car il n'y a que ça qui m'apporte jours après jours une couleur nouvelle sur le pas de ma porte. Je n'ai rien à te confier que tu ne saches déjà et aucune promesse à te faire que je n'ai déjà faite. Je me donne tout à toi et mes désirs s'arrêtent là: à toi, Petit Rayon."

Baten Kaïtos n'adressa aucun regard à sa famille après ses voeux. Il gardait dans ses yeux Micka et la seule voix qui le détourna d'elle, fut celle du Druide qui s'était remis de ses émotions et allait entamer l'alliance des deux couples.

"Je n'ai de compte à rendre à personne, si je dois me ranger du côté de quelqu'un, cela sera de son côté" pensa-t-il en prenant la main de celle qui allait être sa femme, abjurant le reste des convives et les yeux d'un Ministère de la Justice déjà friand de ce qu'il allait se mettre sous la dent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destination-magie.forumpro.fr
Deneb Kaïtos
Fondatrice
avatar

Nombre de messages : 327
Maison : Ancienne Poufsouffle
Année : Décédée
Gain de Gallions : 13827
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: [Jardins de Salem] Les Mariages (30 août 2006)   Dim 22 Oct 2006 - 17:02

Deneb était plutôt du genre furax au moment où elle se rendit compte comme le reste de l'assistance que Micka avait envoyé Baten et le Aumory, je ne sais où.

Elle se tourna inquiète vers Egon qui était à ses côtés puis vers Serena pour se transmettre des paroles silencieuses cachés dans des regards éloquants.

Pense: "Mais elle est folle ! Elle est folle de faire ça pendant un mariage devant tout le monde !"

- Pourquoi elle nous prive de voir ses voeux et ceux de celui qu'on aime ?

Se demanda-t-elle à haute vois pour elle-même.

Les voeux de Mowana et Dimitri l'avaient beaucoup touché et il lui sembla l'espace d'un instant que Mo était un être humain comme les autres. Ca avait gonflé son coeur de bonheur d'être témoin de leur amour et de voir ces deux-là ensemble alors qu'au début tout les séparait. Dimitri c'était un de ses plus vieux amis et il lui sembalit loin le temps où ils étaient ensemble dans leurs avanture d'adolescents.

Mais Micka ne leur offrit pas la chance de se remémorer avec eux ses souvenirs et de vivre aux yeux de tous cet amour que l'oeil bienveillant de leur famille respective étaient là pour celler.

Pense: "Fallait pas se marier si c'était pour le faire des secrets, ça aurait évité un tas d'organisation."

Pestait-elle en elle tellement elle était déçue.

Mais les trois sorciers revinrent et Baten prononça ses voeux. Au moment où il réapparu et commença à parler, les larmes de Deneb coulèrent. Elle pleura d'une vraie joie qu'il n'ait pas prononcé ses voeux ailleurs que devant elle, dans son coeur, car c'était important pour elle d'être témoin de l'amour de son frère vu que Micka et lui devaient passer leur temps à se cacher. Elle le remerciait intérieurement d'être revenu devant les siens pour faire ses voeux.

Pense: "Je t'aime, mon frère."

Cela la calma un peu. Apaisée, elle uivit le reste de la cérémonie plus tranquillement mais en voulait toujours à Micka de ce qu'elle avait fait, même si Deneb pouvait comprendre ce qui l'avait motivé à le faire. Oui mais pas pendant un rassemblement publique... c'était vraiment pas gentil pour la famille et inconscient, même si Baten la protégeait en se mettant aux yeux de tous du côté de Micka. Son frère était loyal et jamais il ne trahirait sa compagne, Deneb le savait et cela serait sans doute un atout pour Micka qui venait de le mettre dans une situation déplorable.

Pense: "Devant Serena du Ministère.... non mais où avait-elle la tête, elle est pire que moi."

Posté par Bat


17 ans - DCD en février de sa 7ème année
La folie des grands coeurs
Fondatrice de Destination Poudlard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destination-poudlard.forumpro.fr
Le Narrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 63
Maison : Aucune
Année : Aucune
Gain de Gallions : 13157
Date d'inscription : 17/08/2006

MessageSujet: Re: [Jardins de Salem] Les Mariages (30 août 2006)   Dim 22 Oct 2006 - 17:03

Les quatre jeunes gens venaient de terminer la déclaration de leurs vœux respectifs. Le pauvre Druide Amaury Stampton ballotté par la deuxième des épouses sourit avec amusement à sa petite virée tropicale et reprit la parole après Baten pour prononcer officiellement les quatre jeunes mariés.

Par une petite touche de son invention, il scella les deux amours par la bénédiction majestueuse de Merlin lui-même.

Dimitri Taylor acceptez-vous de prendre pour épouse la sorcière Mowana Angela Beckett, de promettre de l'aimer et de la chérir jusqu'à ce que la mort vous sépare et au-delà si l'éternité vous réunissait?

Le druide attendit qu'il prononce le célèbre "Oui, je le veux" avant de poursuivre.

Mowana Angela Beckett acceptez-vous de prendre pour époux le sorcier Dimitri Taylor ici présent, de promettre de l'aimer et de le chérir jusqu'à ce que la mort vous sépare et au-delà si l'éternité vous réunissait?

Micka Harris Moonlight acceptez-vous de prendre pour époux le sorcier Baten Kaïtos Céti, de promettre de l'aimer et de le chérir jusqu'à ce que la mort vous sépare et au-delà si l'éternité vous réunissait?

Baten Kaïtos Céti acceptez-vous de prendre pour épouse la sorcière Micka Harris Moonlight, de promettre de l'aimer et de la chérir jusqu'à ce que la mort vous sépare et au-delà si l'éternité vous réunissait?


Après une série de quatre je le veux (me faites pas le coup après de me dire "non, je le veux pas" hé !)

Il conclut:

"Sous l'œil de Merlin le bienheureux, je vous déclare maris et femmes devant la magie éternelle. Je scelle votre amour par l'incantation Nova Duae qui donnera aux enfants nés de votre couple les pouvoirs réunis de ses deux parents et fera sourire le destin sur les chemins qu'ils emprunteront. Vous pouvez embrasser vos mariées."

Une lumière diffuse et éclatante naquit dans les deux paumes des maisn du Druide et s'abattit sur les poitrines des jeunes époux et sur le ventre des deux jeunes femmes puis disparue.

"Les témoins peuvent venir embrasser les jeunes mariés"

HJ: tout le monde peut poster ce qu'il veut ^^ Poudlard bienvenus !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Jardins de Salem] Les Mariages (30 août 2006)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Jardins de Salem] Les Mariages (30 août 2006)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1 -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: En dehors de Poudlard :: Londres et Chemin de Traverse-
Sauter vers: