Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [TM] La potion d'Artémis n'agit donc pas sur les garçons...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Terence Orphens
Adulte
avatar

Nombre de messages : 536
Maison : Serdaigle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 12594
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: [TM] La potion d'Artémis n'agit donc pas sur les garçons...   Jeu 28 Sep 2006 - 20:02

Edit: Ce qu'il se passe avant: http://destination-poudlard.forumpro.fr/viewtopic.forum?t=2005&postdays=0&postorder=asc&start=0

Tu crois que ça m'ira bien les jupes? demanda Terence à Draconia pour cacher ses craintes, en arrivant devant la porte de l'infirmerie qu'il poussa.

Suite au TP de potion sur la potion d'Artémis, des symptômes étranges lui étaient apparus et, comme l'objet de la potion était de donner aux filles l'apparence totale ou partielle de garçons, bien que l'inverse ne soit pas possible, cette probabilité l'effrayait au plus haut point.

Il se dirigea vers une chaise qui était sur leur passage car l'ascension des étages l'avaient achevés mais c'était debout qu'il voulait entrer dans l'infirmerie, ni couché, ni par lévitation, comme les grands malades, il ne se sentait pas malade. Pas au top mais pas malade non plus, fallait pas charier.


Merci, fit-il à Draconia avant d'enchaîner avec une autre plaisanterie, tu peux me laisser si tu veux mais avant, avoue, c'est toi qui m'a jeté un sort.

Terence tourna la tête en direction de divers endroits pour apercevoir l'infirmier de l'école mais l'infirmerie semblait déserte. La porte ouverte voulait dire qu'il ne devait pas être loin, de toute façon, il n'avait pas le choix, il ne comptait pas porter des soutifs jusqu'à la fin de ses jours.



:: Diplômé de Poudlard ::


Dernière édition par le Ven 29 Sep 2006 - 21:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Draconia Darkus
Adulte
avatar

Nombre de messages : 410
Maison : Ancienne élève de Serpentard
Année : 1ère Année - Unicorn Ring
Gain de Gallions : 12558
Date d'inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: [TM] La potion d'Artémis n'agit donc pas sur les garçons...   Jeu 28 Sep 2006 - 21:10

Sortis de la salle de TP, Draconia marchait à côté de Terence en lui lançant régulièrement des petits coups d'œil qui se voulaient discrets. Elle avait été étonnée qu'il décide de s'appuyer contre elle dans un premier temps. Elle espérait qu'il n'ait pas remarqué le laps de temps pendant lequel elle s'était raide. Elle avançait donc à son rythme, une main profondément enfouie dans la poche de sa cape, l'autre soutenant Terence.

Tu crois que ça m'ira bien les jupes ? Cette question lui décrocha un léger sourire. Mais elle se demanda comment il pouvait plaisanter sur ce genre de chose, sans doute une façon de cacher sa peur…

Elle tourna la tête en sa direction et fit mine de réfléchir.


"Et bien, du moment que tes jambes ne ressemblent pas à celles d'un fauve… je suis certaine que tu seras très belle en jupe !"
dit-elle d'un ton mi moqueur, mi amusé. Elle réprima un gloussement –parce que Draconia ne glousse jamais- en l'imaginant dans son corps actuel porter une mini jupe. Mais ne créait-il pas ses modèles ? Ne lui arrivait-il donc jamais de s'habiller en femme et de défiler devant son miroir ?

Ils entrèrent ensemble dans l'infirmerie mais Terence se dirigea aussitôt vers une chaise. Elle ne le comprenait vraiment pas. S'il était fatigué, pourquoi ne pas avoir demandé à ce qu'ils s'arrêtent quelques instants ?

Elle répondit à son remerciement à l'aide d'un simple hochement de tête avant de le regarder avec une mine faussement affectée, portant sa main à sa poitrine.


"Par Salazar, me voilà démasquée !" Elle secoua la tête avant de reprendre :

"Te laisser ? Et risquer de ne pas être la première à te voir avec une paire de seins ? Tu plaisantes, j'espère !"

Elle jeta un regard circulaire dans la pièce et jura intérieurement. L'infirmier n'était pas en vue et la Serpentard espéra qu'il n'allait pas tarder à retrouver son poste. Décidément, la négligence devait être la règle d'or ici !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baten Kaïtos Céti
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 193
Age : 34
Maison : Aucune
Gain de Gallions : 12394
Date d'inscription : 04/06/2006

MessageSujet: Re: [TM] La potion d'Artémis n'agit donc pas sur les garçons...   Ven 29 Sep 2006 - 11:43

La journée avait été passablement calme ce qui permit à Baten de poursuivre la concoction qu'il mettait au point pour Enki. Il lui manquait un ingrédient rare qu'il venait d'aller chercher dans la réserve de Kite. Ayant croisé son jeune collègue devant la porte de son cours, ce dernier le somma de retourner au plus vite à l'infirmerie, lui expliquant rapidement de quoi il s'agissait.

Pour être plus rapidement à son poste, Baten utilisa un passage secret qui le mena directement dans son laboratoire. Arrivé à destination, il perçut des voix provenant de la salle principale qu'il rejoignit après avoir laissé les ingrédients sur son établis.

"Bonjour… Terence, ça va aller?" demanda l'infirmier en se dirigeant vers la chaise où était assis le jeune garçon. Il se tourna ensuite vers l'autre élève pour la saluer aussi "Et vous devez être mademoiselle Darkus, Draconia, avec qui il faisait les travaux pratiques de Potions. J'ai croisé votre professeur qui m'a expliqué sur quoi vous étiez en train de travailler lorsque vous avez ressenti des vertiges… je viens de remonter, laissez-moi quelques minutes pour vous ausculter et vous préparer un remontant. En attendant, j'aimerais que vous réfléchissiez à ces questions…"

Baten dirigea sa baguette vers son bureau et fit voler jusqu'à lui de quoi noter. Il écrivit une liste de questions qu'il tendit au jeune homme. Il laissa encrier, plume et parchemin sur la chaise qu'il lui demanda de quitter:

"Adossez-vous au lit qui est là s'il vous plaît. Position assise…"

Baten l'aida à se relever et ausculta le serdaigle quelques instants: la gorge ne révélait rien de particulier mais ses pupilles étaient dilatées, il avait de la fièvre et son teint était pâle sauf au niveau de ses joues rosies par la température.

"Vous pourriez retirer votre robe de sorcier et votre t-shirt, s'il vous plaît," imposa ensuite Baten Kaïtos.

Après un bref regard désolé envers Draconia, l'infirmier manipula quelques secondes Terence au niveau des reins et du bas du dos. Il remarqua les petites cicatrices éparses sur son torse et son dos mais ne fit pas de commentaires. Il se contenta de rajouter la huitième question au parchemin. Pendant l'auscultation, Bat demandait de temps à autres "Et là? Ca vous fait mal?" en essayant de se faire le plus délicat possible, imaginant aisément la douleur provoquée. Son visage semblait contrarié lorsqu'il se releva pour aller vers son laboratoire.

"Bien, je vais vous préparer un antidote au cas où vous ayez absorbé ou inhalé de cette potion. Mettez vous sous les draps si vous le désirez mais pour l'instant restez ainsi, vous remettrez vos vêtements après. Vous devrez vous passer de la Guigne de Mandragore sur le torse au niveau des bronches. Draconia, puis-je vous demander de m'alerter s'il avait un malaise ou quoique ce soit. Il doit boire de l'eau et éviter de trop bouger. Je me dépêche, je reviens. Si nécessaire, il y a des verres sur cette étagère," acheva-t-il de parler en indiquant rapidement le fond de l'infirmerie. Avant de disparaître dans son laboratoire, il se retourna la mine bienveillante vers Terence:

"Excusez les questions mais j'ai besoin des réponses vu la potion que vous manipuliez."

Citation :
Le Parchemin:

Effets de la Potion d'Artémis sur un garçon

1/ Avez-vous déjà ressenti ces symptômes dans d'autres circonstances?
2/ Quelles maladies, accidents, examens médicaux ou interventions moldues avez-vous déjà endurés?
3/ Avez-vous des sœurs?
4/ Connaissiez-vous votre lignée familiale sorcière? Jusqu'où remonte vos connaissances de votre arbre généalogique?
5/ Avez-vous déjà eu des relations intimes avec une fille? Un garçon? Si oui, je veux pas savoir
6/ Avez-vous déjà embrassé une fille ou vécu une quelconque interaction de l'ordre de l'intimité avec l'une d'entre elles?
7/ Quelle est votre plus grosse bêtise ou la chose qui vous procure le plus de remords?
8/ Comment vous-êtes vous fait toutes ces cicatrices?



HJ: excusez mais j'ai tout fait d'un coup car je ne sais quand sera la prochaine fois que je pourrai poster. Avancez, je reviens avec ton diagnostic. Réponds ce que tu veux Terence, on a dix intrigues pour toi quelques soient tes réponses finalement mdr

..T'es pas mal foutu pour un tocard X-B
la juge veut venir t'ausculter elle-même, elle a dit! >_<
..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destination-magie.forumpro.fr
Terence Orphens
Adulte
avatar

Nombre de messages : 536
Maison : Serdaigle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 12594
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: [TM] La potion d'Artémis n'agit donc pas sur les garçons...   Ven 29 Sep 2006 - 18:22

Le responsable de l'infirmerie arriva avant que Terence ne puisse envoyer une autre réplique à Draconia. Ca le sauvait plutôt de ses propres faiblesses. Tout alla assez vite, Baten Kaïtos était déjà au courant car il disait avoir croisé leur prof de potions, ça serait déjà ça à expliquer en moins, il ne se sentait pas de faire le résumé de la situation.

Il prit le parchemin que lui tendit l'homme devant lui en ouvrant des yeux ahuris dessus. Il eut un regard pour Draconia et reposa le parchemin à l'envers pour qu'elle ne lise pas les questions quand il dû retirer ses vêtements.

"Pour constater si les seins me poussent ou quoi? Je veux pas montrer ma nouvelle poitrine à tout le monde!"

Il fut rassuré de voir que rien de tel n'arrivait mais ses blessures étaient exposées et il savait qu'elles attiraient les regards. Ca ne manqua pas, Baten rajouta une autre question à son parchemin.

Après les manipulations qui eurent vite fait de le broyer en deux. Terence se promit d'arrêter les cours de potions dès la semaine suivante. Tout était silencieux, ça le stressait. Dans sa vision trouble, il souriait à Draconia comme pour lui démontrer que ça allait bien.

"Mettez vous sous les draps si vous le désirez mais pour l'instant restez ainsi, vous remettrez vos vêtements après.
Vous devrez vous passer de la Guigne de Mandragore sur le torse au niveau des bronches."


Terence bougea lourdement pour se mettre sous les draps mais le coup de la Guigne ne le fit pas rire le moins du monde: "Il est hors de question que je me masse devant une fille... ni un mec…"

Baten retourna de là où il était apparu:

"Excusez les questions mais j'ai besoin des réponses vu la potion que vous manipuliez"


Pas... pas de mal, c'est bon, répondit-il avant de tendre le bras vers le parchemin. Il voyait les lignes en double et son écriture était penchée, illisible. L'encre coulait sur le drap mais il ne s'en rendit pas compte: "Elle est lourde cette plume… pourquoi fait-on des plumes aussi lourde?"

Citation :
1/ Avez-vous déjà ressenti ces symptômes dans d'autres circonstances?

Oui, quand je ne mange pas assez ou que je suis fatigué mais ce n'est jamais à ce point-là. Par contre quand je fais une potion d'Artémis, ça m'envoie en l'air!

2/ Quelles maladies, accidents, examens médicaux ou interventions moldues avez-vous déjà endurés?

Tous les vaccins étaient d'origines sorcières. Je n'ai jamais eu d'accidents et d'opérations.

Les parents de Terence n'avaient jamais voulu le faire examiner par un médecin moldu de peur qu'il décelle chez lui son "anormalité' comme ils disaient. Chaque année, il devait se rendre sur le Chemin de Traverse par ses propres moyens ou appeler un médicomage.

Terence lâcha sa plume qui tomba sur le sol mais n'osa pas regarder Draconia et fit passer cela pour un accident d'inattention en ne soulignant d'aucun geste particulier la chute.

Citation :
3/ Avez-vous des sœurs?

Fils unique Une soeur...

4/ Connaissiez-vous votre lignée familiale sorcière? Jusqu'où remonte vos connaissances de votre arbre généalogique?

Mes deux parents sont moldus je ne connais pas ma lignée mais mon grand-père devait être sorcier d'après mes parents. Peut-être mes deux grands-parents maternels.


"Je vais faire une pause" se dit-il en reposant le parchemin sur la chaise "trop lourde cette plume"


Draconia, j'en ai marre, je veux sortir d'ici… je sens que je vais beaucoup regretter mes pantalons, t'as vu son regard en partant, murmura-t-il faiblement en fermant les yeux

"Trop lourdes aussi les paupières."

(HJ: ça va aller, le Juge peut rester chez elle... elle me fait peur à moi.)



:: Diplômé de Poudlard ::
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Draconia Darkus
Adulte
avatar

Nombre de messages : 410
Maison : Ancienne élève de Serpentard
Année : 1ère Année - Unicorn Ring
Gain de Gallions : 12558
Date d'inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: [TM] La potion d'Artémis n'agit donc pas sur les garçons...   Ven 29 Sep 2006 - 19:16

Après avoir salué rapidement Baten Kaïtos, Draconia s'était mise quelque peu à l'écart pour ne pas déranger l'infirmier dans ses soins. Les bras croisés, elle ne se priva pas pour regarder Terence se faire examiner. Un léger sourire en coin flottait sur ses lèvres même si la situation n'avait rien de drôle en soit. En effet, elle avait remarqué les cicatrices recouvrant le dos du Serdaigle. Elle prit note intérieurement de lui demander quelle en était l'origine.

Après que l'infirmier ait quitté la pièce, Draconia partit à la recherche d'une carafe qu'elle remplit d'eau fraîche. Prenant un verre au passage, elle retourna au chevet de Terence. Il ressemblait à un gros bébé malade tant il était pale malgré une rougeur plus prononcée au niveau de ses joues.

Elle posa le tout sur la table et adressa un sourire qui se voulait rassurant à son camarade.


"Si tu veux, je peux t'appliquer la Guigne." proposa-t-elle en un haussement d'épaule."J'ai fait un stage l'été dernier avec ma mère à Sainte Mangouste." Expliqua-t-elle. Elle se rappelait encore de ce mois où on lui avait donné les tâches les plus ingrates à son goût. Ranger les étagères par ordre alphabétique, trier des dossiers, aider une infirmière à s'assurer que les patients prenaient leurs potions ou même appliquer des lotions qui dégageaient une odeur insupportable. C'est tout juste si elle avait croisé sa mère qui, elle, faisait vraiment un travail passionnant.

Elle fronça les sourcils les sourcils en le voyant bouger lourdement pour se mettre sous les couvertures.


"Tu as entendu ce qu'a dit Baten, tu dois éviter de bouger !"
le réprimanda-t-elle, les mains posées sur sa taille. Ce n'était pas comme si demander de l'aide allait le tuer, ne pas en demander par contre…

Elle l'observa alors qu'il tentait de remplir une sorte de questionnaire. Elle se demanda quel genre de question Baten avait bien pu lui poser. Visiblement, Terence ne voulait pas qu'elle sache ce qu'il était écrit. Sans doute des questions très personnelles… Elle voyait bien qu'il peinait à écrire le moindre mot mais têtu comme il était, il préférait mettre de l'encre partout ! Elle le regarda d'un air désolé avant de ramasser la plume qu'il venait de faire tomber et de la poser sur son parchemin désormais placé sur la chaise.

Draconia arqua un sourcil en l'entendant faire sa Drama Queen. Elle ne répondit rien parce que le ton qu'il avait employé était plutôt inquiétant et le fait de le voir fermer les yeux ne présageait rien de bon.


"Il ne faut pas que tu dormes !" fut la seconde chose qui lui vint à l'esprit la première étant de lui jeter à la figure le verre plein d'eau… Elle le secoua légèrement par l'épaule, vraiment paniquée cette fois-ci. Elle regarda à droite et à gauche espérant voir revenir l'infirmier.

"Ne t'inquiète pas, je.. je vais chercher Baten !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terence Orphens
Adulte
avatar

Nombre de messages : 536
Maison : Serdaigle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 12594
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: [TM] La potion d'Artémis n'agit donc pas sur les garçons...   Ven 29 Sep 2006 - 19:48

Il voulait rester les deux pieds sur terre même si sa bouche avait du mal à formuler ses phrases. Il attendit un moment encore avant de rouvrir les yeux. Ce qui était bien avec Terence c'était que même crevé, il arrivait à trouver quelque chose pour agacer Draconia:


Dis, tu serais pas en train de t'inquiéter, Dragon... Tu vas quand même pas me donner tord en devenant sympa, non?

Avant le moindre froncement de sourcils, il lui décocha un sourire espiègle et referma les yeux.


La Guigne... Tu vas en profiter je suis sûr, sourit-il les yeux fermés quand elle se proposa pour la Guigne. Il se demandait si c'était pire de se masser devant quelqu'un ou si c'était pire de se le faire faire. "Sa mère travaille à Sainte Mangouste... elle veut suivre ses traces...?" essaya-t-il de deviner en se disant qu'il lui demanderait dès qu'il aurait retrouvé des forces pour lui dire ce qu'il en pensait vraiment.

Il essaya de montrer qu'il était apte à tenir éveillé pour qu'elle n'aille pas sortir Baten de son labo et surtout pour qu'il termine sa potion au plus vite car il ressentait de plus en plus le besoin de s'en aller d'ici. Il prit le verre d'eau et bu d'un trait.

Durant tout ce temps où il vannait par-ci par-là, une seule réflexion le suivait vraiment: "Est-ce qu'elle peut le faire?"

Il regarda le parchemin pour s'encourager à se résoudre à le lui demander:


Tu...

"Je déteste demander de l'aide à quelqu'un... elle l'aura compris"

Mais l'avouer lui aurait écorché la bouche plutôt deux fois qu'une:

Ca te dit... de...

"De répéter ma vie privée à toute l'école?"

De... d'écrire mes réponses à ma place. J'y arrive pas.



:: Diplômé de Poudlard ::
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Draconia Darkus
Adulte
avatar

Nombre de messages : 410
Maison : Ancienne élève de Serpentard
Année : 1ère Année - Unicorn Ring
Gain de Gallions : 12558
Date d'inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: [TM] La potion d'Artémis n'agit donc pas sur les garçons...   Ven 29 Sep 2006 - 20:41

"M'inquiéter pour toi ? Tu plaisantes, j'espère… C'est juste que tu es d'une certaine façon sous ma surveillance et s'il t'arrivait quoi que ce soit, on remettrait la faute sur moi. Tu vois, c'est purement égoïste." Tenta-t-elle de tourner en dérision même si cela sonnait plutôt faux à ses oreilles. "Et il ne me semble pas qu'on soit au stade où on se donne des petits nom !" lui rappela-t-elle.

Elle fit glisser intentionnellement ses yeux le long son torse avant de répliquer, un sourire malicieux au coin des lèvres lorsqu'il insinua qu'elle pourrait profiter de lui.


"Tu m'excuseras mais j'ai déjà vu beaucoup mieux… D'ailleurs, quelques exercices de musculation ne pourraient pas te faire de mal." Elle lui toucha le ventre du bout de l'index comme pour prouver ce qu'elle venait de dire.

Draconia s'apprêtait à se précipiter vers le laboratoire de Baten lorsqu'elle vit Terence ouvrir les yeux. Elle soupira de soulagement, relâchant un souffle qu'elle ne savait même pas qu'elle avait retenu. Elle lui tendit le verre d'eau et il le but en une seule fois. Elle le reprit et y reversa de l'eau. De toute façon, Baten lui avait dit qu'il faudrait qu'il boive suffisamment et Draconia veillerait à ce que cela soit fait.

Elle le regarda dans les yeux, comme pour l'encourager à dire ce qu'il semblait si hésitant à lui exprimer. Elle retint une expression surprise devant sa demande. Pas étonnant qu'il ait eu autant de mal à formuler sa demande. Lui qui semblait si enclin à se débrouiller par lui-même, ça a du lui demander beaucoup d'efforts…


"Bien sûr." Se contenta-t-elle d'acquiescer.
Elle approcha la chaise du lit et prit le morceau de parchemin. Elle posa la plume sur la table de chevet avant de parcourir rapidement le questionnaire des yeux. Aucune expression particulière n'apparut sur son visage. Il s'agissait là de questions très personnelles et Draconia pouvait parfaitement comprendre sa réticence. Après tout, ils ne s'étaient vraiment parlés que pendant ce TP et leur interaction n'avait en rien été comparable à celle de deux meilleurs amis…


"Je vais réécrire les questions et tes premières réponses sur un autre parchemin pour que ce soit plus lisible." L'informa-t-elle. En effet, de l'encre avait coulé rendant pratiquement illisible ce qu'il y avait d'écrit. Elle sortit, par conséquent, un parchemin vierge de son sac après avoir retiré sa robe de sorcier pour être plus à l'aise.

Après avoir terminé la réécriture, elle releva la tête vers Terence. Elle lui adressa un regard qui se voulait rassurant avant de s'éclaircir la voix.


"Alors… euh, Baten voudrait savoir si euh… tu es toujours puc…, enfin si tu es un garçon très patient…" reformula-t-elle pour le questionner sur sa virginité, en lui adressant un sourire désolé. En temps normal, cela l'aurait beaucoup amusé d'en apprendre sur la vie privée des gens mais pas quand ils étaient malades... Elle comprenait que cela pouvait avoir quelque chose d'embarrassant mais bon ils devaient en passer par là…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terence Orphens
Adulte
avatar

Nombre de messages : 536
Maison : Serdaigle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 12594
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: [TM] La potion d'Artémis n'agit donc pas sur les garçons...   Ven 29 Sep 2006 - 20:59

"Ca non, "Dragon" tu y auras le droit jusqu'à la fin de... de ce que tu veux" pensa-t-il pendant qu'il lui disait "d'accord, promis"

Draconia accepta sans commentaire superflu de remplir son questionnaire. Pendant qu'elle le parcourait des yeux, il l'observait mais quand elle le regarda à nouveau, il fit comme s'il regardait ailleurs.

Elle prit la peine de réécrire ce qu'il avait déjà écrit: "C'était peut-être plein de fautes" pensait-il sans se douter de la vraie raison "Qu'est-ce qu'elle est maniaque" Là encore, il préféra ne rien dire, c'était trop gênant. Il la remercia après un silence plus sérieux que les autres pour qu'elle croit en son merci.


"Puceau", bon, vas-y dis-le si ça te fait plaisir. Mais avant, j'ai pas terminé la question d'avant... plus de forces, parlait-il d'une voix toujours basse en gardant sa main sur son ventre: "Gros, elle m'a traîté de gros tout à l'heure, mauvaise langue!"

Il parlait lentement en faisant l'effort de temps à autres de sur articuler car il était incertain de la qualité de son timbre de voix:


Ma mère dit que mon grand-père parlait souvent de la grèce antique et délirait sur le fait que son ascendance avaient des origines grecques ou latines, je ne sais même plus. D'ailleurs, je ne m'appelle pas "Terence" par hasard. C'était le nom d'un philosophe moldu. Si Baten veut connaître mes origines, il faudra que je fasse des recherches dans ce sens. Ma mère a toujours eu l'air de se méfier de mon grand père, ces histoires de sorcellerie la mettaient mal à l'aise... j'en sais peu. Je lui écrirai... un hibou... maintenant passons à ma vie sexuelle, sourit-il en refermant les yeux, cette fois-ci pour se protéger du regard de Draconia sur lui.


Je suis un garçon très patient. Contrairement à ce que disait Ecko tout à l'heure en potions, je n'ai pas cette vie de débauché qu'elle me prête.

"Si ça fait le tour de l'école, je saurai d'où ça vient..."


Il garda les yeux fermés, la tête tournée vers le mur opposé à Draconia mais relaxait son visage et son corps peu à peu, luttant toujours contre le sommeil.



:: Diplômé de Poudlard ::
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Draconia Darkus
Adulte
avatar

Nombre de messages : 410
Maison : Ancienne élève de Serpentard
Année : 1ère Année - Unicorn Ring
Gain de Gallions : 12558
Date d'inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: [TM] La potion d'Artémis n'agit donc pas sur les garçons...   Ven 29 Sep 2006 - 22:03

Draconia inscrivit ce que lui dictait Terence, un pli soucieux barrant son front. Tout en écrivant, elle essayait d'assimiler ce qu'il était en train de lui dire. Elle releva la tête et avant qu'il puisse lui parler de son éventuelle vie sexuelle, elle lui demanda :

"Et tu crois que cela a un rapport avec ce qu'il t'arrive ? Imagine que tu sois le descendant d'Artémis." Elle secoua la tête devant cette impossibilité puis reprit d'une voix plus pensive :

"Je pensais à un truc. Si tu te transformes en fille, est-ce que tout ton corps prendra des traits féminins ? Je voudrais pas te vexer mais si tu gardes le même visage, ça fera un peu bizarre…"
Elle pencha légèrement la tête vers la droite, comme pour l'imaginer avant de se redresser et de continuer :

"Et puis, si tu te transformes en fille et qu'une fille t'attire, ça fera de toi d'une certaine façon, une lesbienne, non ? Même chose si tu veux sortir avec un mec, parce que dans ta tête tu seras toujours un mec… Ne te méprends pas je n'ai rien contre les homos, c'est juste que ça pourrais te créer un super choc psychologique !"


Elle fronça les sourcils, s'apercevant qu'elle disait vraiment n'importe quoi. Mais cela ne l'empêchait pas de ressentir une envie irrépressible de rire. La situation dans laquelle il se trouvait était tellement incongrue, qu'il était difficile de garder son sérieux.

Elle parvint tout de même à se contrôler lorsque Terence lui avoua sa virginité.


"Il n'y a rien de dépravé là dedans… Je veux dire tu es majeur et tu fais ce que tu veux." Dit-elle en un haussement d'épaules. "Et puis moi ce que j'en dis… y'a pas de mal à se faire du bien. Surtout qu'à Poudlard, il y a des gens qui vivent dans la décadence la plus totale."

La première personne qui lui vint à l'esprit était sa euh… connaissance, Jo Campbell. Cette fille était vraiment terrible. Tromper son propre fiancé qui était fou d'elle, enfin surtout de son argent et de l'influence de sa famille…

Elle nota la réponse fournie par le Serdaigle avant de relever la tête vers lui afin de lui poser la question qui était la suivante sur la liste. Elle remarqua qu'il avait une nouvelle fois fermé les yeux. Elle lui secoua doucement le genou pour l'empêcher de s'endormir…


"Terence, si tu n'ouvres pas les yeux tout de suite, je te vide cette carafe d'eau sur la tête !"

*Oui, et après je file chercher Baten !*


" Et tu sais que j'en suis parfaitement capable."
Le menaça-t-elle en s'asseyant sur le bord du lit.

"Maintenant dis moi, as-tu déjà embrassé une fille ou vécu une quelconque interaction de l'ordre de l'intimité avec l'une d'entre elles ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terence Orphens
Adulte
avatar

Nombre de messages : 536
Maison : Serdaigle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 12594
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: [TM] La potion d'Artémis n'agit donc pas sur les garçons...   Ven 29 Sep 2006 - 22:28

On peut appeler ça un suicide social de raconter sa vie à la rédac chef du journal de l'école qui plus est, venant de serpentard maison de la fourberie par excellence.

Plutôt fun la fin de journée: en moins d'une heure il s'était fait traité de gros, perdait sa dignité de mec à cause de trois questions "anodines", demandait de l'aide à un dragon dépressif qui pouvait lui pourrir sa fin d'année dans l'école mais à reverso qui se montrait de plus en plus compatissante et moins pimbêche qu'il pensait: "Nom d'un dé à coudre, je dois avoir une sale tronche pour qu'elle se comporte comme ça", il risquait de devoir porter des seins jusqu'à la fin de ses jours (passons le sens de l'orientation, il n'y avait pas besoin d'être une femme pour ne pas l'avoir. Mettez Terence dans un centre commercial pour acheter du tissu, il se retrouvera sur le parking). Fin de journée déplorable.

Il ouvrit les yeux, défait par ces diverses optiques. Seule compensation, au-dessus de lui, derrière le parchemin de Baten, Draconia ne se rendait pas compte qu'elle souriait de temps en temps, riait même parfois. A son avis, ce qu'il lui avait dit en cours de potions était vrai.


Je suis très heureux de constater que mon malheur te fait rire. Je ne suis pas lesbienne, Dragon. Je ne suis pas homo non plus et mon visage de fille... Arrh! De garçon, regarde, tu m'embrouilles… je ne suis pas certain que ça soit possible d'être une descendante d'Artémis… si tu relèves que je viens de parler de moi au féminin, tu me rends mon parchemin sur le champs. Je me suis juste trompé… enfin, c'est délirant cette situation. C'est toi qui me choques psychologiquement, fit-il faussement vexé.

Les moqueries de son infirmière par intérim lui redonnaient un peu de forces mais pas moins d'inquiétudes.

"Blague à part, je pense que si je deviens une fille, le plus dure sera de comprendre mon propre cerveau. L'embrouille…"

Terence prit à boire pour se donner de la contenance mais les questions et la situation étaient pénibles et son visage ne pouvait plus cacher ce qu'il ressentait. Néanmoins, il le savait au moment où il avait demandé à Draconia de le faire à sa place et il ne reculerait pas. Les mots ne tuent pas, c'était sa seule maxime mais il y croyait de moins en moins.

"J'ai pas de réputation de toute manière, si ça se répète au moins j'en aurai une…" inventa-t-il comme remonte pente pour pouvoir continuer à lui répondre. Elle ne semblait pas portée par le ragot et acceptait les réponses avec compréhension (et moquerie en même temps, Le paradoxe Draconien)

Ses yeux se fermèrent encore mais pas pour longtemps car elle le menaça d'une carafe. C'était la menace la plus cocasse qu'on ne lui ait jamais faite pourtant, il garda les yeux ouverts se subordonnant à Draconia à contre cœur tandis qu'elle posait la question suivante:

"as-tu déjà embrassé une fille ou vécu une quelconque interaction de l'ordre de l'intimité avec l'une d'entre elles ?"


Jamais, fit-il tomber comme couperet.

"Je ne vais pas m'étendre sur les détails… la question ne demande pas détails. Si elle en veut, elle me demandera."

Terence fit pivoter son visage et observa l'expression de Daconia pour prélever ce qu'il pouvait de sa réaction face à cette information. Le regard du serdaigle était impassible et sérieux mais dans sa pupille une lueur de défit brilla. Il savait qu'à son âge, et même avant, tout le monde avait déjà vécu les fameux premiers instants. Pas Terence, à Eros ne plaise.



:: Diplômé de Poudlard ::
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Draconia Darkus
Adulte
avatar

Nombre de messages : 410
Maison : Ancienne élève de Serpentard
Année : 1ère Année - Unicorn Ring
Gain de Gallions : 12558
Date d'inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: [TM] La potion d'Artémis n'agit donc pas sur les garçons...   Sam 30 Sep 2006 - 7:01

Si on avait dit à Draconia qu'elle passerait sa fin de journée à jouer à la nounou pour un mec qui risquait à tout moment de se transformer en fille, et bien… elle ne se serait tout de même rendue en cours. Pas parce que rester au chevet de quelqu'un l'amusait mais parce qu'elle ne voulait pas rater un tel évènement ! Dommage qu'elle n'avait pas d'appareil photos…

Et puis, elle était certaine qu'on ne le lui permettrait pas d'écrire ce qu'elle voulait si elle choisissait d'en faire un article pour le journal. Mais bon, rien ne le prévenait d'envoyer une lettre à la Gazette du Sorcier. Cela pourrait être un bon moyen de pression, le chantage et la manipulation, deux termes qu'elle se plaisait à utiliser pour obtenir ce qu'elle voulait.


"Tu ne crois tout de même pas que je vais me mettre à pleurer. Pleurer de rire, peut être mais pleurer tout court, cela m'étonnerait beaucoup que tu me vois un jour verser la moindre larme…" lui répondit-elle

"Pas lesbienne dis-tu ? Et bien tu m'en vois fort aise… Mais, explique moi un truc, lesbienne impliquerait que tu sois attiré par le filles et gay par les mecs. Or, tu me dis n'être ni l'un, ni l'autre. Alors par quoi es-tu attiré ? Les balais ? Tes aiguilles de couture peut-être ?" demanda-t-elle, une lueur malicieuse dans les yeux contrastant avec une expression d'incompréhension.

Elle tendait la main vers la carafe pleine d'eau pour mettre sa menace à exécution lorsque Terence ouvrit les yeux. Une expression déçue passa sur son visage avant d'être remplacée par une expression neutre.

En entendant la réponse du Serdaigle, elle ne put s'empêcher de relever un sourcil, étonnée.
*Très patient, en effet…* Mais elle nota simplement le mot sous la question 6 avant de relever sa tête vers lui.

"Je suppose que cette réponse s'applique également aux mecs…" se contenta-t-elle de commenter, d'une voix sérieuse, médicale au possible. Visiblement, il ne voulait pas s'étendre sur le sujet d'autant plus que la question ne demandait qu'une réponse affirmative ou négative.

Elle ne pouvait imaginer ce qu'il pouvait ressentir d'autant plus qu'il était le seul à devoir répondre à ce questionnaire. Elle imaginait qu'il aurait dû être plus facile qu'il y ait un véritable échange, un partage d'informations. Et Draconia était bien contente qu'il ne se permette pas de lui retourner les questions !


"Bien, alors question suivante : Quelle est ta plus grosse bêtise ou la chose qui te procure le plus de remords ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terence Orphens
Adulte
avatar

Nombre de messages : 536
Maison : Serdaigle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 12594
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: [TM] La potion d'Artémis n'agit donc pas sur les garçons...   Sam 30 Sep 2006 - 13:00

Comment décrire au mieux la tête de Terence pendant la série de questions du Dragon? Déconcerté n'était pas le bon mot, il était trop fatigué pour l'être, mais ça devait être dans le goût-là.


Non Lesbienne est une femme attirée par une femme et je ne suis pas une femme. Ne vends pas le soutif avant de l'avoir tricoté, pesta-t-il.

Il toussa un instant avant de poursuivre. Peut-être qu'il avait simplement attrapé un rhume et que tout ça n'était qu'une mauvaise blague.


Pourquoi tu veux tant savoir par qui je suis attiré, lâcha-t-il plus calme en tournant la tête. Je ne pense pas que j'ai envie de te le dire… je te connais pas, tu en sais déjà assez sur ma vie. J'aimerais te le dire mais… je ne peux pas… pas comme ça.

Il resta silencieux car ce n'était pas la première fois qu'on lui posait la question. L'année dernière, au cours de son été, Abi lui avait posé la même question quand il avait repoussé ses avances. Elle lui avait fait la tête le reste de l'été et s'était enfui une nuit. La suite, il préférait ne plus y penser mais il ne voulait pas que cela se reproduise: "Pourquoi, elle veut savoir ça? J'espère que je ne suis pas le seul sur terre à…"


Et non, je n'ai jamais même embrassé un mec, arrête tes sous-entendus.
Ecoute, Draconia… ce n'est pas que les filles ne m'intéressent pas… j'ai… juste décidé que je n'en aurai qu'une seule.


Bienvenue dans le monde enchanté et impossible de Terence le rêveur.


…Et les amours inconscientes de jeunesse ne m'attirent pas. Vivre une passion dont j'aurais du mal à me souvenir étant plus vieux? Non, ce n'est pas mon truc. Je ne vois pas ce qu'il y a de mal dans tout ça. Ca rend le choix et la vie plus intense de miser gros sur une seule d'entre vous car je saurais après qu'elle serait tout ce que j'ai. Là, à 17 ans, je n'ai besoin de rien ni de personne. Je vois mes amis autour de moi qui souffrent pour une amourette terminée trop tôt à laquelle ils donnaient l'éternité alors que ni l'un ni l'autre au début ne croyait réellement en son histoire. Si c'est seulement pour passer du bon temps avant de trouver celle qui… enfin, non, ce n'est pas comme ça que je le conçois. Le mot patience, tu ne sais pas à quel point il me définit. J'attendrai jusqu'à ce que je sache que mon choix est le seul et unique possible. Fin du sujet s'il te plaît et si tu veux en faire tes choux gras, comme tu le sens mais pour l'instant n'en parlons plus.

Les idéaux s'échappent quand on en parle trop.
Un autre silence s'installa mais Draconia posa la question suivante.


7/ Quelle est ta plus grosse bêtise ou la chose qui te procure le plus de remords?

J'ai été incapable d'être un bon fils pour mes parents. C'est la bêtise de toute une vie… ils auraient aimé avoir une fils normal, je suis Terence Orphens Le Sorcier et pour ne pas croiser leur regard inquiet, dès que l'école est terminée, je préfère passer mes vacances aux quatre coins du monde… loin d'eux pour ne pas…les…

Terence attendit un instant avant de planter dans son dialogue, le mot:


déranger.

A cette seconde Terence regretta les questions gênantes sur sa sexualité. Il préférait encore les railleries à ce qu'il ne donnait pas aux autres le droit de juger.


Je crois qu'ils auraient aimé avoir un autre enfant… enfin, une fille justement mais ils n'ont jamais fait ce qu'il fallait pour, de peur d'avoir un autre sorcier. Pour eux, c'est une malédiction. Je voudrais seulement être un môme normal pour eux mais je ne peux pas car j'aime être un sorcier.

Terence regarde le parchemin, se rendant compte qu'en parlant trop il ne facilite pas la tâche de Draconia:


Ecris juste: j'aurais voulu être un bon fils. A part ça, je n'ai jamais provoqué de désastres et je n'ai rien qui me ronge à l'intérieur.

"Dragon, tu devras un sacré lot de confidences pour tout ça, je laisserai plus rien passer après" s'engagea-t-il auprès de lui-même en ravalant une sorte de boule étouffante qu'il avait dans la gorge.


Question suivante… les cicatrices, c'est ça?

"Je veux dormir… je pense que je veux dormir…"



:: Diplômé de Poudlard ::
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Draconia Darkus
Adulte
avatar

Nombre de messages : 410
Maison : Ancienne élève de Serpentard
Année : 1ère Année - Unicorn Ring
Gain de Gallions : 12558
Date d'inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: [TM] La potion d'Artémis n'agit donc pas sur les garçons...   Sam 30 Sep 2006 - 16:45

*Ne vends pas le soutif avant de l'avoir tricoté ? Quel genre d'expression était-ce là ?* se demanda-t-elle en lui jetant un regard incrédule.

"Quand je t'ai demandé par quoi tu était attiré, il s'agissait juste d'une question comme ça. Ce n'est pas comme si je t'avais demandé un nom… Et rien ne t'empêche de refuser de répondre à mes interrogations, je ne m'en offusquerai pas…"
marmonna-t-elle en croisant les jambes. Si elle avait su qu'il puisse être aussi susceptible, elle se serait contentée de lui lire les questions inscrites sur le parchemin…

Elle écouta son monologue avec une attention toute particulière. Elle ne comprenait pas très bien pourquoi il ressentait le besoin de s'expliquer, d'une certaine façon. Après tout il lui avait bien rappelé qu'ils ne se connaissaient pas. Sur certains points, elle éprouvait le même sentiment. Pendant ses sept années passées à Poudlard, Draconia était plutôt restée solitaire, elle n'avait jamais cherché à se rapprocher de qui que ce soit. A quoi bon de toute façon, ce n'était pas comme si elle comptait revoir ses anciens camarades après sa sortie de Poudlard.

De plus, elle ne croyait pas en l'amour, encore moins lorsqu'on avait 15 ans. Alors ça la faisait bien rire lorsqu'elle entendait certains couples se murmurer des 'je t'aime' à profusion. Toutes ces mièvreries avaient tendance à l'écœurer plus qu'autre chose. De toutes façons, l'amour avait tendance à vous rendre faible, aveugle et dépendant. Alors Draconia pouvait s'en passer…


"Tu sais, tu n'étais pas obligé de me dire tout ça mais je tenais à te dire que…, enfin je veux dire que je trouve que, ce que tu fais, c'est… bien. Et puis, je veux que tu saches que ce que tu m'as dit ne sortiras pas de cette pièce." Dit-elle doucement en regardant ses mains qui étaient croisés sur ses genoux. Elle détestait bafouiller et ne pas être en contrôle, de la situation, de ses émotions et cela l'agaçait profondément. 'Bien' était un si simple mot qui pourtant représentait ce qu'elle pensait. Ah si sa mère pouvait la voir ainsi, elle serait encore plus horrifiée par le comportement piteux de son unique fille !

"Ta vie n'est pas assez excitante pour mes lecteurs !"
ajouta-t-elle de façon espiègle, comme pour rattraper ce moment inconfortable.

La Serpentard remua légèrement sur sa chaise en l'écoutant répondre à la 7ème question. Si elle détestait écouter la vie personnelle des gens, c'était avant tout parce que cela l'obligeait à se remettre en question et à remuer de sombres pensées. Elle se mordilla la lèvre inférieure, quelque chose qu'elle faisait souvent lorsqu'elle était mal à l'aise. Elle fit tourner sa plume entre ses doigts, ne sachant trop que marquer sur le parchemin.

Elle gardait les yeux fixés sur ses genoux en écoutant ce que lui disait Terence. Elle pouvait comprendre ce qu'il lui disait. Les déceptions, le fait de ne pouvoir satisfaire les attentes de sa mère, ne jamais être à la hauteur, tout ça elle le vivait chez elle. C'était d'ailleurs une des raisons pour lesquelles elle ne passait que très rarement ses vacances avec sa mère, préférant se rendre chez ses grands parents et voyager.

Terence paraissait toujours joyeux et plein de vie, souriant et plaisantant sans cesse –elle en était venue à se demander s'il n'avait pas des courbatures aux joues en fin de journée…- et pourtant…

Elle inscrivit enfin ce que lui dit Terence.


"Si ça peut t'être d'une quelconque consolation, ma mère, elle, voulait un garçon." Dépanna-t-elle en esquissant un faible sourire mi moqueur, mi amer, avant d'hocher la tête affirmativement.

"Oui, et ce sera la dernière question."

Au début, elle avait prévu de lui poser des questions supplémentaires de sa propre création, histoire d'en profiter un peu, mais elle avait vite changé d'avis en l'entendant parler…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terence Orphens
Adulte
avatar

Nombre de messages : 536
Maison : Serdaigle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 12594
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: [TM] La potion d'Artémis n'agit donc pas sur les garçons...   Sam 30 Sep 2006 - 18:38

Terence respecta ce qu'il ressentait sur l'instant quand Draconia lui confia que c'était "bien". Il n'avait pas besoin d'entendre d'autre chose, pas besoin qu'on s'apitoie, qu'on trouve cela ni génial ni idiot. Trouver ça bien était juste ce qu'il lui fallait. Il sourit doucement.

"Ma vie n'est pas assez excitante pour ses lecteurs… qu'est-ce qu'elle veut pour être intéressant, que me transforme en ours?"

Il fit les gros yeux et lâcha un court rire qui le décontracta. La croire ou pas, le futur lui dira.


Evidemment… répondit-il, la prochaine fois je tenterai d'être plus original.

Grand nombre d'autres pensées lui vinrent aussi en observant Draconia mais il tut chacune d'entre elles pour se donner le temps d'y réfléchir quand il serait seul. Il avait des questions en bloc pour la serpentard mais chaque chose en son temps, il se donnerait le temps de les lui poser. Là Baten risquait de revenir à tout moment et il fallait surtout qu'il trouve une façon de les lui demander car elle n'était pas du genre à se confier facile, il s'en rendait compte.

La question numéro huit allait apporter une des réponses les plus étranges qu'il ait formulé jusqu'ici. Habitué à voir les gens se gratter la tête ensuite, il expliqua:


Tiens-toi bien, Dragon… ces cicatrices apparaissent toutes seules depuis que je suis gamin. Elles saignent un moment puis s'arrêtent, comme si je portais les séquelles de quelqu'un d'autre, ça ne fait mal que lorsqu'elles apparaissent, ensuite plus rien. En général, elles apparaissent par sept depuis que j'ai sept ans… j'ai dix-sept ans. Par sept tu fais le compte et tu as le nombre exact de cicatrices qui se trouvent sur mon corps. Normalement, la prochaine fois que ça arrivera, ça sera comme d'habitude, tout au long du mois de décembre… Je pourrai pas aller en cours.

Il reposa la tête sur l'oreiller, passa sa main sur son front. Il avait l'impression que la fièvre était tombée mais sa vision était toujours floue et parler fort lui était impossible.

C'est fini? Demanda-t-il en fermant les yeux, je ferme juste les yeux, je dors pas... Y'en a encore?

Les vingt minutes étaient largement passée, Baten ne devrait pas tarder à lui apporter le "remontant" dont il parlait.
"Et je pourrai dormir…"



:: Diplômé de Poudlard ::


Dernière édition par le Sam 30 Sep 2006 - 20:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Draconia Darkus
Adulte
avatar

Nombre de messages : 410
Maison : Ancienne élève de Serpentard
Année : 1ère Année - Unicorn Ring
Gain de Gallions : 12558
Date d'inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: [TM] La potion d'Artémis n'agit donc pas sur les garçons...   Sam 30 Sep 2006 - 20:02

Draconia lança un regard ennuyé à Terence en l'entendant une nouvelle fois l'appeler 'Dragon'. Elle se priva, cependant, de tout commentaire parce qu'elle était curieuse de connaître l'origine de ses cicatrices.

Le rythme lent qu'employait le Serdaigle lui permettait de retranscrire au mot près ce qu'il lui dictait. Elle n'avait jamais entendu quelque chose d'aussi étrange et elle se surprit même à se demander combien d'autres secrets le jeune homme cachait.


*En effet, pas original du tout. On tombe plutôt dans la banalité…*

La jeune femme écarquilla les yeux, ayant fait rapidement le calcul de tête du nombre de ses cicatrices. Elle se demanda comment il pouvait faire pour supporter tout ce qui lui arrivait. Elle ne pouvait pas croire que pendant un mois, il devait subir l'apparition de cicatrices, leur ouverture sans compter la douleur qu'il devait ressentir. En y réfléchissant bien, elle n'avait jamais remarqué son absence prolongée. Mais bon, il faut dire qu'elle ne faisait pas attention aux têtes qui l'entouraient lorsqu'elle était en classe. C'était tout juste si elle connaissait l'existence de Terence avant le TP…

"Et tu ne connais pas l'origine de ces maux ? On ne t'a pas fait faire des analyses ? Je veux dire, cela fait quand même 10 ans que cela se produit… "

*Et ben, elle doivent être gaies ses fêtes de fin d'année...*
songea Draconia en terminant d'écrire la réponse à la dernière question.

"C'est bien ce que je disais, t'es vraiment trop banal pour que ton histoire impressionne mes lecteurs…" conclut-elle en refermant l'encrier et reposant plume et parchemin sur la table de chevet. Cela faisait un petit bout de temps que Baten était enfermé dans son laboratoire, Draconia espéra qu'il ne tarderait pas à revenir.

La Serpentard tourna son regard vers le malade et posa une main sur sa hanche en le voyant fermer les yeux.


"Oui, tu as répondu à chacune des questions figurant sur le questionnaire de Baten. Mais si tu aimes tellement te faire interviewer, je peux toujours inventer deux ou trois questions…" Répondit-elle honnêtement avant de reprendre d'une voix plus légère.

"Ça ne marche pas comme ça mon bonhomme ! Aurais-tu déjà oublié que je t'avais dit de ne pas fermer les yeux ? Tu sais, je peux toujours mettre ma menace à exécution. Alors soit tu ouvres et yeux et les gardes ouverts jusqu'au retour de l'infirmier, soit je n'hésites pas à t'arroser d'eau glacée pour te garder éveillé…"

Qu'il ferme encore une fois les yeux et il se retrouvera tout mouillé…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terence Orphens
Adulte
avatar

Nombre de messages : 536
Maison : Serdaigle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 12594
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: [TM] La potion d'Artémis n'agit donc pas sur les garçons...   Sam 30 Sep 2006 - 22:41

Me poser des questions. Tu m'en as déjà posé assez, même si ce ne sont pas les tiennes... Trop déjà... Que veux-tu savoir de plus? Avec quoi je dors? Demanda Terence trop abusivement outré pour être honnête. A mon tour de te poser des questions, tu me dois une montagne de questions, dès que je peux faire six phrases sans trembler, je te demanderai ce qui me trotte dans la tête.

"Et toi tu inventeras une excuse pour ne pas y répondre, hein?"

La porte de l'infirmerie restait close. Depuis celle du laboratoire, on pouvait sentir l'odeur de la préparation dont Terence devrait se badigeonner.
"Je vais sentir jusqu'à Pré-au-Lard! j'espère que c'est pas pour moi ce qui sent comme ça. On dirait du terreau après la pluie"

Comme Draconia prenait très à coeur de le tenir éveillé mais comme il voulait aussi savoir si elle oserait vraiment lui jeter la carafe au visage alors qu'il était déjà fiévreux, il rouvrit les yeux, la regarda un instant en souriant puis les referma doucement:


Je peux pas… je ne dors pas, mon cerveau fonctionne à vitesse normale mais mon corps est au ralenti. Vas-y arrose-moi...

"Dès que je suis sur mes deux pieds je la jète dans le lac si elle fait ça"

Ou alors réponds à ma question, ça me tiendra éveillé.

Les yeux fermés tant qu'elle n'a pas accepté. A discuter avec la serpentard, Terence apprenait beaucoup sur le chantage, ce qui le faisait sourire avec amusement en lui-même:


Qu'est-ce qui fait sourire Draconia pour de vrai? Qu'est-ce qui lui fait plaisir… pour de vrai? demanda-t-il, même s'il tremblait toujours et qu'il ne pouvait pas faire six phrases sans frémir.



:: Diplômé de Poudlard ::
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Narrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 63
Maison : Aucune
Année : Aucune
Gain de Gallions : 12176
Date d'inscription : 17/08/2006

MessageSujet: Re: [TM] La potion d'Artémis n'agit donc pas sur les garçons...   Sam 30 Sep 2006 - 23:25

*Vingt minutes ou plus s'étaient écoulées et comme il l'avait promis Baten Kaïtos revint avec la Guigne de Mandragore. Un raffut pas possible se fit entendre au même moment dans le couloir. Terence était si fatigué qu'il ne réagit qu'à peine au dérangement. Baten déposa la Guigne entre les mains de Draconia pour aller se rendre compte par lui-même de ce qui avait causé ce tapage. Presque devant l'infirmerie, deux Gryffondor et deux Serpentard de 4ème et de 5ème année s'étaient adonnés à une sorte de duel encouragé par leurs camarades spectateurs. Le duel s'était soldé par deux pétrifications instantanées et dix heures de colle. Les deux corps tirés par quelques uns de leurs camarades de maison, tous guidés par un Rusard aux anges en tête de cortège, ce joli petit monde entra dans l'infirmerie en renversant sur son passage chaises et tables:*

- Attention ! Poussez-moi ça ! criaient les uns en s'adressant aux Serpentard.
- Je suis pas à tes ordres ! Répondaient les seconds.
- Un sang de bourbe de plus ! Renchérissait furieux un autre encore.
- Tu veux ma baguette bien placée ? Proposait une Gryffondor sûre d'elle.
- Taisez-vous, j'ai encore de la place en salle de retenue, maugréait Rusard.

*Baten fit se taire tout le monde en provoquant une violente et très ciblée bourrasque de vent qui cloua les importuns contre la porte de la pièce. Y compris Rusard. Le silence revint instantanément. Il fit ensuite installer les deux corps immobiles sur deux lits de l'infirmerie et renvoya tout le monde d'un regard sévère. Une fois le silence revenu, il retourna auprès de Draconia pour récupérer le questionnaire:*

"Draconia, je suis réellement désolé de vous demander ça, mais pouvez-vous continuer de vous occuper de Terence le temps que je m'occupe des nouveaux arrivants et que je lise ses réponses… Si vous n'avez pas pu faire vos devoirs pour demain, je vous écrirai un mot d'excuse. Comment va-t-il ?"

"Darkus... je me demande si ça a un rapport avec la Darkus de Sainte Mangouste ? Si c'est elle, avec de la chance, elle a des notions de médicomagie" s'interrogeait-il alors qu'il constatait toujours que le jeune homme luttait contre le sommeil. Il s'en voulut de cette interférence médicale qui ralentissait ses soins et se remit en mouvement. Il désigna la Guigne que tenait Draconia. C'était une sorte de pâte bleutée qui devenait incolore lorsqu'elle était chauffée contre la peau mais donnait la sensation de froideur lors de l'application (du Viks Vaporube quoi Le Egon):*

"La Guigne de Mandragore permettra de neutraliser toute vapeur qu'il aurait pu inhaler. Il faut que sa poitrine soit dégagée et qu'il puisse respirer les vapeurs qui s'en dégageront tout en faisant pénétrer la solution par voie cutanée. Si je ne repasse pas dans dix minutes, il faudrait réitérer l'opération à ma place une deuxième fois"
'HJ Terence: je vais la soigner ta mysogynie, moi, tu vas voir'
*A Terence, tout en posant un verre contenant un liquide rouge sentant la menthe, sur la table de chevet, à côté de Draconia:*

"Je vous ai aussi préparé une potion Renvigorante, qui devrait vous permettre de reprendre peu à peu des forces. Vous ne pouvez cependant la boire qu'après la Guigne de Mandragore, un verre suffira. Elle commencera à faire effet une petite vingtaine de minutes après."

*En repartant vers les deux corps, Baten parcourut le parchemin de questions en diagonale. Bien qu'il ne soit pas concentré à cause de l'optique de devoir à lui seul s'occuper des deux nouveaux arrivants, il réalisa quelque chose d'assez simple.
Son front se plissa en petites rides inquiètes mais ses yeux violet brillaient d'étonnement, comme s'il était témoin d'un miracle.
Il revint vite sur ses pas. Voyant que Terence faiblissait de plus en plus, il s'empressa d'attirer vers Draconia un grimoire poussiéreux qui gisait sur l'une de ses étagères puis de confier à voix basse à la jeune fille:*

"Lisez lui ceci…"

*Baten regarda à nouveau les cicatrices dont les dessins sur la peau du Serdaigle lui paraissaient organisés comme des dizaines de constellations:*

"Terence est encore pur… La potion d'Artémis était parfaite selon Kite… Aucun homme ne peut être changé en femme… l'exception serait cependant faite pour un homme vierge à l'âme plus pur qu'une femme… Callisto… est-il une réincarnation ou un descendant ? C'est fou…" essayait de rassembler intérieurement le jeune infirmier de plus en plus songeur.

"Artémis était vierge et n'avait pas de descendance" expliqua Baten toujours stupéfait mais d'une voix incertaine.

"Mais selon les plus anciens sorciers et les vieilles légendes, l'une de ses Nymphes, Callisto, maîtresse d'Artémis fut séduite par Zeus et porta un enfant qui s'appela Arcas qui fut plus tard fondateur de l'Arcadie, en Grèce. La lignée de Callisto a été perdue mais on raconte que des sorciers s'étant mariés avec la descendance d'Arcas aurait mis au monde la suite de cette lignée. Mais si l'histoire est fausse… l'âme de Callisto est dans… C'est stupéfiant ! Lisez-lui ceci, je reviens dès que possible !"
s'exclama-t-il interloqué en allant au chevet du Gryffondor et du Serpentard presque à contre coeur, tant il voulait savoir ce qu'était Terence.

Kite lui avait vaguement conseiller de se renseigner au sujet des légendes liées à Artémis si ses soupçons s'avéraient vrais car le jeune professeur suppléant n'avait vu qu'une solution à cette anomalie: "S'il en est un - j'ai revu mes stats - Terence serait donc le 1 sur 1 milliard" avait murmuré Kite Byron. Baten se rendait compte que Terence développait non seulement les symptômes d'une fille qui serait en train de se métamorphoser en garçon mais aussi les stigmates d'Arcas. Si tel était le cas, l'Elémentaliste ne savait pas comment arrêter un tel processus sans se documenter auparavant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Draconia Darkus
Adulte
avatar

Nombre de messages : 410
Maison : Ancienne élève de Serpentard
Année : 1ère Année - Unicorn Ring
Gain de Gallions : 12558
Date d'inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: [TM] La potion d'Artémis n'agit donc pas sur les garçons...   Dim 1 Oct 2006 - 11:08

*C'est cela, pose moi tes questions et vois si j'y réponds…* songea Draconia la mine sombre. Son côté objectif lui disait qu'elle lui devait bien ça puisqu'elle connaissait désormais des éléments de sa vie qu'il n'avait dévoilé qu'à ses amis les plus proches, si confidence il y avait eu… et qu'il serait normal qu'elle réponde à ses questions, un façon d'équilibrer la balance. Mais elle ne lui avait pas demandé de faire ce fichu TP avec elle, ce n'était pas de sa faute que la potion avait eu ces effets sur lui et ce n'était pas elle qui s'était proposée pour retranscrire ses réponses, c'est ce que lui disait son côté plus irrationnel.

Terence lui donnait le choix entre l'arroser et répondre à une question. Son choix était tout fait, avant même qu'elle ait entendu la fameuse question. Elle l'arroserait ! Après tout, un peu d'eau fraîche ne pourrait pas lui faire de mal. On avait bien jeté Draconia dans un bac d'eau de source pour faire tomber sa fièvre lorsqu'elle s'était rendue au Japon pendant les vacances de Noël et elle n'en était pas morte !

Lorsqu'il lui posa sa petite question, une expression de stupeur s'était figée sur son visage. Elle ne s'attendait vraiment pas à ça, mais à un truc super embarrassant ! La main sur la carafe, elle regardait Terence qui avait gardé les yeux fermés, une façon de la défier, la bouche entrouverte.

Elle soupira de soulagement en reprenant contenance en voyant Baten revenir. Elle ramena rapidement sa main à ses côtés au même moment où un raffut intense se fit entendre. Elle prit ce qui semblait être la Guigne promise que lui tendait Baten après l'avoir remercié rapidement. Elle grimaça de dégoût en posant ses yeux sur l'espèce de pâte bleutée espérant qu'elle n'aurait pas à appliquer ça elle-même sur le Serdaigle. Elle avait détesté faire ça l'été dernier. Une fois elle avait du appliquer une pâte verte où des sortes de petits vers grouillaient. L'avantage était que la blessure du malade s'était refermée presque instantanément mais ce truc avait dégagé une odeur d'oeufs de Doxys pourris…

Lorsque Baten revint après avoir géré la situation, elle s'attendait à être remerciée et à pouvoir retourner à ses occupations. Mais au lieu de ça, il l'informa qu'elle devrait continuer à jouer à "l'assistante de l'assistant de l'infirmière". Il faudra qu'elle pense à demander des compensations financières quand tout serait terminé…


"Bien sûr." Acquiesça-t-elle. Encore une fois, on ne lui laissait pas vraiment le choix et puis elle était tout de même curieuse de découvrir l'origine de ses maux. Alors si elle pouvait rester encore un peu… De toute façon, elle s'était déjà avancée dans ses devoirs mais le mot d'excuse serait toujours le bienvenu – avec le sac de Galions -.

"Et bien…" commença-t-elle lorsque Baten l'interrogea sur l'état de Terence, *assez bien pour poser des questions stupides et se moquer d'elle* pensait-elle alors qu'elle répondait.

"Il ne s'est plaint d'aucune douleur en particulier mais il est fiévreux et épuisé." répondit-elle en regardant l'infirmier.

La jeune femme acquiesça une nouvelle fois aux paroles de Baten, lui confirmant qu'elle avait bien compris ce qu'il lui était demandé.

Elle posa la Guigne sur la table de chevet au moment même au Baten revenait. Elle fut surprise lorsqu'il l'attira à l'écart. Elle s'attendait à ce qu'il lui dise que Terence n'en avait plus pour longtemps mais eu lieu de ça, il lui remit un vieux grimoire qu'elle devrait lire au Serdaigle.

Elle fronça légèrement les sourcils en retournant au chevet de Terence. Elle posa le livre assez loin pour que Terence ne puisse pas l'atteindre avant de se tourner vers lui.


"Je crois que je vais devoir endurer ta compagnie un peu plus longtemps." Lui dit-elle en soupirant de déception, ce qui était totale opposition avec le sourire malicieux qui était apparut au coin de ses lèvres.

Elle retroussa ses manches et partit à la recherche d'un lavabo pour se laver les mains.


"Bien, alors tu es prêt pour que je t'applique la Guigne ? Tache de ne pas y prendre trop de plaisir…" demanda-t-elle une fois revenue au chevet du jeune homme en arquant un sourcil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terence Orphens
Adulte
avatar

Nombre de messages : 536
Maison : Serdaigle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 12594
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: [TM] La potion d'Artémis n'agit donc pas sur les garçons...   Dim 1 Oct 2006 - 16:31

Terence était à deux de tension mais dans sa tête tout allait très vite. Il se sentait frustré que le débit de pensées soit plus large que celui de la parole. En premier il aurait aimé répondre aux élèves qui étaient rentré comme un bataillon de soldats: "Un peu de respect pour les femmes malades!" mais sa tête se contenta de s'alourdir un peu plus. Ensuite Baten et Draconia faisaient des pronostics dans son dos, il n'aimait pas ça du tout. Il détestait qu'on lui cache son état car maintenant il savait que rien de tout ce qui lui arrivait était anodin.

"Pourquoi Draconia a le droit de savoir et pas moi? Ce n'est pas elle a qui pousse les seins... mince, ça ne marche pas."

Il vit Baten donner à Draconia la Guigne puis plus tard un grimoire. Il tenta de se redresser pour protester mais sa voix ne voulait pas sortir plus fort qu'une faible brise. Ils ne l'entendirent pas quand il murmura: "OK, elle garde le livre si elle veut mais filez-moi la Guigne! Elle va me tuer avec ça, c'est inconscient de votre part de laisser Draconia s'occuper de moi!"

Ses appels au secours restaient vains et il reposa sa tête dans l'oreiller. Ce qui comptait finalement, c'était de ne pas vivre ces instants seul et, en un sens, avoir la serpentard ^prêt de lui, lui faisait du bien. Mais même si on le menaçait de lui couper la main, il ne l'aurait jamais avoué: "plutôt crever que de lui avouer ça, elle me ferait subir ses sarcasme jusqu'à juin prochain"

Draconia et sa nouvelle arme de pointe, la Guigne, arrivèrent prêt du lit. Baten Kaïtos, futur inculpé d'homocide involontaire, repartait vers les élèves duellistes malchanceux. Terence savait qu'il n'avait plus choix: vivre ou mourir. Dans sa tête se déroulait un véritable film policier: "que se passe-t-il? Pourquoi ne me dit-on rien!"

Il ne dit rien à Draconia quand elle se présenta devant lui à nouveau. Bien qu'il aurait voulu lui dire "merci" encore une fois, il ne dit rien. Sa frustration l'emportait sur le reste. Il ne répondit pas pour la Guigne mais avec une moue grognon, il dégagea son buste du drap et hocha la tête.


Prendre trop du plaisir à quoi? A me faire graisser avec cette pâte bleue qui sent le terreau? Me faire graisser par une fille qui vient de me menacer d'une carafe cinq minutes plus tôt? fit-il boudeur. Tu crois que j'ai oublié ma question avec tout ça?

Il finit par sourire, son masque d'enfant gâté ne tenant pas la route.
"Qu'est-ce qui fait plaisir à Draconia? Martyriser Terence."



:: Diplômé de Poudlard ::
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Draconia Darkus
Adulte
avatar

Nombre de messages : 410
Maison : Ancienne élève de Serpentard
Année : 1ère Année - Unicorn Ring
Gain de Gallions : 12558
Date d'inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: [TM] La potion d'Artémis n'agit donc pas sur les garçons...   Dim 1 Oct 2006 - 18:59

"Tu as de la chance que je n'ai fait que de te menacer… et je te signale que tu pourrais au moins me remercier pour tout ce que je fais pour toi, ce serait là la moindre des politesses."marmonna-t-elle en lui jetant un regard noir. Jouer la baby-sitter d'un gamin capricieux n'était pas ce qu'elle aimait faire durant son temps libre ou durant son temps tout court.

Elle prit la guigne entre ses mains et se rapprocha davantage de Terence. Elle espérait que la pâte allait rester bleue au contact de la peau. Elle n'hésiterait pas lui en badigeonner une bonne couche de façon à ce que tout son torse soit bleu et qui sait, peut être que sa main déraperait sur son visage. Il aurait l'air malin tout bleu !

Elle ne prit même pas la peine de le prévenir que la crème risquait d'être froide lorsqu'elle entrerait au contact de sa peau, c'était le cas pour la plupart et s'il n'était pas au courant, tant pis pour lui, il le découvrait bien assez tôt.

Elle plongea la main dans le pot et déposa une bonne noisette de pâte sur le bout des doigts. Elle réprima une grimace en approchant lentement sa main du torse du Serdaigle. Sans lui adresser le moindre regard, elle commença à étaler la Guigne à l'aide de légers mouvements circulaires. Elle pouvait sentir que la pâte se réchauffait à mesure qu'elle l'appliquait et elle constata que, malheureusement, la Guigne devenait incolore…


"Honnêtement, tu devrais sérieusement penser à mieux entretenir ton corps. Les bourrelets, ça fait négligé…"dit-elle en reprenant un peu de pâte.

Bon, il est vrai qu'elle exagérait un peu. Il était d'ailleurs loin d'être gros mais elle trouvait que cette situation avait quelque chose de gênant et elle aimait bien l'embêter…

Une fois que la totalité de son torse ait été enduite de Guigne, Draconia reposa le pot sur la table de chevet avant de retourner se laver les mains. Pendant qu'elle avait appliqué la pâte, elle n'avait pu s'empêcher de remarquer le nombre impressionnant de cicatrice que son torse comportait. Elle avait appliqué une pression un peu plus importante sur ses pseudo pectoraux espérant ressentir une soudaine poussée mammaire. Mais rien…

Une fois, en consultant un livre du bureau de sa mère, elle était tombée sur une photographie d'un homme qui avait une hypertrophie mammaire. Autant qu'elle avait vite refermé le bouquin…

Elle retourna s'assoire sur la chaise, le grimoire que lui avait tendu Baten à la main. Elle lut rapidement le titre :"Les figures mythologiques dans la sorcellerie moderne" et releva la tête vers Terence.


"Le gros bébé est-il prêt pour son histoire ?"demanda-t-elle en une moue faussement concernée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[TM] La potion d'Artémis n'agit donc pas sur les garçons...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3 -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: Château :: L'Infirmerie-
Sauter vers: