Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Intrigue=Icare] L'essence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Icare Di Fanterio
Personnage Inactif
avatar

Nombre de messages : 322
Maison : Serpentard
Année : 3ème année
Gain de Gallions : 14058
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: [Intrigue=Icare] L'essence   Jeu 24 Aoû 2006 - 4:10

De retour des vacances, Icare patientait pour le commencement du championnat. Une fin Soirée quelconque, l’après-midi fut chaud, et la rosée bienvenue. Une légère brise soufflait, douce récompense d’une éprouvante journée. Icare était assez épuisé, il n’aimait pas les jours de chaleurs. Arpentant le bords de la forêt interdite, il se dirigeait vers le lac pour chercher un peu plus de fraîcheur. Son regard fut attiré par un scintillement, un éclat rouge dans un océan de verdure. Sa curiosité fit le premier pas et Icare se baissa pour regarder ce que c’était. Le plus étrange était qu’Icare ne voulait pas savoir ce que c’était, mais son corps le voulait. Son corps décida lui-même de la réaction à prendre. Peut-être que si son corps n’avait pas pris les devant, il serait aller voir cet étrange éclat de sa propre volonté. Mais il s’était bien passer l’inverse.

Icare frissonna, il n’avait pas même compris ce qu’était cette lueur envoûtante que déjà il lui obéissait. Par la simple volonté de ne pas faire ce qu’on lui oblige, il voulu s’éloigner le plus vite possible, tourner le regards… tourner le regards. Cette pensée perdit tout son sens peu à peu. Un éclat rouge, brûlant sa volonté, consumant ses souvenirs, incendiant sa raison. La petite sphère répandait de légères ondes de flammes ardents, l’herbe autour ne semblait pourtant ne pas prendre feu. Les ondes prenaient de nombreuses teintes avant de s’évanouir dans les airs, et scintillaient d’une façon étrange. « Des vagues, des vagues de feu s’épanouissant dans l’espace, l’écume aux couleurs de jade, d’émeraude, de rubis, de saphir.. Le tout émanant d’un océan, un océan profond, infiniment ardent, infiniment rouge. Je désire ce rouge, ce rouge m’appartient… » La main d’Icare se rapprocha de l’objet, une chaleur intense irradiait a présent ce membre téméraire. Les vagues étaient toujours constantes, le reflux avait son propre rythme… Bam... Bam… Bam...

« Un cœur… C’est un cœur qui bat, un cœur de souffre qui à chaque battement partage sa chaleur au monde… » Le propre battement de cœur d’Icare se synchronisa de lui-même avec le rythme des émanations brûlantes de la sphère. Ces yeux lui faisaient mal, mais la simple idée de les refermer et de le priver d’un tel spectacle était encore plus douloureuse, même inimaginable. Il se saisit enfin de l’orbe, sa main ne brûla point, la lumière disparu, l’orbe elle aussi disparu. Il ne lui restait entre ses mains que cette douce brise, cette fraîcheur qu’il recherchait avant cela.« un … rêve ? Je n’ai fait que rêver » Mais quelque chose changea dans l’environnement... quelque chose était différent. « La forêt… j’était à la lisière de la forêt mais… elle n’est plus là… Ce n’est pas comme si je voyais rien, je vois bien quelque chose dans sa direction… mais c’est quoi ? et le sol ? ou est passé le sol… Il n’y a plus rien autour de moi, alors que pourtant il y a tout… Je vois des formes et des couleurs, mais je ne sais pas ce que je vois… Je n’ai pas bouger, tout est pareil, mais tout ce que je vois n’a aucune signification... Je ne reconnais plus rien. » Icare se mit les mains devant les yeux pour cacher cette vision d’horreur. Une crise d’angoisse tétanisa son corps.

« Mes mains ! ce sont mes mains, mais je ne les vois pas ! »
Icare regarda ses mains avec une étrangeté nouvelle, ce fut comme si c’était la première fois qu’il les voyait. « Mon cerveau ne reconnaît plus rien… à quoi ressemble une main ? je le savais… je ne le sais plus. Quelque chose à changer… » Une douleur vive au cerveau lui fit interrompre toutes ses pensées. Il ne pouvait plus penser, il n’avait aucune idée qui lui venait à la tête, plus rien ne passait dans cette brume opaque qu’était devenu son esprit.

Il sentit son corps tomber, une chute de haut, comme si le sol s’était ouvert en dessous de lui pour lui ouvrir le chemin vers on ne sait quel grotte souterraine. une douleur vive au genou lui fit comprendre qu’il touchât le sol, ce fut l’un des derniers efforts de sa conscience. Sa raison, ses souvenirs et sa volonté étant déjà consumé et gisant en cendre dans ce qui fut avant l’esprit d’Icare. Son corps bougeait, il sentait un contact rocheux, se blessait mais n’en comprenant même plus la douleur, Un seul souvenir restait en lui, dictateur, impériale, une flamme… Une flamme qui brûle l’âme des choses et non leurs corps. Soudain la flamme grandit dans son esprit, et lui parla, sans mots, sans expression, sans langue, juste par compréhension. Icare, l’esprit entièrement vide, pouvait comprendre cette flamme qui se déplace, qui vit. La flamme lui laissa le droit à une seconde de conscience, une seconde de raison, une seconde de souvenirs et de volonté. Il put voir et comprendre ce qu’il se passait : Une gigantesque caverne, dans les plus profondes abysses de la terre, un magma rougeoyant et une chaleur insupportable, un magma composé d’un million d’orbe ardente, battant à l’unisson de leur vagues brûlantes. Un enfer sur Terre que nul ne pourra jamais dompter.





Icare se réveilla, Il se trouva assis auprès d’un arbre. Tout était si calme. La brise frappait doucement de nouveau son visage. Une fraîcheur rassurante. L’herbe se frottait à la paume de sa main d’un mouvement rythmé par le vent. Le tronc d’arbre était rugueux, mais la sensation de stabilité était rassurante… Rien ne semblait avoir changer.


Dernière édition par le Dim 3 Sep 2006 - 17:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elinor Redgrave
Elève modèle
avatar

Nombre de messages : 665
Age : 28
Maison : Serpentard
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 13552
Date d'inscription : 07/08/2006

MessageSujet: Re: [Intrigue=Icare] L'essence   Jeu 24 Aoû 2006 - 9:59

Un souffle d'air venant des environs du Lac et de la forêt avait attiré Elinor. Quelque chose de suspect se passait là-bas, elle en aurait mis sa main à couper... Une ombre se profilait en lisière de la forêt interdite. Une silouhette qui semblait marcher d'un pas décidé. Elle se dépêcha de plier ses affaires, ranger son livre dans son sac et se leva pour suivre cette forme du regard. Elle venait de s'arrêter.

*Mais qu'est-ce que je fais moi? Depuis quand suis-je devenue si curieuse? Mais ce n'est pas normal ce qui se passe là-bas... Quelqu'un est peut-être en danger... Mais... Qu'est-ce que c'est que cette lueur?*

Une lumière diffuse s'échappait , à moitié prisonnière des troncs d'arbres, seuls ne passaient que quelques rayons donnant l'impression que cette lumière était faible. Elinor soupçonnait que son éclat était intense. Prise d'une curiosité mal placée, elle repoussa l'idée de aprtir en courant comme tout bon serpentard couard et vil, pour satisfaire cet autre penchant pour lesquels les disciples de Salazar sont connus: mettre leur nez dans les affaires des d'autrui.

Pourtant, quelque chose l'attirait mystérieusement, plus que de la curiosité finalement, cette force lui disait d'aller chercher quelque chose. Mais quoi? Elle laissa sac et cape en plan et commença à s'approcher discrètement de la lumière. Soudain, plus de lumière, elle venait de perdre son guide. Une grosse boule se formait dans son estomac, la peur l'envahissait peu à peu. Qu'allait-elle trouver? Et si une créature étrange l'emmenait au fin fond de la forêt? Elle s'avança vers le tronc d'un énorme chêne.

Si elle se refusait à le reconnaître, l'étrange force qui la poussait à se mouvoir en direction de l'orée des bois, elle ne le niait pas inconsciemment: c' était une pointe d'inquiétude pour l'ombre qu'elle avait vue. Il s'agissait sans doute d'un élève. Même si elle n'vait pas pu distinguer nettement de qui il s'agissait, la taille et la minceur du corps ne laissait guère de place aux questions: un ou une élève de première ou seconde année.

Après avoir fait quelques pas en furetant du regard, Elinor aperçut un élève assis au pied d'un arbre, un serpentard, comme elle. Il était petit, douze ans, tout au plus. Ses traits trahissait une intense fatigue dont son cerveau n'avait sans doute pas encore pris la medure.

*Qu'est-ce que je vais bien pouvoir lui dire? Quelle était cette lumière? Qu'est-ce que tu traficotait contre cet arbre?*

Elle ne savait pas trop par où commencer. Surtout, elle ne savait jamais comment débuter une conversation avec un des siens.

- Salut, j'ai vu de la lumière, j'ai eu envie de venir voir.

HJ: si ça ne te va pas dis-le moi, et j'apporterai des modif'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Icare Di Fanterio
Personnage Inactif
avatar

Nombre de messages : 322
Maison : Serpentard
Année : 3ème année
Gain de Gallions : 14058
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: [Intrigue=Icare] L'essence   Jeu 24 Aoû 2006 - 14:34

* Une ombre voila sa vue, un élève venait de se placer entre le coucher de soleil et Icare. Mais la vue de cette élève ne le dérangeât pas, tout au contraire. C’était une grande fille, entre 1m65 et 1m75 à première vue, de Serpentard. « On ne s’était jamais parler, il me semble… Je me souviens l’avoir vu dans diverse endroit, mais lui avoir adressé la parole, c’est autre chose… » Elle était plutôt jolie et s’était intéressé à lui (chose incroyable) en lui demandant si ce qui s’était passé… ce qui s’était passé. L’esprit d’Icare était brouillé, moulue, il n’aurait pu faire la différence entre une purée de petit pois et ce qui restait de son cerveau . Un mal de crâne viens couronner le tout . Icare tenta de se souvenir ce qui s’était passé les quelques minutes précédentes. « ce qui s’est passé… Je me souviens d’un rêve confus, d’une chaleur étouffante… Mais ici, à Poudlard ? C’est une zone extrêmement protégé, aucune personne aux mauvaises intentions ne pourrait s’en prendre aux élèves de l’école… L’hypothèse d’une illusion peut donc être écarté… Un rêve ? seulement un rêve ?» Les paroles de la fille de Serpentard, qui au passage devait être bien plus vielle que lui, revinrent en écho, battant la mesure de son cœur, frappant l’esprit d’Icare encore et encore. « de la lumière ? l’envie de voir ? » Pensa-t-il. Icare fronça légèrement les sourcils et demanda d’un air curieux.*

-Qu’as …tu vu ? Une lumière, tu dit ?

* « Si elle a vu une lumière, peut-être que tout ça ne fut pas qu’un simple rêve… Et si ça n’en était pas un, qu’est ce qui se passerait après ? à quoi cela me servirait de le savoir, je suis sain et sauf, et rien n’a l’air d’avoir changer… Qu’est ce qui a pu se changer en moi ? Devrais-je en parler au professeur ? nan… ça ne devrait pas être nécessaire. » Icare fit laissa un fin sourire se dessiner sur son visage et essaya de se relever. *


- Arrgh !

* Icare s’étala de tout son long aux pieds de l’élève. Son genou droit l’avait fait souffrir atrocement en plein mouvement, et l’avait obligé à retomber parterre immédiatement. Icare tira rapidement son pantalon et découvrit une sale blessure, pleine de terre, qui s’étendait sur toute la largeur du genou. « ouhh… pas jolie à voir. Le sang a déjà commencé à coaguler, j’ai dû me faire cette blessure y a un bout de temps… mais quand ? quand… C’est la bonne question, je me suis blesser pendant mon rêve, qui au passage n’est sûrement pas un rêve. » Icare pivota sur lui même et alla de nouveau contre l’arbre pour pouvoir se reposer. Il senti des courbatures aux niveaux de ses jambes, et des éraflures sur son épaule droite. Son corps lui criait les évidences d’un évènement que son esprit nie. Il sentait la fatigue lui tirailler chaque muscle, Il aurait pu marcher pendant des heures pour arriver à un état similaire à celui-là, en temps normal. *

- Désolé pour le dérangement… erf, Tu n’aurais pas un désinfectant et des bandages sur toi par pure hasard ?
dit-il en souriant, sur un ton qui laissait supposer que tout le monde dans la rue devrait avoir ce genre de chose toujours sur soi. Nan évidemment… finit-il sur un air de fausse déception, laissant apparaître une grimace de sourire déformée par la douleur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elinor Redgrave
Elève modèle
avatar

Nombre de messages : 665
Age : 28
Maison : Serpentard
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 13552
Date d'inscription : 07/08/2006

MessageSujet: Re: [Intrigue=Icare] L'essence   Jeu 24 Aoû 2006 - 18:17

Les dernières paroles du garçon la firent sourire. Elle avait bien ce qu'il fallait, au moins pour désinfecter. "Petite chose" Rhéna Johnson en savait quelque chose.

- Hé bien si. J'allais te dire ne bouge pas, mais ce n'est pas la peine, tu ne peux pas le faire. Je m'appelle Redgrave.

Elle sonda son sac dans l'obscurité et sortit la petite fiole qu'elle avait déja utilisée la semaine auparavant. Elle métamorphosa une feuille de chêne en chiffon, et l'imbiba de la lotion verdâtre. Puis, elle pointa la baguette sur la blessure du jeune garçon.

- Aguamenti.

Un jet d'eau sortit de la baguette et jaillit sur la blessure du serpentard qui serra les dents. Elle était chaude, et le contact de l'eau glacée avait dû le surprendre. L'eau nettoya la plaie de la terre qui la salissait. Ensuite, elle appliqua le mouchoir et en temponna la blessure. Le sang colora le tissu en rouge.

- C'est profond. Tu ne pourras pas marcher grâce à ça, mais au moins, la plaie sera désinfectée. C'est un antiseptique fabriqué avec du thym et du romarin. C'est l'herboriste de Préaulard qui le fabrique artisanalement. C'est naturel.

Le jeune homme était courageux, il n'avait presque rien montré de sa douleur. Pourtant, avec le mal qu'il s'était fait, il aurait été légitime qu'il grimace un peu plus que ça.

* Et voilà le travail! J'espère qu'il pourra au moins poser la jambe par terre, je me vois mal le porter jusqu'au château! Mais son histoire m'intrigue... Il ne se souvient pas de la lumière? Je devrais peut-être examiner son crâne, il a dû tomber dessus! Si je l'ai vue à cinquante mètres, il est impossible qu'il ne l'aie pas vue de là.*

- Comment ça, tu n'as pas vu de lumière? Tu te moques de moi? C'est à cause de cette lumière que je suis venue jusque là, je me demandais ce qui se passait après t'avoir aperçu.

*Il a l'air hébété et étrange. C'est sans doute la chute. Je devrais définitivement vérifier son crâne.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Icare Di Fanterio
Personnage Inactif
avatar

Nombre de messages : 322
Maison : Serpentard
Année : 3ème année
Gain de Gallions : 14058
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: [Intrigue=Icare] L'essence   Jeu 24 Aoû 2006 - 20:51

Icare ne se sentait pas super en forme, ses blessures cumulées avec la fatigue le rendait vulnérable. Il laissa donc cette personne, qui s’appelait Redgrave d’après ce qu’il venait d’entendre, s’occuper de son genou meurtri. Il lui répondit pendant qu’elle sortait le matériel et s’attelait à la désinfection de la plaie.

- Enchanté, je m’appelle Icare, heureux que tu passais dans le coin…
Répondit-il en esquissant une légère révérence de la tête.

La jeune fille lui lança un sort sur le genou pour laver la plaie, ce ne fut pas tant le froids de l’eau mais plutôt la réaction qu’eut son genou face au sortilège. Des milliers de picotements se faisait sentir de l’intérieur, quelque chose brûlait, incendiait toute sa jambes. La couleur de sa peau changea doucement, prenant une teinte rouge, ses canaux sanguins se mirent à briller légèrement ce qui dessinait sur la jambe d’Icare des jeux de tatouage, des chemins rouges rubis qui se croisait et laissait passer des canaux pourpres ou rosé. Des milliers de petits éclats ardents apparurent en surface de sa peau, des milliers de minuscules orbes comme il avait vu dans son rêve. La réaction fut assez rapide, il parla instinctivement à l’élève afin de retenir son attention et recouvrit en même temps sa jambe qui se colorait, Elle ne lui faisait plus souffrir.


- Merci, un antiseptique fait à partir de romarin et de thym ? passionnant…
, Il souri gaiement de façon social, afin d’être sur qu’elle ne regarde pas trop sa jambe. Je pense que ça ira, je vais me débrouiller pour rentrer, ne t’inquiète pas trop pour moi. finit-il en tapotant sur sa jambe à travers le tissu

Redgrave continua la discussion sur l’évènement précédent. « Elle a donc vu la lumière, la même que je me souviens avoir vu dans mon rêve, qui n’en était donc pas un. Si ce n’était pas un rêve, si c’était bien la réalité, quelles en seraient les conséquences ? Ma jambe a réagit à l’eau qu’à répandu la jeune fille sur mon genou… Mon corps est donc devenu sensible à l’eau ? non… impossible, nous sommes dans la soirée, l’air est humide, mon corps entier devrait donc être en pleine réaction. La particularité de cette eau était qu’elle provenait de la magie, de la magie qui a été directement lancée sur moi. Mon corps développerait donc une sorte d’allergie à la magie ? La réaction est étrange, j’ai eu l’impression que ma jambe se consumait, qu’elle prenait feu, mais ma blessure ne me faisait plus souffrir. Pourtant ma blessure était toujours là, elle n’est pas partie… Peut-être que cela agit sur mes nerfs, les nerfs de ma jambe étaient sans doute passer « hors de service »… Mais je sentais bien la chaleur, le feu… C’est comme si cette chaleur s’était emparé de ma jambe, je ne la contrôlais plus, et évidemment, je ne souffrais donc plus de la blessure.
Dans un problème plus immédiat, quelles seraient mes intérêts à révéler ce qui s’est passé à Redgrave? Je doute qu’elle ait les connaissances requises pour m’expliquer ce qui m’arrive. Or, cette information peut être très utile pour des adversaires… surtout au tournoi qui arrive, je ne dois pas perdre en tête l’idée que je suis un challenger du titre, et qu’un adversaire pourrait utiliser cette information pour me nuire. Je dois donc réduire au maximum les personnes qui seront au courrant… Cependant elle est de Serpentard, on a trop d’orgueil pour ne pas soutenir notre propre maison dans le tournoi, elle ne dévoilera pas ce qu’elle aura appris sur moi. »
se dit-il avant de reprendre.


- Si, Si, je l’ai vu, de près même, mais je m’étonnais juste que toi, tu l’ai vu aussi… Tu avais vu quoi exactement ? mes souvenirs sont troubles… enfin, comme tu le vois, tout va bien ! Mais je ne peux pas répondre à ta question, je ne sais pas non plus ce qui s’est passé.
Dit-il, cachant derrière un masque d’indifférente bonne humeur ses doutes et ses questions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elinor Redgrave
Elève modèle
avatar

Nombre de messages : 665
Age : 28
Maison : Serpentard
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 13552
Date d'inscription : 07/08/2006

MessageSujet: Re: [Intrigue=Icare] L'essence   Ven 25 Aoû 2006 - 17:49

* C'est un drôle de personnage celui-là. Il s'étonne que j'ai vu la lumière? Il ne s'en souvient pas bien... Mmmmm il a dû subir quelque chose à cause de cette lumière. Quoi exactement, je ne sais pas.*

- C'est assez difficile à expliquer, mais d'abord...

Elle s'approcha de lui et regarda attentivement sa tête, passa la main dans ses cheveux, et constata à regret qu'il n'y avait pas de trace d'un choc quelconque. Ce qui l'inquiétait à présent, c'est qu'il avait l'air de se poser beaucoup de questions. Qu'est-ce qui pouvait bien se passer dans sa tête à ce moment précis. Elle voyait bien qu'il était mal à l'aise et qu'il cherchait à savoir quelque chose sur la lumière en question. Elle se gratta la tête dubitative.

- J'ai aperçu une lumière rouge diffuse qui sortait de l'orée du bois. Puis, j'ai vu une ombre qui marchait en sa direction. Je t'ai vu disparaître dans la forêt. Tu crois que c'est cette lueur qui t'a fait tomber? Elle est peut-être dangereuse. Et ta jambe, ça m'étonnerait que tu puisses marcher tout seul. C'est étrange que tu ne ressentes pas de douleur ailleurs.

Ce n'était pas dans ses habitudes de prononcer tant de ots d'un coup. Mais là, elle était intriguée par tout ce qui s'était passé. Comme il devait s'en douter à présent, elle ne passait pas par là par hasard, elle l'avait suivi à cause de cette lumière.

- Je t'aide à marcher?

Elinor savait qu'Icare était un des deux champions de Serpentard à participer au fameux championnat. Et comme elle n'aimait pas l'exubérance de Miss Becket, et ne supportait pas non plus sa façon de se mettre tout le temps en avant, elle était bien décidée à aider Icare à se remettre sur pied.

L'important, était quand même de savoir à quoi correspondait cette lumière et surtout pourquoi il ne se rappelait de rien.

- De quoi te souviens-tu exactement?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Icare Di Fanterio
Personnage Inactif
avatar

Nombre de messages : 322
Maison : Serpentard
Année : 3ème année
Gain de Gallions : 14058
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: [Intrigue=Icare] L'essence   Sam 26 Aoû 2006 - 19:29

* La jeune femme passa sa main dans ses cheveux, le contact était doux… « avoir une mère.. ça ressemble à cela ? » Icare se senti reposé, calmé, ses doutes s’évaporèrent peu à peu. Il n’avait rien à craindre. Il appuya sa main contre le sol, essayant de voir s’il pouvait se lever. Quelques contusions lui faisaient encore mal mais ce n’étaient pas insupportable, sa position actuelle était tout de même agréable. *

- Cette lueur qui m’a fait tomber… ? je vois difficilement comment une lumière pourrait creuser un trou dans le sol…
Icare s’arrêta de parler, comprenant qu’il avait divulguer sans y penser une information qu’il n’aurait pas du. « Elle croit que je ne me souviens de rien… lui parler d’un trou dans le sol est totalement hors de propos. J’ai fait une petite boulette, elle verra peut-être l’incohérence… » Il reprit sans montrer sa perturbation intérieure, le masque qui couvrait son visage avait été affûté depuis les premières années de sa vie. Je suis flatté par ton intérêt envers ma personne, Cette « lumière » ne doit pas être spécialement dangereuse, la preuve en est que je suis encore là. Finit-il en souriant, comme si l’accident arrivé précédemment était tout à fait bénin.

* Redgrave lui proposa de l’aider à se relever, avant d’acquiescé, il essaya de se lever soi-même. Cependant, sa jambe qui le brûlait n’était certainement pas d’accords avec ça. Elle ne bougea pas, elle restait à moitié plié, à la verticale, le pieds bien encré sur le sol. « ého, tu bouges toi ? allez, fait un effort ! » Son pieds bougea, mais pas comme Icare le lui demanda. Une légère monté d’angoisse vint tétaniser le regards hébété d’Icare. Son pieds bougeai tout seul, il passait sur le sol avec une force phénoménale, Il s’agitait avec une vitesse hors du commun. Il laissait derrière lui un nuage de poussière qui augmentait de plus en plus en taille. Sa jambe se leva alors et se mit à battre l’air, remuer ce nuage. Icare attrapa sa jambe pour l’empêcher de continuer, la jeune fille devait trouver la scène assez original, voir comique. Rien n’était comique pour Icare à ce moment là, la jambe ne ralentissait pas d’un millimètre alors qu’il la retenait de toute ses forces avec ses deux bras. *


- J’ai… J’ai un problème là … dit-il légèrement affolé à Redgrave.

* Sa jambe s’arrêta, Son pieds avait frappé, dans les airs, la poussière. Des formes se discernèrent, si distinctement qu’Icare ne comprenait pas d’où pouvait venir la puissance et la précision de sa jambe. Cinq lettres, un mot, seulement un mot , mais un mot que les conditions actuelles rendaient inhabituel. « Mais qu’est ce que c’est que ça… » souffla Icare intérieurement.*





- Im... Imure ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elinor Redgrave
Elève modèle
avatar

Nombre de messages : 665
Age : 28
Maison : Serpentard
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 13552
Date d'inscription : 07/08/2006

MessageSujet: Re: [Intrigue=Icare] L'essence   Sam 26 Aoû 2006 - 20:47

Elinor réfléchissait sur ce que lui avait dit Icare en essayant de se relever. Il venait d'en dire plus qu'il n'avait voulu. Elle en avait été surprise et supposa que c'était la douleur qui l'avait fait parler.

*Il s'est trahi... Il en savait beaucoup plus. Comment ça la lumière l'a fait tomber? Et de quel trou parlait-il? Mais qu'est-ce que ça signifie? Je n'y comprends rien...*

Icare était debout et commença à esayer de marcher. Elle en profita pour lancer un lumos et braqua sa baguette sur le sol à la recherche du trou... Elle y parvint et resta stupéfaite. Impossible d'en détacher son regard sauf lorsqu'Icare commença à s'agiter frénétiquement. En fait, ce n'était pas tant lui qui s'agissait que sa jambe. Elle semblait être devenue autonome, étrangère à sa propre volonté.

Elinor ne fut pas amusée. Ce qui se passait ici prenait une autre dimension. La peur la gagnait de plus en plus. Elle recula par un réflexe d'auto-protection alors que la jambe d'Icare partit en l'air. Soudain il parla et ramena Elinor à sa situation présente. Refoulant sa peur, elle s'approcha de lui à nouveau.

- Tu es encore là, mais tu es aussi dans un sacré pétrin...

Sa jambe se leva et partit dans les airs en décrivant des formes invraissemblables... Mais elles le faiaient avec une terrible précision. C'était fascinant de voir ça... Un nuage de poussière se souleva. Puis, lorsque tout retomba, un mot de cinq lettres apparut dans les airs, en suspension.

- Imure? Qu'est-ce que c'est? Je n'y comprends rien. Icare explique-moi tout en détail. Qu'as-tu vu? Que t'a fait la lumière...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Icare Di Fanterio
Personnage Inactif
avatar

Nombre de messages : 322
Maison : Serpentard
Année : 3ème année
Gain de Gallions : 14058
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: [Intrigue=Icare] L'essence   Lun 28 Aoû 2006 - 17:56

* « Des explications… Elle me demande des explications… Mais qu’est ce que j’en sais moi ! je me souviens du trou, d’être tombé, d’où ma blessure au genou. Je me souviens de ce moment… éphémère, fugace, insaisissable. Cette seconde de conscience, de lumière et cette abominable vue d’un enfer fumant de chaleur, écumant d’une rage intérieure inhumaine… Mais cette vision doit être une sorte d’élucubration folle de mon esprit, rien de bien matérielle, rien de bien réel, juste une folie… Il y a deux ans, la magie m’aurait tout aussi bien semblé être une dérégulation de mon esprit. Une névrose indépendante de moi… Indépendante de moi ? oui, c’est ça… Ce qui s’est passé sous terre était indépendant de moi, ce qui s’est passé avec mon pieds était indépendant de moi … Il y a quelque chose dans mon corps qui n’est pas sous ma juridiction… ». L’esprit d’Icare était toujours embrumé, non seulement par les récents évènements, mais aussi par cette chaleur dans sa jambe. Cette chaleur n’était pas réel, c’était comme si une entité voilait le contact entre la jambe et le cerveau d’Icare… *

- Que veux-tu que j’en sache …
Ces mots étant dits, Un schéma d’explication germait doucement dans l’esprit d’Icare… « un mot dans les airs… Un nom ? Le nom de la chose que je ne contrôle pas… Il s’agit d’une entité pensante ? Mais d’où peut venir sa pensée ? Il lui faudrait un cerveau… mon cerveau, c’est ça, cette entité prends le contrôle de mon cerveau, c’est pourquoi je ne me souviens de rien de ce qui s’est passé ! Si ma jambe a bougé, c’est parce qu’une partie de mon cerveau l’a ordonné, partie que l’entité a réquisitionné à mon insu…» Mes souvenirs s’estompent après la sensation de chute, je n’en sais pas plus que toi ! répondit-il l’air sincèrement désespéré. « Si je lui explique ma théorie, je suis bon pour partir à Azkaban, personne ne me croirait… ».

* La chaleur cessa, comme si de rien n’était, comme si elle savait que son job était finit. Icare avait de nouveau les pleins pouvoirs sur son corps, et bien évidemment la douleur de la blessure revint brutalement en même temps. Il ne pu contenir une légère plainte. *


- Bon, rentrons au château, il commence à se faire tard…

* « Je sais maintenant ce qu’il me reste à faire… Chercher à la biblio tout ce que je peux trouver sur les possessions ou les hantises, définir ce que veux dire « Imure » ou bien savoir si c’est un nom. Et surtout, trouver un moyen de l’empêcher à nouveau de se servir de mon corps…» *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elinor Redgrave
Elève modèle
avatar

Nombre de messages : 665
Age : 28
Maison : Serpentard
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 13552
Date d'inscription : 07/08/2006

MessageSujet: Re: [Intrigue=Icare] L'essence   Mar 29 Aoû 2006 - 14:07

* Non mais je rêve? Après ce que je viens de voir il veut presque se débarrasser de moi? Mais il est malade lui! Mais c'est bizarre quand même, on aurait dit que sa jambe bougeait contre sa volonté. Mais pour qu'elle bouge, il faut que ses nerfs et muscles reçoivent l'ordre de son cerveau. Deux solutions: soit sa jambe est déconnectée de son cerveau et obéit à quelque chose d'autre, soit c'est son cerveau qui a été envahi par je ne sais quoi...
Je crois que je réfléchis trop moi... Si je lui dis ça, il va me prendre pour une dingue, ce n'est pas possible autrement.*


Elinor aperçut le malêtre corporel d'Icare et entendit son gémissement. Encore un indice... Si la douleur était revenue, c'est que sa jambe était à nouvea liée à son cerveau. Finalement, Elinor se décda à faire part de sa théorie à Icare.

- Je vais t'aider, tu as l'air de souffrir. Tu sais, j'ai réfléchi, mais j'ai du mal à te dire ce à quoi je pense. Tu vas croire que je suis totalement déjantée... Il me semble que ton corps, ou du moins ta jambe était possédée par une force étrangère à ton cerveau...

Elle s'approcha de lui pour qu'il puisse s'appuyer sur elle pour marcher. Il semblait avoir beaucoup de mal à appuyer sa jambe par terre. Ils commencèrent à fuir l'orée de la forêt, ce qui n'était pas pour déplaire à Elinor. Elle avait eu sa dose d'émotion pour la soirée.

- Tu devrais peut-être chercher à la bibliothèque ce que signifie "Imure". C'est forcément quelque chose de concret, ça doit bien être répertorié quelque part.

Elle aimerait bien l'aider dans ses recherches car cette aventure l'avait fortement intriguée par rapport à ce qu'elle avait vu... Mais elle n'oserait pas le lui demander.

HJ: Suite => http://destination-poudlard.forumpro.fr/viewtopic.forum?p=21059#21059
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Intrigue=Icare] L'essence   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Intrigue=Icare] L'essence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1 -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: Autour du château :: Forêt Interdite et Lac Noir-
Sauter vers: